Bruxelles-J

Quelles sont les aides fournies par le CPAS ? A qui s'adressent-elles ? Quelles sont les conditions ?

Print this pageEmail this to someoneShare on FacebookTweet about this on Twitter

Le revenu d’intégration sociale (RIS)

L’aide financière (anciennement appelée minimex), la plus courante, attribuée aux allocataires du CPAS est appelée « revenu d’intégration sociale » ou RIS.
Il faut bien différencier le RIS de « l’aide sociale » (lire plus bas). Trois statuts ou situations sont à distinguer au niveau des bénéficiaires du RIS : le statut ‘personne isolée’, le statut ‘cohabitant’, et le statut ‘personne isolée avec enfant(s) ou personne(s) à charge’.
Attention, à partir du 1er novembre 2016, tous les bénéficiaires du RIS devront signer un contrat d’intégration ou PIIS.

Les conditions pour avoir droit au revenu d’intégration sociale ou RIS sont :

La résidence

Il faut résider de manière habituelle et permanente en Belgique. On dépend du CPAS de la commune dans laquelle on réside. Il n’est pas nécessaire d’être inscrit dans les registres de la population, ni même de disposer d’un logement pour avoir droit au revenu d’intégration sociale.

L’âge

Il faut être majeur (18 ans et plus) ou être assimilé à une personne majeure. « Est assimilé à une personne majeure, la personne mineure d’âge qui soit est émancipée par mariage, soit a un ou plusieurs enfants à sa charge, soit prouve qu’elle est enceinte » (Article 7, 2° de la loi du 26.05.2002 portant sur le droit à l’intégration sociale).

La nationalité

Il faut soit posséder la nationalité belge ou une des nationalités de l’Union européenne, soit être inscrit comme étranger au « registre de la population » de sa commune, soit être reconnu comme apatride ou réfugié. Les étrangers inscrits au « registre des étrangers » de leur commune ont, pour leur part, droit à une « aide sociale » (cf. ci-dessous).

En ce qui concerne les citoyens européens et les membres de leur famille, il n’y a :

  • pas de droit à l’aide du CPAS pour le citoyen qui a invoqué ou possède la qualité de chercheur d’emploi et les membres de sa famille pendant toute la période au cours de laquelle il séjourne en cette qualité sur le territoire belge ;
  • pas de droit à l’aide du CPAS pour celui qui a invoqué ou possède une autre qualité et les membres de sa famille pendant les trois premiers mois de séjour sur le territoire belge

Enfin, le CPAS n’est pas obligé d’octroyer des aides pour les études ou la formation professionnelle au citoyen européen ou non européen.

Attention, cependant, demander une aide sociale peut avoir des conséquences néfastes sur le droit au séjour d’un citoyen européen ou non européen, et ce  même s’il  a droit à cette aide ! Normalement, le CPAS doit en informer les demandeurs. En effet, le citoyen européen, les membres de sa famille, les membres étrangers de la famille d’un Belge, ne doivent pas devenir une « charge déraisonnable » pour le système d’aide sociale, et ce, durant les 5 premières années du séjour en Belgique.

Les revenus insuffisants

Le CPAS accorde, en principe, une aide aux personnes qui ne disposent pas de ressources ou de revenus suffisants pour pouvoir vivre « dignement ».
Si le demandeur d’aide a des revenus, mais que ceux-ci sont inférieurs au montant du revenu d’intégration (RIS), la différence sera complétée par le CPAS.

Pour décider si le CPAS accorde une aide ou non, un assistant social va effectuer une « enquête sur les ressources » du demandeur d’aide. On tiendra compte de ses ressources (salaire, allocations,…), mais également,  de celles du conjoint, voire même des parents.
Il faut savoir  aussi que des revenus illégaux (comme du travail non déclaré ou « au noir ») peuvent être pris en compte.

L’absence de droit à d’autres prestations sociales

Le demandeur d’aide n’a pas droit au RIS si, par exemple, il a droit à des allocations de chômage pour un montant supérieur, et qu’il n’a pas fait valoir ce droit. Il doit alors se mettre en ordre par rapport à l’ONEM pour toucher ces allocations. Le CPAS peut cependant lui prêter de l’argent le temps que sa situation au niveau du chômage soit régularisée.

La disposition au travail

Il faut être disposé à travailler, sauf empêchement pour des raisons de santé ou des raisons d’équité (raisons familiales qui empêchent de travailler, par exemple).

Le contrat d’intégration ou Projet Individualisé d’Intégration Sociale (PIIS)

Tous les bénéficiaires du RIS qui ont moins de 25 ans doivent signer avec le CPAS un « contrat d’intégration » ou projet PIIS dont il est important de bien négocier les conditions. Une fiche spécifique explique de quoi il s’agit.
A partir du 1er septembre, 2016, ce seront tous les nouveaux bénéficiaires du RIS qui devront, en principe, signer ce contrat.

L’aide sociale

L’aide sociale est à distinguer du RIS. Il peut s’agir d’une aide financière (avances sur des allocations de chômage ou familiales par exemple) ; d’une aide en nature (alimentation, chauffage, fourniture scolaire) ; d’une demande d’adresse de référence pour personne sans abri ; d’une autre forme d’aide (caution locative, aide médicale, aide à la gestion financière, etc.).

L’aide pour les mineurs belges

En tant que mineur, tu as droit aussi à l’aide sociale, si tu te trouves dans une situation non conforme à la dignité humaine. Pour en savoir plus rends toi à la page suivante de notre site consacrée à ce sujet.

Étrangers en séjour légal

Les personnes étrangères qui :

  • sont en séjour légal, mais ne sont pas inscrites au « registre de la population » (mais  inscrites au registre des étrangers)
  • ne sont pas reconnues comme apatrides ou réfugiées

n’ont pas droit au RIS.

Cependant, le CPAS « doit » leur venir en aide et est sensé leur accorder une « aide sociale » dont les montants peuvent être équivalents à ceux du RIS.
Il y a bien sûr toujours des conditions d’accès à respecter (statut, l’inscription au registre de la population, …).
Les moins de 25 ans qui bénéficient d’une aide sociale n’ont pas, contrairement à ceux qui reçoivent le RIS, l’obligation de signer un contrat PIIS.

Étrangers majeurs en séjour illégal

Les CPAS estiment que les personnes en séjour illégal sur le territoire (les « clandestins », les « sans-papiers ») n’ont pas droit à l’aide sociale.
Cependant, certains tribunaux ont donné raison à des demandeurs sans papiers et ont ainsi condamné les CPAS incriminés à verser une aide sociale.
Les étrangers en séjour illégal ont, par ailleurs, toujours droit à l’aide médicale urgente (voir ci-dessous).

Étrangers mineurs en séjour illégal

Dans le cas des mineurs en séjour illégal, ou dont les parents sont en séjour illégal, l’État doit apporter secours à ceux-ci.
Les CPAS ne peuvent pas les aider directement, mais ils se doivent de leur proposer une place au sein d’une structure d’accueil gérée par FEDASIL. Dans certains cas, les parents peuvent également être accueillis dans un centre FEDASIL. Les personnes peuvent refuser l’aide proposée par le CPAS via FEDASIL, mais le CPAS n’est pas dans l’obligation de les aider (en dehors de l’aide médicale urgente).
Comme il s’agit d’une thématique spécifique, il ne faut pas hésiter à s’adresser à un service spécialisé comme le service Droits des Jeunes afin d’obtenir des informations précises à ce sujet.

L’aide médicale urgente

Le CPAS doit aider la personne sans ressources qui se trouve sur son territoire communal si cette personne a besoin de soins immédiats suite à un accident ou une maladie. Cette obligation, sans équivoque, porte donc aussi sur les personnes en séjour illégal, personnes à qui le CPAS aurait précédemment refusé une aide.
Le caractère urgent doit être prouvé par un certificat médical ou « attestation d’aide médicale urgente » signée par un médecin.
Ils s’agit ici d’une aide médicale, et non d’aide financière ou autre aide sociale en nature.

Les autres aides fournies par le CPAS

En dehors des aides énoncées ci-dessus, le CPAS peut fournir d’autres types d’aides :

Une aide financière périodique ou occasionnelle

Une personne peut demander une « aide exceptionnelle » si elle doit faire face à une dépense imprévue (par exemple : un remboursement de dette à un fournisseur d’électricité qui menace de couper le service). Le CPAS peut alors accorder, à titre exceptionnel, une aide spéciale.

Des avances sur les prestations sociales

Il s’agit d’une sorte de prêt si, par exemple, tu as droit à des allocations de chômage, mais tu n’as pas encore pu les toucher pour diverses raisons (problèmes administratifs,…). Les montants doivent bien entendu être remboursés dès que tu touches tes allocations.

Des prestations de services

Par ailleurs, il faut savoir que chaque CPAS peut créer différents services afin de répondre aux besoins de la population comme par exemple : des ateliers d’apprentissage (cuisine, relaxation,…), un service de médiation de dettes, un servi de taxi social, un service d’alphabétisation, un service d’aide à domicile,…
Ces services varient d’un CPAS à l’autre mais chaque CPAS doit informer la population de l’existence de ces services et des conditions pour y avoir droit.

 

Éditeur de la fiche : CIDJ

Mise à jour le 26 août 2016

Tu as une question ?

Remplis le formulaire ci-dessous.

Ton adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec un *

*


122 questions pour “ Quelles sont les aides fournies par le CPAS ? A qui s'adressent-elles ? Quelles sont les conditions ?

  1. Melanie
    le 22 mars 2017 à 22:31

    Bonjour, je suis actuellement maman d’un enfant de deux ans et demi, j’habite avec le père du petit mais j’aimerai le quitter pour divers raisons de difficultés.. je suis sous sa charge et donc je ne perçois pas de revenu, seul le père de mon fils travail et a un revenu. Je voudrai le quitter car ça ne va vraiment pas bien. Par contre, je n’ai nulpart ou aller si je le quitte je vais me retrouver sans aucun revenu juste 90€ par mois des allocations familiales du petit. Je voudrai juste trouver conseils et savoir que faire pour pouvoir être apte a partir de la maison.

  2. Alina
    le 22 mars 2017 à 16:43

    bonjours,

    j’ai une question, mes parents sont divorcé, j’habite maintenant chez mon père ( ma mère ma mise dehors suite à de problèmes familiaux). c’est lui qui me donne 20€ 30€ pour « survivre » il n’a pas assez de revenu pour lui même (-1000€).. j’ai été opérée il y a 1 mois, c’est lui qui à tout payé (consultations, chambre hopital,.. ) il n’a plus rien.

    Je n’ai aucun revenu ni alloc, ni chômage, ni boulot  depuis 2 ans je suis dans la misère. je n’ai pas d’argent pour m’acheter des vêtements ou de la nourriture… je n’ai pas de vie sociale et beaucoup de mal à trouver du travail…

    Ma question est   est -ce que j’ai droit au cpas? Quelles sont les démarches et les documents nécessaires?

     

  3. Mélodie
    le 22 mars 2017 à 12:39

    Bonjour j’aurais une question, nous sommes marié mon mari touche de la chomage mais avec 200€ passé de saisie, nous avons 2 enfants un loyer de 600€ et moi je ne touche pas ais-je le droit de touche de la CPAS merci.

  4. Marc
    le 21 mars 2017 à 23:04

    Bonjour,

    J’ai 33 ans et je viens d’obtenir le RIS et ne réside plus sous le toit familiale depuis 5 ans.

    Une enquête de débiteurs d’aliments est demandée auprès de ma mère, est – elle tenue de répondre tout en considérant que je ne souhaite pas de cette aide et qu’elle celle-ci a été demandée à mon insu?

    Elle est aussi menacée qu’à défaut de réponse écrite de sa part le centre introduira une procédure judiciaire en mon nom et en ma faveur! Dans ce cas puis-je déclarer moi même mon souhait à la Justice?

    Je trouve que cette pratique  est violente!

    Je ne trouve aucune trace dans la loi des raisons d’ équité?

    Merci d’avance!

  5. Inconnu
    le 21 mars 2017 à 19:10

    Bonjour, n’ayant pas droit au revenu d’intégration social parce que je vis chez mes parents, puis-je quand même faire une demande d’article 60,car j ai perdu mon droit au chomage et j ai 20 ans ? Merci de votre réponse

  6. Meldois77
    le 21 mars 2017 à 14:45

    Bonjour,
    Je suis français je viens de me marier avec une belge, je touche une aide en France après 3mois j’aurais rien. Ma question est ce que après cette période si je ne trouve pas de boulot j’aurais une aide sachant que ma femme est chômage merci ( j’habite à Anvers ).

  7. Maelle
    le 20 mars 2017 à 10:13

    Bonjour, j’ai 19ans et je suis toujours étudiante.
    Mes parents m’ont mis dehors de chez moi suite à une dispute..
    Je vis donc actuellement chez mon copain mais mes parents ne me donnent aucun revenus.. comment le CPAS pourrait il m’aider? Et que faire?
    Merci de votre réponse.

  8. Nao
    le 19 mars 2017 à 21:32

    Bonsoir,

    Je m’explique, je souhaiterai m’installer en Belgique afin d’y travailler Et d’y vivre de façon permanente.

    Ayant postulé pour plusieurs offres d’emplois sur le territoire belge restées sans réponses jusque là; je me demandais si j’avais des droits à une quelconque aide me permettant de venir m’installer en Belgique, du côté de Balur, Belgrade Ou Jambes afin de faciliter les recherches d’emplois ?

    Cordialement

  9. vicky
    le 18 mars 2017 à 12:41

    Mon fils 26 ans n’a plus droit à rien, je suis propriétaire avec une pension de veuve et activité complémentaire, je paie ces dettes et les miennes et 2 autres enfants aux études….J ai vraiment difficile.
    Peut il demander une aide CPAS ou pas ?

    • le 22 mars 2017 à 15:53

      Bonjour Vicky,
      Si ton fils vit avec toi, le CPAS estimera probablement que tu peux l’aider si tu as des revenus largement supérieurs à 1156,53€ (montant équivalent au RIS avec charge de famille) même si tu fais l’objet d’un règlement collectif de dettes.
      Le CPAS « encourage » souvent la solidarité familiale en fait.
      Au niveau de sa recherche d’emploi, est-il aidé par le Forem ou Actiris? Entre-t-il dans un plan d’embauche ?
      http://www.actiris.be/ce/tabid/99/language/fr-BE/Plans-d-embauche.aspx
      Pour en revenir au CPAS, il peut essayer de demander une aide au CPAS de ta commune mais il est peu probable qu’il en obtienne une selon nous (Cela dépend entre autres du montant de tes revenus).
      Il est toutefois utile de demander conseil auprès du Service Médiation de Dettes du CPAS pour savoir quelles sont les possibilités dans ton cas (pour réduire les frais de ton ménage).
      Enfin, est-ce que tes enfants (toujours aux études) bénéficient bien d’une aide sous forme d’allocation d’études ?:
      http://www.allocations-etudes.cfwb.be/
      Voici ce que nous pouvons te dire pour l’instant.
      Bien à toi,

  10. Mélanie
    le 17 mars 2017 à 16:02

    Bonjour
    J ai 21 ans et je suis en stage pour 2 ans à l efp. Je travail donc 4 jours semaine dans un milieu d accueil et 1 jour de cours à l efp. Je reçois un revenu par apport au barèmes de la 1 ère année donc au total 470€ + 120€ de mes allocations familiales … pour le moment je vis chez mon oncle car problème avec ma mère… donc je perçois moi même mes allocations … mais là aussi ça ce passe mal et voudrais emménagé avec mon copain qui lui travail … je voulais savoir si je peux avoir droit à une aide quelconque ?
    Bien à vous

    • Bernadette
      le 20 mars 2017 à 09:24

      J’aimerais savoir si un jeune qui va bientôt émerger du CPAS (majorité) doit déclarer une aide qu’il devrait recevoir de la Commission d’Aide aux victimes de maltraitance intentionnelle.En effet, il a été placé dès l’âge de 9 ans dans un service d’accueil et d’aide éducative, actuellement il est en « autonomie ».  Ne risque-t-il pas de perdre tous ses droits?

      Merci pour votre réponse.

      • le 22 mars 2017 à 16:56

        Bonjour Bernadette,
        Il est toujours conseillé de déclarer tous ses revenus auprès du CPAS.
        En principe, il doit conserver son droit à l’aide dont tu parles. Il faut savoir, par exemple, qu’une personne isolée bénéficiaire du CPAS perçoit actuellement un RIS de 867,40€. Le jeune perçoit certainement une aide d’un montant équivalent ou peut-être légèrement inférieur. Le CPAS « complétera » alors pour que le jeune ait au bout du compte la somme de 867,40€. Cela s’il vit seul.
        Il peut avoir droit aussi à des aides supplémentaires pour ses frais d’études par exemple.
        Le CPAS peut, par ailleurs, l’aider via ses différents services : Cellule Étudiants Service Emploi, Service Logement,..
        Il existe aussi les ‘aides occasionnelles’ comme tu le liras ici sur la fiche reprenant les conditions (voir rubrique ‘Les autres aides fournies…’) : http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
        Ces aides occasionnelles ne sont pas régulières donc.
        N’hésite pas à revenir vers nous si ce n’est pas clair.
        Bien à toi,

    • le 22 mars 2017 à 15:33

      Bonjour Mélanie,
      En fait, si tu vis avec ton copain, le CPAS va prendre en compte ses revenus et si ses revenus dépassent le montant du RIS avec charge de ménage (qui est de 1156,53€), le CPAS n’interviendra pas pour toi.
      Il faut par ailleurs entrer dans les conditions suivantes pour obtenir une aide du CPAS de sa commune :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Enfin, sache aussi que le CPAS prend en compte les revenus des parents (même si l’on ne vit plus avec eux) pour voir si ceux-ci ne peuvent pas intervenir dans une certaine mesure ( dans ton cas tu dois alors expliquer au CPAS pourquoi tu ne vis plus avec ta mère).
      N’hésite pas à revenir vers nous si tu as d’autres questions
      Bien à toi,

  11. Abby
    le 17 mars 2017 à 10:24

    Bonjour ma Soeur habite seul avec sa fille et touche du chômage , le maximum qu elle perçoit est de 1150 euro, si je vais habiter chez elle avec mon fils est ce que j’aurai droit de toucher du cpas ?

    • le 22 mars 2017 à 15:21

      Bonjour Abby,
      Le CPAS n’est pas sensé prendre en compte les revenus du frère ou de la sœur du demandeur d’aide. Donc oui, tu dois, en principe, obtenir une aide du CPAS. Mais le problème se situe au niveau de ta sœur et de ses allocations de chômage.
      Elle risque de voir le montant de celles-ci diminuer si, dans son ménage, vit quelqu’un qui perçoit un revenu de remplacement.
      Donc, il faudrait que ta sœur vérifie cela auprès de son bureau de chômage ou auprès de nos collègues d’Infor Jeunes Bruxelles:
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/quels-sont-les-montants-des-allocations-de-chomage/
      N’hésite pas à revenir nous
      Bien à toi,

  12. Roselle
    le 17 mars 2017 à 08:32

    Je suis une veuve , j’habite a mons comme legal etrangere pendant 14 ans , Je recevais une retraite et n’est pas suffiante , est ce qui J’ai le droit d’une aide alimentaire , et un pass pour le transport , car J’ai besoin d’aide .

     

    • le 22 mars 2017 à 14:39

      Bonjour Roselle,
      Tu as donc un droit de séjour valable actuellement ? (c’est un point important par rapport au conditions d’octroi du CPAS)
      Tu liras ici qu’il faut remplir plusieurs conditions pour demander une aide au CPAS (âge, nationalité,…) :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Si ta retraite, ou revenu, est inférieur au montant du RIS pour une personne isolée, en principe le CPAS de ta commune doit intervenir pour toi.
      Donc si le montant de ta retraite est inférieure à 867,40€, le CPAS peut t’aider.
      Si ce n’est pas le cas, le CPAS peut éventuellement intervenir pour toi via ce que l’on appelle les « aides occasionnelles » (voir rubrique « Les autres aides.. ») du lien internet repris plus haut.
      Enfin, presque que chaque commune maintenant a un ‘Service Social’ où tu peux recevoir conseils et informations utiles quant à ta situation personnelle.
      Bien à toi,

  13. kim2712
    le 17 mars 2017 à 00:39

    Bonjour, je suis une jeune fille de 16 ans enceinte de 28 semaines, on m’as dis que j’avais droit a toucher du cpas ? Ma maman ne sais pas non plus me garder chez elle car elle ne serais pas suivre financièrement ( car elle même est au cpas ) et par manque de place. on m’s dis que si je trouvais un propriétaire qui acceptais de me louer un appartement en sachant que je suis mineur, que le cpas pouvais m’aidez pour payer les cautions ? merci bien a vous.

  14. Faty
    le 16 mars 2017 à 23:41

    Bonjour peut on bénéficier du cpas pour les jeunes de 18 ans si on est citoyens européens inscrit depuis septembre au registre de sa commune ét a l’école

    • le 22 mars 2017 à 14:13

      Bonjour Faty,
      Si tu demandes une aide sociale au CPAS aujourd’hui, tu risques de recevoir un Ordre de Quitter le Territoire surtout si tu as signé un document à la commune attestant que tu as assez de ressources financières pour vivre ici.
      Il faut, en fait, pouvoir prouver un séjour de plus de 3 mois et un séjour « effectif » en Belgique de plus 3 mois. Ce délai commence à courir à dater de la délivrance de l’annexe 19 ou annexe 19ter (document attestant de la demande de long séjour).
      Comme il s’agit question très spécifique, nous te conseillons, toutefois, de contacter un service spécialisé pour vérifier tes droits et possibilités.
      Il s’agit de l’asbl Droit des Jeunes (ils ont plusieurs adresses) : http://www.sdj.be/les-services-droit-des-jeunes/bruxelles/
      Bien à toi,

  15. Mel1907
    le 16 mars 2017 à 15:11

    Est-ce que le C.P.A.S peux nous aider a payer le loyer si il est trop élevé ?
    Merci.

    • le 16 mars 2017 à 16:25

      Bonjour Mel1907,
      En fait, le CPAS ne se base pas sur les montants des loyers pour décider d’accorder une aide ou non à un ménage mais sur les montants des revenus.
      Si tes revenus ou les revenus de ton ménage dépassent largement le montant du RIS avec charge de ménage (qui est de 1156,53€), le CPAS n’interviendra pas.
      Si tes revenus sont légèrement supérieurs ou égaux à ce montant, tu peux éventuellement demander une « aide occasionnelle » (voir la rubrique ‘Les autres aides fournies…’) pour ta consommation en énergie par exemple.
      Tu trouveras des détails à ce propos sur les fiches expliquant les conditions :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Enfin, le service Médiation de Dettes de ton CPAS peut te donner des conseils pour réduire tes frais et/ou pour pouvoir payer tes factures de manière échelonnée.
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  16. taty
    le 16 mars 2017 à 11:23

    en 2007 je divorce, et la maison est mise en vente. en 2011 je tombe malade et ne peut reprendre mon travail. resultat rémuneration equivalente a 17 euros par jour. je demande donc un complement au cpas.

    celui ci me repond non car vente de la maison en attente; dois je manger les briques ai je répondu.

    fin 2011 vente de la maison 65.000 euros bon pour 10 ans me répond t on alors.

    fin 2014 je suis endettée mais reçois un héritage de 41250 euros , avec le quel je paie mes dettes et continue a vivre avec le solde.

    2017, je fais une nouvelle demande de complément de RIS pour vivre, actuellement je gagne entre 450 et 500 euros par mois au chômage.

    première demande refusée mais on me reconnaît un droit aux aides familiales vu mon état de santé.

    que puis je faire pour vivre décemment

     

  17. Showman
    le 16 mars 2017 à 07:34

    Ai_je droit au paiement de la garantie locative par le CPAS alors que je bénéficie d’un job Art.60 depuis 3 mois déjà?Et combien de temps peut prendre le traitement du dossier?

    • le 16 mars 2017 à 12:47

      Bonjour Showman,
      Selon nous, tu ne remplis pas toutes les conditions pour cela mais tu peux éventuellement essayer de demander une « avance » que tu rembourseras progressivement.
      Ton assistante sociale ou le Service Logements de ton CPAS devrait pour voir te répondre de manière définitive.
      Bien à toi,

  18. In Connu
    le 15 mars 2017 à 21:47

    Peut on avoir des cours à domicile à l’âge de 18 ans ?

  19. alinem7
    le 15 mars 2017 à 09:54

    Bonjour,

     

    Etant actuellement enceinte de plus de 4 mois, j’ai très peur quant aux revenus bas que l’on perçoit au sein de notre ménage. Je suis demandeuse d’emploi mais ne reçoit aucune allocation de chomage. Mon conjoint perçoit un revenu de 1900 euros par mois, ce qui est donc notre seul et unique revenu. Avec l’arrivée du bébé prévue pour aout, je suis très inquiète car je ne pourrai réellement trouver un emploi que fin de cette année, après l’accouchement. Je n’ai aucun proche pour m’aider à m’occuper du bébé et il n’y déjà plus aucune place disponible dans les crèches publiques de ma communes. Puis-je prétendre à une aide financière du CPAS?

    Dans l’attente de votre retour,

     

    Bien à vous,

    Aline

  20. Shanys
    le 15 mars 2017 à 08:07

    Bonjour je suis actuellement aidé par le cpas mais sa fait deux mois que mon aide à été interrompu car mon assistante sociale apparemment se présenter chez moi les matin est à constaté que je n’étais pas là. Ce que je voulais savoir peuvent-il se baser sur seulement ses visites pour dire que je n’habite pas là ?

    • le 16 mars 2017 à 11:22

      Bonjour Shanys,
      Il faut voir combien il y a eu de visites et quelle a été ta réaction.
      Suite à ces visites, as-tu contacté immédiatement ton assistante sociale pour proposer un rendez-vous ou expliquer la raison de ton absence ?
      En fait, ce n’est qu’après plusieurs passage infructueux à différents moments de la journée et s’il n’y a eu aucune réaction de ta part, que le CPAS peut réagir par la négative.
      Dans ton cas, si tu n’as pas réagi assez vite après les visites (il y en a eu plus de 2?), cela peut expliquer que le Cpas interrompes, pour une courte durée, son aide.
      Tu dois en tout cas essayer de discuter avec ton assistante sociale et voir si tu peux avoir une aide urgente si l’interruption se prolonge.
      Si tu ne peux pas payer ton loyer, le Service Médiation de Dettes de ton CPAS peut t’aider à contacter ton propriétaire pour le « faire patienter » en expliquant ta situation.
      N’attends pas pour le prévenir.
      N’hésite pas à revenir vers nous
      Bien à toi,

    • taty
      le 16 mars 2017 à 11:26

      l enquête sociale doit être faite mais ils peuvent vous prévenir de leur passage.

      vous pouvez également faire preuve de résidence si vous vous présentez régulièrement au cpas.

      ou si vos achats sont fait dans le lieu de résidence, si vous avez une consommation d electricite et d eau.

      toutes ses preuves sont à apporter dans votre dossier, les assistants sociaux sont la pour vous aider pas pour vous punir.

       

       

  21. abdelkast
    le 14 mars 2017 à 21:52

    je touche le minimex du chomage est ce que le cpas peut m accorder la difference en tant que cohabitant

    • le 15 mars 2017 à 17:14

      Bonjour Abdelkast,
      Si tu cohabites avec quelqu’un qui reçoit une allocation de chômage, il est déconseillé de demander une aide au CPAS de ton côté dans le sens où la personne avec qui tu vis verra le montant de son allocation diminuer.
      Enfin, sache que pour le CPAS, le montant de 1156,53€ (montant équivalent au RIS avec charge de famille) suffit pour couvrir les besoins d’un ménage et donc si, actuellement, les revenus de ton ménage dépassent ce montant de 1156,53€, le CPAS n’interviendra pas sauf peut-être dans le cas « d’aides occasionnelles » comme tu le liras ici (voir la rubrique ‘Les autres aides fournies… ») :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      N’hésite pas à revenir vers nous si ce n’est pas clair
      Bien à toi,

  22. Kakate
    le 14 mars 2017 à 08:51

    Bonjour, je viens d’être mise en tant que co-habitante avec ma maman car je viens d’avoir 18 ans. Ma mère touche 550 au cpas et moi 217 je ne touche pas à l’argent, il est verser directement sur le compte de ma maman, j’aimerai travailler en Job étudiant pour partir en vacance, est ce possible?

    Et aussi, comme je viens d’être majeur ma maman ne peut pas rester chef de ménage? Ou puis je vivre avec elle si elle se met en isolé et que je reste sans revenu ?

  23. Lalee
    le 14 mars 2017 à 06:46

    Peut on être aidé en cas d’incapacité de remboursement à une carte de crédit ?

    • le 15 mars 2017 à 15:19

      Bonjour Lalee,
      Le CPAS n’intervient pas dans ce type de situation spécifique.
      Tu peux, par contre, t’adresser au Service Médiation de Dettes du CPAS de ta commune pour voir quelles démarches tu peux entreprendre dans ta situation.
      Bien à toi,

  24. Inomyra
    le 14 mars 2017 à 05:39

    Bonjour,

    Je vivais avec mon frère et ma mère et j’avais droit au cpas comme mon frère. Mais depuis qu’il est partie, depuis la fin du mois de février, le cpas m’a dit que je n’avais plus droit à leurs aides car les revenus de ma mère était suffisent. Ma mère touche le chômage, mais ses revenus sont de 1 100 et on a un loyer de 950. Je ne vois pas en quoi c’est suffisant.

    Pour ma part j’ai 20 ans et je suis en Bac 1 en médecine, j’ai eu un étalement de mon année, et en début d’année quand j’avais déjà choisi mes études, que je m’étais déjà inscrite et que j’avais commencé mon année, le cpas m’a envoyé une lettre en me disant qu’ils n’étaient pas d’accord avec mon projet d’étude et que si je ne le changeais pas, je n’aurais plus d’aide.

    Donc c’est la deuxième fois, qu’ils veulent me retirer mon aide, la première fois pour mes études (j’ai réussi à les convaincre de me laisser les faire) et maintenant car mon frère est partie et que mes revenus semble suffisant. Mais ils ne le sont absolument pas!

    Merci d’avance pour votre aide

    • le 15 mars 2017 à 15:17

      Bonjour Inomyra,
      Comme le montant de l’allocation du chômage de ta maman est inférieur au RIS avec charge de famille, le CPAS devrait intervenir pour toi, ou en tout cas, le ménage dont tu fais partie car le montant du RIS avec charge de famille s’élève à 1156,53€ actuellement. Par ailleurs, il faut savoir que le CPAS se base sur des montants forfaitaires et non sur les montants des loyers pour décider d’accorder une aide ou non.
      Mais, même si ta maman avait une allocation légèrement supérieure à ce RIS, ton ménage devrait être considéré comme ménage à bas revenus et devrait avoir droit à une aide dans le cas de projet de formation comme le tien.
      Par ailleurs, si le CPAS soutient ton projet de formation (nous supposons que tu as signé un contrat PIIS ?), il doit te soutenir dans tes frais scolaires comme cela est indiqué dans le contrat:
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quest-ce-que-le-contrat-dintegration/
      Dans le contrat PIIS, chaque partie reconnaît avoir des devoirs et des droits, donc le CPAS a le devoir de te conseiller et t’aider dans tes études. Donc le CPAS ne peut pas stopper ton contrat PIIS en cours d’année sans raison valable et sans justification écrite envoyée par courrier postal.
      Enfin, ton université, via son Service Social Étudiants, peut aussi te fournir des informations sur les aides éventuelles propres à l’université (aides hors CPAS donc) et te soutenir dans tes démarches/entrevues auprès du CPAS.
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  25. nilufer
    le 13 mars 2017 à 21:01

    Pour le moment je suis sans revenu depuis le mois passé. En étant propriétaire de ma maison. Pourrais je bénéficier de l aide du CPAS?

  26. Marole
    le 13 mars 2017 à 13:15

    Quelle est la différence entre le Ris et le Cpas ?

    Bonjour,je suis étudiante, j’ai un enfant mon compagnon est au chômage (1300€). Ai je droit au cpas ?

  27. ahmed
    le 12 mars 2017 à 20:26

    Bonjour, Je suis Ahmed  j’ai 42 ans, je suis malade souffrant de rhumatismes et a je fais deux interventions chirurgicales durables et je CPAS, mais ne suffit pas et jamais eu besoin d’un petit prêt de deux mille euros ne savent pas où aller pour obtenir un prêt

    • le 14 mars 2017 à 11:45

      Bonjour Ahmed,
      Le CPAS n’accorde pas de prêt. Il accorde par contre des « avances », dans certaines situations, dans le cas d’attente des allocations de chômage mais ce n’est pas ton cas.
      Dans ta situation, tu dois d’une part demander conseil au Service Social de ta mutuelle pour voir ce qui est possible, et d’autre part au Service Médiation de Dettes du CPAS de ta commune pour voir si tu peux payer tes factures de manière échelonnée par exemple.
      Bien à toi,

  28. Majda
    le 11 mars 2017 à 16:00

    Je suis actuellement étudiante et bénéficie d allocation familiale jusqu’au mois de mai ( 25ans).

    Mon mari est actuellement au chômage et nous avons un enfant en bas âge .

    Puis je bénéficier d’aide du cpas durant mon stage d’attente pour avoir droit allocations de chômage le temps de mes études ou trouver un emploi?

    À quelles aides financières ai je droit?

    Merci de m’éclairer

    • le 14 mars 2017 à 11:25

      Bonjour Majda,
      Si ton mari a une allocation de chômage d’un montant supérieur à 1156,53€ (montant équivalent au RIS/revenu d’intégration avec charge de famille), le CPAS estimera certainement que ton ménage n’a pas besoin d’aide.
      Il faut, pas ailleurs, entrer dans les conditions suivantes pour pouvoir être aidé par le CPAS :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Si ton ménage a des difficultés pour payer certaines factures (énergie), tu peux éventuellement demander ce que l’on appelle une « aide occasionnelle » au CPAS de ta commune comme tu le liras sur la fiche reprise plus haut.
      Si tu continues tes études, le CPAS peut éventuellement intervenir pour réduire tes frais scolaires (le Service Social de ton école peut également te donner des informations utiles à ce niveau aussi).
      Enfin, le Service Médiation de Dettes du CPAS de ta commune peut aussi te donner des conseils pour pouvoir, par exemple, payer les factures du ménage de manière échelonnée.
      Voici ce que nous pouvons te dire pour l’instant.
      Bien à toi,

  29. Miriam
    le 9 mars 2017 à 20:31

    Bonjour

    J’ai envie de suivre une formation mais je n’ai pas les moyens de la payer! Elle coûte trop cher pour nous, mon mari travail et 1 enfant à sa charge mais malgré ça on a pas les moyens de la payer et je n’ai aucun revenu. Ai-je droit de demander une aide au CPAS?

    MERCI

    • le 10 mars 2017 à 15:02

      Bonjour Miriam,
      Il faut savoir que, pour le CPAS, le montant de 1156,53€ (montant équivalent au RIS/revenu d’intégration avec charge de ménage) suffit à couvrir les besoins d’un ménage. Donc, si ton mari a un revenu supérieur à ce montant, ton ménage n’entrera pas dans les conditions d’octroi.
      Il faut par ailleurs entrer dans les conditions suivantes pour recevoir une aide du CPAS:
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Dans le cadre d’une formation, le CPAS pourrait, éventuellement, intervenir pour toi si c’est un projet de formation qui peut te permettre de trouver ‘facilement’ un emploi et si le CPAS considère ton ménage comme un ménage à bas revenus.
      Est-ce qu’Actiris ou le Forem ne peut pas t’aider par rapport à ce projet ?
      En tout cas, nous ne pouvons pas te répondre à la place du CPAS et t’assurer si le CPAS va t’aider ou non.
      Enfin, tu dois t’adresser au CPAS de ta commune de résidence.
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  30. Fabie
    le 9 mars 2017 à 18:39

    Peut on m’aider au cas? Mon mari est au chômage ?

    • le 10 mars 2017 à 14:39

      Bonjour Fabie,
      Pour le CPAS, le montant de 1156,53€ (montant équivalent au RIS/revenu d’intégration avec charge de ménage) suffit à couvrir les besoins d’un ménage. Donc, si ton mari a une allocation de chômage supérieure à ce montant, ton ménage n’entrera pas dans les conditions d’octroi.
      Il faut par ailleurs entrer dans les conditions suivantes pour recevoir une aide du CPAS:
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Tu verras qu’il existe les ‘aides occasionnelles’ (voir rubrique ‘Les autres aides fournies…’) auxquelles tu pourrais éventuellement avoir droit si ton ménage n’obtiens pas d’aide régulière.
      Enfin, tu dois t’adresser au CPAS de ta commune de résidence.
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  31. Hind
    le 9 mars 2017 à 15:50

    Bonjour pour un kot avec le cpas j’ai entendu parler de pension alimentaire c’est quoi et si les parents nont pas assez de revenue ?

  32. Sarah
    le 8 mars 2017 à 10:24

    Bonjour, je suis actuellement au chômage avec 800€ par mois, je suis en couple avec une personne française qui n a aucun revenu, je voulais savoir si cette personne aura le droit de toucher une aide du cpas si elle se domicilie avec moi.

    Merci d avance de votre réponse.

  33. Ameart1701
    le 7 mars 2017 à 09:06

    Bonjour, j ai 21ans et je suis étudiante et je compte prendre un kot a verviers l année prochaine (mon école se trouvant la bas) je suis actuellement chez mes parents qui n’ont pas de soucis financiers mais qui ne sont pas capable d’assurer les dépenses de mon domicile la bas. Je n ai jamais eu droit a aucunes bourses d’études ou d’aide financière. Aurais-je le droit à avoir de l’aide?

    • le 8 mars 2017 à 09:54

      Bonjour Ameart1701,
      As-tu vraiment besoin de koter à Verviers ? Nous te posons la question car le CPAS va certainement te le demander.
      Pour pouvoir être aide aidée par le CPAS, en tant qu’étudiante, tu dois entrer dans les conditions suivantes :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      De plus il y a le contrat d’intégration PIIS (qu’il faut bien négocier) à remplir lorsque l’on reçoit une aide du CPAS :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quest-ce-que-le-contrat-dintegration/
      Le montant des revenus de tes parents est important aussi et si le CPAS estime que tes parents ont des revenus suffisants pour te soutenir, le CPAS n’interviendra pas pour toi, ou alors, dans une faible mesure.
      C’est difficile de te dire à l’avance, en tout cas, comment le CPAS va considérer ton dossier de demander d’aide car beaucoup d’éléments entrent en ligne de compte.
      Tu dois t’adresser au CPAS de la commune où tu es domiciliée.
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  34. Manon
    le 6 mars 2017 à 21:25

    Bonjour,

    Je suis mariée de nationalité belge et j’ai ma mère et mon frère à ma charge depuis 10 ans. Nous avons aussi 3 enfants. Ma mère à la nationalité française avec un séjour permanent, carte E+. Je voulais savoir si elle peut introduire une demande d’aide. Merci d’avance pour votre réponse.

    • le 7 mars 2017 à 17:08

      Bonjour Manon,
      Si ta mère a une carte E+, en effet elle ne court pas le risque de recevoir un Ordre de Quitter le Territoire si elle s’adresse au CPAS.
      Le CPAS peut éventuellement lui accorder un RIS au taux cohabitant si elle continue de vivre chez toi. Cela dépendra, entre autres, du montant de tes revenus. Le CPAS prend en compte les revenus des membres (parents ou enfants) du ménage (si toi et ton mari totalisez des revenus d’un montant supérieur à 1156,53€, ses chances d’obtenir une aide sont réduites).
      Dans ta situation actuelle, ton frère (s’il vit chez toi) a plus de chance d’obtenir une aide du CPAS car le CPAS n’est pas sensé prendre en compte les revenus du frère ou de la soeur.
      Enfin, même si ta maman a son propre logement, il est toujours possible que le CPAS se tourne vers toi pour aider financièrement dans la mesure de tes moyens.
      N’hésite pas à revenir vers nous
      Bien à toi,

      • Manon
        le 8 mars 2017 à 09:37

        Merci pour votre réponse

  35. Sami
    le 6 mars 2017 à 18:15

    Bonjour je suis de nationalité française mais j’ai ma carte E de 5 ans je touche le CPAS depuis 1 mois et demi voir presque 2 mois et je vais bientôt me marier ici en Belgique avec une femme de nationalité belge mais j’ai peur que le CPAS me dit de quitter le territoire car apparemment c’est possible avec l’Office des étrangers mais je veux plus bénéficier d’aide du CPAS pour pas prendre de risque et me débrouiller ma question est est ce que c’est possdible que je demande ma désinscription du CPAS fin il pourront me désinscrire. Merci.

    • le 7 mars 2017 à 16:55

      Bonjour Sami,
      En fait, lorsque l’on est en possession d’une carte F+ ou E+, on ne court aucun risque quant au CPAS. Il reste un risque pour les personnes en possession de la carte E ou F.
      Dans ton cas, au niveau strict des conditions « financières », si tu te maries avec quelqu’un qui a des revenus supérieurs à 1156,53€ (montant correspondant au RIS avec charge de ménage), le CPAS n’est pas sensé intervenir financièrement dans ce cas.
      En tout cas, si tu ne veux plus bénéficier d’une aide, tu dois te rendre au CPAS pour stopper l’aide et le dossier en cours (comme tu vas te marier tu ne vas plus entrer dans les conditions d’octroi). Veille bien à recevoir une preuve confirmant que ta demande d’aide est retirée.
      Bien à toi,

  36. Laura 123
    le 6 mars 2017 à 00:44

    Bonjour,..

    Je suis mariée depuis 4 ans et j’ai un bébé de 1 an.. moi et mon mari souhaitons divorcer pour différentes raisons mais je travaille à mi-temps et aucun propriétaire ne m’acceptera en tant que locataire .

    c’est d’ailleurs une des raisons pour lesquelles je suis encore mariée aujourd’hui, la peur de me retrouver à la rue car le loyer nous payons est de 900!

    Est-ce que le CPAS nous aide pour un logement et pour le divorce??

    Merci d’avance

    Laura

    • le 6 mars 2017 à 11:15

      Bonjour Laura 123,
      Le CPAS (via sa cellule Logements) peut t’aider dans tes démarches de recherche de logements (mais l’essentiel sera à faire de ton côté) et aussi t’aider dans les démarches nécessaires pour la procédure de divorce (cela fait partie des missions du CPAS).
      Tu dois t’adresser au CPAS de ta commune. Tu peux également t’adresser au Service Social de ta commune pour connaître les associations, dans ta région, qui peuvent te conseiller et te soutenir.
      Mais nous ne pouvons pas te répondre à la place du CPAS et te dire à l’avance de quelle manière tu seras aidée par le CPAS.
      Pour une aide financière en tout cas, c’est plutôt une fois ‘divorcée (et donc que tu n’es plus à là charge de ton mari) que le CPAS est sensé t’en accorder une si, bien sûr, tu entres bien dans toutes les conditions.
      Voici ces conditions:
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  37. Tiziana
    le 5 mars 2017 à 13:11

    Io avrei bisogno di una cucina è un frigorifero nuovo e non ho disponibilità al momento. Ho tre figli a mio carico e sono già seguita dal cpas di Strombeek-Bever,vorrei sapere se il cpas può aiutarmi grazie

    • le 6 mars 2017 à 10:55

      Bonjour Tiziana,
      Tu es ici sur un site francophone et nous ne pouvons malheureusement pas te répondre en italien.
      Si tu cherches un frigo ou des meubles, sache qu’il existe différents types de magasins de seconde main, tu dois t’adresser au Service Social de ta commune pour connaître les adresses près de chez toi ou au CPAS.
      N’hésite pas à revenir vers nous en précisant ta question.
      Bien à toi,

  38. helena709
    le 4 mars 2017 à 21:30

    Bonjour à vous, je suis étudiante à l’université et j’ai 18 ans. Je vis avec mon compagnon depuis juin 2016 bien qu’officiellement nous ne somme pas cohabitants légaux. J’aimerais changer ma domiciliation chez lui. Je perçois 150€ de ma maman, mes parents sont divorcés et je n’ai plus vraiment de contact avec mon père. Mon compagnon lui travaille et perçoit environ 1500€ par mois. Je me demandais s’il serait possible que j’ai une aide sociale car pour le moment je ne sais pas participer aux frais de notre appartement. Merci d’avance

  39. vanélari
    le 4 mars 2017 à 17:31

    Bjr ,
    je suis en cohabitation légal depuis 3ans et j’ai travaillé en tiers temps pendant 8mois j’ai êtes licencié en novembre j’ai jamais eu d’aide sociale mon conjoint aussi viens de perdre son emploi et est au chômage j’aimerais avoir l’aide du cpas j’ai un peu peur je sais pas si j’ai droit mon compagnon me dit que non mais on s’en sort plus vraiment
    Comment puis je faire pour avoir une aide svp

    • le 6 mars 2017 à 10:38

      Bonjour Vanélari,
      Si ton compagnon a une allocation de chômage d’un montant supérieur à 1156,53€ (montant équivalent au RIS/revenu d’intégration avec charge de ménage), le CPAS n’est pas sensé intervenir pour toi/ton ménage.
      Par ailleurs, pour pouvoir recevoir une aide du CPAS, il faut entrer dans les conditions suivantes :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Le CPAS peut par contre fournir une « aide occasionnelle » à ton ménage (voir la rubrique ‘Les autres aides fournies…’ du lien ci-dessus).
      Enfin, si le CPAS refuse de t’aider, le Service Médiation de Dettes du CPAS de ta commune peut te donner des conseils et te dire comment faire pour payer tes factures de manière échelonnée par exemple.
      Bien à toi,

  40. Mouna1998
    le 4 mars 2017 à 16:58

    Bonjour, mon copain est en prison depuis le 30 janvier à cause de 3grammes de drogue , ils nous ont pris l’appartement et les meubles je suis chez la voisine de ma mére depuis un mois car je ne parle pas avec ma mére . Je ne perçois plus les allocations familiales, je me suis inscrite comme demandeuse d’emploi et je cherche une formation pour continuer mes études. Quelles aides je peux avoir ? Sachant que je ne travaille pas et que je peux pas rester longtemps chez la voisine , il me faut un appartement et de l’aide financierement

    • le 6 mars 2017 à 10:31

      Bonjour Mouna1998,
      Pour pouvoir bénéficier d’une aide du CPAS, tu dois d’abord vérifier que tu entres bien dans les conditions suivantes :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Tu verras qu’il y a la condition de résidence à remplir. Comme tu n’as pas de logement pour l’instant, tu dois donc penser à utiliser le système d’adresse de référence : http://www.droitsquotidiens.be/fr/question/puis-je-avoir-une-adresse-de-reference
      Cette adresse est importante car elle servira à protéger tes droits sociaux également.
      Tu peux mettre cette adresse de référence au CPAS de la commune où tu vis habituellement.
      Lorsque tu iras au CPAS, tu entreras un dossier de demande d’aide (veille bien à recevoir « l’accusé de réception » prouvant que tu as introduit une demande). Il faut savoir que le CPAS a besoin de 30 jours pour analyser un dossier de demande d’aide et donner sa réponse/décision par voie postale.
      Il faut savoir, par ailleurs, que le CPAS vérifie toujours si les parents peuvent aider et donc si la situation est difficile (communication rompue) avec ta maman, tu dois pouvoir « l’annoncer » et l’expliquer au travailleur social qui te recevra.
      N’hésite pas à revenir vers nous après avoir lu les fiches.
      Bien à toi,

  41. hocine
    le 3 mars 2017 à 20:02

    bonjour

    es que on peux avoir le cpas pour lemgtempt

    • le 6 mars 2017 à 09:50

      Bonjour Hocine,
      Nous ne savons pas ce que tu entends par longtemps. Mais tant que tu es dans les conditions d’octroi et que tu suis les conseils de ton assistant(e) social(e) et que tu respectes ton contrat PIIS, en principe, tu continues à avoir droit à une aide du CPAS.
      Bien à toi,

  42. Sana
    le 3 mars 2017 à 15:47

    Bonjour,je perçois le revenu d’intégration sociale en tant que chef de famille et mon assistante sociale me propose de gérer elle même mon compte chaque mois,mes dépenses,mes’factures,etc…
    Suis je obligée d’accepeter cette proposition et dans quelle mesure peuvent ils me l’imposer?merci d’avance

    • le 3 mars 2017 à 16:52

      Bonjour Sana,
      Est-ce que cette proposition fait ou va faire partie de ton contrat d’intégration PIIS ?
      Ton assistante sociale t’a donné des raisons précises pour ce type de gestion ?
      Est-ce que tu as eu de gros soucis de gestion de budget auparavant qui pourrait expliquer cette proposition ?
      C’est difficile de te répondre avec précision si nous ne connaissons pas le contexte.
      A première vue, selon nous tu n’es pas obligée d’accepter mais nous ne pouvons pas te l’assurer dans l’immédiat.
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  43. Pierre
    le 3 mars 2017 à 09:04

    Bonjour,

    Sachant que j’ai le statut d’isolé, que je ne vis pas en logement social, que je suis en recherche d’emploi (et inscrit en agence d’intérim), et que je bénéficie déjà d’une aide financière avec un syndicat (CGSLB), puis-je bénéficier d’une autre aide ? Si oui, par quel organisme ? Vais-je perdre mes allocation de chomage déjà obtenues via le CGSLB ?

    Merci d’avance.

    • le 3 mars 2017 à 12:42

      Bonjour Pierre,
      Tu perçois donc actuellement une allocation de chômage en tant qu’isolé ?
      Au niveau du CPAS, le RIS pour unes personne isolée est de 867,40€. Si le montant de ton allocation de chômage est inférieur au montant du RIS isolé, tu peux avoir droit à une aide du CPAS. Sinon, le CPAS estimera qu’il n’est pas nécessaire d’intervenir pour toi.
      Par contre, le CPAS peut intervenir sous forme « d’aide occasionnelle » (voir rubrique ‘Les autres aides… du lien ci-dessous) lorsque tu as, par exemple, une grosse facture de consommation en énergie.
      Il faut par ailleurs vérifier que tu entres bien dans les conditions suivantes:
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Si tu as droit au chômage, tu ne perds pas ce droit si tu reçois une aide du CPAS (tu vis biens seul ? tu ne vis pas avec quelqu’un qui perçoit également une allocation de chômage? Il faut faire attention à cette nuance).
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  44. Babette
    le 2 mars 2017 à 20:48

    Bonjour
    Ceci est pour un de mes fils Il habite avec son père à Wemmel Son père à un revenu du chomage. Mon fils aucun revenu erreure de jeunesse il veut se mettre en ordre ayant été au bureau de chomage pour se renseigner La on l’envois au CPAS de sa commune apres fait tout ce qu’il fallait Il s’est même inscrit à une formation qu’il a fait apres l’enquête. On lui dit qu’il n’a droit à rien de rien car son père à des revenus.
    Il va pour s’inscrire pour continuer une formation. Plus de place. Et d’ailleurs ses frais de transport il ne sait pas payer il voudrait démarrer du bon pied. Mais le sort s’acharne. Moi même étant en pré pension avec encore un autre fils habitant chez moi je ne sais pas trop l’aider Je sonne à toute les portes mais personne ne sait me répondre. Merci de m’avoir lu. Une maman désespérée

    • le 3 mars 2017 à 12:30

      Bonjour Babette,
      Si le ménage (ou ici le papa du demandeur d’aide) où vit ton fils a des revenus d’un montant supérieur à 1156,53€ (montant équivalent au RIS avec charge de famille), le CPAS estime qu’il n’est pas nécessaire d’intervenir et que le papa peut aider le demandeur d’aide.
      C’est probablement le cas ici. Mais ton fils a tout à fait le droit d’être aidé par le CPAS via, notamment, les différents ateliers qu’ils organisent pour la recherche d’emploi ou des ateliers organisés pour la remise en confiance et la mise en place d’un projet de formation et/ou de recherche d’emploi.
      Qu’il n’hésite pas à nous contacter
      Bien à toi,
      (Comme il s’agit d’un site s’adressant aux jeunes nous utilisons le tutoiement)

  45. Cristian
    le 1 mars 2017 à 13:59

    Bonjour,
    Ma fille est étudiante à Bruxelles et elle a nationalité belge.Je suis en  Romania.Elle a droit à l’assistance sociale? Quelle est la valeur? Merci

  46. Deuzen
    le 1 mars 2017 à 13:46

    Ds le cas où l’entiereté de mes allocations de chômage sont saisies pour non paiement de pensions alimentaires, ai je droit au ris et quel montant en sachant que je vis seul et que je n’ai aucun revenu , que hé loue un petit appartement, MERCI

  47. Niela
    le 28 février 2017 à 21:16

    Bonjour,
    Je suis actuellement mariée et j’ai deux enfants. Je veux quitter mon mari mais je n’ai nulle part ou aller et je n’ai pas de travail. Une fille est mineur et l’autre fille majeure et étudiante. Je suis de nationalité roumaine mais j’aurai la nationalité belge dans quelques mois.
    Je suis deja en train de chercher un travail et je voudrais savoir si je peux avoir de l’aide en ce qui concerne le logement principalement. Je ne me sépare pas en bons termes donc j’aurai vraiment besoin de cette aide pour m’aider à partir avec mes deux enfants.

    • le 3 mars 2017 à 11:49

      Bonjour Niela,
      En fait, pour que le CPAS accepte de t’aider financièrement, tu dois, idéalement, pouvoir prouver que tu n’es plus à la charge de ton mari (donc qu’il ne t’aide plus). Donc, il faudrait que la procédure de divorce soit déjà en cours.
      Le CPAS peut t’aider au niveau des démarches du divorce (cela fait partie de ses missions).
      Le CPAS a également, en principe, une cellule Logements où tu peux recevoir des conseils et de l’aide dans tes démarches de recherche.
      Le souci est que, si tu te rends aujourd’hui au CPAS de ta commune de résidence, le travailleur social va certainement te dire que, si tu vis actuellement avec ton mari, tu n’as pas besoin d’aide.
      Donc, d’une part tu devrais t’adresser à la Cellule Emploi du CPAS et à la Cellule Logement pour voir quelles sont tes possibilités.
      Enfin, tu devrais contacter (et peut-être commencer par là) un Service Social qui peut te conseiller et t’aider à t’organiser et savoir quelles sont les démarches sont les plus appropriées.
      Ta commune a peut-être un Service Social. En tout cas, elle a certainement un service de Médiation familiale où tu recevras écoute et conseils pour ta situation spécifique.
      Bien à toi,

  48. Fatimata
    le 28 février 2017 à 14:33

    Je suis étranger avec séjour l’égal .je vie en cohabitation l’égal avec mon compagnons Belge et je suis à sa charge .
    Et j’ai 24ans et je suis une étudiante dans une école de promotion sociale .
    Donc je suis en formation.
    Je n’ai aucun revenu .
    Pensée vous que j’ai droit à l’aide sociale ,ou revenu d’intégration.
    Esce que je peut bénéficier d’un revenu d’intégration ?

    • le 3 mars 2017 à 11:39

      Bonjour Fatimata,
      En dehors de la question du titre de séjour, il faut savoir que le CPAS prend en compte les revenus du/de la partenaire.
      Et donc, si ton compagnon a des revenus d’un montant supérieur à 1156,53€ (montant équivalent au RIS/revenu d’intégration avec charge de ménage), le CPAS n’interviendra pas.
      Par ailleurs, les personnes qui ont un titre de séjour temporaire, risquent, dans certains cas, de recevoir un Ordre Quitter le Territoire si elles demandent une aide au CPAS.
      Nous supposons que tu as une carte E+ ou F+ ? Et donc, si c’est le cas, tu ne cours aucun risque.
      Bien à toi,

  49. Emma
    le 28 février 2017 à 12:51

    Bonjour.
    J étais au chômage avec un taux cohabitant puisque ma fille vivait avec moi. Maintenant elle travaille à mi-temps, toujours domicilié chez moi, bien qu elle vive en réalité chez son ami. J ai fait une demande d aide au cpas pour le mazout en novembre. Demande accordée et remboursement à raison de 50€ par mois. Qd mes revenus sont tombés à 550 € par mois en décembre, j ai demandé que l on m octroie le mazout gratuitement au vu de ma situation. On m a répondu nada. A l heure actuelle, j ai un contentieux avec famifed qui me reclame 950 € de trop perçu. Bien qu il n y ait eu aucune erreur de ma part. (Preuve par mail). Aujourd hui famifed souhaite me prendre 10% par mois sur mes 500 € et ce après avoir envoyé un courrier à l onem. J ai le service juridique de mon syndicat qui me dit que famifed peut le faire. D autre part, le syndicat me dit que je peux demander un complément au cpas. Pouvez-vous me renseigner quant à mes quedtions ?
    Famifed peut- il exiger 10% de retenue sur mes 500€ ? Et quel complément le cpas peut-il m octroyer ?
    Merci.
    Bien à vous.
    F. K.

    • le 3 mars 2017 à 11:27

      Bonjour Emma,
      Au niveau de Famifed et de leurs droits nous ne pouvons malheureusement pas te répondre.
      Concernant le CPAS, si ta fille vit chez toi (officiellement) et si elle a un salaire d’un montant largement supérieur à 1156,53€ (montant équivalent au RIS avec charge de ménage), le CPAS estimera qu’il n’est pas nécessaire d’intervenir pour toi et que ta fille peut t’aider.
      Le CPAS compte sur la ‘solidarité familiale’.
      Pour Famided, nous te conseillons de contacter un service juridique de première ligne (c’est gratuit) :
      http://www.aidejuridiquebruxelles.be/index.php/ou-obtenir-une-aide-juridique-de-premiere-ligne/91-caj/aide-juridique-de-premiere-ligne/120-permanences-des-avocats
      Enfin, le Service Médiation de Dettes du CPAS de ta commune peut également te donner des conseils.
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  50. Melii
    le 27 février 2017 à 19:40

    Je suis mère célibataire mon enfant est à ma charge je gagne 1350€ par mois et mon loyer est de 670 € sans compter tout le reste . Ai je droit à une aide quelconques ? Merci

    • le 28 février 2017 à 16:47

      Bonjour Melii,
      Le CPAS ne se base pas sur le montant des loyers mais sur des montants forfaitaires en fait pour accorder une aide.
      Outre le fait qu’il faille entrer dans les conditions suivantes :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      le CPAS vérifie aussi si les parents du demandeur d’aide ne peuvent pas intervenir dans la mesure de leurs moyens.
      Le problème dans ton cas est que ton ménage a des revenus supérieurs à 1156,53€ (montant équivalent au RIS avec charge de famille) et donc le CPAS n’est pas sensé intervenir pour toi.
      Tu peux éventuellement demander au CPAS de ta commune une « aide occasionnelle » si tu dois par exemple payer une grosse facture d’énergie (décompte annuel par exemple).
      Enfin, le service médiation de dettes du CPAS de ta commune peut certainement te donner des conseils et t’expliquer comment tu peux payer tes factures de manière échelonné en cas de difficultés.
      Voici ce que nous pouvons te dire à notre niveau.
      N’hésite pas à revenir à nous
      Bien à toi,

  51. anissa
    le 25 février 2017 à 15:01

    bonjour, je suis vivant ici près de trois ans, j’ai la nationalité italienne, était marié, mais nous envisageons de divorce, j’avoir un fils presque 3 ans (avec la nationalité italienne mais bato ici en belgique), j’ai la carte pendant 5 ans, sont déjà disparu du CPAS pour l’aide, mais ils me ont rejeté alors je me demandais si je devais ou non le droit d’être aidé. merci

    • le 28 février 2017 à 12:26

      Bonjour Anissa,
      Nous ne sommes pas sûrs de bien comprendre ta situation.
      En tout cas, sache que si tu résides ici depuis moins de 5 ans et que tu demandes une aide au CPAS, tu risques de recevoir un Ordre de Quitter le Territoire même si tu as la nationalité italienne.
      Dans l’immédiat, nous ne te conseillons de te rendre dans une des associations spécialisées dans le droit des étrangers dont tu trouveras la liste ici : ttp://www.vivreenbelgique.be/sejour-en-belgique/services-juridiques-et-sociaux-specialises-en-droit-des-etrangers
      Lorsque tu te rendras dans une de ces associations, il est important que tu puisses leur dire depuis combien de temps tu es ici exactement et quels documents (de la commune) le prouvent.
      Voici ce que nous pouvons te dire à notre niveau.
      Bien à toi,

  52. Kevin
    le 25 février 2017 à 10:20

    Bonjour actuellement je vie chez mes parents je perçois du cpas si je veux quitté mes parents et habiter seul aurais je le droit au ris en tant qu’isoler ? Merci de votre réponse.

    • le 28 février 2017 à 12:07

      Bonjour Kevin,
      Donc tu vis bien chez tes parents actuellement et tu reçois une aide du CPAS ?
      Si tu quittes tes parents et si tu es toujours dans les conditions d’octroi, oui tu peux recevoir un RIS au taux isolé si tu vis seul.
      Mais comme le CPAS favorise ‘la solidarité familiale’, tu devras expliquer pourquoi tu veux quitter tes parents tout à coup.
      Tu devras leur fournir un motif ‘valable’ (à leurs yeux). Par ailleurs, tu devras trouver un logement (le CPAS aide dans certains cas pour la constitution de la garantie locative).
      Enfin, si tu changes de commune, tu devras penser au transfert de dossier vers le CPAS de ta nouvelle commune.
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  53. susan 2017
    le 25 février 2017 à 00:13

    Bonjour , peut on obtenir la liste des conseillers du cpas ? ou est ce secret ? merci

    • le 28 février 2017 à 12:01

      Bonjour Susan 2017,
      En principe, cette liste doit être accessible via ton administration communale.
      Si tu te rends à ta commune, tu devrais avoir accès à cette liste (au même titre que la liste des échevins).
      Bien à toi,

  54. Ibak
    le 24 février 2017 à 19:53

    Bonjour, ma mère toush spas.J’ai 19 ans et je suis étudient. J’ai une soeur de 18 ans,et nous sommes à charge de notre mère .Quand j’ai fais demende aide sociale pour moi ,notre assistant à dis que maintenant on tous vas comme cohabitants. Mon question combien on 3 persones vas toucher comme cohabitants? Merci .

    • le 28 février 2017 à 11:57

      Bonjour Ibak,
      C’est difficile de te donner une réponse précise.
      Donc, en fait, ta mère, ta soeur et toi-même allez recevoir une aide du CPAS?
      Ce qui est certain c’est que vous n’aurez pas chacun un RIS au taux cohabitant de 578,27€ car 3 x 578,27€ cela fait 1734,81€!
      Or, le CPAS considère que le montant de 1156,53€ suffit pour couvrir les besoins d’un ménage. Le RIS avec charge de famille (‘taux ménage’) est de 1156,53€.
      Donc, si vous entrez tous les trois dans les conditions d’octroi, et si vous n’avez pas d’autres revenus/aides pas ailleurs, peut-être que vous aurez chacun une aide d’un montant de 385,51€.
      Mais nous ne pouvons pas te confirmer car il y a beaucoup de critères qui entrent en ligne de compte pour le calcul du RIS.
      Enfin, n’oublie pas que le CPAS peut accorder des aides « supplémentaires » pour les frais scolaires.
      Voici ce que nous pouvons te dire à notre niveau.
      Bien à toi,

  55. Tiffany
    le 24 février 2017 à 15:26

    Bonjour est-ce que j’aurai droit à une aide financière grâce au CPAS ?
    J’ai bientôt 19 ans je n’ai aucun revenue puisque je suis en attente pour le chômage..
    La personne avec qui je vis est au chômage est touché 1.000€ et nous avons un loyer de 650€.. merci

  56. philippe
    le 23 février 2017 à 11:11

    est ce normal de toucher du cpas  si on crée des sociétés dite ASBL?pourriez vous me répondre car je suis en conflit contre une personne qui m as fait travailler pour son ASBL (il en a même plusieurs)j ai gagné mon procès seulement apparemment cette personne ne serait pas saisissable de par son statut d ASBL.trouvez vous logique d être a la tète de 4 voir plus de sociétés ASBL et en même  temps touché du CPAS?

    • le 23 février 2017 à 17:22

      Bonjour Philippe,
      Tu es ici sur un site d’informations pour jeunes et, plus précisément, sur la rubrique CPAS.
      Pour pouvoir recevoir une aide du CPAS, il faut remplir, notamment, plusieurs conditions et faire l’objet d’une enquête sociale.
      Si la personne, dont tu parles, est aidée par le CPAS, c’est qu’elle remplit les conditions.
      A notre niveau, c’est tout ce que nous pouvons te dire.
      Bien à toi,

  57. Cerise
    le 23 février 2017 à 01:32

    Bonjours. Ça fais 1 an que mon compagnon travail mais contrat intremere. Il reçoit une histoire de 1000 je pense. Avec deux bébés on s en sors pas j’ai rien comme revenu j’ai le droit de faire là demande si ou j’ai le droit à combien merci

    • le 23 février 2017 à 14:53

      Bonjour Cerise,
      Comme le RIS/revenu d’intégration avec charge de famille s’élève à 1156,53€, ton ménage pourrait avoir droit, en principe, à une aide 156,53€.
      Tu dois toutefois vérifier que tu entres dans les conditions suivantes :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Il faut savoir, par ailleurs, que le CPAS se tourne souvent vers les parents du demandeur d’aide et si le CPAS estime que tes parents peuvent intervenir, le CPAS n’interviendra pas pour toi ou alors dans une moindre mesure.
      Si le CPAS refuse de t’aider, tu (ou ton ménage) peut avoir droit à une ‘aide occasionnelle’ (voir rubrique ‘les autres aides..’ du lien repris plus haut).
      Enfin, le Service Médiation de Dettes du CPAS de ta commune peut certainement te donner des conseils pour pouvoir payer tes factures de manière échelonnée.
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  58. Moi
    le 22 février 2017 à 13:46

    Bonjour, une aide du CPAS peut elle être octroyée après une démission (démission car le travail par sa fonction est devenu invivable) ??!

  59. minska
    le 22 février 2017 à 09:06

    bonjour

    j’etais beneficiaire du cpas de mars 2016 à octobre 2016. le cpas a arreté de me donner le ris apres que mon compagnon soit devenu beneficiaire d un contrat article 60.

    nous sommes marié depuis le 24 decembre 2016 mais actuellement nous n’arrivons plus à nous entendre et nous sommes en procedure de divorce.

    je voudrais savoir au cas ou le juge decide que je ne peux pas beneficier d une pension du fait que ses revenus sont precaires est ce que je pourrais encore beneficier de l’aide du cpas( RIS)

    • le 23 février 2017 à 14:41

      Bonjour Minska,
      Si tu vis seule (dans le sens où tu n’es plus à la charge de ton mari) et que tu n’as aucun revenu, oui tu auras droit à nouveau à une aide du CPAS si tu remplis bien les conditions d’octroi.
      On peut bénéficier à plusieurs reprises, dans sa vie, d’une aide du CPAS.
      Bien à toi,

  60. Mp
    le 21 février 2017 à 15:22

    Bonjour,
    Je suis une jeune travailleuse sortant de l’école et à la recherche d’un emploi. Je viens d’emménager dans une colocation mais je n’ai plus suffisamment pour pour payer le loyer. Si je rentre une demande d’aide au cpas seront il disposé à m’aider pour un ou deux mois le temps que je puisse trouver un travail ? Je précise que j’ai pu payer la garantie locative et le premier mois de loyer mais maintenant je n’ai plus rien… Je n’ai pas vraiment eu le choix puisque aller chez mes parents était impossible.

    • le 22 février 2017 à 14:02

      Bonjour Mp,
      Le CPAS peut intervenir pour toi aussi longtemps que tu es sans revenus et sans aide.
      Mais tu dois d’abord vérifier que tu entres bien dans les conditions suivantes (âge, nationalité, résidence,…) :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Il faut savoir par ailleurs que le CPAS a besoin de 30 jours pour analyser un dossier de demande d’aide et donner sa réponse/décision par voie postale (veille bien à garder ‘l’accusé de réception’ prouvant que tu as fait une demande).
      Enfin, on te demandera certainement pourquoi tu ne vis plus chez tes parents (ils insistent sur la ‘solidarité familiale’) et tu devras expliquer que cela n’est pas possible dans ta situation.
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  61. Adnan
    le 21 février 2017 à 08:08

    Bonjour, je suis une jeune personne handicapée souhaitant vivre avec ma futur femme en ménage. Donc i dependement de mon foyer actuel chez mes parents.

    Je recois une aide pour personne handicapée donc allocation de remplacement de revenus et une allocation d’intégration.

    Je voudrais savoir si je pourrais demander une aide moi ou ma futur femme au cpas une fois marier et en ménage pour arriver a un minimum vital pour deux personnes malgres les aides dont je bénéficie pour personne handicapée merci

    Donner moi une reponse pour ses 2 situation :

    Moi etudiant et elle qui ne travail pas
    Et
    Moi etudiant et elle qui travail

    Merci

  62. Jp
    le 20 février 2017 à 20:31

    Je suis étudiant et je touche le cpas
    Je peux acheter une voiture en cas d urgence?

    • le 22 février 2017 à 11:20

      Bonjour Jp,
      Le CPAS intervient parfois dans l’achat d’une voiture d’occasion mais lorsque cela arrive, cela se produit dans des situations bien précises. Il faut que ce soit justifié dans le sens où cela peut aider une personne à trouver du travail dans une région où la mobilité n’est pas facile.
      Bien à toi,

  63. genevieve
    le 20 février 2017 à 17:24

    bonjour  , je possède une maison pas fini d être  payée , je travaille en ale mais pour le chômage sait pas suffisant j ai 55 ans  et pas facile de trouver du travaille est il vrai que si on a une maison on a pas droit a de l aide du cpas ? je suis chef de famille . Merci d avance pour votre reponse