Bruxelles-J

Quelles sont les aides fournies par le CPAS ? A qui s'adressent-elles ? Quelles sont les conditions ?

Print this pageEmail this to someoneShare on FacebookTweet about this on Twitter

Le revenu d’intégration sociale (RIS)

L’aide financière (anciennement appelée minimex), la plus courante, attribuée aux allocataires du CPAS est appelée « revenu d’intégration sociale » ou RIS.
Il faut bien différencier le RIS de « l’aide sociale » (lire plus bas). Trois statuts ou situations sont à distinguer au niveau des bénéficiaires du RIS : le statut ‘personne isolée’, le statut ‘cohabitant’, et le statut ‘personne isolée avec enfant(s) ou personne(s) à charge’.
Attention, à partir du 1er novembre 2016, tous les bénéficiaires du RIS devront signer un contrat d’intégration ou PIIS.

Les conditions pour avoir droit au revenu d’intégration sociale ou RIS sont :

La résidence

Il faut résider de manière habituelle et permanente en Belgique. On dépend du CPAS de la commune dans laquelle on réside. Il n’est pas nécessaire d’être inscrit dans les registres de la population, ni même de disposer d’un logement pour avoir droit au revenu d’intégration sociale ou à une ‘aide sociale équivalente’ (voir plus bas).

L’âge

Il faut être majeur (18 ans et plus) ou être assimilé à une personne majeure, « Est assimilé à une personne majeure, la personne mineure d’âge qui soit est émancipée par mariage, soit a un ou plusieurs enfants à sa charge, soit prouve qu’elle est enceinte ». (Article 7, 2° de la loi du 26.05.2002 portant sur le droit à l’intégration sociale).

La nationalité

Il faut soit posséder la nationalité belge ou une des nationalités de l’Union européenne (sous certaines conditions), soit être inscrit comme étranger au « registre de la population » de sa commune, soit être reconnu comme apatride ou réfugié. Les étrangers inscrits au « registre des étrangers » de leur commune ont, pour leur part, droit à une « aide sociale » (cf. ci-dessous).

En ce qui concerne les citoyens européens et les membres de leur famille, il n’y a :

  • pas de droit à l’aide du CPAS pour le citoyen qui a invoqué ou possède la qualité de chercheur d’emploi et les membres de sa famille pendant toute la période au cours de laquelle il séjourne en cette qualité sur le territoire belge ;
  • pas de droit à l’aide du CPAS pour celui qui a invoqué ou possède une autre qualité et les membres de sa famille pendant les trois premiers mois de séjour sur le territoire belge

Il faut savoir que le CPAS n’est pas obligé d’octroyer des aides pour les études ou la formation professionnelle au citoyen européen ou non européen.

Attention, cependant, demander une aide sociale peut avoir des conséquences néfastes sur le droit au séjour d’un citoyen européen ou non européen, et cela  même s’il  a droit à cette aide ! Normalement, le CPAS doit informer les demandeurs d’aide du risque pour leur droit de séjour. En effet, le citoyen européen, les membres de sa famille, les membres étrangers de la famille d’un Belge, ne doivent pas devenir une « charge déraisonnable » pour le système d’aide sociale, et ce, durant les 5 premières années du séjour en Belgique.

Les revenus insuffisants

Le CPAS accorde, en principe, une aide aux personnes qui ne disposent pas de ressources ou de revenus suffisants pour pouvoir vivre « dignement ».
Si le demandeur d’aide a des revenus, mais que ceux-ci sont inférieurs au montant du revenu d’intégration (RIS), la différence sera complétée par le CPAS.

Pour décider s’il accorde une aide ou pas, le CPAS va effectuer une « enquête sur les ressources » du demandeur d’aide. On tiendra compte de ses ressources (salaire, allocations,…), mais également,  de celles du conjoint, voire même des parents.
Il faut savoir  aussi que des revenus illégaux (comme du travail non déclaré ou « au noir ») peuvent être pris en compte.

L’absence de droit à d’autres prestations sociales

Le demandeur d’aide n’a pas droit au RIS/revenu d’intégration si, par exemple, il a droit à des allocations de chômage pour un montant supérieur, et qu’il n’a pas fait valoir ce droit. Il doit alors se mettre en ordre par rapport à l’ONEM pour toucher ces allocations. Le CPAS peut cependant lui prêter de l’argent le temps que sa situation au niveau du chômage soit régularisée.

La disposition au travail

Il faut être disposé à travailler, sauf empêchement pour des raisons de santé ou des raisons d’équité (raisons familiales qui empêchent de travailler, par exemple) pour avoir droit à l’intégration sociale.

Le contrat d’intégration ou Projet Individualisé d’Intégration Sociale (PIIS)

Tous les bénéficiaires du RIS doivent, aujourd’hui, signer avec le CPAS un « contrat d’intégration » ou projet PIIS dont il est important de bien négocier les conditions. Une fiche spécifique explique de quoi il s’agit.

L’aide sociale

Le CPAS octroie le RIS au demandeur d’aide dans certains cas, dans d’autres cas, il accorde une aide. Cette aide peut prendre différentes formes. Il peut s’agir d’une aide financière (avances sur des allocations de chômage ou familiales par exemple) ; d’une aide en nature (colis alimentaires, chauffage, fourniture scolaire, garantie locative) ; d’une demande d’adresse de référence pour personne sans abri ; d’une autre forme d’aide ( aide pour obtenir une pension alimentaire, aide à la gestion financière, aide administrative), etc.
Une aide peut également être accordée lorsque les revenus du ménage sont momentanément insuffisants.

L’aide sociale équivalente

« L’aide sociale équivalente », ou l’aide sociale équivalente au revenu d’intégration est une aide financière que le CPAS octroie aux personnes qui n’ont pas droit au RIS (car elles ne remplissent pas toutes les conditions requises), mais qui sont dans une situation de besoin similaire.
Deux conditions doivent obligatoirement être remplies pour pouvoir bénéficier de l ’aide sociale équivalente : le demandeur doit avoir sa résidence habituelle et effective sur le territoire belge et y être autorisé au séjour ; et il doit être en état de besoin (il n’est pas en mesure de se loger, se nourrir, se vêtir, d’assurer son hygiène ou d’avoir accès aux soins de santé).
L’aide financière équivalente est généralement liée à certaines conditions visée

L’aide pour les mineurs belges

En tant que mineur, tu as droit aussi à l’aide sociale, si tu te trouves dans une situation non conforme à la dignité humaine. Pour en savoir plus rends toi à la page suivante de notre site consacrée à ce sujet.

Étrangers en séjour légal

Les personnes étrangères qui :

  • sont en séjour légal, mais ne sont pas inscrites au « registre de la population » (mais  inscrites au registre des étrangers)
  • ne sont pas reconnues comme apatrides ou réfugiées

n’ont pas droit au RIS/revenu d’intégration sociale.

Cependant, le CPAS « doit » leur venir en aide et leur accorder une « aide sociale » dont les montants peuvent être équivalents à ceux du RIS.
Il y a bien sûr toujours des conditions d’accès à respecter (statut, l’inscription au registre de la population, …).

Étrangers majeurs en séjour illégal

Les CPAS estiment que les personnes en séjour illégal sur le territoire (les « clandestins », les « sans-papiers ») n’ont pas droit à l’aide sociale.
Cependant, certains tribunaux ont donné raison à des demandeurs sans papiers et ont ainsi condamné les CPAS incriminés à verser une aide sociale.
Les étrangers en séjour illégal ont, par ailleurs, toujours droit à l’aide médicale urgente (voir ci-dessous).

Étrangers mineurs en séjour illégal

Dans le cas des mineurs en séjour illégal, ou dont les parents sont en séjour illégal, l’État doit apporter secours à ceux-ci.
Les CPAS ne peuvent pas les aider directement, mais ils se doivent de leur proposer une place au sein d’une structure d’accueil gérée par FEDASIL. Dans certains cas, les parents peuvent également être accueillis dans un centre FEDASIL. Les personnes peuvent refuser l’aide proposée par le CPAS via FEDASIL, mais le CPAS n’est pas dans l’obligation de les aider (en dehors de l’aide médicale urgente).
Comme il s’agit d’une thématique spécifique, il ne faut pas hésiter à s’adresser à un service spécialisé comme le service Droits des Jeunes afin d’obtenir des informations précises à ce sujet.

L’aide médicale urgente

Le CPAS doit aider la personne sans ressources qui se trouve sur son territoire communal si cette personne a besoin de soins immédiats suite à un accident ou une maladie. Cette obligation, sans équivoque, porte donc aussi sur les personnes en séjour illégal, personnes à qui le CPAS aurait précédemment refusé une aide.
Le caractère urgent doit être prouvé par un certificat médical ou « attestation d’aide médicale urgente » signée par un médecin.
Ils s’agit ici d’une aide médicale, et non d’aide financière ou autre aide sociale en nature.

Les autres aides fournies par le CPAS

En dehors des aides énoncées ci-dessus, le CPAS peut fournir d’autres types d’aides :

Une aide financière périodique ou occasionnelle

Une personne peut demander une aide exceptionnelle si elle doit faire face à une dépense imprévue (par exemple : un remboursement de dette à un fournisseur d’électricité qui menace de couper le service). Le CPAS peut alors accorder, à titre exceptionnel, une aide spécifique.

Des avances sur les prestations sociales

Il s’agit d’une sorte de prêt si, par exemple, tu as droit à des allocations de chômage, mais tu n’as pas encore pu les toucher pour diverses raisons (problèmes administratifs,…). Les montants doivent bien entendu être remboursés dès que tu touches tes allocations.

Des prestations de services

Par ailleurs, il faut savoir que chaque CPAS peut créer différents services afin de répondre aux besoins de la population comme par exemple : des ateliers d’apprentissage (cuisine, relaxation,…), un service de médiation de dettes, un servi de taxi social, un service d’alphabétisation, un service d’aide à domicile,…
Ces services varient d’un CPAS à l’autre mais chaque CPAS doit informer la population de l’existence de ces services et des conditions pour y avoir droit.

 

Éditeur de la fiche : CIDJ

Mise à jour le 9 août 2018

Tu as une question ?

Remplis le formulaire ci-dessous.

Ton adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec un *

*


149 questions pour “ Quelles sont les aides fournies par le CPAS ? A qui s'adressent-elles ? Quelles sont les conditions ?

  1. Quentin
    le 18 octobre 2018 à 07:52

    Bonjour, je suis en recherche d’emploi depuis 1 an maintenant et je comme n’ayant pas de revenu je me demandais si je pouvais bénéficier d’une aide du cas pour subvenir à mes besoins vu que je vais devoir me domicilier et que j’habiterai seul?

    Merci pour votre réponse.

  2. Quesia
    le 17 octobre 2018 à 21:57

    Bonjour,
    J’ai travaillé de 2016 à septembre 2018 dans des hôtels(pas tout les jours).En mai, j’ai demandé la chômage et ils ne voulaient pas me donner parce qu’ils manquaient 35 jours, puis j’ai cherché du travail dans les interins et complété les jours qui manquent. J’ai reçu hier le courrier électronique de la deuxième demande refusée. Je suis retournée étudier et maintenant seul mon mari travaille et reçoit 1 500 euros. J’ai le droit à des cpas parce que j’ai travaillé par intérim et que je n’avais droit à rien.

  3. Rachida
    le 17 octobre 2018 à 17:12

    Bonjour
    Je suis Belge et j ai vécue plusieurs années en Espagne
    Je me suis de nouveau inscrite en Belgique en laissant mes deux enfants en Espagne afin de travailler pour les aider
    Pour le moment je suis logée chez la belle soeur mais je ne peux pas rester car je sais que je gêne et c est normal
    J aimerai avoir un logement social ou une aide pour cela.Je suis intérimaire et les demandes sont pas très grandes
    J aimerai aller vivre à Bruxelles pour plus avoir de chances
    Je n ai jamais demandée d aide mais ici je n ai plus le choix.Je ne possède que moins de 700 euros sur mon compte et mes enfants sont à ma charges en espagne.
    Tout ce que j aimerai c est un logement un petit afin que je puisse être indépendante et, me lancer mais je ne peux pas le payer
    Croyez vous que je puisse faire une demande de logement social ou cpas ?
    Merci de me repondre même si cela n est pas possible

    Bien à vous,
    Rachida

    • le 18 octobre 2018 à 11:10

      Bonjour Rachida,
      Il y a la question des logements sociaux et la question du CPAS.
      Il faut savoir que, pour obtenir un logement social, les démarches sont longues (et la liste d’attente pour obtenir un logement social est longue).
      Le CPAS peut t’aider à remplir le formulaire de demande d’un logement social.
      Mais le CPAS ne va pas te trouver et te fournir un logement social.
      Par contre, si maintenant, tu trouves un logement dans le secteur privé, le CPAS peut éventuellement intervenir pour le paiement de la garantie locative (à rembourser par tranches par la suite).
      Pour recevoir une aide du CPAS, tu dois entrer dans les conditions suivantes (résidence, âge,…) :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Dans la plupart des situations, il est important d’avoir une adresse pour être aidé par le CPAS.
      Dans ton cas, il faudrait que tu puisses habiter et te domicilier chez quelqu’un ici pour pouvoir entrer un dossier de demande d’aide au CPAS de la commune où tu résides.
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Bien à toi,

  4. cindy
    le 17 octobre 2018 à 16:08

    bonjour
    j ai un huissier de 300€ a payer sinn j ai une saisie immobiliere prevue pour le 9 novembre 2018 n ayant que pour seul revenu les allocation de mes enfants le cpas est il en mesure de pouvoirm aider pour cette situation desastreuse etant donner que mon compagnon est lui meme en mesure de ne pas pouvoirm aider etant donner qu il soit lui meme en mediation de dette

    • le 18 octobre 2018 à 10:52

      Bonjour Cindy,
      Tu devrais, au plus vite, demander conseil au Service Médiation de Dettes du CPAS de ta comme pour voir quelles sont tes possibilités dans ton cas.
      Bien à toi,

  5. Clochette
    le 17 octobre 2018 à 14:12

    Bonjour, je travaille en titres services mon fils fait des études à l unif et reste en kot avec 6 autres étudiants pour ne rien manquer vu la difficulté des transports. Une aide m a été refusée à Verviers en juin 2018. Puis je réintroduir une nouvelle demande en janvier 2019..je suis seul et sans pension alimentaire .merci

    • le 18 octobre 2018 à 10:50

      Bonjour Clochette,
      On peut introduire, à plusieurs reprises, une demande d’aide même si on a reçu des refus auparavant.
      Tu ne retournes donc pas tous les week-ends à Verviers ? Tu es inscrit à la commune de Verviers ou ?
      Tu dépends du CPAS de la commune où tu es inscrite.
      N’hésite pas à revenir vers nous, ou encore, à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi pour avoir des conseils « en direct » :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

  6. Espoire
    le 17 octobre 2018 à 09:03

    Bonjour, je serai pensionnée dans 5 ans et j ai peur de ne plus pouvoir payer mon loyer a ce moment-là puisque je travaille à mi temps et le montant de mes revenus après le calcul s elèvera à 200 euro le mois. Actuellement je touche aux alentours de 900 euro mon fils majeur vis encore avec moi qui est étudiant sans travail je perçois une petite aide du cpas mais quand je serai seule que va t il se passer pour moi comment pourrais-je m en sortir financièrement y a t il des aides pour personnes seules et quelles sont elles? Devrais-je faire certaines démarches des à présent ou attendre le moment venu. Aidez moi je suis perdue.Merci

    • le 18 octobre 2018 à 10:37

      Bonjour Espoire,
      Le CPAS devrait toujours intervenir pour toi si tu as peu de revenus.
      D’un autre côté, tu devrais te renseigner pour voir si tu n’auras pas droit à la GRAPA : https://www.onprvp.fgov.be/FR/profes/benefits/igo/terms/Pages/default.aspx
      Il serait utile aussi de consulter le Service Social de ta mutuelle qui peut te renseigner sur des questions qui ne concernent pas la mutuelle.
      Bien à toi,

  7. Imane
    le 17 octobre 2018 à 05:14

    Bonjour,
    Je suis maman au foyer avec un mari qui touche des allocations de chômage 1200e par mois.Mon mari a repris des études à temps plein.
    Ma fille de 4 ans est asthmatique et est fortement allergique aux acariens.
    Elle fait une crise par semaine.
    Ma question est de savoir si le cpas peux nous venir en aide pour l’achat de fournitures anti acarien.C’est un gros budget qu’on ne peux malheureusement pas se permettre mais qui pourrait faire un bien fou à ma fille.
    Puis je m’adresser à eux pour ce type d’aide.
    Bav

    • le 18 octobre 2018 à 10:27

      Bonjour Imane,
      Un ménage avec enfant(s) mineur(s) a droit à un RIS/revenu d’intégration au taux ménage de 1254,82€. Donc, en dehors de la question des allergies, ton ménage a droit à une aide, au minimum, de 54,82€.
      Pour les ménages à faibles revenus, le CPAS peut intervenir pour des frais scolaires et/ou de santé.
      Donc, en principe, le CPAS devrait intervenir pour ta fille mais tu devras te rendre avec un maximum de justificatifs (prouvant que ta fille est asthmatique).
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Par ailleurs, il serait utile aussi de te renseigner auprès du service juridique de ta mutuelle pour voir si tu n’as pas droit à d’autres aides (hors CPAS).
      Bien à toi,

  8. Adam
    le 16 octobre 2018 à 23:30

    Bonjour,

    Je suis un étudiant de 22 ans et compte me marier avec une étudiante de 21 ans. Nous pourrions éventuellement travailler de temps en temps avec notre statut étudiant mais ce ne sera jamais assez pour couvrir nos dépenses de bases ( loyer, alimentation, etc), pourrons nous bénéficier d’une aide ?

    • le 17 octobre 2018 à 14:55

      Bonjour Adam,
      Si tu t’adresses au CPAS pour recevoir une aide, le CPAS va d’abord vérifier si tes parents, ainsi que les parents de ta compagne, ne peuvent pas vous aider financièrement.
      En effet, les parents ont le devoir de soutenir leurs enfants tant que ceux-ci sont en formation.
      Donc, la situation financière des parents entrera, parmi différents éléments, en ligne de compte dans l’analyse de vos dossiers (ta compagne et toi) de demande d’aide.
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Voici les conditions à remplir en tant qu’étudiant (mais on peut être aidé sous d’autres statuts) pour recevoir une aide du CPAS :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Actuellement, le RIS/revenu d’intégration au taux cohabitant est de 607,01€ et le taux isolé est de 910,52€.
      Nous, nous ne pouvons pas te répondre à la place du CPAS et te dire si tu auras droit à une aide ou pas du CPAS de la commune où tu résides.
      N’hésite pas à revenir vers nous, ou encore, à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi pour avoir des conseils « en direct » :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

  9. Himad
    le 16 octobre 2018 à 17:06

    Bonjour, je bénéficie déjà d’une aide sociale de la part du cpas ppur mon projet d’étude et eb tant que cohabitant. J’ai récemment du payer des frais scolaire pour une formation, puis je demander le remboursement de ces frais ou le cpas considère que l’aide qui m’ai octroyée dois justement payer ces frais sachant que je bénéficie d’un prix préférentiel pour l’inscription a cette formation.
    Cordialement.
    Himad

    • le 17 octobre 2018 à 14:39

      Bonjour Himad,
      Tu as bénéficié d’un prix préférentiel car tu as bien précisé que tu étais bénéficiaire du CPAS ?
      Pour des frais d’inscription ou un abonnement, il est possible de demander une ‘aide occasionnelle’ ou supplémentaire à ton CPAS.
      Dans certains cas, il faut rembourser, par la suite et par tranches, au CPAS l’aide octroyée. Si c’est le cas, tu dois signer un papier attestant de ton accord pour le remboursement par tranches.
      Il faut voir avec ton assistant-e social-e ce à quoi tu as droit.
      Bien à toi,

  10. liza
    le 16 octobre 2018 à 15:42

    Bonjour ,

    Un étudiant de 18 ans qui suit une formation de 17 heures par semaine a-t-il le droit de bénéficier du cpas ?

    • le 16 octobre 2018 à 16:58

      Bonjour Liza,
      Pour que le CPAS t’aide, (en dehors de la question des ‘études de plein exercice’), il faut que le CPAS accepte et valide ton projet de formation/d’études.
      Il est possible d’être soutenu pour son projet de formation même si l’on ne suit pas des études dites de plein exercice.
      Mais la 1ère question est quelle est la situation financière de ton ménage ?
      Fais-tu partie d’un ménage disposant de revenus ou d’allocations ?
      Merci d’avance pour ta réponse
      Bien à toi,

  11. Jaspi
    le 16 octobre 2018 à 15:21

    Est til normal que jusqua present une personne touchant le Ris n lai pas encore touchee? Pourtant on est deja le 16 du mois…merci.

    • le 16 octobre 2018 à 16:18

      Bonjour Jaspi,
      Est-ce la première fois que tu reçois le RIS ou reçois-tu cette aide depuis un moment ? Est-ce que ton dossier a été revu récemment ?
      Si c’est la 1ère fois, dans le courrier confirmant que le CPAS t’aide, la date du 1er versement doit être clairement indiquée.
      En tout cas, que ce soit la première fois ou non, tu dois te renseigner auprès de ton assistant-e social-e pour en connaître la raison exacte.
      Bien à toi,

  12. Vinito
    le 16 octobre 2018 à 13:28

    Bonjour, une simple question. le C.P.A.S à t’il le droit de prélever, de s’octroyer nos contributions?

    Si oui, pour quel raison?

    • le 16 octobre 2018 à 16:14

      Bonjour Vinito,
      Dans certains cas, le CPAS prélève (sur le RIS ou l’aide octroyée) un montant déterminé, par exemple, pour le remboursement d’une garantie locative, ou pour rembourser une ‘avance’ (aide occasionnelle).
      Mais lorsqu’il y a ce prélèvement, le CPAS doit, au préalable, faire signer un document au bénéficiaire de l’aide.
      As-tu signé ce document ?
      Bien à toi,

  13. claude
    le 16 octobre 2018 à 11:56

    bonjour; je suis en icl ; je n ai plus d argent jusque mars 2019 ou j aurai un revenus chomage et une compensationde mon patron; j ai 2 enfants  et une femme a charge, je ne veux pas me retrouver a la rue avec ma famille pour l instant j arrive a survivre , si je ne paye pas mon loyer et mes facture je vais me retrouver a la rue, j ai demander un prêt a ma banque ca ma etais refuser, y a t il une solution a mon probleme, je ne dors plus je vais craquer,

    • le 16 octobre 2018 à 12:44

      Bonjour Claude,
      As-tu introduit une demande d’aide au CPAS de ta commune ?
      Si ta famille ne peut pas t’aider, en principe, tu devrais recevoir une aide du CPAS de ta commune si tu entres dans les conditions suivantes :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Dans certains cas, le CPAS accorde une avance.
      Le CPAS peut aussi intervenir pour des frais scolaires (stages).
      Par ailleurs, tu peux aussi demander conseil au Service Médiation de Dettes du CPAS de ta commune pour voir quelles factures tu peux payer par tranches en attendant que ta situation s’améliore.
      Bien à toi,

  14. brahim
    le 15 octobre 2018 à 19:17

    bonjour
    je suis etudiant,
    mon pere est pentionée et ma mere n’a aucun revenu
    et mon frere et ma soeur travail
    est je le droit au cpas?

  15. Maude21
    le 15 octobre 2018 à 13:59

    Bonjour j’aimerais savoir si le cpas sais m aider pour mes première caussion pour un appartement ou non ? Ou peuvent faire un prête. Car je viens de commencer à travailler et à la banque il ne m accepterons que un prête après 6 mois de salaire sur le compte en banque. Merci de votre réponse

  16. Frk-9
    le 15 octobre 2018 à 13:43

    Bonjour,

    Je travaille en Belgique depuis 1 mois et ma copine va me bientôt rejoindre. Je suis Français et elle d’un autre pays de l’Union Européenne. Elle vient juste d’être diplomé et vient pour chercher du travail. Aura-t-elle droit a une prestation sociale?

    Sachant que nous allons habiter dans le même appartement et que mon revenu dépasse 1254,82€. Pour le moment nous ne sommes pas déclarer cohabitant.

    Je vous remercie par avance et vous souhaite bonne journée :)

    • le 16 octobre 2018 à 09:56

      Bonjour Frk-9,
      Le CPAS prend toujours en compte les revenus du/de la partenaire de vie (que l’on soit marié ou pas). Dés lors le CPAS estimera que ton ménage (et donc ton amie) a des revenus suffisants.
      Par ailleurs, la question du droit de séjour est importante.
      En effet, on risque de recevoir un OQT/Ordre de Quitter le Territoire si elle demande une aide financière au CPAS comme tu le liras ici :
      http://www.adde.be/ressources/fiches-pratiques/citoyens-union-europeenne/sejour-3-mois-ue
      Il faut résider ici depuis un certain temps (carte d’identité E) pour voir ce risque diminuer (si l’on demande une aide financière au CPAS) mais il est toutefois important de rester vigilant par rapport à la question de droit de séjour.
      Bien à toi,

  17. Wendy29
    le 14 octobre 2018 à 16:08

    Bonjour,

    Je suis maman au foyer d’un bébé de 5mois.
    Mon compagnon travaille. Cependant, nous n’avons pas assez de revenus pour vivre « correctement ». Je tiens à élever ma fille jusqu’à ce qu’elle aille à l’école..
    Nous nous demandions si, jusque là, nous pouvions faire une demande d’aide au cpas?

    Bien à vous

    • le 15 octobre 2018 à 12:10

      Bonjour Wendy29,
      Il faut savoir que le CPAS prend toujours en compte les revenus du/de la partenaire de vie (que l’on soit marié ou pas). Si ton ménage dispose de revenus largement supérieurs à 1254,82€ (montant du RIS/revenu d’intégration avec charge de ménage), le CPAS n’interviendra pas ton ménage.
      Dans certains cas, on peut demander une ‘aide occasionnelle’ pour, par exemple, payer une grosse facture d’énergie comme tu le liras ici (voir ‘Les autres aides fournies..;’):
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Le problème, dans ton cas, si le CPAS accepte d’aider ton ménage (si ton ménage entre dans les conditions), c’est que le CPAS te demandera certainement d’être disponible sur le marché d’emploi.
      Enfin, le Service Médiation de Dettes du CPAS de ta commune peut également te donner des conseils et t’aider dans tes démarches afin de pouvoir payer tes factures de manière échelonnée.
      Bien à toi,

  18. athena22
    le 14 octobre 2018 à 15:19

    Bonjour,

    je suis une formation à l’université de Liège, je  suis née en 1973, française mais considérée comme résidente. je suis domiciliée à Liège 4020.

    mes parents ne peuvent plus m’aider, je suis sans ressources et célibataire, personne isolée.

    le sollicite une aide du cpas.

    Quelles sont les démarches à faire ? un dossier à retirer ? un entretien ?

    merci de me renseigner.

     

    • le 15 octobre 2018 à 11:55

      Bonjour Athena22,
      As-tu la carte F+ ou E+? Tu résides depuis plusieurs années ici ?
      Nous te posons la question car, si tu résides depuis peu ici, tu risques de perdre ton droit de séjour.
      Voici les conditions à remplir pour recevoir une aide financière du CPAS de ta commune de résidence (âge, résidence, …) :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Le RIS/revenu d’intégration pour une personne isolée est de 910,52€.
      Au niveau des documents demandés, ceux- ci sont : la carte d’identité, et celle de chaque membre de votre ménage, le contrat de bail, les preuves de paiement de tes 3 derniers loyers, la dernière facture d’énergie (électricité, eau, gaz), la liste de charges (si tu as des dettes et/ou des ouvertures de crédit, prêts en cours).
      Par ailleurs, es-tu bien inscrite au Forem (le CPAS te le demandera)? Même si tu n’as pas droit au chômage, il est important que tu sois inscrite chez Actiris/au Forem (on peut être inscrit dans les 2
      organismes en même temps!) pour pouvoir bénéficier de certaines offres (offres d’emploi, cours de langues, ateliers,…).
      Bien à toi,

  19. Nanou
    le 14 octobre 2018 à 15:05

    Bonjour ma fille va avoir 18 ans,elle habite avec nous mais nous n avons pas beaucoup de revenus j aimerais savoir les conditions pour qu elle reçoive l aide social.quel revenus a ne pas dépasser, tient on compte du loyer….

    • le 15 octobre 2018 à 11:41

      Bonjour Nanou,
      Voici les conditions à remplir en tant qu’étudiant :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Si tu ne payes pas de loyer actuellement, ou si tu as un logement social, le CPAS en tient compte.
      Pour le CPAS, la somme de 1254,82€ (montant du RIS avec charge de ménage) suffit à couvrir les besoins d’un ménage avec enfants mineurs.
      Par ailleurs, il faut voir si ta fille a des frais scolaires importants ou pas, et/ou si elle kote par exemple.
      Il faut savoir aussi que chaque dossier de demande d’aide, et donc chaque situation, est analysé au cas par cas. Et donc une situation n’est pas comparable à une autre.
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Dans l’immédiat, il serait peut-être utile que ta fille se rende dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi pour avoir des informations « en direct » :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

  20. Abou
    le 13 octobre 2018 à 01:36

    Bonsoir je suis majeur avec nationalité belge je demande si je peux toucher le cpas (je vie encore avec mes parents)

    • le 15 octobre 2018 à 11:32

      Bonjour Abou,
      Il faut savoir que les démarches auprès du CPAS peuvent être longues et que le CPAS s’adresse avant tout aux personnes sans ressources et sans famille pour les aider.
      Par ailleurs, si le CPAS estime que tes parents ont des revenus suffisants pour t’aider, le CPAS n’interviendra pas pour toi, ou alors, dans une faible mesure.
      Dans certains cas, quand la situation familiale est vraiment critique (critique aux yeux du CPAS), le CPAS ne peut pas aggraver la situation et peut, par exemple, verser une aide au demandeur d’aide et « se rembourser » ensuite auprès des parents.
      Il y a en fait différents types de situations ou de réactions.
      Voici les conditions à remplir en tant qu’étudiant : http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Sache aussi que, lorsque l’on est aidé par le CPAS sous forme de RIS, on doit signer un contrat PIIS avec le CPAS qu’il faut bien lire avant de signer :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quest-ce-que-le-contrat-dintegration/
      Tu dois t’adresser au CPAS de la commune où tu vis habituellement.
      Comme tu le constateras, pour notre part, nous ne pouvons pas te dire à l’avance si tu seras aidée par le CPAS ou pas.
      Enfin, le CPAS a besoin d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Dans l’immédiat, tu devrais te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi pour avoir des conseils « en direct » :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

  21. Sidi
    le 13 octobre 2018 à 00:33

    Bonjour je suis belge depuis un an ET en cohabitation légale depuis 10ans . Mais depuis 4ans je suis en relation avec une femme hors Union Européenne j’ai eu un enfant avec elle qui à aujourd’hui 3 ans . comment je peux faire pour qu’ils puissent rester vivre avec moi ici en Belgique .je travaille ET j’ai un contrat CDI et un logement.ils viendront la semaine prochaine

  22. Blkshp7
    le 13 octobre 2018 à 00:22

    J ai 18 ans, je suis en 5ieme secondaire et depuis tout petit j ai quelques problèmes familiaux, si je décide de quitter le domicile familial est ce que j obtiendrais l aide du CPAS de ma commune le temps de finir mes études secondaires, voir supérieurs ?

    • le 15 octobre 2018 à 11:14

      Bonjour Blkshp7,
      Il faut savoir que les démarches auprès du CPAS peuvent être longues et que le CPAS s’adresse avant tout aux personnes sans ressources et sans famille pour les aider.
      Par ailleurs, si le CPAS estime que tes parents ont des revenus suffisants pour t’aider, le CPAS n’interviendra pas pour toi, ou alors, dans une faible mesure.
      Dans certains cas, quand la situation familiale est vraiment critique (critique aux yeux du CPAS), le CPAS ne peut pas aggraver la situation et peut, par exemple, verser une aide au demandeur d’aide et « se faire rembourser » ensuite auprès des parents du demandeur d’aide.
      Il y a en fait différents types de situations ou de réactions possibles.
      Voici les conditions à remplir en tant qu’étudiant : http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Sache aussi que, lorsque l’on est aidé par le CPAS sous forme de RIS/revenu d’intégration, on doit signer un contrat PIIS avec le CPAS qu’il faut bien lire avant de signer :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quest-ce-que-le-contrat-dintegration/
      Tu dois t’adresser au CPAS de la commune où tu vis habituellement.
      Comme tu le constateras, pour notre part, nous ne pouvons pas te dire à l’avance si tu seras aidée par le CPAS ou pas.
      Enfin, le CPAS a besoin d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Mais, dans l’immédiat, nous te conseillons de te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi pour y voir plus clair :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

  23. Donia
    le 12 octobre 2018 à 17:59

    J’aimerai m’inscrire au Cpas mais mon adresse est toujours actuellement a Hornu mais depuis 1 an je vis actuellement chez la grand mère de mon copain à Jurbise, sa grand-mère ne veut pas que je mette mon adresse chez elle mais d’après ce que j’ai lu ici plus haut je ne suis pas dans l’obligation d’avoir une adresse pour recevoir mon ris mais bien sûr être disposée à travailler mais pour le moment je ne sais pas ( mon compagnon éprouves certaines difficultés de l’ordre du privé) que puis-je faire ? Sachant que je ne touche rien du chômage car j’ai plus de 25 ans . Merci d’avance

     

    • le 15 octobre 2018 à 11:10

      Bonjour Donia,
      Les sans-abris peuvent recevoir une aide du CPAS même s’ils n’ont pas d’adresse (c’est dans cette situation que l’on n’est pas obligé d’avoir une adresse).
      Mais, dans ta situation, tu dois avoir une adresse.
      Si tu vis effectivement à Jurbise, tu dois te domicilier à Jurbise et introduire un dossier de demander au CPAS de Jurbise si tu estimes entrer dans les conditions.
      Par ailleurs, il ne faut pas oublier que le CPAS prend en compte les revenus du/de la partenaire de vie (que l’on soit marié ou pas).
      Et donc, si ton compagnon a des revenus largement supérieurs à 1254,82€ (montant du RIS avec charge de ménage), le CPAS n’interviendra pas pour toi ou ton ménage.
      Malheureusement, de notre côté, nous ne pouvons t’en dire plus.
      Sache, en tout cas, que le Service Social de ta mutuelle peut aussi te donner des informations quant à tes droits et possibilités.
      Bien à toi,

  24. DEE DEE
    le 12 octobre 2018 à 16:37

    Bonjour Je n’ai pas droit au chômage, je suis belge et n’ai pas de revenus je touche 0 € ne pouvant pas travailler a cause de grave problèmes de santé,mais je vis avec mon compagnon qui lui travaille mais son salaire ne permet pas de recouvrir la totalité de nos frais mensuels puis je bénéficier d’une aide du CPAS bien à vous Cindy

    • le 15 octobre 2018 à 10:54

      Bonjour Dee Dee,
      En fait, si ton ménage a des revenus largement supérieurs au RIS/revenu d’intégration au taux ménage, qui est de 1254,82€ actuellement, le CPAS n’interviendra pas pour toi.
      Il faut savoir que le CPAS prend toujours en compte les revenus du/de la partenaire de vie (mariés ou pas).
      Dans certains cas, il est possible d’avoir une « aide occasionnelle », pour pouvoir payer une grosse facture d’énergie par exemple, comme tu le lira ici :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Si tu as de graves problèmes de santé, as-tu déjà consulté le Service Social de ta mutuelle pour voir si tu n’as pas droit à des aides supplémentaires spécifiques dans ton cas ?
      Même si tu n’as pas droit au chômage, il est important que tu sois inscrite chez Actiris/au Forem (on peut être inscrit dans les 2 organismes en même temps!) pour pouvoir bénéficier de certaines offres (offres d’emploi, cours de langues, ateliers,…).
      Enfin, dans l’immédiat, il serait utile de consulter le Service Médiation de Dettes du CPAS de ta commune pour voir si tu ne peux pas payer certaines factures par étalements.
      Bien à toi,

  25. Sophie
    le 12 octobre 2018 à 15:37

    Bjr.voila j ai un travail.mais je n ai pas su payer mon loyer se mois ci car je suis en maladie et mon revenu à baise.puis je obtenir une aide financière de votre part?merci

    • le 15 octobre 2018 à 10:27

      Bonjour Sophie,
      Tu es ici sur un site d’informations pour jeunes, sur la rubrique CPAS. Nous ne sommes donc pas le CPAS.
      Pour recevoir une aide du CPAS, il faut entrer dans les conditions suivantes :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Si tu entres dans les conditions et si ta famille ne peut pas t’aider, le CPAS devrait intervenir pour toi si tu as peu de revenus et si tu en repos maladie pendant un certain temps.
      Il faut savoir que, lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Mais, par rapport à ton loyer (comme le CPAS a besoin d’un délai pour analyser un dossier), tu devrais peut-être demander conseil au Service Médiation de Dettes du CPAS de ta commune pour voir quelles sont tes possibilités.
      Bien à toi,

  26. Alisone
    le 12 octobre 2018 à 00:16

    Bonjour, alors voilà je m’appelle Alisone, j’ai 18 ans et je suis née en Belgique mais j’en vie actuellement en France. J’ai don les 2 nationalités. Cependant je vais repartir habiter en Belgique pas loin de ma famille, je voudrais donc savoir quelles aides pourrais-je avoir sacahant que je suis diplômé (baccalauréat) et que j’en n’ai aucuns revenus. Bonne journée.
    Cordialement.

  27. houssni
    le 11 octobre 2018 à 20:33

    bsrje suis sans papier a Cause d une mariage  j aimerai bien savoir si jai les droit de refaire mes dents Jai 10 ans ici jai jamais demander de l aide jai  un  baille appartement  que je loue  Merci

  28. Aurore
    le 11 octobre 2018 à 12:44

    Bonjour mon fils ager de 18 ans à quitter le domicile pour vivre chez les parents de sa copine mais ne peut pas mettre son adresse la bas il a demander au cpas pour avoir le cpas de rue qu il a eu mais tout en laissant son adresse chez moi est ce que cela aura une incidence sur moi (contribution ou remboursement…) et sur mon loyer car je suis locataire d’un logement social et vu qu’il garde son domicile chez moi techniquement y a une rentrée d’argent en plus bien que je ne toucherai pas un centime

    • le 12 octobre 2018 à 11:13

      Bonjour Aurore,
      Si ton fils reçoit, actuellement, l’aide octroyée aux sans-abri/personnes hébergées, en principe, son adresse ne peut plus être chez toi. Normalement, la commune devrait effectuer une radiation ou aurait dû effectuer une radiation.
      Ou alors, ton fils a juste une ‘adresse de référence’ chez toi ? Dans ce cas, il s’agit juste d’une adresse administrative et cela ne doit avoir aucune incidence sur ta situation.
      Mais il serait utile que tu te renseignes auprès de ton administration communale pour savoir sous quel type d’adresse il est enregistré chez toi.
      Par ailleurs, le service juridique de ta mutuelle peut t’aider également à y voir plus clair.
      Bien à toi,

  29. lauralou
    le 10 octobre 2018 à 17:29

    bonjour, je sors actuellement d’études secondaires et je commence des études en école supérieur. J’aimerai s’avoir si j’aurai droit a une aide du cpas pour pouvoir payer mes frais d’etudes et du materiel dont j’aurai besoin durant mon année scolaire. sachant que mon chef de famille actuellement est en maladie et touche de la mutuel ? merci a vous!

     

    • le 12 octobre 2018 à 10:57

      Bonjour Lauralou,
      Pour être aidée en tant qu’étudiante (sous le statut étudiant donc) au niveau du CPAS, tu dois entrer dans les conditions suivantes :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      As-tu déjà introduit ta demande de bourse (la date limite est fin de ce mois) ? : http://www.allocations-etudes.cfwb.be/
      Il faut savoir aussi lorsque l’on est aidé sous forme de RIS/revenu d’intégration par le CPAS, on doit respecter un contrat PIIS qu’il faut bien lire avant de signer :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quest-ce-que-le-contrat-dintegration/
      Par ailleurs, pour que le CPAS intervienne financièrement, il faut que le CPAS estime aussi que ton ménage est un ménage à faibles revenus et donc remplit une partie des conditions.
      D’après ce que tu nous dis, tu devrais entrer dans les conditions mais nous ne pouvons pas te répondre à la place du CPAS car chaque dossier de demande d’aide est analysé au cas par cas.
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      N’hésite pas à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi pour avoir des conseils « en direct » :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

  30. Masha
    le 10 octobre 2018 à 14:19

    Bonjour je suis étudiante à Bruxelles au beaux arts en 6ème secondaire et l’an prochain je voudrais faire des études en conseiller commerce international (ifapme) , les cours se donne à liège se qui est fort loin car j’habite Nivelles et je ne suis pas véhiculer. Ma mère travaille et mon père au chômage ,je voudrais savoir quelle aide je pourrais avoir du cpas? Si éventuellement on pourrait m aider a avoir un petit logements du côté de liège, vu que c est surtout des cours du soir et parfois le samedi ça me laisse du temps la journée pour travailler pour gagner de l argent maos se serait en temps partiel pour que je puisse étudier le reste du temps. Merci d’avance pour votre futur réponse et du temps consacré à mon cas.

    • le 12 octobre 2018 à 10:38

      Bonjour Masha,
      Pour être aidée en tant qu’étudiante (sous le statut étudiant donc) au niveau du CPAS, tu dois entrer dans les conditions suivantes et notamment suivre des études de plein exercice :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Dans l’immédiat, tu dois vérifier si ces études sont considérées comme des études de plein exercice ou pas.
      Maintenant, il faut voir aussi si ton ménage rentre dans les conditions d’octroi ou pas.
      Pour que le CPAS intervienne financièrement, il faut que le CPAS estime aussi que ton ménage est un ménage à faibles revenus et donc remplit une partie des conditions.
      L’idéal, comme tu habites à Nivelles, tu devrais te rendre chez Infor Jeunes Nivelles où on prendra le temps de répondre à toutes tes questions et voir avec toi quelles sont tes possibilités :
      http://ijbw.be/
      Bien à toi,

  31. TATIANA
    le 10 octobre 2018 à 12:49

    Bonjour,

    je vis avec mon compagnon et avons un enfant ensemble, lui travaille (cdi) et moi je suis sans emploi, et sans aucun revenus, en effet je n’ai plus droit au chômage actuellement car la période de chômage après mes études est terminée et mon compagnon gagnne trop pour que je ne puisse bénéficier du cpas!

    / Suis-je donc concidérée comme insolvable?

    / Si j’avais des crédits etc: comment les payer?

    / peut on saisir à notre domicile (celui de mon compagnon et moi même)?

    merci beaucoup!

    • le 12 octobre 2018 à 10:22

      Bonjour Tatiana,
      Tu es ici sur un site d’informations pour jeunes, sur la rubrique CPAS.
      Ta question est spécifique. Dans ta position, il est possible que l’on se tourne vers ton compagnon.
      Mais tu devrais consulter un service social (ta commune devrait t’indiquer une association présente dans ta commune) ou le Service Juridique de ta mutuelle pour obtenir une réponse appropriée.
      Enfin, même si tu n’as pas droit au chômage, il est important que tu sois inscrite chez Actiris/au Forem (on peut être inscrit dans les 2 organismes en même temps!) pour pouvoir bénéficier de certaines offres (offres d’emploi, cours de langues, ateliers,…).
      Bien à toi,

  32. Avil
    le 10 octobre 2018 à 06:46

    Bonjour, je suis étudiante , j’ai 22ans et avec mon copain nous allons acheter une maison. Lui travaille, mais nous sommes juste pour payer les frais de notaire et le prêt va être difficile à payer seul étant donné que je n’ai pas de salaire. Est ce que le CPAS prévoit une aide pour les jeunes comme moi ? Merci pour pour l’info

  33. Chlo
    le 8 octobre 2018 à 22:17

    Je vais habiter en France mais travaille en Belgique avant quand j’allais être en mitant je demandais une aide financière mais aurais-j’en encore le droit une fois que j’habiterais ailleurs
    Attention:je travaillerais en Belgique tout comme maintenant

    Merci
    Bonne soirée

  34. alexis
    le 8 octobre 2018 à 21:55

    Bonjour si le pouvoir de ne rien se permettre n’est pas un argument.quelle genre d’argument dois je utiliser

    • le 11 octobre 2018 à 10:29

      Bonjour Alexis,
      Tu peux préciser ta situation et ta question ?
      Tu as introduit une demande d’aide qui t’a été refusée par le CPAS ou ?
      Merci d’avance de préciser
      Bien à toi,

  35. Ugo Marie
    le 8 octobre 2018 à 19:50

    Bj,le cpas a refusé d’aider mon fils ( 19 ans étudiant) car j’ai 1200e par mois. Pourquoi un garçon de son école a 300e d’aide du cpas, la maman (propriétaire de sa maison) a 1000e par mois (mutuelle) et le grand frere 1500e de salaire? La « règle » de 600e par personne n’es pas la même pour tout le monde? Bizarre……Expliquez moi svp. Merci.

    • le 11 octobre 2018 à 10:25

      Bonjour Ugo Marie,
      Nous ne pouvons pas te répondre à la place de ton CPAS.
      Tout ce que nous pouvons te dire c’est que chaque situation/dossier de demande d’aide est analysée au cas par cas par le CPAS.
      Si ton fils est toujours aux études et a des frais scolaires importants, il devrait, en principe, être aidé par le CPAS si ton ménage a des revenus inférieurs au RIS au taux ménage (qui est de 1254,82€ depuis le 1er septembre).
      Maintenant, il faut voir, par ailleurs, si les montants du ménage dont tu parles sont corrects.
      En tout cas, il faut savoir que l’on a le droit d’introduire à plusieurs reprises un dossier de demande d’aide au CPAS même si on a reçu des refus auparavant.
      Dans l’immédiat, il serait utile que ton fils aille dans un centre d’infos près de chez toi pour être conseillé au mieux par rapport aux aides existantes au niveau du CPAS et hors CPAS:
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Mais qu’il n’hésite pas à nous contacter
      Bien à toi,

  36. Berenisse 1ère
    le 8 octobre 2018 à 16:10

    Bonjour

    Je suis une étudiante étrangère radiée erronément de la commune.

    La radiation vient d’être annulée mais je suis pas encore en possession de ma nouvelle carte de séjour qui est une décision de l’office des Etrangers.

    Ma  question est la suivante en attentant la reponse de l’office des Etrangers mon avocat pourrait il m’aider à bénéficier d’une aide financière exceptionnelle du Cpas en rédigeant un courrier qui explique la perte de ma carte de séjour? J’ai une petite fille d’un an de nationalité française qui  n’est pas inscrite et  j’ai difficile à payer sa crèche qui coûte 200 euros par mois et avec la radiation j’ai épuisé mes réserves financières car j’ai eu pas mal de proposition de travail mais malheureusement  je n’ai pas de carte de séjour donc impossible de travailler.

    Dans l’attente de vous lire, recevez Monsieur, Madame mes sincères salutations

     

     

  37. gwen
    le 8 octobre 2018 à 16:02

    Bonjour,

    J’ai 29 ans et je travaillais depuis 8 ans sous contrats intérimaires ou en CDD. Je bénéficiais du chômage quand je ne travaillais pas. J’ai cette année repris des études supérieures dans l’espoir de trouver un travail plus stable à l’avenir mais ma demande de dérogation pour pouvoir bénéficier du chômage a été refusée par le Forem. Je cherche du travail de soirée et de week-end comme étudiante mais cela fait un mois que je n’ai plus aucun revenu.

    Puis-je bénéficier d’une allocation du CPAS ?

    En vous remerciant pour votre attention,

    Bien à vous,

    Gwen

    • le 8 octobre 2018 à 17:44

      Bonjour Gwen,
      Vis-tu seule ou ?
      Si tu fais partie d’un ménage à faible revenus, le CPAS devrait intervenir pour toi, en principe.
      Par contre, si tu fais partie d’un ménage dont les revenus sont largement supérieurs à 1254,82€ (RIS au taux ménage), le CPAS n’interviendra pas pour toi.
      Maintenant, il faut aussi que le CPAS accepte ton projet de formation (les débouchés de cette formation sont nombreux?) et valide ton projet pour qu’il puisse t’aider.
      Voici les conditions à remplir en tant qu’étudiant:
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Tu dois t’adresser au CPAS de ta commune.
      N’hésite pas à revenir vers nous
      Bien à toi,

  38. AxelV
    le 8 octobre 2018 à 11:14

    Bonjour je suis actuellement demandeur d’emploi  (n’ayant pas droit au chômage) mais je souhaiterais me réorienter professionnellement pas le biais d’une formation en IFAPME et j’aimerais donc savoir si il existe une aide du CPAS pour les frais d’inscription à une formation en IFAPME, merci d’avance.

    • le 8 octobre 2018 à 17:32

      Bonjour AxelV,
      Il faudrait d’abord vérifier auprès du service inscription de l’IFAPME si tu n’as pas droit à un réduction dans ta situation. En tout cas, tu as tout à fait le droit de payer les frais par tranches (en plusieurs fois).
      Maintenant, en principe, le CPAS n’intervient pas de manière ponctuelle (ou unique) pour des frais comme des frais d’inscriptions.
      Mais il faut voir, dans ton cas, quels sont les revenus de ton ménage. Peut-être as-tu droit à une aide (régulière/mensuelle) du CPAS (en dehors de la question des frais d’inscription) ?
      Pour te donner une idée des montants de référence du CPAS, pour le CPAS, une personne isolée a droit, par exemple, à un RIS de 910,52€.
      Il faut voir donc quels sont les revenus de ton ménage (si les revenus sont proches du montant du RIS de la catégorie de ton ménage, le CPAS devrait intervenir) ?
      Voici une fiche qui t’en dira plus à ce niveau:
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quels-sont-les-categories-et-les-montants-du-revenu-dintegration-et-de-laide-sociale-et-que-se-passe-t-il-si-on-a-des-revenus-par-ailleurs/
      Dans l’immédiat, tu devrais te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi pour avoir des conseils « en direct » :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

  39. Manon
    le 8 octobre 2018 à 00:31

    Bonjour, ce serais pour un renseignement. Voila mon compagnon viens de me quitter et je me retrouve avec un petit bout de 6 mois. J’aimerais trouver un appart et refaire ma vie mais le problème c’est que je n’ai pas les moyens financiers. Je travail en tant qu’accueillante extra scolaire je gagne 900€ et j’ai 500€ de crèche par mois. Je reçois 90€ d’alloc. Je suis coincée et je ne sais pas qu’elle aide je pourrais avoir.
    Bien a vous. Merci

    • le 8 octobre 2018 à 17:17

      Bonjour Manon,
      Une personne avec charge de ménage a droit, au niveau du CPAS, à un RIS/revenu d’intégration au taux ménage de 1254,82€.
      Donc, dans ton cas, si tu remplis toutes les conditions d’octroi, tu as droit à une aide de 354,82€ (1254,82-900).
      Les allocations familiales ne sont pas prises en compte.
      Dans certains cas, le CPAS intervient (à un certain pourcentage) pour les frais de crèche.
      Maintenant ,il faut voir si tu ne pourras pas aussi demander une pension alimentaire au père de ton enfant. Le CPAS peut t’aider dans ses démarches à ce niveau (cela fait partie de ces missions!).
      Voici les conditions d’octroi du CPAS :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Attention que, dans certains cas, le CPAS demande aux parents (du demandeur d’aide) d’intervenir financièrement.
      Le CPAS peut aussi intervenir de manière ponctuelle via les ‘aides occasionnelles’ pour payer une grosse facture d’énergie.
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  40. GG15
    le 7 octobre 2018 à 19:03

    Bonjour,
    Il y a peu, ma mère a decidé de me mettre à la porte car elle aurait « marre de moi ». J’ai 19 ans et en 6ième année secondaire. J’ai déja consulté plusieurs psychologues depuis 2014, en parlant de mes problèmes relationnels avec ma mère (violence physique, verbale). J’ai également un dossier chez le SAJ cloturé en 2017.
    Pourrais-je demander une aide au CPAS afin de pouvoir survivre?

    • le 8 octobre 2018 à 17:08

      Bonjour GG15,
      Oui, le CPAS peut intervenir si tu as 18 ans au moins.
      Tu dois t’adresser au CPAS de la commune où tu es enregistrée/domiciliée et bien préciser que tu as eu un dossier au SAJ.
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Dans l’immédiat, le CPAS se doit de t’aider à trouver un logement, et il doit t’indiquer un refuge tant que tu n’as pas ton propre logement.
      Le CPAS peut intervenir pour la garantie locative (à rembourser progressivement par la suite).
      N’hésite pas à revenir vers nous si ce n’est pas clair, ou encore, à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de là où tu te trouves :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

  41. NASSIM
    le 7 octobre 2018 à 19:00

    Je toucherai 1100e au chômage a partir du 4/12/2018 et J’ai plus ou moins ceci comme chargé et j’ai reçu un avis pour mettre fin à mon contrat de location à partir du mois prochain. Je cherche un emploi dans cesse et ne sais pas comment faire pour avoir une vie normale. Je vis avec 3e par jour sans compter tabac et coiffeur et frais du médecin et encore je ne prend pas tout mes médicaments. Que dois-je faire?

    • le 8 octobre 2018 à 16:56

      Bonjour Nassim,
      Au niveau de la location, tu dois quitter ton logement quand ? Attention que le propriétaire doit te prévenir bien à l’avance.
      Tu dois vérifier si tes droits ont bien été respectés. Il faut voir aussi quel type de bail tu as (durée du bail).
      Voici une fiche à ce niveau (voir Quand et comment le propriétaire…) :
      http://bruxelles-j.be/te-loger/le-contrat-de-bail-de-residence-principale-comment-les-rompre/
      Il est important de vérifier si tes droits ont été respectés, voici une liste d’associations pouvant t’aider :
      http://www.vivreenbelgique.be/1-logement/services-et-associations-specialises-en-matiere-de-logement
      Si tu es isolé, tu n’auras pas droit à une aide financière (dans le sens aide financière régulière) du CPAS car le RIS/revenu d’intégration pour une personne isolée est de 910,52€ aujourd’hui.
      Au niveau du logement, le CPAS peut, via sa Cellule Logements, te donner des conseils, mais toutes les démarches (recherches) seront à faire de ton côté. Le CPAS intervient, dans certains cas, dans le paiement de la garantie locative (à rembourser par la suite).
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  42. alexis
    le 6 octobre 2018 à 15:44

    Bonjour,dans 3 mois j’aurais 18 ans,ma mère n’a pas de revenu et mon père est au chômage est ce que je pourrais demander une aide en tant qu’etudiant au cpas car je n’est pas d’argent de poche je peux pas me permettre de faire ce que je veux.sachant que j’au déja fait la demande de bourse.merci bien

    • le 8 octobre 2018 à 16:36

      Bonjour Alexis,
      Si tu es étudiant, et si tu entres dans les conditions suivantes :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      il est peut être possible d’avoir une aide du CPAS dans ton cas.
      Attention que, lorsque l’on est aidé sous forme de RIS/revenu d’intégration, on doit respecter un contrat :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quest-ce-que-le-contrat-dintegration/
      Cela dépendra, entre autres, des revenus de ton ménage, mais aussi, de ta situation familiale.
      Sache, en tout cas, que l’argument ‘ne pas pourvoir ce que l’on veut’ n’est pas un argument, pour le CPAS, pour obtenir une aide.
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là, on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Dans l’immédiat, tu devrais te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi pour avoir des conseils « en direct » :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

  43. Florence
    le 6 octobre 2018 à 15:28

    Une personne qui a un titre de séjour mais elle est radiée la personnea T-elle droit au cpas ?

  44. Maurel
    le 6 octobre 2018 à 03:20

    Bonjour.
    Je suis un étudiant belge de 20 ans résidant à l’étranger hors UE depuis maintenant 3 ans. Pendant toute cette période je n’ai plus reçu mes allocations faute à une mauvaise connaissance administrative de ma part.
    Les préoccupations sont les suivantes : Ai-je droit à une aide du CPAS?
    Et concernant les allocations bloquées depuis 3ans, seront-ils prises en compte?

    • le 8 octobre 2018 à 09:47

      Bonjour Maurel,
      En fait, pour pouvoir bénéficier d’une aide du CPAS, tu dois résider en Belgique.
      Les étudiants, vivant ici et bénéficiant d’une aide du CPAS, voient leurs allocations familiales prises en compte lorsqu’ils les touchent directement à leur nom.
      Bien à toi,

  45. Looping
    le 5 octobre 2018 à 08:39

    Je cherche a qui s adresser pour avoir les jnfos pour la prise en charge de ma mere . Quels sont mes devoirs envers elle, la prendre a charge ,ai je le droit de lui demander un loyer si j habite une maison avec un appart au rez de chaussee et puis la déclarer aux impot comme personne a charge,que va elle perdre par rapport a sa situation précédente qui était flemme isolée retraitée.

    • le 5 octobre 2018 à 11:43

      Bonjour Looping,
      Juste pour te préciser qui nous sommes, nous sommes en fait un site d’informations pour jeunes et tu es ici sur la rubrique CPAS.
      Concernant ta question, l’idéal serait de consulter le service juridique de ta mutuelle ou le Service Seniors de ton administration communale.
      Bien à toi,

  46. Lily
    le 4 octobre 2018 à 22:56

    Bonjour voilà ma question est la suivante je me retrouve sans ressource je suis marié et maman de 2 enfants de 1an et 4ans. Suite à une faute grave mon époux s’est vue suspendre son contrat article 60 mais moi et les enfants comme nous sommes à sa charge nous nous retrouvons sans rien. Que devons nous faire svp

    • le 5 octobre 2018 à 11:40

      Bonjour Lily,
      Pour le CPAS, en général, c’est la mère qui doit être considérée comme chef de ménage et donc, dans la situation actuelle (ton mari a perdu son statut de chef de ménage), c’est à toi à introduire maintenant un dossier de demande d’aide au CPAS.
      Si le CPAS accepte, tu recevrais alors le RIS au taux ménage (1254,82€) et tes enfants, ainsi que ton mari, seraient à ta charge.
      Est-ce bien toi qui perçois les allocations familiales actuellement?
      Dans l’immédiat, il serait utile aussi de demander conseil au Service Médiation de Dettes au CPAS pour pouvoir payer les factures du ménage de manière échelonnée.
      Bien à toi,

  47. Alain
    le 4 octobre 2018 à 18:08

    Bonjour
    Je suis un nouvel etudiant hor union europeenne incrit dans une haute ecole de belgique et J’ai pas d’adresse du coup j’ai pas encore pu declaré mon arriver dans ma commune de résidence donc je pourais pas etablir ma carte de sejour que faire?
    Merci.

    • le 5 octobre 2018 à 11:22

      Bonjour Alain,
      Tu ne loges pas ici? Tu ne peux pas utiliser l’adresse de l’endroit où tu loges actuellement ?
      As-tu consulté le Service Social Étudiants de ton école pour voir s’il y avait encore des logements disponibles ?
      Si le Service Social ne peut pas te renseigner, tu dois peut-être te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) pour avoir des conseils « en direct » :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

  48. Nathalie
    le 4 octobre 2018 à 15:13

    Moi j’ai un handicap intelectuel vous me dever de l argent depuis 2000 et vous me dever de l argent par ce que de 50 ans à saiNT 52 ans je veux à voire cette somme la

  49. Alisson
    le 4 octobre 2018 à 10:10

    Bonjour.
    Je souhaiterai savoir si je je vais habité chez un ami ( donc je met mon adresse chez lui) en cohabitation es ce que je pourrais toucher du cpas ??
    Pour l’instant je suis chez mes parents je ne vais plus à l’école je ne travaille pas encore . Je suis en train de réfléchir si le mois de septembre 2019 je m’inscris à une école pour être diplômé ou m’inscrire à l’ONEM.

    Merci d’avance pour votre réponse

    • le 4 octobre 2018 à 11:22

      Bonjour Alisson,
      Le CPAS prend toujours en compte les revenus du partenaire de vie (que l’on soit marié ou pas!).
      Et donc si ton ami a des revenus largement supérieurs à 1254,82€ (montant du RIS/revenu d’intégration avec charge de ménage), le CPAS n’interviendra pas pour toi.
      De plus, il est possible que le CPAS estime que tes parents peuvent t’aider financièrement (même si tu n’habites plus chez eux).
      Si tu as arrêté l’école, t’es-tu bien inscrite chez Actiris ou au Forem (selon la région)? Si tu ne vas plus à l’école, cette année c’est important d’être inscrite chez Actiris ou au Forem.
      Voici un lien : http://bruxelles-j.be/travailler/ton-premier-emploi/tu-termines-tes-etudes-quelles-demarches-dois-tu-effectuer/
      Mais dans l’immédiat, pour être conseillée au mieux, nous t’invitons à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Mais n’hésite pas à revenir vers nous
      Bien à toi,

  50. Taitai
    le 3 octobre 2018 à 22:30

    Je voudrais si le Cpas pouvait me donner un surplus de la somme qu’il me donne pour les trajets et mon sandwich pour m’a formation

    • le 4 octobre 2018 à 10:57

      Bonjour Taitai,
      Tu suis une formation sur une longue période pour l’instant ?
      Il est possible de voir si tu ne peux pas recevoir une aide supplémentaire pour payer les frais de transport (mais ce ne sera pas le cas pour le sandwich).
      Tu dois te renseigner auprès de ton assistant-e social-e pour voir quelles sont tes possibilités.
      Bien à toi,

  51. Simsim
    le 3 octobre 2018 à 16:07

    Bonjour est ce que le cpas peut aider à trouver un studio pour une étudiante qui arrête l’école et qui est entrain de chercher un travail?
    Merci

    • le 4 octobre 2018 à 10:54

      Bonjour Simsim,
      Tu ne bénéficies donc pas d’une aide du CPAS pour l’instant?
      En tout cas, la Cellule Logements (du CPAS de ta commune) peut t’orienter mais toutes les démarches et la recherche seront à faire de ton côté.
      Si ta famille (parents) ne peut pas t’aider, le CPAS peut éventuellement intervenir pour la garantie locative (à rembourser progressivement par la suite).
      Mais il y a des conditions à remplir également pour pouvoir bénéficier de cette aide.
      Par ailleurs, si tu as arrêté l’école, es-tu bien inscrit au Forem ou chez Actiris (selon la région) ? Voici une fiche utile à ce niveau :
      http://bruxelles-j.be/travailler/ton-premier-emploi/tu-termines-tes-etudes-quelles-demarches-dois-tu-effectuer/
      Dans l’immédiat, tu devrais peut-être te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi pour avoir des conseils « en direct » :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

  52. Vic
    le 3 octobre 2018 à 13:09

    J ai 35 ans et mes parents me logent car je n ai plus droit au chômage . Plus aucun revenu et des charges à payer ( auto ,….. ) pourrais je bénéficier d un revenu du CPAS merci

  53. Sissy
    le 3 octobre 2018 à 13:01

    Bonjour,

    J’ai un jugement qui me condamné à payer une pension alimentaire. En présentant ce jugement au cpas, pourrai je recevoir le taux chef de ménage au lieu du taux isolé ?
    Est ce que le secal pourra m’aider à payer la pensions alimentaire ?

    Bonne journée

    • le 4 octobre 2018 à 10:17

      Bonjour Sissy,
      Concernant le Secal, voici un lien utile : http://www.secal.belgium.be/index.php?page=4.1
      L’idéal est de les contacter pour voir tes possibilités.
      Au niveau du CPAS, si tu n’as pas tes enfants à charge, tu ne pourras pas avoir le taux chef dé ménage. De plus, auras-tu ton enfant ou tes enfants en garde alternée ?
      Le CPAS peut en tout cas, su base du jugement, intervenir dans le paiement de la pension alimentaire (en principe l’aide est équivalente à 50% du montant de la pension).
      Bien à toi,

  54. Eve
    le 2 octobre 2018 à 23:50

    Bonsoir Madame, Monsieur,

    Mon fils bénéficie du RIS en qualité de chef de famille de deux enfants. Son assistante sociale lui a dit que comme les enfants sont majeurs (sa fille l’est déjà et son fils au 31.oct.), il aurait le taux isolé et les enfants pourraient bénéficier d’une aide (la différence, je présume, partagée en deux).

    Pourriez-vous m’éclairer et m’expliquer exactement ce qui va se passer.

    D’avance, un grand merci

    E.

    • le 4 octobre 2018 à 10:05

      Bonjour Eve,
      En fait, pour le CPAS, les enfants majeurs ne plus considérés comme étant à charge des parents.
      Donc, ils doivent (à partir du 31 octobre) tous être considérés comme cohabitants. Ton fils ne sera pas isolé mais cohabitant. Le RIS au taux cohabitant est de 607,01€.
      Dans ce type de situation, les enfants devront s’organiser avec le papa pour la répartition des frais du ménage.
      Maintenant, il faut voir aussi comment les revenus d’intégration du ménage seront répartis par le CPAS.
      En tout cas, les enfants ont le droit de demander au CPAS que leur père garde leur statut de chef de ménage et qu’ils refusent le RIS ou une partie du RIS (cela est à discuter auparavant au sein de la famille)
      Si ses enfants suivent une formation et qu’ils ont des frais scolaires, il est possible d’avoir une aide supplémentaire.
      Pour y voir plus clair, les enfants peuvent se rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez eux pour avoir des conseils « en direct » :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

  55. Petit rocher a la coco
    le 2 octobre 2018 à 23:04

    Bonjour , voila etant etudiante et en pleine formation , ma mere au cpas avec 4enfants et l entente avec ma mere n est plus au rendez vous, j aurai aimer savoir si c’est possible de bénéficier d une aide du cpas pour pouvoir partir et pouvoir louer un petit studio le temps de finir mes etudes pour pouvoir travailler vraiment a la fin de ceux ci.merci d avance

    • le 3 octobre 2018 à 14:43

      Bonjour Petit rocher à la coco,
      Donc, tu ne perçois pas d’aide pour tes études pour l’instant ?
      As-tu 18 ans ? Est-ce que ton école est loin de chez toi? Est-ce vraiment nécessaire de déménager et de louer un studio ?
      Ces 2 dernières questions, le CPAS va te les poser. En fait, l’aide que le CPAS pourrait t’accorder dépend de pas mal d’éléments différents.
      Il faut savoir aussi que le RIS pour une personne isolée est de 910€ (duquel il faut décompter les allocations familiales si tu les reçois directement) actuellement, avec cela tu dois payer ton loyer, tes charges, ta nourriture, ton abonnement,…
      Dans ton cas, c’est mieux que ta mère continue tes allocations familiales et te les remette par la suite.
      Voici les conditions à remplir en tant qu’étudiante :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Lorsque l’on est aidé sous forme de RIS, on doit respecter un contrat :
      Après avoir lu ceci, n’hésite pas à revenir vers nous, ou encore, à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi pour avoir des conseils « en direct » :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

  56. Tatiana
    le 2 octobre 2018 à 22:46

    Bonjour je suis actuellement dans la situation d’ou Je ne perçoit aucune aide de personne ni du cpas car ma mère dépasse la somme autorisée ma question es la suivante si j’effectue une formation es ce que le cpas va m’octroyer des allocations de cohabitant ? Merci

    • le 3 octobre 2018 à 14:32

      Bonjour Tatiana,
      Pour pouvoir recevoir une aide financière en tant qu’étudiante, il faut suivre un certain type d’études et il faut que le CPAS ‘valide’ ton projet de formation.
      Voici les conditions à remplir dans ce cas :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Si tu n’as pas droit à une aide financière, tu peux toujours demander conseil auprès de la Cellule Etudes et Formation de ton CPAS.
      D’autre part, si tu n’as pas droit aux allocations de chômage actuellement, il est important que tu sois inscrite chez Actiris/au Forem (on peut être inscrit dans les 2 organismes en même temps!) pour pouvoir bénéficier de certaines offres (offres d’emploi, cours de langues, ateliers,…).
      N’hésite pas à revenir vers nous, ou encore, à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi pour avoir des conseils « en direct » :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

  57. Pochonbleu
    le 2 octobre 2018 à 11:30

    Bonjour,
    J’ai 19 ans, toujours étudiante et chez mes parents. Ma maman ne touche qu’un petit salaire (femme de chambre) et mon papa est pensionné. Étant toujours a l’école je ne peux pas travailler pour leurs donner une participation. J’aurais voulu savoir si c’était possible d’avoir une aide du CPAS pour pouvoir les aidés à joindre les deux bouts?

    • le 3 octobre 2018 à 10:57

      Bonjour Pochonbleu,
      Si tu t’adresses au CPAS et si tu es étudiante, tu dois, en principe, demander une aide en tant qu’étudiante.
      Voici les conditions à remplir en tant qu’étudiante pour recevoir une aide du CPAS:
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Si les revenus de ton ménage (au total) sont largement supérieurs au RIS/revenu d’intégration au taux ménage (1254,82€), le CPAS n’interviendra pas, ou alors, dans une faible mesure.
      Maintenant, il faut voir aussi quel type d’études tu suis (kotes-tu ? As-tu des frais scolaires importants?).
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      N’hésite pas à revenir vers nous, ou encore, à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

  58. Harley
    le 2 octobre 2018 à 11:22

    Bonjour,
    Je suis actuellement à l’école et je pars en voyage rétho cette année. Je n’ai pas les moyens de payer l’intégralité du voyage.
    J’aurais voulu savoir, si j’introduis une demande pour que le CPAS mette une participation, ce serai accepté?

    • le 3 octobre 2018 à 10:50

      Bonjour Harley,
      Tu as bien raison de te renseigner à l’avance.
      En fait, tu peux introduire une demande au CPAS de ta commune mais nous ne pouvons pas te dire si cela sera accepté ou pas car cela dépend d’un certain nombre d’éléments : comme les revenus de tes parents.
      Si tu as moins de 18 ans, ce sera à un de tes parents d’introduire la demande d’aide au CPAS.
      Mais dans l’immédiat, il serait peut-être utile, d’abord de te rendre au centre PMS de ton école pour discuter de ta situation. Peut-être que ton école peut intervenir en partie ?
      N’hésite pas à revenir vers nous, ou encore, à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

  59. kari
    le 1 octobre 2018 à 22:58

    bonjour,j habite sur anderlecht et j ai 3 enfants 3ans,9 ans ,14 ans : les 2 derniers me demande beaucoup de depenses avec activitès sportives et ètude de la grande je voudrais savoir si j avais droit a une aide sachant que mon mari est invalide et nous sommes a sa charge

    • le 2 octobre 2018 à 16:04

      Bonjour Kari,
      Il faut voir quels sont les revenus de ton ménage en fait. Si ton ménage a des revenus largement supérieurs à 1254,82€ (montant du RIS/revenu d’intégration avec charge de ménage), le CPAS n’interviendra pas pour ton ménage. Maintenant, si les revenus du ménage sont proches de 1254,82€, il se peut que le CPAS intervienne pour les frais scolaires (ou stages) notamment.
      Tu dois t’adresser au CPAS de ta commune.
      Sache aussi que le Service Social de ta mutuelle peut aussi te donner des informations utiles concernant les aides possibles (pour tes enfants) dans ta commune.
      Enfin, pour ta fille de 14 ans, as-tu déjà pensé à demander une bourse ou allocation d’étude, voici un lien: http://www.allocations-etudes.cfwb.be/index.php?id=2415
      Il ne faut pas hésiter non plus à se rendre (pour ta fille) dans un centre d’infos pour jeunes pour y recevoir des conseils (sur les aides hors CPAS) :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

  60. Chupeteta
    le 1 octobre 2018 à 16:04

    J ai une saisie sure salaire + un remboursement aupres de mon employeur.
    J ai un salaire de 1134 euros seule avec un enfant.
    Le cpas peux m aider je sais plus payer ni mon gaz électricité ni d autres factures.

    • le 2 octobre 2018 à 15:56

      Bonjour Chupeteta,
      Pour le CPAS, une personne seule avec charge de famille (avec un enfant mineur au moins), a droit à un RIS/revenu d’intégration de 1254,82€. Donc si tu as un salaire inférieur à ce montant, en principe, tu as droit à une aide du CPAS de ta commune.
      En dehors de cette aide, il faut savoir que le CPAS accorde aussi des ‘aides occasionnelles’ pour, par exemple, payer une grosse facture d’énergie.
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Dans l’immédiat, le Service Médiation de Dettes de ton CPAS peut te donner des conseils pour pouvoir, notamment, payer tes factures par étalements.
      Bien à toi,

  61. Chloé
    le 1 octobre 2018 à 15:30

    Bonjour,
    Je suis allée faire une demande pour le RIS avec mon conjoint, celui-ci lui a demander une copie du contrat de baille de l’appartement où il habite. Quelles sont les raisons d’une telle demande ? Je ne comprends pas trop l’utilité d’avoir une copie de ce contrat…
    Merci d’avance pour votre réponse

    • le 2 octobre 2018 à 15:49

      Bonjour Chloé,
      Voir le bail ou une copie du bail fait partie des documents demandés par le CPAS pour vérifier que l’adresse de résidence est correcte (par rapport aux données du dossier) et pour voir aussi qui est le locataire ou quels sont les locataires (il y a parfois des personnes qui se portent garantes) qui doit/doivent payer le loyer.
      Bien à toi,

  62. Eric
    le 1 octobre 2018 à 10:56

    Bonjour, exclus du chômage pour 13 semaines ayant le statut de cohabitant puis je avoir recours au cpas ?

    • le 2 octobre 2018 à 16:13

      Bonjour Eric,
      Le problème est que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide.
      D’autre part il faut voir quels sont les revenus de ta compagne et si ces revenus sont largement supérieurs au RIS cohabitant.
      Le RIS au taux cohabitant est de 607,01€ actuellement (donc pour un couple sans enfant, le CPAS estime que la somme de 2 x 607,01€ suffit).
      Le CPAS vérifie aussi si la famille (parents du demandeur d’aide) ne peut pas intervenir non plus.
      Bien à toi,

  63. Ahmed omar omar
    le 1 octobre 2018 à 06:45

    Bonjour
    Moi exemple j ai un.probleme avec mon revenu de ce mois ainsi que les revenus de mon grand fils …

    Donc depuis jeudi les bénéficiaires ont reçu leur revenus sauf nous .

    Donc que dois je faire ?
    Meme les enfants n’ont pas été à l’école ce matin a cause de ce retard de revenus .

    On doit manger quoi ?

    On fait quoi alors
    On s’enferme chez nous jusqu’à qu’on reçoit le revenus .

    On doit pas parlé . On doit rien dire .

    Qui a une s solution pour moi .

  64. piti
    le 1 octobre 2018 à 00:40

    Bonsoir:l’une des condition pour avoir droit au R.I.S. est  »la disposition a  travailler »:a quel moment faut il prouver cette disposition ? Le jour de la demande du ris? (par exemple des preuves de Mai quand on est inscrit au 1 er  juin ,donc la période  antérieure a la demande ).Ou a partir du moment ou le ris est accordé? (chercher du travail,accepter un job proposé par le cpas etc)?. Merci pour votre réponse.

    • le 1 octobre 2018 à 14:56

      Bonjour Piti,
      Cette question-là se posera plutôt au moment de signer ton contrat PIIS (donc quand le CPAS aura décidé de t’accorder une aide) en fait :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quest-ce-que-le-contrat-dintegration/
      À ce moment-là, tu pourras voir ce que tu peux mettre en place, avec l’aide de ton assistant-e social-e et/ou du service ISP.
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là, on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Bien à toi,

  65. martine
    le 30 septembre 2018 à 16:49

    bonjour , j ai une maman atteinte de la maladie d Alzheimer , elle ai en résidence , toute sa pension part pour la location de sa chambre , de ce fait , nous avons les frais de nourriture , de lessive , de cigarettes , car elle fume énormément et il ai impossible de lui faire arrêté , car elle nous fait des crise de nerf au point d agressé le personnel et les autres patient , le docteur , pédicure , coiffeur , et d autre frais en supplément , je me demandait , si j avais le droit de demandé une aide au cpas pour que je puisse continué a subvenir au besoin de maman , car il mais impossible de finir le mois avec tout les frais que j ai en plus , je suis moi même au cpas et je vis seule ,j i un loyer de 500euro , Electricité 55euro , gaz 50euro , je suis atteinte de la sep / slerose en plaque / une chance , j ai encore toute ma mobilité , mais je suis sur morphine pour les douleur et d autre médicaments pour ralentir les dégâts de cette maladie , mais malgré mes grosse dificultés d argent , je je ne veut pas me résigné a laisser maman sans un minimum de bien être ,      merci d avance ,,,,,,bien a vous

    • le 1 octobre 2018 à 14:49

      Re bonjour Martine,
      Dans ton cas, par rapport au CPAS, tu as bien une aide supplémentaire de ton CPAS via une ‘carte médicale’ ou autre ?
      Bien à toi,

  66. Lilou
    le 30 septembre 2018 à 00:07

    Bonsoir mon compagnon est étudiant et ne perçoit aucun revenus, je travaille à temps partiel et gagne en moyenne 1250€ par mois avec un loyer de 800€ par mois
    Je n’arrive plus à subvenir à nos besoins et le CPAS ne veut pas nous octroyer une aide ni fournir un papier de « sans domicile »pour un logement social à mon compagnon alors que je ne fait que l héberger il n est domicilier nulle part
    Est ce normal ?
    Je ne sais plus quoi faire …

    • le 1 octobre 2018 à 12:53

      Bonjour Lilou,
      Si ton compagnon est sans domicile, il doit penser à avoir une « adresse de référence » pour préserver ses droits et continuer de recevoir tout son courrier administratif, et notamment:
      http://www.droitsquotidiens.be/fr/question/puis-je-avoir-une-adresse-de-reference
      Mais est-ce qu’il a été radié de son commune ? Le CPAS a la possibilité d’effectuer la radiation (alors il est obligé d’accepter ton compagnon en adresse de référence).
      On peut mettre cette adresse au CPAS de la commune où l’on vit habituellement, ou encore, chez un ami/personne de confiance.
      Attention, on ne vit pas là où on a mis son adresse de référence !
      Par contre, au niveau de tes revenus (en dehors de la question du logement), le CPAS (s’il s’en tient aux chiffres) peut refuser d’intervenir pour ton ménage car, pour le CPAS deux personnes cohabitantes ont droit à chacune à 607,01€ (donc 1214,02€ pour le couple).
      Que ton compagnon n’hésite pas à se rendre dans un SDJ (Service Droit des Jeunes: http://www.sdj.be/) ou dans un centre d’infos pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi pour avoir des conseils :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

  67. Calinou
    le 29 septembre 2018 à 09:32

    Un jeune de 25 qui vient de terminer ses études et sans aucune resources, peut-il bénéficier d’une aide sociale quelconque ?

  68. Guaguou
    le 29 septembre 2018 à 08:12

    Bonjour,

    J’ai 49 ans, 1080 eur du chômage avec un enfant à charge de 12 ans.

    Je paye un loyer de 700 eur (preuve à l’appui)

    Ai je droit au CPAS?

    Si oui quelles sont les démarches?

     

    • le 1 octobre 2018 à 12:30

      Bonjour Guaguou,
      SI tu as un enfant mineur à charge, dans ton cas, il semble que tu aies droit à une aide du CPAS.
      Au niveau du CPAS, une personne avec charge de famille a droit un RIS/revenu d’intégration de 1254,82€ (donc tu pourrais avoir une aide de 174,82€ (1254,82-1080)).
      Attention, cela si tu remplis toutes les conditions:
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Il ne faut pas oublier que chaque demande d’aide est analysée au cas par cas.
      Il existe aussi des ‘aides complémentaires’ (pour les stages scolaires ou des frais médicaux par exemple).
      Tu dois t’adresser au CPAS de ta commune de résidence.
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Au niveau des documents demandés, ceux- ci sont : la carte d’identité, et celle de chaque membre de votre ménage, le contrat de bail, les preuves de paiement de tes 3 derniers loyers, la dernière facture d’énergie (électricité, eau, gaz), les preuves des ressources de chaque membre du ménage (salaire, chômage, indemnités de mutuelle, allocation familiales, pension, etc.), la liste de charges (si tu as des dettes et/ou des ouvertures de crédit, prêts en cours).
      Bien à toi,

  69. Moi
    le 28 septembre 2018 à 09:05

    Bonjour voilà je suis mariée et nous avions 4 enfants mon mari est au chômage et touche simplement 1264 euros puis je avoir une aide du cpas sachant que ça fait 1 ans qu’il est à la recherche mais toujours rien :(

    • le 28 septembre 2018 à 10:45

      Bonjour Moi,
      En principe, le CPAS devrais intervenir pour ton ménage car les revenus de ton ménage dépassent de peu le RIS taux ménage qui est de 1254,82€ depuis le 1er septembre.
      As-tu bien des enfants mineurs ? Si l’un deux est majeur, il peut être considéré comme cohabitant et donc recevoir une aide aussi.
      L’aide que ton ménage pourrait, éventuellement, recevoir ne sera pas l’équivalent d’un RIS (le RIS le plus bas est de 607,01€).
      Si le CPAS ne t’aide pas via une aide mensuelle/régulière, il peut intervenir de manière ponctuelle, via les ‘aides occasionnelles’ pour, par exemple, payer une grosse facture d’énergie comme tu le liras ici
      : http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Dans ton cas, il peut aussi intervenir pour les frais scolaires et, éventuellement, des frais médicaux.
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Enfin, le Service Médiation de Dettes du CPAS de ta commune peut également te donner des conseils et t’aider dans tes démarches afin de pouvoir payer tes factures de manière échelonnée.
      Bien à toi,

  70. Alinearaujo
    le 27 septembre 2018 à 19:06

    Bonjour, j’ai actuellement 17 ans et l’année prochaine je rentre certainement à l’université. Je vis seule avec ma mère et mon frère. Ma mère ne possédant pas de revenus très élevé se demander s’il était possible de percevoir des revenus d’aide dès mes 18 ans pour prévenir ma rentrée à l’université et donc les frais occasionnés par celle-ci ( kot, abonnement de train, etc )

    • le 28 septembre 2018 à 10:37

      Bonjour Alinearaujo,
      Le montant de référence (pour le CPAS) pour un ménage avec enfants mineurs (qui ne suivent pas des études supérieures) est la somme de 1254,82€ (montant du RIS/revenu d’intégration avec charge de ménage).
      La situation est revue à la hausse par la CPAS pour un ménage avec des enfants aux études.
      Il faut savoir que les enfants majeurs ne sont plus considérés comme étant à charge des parents, et donc ils peuvent être considérés comme « cohabitants ».
      Pour être aidé par le CPAS en tant qu’étudiant, il faut par ailleurs entrer dans les conditions suivantes (attention au type d’études) :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Tu devras penser aussi, à l’avance, à demander une bourse : http://www.allocations-etudes.cfwb.be/index.php?id=2419
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      On dépend du CPAS de la commune du domicile familial si l’on rentre chaque w-e chez ses parents.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Mais, pour y voir plus clair, tu devrais peut-être te rendre, d’abord, dans un centre d’infos pour jeunes (12 – 26 ans) près de chez toi:
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Mais n’hésite pas à revenir vers nous
      Bien à toi,

  71. isabeau
    le 27 septembre 2018 à 14:14

    Bonjour,

    J’ai une question à poser cela fait  cinq maintenant que je reside en Belgique je suis de nationalité Française actuellement demandeur d’emploi non rénuméré .

    Je ne  suis pas considérer  cohabitant non légale en bref sur  les papiers   de la commune .

    Pour moi cela est difficile de pouvoir faire certains paiement, je suis aller voir le cpas de Jemappes qui m’a dit que je n’avais pas droit parcequ’il prenez en compte  la personne qui me loge et me nourrit.Donc quand je trouve des intérims je suis bien contente mais voilà aprés   quelques mois il est plus difficile de trouver du boulot

    je vis chez une personne invalide

    Dites§moi ce que je peux faire?

    Je vous remercie de l’importance que vous porterez lors de la lecture de ce courrier.

    • le 28 septembre 2018 à 10:34

      Bonjour Isabelle,
      Juste pour te préciser qui nous sommes, nous sommes en fait un site d’informations pour jeunes et tu es ici sur la rubrique CPAS.
      Si tu résides ici depuis 5 ans, tu dois probablement avoir une carte F+ ou E+ ? Nous te posons la question car cela est important pour le droit de séjour.
      Qu’une personne soit en couple ou pas (marié ou pas), si celle-ci fait partie d’un ménage, le CPAS la considère ‘automatiquement’ comme cohabitante.
      Le RIS au taux cohabitant est, depuis le 1er septembre, de 607,01€.
      Il semble que le CPAS considère que tu vis en couple. Dans ce type de situation, le CPAS prend toujours en compte les revenus du/de la partenaire de vie et si, au total, ces revenus dépassent largement 1254,82€ (RIS taux ménage), le CPAS n’interviendra pas pour le cohabitant.
      Si tu ne vis pas en couple, tu dois l’expliquer au CPAS afin qu’ils ne prennent pas en compte les revenus de la personne chez qui tu vis.
      Tu devrais peut-être demander un avis juridique (aide juridique de 1ère ligne – aide gratuite) : http://www.maisonsdejustice.be/index.php?id=4742
      Ou tu peux te rendre dans un centre de service social (même si tu ne fais pas partie de cette mutuelle): http://www.fdss.be/centres.php?id=67&pre=CSSW.php
      Enfin, même si tu n’as pas droit au chômage, il est important que tu sois inscrite chez Actiris/au Forem (on peut être inscrit dans les 2 organismes en même temps!) pour pouvoir bénéficier de certaines offres (offres d’emploi, cours de langues, ateliers,…).
      Bien à toi,

  72. Laurence
    le 27 septembre 2018 à 13:34

    Bonjour,
    Je suis etudiante à liege de nationalité belge je suis orpheline de père et ma mère à deux enfants à charge aux etudes supperieus (mon frère et moi même).
    Ses revenus mensuel sont inferieurs à 2000€ sommes nous legitimes de bénéficier d’une aide du CPAS?
    Merci d’avance

    • le 28 septembre 2018 à 10:17

      Bonjour Laurence,
      Le montant de référence pour un ménage avec enfants mineurs (qui ne suivent pas des études supérieures) est la somme de 1254,82€ (montant du RIS/revenu d’intégration avec charge de ménage).
      La situation est revue à la hausse pour un ménage avec des enfants aux études.
      Il faut savoir que les enfants majeurs ne sont plus considérés comme étant à charge des parents, et donc ils peuvent être considérés comme cohabitants.
      Pour être aidé par le CPAS en tant qu’étudiant, il faut par ailleurs entrer dans les conditions suivantes :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Pour y voir plus clair, tu devrais peut-être te rendre d’abord dans un centre d’infos pour jeunes (12 – 26 ans) près de chez toi:
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Mais n’hésite pas à revenir vers nous
      Bien à toi,

  73. afifou
    le 27 septembre 2018 à 09:12

    Bonjour,

    je bénéficie du CAPS, en ignorant que je n’ai pas le droit étant un étudiant étranger en Belgique depuis 1 an, je veux renouveler mon titre de séjour et j’ai peur qu’on me le refuse. que dois je faire?

    Merci d’avance

    • le 27 septembre 2018 à 17:06

      Bonjour Afifou,
      Tu as peut-être un statut particulier.
      L’idéal est de te rendre dans un service spécialisé tel que le SDJ/Service Droit des Jeunes : http://www.sdj.be/
      Ou demander conseil au Service Social Étudiants de ton école/université (en ayant un maximum de documents avec toi).
      Malheureusement, nous, à notre niveau, nous ne pouvons t’en dire plus.
      Bien à toi,

  74. Ann
    le 26 septembre 2018 à 14:44

    Bonjour.
    J’etudies a bruxelles depuis 3 ans sans y etre domiciliée. Un projet est en cours pour monter une entreprise dans le domaine dans lequel j’ai été diplômée. Je touche pour l’instant le rsa français puisque je suis domiciliée en france. Si je quitte la france pour la region wallonne quelles sont les aides auxquelles je pourrais prétendre avant de générer moi même un revenu correcte ?

  75. Chris
    le 26 septembre 2018 à 14:37

    bonjour,

    je travaille en ATL, horaire 7h/semaine. Je ne m’entends plus avec mon compagnon, il ne me frappe pas mais il me harcèle et subvient vraiment tout juste aux besoins du ménage, les factures sont payées mais à part ça….j’ai un complément de l’ONEM en temps partiel mais je voudrais partir,pour notre bien=être, ma fille de 21 ans encore aux études et moi,car les disputes constantes nous font souffrir et crée un mal=être…….ai=je droit à des allocations de votre part?j’espère travailler 14 heures par semaine,peut=être 20 à la rentrée prochaine,j’ai suivi la formation dans ce but;

    bien à vous,

    Christine

     

    • le 27 septembre 2018 à 10:53

      Bonjour Chris,
      Tu es ici, en fait, sur un site d’informations pour jeunes, sur la rubrique CPAS.
      En fait, pour pouvoir recevoir une aide du CPAS, tu dois d’abord pouvoir prouver que tu es seule à assumer la charge du ménage (et donc que tu ne dépends plus des revenus de ton mari/compagnon).
      Pour cela, tu dois t’adresser au CPAS de ta commune.
      Au niveau du logement, le CPAS peut, via sa Cellule Logements, te donner des conseils, mais toutes les démarches (recherches) seront à faire de ton côté. Le CPAS intervient, dans certains cas, dans le paiement de la garantie locative (à rembourser par la suite).
      Voici les conditions d’octroi pour demander une aide au CPAS :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Il faut savoir que, comme tu as une fille majeure, le CPAS ne va pas la considèrer comme étant à ta charge.
      Et donc si, par exemple, ton ménage (ta fille et toi) a droit à une aide du CPAS, cette aide sera répartie entre vous deux en tant que cohabitantes.
      Si ton ménage a des revenus inférieurs à 1254,82€ (RIS au taux ménage), le CPAS devrait intervenir pour toi.
      Enfin, sache que le CPAS a besoin de 30 jours pour analyser un dossier de demande d’aide et donner sa réponse par courrier recommandé.
      Veille bien à recevoir « l’accusé de réception » lorsque tu introduiras ton dossier.
      N’hésite pas à revenir vers nous
      Bien à toi,

  76. le 1 octobre 2018 à 14:46

    Bonjour Martine,
    As-tu déjà demandé conseil auprès du Service Social ou du Service Juridique de ta mutuelle pour voir si ta maman n’a pas droit à des aides supplémentaires de ce côté-là ?
    Maintenant, il faut voir si tu demandes une aide pour ta maman ou une aide pour toi (alors le CPAS n’est pas le même).
    Idéalement cela devrait être pour ta maman si elle a une petite pension.
    Peut-être a-t-elle droit un supplément ? Voici des montants de référence qui te donnent une idée de ce qu’est le « minimum » : https://www.onprvp.fgov.be/FR/profes/benefits/igo/calculation/Pages/default.aspx
    Il s’agit des montants de la Grapa.
    Dans ton cas, il serait d’abord utile de consulter la mutuelle et ensuite (selon ce que l’on te dit), le CPAS.
    Bien à toi,