Bruxelles-J

Tes allocations familiales

Print this pageEmail this to someoneShare on FacebookTweet about this on Twitter

Les allocations familiales, c’est une somme d’argent qui est versée chaque mois à tes parents pour les aider à subvenir à tes besoins.

Tes parents ont dû introduire une demande à ta naissance pour les recevoir. Pour ouvrir un droit, il faut qu’un de tes parents travaille ou ait déjà travaillé (chômeur, invalide, pensionné). Si ce n’est pas le cas, il existe quand même une possibilité grâce aux prestations familiales garanties. Ces prestations familiales sont réservées aux familles sans revenus, souvent les plus démunies. Seule FAMIFED est habilitée à payer ce type de prestations familiales. Toute personne qui a la charge financière d’un enfant ou d’un jeune (0 à 25 ans) et qui ne peut pas ouvrir le droit aux allocations familiales, peut demander les prestations familiales garanties. Il n’est pas nécessaire d’avoir un lien de parenté avec l’enfant.

Les allocations familiales sont versées par défaut aux parents (à la maman généralement). Cependant, si tu te domicilies à une autre adresse que celle de tes parents et que tu as au moins 16 ans, les allocations familiales qui te reviennent seront versées sur ton propre compte. S’il n’y a aucun conflit entre tes parents et toi, tu peux également demander à ce que ce soit toujours tes parents qui les perçoivent. Dans ce cas, tu restes dans ce que l’on appelle « les rangs » pour le calcul du montant des allocations familiales. Cela permet de ne pas diminuer le montant des allocations familiales pour toute la famille.

Exemple : Léa vit seule et reçoit elle-même ses propres allocations familiales. Elle reçoit le montant de base pour son âge comme premier enfant soit 122,65 euros (montant A). Sa mère reçoit encore des allocations familiales pour 2 frères plus âgés comme premier et deuxième enfant soit 359,85 euros (montant B). Si Léa demande que ses allocations soient versées à sa mère, celle-ci recevra des allocations familiales globales pour les trois enfants soit 682,74 euros (montant C = premier, deuxième et troisième enfant). Le montant C est supérieur à la somme de A et B (Puisque 122.65 + 359.85 = 482,5 euros). Il est donc dans l’intérêt de Léa que ce soit sa mère qui perçoive les allocations familiales auxquelles elle a droit.

Tu es mineur

Tu es majeur

Tu vis ou tu voyages à l’étranger

Tu vas avoir un bébé

Quelle que soit ta situation, le site de FAMIFED (l’Agence fédérale pour les allocations familiales) est une mine d’informations utiles. Ils ont également un numéro de téléphone gratuit où tu peux poser tes questions, ainsi qu’une calculatrice qui te permet de savoir à combien vont s’élever tes allocations familiales en fonction de ta situation.

Site internet de FAMIFED

La calculatrice de FAMIFED

Numéro de téléphone gratuit : 0800 94 434

Ines, 2014, Ixelles

Ines, 2014, Ixelles

Tu as une question ?

Remplis le formulaire ci-dessous.

Ton adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec un *

*


121 questions pour “ Tes allocations familiales

  1. Viko2607
    le 21 septembre 2018 à 22:08

    Bonjour, j’ai arrêté l’école en juin j’étais en 5eme professionnel. J’ai fait 18ans le 26 juillet 2018 j’avais toucher l’allocation ce mois la puis en août aussi et le 7 septembre. Maintenant j’aurais 2 question :
    – Je toucherai le 8 octobre?
    – Et comment je vais savoir quand je toucherai plus car j’ai toujours pas eu de courrier je suis au courant de rien….

    Je vous remercie pour le temps accordé

  2. Mam,s
    le 21 septembre 2018 à 15:03

    Mon enfant, vient de ce domicilié dans son kot.il n est plus a ma charge financière. Et a ris et c est allocations. Un agent de la ville lui aurait sonné,mais il n a pas compris la conversation téléphonique. J ai du allé chercher une composition de ménage. Et la nouvelle adresse est bien mise. Mais il en fait partie encore. Je me suis rendu une 2 fois. Malgré mes explications. Le document était pareil. Combien de temps faudra t il pour que la composition soit mis à jour. Merci d’avance

  3. May
    le 20 septembre 2018 à 12:27

    J ai 22 ans, jai eu fini mes études en juin et perçoit donc encore mes allocations pendant un an lors de mon stage d insertion. Si j emmenage avec ma compagne et quelle me prend à sa charge est ce que je perd mes allocations familial et elle touchera t elle quelque choses pour moi ?

  4. Oumaima
    le 19 septembre 2018 à 12:46

    Bonjour, donc voilà jai obtenue mon cess et mon diplôme d’aide soignante en 7 eme professionnel, jai fais un job étudiant en septembre donc du coup on ma dis de ne pas almer sinscrire au forem je fini mon jon etudiant fin serpente je dois aller quand m’inscrire au forem ? Merci

  5. cloclo
    le 19 septembre 2018 à 10:00

    peut t on suprimer allocation si un enfant de 4 an ne vas pas a l ecole regulierement merci

  6. jack
    le 18 septembre 2018 à 10:39

    bonjour,pourriez-vous me dire combien je vais percevoir des allocs fam

    quand je suis en ris du cpas.merci de me répondre.

  7. Mariana
    le 14 septembre 2018 à 04:20

    Je suis roumaine mais j’habite et je travaile en la Belgie depuis 2016 .

    Mes enfants ont le droit a l’alocation  si ils habitent et etudent en Roumanie?

    Merci beaucoup.

     

  8. Celia
    le 11 septembre 2018 à 09:53

    Bonjour, je m’appel’e Celia. J’ai 18 ans. j’ai commencé à travailler au mois d’aout en CDD car j’ai arrêté mes études. Mon père a encore reçu les allocations familiales ce mois ci. Comment faut-il faire pour qu’on ne nous les verse plus ? étant donné que je n’y ai plus droit je pense. Faut-il rembourser le dernier versement ?
    Bien à vous.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 17 septembre 2018 à 11:21

      Bonjour Celia,

      Ton papa peut prévenir sa caisse d’allocations familiales que tu as commencé à travailler et que tu ne réponds plus aux conditions pour percevoir les allocations familiales.

      Si tu ne répondais plus aux conditions pour le mois d’août, il faudra effectivement rembourser les allocations que ton papa a perçu pour toi. A priori, si tu travailles à temps plein depuis de début du mois d’août, tu ne seras en principe plus dans les conditions.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  9. Bil
    le 4 septembre 2018 à 19:39

    Bonjour,
    Le dossier de mes parents a ete transferé chez Famifed il ya 4 mois depuis ce momebt la il ne persoivent aucun paiment pour leur enfants . Apres un entretien téléphonique aujourd’hui on nous informe qu il faut attendre encor un mois ou plus pour traiter le dossier
    La question est :
    Est ce possible de rester sans allocation pour une duree aussi longue?
    Faut il prendre un avocat?
    Qu elle est la procedure a suivre dans ce cas
    Merci d avance

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 7 septembre 2018 à 15:40

      Bonjour Bil,

      La nouvelle caisse d’allocations familiales peut effectivement avoir un délai pour traiter le dossier mais 4 mois semble être une longue interruption pour un simple transfert de caisse.

      Nous te conseillons d’en parler avec ce service juridique gratuit:
      L’atelier des droits sociaux
      Rue de la Porte Rouge 4
      1000 – Bruxelles
      02.512.02.90
      Pour le service emploi/sécurité sociale :
      Mardi de 9h à 12h et de 13h à 16h
      Mercredi de 9h à 12h.
      Uniquement sur rendez-vous : Jeudi de 16h à 20h.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  10. Céline
    le 3 septembre 2018 à 12:53

    Bonjour,

    Je viens de terminer mes études, et vais donc m’inscrire à Actiris pour démarrer mon stage d’insertion professionnel.

    Je me demandai ainsi sous quelles conditions je peux continuer à perçevoir mes allocations familiales?

    D’avance merci,

    Bien à vous,

    Céline

  11. Elodie123
    le 31 août 2018 à 01:06

    Bonjour ,
    Je suis séparer de mon mari depuis mai 2017 je vis chez ma petite soeur depuis mai 2017 avec ma fille 10 ans au départ les 2 grand 14 et 17 sont rester avec leurs papa puis sont venus avec moi changement de domicile en avril 2018 pour les garçons ai je droit au allocations majorées je suis invalidé depuis 2011 touché de la mutuelle mes comme ma soeur travail ai je droit ou pas merci pour votre réponse

  12. azert57
    le 30 août 2018 à 18:58

    Bonjour,
    Je voulais savoir si je pouvais percevoir les allocations familiales sachant que mes parents ont déménagé à l’étranger. Je suis étudiant à l’ULB vivant seul.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 4 septembre 2018 à 17:00

      Bonjour Azert57,

      Cela peut dépendre de la situation professionnelle de tes parents et du pays dans lequel ils sont partis. En principe, s’ils sont dans un pays européen, tu devrais pouvoir garder un droit aux allocations familiales belges.

      S’ils sont partis dans un pays hors Europe, cela ne sera possible que si l’en d’entre eux est « détaché » c’est-à-dire s’il travaille pour une entreprise belge à l’étranger.

      Si tes parents ne peuvent plus ouvrir le droit pour toi, il faudrait vérifier dans quelle mesure un autre membre de ta famille pourrait ouvrir un droit. Cependant, cela nécessite généralement une cohabitation avec la personne ouvrant le droit.

      Il n’est pas possible d’ouvrir un droit pour soi-même.

      Pour ce type de situation spécifique (internationale), nous te conseillons de vérifier ta situation directement avec ta caisse d’allocations familiales ou encore avec FAMIFED: 0800/943.434 ou info.mediation@famifed.be (service international).

      Tu retrouveras ces informations ici: http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/les-allocations-familiales/tu-vis-ou-tu-voyages-a-letranger-mais-as-tu-encore-droit-aux-allocations-familiales/

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  13. Shana2007
    le 29 août 2018 à 23:34

    Habitant en France, intérimaire en Belgique,Je travaille quelques jours par mois, ai je droit aux allocation en Belgique ?

  14. Soraya
    le 26 août 2018 à 23:58

    Bonjour,

    Puis-je percevoir mes allocations familial moi-même et en mettant mon adresse à l’appartement ou j’emménage ? Sachant que je perçois déjà un revenue du cpas (qui augmentera donc quand j’habiterai seule). Et donc je compte emménager seule avec l’aide du cpas tout en poursuivant mes études en haute école.

    Merci beaucoup.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 28 août 2018 à 14:06

      Bonjour Soraya,

      A partir du moment où tu es domiciliée à une autre adresse que celle de tes parents, tu peux effectivement percevoir tes allocations familiales toi-même. Cela est automatique mais il est généralement préférable de contacter sa caisse d’allocations familiales pour leur communiquer le nouveau compte en banque sur lequel les allocations familiales doivent être versées.

      Cependant, sache que lorsqu’un jeune aidé par le CPAS perçoit lui-même ses allocations familiales, le CPAS peut déduire les allocations familiales du RIS.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  15. Christine
    le 23 août 2018 à 23:06

    bonjour, j’ai des jumelles qui auront 18 ans en février 2019, je suis divorcée de leur papa depuis 2004. Le papa leur monte la tête pour que mes filles prennent un appartement, sans me demander mon accord, et je précise que l’entente avec mes filles est très bonne avec nous deux. A qui puis-je m’adresse pour connaître mes droits ? et si je perds les allocations familiales et que je dois verser une pension alimentaire à mes filles en précisant que j’ai un petit revenu moyennant un complément chômage, je peux déjà bien m’attendre à vivre sous les ponts…

    Cordialement

    Christine

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 28 août 2018 à 13:58

      Bonjour Christine,

      A partir du moment où tes filles ont 18 ans, elles peuvent effectivement se domicilier librement à une autre adresse que celle de leur parents sans leur accord puisqu’elles sont majeures. Lorsqu’un jeune est domicilié à une autre adresse que celle de leur parents, il perçoit automatiquement lui-même ses allocations familiales.

      Les parents doivent subvenir aux besoin de leurs enfants tant que ceux-ci ne sont pas en mesure d’être indépendant (à priori tant qu’ils sont aux études). Ils peuvent subvenir à leur besoin en nature (hébergement, nourriture…) ou via un pension alimentaire. Une pension alimentaire se décide d’un commun accord ou, sans accord possible, en passant par le tribunal de la famille.

      Si tu souhaites un conseil juridique, tu pourrais en discuter avec un de ces services juridiques de première ligne gratuit: l’Espace social Télé-service ou la Free Clinic.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  16. Mam,s
    le 22 août 2018 à 15:50

    Bonjour, mon enfant de plus de 18 ans. A fais les démarches auprès du cpas a mon insu. Et ne vit plus chez moi depuis plusieurs semaines…Et je ne sais pas ou il vit actuellement entre temps j ai reçu des documents de la caisse d allocations a remplir a partir du mois de septembre… .pcq’ il était inscrit au forem comme demandeur d’emploi. Et j ai appris qu’il recevait ris du cpas. Je l ai radié de notre adresse. Et j attends la visite de l agent de quartier pour ne pas avoir de soucis avec la caisse d allocations et autres… J ai toujours à ma charge un autre enfant qui a -de 10ans. Et je suis seule. Et au chômage. Je suis séparé de leur papa qui est sdf. Je ne sais pas qu’elle montant je percevrai pour la plus jeune. Merci d’avance.Bien a vous.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 28 août 2018 à 13:39

      Bonjour Mam’s,

      Puisque ton enfant de 18 ans n’est plus domicilié chez toi, il n’entre effectivement plus dans l’analyse du ménage et donc dans les rangs pour les allocations familiales. Le montant des allocations familiales dépend en effet du nombre d’enfants et de leur âge mais également de la situation sociale de l’attributaire (personne qui ouvre le droit) et de l’allocataire (personne qui perçoit les allocations familiales). Pour l’analyse de ces situations, la durée de chômage peut également avoir un impact (supplément pour demandeur d’emploi). Nous te conseillons donc d’utiliser la calculatrice de FAMIFED ou encore de contacter directement ta caisse d’allocations familiales pour faire le point sur ta situation.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  17. michou
    le 21 août 2018 à 20:57

    bonjour, au fait j’aimerai avoir une idée alors voici mon pb

    je suis etudiante de nationalité africaine , ma soeur a une carte de résidente à l’union europénne (5ans). elle finit ses études en septembre en infirmière et donc elle sera demandeuse d’emploi. pendant sa période d’etudes, (3ans) elle est au cpas. Mais elle et moi n’habitions pas ensemble récemment on a commencé à résider ensemble et on a la mm adresse.  J’aimerai savoir : si je suis à sa charge, et elle en tant que demandeur d’emploi ( car il est fort probable qu’elle travaille) pourrai je percevoir des prestations familiales garanties si elle devient travailleur salarier. merci

     

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 24 août 2018 à 17:08

      Bonjour Michou,

      Si vous vivez ensemble et que ta soeur travaille (ou perçoit des allocations de chômage), elle pourrait effectivement ouvrir un droit aux allocations familiales pour toi (pour autant que tu répondes également aux conditions d’âge et d’études). Si elle ne travaille pas, elle pourrait peut-être faire une demande de prestations familiales garanties. Tu peux tout à fait en discuter avec FAMIFED: 0800/94.434

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  18. Nath
    le 21 août 2018 à 16:17

    Bonjour,ma fille vit dans un centre depuis deux ans et touche elle même ses allocations moi je touche dans deux caisses car famille recomposée et j ai eu deux ans enfants avec mon compagnon actuel dans une caisse on m a changé le rang de mes enfants et touchent moins et la caisse ou est ma fille et son frère qui lui vit encore avec nous touche toujours comme si il était du deuxième rang qui a fait une erreur celui qui m a diminué et alors doit me rembourse les arriérés ou celui qui n a rien changé a qui alors je dois de l argent tout en sachant que il m avait bloqué et avait eu un entretien téléphonique avec moi et qu’elle sont les recours par rapport a la situation en sachant en plus que ma fille et moi on se parle plus je sais ce qui se passe via l intermédiaire d une autre personne merci d avance

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 29 août 2018 à 15:25

      Bonjour Nath,

      Si ta fille est domiciliée autre part que chez toi et qu’elle touche ses allocations elle-même, elle n’est alors plus considérée comme faisant partie de ton ménage et son frère aurait effectivement du changer de rang suite à son départ. Il est donc fort probable que, si la caisse d’allocation se rend compte du changement de situation, elle demande de rembourser les allocations perçues en trop.

      Il faudra cependant voir si c’est toi ou la caisse d’allocations familiales qui est en tort. En effet, si à l’époque tu avais déclaré ce changement à la caisse d’allocations familiales et qu’elle a omis de faire le changement, ce serait alors la caisse qui serait en faute et elle ne pourrait te réclamer le remboursement que pour les 6 mois précédents.

      Si, par contre, c’est toi qui n’as pas donné les bonnes informations à la caisse d’allocations, elle sera alors en droit de réclamer le remboursement partiel ou total jusqu’à trois ans en arrière. Si la faute est est due à des manœuvres frauduleuses ou des déclaration fausses ou incomplètes, la caisse peut réclamer le remboursement des allocations perçues indûment jusqu’à 5 ans en arrière. Généralement la récupération se fait sur les allocations futures pour le remboursement.

      Si tu as besoin d’autres informations, n’hésite pas !

  19. Jo
    le 21 août 2018 à 09:30

    Bonjour, nous venons de recevoir pour notre enfant de 5 ans et 10 mois l’attestation de reconnaissance de handicap. Celle-ci nous mentionne qu’il a 8 point au total pour la période du 01 août 2017 jusqu’au 30 juin 2018. Et qu’il a maintenant 6 point au total du 01 juillet 2018 au 31 décembre 2020. Mon épouse a reçu les allocations majorées pour la première fois début de ce mois d’août 2018. C’était notre premier courrier depuis de longs mois d’attente. Mon neuropediatre me dit que nous devons réclamer des arrierees d’allocations majorées pour la période du 01 août 2017 au 30 juin 2018. Pouvez vous m’en dire plus? Démarche â entreprendre.

    Merci d’avance.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 24 août 2018 à 10:00

      Bonjour Jo,

      Effectivement, si votre enfant avait un handicap reconnu pour cette période, vous devriez pouvoir percevoir les allocations familiales majorées rétroactivement pour la période en question.

      Nous te conseillons de contacter ta caisse d’allocations familiales pour discuter de ta situation.

      En cas de difficulté avec la caisse d’allocations familiales, tu peux en parler avec ce service juridique gratuit:
      L’atelier des droits sociaux
      Rue de la Porte Rouge 4
      1000 – Bruxelles
      02.512.71.57
      02.512.02.90
      Pour le service emploi/sécurité sociale :
      Mardi de 9h à 12h et de 13h à 16h
      Mercredi de 9h à 12h.
      Uniquement sur rendez-vous : Jeudi de 16h à 20h.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  20. jenny
    le 13 août 2018 à 18:47

    bonjour. ma soeur et son compagnon et leurs enfants on ete sans domicile fixe pendant 2 ans . ils ont cependant retrouve un logement ce mois ci. ma question est ma soeur va t elle retouche les arrieres des allocations familliales de ces enfants en sachant qu elle na jamais eu d asresse de reference et na pas eu d aide du cpas pour ces allocations familliale ? merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 20 août 2018 à 11:29

      Bonjour Jenny,

      Pour pouvoir récupérer les allocations familiales, il faut prouver qu’on remplissait toutes les conditions durant la période pendant laquelle on avait pas reçu les allocations familiales. Il n’est pas évident de prouver sa résidence en Belgique lorsqu’on a pas d’adresse administrative mais cela est possible. Nous te conseillons de te faire aider par un service juridique tel que l’Atelier des droits sociaux:
      Rue de la Porte Rouge 4
      1000 – Bruxelles
      02.512.71.57
      02.512.02.90
      Pour le service aide sociale :
      Mardi de 9h à 12h et de 13h à 16h
      Mercredi de 9h à 12h

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  21. Haytham
    le 13 août 2018 à 14:35

    Bonjour,

    J’ai obtenu mon equivalence de diplome Master ingenieur civil et j’ai plus de 5 ans d’experiences a l’etranger mais je n’ai pas travailler en Belgique parce que j’ai deux enfants et je suis enceinte.

    Je veux savoir si j’ai droit a une aide financiere en tant qu’un chercheur d’emploi et je fais aussi une formation?

    Je veux savoir c’est quoi mes droits? J’ai la carte E.

     

    Merci d’avance pour votre reponse.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 20 août 2018 à 11:21

      Bonjour Haytham,

      Il est possible d’ouvrir un droit aux allocations de chômage en utilisant des journées de travail à l’étranger (Principalement en Europe) pour autant qu’on ait travaillé au moins 3 mois en Belgique entre le travail à l’étranger et la demande d’allocations de chômage. Tu retrouveras ces informations ici: http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/peux-tu-beneficier-du-chomage-en-tant-que-travailleur-etranger-ou-apres-avoir-travaille-a-l%e2%80%99etranger/

      En ce qui concerne l’aide sociale du CPAS, en faisant une demande avec un titre de séjour E, tu risques de recevoir un ordre de quitter le territoire car avec ce type de titre de séjour, tu as en principe attesté que tu ne deviendrais pas une charge pour l’état. Tu peux toujours en discuter avec le CPAS de la commune dans laquelle tu vis.

      Par rapport aux allocations familiales pour tes enfants, il faudrait vérifier la situation de toute la famille pour voir si tu peux ouvrir un droit. Sinon, il existe également le système des prestations familiales garantie. Nous te conseillons de contacter FAMIFED pour que ta situation puisse être analysée: 0800/94.434

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  22. Floanderlecht
    le 12 août 2018 à 14:29

    Bonjour je suis au cpas j ai un studio à la mado mais je doit laisser l adresse chez ma maman mais j aimerais également que mes allocations reste sur son compte on s entend bien et je préfère pour que l argent soit mieux gérer mais je ne veus pas que elle soit perdante car elle a mes petits frère et sœur à charge encore je n arrive pas a utiliser la calculatrice mais savez vous deja me dire si elle es perdante ainsi ou pas merci à vous d avance pour votre réponse

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 20 août 2018 à 10:31

      Bonjour Floanderlecht,

      Tant que tu restes domicilié chez ta maman, elle continuera à percevoir les allocations familiales elle-même. Ainsi, si tu ne te domicilies pas dans ton studio, il n’y aura pas de problèmes.

      Si tu as besoin d’autres informations, n’hésite pas !

  23. Lauryn09
    le 30 juillet 2018 à 15:02

    Es que le cpas peut décompter les allocation familiale de la paye qu’il doivent nous versez ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 31 juillet 2018 à 14:59

      Bonjour Lauryn09,

      Si tu perçois toi-même tes allocations familiales, elles sont alors bien prises en compte comme « revenu » dans le calcul du RIS. Il s’agit normalement d’un calcul mais, très souvent, les CPAS déduisent effectivement l’entièreté du montant des allocations.

      Si tu as besoin d’autres informations, n’hésite pas !

  24. Moi
    le 16 juillet 2018 à 17:25

    Quelle est le montant pour la prime de rentrer pour 3 enfants dont 2 en secondaire et 1 en primaire. Les parents séparés. La maman qui a la garde des enfants et est au chômage. Pouvez vous me dire le montant de cette prime de rentrer ainsi que le montant de la bourse d’étude merco

  25. didi
    le 15 juillet 2018 à 07:10

    Bonjour,

    J’ai un fils avec mon ex, on a jamais été marié mais je m’occupe des factures et de toutes les charges de l’enfant. Mais à ma grande surprise, malgré que j’ai donné un programme pour l’été à mon ex, elle est quand même allée laisser l’enfant chez son ami sans même m’en informer.

    Connaissant mon ex, lorsque je ne vais plus réagir aux charges et factures de l’enfant elle ouvrira sans doute une procédure auprès du juge de paix pour m’imposer le paiement des allocations.

    Ma question est la suivante: comment anticiper une telle procédure? ne m’est -il pas possible de saisir une autorité compétente pour la mettre devant le fait accompli, car je pense quand même qu’il faut être conséquent, tu ne peux pas m’empêcher de voir mon fils et vouloir mes sous. Quelqu’un ici a-t-il une idée pour solutionner tout ca?

    D’avance merci.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 16 juillet 2018 à 12:30

      Bonjour Didi,

      Si tu ne souhaites pas régler cette situation devant un juge, tu peux essayer de résoudre la situation via un médiateur familial.

      La médiation familiale est un processus volontaire décidé par les parties pour régler un conflit familial. Il faudra cependant que ton ex accepte de faire le travail de médiation car en aucun cas tu ne pourras l’y obliger.

      Le but de faire appel à un médiateur familial est de trouver un accord entre vous, avant de faire appel à la justice. Note qu’un accord conclu via un service de médiation familiale peut être homologué par un tribunal compétent afin de donner à l’accord la même valeur qu’un jugement. Il faudra cependant faire appel à un médiateur agréé par la Commission fédérale de médiation pour pouvoir faire reconnaître l’accord conclu. Tu trouveras une liste de médiateur homologué ici : http://www.juridat.be/mediation/

      Tu trouveras d’avantages d’informations sur la médiation ici : https://justitie.belgium.be/sites/default/files/downloads/BROCHURE_MEDIATION_FR.pdf

      Si tu as besoin d’autres information, n’hésite pas !

  26. Keira
    le 14 juillet 2018 à 11:57

    Bonjour

    J’ai un fils autiste de 12 ans et je viens de faire la demande d’allocations majorées car je ne savais pas que j’avais droit à celle ci c’est pour ca que je les demandes seulement maintenant…

    Est ce vrai que ils savent retourné 5 ans max en arrière?

    Est ce que je vais toucher des arriérés? et ca dépend de quoi ?

    Ce qui nous aideraient beaucoup car nous n’avons que 1  salaire pour 5 personnes….

    Merci de votre aide.

    Bonne journée

    Keira

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 16 juillet 2018 à 12:15

      Bonjour Keira,

      En effet, il y’a « prescription » dans le cas où une personne se rend compte qu’elle avait droit à des allocations familiales ou un supplément et qu’elle n’en a pas fait la demande. Il est alors possible de recevoir des arriérés avec un effet rétroactif de maximum 5 ans à compter du début du trimestre de la réception de la demande.

      La rétroactivité peut aller plus loin dans certain cas. A priori, en cas de demande de supplément pour enfant ayant un handicap, ta caisse d’allocations familiales doit vérifier avec le SPF si une rétroactivité est possible. Nous te conseillons donc d’en parler directement avec ta caisse d’allocations familiales.

      Si tu as besoin d’autres informations, n’hésite pas !

  27. Lieder
    le 27 juin 2018 à 21:43

    Bonjour je suis résident de longue durée CE en Italie mais je suis en Belgique avec mes deux enfants dont un né sur le territoire belge depuis 4ans. Et actuellement j’ai eu un emploi, ma question est de savoir si je pourrai recevoir des allocations de mes enfants depuis que je suis en Belgique en quelque sorte est ce que je recevrai des arriérés d’allocations familiales si je prouvent que mes enfants et moi sommes sur le territoire depuis ? Ou alors les allocations commenceront à partir de mon premier mois de travail ? Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 3 juillet 2018 à 15:13

      Bonjour Lieder,

      Il est possible d’avoir un effet rétroactif pour les allocations familiales si on ne les perçoit pas alors qu’on rempli déjà les conditions. Dans ton cas, si avant de travailler, tu ne remplissais pas les conditions, tu ne pourras pas bénéficier d’un effet rétroactif et le droit s’ouvrira alors à partir du moment où tu travailles. Si avant cet emploi, tu étais demandeur d’emploi indemnisé par exemple, tu remplissais déjà en principe les conditions. Nous te conseillons donc de discuter de ta situation en détail avec ta caisse d’allocations familiales ou encore avec FAMIFED: 0800/94.434

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  28. Perdue
    le 26 juin 2018 à 02:58

    Depuis 7 mois mes allocations familiales étaient bloquées en Belgique, à cause de trop perçu en France, pour rembourser une dette vers la caf de France. Cela m’a mis en très grande problème financière. Je me suis battu pour qu’on débloque ces allocations, en payant s’ils veulent une partie pour la France. Je viens d’apprendre que la totalité des allocations familiales sont débloquées pour la France et ils vont nous retenir par la suite tous les mois 70 % de nos allocations familiales.
    Cette situation nous met en très grande difficulté financière. J’ai des credidits que je n’arrive plus à payer.
    Est qu’on a le droit de tout débloquer en faveur d’une dette et continuer à nous prendre toutes nos allocations alors que nous sommes en difficulté financière.
    Je m’occupe de ma fille adulte handicapée qui est complètement dépendant. Je ne reçois pas d’allocation pour cela. J’ai essayé de travailler à mi temps, il m’a été impossible.
    J’essaye d’éduquer convenablement de mes enfantS avec leur grande sœur lourdement handicapée. Je n’arrive pas à penser à autre chose que les factures. En ne la mettant pas dans un internat, je fais faire beaucoup de bénéfice aussi bien à la France que la Belgique.
    Est ce qu’on a le droit de nous faire souffrir ainsi en nous coupant le peu de revenu que nous avons?
    Que puis faire pour arrêter ce massacre. Je n’ai plus d’énergie.
    Cordialement
    Cordialement

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 2 juillet 2018 à 11:49

      Bonjour Perdue,

      Ta situation n’est pas très claire.

      Vis-tu actuellement en France ou en Belgique ? Perçois-tu des allocations de la part de la France ou de la Belgique ? Tu nous dis que tes allocations familiales ont été « débloquées », parles-tu des allocations françaises ou belges ? Et tes allocations sont-elles retenues par un organisme français ou belge ?

      Bruxelles-J est un site d’information belge. Nous ne sommes pas compétents en ce qui concerne la législation française. Nous t’invitons à nous donner plus de précisions quant à ta situation mais sache que si tu habites en France et que tu perçois des allocations françaises, nous ne pourrons malheureusement pas t’aider.

      Si tu as besoin d’autres informations, n’hésite pas !

  29. Nono
    le 11 juin 2018 à 08:57

    Bonjour
    J ai besoin d une aide financière urgente je suis maman de 7enfants qu’elle sont les aides financières merci bien cordialement

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 13 juin 2018 à 15:00

      Bonjour Nono,

      Bénéficies-tu déjà d’allocations familiales pour tes enfants? Sinon, n’hésite pas à discuter de ta situation avec FAMIFED afin de voir dans quelle mesure tu pourrais ouvrir un droit aux allocations familiales: 0800/94.434

      En fonction de ta situation, peut-être pourrais-tu également demander une aide au CPAS de la commune dans laquelle tu vis. Après enquête sociale, le CPAS déterminera s’il peut t’aider et comment.

      Nous n’avons hélas pas assez d’information sur ta situation pour chercher des aides plus précises. N’hésite pas à te rendre dans un centre d’action sociale globale pour qu’ils puissent t’aider à analyser ta situation et éventuellement à faire des démarches pour ouvrir des droits. Tu retrouveras la liste des centre d’action sociale globale de Bruxelles sur cette page: http://www.fdss.be/CASG.php

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  30. Kriss
    le 10 juin 2018 à 19:03

    J ai 20 ans j ai fini l ecole il y a 2 ans et j aimerai reprendre les etudes , aurai je droit a récupéré les allocations familiales?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 13 juin 2018 à 12:05

      Bonjour Kriss,

      En principe, si tu reprends des études qui répondent aux critères et que tu n’es pas demandeuse d’emploi indemnisée sous dispense, tu pourras récupérer tes allocations familiales en tant qu’étudiante. N’hésite pas à contacter ta caisse d’allocations familiales ou FAMIFED: 0800/94.434

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  31. annabelle
    le 7 juin 2018 à 17:48

    bonjour

    depuis sept 2017 je suis des cours en enseignement supérieur avec une dérogation actiris qui me permet d’étudier et de recevoir environ 450€ d’allocations d’insertion qui servent essentiellement à payer le kot

    pendant cette période étant à charge  ma mère et toujours domiciliée chez elle , elle percevait 122 € d’allocations familiales mensuelles qu’on lui demande maintenant de rembourser rétroactivement pour les avoir perçues indûment

    est-ce correct ?

    merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 11 juin 2018 à 16:01

      Bonjour Annabelle,

      Effectivement, à partir du moment où le jeune bénéficie d’allocations d’insertion, il n’est plus dans les conditions pour pouvoir bénéficier d’allocations familiales, même s’il a une dispense pour suivre des études. Si tu as bénéficier d’allocations familiales tout en bénéficiant d’allocations d’insertion, il est normal que la caisses d’allocations demande le remboursement de allocations familiales pour tout la période durant laquelle tu as perçu des allocations d’insertion.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

      • annabelle
        le 11 juin 2018 à 17:29

        d’accord,

        du coup puis-je encore être considérée comme personne à charge par ma maman qui bénificie elle même d’allocations, étant domiciliée chez elle  ?

        • Infor Jeunes Bruxelles
          le 12 juin 2018 à 14:43

          Bonjour Annabelle,

          Cela dépend de la situation de toute la famille et donc nous n’avons pas suffisamment d’information pour te répondre avec précision. Si tu vis seule avec ta maman et qu’elle perçoit aussi des allocations de chômage, elle pourra garder le statut de cohabitant avec charge de famille pour autant que le montant de tes allocations d’insertion ne dépasse pas 456,04 euros par mois. Tu retrouveras toutes les situations familiales possibles et l’impact des revenus de chaque personne sur la situation du demandeur d’emploi sur cette page du site de l’ONEm: http://www.onem.be/fr/documentation/feuille-info/t147

          N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  32. nemmmsss
    le 1 juin 2018 à 16:04

    Je me suis pas présenter à mes 4 examens. J’étais sous certiicat du 24 au 29-05. J’ai remis mon certificat le 30-05. le secrétariat ne voulais pas tenir compte de la valabilité de mon certificat, une le voulait l’autre non. Puis je repasser mes examens en aout? J’aurais t-il des soucis au niveau bourse d’étude?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 5 juin 2018 à 16:40

      Bonjour Nemmmsss,

      Hélas, ta situation n’est pas suffisamment précise pour que nous puissions y répondre précisément. Suis-tu des études supérieures (université ou haute école) ou suis-tu des études secondaires?

      En principe, il faut vérifier dans le règlement des études ce qui est prévu comme délai pour remettre un certificat médical. Si tu étais dans les délais, tu as une justification légale pour ne pas t’être présenté aux examens et cela ne devrait alors pas poser de problème par rapport à ton allocation d’études (bourse). Si ce n’est pas le cas et que tu suis des études supérieures, le fait de ne pas présenter tous les examens auxquels ont est inscrit peut effectivement avoir un impact sur le droit à l’allocation d’études.

      En ce qui concerne la possibilité de passer des examens en août, encore une fois, cela dépend du type d’étude que tu suis.

      Nous t’invitons à nous recontacter pour préciser ta situation. Tu peux également nous appeler au 02/514.41.11

      Bien à toi.

  33. Izel
    le 30 mai 2018 à 09:02

    Je nais pas participe aux examens de juin fin juste 1semaine et le reste j’ai signée, j’aurais t il des problèmes avec mes allocations? Je suis en première et ça m’arrive la première fois?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 1 juin 2018 à 14:59

      Bonjour Izel,

      Si tu as été signer les examens que tu n’as pas passés, il ne devrait pas y avoir de problèmes avec tes allocations familiales. De plus ton inscription pour l’année scolaire 2017 – 2018 te couvre pour toute l’année (sauf si tu te désinscris ou dans le cas où tu arrêtes complètement de suivre les cours). Mais quoiqu’il en soit, le fait d’aller signer ton examen confirme ta présence et donc le fait que tu suives bien des études de plein exercice pour cette année.

      Si tu as besoin d’autres informations, n’hésite pas !

  34. Aleeya
    le 25 mai 2018 à 19:47

    Bonjour,
    Je suis domiciliée au même endroit que mon compagnon notre appartement). Nous sommes tout deux étudiants. Je suis orpheline donc je bénéficie d’allocations d’orphelins qui nous permettent de vivre et mon compagnon quant lui reçoit une rente alimentaire de son père basée sur le revenu d’intégration social. Aujourd’hui nous avons reçu un papier de sa caisse d’allocation nous demandant si nous formions un ménage de fait. En voyant cela nous avons paniqué et cherché sur Internet les éventuelles conséquences sur nos allocations et j’ai lu que les allocations d’orphelins pourraient être supprimés ? Ou alors je n’ai pas très bien compris mais ça m’en stresse parce que sans mes allocations, nous ne pourrons plus vivre.. que doit-on faire svp ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 4 juin 2018 à 12:01

      Bonjour Aleeya,

      A priori pour qu’il y ait un changement au niveau du taux des allocations familiales, c’est le statut familial des parents et non des jeunes qui est analysé. Ainsi s’il n’y a aucun changement de ton côté, le simple fait d’emménager avec ton compagnon ne devrait pas avoir d’impact sur tes allocations.

      Nous te conseillons quand même de poser directement la question à ta caisse d’allocations familiales.

      Si tu as besoin d’autres informations, n’hésite pas !

  35. Mathilde
    le 18 mai 2018 à 08:24

    Bonjour,

    Je suis domicilée chez mon frère.

    Il a reçu un document de Famifed lui demandant de commuiquer son compte ou sur une compte commun.

    Je souhaiterais que les allocations familiales soient versées sur mon compte.

    Est-ce possible?

    Merci

    Mathilde

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 23 mai 2018 à 16:03

      Bonjour Mathilde,

      Normalement, si tu n’es pas domiciliée à la même adresse que l’allocataire (qui est généralement un des parents), c’est l’enfant qui reçoit lui-même ses allocations familiales pour autant qu’il ait au moins 16 ans. Nous te conseillons de vérifier ta situation avec ta caisse d’allocations familiales.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  36. lydie
    le 15 mai 2018 à 12:50

    bonjour le 1 er juillet 2018 le chômage me met en fin de droit d allocation d’insertion
    comment cela sa se passe au niveau des allocations familiales le temps que je trouve du travail ?lydie

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 16 mai 2018 à 14:52

      Bonjour Lydie,

      Pour avoir droit aux allocations familiales à partir de 18 ans (et au plus tard jusqu’à la veille de tes 25 ans), il faut soit suivre un enseignement soit être demandeur d’emploi en stage d’insertion. Si tu n’as plus droit aux allocations d’insertion, nous supposons que tu as terminé ton stage d’insertion il y a au moins 3 ans. Si tu n’as pas encore 25 ans, il est possible de récupérer le droit aux allocations familiales si tu suis un enseignement: http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/as-tu-encore-droit-aux-allocations-familiales-apres-tes-18-ans/

      Si tu es sans ressource, tu peux introduire une demande d’aide au CPAS de la commune dans laquelle tu vis. Après enquête sociale, le CPAS déterminera s’il peut t’aider et comment.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  37. Bae too
    le 5 mai 2018 à 16:02

    Bonjour je suis enceinte de 7mois mais en situation illégale ..mais malgré ça je peux toucher des allocations familiales où une aide financière pour le bébé où pas du tout

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 8 mai 2018 à 16:09

      Bonjour Bae too,

      Il faut en principe être en séjour légal pour pouvoir bénéficier des allocations familiales ou des prestations familiales garanties. Il faudrait donc d’abord voir la situation du papa. En effet, si le papa reconnait l’enfant et qu’il est en situation régulière en Belgique, il sera plus facile pour lui d’ouvrir le droit. Nous te conseillons d’en parler avec un service spécialisé. Tu pourrais en parler avec l’ADDE, le CIRE ou encore avec notre partenaire le SDJ. Ces services pourront t’aider à régulariser ta situation et à voir dans quelle mesure tu pourrais bénéficier d’une aide.

      Sache qu’en tant que personne en situation illégale, tu as tout de même accès à l’aide médicale urgente (AMU). Ce système peut t’aider à couvrir les frais médicaux notamment liés à ta grossesse. Il faudra en faire la demande au CPAS de la commune dans laquelle tu vis. Tu trouveras plus d’information à sujet sur cette page: http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/comment-le-cpas-peut-il-aider-les-personnes-qui-sont-en-sejour-illegal-en-belgique-les-sans-papiers/

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  38. Nana
    le 5 mai 2018 à 11:38

    Une personne illégale peut-elle bénéficier d’allocations familiales garanties pour son enfant de 15 ans qui est aussi illégal? Que doit-elle faire?
    Bien à vous

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 8 mai 2018 à 16:42

      Bonjour Nana,

      Malheureusement il faut que l’enfant (bénéficiaire) et le parent (allocataire) soient en possession d’un titre de séjour en ordre afin d’ouvrir le droit aux prestations familiales garanties.

      Note cependant que le statut de réfugié ouvre bien le droit à ces prestations sociales (comme un titre de séjour en découle). Cela dépend donc de la situation claire de la personne.

      Si tu as besoin d’autres informations, n’hésite pas !

  39. Tess
    le 29 avril 2018 à 22:15

    Bonsoir,

    Un juge peut il faire le partage de 2/3 des allocations pour la maman et 1/3 des allocations familiales pour le père sans qu il y ait de garde égalitaire ? J’ai la garde de mes 2 enfants et le père 1 weekend sur 2 ( du vendredi sortie de l’école , retour lundi à l’école) et la moitié des vacances. C’est ce qui sait produit dans mon jugement 2014 et qui est tjs en cours d’actualités. La pension alimentaire est de 100€/par mois / par enfant. Je me bas depuis le verdict pour récupéré le 1/3 des allocations familiales. Je suis en attente du jugement d’ici 1 mois j’aurais la réponse. Mais si toute fois à nouveau le maintien de la garde se partage que puis je faire ? Portez plainte car il est noté dans aucune lois se partage entre deux parents ayant ce type de garde.

    Bien à vous
    Très

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 2 mai 2018 à 17:17

      Bonjour,

      Les parents doivent subvenir aux besoins de leurs enfants, assurer leur éducation, leur hébergement, leur formation, bien-être et santé. La contribution de chaque parent est proportionnelle à sa capacité financière.
      Pour décider du montant de la pension alimentaire, ainsi que de la répartition de la pension alimentaire, le juge va donc estimer quels sont les besoins des enfants, les ressources des parents, et la manière dont ils peuvent contribuer à l’éducation de leurs enfants. Il tiendra donc compte également de la contribution « en nature » qui est faite par les parents quand ils hébergent l’enfant (paiement de l’hébergement, nourriture etc) et de savoir qui percevra les allocations familiales.
      Il n’y a pas de règles qui déterminent dans quelles proportions les parents vont contribuer car c’est une appréciation qui doit être fait au cas par cas en fonction des ressources, des besoins, de la manière dont se passe l’hébergement.
      En principe en cas de séparation, on continue à payer les allocations familiales à la mère des enfants. Il y a cependant des exceptions. En cas de garde alternée, le juge peut prévoir que les allocations seront en partie payées au père des enfants.
      As-tu pris un avocat pour vous assister dans cette procédure? Si oui, le mieux est d’en parler directement avec lui.
      En cas de contestation du jugement, tu as la possibilité de faire appel.

      Nous restons à ta disposition si tu as d’autres questions !

  40. PH
    le 28 avril 2018 à 12:42

    Je me suis présenté a votre organisme, il y a contradiction avec l’assistance sociale que j’ai rencontré, malgré mon insistance nous n’avons plus de nouvelles, abandonner signifie un échec, j’ai en effet une petite fille de 12 ans qui ne perçoit pas ses allocations depuis sa naissance malgré les démarches entreprises et malgré une ordonnance du juge de la jeunesse que le 1/3 doit être verser sur son compte ouvert par le juge.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 2 mai 2018 à 17:15

      Bonjour PH,

      Tu ne t’es probablement pas présenté à notre organisme. Nous ne sommes pas une caisse d’allocations familiales mais une association qui a pour but d’informer et de répondre aux questions que tu peux te poser.
      Nous ne connaissons pas ta situation ni celle de ton enfant et ne pouvons pas répondre directement sans explications complémentaires (qui à l’enfant à charge ? ou habite-t-elle et avec qui et qu’elle est la situation des parents) et plus de précisions quant à ta question. Vu que la situation a l’air complexe, je te conseillerais cependant de directement contacter le Service droit des Jeunes au 02/209 61 61 pour leur expliquer la situation en détails de vive voix et leur demander conseil. Ils te proposeront peut-être de te présenter en personne à une de leur permanence.

      Nous restons à ta disposition si tu as d’autres questions !

      Nous restons à ta disposition si tu as d’autres questions !

  41. Alexandra
    le 26 avril 2018 à 14:54

    Bonjour, je suis actuellement en étude Bachelier première année en Droit et j’ai décidé d’abandonner cette année. Dois-je me présenter aux examens sous peine de perdre les allocations familiales ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 30 avril 2018 à 11:07

      Bonjour Alexandra,

      Une des conditions pour pouvoir bénéficier des allocations familiales est d’être étudiante. Ainsi, ton inscription à l’université/Haute Ecole te couvre pour cette année scolaire. Cependant, si la caisse d’allocations familiales fait un contrôle et se rend compte que tu ne vas plus en cours, tu pourrais devoir rembourser les allocations pour chaque mois où tu as arrêté de suivre tes études. Bien qu’il y ait peu de contrôles et que sans désinscription il est difficile de prouver qu’un étudiant a abandonné son année, nous conseillons cependant d’au moins signer tes examens afin d’être certaine que la caisse d’allocations ne puisse rien te reprocher (il reste cependant toujours un petit un risque que tu doives rembourser ces allocations si la caisse prouve que tu n’es plus étudiante dans les faits).

      Légalement, sache que pour éviter tout risque par rapport aux allocations familiales, l’idéal est de te désinscrire officiellement de ton établissement et de t’inscrire comme demandeuse d’emploi. Cela te permet de garder légalement le droit aux allocations familiales.

      Si tu as besoin d’autres informations, n’hésite pas !

  42. Elodie
    le 19 avril 2018 à 01:46

    Je ne vie plus chez ma mère depuis 2 ans on se parle mais ne m acheté plus rien Et ne contribue pas à mon éducation.si elle cohabite ke vais m’être mes allocation d orphelin?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 24 avril 2018 à 11:16

      Bonjour Elodie,

      Si ta mère cohabite avec son compagnon, il y’aura en effet un impact sur le montant des tes allocations familiales. Du taux majoré pour orphelin, tu passeras au taux ordinaire car ta mère formera un « ménage de fait » avec son compagnon. Il y’a une exception pour les orphelins qui sont « abandonnés » par le parent survivant (que celui-ci se remarie ou forme un ménage de fait n’a alors pas d’impact). Les conditions pour être considéré comme orphelin abandonné sont :

      – Le parent et l’enfant n’entretiennent plus de relation.
      – Le parent n’intervient plus pécuniairement dans les frais d’entretien de l’enfant

      Cela dépendra donc de la relation que tu entretien avec ta mère. Si vous n’avez plus que des rapports de pure convenance et que vous ne vous voyez que très rarement, tu pourrais être considérée comme orphelin abandonné. Si, par contre, ta mère intervient encore dans ta vie d’une quelconque manière que ce soit (pas uniquement pécuniairement), il y a un risque que tu ne sois pas considérée comme « orphelin abandonné » et que dès lors le montant de tes allocations familiales passe au taux ordinaire.

      Tu trouveras toutes les informations sur le site de Famipedia : https://bruxelles.famipedia.be/fr/themes/beneficiary-child/orphan-child/theory/amount_child_benefits_orphan

      Si tu as besoin d’autres informations, n’hésite pas !

  43. Oce0304
    le 16 avril 2018 à 09:06

    Bonjour voilà 4semaines que famifed a repris mon dossier et devait «  examiner «  pour mon fils de 4ans mais voilà je n’es toujours pas eu les payements et quand j’appelle depuis 1semaine et demi on me dit je vais recevoir un courrier mais pas plus d’infos est ce normal un délai de non payement aussi long surtout que c’est juste une vérification du dossier ? Et que ce fameux courrier je n’es toujours pas reçue?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 19 avril 2018 à 12:15

      Bonjour Oce0334,

      Bruxelles-J est une plateforme d’information indépendante. Nous ne sommes donc pas en mesure de connaitre l’avancement de ton dossier.  Il faudra contacter Famifed pour tout renseignement.

      N’hésite pas à revenir vers nous pour toute autre question :)

       

  44. Billy
    le 14 avril 2018 à 21:19

    Bonjours ,
    Effet je m suis inscrit en retard chez actiris et je n’avais plus droit au allocation familiale depuis 4 mois durant c’est 4 mois le cpas me versais la differance
    Là je viens de recevoir les 4 mois de mes allocation. Est-ce que j dois rembourser le cpas
    Merci

  45. Magali
    le 7 avril 2018 à 09:42

    Bonjour, enfet j’avais droit aux allocations familiales depuis que je suis inscrite chez actiris comme demandeuse d’emploi mais je n’ai pas recu d’allocations familiales pendant tout ce temps. Je viens de terminer mon stage d’insertion et j’apprends que j’avais droit. Puis-je avoir mes allocations qui n’ont pas été reçue pendant tout ce temps ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 10 avril 2018 à 09:57

      Bonjour Magali,

      Si tu étais en droit de bénéficier des allocations familiales et que tu ne les as pas touchées, sache qu’il existe un effet rétroactif de 5 ans maximum pour les récupérer. Ainsi tu peux donc faire la demande et récupérer le montant des allocations pour chaque mois pour lesquels tu y avais droit sur les 5 dernières années. Tu peux directement t’adresser à ta caisse d’allocations familiales.

      Si tu as besoin d’autres informations, n’hésite pas !

  46. Arnaud
    le 5 avril 2018 à 14:00

    Bonjour, j’ai 16 ans et je vis chez ma soeur. Une connaissance m’a dit que je pouvais introduire une demande pour toucher de l’argent au cpas. Est ce vrai?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 9 avril 2018 à 14:33

      Bonjour Arnaud,

      En effet tu peux solliciter une aide sociale auprès du CPAS de la commune où tu résides.
      Ils pourront t’accorder une aide ponctuelle ou régulière, si tu es dans un état de besoin et que tu ne disposes pas de ressource suffisantes pour vivre dignement.
      Le CPAS évaluera ta situation personnelle avant de prendre une décision ( quels sont les revenus des personnes qui vivent avec toi, reçois-tu une aide financière de tes parents et à défaut raisons pour lesquelles ils ne subviennent pas à tes besoins…).
      Tu trouveras sur cette page des explications sur les conditions pour obtenir une aide sociale : http://bruxelles-j.be/ton-autonomie/tu-es-mineur/laide-sociale-comment-subvenir-a-mes-besoins/
      Par ailleurs, as-tu entendu parler des AMO (services d’aide à la jeunesse en milieu ouvert) ? Les AMO sont là pour aider et apporter un soutien aux jeunes dans les difficultés qu’ils peuvent rencontrer tant sur le plan familial, scolaire, mais aussi pour effectuer des démarches administratives ou juridiques. Sur cette page tu trouveras des explications sur l’aide qu’ils peuvent t’apporter ainsi que la liste des AMO présents sur Bruxelles : http://bruxelles-j.be/amo/
      N’hésite pas à faire appel à eux.

      Nous restons à ta disposition si tu as d’autres questions !

  47. Cha
    le 26 mars 2018 à 15:03

    Bonjour j’aurais aimer savoir une chose , je vis avec mon papa , m’a maman étant décédée mon papa touche des allocation de veuf + une augmentation car je suis majeure’ , j’aimerai bientôt prendre mon envole et m’en domicilier dans un appartement , est-ce que j´aurais droit à percevoir mes allocation familiale sur mon compte ( je suis toujours’ au étude ) mais aurons t-elle toujours le même montant que celle je m’en mon papa touchent ? Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 28 mars 2018 à 16:16

      Bonjour Cha,

      Si tu quittes ton domicile et que tu te domiciles ailleurs que chez ton père, tu percevras toi-même te allocations familiales au même taux (taux orphelin).
      Par contre, si ton père cohabite avec quelqu’un ou se remarie, alors tu ne percevras plus que les allocations au taux ordinaires.

      Nous restons à ta disposition si tu as d’autres questions !

  48. Bh
    le 24 mars 2018 à 00:09

    Bjr je m’appelle bah je voudrais savoir lorsqu’on na plus de 18ans et qu’on na jamais fais d’étude en Belgique a ton droit aux allocation famille si on n’est inscrit comme demandeur si oui commant et osi qui dois les réservoir les parents ou l’enfant

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 17 avril 2018 à 13:56

      Bonjour Bh,

      Nous sommes désolés pour le délai de réponse mais ta question nous avait échappée.

      Il est a priori possible, si tu as moins de 25 ans et que tes parents remplissent toutes les conditions pour ouvrir le droit aux allocations familiales (Statut d’attributaire), d’ouvrir un droit durant ton stage d’insertion. Dans ce cas, le droit commence à partir de la date d’inscription comme demandeur d’emploi en stage d’insertion et s’arrête après un an (à partir de la date d’inscription). Si tu vis avec tes parents, se sont tes parents qui percevront les allocations familiales. Si tu es domicilié à une autre adresse que celle de tes parents, tu pourras les percevoir toi-même.

      Nous te conseillons d’en discuter avec Famifed: 0800/94.434 ou avec la caisse d’allocations familiales dont dépendent tes parents (La caisse dépend de l’employeur de tes parents).

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  49. Yasminaallart
    le 23 mars 2018 à 08:38

    Bonjour ma demande de bourse a été acceptée je devais recevoir pli postale le 21 mars et toujours rien, le montant n’est même pas indiqué est-ce que je pourrais avoir une réponse à mes questions merci.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 26 mars 2018 à 14:08

      Bonjour Yasminaallart ,

      Malheureusement, nous ne pouvons répondre à ta question. Nous te conseillons de prendre directement contact avec le service des allocations d’études de la communauté concernée.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

  50. Bernadette
    le 21 mars 2018 à 13:14

    Bonjour mon beau fils est toujours étudiant, sa maman est décédée au mois de juillet 2017, il est orphelin, il dépend du CPAS de Pepinster. Début janvier, Il a reçu une lettre lui demandant de quitter la maison sociale familiale pour la relouer à une autre famille. Nous avons dû sur 3 semaines trouver un studio dans le privé car rien de libre dans un studio social pour le reloger.
    Il vient de percevoir des arriérés de partena et le CPAS lui demande de rembourser la somme perçue! Es-ce normal? A ce que je saches, des allocations familiales ne sont pas une source de revenus supplémentaires mais seulement une aide pour qu’il puisse continuer ses études. Qu’en est-il vraiment ?
    L’obtention de son logement dans le privé a été approuvé en fonction des sommes qu’il allait percevoir..donc de l’indemnité du CPAS et des allocations familiales d’orphelin, sans quoi il ne l’aurait pas obtenu. Je ne suis portée garante aussi car rien n’est fait pour aider nos jeunes dans les difficultés.
    En vous remerciant d’avance

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 23 mars 2018 à 11:42

      Bonjour Bernadette,

      En principe, lorsqu’un jeune vit seul et qu’il perçoit lui même ses allocations familiales, le CPAS déduit le montant perçu du montant auquel il a théoriquement droit auprès du CPAS. En effet, l’institution est obligé de tenir compte de toutes sources de revenu de la personne. Les allocations familiales sont donc des revenus exonérés lorsqu’on ne les perçoit pas pour soi (mais pour ses enfants par exemple).

      De manière générale, le CPAS fait en sorte que le cumul des divers revenus du jeune soit équivalent au montant du revenu d’intégration auquel il a théoriquement droit.

      S’il a perçu des arriérés d’allocations familiales qui concerne la période où il vivait seul, alors le CPAS est effectivement en mesure de demander un remboursement de ce qui aurait normalement dû être déduit.

      Il existe cependant la possibilité de demander un étalement auprès du CPAS (cession de créance) pour qu’un montant (à négocier avec son assistant(e) social(e)) lui soit mensuellement retiré du revenu d’intégration social qu’il perçoit.

      Une alternative pour l’aider à financer tes études, serait d’introduire une demande de bourse (http://www.allocations-etudes.cfwb.be/) Vous trouverez une explication de celle-ci sur http://bruxelles-j.be/etudier-se-former/enseignement-secondaire/comment-obtenir-une-allocation-detudes/

      D’autres questions ? N’hésitez pas à nous recontacter!

  51. Donys
    le 11 mars 2018 à 07:18

    Bonjour un enfant mineur belge de cinq ans né et vivant à l’étranger hors union europeenne aurait t’il droit aux allocations familiales ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 14 mars 2018 à 16:39

      Bonjour Donys,

      Les informations concernant les enfants séjournant à l’étranger sont disponibles sur cette page:http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/les-allocations-familiales/tu-vis-ou-tu-voyages-a-letranger-mais-as-tu-encore-droit-aux-allocations-familiales/ et sur Famifed:http://bruxelles.famifed.be/fr/node/267

      Ce droit va dépendre tout d’abord de savoir si une personne résidant en Belgique pourrait ouvrir le droit aux allocations familiales pour l’enfant (père ou mère travaillant en Belgique par exemple).
      Cela va dépendre aussi du pays de résidence de l’enfant. Certains pays ont des accords avec la Belgique concernant les allocations familiales et d’autres pas.
      Ainsi,des accords bilatéraux ont été conlus avec le Maroc, la Tunisie, l’Algérie, la Turquie, la Macédoine, la Bosnie-Herzégovine, le Kosovo, la Serbie et le Monténégro (Attention, il y a généralement des conditions de nationalité pour le parent qui vit en Belgique. De plus, les allocations familiales sont généralement limitées à 4 enfants et les montants sont fixés par l’accord bilatéral (montants différents des allocations familiales perçues en Belgique).
      Si tu veux que nous te donnions des informations plus précises, nous aurons besoin de plus d’information sur la situation.
      Dans quel pays réside l’enfant ?
      A-t-il des parents en Belgique? Si oui qu’elle est leur situation (travailleur, chômeur, autre?)

      Nous restons à ta disposition si tu as d’autres questions!

  52. Elvi
    le 28 février 2018 à 17:03

    Bonjour je n’ai pas été à l’école depuis 2013 il se trouve que plusieurs fois j’ai été sans adresse et je ne savais pas que je devais percevoir des allocations si j’étais encore sur le territoire belge et vomme demandeuse d’emploi jai les preuves que j’étais bien ici en belgique avec mes demande d’inscription chez actiris et du coup je voulais savoir si j’ai droit à un remboursement depuis tout ce temps ou pas du tous je suis actuellement au cpas vomme avant merci beaucoup

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 1 mars 2018 à 15:40

      Bonjour Elvi,

      Tu pouvais avoir droit à tes allocations familiales en tant que demandeuse d’emploi pendant une période d’un an après la fin de tes études. Après cette période d’un an, tu n’as en principe plus droit à des allocations familiales (sauf dans le cas où ton stage d’insertion est prolongé à cause d’évaluations négatives et que tu demandes chaque fois dans les délais un nouvel entretien d’évaluation): http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/as-tu-encore-droit-aux-allocations-familiales-apres-tes-18-ans/
      Il faudrait connaître ton parcours en détail depuis 2013 pour vérifier si tu avais droit à des allocations familiales. Mais il semble probable que tu aies perdu le droit depuis 2014.
      N’hésite pas à nous joindre au 02/514.41.11 ou à passer à une de nos permanences pour en discuter: http://ijbxl.be/nos-permanences

      Bien à toi

  53. Lokii
    le 26 février 2018 à 14:54

    Merci pour vos réponses et comment dois-je faire pour déclarer que ma mère ne subviendra plus à mes besoins ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 27 février 2018 à 15:48

      Bonjour Lokii,

      Il s’agit de prouver que le parent a abandonné l’enfant et donc il faut prouver qu’il n’y a plus aucun lien entre le parent et l’enfant et que celui-ci ne subvient donc plus du tout au besoin de l’enfant. Si tu vis actuellement avec ta maman, tu n’es donc à priori pas dans cette situation. Nous te conseillons d’en discuter avec ta caisse d’allocations familiales ou FAMIFED: 0800/94.434

      Bien à toi.

  54. Kamer237
    le 23 février 2018 à 23:24

    Bonsoir.
    Je suis étudiante étrangère, je suis en Belgique depuis septembre 2017. Je suis en classe préparatoire scientifique. Pour préparer des études supérieures scientifiques.
    Je voudrais savoir si dancsune mokndre mesure je pourrais recevoir des allocations familiales. Voici ma situation :
    -je vis chez mon oncle; (qui lui est de nationalité allemande mais est travailleur indépendant et reçoit son salaire de ses employeurs en Allemagne) , ses 2 enfants qui sont étudiants aussi.
    Vue que c’est tout nouveau pour moi je n’ai pas les bonnes informations.
    Je voudrais juste savoir si les allocations octroyées aux étudiants sont aussi valables pour moi.
    Merci. Cordialement !

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 26 février 2018 à 16:39

      Bonjour Kamer237,

      En principe, si ton oncle rempli les conditions pour ouvrir un droit aux allocations familiales (si c’est le cas pour ses enfants par exemple), il devrait également pouvoir ouvrir ce droit pour toi si tu vis bien avec lui et que tu as moins de 25 ans (et si tu n’as pas droit à des allocations familiales dans un autre pays).

      Sa situation professionnelle étant particulière (indépendant avec employeur allemand?), nous conseillons à ton oncle de s’informer auprès de sa caisse d’allocations familiales s’il en a une ou auprès de FAMIFED: 0800/94.434

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  55. Lokii
    le 22 février 2018 à 22:21

    Bonjour j’ai pour projet de déménager chez quelqu’un de ma famille mon père est décédé mais ma mère n’a pas droit au allocations d’orphelins car elle vit avec son compagnon quand Je déménage aurais-je toujours le droit au allocations d’orphelins sachant que j’en suis étudiant
    Bien à vous merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 26 février 2018 à 13:22

      Bonjour Lokki,

      Malgré le fait que tu vives seul, le droit à la majoration pour enfant orphelin est toujours liée à la situation du parent restant. Si ta maman vit avec son compagnon, tu ne pourras pas bénéficier d’allocations familiales pour orphelin même si tu vis seul (Sauf s’il y a rupture familiale complète avec ta maman, qu’il n’y a plus aucun contact et qu’elle ne subvient plus du tout à tes besoins: http://bruxelles.famifed.be/fr/familles/situation-de-la-famille/d%C3%A9c%C3%A8s-et-allocations-dorphelin).

      Par contre, en étant domicilié à une autre adresse que celle de ta maman, tu pourras percevoir tes allocations familiales toi-même.

      Tu peux en parler avec ta caisse d’allocations familiales ou avec FAMIFED si tu ne connais pas ta caisse: 0800/94.434

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  56. Mejd
    le 22 février 2018 à 09:34

    Bonjour, mon mari travaille en Belgique depuis le mois de mai. Nous n’avons jamais reçu d’allocations familiales pour notre fils (né dans un autre pays européen) inscrit ici en Belgique depuis quelques mois,car nous venons à peine de faire la demande pour avoir les allocations familiales de notre enfant. J’aimerais savoir si les allocations familiales que nous allons recevoir sera comptabilisées à partir du mois de mai ou que a partir de ce mois ci ? Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 22 février 2018 à 14:54

      Bonjour Mejd,

      En principe, le droit peut être ouvert rétroactivement à partir du moment où toutes les conditions sont remplies avec un retour en arrière de maximum 5 ans. Donc si ta famille était dans les conditions pour percevoir les allocations à partir du mois de mai, les allocations familiales devraient pouvoir être versées rétroactivement à partir de ce moment-là. N’hésite pas à en parler avec ta caisse d’allocations familiales ou avec Famifed: 0800/94.434

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  57. Lokii
    le 20 février 2018 à 18:48

    Bonjour je ne vivais pas avec mon père avant qu’il soit décédé ai-je quand même le droit au allocations d’orphelins si je remplis toute les conditions ?
    Bien à vous merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 21 février 2018 à 16:30

      Bonjour Lokii,

      L’octroi de la majoration des allocations familiales pour enfant orphelin n’est pas liée à une condition de domicile. Il est donc tout à fait possible, si tu remplis les conditions, de bénéficier d’allocations majorées même si tu ne vivais pas avec ton père. Normalement, si le parent est décédé en Belgique, la caisse d’allocations familiales en est informée et analyse directement la situation pour voir si une majoration est possible. Tu peux cependant contacter ta caisse d’allocations familiales pour savoir ce qu’il en est dans ton cas (Si tu ne connais pas ta caisse d’allocations familiales, tu peux également contacter FAMIFED: 0800/94.434).

      Tu retrouveras les conditions d’octroi sur cette page: http://bruxelles.famifed.be/fr/familles/situation-de-la-famille/d%C3%A9c%C3%A8s-et-allocations-dorphelin

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  58. Sosote
    le 19 février 2018 à 17:55

    Bonjour je suis famille d’accueil de ma nièce. Je perçois ses allocation familiales et une majoration car je suis invalide. La juge m’a confié ma nièce avec frais. Cependant les frais accordé, le service de placement déduit les allocation mais aussi, depuis peut, la majoration cela veux dire que je ne perçois plus que des cacahuète. Est ce normal ? En plus, ce service ses rendu compte que maintenant donc j’ai une dette de 7 mois. À payer.

  59. maryline
    le 19 février 2018 à 08:51

    bonjour

    je suis une famille d’acceuil depuis 10 ans d’une petite fille handicapée.

    depuis le mois de novembre 2017 nous l’avons adoptée au ficièlement elle se trouve bien dans notre composition de ménage.

    je l’ai signaler a la caise de allocation familiale qui ma verser une prime adoption mais il mon bloquée mais allocation familiale il me dise qu’il doit avoir un document de spj comfirment que l’enfant ne doit plus faire partir de spj.

    j’ai tout de suite fait appel a assistance familiale de spj qui me répond nous devons avoir passée au tribunal pour conclure le dossier toujours pas de convocation je pense si pas de retard se serait fin mars.

    de plus j’ai une deuxieme fille en acceuil plus jeune qui était considéré comme deuxième enfant et de lors il me lon fait passée en premier encore une perte.

    comment faire pour régler se problème avant d’attendre cette convocation .

    merci de me dérigée.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 19 février 2018 à 16:49

      Bonjour Maryline,

      Il nous semble étonnant que les allocations familiales aient été bloquées puisque même dans le cas d’un enfant placé en famille d’accueil c’est bien la famille d’accueil qui est attributaire et allocataire pour l’enfant. Il n’y a donc en principe aucun changement.

      Puisqu’il s’agit d’une situation très particulière, nous ne sommes hélas pas en mesure de te répondre avec précision quant aux détails administratifs liés à ce type de situation. Nous te conseillons donc de contacter un service juridique (gratuit) plus spécialisé tel que le SDJ: http://www.sdj.be/Bruxelles?v=j ou l’Atelier des droits sociaux (permanence en emploi/sécurité sociale): http://www.atelierdroitssociaux.be/page/permanences-juridiques

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  60. monfilsmavie
    le 16 février 2018 à 20:09

    bonjour, mon enfant est malvoyant et son handicap est reconnu par la dg personnes handicapées depuis la naissance. Dernièrement j’ai reçu une demande de revision d’office que j’ai complétée et renvoyée en respectant les délais demandés. Cela fait un mois et je n’ai toujours pas de réponse, j’ai téléphonné 2 fois et on me répond que le dossier est toujours en attente. Quel est le délai du traitement de dossier pour une révision d’office? merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 19 février 2018 à 12:02

      Bonjour Monfilsmavie,

      Nous supposons que tu as reçu une demande de révision d’office de la part de la DG Personnes Handicapées (DGPH). Tu es ici sur une page qui parle des allocations familiales et nous ne sommes donc pas spécialisés dans les questions qui concernent la reconnaissance des handicapes par la DGPH. Cependant, en principe le délai légal pour traiter une révision d’office est de 6 mois. Tu peux toujours consulter ton dossier en ligne sur le site internet: http://handicap.belgium.be/fr/mon-dossier/index.htm ou encore contacter la DGPH directement: http://handicap.belgium.be/fr/contact/contactez-nous.htm

      Bien à toi.

  61. melissa
    le 16 février 2018 à 12:22

    Bonjour,

    J’ai 23 ans et je suit une formation en promotion sociale (niveau secondaire) de 11 heures par semaine. j’ai plus le droit au allocation familiale mais j’ai toujours mon statut d’étudiante. J’aimerais savoir si je m’inscrit chez Actiris en aout, es ce que j’aurais le droit de bénéficier au avantages comme: des réduction sur l’inscription de mes cours, une réduction sur mon abonnement STIB? En sachant a partir du mois septembre je dois encore faire 4 cours et 3 mois de stage.

    Bien a vous,

    bonne journé

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 21 février 2018 à 15:59

      Bonjour Mélissa,

      Si tu t’inscris chez Actiris comme demandeuse d’emploi, tu seras en principe dispensée du paiement des droits d’inscription aux cours de promotion sociale.
      Pour info, les institutions culturelles proposent aussi parfois des tarifs avantageux pour les demandeurs d’emploi (théâtres…). Le mieux est de vérifier au cas par cas les conditions tarifaires.
      Par contre, tu n’auras pas de réduction spécifique sur ton abonnement STIB.
      Cependant, si tes revenus sont faibles (max 18.730,66 € bruts/ an+ 3.467,55€ par personne supplémentaire dans le ménage), il est possible que tu aies droit à l’intervention majorée de la mutuelle, c’est ce qu’on appelle le statut BIM (attention on regarde les revenus de l’ensemble du ménage pour vérifier si tu as droit à ce statut).
      Tu peux t’adresser à ta mutuelle pour introduire la demande. (Pour plus d’infos : http://www.inami.fgov.be/fr/themes/cout-remboursement/facilite-financiere/Pages/intervention-majoree-meilleur-remboursement-frais-medicaux.aspx#.WliQCTfjKUk).
      Avec ce statut, tu es mieux remboursée en ce qui concerne les soins de santé.
      En outre, ce statut te donne droit à des réductions importantes sur les abonnements STIB et aussi sur les tickets de train (SNCB).
      Par ailleurs sais-tu que tu peux bénéficier d’un abonnement étudiant à la STIB si tu fournis une attestation de ton établissement prouvant que tu suis des cours de minimum 20heures/h par semaine en cours du jour ou de minimum 9heures/trois jours par semaine en cours du soir ?

      Si tu le souhaites tu peux t’inscrire dès à présent comme demandeuse d’emploi en stage d’insertion professionnelle. T’es-tu déjà renseignée sur le stage d’insertion? Pour plus d’information consulte la page:http://bruxelles-j.be/travailler/ton-premier-emploi/le-stage-dinsertion-professionnelle/.
      Tes périodes de formation pourront peut-être être comptabilisée dans ton stage d’insertion ( Ce sera le cas sauf si tu suis une formation d’une durée prévue de 9 mois ou plus lorsque le nombre d’heures de cours (y compris les éventuels stages) atteint, en moyenne par semaine, au moins 20 heures dont 10 au moins se situent du lundi au vendredi entre 8 et 18 heures).
      Ce statut te permettra peut-être de recouvrer pour un temps le droit aux allocations familiales. En effet, en tant que jeune demandeuse d’emploi, tu gardes en effet le droit aux allocations familiales pendant une période de 360 jours (pour les mois où tu n’as pas gagné plus de € 541,09 euros brut). Cette période commence le lendemain du jour où tu as arrêté tes études si tu as arrêté en cours d’année ou le 1er août si tu as terminé l’année scolaire si cela fait moins d’un an que tu as terminé tes études selon ta caisse d’allocations familiales (moins d’un an que tu n’es plus dans les conditions de minimum d’heures ou de crédits pour être étudiante bénéficiaire d’allocations familiales),

      Cependant, si tu es demandeuse d’emploi, tu perds ton statut étudiant qui te permets de travailler dans le cadre d’un contrat de travail étudiant.

      Nous restons à ta disposition si tu as d’autres questions!

  62. Soufiane
    le 12 février 2018 à 19:33

    Bonjour
    Je suis un fonctionnaire marocain detaché en belgique et j’ ai tois enfants (14.7 et 5 ans)
    Mon salaire est versé directement de mon pays .
    Ma femme ne travaille pas.
    Est ce que j’ai droit aux allocations familiales
    Si oui quelles sont les démarches que je dois entamer
    Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 13 février 2018 à 15:05

      Bonjour Soufiane,

      En principe, si tu es un travailleur détaché, cela veut dire que tu dépends toujours du système marocain et non du système belge. Il semble donc que tu ne répondes pas aux conditions pour pouvoir bénéficier d’allocations familiales belges. Cependant, nous te conseillons de vérifier cela avec le service international de FAMIFED: 0800/94.434

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  63. Angel
    le 12 février 2018 à 15:28

    Bonjour, je viens tombé sur la vierge noir les allocation des enfant vont elle changère merci