Bruxelles-J

Tes allocations familiales

Print this pageEmail this to someoneShare on FacebookTweet about this on Twitter

Les allocations familiales, c’est une somme d’argent qui est versée chaque mois à tes parents pour les aider à subvenir à tes besoins.

Tes parents ont dû introduire une demande à ta naissance pour les recevoir. Pour ouvrir un droit, il faut qu’un de tes parents travaille ou ait déjà travaillé (chômeur, invalide, pensionné). Si ce n’est pas le cas, il existe quand même une possibilité grâce aux prestations familiales garanties. Ces prestations familiales sont réservées aux familles sans revenus, souvent les plus démunies. Seule FAMIFED est habilitée à payer ce type de prestations familiales. Toute personne qui a la charge financière d’un enfant ou d’un jeune (0 à 25 ans) et qui ne peut pas ouvrir le droit aux allocations familiales, peut demander les prestations familiales garanties. Il n’est pas nécessaire d’avoir un lien de parenté avec l’enfant.

Les allocations familiales sont versées par défaut aux parents (à la maman généralement). Cependant, si tu te domicilies à une autre adresse que celle de tes parents et que tu as au moins 16 ans, les allocations familiales qui te reviennent seront versées sur ton propre compte. S’il n’y a aucun conflit entre tes parents et toi, tu peux également demander à ce que ce soit toujours tes parents qui les perçoivent. Dans ce cas, tu restes dans ce que l’on appelle « les rangs » pour le calcul du montant des allocations familiales. Cela permet de ne pas diminuer le montant des allocations familiales pour toute la famille.

Exemple : Léa vit seule et reçoit elle-même ses propres allocations familiales. Elle reçoit le montant de base pour son âge comme premier enfant soit 122,65 euros (montant A). Sa mère reçoit encore des allocations familiales pour 2 frères plus âgés comme premier et deuxième enfant soit 359,85 euros (montant B). Si Léa demande que ses allocations soient versées à sa mère, celle-ci recevra des allocations familiales globales pour les trois enfants soit 682,74 euros (montant C = premier, deuxième et troisième enfant). Le montant C est supérieur à la somme de A et B (Puisque 122.65 + 359.85 = 482,5 euros). Il est donc dans l’intérêt de Léa que ce soit sa mère qui perçoive les allocations familiales auxquelles elle a droit.

Tu es mineur

Tu es majeur

Tu vis ou tu voyages à l’étranger

Tu vas avoir un bébé

Quelle que soit ta situation, le site de FAMIFED (l’Agence fédérale pour les allocations familiales) est une mine d’informations utiles. Ils ont également un numéro de téléphone gratuit où tu peux poser tes questions, ainsi qu’une calculatrice qui te permet de savoir à combien vont s’élever tes allocations familiales en fonction de ta situation.

Site internet de FAMIFED

La calculatrice de FAMIFED

Numéro de téléphone gratuit : 0800 94 434

Ines, 2014, Ixelles

Ines, 2014, Ixelles

Tu as une question ?

Remplis le formulaire ci-dessous.

Ton adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec un *

*


180 questions pour “ Tes allocations familiales

  1. Tresor1968
    le 19 septembre 2017 à 08:19

    Bonjour ma fille me veux plu aller à l école a17 ans je le droit encore mes allocations familiales belge merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 20 septembre 2017 à 14:29

      Bonjour Trésor,

      Le droit aux allocations familiales est inconditionnel jusqu’au 31 août de l’année civile au cours de laquelle tu atteints tes 18 ans. Vous devriez donc les garder même si votre fille ne va pas à l’école.
      Après le 31 août de l’année de ses 18 ans, elle peut encore recevoir des allocations familiales mais à certaines conditions et jusqu’à ses 25 ans au plus tard (après 25 ans, il n’est plus du tout possible de recevoir des allocations familiales): http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/as-tu-encore-droit-aux-allocations-familiales-apres-tes-18-ans/

      Votre fille peut passer à une de nos permanences si elle souhaite discuter de son orientation : http://ijbxl.be/contact

      N’hésitez pas si vous avez besoin de plus d’informations

  2. VIRGINIE
    le 18 septembre 2017 à 21:05

    bonjour,

    je voudrai inscrire ma fille de 16 ans et mon fils de 13 ans au cours a domicile par faciliter parce que ont dois régulièrement

    partir a l’étranger,est ce que je vais garder mes droits au allocations familiale????

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 20 septembre 2017 à 12:03

      Bonjour Virginie,

      Le droit aux allocations familiales pour les mineurs est inconditionnel par rapport aux études. Cela veut dire que même s’ils ne sont pas inscrit dans un établissement scolaire, ils gardent le droit aux allocations familiales.

      Cependant, tes enfants étant soumis à l’obligation scolaire, il faut avoir l’autorisation de dispenser l’enseignement à domicile. Tu trouveras plus d’informations à ce sujet sur cette page: http://www.enseignement.be/index.php?page=26100

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  3. Tatiana
    le 14 septembre 2017 à 05:06

    Madame, Monsieur,

    Je suis une étudiante inscrite à la Haute École. Je vis avec ma mère qui est cheffe de famille( allocataire) et ma petite sœur âgée de 18 ans.
    Je vais avoir 25 ans le 9 avril 2018.
    Mes questions sont les suivantes: est-ce que ma mère va continuer à recevoir les allocations familiales même si je vais avoir 25 ans?car j’ai lu sur Internet qu’on ne perçoit plus les allocation familiales lorsqu’on atteint l’âge de 25 ans.
    Et, aura t-il des changements si je compte faire un job étudiant?
    Merci.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 15 septembre 2017 à 11:10

      Bonjour Tatiana,

      Les jeunes ont droit aux allocations familiales jusqu’à 25 ans. Cela veut dire que dès que tu auras 25 ans, même si tu es toujours étudiante, tu n’auras plus droit aux allocations familiales. Si tu as 25 ans le 9 avril 2018, ta maman percevra les dernières allocations familiales pour toi début mai. Elle gardera par contre le droit aux allocations familiales pour ta petite soeur si elle est toujours étudiante (ou demandeuse d’emploi en stage d’insertion).

      Cela ne change rien par rapport à ton droit à travailler comme étudiante sauf que du cours, tu n’es plus concernée par la limite des 240h de travail par trimestre.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  4. Naila
    le 13 septembre 2017 à 13:00

    Bonjour,

    J’aimerais savoir si on est un etudiant( 20 ans), domicilié dans un kot et qu on a un revenu du cpas de 884€ est ce possible que ma maman continue a recevoir mes allocations pour pas tout perturber dans le ménage si j en fait la demande ?
    Et si oui, est ce que le montant des allocations changera (sachant que je suis 3e enfant) ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 14 septembre 2017 à 14:07

      Bonjour Naila,

      Il est tout-à-fait possible que tu sois domicilié dans ton kot et que ta maman continue de percevoir tes allocations familiales. Comme indiqué sur la fiche ci-dessus, s’il n’y a aucun conflit entre tes parents et toi, tu peux demander à ce que ce soit toujours eux qui les perçoivent. Dans ce cas, tu restes dans ce que l’on appelle « les rangs » pour le calcul du montant des allocations familiales. Cela permet de ne pas diminuer le montant des allocations familiales pour toute la famille.

      Mais, tes allocations familiales resteront en principe déduites de ton RIS même si c’est ta maman qui les touche.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

  5. Mimi
    le 8 septembre 2017 à 23:09

    Bonjour, je viens de m’inscrire chez actiris ( je ne vais plus à l’école depuis 2 ans) on m’a dit que je n’ai donc plus droit aux allocations familiales pendant mon stage d’insertion est ce normal?
    Je me suis inscrite également dans une formation de chef d’entreprise aurais je droit aux allocations familiales dans ce cas sachant que dans la semaine je ne fais pas 17h de cours mais apparemment les stages sont aussi comptabilisés dans ces 17h, mais je ne sais pas d’avance si avec mes stages j’aurais la totalité des heures demandées.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 11 septembre 2017 à 12:30

      Bonjour Mimi,

      On peut garder son droit aux allocations familiales durant le stage d’insertion pour autant qu’on s’inscrive directement après la fin des études. En effet, on garde le droit durant un an si on s’inscrit comme demandeur d’emploi en stage d’insertion mais cette période d’un an commence d’office le 1er août qui suit la fin des études. Si le jeune s’inscrit tardivement, cette période d’un an commence tout de même à s’écouler. Il semble donc à priori normal que tu ne puisses pas bénéficier d’allocations familiales sur cette base-là.

      En ce qui concerne ta formation à l’efp, tu trouveras plus d’information à ce sujet sur cette page: http://bruxelles-j.be/etudier-se-former/se-former/vas-tu-continuer-a-toucher-des-allocations-familiales-en-entrant-en-formation/ Tu pourras bénéficier des allocations familiales si tu suis les cours au moins 17 heures par semaine (heures de stage comprises). Et à condition que la rémunération octroyée pour la « convention de stage » ne dépasse pas 541,09 EUR brut par mois. Pour que le stage puisse être pris en compte dans les heures de cours, il doit s’agir d’un stage obligatoire. A priori, si tu signes un contrat, ton horaire sera indiqué et tu sauras donc le nombre d’heure totale que tu pourras justifier. N’hésite pas à en parler avec ton délégué à la tutelle.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  6. Arianne
    le 8 septembre 2017 à 00:08

    Bonjour j’ai 20 ans et jai 2 filles je viens de la france a mes 15 ans je suis venu en belgique cela fait 5àns que je n’est rien percu par famifed q part mes 2 filles j’aimerai vous demander si jai droit a une aide de famifed en etant inscrite a vdab merci de me repondre et de combien serait l’aide merci bien

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 8 septembre 2017 à 13:32

      Bonjour Arianne,

      Il faut voir si toi ou le papa êtes dans les conditions pour ouvrir un droit aux allocations familiales ou, si vous n’êtes pas dans les conditions, si vous pouvez ouvrir un droit aux prestations familiales garanties. Nous te conseillons de contacter directement FAMIFED afin d’expliquer ta situation pour que celle-ci soit analysée. Tu peux commencer par les contacter à leur numéro gratuit: 0800/94.434.

      Le montant des allocations familiales varient en fonction de l’âge des enfants et de la situation sociale des parents. Nous ne savons donc pas te répondre avec précision.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  7. Irène
    le 3 septembre 2017 à 18:23

    Bonjour , je suis dans le même cas que Jordanne, je suis en kot et je ne reçois rien de mes parents et j’ai énormément de mal à m’en sortir. Je travaille mais cela ne me permet pas de joindre les deux bouts. J’aimerais percevoir les allocations mais ma mère ne veut pas me les donner. J’ai quitté le domicile familiale car ma mère est insupportable (car mon père l’a quitté) et bois de plus en plus, je ne pouvais donc pas me concentrer sur mes études. Que puis je faire à part me domicile à mon kot? Ce qui fera encore plus baisser les allocations, et en plus je ne sais pas si c’est recevable car j’essaye d’être indépendante financièrement mais je n’y parviens pas bien. Merci de bien vouloir m’aider, Irène

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 4 septembre 2017 à 14:54

      Bonjour Irène,

      Hélas, pour pouvoir percevoir tes allocations familiales toi-même, il faut effectivement être domicilié dans son propre logement. Sans cela, les allocations familiales continueront d’être versée à ta maman.

      Comme expliqué à Jordane, les parents sont dans l’obligation de subvenir aux besoins de leurs enfants tant que ceux-ci sont aux études (et donc dans l’incapacité de subvenir à leur propre besoin de manière autonome). Il est donc possible de rencontrer un juge de la famille pour expliquer ta situation et tes parents pourraient alors être obligés par le juge de te payer une pension alimentaire. Cependant, nous ne savons pas prévoir les décisions du juge.

      Une possibilité est également d’introduire une demande d’aide au CPAS de la commune dans laquelle tu vis. L’aide sociale n’est pas automatique. Après enquête sociale, le CPAS déterminera s’il peut t’aider et comment. Il prendre en compte ta situation sociale et financière ainsi que celle de tes parents. C’est pour cette raison qu’il faut bien expliquer toute ta situation et les problème que tu vis avec ta maman.

      Tu peux en parle avec un service juridique gratuit tel que http://espacesocial.be/site/index.php/fr/nos-services/service-juridique (pour les questions en droit familial, il est préférable de passer par leur service de planning familial: http://espacesocial.be/site/index.php/fr/nos-services/planing-familial-de-la-senne)

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  8. NANIE
    le 1 septembre 2017 à 19:45

    BONJOUR J AIMERAIS SAVOIR SI JE PEUX RÉCLAMER DES ARRIÈRES ALLOCATIONS FAMILIALES ORPHELINS DEPUIS LA NAISSANCE DE MON FILS IL VA AVOIR 16ANS MERCI

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 4 septembre 2017 à 11:17

      Bonjour Nanie,

      Généralement, le supplément orphelin est automatique si l’enfant est dans les conditions. Si effectivement, il était dans les conditions durant une période précédente et qu’il n’a pas perçu les allocations familiales au taux auquel il avait droit, il est possible de percevoir des arriérés avec un effet rétroactif de 5 ans maximum, à compter du début du trimestre de réception de la demande. N’hésite pas à contacter ta caisse d’allocations familiales pour introduire une demande et analyser ta situation.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  9. Ori.M
    le 27 août 2017 à 05:43

    Je suis demandeuse d emploi et je me demande si j ai toujours droit à mes allocations d orphelines si en attendant de trouver du travail je m installe chez mon compagnon ( travailleur). Merci.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 28 août 2017 à 16:48

      Bonjour Ori.M,

      Normalement, tu gardes effectivement ton droit aux allocations familiales d’orphelines en vivant avec ton compagnon. En effet, c’est la situation du parent restant qui influence le droit à la majoration pour enfant orphelin (si le parent restant se remet en couple par exemple, le droit aux allocations d’orphelin s’arrête). Nous te conseillons d’en discuter avec ta caisse d’allocations familiales.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  10. Elsa
    le 26 août 2017 à 11:56

    Bonjour,

    Je suis en stage d’insertion chez Actiris depuis fin août 2016.
    J’ai reçu une lettre de la caisse d’allocations familiales (Famifed), demandant de compléter et envoyer le formulaire P20 et la déclaration SIP 1 si évaluation négative. Mais l’ONEM et le Forem ne m’ont pas donné d’évaluation à ce sujet et au cour de l’année. ?J’ai contacté ma conseillère de chez Actiris qui me dit que ce n’est pas eux qui fournisse le formulaire P20. et m’invite à demander ici à « Bruxelles-j » (une copie de ce message a été envoyée via mail). Quelles sont les démarches et formalité à remplir?

    Je vous remercie d’avance pour les informations.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 28 août 2017 à 16:11

      Bonjour Elsa,

      Nous t’avons déjà répondu par mail.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  11. claireb2
    le 25 août 2017 à 16:12

    Bonjour,

    Je suis invalide à + de 66% et seule avec mes enfants de 21 et 23 ans. Mon fils de 23 continue ses études et ayant besoin d’un kot il pensait demander un R.S.I. Est-ce que je vais encore bénéficier des allocations familiales? En ce qui concerne ma fille de 21, elle entame une formation professionnelle et souhaite s’inscrire au chômage, se mettre en stage d’attente et demander également le R.S.I durant le stage, je me pose la même question pour elle. Ils sont tous les deux domiciliés avec moi. Je vous remercie d’avance pour votre réponse, cordialement.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 28 août 2017 à 14:09

      Bonjour Claireb2,

      Pour avoir droit aux allocations familiales après 18 ans, les jeunes doivent soit suivre des études, soit être inscrit comme demandeur d’emploi en stage d’insertion (anciennement stage d’attente). Le fait qu’ils perçoivent ou non un revenu d’intégration sociale n’a pas d’impact sur leur droit aux allocations familiales. Tu devrais donc pouvoir continuer à percevoir les allocations familiales pour tes enfants.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  12. hamaka
    le 24 août 2017 à 16:05

    Bonjour, je suis marocaine mariée à un britannique qui travaille à Bruxelles y on vit tous.on bénéficie des allocations familiales.

    je vais m’ installer avec nos 3 enfants qui sont britannique de nationalité ( 17 ans/14 ans/ 4 ans) en Espagne.mon mari va rester à Bruxelles.

    Est ce qu’ on peut toujours bénéficier des allocations familiales sachant que je suis femme au foyer?

    au cas ou l aîné de 17 ans (étudiant) s’ installe tout seul en Espagne ( nous on reste à Bruxelles ) on bénéficiera toujours des allocations familiales?

    Merci

  13. Dilan
    le 22 août 2017 à 16:36

    Bonjour. J’ai deux enfants de 16 et 13 ans je voudrais les laisser à l’école en Turquie. Contnuerons nous a toucher les allocations familiales ou pas ? En sachant qu’on est belge. Merci.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 25 août 2017 à 11:07

      Bonjour Dilan,

      Il y a une convention bilatérale entre la Turquie et la Belgique à ce sujet. La personne qui a les enfants dans son ménage devrait pouvoir garder le droit aux allocations familiales. Cette personne devra faire remplir des documents par les autorités turques.
      Sachez que les montants de ces allocations seront bien inférieurs par rapport aux montants auxquels vous pourriez prétendre si les enfants étaient en Belgique.
      Pour plus de détail, n’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre caisse d’allocations familiales ou auprès de Famifed (0800/94.434).
      Bien à vous

  14. Momo
    le 17 août 2017 à 19:36

    Bonjour
    Je suis etudiant de 22 ans beneficiant d »une aide du cpas. Depuis quelques moi, je touche des allocations familiales via la caisse de ma soeur qui travaille ( pas d’autre parent ouvrant le droit).

    Toutefois, le CPAS m’informe qu’ils vont deduire les allocations de l’aide mensuelle que je touche de leur part.

    Est-ce normal ?

    Merci d’avance pour votre réponse.

    Momo

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 21 août 2017 à 10:36

      Bonjour Momo,

      Effectivement, si tu perçois tes allocations familiales toi-même et que tu bénéficies d’une aide du CPAS, le CPAS peut déduire de l’aide qu’il t’apporte le montant des allocations familiales que tu perçois. Si tu ne les perçois pas toi-même, le CPAS ne peut normalement pas les déduire.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  15. Nina
    le 12 août 2017 à 13:05

    Bonjour j ai fait une demande d allocation prestation garantie famille car je benifie de l intégration social est ce que ma demande sera accepter et quand je commencerai a les recevoir pour mes enfant merci

  16. Marion
    le 12 août 2017 à 00:30

    Bonjour alors voila ayant un bebe qui aura 4 mois en septembre je ne me sens pas apte à la laisser seule je trouve qu’elle sera bcp trop petite pour être séparée de moi donc j’aimerais suivre des cours par correspondance ma seule question est, est ce que je continuerais à toucher mes allocations familiale (ceux que ma maman est censée avoir pour moi)?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 17 août 2017 à 15:44

      Bonjour Marion,

      Tu retrouveras cette information sur cette page: http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/as-tu-encore-droit-aux-allocations-familiales-apres-tes-18-ans/

      Tu verras que si tu suis un enseignement non-supérieur belge à distance (pour préparer le jury central par exemple), tu ne pourras pas bénéficier des allocations familiales sur cette base-là. Par contre, si tu suis un enseignement non-supérieur étranger (dispensé par un organisme d’enseignement reconnu par l’état étranger), tu pourras ouvrir un droit aux allocations familiales.

      Pour l’enseignement supérieur à distance, celui-ci permet d’ouvrir un droit aux allocations familiales s’il est dispensé par organisme belge pour autant que tu sois inscrit à au moins 27 crédits (ou 13h de cours par semaine). Si tu suis un enseignement supérieur à distance organisé par un organisme étranger, tu pourras ouvrir un droit aux allocations familiales si cet organisme est reconnu par l’état étranger ou, s’il n’est pas reconnu par l’état étranger, si tu es inscrit à au moins 27 crédits (ou 13h de cours par semaine).

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  17. aurore
    le 10 août 2017 à 07:25

    bonjour,

    je suis maman de 2 filles qui viennent de finir leurs études , et 1 fils qui est reconnu par(SPF) donc a un supplément allocations majoré,comme mes deux filles ont fini l’école peut-ont toucher a l’allocation de base de mon fils qui est reconnu par (SPF) puisque c’est un supplément a son allocation de base ! c’est allocations majorées ?

    en vous remerciant de votre réponse :)

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 10 août 2017 à 11:31

      Bonjour Aurore,

      Tu peux tout à fait continuer à percevoir les allocations familiales majorées (les allocations familiales de base pour un enfant + le supplément) pour ton fils tant que celui-ci est dans les conditions.

      Normalement, tu peux également continuer à percevoir les allocations familiales pour tes filles si elles s’inscrivent comme demandeuse d’emploi pour les mois où elles ne gagnes pas plus de 541,09 euros brut (et pour autant qu’elles aient toujours moins de 25 ans) et ce pendant toute la durée de leur stage d’insertion.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

      • aurore
        le 10 août 2017 à 14:37

        merci de votre réponse,c’est gentil ici ont ma retirer les allocation de base de mon fils plus élever et remplacer par le plus bas ( il reçoit de base comme premier enfant) mais comme il est reconnu peut on ?

        merci

         

        • Infor Jeunes Bruxelles
          le 10 août 2017 à 17:02

          Bonjour Aurore,

          Effectivement, les allocations de base varient en fonction de ce que l’on appelle les rangs. Dès qu’un enfant n’a plus droit aux allocations familiales, c’est le montant prévu pour le dernier rang qui est enlevé (et donc le montant le plus important). Si tes 2 filles ne perçoivent plus les allocations familiales, ton fils retourne donc en rang 1 + supplément.

          N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  18. Flèche
    le 5 août 2017 à 07:47

    Bonjour es que mon fils de 24ans qui est au chômage cohabitant peut-il prendre en charge ma fille et toucher les allocations familiales pour lui être chef de famille au chômage

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 7 août 2017 à 11:07

      Bonjour Flèche,

      Avec qui ton fils est-il cohabitant? Normalement, l’ONEm ne prend en compte que la situation du partenaire pour déterminer le statut familial peu importe qu’il y ait des enfants dans le ménage ou pas. Dans ce cas, le fait qu’il perçoive les allocations familiales pour sa soeur ne changera rien à son statut familial pour l’ONEm. De plus, si tu fais également partie du ménage, les allocations familiales ne pourront à priori pas être versée au frère.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu souhaites préciser ta situation ou si tu as d’autres questions.

  19. Tiffa
    le 3 août 2017 à 19:54

    Bonsoir, étant âgée de 25 depuis début juin, mais n’ayant pas finit mes études j’anticipe ma dernière année ici 2017-2018, mais étant Orpheline d’un des parents, je n’aurais quand même plus du tout droit à mes allocations? Ou une bourses? Ou une aide? Merci!

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 4 août 2017 à 10:56

      Bonjour Tiffa,

      Le droit aux allocations familiales (même pour orphelin) s’arrête dès que le jeune a atteint l’âge de 25 ans et ce, même s’il n’a pas fini ses études.

      Tu peux bien sûr introduire une demande d’allocation d’études: http://www.allocations-etudes.cfwb.be/ Le droit à l’allocation d’études dépend de plusieurs critères d’études et économiques.

      Si tu es sans ressource, tu peux introduire une demande d’aide au CPAS de la commune dans laquelle tu vis. Après enquête sociale, le CPAS déterminera s’il peut t’aider et comment.

      Tu peux également t’adresser au service sociale de ton école/université. Dans certains cas, ces services sociaux peuvent accorder des aides financières.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  20. Gabrielle
    le 2 août 2017 à 11:18

    Bonjour

    Je suis enceinte et mon compagnon qui est belge a envoyé une demande de prime de naissance à sa caisse d’allocations familiales qui l’a transféré à Famifed il y a 2 semaines et ils ne l’ont pas encore reçu.j’ai appelé famifed ils disent que ça prend du temps pour recevoir le dossier.Bref mon compagnon a déjà travaillé pendant des années en Contrat à durée indéterminée et actuellement il est au chômage et touche les allocations de chômage.on ne vit pas ensemble.je souhaiterais savoir si j’ai droit à la prime de naissance ?merci pour votre disponibilité

  21. Camille
    le 1 août 2017 à 15:56

    Bonjour,

    Je suis dans une situation complexe et je ne sais pas trop vers qui aller pour me renseigner.
    J’ai 20 ans, j’ai mon bachelier en communication, j’aimerais faire mon master mais pas cette année. j’aimerais le faire dans 1 an pour pouvoir travailler à mi-temps (ou plus) pendant 1 an, avoir de l’expérience et faire mon master en septembre 2018.

    Seulement, si je m’inscris en temps que demandeuse d’emploi (à la VDAB car j’habite Wemmel), et que je travaille pendant 1 an, je ne serai plus étudiante, comment cela va se passer pour reprendre des études? Quel impact cela aura-t-il ?
    Et quel type de contrat puis-je accepter pendant cette année de travail? Sous quel régime travailler? (indépendant, employé, interim, ???). Je suis un peu perdue et je ne sais pas quelle est la formule la plus favorable à ma situation.

    Merci pour votre temps.

    Camille

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 2 août 2017 à 09:44

      Bonjour Camille,

      Si tu ne souhaites pas reprendre d’études l’année prochaine, il est effectivement conseillé (mais pas obligatoire) de s’inscrire comme demandeur d’emploi. Tu entameras alors ton stage d’insertion (http://bruxelles-j.be/travailler/ton-premier-emploi/le-stage-dinsertion-professionnelle/). L’inscription comme demandeuse d’emploi en stage d’insertion permet de garder le droit aux allocations familiales pour les mois où tu ne gagnes pas plus de 541,09 euros brut.

      Si en septembre 2018, tu souhaites reprendre des études, cela ne posera aucun problème par rapport à la récupération de ton statut d’étudiant, ni par rapport à ton droit aux allocations familiales sur base de ce statut d’étudiant.

      Durant l’année académique 2017/2018, si tu n’es pas inscrite dans un établissement d’enseignement, tu n’auras pas le statut d’étudiant (même si tu ne t’inscris pas comme demandeuse d’emploi) et tu ne pourras donc pas signer de contrat d’occupation étudiant. Mais tu peux signer tout autre type de contrat ou encore travailler comme indépendante (pour autant que tu fasses les démarches nécessaire pour t’inscrire comme indépendante).

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  22. micheline
    le 20 juillet 2017 à 17:01

    Bonjour ,pour savoir si ma fille a droit au RIS les allocations familiales  sont t’elles prisent dans le calcul des rentrées financières ainsi que une aide de 98 euros de la vierge noire pour un manque d’autonomie ?

    Merci de votre réponse

    Micheline

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 24 juillet 2017 à 11:46

      Bonjour Micheline,

      Si elle perçoit ses allocations familiales elle-même, les allocations familiales seront déduites de son revenu d’intégration sociale. Par contre, si elle vit avec toi et que tu perçois les allocations familiales pour elle, celles-ci ne devraient pas être prise en compte dans le calcul de son RIS.

      En ce qui concerne l’indemnité de la vierge noir, le CPAS peut en tenir compte.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  23. Lory
    le 19 juillet 2017 à 21:38

    Bonjour
    J ai mes 2 filles qui fréquente en Belgique depuis 2012 j ai jamais reçu d allocations ni occupe aide car ne travaille pas
    Je suis partie de l Italie pour m installer ici …étant aide soignante j ai fais les cours complémentaires et j ai obtenu mon visa d aide soignante mais avec ça j arrive pas à trouvé du travail
    Ma question c est :si réellement dans cette situation j ai pas n âi droit à rien
    Merci d avance pour votre réponse

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 20 juillet 2017 à 14:17

      Bonjour Lory,

      Pour avoir droit aux allocations familiales, il faut qu’un des parents des enfants (ou grands-parents s’ils vivent dans le même ménage) ait une situation en lien avec le travail (travailleur, demandeur d’emploi indemnisé, pensionné…). Si aucun parents n’est dans les conditions pour pouvoir percevoir des allocations familiales, peut-être es-tu dans les conditions pour pouvoir percevoir des prestations familiales garanties. C’est un système équivalent aux allocations familiales prévu pour les personnes ayant peu de ressources. Tu peux introduire une demande auprès de FAMIFED: 0800/94.434.

      Concernant d’autres droits sociaux, si tu n’as jamais travaillé en Belgique, tu n’es effectivement pas dans les conditions pour pouvoir percevoir des allocations de chômage. Peut-être pourrais-tu bénéficier d’une aide sociale du CPAS. Il faut introduire une demande d’aide auprès du CPAS de la commune dans laquelle tu habites. Après enquête sociale, le CPAS déterminera s’il peut t’aider et comment. Attention, si tu n’es pas belge et que tu n’as pas encore de carte E+ ou F+, il se pourrait que bénéficier d’une aide sociale ait un impact sur ton droit de séjour en Belgique. Tu peux en parler avec l’assistant-e social-e du CPAS.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  24. Portero
    le 13 juillet 2017 à 21:39

    Bonjour,j al un enfant de type 3,este CE que j al droit d allocation mejore, merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 14 juillet 2017 à 10:51

      Bonjour Portero,

      Seul le médecin du SPF Sécurité sociale est habilité à analyser l’état de santé de ton enfant.

      Pour avoir le supplément pour enfant atteint d’un handicap ou d’une affection, il faut donc en faire la demande à ta caisse d’allocations familiales avec une reconnaissance de l’affection ou du handicap par le médecin du SPF sécurité sociale. Tu peux contacter ta caisse d’allocations familiales pour demander le supplément. Elle transmettra ta demande au SPF Sécurité sociale, qui t’enverra une lettre avec toutes les informations pratiques pour remplir un questionnaire via l’application MyHandicap (https://www.socialsecurity.be/citizen/fr/static/applics/myhandicap/index.htm). Tu peux aussi le faire remplir par ta mutualité ou un assistant social du SPF (à la commune).

      Tu retrouveras toutes ces informations ici: http://bruxelles.famifed.be/fr/familles/allocations-familiales-de-base-et-suppl%C3%A9ments/allocations-pour-enfants-atteints-dune

      Nous ne sommes pas qualifiés pour te dire si des troubles de type 3 peuvent être reconnus par le SPF comme une affection ou un handicap permettant d’ouvrir un droit à ce supplément d’allocations familiales. Seul le médecin pourra faire cette analyse en fonction des conséquences physiques et mentales du handicap ou de l’affection ; de leurs conséquences pour la participation de l’enfant à la vie quotidienne (mobilité, faculté d’apprentissage, soins corporels…) et des conséquences pour la famille (traitement médical, déplacements nécessaires, adaptation de l’environnement…).

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  25. Ehup
    le 13 juillet 2017 à 16:59

    Bonjour , Je suis Étudiante infirmière , je travail en tant que aide soignante et les allocations familiales sont réduit vu que j ai travaillé 1 week-end en avril, 1 en avril et mai .
    En plus on me dit que si je dépasse 2002€ / mois en juillet ou août je ne aurai plus les allocations pendant 3 mois donc un trimestre .
    Sur le site je trouve pas des reponses .
    Pourqoui ils tiennent aussi compte de job de parents pour les allocations des enfants .

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 14 juillet 2017 à 10:36

      Bonjour Ehup,

      Si tu as le statut d’étudiante, tu perds le droit aux allocations familiales pour le trimestre si tu travailles plus de 240h sur celui-ci. Il s’agit uniquement d’une limite d’heures et ta rémunération n’est pas prise en compte. La rémunération est prise en compte uniquement si tu as le statut de demandeuse d’emploi en stage d’insertion (il ne faut pas gagner plus de 541,09 euros brut par mois). Durant le 3e trimestre (juillet, août, septembre) de ta dernière année d’études, une double limite s’applique, cela veut dire que tu perds le droit aux allocations familiales pour le mois où tu as gagné plus de 541,09 euros brut seulement si tu as travaillé plus de 240h sur le trimestre. Le travail des parents n’est pas pris en compte dans ces limites. Tu retrouveras toutes ces informations ici: http://bruxelles-j.be/travailler/travailler-pendant-tes-etudes/letudiant-qui-travaille-recoit-il-encore-les-allocations-familiales-et-la-mutuelle-quen-est-il-du-chomage/

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  26. Asiaa
    le 12 juillet 2017 à 17:40

    Bonjour,

    Maman de deux garçons qui sont nés avec la maladie de spherocytose(anemie), maladie lié au sang à vie.. donc médicament à prendre à vie et parfois des transfusions de sang. Est reconnu comme affection ou handicap?

    Merci d’avance..

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 13 juillet 2017 à 10:53

      Bonjour Asiaa,

      Pour avoir le supplément pour enfant atteint d’un handicap ou d’une affection, il faut en faire la demande à ta caisse d’allocations familiales avec une reconnaissance de l’affection ou du handicap par le médecin du SPF sécurité sociale. Tu peux contacter ta caisse d’allocations familiales pour demander le supplément. Elle transmettra ta demande au SPF Sécurité sociale, qui t’enverra une lettre avec toutes les informations pratiques pour remplir un questionnaire via l’application MyHandicap (https://www.socialsecurity.be/citizen/fr/static/applics/myhandicap/index.htm). Tu peux aussi le faire remplir par ta mutualité ou un assistant social du SPF (à la commune).

      Tu retrouveras toutes ces informations ici: http://bruxelles.famifed.be/fr/familles/allocations-familiales-de-base-et-suppl%C3%A9ments/allocations-pour-enfants-atteints-dune

      Nous ne sommes pas qualifiés pour te dire si cette maladie pourrait être reconnue par le SPF comme une affection ou un handicap permettant d’ouvrir un droit à ce supplément d’allocations familiales. Seul le médecin pourra faire cette analyse en fonction des conséquences physiques et mentales du handicap ou de l’affection ; de leurs conséquences pour la participation de l’enfant à la vie quotidienne (mobilité, faculté d’apprentissage, soins corporels…) et des conséquences pour la famille (traitement médical, déplacements nécessaires, adaptation de l’environnement…).

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  27. bouchen
    le 11 juillet 2017 à 14:01

    Mes filles hajar née le 29/05/2006 et nada née le 29/02/2008 vivent au Maroc .je suis de nationalité belge résidant en Belgique je bénéficie des allocations de remplacement de revenus pour personnes handicapées ma question est de savoir si mes enfants ont le droit aux allocations familiales même si elles ne vivent pas en Belgique.
    Je perçois des allocations de personnes handicapées et j’ai une attestation à durée indéterminée j’ai deux enfants est ce qu’ils ont droit à un supplément et s’élève à combien et merci.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 12 juillet 2017 à 10:41

      Bonjour Bouchen,

      Il est possible d’ouvrir un droit aux allocations familiales en Belgique pour des enfants qui vivent au Maroc dans le cadre de l’accord bilatéral. Mais pour cela, il faut qu’un des parents soit de nationalité marocaine et travaille en Belgique. Il semble donc que tu ne sois pas dans les conditions puisque tu n’es pas de nationalité marocaine. Tu peux en discuter avec Famifed (l’agence fédérale pour les allocations familiales): 0800/94.434

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  28. boubou24
    le 11 juillet 2017 à 11:20

    Bonjour,

    Je suis chômeuse de plus de 6 mois et mon conjoint n’a pas de revenus je suis en tant que chef de menage.Depuis la naissance de ma fille en 2105 je touche 92€ à la place des 134€ alors que je rentre dans les conditions. Famines m’a envoyé 3
    formulaires à compléter ms je n’y aipas rrépondu Famifed à continué à me payer. De juin 2106 à septembre 2106 Famifed je ne vivais plus avec mon compagnon Famifed m’a payée en tant que famille monoparen. Famifed m’a renvoyé un formulaire afin de savoir si j’avais droit au supplement avec effet rétroactif je l’ai complété Je viens de contacter la gestionnaire de mon dossier et je.ne serai remboursee que de janvier 2017 à Juin 2017. Les autres mois ne me seront dc pas indemnisés. Je ne comprends pas trop. Pourriez m’éclairer. Je vous remercie.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 11 juillet 2017 à 16:01

      Bonjour Boubou24,

      Ta situation n’est pas très claire, mais nous supposons que tu n’as malheureusement pas eu la possibilité de prétendre au supplément octroyé aux chômeurs de longue durée étant donné que Famifed t’as fait parvenir plusieurs formulaires que tu les as laissé sans réponse (peut-être ne les as-tu donc pas informé de ce changement de situation?).

      Concernant l’octroie du supplément pour les familles monoparentales, nous ne pouvons pas te répondre de manière précise mais nous pensons donc qu’un supplément ne te sera octroyé qu’à partir du moment où Famifed est informé de ce changement. En effet, même si cette institution est proactive en matière de flux et détecte souvent les éventuels changement dans les situations, il est malgré tout toujours conseillé de leur signaler pour éviter de perdre des avantages.

      Nous te conseillons donc de prendre contact avec eux et de leur expliquer ta situation afin de voir s’il est possible de la régulariser.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  29. Nancy
    le 7 juillet 2017 à 20:04

    Bonjour,j ai droit aux allocations majorée, peut on me les enlever a tous moment.merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 11 juillet 2017 à 10:15

      Bonjour Nancy,

      De quoi parles-tu ?  Parles-tu des les prestations familiales garanties (allocations familiales qui sont, moyennant plusieurs conditions strictes, accordées aux familles qui ne peuvent bénéficier d’aucunes autres allocations familiales) ou parles-tu des suppléments aux allocations familiales accordés en fonction de la situation familiale des parents ?

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

  30. Ahmed
    le 6 juillet 2017 à 16:47

    Bonjour ,

    J’ai 20 ans, j’ai l’équivalence belge de mon CESI obtenu en dehors de l’UE

    Je suis inscrit chez Actiris comme demandeur d’emploi depuis le 5 juillet 2016, avec interruption d’inscription au mois de septembre et je me suis réinscrit le 9 décembre 2016

    Je n’aurai pas droit aux allocations d’insertion d’après vos informations ( je suis passé à votre permanence) car je ne suis pas belge

    Je suis actuellement sans emploi et je ne suis plus d’études

    Je vis avec mon père qui est au chômage en tant que chef de famille

    Jusque quand mon père peut-il toucher des allocations familiales pour moi ?

    Merci d’avance et bravo pour votre travail !

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 7 juillet 2017 à 10:41

      Bonjour Ahmed,

      Tu gardes le droit aux allocations familiales durant un an à daté du 1 août si tu es inscrit comme demandeur d’emploi en stage d’insertion après la fin de tes études. Les périodes de désinscription ne permettent pas de prolonger le droit. Cela veut dire que tu as droit aux allocations familiales jusqu’au 31 juillet (Les dernières allocations familiales perçues pour le mois de juillet seront payées début août). Par la suite, à la fin de ton stage d’insertion (fin octobre environ), si tu n’as pas obtenu 2 évaluations positives et que ton stage d’insertion est prolongé, tu devrais pouvoir récupérer le droit aux allocations familiales durant la prolongation. Il faudra contacter ta caisse d’allocations familiales à ce moment-là. Tu peux déjà les contacter pour vérifier cette information avec eux.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  31. Rabisss
    le 28 juin 2017 à 21:08

    Bonjours,
    Je suis orpholine et j ai recu une lettre comme quoi j ai ue un refut pour mes allocations familiale je ne sais pas la raison et je voudrzi demander qu elle peut etre les raisons merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 29 juin 2017 à 10:59

      Bonjour Rabisss,

      La raison de cette fin de droit n’était pas indiquée dans le courrier que tu as reçu?

      Pour pouvoir bénéficier des allocations familiales, il faut parfois répondre à certaines conditions pour les enfants comme pour les parents. Peut-être qu’un élément de ta situation à changé: fin des études, travaille étudiant trop important, mise en couple du parent restant, a atteint l’âge de 25 ans… Nous ne pouvons hélas pas savoir comme ça la raison de cette fin de droit dans ton cas. Nous te conseillons donc de contacter ta caisse d’allocations familiales pour avoir plus de détail.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  32. Ste
    le 28 juin 2017 à 14:58

    Si je vis seule 2 mois puis-je récupérer pour ces 2 mois les allocations familiales orphelins???

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 29 juin 2017 à 10:54

      Bonjour Ste,

      Les allocations familiales pour orphelin ne sont pas prévues pour les jeunes qui vivent seuls mais pour les jeunes dont au moins un parent est décédé ou qui ont été abandonné. C’est donc la situation des parents qui prise en compte et non celle de l’enfant. Si le parents restant se remet en ménage avec un autre partenaire, le droit aux allocations familiales d’orphelin s’arrête.

      Si tu es domicilié à une autre adresse que celle de tes parents, tu pourras percevoir tes allocations familiales toi-même mais au taux prévu pour un enfant unique (le montant prévu pour un enfant unique est moins élevé que lorsqu’il y a plusieurs enfants dans le ménage).

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  33. jeunemamanengalere
    le 23 juin 2017 à 08:45

    Bonjour,
    Je viens vers vous pour avoir un peu d’explication sur mon cas. Alors voilà depuis 3 mois je ne reçois plus les allocations de mon fils ni les miens car jeune maman de 17 ans et demi. FAMIFED m’a réclamé les documents dont j’ai fournie chalereeusement en pensant que ces alloc allaient être débloquer, les documents du genre ACTE DE NAISSANCE et tout.
    La question que je me pose, est-ce qu’après qu’ils auront fini de traiter mon dossier que ça soit dans deux ans, exagéré peut-être!
    vont-ils me verser la totalité des allocations en retard ou pas?
    Bien à vous

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 23 juin 2017 à 14:30

      Bonjour Jeunemamanengalere,

      Oui, si était bien dans les conditions durant cette période de vérification, tu devrais pouvoir bénéficier des allocations familiales que tu n’as pas pu percevoir. N’hésite pas à recontacter ta caisse d’allocations familiales pour savoir où en est ton dossier.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  34. Starshine
    le 19 juin 2017 à 15:23

    Bonjour,
    Je veux savoir si je n’étudie pas et ne travail pas si mes parents gardent les allocations. Malgré que je suis encore sous leur charge

    Merci

    Starshine

  35. Jennyasmah
    le 10 juin 2017 à 23:43

    Bonjour, j ai une fille atteinte d une grosse allergie au lait est ce que j ai le droit à un supplément pour les allocations familiales ? Merci d avance

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 12 juin 2017 à 11:08

      Bonjour Jennyasmah,

      Nous supposons que tu parles du supplément pour enfant atteint d’une affection ou d’un handicap. Pour avoir ce supplément, il faut en faire la demande à ta caisse d’allocations familiales avec une reconnaissance de l’affection ou du handicap par le médecin du SPF sécurité sociale. Tu peux contacter ta caisse d’allocations familiales pour demander le supplément. Elle transmettra ta demande au SPF Sécurité sociale, qui t’enverra une lettre avec toutes les informations pratiques pour remplir un questionnaire via l’application MyHandicap (https://www.socialsecurity.be/citizen/fr/static/applics/myhandicap/index.htm). Tu peux aussi le faire remplir par ta mutualité ou un assistant social du SPF (à la commune).

      Tu retrouveras toutes ces informations ici: http://bruxelles.famifed.be/fr/familles/allocations-familiales-de-base-et-suppl%C3%A9ments/allocations-pour-enfants-atteints-dune

      Nous ne sommes pas qualifiés pour te dire si une sévère allergie au lait pourrait être reconnu par le SPF comme une affection ou un handicap.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  36. Nisrina
    le 8 juin 2017 à 10:56

    Bonjour,ma fille a maintenant 6 ans et 1 mois et j’ai pas encore reçus les suppliments d’âge.merçi

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 8 juin 2017 à 13:42

      Bonjour Nisrina,

      Le supplément est accordé automatiquement pour le mois qui suit celui où l’enfant atteint l’âge de 6 ans. Ce qui veut dire que si ta fille a eu 6 ans dans le courant du mois de mai, le supplément est accordé à partir du mois de juin. Et les allocations pour le mois de juin sont payées début du mois de juillet (à terme échu, ce qui veut dire après que le mois soit passé). Donc si ton enfant a eu 6 ans au mois de mai, cela est normal que tu n’aies pas encore perçu le supplément. Si elle a eu 6 ans au mois d’avril, il y a effectivement un retard. Dans ce cas, nous te conseillons de contacter ta caisse d’allocations familiales.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  37. Jacky
    le 6 juin 2017 à 14:57

    Bonjour
    Mon mari travaille que 5h30 par jour et moi je n ai pas de revenu. Je voudrais savoir c est si possible d avoir un supplément d allocation familial
    Merci pour votre réponse

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 7 juin 2017 à 10:35

      Bonjour Jacky,

      Les suppléments des allocations familiales sont automatiquement accordés en fonction de la situation familiale des parents. Seul le supplément pour enfants atteint d’une affection doit être demandé. Il existe différents suppléments accordés automatiquement en fonction de la situation: Suppléments d’âge (mensuel), supplément d’âge annuel (Prime scolaire), supplément pour chômeurs/(pré)pensionnés, supplément pour les malades de longue durée et les travailleurs en incapacité de travail et le suppléments familles monoparentales. Si ta famille est dans les conditions pour un ou plusieurs suppléments, celui est probablement déjà accordé. Tu retrouveras plus d’information sur les différents suppléments sur ce site: http://bruxelles.famifed.be/fr/ N’hésite pas à contacter ta caisse d’allocations familiales pour en discuter avec eux.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  38. lara
    le 6 juin 2017 à 11:32

    bonjour,

    je viens de déménager il y a quelque jour, je vivais chez mon oncle et mon oncle touchait des allocation sur moi.

    mon oncle est belge mais moi je suis étranger hors EU, plus de 18 ans et étudiant dans une école officiel

    Ai-je toujours droit aux allocations?

  39. Marie
    le 5 juin 2017 à 12:07

    Bonjour, je vis seule avec mes deux enfants.
    Si ma fille de 22 ans, toujours étudiante et donc sans revenus, part se domicilier avec son copain, reste-t-elle à ma charge ou est-ce elle ou lui qui percevront les allocations?
    Merci!

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 6 juin 2017 à 16:02

      Bonjour Marie,

      Lorsque le jeune est domicilié à une autre adresse que celle de ses parents, normalement les allocations familiales sont automatiquement versées au jeune. Si cela arrange mieux la famille (pour garder les rangs par exemple), le jeune peut demander à ce que les allocations familiales continuent d’être versées à ses parents. Il faut en parler avec ta caisse d’allocations familiales.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  40. lovely26
    le 5 juin 2017 à 09:36

    Bonjour,
    Je voudrais travailler comme indépendante. Le montant pour un étudiante a ne pas depasser est 1439€ par an. Je percois moi-même mes allocations familiales car je vis avec mon fiancé.
    Je voudrais savoir les 1439€ ne concernent que le travail ou avec les allocations compris ?

    Bien à vous.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 6 juin 2017 à 15:46

      Bonjour Lovely26,

      Tu retrouveras plus d’information sur le statut d’étudiant entrepreneur sur cette page: http://bruxelles-j.be/travailler/travailler-pendant-tes-etudes/un-etudiant-peut-il-travailler-sous-statut-independant/

      Tu verras que le montant à ne pas dépasser pour ne pas payer de cotisations sociales est de 6.505,33 €/an. Les allocations familiales ne sont pas prises en compte comme des revenus.

      Pour continuer à bénéficier des allocations familiales, l’étudiant doit prouver que l’activité indépendante ne dépasse pas 240 heures par trimestre (sauf lors du 3ème trimestre où aucune limite n’est imposée). Il n’y a aucune règle bien définie quant aux preuves à apporter. Une déclaration sur l’honneur de la part de l’étudiant indiquant qu’il travaille moins de 240 heures par trimestre devrait permettre de pouvoir maintenir le droit aux allocations familiales.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  41. carolesmile2
    le 5 juin 2017 à 01:20

    bonjour ma banque (belfius) a bloqué mon compte existe t il une loie pour que je puisse quand même retirer les allocations de mes ptits loups ?merci d avance

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 6 juin 2017 à 10:17

      Bonjour Carolesmile2,

      Il n’y a pas de loi qui interdit la banque de bloquer un compte. Pour pouvoir tout de même percevoir tes allocations familiales, nous te conseillons de contacter ta caisse d’allocations familiales pour leur indiquer un autre compte où tu pourrais percevoir tes allocations ou faire une demande pour que les allocations familiales soient payées par chèques circulaires.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

       

  42. 974thalie2020
    le 1 juin 2017 à 10:51

    bonjour

     

    En septembre mes trois enfants ne reprendront pas les cours en établissements scolaire ,mais étudieront a domicile  et en plus des cours par correspondance .

    J aimerais savoir quels seront les changements pour les allocations familiales,sachant que je suis au cpas ,que mes enfants sont agés de 13 ,14et 16 ans et orphelins ?

    Merci de m informer

    Bien a vous

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 1 juin 2017 à 13:33

      Bonjour 974thalie2020,

      Le droit aux allocations familiales avant 18 ans est inconditionnel. Cela veut dire qu’il n’y aura aucun changement au niveau des allocations familiales même si tes enfants ne vont plus dans une école traditionnelle.

      Par contre, tes enfants étant soumis à l’obligation scolaire, il faut s’assurer de faire les démarches pour que l’enseignement à domicile soit bien reconnu par la Fédération Wallonie Bruxelles. Il faudra remettre une déclaration d’enseignement à domicile. Tu trouveras plus d’information à ce sujet sur cette page: http://www.enseignement.be/index.php/index.php?page=26100&navi=3150

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  43. Ana
    le 30 mai 2017 à 16:38

    Bonjour ;

    je compte me mettre en ménage récemment mais est ce que j’aurait toujours droit a mes allocations orphelin si mon copain me prend a sa charge ?

    ou est ce que je serai  diminuer ou augmenter ?

    merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 31 mai 2017 à 10:23

      Bonjour Ana,

      Il n’est pas possible d’être fiscalement à la charge de son compagnon. Ce qui compte principalement pour avoir les allocations familiales aux taux orphelin est la situation du parent restant si c’est le cas. Le droit est perdu si par exemple, le parent restant se remarie ou cohabite avec quelqu’un. Dans ton cas, tu ne devrais pas perdre le droit aux allocations familiales pour orphelin. Tu peux toujours en discuter avec ta caisse d’allocations familiales.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  44. Lili
    le 29 mai 2017 à 14:06

    Bonjour,

    Je suis étudiante, j’ai 20 ans je perçoit dès allocation majorée. Je suis reconnue à 66%.
    Je voudrais arrêter mes étude, je voudrais savoir si je vais perdre mes allocation familiale ou pas. Et voudrais savoir si je devrais rembourser l’année intégrale de mes allocation familiale.

    Merci bien à vous !

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 30 mai 2017 à 09:20

      Bonjour Lili,

      Tu trouveras la réponse dans l’article 63 de la Loi générale relative aux allocations familiales: http://dg.famipedia.be/fr/regulations/laws/legislation-child-benefits/A06300 Tu verras que si tu bénéficies d’allocations familiales en tant qu’enfant atteint d’une affection ou d’un handicap, le droit est ouvert jusqu’à 21 ans (donc jusqu’au dernier jour de tes 20 ans) même si tu ne suis pas d’études (sauf si tu commences à travailler). Tu ne devras pas rembourser tes allocations familiales de l’année. Nous te conseillons de contacter ta caisse d’allocations familiales pour en discuter avec eux et voir quel seront tes droits lorsque tu auras atteint l’âge de 21 ans.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  45. Nano
    le 23 mai 2017 à 13:16

    Bonjours j’ai 26 ans et je suis maman de deux
    Enfants . J’habite seul a anvers avec mes enfants et je recoi juste le chomage et l’alocation de mes 2 enfants . Je voudrais savoir si je peux acheté une maison ou appartement avec les allocations?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 23 mai 2017 à 16:51

      Bonjour Nano,

      Oui, tu as le droit de devenir propriétaire alors que tu es au chômage.
      Mais évidemment, il n’est pas toujours évident de trouver des solutions pour financer cet achat si tu as peu de moyens financiers.
      A Bruxelles, il existe certaines aides pour devenir propriéraire: http://bruxelles-j.be/te-loger/acheter-un-logement-a-bruxelles-les-aides-financieres/
      N’hésite pas à te renseigner auprès de ta commune à Anvers (ou auprès d’un notaire) pour voir s’il existe des aides similaires à Anvers.
      Bien à toi

  46. Jenny
    le 18 mai 2017 à 10:37

    Bonjour j aurais bien voulus savoir je vie en couple avec mes trois enfants mon ami touchais de la cpas et moi de mon travaille donc j avais dès allocations normal mais notre situation familiale à changer j ai pris mon ami à mes charges donc il ne touche plus rien est-ce que mes allocations vont changer ? Merci bonne journée à vous

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 18 mai 2017 à 14:08

      Bonjour Jenny,

      3 suppléments liés à la situation sociale/familiale des parents sont prévus:

      • Supplément pour chômeurs/(pré)pensionnés
      • Supplément pour les malades de longue durée et les travailleurs en incapacité de travail
      • Suppléments familles monoparentales

      A priori, aucun supplément aux allocations familiales n’est prévu lorsqu’un des parents est sans revenu (ou au CPAS).

      Quoi qu’il en soit, sache que généralement les caisses d’allocations familiales sont prévenues des changements de situation familiale et adapte automatique les allocations familiales de la manière la plus avantageuse possible pour la famille. Tu peux toujours contacter ta caisse d’allocations familiales afin d’en discuter avec eux.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  47. Jordane27
    le 16 mai 2017 à 16:57

    Bonjours je suis une jeune fille de 18 ans et mon pere ne veux pas me donner 1 euro de mer allocation familiale je voudrais 350 euro par mois et il en a 530 euro
    Et je voudrais savoir comment faire pour les avoir

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 17 mai 2017 à 10:48

      Bonjour Jordane27,

      Normalement, se sont toujours les parents qui perçoivent les allocations familiales tant que l’enfant vit dans le même ménage que ses parents (et ce même si l’enfant est majeur). L’enfant ne peut percevoir ses allocations familiales lui-même que s’il est domicilié à une autre adresse que celle de ses parents.

      Ton père n’est donc pas dans l’obligation de te donner les allocations familiales qu’il reçoit pour toi. Cependant, tant que tu n’es pas indépendante financièrement, il doit subvenir à tes besoins (te nourrir, te loger…).

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  48. Jo
    le 6 mai 2017 à 13:30

    Bonjour, j ai un fils de 5 ans qui réside en pologne avec sa maman.

    Je n ai pas répondu a temps pour controler ma situation familiale

    j ai recu un rappel et il est indiqué que : Nous n’avons toujours pas recu ce formulaire. En concéquance, nous vous envoyons un rappel et vous informont qu’a partir du 05/17 , nous nous pouvous plus payer les allocations familiales.

    C’est juste en attendant ma réponse ou c’est définitif ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 8 mai 2017 à 11:29

      Bonjour Jo,

      Il ne s’agit pas d’une décision définitive mais la caisse d’allocations familiales ne pouvant pas vérifier ta situation, ne paie plus les allocations afin de ne pas payer des allocations alors que tu n’es peut-être pas dans les conditions. Nous te conseillons de contacter ta caisse d’allocations familiales pour demander à rouvrir le droit pour que ta situation soit à nouveau analysée.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  49. Maxime
    le 4 mai 2017 à 11:45

    Merci de votre reponse , mais elle ne SUIs plus les cours , donc normalement elle devrais plus les toucher

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 4 mai 2017 à 15:16

      Bonjour Maxime,

      Comme je te l’expliquais, une fois qu’on a atteint 18 ans, on peut continuer à percevoir les allocations soit en prouvant qu’on suit des études, soit en prouvant une inscription comme demandeur d’emploi. Peut-être que ta soeur s’est inscrite comme demandeuse d’emploi ou que l’école ne l’a pas encore désinscrite. Si elle n’est pas inscrite comme demandeuse d’emploi, et qu’elle est désinscrite de l’école, la caisse d’allocations familiales en est normalement informé et le droit s’arrête automatiquement. Légalement, si elle est toujours inscrite à l’école mais qu’elle ne suit plus les cours, elle n’est effectivement pas dans les conditions pour les percevoir. Cependant, la caisse d’allocations familiales ne sera probablement pas automatiquement informée tant qu’elle ne sera pas désinscrite.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

       

  50. Maxime
    le 4 mai 2017 à 04:14

    Bjr , voila mes parents sont divorcé depuis 2005, mon frère et moi sommes reste chez Papa mes deux petites soeur chez maman. Mais voila que la dernière a eu 18 ans en février ! Sachant qu’elle vie seule dans un appartement perçois du cpas ( elle n’as pas pu reste vivre chez la mere car elle touche également du cpas bref ) et à 2 enfants nee en décembre . Donc depuis décembre elle vie dans son appartement avec ses deux petits, elle perçois son cpas + allocation de ses enfants , suite à sa , elle ete au Cefa ( elle ne suivais déjà pas régulièrement les cours et n’avais aucun stage deja mineur ) elle recevais donc ses allocation familiale également pour elle jusque février ( le jour de ses 18 ans ) . Mais le hic c’est qu’elle a recu un papier des allocations familiale disant que les deux parents devaient signe pour qu’elle perçois les allocations pour elle … mais je comprend pas , pourquoi demande la signature de Papa sachant qu’elle be vie plus avec Papa depuis 2005 ? Ensuite, une question me tourne , normalement quand nous avions 18 ans nous devons remplir le papier par l’école pour continue de touche , mais elle qui ne suit plus du tout les cours pourquoi alors demandé t’elle que mon pere signe son papier alors qu’elle ne suiy plus les cours ( donc abandon total et vue que c’est le Cefa si pas de stage, Îl je remplisse pas le papier ) et qu’elle perçois donc une aide du cpas + allocations familiale pour ses enfants? Peut elle encore bénéficier de ses allocations malgré tout sa ? Car personnellement , so je ne me trompe elle n’as plus droit cue qu’elle touche de trop et ne SUIs plus les cours sa me semble logique que les allocations lui paye plus pour elle ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 4 mai 2017 à 10:24

      Bonjour Maxime,

      Nous ne savons pas te répondre avec précision sans savoir de quel papier il s’agit. Même si les parents sont divorcés, c’est souvent le papa qui reste l’attributaire (la personne qui ouvre le droit) et la maman (ou l’enfant s’il vit seul) qui est l’allocataire (la personne qui perçoit les allocations).

      A partir de 18 ans, il est possible de continuer à percevoir les allocations familiales si tu prouves que tu suis des études ou si tu es inscrit comme demandeur d’emploi en stage d’insertion. Il est donc possible de que ta soeur puisse continuer à percevoir des allocations familiales pour elle-même. Cependant, normalement le revenu d’intégration sociale est diminué du montant des allocations familiales qu’elle reçoit pour elle-même. Ton papa peut contacter sa caisse d’allocations familiales pour vérifier la situation.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  51. Imane4
    le 3 mai 2017 à 13:42

    Bonjour,
    J’ai 20 ans et je suis en ba1 de science politique maisnje souhaite commencer une formation de chef d’entreprise avec une convention de stage en agent immobilier d’ici septembre
    Est ce que je continuerai à avoir des allocations familiales sachant que je vis encore chez mes parents ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 4 mai 2017 à 09:51

      Bonjour Imane4,

      Si tu commences une formation en alternance en chef d’entreprise, en tant que stagiaire, tu continues à bénéficier des allocations familiales si tu suis  au moins 17 heures de cours par semaine (heures de stage comprises). Et à condition que la rémunération octroyée pour la « convention de stage » ne dépasse pas 530.49 EUR brut par mois.

      Tu retrouveras toutes ces informations sur cette page: http://bruxelles-j.be/etudier-se-former/se-former/vas-tu-continuer-a-toucher-des-allocations-familiales-en-entrant-en-formation/

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

      • Imane4
        le 4 mai 2017 à 11:42

        Bonjour,

        Merci de votre réponse,

        J’ai reçu un mail de L’ifapme et fe l’efp et ils sont tous deux catégorique comme quoi en faisant cette formation je n’aurai plus mes allocations familiales et cela même en gagnant moins de 530€

        Je ne comprends plus vraiment le pourquoi du comment ni pourquoi je n’y ai plus droit en faisant cette formation

        • Infor Jeunes Bruxelles
          le 4 mai 2017 à 15:06

          Bonjour Imane4,

          Effectivement dans certaines professions, lorsque le stage n’est pas obligatoire, le stagiaire perd le bénéfice des allocations familiales (c’est indiqué sur la fiche que nous t’avions renseigné). Nous venons de vérifier ce qu’il en était pour agent immobilier et le stage est « vivement conseiller » et non obligatoire. Il se peut donc que tu perdes automatiquement le droit aux allocations familiales même si tu ne perçois pas plus de 530,49 euros.

          N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  52. alain
    le 30 avril 2017 à 19:48

    bonjour depuis le 1 avril je suis passee du chomage au cpas suis mariee et trois enfants a charge javais allocation familliale majoree car handicape a plus de 66% vais je encore avoir allocation familliale majoree  merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 2 mai 2017 à 11:19

      Bonjour Alain,

      Il faudrait voir pour quelle raison tu es passé du chômage au CPAS. Percevais-tu des allocations de chômage (sur base du travail) et tu as été temporairement exclu ou percevais-tu des allocations d’insertion (sur base des études) et ton droit s’est arrêté.

      Si tu percevais des allocations de chômage et que tu es temporairement exclu, en fonction de la durée de ta sanction, il est possible de demander une assurance continuée qui te permet de maintenir ton droit aux allocations familiales. Nous te conseillons d’en parler avec ton ancien organisme de paiement.

      Si tu es définitivement exclu, il se peut que tu passes au régime des prestations familiales garanties. Tu peux en parler avec ton assistant(e) social(e) du CPAS ou contacter FAMIFED: 0800/94.434

      Cependant, à notre connaissance, il n’y a pas de supplément prévu pour les attributaires (personne ouvre le droit) en cas d’handicap mais il existe bien un supplément pour les attributaires qui sont demandeurs d’emploi.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  53. onizuka
    le 24 avril 2017 à 23:08

    Bonjour, jai arréter mes etudes secondaire il y a quelques mois sans prendre l’initiative d’avertir les allocations, suite a sa je dois remboursser 3 mois d’allocation indunement payé (plus de 600eur). Je me suis recemment inscrit a actiris en tant que demandeur d’emploi et je voudrais savoir je pourrais bénéficier des alloc et si oui est-ce qu’ils peuvent garder chaque mois le montant qu’ils me verseront a leur benefice jusqu’a ce que la totalité de ma dette envers eux doit due ? Bien a vous

  54. Simassi
    le 23 avril 2017 à 15:22

    Bonjour
    j etais chef de famille avec mes deux enfant et un mari qui ne travaillais pas maintenant mon mari a trouve un travail 25h je suis plus chef de famille est ce que mon mari peut mettre les enfants a son charge et même temps est ce que je peux garder allocation familiale a mon nom et garder le même bureau qui m paye
    Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 25 avril 2017 à 13:51

      Bonjour Simassi,

      Ton mari peut tout à fait mettre vos enfants à sa charge fiscalement (afin d’être moins taxé sur son salaire). Cependant, que vos enfants soient à sa charge ou pas, ton mari va devenir attributaire prioritaire (personne qui ouvre le droit aux allocations familiales). Cela veut dire que la caisse d’allocations familiales pourraient effectivement changer. Mais tu resteras allocataire (personne qui perçoit les allocations familiales).

      Il est possible de demander une cession de priorité. N’hésite pas à en parler avec ta caisse d’allocations familiales.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  55. Alex
    le 22 avril 2017 à 09:52

    Bonjour, il y a 6 mois je suis devenu papa avec mon ex compagnon, je ne vit plus avec elle nous nous sommes séparés, ma compagne à demandé un supplément puisque qu’elle est seule, et famifed à envoyer un contrôleur , après quelque temps il veut me voir aussi.
    Moi qui n’habite plus avec elle et le dialogue ne passe pas très bien , jai appeler le contrôleur et lui demandais si je refusais de le voir, il ma répondu qu il pouvais suspendre les AF de mon enfant si je ne le recevais pas.
    Est ce vrai?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 24 avril 2017 à 15:46

      Bonjour Alex,

      En effet, toute personne impliquée dans un dossier allocations familiales ou susceptible de fournir des informations relatives à un dossier allocations familiales peut:
      – faire l’objet d’une visite d’un contrôleur/inspecteur social de FAMIFED.
      ou être sollicitée pour fournir des informations sur la situation socio-professionnelle d’une personne acteur ou potentiellement acteur (quatrième acteur) d’un dossier allocations familiales.

      Les acteurs d’un dossier allocations familiales peuvent être:
      L’attributaire?: la personne qui ouvre le droit aux allocations familiales.
      L’allocataire?: la personne qui reçoit les allocations familiales et qui les utilise pour élever l’enfant.
      Le bénéficiaire?: l’enfant pour lequel les allocations familiales sont payées.

      Dans votre situation, il est donc logique que vous soyez également contacté.
      En cas de refus, le payement des allocations familiales pourrait effectivement être arrêté, si la caisse considère que la situation n’a pu être vérifié.

      S’il est établi que la perte des allocations familiales est de votre fait, votre ex compagne pourrait solliciter le juge de la famille afin d’obtenir une pension alimentaire équivalente à la perte financière.

      Afin d’éviter tout problème et si vous ne souhaitez pas être en relation avec votre ancienne compagne,vous pouvez éventuellement passer directement par la personne en charge du dossier.

      N’hésitez pas à nous recontacter pour toute autre question.

  56. Aurele
    le 20 avril 2017 à 11:27

    Bonjour , je me permet de vous posez une question mais avant cela voici ma situation :
    Je suis de nationalité française, mes parents sont français , j’habite à Bruxelles depuis 3 ans maintenant j’ai suivi des études dans une école privée. J’ai aussi dû travailler pendant un an en tant que travail étudiant puis 4 mois en tant que salarié. Je suis domicilié à Bruxelles et j’ai 25 ans .
    Suite à quelque problèmes familiaux et financiés je n’ai pas pu poursuivre mes études mais je vie toujours à Bruxelles, est-ce que j’ai le droit d’avoir des allocations familiales ?

    Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 20 avril 2017 à 16:48

      Bonjour Aurèle,

      Le droit aux allocations familiales s’arrête à 25 ans.

      Si tu te retrouve sans ressource, tu peux, éventuellement, introduire une demande d’aide auprès du CPAS de ta commune de résidence.  Tu trouveras de plus amples informations à ce sujet sur http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

  57. Patricia
    le 13 avril 2017 à 16:02

    Bonjour j’ai été radié de la commune et donc depuis 3mois je perçoit plus les allocations de ma fille , j’aimerais savoir si après mon inscription sur ma nouvelle adresse je vais retoucher que je n’ai pas recu . Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 14 avril 2017 à 10:45

      Bonjour Patricia,

      Il est possible de récupérer ce que tu n’as pas perçu si tu arrives à prouver que tu étais bien en Belgique durant cette période sans domiciliation.

      Tu peux en discuter avec ce service juridique gratuit pour voir comment prouver cela et quels éléments peuvent être utiles:
      L’atelier des droits sociaux
      Rue de la Porte Rouge 4
      1000 – Bruxelles
      02.512.71.57
      02.512.02.90
      Pour le service emploi/sécurité sociale :
      Mardi de 9h à 12h et de 13h à 16h
      Mercredi de 9h à 12h.
      Uniquement sur rendez-vous : Jeudi de 16h à 20h.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  58. Mery
    le 12 avril 2017 à 05:52

    Bonjour
    Suite à une perte de mon séjour avec ordre de quitter le territoire.
    J’ai perdu le droit aux allocations familiales.
    Sa date du mois d octobre 2016. Sa fait une semaine que j’ai du nouveau mon séjour.
    Je travaille pas ma demande est-ce que j aurais mes A.F
    Du nouveau avec les arrières
    J étais avec famifed.
    Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 12 avril 2017 à 11:53

      Bonjour Mery,

      Il faudrait plus d’information pour savoir si tu peux bénéficier d’allocations familiales ou de prestations familiales garanties. Nous te conseillons donc de contacter FAMIFED au plus vite pour que ton dossier soit analysé.

      Il est possible de récupérer les allocations familiales pour une périodes précédente pour autant qu’on était dans les conditions. Si tu étais en Belgique sans titre de séjour, tu n’étais pas dans les conditions d’octroi et tu ne devrais donc pas pouvoir récupérer les allocations familiales pour cette période-là.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  59. Raphael
    le 9 avril 2017 à 19:56

    Les allocations familiales de mon fils, que mon épouse perçoit,avaient été décomptées du RIS de mon fils au CPAS de St Josse.

    J’ai demandé,par écrit, à être reçu par la cheffe des assistantes Sociales.

    Après avoir analysé mon budget en détail,cette dernière a demandé révision de la position du CPAS qui est revenu sur sa première décision et a donc accepté de ne plus dégrever mes AF du RIS que mon fils perçoit.

    J’ai donc fini par obtenir gain de cause.

    Dans pareil cas,il me semble donc important de bien expliquer et détailler le budget des dépenses du ménage.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 10 avril 2017 à 15:04

      Bonjour Raphael,

      Il est effectivement toujours conseillé d’exposer sa situation au CPAS de la manière précise, pour que l’assistant(e) social(e) soit informé(e) de toute la situation dans toute sa globalité. Dans ces conditions, il est donc plus probable que la décision soit prise de la manière la plus juste possible.

      Nous te remercions pour ce retour et te souhaitons une bonne continuation!

  60. alexandre
    le 9 avril 2017 à 10:40

    Bonjour,

    J’aurais 24 ans cette année (le 25 mai) et je suis encore étudiant. Je suis inscrit en Master 1 (relations internationales) et en 3 Bac (sciences politiques). Suite à des problèmes personnels, j’ai décidé de suspendre mes études universitaire à partir de l’an prochain. Je compte cependant continuer et terminer cette année afin d’obtenir mon diplôme de bachelier.

    Que va-t-il se passer, l’an prochain, concernant les allocations familiales ? (J’aurais 25 ans le 25 mai 2018).  Sachant que l’an prochain, je ne suivrais plus aucunes formations (je compte partir une année en Russie afin d’apprendre la langue et de développer quelques compétences).

    Cordialement

  61. choco147
    le 6 avril 2017 à 12:16

    Bonjour

    Pouvez vous me dire svp quand paie t’on dans le mois les prestations familiales garantie chez famifed?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 6 avril 2017 à 15:25

      Bonjour Choco147,

      De manière générale, les allocations familiales garanties sont payées vers 07 du mois.  Cependant, dans certains situations, elles peuvent être payées plus tardivement.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

       

  62. April
    le 3 avril 2017 à 14:51

    Bonjour,

    Je suis séparée de mon mari depuis quasi deux ans. Nous avons deux enfants avec garde partagée. Nous nous sommes mis d’accord pour que je garde les allocations familiale pour les deux enfants. Maintenant il demande des arriérés sur la moitié des allocations familiales depuis la date de notre sépération. As- t-il le droit de revenir en arrière sachant qu’il n’a jamais introduit de recours, ni fait de demande formelle.

    Merci.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 4 avril 2017 à 13:20

      Bonjour April,

      En cas de garde alternée suite à une séparation des parents (divorce ou séparation de fait), la Caisse qui payait les allocations familiales avant la séparation continuera à les payer à la mère; même si l’enfant ne vit pas chez elle.
      En cas de garde alternée, comme dans votre cas, les deux parents, peuvent demander le paiement des allocations familiales peut avoir lieu sur un compte commun auquel ils ont tous deux accès.
      En cas de désaccord entre les parents en ce qui concerne les allocations familiales, vous pouvez introduire un recours :
      – Auprès du tribunal de la famille: faire opposition par recommandé, dans l’intérêt de l’enfant, au paiement des allocations familiales à la personne à laquelle, d’après la loi, celles-ci doivent être attribuées (« l’allocataire »). Le juge peut uniquement désigner la personne qui recevra les allocations familiales à la place de « l’allocataire » légal. En matière de calcul du montant de l’allocation familiale, l’enfant fait toujours partie du ménage de « l’allocataire » légal. Les montants seront donc encore déterminés sur base de ce ménage. Fournissez à votre caisse d’allocations familiales une copie du jugement rendu, afin que le parent, qui a été désigné par le juge, puisse recevoir les allocations familiales.
      – Auprès du tribunal de travail : introduire une demande pour recevoir les allocations familiales en tant que nouvel allocataire légal. En matière de calcul du montant de l’allocation familiale, l’enfant sera, par conséquent, considéré comme faisant partie du ménage du nouvel allocataire. Ceci peut entraîner un changement dans le montant des allocations. Votre caisse d’allocations familiales reçoit le jugement directement de la part du greffe.
      – avec une délégation de sommes, le juge (tribunal de la famille, tribunal de la jeunesse ou tribunal de première instance) peut autoriser l’autre parent à recevoir les allocations familiales. En matière de calcul du montant de l’allocation familiale, nous considérons que l’enfant fait tout de même encore partie du ménage de ‘l’allocataire’ légal et les montants seront donc encore déterminés sur base de ce ménage. Le greffier ou un huissier de justice doit notifier la délégation de sommes à la caisse d’allocations familiales.
      Fournissez également, le plus rapidement possible, une copie de tout jugement rendu en matière d’autorité parentale à votre caisse d’allocations familiales, de sorte que les allocations familiales puissent continuer à être payées correctement. Votre conseiller reste à votre disposition pour toute information complémentaire en la matière.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

  63. Busra
    le 1 avril 2017 à 21:28

    Bonjour,
    c’est moi qui perçois mes allocations familiales. De 120€, le cpas peut il déduire les 120€ ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 10 avril 2017 à 15:18

      Bonjour Busra,

      Si tu perçois des allocations familiales pour toi-même, le CPAS peut effectivement les déduire totalement de ton revenu d’intégration sociale.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  64. ioana
    le 23 mars 2017 à 15:09

    Am depus dosarul în luna ianuarie ?i as vrea sa ?tiu când as primi aloca?ia.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 24 mars 2017 à 09:52

      Bonjour Ioana,

      Nous avons plus ou moins compris ta question mais nous ne parlons pas Roumain. Nous te conseillons de contacter ta caisse d’allocations familiales pour voir où en est ton dossier. Tu peux aussi contacter FAMIFED: 0800/94.434 (numéro gratuit)

      We understood your question but we don’t speak romanian. You should contact your Family allowance office (caisse d’allocations familiales) to know how is progressing your demand. You can also contact FAMIFED: 0800/94.434 (free number)

      Don’t hesitate to contact us again if you have other questions.

  65. ludivine
    le 20 mars 2017 à 12:00

    Bonjour,

    ayant eut un parcours difficile dans mes études, je vais bientôt avoir 25 ans et donc perdre les allocations familiales. Y a t-il une autre aide possible pour les personnes encore aux études?

    Est-il possible de s’inscrire comme demandeuse d’emploi en poursuivant ses études?

    Cordialement.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 21 mars 2017 à 11:19

      Bonjour Ludivine,

      Non, malheureusement, il n’y a pas d’aide prévue à la place des allocations familiales lorsqu’on atteint l’âge de 25 ans.
      Si tu n’as pas de ressources suffisantes pour vivre et que tes parents n’ont pas les moyens de t’aider, tu peux t’adresser au CPAS de ta commune. Tu trouveras les informations à ce sujet sur cette page: http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/
      Bien à toi

  66. Oum Adam
    le 19 mars 2017 à 15:23

    Bonjour je vis au Maroc depuis 2012avec mon fils de 4 ans qui est né en belgique ,je ss séparé depuis le 14 septembre 2014 ,mon ex mari est en belgique chaque prend les allocations familiales qui sont versés à mon compte à belgique de 2012 jusqu’à 2014, famifed a arrêté de donner les allocations de 2014 ,2015,2016,2017 disant que je dois payer la différence de change puisque je ss au Maroc ,j’ai rien pris moi c mon ex mari qui a utilisé mon compte la bas ,moi je ss au Maroc,quoi faire

  67. marjo
    le 18 mars 2017 à 19:34

    bonjour je voudrais un renseignement je touche des allocations d’orphelin j’aurais aimer savoir si je me remet en ménage si ont na le droit de me retriée ces allocations et me mettre au taux normal

     

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 20 mars 2017 à 12:17

      Bonjour Marjo,

      Le droit aux allocations familiales pour orphelin n’est pas influencé par ta situation familiale personnelle mais uniquement par celle du parent restant si c’est le cas. Cela veut dire que le fait que tu te mettes en ménage n’a pas d’impact sur ton droit aux allocations familiales pour orphelin (pour autant que tu sois toujours dans les conditions d’études ou de stage d’insertion).

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  68. ayasalam
    le 14 mars 2017 à 22:22

    bonjour je voudrais savoir quesque une enquête social chez famille fed et pourquoi cette enquêtes merci ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 15 mars 2017 à 13:45

      Bonjour Ayasalam,

      A priori, FAMIFED peut faire une enquête sociale dans le cadre d’une demande de prestation sociale garantie afin de vérifier les revenus du ménage. Cette enquête n’est normalement pas réalisée si tu es bénéficiaire du revenu d’intégration sociale ou de la GRAPA. Tu retrouveras ces informations ici: http://dg.famifed.be/fr/familles/situation-professionnelle/sans-revenus

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  69. gabrielle
    le 14 mars 2017 à 11:36

    Bonjour ,mon fils à terminé c’est secondaire professionel 30/06/16 ,ne sachant pas encore ou il allait ce diriger ,il ne c’est pas inscrit en tant que demandeur d’emploi ni une autre école .Les mois de juillet et Aout à trouvé un job étudiant , pour moi il était toujours étudiant jusque fin septembre et avait droit allocation familial pour cette période . Le 5 septembre il c’est trouvé un emploi dans le batiment ,j’ai rentré le document au allocation c’est normale .Il à travaillé du 5 septembre au 16 septembre ,comme cela ne lui convenait pas il à arreté et c’est inscrit en t’en que demandeur emploi , à partir du 19 septembre 2016 . Il c’est trouvé un emploi le 26 septembre je l’ai signalé au allocation familial ainsi qu’au forem. Je viens de recevoi un courrier de mes allocation familial me demandant de rembourser pour les mois de juillet et Aout vu que d’apres eut il aurait dépassé les 240h et qu’il n’était plus considéré étudiant à partir du mois de juillet , je  suis un peut perdue .Merci de me répondre bien à vous .

    Pour le job étudiant il à fait 237h29

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 14 mars 2017 à 14:50

      Bonjour Gabrielle,

      Le jeune qui termine ses études secondaires peut encore travailler sous statut d’étudiant jusqu’au 30 septembre. S’il ne reprend pas d’études ou s’il ne s’inscrit pas comme demandeur d’emploi, il peut garder ses allocations familiales jusqu’au 31 août. Cependant, quel que soit le type d’emploi (contrat d’occupation étudiant ou contrat de salarié ordinaire), il perdra les allocations familiales s’il travaille plus de 240h sur le trimestre (juillet, août, septembre). Il faut donc prendre en compte tous les emplois qu’il a occupé durant ces 3 mois (et pas seulement les contrats d’occupation étudiant).

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  70. Jenny
    le 7 mars 2017 à 18:06

    Bonjour,

    J’ai 17 ans et je vais habiter seule cet été.  Est-ce que je peux percevoir des allocations familiales sachant que mes parents n’ont pas de revenus du travail mais percevons des loyers. Donc actuellement ils ne peroivent pas d’allocations familiales ni prestations familiales garanties . Merci

    Jennifer

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 8 mars 2017 à 10:29

      Bonjour Jenny,

      Même si tu vis seule, ce sont toujours tes parents qui doivent ouvrir le droit. Si vous n’êtes actuellement pas dans les conditions pour pouvoir bénéficier d’allocations familiales ou de prestations familiales garanties, tu ne le seras pas non plus en vivant seule.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

      • Jenny
        le 8 mars 2017 à 10:44

        Un grand merci pour votre réponse claire et rapide

        Jennifer

  71. RAPHA
    le 23 février 2017 à 20:27

    Le 23 Février,2017

     

    Je suis pensionné dépendant de la GRAPA.Mon épouse reçoit un RIS cohabitant du CPAS de St Josse.Elle perçoit par ailleurs les Allocations Familiales pour notre fils cohabitant.Lors du calcul du RIS cohabitant de notre fils à charge, le CPAS de St Josse a-t’il le droit d’en dégrever le montant des AF perçues par mon épouse?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 24 février 2017 à 14:44

      Bonjour Rapha,

      En principe, le CPAS ne tiendra pas compte de ses allocations familiales étant donné que c’est votre épouse qui les perçoit.

      En effet, le CPAS déduit les allocations familiales du revenu d’intégration d’un(e) jeune qui les perçoit lui-même.

      D’autres questions ? N’hésitez pas à nous recontacter!

      • RAPHA
        le 25 février 2017 à 00:54

        Pourtant une notification vient d’être envoyée à mon fils et les AF perçues par mon épouse ont été déduites du RIS de mon fils.

        Mon intention est d’entrer en justice contre le CPAS de ST Josse.

        Si j’ai bien compris,j’aurai toutes les chances de gagner le procès contre le CPAS de ST Josse?                                                           Avant de leur faire un procès,je demanderai d’être entendu par le Président,selon la modalité que votre site indique, afin d’essayer de le faire changer d’avis.

         

        Merci d’avance de votre réponse.

        • Infor Jeunes Bruxelles
          le 27 février 2017 à 10:42

          Bonjour Rapha,

          Vous pouvez effectivement vous entretenir avec le président du CPAS afin d’exposer votre situation. Cependant, avant d’entamer une procédure en justice qui pourrait avoir un certain coût, nous vous conseillons vivement d’en parler avec ce service juridique gratuit qui pourra analyser votre situation en détail et voir si le CPAS est réellement en tord ou pas et si oui, vous aidera à agir contre le CPAS:
          L’atelier des droits sociaux
          Rue de la Porte Rouge 4
          1000 – Bruxelles
          02.512.71.57
          02.512.02.90
          Pour le service aide sociale :
          Mardi de 9h à 12h et de 13h à 16h
          Mercredi de 9h à 12h

          • RAPHA
            le 27 février 2017 à 13:47

            Merci vivement pour vos conseils et la rapidité de vos réponses.

            Je vous tiendrai au courant de l’évolution de la situation.

  72. Lili
    le 12 février 2017 à 19:17

    Bonjour je suis maman d’un petit garçon depuis novembre 2015 je n’ai pas eu d’allocations depuis qu’il est né cause parce que son papa n’a plus de revenu j’ai eu la carte de 5 ans toujours rien et maintenant je suis reconnu comme réfugiés c’est une autre allocation qui s’occupe de mon cas ou c’est FAMIFED garantie toujours

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 13 février 2017 à 13:06

      Bonjour Lili,

      Si ton compagnon et toi, ne travaillez pas (ou chômeur indemnisé, invalide, pensionné), il faut effectivement se tourner vers Famifed pour voir si tu es dans les conditions pour bénéficier des prestations familiales garanties (système alternatif au Allocations familiales).

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  73. Coco
    le 10 février 2017 à 23:24

    Ma mère est séparée depuis presque qu un an de mon père ( ils n était pas marié et mon père était a la charge de ma mère avant leurs séparations). Ma mère est chef de famille et perçoit les allocations de chômage. Ne doit elle pas avoir un supplément des allocations pour famille monoparentale? Merci d’avance

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 13 février 2017 à 12:45

      Bonjour Coco,

      Certains suppléments ne sont pas cumulables. Le supplément pour chômeur et celui pour famille monoparentale n’est pas cumulable pour les 2 premiers enfants. A partir du 3e enfants, un supplément forfaitaire de 17,97 € est accordé en tant que parent isolé (en plus du supplément pour chômeur). Nous conseillons donc à ta maman de contacter sa caisse d’allocations familiales pour voir si tous les suppléments possibles sont effectivement bien accordés ou pas.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  74. Lou
    le 9 février 2017 à 11:58

    Bonjour
    Je suis seule avec 3 enfants, g perdu mon logement et de ce Fait g été radiée à la commune. Depuis septembre mes allocations ont été suspendues à cause de cette radiation. Je suis aidée par le cpas. Et une demande d adresse de référence est en cours. Un x cette demande acceptée pourrais je récupérer mon droit aux allocations et est ce que je vais recevoir les arrièrés de ceux ci ? Merci d avance pr votre aide.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 9 février 2017 à 15:48

      Bonjour Lou,

      Une fois que tu auras une adresse de référence, tu pourras récupérer ton droit aux allocations familiales.

      Tu devrais pouvoir recevoir des arriérés (avec un effet rétroactif de 5 ans maximum à compter du début du trimestre de réception de la demande) pour autant que tu arrives à prouver ta résidence en Belgique pour la période située entre ta radiation et ton adresse de référence.
      Je t’invite donc à contacter Famifed afin de connaître les documents qui permette de prouver ta résidence en Belgique. Tu peux les joindre au 0800 94 434.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

  75. Kim7301
    le 7 février 2017 à 16:48

    Bonjour voila j ai 18 ans j habite seul a hornu ces pres de mons , et le cpas ma dit que si je touchée mes allocation familliale je suis obliger de les prevenir et eu me diminue mon cpas ( par exemble je touche 867€ et j ai 200€ de familliale ben le cpas me versera que 667€ car je peux pas touchée plus de 867€ esque ces normal ? Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 8 février 2017 à 12:06

      Kim7301,

      Effectivement, si tu perçois des allocations familiales pour toi-même tout en étant bénéficiaire du revenu d’intégration sociale (RIS), le CPAS tient compte de ce revenu. Donc, à la fin de chaque mois, le montant de tes allocations familiales est déduit de celui de ton revenu d’intégration sociale.

      Le CPAS ne tient pas compte des allocations familiales seulement si celles-ci sont versées pour des enfants dont le bénéficiaire du RIS a la garde.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

  76. Goundi
    le 5 février 2017 à 16:24

    Bonjour,

    J’ai 22 ans et je touche des allocations d’orphelin. Je touche également les allocations de base pour ma fille d’un an qui est domiciliée chez son papa. Si je décide d’établir une cohabitation légale ou de me marier avec son papa, qui travaille, est-ce lui qui va toucher mes allocations familiales et aurais-je toujours droit aux allocations d’orphelin ?

    Merci !

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 7 février 2017 à 10:24

      Bonjour Goundi,

      A priori, ta situation familiale n’a pas d’impact sur tes propres allocations familiales d’orphelin. Tu devrais donc pouvoir continuer à les percevoir toi-même même si tu cohabites, ou si tu te maries avec quelqu’un.  Par contre, il faut bien sûr que tu continues à répondre aux autres conditions notamment d’étude.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  77. Marina
    le 1 février 2017 à 22:54

    Bonjour je vis actuellement au maroc après avoir travailler 6 ans en Belgique ,mes enfants sont avec moi et sont scolarisés. Est ce que j’ai drois au allocations familiales?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 2 février 2017 à 10:05

      Bonjour Marina,

      Si toi et toute ta famille vivez au Maroc, vous dépendez à priori du système marocain.

      Si par exemple ton compagnon est de nationalité marocaine et vit toujours en Belgique, tu pourrais continuer à percevoir des allocations familiales en Belgique. Nous te conseillons d’en discuter avec le service compétant en matière d’allocations familiales au Maroc ou avec le service international de Famifed: mediation.internationale@famifed.be

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  78. Katiana
    le 27 janvier 2017 à 15:42

    Bonjour, je vous écris . Je touche de allocations d´orphelin . Biantot je vais faire 18 ans. Je voudrais savoir si je vais continuera a recevoir de allocations. Je habite en Spagne avec ma mere. Elle touche une petit pension. Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 30 janvier 2017 à 10:47

      Bonjour Katiana,

      Si c’est bien des allocations familiales belges que tu perçois, à partir de 18 ans, pour pouvoir garder ses allocations familiales, il faut soit prouver qu’on suit des études, soit être demandeur d’emploi en stage d’insertion (pas possible à l’étranger).

      Il faudrait donc vérifier avec ta caisse d’allocations familiales quel document tu dois leur faire parvenir pour prouver que tu suis bien des études (si tu suis toujours des études en Espagne).

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  79. danielle
    le 26 janvier 2017 à 09:54

    est ce que le cpas a le droit de déduire mes allocation familiale de mes revenue ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 26 janvier 2017 à 13:48

      Bonjour Danielle,

      Si tu perçois une aide du CPAS ainsi que des allocations familiales pour toi-même (pas des allocations familiales pour ton enfant), le CPAS peut tout à fait déduire le montant des allocations familiales de ton revenu d’intégration sociale.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  80. charline1977
    le 24 janvier 2017 à 21:26

    Bonjour,
    Ça fait un an que je n’ai plus d’allocations pour mes enfants car je suis sans revenus et aucun attribut aire.Famifed à fait une enquête et ma demande un tas de papier mais ça n’a jamais abouti. Voilà que j’ai retrouvé un emploi d’employé à temps plein. Pouvez vous me dire si je vais récupérer les allocations familiales sur base de mon travail? Si oui quand? Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 25 janvier 2017 à 11:28

      Bonjour Charline1977,

      Si tu travailles, tu devrais effectivement être dans les conditions pour être attributaire et donc, tu pourrais bien ouvrir un droit aux allocations familiales pour tes enfants. Nous te conseillons de contacter la caisse d’allocations familiales dont dépend ton employeur. Tu devrais pouvoir les récupérer à partir de la date où tu as commencé à travailler.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  81. Panda08
    le 20 janvier 2017 à 19:11

    Bonjour c est actuellement mon compagnon qui touche les allocations de notre fille comme je ne touche plus de rien.
    Es ce que avec un contractuelles intérimaire de 3 heures semaines renouvable, je dois les redemander ou pas ??

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 23 janvier 2017 à 10:19

      Bonjour Panda08,

      Pour percevoir les allocations familiales, il y a généralement 3 personnes qui entrent en jeu:

      • L’attributaire (souvent le papa) qui doit répondre à certaines conditions notamment être dans une situation en lien avec l’emploi (travailleur, chômeur indemnisé, pensionné, …) pour ouvrir le droit aux allocations familiales;
      • l’allocataire (souvent la maman) qui n’a pas vraiment de conditions à remplir (sauf la plupart du temps doit vivre avec l’enfant) et qui perçoit les allocations familiales;
      • le Bénéficiaire (l’enfant) qui n’a aucune condition à remplir avant 18 ans.

      Si c’est ton compagnon qui perçoit les allocations familiales, c’est probablement que vous en avez fait la demande. Cela devrait pouvoir changer si vous en faites à nouveau la demande. Si ton compagnon ouvre le droit (attributaire), tu pourrais percevoir les allocations familiales (allocataire) sans condition particulière d’emploi. Nous te conseillons d’en parler avec ta caisse d’allocations familiales ou avec Famifed (numéro gratuit: 0800/94.434)

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  82. Nina
    le 18 janvier 2017 à 17:06

    Bonjour, j’aimerai savoir si après 25 ans étant toujours étudiant est ce que l’on perçoit encore des allocations familiale si non, par quel organisme peut-on encore bénéficier ? toute en étant étudiant temps plein au delà de 25 ans…

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 19 janvier 2017 à 10:08

      Bonjour Nina,

      Malheureusement, au-delà de tes 25 ans, tu ne peux plus percevoir des allocations familiales; même en étant toujours étudiante. Et, il y a aucun organisme vers lequel les étudiants de plus de 25 ans peuvent se tourner pour introduire une demande d’allocations familiales.

      Si tu as des difficultés financières, tu peux toujours te tourner vers le CPAS de ta commune de résidence pour introduire une demande d’aide. Tu trouveras plus d’informations à ce sujet sur la fiche: http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

  83. sofia
    le 12 janvier 2017 à 09:53

    Bonjour

    Jai  eu  ma  nationalite  belge  depuis  3 mois   , je  travaille  temps plein  et  jai  un  salaire  de 1900  je  suis   celibataire  . Ma  question   :  ma mere  72 ans  est  au  maroc    tte  seule  (mon  pere et  mon  frere  decedes) , comment je  peux  faire  pour  l’amener  vivre en   belgique  et  pour  l’inscrire  sur  mutuelle ?

    merci

  84. NAAN
    le 10 janvier 2017 à 23:32

    Bonjour, je vous écris afin de savoir comment est ce que je pourrai percevoir l’allocation de mon fils qui a un an maintenant car je n’ai plus de compte bancaire et nous ne vivons plus avec le père car nous sommes partis de la maison à la suite de violence conjugale. Merci d’avance pour vos réponses

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 11 janvier 2017 à 13:14

      Bonjour Naan,

      Si tu percevais déjà des allocations familiales pour ton fils, il faut prévenir ta caisse d’allocations familiales que ta situation a changée. Ils peuvent te faire parvenir les allocations allocations familiales par chèque.

      Si tu ne connais pas ta caisse d’allocations familiales, tu peux contacter Famifed qui pourra te renseigner (numéro de téléphone gratuit: 0800/94.434).

      Si tu n’as jamais perçu d’allocations familiales, il faut introduire une demande.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  85. gloriabela
    le 8 janvier 2017 à 02:27

    Salut en 2012 je percevait encore mes allocations en étant enceinte en maison maternel une fois accouché 4mois après j’ai repris mes études depuis lors je ne perçoit plus mes allocations mais mon fils oui …j’ai fais plusieurs démarches mais Famifed me dit toujours que c’est parce que j’ai quitter chez ma maman et donc je ne px pas toucher mes allocations et de plus que ma mère est au cpas .es que cela a du sens?car je vie chez moi avec mon fils et je vais tjr a l’école mais l’année passé et cette année je fais des cours de promotion social en cours du soir .merci de bien vouloir m’expliquer svp

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 9 janvier 2017 à 14:14

      Bonjour Glorabela,

      C’est effectivement les parents qui ouvrent le droit aux allocations familiales. Pour ouvrir le droit, la maman ou le papa doivent avoir une situation lié au travail (c’est-à-dire, travailleur, demandeur d’emploi indemnisé, pensionné…) Les personnes au CPAS ne sont donc pas dans une situation lié au travail et n’ouvrent donc pas de droit aux allocations familiales. Peut-être que ton papa pourrait ouvrir un droit pour toi? Sinon, il est parfois possible de bénéficier de prestations familiales garanties. C’est en quelque sort un équivalent des allocations familiales pour les personnes dépourvues de ressources lié au travail. C’est normalement Famifed qui gère les prestations familiales garanties.

      Si le problème pour récupérer tes propres allocations familiales n’est pas du à la situation professionnelle de tes parents, c’est peut-être du à tes études. En effet, pour conserver le droit aux allocations familiales en tant qu’étudiant en promotion social, il faut suivre au moins 17h de cours par semaines (si niveau secondaire) ou 27 crédits sur l’année (si niveau supérieur).

      En tant que jeune étudiante, tu es une des exceptions qui permet d’ouvrir un droit aux allocations familiales (pour son enfant, pas pour soit-même) sans être dans une situation lié au travail.

      Si tu ne comprends les motifs de ce refus de Famifed, tu peux en discuter avec ce service juridique gratuit:
      L’atelier des droits sociaux
      Rue de la Porte Rouge 4
      1000 – Bruxelles
      02.512.71.57
      02.512.02.90
      Pour le service emploi/sécurité sociale :
      Mardi de 9h à 12h et de 13h à 16h
      Mercredi de 9h à 12h.
      Uniquement sur rendez-vous : Jeudi de 16h à 20h.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  86. Cerasela
    le 31 janvier 2017 à 14:00

    Bonjour,

    Dans le cadre 4 du formulaire E 401 est ce que la commune doit remplir avec mon nom de fille jeune ou avec mon nuvel nom? J’ai change mon nom avec le nom du mon mari.

    Une autre question, mon pere a recu aussi le formulaire E 401 pour l’allocation des  autres freres et soeurs, est ce qu’il doit aller a la commune pour completer deux fois mon Formulaire et leur formulaire?

    Et j’au recu un document avem la situation familiale et professionale. Mon marie travaille, est ce que ca  influencera mon droit de recevoir l’allocation?

    La commune du mon ville ne savait pas me repondre a ces questions parce que ici le system de recevoir l’allocation familale est tout different.

    Merci beaucoup.

     

  87. Infor Jeunes Bruxelles
    le 31 janvier 2017 à 16:06

    Bonjour Cerasela,

    L’idéal, serait que ton papa puisse contacter sa caisse d’allocations familiales en Belgique afin de vérifier ces informations. Il peut également directement contacter Famifed au numéro gratuit: 0800/94.434 ou par mail: bxl.fam@famifed.be

    Cela dépend de ta situation familiale. Il faut indiquer tous les enfants mais indiquer les adresses de chacun si vous ne vivez pas dans le même ménage.

    Si tu as officiellement changé de nom de famille, il faudrait utiliser ton nouveau nom de famille.

    Les situations familiales internationales ne sont pas évidentes et donc nous te conseillons vraiment de poser ces questions à ta caisse d’allocations familiales.

    Bien à toi.