Bruxelles-J

Quelles sont les aides fournies par le CPAS ? A qui s'adressent-elles ? Quelles sont les conditions ?

Print this pageEmail this to someoneShare on FacebookTweet about this on Twitter

Le revenu d’intégration sociale (RIS)

L’aide financière (anciennement appelée minimex), la plus courante, attribuée aux allocataires du CPAS est appelée « revenu d’intégration sociale » ou RIS.
Il faut bien différencier le RIS de « l’aide sociale » (lire plus bas). Trois statuts ou situations sont à distinguer au niveau des bénéficiaires du RIS : le statut ‘personne isolée’, le statut ‘cohabitant’, et le statut ‘personne isolée avec enfant(s) ou personne(s) à charge’.
Attention, à partir du 1er novembre 2016, tous les bénéficiaires du RIS devront signer un contrat d’intégration ou PIIS.

Les conditions pour avoir droit au revenu d’intégration sociale ou RIS sont :

La résidence

Il faut résider de manière habituelle et permanente en Belgique. On dépend du CPAS de la commune dans laquelle on réside. Il n’est pas nécessaire d’être inscrit dans les registres de la population, ni même de disposer d’un logement pour avoir droit au revenu d’intégration sociale.

L’âge

Il faut être majeur (18 ans et plus) ou être assimilé à une personne majeure. « Est assimilé à une personne majeure, la personne mineure d’âge qui soit est émancipée par mariage, soit a un ou plusieurs enfants à sa charge, soit prouve qu’elle est enceinte » (Article 7, 2° de la loi du 26.05.2002 portant sur le droit à l’intégration sociale).

La nationalité

Il faut soit posséder la nationalité belge ou une des nationalités de l’Union européenne, soit être inscrit comme étranger au « registre de la population » de sa commune, soit être reconnu comme apatride ou réfugié. Les étrangers inscrits au « registre des étrangers » de leur commune ont, pour leur part, droit à une « aide sociale » (cf. ci-dessous).

En ce qui concerne les citoyens européens et les membres de leur famille, il n’y a :

  • pas de droit à l’aide du CPAS pour le citoyen qui a invoqué ou possède la qualité de chercheur d’emploi et les membres de sa famille pendant toute la période au cours de laquelle il séjourne en cette qualité sur le territoire belge ;
  • pas de droit à l’aide du CPAS pour celui qui a invoqué ou possède une autre qualité et les membres de sa famille pendant les trois premiers mois de séjour sur le territoire belge

Enfin, le CPAS n’est pas obligé d’octroyer des aides pour les études ou la formation professionnelle au citoyen européen ou non européen.

Attention, cependant, demander une aide sociale peut avoir des conséquences néfastes sur le droit au séjour d’un citoyen européen ou non européen, et ce  même s’il  a droit à cette aide ! Normalement, le CPAS doit en informer les demandeurs. En effet, le citoyen européen, les membres de sa famille, les membres étrangers de la famille d’un Belge, ne doivent pas devenir une « charge déraisonnable » pour le système d’aide sociale, et ce, durant les 5 premières années du séjour en Belgique.

Les revenus insuffisants

Le CPAS accorde, en principe, une aide aux personnes qui ne disposent pas de ressources ou de revenus suffisants pour pouvoir vivre « dignement ».
Si le demandeur d’aide a des revenus, mais que ceux-ci sont inférieurs au montant du revenu d’intégration (RIS), la différence sera complétée par le CPAS.

Pour décider si le CPAS accorde une aide ou non, un assistant social va effectuer une « enquête sur les ressources » du demandeur d’aide. On tiendra compte de ses ressources (salaire, allocations,…), mais également,  de celles du conjoint, voire même des parents.
Il faut savoir  aussi que des revenus illégaux (comme du travail non déclaré ou « au noir ») peuvent être pris en compte.

L’absence de droit à d’autres prestations sociales

Le demandeur d’aide n’a pas droit au RIS si, par exemple, il a droit à des allocations de chômage pour un montant supérieur, et qu’il n’a pas fait valoir ce droit. Il doit alors se mettre en ordre par rapport à l’ONEM pour toucher ces allocations. Le CPAS peut cependant lui prêter de l’argent le temps que sa situation au niveau du chômage soit régularisée.

La disposition au travail

Il faut être disposé à travailler, sauf empêchement pour des raisons de santé ou des raisons d’équité (raisons familiales qui empêchent de travailler, par exemple).

Le contrat d’intégration ou Projet Individualisé d’Intégration Sociale (PIIS)

Tous les bénéficiaires du RIS qui ont moins de 25 ans doivent signer avec le CPAS un « contrat d’intégration » ou projet PIIS dont il est important de bien négocier les conditions. Une fiche spécifique explique de quoi il s’agit.
A partir du 1er septembre, 2016, ce seront tous les nouveaux bénéficiaires du RIS qui devront, en principe, signer ce contrat.

L’aide sociale

L’aide sociale est à distinguer du RIS. Il peut s’agir d’une aide financière (avances sur des allocations de chômage ou familiales par exemple) ; d’une aide en nature (alimentation, chauffage, fourniture scolaire) ; d’une demande d’adresse de référence pour personne sans abri ; d’une autre forme d’aide (caution locative, aide médicale, aide à la gestion financière, etc.).

L’aide pour les mineurs belges

En tant que mineur, tu as droit aussi à l’aide sociale, si tu te trouves dans une situation non conforme à la dignité humaine. Pour en savoir plus rends toi à la page suivante de notre site consacrée à ce sujet.

Étrangers en séjour légal

Les personnes étrangères qui :

  • sont en séjour légal, mais ne sont pas inscrites au « registre de la population » (mais  inscrites au registre des étrangers)
  • ne sont pas reconnues comme apatrides ou réfugiées

n’ont pas droit au RIS.

Cependant, le CPAS « doit » leur venir en aide et est sensé leur accorder une « aide sociale » dont les montants peuvent être équivalents à ceux du RIS.
Il y a bien sûr toujours des conditions d’accès à respecter (statut, l’inscription au registre de la population, …).
Les moins de 25 ans qui bénéficient d’une aide sociale n’ont pas, contrairement à ceux qui reçoivent le RIS, l’obligation de signer un contrat PIIS.

Étrangers majeurs en séjour illégal

Les CPAS estiment que les personnes en séjour illégal sur le territoire (les « clandestins », les « sans-papiers ») n’ont pas droit à l’aide sociale.
Cependant, certains tribunaux ont donné raison à des demandeurs sans papiers et ont ainsi condamné les CPAS incriminés à verser une aide sociale.
Les étrangers en séjour illégal ont, par ailleurs, toujours droit à l’aide médicale urgente (voir ci-dessous).

Étrangers mineurs en séjour illégal

Dans le cas des mineurs en séjour illégal, ou dont les parents sont en séjour illégal, l’État doit apporter secours à ceux-ci.
Les CPAS ne peuvent pas les aider directement, mais ils se doivent de leur proposer une place au sein d’une structure d’accueil gérée par FEDASIL. Dans certains cas, les parents peuvent également être accueillis dans un centre FEDASIL. Les personnes peuvent refuser l’aide proposée par le CPAS via FEDASIL, mais le CPAS n’est pas dans l’obligation de les aider (en dehors de l’aide médicale urgente).
Comme il s’agit d’une thématique spécifique, il ne faut pas hésiter à s’adresser à un service spécialisé comme le service Droits des Jeunes afin d’obtenir des informations précises à ce sujet.

L’aide médicale urgente

Le CPAS doit aider la personne sans ressources qui se trouve sur son territoire communal si cette personne a besoin de soins immédiats suite à un accident ou une maladie. Cette obligation, sans équivoque, porte donc aussi sur les personnes en séjour illégal, personnes à qui le CPAS aurait précédemment refusé une aide.
Le caractère urgent doit être prouvé par un certificat médical ou « attestation d’aide médicale urgente » signée par un médecin.
Ils s’agit ici d’une aide médicale, et non d’aide financière ou autre aide sociale en nature.

Les autres aides fournies par le CPAS

En dehors des aides énoncées ci-dessus, le CPAS peut fournir d’autres types d’aides :

Une aide financière périodique ou occasionnelle

Une personne peut demander une « aide exceptionnelle » si elle doit faire face à une dépense imprévue (par exemple : un remboursement de dette à un fournisseur d’électricité qui menace de couper le service). Le CPAS peut alors accorder, à titre exceptionnel, une aide spéciale.

Des avances sur les prestations sociales

Il s’agit d’une sorte de prêt si, par exemple, tu as droit à des allocations de chômage, mais tu n’as pas encore pu les toucher pour diverses raisons (problèmes administratifs,…). Les montants doivent bien entendu être remboursés dès que tu touches tes allocations.

Des prestations de services

Par ailleurs, il faut savoir que chaque CPAS peut créer différents services afin de répondre aux besoins de la population comme par exemple : des ateliers d’apprentissage (cuisine, relaxation,…), un service de médiation de dettes, un servi de taxi social, un service d’alphabétisation, un service d’aide à domicile,…
Ces services varient d’un CPAS à l’autre mais chaque CPAS doit informer la population de l’existence de ces services et des conditions pour y avoir droit.

 

Éditeur de la fiche : CIDJ

Mise à jour le 26 août 2016

Tu as une question ?

Remplis le formulaire ci-dessous.

Ton adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec un *

*


114 questions pour “ Quelles sont les aides fournies par le CPAS ? A qui s'adressent-elles ? Quelles sont les conditions ?

  1. Cécil
    le 24 juin 2017 à 14:15

    je suis étudiante en BAC 1 gestion hôtelière et je vis avec ma mère.

    maintenant je voudrais partir pour des raisons personnelles de chez elle puis-je bénéficier de l’aide du CPAS puisque je ne travaille pas ?

     

  2. Angeliiquee18
    le 24 juin 2017 à 12:20

    Bonjour , j’ai une question à poser je suis au cpas depuis 1 ans la dame qui s’occupe de moi ma demander de trouver un job étudiant alors j’ai chercher et j’ai trouver un job ou je peux travailler 4 jour par mois mais pour toute l’année .
    J’aimerai savoir mes droit si elle peux retirer se que je reçoit du cpas parce que je travaille ou je sais pas ?
    Qu’elle sont les droit ?
    Merci à vous pour vos réponse

  3. Pasqual
    le 23 juin 2017 à 21:28

    Bonsoir j ai toucher mon 1er mois au cpas et je suis trop juste pour finir le mois , comment faisons nous pour avoir une aide alimentaire et pour les ressources vitale merci

  4. Guy
    le 23 juin 2017 à 21:26

    Bonjours , le cpas peut il me trouver une maison social ? Je dois partir de mon appartement le 21 septembre ..

  5. fashion
    le 23 juin 2017 à 20:37

    Je suis encore en stage chez actiris, et donc je touche une allocation au groupe S.Je viens d’avoir 19 ans et j’ai un enfant de 21 mois. Je vis une semaine chez ma mère et une semaine chez mon père. Je n’arrive pas à m’en sortir avec mon allocation et les allocations familiales de mon fils. Puis-je demander une aide au CPAS.

  6. Jadi2302
    le 23 juin 2017 à 18:52

    Bonjour,Est -ce que l’on peut toucher du CPAS tout en faisant une formation ?.

  7. me156
    le 23 juin 2017 à 16:13

    Bonjour,
    Je suis actuellement etudiante en 2 eme annee (BA3 en septembre). Je suis de nationalité francaise et reside actuellement seule en Belgique. J’habite depuis 2 ans dans une residence universitaire, de ce fait mon loyer n’etait pas élevé. Cependant, ayant droit d’y habiter que pendant 2 ans je dois trouver un logement pour le mois de septembre. Les loyers n’etant pas le meme prix comme vous le savez bien, est-il possible de toucher a une aide? Si oui, qu’elles sont les conditions et la procedure a suivre?

  8. Alison
    le 23 juin 2017 à 11:39

    Bonjour,
    Je suis maman célibataire domiciliée seule et à l’université. Mon plus gros problème est le prix de la crèche car les crèches ONE ne disposent plus de place. Le CPAS peut-il aider dans les frais de garde ? Merci

    • le 23 juin 2017 à 16:07

      Bonjour Alison,
      Ton assistant(e) social(e) doit, en tout cas, pouvoir tout mettre en oeuvre ou t’aider à faciliter à trouver une solution.
      Certains CPAS ont une crèche. Le CPAS est censé intervenir, selon nous, intervenir dans les frais.
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  9. ultras96
    le 23 juin 2017 à 11:18

    Bonjour la maison dans laquelle je vis est vendue. Je travaille mais n’ai pas la possibilité de payer une nouvelle caution plus comme ca risque d’être le cas des frais d’agence immobilière. J’ai ma fille en garde alternée et je dois absolument trouver un logement. Et mon épouse me rejoint du Maroc en août. Est ce que le cpas pourrait éventuellement avancer une caution avec remboursement de ma part?

  10. lau2607
    le 23 juin 2017 à 10:48

    Bonjour,

    J’habites actuellement chez mes grands parents (pensionnés), j’ai 20 ans et je ne touche aucun revenu. Est ce que j’ai le droit de pouvoir être aidée par le CPAS?  Je ne touche plus d’allocations familiales.

    Merci d’avance pour votre réponse, bonne journée

  11. Mimizara
    le 22 juin 2017 à 21:35

    Bonjour on bénéficie de l aide sociale comme chef de famille mais voilà mon fils doit absolument faire des lunettes la mutuelle demande d abord de payer et après seulement ils rembourse or je n ai pas les moyens de les avancer pourriez vous me dire si le cpas pourra m aider merci bien a vous

    • le 23 juin 2017 à 11:04

      Bonjour Mimizara,
      Le CPAS devrait pouvoir t’accorder une forme d’avance que tu rembourseras par la suite.
      Tu dois t’adresser à ton assistant(e) social(e) pour connaître les démarches.
      Bien à toi,

  12. angenoire21
    le 22 juin 2017 à 11:29

    Bonjour,

    Je suis pour le moment très malade et j’ai donc des indemnités mutuelles mais qui sont insuffisantes pour le R.I.S légal ici en belgique( je touche 766 euros par mois et j’ai une aide du CPAS de 40 euros par mois). J’ai donc une aide du CPAS cela différe du mois mais de plus au moins 40 euros par mois. J’avais besoin d’un véhicule et j’en ai obtenu un sans l’acheter. Est ce que je pouvais, et est ce que le cpas peut me demander de le vendre?

     

    Merci pour votre réponse.

    • le 22 juin 2017 à 15:15

      Bonjour Angenoire21,
      Le RIS pour une personne isolée est de 884,74€ depuis le 1er juin. Donc, tu devrais recevoir une aide supérieure à 40€ selon nous.
      Par contre, au niveau de la voiture, c’est comme si tu avais reçu un ‘don en nature’ et comme ce don est très important, le CPAS va te demander des explications.
      Le CPAS ne peut pas te demander de la revendre mais va certainement te demander quelle est ta source d’aide et s’il n’y a pas moyen que tu sois aidée autrement.
      Bien à toi,

  13. abdel73485
    le 22 juin 2017 à 01:35

    je suis marocain inscrit dans le registre des Etrangers et je suis a la charge de ma femme je ne percois aucune aide financière et j’ai aucun revenu en Belgique vu que je travaille toujours pas,
    ai je des droits au cpas de ma commune sachabt qu’on touche 1050euro d’allocation chomage de la femme et 137euro de l’allocation familliale

    • le 22 juin 2017 à 10:55

      Bonjour Abdel7485,
      Pour éviter que tu aies un problème au niveau de ton droit de séjour ici, il est préférable que ce soit ton épouse qui demande une aide au CPAS de ta commune. Le RIS pour une personne avec charge de ménage est de 1179,65€. Le CPAS ne prend pas en compte les allocations familiales. Donc ton ménage pourrait avoir une aide de 129,65€ (1179,65-1050) du CPAS si le CPAS accepte d’aider ta famille.
      Le CPAS estime que la somme de 1179,65€ (montant équivalent au RIS avec charge de ménage) suffit pour couvrir tous les besoins d’un ménage.
      Il existe aussi les ‘aides occasionnelles’ auxquelles ton ménage peut faire appel de manière ponctuelle comme tu le liras ici (voir ‘Les autres rubriques…’):
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Bien à toi,

  14. Happy
    le 21 juin 2017 à 11:14

    Bonjourje dois quitter mon mari nous sommes propri?taire je n ais aucun revenus je voudrais savoir si j ai droit a une aide finianciere et droit a un petit logement en plus j ai des gros problemes de santé

    • le 21 juin 2017 à 16:54

      Bonjour Happy,
      Si tu t’adresses au CPAS aujourd’hui, tu dois d’abord pouvoir prouver que tu es effectivement séparée de ton mari et que tu es seule à t’assumer. Le CPAS peut t’aider dans les démarches au niveau du divorce (cela fait partie de ses missions). Tu peux aussi demander une pension alimentaire.
      Si tu entres dans les conditions suivantes :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      si tu es divorcée et si ta famille ne peut pas t’aider, le CPAS devrait t’aider en principe.
      Au niveau du logement, le CPAS ne va pas te trouver un logement, via sa Cellule Logements, peut t’aider dans tes démarches.
      Il faut savoir aussi que l’on introduit un dossier de demande d’aide au CPAS, le CPAS a besoin d’un mois pour analyser un dossier de demander une aide et envoyer sa réponse/décision par courrier postal (recommandé).
      Enfin, le RIS pour une personne isolée est de 884,74€
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  15. Zanno
    le 21 juin 2017 à 09:09

    Bonjour,ma belle mère est domicilié chez moi mais ne vit pas avec nous , peut elle avoir droit à l’aide social ?

  16. Kaki
    le 19 juin 2017 à 19:53

    Bonjour j’ai 18 ans je suis belge au cpas et je vais me marier avec un étranger qui a le récipicé français est ce que il pourra bénéficier du cpas si nous sommes mariés ?

    • le 20 juin 2017 à 12:11

      Bonjour Kaki,
      Il faut d’abord voir quel type de carte d’identité ton compagnon a ici. S’il a une carte E+ ou F+, il peut demander une aide en tant que cohabitant. Vous serez chacun cohabitant.
      Attention au fait que, s’il a une carte de séjour temporaire, il risque de perdre son droit de séjour ici s’il demande un revenu d’intégration sociale au CPAS. Il risque alors de recevoir un OQT ou Ordre de Quitter le Territoire.
      Si vous vivez ensemble, le CPAS te considéra certainement en tant que comme cohabitante (ce qui est problématique si ton mari n’a aucun revenu).
      N’hésite pas revenir vers nous.
      Bien à toi,

  17. Marie
    le 19 juin 2017 à 15:33

    Bonjour je suis enceinte et j’accouche au mois d’août et je cohabite avec mes parents je n’ai aucun revenus et j’ai été plusieurs fois au cpas de ma commune mais refuse de m’aider. J’ai eu l’exclusion définitive de l’onem il y a plusieurs années. Je ne sais plus a quelle porte frappe pour que cette situation bouge.

  18. Sarah
    le 19 juin 2017 à 04:03

    Bonsoir je suis actuellement en congés maternité mon congé prend fin le 01 août 2017 eyant plus droit au chômage j’ai le droit d’avoir une aide du cpas mon mari travaille et perçoit 1200€ et j’ai 2 enfants à charge un de 2 ans et une autre de 2 mois qu’elle est le plafond à ne pas depasser merci

    • le 20 juin 2017 à 12:01

      Bonjour Sarah,
      Le plafond, ou plutôt, le RIS/revenu d’intégration avec charge de ménage est de 1179,65€. Donc, aux yeux du CPAS, ton ménage a des revenus ‘suffisants’.
      Il faut, par ailleurs, entrer dans les conditions suivantes pour recevoir une aide du CPAS de sa commune de résidence :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Ce que tu peux faire certainement c’est demander une « aide occasionnelle » comme tu le liras ci-dessus (voir rubrique ‘les autres aides..’)
      Enfin, le Service Médiation de Dettes du CPAS de ta commune peut aussi te donner des conseils pour pouvoir, par exemple, payer tes factures de manière échelonnée.
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  19. Surfide
    le 18 juin 2017 à 21:04

    Bonjours j’ai 23 ans je vie chez mon et je viens de terminer mes études secondaires et je compte allez en haute école, le seul problème c’est que ?’est loins de chez moi et j’ai ne pas de moyen de me prendre un kote étudiant laba mon père non plus ne peu de permettre de payer deux loyer. Es que dans ce cas je peu demander une d’aide au SPAS ?

    • le 20 juin 2017 à 11:41

      Bonjour Surfide,
      En fait, pour que le CPAS t’aide, il faut d’une part qu’il accepte ton projet de formation et qu’il estime que tu es capable de suivre et de réussir la formation que tu as choisie. Peut-être qu’ils te proposeront un autre type de formation.
      Il faut, par ailleurs entrer, dans les conditions suivantes en tant qu’étudiante :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Tu verras que tu peux demander une allocation d’étude : http://www.allocations-etudes.cfwb.be/
      D’autre part, si le CPAS considère que ton papa a des revenus suffisants pour t’aider durant ta formation, le CPAS n’interviendra pas pour toi, ou alors, dans une faible mesure.
      Au niveau de la recherche d’un logement étudiant à prix raisonnable, n’hésite pas à contacter le Service Social Étudiants de ta future école pour y recevoir des conseils.
      Si le CPAS accepte de t’aider, tu devras signer un contrat dont il faudra bien lire les conditions avant de le signer :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quest-ce-que-le-contrat-dintegration/
      Tu dois t’adresser au CPAS de la commune où tu résides (donc là où tu habites avec ton père). Tu peux déjà prendre des renseignement dès aujourd’hui auprès de la Cellule Étudiants de ton CPAS.
      Il faut savoir aussi que, lorsque l’on introduit un dossier de demande d’aide, le CPAS a un mois pour l’analyser et envoyer sa décision par courrier recommandé;
      Enfin, voici des liens utiles si tu cherches un job d’étudiants.
      Pour Bruxelles : http://www.inforjeunesbruxelles.be/jobs-etudiants-55
      Pour la Wallonie (liste des centres) : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  20. Etienne
    le 18 juin 2017 à 15:56

    Bonjour,

    J’aurais une question concernant le pécule de vacances anticipé.

    Mon contrat de travail ayant prit fin le 31 janvier j’ai reçu mon dernier salaire et le pécule de vacances anticipé. N’ayant pas droit au chômage, j’ai fais une demande de RIS qui a été accepté le 9 février.
    Le mois de mai on m’a retranché le montant que j’ai reçu comme pécule de vacances anticipé de janvier
    du montant du RIS tout ça sans me prévenir à l’avance, ça fait qu’il me manque pratiquement 2/3 du montant habituel pour le mois de mai. En plus le montant retranché est un montant brut.

    J’aurais 3 questions.

    1. Comment ce fait-il que mon dossier ayant été accepté après avoir reçu le pécule de vacances anticipé est prit en compte pour déterminer le RIS que je vais recevoir ?
    2. Pourquoi retranché le montant du pécule de vacances anticipé sur 1 mois et ne pas l’étaler sur le montant du RIS annuel et ainsi éviter de me mettre en difficulté financière pour le mois de mai?
    3. Comme j’ai fais la demande du RIS le 9 février, du 1 au 8 février je n’ai reçu aucun montant, je veux bien comprendre mais alors dans ce cas pourquoi mon pécule de vacances anticipé serai prit en compte lui, puisque comme je le précise plus haut c’est un montant que j’ai reçu avant l’acceptation de mon dossier.

    J’espère avoir été assez clair.

    Merci.

    • le 20 juin 2017 à 11:33

      Bonjour Etienne,
      Le pécule de vacances, en tant que ressources doit être pris en compte par le CPAS. Par contre, le CPAS doit se baser sur le montant net et non sur le montant brut.
      Pour le CPAS, les personnes, qui reçoivent un pécule de vacances anticipé, doivent ‘bloquer’ cette somme pour qu’elle serve par la suite.
      Mais le CPAS communique rarement cette information ou met en garde rarement.
      En dehors de la question du pécule, on est couvert par le CPAS à partir de la date inscrite sur l’accusé de réception’ (document reçu lors de l’introduction de ton dossier de demande d’aide)
      Ce que tu peux faire aujourd’hui (si cela est encore possible bien sûr), c’est demander à ton assistant(e) social(e) de percevoir un RIS ‘normal’ et de rembourser petit à petit la somme que le CPAS a déduite. Si ton assistant(e) social(e) accepte cet accord , tu devras signer un papier.
      Mais tu dois d’abord signaler que c’est le montant brut qui a été pris en compte et non le montant net (donc qu’il a une erreur). Si ton assistant(e) social(e) ne réagit pas, il faudra écrire à ton CPAS (président du CPAS ou au Comité spécial du Service Social) pour obtenir la correction.
      Bien à toi,

  21. lailai
    le 18 juin 2017 à 03:18

    Bonjour,
    voila ma question est la suivante : Je suis une jeune fille de 18 ans et je voudrais entreprendre des etudes superieur cela dis mon pere touche la grapa des lors je n’ai pas droit au CPAS mais mon pere ne touche pas assez pour me financer mes etude car nous somme 4 a la maison et il refuse de me payer ces etudes.. Du coup j’aimerais savoir si il est possible pour moi d’obtenir une aide de votre part car je n’ai ps envie de rien faire de ma vie.. merci beaucoup.

    • le 19 juin 2017 à 11:22

      Bonjour Lailai,
      Nous sommes en fait un site d’informations pour jeunes et tu es ici sur la page CPAS.
      Le CPAS peut peut-être te fournir une aide ponctuelle pour ton inscription par exemple et pour tes frais scolaires (dont l’abonnement). Tu peux en tout cas demander une aide ‘occasionnelle’ et non une aide régulière ou RIS.
      Tu peux déjà demander une allocation d’études : http://www.allocations-etudes.cfwb.be/
      Par ailleurs, le Service Social Étudiants de ta future école peut te donner des informations sur les aides éventuelles (aides propres à l’école hors CPAS), mais aussi ils peuvent te donner des conseils par rapport aux dossiers de demande d’aide.
      Un centre d’informations pour jeunes peut aussi te donner (en direct) des conseils et informations utiles :
      Réseau CIDJ (voir page Les Centres) : http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      N’hésite pas à revenir vers nous
      Bien à vous,

  22. Cycy
    le 16 juin 2017 à 13:02

    Bonjour.
    j’ai 22 ans et futur étudiante aux études infirmières. J’ai un séjour de catégorie A et je voudrais savoir si j’ai droit au cpas pour financer mes études et pouvoir payer mon kot.
    Merci d’avance pour votre réponse.

    • le 19 juin 2017 à 10:59

      Bonjour Cycy,
      Si tu as une carte A, il est déconseillé que tu demandes une aide au CPAS car tu risques de recevoir un OQT ou Ordre de Quitter le Territoire.
      Tu trouveras plus de détails à ce propos ici : http://www.adde.be/ressources/fiches-pratiques/sejour/etudiant
      Le Service Social Étudiants de ta future école peut te donner des informations utiles sur les aides éventuelles (spécifiques à l’école).
      N’hésite pas à revenir vers nous
      Bien à toi,

  23. H
    le 15 juin 2017 à 23:30

    Bonjour,

    J’aimerais savoir si j’ai une chance d’obtenir de l’aide du CPAS sachant ma situation : j’ai 27 ans et suis demandeuse d’emploi. Je n’ai pas travaillé suffisamment pour bénéficier du chômage, je cohabite encore avec ma mère, veuve depuis 1 an et demi et en présension. J’aimerais me trouver un appartement dès que je trouve un emploi, que je devrais trouver pour le mois de septembre (je suis dans l’enseignement). Pourriez-vous me dire si j’ai une chance d’obtenir de l’aide chez vous sur base de ces critères? Merci

  24. Maria
    le 15 juin 2017 à 19:31

    Bonjour,
    J ai une petite fille de 13mois et j ai pris un crédit temps pour m’occuper d’elle au quotidien et je touche avec celui ci 380€ par mois , je loue une maison avec mon compagnon avec un loyer de 820€ par mois sans charge.
    Ma question était de savoir si j ai droit à aide financière ?
    Merci

    • le 16 juin 2017 à 10:03

      Bonjour Maria,
      Il faut savoir que le CPAS prend en compte les revenus du/de la partenaire et donc si, au total, ton ménage a des revenus largement supérieurs à 1179,65€, le CPAS n’interviendra pas pour toi (le CPAS ne se base pas sur le montant du loyer pour décider d’accorder une aide). Le montant de 1179,65€ correspond au RIS avec charge de ménage.
      De plus il faut entrer dans les conditions suivantes pour être aidé par le CPAS de sa commune :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Tu peux éventuellement demander une ‘aide occasionnelle’ comme tu le liras ci-dessus (voir ‘Les autres aides…’)
      Enfin, le Service Médiation de Dettes du CPAS de ta commune peut également te donner des conseils et t’aider dans tes démarches afin de pouvoir payer tes factures de manière échelonnée.
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  25. Dani
    le 15 juin 2017 à 15:03

    Madame, Monsieur,

    Je suis français et je réside à Bruxelles depuis septembre 2011. J’ai effectué un Master 2 à Bruxelles que j’ai terminé en juin 2016. Je suis inscrite chez actiris depuis Juillet 2016.
    Depuis, j’ai effectué un stage et quelques missions freelance (inscrit à la SMart). Cependant, mes revenus sont très faible et viennent de mes parents qui ne peuvent plus m’aider. J’aimerais connaître mes droits en tant que non belge, et savoir à quel organisme je peux m’adresser pour demander de l’aide en attendant de trouver une situation plus stable.
    Je vis en concubinage avec ma compagne, Française également, en apprentissage/formation et dispose d’une petite aide par le chômage.

    Un grand merci pour votre temps et votre aide.

  26. Dodo
    le 14 juin 2017 à 19:27

    Bonjour, j’ai 20ans, je suis toujours a l’école et je vis avec ma mère. J’aimerais me mettre en ménage avec mon copain qui lui va avoir 20ans, et il vit aussi chez sa mère,il fait une formation. Il nous reste 2 ans de cours a tout les deux. Comment doit-on procéder pour dire de toucher du cpas en attendant d’avoir fini nos etudes et davoir notre chez nous? Merci davance.

  27. Lili
    le 14 juin 2017 à 14:20

    Bonjour ,
    J’habite avec mon compagnon, car ma mère elle ma mit dehors et mon compagnon il vit plus avec ses parents . Il a acheter un appartement avec crédit . Mais mon dresse actuel est chez ma mere car j’ai pas encore fais les démarches parce qu on attend le notaire , jai aucun diplôme ni de boulot mon compagnon il travaille et il reçoit 1400€ par mois mais pour payer nos factures de la mutuelle et de l hôpital nous sommes en grande difficulté j ai meme reçut une lettre de Intrum , est ce que j ai le droit d avoir de l aide de cpas svp ?

    • le 15 juin 2017 à 14:37

      Bonjour Lili,
      Une fois le changement d’adresse fait (on dépend du CPAS de la commune où l’on réside), le CPAS prendra en compte les revenus de ton compagnon. Il faut savoir que, pour le CPAS, la somme de 1179,65€ (montant correspondant au RIS avec charge de ménage) suffit pour couvrir les besoins d’un ménage.
      En dehors de la prise en compte des revenus du/de la partenaire, il faut savoir que le CPAS se tourne souvent vers la famille et si le CPAS estime que ta maman a des revenus suffisants pour t’aider, celui-ci n’interviendra pas sauf s’il estime que situation familiale est vraiment critique.
      Dans l’immédiat, tu devrais te renseigner auprès du Service Médiation de Dettes du CPAS de ta commune pour que ton ménage puisse, par exemple, payer tes factures de manière échelonnée.
      Enfin, même si tu n’as pas droit au chômage, il est important d’être inscrit auprès du Forem ou d’Actiris pour pouvoir bénéficier de certains services comme le service des offres d’emploi, des formations, des cours de langue.
      Bien à toi,

  28. samya
    le 13 juin 2017 à 01:31

    Une amie envisage de venir résider en Belgique pour apprendre le français et travailler. Elle est de nationalité Espagnole. Pouvez vous me donner plus d’informations en quel cas elle pourrais avoir une aide du CPAS? Si c’est plus avantageux pour elle de se prendre un appartement toute seule ou se loger chez une tante qu’elle a ici? Et doit-elle absolument s’inscrire au service de population? Quelles démarches a suivre vu qu’elle n’a que 20 ans, et comme projet de travailler ici?
    Merci d’avance.

    • le 14 juin 2017 à 11:05

      Bonjour Samya,
      Est-ce que ton amie est sûre de trouver du travail facilement ici ? Il est important qu’elle s’inscrive au registre de la population pour pouvoir prouver, plus tard, qu’elle réside ici depuis un certain temps.
      Mais dans l’immédiat (en arrivant ici) il est tout à fait déconseillé de demander une aide au CPAS car elle risque de recevoir un OQT ou Ordre de Quitter le Territoire (même si elle est européenne).
      Elle peut, éventuellement, demander une « aide sociale équivalente » (et non un RIS) au CPAS pour une très courte durée après plusieurs mois de résidence ici.
      Au niveau financier, c’est mieux qu’elle s’installe chez sa tante à condition, bien sûr, que celle-ci puisse l’accueillir et l’aider un peu financièrement au cas où.
      C’est donc un projet auquel ton amie doit bien réfléchir avant de décider de venir s’installer ici.
      Enfin, voici un lien avec plus d’explications : http://www.adde.be/ressources/fiches-pratiques/citoyens-union-europeenne/sejour-3-mois-ue
      Bien à toi,

  29. Maite
    le 12 juin 2017 à 16:21

    Bonjour,
    Je suis enceinte de 3 mois et étudiante, mes parents ne m’aideront pas et je ne sais pas si j’ai droit à de l’aide et comment faire des démarches.
    Bien à vous

    • le 14 juin 2017 à 10:52

      Bonjour Maite,
      En fait, il faut avoir 18 ans pour pouvoir s’adresser au CPAS. Si tu n’as pas 18 ans, le CPAS peut t’assimiler à une personne majeure si tu es enceinte.
      Au niveau ‘pratique’ tu dois te rendre au CPAS de ta commune (avec ta carte d’identité) et introduire un dossier de ‘demande d’aide’. A ce moment-là tu recevras un ‘accusé de réception’ (document important) et une date de rdv où tu pourras expliquer ta situation plus en détails.
      Il faut savoir que si le CPAS estime que tes parents ont des revenus suffisants pour t’aider, il n’interviendra pas. Ou alors tu dois pouvoir expliquer/prouver que tes parents ne changeront pas d’avis concernant ta situation.
      Dans l’immédiat, ce serait important que tu puisses demander conseil auprès du centre PMS de ton école pour t’aider dans tes démarches notamment. Un PMS doit agir en toute discrétion.
      Si tu ne l’as pas encore fait, il est très utile aussi que tu consultes un planning familial pour être conseillée et pour le suivi de ta grossesse (http://www.planningfamilial.net/)
      Enfin, sache que tu peux déjà entreprendre des démarches concernant les allocations familiales de ton futur enfant : http://bruxelles-j.be/exercer-tes-droits/les-allocations-familiales/tu-vas-avoir-un-bebe-quen-est-il-des-allocations-familiales/
      N’hésite pas à revenir vers nous pour d’autres questions.
      Bien à toi,

  30. sarce
    le 12 juin 2017 à 16:14

    comment faire pour avoir droit au caps lorsque on à pas d adresses et pas d argent pour,la garantie locative.?

  31. Maxine
    le 12 juin 2017 à 10:58

    Bonjour, j’ai 20 ans, mon compagnon 21 ans et nous avons un bébé de 8 mois. N’ayant pas de diplome, mon compagnon est actuellement à la recherche d’un emploi. Nous nous sommes déja renseigner au cpas de notre commune ( Gooik) et ils veulent nous donner que 270 euros car pour  eux nous vivons avec les parents de mon compagnon ( meme numero de maison mais maison séparée en 2, nous avons tout à nous : salle de bain, cuisine, chambre etc). De plus, le père de mon compagnon ne sait pas subvenir à nos besoins car il est devenu invalide. Au final, avons nous droit au cpas ? Car avec 270 euros nous n’allons pas aller loin pendant 1 mois.

  32. Dylan
    le 11 juin 2017 à 21:55

    Bonjour est ce que je suis obligé de passer par le forem ? Pour venir au cpas ?

    • le 13 juin 2017 à 11:39

      Bonjour Dylan,
      Non tu ne dois pas passer par le Forem pour introduire un dossier de demande d’aide au CPAS de ta commune.
      Par contre il est très utile, même si l’on n’a pas droit au chômage, d’être inscrit au Forem et/ou chez Actiris. Car cela donne accès à certains services (cours de langues, ateliers, offres d’emploi…)
      Et c’est un ‘point positif’ pour le CPAS.
      Lorsque tu iras au CPAS, veille bien à recevoir ‘l’accusé de réception’ prouvant que tu as introduit une demande.
      Bien à toi,

  33. Bilou
    le 11 juin 2017 à 21:26

    Bonjour, j’ai 19 ans et mon père travail et ma mère ne travail pas…
    Mes parents ne sont pas au cpas
    J’ai besoin d’une aide financière car mes parents ne me donne rien comme argent, rien de rien et je suis encore à l’école …
    Que dois-je faire ?
    Existe t’il une aide pour moi ?

  34. Edo
    le 10 juin 2017 à 17:46

    Bonjour je suis chef de familles j’ai introduit une demande au cpas,ils me disent que mon épouse doit aussi trouvé du travail vu kel es à ma charge.nous avons un enfant d1ans il mon dit que nous devions l’inscrire à une crèche.on t’il le droit merci de votre réponse.

  35. Emilie
    le 9 juin 2017 à 17:08

    Bonjour,

    J’ai déménagé le 1er Juin 2017 avec mon conjoint dans notre appartement. Le propriétaire est mon ascendant. Je béneficierai de mes allocations d’insertions seulement à partir de Fin aout/septembre. Mon conjoint ne travail pas et il est à ma charge. Cependant ayant aucun revenu pour le moment pour payer les factures ainsi que nous nourrir, puis-je demander de l’aide au Cpas jusque quand la procédure de mes allocations d’insertions soit effectué?? Combien je percevrai sachant que mon mari est à ma charge? Quel documents leur faut-il ? Svp c’est urgent.. Merci à vous.

    • le 12 juin 2017 à 10:43

      Bonjour Emilie,
      En attendant tes allocations d’insertion, tu peux effectivement t’adresser au CPAS. S’il n’y a pas d’enfant dans le ménage, ton mari et toi vous pouvez chacun demander une aide ou RIS au taux cohabitant.
      Pour pouvoir être aidé par le CPAS, il faut remplir un certain nombre de conditions que tu trouveras ici :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Il faut savoir aussi que le CPAS vérifie aussi si les familles respectives (vos parents) ne peut pas intervenir d’une manière ou d’une autre.
      On s’adresse au CPAS de sa commune. Le CPAS a besoin d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa réponse par courrier recommandé.
      Au niveau des documents:
      Ta carte d’identité et celle de chaque membre de votre ménage; le contrat de bail de votre logement; ta dernière facture d’énergie (électricité, eau, gaz) s’il y a, les preuves des ressources de chaque membre du ménage (salaire, chômage, indemnités de mutuelle, allocation familiales, pension, etc.); et la liste des charges.
      Au niveau des montants, nous ne pouvons pas te répondre car chaque dossier est analysé au cas par cas et les aides sont calculées selon la situation.
      Dans l’immédiat, si tu as des factures en retard, le Service Médiation de Dettes du CPAS de ta commune peut te donner des conseils pour pouvoir payer tes factures de manière échelonnée.
      Bien à toi,

  36. elodie
    le 9 juin 2017 à 12:30

    Bonjour je suis actuellement au chômage mais j’ai vraiment difficile a gérer ma recherche d emplois et donc de trouver un travail.
    Je souhaiterai avoir un aide est-ce possible ? Et ensuite je me demande si j’aurai droit une aide alimentaire car avec mon revenu,payer mon appartement + ma voiture (qui me sert surtout pour chercher du travail) et toute mes autre dépense je ne m’en sort vraiment plus. MERCI de votre attention apporter a mes question

  37. Damscou
    le 9 juin 2017 à 02:13

    Je suis pris en charge par ma conjointe mais elle est au chomage est ce que je peut beneficier de l’aide du CPAS

  38. Farid
    le 8 juin 2017 à 03:08

    J’ai besoin d’aide mais je suis perdu mentalement et psychologiquement blèsser Que faire svp je suis à la rue 5 jours sur 7 avec de douleur de maux de dos blocage des muscles et articulation

  39. Flori
    le 7 juin 2017 à 18:28

    Bonjour.Je suis de nationalité roumaine ,j’habite en Belgique depuis 4 ans,j’ai la carte E pour une durée de 5 ans .J’ai déjà travaillé comme indépendant,mais pas comme salariée ,donc j’ai pas le droit au chômage. Actuellement je suis enceinte et j’ai aucun revenu et aucune aide.Je voudrais savoir si je pourrais bénéficier d’une aide sociale pendant ma grossesse au moins et sans qu’on me retire ma carte d’identité,vu la situation dans laquelle je suis.Merci.

  40. Fearless
    le 7 juin 2017 à 12:28

    Bonjour,

    Voilà, mon compagnon ma pris à charge récemment je suis donc passée en tant que cohabitante, cependant j’ai été exclue du chômage jusqu’à ce que je fasse 312 jours de travail. Je ne perçois aucun revenu et mon compagnon perçoit 150 en plus cependant comment vivre avec cette somme. Mon cpas déclare ne pas pouvoir m’aider car je ne rentre pas dans les conditions ni pour le ris ni pour un article 60 est ce vrai et que puis je faire

    • le 8 juin 2017 à 15:40

      Bonjour Fearless,
      Probablement que ton compagnon a des revenus d’un montant supérieur au montant du RIS avec charge de ménage qui est de 1179,65€. En effet, le CPAS estime que cette somme estime suffit à couvrir les besoins d’un ménage. Donc le CPAS a certainement considéré que ton ménage avait des revenus suffisants.
      Le CPAS peut aussi aider ton ménage si celui-ci a des factures d’énergie (eau, gaz,…) d’un montant élevé (par exemple si le décompte annuel de ta consommation d’eau est trop élevé) via ce que l’on appelle les « aides occasionnelles » comme tu le liras ici (voir rubrique ‘Les autres aides…’):
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Par ailleurs, le Service Médiation de Dettes du CPAS de la commune peut également donner des conseils pour pouvoir payer tes factures de manière échelonnée par exemple.
      Enfin, même si tu n’as pas droit au chômage actuellement, il est important de rester inscrite au Forem/chez Actiris pour continuer d’avoir accès à différents services (offres d’emplois, cours de langue, ateliers…)
      Bien à toi,

  41. Betty
    le 6 juin 2017 à 19:33

    Bonjour , mon fils vit avec ses deux enfants et sa compagne sui n’as pas de revenus, il vient de se faire rayer du chômage car pas aseez de preuves de recherches ! Le cpas de sa commune lui as dit que vu son dossier il allait toucher 550 euro et sa compagne 550 également comment ne le paie t’on pas comme chef de famille ? Pourquoi scindé le montant en 2 ?

    • le 8 juin 2017 à 15:18

      Bonjour Betty,
      Dans le cas des couples, le CPAS divise souvent en 2 ou alors c’est la personne (généralement la mère) qui perçoit les allocations familiales qui a le statut du chef de famille au niveau du CPAS et qui donc touche alors le RIS avec charge de famille. Certainement que ce système permet d’éviter des conflits dans certains cas.
      Il faut savoir que les montants des RIS ont été augmentés depuis le 1er juin, le RIS au taux cohabitant est de 589,82€ à l’heure actuelle.
      Le CPAS peut aussi aider son ménage si celui-ci a des factures d’énergie (eau, gaz,…) d’un montant élevé (par exemple si le décompte annuel de ta consommation d’eau est trop élevé) via ce que l’on appelle les « aides occasionnelles ».
      Enfin, le Service Médiation de Dettes du CPAS de la commune peut également donner des conseils pour pouvoir payer ses factures de manière échelonnée par exemple.
      Bien à toi,

  42. Katara.
    le 5 juin 2017 à 15:21

    Bonjour,

    Je viens d’avoir 18 ans, je n’ai cependant pas encore mon CESS ayant redoublé une année, je vis chez mon père dans une maison sociales avec mes deux petites sœurs qui ne sont pas majeures, est-il possible pour moi de percevoir une aide sociale ?

    Bien à vous.

    • le 8 juin 2017 à 15:08

      Bonjour Katara,
      Il faut d’abord vérifier que tu entres bien dans les conditions d’octroi d’aide.
      Tu trouveras ces conditions sur la fiche suivante : http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Si le CPAS estime que ton papa n’a pas de revenus suffisants pour te payer des études ou te soutenir financièrement, le CPAS pourrait intervenir pour toi.
      Mais si le CPAS estime que ta situation familiale est vivable et que ton père a des revenus suffisants pour couvrir tous les besoins de la famille, le CPAS n’interviendra pas pour toi.
      Tu dois t’adresser au CPAS de la commune où tu résides. Le service social étudiants de ton école peut aussi t’aider dans tes démarches au niveau du CPAS.
      Bien à toi,

  43. Soeuranne
    le 3 juin 2017 à 22:32

    Bonjour,
    Je suis reconnue à plus de 66% d’invalidité 7 points à la vierges noire et je perçois une moyenne de 900euros par mois à la mutuelle.je suis séparée depuis 4ans .J’ai une protège de genou gauche avec algodistrofie et prévois une opération d’ une protège droite.Je ne peux que me déplacer en voiture.Aurais je droit à un supplément de revenus car j’ai besoin d’aide pour l’entretien de ma maison et des médicaments. J’ai des difficultés pour payer mes factures.
    On me dit que je ne devrais plus avoir de taxe de voiture à payer.Est ce vrai?
    Aidez moi à savoir mes droits svp
    Bien à vous.

    • le 8 juin 2017 à 15:00

      Bonjour Soeuranne,
      En fait, tu es ici sur un site d’informations pour jeunes et plus précisément sur la rubrique CPAS.
      Nous ne pouvons malheureusement pas répondre à ta question.
      En appelant le n° suivant : 0800 987 99 (http://handicap.belgium.be/fr/contact/contactez-nous.htm)
      Tu devrais obtenir des précisions.
      Bien à toi,

  44. V.M
    le 3 juin 2017 à 17:21

    Bonjour,

    Je bénéficie actuellement d’une aide du CPAS en tant que cohabitante car je suis logée provisoirement dans la famille de mon petit ami. Nous voudrions partir pour avoir notre propre chez nous. Nous sommes tous les deux sans emploi pour le moment ( il touche une allocation d’insertion de l’ONEM actuellement, +/- 450€ mois ) et je voudrais donc savoir, si nous étions seulement nous deux, mon aide restera-t-elle à la catégorie cohabitant ( +/-578€/mois)?

    Merci d’avance pour votre réponse.

    • le 8 juin 2017 à 14:52

      Bonjour V.M,
      Si tu es toujours dans les conditions d’octroi, oui, tu continueras de toucher un RIS au taux cohabitant car, si tu t’installes avec ton copain, le CPAS va vous considérer comme ménage/couple et donc que vous partagez les frais du ménage. Il faut savoir aussi que, pour le CPAS, la somme de 1179,65€ suffit pour couvrir les besoins d’un ménage et donc ton ménage pourrait, éventuellement, recevoir une aide (589,82+450=1039,82) de 139,83€ si ton ménage entre dans les conditions bien sûr.
      Voici une fiche sur les allocations d’insertion qui peut intéresser ton compagnon :
      http://bruxelles-j.be/travailler/ton-premier-emploi/quels-sont-les-montants-des-allocations-dinsertion/
      Bien à toi,

  45. Eric
    le 3 juin 2017 à 13:49

    Bonjour,

    Etant encore étudiant, je vis actuellement en Kot avec deux autres personnes et nous bénéficions tous les trois d’une aide du CPAS (taux isolé). Notre propriétaire ayant décidé de vendre l’appartement, nous sommes dans l’obligation de partir sous peu. Nous souhaiterions savoir si nous pouvons encore bénéficier d’un taux isolé, si nous parvenons à trouver un appartement trois chambre ou si nous serons d’office considéré comme étant cohabitant (Sachant que nous n’aurions qu’un seul contrat de location pour trois).

    Merci beaucoup d’avance.

    • le 8 juin 2017 à 14:22

      Bonjour Eric,
      En effet, si vous trouvez un appart avec 3 chambres, vous serez certainement considérés chacun comme cohabitants car vous partagerez les frais du ménage.
      Maintenant si vous avez chacun un compteur individuel par exemple, vous devriez garder le statut isolé.
      Bien à toi,

  46. minidou
    le 2 juin 2017 à 17:20

    j’ai 51 ans et vit avec ma fille qui reste à cause de mon état ,je ne sais plus me faire à manger ni nettoyer et me déplacer je marche à peine et avec peine .voilà j’espère qu’il existe des centres ou maison d’acceuil pour y vivre en étant aidée et laisser ma fille faire sa vie.je ne trouve pas de maisons ,comme un home car je suis trop jeune

    • le 8 juin 2017 à 14:06

      Bonjour Minidou,
      Est-ce que tu ne peux pas recevoir l’assistance d’une aide familiale ? Via ta mutuelle, ne peux-tu pas avoir accès à ce type de service ? T’es-tu déjà renseignée auprès de ta mutuelle à ce niveau ?
      Aujourd’hui chaque commune a un Service Social qui peut renseigner sur les différents types de services ou associations existant sur le territoire.
      Si tu es reconnue comme personne handicapée, le service suivant devrait pouvoir te renseigner : http://handicap.belgium.be/fr/contact/contactez-nous.htm
      Malheureusement, de notre côté, nous nous occupons plutôt des questions spécifiques au CPAS.
      Bien à toi,

  47. marc-patrick
    le 2 juin 2017 à 15:51

    etant a la rue en france depuis 2002,de nationalité belge,j’aimerais rentrer en Belgique,aurais-je droit a des aides du cpas merci d’avance pour vos reponses

  48. Mallo
    le 2 juin 2017 à 14:08

    Bonjour voilà mon problème étant que j ai 18 ans jai une aide du cpas et je suis toujours étudiant mais le problème sais que je voudrais savoir si j arrêté mes études maintenant et que je les recommence en septembre le cpas continuera de m’aider ?

    2ème question; je suis en maison d accueil je voudrais partir au plus vite. Est-ce que le cpas paye les mois de caution ?

    • le 2 juin 2017 à 15:50

      Bonjour Mallo,
      Idéalement, nous ne savons pas quelles sont les conditions de ton contrat mais tu devrais essayer de passer tes examens de juin (ou en tout cas te présenter aux examens) pour ne pas avoir de problèmes avec le CPAS.
      Vis à vis de l’entretien d’évaluation avec ton CPAS, tu dois aussi pouvoir expliquer pourquoi tu veux recommencer cette année (et donc expliquer pourquoi tu as raté celle-ci) et montrer que tu es motivé pour l’an prochain et que tu peux réussir la prochaine fois. C’est une entrevue à préparer donc.
      Au niveau de la maison d’accueil, est-ce qu’il n’y a pas moyen, d’abord, de discuter avec ton assistant(e) social(e) pour voir s’il n’est pas possible de changer de maison et de ‘transférer’ la caution ? En tout cas, essayer de voir quelles sont tes alternatives. De notre côté, nous devrions nous renseigner de notre côté pour voir quelles sont les possibilités pour la maison d’accueil.
      Peux-tu nous dire dans quelle région tu te trouves ?
      Merci
      Bien à toi,

  49. Lola
    le 2 juin 2017 à 11:34

    Bonjour,

    Je suis actuellement demandeuse d’emploi, je suis donc au chômage en tant que cohabitant, je touche donc à peine 450€ , j’ai eu une convocation de l’onem, si mes recherches sont pas assez bonne il me coupe min chômages durant 13 semaines, j’ai toujours travailler je ai eu que des petit CDD, je sais que je postule beaucoup mais pour eu je sens que ça sera pas assez, j’ai 2 jeunes enfants de 3 et 6 ans, mon compagnons travail mais on lui retire chaque mois des sous car il est sous médiation de dettes, ma question est si durant cette période de 13 semaine je pourrai bénéficier du cpas? Sachant que je recherche activement un emploi, c’est juste que ici je me tracasse car avec 450€ en moins par mois en étant 4, un loyer à payer… Ça ne va pas être facile déjà que ce n’est pas grand chose. J’ai peur pour mes enfants qu’il manque de quelque chose surtout quand il s’agira de la rentrée scolaire mon fils est en primaire et donc coûte plus cher en fourniture .
    Merci

    • le 2 juin 2017 à 15:13

      Bonjour Lola,
      La situation au niveau du marché de l’emploi n’est vraiment pas facile pour l’instant. Es-tu sûre que l’Onem va interrompre tes allocations durant 13 mois alors que tu as toujours travaillé ?
      Concernant le CPAS, il faut savoir que celui-ci estime que le montant de 1179,65€ (montant du RIS avec charge de ménage) suffit pour couvrir les besoins d’un ménage. Donc si ton ménage a des revenus largement supérieurs à ce montant, il y a peu de chance que le CPAS intervienne pour toi.
      Si ton ménage a des difficultés pour payer certaines factures, tu peux éventuellement demander une « aide occasionnelle » comme tu le liras sur la fiche suivante : http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      L’aide occasionnelle peut servir également pour des frais scolaires.
      Pour pouvoir être aidé par le CPAS il faut remplir plusieurs conditions reprises sur le lien ci-dessus.
      N’hésite pas à revenir vers nous
      Bien à toi,

  50. MM
    le 2 juin 2017 à 10:44

    Bonjour,

     

    J’ai 25 ans et j’ai déjà bénéficié du cpas durant mes études antérieures. Cela fait 2 ans que je travaille et j’aimerai maintenant reprendre des études pour faire un métier qui me passionne vraiment. J’aimerai savoir si le CPAS sera toujours susceptible de m’aider?

    En sachant que je n’aurai pas droit au chomage, malgré un stage d’attente dont les conditions sont remplies et que je me suis mise au travail directement après m’être inscrite.. Pour la simple raison que j’ai un diplôme d’aide-soignante, que ce n’est pas un métier en pénurie et qu’on ne me laissera donc pas tranquille le temps de mes nouvelles études..

     

    Merci d’avance pour votre réponse.

    • le 2 juin 2017 à 14:51

      Bonjour MM,
      Nous craignons que le CPAS refuse de t’aider car la situation a un peu changé aujourd’hui. De plus, tu as un travail actuellement et tu as déjà un diplôme qui te permet de trouver un travail facilement.
      N’est-il pas possible de suivre cette formation à horaire décalé ?
      Bien à toi,

  51. Marmara
    le 2 juin 2017 à 02:31

    Bonjour je voudrais savoir pendant mon congé maternité est ce que mon mari peux toucher la cpas

  52. KETY
    le 31 mai 2017 à 16:38

    Bonjour . kety

    je voudrai savoir : je suis au CPAS depuit ddeux ans et je n arive pas a trouver un emplois.

    une amie m avait dit que si je j avait un sertificat de gestion on pourai m aider a etre indepandente.

    merci de m informer.

    bien a vous.

    • le 1 juin 2017 à 10:14

      Bonjour Kety,
      Tu n’es peut-être pas obligée de travailler comme indépendante avec un certificat de gestion. Est-ce que tu en as déjà parlé avec la Cellule Emploi de ton CPAS ?
      Est-ce qu’il n’y a pas un poste article 60 disponible pour toi actuellement?
      Lorsque tu as suivi ta formation, de quels débouchés/possibilités d’emploi te parlait-on à ton école ? Peut-être dois-tu suivre une formation complémentaire en langues pour augmenter tes chances de trouver un emploi ?
      Que dit ton assistant(e) social(e) ?
      C’est difficile de te donner une réponse précise. Peut-être dois-tu d’abord vérifier dans quels secteurs ou quels types de profession tu peux exercer.
      Bien à toi,

  53. joscost2
    le 30 mai 2017 à 18:29

    Bonjour,

    Je suis de nationalité européen,né au Congo Belge et reconnu par la Belgique.                                                             Je ne suis pas rentré en Europe  plutôt puisque mon papa était  décédé au moment de l’indépendance du Congo Belge. Ma mère avait prit soin de moi et enfin j’ai pu atteindre l’Europe par mes petit moyen car, ma fille vivait ici à Verviers. Par étonnement,elle me dira que je dois trouver un hab rit et qu’elle n’est pas en mesure de prendre ma charge . Je pose la question à la CPAS , elle me dit : d’aller a dans mon pays pour avoir  les droits social . J’ai 67 ans , pas de pension car , le Congo avec ses rebellions et guerres j’étais mal apprécié par les natif de ce pays là.                                                                                                                                                            Mon pays d’origine,je ne parle pas cette langue là. Mes études on débuté dans l’école Belge ( Athénée Royal de  Léopoldville) .  Que  dois-je faire tout en étant sans hab rit. Merci de me répondre.

  54. jpilou
    le 30 mai 2017 à 17:09

    Mon fils né le 21 février 1992, a quitté le domicile fin mars 2017, il n’a aucun diplôme et métier, il émarge donc au CPAS.

    Moi je suis retraité.

    Ma question, dois-je participer aux frais.

    • le 31 mai 2017 à 14:50

      Bonjour jpilou,
      Il se peut, en tant que parent (ou ‘débiteur alimentaire’), que le CPAS se tourne vers toi pour une participation financière.
      Cela dépendra, entre autres, de ta situation familiale et financière. Il se peut aussi que le CPAS ne te demande rien
      Bien à toi,

  55. fastpapy
    le 30 mai 2017 à 15:11

    Bonjour,

    je suis en incapacité de travail pour une maladie de Parkinson,

    mes  indemnités journalières sont de                                                                            +-1537.00Euros

    je perçoit l »aide a la Tierce personne mensuelle de:                                                      530.40Euros

    plus une rente d’invalidité d »accident de travail mensuelle de:                                   420.88Euros

    ainsi que les allocation familiales pour un enfant de 15 ans :                                        241.83Euros

    Je suis sujet a une retenue des contributions , pourriez vous me dire quelles sont les prestations saisissables ou non et quel montant minimum devrait il me rester avec un enfant a charge quej’élève seul ?

    Cordialement

     

    • le 31 mai 2017 à 14:42

      Bonjour Fastpapy,
      Tu es ici sur un site d’informations pour jeunes et, plus précisément, sur la rubrique CPAS. Nous ne pouvons donc pas répondre à ta question.
      Pour ta question, ton administration communale devrait pouvoir te renseigner un service qui pourra te répondre avec précision.
      Bien à toi,

  56. John
    le 30 mai 2017 à 14:12

    Vous m avez demande des précisions donc j ai 18 ans et vis àvec ma maman qui est en incapacité de travail et touche 40 euros par jour de la mutuelle. Mon papa est décédé. Je suis encore aux études. Pourrais je faire un contrat ou quelque chose afin d avoir un peu d argent ou être cohabitant pour aider ma mère car elle a 950 euros de facture à payer par mois Donc Ca va être très dur pour nous. Merci

    • le 31 mai 2017 à 14:33

      Bonjour John,
      Nous t’avons répondu par email. Tu dois t’adresser au CPAS de la commune où tu résides. En principe, ton CPAS dispose d’une Cellule Étudiants où tu pourras être conseillé au niveau de tes études et/ou aides que tu preux recevoir dans ce cadre.
      Lorsque tu iras à ton CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, tu dois bien veiller à recevoir un ‘accusé de réception’ prouvant que tu as introduit un dossier.
      Sache que le CPAS a besoin d’un mois pour analyser un dossier et donner sa réponse/décision par courrier recommandé.
      Bien à toi,

  57. Megdel
    le 30 mai 2017 à 14:05

    Bonjour, j’ai 20 ans et je vis pour le moment chez ma maman. J’aimerai reprendre des études d’infirmières mais tout en vivant seule d’ici quelques mois. Quels aides pourrais-je avoir?

  58. lola2015
    le 30 mai 2017 à 12:09

    Bonjour,

    Je suis étudiante étrangère Hors Union Européenne  ici, en BELGIQUE depuis septembre 2010, j’ai eu un bachelier et actuellement je suis étudiante en Master à HEC, pour le moment j’ai des difficultés financières car je n’ai pas vraiment le temps de travailler comme étudiante. j’aimerai savoir si j’ai le droit de demander une aide sociale, sachant que j’ai un titre séjour d’un an renouvelable.

    je vous remercie d’avance pour votre réponse.

    Bien à vous.

    • le 30 mai 2017 à 15:05

      Bonjour Lola2015,
      Étant donné que tu as un titre de séjour d’un an renouvelable, tu dois t’adresser à un service spécialisé pour voir si tu peux demander une ‘aide sociale équivalente’ (et non un RIS/revenu d’intégration) au CPAS sans courir le risque de recevoir un OQT ou Ordre de Quitter le Territoire.
      Voici un lien utile concernant les associations spécialisées en droit des étrangers :
      http://www.vivreenbelgique.be/sejour-en-belgique/services-juridiques-et-sociaux-specialises-en-droit-des-etrangers
      Par ailleurs, dans l’immédiat, tu peux t’adresser au Service Social Étudiants de ton école pour voir s’ils n’ont pas un fond spécifique pour des étudiants qui sont dans ta situation.
      N’hésite pas à revenir vers nous si ce n’est pas clair ou pour d’autres questions.
      Bien à toi,

  59. daniele21
    le 30 mai 2017 à 07:04

    bonjour mon mari et moi voulons venir vivre en belgique nous somme francais nous cherchons un logement actuellement si nous trouvons ce logement en belgique nous serons considirais comme resident belge

    actuellement nous percevons l’equivalent du ris en france

    comment cela va se passer par raport a la france si on trouve un logement belge

    • le 30 mai 2017 à 14:57

      Bonjour Daniele21,
      Une fois ton inscription confirmée à l’administration communale (mairie) de la commune où tu résides, tu seras considérée comme résidente.
      Par contre, pour pouvoir demander une aide au CPAS il faut pouvoir prouver une résidence d’une certaine durée avant de demander une ‘aide sociale équivalente’ (et non un RIS/revenu d’intégration) pour une courte durée sans courir le risque le recevoir un OQT ou Ordre de Quitter le Territoire.
      En effet, il est déconseillé, dans certains cas (que l’on soit Européen ou non Européen) de s’adresser au CPAS comme tu le liras ici :
      http://www.adde.be/ressources/fiches-pratiques/citoyens-union-europeenne/sejour-3-mois-ue
      Au niveau de la France, nous supposons que si tu ne résides plus sur le territoire français, tu n’auras plus droit au ‘ris français’ mais, pour ce type de question, il est préférable que tu t’adresses à un organisme dans ta région.
      Bien à toi,

  60. Julien
    le 29 mai 2017 à 15:32

    Bonjour,

    Je vous sollicite pour m’informer sur une question que voici :

    Je me suis inscris comme indépendant principale le 09/05/2017 et je commence mon activité le 1er juin.

    Le problème est que du 09/05/2017 au 01/06/2017
    Je n ai plus droit au chômage et comme je ne toucherai presque rien le mois de mai, je ne pourrai pas payer mes factures et mon loyer.
    Je voudrai savoir si il était possible d’avoir un coup de pouce du CPAS ou sinon les solutions pour pouvoir payer tout ca.

    D’avance merci pour votre réponse

    julien

    • le 30 mai 2017 à 14:06

      Bonjour Julien,
      Comme l’analyse d’un dossier de demande d’aide au CPAS de sa commune prend un mois (http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/comment-le-cpas-decide-t-il-daccorder-ou-pas-un-revenu-ou-une-aide/).
      Tu peux essayer de demander une « aide urgente » à ton CPAS.
      Mais la solution idéale peut-être, dans l’immédiat, est de te rendre au Service Médiation de Dettes du CPAS de ta commune. Ils te conseilleront aux mieux et t’aideront, notamment, à écrire (si cela est nécessaire) un courrier à ton propriétaire et/ou à tes fournisseurs d’énergie pour les faire patienter (dans ces cas-là il est bon de prévenir à l’avance).
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,