Bruxelles-J

Quelles sont les aides fournies par le CPAS ? A qui s'adressent-elles ? Quelles sont les conditions ?

Print this pageEmail this to someoneShare on FacebookTweet about this on Twitter

Le revenu d’intégration sociale (RIS)

L’aide financière (anciennement appelée minimex), la plus courante, attribuée aux allocataires du CPAS est appelée « revenu d’intégration sociale » ou RIS.
Il faut bien différencier le RIS de « l’aide sociale » (lire plus bas). Trois statuts ou situations sont à distinguer au niveau des bénéficiaires du RIS : le statut ‘personne isolée’, le statut ‘cohabitant’, et le statut ‘personne isolée avec enfant(s) ou personne(s) à charge’.
Attention, à partir du 1er novembre 2016, tous les bénéficiaires du RIS devront signer un contrat d’intégration ou PIIS.

Les conditions pour avoir droit au revenu d’intégration sociale ou RIS sont :

La résidence

Il faut résider de manière habituelle et permanente en Belgique. On dépend du CPAS de la commune dans laquelle on réside. Il n’est pas nécessaire d’être inscrit dans les registres de la population, ni même de disposer d’un logement pour avoir droit au revenu d’intégration sociale ou à une ‘aide sociale équivalente’.

L’âge

Il faut être majeur (18 ans et plus) ou être assimilé à une personne majeure, « Est assimilé à une personne majeure, la personne mineure d’âge qui soit est émancipée par mariage, soit a un ou plusieurs enfants à sa charge, soit prouve qu’elle est enceinte ». (Article 7, 2° de la loi du 26.05.2002 portant sur le droit à l’intégration sociale)

La nationalité

Il faut soit posséder la nationalité belge ou une des nationalités de l’Union européenne, soit être inscrit comme étranger au « registre de la population » de sa commune, soit être reconnu comme apatride ou réfugié. Les étrangers inscrits au « registre des étrangers » de leur commune ont, pour leur part, droit à une « aide sociale » (cf. ci-dessous).

En ce qui concerne les citoyens européens et les membres de leur famille, il n’y a :

  • pas de droit à l’aide du CPAS pour le citoyen qui a invoqué ou possède la qualité de chercheur d’emploi et les membres de sa famille pendant toute la période au cours de laquelle il séjourne en cette qualité sur le territoire belge ;
  • pas de droit à l’aide du CPAS pour celui qui a invoqué ou possède une autre qualité et les membres de sa famille pendant les trois premiers mois de séjour sur le territoire belge

Enfin, le CPAS n’est pas obligé d’octroyer des aides pour les études ou la formation professionnelle au citoyen européen ou non européen.

Attention, cependant, demander une aide sociale peut avoir des conséquences néfastes sur le droit au séjour d’un citoyen européen ou non européen, et cela  même s’il  a droit à cette aide !
Normalement, le CPAS doit en informer les demandeurs. En effet, le citoyen européen, les membres de sa famille, les membres étrangers de la famille d’un Belge, ne doivent pas devenir une « charge déraisonnable » pour le système d’aide sociale, et ce, durant les 5 premières années du séjour en Belgique.

Les revenus insuffisants

Le CPAS accorde, en principe, une aide aux personnes qui ne disposent pas de ressources ou de revenus suffisants pour pouvoir vivre « dignement ».
Si le demandeur d’aide a des revenus, mais que ceux-ci sont inférieurs au montant du revenu d’intégration (RIS), la différence sera complétée par le CPAS.

Pour décider s’il accorde une aide ou pas, le CPAS va effectuer une « enquête sur les ressources » du demandeur d’aide. On tiendra compte de ses ressources (salaire, allocations,…), mais également,  de celles du conjoint, voire même des parents.
Il faut savoir  aussi que des revenus illégaux (comme du travail non déclaré ou « au noir ») peuvent être pris en compte.

L’absence de droit à d’autres prestations sociales

Le demandeur d’aide n’a pas droit au RIS si, par exemple, il a droit à des allocations de chômage pour un montant supérieur, et qu’il n’a pas fait valoir ce droit. Il doit alors se mettre en ordre par rapport à l’ONEM pour toucher ces allocations. Le CPAS peut cependant lui prêter de l’argent le temps que sa situation au niveau du chômage soit régularisée.

La disposition au travail

Il faut être disposé à travailler, sauf empêchement pour des raisons de santé ou des raisons d’équité (raisons familiales qui empêchent de travailler, par exemple) pour avoir droit à l’intégration sociale.

Le contrat d’intégration ou Projet Individualisé d’Intégration Sociale (PIIS)

Tous les bénéficiaires du RIS doivent, aujourd’hui, signer avec le CPAS un « contrat d’intégration » ou projet PIIS dont il est important de bien négocier les conditions. Une fiche spécifique explique de quoi il s’agit.

L’aide sociale

L’aide sociale est à distinguer du RIS. Il peut s’agir d’une aide financière (avances sur des allocations de chômage ou familiales par exemple) ; d’une aide en nature (colis alimentaires, chauffage, fourniture scolaire, garantie locative) ; d’une demande d’adresse de référence pour personne sans abri ; d’une autre forme d’aide (aide à la gestion financière, aide administrative), etc.

L’aide pour les mineurs belges

En tant que mineur, tu as droit aussi à l’aide sociale, si tu te trouves dans une situation non conforme à la dignité humaine. Pour en savoir plus rends toi à la page suivante de notre site consacrée à ce sujet.

Étrangers en séjour légal

Les personnes étrangères qui :

  • sont en séjour légal, mais ne sont pas inscrites au « registre de la population » (mais  inscrites au registre des étrangers)
  • ne sont pas reconnues comme apatrides ou réfugiées

n’ont pas droit au RIS.

Cependant, le CPAS « doit » leur venir en aide et est sensé leur accorder une « aide sociale » dont les montants peuvent être équivalents à ceux du RIS.
Il y a bien sûr toujours des conditions d’accès à respecter (statut, l’inscription au registre de la population, …).

Étrangers majeurs en séjour illégal

Les CPAS estiment que les personnes en séjour illégal sur le territoire (les « clandestins », les « sans-papiers ») n’ont pas droit à l’aide sociale.
Cependant, certains tribunaux ont donné raison à des demandeurs sans papiers et ont ainsi condamné les CPAS incriminés à verser une aide sociale.
Les étrangers en séjour illégal ont, par ailleurs, toujours droit à l’aide médicale urgente (voir ci-dessous).

Étrangers mineurs en séjour illégal

Dans le cas des mineurs en séjour illégal, ou dont les parents sont en séjour illégal, l’État doit apporter secours à ceux-ci.
Les CPAS ne peuvent pas les aider directement, mais ils se doivent de leur proposer une place au sein d’une structure d’accueil gérée par FEDASIL. Dans certains cas, les parents peuvent également être accueillis dans un centre FEDASIL. Les personnes peuvent refuser l’aide proposée par le CPAS via FEDASIL, mais le CPAS n’est pas dans l’obligation de les aider (en dehors de l’aide médicale urgente).
Comme il s’agit d’une thématique spécifique, il ne faut pas hésiter à s’adresser à un service spécialisé comme le service Droits des Jeunes afin d’obtenir des informations précises à ce sujet.

L’aide médicale urgente

Le CPAS doit aider la personne sans ressources qui se trouve sur son territoire communal si cette personne a besoin de soins immédiats suite à un accident ou une maladie. Cette obligation, sans équivoque, porte donc aussi sur les personnes en séjour illégal, personnes à qui le CPAS aurait précédemment refusé une aide.
Le caractère urgent doit être prouvé par un certificat médical ou « attestation d’aide médicale urgente » signée par un médecin.
Ils s’agit ici d’une aide médicale, et non d’aide financière ou autre aide sociale en nature.

Les autres aides fournies par le CPAS

En dehors des aides énoncées ci-dessus, le CPAS peut fournir d’autres types d’aides :

Une aide financière périodique ou occasionnelle

Une personne peut demander une « aide exceptionnelle » si elle doit faire face à une dépense imprévue (par exemple : un remboursement de dette à un fournisseur d’électricité qui menace de couper le service). Le CPAS peut alors accorder, à titre exceptionnel, une aide spéciale.

Des avances sur les prestations sociales

Il s’agit d’une sorte de prêt si, par exemple, tu as droit à des allocations de chômage, mais tu n’as pas encore pu les toucher pour diverses raisons (problèmes administratifs,…). Les montants doivent bien entendu être remboursés dès que tu touches tes allocations.

Des prestations de services

Par ailleurs, il faut savoir que chaque CPAS peut créer différents services afin de répondre aux besoins de la population comme par exemple : des ateliers d’apprentissage (cuisine, relaxation,…), un service de médiation de dettes, un servi de taxi social, un service d’alphabétisation, un service d’aide à domicile,…
Ces services varient d’un CPAS à l’autre mais chaque CPAS doit informer la population de l’existence de ces services et des conditions pour y avoir droit.

 

Éditeur de la fiche : CIDJ

Mise à jour le 27 juillet 2017

Tu as une question ?

Remplis le formulaire ci-dessous.

Ton adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec un *

*


74 questions pour “ Quelles sont les aides fournies par le CPAS ? A qui s'adressent-elles ? Quelles sont les conditions ?

  1. Andreia
    le 16 décembre 2017 à 03:58

    Bonjour,
    J ai un enfant de 4 mois et maintenant mon copain veut qu on quitte sa maison. Pour le moment je reçoit de l one m pour le congé parental 660euros,plus au moins. Je reprends mon travail comme aide ménagère en février. Peut le cpas m aider à trouver une solution pour moi et mon bébé ? Merci

  2. Fayss
    le 14 décembre 2017 à 19:03

    Bonsoir je suis française residant en france.je cais bientot aller vivre en belgique.pour des raisons simple je ne me sens pas bien ici.je vais tout quitter.aurais je droit au cpas le temps de trouver un travail?merci

  3. Ocehan82
    le 13 décembre 2017 à 23:57

    Bonjour
    Je souhaite savoir si j’ai droit à une aide financière ou autre du cpas.?
    Vers qui dois-je m’adresser pour plus d’info svp
    Merci

    • le 14 décembre 2017 à 10:11

      Bonjour Ocehan82,
      Voici une fiche explicative que nous te conseillons de lire attentivement :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Si tu es sans revenus actuellement, si ta famille ne peut pas t’aider et si tu remplis les conditions d’octroi, en principe le CPAS de ta commune devrait t’aider.
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant(e) social(e) qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a besoin d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Bien à toi,

  4. max
    le 13 décembre 2017 à 21:56

    Bonjour,

    Dans le cas où j’habite un logement mis gratuitement à disposition par un proche, cela a t il une incidence sur la décision d’octroi d’une allocation cpas ?

     

    Merci

    Max

    • le 14 décembre 2017 à 10:05

      Bonjour Max,
      Si tu ne dois pas payer un loyer, cela est considéré comme un « avantage » important par le CPAS (c’est un peu comme si tu avais un revenu). Donc, si au départ, par exemple, tu avais droit au RIS au taux isolé, celui-ci sera car le CPAS va tenir compte du fait que tu ne doives pas payer de loyer.
      Donc cela aura un impact sur le montant de l’aide éventuelle à laquelle tu aurais droit.
      Bien à toi,

  5. Siamimi
    le 13 décembre 2017 à 17:20

    Bonjour j’ai une petite question je suis au cpas et je voudrais faire un crédit pour m’acheter mon téléphone c’est possible ?

    • le 14 décembre 2017 à 09:51

      Bonjour Siamimi,
      Le CPAS n’accorde pas d’avance dans ce type de situation. Peut-être dois-tu demander conseil au Service Médiation de Dettes de ton CPAS ?
      Bien à toi,

  6. Lolita
    le 13 décembre 2017 à 00:53

    Bonjour,

    J’ai 19 ans, je reçois une aide financière de la cpas. Je suis aussi à l’université, et je dois payer mon minerval, je voulais demander si je devais payer ce minerval avec l’aide financière que je reçois déjà, ou je dois demander à la cpas de me fournir cette somme d’argent supplémentaire?

     

    Merci, bien à vous.

    • le 13 décembre 2017 à 16:54

      Bonjour Lolita,
      Tu as le droit de demander une aide supplémentaire ou occasionnelle pour le minerval. Tu dois t’adresser à ton assistant(e) social(e).
      N’oublie pas que le Service Social Étudiants de ton université peut aussi te fournir des conseils utiles (pour payer de manière étalée par exemple) pour tes différents frais scolaires.
      Bien à toi,

  7. Nana
    le 12 décembre 2017 à 16:19

    Peut on etre au cpas et acheter une maison au fdl si on a epargne l’argent du notaire? Et continuer toutefois a en beneficier?

    • le 13 décembre 2017 à 11:32

      Bonjour Nana,
      Dans certains cas (cadre de projets collectifs par exemple), le CPAS peut continuer d’aider une personne qui contracte un emprunt auprès du Fonds du Logement d’autant que, dans d’autres situations, le CPAS peut intervenir auprès de personnes qui sont déjà propriétaires mais nous ne pouvons pas te l’assurer car chaque situation est analysée au cas par cas.
      Si t’entends bien avec ton assistant(e) social(e), tu pourrais lui poser la question.
      Bien à toi,

  8. Robin
    le 12 décembre 2017 à 13:37

    Bonjour,

    Je vivais chez ma mère mais j’ai du retourner chez mon père pour une certaine raison. J’y suis avec mon chien. Ca ne va pas du tout, je vois un psychiatre car grosse dépression. J’aimerais partir de chez mon père, m’installer dans un petit appartement mais ne gagne pas assez. Je suis étudiant. Je pense me désinscrire et me trouver un travail à temps plein. En attendant pourrais-je avoir une aide du cpas ?

    Robin, 19 ans.

    • le 13 décembre 2017 à 11:26

      Bonjour Robin,
      Tu le sais certainement mais trouver un travail n’est pas facile pour l’instant.
      Il faut savoir aussi que les démarches auprès du CPAS peuvent être longues.
      Par ailleurs, si le CPAS estime que tes parents ont des revenus suffisants pour t’aider, le CPAS n’interviendra pas pour toi, ou alors, dans une faible mesure.
      Dans certains cas, quand la situation familiale est vraiment critique (critique aux yeux du CPAS), le CPAS ne peut pas aggraver la situation et peut, par exemple, verser une aide au demandeur d’aide et « se rembourser » ensuite auprès des parents.
      Il y a en fait différents types de situations ou de réactions.
      Voici les conditions (âge, nationalité, résidence…) :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Sache aussi que, lorsque l’on est aidé par le CPAS sous forme de RIS, on doit signer un contrat PIIS avec le CPAS qu’il faut bien lire avant de signer :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quest-ce-que-le-contrat-dintegration/
      Tu dois t’adresser au CPAS de la commune où tu vis habituellement.
      Comme tu le constateras, pour notre part, nous ne pouvons pas te dire à l’avance si tu seras aidé par le CPAS ou pas.
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant(e) social(e) qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a besoin d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Dans l’immédiat, tu devrais te rendre dans un centre d’informations pour jeunes près de chez toi pour avoir des conseils « en direct » :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      Si tu ne trouves pas un centre près de chez toi, n’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  9. Samira
    le 11 décembre 2017 à 23:02

    Samira

    Bonjour,j’ai une petite question .
    Je suis Marie et sans revenue et je suis enciente
    Mains je voudrais savoir si j’ai droit a une aide social

  10. mona
    le 11 décembre 2017 à 22:46

    Bonjour je suis au cpas j’ai le droit de faire le permis de conduire.
    Merci

    • le 12 décembre 2017 à 10:20

      Bonjour Mona,
      Si tu habites dans une région où les transports publics ne sont pas aisés, si l’obtention du permis de conduire va augmenter fortement tes chances de décrocher un emploi, le CPAS peut intervenir éventuellement mais tu dois voir cela avec ton CPAS.
      Bien à toi,

  11. sabrinette22
    le 11 décembre 2017 à 10:52

    Merci ppur votre reponse mais voila son papa qu il a demande a son avocat que si ma fille touchait aide financiere du cpas en tant su etudiante il ne doit plus paue la pendion c est ca que je veux savoir et ma fille vit tjrs avec moi biensur

    • le 12 décembre 2017 à 10:16

      Bonjour Sabrinette22,
      En principe, le papa de ta fille doit continuer de payer la pension alimentaire tant que votre fille est en formation.
      Bien à toi,

  12. Fanny
    le 11 décembre 2017 à 00:10

    Si je suis mariée avec 4 enfants que mon mari travail et moi aussi jusqu’au 10 avril 2018 et que mon employeur me laisse pour des attentes de place libre sans travail jusqu’au 1 septembre 2018 puis je avoir une aide du cpas en attendant car je n’ai plus droit au allocations de chômage car je n’ai jamais travaillé qu’à temps partiel jusqu’à aujourd’hui ? Retombé d’un salaire sans rien avec min prêt voiture et maison est inimaginable

  13. Escalanda
    le 10 décembre 2017 à 18:33

    Bonjour,

    J’ai trouvé un mini appartement de 400€/mois, mais le « bailleur » me fait comprendre qu’il ne peut pas me faire signer le contrat le contrat de bail parce que je ne touche pas de CPAS. Moi je suis étudiant étranger ici, quelques jobs étudiants par ci par là de temps en temps, mais il dit ne pouvoir rien faire pour moi.

    Je voudrais donc savoir si une personne dans ma situation peut toucher au CPAS? Quelles sont les conditions? Avantages et inconvénients?

    Merci

  14. Sandy f
    le 10 décembre 2017 à 09:08

    Donc j aurais moins 244€sur mon RIS?

    • le 11 décembre 2017 à 10:47

      Bonjour Sandy f,
      C’est la somme de 5,97€ (250-244,03) qui devrait en principe être déduite de ton RIS et non la somme de 244€.
      Bien à toi,

  15. Demonia
    le 9 décembre 2017 à 00:06

    Bonjour, j’aurais une petite question, voilà j’etait sur mutuelle depuis 2012 et la ils m’ont remit sur le marché d’emploi, j’ai voulu me réinscrire au forme et la j’apprends que j’ai plus droit au allocations de chômage depuis 2015,
    Je suis mariée et deux enfants, les revenues de mon mari sont de 955 euro et nous avons les allocations familiales de 424 euro, un loyer de 550 euro plus toutes les factures qui suit…
    Ma question est ai-je droit à un complément et si oui de combien..?
    Merci encore

    • le 11 décembre 2017 à 10:45

      Bonjour Demonia,
      Comme les revenus de ton ménage sont inférieurs au RIS avec charge de ménage qui est de 1190,27€, ton ménage devrait recevoir une aide de la part du CPAS de ta commune.
      Tu dois entrer un dossier de demande d’aide à ton CPAS.
      Dans ton cas, si ton ménage remplit toutes les conditions, ton ménage devrait, en principe (mais chaque dossier est analysé au cas par cas), recevoir une aide de 235,73€ (1190,27 – 955), les allocations familiales ne sont pas prises en compte.
      En plus des aides régulières, il existe des « aides occasionnelles » comme tu le liras sur la fiche suivante : http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Pour pouvoir être aidé par le CPAS il faut remplir plusieurs conditions reprises sur le lien ci-dessus.
      Par ailleurs, le Service Médiation de Dettes du CPAS de ta commune peut aussi te donner des conseils pour pouvoir, par exemple, payer tes factures de manière échelonnée.
      Enfin, même si tu n’as pas droit au chômage, il est important que tu sois inscrite chez Actiris/au Forem (on peut être inscrit dans les 2 organismes en même temps!) pour pouvoir bénéficier de certaines offres (offres d’emploi, cours de langues, ateliers,…).
      Bien à toi,

  16. Sabrinette22
    le 8 décembre 2017 à 20:19

    Bjr ma fille recoit une aide financiere en tant qu etudiante elle vient d avoir 18 ans est ce que malgre ca son papa doit continuer a payer la pension alimentaire ou ul meut l arreter puisqu elle a un revenu merci

    • le 11 décembre 2017 à 10:33

      Bonjour Sabrinette22,
      Si tu touches une pension alimentaire pour ta fille que tu élèves, celle-ci n’est pas prise en compte par le CPAS. Par contre, si ta fille ne vit pas avec toi et si elle touche cette pension directement, celle-ci est prise en compte par le CPAS et est donc déduite du RIS.
      Au niveau de la pension alimentaire proprement dit, il n’y a pas de règle au niveau de l’âge, on considère que tant que l’enfant est en formation, le parent doit payer une pension alimentaire.
      Bien à toi,

  17. Sandy
    le 8 décembre 2017 à 02:00

    Bonjour, je suis également au CPAS et je touche en tant que chef de famille car je suis maman d un petit garçon de 18mois et je me suis également arranger avec mon CPAS pour recommencer une formation en coiffure mais il est trop tard car les inscriptions pour les formations coiffure se sont clôturer fin octobre mais il me conseil de reprendre l apprentissage et je peux gagner 250€ par mois, comment sa se passera vos à vis du CPAS je toucherais moins où se sera cela pour moi en plus ?

    • le 8 décembre 2017 à 12:27

      Bonjour Sandy,
      Le CPAS doit tenir compte de « l’exonération socio-professionnelle » qui est de 244,03/mois. Cela signifie que seules les sommes qui dépassent 244,03 EUR sont déduites de ton RIS.
      N’hésite pas à revenir vers nous
      Bien à toi,

  18. Lili
    le 7 décembre 2017 à 22:53

    Ai je le droit au cpas si ma maman et mon beau père travaillent et que je suis aux études ? En sachant que ça ne ce passe pas très bien avec mon beau père

    • le 8 décembre 2017 à 12:08

      Bonjour Lili,
      Il faut savoir que les démarches auprès du CPAS peuvent être longues et que le CPAS s’adresse avant tout aux personnes sans ressources et sans famille pour les aider.
      Par ailleurs, si le CPAS estime que tes parents ont des revenus suffisants pour t’aider, le CPAS n’interviendra pas pour toi, ou alors, dans une faible mesure.
      Dans certains cas, quand la situation familiale est vraiment critique (critique aux yeux du CPAS), le CPAS ne peut pas aggraver la situation et peut, par exemple, verser une aide au demandeur d’aide et « se rembourser » ensuite auprès des parents.
      Il y a en fait différents types de situations ou de réactions.
      Voici les conditions à remplir en tant qu’étudiant : http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Sache aussi que, lorsque l’on est aidé par le CPAS sous forme de RIS, on doit signer un contrat PIIS avec le CPAS qu’il faut bien lire avant de signer :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quest-ce-que-le-contrat-dintegration/
      Tu dois t’adresser au CPAS de la commune où tu vis habituellement.
      Comme tu le constateras, pour notre part, nous ne pouvons pas te dire à l’avance si tu seras aidée par le CPAS ou pas.
      Enfin, le CPAS a besoin d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Dans l’immédiat, tu devrais te rendre dans un centre d’informations pour jeunes près de chez toi pour avoir des conseils « en direct » :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      Bien à toi,

  19. MarineH15
    le 7 décembre 2017 à 16:06

    Bonjour, je voudrais savoir si le Cpas pourrait me venir en aide pour mon permis pratique que j’aimerais passer à l’auto- école mais le coût est de minimum 500€ pour 6h et 1000€ pour conduire seule et avoir le permis après 12h
    On m’as parler de vous comme quoi vous saviez aider les jeune et comme j’en travail, je pourrais vous rembourser par mois apparement.
    Merci beaucoup pour votre réponses et vos conseil!
    Bonne journée :)

    • le 8 décembre 2017 à 14:56

      Bonjour MarineH15,
      Nous sommes en fait un site d’informations pour jeunes et tu es ici sur la rubrique CPAS.
      Si tu étais bénéficiaire d’une aide du CPAS, si tu habitais dans une région où les déplacements (publics) ne sont pas faciles et si l’obtention du permis pouvait augmenter fortement tes chances de décrocher un emploi, tu aurais été dans la situation de recevoir éventuellement une aide du CPAS.
      Tu devrais essayer d’établir un plan de paiement (étalé) avec ton auto-école, sinon, demander conseil au Service Médiation de Dettes du CPAS de ta commune.
      Bien à toi,

  20. Marie
    le 7 décembre 2017 à 09:58

    Bonjour,
    Je suis ectuellelent sans emploi juste après une mission intérimaire de 4 mois. De plus j’ai subi juste, après cette mission, une intervention chirurgicale qui me met en incapacité de travailler pendant 1 mois. La mutuelle doit me payer mais les procédures administratives prennent un temps fou! Je vis chez mon compagnon avec ma petite fille mais je dois partir. Quelles sont réellement mes possibilites de survie et surtout de logement pour ma fille et moi dans cette situation??

    • le 7 décembre 2017 à 17:04

      Bonjour Marie,
      En fait, pour pouvoir recevoir une aide du CPAS, tu dois d’abord pouvoir prouver que tu es seule à assumer la charge du ménage (et donc que tu ne dépends plus des revenus de ton compagnon).
      Sache, en tout cas, que le CPAS peut t’aider dans tes démarches au niveau du divorce/séparation et t’aider aussi à demander une pension alimentaire (cela fait partie des missions du CPAS).
      Pour cela, tu dois t’adresser au CPAS de ta commune.
      Au niveau du logement, le CPAS peut, via sa Cellule Logements, te donner des conseils, mais toutes les démarches (recherches) seront à faire de ton côté.
      Le CPAS intervient, dans certains cas, dans le paiement de la garantie locative (à rembourser par la suite ou non selon la situation).
      Sache aussi que, dans des situations d’urgence, le CPAS peut loger des mères seules avec enfants dans des lieux d’accueils spécifiques ou logements communaux.
      Voici les conditions d’octroi :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Enfin, sache que le CPAS a besoin de 30 jours pour analyser un dossier de demande d’aide et donner sa réponse par courrier recommandé.
      Veille bien à recevoir « l’accusé de réception » lorsque tu introduiras ton dossier de demande d’aide.
      N’hésite pas à revenir vers nous
      Bien à toi,

  21. marie
    le 5 décembre 2017 à 19:36

    Min compagnon travail,il est employé nous avons une enfant chacun d une union précédente, j’ai ma fille a plein temps et à charge et lui son fils une semaine sur deux,il ne la pas a charge, je devais avoir un emploi dans un co accueille mais les choses ne se sont pas passer comme prévu le millieu ne sera pas ouvert… Je viens d apprendre que je suis enceinte de deux semaines.. nous louons une maison mais comme je devais travailler ça aurait dû aller .. malheureusement je ne vois pas comment nous allons pouvoir nous en sortir à présent.. quelle aide pourrions nous éventuellement recevoir?

    • le 7 décembre 2017 à 16:52

      Bonjour Marie,
      Si tu demandes une aide pour ton ménage, le CPAS va prendre en compte les revenus du conjoint ou du cohabitant. Si le CPAS estime que tu compagnon a des revenus suffisants pour couvrir les besoins du ménage, le CPAS n’interviendra pas pour toi.
      Il faut savoir que le CPAS estime que la somme de 1190,27€ (montant équivalent au « RIS taux ménage ») suffit pour couvrir les besoins d’un ménage. Si le CPAS n’intervient pas pour toi ou ton ménage,
      il est peut-être possible, dans ta situation, de demander une « aide occasionnelle » (comme tu le liras sous la rubrique ‘les autres aides fournies…’) pour certaines factures (comme le décompte annuel pour la consommation d’eau par exemple).
      Enfin, le Service Médiation de Dettes du CPAS de ta commune peut certainement te donner des conseils, et te renseigner sur tes droits, pour pouvoir payer tes factures de manière échelonnée.
      N’hésite pas à revenir vers nous pour d’autres questions.
      Bien à toi,

  22. Sosolaoui
    le 5 décembre 2017 à 18:28

    Bonjour je suis actuellement en chômage temporaire suite à une interruption de l’incapacité de travail . Je perçois presque 1200 euros au chômage .
    J ai 3 enfants en bas âges que j’élève seule ,
    J’aimerais savoir si j’ai droit à une aide pour prendre un abonnement de sport ou autre ?
    Puis je avoir une réponse rapide svp
    Bien a vous

    • le 7 décembre 2017 à 16:35

      Bonjour Sosolaoui,
      Etant donné que les revenus de ton ménage avoisinent le montant du RIS avec charge de ménage (qui est de 1190,27€), le CPAS de ta commune devrait t’aider en principe (mais il ne s’agira pas d’une aide « importante ») si ta famille ne peut pas t’aider.
      Si le CPAS n’intervient pas pour toi ou ton ménage, il est possible de demander une « aide occasionnelle » (comme tu le liras sous la rubrique ‘les autres aides fournies…’) pour certaines factures (comme le décompte annuel pour la consommation d’eau par exemple):
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quels-sont-les-categories-et-les-montants-du-revenu-dintegration-et-de-laide-sociale-et-que-se-passe-t-il-si-on-a-des-revenus-par-ailleurs/
      Pour un abonnement de sport, le CPAS peut éventuellement t’aider en invoquant ton droit à avoir accès à la culture (pouvoir faire du sport fait partie de ce droit au niveau du CPAS).
      Enfin, le Service Médiation de Dettes du CPAS de ta commune peut certainement te donner des conseils, et te renseigner sur tes droits, pour pouvoir payer tes factures de manière échelonnée.N’
      Bien à toi,

  23. gwwen
    le 4 décembre 2017 à 19:29

    bonsoir, je suis déjà au cpas avec un contract RIS car ma mère m’a mise dehors en mai, apres beaucoup de discussion, ma grand mère a bien voulu que je vienne habiter chez elle et donc mettre mon adresse ici depuis le mois de septembre. Depuis hier elle me demande de partir car elle s’est rendue compte qu’à son âge vivre avec une jeune n’est plus possible.. elle pense encore comme dans ses années à elle et donc il y a vraiment un choc de générations.. elle me demande de chercher un appartement mais je ne sais pas trop comment abordé le sujet avec mon ass sociale.. je dois signer mon contrat demain, ce serait évidemment préférable que je lui en parle avant ? merci d’avance

    • le 5 décembre 2017 à 16:49

      Bonjour Gwwen,
      Nous répondons durant les heures de bureau et donc nous espérons que nous ne répondons pas trop tardivement.
      En effet, comme tu l’écris, c’est mieux d’en parler à ton assistante sociale avant de signer le contrat car chercher un logement et vivre seule représentent une situation totalement différente et donc le contrat doit être modifié sur beaucoup de points.
      Ce n’est pas toi qui as choisi cette situation et donc le CPAS devrait te soutenir fortement si tu dois chercher un logement (le CPAS intervient pour la garantie locative qu’il faut rembourser progressivement par la suite).
      N’hésite pas à revenir vers nous, ou s’il y en a un près de chez toi, à un centre d’information pour jeunes :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      Bien à toi,

  24. Timo
    le 4 décembre 2017 à 14:35

    Je travailles actuellement en intérim deux jours semaines, ce qui me donne un revenu moyen de 400 euros par mois.
    Il y a de ça un mois ma maman a quitté le domicile familiale et donc je ne sais plus subvenir au besoin de la maison que nous avons avec 400 euros. Est ce que le cpas peut intervenir pour m,’aider ?
    Bien à vous

    • le 5 décembre 2017 à 16:35

      Bonjour Timo,
      Le CPAS devrait intervenir pour toi.
      Vérifie toutefois que tu entres bien dans les conditions:
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      On s’adresse au CPAS de la commune où l’on réside.
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là, on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un(e) assistant(e) social(e) qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a besoin d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Comme tu es en situation d’urgence, insiste bien sur ce point auprès de l’assistant(e) social(e).
      Le RIS/revenu d’intégration au taux isolé est de 892,70€. Et donc, si ton dossier est accepté, tu devrais, en principe, recevoir une aide de 492,70€ (892,70-400) + 20€ d’exonération.
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  25. Romanes
    le 4 décembre 2017 à 08:28

    Bonjour,
    Je suis actuellement en CDI mais j’aimerai quitter mon poste car je ne m’y sens plus à l’aise. Je pense démissionner avant même de trouver un autre emploi car je suis vraiment à bout. Est ce que pendant cette transition entre quitter mon emploi et en chercher un autre, est ce que je bénéficierai d’une source de revenus financière ? Je sais que lors d’un cas de démission, je n’ai ps droit au chômage.
    Merci

  26. Daniella
    le 2 décembre 2017 à 13:39

    J’ai une question , j’ai 18 ans , et avec ma mère ca ne va plus ça fait que je suis sans domicile fixe je dors chez des amis mais ils ne peuvent pas m’herberger longtemps du coup c’est vraiment urgent . C’est pour savoir si j’ai droit au Cpas pour m’aider à avoir un logement et une aide financière pour mes études? Sachant que les revenus de ma mere sont 900 euro net par mois .

  27. Mariame
    le 2 décembre 2017 à 01:46

    Dans quelque semaine je vais avoir 18 ans mai sa fais deux ans je vie pas avec mes parent et jaimerais demande cpas quel son les consequence s’il vous plait merci

    • le 4 décembre 2017 à 15:37

      Bonjour Mariame,
      Il faut savoir que les démarches auprès du CPAS peuvent être longues.
      Il faut savoir également que les parents ont le devoir de subvenir aux besoins de leurs enfants tant que ceux-ci sont en formation, es-tu toujours étudiante?
      Quand la situation familiale est vraiment critique, le CPAS ne peut pas aggraver la situation et peut, par exemple, verser une aide au demandeur d’aide et « se rembourser » ensuite auprès des parents.
      Il y a en fait différents types de situations ou de réactions de la part du CPAS.
      Voici les conditions à remplir en tant qu’étudiant : http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Sache aussi que, lorsque l’on est aidé par le CPAS sous forme de RIS/revenu d’intégration, on doit signer un contrat PIIS avec le CPAS qu’il faut bien lire avant de signer :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quest-ce-que-le-contrat-dintegration/
      Tu dois t’adresser au CPAS de la commune où tu résides ou vis habituellement.
      Enfin, le CPAS a besoin d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant(e) social(e) qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Dans l’immédiat, tu devrais te rendre dans un centre d’informations pour jeunes près de chez toi pour avoir des conseils « en direct » :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      Ou encore dans un SDJ/Service Droit des Jeunes : http://www.sdj.be/
      Bien à toi,

  28. Flox
    le 2 décembre 2017 à 00:30

    J’ai une question,en ce moment je suis au cpas parce que j’ai perdu mon travail,et j ai des factures de plus de 400€ par rapport au facture annuelle,j aimerais savoir si le cpas peut m aider dans ce cas.merci.

    • le 4 décembre 2017 à 15:29

      Bonjour Flox,
      En principe, pour une facture d’énergie ou d’eau, le CPAS devrait intervenir.
      Tu devrais t’adresser à ton assistant(e) social(e) au plus vite.
      Si le CPAS refuse de t’aider, le Service Médiation de Dettes du CPAS de ta commune peut te donner des conseils pour pouvoir, par exemple, payer tes factures de manière échelonnée.
      Bien à toi,

  29. Cristina
    le 1 décembre 2017 à 11:42

    Bonjour Madame, Monsieur

    Actuellement je suis à la mutuelle avec un revenu net de 1053€. J’ai à ma charge mon fils de 4 ans et ma maman qui n’as pas de revenu en Belgique, mais en Roumanie à partir de mois de septembre elle est devenu pensionnaire avec un revenu net de 210€. Donc ma question est si elle a droit au CPAS? Mon avocat m’a dit de faire la demande, pensiez vous que je devrais le faire?
    Bien à vous ,
    Cristina

    • le 1 décembre 2017 à 16:46

      Bonjour Cristina,
      Au niveau du CPAS, le RIS/revenu d’intégration avec charge de ménage est de 1190,27€. Donc, si l’on calcule le total de tes ressources/revenus (ton allocation + la pension), celui-ci dépasse le montant du RIS avec charge de ménage. Donc, ta maman n’aura pas droit à un RIS ou aide du CPAS car le CPAS estime que la somme 1190,27€ suffit pour couvrir les besoins d’un ménage.
      Mais ton ménage (toi en tant que chef de ménage) peut demander certainement une « aide occasionnelle » au CPAS de ta commune comme tu le liras sur la fiche suivante :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      En dehors de la question des aides, il faut faire attention à celle du droit de séjour. Il faut savoir que les ressortissants européens, qui résident depuis peu ici, risquent de recevoir un Ordre de Quitter le Territoire/OQT s’ils demandent une aide au CPAS comme tu le liras ici : http://www.adde.be/ressources/fiches-pratiques/citoyens-union-europeenne/sejour-3-mois-ue
      Enfin, le Service Médiation de Dettes du CPAS de ta commune peut aussi te donner des conseils pour pouvoir, par exemple, payer tes factures de manière échelonnée.
      Bien à toi,

  30. saké
    le 30 novembre 2017 à 19:25

    bonjour

    je suis une étudiante hors union européenne qui fait un master à UMONS, par contre mon garant se trouve dans des situations difficile cependant je suis en situation de detresse. est ce possible que j’ai une aide du CPAS??

  31. Dani
    le 30 novembre 2017 à 12:13

    Bonjour,

    je suis citoyenne non européenne, en Belgique depuis 9 ans mais tjrs en séjour illégal.

    Il y a quelques mois, suite à une perte de connaissance, j’ai fait une prise de sang qui a relevé que j’ai le virus HVC.

    Je suis désespérée, car le traitement de cette maladie coute énormément et j’ai des revenus qui couvrent à peine un minimum de vie. Je ne peux pas retourner dans mon pays, par des raisons politiques.

    Où pourrais-je appeler pour des soins médicaux remboursés?

    Merci!

  32. Tantine
    le 30 novembre 2017 à 10:27

    Bonjour,

    Je pose la question pour mon neveu. De nationalité belge, 21 ans, père vivant au Congo et mère en Belgique mais plus aucun contact avec la mère depuis depuis plusieurs années. Il vivait chez son père au Congo, mais vient de revenir en Belgique pour ses études universitaires mais sans aucun endroit où s’établir ni revenus, et les revenus du père au Congo sont très limités.
    Peut-il être pris en charge par le CPAS pour ses études et un logement? Si oui, vers quel Cpas se diriger, vu qu’il n’à pas encore de logement ? (Il vit chez des amis depuis son arrivée).
    Merci à vous pour votre obligeance

  33. Dagi
    le 29 novembre 2017 à 14:10

    Bonjour,
    Je suis mariée . mon mari et moi ont perdu tout les 2 notre emploi. on a 2 enfants à charge
    A 2 on touche ~1100€
    Mais on est propriétaire
    Est ce qu’on peut avoir une aide? Au moins pour les factures?
    Merci.

  34. Cristina
    le 29 novembre 2017 à 13:49

    Já suis au chomage…à 8 mois.je 2 enfants.5 ans est 11 ans.mon valeur de chomage c’est 600 euros.le salaire de mon mari c’est 1300.euros.je pour faire la demande pour aide social?merci.

    • le 30 novembre 2017 à 10:12

      Bonjour Cristina,
      Comme ton ménage a des revenus largement supérieurs au montant du RIS/revenu d’intégration avec charge de ménage qui est de 1190,27€, le CPAS n’interviendra pas pour toi ou ton ménage.
      En effet, le CPAS estime que le montant de 1190,27€ suffit pour couvrir les besoins d’un ménage quel que soit le nombre d’enfants.
      Si ton ménage a des difficultés pour payer certaines factures, le Service Médiation de Dettes du CPAS de ta commune peut te donner des conseils pour pouvoir, par exemple, payer tes factures de manière échelonnée.
      Bien à toi,

  35. Kiaczech
    le 29 novembre 2017 à 12:44

    Bonjour,

    Si mon copain a été inscrit au Forem et a eu 2 évaluations négatives car il n’a pas été puisqu’il allait reprendre une formation de bachelier informatique en promotion sociale et s’il se réinscrit au Forem en étant toujours dans sa formation, pourra-t-il bénéficier d’une aide financière malgré ces 2 évaluations négatives lorsqu’il s’est inscrit la 1ere fois au Forem ?

  36. Soum
    le 29 novembre 2017 à 11:15

    Bonjour
    Je suis au chômage sous statut isolé et je touche la somme de 34.33 euros par jour . C’est pour savoir si j’ai le droit à un Complément du cpas? Je vous remercie une bonne journée

    • le 30 novembre 2017 à 10:00

      Bonjour Soum,
      Au niveau du CPAS, le RIS pour une personne isolée est de 892,70€. Si tu veux seul, ce montant servira de « référence » au CPAS pour calculer si tu as droit ou pas à une aide.
      En principe, tu devrais avoir droit à une aide complémentaire mais c’est impossible pour nous de te donner un montant car il y a plusieurs conditions à remplir.
      Par ailleurs, si le CPAS refuse de t’aider de manière régulière/mensuelle, il est possible de demander une « aide occasionnelle » (comme tu le liras sous la rubrique ‘les autres aides fournies…’) pour certaines factures (comme le décompte annuel pour la consommation d’eau par exemple):
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Enfin, le Service Médiation de Dettes du CPAS de ta commune peut certainement te donner des conseils, et te renseigner sur tes droits, pour pouvoir payer tes factures de manière échelonnée.
      N’hésite pas à revenir vers nous pour d’autres questions.
      Bien à toi,

  37. lolo24
    le 28 novembre 2017 à 23:07

    Bonjour,

    je me suis actuellement inscrite comme demandeuse d’emploie, je suis en stage d’insertion.

    Cependant, j’emménage dans très peu de temps..

    En espérant trouvé un travail, sur le temps d’une année d’attendent d’insertion, le CPAS pourrait-il me venir en aide ? sachant que je n’ai plus droit a mes allocation familial, je suis sans revenue.

    Merci.

  38. Mika
    le 27 novembre 2017 à 19:21

    Bonjour,

    Ma compagne séjourne en Belgique depuis plus de 4 ans, elle était joueuse professionnelle de VolleyBall (1ère ligue Belge) et est de nationalité Roumaine.
    Son entraîneur est décédé cette année et elle ne bénéficie plus de son « salaire » qui était versé sous forme de bénévolat (900 euros) depuis avril 2017.
    Je touche 1850 euros par mois, nous sommes cohabitants légaux et les fins de mois sont plus que difficiles.
    Elle cherche du travail depuis cette date non sans peine.
    Existe t il une aide pour nous aider à sortir le bec de l’eau?
    Voiture, loyer, nourriture…
    Tout est difficile à gérer avec mon seul salaire.

    D’avance je vous remercie pour votre réponse et vous souhaite une agréable soirée.