Bruxelles-J

Quelles sont les aides fournies par le CPAS ? A qui s'adressent-elles ? Quelles sont les conditions ?

Print this pageEmail this to someoneShare on FacebookTweet about this on Twitter

Le revenu d’intégration sociale (RIS)

L’aide financière (anciennement appelée minimex), la plus courante, attribuée aux allocataires du CPAS est appelée « revenu d’intégration sociale » ou RIS.
Il faut bien différencier le RIS de « l’aide sociale » (lire plus bas). Trois statuts ou situations sont à distinguer au niveau des bénéficiaires du RIS : le statut ‘personne isolée’, le statut ‘cohabitant’, et le statut ‘personne isolée avec enfant(s) ou personne(s) à charge’.
Attention, à partir du 1er novembre 2016, tous les bénéficiaires du RIS devront signer un contrat d’intégration ou PIIS.

Les conditions pour avoir droit au revenu d’intégration sociale ou RIS sont :

La résidence

Il faut résider de manière habituelle et permanente en Belgique. On dépend du CPAS de la commune dans laquelle on réside. Il n’est pas nécessaire d’être inscrit dans les registres de la population, ni même de disposer d’un logement pour avoir droit au revenu d’intégration sociale.

L’âge

Il faut être majeur (18 ans et plus) ou être assimilé à une personne majeure. « Est assimilé à une personne majeure, la personne mineure d’âge qui soit est émancipée par mariage, soit a un ou plusieurs enfants à sa charge, soit prouve qu’elle est enceinte » (Article 7, 2° de la loi du 26.05.2002 portant sur le droit à l’intégration sociale).

La nationalité

Il faut soit posséder la nationalité belge ou une des nationalités de l’Union européenne, soit être inscrit comme étranger au « registre de la population » de sa commune, soit être reconnu comme apatride ou réfugié. Les étrangers inscrits au « registre des étrangers » de leur commune ont, pour leur part, droit à une « aide sociale » (cf. ci-dessous).

En ce qui concerne les citoyens européens et les membres de leur famille, il n’y a :

  • pas de droit à l’aide du CPAS pour le citoyen qui a invoqué ou possède la qualité de chercheur d’emploi et les membres de sa famille pendant toute la période au cours de laquelle il séjourne en cette qualité sur le territoire belge ;
  • pas de droit à l’aide du CPAS pour celui qui a invoqué ou possède une autre qualité et les membres de sa famille pendant les trois premiers mois de séjour sur le territoire belge

Enfin, le CPAS n’est pas obligé d’octroyer des aides pour les études ou la formation professionnelle au citoyen européen ou non européen.

Attention, cependant, demander une aide sociale peut avoir des conséquences néfastes sur le droit au séjour d’un citoyen européen ou non européen, et ce  même s’il  a droit à cette aide ! Normalement, le CPAS doit en informer les demandeurs. En effet, le citoyen européen, les membres de sa famille, les membres étrangers de la famille d’un Belge, ne doivent pas devenir une « charge déraisonnable » pour le système d’aide sociale, et ce, durant les 5 premières années du séjour en Belgique.

Les revenus insuffisants

Le CPAS accorde, en principe, une aide aux personnes qui ne disposent pas de ressources ou de revenus suffisants pour pouvoir vivre « dignement ».
Si le demandeur d’aide a des revenus, mais que ceux-ci sont inférieurs au montant du revenu d’intégration (RIS), la différence sera complétée par le CPAS.

Pour décider si le CPAS accorde une aide ou non, un assistant social va effectuer une « enquête sur les ressources » du demandeur d’aide. On tiendra compte de ses ressources (salaire, allocations,…), mais également,  de celles du conjoint, voire même des parents.
Il faut savoir  aussi que des revenus illégaux (comme du travail non déclaré ou « au noir ») peuvent être pris en compte.

L’absence de droit à d’autres prestations sociales

Le demandeur d’aide n’a pas droit au RIS si, par exemple, il a droit à des allocations de chômage pour un montant supérieur, et qu’il n’a pas fait valoir ce droit. Il doit alors se mettre en ordre par rapport à l’ONEM pour toucher ces allocations. Le CPAS peut cependant lui prêter de l’argent le temps que sa situation au niveau du chômage soit régularisée.

La disposition au travail

Il faut être disposé à travailler, sauf empêchement pour des raisons de santé ou des raisons d’équité (raisons familiales qui empêchent de travailler, par exemple).

Le contrat d’intégration ou Projet Individualisé d’Intégration Sociale (PIIS)

Tous les bénéficiaires du RIS qui ont moins de 25 ans doivent signer avec le CPAS un « contrat d’intégration » ou projet PIIS dont il est important de bien négocier les conditions. Une fiche spécifique explique de quoi il s’agit.
A partir du 1er septembre, 2016, ce seront tous les nouveaux bénéficiaires du RIS qui devront, en principe, signer ce contrat.

L’aide sociale

L’aide sociale est à distinguer du RIS. Il peut s’agir d’une aide financière (avances sur des allocations de chômage ou familiales par exemple) ; d’une aide en nature (alimentation, chauffage, fourniture scolaire) ; d’une demande d’adresse de référence pour personne sans abri ; d’une autre forme d’aide (caution locative, aide médicale, aide à la gestion financière, etc.).

L’aide pour les mineurs belges

En tant que mineur, tu as droit aussi à l’aide sociale, si tu te trouves dans une situation non conforme à la dignité humaine. Pour en savoir plus rends toi à la page suivante de notre site consacrée à ce sujet.

Étrangers en séjour légal

Les personnes étrangères qui :

  • sont en séjour légal, mais ne sont pas inscrites au « registre de la population » (mais  inscrites au registre des étrangers)
  • ne sont pas reconnues comme apatrides ou réfugiées

n’ont pas droit au RIS.

Cependant, le CPAS « doit » leur venir en aide et est sensé leur accorder une « aide sociale » dont les montants peuvent être équivalents à ceux du RIS.
Il y a bien sûr toujours des conditions d’accès à respecter (statut, l’inscription au registre de la population, …).
Les moins de 25 ans qui bénéficient d’une aide sociale n’ont pas, contrairement à ceux qui reçoivent le RIS, l’obligation de signer un contrat PIIS.

Étrangers majeurs en séjour illégal

Les CPAS estiment que les personnes en séjour illégal sur le territoire (les « clandestins », les « sans-papiers ») n’ont pas droit à l’aide sociale.
Cependant, certains tribunaux ont donné raison à des demandeurs sans papiers et ont ainsi condamné les CPAS incriminés à verser une aide sociale.
Les étrangers en séjour illégal ont, par ailleurs, toujours droit à l’aide médicale urgente (voir ci-dessous).

Étrangers mineurs en séjour illégal

Dans le cas des mineurs en séjour illégal, ou dont les parents sont en séjour illégal, l’État doit apporter secours à ceux-ci.
Les CPAS ne peuvent pas les aider directement, mais ils se doivent de leur proposer une place au sein d’une structure d’accueil gérée par FEDASIL. Dans certains cas, les parents peuvent également être accueillis dans un centre FEDASIL. Les personnes peuvent refuser l’aide proposée par le CPAS via FEDASIL, mais le CPAS n’est pas dans l’obligation de les aider (en dehors de l’aide médicale urgente).
Comme il s’agit d’une thématique spécifique, il ne faut pas hésiter à s’adresser à un service spécialisé comme le service Droits des Jeunes afin d’obtenir des informations précises à ce sujet.

L’aide médicale urgente

Le CPAS doit aider la personne sans ressources qui se trouve sur son territoire communal si cette personne a besoin de soins immédiats suite à un accident ou une maladie. Cette obligation, sans équivoque, porte donc aussi sur les personnes en séjour illégal, personnes à qui le CPAS aurait précédemment refusé une aide.
Le caractère urgent doit être prouvé par un certificat médical ou « attestation d’aide médicale urgente » signée par un médecin.
Ils s’agit ici d’une aide médicale, et non d’aide financière ou autre aide sociale en nature.

Les autres aides fournies par le CPAS

En dehors des aides énoncées ci-dessus, le CPAS peut fournir d’autres types d’aides :

Une aide financière périodique ou occasionnelle

Une personne peut demander une « aide exceptionnelle » si elle doit faire face à une dépense imprévue (par exemple : un remboursement de dette à un fournisseur d’électricité qui menace de couper le service). Le CPAS peut alors accorder, à titre exceptionnel, une aide spéciale.

Des avances sur les prestations sociales

Il s’agit d’une sorte de prêt si, par exemple, tu as droit à des allocations de chômage, mais tu n’as pas encore pu les toucher pour diverses raisons (problèmes administratifs,…). Les montants doivent bien entendu être remboursés dès que tu touches tes allocations.

Des prestations de services

Par ailleurs, il faut savoir que chaque CPAS peut créer différents services afin de répondre aux besoins de la population comme par exemple : des ateliers d’apprentissage (cuisine, relaxation,…), un service de médiation de dettes, un servi de taxi social, un service d’alphabétisation, un service d’aide à domicile,…
Ces services varient d’un CPAS à l’autre mais chaque CPAS doit informer la population de l’existence de ces services et des conditions pour y avoir droit.

 

Éditeur de la fiche : CIDJ

Mise à jour le 26 août 2016

Tu as une question ?

Remplis le formulaire ci-dessous.

Ton adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec un *

*


136 questions pour “ Quelles sont les aides fournies par le CPAS ? A qui s'adressent-elles ? Quelles sont les conditions ?

  1. Moi
    le 22 février 2017 à 13:46

    Bonjour, une aide du CPAS peut elle être octroyée après une démission (démission car le travail par sa fonction est devenu invivable) ??!

  2. minska
    le 22 février 2017 à 09:06

    bonjour

    j’etais beneficiaire du cpas de mars 2016 à octobre 2016. le cpas a arreté de me donner le ris apres que mon compagnon soit devenu beneficiaire d un contrat article 60.

    nous sommes marié depuis le 24 decembre 2016 mais actuellement nous n’arrivons plus à nous entendre et nous sommes en procedure de divorce.

    je voudrais savoir au cas ou le juge decide que je ne peux pas beneficier d une pension du fait que ses revenus sont precaires est ce que je pourrais encore beneficier de l’aide du cpas( RIS)

  3. Mp
    le 21 février 2017 à 15:22

    Bonjour,
    Je suis une jeune travailleuse sortant de l’école et à la recherche d’un emploi. Je viens d’emménager dans une colocation mais je n’ai plus suffisamment pour pour payer le loyer. Si je rentre une demande d’aide au cpas seront il disposé à m’aider pour un ou deux mois le temps que je puisse trouver un travail ? Je précise que j’ai pu payer la garantie locative et le premier mois de loyer mais maintenant je n’ai plus rien… Je n’ai pas vraiment eu le choix puisque aller chez mes parents était impossible.

    • le 22 février 2017 à 14:02

      Bonjour Mp,
      Le CPAS peut intervenir pour toi aussi longtemps que tu es sans revenus et sans aide.
      Mais tu dois d’abord vérifier que tu entres bien dans les conditions suivantes (âge, nationalité, résidence,…) :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Il faut savoir par ailleurs que le CPAS a besoin de 30 jours pour analyser un dossier de demande d’aide et donner sa réponse/décision par voie postale (veille bien à garder ‘l’accusé de réception’ prouvant que tu as fait une demande).
      Enfin, on te demandera certainement pourquoi tu ne vis plus chez tes parents (ils insistent sur la ‘solidarité familiale’) et tu devras expliquer que cela n’est pas possible dans ta situation.
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  4. Adnan
    le 21 février 2017 à 08:08

    Bonjour, je suis une jeune personne handicapée souhaitant vivre avec ma futur femme en ménage. Donc i dependement de mon foyer actuel chez mes parents.

    Je recois une aide pour personne handicapée donc allocation de remplacement de revenus et une allocation d’intégration.

    Je voudrais savoir si je pourrais demander une aide moi ou ma futur femme au cpas une fois marier et en ménage pour arriver a un minimum vital pour deux personnes malgres les aides dont je bénéficie pour personne handicapée merci

    Donner moi une reponse pour ses 2 situation :

    Moi etudiant et elle qui ne travail pas
    Et
    Moi etudiant et elle qui travail

    Merci

  5. Jp
    le 20 février 2017 à 20:31

    Je suis étudiant et je touche le cpas
    Je peux acheter une voiture en cas d urgence?

    • le 22 février 2017 à 11:20

      Bonjour Jp,
      Le CPAS intervient parfois dans l’achat d’une voiture d’occasion mais lorsque cela arrive, cela se produit dans des situations bien précises. Il faut que ce soit justifié dans le sens où cela peut aider une personne à trouver du travail dans une région où la mobilité n’est pas facile.
      Bien à toi,

  6. genevieve
    le 20 février 2017 à 17:24

    bonjour  , je possède une maison pas fini d être  payée , je travaille en ale mais pour le chômage sait pas suffisant j ai 55 ans  et pas facile de trouver du travaille est il vrai que si on a une maison on a pas droit a de l aide du cpas ? je suis chef de famille . Merci d avance pour votre reponse

  7. john
    le 19 février 2017 à 21:04

    ma mére est en maison , home , …

    dans quelles mesures peut on me contraindre à payer (remboursement au CPAS ) les frais encouru suite à son internement

    mon père n’ayant pas semble t’il pas les moyens de tout rembourser

    je n’ai pour ma part actuellement pas de revenus suffisants pour subvenir correctement à mes propres besoins ainsi qu’à ceux de ma femme et mon fils actuellement en formation d’infirmier

     

    • le 22 février 2017 à 14:25

      Bonjour John,
      Le CPAS peut décider de renoncer à la récupération (ou appliquer des montants plus bas que ceux prévus par le barème) s’il tient compte de la situation particulière de la famille.
      C’est pour cela qu’il est tenu de faire une « enquête sociale » préalable à la demande de récupération.
      S’il apparaît que les relations familiales risquent d’être gravement perturbées, ou si le bénéficiaire de l’aide a rendu la vie de ses débiteurs alimentaires particulièrement difficiles, le CPAS peut renoncer à se tourner vers les enfants
      Est-ce que le CPAS a réalisé une enquête sociale concernant ta situation familiale ?
      Si ce n’est pas le cas, tu devras peut-être demander un conseil juridique auprès d’un service juridique de 1ère ligne (c’est gratuit) pour savoir exactement comment faire valoir tes droits.
      Voici une liste d’adresses pour Bruxelles:
      http://www.aidejuridiquebruxelles.be/index.php/ou-obtenir-une-aide-juridique-de-premiere-ligne/91-caj/aide-juridique-de-premiere-ligne/120-permanences-des-avocats
      Et pour la Wallonie : http://www.maisonsdejustice.be/index.php?id=4720
      Bien à toi,

  8. EM
    le 19 février 2017 à 12:59

    Bonjour,

    Je vous présente la situation à laquelle, mon conjoint et moi même sommes confrontés.

    Mon conjoint et moi-même avons pour projet de se marier en novembre 2017. Cependant, je suis seule à travailler et j’aurai à charge mon conjoint vu qu’il est toujours étudiant (en deuxième Bachelier).

    j’aurai aimé savoir si mon conjoint ou moi- même aurions droit au revenu d’intégration sociale ou à d’autres aides et quelles sont les formalités / étapes que nous devons suivre pour y avoir accès?

    Merci pour votre aide.

  9. younesse
    le 18 février 2017 à 21:30

    bonjour à tous je vous explique la situation d’un couple le marie et un ami à moi il a fait venir sa femme en décembre 2015 ils ont eu une petite fille née en septembre 2016, depuis il a des problèmes avec sa femme le mari travaille mais sa femme ne travaille pas elle est femme au foyer il loue un appartement à son nom c’est lui qui paye le loyer.Il a fait une procédure de divorce pour ne plus avoir de problème avec elle.

    Mes questions sont les suivantes :

    le marie a quitté le domicile conjugal pour ce couvrir des problèmes venant de sa femme ,doit il continuer a payer le loyer ?

    le CPAS va t’il payer le loyer a ça femme ???

     

    merci de votre aide

     

     

  10. Sofia
    le 18 février 2017 à 15:12

    Bonjour je voudrais savoir si j’ai le droit au cpas étant majeur , et étudiante au cefa , car je voudrais prendre mon appartement ou kot , sur tournai

    • le 20 février 2017 à 10:58

      Bonjour Sofia,
      En fait, il faut savoir qu’il faut remplir certaines conditions pour pouvoir demander une aide au CPAS.
      Il faut savoir aussi que, si le CPAS accepte de t’aider, tu devras signer un « contrat d’intégration » dont il faudra bien négocier les conditions (afin que celles-ci ne soient pas trop contraignantes).
      Maintenant, comme tu es étudiante, tu devrais t’adresser au CPAS de la commune où tu vis avec tes parents, il faudra expliquer pourquoi tu veux quitter tes parents et pourquoi tu as besoin de koter à Tournai.
      Si le CPAS estime que tes parents ont de revenus suffisants pour t’aider, et si, pour le CPAS, il n’est pas nécessaire dans ta situation, que tu loges à Tournai, il se peut que le CPAS refuse de t’aider.
      Donc c’est difficile de te dire à l’avance si tu seras aidée ou non par le CPAS.
      Voici les conditions à remplir en tant qu’étudiante :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Et voici une fiche sur le contrat d’intégration PIIS : http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quest-ce-que-le-contrat-dintegration/
      Si tu es souvent à Tournai, il y a aussi un centre Infor Jeunes où tu pourras recevoir écoute et conseils ‘en live’ : http://www.inforjeunestournai.be/logement/
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  11. VDM
    le 18 février 2017 à 01:11

    Bonjour j’ai un membre de ma famille avec des enfants qui aimerai quitté son conjoint car il est violent et cela fait des années que la situation se dégrade, mais elle n’as pas les moyens de payer sa garantie locative, elle travail en intérim pour l’instant elle se démène pour trouver un boulot stable mais une fois retombé au chômage ne touche que 300 euro car elle est cohabitant avec cet personne.. quel sont les alternatives pour l’aider au mieux sans perdre la garde de ces enfants et pour pouvoir lui fournir un logement et une vie plus stable?!

  12. hocine
    le 16 février 2017 à 18:25

    bonjour

    voila  jais 36 ans et ma femme a 33 ans  je suis belge et jais 04 enfants  11 ans_06 ans_04 ans_ 01 an

    alors je vous demande quelle aide je peux avoir au niveau de le cpas de Bruxelles  avec les montent svp

    merci d’avance

  13. UNE DEMANDE
    le 16 février 2017 à 17:13

    QUE SE PASSE T IL QUAND UNE FAMILLE SE RETROUVE SANS LOGEMENT ET FAIT UNE DEMANDE as un menbre de famille pour etre aider que se pase t il pour celui qui les aide et quel sera le revenu de ceux qui sont aux cpas c est moi qui va aider vais perdre mes droit comme chef de menage

     

    • le 17 février 2017 à 10:56

      Bonjour Une Demande,
      Es-tu bénéficiaire du CPAS ou d’une allocation de chômage pour l’instant ?
      Est-ce que ce sont des membres de ta famille que tu vas aider et accueillir ?
      Dans l’immédiat, concernant les personnes que tu vas aider, celles-ci doivent veiller à protéger leurs droits sociaux en utilisant le système d’adresse de référence :
      http://www.droitsquotidiens.be/fr/question/puis-je-avoir-une-adresse-de-reference
      Elles peuvent mettre cette adresse au CPAS de la commune où elles vivent habituellement. Attention, on ne met pas cette adresse là où on vit temporairement (donc pas ton adresse).
      Concernant les montants, c’est difficile à dire. Il faut que le dossier de demande d’aide soit accepté. S’il s’agit, par exemple, de ton frère ou de ta sœur, le CPAS n’est pas sensé prendre en compte tes revenus pour le calcul de l’aide à octroyer.
      Voici ce que nous pouvons te dire pour l’instant.
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

      http://www.droitsquotidiens.be/fr/question/puis-je-avoir-une-adresse-de-reference

  14. Fabian
    le 16 février 2017 à 10:00

    bonjour,

    Notre fils 24 ans est toujours domicilié chez nous et touche maintenant depuis février 2016 une allocation net de 575€ du CPAS, est-il encore considéré à charge fiscalement ou pas ?
    Mon épouse percoit une indemnité d’invalide a >66% ± 850 e / mois
    Nous sommes marié et je suis agent de l’etat (Defense)

    Dois-je prévenir mon employeur MDN qu’il n’est plus a charge ou pas ?

    Allons nous être taxé sur cette indemnité qu’il percoit tout en vivant chez nous ?

    Cela aura t’il un impact sur nos impots en 2017 ?

    Par avance merci de votre réponse

    • le 17 février 2017 à 10:42

      Bonjour Fabian,
      Nous allons vous répondre par email.
      Bien à vous,

  15. oooo
    le 16 février 2017 à 07:45

    Madame, monsieur,

    Voilà pour vous expliquez en quelques mots mon compagnon à un salaire ainsi que moi même, mais nous sommes pour le moment dans une grande maison et nous remettons énormément d’argent à deux. Je n’ai pas toujours su bien gérer les comptes et nous avons eu des retards de paiement. Je n’ose pas aller voir un CPAS car j’ai peur que l’on me refuse à cause que nous travaillons chacun.Je ne sais vraiment pas comment j’ai pu faire pour nous lettre dans une telle situation, certainement une mal gestion financière.. Je me demande si le CPAS pourrait m’aider à remettre certaines de mes factures impayées en ordre afin de ne pas avoir de problème avec les huissiers..

    • le 16 février 2017 à 11:15

      Bonjour oooo,
      Dans l’immédiat, dans ton cas, il semble qu’il soit préférable que tu te rendes au Service Médiation de Dettes du CPAS de ta commune. Ils peuvent te donner des conseils et t’aider dans tes démarches pour pouvoir payer tes factures de manière échelonnée.
      Bien à toi,

  16. Sara
    le 16 février 2017 à 06:41

    Bonjour j’aimerais louer une maison ou appartement mais je n’ai pas les cautions puis-je les demander au cpas? Je suis actuellement au chomage et je vis chez ma mere donc pour l’instant je ne touche que 450€

    • le 16 février 2017 à 11:10

      Bonjour Sara,
      Voici déjà une fiche qui peut t’informer sur les différentes aides hors CPAS :
      http://bruxelles-j.be/te-loger/la-garantie-locative-les-differents-types-et-les-aides-possibles-quand-on-na-pas-assez-de-sous/
      Au niveau du CPAS, si celui-ci t’aide à constituer la garantie locative sous forme « d’avance » qu’il faudra rembourser au fur et à mesure par la suite, il y a  3 conditions à remplir :
      Condition 1 : avoir sa résidence habituelle et effective sur le territoire belge – Condition 2 : être en état de besoin (être en état de besoin si tu n’es pas en mesure de faire au moins une des choses suivantes: te loger, te nourrir, te vêtir, d’avoir accès aux soins de santé.
      C’est au CPAS à estimer cela.
      Condition 3 : L’octroi d’une aide sous la forme d’une intervention pour la constitution d’une garantie locative est nécessaire.
      Tu dois t’adresser au CPAS de la commune où tu résides.
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  17. Maaz
    le 15 février 2017 à 17:45

    Bonjour,

    Je cohabite legalement avec ma conjointe qui percoit un revenu de la mutuelle et un supplement de service sociale des handicapés ce qui fait un montant total de 1200€ ai je droit a un revenu du CPAS en tant que cohabitant?

    Merci d’avance

    • le 16 février 2017 à 11:03

      Bonjour Maaz,
      Comme les revenus de ton ménage (le CPAS prend en compte les revenus ou allocations de la/du partenaire) sont supérieurs à 1156,53€ qui correspond au RIS avec charge de famille.
      Donc, selon ces chiffres, ton ménage (le CPAS prend en compte les revenus ou allocations du/de la partenaire) n’entre pas dans les conditions pour pouvoir être aidé par le CPAS.
      Il faut par ailleurs entrer dans les conditions suivantes :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Mais tu peux, dans certaines situations, faire appel à ce que l’on appelle une ‘aide occasionnelle’ afin de pouvoir payer une grosse facture d’énergie par exemple comme tu le liras ici dans le lien plus haut (voir rubrique ‘les autres aides…’).
      Enfin, si ton ménage a des difficultés, tu peux t’adresser au Service Médiation de Dettes du CPAS de ta commune pour recevoir des conseils pour pouvoir, par exemple, payer tes factures de manière échelonnée.
      Voici ce que nous pouvons te dire pour l’instant.
      Bien toi,

  18. valycpas
    le 15 février 2017 à 10:46

    bonjour. Ma maman est propriètaire d’une maison dans laquelle elle vit actuellement mais celle ci est sans revenus. Ma maman est au charge de mon papa cependant ma maman veut divorcer et aimerait s’installer seule en appartement. Qu’elles sont ses droits?

    • le 16 février 2017 à 10:46

      Bonjour Valycpas,
      Il faut savoir que, même si l’on est propriétaire du logement dans lequel on vit, on peut demander une aide au CPAS lorsque l’on se retrouve sans aide familiale et sans revenus.
      Si ta maman veut divorcer et qu’elle doit demander une aide au CPAS, elle doit d’abord prouver qu’elle vit seule et qu’elle n’est plus à la charge de son mari. Il faut donc que la procédure de divorce soit entamée.
      Par ailleurs, il faut savoir aussi que la condition de résidence est importante (on dépend du CPAS de la commune où l’on réside). Donc, il faudrait, idéalement, que ta mère trouve d’abord un logement pour pouvoir introduire un dossier de demande d’aide.
      Comme tu le verras ici, il y a un certain nombre de conditions à remplir pour pouvoir introduire une demande d’aide au CPAS:
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Enfin, sache que le CPAS peut aider ta mère dans ses démarches de demande divorce (cela fait partie de ses missions).
      Voici ce que nous pouvons te dire pour l’instant.
      Bien à toi,

  19. Daniel
    le 14 février 2017 à 15:25

    Bonjour, j’ai effectué mon satge au sein de CPAS et je dois faire un rapport de stage.

    Je voudrais savoir quelle est la commission paritaire dont dépend le CPAS.

    Merci.

    • le 16 février 2017 à 10:26

      Bonjour Daniel,
      Tu es ici sur un site d’informations pour jeunes.
      Pour obtenir une réponse précise à ta question, il est préférable que tu contactes ton référent ou la personne qui t’a accompagné durant ton stage au CPAS.
      Bien à toi,

  20. Nina
    le 14 février 2017 à 14:46

    Bonjour je suis mère de 2 enfants et je tiens a commencé une formation en septembre et je n ai pas de crèche mais est ce que mon assistante social peux t elle m en trouver une pour mes enfants

    • le 16 février 2017 à 10:23

      Bonjour Nina,
      Ton assistant(e) social(e) peut te conseiller et t’aider à trouver une crèche ou à mettre des choses en place pour t’aider à pouvoir suivre ta formation.
      Mais il est important, de ton côté, que tu entames les démarches de recherche aussi.
      Bien à toi,

  21. Yaah
    le 14 février 2017 à 13:34

    Bonjour,

    Je souhaiterais savoir si le CPAS peut être dans la capacité de rembourser mes dettes et moi par la suite établir un plan de remboursement àvec le CPAS?

    Merci

  22. Ibrahimi
    le 14 février 2017 à 09:43

    Bonjour ,je travail comme intérimaire (agent de gardienage)le moi de janvier j’ travaillé 5 j :3 mi-temps et 2 temps plein. Donc j’ai touché un salaire de 338,24 € .svp j’emrai bien savoir le compliment que je toucherai du CPAS .merci d’avance

  23. Jacqueline
    le 13 février 2017 à 18:31

    Etant domicilie avec une personne qui percoit revenus de travail 30 heures semaine la personne gagne plus ou moins 1200 euros ai je droit au revenus cohabitant en ayant aucun autre revenus

    • le 15 février 2017 à 15:22

      Bonjour Jacqueline,
      Si un ménage a des revenus inférieurs à 1156,53€ (montant équivalent au RIS/revenu d’intégration avec charge de ménage), le CPAS peut intervenir.
      Il faut, par ailleurs, entrer dans les conditions suivantes:
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Si les revenus du ménage sont supérieurs à 1156,53€, le CPAS n’interviendra pas.
      Si ton ménage a des difficultés pour faire face à des grosses factures d’énergie, le CPAS peut éventuellement intervenir dans ce cas via ce que l’on appelle les « aides occasionnelles » (voir rubrique ‘les autres aides…’ du lien ci-dessus).
      Le Service Médiation de Dettes du CPAS de ta commune peut aussi te donner des conseils pour pouvoir par exemple payer tes factures de manière échelonnée.
      Bien à toi,

  24. Jp
    le 13 février 2017 à 17:55

    Bonjour, je suis etudiant
    Et je voydrais savoir si avec le salaire du cpas, on peut acheter une voiture.

    • le 15 février 2017 à 15:08

      Bonjour Jp,
      Es-tu bénéficiaire du CPAS déjà actuellement ?
      Le CPAS peut intervenir (c’est très rare) dans une certaine mesure pour l’achat d’une voiture d’occasion dans un cadre bien précis.
      Par exemple, lorsqu’un bénéficiaire a absolument besoin d’une voiture pour pouvoir aller travailler.
      Ta situation semble différente.
      Bien à toi,

  25. oceanelysea
    le 13 février 2017 à 16:29

    Bonjour ,

    Je suis de nationalité belge
    Je touche du cpas.. ( personne isolé )
    J’ai ma fille de 5 mois à charge ..j’aimerai savoir si ces possible de faire un prêt pour acheter une maison et si Sa ne poserai pas problème avec le cpas ? Merci bonne fin de journée

    • le 15 février 2017 à 15:03

      Bonjour Oceanelysea,
      Le CPAS n’accorde pas de prêts.
      Par ailleurs, il serait utile que tu discutes avec ton assistant(e) social(e) pour voir quelles sont tes alternatives si tu dois déménager.
      Enfin, il arrive parfois, quand-même, que des bénéficiaires du CPAS puisse acheter un logement mais lorsque cela arrive, c’est dans le cadre d’un projet bien précis.
      Bien à toi,

  26. Alesia
    le 12 février 2017 à 20:49

    Je vais etre majeur ce 27 fevrier jai un enfant a charge je m’en occupe seul, et je souhaite arrêté l’école vue que mon fils a 11h de crèche et que je suis en dépression nerveuse est-ce que je toucherait encore du ris … Vue que jai signé le contrat avec le cpas en septembre ?

    • le 15 février 2017 à 14:45

      Bonjour Alesia,
      Avant d’arrêter l’école, il faudrait d’abord que tu relises ton contrat PIIS et surtout que tu relises les conditions.
      Ensuite, essaye de discuter avec ton assistant(e) social(e) pour voir si tu peux changer les conditions de ton contrat et pour voir aussi quelles sont tes possibilités si tu stoppes l’école maintenant.
      Si tu es en dépression actuellement, il est plus prudent (vis à vis du CPAS) de pouvoir le ‘prouver’, donc si tu as un certificat médical, prends le avec le jour de ton rdv avec ton assistant(e) social(e).
      N’hésite pas à revenir vers nous par la suite.
      Bien à toi,

  27. Armouch
    le 11 février 2017 à 11:56

    Bonjour,

    Je suis née en Belgique et suis de nationalité belge.

    Il y a un an, je me suis mariée avec un marocain résident au Maroc, qui quelque temps après est venu me rejoindre ici.

    Je suis institutrice primaire, avec un CDI, gagnant environ 1600€.

    Mon mari n’a malheureusement pas encore trouvé de travail.

    Nous vivons tous les 2 chez mes parents mais aimerions louer un appartement au plus vite.

    J’aurais aimé savoir si nous avions droit à une aide ou pas?

    Merci

  28. SQM
    le 10 février 2017 à 11:53

    Bonjour, je suis actuellement au chômage mais j’arrive en fin de droits (mars), mon compagnon est sur la mutuelle (1050€/mois) depuis octobre Et perdra son travail apres sa période d’incapacité. Nous somme propriétaire (avons acheté quand nous avions un emploi tout les 2), avons une voiture (payée qui a 7ans) Et une petite fille de 6mois. Aurais je droit à une aide quand je n’aurai plus de chômage ? Merci pour votre réponse.

  29. assia
    le 9 février 2017 à 22:47

    Bonjour ,

    Mon ecole organise un voyage scolaire de fin d’année est ce que le Cpas peut intervenir dans ce cas ci?

    • le 13 février 2017 à 12:16

      Bonjour Assia,
      Nous ne connaissons pas ton âge. En fait, pour pouvoir t’adresser au CPAS, il faut remplir plusieurs conditions dont celle de l’âge (il faut avoir 18 ans ou être émancipé).
      Donc ce sera peut-être à un de tes parents à s’adresser au CPAS de ta commune de résidence.
      Si tes parents ont des revenus largement supérieurs à 1156,53€ (montant équivalent au RIS/revenu d’intégration avec charge de ménage), le CPAS n’interviendra pas pour toi.
      Si, par contre, leurs revenus sont légèrement supérieurs à 1156,56€ et s’ils sont en difficultés financières (exemple : famille nombreuses, en situation de médiation de dettes, etc), le CPAS pourrait peut-être intervenir dans une certaine mesure pour ton voyage qui est prévu dans ton programme scolaire.
      Cela dépendra surtout de la situation financière de tes parents.
      Enfin, le centre PMS de ton école peut peut-être aussi te donner des informations utiles concernant des aides « hors CPAS ».
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  30. catherine
    le 8 février 2017 à 10:44

    bjr , je suis bénéficiaire du ris actuellement et je désire changer de commune, quelles sont les démarches à effectuer

    • le 13 février 2017 à 11:12

      Bonjour Catherine,
      Tu dois informer ton assistant(e) social(e) de ton futur déménagement pour qu’elle prépare un dossier de transfert.
      Une fois que tu es inscrite dans ta nouvelle commune, tu dois te présenter au CPAS de ta nouvelle commune au plus vite pour t’y inscrire. Il faut savoir que ton dossier sera réévalué comme il s’agit d’un ‘nouveau CPAS’ (le pouvoir d’appréciation peut varier d’un CPAS à l’autre).
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi

  31. Inna
    le 7 février 2017 à 21:04

    Bonjour

    J’aimerais savoir quelles seraient les démarches à faire pour avoir un logement étudiant. Où devrais-je faire la demande?

    Merci

    • le 13 février 2017 à 10:56

      Bonjour Inna,
      Comme tu poses ta question sous la rubrique CPAS, nous ne savons pas dans quel contexte tu poses ta question.
      Pour la recherche d’un logement, le Service Social Étudiants de ta future école peut t’aider (via sa base de données) à en trouver un, dans ce service, on peut également t’expliquer les démarches à effectuer.
      Par ailleurs, dans différentes régions il existe le réseau Infor Jeunes qui peut également te conseiller :
      http://www.infor-jeunes.be/site/kot-a-louer
      A Bruxelles, il y a notamment cette fiche utile d’Infor Jeunes Bruxelles :
      http://www.inforjeunesbruxelles.be/logement-74
      Enfin, n’oublie pas que le fait d’obtenir une bourse: http://www.allocations-etudes.cfwb.be/
      peut être un beau coupe de pouce aussi.
      Bien à toi,

  32. Patricia
    le 7 février 2017 à 09:47

    Mon fils a 18 ans depuis septembre 2016 l assistante sociale veut que mon fils s inscrive comme cohabitant et moi de même alors qu’ il est encore à l école et ne veux du ris elle dit que s est la loi est ce la réalité merci

    • le 13 février 2017 à 14:14

      Bonjour Patricia,
      En effet, dès qu’il n’y a plus d’enfant mineur dans un ménage et donc lorsqu’un ménage est composé uniquement d’adultes et/ou de personnes majeures dans un ménage, et si ces différentes personnes entrent dans les conditions, celles-ci doivent recevoir un RIS au taux cohabitant lorsqu’il s’agit d’un père ou une mère vivant seul(e) avec son enfant.
      Le CPAS aurait dû vous prévenir à l’avance mais, malheureusement, nous constatons qu’il le fait rarement.
      Et donc comme votre fils a droit à un RIS, il doit donc signer un contrat d’intégration dont il vérifiera bien les conditions.
      Qu’il n’hésite pas à nous contacter.
      Bien à vous,

  33. Jas
    le 7 février 2017 à 00:47

    Bonsoir,
    Je suis jeune diplômé en master ( deux diplômes marocain et français ). J’ai 25 ans je suis belge et je voudrai avoir recours au cpas le temps de trouver un premier emploi.
    Je ne réside pas en belgique actuellement parceque je n’ai pas les moyens de louer.
    Est-ce possible de demander une aide n’ayant pas une adresse en belgique ?
    Merci

  34. Yvan
    le 7 février 2017 à 00:04

    Bonjour’
    Je suis accueillante d’enfants indépendante depuis plus de 20 ans. En fonction des mois ou des enfants je peux gagner un mois 300 euros et un autr 1200. Tous mes mois sont différents.si nous divorçons aurais je droit à quelque chose du cpas, et si je dois être du jour au lendemain à la rue sans maison et sans boulot aurais je de l’aide rapidement. J’ai une grande fille aux études supérieures. Pour elle aussi aura t’elle droit à de l’aide.mon métier n’est pas reconnu par un statut propre donc mon mari nous avaient toutes les deux à sa charge et je gardais le titre de femme au foyer. Merci de m’éclairer sur cette situation . Bien à vous.

  35. Amadu
    le 6 février 2017 à 23:52

    Est-ce que si tu as pas nationalité belge tu a le droit à cpas

  36. Chrisdili
    le 6 février 2017 à 20:39

    Bonjour Monsieur je M appelle Christophe et j ai perdu mes droit de chomage je vie chez ma maman qui gagne 837euros au travail et 300euros de compléments chomage je vous demande si on a droit à un peux du cpas ces la boîte mail de ma maman bien à vous je voudrais travaillé mais c’est très difficile si vous pouvez m aidez merci à vous. 0.

  37. mariposa
    le 6 février 2017 à 20:25

    Bonjour..je suis agee de 52 ans..je touche une allocation de chômage de 470€/mois, j’ai la garde alternée de mon fils qui lui, il touche une aide de 578€/mois du cpas..ma question est: Ai-je le droit d’un complément de cpas..?
    Merci de votre réponse
    Cordialement

  38. Germain
    le 6 février 2017 à 16:34

    Bonjour,

    Alors voilà, je suis sorti de l’école en juin dernier, je suis inscrit au chômage mais n’ai pas droit aux allocations de chômage car j’ai 25 ans..

    Je ne trouve pas de travail pour l’instant et mes parents ont décidé qu’au printemps je serai livré à moi-même sans revenus et sans autre toit ..

    Une aide existe-t-elle pour moi ? Je ne sais pas quoi faire..

    Bonne fin de journée à tous.

     

  39. Ori.M
    le 6 février 2017 à 15:05

    Bonjour, je termine mes études en juin. Je serai alors à la recherche d un travail. Cependant si je be trouve pas directement je n aurai aucun revenu si ce n est les maigres 120 euros de mes allocations familiales. Est ce que je peux faire appel au cpas ? Quel aide peut il m apporter sachant que je ne vivrai plus chez ma mère mais chez mon compagnon qui lui travaille mais ne sais pas à lui seul subvenir à mes besoins. Un grand merci d avance.

  40. ludi
    le 6 février 2017 à 13:58

    Bonjour je souhaite divorcer de mon marie nous avons deux enfants ensemble je ne travaille pas je suis à charge de mon maris j’ai ps famille en france donc j’ai personne est ce que j’ai le droit de toucher le cpas pour trouver un logement et faire les démarche pour divorce bien à vous

  41. Li'
    le 6 février 2017 à 02:23

    Bonjour,j’ai juste mon adresse chez mon père pour mon courrier mais je n’y habite plus. Je suis actuellement à la recherche d’un emploi. Je suis rayé du chômage et ne touche donc de rien comment faire pour pouvoir toucher du cpas ? En sachant que mon père ne subvient plus à mes besoins depuis quelques années. Merci d’avance.

    • le 9 février 2017 à 12:24

      Bonjour Li,
      Il faut savoir que, au niveau du CPAS, on dépend du CPAS de la commune où l’on réside (dans ta situation actuelle peux-tu prouver que tu habites ailleurs que chez ton père ? Le fait qu’il reçoit encore du courrier pour toi va amener le CPAS à penser que tu t’entends bien avec lui).
      Donc, tu dois peut-être utiliser le système « d’adresse de référence » : http://www.droitsquotidiens.be/fr/question/puis-je-avoir-une-adresse-de-reference
      Cela peut te permettre de conserver tes droits sociaux (mutuelle, CPAS, etc). Tu peux mettre celle-ci au CPAS notamment.
      Attention, on n’habite pas là où on a mis son adresse de référence !
      Il faut savoir aussi que le CPAS se tourne toujours vers les parents du demandeur d’aide et donc si ton père perçoit des revenus largement supérieurs à 1156,53€ (montant équivalent au RIS avec charge de ménage), le CPAS ne pourra pas intervenir pour toi.
      Ou alors tu dois alors pouvoir expliquer et ‘prouver’ que ton père ne t’aide plus depuis des années.
      Pour obtenir une aide du CPAS, il faut, par ailleurs, remplir les conditions suivantes : http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Le CPAS possède une Cellule Logements en principe où tu peux recevoir des conseils si dois trouver un logement au plus vite.
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  42. Stiff
    le 5 février 2017 à 12:33

    Je suis français ,mon domicile est en France mais j’ai toujours résider en Belgique chez des amies car je ne touche de rien est se que j ai droit au cpas en Belgique

  43. Hammad
    le 5 février 2017 à 09:28

    Ma femme et moi habitons avec notre Fils marié en chômage.sa femme travaille partiellement.nous n’avons aucune ressource.pouvons nous prétendre à une aide du cpas.mon fils est belge et nous sommes étrangers résidents plus de 5ans en Belgique.merci

  44. Lulu89
    le 4 février 2017 à 10:16

    Bonjour.
    Je suis maman d une famille nombreuse de 3 enfants de bas age. 4 ans, 2 ans et demi et 7 mois.
    Je suis actuellement a la recherche d un emploi.
    Mais il n est pas facile de trouver quelque chose qui correspond au niveau de l horaire….
    Mon mari travaillant de nuit, c est donc moi qui doit aller conduire mon 1 er enfant de 4 ans a l ecole.
    Les 2 autres n y vont pas encore et pour trouver une crèche pour accueillir mes 2 enfants c est presque mission impossible. Je touche actuellement du chomage une somme de 20€ par jour.
    Puis je beneficier d un revenu supplementaire?

  45. Analia
    le 4 février 2017 à 10:05

    Bonjour je suis rezident en belgique mon marie il ma mos dehor apres 7 mois de mariage. Maintnont je habit avez un copin et mon fis il et etudiant en belgique.je peux avoir dorit a cpas?je peux risque de perdre ma rezidance?

  46. Oum Imrane
    le 3 février 2017 à 21:07

    Bonjour pourrais je savoir si il existe une prime ou allocation mensuelle pour la femme au foyer merci.

  47. kevin037
    le 3 février 2017 à 18:08

    Bonjour. Je suis majeur et pour cause de probleme familiale, j ai demenager chez un ami a mon pere.il est d accord de m heberger mais il me demande juste de m assumer moi meme. Est je droit a une aide sociale ?

    • le 9 février 2017 à 11:43

      Bonjour Kevin037,
      Il faut savoir que le CPAS se tourne toujours d’abord vers les parents, même dans des situations conflictuelles (le CPAS joue d’ailleurs parfois le rôle de médiateur quand cela est possible).
      Et donc, si le CPAS estime que tes parents ou ton père peuvent/peut intervenir pour toi, le CPAS leur/lui demandera d’intervenir pour toi.
      Si tu es étudiant, voici une fiche sur les étudiants et le CPAS:
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Dans l’immédiat, si l’ami de ton père accepte que tu loges chez lui, tu dois penser à changer ton adresse (on dépend du CPAS de la commune où l’on réside !).
      Enfin, nous ne pouvons pas te dire à l’avance si le CPAS va accepter de t’aider ou non car beaucoup d’éléments entrent en ligne de compte et chaque dossier de demande d’aide est analysé au cas par cas.
      Il faut savoir que le CPAS a besoin de 30 jours pour analyser un dossier de demande d’aide et donner sa réponse/décision par voie postale.
      Lorsque l’on se rend au CPAS, on a d’abord un premier rendez-vous l’assistant social de la cellule Données des Usagers (ce rendez-vous a pour but d’élaborer un dossier administratif complet) Ensuite, un second rendez-vous est donné au demandeur avec l’assistant social du service social général où on examine la demande d’aide et informe la personne de ses droits et obligations.
      Lorsque tu iras la première fois au CPAS veille bien à recevoir « l’accusé de réception ».
      Bien à toi,

  48. lola93
    le 3 février 2017 à 16:01

    Bonjour, je suis en dernière année à l’école supérieur cependant je n’ai pas pu faire mon premier stage car j’étais malade et on m’a arrêté le second. Je suis donc obligé de recommencer mes stages l’année prochaine alors que dans mon contrat avec le cpas il était stipule que ça serait la dernière année à laquelle j’aurais droit à une aide financiére. Que dois-je faire si le cpas refuse de m’aider? Je n’ai pas d’autre revenue. Je vous remercie pour votre réponse

    • le 9 février 2017 à 11:20

      Bonjour Lola93,
      As-tu déjà parlé de cette situation à ton assistant(e) social(e) ou à la Cellule Étudiants de ton CPAS ?
      Dans l’immédiat, il faut voir si tu ne peux pas modifier ton contrat PIIS (échéances), sache que tu as le droit de demander de changer certaines conditions en cours de contrat. Comme tu as été malade, le CPAS peut accepter que cela ait eu un impact sur ton parcours et donc le CPAS est sensé prendre cela en compte et comprendre ta situation.
      Dans l’immédiat, il faudrait essayer de ‘renégocier’ avec le CPAS.
      Par ailleurs, il faut savoir que, dans certains cas, le Service Social Étudiants de l’école peut intervenir auprès des étudiants.
      N’hésite pas à revenir vers nous après avoir rencontré ton assistant(e) social(e).
      Bien à toi,

  49. Mmm
    le 3 février 2017 à 11:31

    Bonjour suite aux problèmes familiales je dois quitter au plus vite le domicile de mes parents et me trouver un logement. Mon cpas refuse de m’octroyer un revenu tant que je n’ai pas trouver un appartement. Le problème c’est que je devrai recevoir un revenu de plus ou moins 867€. Aucun propriétaire accepte car le revenu est bas. J’ai déclaré mon problème depuis un mois avec preuve de plainte et constat du médecin. J’ai demandé un logement social mais le cpas me dit qu’ils n’ont en pas . Que dois je faire sachant que le Cpas me laisse seule dans mes démarches et ne veut pas m’octroyer un logement urgent. Je suis étudiante en cours du soir (promotion sociale ).
    Merci

  50. Pinpin
    le 2 février 2017 à 11:21

    Bonjour je suis à charge de mon mari ais je droit à une aide du cpas ?

  51. Fouz
    le 1 février 2017 à 21:02

    Bonjour, comme j’ai posé une question au logement du Cpas ce matin, j’aimerai un autre avis venant de vous.ma question est: »bénéficiant moi même du revenu d’intégration sociale du Cpas , ai-je droit de faire une lettre d’hébergement (que je l’héberge mon frère 2fois par semaine) a mon frère, donc juste hébergé 2fois par semaine pour qu il puisse recevoir une aide du cpas tout en même temps que je conserve mon statut d isolé? Ou serais-je considéré  » pour cette lettre d’hébergement « comme cohabitant? Alors que si j’accepte de lui faire la lettre hébergement , il ne restera que 2jrs chez moi puisque sa fait plus de 2ans qu’il n’a plus de revenus ni de logement .là il dort 2jrs chez une de nos soeurs puis 2jrs chez une autre de nos soeurs ainsi de suite depuis plus de 2ans .là sa ne peux plus durée , il na aucune nouvelle d’aucun courriers vu qu il n’a pas de logement donc ni d’adresse ni même de revenus. Pour l’adresse de référence au Cpas se n’est pas possible tant qu’il n’ai pas radié à la commune, à la commune on lui à dit qu’on ne se radiais pas soi-même et que c’était son propriétaire qui devais le radié , mais lui n’a plus de nouvelles de son propriétaire vu que sa fais *-3ans qu’il n’a plus de logement à lui, alors là il es bloqué. Le cpas lui à octroyé une garanti locative et le premier mois de loyer ne dépassent pas 493euros , sa fais 7mois qu’on cherche avec lui mais la plupart des propriétaires n’accepte pas la garanti locative ni même des personnes bénéficiant du cpas et ya le fait que l’on ne trouve pas bcp de flat à louer a 493euros ou moin c’est vraiment rare, alors cest pour caema question sur l’hébergement.

    • le 3 février 2017 à 15:33

      Bonjour Fouz,
      Ta question est très spécifique et un avis juridique serait bien utile.
      Si ta sœur et toi avez chacune lettre (pour pouvoir prouver qu’il loge que 2 jours chez chacune d’entre vous), en principe cela devrait être accepté et on ne devrait pas te considérer comme cohabitante d’autant que le CPAS n’est pas toujours sensé (il « peut » mais ne doit pas) prendre en comptes revenus du frère ou de la sœur du demandeur d’aide.
      Par contre, au niveau de l’adresse de référence, c’est surprenant que l’on demande au propriétaire d’intervenir alors que la commune peut très bien vérifier elle-même que le logement n’est plus occupé par ton frère.
      Au niveau des logements, voici une fiche utile si tu ne l’as pas encore lue :
      Enfin, au niveau des services juridiques de première ligne (demander un avis/conseil est gratuit) il existe l’Atelier des Droits Sociaux à Bruxelles: http://www.atelierdroitssociaux.be/page/permanences-juridiques
      Il existe aussi les bureaux d’aide juridique :
      http://www.avocats.be/fr/bureaux-daide-juridique-baj
      Bien à toi,

  52. Syn
    le 1 février 2017 à 20:01

    Bsr, je vis seule, j’ai 3enfants, garde alternée.Je travaille 20h/semaine.C’est très difficile, j’ai un loyer de 700e plus toutes les charges..J’aurais besoin d’une aide.Merci de me répondre

    • le 3 février 2017 à 14:49

      Bonjour Syn,
      Le RIS ou revenu d’intégration pour une personne seule avec charge de famille est de 1156,53€, et celui d’une personne isolée est de 867,40€. Donc si, actuellement, tu as un salaire de 700euros, le CPAS devrait intervenir pour toi en principe.
      Il faut toutefois vérifier que tu entres bien dans les conditions suivantes :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Pour pouvoir être aidée par le CPAS, il faut que entres dans les conditions et que ta famille ne puisse pas t’aider..
      Comme tu as tes enfants en garde alternée, le CPAS tient compte du fait que tu n’as pas tes enfants à plein temps (tu es donc entre 2 statuts si l’on peut dire : celui de la personne isolée et celui de la personne avec charge de famille).
      Tu dois t’adresser au CPAS de ta commune et introduire un dossier de demande d’aide.
      Voici ce que nous pouvons te dire à notre niveau.
      Bien à toi,

  53. Verlaine
    le 1 février 2017 à 17:10

    Oui les charges sont comprises dans le loyer. En fait, j ai lu que parfois même au sein d un même appartement il pouvait y avoir taux isolé et je connais un cas où cela se passe comme la ou j habite mais comme les questions ménagères ne sont pas communes, alors une des 2 personnes qui vivait là a été considérée comme isolée. Mais g l impression que finalement c est complètement arbitraire… En même temps je comprends ma coloc, ca ne rassure pas de vivre avec un coloc qui une fois qu il a payé le loyer et les charges n a plus que 120 euro pour le mois. Au moindre imprévu je serai dans la mouise… En tt cas vu qu elle me loue une chambre je ne peux pas avoir l eau ou le gaz elec sépare… Je pourrais pas avancer l argument du loyer qui doit faire max la moitié du revenu?? Merci beaucoup pour votre réponse antérieure et pour tout ce que vous faites pour aider les personnes demunies

    • le 3 février 2017 à 14:37

      Bonjour Verlaine,
      Nous te remercions pour ton message. Nous essayons de répondre au mieux en sachant que la législation des CPAS est très spécifique et que chaque CPAS a un « pouvoir d’appréciation », ce qui fait qu’un CPAS, devant un même dossier, ne va pas nécessairement prendre la même décision qu’un autre CPAS.
      En effet, comme tu le dis, dans certains cas (comme le tien), le CPAS accorde un taux isolé.
      Il faudrait essayer de défendre ta situation devant le Conseil en argumentant le fait que tu veux avancer et que tu as déjà parcouru un certain chemin (que tu es motivé pour poursuivre ton insertion professionnelle). Et par ailleurs qu’il n’est pas possible d’avoir des compteurs séparés dans ce type de logement (logement qui n’est pas facile à trouver à l’heure actuelle) mais que, toutes les questions ménagères sont bien à ta charge uniquement.
      Peux-tu nous dire dans quelle région tu habites pour voir si nous pouvons te conseiller une association?
      Merci
      Bien à toi,

  54. Shirley
    le 1 février 2017 à 16:24

    Bonsoir , mes parents ont décidé de me mettre dehors. Ayant 18 ans et aucun revenu , je vis chez ma soeur mais la situation ne peux pas durer pour elle qui vient d’avoir un enfant. Pourrais-je avoir une aide du CPAS ?

    • le 3 février 2017 à 14:19

      Bonjour Shirley,
      Tu peux t’adresser au CPAS de la commune où tu vis habituellement (le problème est que l’on dépend de la commune où l’on « réside »).
      Par rapport au fait que tu vis chez ta sœur pour l’instant, le CPAS n’est pas sensé prendre en compte les revenus de ta sœur et donc le CPAS pourrait t’accorder une aide si tu entres un dossier de demande d’aide (le CPAS doit analyser ton dossier pour décider de t’accorder une aide ou non).
      Mais, bien sûr, il y a des conditions à remplir pour pouvoir recevoir une aide du CPAS :
      bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      De plus, le CPAS se tourne souvent vers les parents et si le CPAS estime que tes parents ont des revenus suffisants pour t’aider, le CPAS peut décider de ne pas intervenir pour toi. Tu dois donc bien expliquer ta situation (qui est critique si tes parents t’ont mise à la porte).
      Si, maintenant, tu as un souci au niveau de l’adresse (si, par exemple, tes parents indiquent à leur commune que tu n’es plus domiciliée chez eux) sache qu’il existe le système « d’adresse de référence » : http://www.droitsquotidiens.be/fr/question/puis-je-avoir-une-adresse-de-reference
      C’est important d’avoir une adresse pour protéger ses droits.
      Tu peux mettre cette ‘adresse de référence’ au CPAS.
      Dans l’immédiat, si tu en as la possibilité, il serait utile que tu demandes conseil de vive voix au SDJ (ils ont plusieurs antennes):
      http://www.sdj.be/
      Enfin, veille bien, lorsque tu vas t’adresser la première fois au CPAS, à recevoir un ‘accusé de réception’ prouvant que tu as introduit une demande d’aide.
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  55. Steffy
    le 1 février 2017 à 15:47

    Bonjour je suis française domiciliée en Belgique mais non enregistrée au registre des étrangers à la commune je pensais que oui mais j’ai appris ce matin que non , je me sépare de mon conjoint et me retrouve seule sans revenus avec ma fille de 4 ans à charges , puis je avoir le ris malgré son cela ? Merci

  56. Dorine
    le 1 février 2017 à 01:48

    Bonjour,
    Si je me rappelle bien, avant de bénéficier du RIS, le CPAS m’a fait remplir un formulaire ou je devais indiquer mes dépenses pour, je l’imagine calculer le revenu que je perçois en fonction de mes revenus et mes dépenses. Je suis étudiante et vie seule, je souhaite maintenant m’acheter une voiture, nécéssaire dans mon quotidien mais cela engendrera plus de dépenses. Le CPAS peut il réevaluer le montant qu’il m’octroie afin de m’aider? Que puis-je faire pour pouvoir joindre les deux bouts ?

    • le 1 février 2017 à 16:58

      Bonjour Dorine,
      Nous savons que les CPAS, dans certains cas, peuvent intervenir pour les cours d’auto école lorsque l’obtention du permis augmente fortement les chances d’obtenir un emploi.
      Au niveau de l’achat d’une voiture d’occasion, nous ne pensons pas que ce soit le cas, excepté peut-être sous forme « d’aide occasionnelle ».
      En tout cas, il n’augmentera pas le montant de ton RIS.
      L’idéal est d’en parler avec ton assistant(e) social(e) pour voir quelles sont tes possibilités.
      Insiste bien sur le fait que tu en as besoin pour trouver un emploi.
      Bien à toi,

  57. Jessica
    le 1 février 2017 à 01:42

    Bonjour

    Je suis au chomage et je touche 400euros par mois avec un enfant a charge . Ma mere qui vit avec moi ne sait pas m aide etant donne qu elle a de grande charge . Puis je demande de l aide au cpas ?

  58. Azu
    le 31 janvier 2017 à 19:24

    Bonjour,mon conjoint et moi allons nous séparer(2enfants ensemble);mais je n’ai nulle part ou aller à part 1ami . Est-ce que j’aurai droit à l’aide du CPAS pour un ris ? Et est-ce que l’ami qui m’héberge temporairement va voir son revenu diminuer ? Bien à vous

    • le 1 février 2017 à 15:20

      Bonjour Azu,
      Pour pouvoir bénéficier d’une aide du CPAS, vous devez d’abord pouvoir prouver que vous êtes seule à assumer la charge des enfants (donc que la procédure de séparation est entreprise).
      Si vous êtes sans revenus et sans aide familiale, et si vous entrez dans les conditions suivantes :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      en principe le CPAS peut intervenir pour vous.
      Au niveau de la demande la pension alimentaire, le CPAS peut vous aider également dans vos démarches (cela fait partie de ses missions).
      Si vous vivez chez un ami qui perçoit une aide du CPAS ou du chômage, et que vous-même recevez une aide en vivant avec lui, cela sera pris en compte par son CPAS ou son bureau de chômage.
      En principe, c’est le CPAS de la commune de résidence, ou le CPAS de celle où l’on vit habituellement, qui prend en charge le demandeur d’aide.
      Si vous devez chercher un autre logement, le CPAS peut vous informer à ce niveau, mais vous devrez gérer l’essentiel des démarches de votre côté.
      Voici ce que nous pouvons vous dire pour l’instant.
      Bien à vous,

  59. Sandra
    le 30 janvier 2017 à 11:58

    Bonjour je souaite arreteter avec la gerance budjaitaire avec le cpas que doi je faire?cat l assistante social veut pas merci d avance

    • le 6 février 2017 à 17:24

      Bonjour Sandra,
      Si tu as signé un contrat ou donné ton accord pour la gérance budgétaire c’est que tu acceptais ce ‘contrat’ (il est vrai que dans certains cas on est ‘obligé’ et nous pouvons bien le comprendre), est-ce qu’il n’y a pas moyen de négocier cette gérance pour que l’intervention soit de moindre importance ?
      Peut-être que le Service Médiation de Dettes du CPAS peut te conseiller et te dire comment discuter avec ton assistant(e) social(e) afin de renégocier cette gérance.
      A notre niveau, nous ne pouvons malheureusement t’en dire plus.
      Bien à toi,

  60. Verlaine
    le 29 janvier 2017 à 16:07

    Mon assistant social a décidé de m octroyer un revenu au taux cohabitant. Je suis en collocation avec une autre personne et nous ne partageons aucune charges ménagères en commun. Par mois je dois payer 450 euro de loyer. Je n aurai donc que 120euro par mois pour vivre. J ai rdv devant le conseil pour essayer de changer le taux cohabitant en isolé. La personne qui m à acceptée comme colloc ne veut pas que je reste là si je ne touche que ca car pour elle c un loyer trop élevé et je ne saurai pas faire face a un éventuel problème. J étais sans abris avant. Je ne veux pas retourner qd fait.Que puis je faire et dire au conseil?

    • le 31 janvier 2017 à 16:58

      Bonjour Verlaine,
      Que partagez-vous exactement ensemble ?
      Est-ce que dans le loyer sont compris les consommations en eau et énergie (gaz/électricité) ? As-tu ton propre compteur pour l’eau et/ou l’électricité ? C’est à ce niveau-là qu’il faudrait essayer de voir ce qui est possible pour obtenir un taux isolé.
      Si tu vois le Conseil demain, essaye d’avoir un avis juridique (gratuit) via l’Atelier des Droits Sociaux : http://www.atelierdroitssociaux.be/page/permanences-juridiques
      ou via un Bureau d’Aide Juridique : http://www.avocats.be/fr/bureaux-daide-juridique-baj
      Mais si n’hésite pas à revenir vers nous si tu as encore le temps.
      Bien à toi,

  61. Jonathan
    le 29 janvier 2017 à 12:38

    Bonjour, je me sépare de ma copine et je rerpurne chez mon grand père qui abun revenu de 1300€. Ai-droit a un revenu de cohabitant du cpas? J ai un pret en cours encore pandent un an et un enfant a garde partagée dbun.comun accord avec la maman

  62. Oli
    le 28 janvier 2017 à 14:39

    Bonjour je voudrais vous expliquer ma situation et demandez si j’ai droit au cpas ???
    Je suis agee de 19 ans et jai un enfant de 2 mois deja étant enceinte ma situation etais presque invivable vue k j’ai pas de revenue (étudiante ) , mon pere ki me menaçait mentalement enceinte et meme quand jai accoucher la situation ne sais pas régler je vie chez lui donc toujours des cris des insultes et autre chose devant un nouveau nee donc jai arrêter mes etudes Ét je recommance rais année prochaine je cherche un job pour pouvoir ma fille et moi quitter cet enfer
    Mais je trouve pas ayant juste la qualification aide familiale , quand j’étais enceinte jai fait une démande de cpas ki ma été refuser çar soit disant étant étudiante mon pere doit toujours s’occupe de moi donc maintenant que je ne le suis pas jsp si jai droit je preferais meme aller dans un centre que de continuer à vivre dans une situation comme ca ou je pleure tt les nuits Ét ou je n’ai pas assez argent pour m’occuper de ma fille (argent vient de son pere ) sachant que moi et le pere on est pas én bon therme merci beaucoup de me repondre

    • le 31 janvier 2017 à 12:04

      Bonjour Oli,
      Comme ta situation familiale est conflictuelle, même si tu es étudiante, le CPAS aurait dû intervenir pour toi en fait.
      Dans certains cas, lorsque cela est possible, le CPAS joue le rôle de médiateur au niveau de la famille.
      En tout cas, si tu peux ‘prouver’ ou bien expliquer (nous savons que ce n’est pas facile) que la situation est intenable chez toi, le CPAS devrait pouvoir intervenir pour toi.
      Si le CPAS continue de refuser de t’aider, tu dois t’adresser à un bureau d’aide juridique (où on peut trouver des conseils juridiques gratuits) :
      http://www.avocats.be/fr/bureaux-daide-juridique-baj
      Ne sachant pas où tu habites, il existe aussi le Service Droit des Jeunes qui reprend plusieurs antennes :
      http://www.sdj.be/
      Sache que le CPAS possède un service logement, celui-ci devrait pouvoir t’aider dans ta recherche d’un logement(même tu dois entreprendre la plupart des démarches).
      Si tu veux te rendre dans une centre, sache que les places en refuge et maison d’accueil sont limitées.
      Il est préférable de t’adresser peut-être d’abord à des professionnels pour trouver écoute et conseils.
      Voici un lien qui peut-être utile : http://www.planningsfps.be/activites/violences/victime-violences-conjugales/Pages/trouver-un-refuge-dans-ma-region.aspx
      Télé-accueil (http://www.tele-accueil.be/) peut aussi t’indiquer des associations près de chez toi.
      Pour en revenir au CPAS, sache que la Cellule Emploi de ton CPAS peut également t’aider dans ta recherche d’emploi (à ce propos es-tu bien inscrite chez Actiris ou au Forem?).
      Mais dans l’immédiat, tu devrais d’abord trouver un lieu d’écoute et puis, pas à pas, mettre les choses en place pour améliorer ta situation.
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  63. Jonathan.d
    le 28 janvier 2017 à 14:20

    Bonjour je vie actuelement avec moins de 600 euro par mois j’aimerai savoir si je peux avoir un complement au cpas pour vivre isolé, j’aimerai savoir aussi si j’ai le droit a une maison social et aussi j’aumerai savoir si je rentre dans les condition de l’article 60. Si vous avez besoin de plus de donné je suis disposé a prendre rdv pour en discuté.
    Merci d’avance.
    Dans l’attente d’une reponce de votre part veuillez acceptez mes salutation distingué
    Bonne journée a vous

  64. Cha
    le 27 janvier 2017 à 15:36

    Bonjour, pendant 4 mois j’ai pris un congé parental rémunéré par l’onem(647€/mois) car pas de places en creche… ai je droit à autre chose comme aide? Car avec Bebe, le loyer, les factures c’est totalement insuffisant :-/ merci

  65. Chlchris
    le 27 janvier 2017 à 15:23

    Bonjour,

    Je suis une étudiante de 24ans, et cela fait 3ans que je me « débrouille » financièrement seule. J’habite jusqu’à maintenant chez mon copain mais financièrement ça ne va pas vu que je ne sais pas payer de loyer et un peu pour la nourriture. J’ai pensé à déménager mais quand je vois les loyer c’est impossible.

    Je travaille tous les dimanches dans un carrefour, et je reçois mes allocations familiales mais c’est tout. Je ne sais pas comment, ni où aller pour me faire aider.

    Auriez-vous des réponses?

    Merci beaucoup

     

    • le 30 janvier 2017 à 12:03

      Bonjour Chlchris,
      Si ta famille ne peut pas t’aider et si tu entres, en tant qu’étudiante, dans les conditions suivantes, en principe, le CPAS devrait intervenir pour toi : http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Maintenant, si tu vis avec ton copain et si celui-ci a des revenus, le CPAS en tiendra compte (le CPAS prend en compte les revenus du/de la partenaire). Si ses revenus sont supérieurs à 1156,53€ (montant équivalent au RIS avec charge de ménage) le CPAS n’interviendra pas pour toi.
      Sache que lorsque l’on perçoit un RIS du CPAS, il faut signer un contrat dont il faut bien négocier les conditions :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quest-ce-que-le-contrat-dintegration/
      Enfin, si le CPAS refuse de t’aider, le Service Social Étudiants de ton école peut certainement te donner des conseils et éventuellement te fournir une aide pour réduire tes frais scolaires.
      N’hésite pas à revenir vers nous en tout cas si ce n’est pas clair.
      Bien à toi,

  66. Sandra
    le 27 janvier 2017 à 14:05

    Bonjous je veut quiter le cpmpte gere que j ai avec le cpas j i suis depuis 11ans mais l assistante social veut pas que doit je faire merci

    • le 30 janvier 2017 à 11:54

      Bonjour Sandra,
      Peux-tu nous préciser ta question ?
      Tu veux quitter ou stopper quoi exactement ?
      Merci pour ta réponse.
      Bien à toi,

  67. Julie
    le 27 janvier 2017 à 13:27

    Bonjour , je vis seule avec un enfant je suis donc isolée chef de famille l enfant es à mon nom et je n’ai aucune pension alimentaire je suis au chômage , aurais je droit à des colis alimentaire ou d’autre aide du cpas ? Bien à vous

    • le 30 janvier 2017 à 11:51

      Bonjour Julie,
      Le RIS pour un personne avec charge de famille est de 1156,53€, donc si ton allocation est inférieure à ce montant, tu peux t’adresser au CPAS de ta commune de résidence pour demander une aide (et obtenir ainsi une aide pour atteindre 1156,53).
      Si le CPAS refuse de t’aider, tu peux demander un ‘aide occasionnelle’ lorsque tu dois faire face à une grosse facture (pour le décompte annuel de ta consommation en eau par exemple). Tu trouveras les détails ici (voir la rubrique ‘les autres aides fournies….’):
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Au niveau des colis alimentaires, il n’est pas certain que tu y aies droit mais tu peux essayer de demander ce qui est possible pour toi (et ils peuvent t’indiquer des associations dans ta région qui offrent ce type d’aides).
      Enfin, le Service Médiation de Dettes du CPAS de ta commune peut te donner des conseils pour voir comment tu peux réduire tes frais et/ou payer tes factures de manière échelonnée.
      Bien à toi,

  68. Shayron.f
    le 26 janvier 2017 à 15:31

    Bonjour, je suis actuellement en 7ème mais je compte arrêter mon année. Je vis toujours chez ma maman, si je me mets en tant que demandeuse d’emploi ais-je droit à l’aide du cpas? Je suis majeur. Merci d’avance.

    • le 26 janvier 2017 à 17:09

      Bonjour Shayron.f,
      Es-tu sûr(e) que tu ne veux pas terminer ton année ? Si tu ne la termines pas, cela peut avoir un impact sur tes allocations d’insertion.
      En effet, depuis le 1er septembre 2015, le jeune qui demande les allocations d’insertion en dessous de l’âge de 21 ans, doit être en possession d’un diplôme de l’enseignement secondaire supérieur ou avoir terminé avec succès une formation en alternance.
      Celui qui ne satisfait pas à cette condition mais qui a terminé des études qui ouvrent le droit peut introduire une nouvelle demande une fois l’âge de 21 ans atteint.
      (La liste des diplômes, des certificats et des attestations qui ouvrent un droit se trouve sur le site de l’ONEM.)
      Par rapport au CPAS, il faut d’abord vérifier que tu entres bien dans les conditions d’octroi d’aide pour pouvoir recevoir une aide de leur part.
      Tu trouveras ces conditions sur la fiche suivante : http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Si ta maman ne peut pas te soutenir financièrement, en principe le CPAS devrait intervenir pour toi.
      Tu dois t’adresser au CPAS de la commune où tu résides et introduire un dossier de demande d’aide (veille bien à recevoir l’accusé de réception prouvant ta démarche).
      N’hésite pas à revenir vers nous
      Bien à toi,

  69. Noureddine
    le 25 janvier 2017 à 18:39

    Bonjour

    j’ai recu chez moi mon assistante sociale chez moi mais elle me demande mes revenue cadastral

    malheureusement ma grand mere est décédé et c’est elle qui payais le cadastre de la maison

    mais la maison est a mon nom

    comment justifier que je n’ai pas de revenue cadastral ?      et il m’ont refuser deux fois a cause de sa

     

    • le 26 janvier 2017 à 14:25

      Bonjour Noureddine,
      Nous craignons de mal comprendre ta situation. Si la maison est à ton nom et à ton nom uniquement, en principe, tous les documents doivent être à ton nom, qu’importe (si l’on peut dire) qui paye au final.
      Et, en effet, dans le cas des bénéficiaires du CPAS qui sont propriétaires, le CPAS a besoin de connaître le revenu cadastral afin de calculer au mieux (le calcul est différent pour un propriétaire) l’aide à laquelle tu as droit.
      N’hésite pas à revenir vers nous
      Bien à toi,

  70. Deborah
    le 25 janvier 2017 à 17:12

    Bonjour
    Je n ai aucun statut (plus au chômage)
    Je suis mariée et à charge de mon mari qui lui même est au chômage (mais sous le statut de pensionné)
    Je suis jeune maman et aimerait être mère au foyer pour élever mon enfant
    Je voudrai savoir si je n ai pas droit à une aide .
    Merci

    • le 26 janvier 2017 à 14:19

      Bonjour Deborah,
      En fait, il faut savoir que le CPAS prend toujours en compte les revenus du/de la conjoint(e), et donc si ton mari a des revenus/allocations d’un montant supérieur à 1156,53€ (montant équivalent au revenu d’intégration avec charge de famille), le CPAS n’interviendra pas pour toi.
      Par ailleurs, si ton époux a le statut au niveau du chômage de ‘cohabitant avec charge de famille’, il est déconseillé que tu demandes une aide au CPAS de ta commune car ton mari risque de voir le montant de son allocation diminuer.
      Enfin, pour pouvoir demander une aide au CPAS, il faut entrer dans les conditions suivantes :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      N’hésite pas à revenir vers nous
      Bien à toi,