Bruxelles-J

Quelles sont les aides fournies par le CPAS ? A qui s'adressent-elles ? Quelles sont les conditions ?

Print this pageEmail this to someoneShare on FacebookTweet about this on Twitter

Le revenu d’intégration sociale (RIS)

L’aide financière (anciennement appelée minimex), la plus courante, attribuée aux allocataires du CPAS est appelée « revenu d’intégration sociale » ou RIS.
Il faut bien différencier le RIS de « l’aide sociale » (lire plus bas). Trois statuts ou situations sont à distinguer au niveau des bénéficiaires du RIS : le statut ‘personne isolée’, le statut ‘cohabitant’, et le statut ‘personne isolée avec enfant(s) ou personne(s) à charge’.
Attention, à partir du 1er novembre 2016, tous les bénéficiaires du RIS devront signer un contrat d’intégration ou PIIS.

Les conditions pour avoir droit au revenu d’intégration sociale ou RIS sont :

La résidence

Il faut résider de manière habituelle et permanente en Belgique. On dépend du CPAS de la commune dans laquelle on réside. Il n’est pas nécessaire d’être inscrit dans les registres de la population, ni même de disposer d’un logement pour avoir droit au revenu d’intégration sociale.

L’âge

Il faut être majeur (18 ans et plus) ou être assimilé à une personne majeure. « Est assimilé à une personne majeure, la personne mineure d’âge qui soit est émancipée par mariage, soit a un ou plusieurs enfants à sa charge, soit prouve qu’elle est enceinte » (Article 7, 2° de la loi du 26.05.2002 portant sur le droit à l’intégration sociale).

La nationalité

Il faut soit posséder la nationalité belge ou une des nationalités de l’Union européenne, soit être inscrit comme étranger au « registre de la population » de sa commune, soit être reconnu comme apatride ou réfugié. Les étrangers inscrits au « registre des étrangers » de leur commune ont, pour leur part, droit à une « aide sociale » (cf. ci-dessous).

En ce qui concerne les citoyens européens et les membres de leur famille, il n’y a :

  • pas de droit à l’aide du CPAS pour le citoyen qui a invoqué ou possède la qualité de chercheur d’emploi et les membres de sa famille pendant toute la période au cours de laquelle il séjourne en cette qualité sur le territoire belge ;
  • pas de droit à l’aide du CPAS pour celui qui a invoqué ou possède une autre qualité et les membres de sa famille pendant les trois premiers mois de séjour sur le territoire belge

Enfin, le CPAS n’est pas obligé d’octroyer des aides pour les études ou la formation professionnelle au citoyen européen ou non européen.

Attention, cependant, demander une aide sociale peut avoir des conséquences néfastes sur le droit au séjour d’un citoyen européen ou non européen, et ce  même s’il  a droit à cette aide ! Normalement, le CPAS doit en informer les demandeurs. En effet, le citoyen européen, les membres de sa famille, les membres étrangers de la famille d’un Belge, ne doivent pas devenir une « charge déraisonnable » pour le système d’aide sociale, et ce, durant les 5 premières années du séjour en Belgique.

Les revenus insuffisants

Le CPAS accorde, en principe, une aide aux personnes qui ne disposent pas de ressources ou de revenus suffisants pour pouvoir vivre « dignement ».
Si le demandeur d’aide a des revenus, mais que ceux-ci sont inférieurs au montant du revenu d’intégration (RIS), la différence sera complétée par le CPAS.

Pour décider si le CPAS accorde une aide ou non, un assistant social va effectuer une « enquête sur les ressources » du demandeur d’aide. On tiendra compte de ses ressources (salaire, allocations,…), mais également,  de celles du conjoint, voire même des parents.
Il faut savoir  aussi que des revenus illégaux (comme du travail non déclaré ou « au noir ») peuvent être pris en compte.

L’absence de droit à d’autres prestations sociales

Le demandeur d’aide n’a pas droit au RIS si, par exemple, il a droit à des allocations de chômage pour un montant supérieur, et qu’il n’a pas fait valoir ce droit. Il doit alors se mettre en ordre par rapport à l’ONEM pour toucher ces allocations. Le CPAS peut cependant lui prêter de l’argent le temps que sa situation au niveau du chômage soit régularisée.

La disposition au travail

Il faut être disposé à travailler, sauf empêchement pour des raisons de santé ou des raisons d’équité (raisons familiales qui empêchent de travailler, par exemple).

Le contrat d’intégration ou Projet Individualisé d’Intégration Sociale (PIIS)

Tous les bénéficiaires du RIS qui ont moins de 25 ans doivent signer avec le CPAS un « contrat d’intégration » ou projet PIIS dont il est important de bien négocier les conditions. Une fiche spécifique explique de quoi il s’agit.
A partir du 1er septembre, 2016, ce seront tous les nouveaux bénéficiaires du RIS qui devront, en principe, signer ce contrat.

L’aide sociale

L’aide sociale est à distinguer du RIS. Il peut s’agir d’une aide financière (avances sur des allocations de chômage ou familiales par exemple) ; d’une aide en nature (alimentation, chauffage, fourniture scolaire) ; d’une demande d’adresse de référence pour personne sans abri ; d’une autre forme d’aide (caution locative, aide médicale, aide à la gestion financière, etc.).

L’aide pour les mineurs belges

En tant que mineur, tu as droit aussi à l’aide sociale, si tu te trouves dans une situation non conforme à la dignité humaine. Pour en savoir plus rends toi à la page suivante de notre site consacrée à ce sujet.

Étrangers en séjour légal

Les personnes étrangères qui :

  • sont en séjour légal, mais ne sont pas inscrites au « registre de la population » (mais  inscrites au registre des étrangers)
  • ne sont pas reconnues comme apatrides ou réfugiées

n’ont pas droit au RIS.

Cependant, le CPAS « doit » leur venir en aide et est sensé leur accorder une « aide sociale » dont les montants peuvent être équivalents à ceux du RIS.
Il y a bien sûr toujours des conditions d’accès à respecter (statut, l’inscription au registre de la population, …).
Les moins de 25 ans qui bénéficient d’une aide sociale n’ont pas, contrairement à ceux qui reçoivent le RIS, l’obligation de signer un contrat PIIS.

Étrangers majeurs en séjour illégal

Les CPAS estiment que les personnes en séjour illégal sur le territoire (les « clandestins », les « sans-papiers ») n’ont pas droit à l’aide sociale.
Cependant, certains tribunaux ont donné raison à des demandeurs sans papiers et ont ainsi condamné les CPAS incriminés à verser une aide sociale.
Les étrangers en séjour illégal ont, par ailleurs, toujours droit à l’aide médicale urgente (voir ci-dessous).

Étrangers mineurs en séjour illégal

Dans le cas des mineurs en séjour illégal, ou dont les parents sont en séjour illégal, l’État doit apporter secours à ceux-ci.
Les CPAS ne peuvent pas les aider directement, mais ils se doivent de leur proposer une place au sein d’une structure d’accueil gérée par FEDASIL. Dans certains cas, les parents peuvent également être accueillis dans un centre FEDASIL. Les personnes peuvent refuser l’aide proposée par le CPAS via FEDASIL, mais le CPAS n’est pas dans l’obligation de les aider (en dehors de l’aide médicale urgente).
Comme il s’agit d’une thématique spécifique, il ne faut pas hésiter à s’adresser à un service spécialisé comme le service Droits des Jeunes afin d’obtenir des informations précises à ce sujet.

L’aide médicale urgente

Le CPAS doit aider la personne sans ressources qui se trouve sur son territoire communal si cette personne a besoin de soins immédiats suite à un accident ou une maladie. Cette obligation, sans équivoque, porte donc aussi sur les personnes en séjour illégal, personnes à qui le CPAS aurait précédemment refusé une aide.
Le caractère urgent doit être prouvé par un certificat médical ou « attestation d’aide médicale urgente » signée par un médecin.
Ils s’agit ici d’une aide médicale, et non d’aide financière ou autre aide sociale en nature.

Les autres aides fournies par le CPAS

En dehors des aides énoncées ci-dessus, le CPAS peut fournir d’autres types d’aides :

Une aide financière périodique ou occasionnelle

Une personne peut demander une « aide exceptionnelle » si elle doit faire face à une dépense imprévue (par exemple : un remboursement de dette à un fournisseur d’électricité qui menace de couper le service). Le CPAS peut alors accorder, à titre exceptionnel, une aide spéciale.

Des avances sur les prestations sociales

Il s’agit d’une sorte de prêt si, par exemple, tu as droit à des allocations de chômage, mais tu n’as pas encore pu les toucher pour diverses raisons (problèmes administratifs,…). Les montants doivent bien entendu être remboursés dès que tu touches tes allocations.

Des prestations de services

Par ailleurs, il faut savoir que chaque CPAS peut créer différents services afin de répondre aux besoins de la population comme par exemple : des ateliers d’apprentissage (cuisine, relaxation,…), un service de médiation de dettes, un servi de taxi social, un service d’alphabétisation, un service d’aide à domicile,…
Ces services varient d’un CPAS à l’autre mais chaque CPAS doit informer la population de l’existence de ces services et des conditions pour y avoir droit.

 

Éditeur de la fiche : CIDJ

Mise à jour le 26 août 2016

Tu as une question ?

Remplis le formulaire ci-dessous.

Ton adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec un *

*


157 questions pour “ Quelles sont les aides fournies par le CPAS ? A qui s'adressent-elles ? Quelles sont les conditions ?

  1. Madi
    le 28 avril 2017 à 22:50

    Bonjour , je travail et je touche plus ou moin 1500 €/mois . Puis je prendre mettre mon domicile Àvec ma copine qui est àu Cpas qui touche 1156,53 € Ét mettre ses deux enfants et elle meme à ma charge ? Si oui vas telle perdre son droits à ses allocation du Cpas ? Ou vais je etre augmenter ? Ét de combien svp ? Merci à vous

  2. Apo
    le 28 avril 2017 à 14:46

    Bonjour, aujourd’hui j’ai fait mon changement de domicile sur une autre ville évidemment je suis belge depuis toujours, je suis partit de chez ma mère avec qui sa ne va plus du tout. Je suis partie mettre mon domicile chez ma grand mère. Je me suis rendu au CPAS ou ma grand mère réside et moi aussi enfin bientôt .. pour demander une aide et ils m’ont dit de me rendre au CPAS ou j’ai commençais mes études est-ce normale ou pas ?

  3. Dpt32
    le 28 avril 2017 à 10:44

    Bonjour,
    Je réside en Belgique et j’ai la nationalité belge.
    J’ai 25ans et le n’ai donc pas droit au chômage ni allocations d’inserions professionnelles après avoir fait 5ans d’étude.
    Je réside avec mon compagnon, suis à sa charge et j’ai une petite fille de 3mois.
    Ai je droit au CPAS? Si Oui que dois je faire?
    Merci

    • le 28 avril 2017 à 14:26

      Bonjour Dpt32,
      Si ton compagnon a des revenus largement supérieurs à 1156,53€ (montant équivalent au RIS/revenu d’intégration avec charge de famille), le CPAS n’interviendra pas pour toi. En effet, le CPAS estime que le montant de 1156,53€ suffit pour couvrir les besoins d’un ménage.
      Si ton ménage a des difficultés pour payer certaines factures, tu peux éventuellement demander une « aide occasionnelle » comme tu le liras sur la fiche suivante : http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Pour pouvoir être aidé par le CPAS il faut, par ailleurs, remplir plusieurs conditions reprises sur le lien ci-dessus.
      Enfin, le Service Médiation de Dettes du CPAS de ta commune peut aussi te donner des conseils pour pouvoir, par exemple, payer tes factures de manière échelonnée.
      Concernant le chômage, il est important de rester inscrite en tant que demandeuse d’emploi auprès d’Actiris/Forem, même si tu n’as pas droit aux allocations, car tu as accès à différents services : offres d’emplois, chèques-langues, ateliers,…
      N’hésite pas à revenir vers nous
      Bien à toi,

  4. Zidane
    le 27 avril 2017 à 13:27

    Est ce qu’on peut toucher le cpas si on est en dehors de l’union europeen

  5. Andy
    le 27 avril 2017 à 12:20

    Je n ai plus aucun revenu depuis le 1 janvier 2017 J étais indépendants et en ordre de cotisation jusqu à cette date. Être Belge et indépendant semble être considéré comme un problème de nos jours et je n ai donc pas droit au chômage.Je suis hébergé et domicilié chez une amie avec qui je n ai aucun lien de parenté. De ce fait je n ai aucun droit au RIS car on tient compte du revenu de cette personne qui ne fait que m héberger Est ce normal ou dois attendre qi elle me jette à la rue avant d avoir droit à une aide???

  6. amal moula
    le 26 avril 2017 à 22:22

    bonjour. mon mari. ne dort plus a la maison il veut divorser. j ai une carte de sejiour. de 5an et un enfant. et ce que. j ai. le droit. au aides sociale. merci

    • le 27 avril 2017 à 17:02

      Bonjour Amal moula,
      En dehors de la question du droit de séjour, en fait, pour pouvoir recevoir une aide du CPAS, tu dois d’abord pouvoir prouver que tu es seule à assumer la charge du ménage (et donc que tu ne dépends plus des revenus de ton mari). Est-ce que ton mari est toujours domicilié chez toi ou non ?
      Sache, en tout cas, que le CPAS peut t’aider dans tes démarches au niveau du divorce et t’aider à demander une pension alimentaire (cela fait partie des missions du CPAS).
      Pour cela, tu dois t’adresser au CPAS de ta commune.
      Au niveau de ton droit de séjour, as-tu bien une carte de séjour F+ ou E+ ?
      En principe, si cela fait plus de 5 ans que tu résides de manière effective ici, tu ne risques pas de recevoir un OQT ou Ordre de Quitter le Territoire.
      Enfin, voici les conditions d’octroi :
      http://bruxelles-j.be/wp-admin/edit-comments.php?p=185&comment_status=approved
      Bien à toi,

  7. Sam
    le 26 avril 2017 à 11:28

    Bonjour , j’aimerais savoir si j’ai droit au cpas ? , mon mari travail a mi-temps et a un supplement de chomage qui lui complete , nous avons 2enfants je ne beneficie d’aucun revenue seulement des allocation familial . Merci

    • le 26 avril 2017 à 16:36

      Bonjour Sam,
      Au niveau du CPAS, il faut savoir que celui-ci estime que la somme de 1156,53€ (montant équivalent au RIS avec charge de ménage) suffit pour couvrir les besoins d’un ménage. Donc, si les revenus (on ne compte ps les allocations familiales) de ton ménage dépassent ce montant, tu n’as pas droit à une aide du CPAS.
      Si le CPAS n’intervient pas pour toi ou ton ménage, il est, par contre, possible de demander une « aide occasionnelle » (comme tu le liras sous la rubrique ‘les autres aides fournies…’) pour certaines factures (comme le décompte annuel pour la consommation d’eau par exemple et éventuellement pour des frais scolaires importants):
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Enfin, le Service Médiation de Dettes du CPAS de ta commune peut certainement te donner des conseils, et te renseigner sur tes droits, pour pouvoir payer tes factures de manière échelonnée.
      N’hésite pas à revenir vers nous pour d’autres questions.
      Bien à toi,

  8. Mk
    le 25 avril 2017 à 20:52

    Je voudrais savoir comment faire pour avoir une carte d identité. Je travail mais je suis chez une connaissance pour dormir.

    • le 26 avril 2017 à 15:16

      Bonjour Mk,
      Nous avons peu d’informations sur ta situation pour pouvoir te donner une réponse précise.
      Mais voici déjà un lien qui devrait répondre à ta question :
      http://www.adde.be/ressources/fiches-pratiques/sejour/principes-en-matiere-de-sejour
      Idéalement, il faut une adresse (de résidence) pour pouvoir s’inscrire auprès de l’administration communale où l’on habite/réside.
      Il faudra aussi pouvoir prouver que tu travailles ici (et éventuellement te munir de ton contrat de travail), ou en tout cas, tu dois pouvoir prouver que tu as suffisamment de moyens de subsistance ici pour ne pas dépendre de l’aide sociale.
      Bien à toi,

  9. Vanessap
    le 25 avril 2017 à 20:51

    Bonjour,

    Alors voilà j’ai quelques questions…
    J’ai 18 ans et j’habite Tubize je vais quitter la maison de mes parents pour allez m’installée à Mons pour mes études. Je n’ai aucun revenu, pas de meuble mis à part ceux de ma chambre, et il faut que je me trouve un petit appartement/studio/kot.

    La cpas peut jouer quel rôle dans tout cela?

    Merci d’avance pour votre réponse

    P. Vanessa

    • le 26 avril 2017 à 15:02

      Bonjour Vanessap,
      En fait, pour pouvoir être aidée par le CPAS en tant qu’étudiante, il faut entrer dans les conditions suivantes :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Par ailleurs, lorsque l’on est aidé par le CPAS, on doit signer un contrat PIIS dont il faut bien négocier les conditions :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quest-ce-que-le-contrat-dintegration/
      Mais il faut d’abord savoir que le CPAS vérifie d’abord si tes parents ont des revenus suffisants ou non.
      Si tes parents ont des revenus insuffisants (estimés insuffisants par le CPAS) pour te soutenir durant les études, le CPAS devrait intervenir pour toi.
      Pour introduire un dossier de demande d’aide, tu dois te rendre au CPAS de ta commune (dans ton cas Tubize même si tu koteras à Mons). Le CPAS a besoin de 30 jours pour analyser un dossier de demande d’aide et donner sa réponse/décision par voie postale (veille bien à recevoir ‘l’accusé de réception’ prouvant que tu as introduit une demande d’aide)
      Enfin, le Service Social Étudiants de ta future école peut certainement t’informer et te conseiller par rapport aux aides existantes en dehors de celles accordées par le CPAS, et aussi, sur les logements disponibles (c’est toujours mieux de bien s’y prendre à l’avance).
      N’hésite pas à revenir vers nous après avoir lu les fiches.
      Bien à toi,

  10. Rosie
    le 25 avril 2017 à 13:07

    Bonjour jais 28 ans je vie en cohabitation légale avec mon compagnon on a 1 enfant de 2 ans lui bénéficie des allocation de chômage moi pour le moment j ne fait rien je voulais savoir si je pouvais bénéficier de certains services du cas la vie est très difficile pour vivre au quotidien les fins de mois ont les vie très difficilement aide moi avant de me rendre au cpas pour ne pas être surprise merci

    • le 25 avril 2017 à 15:37

      Bonjour Rosie,
      Si ton ménage a des difficultés pour payer certaines factures, tu peux certainement t’adresser à ton CPAS et demander une « aide occasionnelle » au CPAS de ta commune comme tu le liras sur la fiche suivante : http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Les « aides occasionnelles » sont essentiellement destinées aux factures d’énergie (lorsque l’on reçoit le décompte annuel par exemple).
      Par ailleurs, le Service Médiation de Dettes du CPAS de ta commune peut aussi te donner des conseils pour pouvoir, par exemple, payer tes factures de manière échelonnée.
      Pour l’instant, c’est important que tu restes bien inscrite chez Actiris ou au Forem (même si tu n’as pas ou plus droit aux allocations), tu peux avoir accès aux ateliers de recherche active, aux offres d’emplois, aux salons,…
      Le CPAS dispose également de ce type de services (mais certains services sont plutôt accessibles aux bénéficiaires « réguliers » si l’on peut dire).
      Au niveau des activités culturelles/sportives, il faut voir si toi on ton ménage n’a pas accès à certaines activités. Il serait utile que tu te renseignes, à ce niveau, auprès de ta commune.
      En effet, la plupart des communes ont aujourd’hui un Service Social où on pourra te renseigner sur les association et/ou services accessibles, dans ta situation, dans ta commune.
      Enfin, si ton ménage a des revenus, au total, inférieurs au montant de 1156,53€ (équivalent au RIS avec charge de ménage), et si ta famille ne peut pas t’aider, le CPAS est sensé intervenir pour ton ménage.
      Bien à toi,

  11. Jennifer
    le 25 avril 2017 à 12:24

    Voilà nous sommes un couple avec trois enfants je perçois un taux chef de famille est ce que mon conjoint pourrait percevoir un taux en tant que cohabitant au CPAS? Moi je perçois du chômage

  12. Willybiro
    le 25 avril 2017 à 02:01

    Bonjour , je suis sans revenu avec deux enfants mais je dois quitter mon conjoint pour cause de violence. Quel aide puis-je avoir pour me trouver un logement le plus rapidement possible s’il vous plaît ?

    • le 25 avril 2017 à 10:22

      Bonjour Willy,
      Si ta famille (parents) et si tu es sans revenus pour l’instant, le CPAS peut intervenir pour toi en principe.
      Tu dois vérifier que tu entres bien aussi dans les conditions suivantes :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Il faut savoir que l’on dépend du CPAS de la commune où l’on réside.
      Dans ton cas, tu dois pouvoir prouver que tu es effectivement séparée et donc que tu es seule à assumer la charge de tes enfants.
      Sache que le CPAS peut t’aider dans les démarches de demande de pension alimentaire (cela fait partie aussi des missions du CPAS).
      Au niveau du logement, les CPAS disposent en général de lieux d’accueil/refuges. Mais ce serai à toi entreprendre l’essentiel des démarches de recherche. La Cellule Logements peut te donner des conseils également.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a besoin de 30 jours pour analyser un dossier de demande d’aide et donner sa réponse/décision par courrier recommandé.
      N’hésite pas à revenir vers nous après avoir lu ceci.
      Bien à toi,

  13. prunelle
    le 21 avril 2017 à 20:50

    Bonjour,

    Je suis en cohabitation légale depuis le 30 septembre.
    J’étais enceinte depuis l’Afrique et mon conjoint ma fait venir en Belgique pour pouvoir accouché près de lui.

    Avant l’expiration de mon visa, mon conjoint a pris une avocate pour une régularisation par rapport à l’article 9bis.

    Depuis ces 7derniderniers mois sa ne va plus car je subis une violence conjugale, j’ai même appeler la police et j’ai porter plainte pour coups et blessures.
    La police m’a demander de me rendre à l’hôpital pour une visite et les le docteur m’a remis un certificat médical.

    Le même jour après ma tante est venu pour régler la situation et lui demander de ne plus me porter main pour quoi que se sois.
    Mais avant sa il m’avait déjà porté main mais j’avais déposé plainte.
    C’est la deuxième fois que j’ai décider de porter plainte.
    Donc après le départ de la tante j’ai été au poste de police pour retirer ma plainte car je ne voulais pas qu’il ai des problèmes et on m’a dis que le docker était déjà au parquet et que je devais écrire une lettre au procureur du Roi pour la retirer.

    C’est ainsi que j’ai écris la lettre jusqu’à 2 reprise mais je n’es pas eu de réponse.

    1mois après tout les deux ont à reçu une convocation pour l’audition. A partir de cet instant il ne m’adressais plus la parole.

    Je suis aller auditionner et lui pas.
    Une semaine après il à reçu encore une autre convocation s’était la même histoire il à commencer a me boudé.

    Voilà encore le samedi pour une histoire de cheveux dans les toilette il m’a encore porter main car il m’a traité de connasse et je l’ai traité de connards et il m’a trainbalé et cogner ma tête sur le radiateur j’étais complètement mal je ne pouvais plus bouger.

    Après avoir repris connaissance j’ai appelé la tante pour qu’elle m’amène à l’hôpital parce que j’ai pas voulu appeler l’ambulance n’y même encore la police pour éviter que la police ne l’arrête.

    Et quand ma tante est t’arrive je ne sentais plus la douleur comme au début et j’ai décider de ne pas aller a l’hôpital je regrette maintenant pourquoi j’ai pas été car il me dit qu’il ne m’aime plus et qu’il me haie et de quitter son domicile et concernant ma fille c’est le juge qui tranchera s’est ce qu’il ma dis.

    Alors j’ai été voir mon avocate pour lui expliquer le problème et en même temps demander pour ma demande de régularisation et elle m’a dit que l’Office des étrangers avait donner une décision à la commune et que de me rendre à la commune pour qu’il puisse me donner la décision et la je me suis rendu aujourd’hui et l’agent de la commune à dit oui effectivement la décision à été donner mais s’était à l’autre adresse vu que j’ai déménager et que je ne l’ai pas signaler à l’Office des étrangers c’est pour cela que je n’est pas été informé.

    Alors la décision est positive j’ai eu un séjour temporaire de 1ans.

    Mon problème est que je n’ai aucun revenu ,je n’es suivi aucune formation alors je ne sais pas si je peux obtenir l’aide du CPAS pour une formation pour trouver un emploi après pour pouvoir subvenir à mes besoins et celui de ma fille, et aussi vraiment dans la mesure du posdible un logement vu que mon cohabitant me demande de quitter son domicile.
    Pour les allocations familiales de ma fille c’est aussi lui qui les prends depuis sa naissance.

    S’il vous plaît aider moi.

    • le 24 avril 2017 à 10:52

      Bonjour Prunelle,
      Sache d’abord que nous sommes un site d’informations pour jeunes, nous ne sommes pas le CPAS.
      Tu dois d’abord vérifier avec ton avocate si tu peux bien demander une aide au CPAS sans aucun risque. Dans certains cas, lorsque l’on demande une aide au CPAS, on risque de recevoir un Ordre de Quitter le Territoire (OQT).
      Tu dois donc avoir la confirmation de ton avocate que tu peux bien demander au CPAS une ‘aide sociale équivalente’. En principe, comme ta fille est née ici, cela te donne certains droits.
      Un service juridique de 1ère ligne peut aussi répondre à ta question (tu peux les consulter gratuitement) :
      À Bruxelles : http://www.aidejuridiquebruxelles.be/index.php/ou-obtenir-une-aide-juridique-de-premiere-ligne/91-caj/aide-juridique-de-premiere-ligne/121-associations-de-la-caj
      En Wallonie : http://www.maisonsdejustice.be/index.php?id=4629
      La plupart des CPAS disposent aujourd’hui de logements d’urgence où l’on pourra peut-être t’accueillir temporairement mais nous ne pouvons pas te confirmer (cela dépend du CPAS où tu te trouves notamment).
      Le CPAS, via sa Cellule Logements, mais ce sera à toi à faire l’essentiel des démarches pour trouver un logement.
      Par contre, le CPAS peut, dans certains cas intervenir dans le paiement de la garantie locative (à rembourser progressivement par la suite).
      Enfin, concernant la garde de ta fille, le CPAS peut t’aider (dans les démarches) à demander une pension alimentaire si tu obtiens la garde de ta
      fille. Tu dois t’adresser au CPAS de la commune où tu résides.
      Ce serait utile aussi que tu contactes le Télé-Accueil (http://www.tele-accueil.be/) de ta région afin que l’on t’indique les noms d’associations qui se trouvent près de chez toi.
      Les associations où tu pourras trouver conseil et écoute pour ta situation spécifique.
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  14. Alicia
    le 21 avril 2017 à 20:42

    Bonjour, je suis une jeune fille de 20 ans bientôt 21 ans, je suis partie de chez moi car les conditions familiale était trop dur pour moi. Cela fait un mois et demi que je vis chez plusieurs personnes. J’ai un contract chez cassa à mi temps (18h semaines) j’ai commencé ce mercredi ci. Est ce que j’aurais droit à une aide de votre part pour arriver à me mettre en ménage seule ? Merci de votre aide

    • le 24 avril 2017 à 10:22

      Bonjour Alicia,
      Juste pour te préciser qui nous sommes, nous sommes en fait un site d’informations pour jeunes et tu es ici sur la rubrique CPAS.
      Nous ne sommes donc pas le CPAS.
      Il est possible que le CPAS puisse intervenir pour toi s’il accepte que tu quittes le domicile familial
      Il faut savoir que le CPAS se tourne souvent vers les parents et ‘insiste’ parfois pour que les enfants restent chez eux tant qu’ils n’ont pas de travail ou d’allocations de chômage. Dans d’autres cas, le CPAS demande aux parents d’intervenir financièrement dans la mesure de leurs moyens.
      Il faut par ailleurs entrer dans les conditions (âge, nationalité, résidence,….) suivantes pour recevoir une aide du CPAS :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Tu dois t’adresser au CPAS de la commune où tu vis habituellement (la plupart du temps) et entrer un ‘dossier de demande d’aide’ (veille bien à recevoir l’accusé de réception après avoir fait ta demande d’aide).
      Si tu es sans adresse ou domicile pour l’instant, tu dois avoir une ‘adresse de référence’ (c’est très important pour protéger tes droits):
      http://www.droitsquotidiens.be/fr/question/puis-je-avoir-une-adresse-de-reference
      Tu peux mettre cette adresse au CPAS de la commune où tu vis habituellement, ou encore, chez un ami.
      Attention on n’habite pas là où on a mis son adresse de référence !
      Le CPAS, via sa Cellule Logements, peut te donner des conseils pour ta recherche d’un logement mais il ne va pas t’en trouver un. C’est à toi à faire les démarches. Par contre, le CPAS peut, dans certains cas intervenir dans le paiement de la garantie locative (à rembourser progressivement par la suite).
      Voici une fiche utile à ce propos si le CPAS ne t’aide pas :
      http://bruxelles-j.be/te-loger/la-garantie-locative-les-differents-types-et-les-aides-possibles-quand-on-na-pas-assez-de-sous/
      Enfin, comme tu travailles, cela constitue déjà un point positif pour l’issue de ton dossier mais sache que le CPAS a besoin de 30 jours pour analyser un dossier de demande d’aide et donner sa décision par courrier recommandé.
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  15. ginger68
    le 21 avril 2017 à 11:49

    bonjour,

    si je suis a la rue sans aucun revenu,ai je droit a une maison du cpas et un revenu?

    Merci de me répondre

  16. Julie
    le 21 avril 2017 à 10:36

    Je suis seule au chômage avec 3 enfants 18ans 13 ans 4ans
    Les fins de mois sont très compliquées
    Ma fille a telle droit à un revenu pour pouvoir achever ses études?

    • le 21 avril 2017 à 14:13

      Bonjour Julie,
      En tant qu’étudiante, ta fille a certainement droit à une aide du CPAS si tu es seule à élever tes enfants (ne sois pas surprise si on te demande si tes parents ne peuvent pas intervenir pour ton ménage – le CPAS se tourne souvent vers la famille).
      Voici une fiche sur les études et le CPAS:
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Si ta fille continue de vivre chez toi, le CPAS n’est pas sensé prendre en compte les allocations familiales.
      Si ta fille perçoit un RIS/revenu d’intégration, elle devra signer un contrat d’intégration, un contrat PIIS :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quest-ce-que-le-contrat-dintegration/
      Elle ne doit pas oublier aussi d’introduire une demande de bourse : http://www.allocations-etudes.cfwb.be/index.php?id=dape_page0&no_cache=1
      Lorsqu’elle s’adressera au CPAS (de sa commune), elle doit introduire un dossier de demande d’aide, elle recevra alors un accusé de réception prouvant qu’elle a introduit un dossier de demande d’aide.
      Le CPAS a besoin de 30 jours pour analyser un dossier de demande d’aide et donner sa réponse/décision par courrier recommandé.
      Le Service Social Étudiants de sa future école peut certainement lui donner aussi des conseils utiles et des informations sur les aides éventuelles (propres à l’école).
      Qu’elle n’hésite pas à nous contacter.
      Bien à toi,

  17. Sqami
    le 21 avril 2017 à 01:22

    Bonjour enfaite je me marie en octobre avec un français et on a pas de revenus pas de travail pas de chômage…. Lui est arrivé en Belgique il y’a 7 mois il a travaillé 3 mois et puis à fait une demande de cpas il a pu toucher un mois de cpas car il avait peur que au bout de 6 mois il l’expulse fin l’Office des étrangers. Ma question était de savoir si moi je peux toucher le CPAS pour pouvoir payer mon loyer…. Et si également le CPAS pourrait aussi m’aider à trouver un appartement et aussi m’aider à payer mon loyer .Et ma dernière question était de savoir si moi je touche le CPAS est ce que mon futur mari pourrait habiter avec moi par c’estaprès si le CPAS qui m’a trouver l’appartement et m’aide à payer mon loyer? Merci.

    • le 21 avril 2017 à 12:17

      Bonjour Sqami,
      Dans ton cas, tu peux demander une aide au CPAS de la commune où tu résides. Voici les conditions d’octroi :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Il faut que tu remplisses dans les conditions et que le CPAS considère que ta famille (tes parents) ne puisse pas t’aider pour que le CPAS intervienne pour toi.
      Le CPAS, via sa Cellule Logements, peut t’aider ou plutôt te conseiller dans tes recherches de logement mais l’essentiel sera à faire de ton côté.
      Ce n’est pas le CPAS qui va te trouver un appartement.
      Dans certains cas, le CPAS intervient dans la garantie locative que le demandeur d’aide doit rembourser ou pas par la suite (cela dépend des situations).
      Tu peux habiter avec ton compagnon mais alors, dans ce cas, le CPAS (s’il t’aide) te considéra comme cohabitante car le CPAS estimera que tu n’es plus seule à assumer les besoins du ménage.
      Le RIS/revenu d’intégration pour une personne isolée est de 867,40€, pour une cohabitante, de 578,27€.
      Ton compagnon doit faire attention à son droit de séjour ici donc, plus longtemps il réside ici (il doit pouvoir prouver qu’il réside ici depuis un certain temps) moins il court le risque de recevoir un Ordre de Quitter le Territoire en demandant une ‘aide sociale équivalente’ au CPAS.
      La fiche suivante te donnera certains détails à ce niveau:
      http://www.adde.be/ressources/fiches-pratiques/citoyens-union-europeenne/sejour-3-mois-ue
      Enfin, il faut savoir que lorsque l’on entre un dossier de demande d’aide au CPAS (il faut veiller à bien recevoir « l’accusé de réception »), celui-ci a besoin de 30 jours pour prendre une décision et envoyer sa réponse par courrier recommandé.
      Par ailleurs, il est important que ton compagnon et toi-même (si vous n’êtes plus aux études) soyez inscrits comme demandeurs d’emploi chez Actiris ou au Forem car, même si vous n’avez pas droit au chômage, vous avez droit à certains services d’aide.
      Le CPAS, de son côté, a également un service d’aide au niveau de la recherche d’emploi.
      Voici la manière dont le CPAS procède :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/comment-le-cpas-decide-t-il-daccorder-ou-pas-un-revenu-ou-une-aide/
      Bien à toi,

  18. Joss23
    le 20 avril 2017 à 16:37

    Un wallon peut il toucher le cpas en flandre

  19. Test
    le 20 avril 2017 à 14:08

    Bonjour

    Donc voila je vien de trouve un travaile entant que intérimaire Jai un contract de semains et ma mere touche le cpas et je voudrais savoir si sa allez avoir un impact sur l’aide que ma mere reçois du cpas (1100 euro par mois )

    • le 21 avril 2017 à 11:53

      Bonjour Test,
      Ta maman doit en tout cas avertir le changement de sa situation (un membre de son ménage va avoir des revenus).
      L’impact que cela aura dépendra du montant de ton salaire et de la durée du contrat.
      Certainement que tu devras transmettre au CPAS une copie de ta fiche de salaire pour que son assistant(e) social(e) effectue les calculs nécessaires.
      Si le montant de ton salaire dépasse largement le montant de 1156,53€ (RIS avec charge de famille), ta maman ne sera plus dans les conditions pour avoir un RIS le temps que tu travailles.
      De ton côté, n’oublie pas de demander d’être « taxé au maximum » afin de ne pas avoir de surprise l’année prochaine au niveau des contributions.
      La fiche suivante d’un syndicat t’en dira plus à ce niveau:
      https://www.csc-en-ligne.be/csc-en-ligne/je-suis/interimaire/contrat-et-salaire/salaires-et-primes/precompte-professionnel/precompte-professionnel.html
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  20. Chris
    le 20 avril 2017 à 13:03

    Bonjour, j’héberge chez moi le copain de ma fille qui aura 18 ans 2 le mai.
    Il est déscolarisé depuis un long moment est ses relations familiale sont tendues. Je travail moi même au Cpas mais je suis pas assistante sociale. Je l’ai aidé à monter un dossier pour une demande de prise en charge, j’ai du faire une attestation sur l’honneur qu’il vit chez moi et nous sommes en attente de la visite de l’assistante sociale pour clôturer son dossier qui passera le 3 mai en conseil de décision , il aura juste 18ans. Nous avons accentué sur le fait qu’il ne cherche pas la facilité du revenu d’intégration mais bien d’être remis sur les rails avec une mise au travail de type article 60 pour pouvoir au bout d’un an profiter des formations proposées par actiris. Je ne peux pas le garder chez moi éternellement j’ai 3 enfants dont un en bas âge. Pensez-vous que son dossier est recevable?

    • le 21 avril 2017 à 11:43

      Bonjour Chris,
      C’est difficile de te donner une réponse précise car chaque dossier est analysé au cas par cas et le ‘pouvoir d’appréciation’ peut varier d’un CPAS à l’autre. De plus, les critères sont nombreux.
      Si le CPAS constate ‘facilement’ que la situation familiale du copain de ta fille est critique ou intenable et si celui-ci se montre motivé pour rebondir (s’il a déjà une idée d’endroits où il voudrait travailler) cela peut être positif pour son dossier.
      On va certainement lui proposer de ‘retourner à l’école’ pour qu’il ait son CESS ou qu’il suive une formation profesionnalisante.
      Il faut savoir qu’il existe, notamment, la Promotion Sociale et donc c’est l’occasion pour lui de suivre une formation mais dans un cadre scolaire différent de ce qu’il a connu jusqu’ici, un cadre qui devrait lui convenir :
      http://bruxelles-j.be/etudier-se-former/promotion-sociale/quels-types-de-diplomes-peut-on-obtenir-en-promotion-sociale/
      Le CPAS a l’obligation de l’entendre avant la prise de décision si deux conditions sont réunies :
      1. sa demande d’aide porte sur le droit à l’intégration sociale, tel que le revenu d’intégration, un contrat d’intégration ou la mise à l’emploi
      2. il demande à être entendu.
      Il peut se faire accompagner par une personne en qui il a confiance à ce moment-là.
      Bien à toi,

  21. Foune
    le 18 avril 2017 à 20:08

    Bonjour ai je droit au ris même si je suis marié ma femme travail mais moi je n est pas de revenu mrci

    • le 20 avril 2017 à 16:57

      Bonjour Foune,
      Le CPAS s’adresse avant tout aux personnes sans ressources et sans aides familiales.
      Si ton compagnon a des revenus largement supérieurs à 1156,53€ (montant équivalent au RIS avec charge de famille), le CPAS n’interviendra pas pour toi ou ton ménage.
      En effet, le CPAS estime que le montant de 1156,53€ suffit pour couvrir les besoins d’un ménage.
      Si ton ménage a des difficultés pour payer certaines factures d’énergie, tu peux, éventuellement, demander une « aide occasionnelle » comme tu le liras sur la fiche suivante :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Pour pouvoir être aidé par le CPAS il faut remplir plusieurs conditions reprises sur le lien ci-dessus.
      Enfin, le Service Médiation de Dettes du CPAS de ta commune peut aussi te donner des conseils pour pouvoir, par exemple, payer tes factures de manière échelonnée si ton ménage a des difficultés.
      Bien à toi,

  22. AB
    le 18 avril 2017 à 19:50

    Bonjour,
    J’ai 28 ans, je suis actuellement sans emploi et je ne touche pas d’allocations de chômage. Je vis chez mes parents mais la situation avec eux devient compliquée; je n’ose cependant pas déménager car j’ignore combien de temps il me faudra avant de trouver un nouveau travail. Dans le cas où j’irais habiter ailleurs et devrais payer un loyer, pourrais-je recevoir de l’aide du CPAS?
    Merci,
    AB

  23. marraine
    le 18 avril 2017 à 08:52

    Bonjour,

    Si le bénéficiaire du RIS est étudiant, est-ce qu’il continuera à toucher ses allocations familialles ou est-ce que le montant du RIS sera diminué en fonction du montant des allocations ?  Qu’en est-il s’il a un travail d’étudiant ?

    A combien s’élève le RIS ?

    J’ai lu que le montant du RIS peut être diminué s’il est prouvé que des parents ont les moyens de subvenir aux besoins de la personne.  Dans le cas d’un orphelin des 2 parents, jusqu’à quel degré de parenté peut-on remonter ?

    Merci d’avance.

    • le 19 avril 2017 à 15:11

      Bonjour Marraine,
      Si l’étudiant touche lui-même les allocations familiales, celles-si sont prises en compte par le CPAS (et sont donc décomptées du RIS).
      Un étudiant qui travaille comme jobiste a droit à une « exonération professionnelle ».
      L’exonération pour un étudiant boursier est de 66,73€. Mais, pour un non boursier, elle est de 239,25€.
      Si le salaire est de 320€, en principe on doit enlever 80,25€ du RIS (320-239,25€) pour un non boursier
      Voici des informations sur le CPAS et les étudiants :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Il faut savoir aussi que, lorsque l’on reçoit une aide du CPAS, il faut signer un contrat PIIS dont il faut bien négocier les conditions lors de la signature:
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quest-ce-que-le-contrat-dintegration/
      Dans le cas d’étudiants orphelins, nous supposons que le CPAS va se tourner vers l’adulte qui le représente (« tuteur »). Par ailleurs, le CPAS n’est pas sensé se tourner vers les grands-parents et/ou oncles et tantes.
      Enfin, le Service Social Étudiants de son école peut certainement lui donner des conseils utiles (comment réduire ses frais et quelles sont les aides éventuelles hors CPAS) et peut-être l’accompagner lors d’entrevues avec le CPAS.
      Bien à toi,

  24. Trafalgar Law
    le 18 avril 2017 à 08:25

    Bonjour,
    Je suis actuellement au cpas
    En tant qu’étudiant à l’université. Est ce que le cpas peut m’aider à payer les frais de ma voiture ( j’apprends à conduire)
    C’est à dire: assurance, taxe de roulage, taxe de mise en circulation etc..
    Merci beaucoup

    • le 19 avril 2017 à 14:38

      Bonjour Trafalgar Law,
      Les seuls cas où nous connaissons une intervention du CPAS pour des aides à ce niveau-là, c’est dans le cadre des cours d’auto école. Le CPAS peut aider, dans une certaine mesure, leurs bénéficiaires dans le cas, où le fait d’avoir le permis de conduire augmente fortement les chances d’obtenir un emploi.
      Par contre, le CPAS n’intervient pas pour l’assurance, la taxe de roulage… L’idéal est de discuter avec ton assistant(e) social(e) pour voir ce qui est possible pour toi. Enfin, dans l’immédiat, as-tu vraiment besoin d’une voiture (on va poser la question certainement) ?
      Bien à toi,

  25. Noah 22
    le 17 avril 2017 à 14:13

    Mon amie est mariée,à 4 enfants son mari touche plus ou moins 1100 euros qui vont chez un médiateur de dettes. Celui si le donne un budget de 1350 euros pour leur 6.Sachant qu il y a une fille de 6ans,un garçon de bientôt 4 ans,une autre fille de 2 ans et le dernier 9 mois. Mon amie à été suspendue de ses droits aux allocations de chômage à vie.A moins qu elle ne travaille pour les récupérer mais malheureusement son mari ne saurait pas travailler diverses maladie.Notament suspicion de schizophrénie. Donc ne saurait regarder aux 2 derniers.La famille à notamment beaucoup de frais médicaux. Ils ne sont pas encore passes au tribunal du travail pour établir un plan pour leur médiation.Sont propriétaire de leur maison si on veux elle n est pas finie d être payée.Mon amie qui a 29 ans n à t elle pas droit à toucher une compensation du Cpas Seraing Liège.Merci.

    • le 19 avril 2017 à 14:25

      Bonjour Noah 22,
      Dans ce type de situation, le CPAS pourrait éventuellement intervenir bien que la famille soit déjà aidée par un service médiation de dettes.
      Par ailleurs, le CPAS ne pourra pas fournir une « grand
      Maintenant, il faut voir si, au niveau médical, il n’est pas possible d’obtenir une aide supplémentaire pour prendre en charge une partie des frais médicaux.
      Il faudrait, dans l’immédiat, être conseillé par un service social qui pourrait renseigner ton amie sur les aides éventuelles pour sa situation spécifique.
      Le Télé-Accueil de sa région devrait pouvoir lui indiquer les associations présentes dans la région où elle pourra être bien conseillée :
      http://www.tele-accueil.be/
      Voici ce que nous pouvons te dire pour l’instant.
      Bien à toi,

  26. Rachid
    le 17 avril 2017 à 11:13

    Je sui un citoyen britannique, je vit depuis 6 mois en Belgique, sans travail, est ce que j’ai le droit au aides sociales?

    • le 19 avril 2017 à 12:09

      Bonjour Rachid,
      En tant que citoyen européen, pour pouvoir demander une aide sociale, il faut pouvoir prouver un séjour de plus de 3 mois ET un séjour « effectif » en Belgique de plus 3 mois.
      Ce délai commence à courir à dater de la délivrance de l’annexe 19 ou annexe 19ter (document attestant de la demande de long séjour).
      Tu trouveras ici des informations sur les documents attestant de la demande de long séjour :
      http://www.adde.be/ressources/fiches-pratiques/citoyens-union-europeenne/sejour-3-mois-ue.
      Voici ce que nous pouvons te dire pour l’instant.
      Bien à toi,

  27. D.M
    le 16 avril 2017 à 16:55

    Bonjours,

    Je suis actuellement en France mes suite a ma situation pas stable ni rassurant je pense rentrée en Belgique et être hébergé gratuitement cher mon frère ou un ami.

    Sa fait 2 ans et demi que je vie en France et j’ai 26 ans  , si je reviens sur le sol belge ( Liège ) es que j’ai droit de avoir des revenu du CPAS sachant que j’ai étés radier du chômage il a 5 ans de sa, que je percevais le CPAS .

    donc ma question est si je reviens vivre en Belgique que j’ai un domicile cher mon frère ou un ami  ai-je droit au revenu cohabitant  ? pour ensuite visée un logement pour être en isolé ? et savoir quelle document devrais ramenée ?

    cordialement D.M , merci d’avance de votre réponse , bonne continuation a vous

    • le 19 avril 2017 à 11:22

      Bonjour D.M.,
      Nous te rappelons ici les différentes conditions pour introduire un dossier de demande d’aide:
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Dans ton cas, veille au plus vite à être en ordre au niveau de ta carte d’identité.
      Soit tu te domicilies chez ton frère, soit tu utilises le système « d’adresse de référence » le temps que tu ‘régularises’ ta situation :
      http://www.droitsquotidiens.be/fr/question/puis-je-avoir-une-adresse-de-reference
      Tu peux mettre cette adresse au CPAS de la commune où tu vis habituellement, ou encore, chez un ami.
      Attention, on n’habite pas là où on a mis son adresse de référence!
      Fais attention aussi, si tu habites chez ton frère et s’il reçoit actuellement des allocations de chômage, le fait que tu reçoives une aide du CPAS peut avoir une influence sur le montant de ses allocations.
      Au niveau des documents à apporter, il y a : la carte d’identité; les preuves de tes ressources (ou les preuves que tu n’as pas droit au chômage….)
      Voici ce que nous pouvons te dire pour l’instant.
      Malheureusement, nous ne pouvons pas te répondre à la place du CPAS et t’assurer que tu seras ‘automatiquement’ aidé ou que les démarches seront simples.
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  28. Lola
    le 16 avril 2017 à 14:42

    Lola
    le 16 avril 2017 à 14:40
    Bonjour j’ai 19 ans je fait des études de coiffure , j’aimerais bien prendre mon indépendance mes le seul soucis ces que je suis encor à l’école . Il me reste encor 2 ans à faire pour avoir mon diplôme et ce n’est plus vivable avec mes parents, je ne suis pas battue loin de la mes une très mauvaise entende et dans ma famille . Le problème je pense que je n’est pas assez de justification à donner au cpas pour dire pourquoi je veux les quitter à part dire je m’entends plus avec mes parents et que il ne supporte plus ma présence au prêt d’eux car mon copain ne leur convient pas je pense que cela n’est pas suffisant , je ne veux pas arrêter mes études non plus j’avais penser à travailler pour subvenir à mes besoin si je n’est pas aidé ,pour me débrouiller vraiment seul mes sans diplôme sava être dur . J’aimerais juste être aider pour savoir mes droit et ce que je peut faire car je n’est que mon CEB comme diplôme , si vous seriez me renseigne merci baucoup . Mes salutations les plus distingués

    • le 19 avril 2017 à 11:06

      Bonjour Lola,
      En effet, comme tu le dis, le CPAS ne va certainement pas t’aider dans ce type de situation si tu peux encore vivre chez tes parents.
      Mais, durant les 2 années qui te restent, est-ce que tu ne vas pas travailler en tant qu’apprentie et recevoir un salaire ?
      En tout cas, comme tu le dis si bien, il est important que tu aies ton diplôme.
      Voici ce que nous pouvons te dire pour l’instant mais n’hésite pas à revenir vers nous si tu as d’autres questions.
      Bien à toi,

  29. Timothy28
    le 16 avril 2017 à 13:54

    Bonjour, voila j aimerai avoir mon appartement a moi car la vie chez mes parents ne sont plus possible. Je suis au CEFA j ai un revenu de 355€ par mois. Ce serais pour savoir si je peux avoir une aide du CPAS pour un appartement et aussi au niveau du salaire?

  30. Pilou
    le 16 avril 2017 à 06:56

    Bonjour,

    Avec mon copain nous emménageons bientôt dans un appartement. Ce dernier est encore aux études pour deux ans. Aurions-nous droit à une aide du cpas? Si oui, sous quelles conditions?

  31. mumuse
    le 15 avril 2017 à 14:07

    Bonjour,

    Voila ma situation très délicate, ayant un contrat de travail se terminant en juin 2017, mon employeur actuel ne remplit pas les conditions légales de ce dernier, je ne perçois donc plus de salaire depuis le 17 février, mes compléments chomage sont bloqués étant donné que les documents administratifs ne sont pas en ordre. Ai je le droit le droit de bénéficier d’une aide au CPAS comme je ne sais plus rien payer actuellement, étant bloquée financièrement. Mon syndicat va entreprendre les démarches pour récupérer mon dû et essayer de débloquer au plus vite ma situation. Merci de votre réponse, en espérant que cela soit positif.

    • le 19 avril 2017 à 10:11

      Bonjour Mumuse,
      Si tu es sans revenus pour l’instant et si ta famille ne peut pas t’aider, en principe le CPAS peut t’aider en t’accordant une avance que tu devras rembourser par la suite lorsque tu percevras à nouveau un salaire.
      Tu dois te rendre au CPAS de ta commune avec, si tu le peux, un document prouvant qu’une procédure est en cours vis à vis de ton employeur (c’est à dire que tu fais tout ce que tu peux pour récupérer tes droits).
      Par contre, pour notre part, nous ne pouvons pas t’assurer, à la place du CPAS, que ton CPAS t’aidera comme nous te l’avons exposé plus haut.
      Enfin, voici les conditions (âge, nationalité, …) à remplir pour recevoir une aide du CPAS:
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  32. Riizbae
    le 14 avril 2017 à 15:42

    Bonjour,

    Je ne touche plus de chômage et n’ai pas droit a un revenu d’integration. Ce qui n’est pas un soucis. Seulement, je me posais la question suivante après avoir passée un entretien pour travailler au Portugal. La société me met à disposition un logement et rembourse les frais d’avion. Mais si je suis prise, est ce que le cpas (ou autre organisme d’aide) peut m’avancer le prix du billet que je rembourserai assez vite. Merci de votre réponse

    • le 14 avril 2017 à 16:13

      Bonjour Riizbae,
      Le CPAS n’interviendra pas pour ce type de situation.
      Et, dans l’immédiat, nous ne pouvons malheureusement pas te renseigner une association ou un organisme bancaire où tu pourrais emprunter, sans risque, à taux réduit.
      Bien à toi,

  33. VDB
    le 14 avril 2017 à 14:28

    Bonjour je suis française cela fait presque 5 ans que je réside en Belgique, je suis étudiante sur tournai (je refais ma première année), je bénéficie des allocations familiales.
    Septembre prochain nous souhaitons avec mon ami d’emménager ensemble assez proche de Tournai, pour nous rapprocher de mon école, lui sera diplômé en septembre et intégrera une boîte assez rapidement
    Est ce que j’ai le droit de demander une aide auprès du CPAS afin de pouvoir bénéficier d’aide qui nous serait très utile (logement, charges, courses …)

    • le 14 avril 2017 à 14:43

      Bonjour VDB,
      En fait, il faut savoir que le CPAS prend en compte les revenus du/de la partenaire et donc le CPAS prendra en compte les revenus de ton copain si vous vivez ensemble.
      Si ton copain a des revenus d’un montant largement supérieur à 1156,53€ (qui équivaut au RIS avec charge de ménage), le CPAS estimera que ton ménage n’est pas dans les conditions pour recevoir une aide.
      Par ailleurs, il faut pouvoir prouver que tu ‘résides’ ici depuis 5 ans pour pouvoir (si tu le fais de ton côté) demander une aide au CPAS sans courir le risque de recevoir un Ordre de Quitter le Territoire. Donc c’est mieux que ce soit ton copain qui demande une aide au CPAS.
      Il faut entrer dans les conditions suivantes pour recevoir une aide (âge, nationalité,…) du CPAS de sa commune:
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Enfin, si le CPAS estime que ton ménage a assez de revenus et/ou que les parents de ton copain peuvent vous aider, le CPAS n’interviendra pas pour ton ménage.
      N’hésite pas à revenir vers nous
      Bien à toi,

  34. fatima
    le 14 avril 2017 à 12:40

    J’ai 22 ans et je suis etudiante je beneficie du cpas, je vais me marié en novembre et mon mari travail est ce que j’aurais droit au cpas

    • le 14 avril 2017 à 14:03

      Bonjour Fatima,
      Comme le CPAS prend en compte les revenus du/de la conjoint(e) et donc le CPAS prendra en compte les revenus de ton mari. Si celui-ci a des revenus d’un montant largement supérieur à 1156,53€ (RIS avec charge de ménage), le CPAS estimera que tu n’es plus dans les conditions pour recevoir une aide.
      N’oublie pas que dés que ta situation (déménagement, cohabitation,…) change, tu dois avertir le CPAS.
      Bien à toi,

  35. ju
    le 13 avril 2017 à 20:22

    Bonjour,je vie avec mon conjoint depuis 3 ans.il touche du chômage (1100 euros). Je ne travail pas  »cause je suis enceinte et dois être au repos »je ne touche de rien.est ce que le CPAS m aiderait ou non ?

    • le 14 avril 2017 à 11:35

      Bonjour Ju,
      Tu n’as vraiment droit à aucune aide ? Chômage ou mutuelle ? Tu as travaillé jusqu’il y a peu ? Si oui, en principe, tu devrais avoir droit à quelque chose.
      Du côté du CPAS, un ménage a droit à un RIS (RIS avec charge de ménage) de 1156,53€, donc le CPAS peut éventuellement accorder un aide à ton ménage de 56,53€ (1156,53 – 1100).
      Il faut, par ailleurs entrer dans les conditions suivantes pour recevoir une aide :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Tu verras, dans ces conditions, qu’il existe les ‘aides occasionnelles’ auxquelles on peut faire appel pour payer une facture d’énergie par exemple (décompte annuel).
      Si le CPAS refuse de t’aider, le Service Médiation de Dettes du CPAS de ta commune peut certainement te donner des informations utiles et des conseils pour pouvoir payer tes factures de manière échelonnée notamment.
      Voici ce que nous pouvons te dire pour l’instant.
      Bien à toi,

  36. martine
    le 13 avril 2017 à 11:00

    Bonjour j ai mon adresse de référence chez une personne qui a la même assistante sociale que moi est il vrai que c’est est luinterdite qui va toucher comme chef de famille sur son compte à lun merci de votre réponse d avance

    • le 14 avril 2017 à 10:50

      Bonjour Martine,
      Tu as mis ton adresse de référence chez une personne/ami (en qui tu as confiance) et chez qui tu n’habites pas ?
      En fait, on n’habite pas là où on a mis son adresse de référence. Cette personne est sensée réceptionner ton courrier uniquement et te le remettre quand tu lui rends visite.
      Le fait d’accepter que l’on mette une adresse de référence chez soi ne donne pas le statut de chef de ménage. C’est la composition du ménage (les personnes qui vivent et habitent effectivement à cette adresse) qui a une influence sur le statut ou la catégorie du bénéficiaire de l’aide sociale.
      Bien à toi,

  37. jaja
    le 12 avril 2017 à 21:34

    Bonjour je suis chef de menage suite à tout les problèmes avec contrôles chomeursont si je perd mes allocations puis je demander la aide du cpas Merci je suis très inquiete

  38. DocatiPL
    le 12 avril 2017 à 15:45

    Bonjour, j’aimerai savoir combien la CPAS d’Uccle compte de participants car en me baladant sur internet, les articles ne parlent que de Hausse, mais pas de chiffre a proprement parler.

    • le 12 avril 2017 à 15:55

      Bonjour DocatiPL,
      Nous t’avons répondu par email.
      Bien à toi,

  39. Pascale
    le 11 avril 2017 à 12:43

    Je viens de retrouver un travail mais précédemment sans emploi ainsi que mon mari, je n’ai pu payer ma prime d’assurance donc je me retrouve non assurée. Je viens d’être contrôlée en tort par la police de la route. J’ai 72h pour remettre mon véhicule en ordre d’assurance avant saisie de mon véhicule. J’ai absolument besoin de ma voiture pour aller travailler, je suis aide ménagère, le cas peut il m’aider??

    • le 12 avril 2017 à 10:57

      Bonjour Pascale,
      Le CPAS ne peut pas t’aider dans ce type de situation mais, par contre, tu peux t’adresser au Service Médiation de Dettes du CPAS de ta commune, pour voir si tu ne peux pas, par exemple, écrire un courrier afin de « faire patienter » la police. Ils peuvent certainement te donner des conseils utiles ou t’aider de manière concrète.
      Bien à toi,

  40. Misou
    le 11 avril 2017 à 12:22

    Bonjour , je voudrais savoir si de l’argent dans mon compte d’épargne peut être la cause du refus d’octroyer le cpas? Merci

    • le 12 avril 2017 à 10:52

      Bonjour Misou,
      Le CPAS tient compte du compte épargne quand celui-ci dépasse le montant de 6,200€. Au-delà de ce montant, un pourcentage est pris en compte.
      Donc on peut avoir une épargne importante tout en étant aidé par le CPAS.
      Il peut y avoir d’autres raisons comme l’aide familiale.
      As-tu reçu un courrier détaillant le refus ? Tu as le droit d’avoir des explications, en demandant par exemple, une révision de la décision comme tu le liras ici : http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/que-faire-en-cas-de-decision-negative-du-cpas/
      Bien à toi,

  41. mela
    le 10 avril 2017 à 18:46

    bonjour je voudrai plus de renseignement car je vous explique au plus bref …..voila je vie avec ma compagne et ma fille es mon fils en bas age et moi meme , voila je suis du chomage je touche famille a charge pars mois 1158 ma compagne ne touche de rien nous avon ete faire une demande au cpas mes nous nous avon ejecter car on ma dit que je touchai de trop sur le moment je commence a rire excuser moi je dit je touche de trop voulez vous mon salaire avec 4 personne dans le menage cela passe donc ma question es esque ma compagne aurai droit a touche un mini cpas merci de repondre clairement ..

    • le 11 avril 2017 à 10:56

      Bonjour Mela,
      Oui, pour le CPAS, la somme de 1156,53€ (montant équivalent au « RIS taux ménage ») suffit pour couvrir les besoins d’un ménage. Donc, si ton CPAS s’en tient strictement (il faut savoir que ce n’est pas le cas de tous les CPAS) aux chiffres, ton ménage n’a pas droit à une aide.
      Tu verras aussi ici qu’il y a un certain nombre de conditions à remplir pour recevoir une aide :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Mais il y a des alternatives. Il est, par exemple, possible de demander une « aide occasionnelle » (comme tu le liras sous la rubrique ‘les autres aides fournies…’ du lien ci-dessus) pour certaines factures. Par exemple lorsque tu dois payer le décompte annuel pour la consommation d’eau.
      D’autre part, le Service Médiation de Dettes du CPAS de ta commune peut certainement te donner des conseils, et te renseigner sur tes droits, pour pouvoir payer tes factures de manière échelonnée.
      Enfin, le CPAS peut intervenir également si tu as d’importants frais scolaires.
      N’hésite pas à revenir vers nous pour d’autres questions.
      Bien à toi,

  42. Lila
    le 10 avril 2017 à 17:48

    Bonjour. J’aimerai savoir si il est vrai qu’il existe une prime de fin de contrat article 60 ? Si oui comment ce calcule t’elle? Merci

    • le 11 avril 2017 à 10:46

      Bonjour Lila,
      A la fin d’un contrat de travail, on reçoit un ‘pécule de sortie’ ou de vacances anticipé.
      Ce pécule est calculé sur base de ton salaire mensuel.
      Mais nous ne pouvons malheureusement t’en dire plus et te répondre à la place du CPAS.
      L’idéal est de poser la question à ton référent article 60.
      Bien à toi,

  43. Vann
    le 10 avril 2017 à 11:32

    Bonjour,
    Je voudrais savoir si j aurai droit au rsi du CPAS.
    J était au chômage chef de famille avec 2 enfants à charge je suis tombé en incapacité suite a ma fibromyalgie en novembre 2016, entre tant je suis devenue cohabitante avec personne qui travail, ce 4 avril le médecin conseil de la mutuel sans même avoir pris la peine de lire les rapport de mon médecin m a éjectée de la mutuel, je retourne vers la FGTB qui me dise que je ne peux plus me réinscrire vu que je n ai plus droit au cohabitant, on le retire une partie des allocations familiales, mon statut vipo,mon chomage , mon compagnon est juste maçon pas ministre.
    Je me retrouve sans rien alors que je prend assez de médicaments qui eux aussi on augmenter, avec appartement dans le privé donc loyer élevé plus autre frais et j en passe.
    Donc je me demande si c est nesmcessaire d aller voir le CPAS et espéré un petit cohabitant.
    Merci de votre réponse.
    Vann.

  44. Loublouba
    le 10 avril 2017 à 09:56

    Bonjour

    Je suis sans papiers en Belgique(Arlon),Et je voudrais améliorer mon français, est ce que le cpas peut m’aider?

    Merci d’avance

    • le 11 avril 2017 à 10:06

      Bonjour Loublouba,
      Si tu veux suivre des cours uniquement, le CPAS peut t’indiquer des associations où tu peux suivre des cours.
      Mais il faut savoir que, bien souvent, les association acceptent des élèves qui sont leur droit de séjour régularisé.
      Tu dois donc penser d’abord à régulariser ta situation.
      Enfin, si tu t’adresses au CPAS, tu dois éviter de demander une aide sociale ou financière car tu risques de recevoir un Ordre de Quitter le Territoire en demandant ce type d’aide.
      Dans l’immédiat, nous te conseillons de te rendre chez Infor Jeunes Arlon : http://www.infor-jeunes.be/site/centre-1-Arlon
      Là on pourra te dire s’il y a une association spécialisée dans le droit des étrangers dans ta région et on pourra te dire aussi ce qu’il en est au niveau des cours de français.
      N’hésite pas à revenir vers nous
      Bien à toi,

  45. Gerard
    le 7 avril 2017 à 14:37

    Une dame mariée depuis plusieurs années avec un belge et ayant 3 enfants mineurs devient veuve en 2015 10 jours avant son 45 éme anniversaire. Elle n’a dès lors pas droit à une pension de survie car son époux n’avait pas atteint l’âge de la pension. Elle a donc perçu l’allocation transitoire de 24 mois.de quelle aide peut elle bénéficier maintenant, sans emploi à 46 ans pour elle et les 3 enfants mineurs ? Au cpas où à l’onem

  46. Samira
    le 6 avril 2017 à 19:39

    Est ce que le cpas peut m’aider à financer le permis de conduire ?

    • le 10 avril 2017 à 11:14

      Bonjour Samira,
      Dans certains cas, exceptionnellement, le CPAS peut intervenir pour le financement des cours pour l’obtention du permis de conduire.
      Il faut que le fait d’avoir ton permis en poche puisse augmenter fortement tes chances de décrocher un emploi.
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  47. Val
    le 4 avril 2017 à 20:29

    Bonjour. Mon compagnon est tombé sur la mutuelle et touche une indemnité en tant qu’isoler de taux journalier 53,09 net pendant un an Je voudrais savoir si j’ai droit à une aide du cpas car ce n’est pas suffisant pour vivre à 2 avec ce montant et en plus il a des dettes et c’est très dur de vivre dans ses conditions que dois-je faire ?

  48. hocine
    le 4 avril 2017 à 19:41

    bonjour

    jais une double nationalité algérienne et belge alors jais jais l’intention de m’installé en Belgique et de laissé mes enfants en Algérie le Temp de m’installé

    ma question en touchons le cpas es que j’aurai l’aide qui concerne chef de famille et es que j’aurai mes allocation familiale pour mes 04 enfants

    meri

    • le 5 avril 2017 à 16:11

      Bonjour Hocine,
      Nous ne comprenons pas bien ta situation car, dans un message précédent, tu nous écrivais que tu résidais de manière effective en Belgique.
      Voici les conditions (âge, nationalité, résidence…) pour recevoir une aide du CPAS de la commune où l’on réside :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Tu as bien la nationalité belge et un droit de séjour illimité ici ?
      Sache que dans certains cas (cas de droit de séjour limité), lorsque l’on demande une aide au CPAS, on peut recevoir un Ordre de Quitter le Territoire.
      Pour les allocations familiales, nous te renvoyons au site suivant : http://bruxelles.famifed.be/fr/
      Enfin, nous te rappelons qu’il faut remplir plusieurs conditions pour recevoir une aide du CPAS et, pour notre part (nous ne sommes pas le CPAS), nous ne pouvons pas t’assurer que tu obtiendras cette aide ou non car chaque demande d’aide est analysée au cas par cas par le CPAS.
      Bien à toi,

  49. hassan ordi
    le 4 avril 2017 à 15:29

    bonjour,

    je suis un citoyen français sans abri ayant travaillé en tant qu’indépendant pendant 13 ans en belgique.Malheureusement ma socièté est en faillite et je n’ai pas le droit à l’assurance chomage.Est-ce que j’ai le droit d’une aide au cpas?

    veuillez, accepter, mes salutations les meilleures

  50. Petitefleur
    le 3 avril 2017 à 18:19

    Je suis étudiante à Bruxelles et je suis au CPAS pour l’instant je vis chez ma mère qui elle aussi est au CPAS, nous avons une adresse de référence chez ma grandmère mais ma mère cherche des logements. Elle va bientôt passer en article 60 et quittera le cpas. J’aimerais savoir si je pars dans un kot étudiant, le CPAS me suivra toujours ? En partant elle pourra donc chercher un appartement plus petit vu que je n’habiterai plus la, et pour mes études vivre seul me paraît plus facile pour étudier..

    • le 5 avril 2017 à 12:03

      Bonjour Petitefleur,
      Si ta maman travaille en tant qu’article 60, elle sera toujours, en quelque sorte dépendante du CPAS dans le sens où c’est le CPAS qui gère les contrats de travail article 60.
      Si tu quittes ta commune pour partir étudier/koter, tu dépendras toujours du CPAS (initial) de la commune où tu es domiciliée (où ta mère est domiciliée).
      Mais si ta maman habite à Bruxelles, le CPAS va très probablement insister pour que tu continues de vivre avec elle (vous économisez ainsi un logement).
      N’oublie pas que le CPAS peut fournir des aides supplémentaires pour les étudiants :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Le Service Social Étudiants de ton école peut aussi te renseigner sur les aides éventuelles propres à l’école ainsi que sur les logements étudiants.
      Bien à toi,

  51. Coeursty
    le 3 avril 2017 à 13:13

    Bjr Madame,
    Je suis une femme de 24 ans ,francaise. Je suis inscrit au registres étrangers depuis 2015.Au depart, je suis venu en belgique pour les études. Et j ai croisé le père de ma fille,Mr x.Nous nous sommes mis a la même adresse depuis avril 2016.Depuis quelques mois, nous vivons l enfer.Monsieur s en ai allé il y a quelques semaines.Je n arrive plus a joindre les 2 bouts.Car je ne travail pas.Lui s occupe seulement de sa fille qu on a eu depuis lors en m envoyant des vivres pour elle et aussi je percois des allocations familiale a cause de son travail.J ai toujours une carte E.Des amis belges m ont conseillé de vous écrire.J avais arrêté l école a cause de ma grossesse et là je compte reprendre en septembre prochain. Lui a un statut de résident illimité.il travail depuis fin 2015 avec un CDI maintenant.
    Merci de m informer si le Cpas pourrais m aider sinon je suis désespéré.Et je ne sais quoi faire.
    Bien a vous

  52. Vintolas
    le 2 avril 2017 à 17:30

    Bonjour,je suis dans le cpas depuis plus de 4ans.si jamais je trouve du travail à temps partiel,estc ce que le cpas me rajoutera une partie cad le restant?

    • le 5 avril 2017 à 11:31

      Bonjour Vintolas,
      Le CPAS « complétera » si tu as un salaire inférieur au montant du RIS au taux isolé (tu es bien isolé pour l’instant?) si tu travailles à temps partiel par exemple. Par contre, si ton salaire est supérieur au montant du RIS, tu n’entreras plus dans les conditions pour être aidé par le CPAS (sauf peut-être pour des ‘aides occasionnelles’).
      Tout dépendra du montant de ton salaire en fait.
      Enfin, le CPAS (si c’est ton 1er emploi ou si tu as travaillé peu de temps jusqu’à présent) est sensé tenir compte d’une « exonération professionnelle » (de 239,25€/mois) et donc ne pas tenir compte de l’entièreté de ton salaire.
      N’oublie pas que, dès que ta situation change, tu dois le signaler à ton CPAS.
      Bien à toi,

  53. Melanie
    le 2 avril 2017 à 12:07

    Je bénéficiaire d un revenu d intégration social en tant que chef de ménage et percevais 1160 euros. Mon fils est apprenti et perçoit un salaire de 360 euros. Il a eu 18 ans en novembre.
    Depuis je suis passée cohabitante avec mon fils. De mon côté, je ne perçois plus que 580 € et mon fils un complément de 200€ du CPAS en plus de son salaire d apprenti. Mon fils garde pour lui ses 360€ de salaire, donc il ne me reste quasi plus rien pour vivre! Mes charges sont d un montant de 860€\mois.
    Est ce normal d être cohabitante avec mon fils encore aux études?
    Merci d avance

    • le 5 avril 2017 à 11:15

      Bonjour Melanie,
      Le CPAS considère les enfants majeurs comme n’étant plus à charge de leurs parents. Donc, dès qu’un enfant atteint l’âge de 18 ans, celui-ci reçoit automatiquement un RIS (dans une famille bénéficiant d’une aide du CPAS) au taux cohabitant. Le CPAS aurait dû te prévenir et préparer ton fils à cette situation (malheureusement nous avons constaté que de nombreux parents n’ont pas été prévenus).
      Aujourd’hui, si tu t’entends bien avec ton assistant(e) social(e), celle-ci/celui-ci pourrait s’entretenir avec ton fils et éventuellement jouer le rôle de médiateur.
      Sinon il faut passer par un service de médiation : la plupart des communes ont à présent un Service Social où l’on peut renseigner sur les services existants sur le territoire communal.
      Enfin, dans l’immédiat, le Service Médiation de Dettes du CPAS peut peut-être t’aider à gérer tes factures.
      Voici ce que nous pouvons te dire à notre niveau.
      Bien à toi,

  54. Fabichou
    le 1 avril 2017 à 16:33

    Bonjour je suis pour le moment fiche et j ai une maison en très mauvais état qui a besoin de gros travaux assez urgent pourrais je avoir une aide quelconque on a déjà essayer de l aide à la région wallonne et rien on est à bout et on a 4 enfants dont? une de 3 ans qu’elle aide le classement pourrait m octroyer? D avance je vous remercie

    • le 4 avril 2017 à 16:18

      Bonjour Fabichou,
      Tu es ici sur un site d’informations pour jeunes, et plus précisément, sur la rubrique CPAS.
      Lorsque tu dis ‘fiché’, veux-tu dire que es fiché au niveau du CPAS ou au niveau de la Banque Nationale ? Ou fais-tu l’objet d’un règlement collectif de dettes ?
      En tout cas, si ta famille ne peut pas t’aider, si tu entres dans les conditions suivantes:
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Le CPAS peut éventuellement t’aider, non pas pour les travaux dont tu parles, mais plutôt pour t’aider à payer tes factures d’énergie (lors du décompte annuel par exemple).
      Par ailleurs, le Service Logements peut peut-être te donner des informations utiles quant aux travaux.
      Enfin le Service Médiation de Dettes du CPAS (si tu n’obtiens pas d’aide du CPAS) peut certainement t’aider à trouver des pistes de solution.
      Voici ce que nous pouvons te dire pour l’instant.
      Bien à toi,

  55. hocine
    le 1 avril 2017 à 15:59

    bonjour

    en touchons le salaire de la cpas es que je peux avoir des allocation familiale en sachons que jais 04 enfant et quelle sont les montants

    merci d’avance

  56. hocine
    le 1 avril 2017 à 15:38

    bonjour

    je suis belge et ma question est

    es que le salaire du cpas dure plusieurs année   et es que se salaire est il coti-sable cet a dire es que les année passé a la cpas compte pour la retraite

    merci

  57. Decembre1994
    le 1 avril 2017 à 04:48

    Bonjour,
    J’ai 22 ans, réside actuellement avec ma fille et son papa. Malheureusement les choses n’étant plus ce qu’elles étaient, je pense depuis un moment à me séparer. Mais ayant grandi en foyer d’accueil jusqu’à 18 ans, s’est aujourd’hui le papa qui perçois le chômage chef de famille, je n’ai donc aucuns logement ou aller (pas de famille) ni revenu (sauf 138 d’allocations). Quelles démarches pourrais je faire ? D’avance merci

  58. nana
    le 31 mars 2017 à 15:37

    Bonjour,

    je suis propriétaire et aimerais louer une chambre chez moi car la personne n’as aucun revenu , pas de travail etc .

    a t il droit au allocation de la cpas et à combien est le montant .

    Est- ce que la cpas me paye la chambre et le reste à la personne ou est-ce que la cpas paye tout à la personne .

    Si je loue une chambre est t il considéré comme cohabitant ??

    Pour les contributions y a t’ il un grand changement sur les revenus etc

    Merci de me répondre

    • le 3 avril 2017 à 14:53

      Bonjour Nana,
      Si tu veux louer une chambre à une personne bénéficiaire d’une aide du CPAS, nous ne pouvons pas te répondre concernant les contributions;
      Par contre, si la personne reçoit un RIS ou revenu d’intégration, en général, le CPAS verse le montant de ce RIS à l’allocataire et c’est à celui/celle-ci à gérer le paiement du loyer et ses autres frais.
      Pour que la personne (locataire) soit vraiment considérée comme isolée, il faut qu’elle ait, idéalement, sa propre boîte aux lettres et un compteur individuel.
      Bien à toi,

  59. juju rcsc
    le 31 mars 2017 à 14:10

    Bonjour, je vis actuellement avec ma mère qui à un mi-temps de 900 euros fin du mois de juin je n’ai plus droit au allocation de chaumage aurai je le droit d’avoir l’aide du CPAS merci d’avance ?

     

  60. SLA
    le 31 mars 2017 à 13:56

    Bonjour,

    Je suis belge et c’est sur cette base que ma maman a obtenu son titre de séjour (elle a depuis bientot un an une carte F+.). Elle est depuis TOUJOURS à ma charge mais officiellement, en Belgique, elles est à ma charge depuis 6 ans. Ma situation a changé. J’ai un salaire considéré comme bon (2100 euros) mais maintenant j’ai un bebe d’un an + un copain qui voudrait que nous vivions à deux. Ma maman a 59 ans. Elle ne parle pas le francais et elle ne travaille pas. Aucun revenu. Pas de compte bancaire en Belgique.
    J’ai une soeur et un frère qui ne l’aident absolument pas.
    Est-ce qu’elle a le droit d’avoir le RIS? Si oui, est-ce que je dois lui trouver un appartement AVANT d’aller faire la demande ou je peux d’abord rencontrer l’assistante sociale et lui expliquer que je voudrais que ma maman vive seule? Je veux bien continuer de lui donner un coup de main mais je ne peux plus l’entretenir complètement.

    Je vous remercie de votre aide

    • le 3 avril 2017 à 12:22

      Bonjour Sla,
      Étant donné que ta maman a une carte F+ à présent, elle peut s’adresser au CPAS sans courir le risque de recevoir un Ordre de Quitter le Territoire (OQT).
      Voici les conditions à remplir pour demander une aide au CPAS :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Idéalement, elle devrait d’abord trouver un appartement dans le sens où on dépend du CPAS de la commune où l’on réside mais cela est difficile si on n’est pas sûr d’obtenir une aide du CPAS. Il faut savoir que la plupart des CPAS ont, aujourd’hui, une Cellule Logements pour aider dans les démarches de recherche.
      Il faut savoir aussi que la plupart des CPAS sont débordés actuellement, donc certains CPAS vont paraître plus ‘stricts’ ou moins à l’écoute que d’autres (cela peut varier d’une commune à l’autre) selon l’importance de la commune notamment.
      Pour que cela se passe au mieux pour ta maman, ce serait utile aussi qu’elle suive des cours de français (en fait qu’elle ‘montre’ qu’elle est motivée et qu’elle veut s’intégrer). Les cours de français proposés rassemblent souvent des personnes de tout âge (il arrive régulièrement qu’il y ait des personnes de plus de 50 ans).
      Bien sûr, tu peux accompagner ta maman pour ses démarches auprès du CPAS mais il préférable de mettre toutes les chances de son côté (via des cours par exemple).
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  61. Lola
    le 31 mars 2017 à 11:35

    Bonjour,

    Nous sommes un couple de cohabitant au chômage et on touche à nous deux un peu plus de 800€ car nous sommes cohabitant privilégiés.

    Mais on ne s’en sort pas on a un loyer de 600€ à payer, des charges.. impossible de vivre correctement..

    Le cpas pourrait nous donner un revenu complémentaire?

  62. Busra
    le 30 mars 2017 à 21:30

    Bonjour,
    Je suis mariée , mon époux et moi nous sommes tout les 2 etudiant il fait cefa et touche 260€ par mois et je possède aucun revenu et nous vivions chez sa maman donc chez ma bel mère et sa maman possède un revenue. Vont-il prendre en compte du salaire de ma belle mere ? Est ce que j’aurai droit au cpas?

    • le 3 avril 2017 à 11:36

      Bonjour Busra,
      Si, aujourd’hui, tu t’adresses au CPAS de la commune où tu habites (la commune où tu vis avec ton copain chez ta belle-mère), effectivement, le CPAS va prendre en compte revenus de la maman de ton mari.
      Par ailleurs, même si l’on ne vit plus chez ses parents, le CPAS prend compte des revenus des parents du demandeur d’aide pour voir si ceux-ci ne peuvent pas intervenir dans la mesure de leurs moyens.
      C’est difficile de te dire à l’avance si le CPAS interviendra pour toi ou non (cela dépend entre autres de la situation financière du ménage dans lequel tu vis).
      En tout cas, il faut savoir que, lorsque le CPAS octroie une aide, il faut signer un contrat PIIS dont il faut bien négocier les conditions (on peut se faire accompagner pour cela):
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quest-ce-que-le-contrat-dintegration/
      Enfin, voici les conditions à remplir pour recevoir une aide du CPAS en tant qu’étudiant:
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Voici ce que nous pouvons te dire pour l’instant.
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  63. Aurore
    le 30 mars 2017 à 19:34

    Bonjour CIDJ,

    Je suis étudiante et j’ai fais un exposé sur le fonctionnement d’un CPAS.

    J’en ai décris la structure décisionnelle et générale.

    Seulement ma prof veut que j’intègre un cas de la vie actuelle. Elle m’a donné l’exemple: je suis un réfugié syrien quel est le parcours de celui-ci? Qu’est-ce que le CPAS peut faire pour lui? Quel est l’organe, le service , ou l’acteur principal d’u CPAS peut faire pour aider ce réfugié en Belgique?

    Je vous en remercie, car je ne sais pas trop comment organisé cet exposé.

    Aurore

  64. Cyril99
    le 30 mars 2017 à 11:20

    Bonjour j’ai 17 ans mais comme j’ai des problèmes avec mes parents je voudrai m’émanciper à mes 18 ans je n’ai aucun salaire et je suis encore scolarisés
    Est ce que je peux toucher au cpas ?

  65. Coco
    le 29 mars 2017 à 11:26

    Je suis sur la mutuelle et touche 700€ et touche incapacité permanente de axa 340€. J’ai credit à rembourser par mois de 700€. J’essaie avoir regroup de credit ou j’ai fais credit mais impossible car je touche trop peu. Que dois je faire merci

    • le 30 mars 2017 à 10:46

      Bonjour Coco,
      Pour le CPAS, une personne isolée peut recevoir un RIS/revenu d’intégration de 867,40€, et une personne avec charge de famille un RIS de 1156,53€.
      Donc, aux yeux du CPAS, si tu vis seul, tu n’as pas besoin d’aide car tes revenus, au total, dépassent le montant de 867,40€.
      Le CPAS ne se base pas sur les montants des loyers mais sur des montants forfaitaires pour décider d’aider une personne ou non.
      Par ailleurs, il faut entrer dans les conditions suivantes pour être aidé par le CPAS :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Enfin, dans ta situation, tu dois certainement t’adresser au Service Médiation de Dettes du CPAS de ta commune pour recevoir des conseils et voir comment tu peux gérer ta situation.
      Bien à toi,

  66. Lyli
    le 28 mars 2017 à 19:44

    Bonjour,

    J’ai 20 ans bientôt 21 ans! Je suis en promotion sociale et inscrite au chômage (je ne peux pas toucher du chômage tant que je n’ai pas 21 ans!!) Je vis toujours chez mes parents, mais pour moi, cela devient impossible! Critique sur critique, jugement, conflits!! Cela joue sur ma psychologie et à force, je me dis que je n’ai pas les capacités… que puis-je faire?
    Pour moi, à mon âge, avoir son indépendance est super important! Ma mère me repproche pleins de trucs mais ce qu’elle me dit, je suis déjà au courant!

    Merci de votre réponse!

    • le 30 mars 2017 à 10:35

      Bonjour Lyly,
      Il faut savoir que le CPAS encourage souvent la « solidarité familiale », donc si tu t’adresses au CPAS, il va insister sur le « pourquoi » tu veux quitter tes parents.
      C’est au CPAS à estimer si ta situation familiale est difficile ou non et donc s’il est nécessaire qu’il intervienne ou non. Le CPAS joue parfois aussi le rôle de médiateur.
      Si le CPAS estime que ta situation est gérable (que tu peux rester avec tes parents) et que ceux ont des revenus suffisants pour te soutenir financièrement, le CPAS estimera qu’il n’est pas nécessaire que tu reçoives une aide.
      Par ailleurs, pour pouvoir recevoir une aide du CPAS, il faut entrer dans les conditions suivantes :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Lorsque l’on s’adresse au CPAS (de sa commune), il faut entrer un dossier de demande d’aide. Il faut savoir que le CPAS a besoin de 30 jours pour analyser un dossier et envoyer sa décision/réponse par courrier postal (tous les détails ici :http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/comment-le-cpas-decide-t-il-daccorder-ou-pas-un-revenu-ou-une-aide/).
      Le CPAS (via son Service Logements) peut t’aider dans ta recherche de logements, mais l’essentiel, en fait, sera à mener de ton côté.
      N’hésite pas à revenir vers nous si ce n’est pas clair.
      Bien à toi,

  67. Julie
    le 28 mars 2017 à 19:15

    Bonjour,
    Je suis demandeuse d’emploi depuis 6 mois et je n’aurai pas droit aux allocations de chômage à la fin de mon stage d’insertion car je viens d’avoir 25ans. Mes parents sont divorcés et je vis avec mon père. Je n’ai aucun revenu. Est-ce que j’aurai droit au RIS quand mon stage d’attente sera fini et si je n’ai toujours pas de travail ?
    Merci pour votre réponse.

  68. Barbarademuer
    le 28 mars 2017 à 08:53

    Bonjour Voila j’aimerais savoir si jai le droit a une aide sachant que je vie avec mon enfant et mon conjoint, je suis en cefa vente comme revenue je n est que un salaire de 360€ et les allocations familliale.
    Mon conjoint lui touche un salaire de 600€ +ou-

  69. Roxanna
    le 27 mars 2017 à 01:50

    Bonjour,

    J’ai une amie qui vis chez moi depuis 2 mois, elle est sans domicile et sans revenu, je lui ai proposé de l’heberger quelques semaine le temps qu’elle trouve une solution, cela fait 2 mois, elle ne trouve pas de travail, elle a était exclus du chomage après sa période de 36mois, je dois quitter  mon appartement dans 1 mois, et je dois lui annoncer la mauvais nouvelle. Elle est de nationalité belge est à 25 ans, elle a eu un différend avec ses parents et refuse de retourner vivre avec eux. Je lui ai dit de demander une aide au CPAS, elle me dit qu’ils l’aideront pas, car le cpas regarde si les parents touchent suffisemment pour aider leurs enfants même si ils ne sont plus à leurs charge. Le cpas peux il l’aider a se loger et à se nourrir  ? ses parents risquent ils des problèmes ?

    Merci d’avance

    • le 29 mars 2017 à 16:49

      Bonjour Roxanna,
      En effet, le CPAS va automatiquement regarder si ses parents ont des revenus suffisants pour l’aider.
      Voici, dans le détail, les conditions à remplir pour demander une aide au CPAS:
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Dans son cas, par rapport au CPAS, elle doit pouvoir expliquer que la situation familiale est conflictuelle et que ses parents ne pourront/voudront pas intervenir pur elle. Le CPAS peut, quand cela est possible, jouer le rôle de médiateur dans certains cas.
      Dans d’autres cas, si aucune entente/solution n’est possible, il intervient alors directement auprès du demandeur d’aide.
      Le CPAS est sensé veiller à ne pas aggraver une situation familiale qui est déjà problématique. C’est au CPAS à estimer si une situation est ‘problématique’ (il intervient alors) ou non.
      Donc, elle peut essayer de demander une aide au CPAS de la commune où elle vit habituellement (ta commune donc). Il faut savoir que le CPAS a besoin de 30 jours pour analyser un dossier de demande d’aide et donner sa réponse/décision par voie postale (http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/comment-le-cpas-decide-t-il-daccorder-ou-pas-un-revenu-ou-une-aide/).
      Si elle se retrouve à un moment donné sans domicile/adresse, elle doit veiller à protéger ses droits sociaux et à avoir une adresse de référence :
      http://www.droitsquotidiens.be/fr/question/puis-je-avoir-une-adresse-de-reference
      Elle peut mettre cette adresse au CPAS de la commune où elle vit habituellement, ou encore, chez un ami.
      Attention, on ne vit pas là où on a mis son adresse de référence !
      Peux-tu me dire dans quelle région tu habites afin de voir si nous pouvons lui conseiller un centre d’infos qui peut l’écouter et la conseiller ?
      Bien à toi,

  70. Sophie
    le 27 mars 2017 à 01:05

    Bonjour,

    Je suis une maman de 5 enfants de 13 ans 8 ans 5 ans 2 ans et 1 an je touche que des allocations donc 1080 euro mon mari travail a mi-temps plus au moins entre 700 et 800 euro et le reste est compenser du chômage

    Est-ce-que j’ai droit à une petite aide financié???

    Merci

    • le 29 mars 2017 à 11:06

      Bonjour Sophie,
      Si ton mari a des revenus (allocations et salaire), au total, supérieurs à 1156,53€ (montant équivalent au RIS/revenu d’intégration avec charge de famille), le CPAS n’est pas sensé intervenir dans ta situation.
      Il faut, par ailleurs, entrer dans les conditions suivantes :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Tu verras qu’il est possible d’avoir des « aides occasionnelles » dans certains cas en lisant la rubrique ‘Les autres aides fournies…’ du lien repris ci-dessus.
      Enfin, si le CPAS refuse de t’aider, il faudra alors te tourner vers le Service Médiation de Dettes du CPAS de ta commune.
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  71. Mimi
    le 26 mars 2017 à 23:06

    Le cpas d une commune peut il refuser l aide à un jeune si ces parents sont toujours vivant et habite dans une autre commune… Quoi le cpas peut il se retourner vers la maman, car sa fille veut vivre de ses propres ailles mes n arrive pas financièrement avec son chômage

    • le 29 mars 2017 à 10:55

      Bonjour Mimi,
      Le CPAS « peut » refuser d’aider un demandeur d’aide s’il estime que les parents ont des revenus suffisants pour aider le demandeur. La situation financière des parents est un ‘critère’ important pour le CPAS même s’ils ne vivent pas dans la même commune.
      Mais le CPAS doit s’assurer que les parents peuvent aider effectivement le demandeur d’aide. Si les relations familiale sont rompues, le CPAS ne peut pas aggraver la situation et devra jouer le rôle de médiateur si cela est possible (mais il le fait rarement).
      Voici ce que nous pouvons dire pour l’instant.
      Bien à toi,

  72. Thom2911
    le 25 mars 2017 à 16:16

    Bonjours, je touche actuellement du Chômage mais dans peut de temps je risquerais de me trouver a la rue et j’aurais bien voulu savoir si j’aurais toujours droit au allocation de chômage. Si pas quelle aides  pourrais-je avoir. Bien a vous

  73. Dicht
    le 24 mars 2017 à 17:35

    Je suis père de famille, de deux enfants de deux femmes différentes. A qui je dois versé a chaqu’une une pension alimentaire.

    Etant sur le chômage, je touche 940 € et je dois versé 125 € a un et 300 €  a l’autre de mes enfants car étant en retard depuis 2012 du a une faillite je n’ai plus su honoré mes engagements. Je suis saisi sur mes allocations de chômages pour remboursé ma dette alimentaire d’un montant de 7400 €

    Ce qui ne me laisse plus rien pour payer mon loyer ( habitation appartement social, mes charges électricité, gaz, eau, me nourrir)

    Puisse sollicité l’aide du c.p.a.s de m’aider a pouvoir survivre et payé mon loyer ?

    Je vous remercie bien chaleureusement de votre réponse.

    Dans l’attente de vous lire, veuillez Chère Madame, Monsieur, recevoir mes sincères salutations.

    • le 29 mars 2017 à 10:06

      Bonjour Dicht,
      Si le CPAS s’en tient juste au montant de ton allocation de chômage, celle-ci dépasse le RIS/revenu d’intégration au taux isolé de 867,40€. Sous cet angle-là le CPAS n’est pas sensé t’accorder une aide car tu reçois plus que le RIS au taux isolé.
      Mais tu peux essayer de demander une aide au CPAS de ta commune, il y a des conditions à remplir pour demander une aide que tu trouveras ici:
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Il existe aussi le système d’aide occasionnelles comme tu le liras sous la rubrique ‘Les autres aides fournies…’ du lien ci-dessus.
      Les aides occasionnelles peuvent être utilisées par exemple lorsque tu reçois ton décompte (annuel) pour ta consommation en électricité par exemple.
      Selon, nous tu peux probablement recevoir une aide/intervention pour le paiement de la pension alimentaire
      Enfin, si le CPAS refuse de t’aider, le Service Médiation de Dettes du CPAS de ta commune peut certainement te conseiller pour t’aider à gérer ta situation.
      Bien à toi,

  74. Godin
    le 24 mars 2017 à 17:23

    Bonjour,

    Je suis indépendant depuis 2 ans et je n’ai toujours pas de ressources.

    Pensez-vous que j’ai le droit à une aide?

    Bien à vous,

  75. cloe
    le 24 mars 2017 à 12:06

    j etai en arret longue maladie depuis 8 mois,lamutuelle et mon medecin traitant m ont declaree inapte définitivement pour cette entreprise mais apte a travailler ailleurs ,la mutuelle arrete de me prendre en charge a ce jour,je ne beneficie plus d aucune ressource,mon trajet de reintegration etant en cours et ne pouvant m inscrire a l onem n ayant pas encore recu de c4 puis je beneficier d une aide du cpas en attendant que mon trajet de reintegration soit fini?

  76. Jinoosi
    le 23 mars 2017 à 17:40

    Bonjour,

    J’ai 27 ans et Je souhaite créer ma société. Est ce que je peux demander une aide occassionnelle auprès de CPAS pour la création de mon enreprise ?

     

    Merci

  77. Melanie
    le 22 mars 2017 à 22:31

    Bonjour, je suis actuellement maman d’un enfant de deux ans et demi, j’habite avec le père du petit mais j’aimerai le quitter pour divers raisons de difficultés.. je suis sous sa charge et donc je ne perçois pas de revenu, seul le père de mon fils travail et a un revenu. Je voudrai le quitter car ça ne va vraiment pas bien. Par contre, je n’ai nulpart ou aller si je le quitte je vais me retrouver sans aucun revenu juste 90€ par mois des allocations familiales du petit. Je voudrai juste trouver conseils et savoir que faire pour pouvoir être apte a partir de la maison.

    • le 24 mars 2017 à 14:21

      Bonjour Melanie,
      En fait, dans ton cas, par rapport au CPAS, tu dois d’abord prouver que tu es bien séparée de ton mari et que tu n’es plus à sa charge donc, pour pouvoir demander une aide au CPAS.
      Il faut, par ailleurs, entrer dans les conditions suivantes pour pouvoir recevoir une aide du CPAS:
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Il faut savoir aussi que le CPAS vérifie si les parents du demandeur d’aide ne peuvent pas aider. Donc si le CPAS estime que tes parents ont largement les moyens de t’aider, l’intervention du CPAS pour toi sera minime ou impossible.
      Enfin, c’est difficile de te répondre à la place du CPAS et te dire à l’avance s’ils vont accepter de t’aider car chaque dossier de demande d’aide est analysé au cas par cas.
      Pour ce qui est du logement (on dépend du CPAS où l’on réside), la plupart des CPAS ont une « Cellule Logements » aujourd’hui. Là tu pourras être aidée dans tes recherches mais l’essentiel de tes démarches sera à mener de ton côté (attention que l’on dépend du CPAS de la commune où l’on réside).
      Dans l’immédiat, ce serait utile que tu consultes le ‘Service Social’ de ta commune pour voir quelles associations (près de chez toi) peuvent te donner écoute et conseils par rapport à ta situation.
      Le lien suivant peut aussi te référencer des lieux près de chez toi : http://www.tele-accueil.be/
      Bien à toi,

  78. Alina
    le 22 mars 2017 à 16:43

    bonjours,

    j’ai une question, mes parents sont divorcé, j’habite maintenant chez mon père ( ma mère ma mise dehors suite à de problèmes familiaux). c’est lui qui me donne 20€ 30€ pour « survivre » il n’a pas assez de revenu pour lui même (-1000€).. j’ai été opérée il y a 1 mois, c’est lui qui à tout payé (consultations, chambre hopital,.. ) il n’a plus rien.

    Je n’ai aucun revenu ni alloc, ni chômage, ni boulot  depuis 2 ans je suis dans la misère. je n’ai pas d’argent pour m’acheter des vêtements ou de la nourriture… je n’ai pas de vie sociale et beaucoup de mal à trouver du travail…

    Ma question est   est -ce que j’ai droit au cpas? Quelles sont les démarches et les documents nécessaires?

     

    • le 23 mars 2017 à 15:01

      Bonjour Alina,
      Tu dois t’adresser au CPAS de la commune où tu résides et introduire un dossier de demande d’aide.
      Le CPAS a besoin de 30 jours pour analyser un dossier de demande d’aide et donner sa réponse/décision par voie postale. (veille bien à recevoir et à bien conserver ‘l’accusé de réception’ prouvant que tu as introduit une demande d’aide).
      Il faut savoir que le CPAS prend en compte les revenus des parents vivant dans le même ménage, donc les revenus/allocations de ton papa seront
      pris en compte. Comme ton papa a un revenu inférieur au RIS (revenu d’intégration) avec charge de ménage qui est de 1156,53€, le CPAS est sensé intervenir dans ton cas en principe. Mais nous ne pouvons pas te l’assurer et répondre à la place du CPAS.
      Enfin, voici les conditions à remplir pour pouvoir bénéficier d’une aide du CPAS:
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Les documents nécessaires sont :
      la carte d’identité (carte de séjour, ou l’annexe,…), et celle de chaque membre de votre ménage
      le contrat de bail de ton logement éventuellement
      les preuves des ressources de chaque membre de votre ménage (salaire, chômage, indemnités de mutuelle, allocation familiales, pension, etc.)
      Si tu as des dettes et/ou des ouvertures de crédit, prêts en cours, il est important de les mentionner.
      N’hésite pas à revenir vers nous si ce n’est pas clair
      Bien à toi,

  79. Mélodie
    le 22 mars 2017 à 12:39

    Bonjour j’aurais une question, nous sommes marié mon mari touche de la chomage mais avec 200€ passé de saisie, nous avons 2 enfants un loyer de 600€ et moi je ne touche pas ais-je le droit de touche de la CPAS merci.

    • le 23 mars 2017 à 14:44

      Bonjour Mélodie,
      Si ton compagnon a une allocation d’un montant supérieur à 1156,53€ (montant équivalent au RIS avec charge de famille), le CPAS n’interviendra pas pour toi/ton ménage.
      En effet, le CPAS estime que le montant de 1156,53€ suffit pour couvrir les besoins d’un ménage.
      Mais, si ton ménage a des difficultés pour payer certaines factures, tu peux éventuellement demander une « aide occasionnelle » comme tu le liras sur la fiche suivante (voir la rubrique ‘Les autres aides fournies….’) :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Tu verras, par ailleurs que, pour pouvoir être aidé par le CPAS il faut remplir plusieurs conditions reprises sur le lien ci-dessus.
      Enfin, le Service Médiation de Dettes du CPAS de ta commune peut aussi te donner des conseils pour pouvoir, par exemple, payer tes factures de manière échelonnée.
      Bien à toi,

  80. le 23 mars 2017 à 14:40

    Bonjour Marc,
    En fait, le CPAS est sensé jouer le rôle de ‘médiateur’ dans certaines situations mais il doit veiller, avant tout, à respecter ou à préserver une certaine entente familiale, ou en tout cas, veiller à ne pas envenimer la situation (si celle-ci est déjà difficile).
    En ce qui concerne la récupération auprès des parents, elle n’est possible que si une des deux conditions suivantes est remplie : soit tu es mineur; soit tu es toujours bénéficiaire d’allocations familiales.
    Si tu es majeur et ne bénéficies plus des allocations familiales, aucune récupération n’est possible vis-à-vis des parents.
    Donc, selon nous (après vérification auprès d’un service juridique), le CPAS ne peut pas se tourner vers ta maman.
    Voici des références de services juridiques de 1èire ligne (gratuits) pour te conseiller afin d’adopter la meilleure ‘stratégie’ si le CPAS persiste :
    Bruxelles : http://www.aidejuridiquebruxelles.be/index.php/ou-obtenir-une-aide-juridique-de-premiere-ligne/91-caj/aide-juridique-de-premiere-ligne/121-associations-de-la-caj
    En Wallonie : http://www.maisonsdejustice.be/index.php?id=4720
    Bien à toi,

  81. Marie Noel
    le 9 avril 2017 à 17:38

    Bonjours, J’ai une question 

    Voila mon mari et moi même ont bénéficie d’un revenue cpas chacun de 578.27€ qui est donc cohabitant et qui nous fait a 2 = 1156,54€ et j’ai mon garçon qui lui est toujours au étude dans l’enseignement spécial et qui lui a 19 ans et qui bénéficie lui aussi d’un revenue cpas cohabitant de 578.27€ …

    J’ai un oncle qui lui touche de la mutuel et qui lui est SDF et plus de carte d’identité en ordre et voudrais venir vivre avec nous …

    Maintenant je voudrais savoir si en le domiciliant avec nous es que nous et lui risque de perdre quelque chose de nos revenue merci de me tenir au courant au plus vite car il risque de perdre sa mutuel invalide 

  82. le 10 avril 2017 à 12:04

    Bonjour Marie-Noel,
    Si ton oncle vient habiter avec vous et qu’il a lui-même un revenu, le montant du RIS de chacun devrait diminuer un peu car le CPAS « ne peut pas » accepter que ton ménage ait, par exemple, l’équivalent de 4 x un RIS cohabitant et donc 4 x 578€ (nous ne connaissons pas les montants au niveau de la mutuelle), ce qui ferait un total de 2312€.
    C’est difficile de te donner à l’avance un montant précis de ce que le CPAS pourrait t’accorder dans ce type de situation.
    D’autre part, comme il s’agit de ton oncle, en principe (nous disons bien en principe), le CPAS n’est pas sensé tenir compte de ses revenus (c’est ton oncle et non ton père – le CPAS regarde quel est le lien de parenté (ascendant ou descendant au 1er degré)).
    En tout cas, il est important que ton oncle règle au plus vite sa situation au niveau de sa carte d’identité et de la mutuelle.
    Pour avoir une réponse plus précise que la nôtre, nous te conseillons de vérifier cela auprès d’un service juridique (la consultation est gratuite) de 1ère ligne près de chez toi.
    Pour la Wallonie : http://www.maisonsdejustice.be/index.php?id=4720
    Pour Bruxelles: http://www.aidejuridiquebruxelles.be/index.php/ou-obtenir-une-aide-juridique-de-premiere-ligne/91-caj/aide-juridique-de-premiere-ligne/121-associations-de-la-caj
    S’il s’avère qu’il ne peut pas habiter chez toi, il peut utiliser temporairement le système d’adresse de référence :
    http://www.droitsquotidiens.be/fr/question/puis-je-avoir-une-adresse-de-reference
    Il peut mettre cette adresse au CPAS de la commune où il vit habituellement, ou encore, chez toi.
    Attention, on ne vit pas là où on a mis son adresse de référence !
    N’hésite pas à revenir vers nous pour d’autres types de questions.
    Bien à toi,