Bruxelles-J

As-tu encore droit aux allocations familiales après tes 18 ans ?

Print this pageEmail this to someoneShare on FacebookTweet about this on Twitter

Après le 31 août de l’année de tes 18 ans, tu peux encore recevoir des allocations familiales mais à certaines conditions et jusqu’à tes 25 ans au plus tard (après 25 ans, il n’est plus du tout possible de recevoir des allocations familiales).

Étudiant ou en formation ?

Pour pouvoir recevoir les allocations familiales à partir de tes 18 ans, tu dois prouver (chaque année) que tu suis des études. On entend par études, les études secondaires de plein exercice ou les études supérieures de plein exercice (minimum 27 crédits sur l’année). Tu devras remplir un formulaire (l’école également si c’est une école de la Fédération Wallonie Bruxelles) que tu devras faire parvenir à la caisse d’allocations familiales dont tes parents dépendent.
Bien sûr, tu dois effectivement suivre les cours. Cela veut dire que si tu as des absences injustifiées, tu risques de perdre le droit aux allocations familiales pour les jours où tu as été absent.

Si tu suis une formation en alternance ou en promotion sociale, que ce soit de niveau secondaire ou supérieur, les conditions peuvent être un peu différentes. Tu trouveras plus d’informations sur cette fiche :
Vas-tu continuer à toucher des allocations familiales en entrant en formation ?

En plus des conditions d’études, tu dois rester prudent si tu souhaites avoir un job étudiant. En effet, il y a d’autres conditions liées à l’exercice d’un travail. Tu trouveras plus d’informations sur les conditions à respecter sur cette fiche :
L’étudiant qui travaille reçoit-il encore les allocations familiales et la mutuelle, qu’en est-il du chômage ?

Demandeur d’emploi en stage d’insertion professionnelle ?

Si tu as fini tes études et que tu t’es inscrit comme demandeur d’emploi, tu as également le droit de conserver tes allocations familiales durant ton stage d’insertion professionnelle pour les mois où tu n’as pas gagné plus de 530,49 euros brut. Une fois que tu ouvres ton droit aux allocations d’insertion, le droit aux allocations familiales s’arrête.

Si à la fin de ton stage d’insertion, tu n’as pas obtenu 2 évaluations positives de la part de l’ONEM, celui-ci sera prolongé et tu n’ouvriras donc pas directement ton droit aux allocations d’insertion. Dans ce cas, tu peux garder les allocations familiales durant la prolongation pour autant que tu avertisses ta caisse d’allocations familiales de la décision négative de l’ONEM et que tu demandes une nouvelle évaluation à l’ONEM dans un délai maximal de 6 mois et 15 jours après l’évaluation négative.

Attention, depuis le 1er septembre 2015, certains jeunes de moins de 21 ans ne sont plus dans les conditions pour pouvoir ouvrir un droit aux allocations d’insertion en raison de l’absence de diplôme valable. Si tu es dans ce cas, sache que tu peux percevoir tes allocations familiales durant ton stage d’insertion mais qu’une fois que ton stage d’insertion est validé (2 évaluations positives), tu perds ton droit aux allocations familiales, même si tu n’ouvres pas de droit aux allocations d’insertion !

Tu as une question ?

Remplis le formulaire ci-dessous.

Ton adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec un *

*


94 questions pour “ As-tu encore droit aux allocations familiales après tes 18 ans ?

  1. Plumette
    le 19 juin 2017 à 16:55

    Bonjour,

    J’ai 21 ans. J’habite chez maman et mon beau-père. Je suis inscrit au Forem depuis début avril 2017. Je suis donc en stage d’insertion professionnelle. Je vais tenter de me lancer à mi-temps dans un travail comme indépendant au profit d’une société. Mes revenus seront variables et incertains. Je vais devoir essayer de trouver un autre emploi a revenu fixe. Je voudrais savoir jusque quand je peux percevoir les allocations familiales et la contribution alimentaire de mon père car, au début, je n’aurai certainement pas assez de revenus pour subvenir à mes besoins.

    Merci pour vos renseignements.

     

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 20 juin 2017 à 13:32

      Bonjour Plumette,

      Si tu es en stage d’insertion professionnelle, tu peux garder tes allocations familiales pour les mois durant lesquels tu ne gagnes pas plus de 541,09 euros brut. Lorsque tes revenus sont supérieurs à ce montant, tu perds le droit aux allocations familiales pour ce mois-là.

      En ce qui concerne la pension alimentaire, cela peut dépendre de comment la pension alimentaire a été décidée. S’il s’agit d’un arrangement à l’amiable, la fin de la pension doit également se négocier. Si la pension alimentaire a été actée par un notaire ou fixée par un juge, il faut respecter ce qui est indiqué dans le document.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

      • Plumette
        le 20 juin 2017 à 17:19

        Bonjour,

         

        Un tout grand merci pour votre réponse rapide et efficace.

        Précisément, j’ai encore une question. Vous me dites que si la pension alimentaire a été actée par un notaire ou fixée par un juge, il faut respecter ce qui est indiqué dans le document. Or, le juge n’a rien indiqué quant aux termes  de fin de la pension alimentaire. Donc, je pense qu’il faudra que je me réfère à la jurisprudence? Ai-je raison? Que dit-elle dans ce cas? Maman me précise qu’elle ne veut plus de procédure au tribunal!

        Merci pour votre aide.

        • Infor Jeunes Bruxelles
          le 21 juin 2017 à 11:34

          Bonjour Plumette,

          En règle générale, la contribution alimentaire est due même après la majorité de l’enfant, tant que sa formation n’est pas terminée. Évidemment, la formation doit rester raisonnable, l’enfant ne doit pas en abuser et les parents ne sont pas tenus de payer ces frais à un enfant qui s’inscrit un nombre exagéré de fois dans des cursus scolaires supérieurs et échoue à chaque fois par exemple.

          On peut estimer que tant que tu es à la charge de tes parents, la pension alimentaire peut être payée. Cependant, en cas d’absence de date de fin fixée, il faut que tes parents en discute et c’est seulement en cas de conflit entre tes parents qu’il faudrait alors repasser devant un juge.

          N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  2. Laurie
    le 9 juin 2017 à 01:42

    Bonjour, je suis actuellement inscrite au forem. Le 1er juillet je vais m’inscrire dans une école de plein exercice. Est-ce que je peu déjà stopper mon stage d’attente ( qui prends fin en octobre ) sans avoir « d’ennuis » avec mes allocations familiales ?

    Bien à vous
    Laurie

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 9 juin 2017 à 15:59

      Bonjour Laurie,

      Oui, tu peux interrompre ton stage d’insertion professionnelle sans aucun problème vis-à-vis des allocations familiales.
      A partir de septembre, tu conserveras le droit aux allocations familiales mais en tant qu’étudiante.
      Sache que ton stage d’insertion professionnelle devra être intégralement recommencé à la fin de tes études (et tu ne pourras le faire que si tu termines tes études au plus tard à 23 ans).
      Bien à toi

      • Laurie
        le 9 juin 2017 à 16:14

        Merci beaucoup pour cette réponse rapide !
        Donc, je peu a partir de demain me désinscrire du forem même si mon inscription ne se fait que le 1er juillet ?

        J’ai peur d’être sans statut jusque l’inscription et d’avoir des soucis…

        Encore merci !

        • Infor Jeunes Bruxelles
          le 12 juin 2017 à 11:22

          Bonjour Laurie,

          Nous n’avions pas compris que tu voulais te désinscrire tout de suite. Tu ne dois pas te désinscrire du Forem tant que tu n’as pas le statut d’étudiante. Et tu n’auras le statut d’étudiante qu’à partir du début de l’année académique (donc pas le 1er juillet).
          Sinon tu risquerais en effet de perdre les allocations familiales en juillet et août.

          Bien à toi

           

  3. Sam
    le 7 juin 2017 à 15:29

    Bonjour,

    Je vais reprendre au mois de Septembre des cours en horaire décalé en psychologie à UMONS de Charleroi. Je suis actuellement en stage d’attente. Si je demande une radiation pour suivre les etudes et ne pas être obligée de trouver un emploi en même temps, puis je conserver mes allocations familiales ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 8 juin 2017 à 10:51

      Bonjour Sam,

      Si tu reprends des études et que tu as moins de 25 ans, tu auras bien droit aux allocations familiales si tu es inscrit pour au moins 27 crédits.
      Une reprise d’études de plein exercice (même en horaire décalé) n’est pas compatible avec le stage d’insertion professionnelle. Ton stage d’insertion devra être intégralement recommencé à la fin de tes études (pour autant que tu les termines à 23 ans au plus tard).

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

  4. Chloe
    le 6 juin 2017 à 14:25

    Bonjour !

    Je suis étudiante en Haute Ecole. J’ai 22ans et je viens de prendre un kot a Louvain la Neuve.

    J’aimerais être allocataire par rapport aux prestations familiales. Est-ce possible ?

    Ma mère vit encore avec 2 enfants à la maison pour qui elle reçoit les allocations familiales. Les « rangs » vont-ils changés (ex 2eme enfant considéré comme 1er enfant) ? Est ce qu’elle est perdante financièrement ?

    Est ce que je peux percevoir un supplément aux allocations ordinaires et par qui ?

    Enfin, j’aimerai travailler en tant qu’étudiante. Quel est l’impact sur les allocations familiales ? Dois-je payer des cotisations sociales ?

    Merci !!!

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 7 juin 2017 à 11:22

      Bonjour Chloé,

      Tu peux percevoir toi-même tes allocations familiales à partir du moment où tu es domiciliée à une autre adresse que celle de tes parents. Il faut bien être domicilié et pas seulement vivre à une autre adresse en gardant son domicile administratif chez ses parents. Si tu perçois tes allocations familiales toi-même, cela aura effectivement un impact sur les rangs. Tu percevras les allocations familiales prévues pour le rang un et ta maman percevra les allocations familiales pour les rangs 1 et 2. Cela veut dire que globalement les allocations familiales vont diminuer (rang 1 + rang 1 et2 est inférieur à rang 1, 2, 3). Les suppléments étant accordée sur base de l’attributaire et de l’allocataire (les parents), tu ne pourras pas bénéficier d’un autre supplément que ceux dont bénéficie déjà ta famille de manière générale. N’hésite pas à en parler avec ta caisse d’allocations familiales pour avoir plus de détails par rapport à ta situation personnelle.

      En ce qui concerne le travail étudiant, le fait de percevoir tes allocations familiales toi-même ne change rien aux limites à ne pas dépasser.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  5. Laura
    le 3 juin 2017 à 12:09

    Bonjour,
    Je n’ai pas été à plusieurs cours à l’université donc c’est injustifié.
    Je ne le suis pas présenté à ces cours car je voudrais arrêter les études que je fais et faire d’autres études. Les allocations que mes parents touche devront être rembourser pour les jours ou j’étais absente ? Je ne comprend pas très bien cette phrase et je n’ai aucune idée je combien ils reçoivent donc et j’aimerais savoir combien c’est pour un troisième enfants majeure ?
    Et sachant que je n’aurai très peu de crédit voir aucun pour mon année car je veux changer que ce passe t’il ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 6 juin 2017 à 10:06

      Bonjour Laura,

      Pour pouvoir percevoir les allocations familiales, il faut être inscrit à au moins 27 crédits sur l’année et suivre effectivement les cours. Cependant, dans les faits la caisse d’allocations familiales n’est pas directement au courant si tu ne suis plus les cours. Elle ne sera à priori informée que si tu es désinscrite de l’Université. Tant que tu es inscrite, il se peut donc que tes absences passent inaperçue et que la caisse d’allocations familiales ne réclame aucun remboursement. Si tu le souhaites, tu peux te désinscrire de l’université et t’inscrire comme demandeuse d’emploi en stage d’insertion. Dans ce cas, tu garderas le droit aux allocations familiales puisqu’un jeune en stage d’insertion garde ce droit.

      Nous ne pouvons pas te dire le montant des allocations familiales car cela dépend de la situation sociale des parents. Tu peux utiliser la calculatrice de famifed pour évaluer le montant des allocations familiales que tes parents reçoivent: http://bruxelles.famifed.be/fr/calculator

      Nous ne sommes pas sûrs de bien comprendre ta dernière question. Le nombre de crédits réussis n’a pas d’impact sur le droit aux allocations familiales. Seul le nombre de crédits auxquels tu t’étais inscrite en début d’année a de l’importance.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  6. Ana
    le 30 mai 2017 à 16:16

    Bonjour,

    je compte me mettre en ménage dans un appartement mais est ce que j’aurait toujours droit a mes allocations orphelin ? qui s’élève a 355 euros

    Est ce que je serait augmenter ? ou toujours au même barème ?

    Merci bonne journée !

  7. Questionàposer
    le 27 mai 2017 à 21:59

    Bonjour,
    J’habite avec un parent qui touche l’aide social (taux personne du revenu d’intégration au taux personne à charge de famille(1156€)) et comme j’ai 19 ans je touche également un montant de 578€ de l’aide social. Mon parent a-t-il le droit de recevoir les allocations familiales ?
    Merci.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 29 mai 2017 à 11:44

      Bonjour Questionàposer,

      Tant que tu es dans les conditions (âge, études ou stage d’insertion), tes parents peuvent continuer à percevoir les allocations familiales pour toi, même si tu perçois le revenu d’intégration sociale. Le CPAS peut déduire les allocations familiales du revenu d’intégration sociale seulement si tu vis seul et que tu perçois toi-même tes allocations familiales.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  8. JessicaaLogan
    le 24 mai 2017 à 15:53

    Bonjour. Je suis en stage d’attente depuis le 6 septembre 2016. Je vis toujours chez ma mere. J’ai repris en janvier une formation en alternance que j’ai arrêter le 8 mai 2017. je ne reçois plus d’allocation familiale depuis deux mois. Je voudrais reprendre une formation d’esthétique en promotion social qui commencera le 16 septembre 2017. Est ce que je pourrais être reconsidéree en étudiante et recevoir les allocation familiale ? Merci de votre aide.

  9. Chola
    le 16 mai 2017 à 20:53

    Bonjour ,
    Je viens de finir mon stage d’insertion et aurais droit au chômage normalement ayant eu un parcours positive.
    Mais je compte reprendre un bachelier en promotion social en cours du soir en septembre . Il y aura plus de 13h Et ayant 24 ans normalement je devrais avoir droit au allocation familiale ? Ceci est ma 1ere question .
    La seconde est que pour l’onem les cours suivi apres 17h. Ne nous dispense pas de rechercher un travail nous somme donc toujours considérer comme demandeur d’emplois Et pas étudiant. Du coup je voulais savoir est ce qu’on peut toucher et le chômage et les allocations familiale ? Et également qu’elle serait mon statut ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 29 mai 2017 à 11:39

      Bonjour Chola,

      Il n’est pas possible de percevoir les allocations familiales lorsqu’on perçoit des allocations d’insertion et ce même si tu es sous dispense. Tu ne pourras donc bénéficier d’allocations familiales pour toi-même en plus de tes allocations d’insertion.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  10. Melissatoldo
    le 15 mai 2017 à 14:46

    Bonjour voilà j’ai arrêter mes études en 2015 en 4ieme professionel. Je ne suis pas inscrite comme demandeuse d emploie car pas droit aux chômage j’aimerais reprendre mes étude en septembre des études pour faire aide soignante j habite en Flandre mais j’aimerais étudier a Bruxelles qu’elle démarche dois-je entreprendre et comme c’est tout les jours je redeviens étudiante ? J’ai 20ans puis-je redemander mais allocation familiale ?
    Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 16 mai 2017 à 14:26

      Bonjour Melissatoldo,

      En principe, étant donné que tu n’es ni demandeuse d’emploi inscrite au Forem, ni chômeuse indemnisée, tu n’as pas de démarches particulières à effectuer, hormis t’inscrire au sein de l’école de ton choix. Pour s’inscrire auprès de celle-ci il pourrait peut-être y avoir une procédure, nous te conseillons donc de te renseigner sur les inscriptions au sein de ta future école.

      Concernant ton droit aux allocations familiales, tout dépendra du type de cours que tu comptes suivre. En principe, il te sera effectivement possible de retrouver un droit; ça sera notamment le cas si tu suis des études de plein exercices ou que tu es inscrite en promotion sociale et que tes cours sont de minimum 17 heures/semaines.

      Attention, sache que pour ouvrir un droit aux allocations familiales, il te faudra tout de même une personne en mesure d’ouvrir un droit (et ce même si tu es majeure). Cela s’appelle l’attributaire et c’est souvent la papa qui a ce rôle mais la maman, ou une autre personne de ta famille, pourrait également convenir. Plus d’informations sur http://bruxelles-j.be/?p=20623

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

       

      Plus d’informations sur http://bruxelles-j.be/?p=20623

  11. ange1978
    le 14 mai 2017 à 14:30

    bonjour

    voila mon beau fils ne vas plus a l ecole de lui meme et perçoit encore des allocations familliales

    sa maman l inscrit mais ne fait rien non plus pour qu il aille a l ecole

    il as 18ans

    pourquoi n as t elle jamais eu de sanction par rapport a ca

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 15 mai 2017 à 11:33

      Bonjour Ange1978,

      Normalement à partir de 18 ans, il faut effectivement prouver une inscription scolaire ou une inscription comme demandeur d’emploi en stage d’insertion pour pouvoir continuer à percevoir les allocations familiales.

      Une simple inscription ne suffit normalement pas pour être dans les conditions, il faut effectivement suivre les cours. Cependant, si ton beau-fils est inscrit et que l’école ne l’a pas désinscrit malgré son absence, il est possible que la caisse d’allocations familiales ne se rendre pas compte qu’il n’est plus dans les conditions et qu’il continue donc à percevoir les allocations familiales.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  12. Mousse
    le 12 mai 2017 à 11:30

    Bonjour.ma fille est en derniere annee master.elle commence deja a travailler ce 1juin 2017.comment ca se passe pour les allocations familiale??.merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 1 juin 2017 à 17:07

      Bonjour Mousse,

      Désolé, ta question nous avait échappée.

      Tant qu’elle est étudiante, elle a droit aux allocations familiales pour autant qu’elle ne travaille pas plus de 240 heures par trimestre. Donc tant qu’elle n’est pas diplômée, elle garde ce statut d’étudiant. Entre le premier juillet et le 30 septembre, elle pourra garder les allocations familiales si elle ne travaille pas plus de 240h sur le trimestre et si elle dépasse ces 240, elle perdra le droit pour les mois où elle a gagné plus de 530,49 euros brut. Par la suite, elle n’aura plus droit aux allocations familiales pour les moins où elle gagne plus de 530,49 euros brut. Si elle a un emploi à temps plein, elle dépassera d’office ces limites.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  13. Nuggets
    le 11 mai 2017 à 16:18

    Puis je encore percevoir des allocations familiales alors que depuis le 9 janvier 2017 je ne fréquente plus les cours de promotion sociales.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 12 mai 2017 à 10:27

      Bonjour Nuggets,

      A partir de 18 ans, pour percevoir les allocations familiales, il faut soit suivre un enseignement soit être en stage d’insertion professionnelle.

      Si tu suis un enseignement de promotion sociale, il faut soit être inscrit à 27 crédits sur l’année s’il s’agit d’études de niveau supérieur, soit être inscrit à au moins 17h de cours pas semaine s’il s’agit d’études de niveau secondaire. De plus, il faut effectivement suivre les cours régulièrement.

      Légalement, tu n’es donc plus dans les conditions pour pouvoir percevoir des allocations familiales. Cependant, si l’école ne t’a pas désinscrit, il se peut que ton absence passe inaperçue auprès de ta caisse d’allocations familiales et que tu continues à percevoir tes allocations.

      Sache que si tu as arrêté tes études, tu peux t’inscrire comme demandeur d’emploi en stage d’insertion. Durant le stage d’insertion, tu gardes le droit aux allocations familiales.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  14. Meli
    le 11 mai 2017 à 14:38

    Bonjour,

    Je suis pour l’instant en 3ème Bac et j’aimerai prolonger la remise de mon mémoire à l’année prochaine. En octobre, je vais avoir 25 ans. Est-ce que je vais encore pouvoir bénéficier des allocations familiales cette dernière année étant donné qu’au moment de la rentrée j’aurai encore 24 ans ?

    Merci d’avance,

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 12 mai 2017 à 10:05

      Bonjour Meli,

      Le droit aux allocations familiales s’arrête obligatoirement dès que le jeune a atteint l’âge de 25 ans et ce même s’il n’a pas fini ses études.

      Si tu as 25 ans durant le mois d’octobre, les dernières allocations que tu recevras seront versées au début du moins de novembre.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  15. corinne
    le 8 mai 2017 à 13:04

    mon fils aura bientot 25 ans mais n a pas fini ses etudes , pourra t il encore beneficier des allocations?

     

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 11 mai 2017 à 16:22

      Bonjour Corinne,

      Le droit aux allocations familiales s’arrête obligatoirement dès que le jeune a atteint l’âge de 25 ans et ce même s’il n’a pas fini ses études.

      S’il a 25 ans durant le mois de mai par exemple, les dernières allocations que tu recevras pour lui seront versées au début du moins de juin.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  16. Chocotoff
    le 7 mai 2017 à 13:36

    Bonjour! J’ai 18 ans et je termine ma rhéto. Jé n’ai aucune idée des études que je vais entreprendre ensuite. J’envisage de partir « en mode routard » après l’été, où je vais travailler. Je partirais 3 mois et raterais ainsi l’année prochaine d’un point de vue scolaire. Mes parents ne sont pas d’accord, pour plein de motifs. Entre autres, que je perdrais les allocations familiales et que le rang des deux autres frères changerait, avec une perte financière encore plus importante pour eux. Si je m’inscris à l’université, sans y aller,il semble que mon absence ne sera pas détectée et qu’il suffit alors de signer les examens . Cela leur permettrait de continuer à toucher les allocations familiales. Mais je n’ai pas envie de tricher …
    Ma question est la suivante : est-ce qu’il sera possible de réintégrer le système des allocations une fois ma scolarité reprise , donc en 2018-2019 ?
    Merci d’avance !

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 8 mai 2017 à 12:08

      Bonjour Chocotoff,

      Effectivement, à partir de 18 ans, il faut soit prouver que tu suis des études, soit être en stage d’insertion professionnelle. Si tu souhaites partir à l’étranger, tu risques effectivement de perdre ton droit aux allocations familiales. Sauf si tu suis des cours à l’étranger, ou si tu fais un projet de volontariat qui pourra être pris en considération dans ton stage d’insertion.

      Il arrive qu’un jeune inscrit à l’université et qui garde son inscription en se présentant au examen de janvier même s’il ne suit pas les cours, garde les allocations familiales parce que son absence passe inaperçue. Cependant, légalement, il faut réellement suivre les cours pour être dans les conditions pour pouvoir bénéficier des allocations familiales.

      Dès que tu remplis à nouveau les conditions, tu peux tout à fait récupérer ton droit aux allocations familiales. Il faudra juste réintroduire une demande.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  17. Susu
    le 4 mai 2017 à 12:59

    Bonjour.
    J’ai 19 ana . Je viens de l’Espagne et le prochain année-là je vais faire le prémier Anne de promotion sociale pour obtenir ma C.E.S.S

    Ma question est que si j’ai le droit aux allocations familiale ?

    Merci.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 4 mai 2017 à 15:44

      Bonjour Susu,

      Pour avoir droit aux allocations familiales, il faut qu’une personne puisse ouvrir le droit pour toi. En effet, le droit aux allocations familiales n’est pas ouvert par l’étudiant lui-même mais généralement par ses parents. Il faudrait donc voir si tu vis avec une personne qui a un lien de parenté avec toi en Belgique et si cette personne est dans les conditions pour ouvrir un droit (généralement elle doit être dans une situation lié à l’emploi donc travailleur, demandeur d’emploi indemnisé, en incapacité de travail indemnisé, pensionné…)

      En plus de cela, pour avoir droit aux allocations familiales, il faut effectivement suivre des cours. Si tu suis de l’enseignement de promotion sociale, il faut suivre au moins 17h de cours par semaine.

      Tu peux en discuter directement avec FAMIFED au numéro gratuit: 0800/94.434.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  18. Ju
    le 4 mai 2017 à 11:05

    Bonjour, j’ai 19 ans et je suis inscrite comme demandeuse d’emploi depuis plus d’un an. J’ai obtenu 2 évaluations négatives au forem et malgré cela, famifed ne verse plus d’allocations familiales à ma maman parce que je n’ai réussi que ma 3ème secondaire. J’ai repris hier une formation d’éducatrice niveau secondaire en promotion sociale, où jaurai une journee de cours et 4 jours de stage par semaine pendant 3 ans. Est-ce que ça modifie quelque chose à la situation? Est-ce que cela ouvre à nouveau le droit aux allocations familiales? Merci bcp

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 15 mai 2017 à 10:42

      Bonjour Ju,

      Nous ne comprenons pas pourquoi tu ne perçois plus d’allocations familiales si tu as eu 2 évaluations négatives et que tu es toujours en stage d’insertion. Il est possible par contre, que si tu as obtenu 2 évaluations positives et validé ton stage d’insertion mais que tu n’es pas dans les conditions pour bénéficier d’allocation d’insertion à cause de ton âge et de ton niveau d’étude, les allocations familiales s’arrêtent également (puisque tu n’es plus en stage d’insertion).

      Si tu es à nouveau dans les conditions pour pouvoir bénéficier d’allocations familiales, tu pourras tout à fait les récupérer. A priori, si tu fais des études de promotion sociale, tu peux récupérer les allocations familiales si tu es inscrite à au moins 27 crédits sur l’année s’il s’agit d’études de niveau supérieur et à au moins 17h de cours pas semaine s’il s’agit d’études de niveau secondaire.

      Cependant, il nous semble étonnant de pouvoir faire des études de ce genre (1 jours de cours et 4 jours de stage) en promotion sociale. Ne s’agirait-il pas d’un enseignement en alternance à l’IFAPME? Tu trouveras les conditions pour percevoir les allocations familiales en suivant une formation en alternance sur cette page: http://bruxelles-j.be/etudier-se-former/se-former/vas-tu-continuer-a-toucher-des-allocations-familiales-en-entrant-en-formation/  A priori, il te faudra au moins 17 heures par semaine (heures de stage comprises) et que la rémunération octroyée pour la « convention de stage » ne dépasse pas 530.49 EUR brut par mois.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  19. stephanie
    le 26 avril 2017 à 12:59

    Bonjour,

    Mon père touchait pour moi des allocation d’orpheline, il vient de se mettre en cohabitation,je n ai donc plus mes allocation d orpheline.

    Ma question est que je ne vis plus chez lui , ai je droit a récupérer mes allocations majorées ?

     

    Merci.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 27 avril 2017 à 13:19

      Bonjour Stéphanie,

      Hélas, à partir du moment où le parent se remet en ménage (ménage de fait ou mariage), le droit au taux majoré pour enfant orphelin s’arrête même si tu vis seule. Le seul cas où le taux majoré pour enfant orphelin continue malgré une remise en ménage du parent est prévue, c’est lorsque l’enfant a été abandonné par le parent. Il s’agit d’un réel abandon donc aucun contact avec le parent, ce qui ne semble pas être ton cas.

      Tu peux toujours en discuter avec ta caisse d’allocations familiales ou avec FAMIFED: 0800/94.434.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  20. pascale
    le 26 avril 2017 à 09:56

    Bonjour,

    Mon fils à aujourd hui 24 ans il à envie de reprendre des études à temps pleins en septembre 2017

    comment doit il procéder pour obtenir des allocations familiales ou une aide pour pouvoir vivre il n’ habite plus chez moi mais en cohlocation

     

    merci pour votre réponse

     

    bonne journée

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 27 avril 2017 à 10:48

      Bonjour Pascale,
      Afin de bénéficier à nouveau des allocations familiales pendant ses études, ton fils devra signaler à sa caisse d’allocations familiales qu’il reprend ses études en septembre pour un minimum de 27 crédits européens (s’il s’agit études supérieurs) ou pour un minimum de 17h s’il s’agit études secondaires. S’il n’est plus domicilié chez toi, il pourra alors percevoir lui-même le montant de ses allocations familiales.

      Par ailleurs,  même s’il est encore étudiant, le droit aux allocations familiales s’arrêtera obligatoirement dès qu’il aura atteint l’âge de 25 ans.

      Enfin, sache que lorsque les parents éprouvent des difficultés à subvenir aux besoins de leur enfant, il est possible d’introduire une demande d’aide auprès du CPAS de la commune des parents.

      N’hésite pas à nous contacter pour toute question supplémentaire.

  21. Leila
    le 23 avril 2017 à 15:33

    Bonjour, l’année prochaine je serai en 7 eme professionnel est ce que jaurai toujours les allocations familiale?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 24 avril 2017 à 13:05

      Bonjour Leila,

      Oui, tu vas bénéficier de tes allocations familiales en 7 me année professionnelle et ce jusqu’à tes 25 ans en étant scolarisée ou en étant inscrite auprès d’Actiris.

      Pour plus d’informations, contacte nous !

  22. SSIM
    le 18 avril 2017 à 11:53

    Bonjour,

    Voilà j’ai une question par rapport aux allocations familiales. Cette année j’ai commencé mes études (1BAC) mais au mois de janvier, j’ai remarqué que cela ne me plaisait pas du tout, donc j’ai arrêté de suivre les cours. Ma question est donc: Ma maman va-t-elle perdre ses allocations familiale si je continue dans ce cas (je me réinscrit en septembre pour une autre branche) ou dois-je quand même me présenter aux examens de fin d’année? Merci beaucoup.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 19 avril 2017 à 10:56

      Bonjour SSIM,

      Normalement pour pouvoir percevoir les allocations familiales, il faut être inscrit à au moins 27 crédits sur l’année et suivre effectivement les cours. Si tu ne suis plus les cours, tu n’es légalement plus en droit de percevoir les allocations familiales. Cependant, si l’école/université ne te désinscrit pas, il se peut que ton absence passe inaperçue et que tu continues à percevoir les allocations familiales.

      Attention, si tu es bénéficiaire d’une bourse d’étude, il faut obligatoirement passer les examens sous peine de devoir rembourser la bourse.

      Sache que si tu es désinscrite de ton école/université, tu peux t’inscrire comme demandeur d’emploi en stage d’insertion jusqu’au mois de septembre et dans ce cas, tu gardes le droit aux allocations familiales durant la période de stage d’insertion.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  23. Marie
    le 16 avril 2017 à 14:41

    Bonjour,

    Je vous envoie ce message car depuis juillet 2016 je suis en stage d’attente. J’ai travaillé quelques mois en pfi (de novembre à mars) j’ai donc perdu mes allocations familiales. Mon contrat vient de se terminer et je suis tjrs en stage d’attente. Je me demandais donc si ce serait possible de récupérer mes allocations familiales en attendant de trouver du travail ou de toucher du chômage? Je suis mise en ménage avec une voiture à ma charge et sans revenus c’est très complique. Un grand merci d’avance!

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 18 avril 2017 à 17:27

      Bonjour Marie,

      Durant le stage d’insertion, tu as droit aux allocations familiales tant que tu ne gagnes pas plus 530,49 euros brut par mois. Donc si tu es toujours en stage d’insertion et que tu n’as plus de revenu, tu peux tout à fait récupérer ton droit aux allocations familiales. N’hésite pas à contacter ta caisse d’allocations familiales.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  24. Majda
    le 13 avril 2017 à 20:25

    Bonjour
    Les allocations familiales sont elles encore versé l année de nos 25 ans ( jusqu’à la veille des 26 ans) si nous sommes encore étudiant?
    Ou s arrêtent elles à la veille de nos 24 ans?

    Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 14 avril 2017 à 11:03

      Bonjour Majda,

      Les allocations familiales s’arrêtent dès que tu as atteint l’age de 25 ans (même si tu es toujours étudiante). Les dernières allocations seront versées pour le mois où tu atteins 25 ans. Donc si tu as 25 ans le 15 mai, tu percevras encore les allocations familiales pour le mois de mai (elles seront versées début juin).

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  25. Alexandre
    le 9 avril 2017 à 01:25

    Bonjour,

    Je suis dans une situation un peu compliquée.  Je suis actuellement inscrit en MASTER 1 et en 3 BAC.  J’ai 24 ans.  Pour plusieurs raisons, J’ai décidé de mettre un terme à mes études pendant quelque temps.  Je compte tout de même continuer cette année afin d’obtenir mon diplôme de Bachelier. Que va-il se passer l’an prochain ? J’aurais 25 ans, le 25 mai 2O18. Quelles en seront les conséquences concernant le droit aux allocations familiales ? Puis-je demander à ne pas en bénéficier .
    Cordialement

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 10 avril 2017 à 14:00

      Bonjour Alexandre,

      A partir de 18 ans, le droit aux allocations familiales est soumis à des conditions. Il faut soit prouver que tu suis des études, soit être demandeur d’emploi en stage d’insertion. Le droit s’arrête également automatiquement le mois qui suit celui où tu atteins l’age de 25 ans quel que soit ta situation.

      L’année prochaine, soit tu t’inscris comme demandeur d’emploi en stage d’insertion et dans ce cas, tu gardes ton droit aux allocations familiales (jusqu’au mois de mai), soit tu ne t’inscris nul part (ou en demandeur d’emploi libre) et dans ce cas, tu n’as plus droit aux allocations familiales.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  26. Gabriel
    le 4 avril 2017 à 01:27

    Bonjour,

    Voilà, je suis un peu perdu avec tous ça. Je ne touche plus mes allocations familiales depuis janvier environ. Alors que j’ai moins de 25 ans (21 ans) je suis également inscrit chez Actiris en tant que demandeur d emploie depuis septembre 2016. A quel organisme de Bruxelles dois-je m’adresser pour régler ce problème? CAPAC? Vais-je avoir des soucis? Ou bien est-ce normal que je ne perçoive plus d’allocations? heeeeelp!! Si j’ai bien compris je peux continuer à toucher des allocations durant mon stage d insertion professionnelle? Une fois que mon stage est finis et accepté par l’Onem je peu faire une demande de chômage si je n’ai toujours pas trouver de boulot? Et si je désire commencer en septembre une formation d’instituteur en 3 ans par exemple, pourrais je demander de bénéficier du chômage? Si oui sous quelles conditions?

    Je vous remercie d’avance,

     

    Cordialement,

    • Gabriel
      le 4 avril 2017 à 01:42

      Je tiens à ajouter que c’est ma mère qui touche mes allocations puis mes les reverse. Comment puis-je prévenir l’organisation qui s’occupe des allocations que je suis en stage d’insertion professionnelle? Est-il possible de demander à Actiris un papier certifiant mon inscription chez eux et que je suis bien en stage d’insertion et ensuite de l’envoyer à l’organisation qui s’occupe des allocations?

      Bien à vous

      • Infor Jeunes Bruxelles
        le 4 avril 2017 à 14:38

        Bonjour Gabriel,

        Ta situation semble effectivement particulière. En effet, en principe, tu as droit à des allocations familiales pendant ton stage d’insertion (sauf si tes revenus professionnels dépassent 530,49 euros bruts par mois).

        Pour régulariser ta situation, tu pourrais téléphoner à ta caisse d’allocations familiales pour savoir ce qui bloque au niveau de ton dossier. Si tu ne connais pas le nom de ta caisse d’allocations, tu pourrais contacter FAMIFED (http://www.famifed.be/home) pour le savoir.

        Tu pourrais effectivement demander à Actiris une preuve d’inscription (inscription après études), si cela s’avère nécessaire.

        Concernant ton droit au chômage, après ton stage d’insertion, tu pourras introduire une demande d’allocations de chômage et ouvrir un droit si tu as obtenu deux évaluations positives au cours de celui-ci. Tu obtiendras plus d’informations à ce sujet sur http://bruxelles-j.be/?p=7221

        Par contre, si tu souhaites suivre des études tout en percevant des allocations de chômage, sache que tu devras introduire une demande de dispense auprès d’Actiris. Tu trouveras les conditions pour l’obtenir sur la fiche suivante : http://bruxelles-j.be/?p=4627

        D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  27. Alex08
    le 26 mars 2017 à 23:33

    Bonjour… j’ai 19 ans je suis inscrite en haute école pour toute cette année scolaire mais depuis février je n’y vais plus (je n’aime pas) alors ma question est , si je signe au examen est ce que je risque quand même de perdre mes allocations familiales au bout d’un temps d’absence ? Si oui que dois je faire ? Y retourner ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 27 mars 2017 à 12:39

      Bonjour Alex08,

      Légalement, pour être dans les conditions pour pouvoir bénéficier d’allocations familiales en suivant des études supérieures, il faut être inscrit à au moins 27 crédits sur l’année et suivre effectivement les cours.

      Si tu ne suis plus les cours, tu n’es légalement plus dans les conditions pour pouvoir bénéficier d’allocations familiales. Cependant, dans les faits, si l’école ne te désinscrit pas, ton absence pourrait passer inaperçue après de ta caisse d’allocations familiales.

      Sache que si tu as décidé d’arrêter tes études pour le moment, tu peux te désinscrire de l’école et t’inscrire comme demandeuse d’emploi en stage d’insertion. Dans ce cas, tu gardes tes allocations familiales durant le stage d’insertion pour les mois où tu ne gagnes pas plus de 530,49 euros brut.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  28. Mandybdk
    le 24 mars 2017 à 14:03

    Bonjour si j’ai 21 ans et que je suis exclue de l’école pour plus de 20 journée injustifiée sachant que je suis en supérieure, je percevrait encore mes allocations familiale ? Ou si j’abandonne a partir du mois d’avril que peut il m arriver ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 27 mars 2017 à 10:51

      Bonjour Mandybdk,

      Si tu n’es plus inscrite dans une école, tu n’auras plus droit aux allocations familiales.

      Pour pouvoir les garder il faut soit prouver que tu es étudiante, soit prouver que tu es jeune demandeuse d’emploi.

      Pour être étudiante, tu peux voir ce qu’il est possible de faire pour pouvoir continuer a étudier dans ton école (L’exclusion est-elle légale ou pas, comment réintégrer l’établissement…). Si tu suis des études supérieures, tu peux en parler avec l’un de ces 2 services: http://fef.be/contact/ et http://www.unecof.be/unecof/contact/equipe

      Tu peux également t’inscrire dans une formation en promotion sociale. En effet, il y a généralement des modules qui commencent régulièrement et donc il est possible de s’inscrire en cours d’année (contrairement aux école de plein exercice). Si tu t’inscris dans des cours de niveau secondaire (cours de langues par exemple), il faut prouver 17h de cours par semaine. Tu retrouveras ces informations ici: http://bruxelles-j.be/etudier-se-former/se-former/vas-tu-continuer-a-toucher-des-allocations-familiales-en-entrant-en-formation/

      Pour être demandeuse d’emploi un stage d’insertion, il faut t’inscrire comme demandeuse d’emploi auprès d’un organisme régional pour l’emploi (Actiris, Forem, Vdab, Adg). Dans ce cas, tu gardes tes allocations familiales durant le stage d’insertion pour les mois où tu ne gagnes pas plus de 530,49 euros brut. Tu retrouveras ces informations ici: http://bruxelles-j.be/travailler/ton-premier-emploi/tu-termines-tes-etudes-quelles-demarches-dois-tu-effectuer/

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  29. Jerem
    le 21 mars 2017 à 12:10

    Bonjours ma copine vie chez moi et ma mère. Elle à changer récemment sont adresse et elle a fait la demande pour toucher elle meme c’est allocation familiale, comme elle a 19 ans, mais il paraît qu’elle touchera moins parce qu’elle les percevrais elle même, est ce correct ? Si oui est ce une grosse perte ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 23 mars 2017 à 14:35

      Bonjour Jerem,

      Les allocations familiales augmentent avec le nombre d’enfant. Si ta copine ne vit plus avec sa famille, elle sera considérée comme « un seul enfant » et elle percevra donc moins que si c’était sa maman qui les percevait (tu peux voir cela sur cette page: http://bruxelles.famifed.be/fr/montants) Hélas, nous ne pouvons pas te dire le futur montant de ses allocations, ni la différence de montant car cela dépend de beaucoup de facteurs familiaux et du nombre d’enfant. Elle peut tout à fait contacter sa caisse d’allocations familiales pour évaluer le montant de ses futures allocations de chômage.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  30. Alexandre
    le 17 mars 2017 à 10:01

    Bonjour, et lorsque que l’on trouve un emploi ?, quel sont les démarches à suivre ?, j’ai cherché un peu partout, mais ne trouve rien à ce sujet. Merci.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 20 mars 2017 à 10:15

      Bonjour Alexandre,

      Ta question n’est pas très claire.

      Si tu souhaites savoir si tu as des démarches à effectuer au niveau de tes allocations familiales, sache qu’en principe, à partir du moment où tu travailles, tu n’as malheureusement plus droit à des allocations familiales (sauf si tu perçois moins de 530,49 euros brut/mois).

      En principe, tu n’as pas de démarches particulières à effectuer; cela dit, il est souvent conseillé d’informer ta caisse d’allocations familiales pour éviter d’éventuels remboursements de trop perçu.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

       

  31. Andréa
    le 15 mars 2017 à 20:18

    Andréa

    Bonjour,

    J’ai actuellement 24 ans et je vais avoir bientôt 25 en juillet. Je suis malgache et je suis ici comme au pair maintenant. J’aimerais bien me réintégrer dans les études après pour pouvoir trouver du travaille plus tard. Pourtant, mes parents ne sont pas ici d’ailleurs ils sont déjà à la retraite. Pourriez-vous m’aider?

    • Andréa
      le 15 mars 2017 à 20:24

      Andréa

      je précise que mes parents ne peuvent pas financier mes études ou formation ici car le pension n’est que la moitié de ce qu’ils ont gagné avant, qui ne leur suffisent presque pas . C’est pour cela d’ailleurs que je demande si je pourrais encore recevoir  une allocation familiale.

      Merci d’avance

      • Infor Jeunes Bruxelles
        le 16 mars 2017 à 13:45

        Bonjour Andréa,

        Dans ton cas, il ne semble pas possible que tu puisses ouvrir un droit aux allocations familiales car il faut généralement vivre avec une personne ayant un lien familiale qui soit dans les conditions pour pouvoir ouvrir le droit. Mais surtout, parce que le droit aux allocations familiales s’arrête obligatoirement dès que le jeune a atteint 25 ans (et ce, même si continue des études). Puisque tu auras déjà 25 ans en septembre, tu ne pourras hélas jamais pas bénéficier d’allocations familiales.

        Nous supposons que tu es actuellement en Belgique via un visa de travail pour travailler comme fille au pair. Si tu souhaites changer de visa et obtenir un visa d’étude, tu devras prouver les ressources suffisante pour pouvoir vivre en Belgique tout en suivant ces études. Tu retrouveras ces informations ici: http://bruxelles-j.be/etudier-se-former/venir-etudier-en-belgique/acces-au-sejour-pour-venir-etudier-en-belgique-etrangers-hors-eee/

        N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  32. maria2707
    le 14 mars 2017 à 21:43

    Bonjour,

    Je suis actuellement entrain de finir mes études en Marketing et je comptes commencer à travailler directement.

    J’ai donc quelques petites questions car ma maman est au chômage et nous avons un appartement social. Je vis uniquement avec elle.

    Quels sont les changements à prévoir? Les allocations familiales vont surement d’arrêter mais savez-vous me dire si le loyer va augmenter et son allocation de chômage diminuer?

    Sachant que j’hésite à travailler à mi-temps (tout en faisant PEUT ETRE un master en cours du soir) ou un temps pleins toujours avec un master en cours du soir. Quelle serait la meilleure option pour moi ?

    D’avance merci,

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 15 mars 2017 à 15:26

      Bonjour Maria2707,

      Concernant les allocations familiales, si tu as fini tes études et que tu commences à travailler, tu ne pourras effectivement plus les percevoir. Sache qu’en tant que jeune demandeur d’emploi en stage d’insertion (inscrit chez Actiris), tu gardes le droit aux allocations familiales pour les mois où tu gagnes moins 530,49 euros brut. Si tu gardes le statut d’étudiant en suivant au moins 27 crédits sur l’année, tu pourras garder tes allocations familiales pour autant que tu ne travailles pas plus de 240h par trimestre (quel que soit le type de contrat).

      En ce qui concerne le montant du loyer, nous ne pouvons hélas pas t’informer avec précision et nous te conseillons de contacter la société de logement social dont tu dépends.

      Concernant les allocations de chômage de ta maman, cela dépend si tu vis seule avec ta maman ou pas. Si tu vis seule avec ta maman, nous supposons qu’elle a actuellement le statut cohabitant avec charge de famille. Elle devrait pouvoir garder ce statut temporairement (et donc le même montant des allocations de chômage) car le revenu professionnel de l’enfant n’est pas considéré comme un revenu dans les 2 cas suivants:
      – Soit, le montant brut du revenu professionnel ne dépasse pas 410,19 euros par mois;
      – Soit, il s’agit du premier revenu professionnel perçu par l’enfant après la fin des études, pendant une période de 12 mois, peu importe le montant (ce qui semble être ton cas).
      Cependant, comme nous te le disions le montant des allocations de chômage dépend de la situation familiale globale.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  33. christine1959
    le 10 mars 2017 à 13:17

    bonjour mon fils va bientot percevoir moins de 400 euro du cpas aurais je droit de percevoir les allocations familiales pour lui ? merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 13 mars 2017 à 10:18

      Bonjour Christine1959,

      Pour pouvoir percevoir les allocations familiales, il faut que ton fils soit étudiant ou demandeur d’emploi en stage d’insertion. S’il est étudiant, il peut garder ses allocations familiales quels que soient ses revenus (La seule limite est de ne pas travailler plus de 240h par trimestre). S’il est demandeur d’emploi en stage d’insertion, il peut garder ses allocations familiales pour les moins où il ne gagne pas plus de 530,49 euros brut par mois.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  34. Iris
    le 8 mars 2017 à 08:35

    Bonjour,

    Après avoir travaillé pendant un an et demi à temps plein, je compte reprendre des études en septembre. J’ai 23 ans et habite toujours chez mes parents, toucheront-ils à nouveau des allocations familiales?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 8 mars 2017 à 11:52

      Bonjour Iris,

      Si tu reprends des études (qui permettent d’ouvrir le droit aux allocations familiales, voir explications ci-dessus) tu pourras tout à fait à nouveau bénéficier d’allocations familiales (au maximum jusqu’à tes 25 ans). Il faudra très probablement faire compléter un formulaire par l’école et le renvoyer à la caisse d’allocations familiales. N’hésite pas à contacter ta caisse d’allocations familiales pour vérifier les démarches.

      Cependant, si tu as travaillé pendant un an et demi à temps plein, tu ouvres très certainement un droit aux allocations de chômage. Il pourrait donc être intéressant de voir dans quelle mesure tu ne pourrais pas ouvrir ton droit aux allocations de chômage et bénéficier d’une dispense pour pouvoir reprendre des études. Tu trouveras plus d’information à ce sujet sur cette page: http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/peux-tu-obtenir-une-dispense-pour-te-former-pendant-ton-chomage/ Bien évidemment, si tu perçois des allocations de chômage, tu ne pourras pas bénéficier d’allocations familiales.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  35. Maurine
    le 3 mars 2017 à 15:52

    Bonjour,

    Je suis actuellement en stage d’insertion au forem depuis juillet 2016, mais j’ai travaillé du 7/12/2016 jusqu’au 28/2/2017 donc j’ai perdu droit a mes allocations familiale, mon contrat fini est ce que je récupère le droit a mes allocations ? Si oui comme j’ai eu fini le 28/2/2017 est ce qu’on me les paie début Mars ou début avril ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 6 mars 2017 à 11:14

      Bonjour Maurine,

      Durant le stage d’insertion, tu gardes ton droit aux allocations familiales pour les mois où tu ne gagnes pas plus de 530,49 euros brut. Puisque ton contrat s’est arrêté le 28/02/17, tu devrais donc pouvoir récupérer tes allocations familiales à partir du mois de mars. Il faut te réinscrire comme demandeuse d’emploi directement après la fin de ton contrat.

      Les allocations familiales étant payées après le mois pour lequel elles sont octroyées, tu devrais recevoir tes premières allocations familiales (pour le mois de mars) au environ du 8 avril.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  36. Rina
    le 24 février 2017 à 11:33

    Bonjour,

    Je suis une formation Bachelier en transport et logistique au cours du soir… c’est possible de terminé les cours qui me reste a l’étranger?? Ca rentre dans le système de bologne?
    J’ai l’opportunité d’avoir un travail garantie et de terminé mes études en même temps!!

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 24 février 2017 à 16:53

      Bonjour Rina,

      Cela n’est pas aussi facile, surtout en cours de cursus. Il faut contacter l’établissement Français dans lequel tu souhaites poursuivre tes études pour voir dans quelle mesure les années effectuées en Belgique sont équivalentes à celles données en France.

      Nous te conseillons de poser ta question à un service Français, qui pourra probablement mieux t’informer sur le système français: http://www.cidj.com/reseau-ij/france-metropolitaine

  37. capricorne
    le 23 février 2017 à 12:58

    bonjour

    mon patron paye les loie sociale pour moi et pour les allocations de mon fils qui est à ma charge.

    depuis qu’il a 25 ans, il ne perçois plus d’allocations et donc que va faire mon patron concernant mon salaire

    va t’il diminuer?

    Merci pour votre aide

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 23 février 2017 à 15:20

      Bonjour Capricorne,

      Le fait que votre fils n’ait plus droit aux allocations familiales n’empêche pas qu’il puisse être déclaré comme fiscalement à votre charge tant qu’il n’atteint pas certains revenus (http://www.bruxelles-j.be/?p=9287).
      Si les revenus de votre fils n’ont pas changé et qu’il habite toujours chez vous, votre salaire ne devrait pas diminuer.

      Bien à vous

       

       

  38. Agnès
    le 22 février 2017 à 18:49

    Bonjour,

    Je suis étudiante en 2e supérieur en bachelier, j’aimerais m’inscrire chez Actiris et l’Onem pour trouver du travail (pas un job etudiant, mais bien un travail a plein temps et arrêter mes etudes). Comment cela se passe au niveau des allocations familiales pour le restant de cette année ? Est ce qu’ils les envoient quand même ? Même si je cherche du travail ? Ou il faut les prévenir ?

    Merci

    Agnès

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 23 février 2017 à 10:13

      Bonjour Agnès,

      En principe, si tu souhaites trouver un travail tu devras t’adresser prioritairement à Actiris.

      En effet, l’ONEm (Office National de l’Emploi) est l’organisme compétent pour l’exécution de la réglementation chômage partout en Belgique. Il s’occupe notamment d’inspecter les conditions afin de voir si une personne peut ou non ouvrir un droit aux allocations de chômage.

      Actiris est le service emploi de la Région de Bruxelles-Capitale. Cette institution est spécialisée dans l’aide à la recherche d’emploi et disposent de divers services qui peuvent te guider. D’ailleurs des conseillers y sont disponibles afin de discuter avec toi de ton projet professionnel (de le clarifier), ou de t’aider dans la construction des tes outils de recherche d’emploi. N’hésite donc pas à demander un rendez-vous avec eux. Surtout qu’ils peuvent éventuellement te conseiller en matière de plans d’embauche (des mesures de l’Etat ou des Régions qui offrent des avantages aux employeurs et donc peuvent parfois favoriser l’engagement d’une personne). Il peut donc être très utile de connaître ceux auxquels tu peux prétendre.
      Tu trouveras également sur le site internet d’Actiris, des offres qui sont actualisées de manière journalière. A toi donc de postuler lorsque l’une d’entre elles t’intéresse et/ou que tu réponds aux critères demandés.

      Par contre, comme expliqué ci-dessus, pour pouvoir garder ton droit aux allocations familiales, tu dois soit :

      • suivre des études;
      • suivre des cours en promotion sociale pour un minimum de 17 heures/semaines;
      • être inscrite en stage d’insertion (inscrite auprès d’Actiris, après tes études . Plus d’infos en cliquant ici)

      Tu comprends donc que si tu es majeure et que tu commences à travailler, tu n’auras malheureusement plus droit à tes allocations familiales.

      Sache également qu’à partir de 25 ans, tu n’auras plus du tout droit à tes allocations familiales.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  39. Anabelle
    le 14 février 2017 à 19:04

    Bonjour ma fille qui va avoir 18 ans va habiter en cohabitation, elle a arrêter son contrat d d’apprentissage et va s inscrire au cpas, aura t elle droit a ses allocations familiales ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 16 février 2017 à 17:02

      Bonjour Anabelle,

      Lorsque son « contrat d’alternance » sera rompu, si elle reste inscrite à l’école, elle pourra conserver son droit aux allocations pour une période de trois mois. Vous trouverez plus d’infos sur cette page : http://bruxelles-j.be/etudier-se-former/se-former/vas-tu-continuer-a-toucher-des-allocations-familiales-en-entrant-en-formation/

      Si votre fille a plus de 18 ans et qu’elle n’étudie plus, elle pourra conserver son droit aux allocations familiales si elle s’inscrit comme demandeuse d’emploi chez Actiris et qu’elle accomplit un stage d’insertion professionnelle. Son droit aux allocations familiales sera maintenu durant celui-ci, à savoir durant 310 jours (un an). A la fin de celui-ci, elle aura peut-être droit à des allocations d’insertion (chômage sur base des études). Plus d’info sur le stage d’insertion par ici : http://bruxelles-j.be/travailler/ton-premier-emploi/le-stage-dinsertion-professionnelle/

      Elle a également le droit de faire simultanément une demande au CPAS. Si elle touche des allocations familiales, il y a des risques que le CPAS déduise le montant de celles-ci de son revenu d’intégration.

      N’hésitez pas à revenir vers nous si vous avez besoin d’autres informations.

  40. Irena
    le 6 février 2017 à 15:30

    Bonjour,je sui Irena et vous remercie d’avoir répondu aussi rapidement. Malheureusement me suis trompée d’une année car il est de 16/04/92 donc il recevra ces allocations ce mois de avril prochain et Si je comprends bien il n y a pas d’autre solution ?? Suis très inquiète.
    C’est dernière allocation pardon. Irena

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 13 février 2017 à 17:20

      Bonjour Irena,

      Effectivement, dès que le jeune a atteint l’age de 25 ans, il n’a plus droit aux allocations familiales même s’il suit toujours des études. Dans ce cas, tu percevras ses dernières allocations familiales le 8 mai (pour le mois d’avril).

      En cas de difficulté financière, ton fils pourrait faire une demande d’aide au CPAS de la commune dans laquelle vous vivez. Après enquête sociale, le CPAS déterminera s’il peut l’aider et comment.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  41. Yelany
    le 6 février 2017 à 14:27

    Bonjour, je suis étudiant dans une Haute école et je suis dans mon premier année, j’ai 23 ans, de j’habite avec mon père et ma belle mère mais je suis dans un internat de lundi a vendredi. Est-ce que j’ai encore droit aux allocations familiales?? même si j’habite avec mes parents?

     

    Merci Yelany

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 7 février 2017 à 10:46

      Bonjour Yelany,

      Si tu es étudiante, que tu as moins de 25 ans et que tes parents répondent aux conditions (être en lien avec l’emploi=travailleur, demandeur d’emploi indemnisé, pensionné, …), tu devrais toujours avoir droit aux allocations familiales.

      Tant que tu es domicilié chez tes parents, se sont normalement tes parents qui perçoivent les allocations familiales et ce, même si durant la semaine tu es en internat.

      Tu peux percevoir tes allocations familiales toi-même si es domicilié à une autre adresse que celle de tes parents.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  42. isa
    le 5 février 2017 à 15:41

    Bjr mais il est déjà inscrit au forem comme demandeur d’emploi depuis juillet 2016, mais comme il perçoit 570€uros du CPAS il peut quand même percevoir ses allocations familiales jusque la fin de son stage d’insertion comme il ne vas plus à l’école?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 6 février 2017 à 12:16

      Bonjour Isa,

      Il pourra effectivement prétendre à ses allocations familiales étant donné qu’il est a priori inscrit en stage d’insertion (puisqu’il est âgé de moins de 25 ans). Cela dit, il est possible que le CPAS puisse déduire de son revenu d’intégration sociale le montant de ses allocations familiales . Ça sera notamment le cas s’il habite seul et qu’il les perçoit lui-même.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  43. isa
    le 3 février 2017 à 11:43

    Bjr j’ai une amie qui a un fils de 19 ans, il est inscrit comme demandeur d’emploi depuis juillet 2016,il a repris l’école mais il a été renvoyé définitivement de l’école et il perçoit 570€ au Cpas a-t-il encore droit de percevoir ses allocations familiales? Merci Isabelle

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 3 février 2017 à 17:23

      Bonjour Isa,

      En principe, le fils de ton amie ne pourra plus prétendre des allocations familiales suite à son exclusion scolaire.

      Par contre, une alternative serait qu’il s’inscrive en tant que demandeur d’emploi auprès du service emploi de sa région (Actirirs, Forem, VDAB, ADG). Étant donné qu’il est âgé de moins de 25 ans, il sera inscrit en stage d’insertion, période pendant laquelle il peut prétendre à des allocations familiales.

      Plus d’infos sur le stage d’insertion sur : http://bruxelles-j.be/travailler/ton-premier-emploi/le-stage-dinsertion-professionnelle/

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  44. Irena
    le 2 février 2017 à 20:21

    Bonjour,je suis très inquiète car mon fils a 24 ans en avril et suis pensionné Si mon fils ne touche plus d’allocation familiale ( orphelin de père )comment vais-je faire car ils à encore une année d’étude?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 3 février 2017 à 15:59

      Bonjour Irena,

      Si votre fils est toujours étudiant, il peut continuer à bénéficier des allocations familiales jusqu’à ses 25 ans. Son droit aux allocations familiales cessera à la fin du mois au cours duquel il aura l’âge de 25 ans.

      N’hésitez pas si vous avez besoin de plus d’informations.