Bruxelles-J

Quelles sont les aides fournies par le CPAS ? A qui s'adressent-elles ? Quelles sont les conditions ?

Print this pageEmail this to someoneShare on FacebookTweet about this on Twitter

Le revenu d’intégration sociale (RIS)

L’aide financière (anciennement appelée minimex), la plus courante, attribuée aux allocataires du CPAS est appelée « revenu d’intégration sociale » ou RIS.
Il faut bien différencier le RIS de « l’aide sociale » (lire plus bas). Trois statuts ou situations sont à distinguer au niveau des bénéficiaires du RIS : le statut ‘personne isolée’, le statut ‘cohabitant’, et le statut ‘personne isolée avec enfant(s) ou personne(s) à charge’.
Attention, à partir du 1er novembre 2016, tous les bénéficiaires du RIS devront signer un contrat d’intégration ou PIIS.

Les conditions pour avoir droit au revenu d’intégration sociale ou RIS sont :

La résidence

Il faut résider de manière habituelle et permanente en Belgique. On dépend du CPAS de la commune dans laquelle on réside. Il n’est pas nécessaire d’être inscrit dans les registres de la population, ni même de disposer d’un logement pour avoir droit au revenu d’intégration sociale.

L’âge

Il faut être majeur (18 ans et plus) ou être assimilé à une personne majeure. « Est assimilé à une personne majeure, la personne mineure d’âge qui soit est émancipée par mariage, soit a un ou plusieurs enfants à sa charge, soit prouve qu’elle est enceinte » (Article 7, 2° de la loi du 26.05.2002 portant sur le droit à l’intégration sociale).

La nationalité

Il faut soit posséder la nationalité belge ou une des nationalités de l’Union européenne, soit être inscrit comme étranger au « registre de la population » de sa commune, soit être reconnu comme apatride ou réfugié. Les étrangers inscrits au « registre des étrangers » de leur commune ont, pour leur part, droit à une « aide sociale » (cf. ci-dessous).

En ce qui concerne les citoyens européens et les membres de leur famille, il n’y a :

  • pas de droit à l’aide du CPAS pour le citoyen qui a invoqué ou possède la qualité de chercheur d’emploi et les membres de sa famille pendant toute la période au cours de laquelle il séjourne en cette qualité sur le territoire belge ;
  • pas de droit à l’aide du CPAS pour celui qui a invoqué ou possède une autre qualité et les membres de sa famille pendant les trois premiers mois de séjour sur le territoire belge

Enfin, le CPAS n’est pas obligé d’octroyer des aides pour les études ou la formation professionnelle au citoyen européen ou non européen.

Attention, cependant, demander une aide sociale peut avoir des conséquences néfastes sur le droit au séjour d’un citoyen européen ou non européen, et ce  même s’il  a droit à cette aide ! Normalement, le CPAS doit en informer les demandeurs. En effet, le citoyen européen, les membres de sa famille, les membres étrangers de la famille d’un Belge, ne doivent pas devenir une « charge déraisonnable » pour le système d’aide sociale, et ce, durant les 5 premières années du séjour en Belgique.

Les revenus insuffisants

Le CPAS accorde, en principe, une aide aux personnes qui ne disposent pas de ressources ou de revenus suffisants pour pouvoir vivre « dignement ».
Si le demandeur d’aide a des revenus, mais que ceux-ci sont inférieurs au montant du revenu d’intégration (RIS), la différence sera complétée par le CPAS.

Pour décider si le CPAS accorde une aide ou non, un assistant social va effectuer une « enquête sur les ressources » du demandeur d’aide. On tiendra compte de ses ressources (salaire, allocations,…), mais également,  de celles du conjoint, voire même des parents.
Il faut savoir  aussi que des revenus illégaux (comme du travail non déclaré ou « au noir ») peuvent être pris en compte.

L’absence de droit à d’autres prestations sociales

Le demandeur d’aide n’a pas droit au RIS si, par exemple, il a droit à des allocations de chômage pour un montant supérieur, et qu’il n’a pas fait valoir ce droit. Il doit alors se mettre en ordre par rapport à l’ONEM pour toucher ces allocations. Le CPAS peut cependant lui prêter de l’argent le temps que sa situation au niveau du chômage soit régularisée.

La disposition au travail

Il faut être disposé à travailler, sauf empêchement pour des raisons de santé ou des raisons d’équité (raisons familiales qui empêchent de travailler, par exemple).

Le contrat d’intégration ou Projet Individualisé d’Intégration Sociale (PIIS)

Tous les bénéficiaires du RIS qui ont moins de 25 ans doivent signer avec le CPAS un « contrat d’intégration » ou projet PIIS dont il est important de bien négocier les conditions. Une fiche spécifique explique de quoi il s’agit.
A partir du 1er septembre, 2016, ce seront tous les nouveaux bénéficiaires du RIS qui devront, en principe, signer ce contrat.

L’aide sociale

L’aide sociale est à distinguer du RIS. Il peut s’agir d’une aide financière (avances sur des allocations de chômage ou familiales par exemple) ; d’une aide en nature (alimentation, chauffage, fourniture scolaire) ; d’une demande d’adresse de référence pour personne sans abri ; d’une autre forme d’aide (caution locative, aide médicale, aide à la gestion financière, etc.).

L’aide pour les mineurs belges

En tant que mineur, tu as droit aussi à l’aide sociale, si tu te trouves dans une situation non conforme à la dignité humaine. Pour en savoir plus rends toi à la page suivante de notre site consacrée à ce sujet.

Étrangers en séjour légal

Les personnes étrangères qui :

  • sont en séjour légal, mais ne sont pas inscrites au « registre de la population » (mais  inscrites au registre des étrangers)
  • ne sont pas reconnues comme apatrides ou réfugiées

n’ont pas droit au RIS.

Cependant, le CPAS « doit » leur venir en aide et est sensé leur accorder une « aide sociale » dont les montants peuvent être équivalents à ceux du RIS.
Il y a bien sûr toujours des conditions d’accès à respecter (statut, l’inscription au registre de la population, …).
Les moins de 25 ans qui bénéficient d’une aide sociale n’ont pas, contrairement à ceux qui reçoivent le RIS, l’obligation de signer un contrat PIIS.

Étrangers majeurs en séjour illégal

Les CPAS estiment que les personnes en séjour illégal sur le territoire (les « clandestins », les « sans-papiers ») n’ont pas droit à l’aide sociale.
Cependant, certains tribunaux ont donné raison à des demandeurs sans papiers et ont ainsi condamné les CPAS incriminés à verser une aide sociale.
Les étrangers en séjour illégal ont, par ailleurs, toujours droit à l’aide médicale urgente (voir ci-dessous).

Étrangers mineurs en séjour illégal

Dans le cas des mineurs en séjour illégal, ou dont les parents sont en séjour illégal, l’État doit apporter secours à ceux-ci.
Les CPAS ne peuvent pas les aider directement, mais ils se doivent de leur proposer une place au sein d’une structure d’accueil gérée par FEDASIL. Dans certains cas, les parents peuvent également être accueillis dans un centre FEDASIL. Les personnes peuvent refuser l’aide proposée par le CPAS via FEDASIL, mais le CPAS n’est pas dans l’obligation de les aider (en dehors de l’aide médicale urgente).
Comme il s’agit d’une thématique spécifique, il ne faut pas hésiter à s’adresser à un service spécialisé comme le service Droits des Jeunes afin d’obtenir des informations précises à ce sujet.

L’aide médicale urgente

Le CPAS doit aider la personne sans ressources qui se trouve sur son territoire communal si cette personne a besoin de soins immédiats suite à un accident ou une maladie. Cette obligation, sans équivoque, porte donc aussi sur les personnes en séjour illégal, personnes à qui le CPAS aurait précédemment refusé une aide.
Le caractère urgent doit être prouvé par un certificat médical ou « attestation d’aide médicale urgente » signée par un médecin.
Ils s’agit ici d’une aide médicale, et non d’aide financière ou autre aide sociale en nature.

Les autres aides fournies par le CPAS

En dehors des aides énoncées ci-dessus, le CPAS peut fournir d’autres types d’aides :

Une aide financière périodique ou occasionnelle

Une personne peut demander une « aide exceptionnelle » si elle doit faire face à une dépense imprévue (par exemple : un remboursement de dette à un fournisseur d’électricité qui menace de couper le service). Le CPAS peut alors accorder, à titre exceptionnel, une aide spéciale.

Des avances sur les prestations sociales

Il s’agit d’une sorte de prêt si, par exemple, tu as droit à des allocations de chômage, mais tu n’as pas encore pu les toucher pour diverses raisons (problèmes administratifs,…). Les montants doivent bien entendu être remboursés dès que tu touches tes allocations.

Des prestations de services

Par ailleurs, il faut savoir que chaque CPAS peut créer différents services afin de répondre aux besoins de la population comme par exemple : des ateliers d’apprentissage (cuisine, relaxation,…), un service de médiation de dettes, un servi de taxi social, un service d’alphabétisation, un service d’aide à domicile,…
Ces services varient d’un CPAS à l’autre mais chaque CPAS doit informer la population de l’existence de ces services et des conditions pour y avoir droit.

 

Éditeur de la fiche : CIDJ

Mise à jour le 26 août 2016

Tu as une question ?

Remplis le formulaire ci-dessous.

Ton adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec un *

*


148 questions pour “ Quelles sont les aides fournies par le CPAS ? A qui s'adressent-elles ? Quelles sont les conditions ?

  1. Mia
    le 2 décembre 2016 à 17:04

    Est ce que le cpas peut nous aider pour l achat d une voiture? Sachant qu avec une voiture on aurait plus simple pour aller faire les course et tout

  2. audrey
    le 1 décembre 2016 à 21:08

    Bonjour, je viens de me séparer de mon compagnon après avoir été aidante indépendante pendant 1,5ans, mais avant cela je travaillais comme aide familiale et comme j ai donné mon c4 pour suivre mon compagnon dans son travail, je n ai pas droit au chômage! Depuis le 15 novembre, je vis avec mes petites économies, mais elles deviennent rares! J ai fait des cv mais pas de réponses pour le moment!j ai 2 enfants et je vis en attendant chez ma Maman!qui elle n a pas bcp de revenus et ne serait pas subvenir à nos besoins en sachant qu’elle a un crédit pour son appart à payer et ses factures.
    Donc ma famille m envoie vers vous! Pensez vous que j aurai droit à une aide financière!? Et pensez vous que je vais devoir rembourser cette aide, quand j aurai retrouver un travail? Bien à vous

    • le 2 décembre 2016 à 11:58

      Bonjour Audrey,
      Il est vrai que le CPAS va certainement vérifier si votre maman ne peut pas intervenir pour vous à la mesure de ses moyens.
      Il faut savoir que le CPAS ne se base pas sur le montant des loyers mais sur des montants forfaitaires.
      Si votre maman a des revenus largement supérieurs à 1156,53€ (montant équivalent au RIS avec charge de famille), le CPAS n’interviendra pas pour vous.
      Le montant des revenus de votre maman est un critère important donc.
      En tout cas, si vous entrez dans les conditions suivantes (âge, nationalité, résidence….) :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      en principe vous devriez obtenir une aide du CPAS.
      Vous devez vous adresser au CPAS de la commune où vous vivez habituellement.
      Enfin, faites-bien attention à l’adresse (nous ne savons pas si vous êtes domiciliée ou non chez votre maman). Il est important d’avoir une adresse pour conserver ses droits sociaux.
      Il existe le système « d’adresse de référence » : http://www.droitsquotidiens.be/fr/question/puis-je-avoir-une-adresse-de-reference
      Enfin, il ne faut pas rembourser l’aide que l’on reçoit du CPAS sauf en cas de sanction ou de fraude.
      Bien à vous,

  3. sandy
    le 1 décembre 2016 à 19:10

    Bonjour,

    Je suis cohabitante avec ma mère pour le moment, donc 578€/mois chacune, or, celle-ci va travailler en article 60, aurais-je encore droit à mes revenus de cohabitante?

    Ou je devrai me remettre à sa charge?

    Je viens d’avoir 18 ans, merci d’avance

    • le 2 décembre 2016 à 11:29

      Bonjour Sandy,
      Si ta maman perçoit un salaire supérieur à 1156,53€, tu n’entreras plus dans les conditions pour avoir droit au RIS taux cohabitant en principe.
      Il est peut-être mieux alors que ta maman te reprenne à sa charge (cela a une influence (positive) sur le salaire).
      Mais ton assistant(e) social(e) devrait pouvoir mieux te répondre que nous.
      Bien à toi,

  4. Oceane
    le 30 novembre 2016 à 20:44

    Bonjour
    Je suis enceinte de 5 mois et je ne travail plus depuis 2 mois . j étais en CDI mais les patron mon fais la misère car mon physique ne leurs plaisais pas . je suis partie de moi même et depuis 2 mois je n est plus de revenu . de quoi puis je bénéficier car les employeur ou je vais postuler ne me veulent pas car je suis enceinte . j ai n’ai aucun revenu je dort a droite a gauche.
    Vers qui dois je me tourner ? J’ai 21 ans ..

  5. jojo
    le 30 novembre 2016 à 18:06

    bonjour,

    j’a trouver un appartement mais j ai pas les moyen de le payé , car ma mère elle même n’a pas asse de revenue.

    j’ai fait un teste et c est positive et je serai mis a la porte donc du coups j’ai chercher un appartement j’ai vraiment besoin d’une aide sociale .

    je me débrouille seul depuis mes 20 ans et j’en ai 24 ans. je veux avoir mon cocon et faire ma vie .

    aider moi svp

    • le 1 décembre 2016 à 15:40

      Bonjour Jojo,
      Si tu habites seul et si ta maman ne peut pas t’aider financièrement, en principe le CPAS doit intervenir pour toi.
      Il y a bien sûr un certain nombre de conditions à remplir (âge, résidence, nationalité,…) que tu trouveras ici:
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Tu dois t’adresser au CPAS de la commune où tu résides (est-ce la même commune que celle où tu as trouvé l’appartement?).
      Tu dois dois demander pour introduire un dossier de demande d’aide. On te donnera un ‘accusé de réception’ (à bien conserver) après avoir rempli un document et on te donnera une date de rendez-vous avec un assistant(e) social(e).
      Le CPAS a besoin de 30 jours pour analyser un dossier de demande d’aider et donner sa réponse/décision par voie postale.
      N’hésite pas à revenir vers nous par la suite.
      Bien à toi,

  6. Meme
    le 30 novembre 2016 à 11:10

    Bonjour madame,Si je n’insiste pas pour avoir la pension alimentaire de mon mari comme il ne veut pas nous donner, je veux juste ne pas avoir un gros problème avec lui et discuter tout le temps qui ne veux pas donner quelque choose apres notre divorce. Je veux juste le faire et vivre avec ma fille tranquellement parce que je suis fatigué de ma situation. Le CpAS va m’aider toujours dans cette situation? Mon mari ma dis que avec la paper le divorce il va signé et si je besoin une attestatiin il done aussi mais apart de ça il done rien de tout.

    • le 1 décembre 2016 à 15:32

      Bonjour Meme,
      Nous comprenons que vous ne vouliez pas insister et que la situation n’est pas facile. Mais, en fait, vous avez tout à fait le droit de réclamer une pension alimentaire. D’ailleurs, le CPAS vous en parlera.
      Il est difficile de vous dire à l’avance si le CPAS va vous aider car chaque dossier doit répondre à un certain nombre de critères.
      Dans l’immédiat, il faut d’abord vérifier que vous ne risquez pas de perdre votre droit de séjour ici en vous adressant au CPAS.
      Voici deux liens internet concernant des avis juridiques :
      Les Bureaux d’aide juridique : http://www.avocats.be/fr/bureaux-daide-juridique-baj
      L’Atelier des Droits Sociaux (à Bruxelles) : http://www.atelierdroitssociaux.be/page/comment-nous-joindre
      Ensuite, si vous êtes sûre que vous ne risquez pas de perdre votre de séjour, vous pouvez alors vous rendre au CPAS de votre commune.
      Votre CPAS a peut-être une « Cellule Logements » pour vous aider dans vos recherches de logements si vous devez quitter l’endroit où vous logez actuellement.
      Voici ce que nous pouvons vous dire pour l’instant.
      Bien à vous,

  7. Meme
    le 30 novembre 2016 à 00:17

    Bonjour,moi et mon mari on est plus heureuse de notre marriage on parle de divorce.Je ne suis pas belge mais mon mari est belge on a une enfant a l’age d’un an. Mon mari ma dis que il me done rien maos il est d’accord de divorce il veux juste signé c’est tout.Et m’enfant est a ma charge.Est-ce que j’ai le droit pour avoir l’aid de CPas apres la divorce?

  8. lili16
    le 29 novembre 2016 à 14:40

    Bonjour, j’aurais une petite question.

    Je suis actuellement étudiante, j’ai 18 ans et j’aimerai prendre mon indépendance.

    Aurais-je le droit d’avoir de l’aide du CPAS ?

    Merci beaucoup

  9. Seb
    le 29 novembre 2016 à 09:47

    Bonjour,
    je suis mariee et nous avons 3 enfants. Mon mari est au chomage et touche 1100€ et avec les allocations 1600€ pour une famille ce montant n’est pas juste.. depuis 2015 je n’ai pas de revenus! Est-ce que le cpas pourrait m’aider? Je ne sais pas trouver non plus du travail car sans rien il me donne pas ma carte activa. Au moins pour recevoir ma carte activa je voudrais bien mon revenu d’integration social.

    • le 29 novembre 2016 à 16:30

      Bonjour Seb,
      Dans votre cas, les allocations familiales ne peuvent pas être prises en compte par le CPAS. Donc, pour l’instant, la totalité des revenus de votre ménage s’élève à 1100€, montant qui est inférieur à 1156,53€ (montant équivalent au ‘RIS avec charge de famille’). Donc, tu n’auras pas droit à un RIS ou revenu d’intégration mais tu devrais avoir une aide pour, au moins, avoir à la fin du mois, un montant supérieur ou égal à 1156,53€.
      Par ailleurs, il y diverses conditions à remplir pour pouvoir s’adresser au CPAS : http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Si le CPAS refuse de t’aider, tu peux au moins essayer de demander une ‘aide occasionnelle’ comme tu le verras dans la rubrique ‘les autres aides..’ du lien repris plus haut.
      Enfin, le Service Médiation de Dettes du CPAS de ta commune peut te donner des conseils sur les démarches nécessaires pour pouvoir payer tes factures de manière échelonnée.
      Concernant la carte Activa (selon le lien du Forem: https://www.leforem.be/particuliers/aides-financieres-activa.html) c’est la durée d’inoccupation en tant que demandeur d’emploi qui a une influence et non le fait d’avoir une aide du CPAS.
      Voici ce que nous pouvons te dire pour l’instant.
      Bien à toi,

  10. bec
    le 29 novembre 2016 à 08:34

    Bonjour, une connaissance de 18 ans se fait mettre à la rue, il n’est pas de ma famille , il travaille comme apprenti. Ma question est quelle aide à t’il droit du CPAS à savoir qu’il n’a pas grand chose et que je ne peux le prendre chez moi car il faut 2 chambres. Merci bcp bonne journée :)

  11. karine
    le 28 novembre 2016 à 09:41

    bonjour je suis française je vis en Belgique depuis 4 mois et sans travail depuis octobre.puis je beneficier du ris

  12. jeanot
    le 25 novembre 2016 à 14:37

    bj,jevis avec ma mère qui vient décédée,je n’ai aucun revenu,puis je avoir un ris (revenu d’intégration sociale) et un logement sociale

    • le 28 novembre 2016 à 10:35

      Bonjour Jeanot,
      Nous sommes désolés pour la perte de ta maman.
      Est-ce que, en attendant, tu peux rester dans le logement que tu occupais ?
      En tout cas, si personne dans ta famille ne peut t’aider et
      si tu entres dans les conditions suivantes (nationalité, âge,…) détaillées ici : http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      en principe le CPAS de ta commune devrait intervenir pour toi.
      Tu dois, dans l’immédiat, te rendre au CPAS et introduire un dossier de ‘demande d’aide’. Veille bien à recevoir « l’accusé de réception » prouvant que tu as introduit une demande.
      Il faut savoir que le CPAS a besoin de 30 jours pour analyser un dossier de demande d’aide et donner sa réponse/décision par voie postale.
      La plupart des CPAS ont également, aujourd’hui, une ‘cellule logements’, tu peux y trouver des informations pour t’aider dans la recherche de logements. Mais tu devras entreprendre des démarches toi-même et notamment consulter des Agences Immobilières Sociales pour voir ce qui est possible pour toi.
      Si le CPAS accepte de t’aider, il pourra intervenir pour le paiement de la garantie locative.
      N’hésite pas à revenir vers nous si tu as d’autres questions.
      Bien à toi,

  13. MonaLisa
    le 24 novembre 2016 à 17:57

    Bonjour,

    Je suis actuellement en stages pour devenir aide familiale.

    Dans le cadre de mon TFE, je souhaitais savoir si mon bénéficiaire, qui n’a pas de revenu venant du CPAS, mais qui bénéficie d’une aide à domicile ( aide familiale donc) peut bénéficier des tickets article 27?

    L’aide familiale étant envoyée à son domicile par un service qui dépend du CPAS.

    Cette aide est-elle considérée comme une aide sociale qui lui permettrait l’accès aux tickets article 27?

    Merci d’avance.

     

    • le 28 novembre 2016 à 10:20

      Bonjour MonaLisa,
      Merci en tout cas de prendre des renseignements pour les bénéficiaire dont tu t’occupes
      Selon le lien suivant : http://article27.all2all.org/bruxelles/Acces-au-ticket-Article-27
      la réponse n’est pas simple.
      Il faut voir comment l’on considère ‘l’aide provenant du CPAS’. Selon nous, ton bénéficiaire devrait y avoir droit mais cela est à vérifier.
      Bien à toi,

  14. Virginie
    le 24 novembre 2016 à 16:21

    Ce n est pas le cpas qui l a vu mais le médiateur de dettes car je voulais faire un recouvrement de dettes et c est en passant ma carte d identité que il a vu mais de plus pour ma voiture c est une amie qui me l a offert et qui paye mon assurance car moi il ne me reste que 250 e à la fin du mois et quand on est au cpas peut on être aider financièrement par des amis aussi et la famille où ils nous sanctionne pour cela?merci beaucoup

    • le 28 novembre 2016 à 10:08

      Bonjour Virginie,
      Cela dépend de la manière dont travaille le Service Médiation de Dettes. Dans certains cas, lorsqu’il s’agit d’une aide ponctuelle (exceptionnelle) fournie pour une institution par exemple, le CPAS n’en tient pas compte. Mais dans le cas d’aides financières régulières, le CPAS en tient compte.
      Comme répondu précédemment, Il faut voir si le CPAS considère que tu as menti « volontairement » ou non.
      Aussi, il est utile que tu demandes un avis juridique.
      Voici deux liens :
      Pour la Wallonie : http://www.avocats.be/fr/bureaux-daide-juridique-baj
      Pour Bruxelles : Nous te conseillons de contacter un service juridique de première ligne (consulter un service juridique de première ligne est gratuit).
      Il s’agit de l’Atelier des Droits Sociaux : http://www.atelierdroitssociaux.be/page/comment-nous-joindre
      Bien à toi,

  15. Virginie
    le 24 novembre 2016 à 04:16

    Bonjour j’ai un appartement et mes charges à payer et après cela il me reste 250 pour vivre et il y a 1an j ai louer à mon nom un box pour mon ami et le cpas l à découvert car je fesais une médiation de dettes et donc il a vu cette location ce n est pas moi qui le payait mais mon ami de l époque es que je pourrais avoir des problèmes à cause de cela car je ne l avais pas déclaré merci beaucoup à vous et aussi puis-je ?avoir une voiture étant au cpas et endetté merci beaucoup

    • le 24 novembre 2016 à 15:06

      Bonjour Virginie,
      Le fait de ne pas avoir ‘tout’ dit peut être négatif mais, si tu peux prouver que ce n’est pas toi qui payes, en principe, tu ne devrais pas avoir de gros souci mais plutôt un avertissement. Il faut voir si le CPAS considère que tu as menti « volontairement » ou non.
      Par contre, il faut pouvoir justifier et expliquer le fait que tu louais un box à la place d’un ami.
      Par ailleurs, le CPAS peut intervenir, dans certains cas, pour le permis de conduire d’un usager à condition que le fait d’avoir un permis de conduire puisse aider de manière importante dans la recherche d’emploi.
      Pour l’achat d’une voiture, nous pensons pas que le CPAS puisse intervenir ou alors, comme pour le permis, le fait d’avoir une voiture est déterminant pour décrocher un emploi.
      Bien à toi,

  16. sam1210
    le 23 novembre 2016 à 14:21

    bonjour j’ai 16 ans je dois payer mes lunettes et actuellement mes parent n’ont pas l’argent j’aimerai savoir si j’ai le droit de demander au CPAS de me payer mes lunettes

    • le 24 novembre 2016 à 14:49

      Bonjour Sam1210,
      En fait, il faut avoir 18 ans pour demander une aide au CPAS. Le CPAS n’agit que très rarement pour les moins de 18 ans (c’est alors un autre organisme qu’il faut consulter).
      Dans ton cas, tes parents peuvent demander une ‘aide occasionnelle’ au CPAS de leur commune. Ils trouveront plus d’informations à ce sujet sur la fiche suivante (voir la rubrique ‘les autres aides…’) : http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Sinon, est-ce que la mutuelle de tes parents ne peut pas intervenir pour tes lunettes ? En principe, à l’heure actuelle, toutes les mutuelles remboursent les lunettes pour les moins de 18 ans.
      N’hésite pas à revenir vers nous
      Bien à toi,

  17. Sara
    le 22 novembre 2016 à 18:45

    Bonjour je suis étudiante a l’université a bruxelles et je loue un kot est-ce que j’ai le droit a recevoir une somme d’argent pour m’aider a payer mon loyer ou pas ?

    • le 23 novembre 2016 à 12:53

      Bonjour Sara,
      Pour pouvoir bénéficier d’une aide du CPAS, il y a des conditions à remplir en tant qu’étudiant: http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Il faut savoir que, si le CPAS estime que tes parents ont suffisamment de revenus pour t’aider et te soutenir durant ta formation, le CPAS n’interviendra pas pour toi.
      Enfin, sache aussi que le Service Social Étudiants de l’ULB peut te soutenir/te conseiller dans tes démarches administratives auprès du CPAS.
      On s’adresse au CPAS de la commune où l’on est inscrit à titre de résidence principale dans le registre de la population.
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  18. Sarah
    le 21 novembre 2016 à 23:47

    Bonjour je suis enceinte de 8 semaine je suis majeur et je vis chez ma maman qui travaille mais elle es en médiation de dete, il ya également ma soeur qui habite avec nous qui touche du chaumage ai je droit au cpas sachent que je n ai aucun revenue je suis inscrite a l école au cefa mais je ne peux pas travailler car je leurs dit que je suis enceinte sachant aussi que je n’ai pas fini ma 3 ème année pour toucher du chaumage

    • le 23 novembre 2016 à 12:22

      Bonjour Sarah,
      En fait, si le ménage dans lequel tu vis a des revenus d’un montant supérieur à 1156,53€ (montant équivalent au RIS/revenu d’intégration sociale avec charge de famille), le CPAS estimera que ton ménage n’a pas besoin d’aide.
      Si tu es enceinte et si tu décides de garder le bébé, tu devras penser à introduire un dossier de demande d’allocations familiales pour ton bébé; Voici une fiche informative à ce niveau: http : //bruxelles-j.be/droits-sociaux/les-allocations-familiales/tu-vas-avoir-un-bebe-quen-est-il-des-allocations-familiales/
      Au niveau du suivi de ta grossesse, tu peux t’adresser à un planning familial : http://www.planningfamilial.net/
      Tu y recevras écoute et soins médicaux pour des prix démocratiques
      Voici ce que nous pouvons te dire pour l’instant.
      N’hésite pas à revenir vers nous par la suite.
      Bien à toi,

  19. Bilal
    le 21 novembre 2016 à 22:32

    Bonjour,
    Je vis avec ma mère qui est au chômage et elle est divorcé.
    Puis faire une demande d’aide parce-qu on a vraiment des difficultés financières.
    Après le loyer et les charges il nous reste pas grand chose pour terminer le mois.
    Merci de me repondre.
    Bilal

    • le 23 novembre 2016 à 11:46

      Bonjour Bilal,
      Voici les conditions (âge, nationalité, résidence,…) à remplir pour demander une aide au CPAS de sa commune : http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Par ailleurs, il faut savoir que le CPAS estime que la somme de 1156,53€ (montant équivalent au RIS avec charge de famille) suffit pour couvrir les besoins d’un ménage.
      Aussi, si ta maman a des allocations d’un montant supérieur à 1156,53€, il y a peu de chance que le CPAS intervienne pour ton ménage. Dans certains cas, il faut savoir aussi que le CPAS se tourne parfois vers les ex-conjoints pour voir si ceux-ci peuvent intervenir dans la mesure de leurs moyens.
      Enfin, si le CPAS refuse de t’aider ta maman et toi, vous pouvez essayer de demander au CPAS une aide ‘occasionnelle’ lorsque par exemple vous devez faire face à une grosse facture (exemple : décompte annuel de la consommation en eau).
      Enfin, il existe aussi le Service Médiation de Dettes du CPAS de ta commune qui peut donner des conseils pour pouvoir payer les factures de manière échelonnée.
      Bien à toi,

  20. RAMA
    le 21 novembre 2016 à 21:17

    Bonjour,
    Je suis en cours de divorce et j’ai 2 enfants à charge je suis partie au cpas de jette pour demander de l’aide. J’ai pas de revenus et même les allocations familiales je les touche pas pour le moment. J’ai demandé de l’aide pour déménager je commence de 0 ils ont dit que je ne suis pas dans les conditions et que je dois être sans abri. Pour le moment je vis avec l’aide familiale et j’ai toujours pas reçu de réponse. Est ce que c’est normal qu’ils n’acceptent pas de m’aider pour déménager me dépanner en attendant que je reçois une réponse?

    • le 23 novembre 2016 à 11:24

      Bonjour Rama,
      Si tu n’as plus de domicile ni d’adresse, et si tu n’es plus à la charge de ton mari (la procédure de divorce est en cours), en principe tu devrais être considérée comme ‘sans abris’. Au niveau du divorce, tu dois insister pour demander une pension alimentaire (le CPAS est sensé t’aider aussi dans ce type de démarches).
      Par ailleurs, lorsque l’on est sans adresse, il faut penser à protéger ses droits avant tout et donc utiliser le système « d’adresse de référence » : http://www.droitsquotidiens.be/fr/question/puis-je-avoir-une-adresse-de-reference
      Si l’on considère que tu es en situation d’urgence, le CPAS devrait intervenir pour toi dans l’immédiat.
      Dans ta situation, ce serait utile que tu contactes un service juridique.
      Pour Bruxelles, nous te conseillons l’Atelier des Droits Sociaux qui est un service juridique de première ligne (consulter un service juridique de première ligne est gratuit) : http://www.atelierdroitssociaux.be/page/comment-nous-joindre
      Il existe les bureaux d’aide juridique : http://www.avocats.be/fr/bureaux-daide-juridique-baj
      Enfin, pour analyser les dossiers de demande d’aide et donner sa décision par voie postale, il faut savoir que le CPAS a besoin de 30 jours
      Bien à toi,

  21. Ange
    le 21 novembre 2016 à 19:34

    Pour acheter un autre bien.

  22. Ange
    le 21 novembre 2016 à 19:30

    Je bénéficie des allocations du Cpas de liège qui est de 850€ en tant qu’isolée depuis janvier 2015. Je suis propriétaire de la maison où j’habite. J’aimerais vendre ce bien avec une plus value. Ma question est : à quelle banque pourrais – je faire une demande de prêt??

    • le 23 novembre 2016 à 10:49

      Bonjour Ange,
      Nous sommes un site d’informations pour jeunes et vous êtes ici sur la rubrique CPAS.
      Nous ne pouvons pas vous renseigner concernant les banques.
      Dans votre cas, vous pouvez éventuellement vous adresser au Fonds du Logement.
      À Bruxelles : http://www.fondsdulogement.be/fr/
      En Wallonie : http://www.flw.be/
      Par ailleurs, il faut voir, par rapport au CPAS si vous pouvez effectuer ce type de ‘transaction’ car le CPAS considéra (si vous vendez votre maison pour en acheter une autre) que vous « gagnez » de l’argent grâce à l’aide sociale du CPAS en rachetant un autre bien.
      Bien à vous,

  23. Sisi1959
    le 21 novembre 2016 à 14:35

    Bonjour. Je travaille en Belgique et j’ai un fils de 32 ans sui est schizofren et ne travaille pas. Nous sommes dorigine roumaine. Mon fils vis seul au Senegal et je desir le ramener auprès de mois . Quel droits et aides il peut avoir ici? Merci

    • le 23 novembre 2016 à 10:44

      Bonjour Sisi1959,
      Pour pouvoir demander une aide au CPAS, il faut remplir un certain nombre de conditions (nationalité, âge, résidence, …) que vous trouverez en détails ici : http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Par ailleurs, dans l’immédiat, si votre fils n’a pas la nationalité belge, il risque de perdre son droit de séjour ici s’il demande une aide au CPAS.
      Enfin, en dehors de la question du droit de séjour et des conditions de résidence et de nationalité, il faut savoir que le CPAS se tourne souvent vers la famille du demandeur d’aide. Donc, si le CPAS estime que vous pouvez aider financièrement votre fils, le CPAS n’interviendra pas pour lui.
      Bien à vous,

  24. sararataz
    le 21 novembre 2016 à 13:09

    bonjour ,

    je suis étudiante en 3 emme et j’aimerai me marier dans pas longtemps , mais le problème est que mon conjoint est étudiant en 4eme seulement et qu’il est étranger ( il possède sa carte de séjour d’étudiant).

    j’aimerai savoir si en déclarant que je suis mariée , je risque de perdre mon revenu de cpas qui est de 865 euro.

  25. Didier
    le 21 novembre 2016 à 08:25

    Bonjour,
    Depuis 10 mois ma femme travaille en article 60. Ce travail lui plaît beaucoup et c’est la seule rentrée d’argent du ménage.

    Depuis 2 mois maintenant, je joue aux courses hippiques et je commence à gagner des sommes assez conséquentes.

    J’aimerais savoir si cette rentrée d’argent aura une incidence sur son travail. Peut-elle continuer à travailler en article 60 ?

    Un grand merci d’avance pour votre réponse, je vous souhaite une bonne journée.

    • le 21 novembre 2016 à 12:46

      Bonjour Didier,
      Ta femme a bientôt terminé son contrat s’il s’agit d’un contrat de 12 mois. Elle a signé un contrat et est liée à ce contrat pour le mener à terme.
      Tes « revenus » soudains peuvent être considérés comme un « don » ponctuel d’autant que ce sont des « revenus » très aléatoires et que la situation peut très vite changer dans le sens opposé. Hors CPAS, nous ne pouvons que te conseiller d’être prudent et d’éviter de jouer.
      Voici ce que nous pouvons te dire à notre niveau.
      Bien à toi,

  26. jim
    le 21 novembre 2016 à 05:40

    bonjour je suis bientot en fin de droit de chomage, je suis chef de menage et enfant der plus de 18ans sous contrat d’apprentisge en alternance.

    j’aimerais savoir si j’aurais droit au revenu du cpas tout en sachant que je n’ai aucun autre revenu que le chomage et les allocation familialle .

    dans l’attente d’une reponse….

    bien a vous

    • le 21 novembre 2016 à 12:36

      Bonjour Jim,
      Si nous suivons bien ta situation, tu as un enfant de plus de 18 ans et il vit avec toi ?
      En tout cas, si tu perds tes droits au chômage, tu peux te tourner vers le CPAS de ta commune. Si ton enfant a des revenus (via son apprentissage), le CPAS prendra ses revenus en compte lors du calcul du montant de l’aide à laquelle tu aurais éventuellement droit.
      Dans ton cas, si tu entres dans les conditions, tu auras certainement le statut de cohabitant si tu vis avec ton enfant.
      Voici une fiche qui t’en dira plus sur les montants :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quels-sont-les-categories-et-les-montants-du-revenu-dintegration-e
      Bien à toi,

  27. claude
    le 19 novembre 2016 à 22:29

    bonjour

    est il possible d’avooir droit a l’aide sociale et en même temps travailler comme indépendant en complémentaire?

     

    merci

    • le 21 novembre 2016 à 12:25

      Bonjour Claude,
      L’aide que l’on peut éventuellement recevoir du CPAS dépend de la situation de la personne.
      Par exemple, une personne isolée qui n’a aucun revenu, qui entre dans toutes les conditions et qui ne peut être aidée par la famille, a droit à un RIS de 867,40€.
      Mais si tu es indépendant complémentaire, exerces-tu une autre activité ? As-tu des revenus hors de ton activité ?
      Le total de tes revenus entre en ligne de compte en tout cas.
      Voici ce que nous pouvons te dire pour l’instant.
      Bien à toi,

  28. Viviane
    le 19 novembre 2016 à 21:42

    Bonsoir,
    Je voudrais savoir si le cpas a le droit de me refuser une simple attestation pour que je bénéficie d’un tarif social pour l’eau et l’électricité,je ne leur demande pas d’argent juste cette attestation,je suis belge et habite depuis 33 ans dans ma commune
    Au plaisir de vous lire et merci

    • le 21 novembre 2016 à 11:21

      Bonjour Viviane,
      En principe tu as droit à cette attestation, ou bénéficies-tu déjà d’une aide, via le CPAS, pour ta consommation en énergie ?
      Ce serait peut-être utile que tu contactes un service juridique pour être fixée.
      Ne sachant pas dans quelle région tu habites, voici 2 liens utiles.
      Un pour la Wallonie (les bureaux d’aide juridique) : http://www.avocats.be/fr/bureaux-daide-juridique-baj
      Un pour Bruxelles : l’Atelier des Droits Sociaux qui est un service juridique de première ligne (consulter un service juridique de première ligne est gratuit).: http://www.atelierdroitssociaux.be/page/comment-nous-joindre
      Bien à toi

  29. logan
    le 18 novembre 2016 à 19:15

    Bonsoir, je voudrais savoir si le CPAS, fourni une aide pour passer son permis(voiture)? Merci

    • le 21 novembre 2016 à 10:56

      Bonjour Logan,
      Dans certains cas (qui restent rares) il est possible d’être aidé à ce niveau. Mais il y a certainement des conditions à remplir de ton côté. Il faut, par exemple, que le fait d’avoir ton permis puisse fortement t’aider à trouver du travail dans ta région. L’influence que cela peu avoir sur ta recherche d’emploi doit être un critère déterminant.
      Dans l’immédiat, tu devrais en parler à ton assistant(e) social(e) pour voir ce qui est possible pour toi.
      Bien à toi,

  30. Hakim
    le 17 novembre 2016 à 20:40

    Bonjour,
    Je vous explique ma situation, je suis marié depuis 2 mois avec une femme de nationalité francaise, on est marié devant l’etat, elle est inscrite au registre des habitants legales..etc mais le probleme c’est que aucun de nous deux travail, nous sommes tout les deux etudiants, et je suis le seul qui touche un revenu d’integration qui est aux alentours de 800€ mais ce n’st pas suffisant, nous payons pour nos etudes, nos appartements etc est ce que je peux moi (Belge de Nationalité) demander au cpas une aide supplementaire financiere pour subevenir a nos besoins? J’ai lu que pour un menage en belgique, il etait calcule que le montant neccesaire pour subvenir a ses besoins etait de 1156€ par mois.

    • le 18 novembre 2016 à 15:10

      Bonjour Hakim,
      Pour le CPAS, on parle de ménage lorsque celui-ci est composé d’au moins un enfant mineur.
      Dans le cas de ton épouse, il est déconseillé qu’elle s’adresse elle-même au CPAS sinon elle risque de perdre son droit de séjour.
      Voici un lien qui t’en dira plus (en tant qu’étudiant il faut disposer de conditions financières suffisantes):
      http://bruxelles-j.be/etudier-se-former/venir-etudier-en-belgique/acces-au-sejour-pour-venir-etudier-en-belgique-etrangers-eee/
      Nous ne pensons pas qu’il te soit possible de demander une aide supplémentaire. Tu peux par contre peut-être demander une aide ‘ponctuelle’ au CPAS lorsque tu dois faire face à certaines factures. Par ailleurs, le Service Médiation de Dettes du CPAS de ta commune peut certainement te donner des conseils utiles pour, par exemple, payer tes factures de manière échelonnée.
      Bien à toi,

  31. marcel
    le 17 novembre 2016 à 18:32

    bonjour,

    mon père et décédée, nous avons hériter d’une maison, donc la seconde épouse de mon père dispose en usufruit , elle dispose aussi d’une pension de veuve , moi étant le plus âgée des fils de mon père j’aimerais cohabiter et bénéficier du cpas  aura ce une incidence sur la pension de ma belle mere ?

     

    merci

    • le 18 novembre 2016 à 14:58

      Bonjour Marcel,
      Au niveau de la pension de veuve/de survie, en principe, si tu habites avec ta belle-mère, cela ne devrait pas avoir d’incidence sur sa pension mais il serait plus judicieux de vérifier cela avec le service adéquat : http://www.onprvp.fgov.be/FR/futur/survivorpension/wherehowrequest/Pages/default.aspx
      Par contre, il faut savoir qu’au niveau du CPAS, celui-ci prendra en compte le montant de sa pension pour effectuer le calcul de l’aide éventuelle à t’accorder.
      Bien à toi,

  32. Sandrine
    le 17 novembre 2016 à 12:58

    Bonjour,

    je suis maman de deux enfants de 11 et 8 ans,je touche une pension de veuve qui est moins que le RIS et je suis en médiation de dettes,je ne m´en sors plus financièrement ,je vais bientôt être sans mazout,plus de chauffage et d´eau chaude donc.Le CPAS de ma commune doit il m´aidé?

    Puis-je avoir quelqun dans ma vie s´il ne vit pas chez moi,si je bénéficie d´une aide du CPAS?

    Merci

    • le 17 novembre 2016 à 16:12

      Bonjour Sandrine,
      Si tu n’as pas d’aide au niveau de la famille et si tu entres dans les conditions suivantes :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      en principe tu devrais être aidée par le CPAS de ta commune.
      Si tu n’obtiens pas d’aide régulière du CPAS, tu dois au moins être aidée pour ton chauffage via ce que l’on appelle le ‘Fonds Mazout’.
      Par ailleurs, sache que Service Médiation de Dettes du CPAS de ta commune peut également te donner des conseils et t’aider à entreprendre les démarches nécessaires pour pouvoir payer tes factures de manière progressive.
      Enfin, tu peux avoir quelqu’un dans ta vie mais, comme tu le dis, il ne doit pas habiter chez toi. Et il n’est jamais inutile d’être discret.
      Voici ce que nous pouvons te dire à notre niveau.
      Bien à toi,

  33. nattom
    le 17 novembre 2016 à 11:44

    Bjr, je travaille, mon compagnon est invalide et je vais être en médiation de dettes
    quel montant va m être attribué pour vivre? Je crainds de m engager dans cette démarche

    • le 17 novembre 2016 à 12:57

      Bonjour Nattom,
      Tu es ici sur un site d’informations pour jeunes, sur la rubrique CPAS.
      Nous sommes mal placés pour pouvoir te répondre au niveau de la médiation de dettes.
      Voici un lien internet qui peut t’être utile : http://www.mediationdedettes.be/Ou-trouver-un-service-de-mediation-de-dettes
      Enfin, le Service Médiation de Dettes du CPAS de ta commune peut certainement te donner des informations utiles également.
      Bien à toi,

  34. Anonyme
    le 15 novembre 2016 à 17:17

    Bonjour, ma question est simple, si je me marie avec une francaise, et quelle
    vient vivre avec moi apres le
    mariage, est ce que le cpas pourra nous aider (sachant qu’on sera marie et vivront en belgique)???? je touche deja cpas taux isole aux alentours de 700€

    • le 17 novembre 2016 à 12:46

      Bonjour Anonyme,
      Si ton amie vient habiter ici, sache que (même si elle est mariée avec toi) qu’elle devra faire attention à son droit de séjour ici. En effet, elle risque de recevoir un Ordre de Quitter le Territoire en s’adressant au CPAS. Pour être certain de ne courir aucun risque, il faut être inscrit au ‘registre population’ (c’est le cas après une résidence de longue durée ici) et non au ‘registre des étrangers’ de sa commune.
      Tu trouveras plus d’informations à ce propos ici : http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Par ailleurs, si vous vivez ensemble, et si le CPAS vous considère comme cohabitants, tu risques de passer au statut cohabitant et donc le montant de ton aide sera diminué.
      Voici ce que nous pouvons te dire pour l’instant.
      Bien à toi,

  35. lol
    le 15 novembre 2016 à 14:21

    Bonjour,

    Je bénéficie d’allocations de chômage de 570€, mon loyer pour un petit studio (1 petite cuisine, Une petite SDB et une petite chambre) est de 350€. Ce qui me reste devrait me servir à me nourrir, me soigner, dépenses pour recherche et déplacement pour emploi, loisirs, m’habiller, immondices, égouts, bus, tél. . Evidemment, c’est très dur de vivre dignement. Quels sont mes possibilités pour obtenir de l’aide si minime soit-elle? Merci

  36. Kenza1510
    le 15 novembre 2016 à 13:47

    Bonjour,
    Je suis propriétaire d’une maison avec mon compagnon depuis 2013. À l’époque nous avions tous les deux un travail. La maison étant en travaux et donc inhabitable je vis chez ma Maman (elle ne travaille plus suite à des soucis de santé) mon compagnon vit chez son père (retraité). Peu de temps après je me suis retrouvée au chômage. Ensuite sur la mutuelle suite à de gros soucis de santé. Aujourd’hui je n’ai plus droit à rien. Ni chômage ni mutuelle. Que faire ?
    Voilà je voudrais savoir si dans ma situation j’avais droit à une aide du Cpas ?
    D’avance merci.

    • le 17 novembre 2016 à 12:15

      Bonjour Kenza1510,
      On peut demander une aide au CPAS même si l’on est propriétaire comme tu le verras sur la vidéo suivante: https://www.youtube.com/watch?v=OlzqpO5ITuk
      Par contre, le CPAS prend toujours en compte les revenus du conjoint/de la conjointe. Le CPAS sera « surpris » d’apprendre que tu n’habites pas avec ton compagnon et agira peut-être comme si vous viviez toujours ensemble et vous répondra peut-être que le père de de ton compagnon (si sa retraite dépasse largement le montant de 1156,53€) peut vous aider.
      L’aide que tu pourrais éventuellement recevoir dépendra notamment de la ‘manière’ dont le CPAS analysera ton dossier de demande d’aide.
      Voici une fiche qui t’en dira plus sur le CPAS : http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/comment-le-cpas-decide-t-il-daccorder-ou-pas-un-revenu-ou-une-aide/
      Bien à toi,

  37. Maria2509
    le 15 novembre 2016 à 13:09

    Bonjour ,
    J’aimerais comprendre pourquoi le cpas ne m’aident pas et n’accorde aucunes importances à ma situation , j’explique ma situation : j’ai été mise dehors par ma mère, elle se retrouve à la rue. J’ai été vivre chez mon compagnon qui vis chez sa grand mère , ils m’ont aidé pendant un mois ( nourrit , blanchis etc.. ) j’ai fais une première demande pour que le cpas puisse m’aider financièrement pour l’école , ils n’ont pas accepté ma demande car les revenus de mon copain et de sa grand mère était trop élevé , par la suite j’ai trouvé une maison juste à côté de chez eux , le loyer tres bas , une faveur que mon fait les propriétaires car je les connaîs , ensuite j’ai fais une nouvelle demande au cpas , en leur précisent bien que je ne virerais pas avec mon compagnon que celui ci vivrait chez lui et moi chez moi . Mon assistante sociale m’a écouté et à fait ma demande , elle m’a fait signer des papiers , une demande d’une prime d’installation et meme le premier moi de loyer elle m’a dit que tout rentrerais dans l’ordre . J’étais très ravie car j’allais pouvoir m’épanouir pour l’école etc.. et m’en sortir de ma mauvaise situation ( car vivre chez la grand mère de mon copain n’était pas possible ) j’ai attendu 1 mois , je suis rentrée dans la maison depuis le 11 octobre , ils m’ont envoyé une lettre en me disant que ce n’était pas possible à cause des revenus de mon copain de vie , qu’il avait assez de revenus pour me prendre en charge ! Il n’a rien à voir avec moi dans la maison . Il n’y habitera pas . J’ai bien explique à mon assistante sociale , elle n’est même pas venue faire une visite à domicile ! Conclusion : pas d’argent , je ne sais pas payé mon loyer , la nourriture et mes frais scolaires , jvai été obligé de m’inscrire comme demandeuse d’emplois , je ne veux pas profiter du système , mais à cause du cpas j’ai dû arrêter l’école . Je ne comprend pas pourquoi ils ne sont pas venu faire une visite rien du tout . Merci de me répondre . Bonne journee

    • le 17 novembre 2016 à 12:01

      Bonjour Maria2509,
      Nous nous souvenons de ta situation et t’avions répondu d’ailleurs que le CPAS n’était pas sensé, notamment, prendre en compte les revenus de la grand-mère de ton copain. Le CPAS ne semble pas respecter la procédure.
      As-tu reçu, au départ, un courrier officiel te confirmant que ton dossier de demande d’aide était bien accepté ? De plus, il semble qu’il n’y ait pas eu d’enquête sociale complète.
      Aussi, il faudrait que tu consultes au plus vite le Service Droit des Jeunes (ils ont plusieurs antennes en Wallonie et à Bruxelles) afin de faire valoir tes droits : http://www.sdj.be/
      Sur Bruxelles (nous ne savons pas où tu habites), il existe aussi un service juridique qui s’appelle ‘l’Atelier des Droits Sociaux’. Ils pourront te donner des conseils très précis et t’indiquer les démarches à suivre : http://www.atelierdroitssociaux.be/page/permanences-juridiques
      Il faut savoir que lorsque l’on introduit un recours contre le CPAS, les bénéficiaires obtiennent bien souvent gain de cause.
      Courage pour tes démarches.
      Bien à toi,

  38. Zaii
    le 14 novembre 2016 à 12:02

    Bonjour je voudrais savoir si je peux demander une avance sur le mois prochain car nos allocations familiales non toujours pas été payé ça risque de prendre du temps avant que ça se debloque

    • le 15 novembre 2016 à 15:48

      Bonjour Zaii,
      Dans ce cas-là, en principe cela doit être possible, tu dois te rendre à ton CPAS pour connaître les démarches exactes.
      Bien à toi,

  39. Ketlup
    le 14 novembre 2016 à 10:15

    Bonjour je fais la cohabitation legal avec mon compagnons on a 2 enfants ils travaille et il touche 1650euro net mais j’aimerai bien reprendre mes etudes et je ne pas des revenue est ce que je peux avoir droits au cpas

    • le 15 novembre 2016 à 15:43

      Bonjour Ketlup,
      Il faut savoir que le CPAS estime que le montant de 1156,53€ suffit pour couvrir les besoins d’un ménage. Donc si ton compagnon a des revenus largement supérieurs à ce montant, le CPAS n’interviendra pas pour toi.
      Nous ne pouvons malheureusement t’en dire plus.
      Si vous avez des difficultés pour certaines factures, sache que le Service Médiation de Dettes du CPAS peut te donner des conseils pour mieux gérer celles-ci.
      Bien à toi,

  40. Celine
    le 12 novembre 2016 à 20:50

    Bonjour j ete en menage mes je suis retourner chez mes pzrent avec mon fils je n ai pas de revenu a part les allocations de mons fils ma maman travail mon papa et gravement malade es que j aurai droit au cpas

    • le 15 novembre 2016 à 15:39

      Bonjour Céline,
      Étais-tu à la charge de la personne avec qui tu vivais ou non ? Pour le CPAS, tu devras en tout cas prouver que tu ne vis plus en couple.
      Si, maintenant, tu vis chez tes parents (n’oublie pas le changement d’adresse afin de préserver tes droits), le CPAS prendra en compte les revenus de ceux-ci. Il faut savoir que le CPAS estime que le montant de 1156,53€ suffit pour couvrir les besoins d’un ménage. Donc si ta maman a des revenus largement supérieurs à ce montant, il y a peu de chance que le CPAS intervienne pour toi.
      Enfin, il faut remplir les conditions suivantes (nationalité, résidence,…) pour pouvoir demander une aide :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Le CPAS a besoin de 30 jours pour analyser un dossier de demande d’aide et donner sa réponse par voie postale.
      Bien à toi,

  41. Quelqu'un
    le 11 novembre 2016 à 07:53

    Bonjour,
    Je suis actuellement sous cpas, je recois aux alentours de 800€ par le cpas, j’ai 19 ans , je suis etudiant, et je compte me marier l’annee prochaine avec une fille qui habite en France, est ce que je peux demander au cpas un revenu supplementaire sachant que je devrais prendre un appartement un peu plus grand et devoir gerer le couple? ou bien il est possible de ne pas se marier mais cohabiter pour que je continue à toucher cpas et que le cpas aide la fille avec qui je veux vivre , pour que nous puissions vivre, faire nos etudes et des petits jobs a coter? quelle est la meilleure solutin? Merci de votre comprehension.

    • le 15 novembre 2016 à 15:30

      Bonjour Quelqu’un,
      C’est difficile de te conseiller.
      Il faut savoir d’abord que si ton amie vient ici, elle ne pourra pas s’adresser au CPAS sinon elle risque de perdre son droit de séjour ici.
      Le lien suivant t’en dira plus concernant les étudiants venant étudier ici : http://bruxelles-j.be/etudier-se-former/venir-etudier-en-belgique/acces-au-sejour-pour-venir-etudier-en-belgique-etrangers-eee/
      Il faut faire attention à cette notion de droit de séjour ici.
      Concernant ton statut, que tu sois marié ou non, si tu vis en couple, le CPAS devrait en principe vous considérer comme cohabitants si vous vivez ensemble et si vous partagez les frais du ménage donc. Il faut savoir aussi que le CPAS, dans le cas des ménages, prend en compte les revenus des 2 partenaires, et même des revenus des parents respectifs pour voir si ceux-ci peuvent aider.
      Voici ce que nous pouvons te dire pour l’instant, n’hésite pas à revenir vers nous pour d’autres questions.
      Bien à toi,

  42. Jimmy
    le 10 novembre 2016 à 18:49

    Je suis toujours a l ecole Je n ai plu de contact avec ma mère et mon père (disputes) et je me retrouve à la rune ça serait pour savoir si.il y a possibilité d avoir une adresse quelque part afin de continuer mes études ?

  43. Kabasele
    le 9 novembre 2016 à 19:16

    Bjr je ne pas le reçu d aversement j ai reçu directement la lettre de sanction que je ne plus droit au aide voir même je suis enceinte mais j avais pas voulu dire a mon assistante sociale pcq j avais peur que on puisse me coupe l aide pour raison pcq a chaque fois on criant sur moi je dois alle en formation et on même temps mon enfant pas le mode de garde je suis sans aide depuis le mois août et j ai un enfant en charge et je suis enceinte si vous pouvez m aide a cette situation merci je suis en attente de votre part merci

    • le 14 novembre 2016 à 12:44

      Bonjour Kabasele,
      Dans ta situation, nous ne pouvons que tes conseiller de te tourner vers un bureau d’aide juridique. Pour rappel, nous sommes une plate forme collective d’informations pour jeunes et notre aide se limite à l’information.
      Selon nous tu as le droit d’introduire un recours devant le Tribunal du Travail) mais seule une aide juridique spécifique pourra faire valoir tes droits au mieux.
      Ne sachant pas où tu habites, voici deux liens pour les aides juridiques (
      Pour Bruxelles : http://www.atelierdroitssociaux.be/
      L’Atelier des Droits Sociaux un service juridique de première ligne (consulter un service juridique de première ligne est gratuit).
      Pour la Wallonie : http://www.avocats.be/fr/bureaux-daide-juridique-baj
      Enfin, certaines associations peuvent également t’apporter de précieux conseils :
      En Wallonie : http://www.fdss.be/CSSW.php
      A Bruxelles : http://www.fdss.be/CAP.php
      J’espère que tu pourras être épaulée et aidée assez vite.
      De notre côté nous ne pouvons malheureusement t’en dire plus.
      Bien à toi,

  44. nathalie
    le 9 novembre 2016 à 16:53

    bonjour je vous écrit pour vous demander quelques conseils.

    voici ma situation

    suite a une location qui m’a endette énormément ( la maison était trés froides et je n’ai pas su payé toutes mes factures ainsi que loyer), j’ai demandé de l’aide a différents cpas pour avoir un logement car j’ai été mise a la porte de mon domicile avec mes 3 enfants et mon compagnon. Leur réponse à été négative j’ai donc du aller vivre à gauche et à droite (situation très difficile avec 3 enfants), et vu que je n’ai pas su retrouver un logement pendant quelque mois ( étant au chômage ce n’est vraiment pas facile de trouver un propriétaire qui vous accepte) j’ai donc été rayé du registre national, et par la suite j’ai donc eu une sanction de mon chômage qui est de leur remboursé 3 mois de chômage  donc une somme assez importante ( il me retire plus ou moins 120 euro tout les mois). Après  quelques mois de galère nous avons réussit à trouver un logement (à 825 euro hors charges) cher certes mais nous n’avions pas le choix c’est le seul propriétaire qui a bien voulut de nous en location après moult recherche, visites et demandes.

    a l’heure actuelle nous avons bien entendu du mal a joindre les deux bouts, car je suis le seul revenu si on peut dire du ménage, et j’ai pas mal d’huissier etc qui me tombent dessus.

    donc mes questions seront les suivantes :

    puis je être aider concernant mes papiers impayé ?
    puis je avoir de l’aide concernant le mazout de chauffage ( sachent que dans l’autre commune ou j’habitait avant j’en ai déjà bénéficier) et électricité (165 euro par mois) ?
    puis je avoir de l’aide chaque mois qui m’aiderais a sortir la tête de l’eau ( du moins tant que mon chômage continuera a me retiré ses 120 euro chaque mois)?
    je me suis également renseigné pour un prêt hypothécaire auprès du fond du logement (et d’autres qui ont refusé) sachant qu’il veulent bien me prêter une somme suffisante pour construire mais le problème c’est qu’il me faut entre 15000 et 20000 euro de coté pour apporter au prêt ( somme que je n’ai évidement pas) sachant que le remboursement du prêt s’estime entre 450 et 500 euro par mois, somme qui nous permettrait de mieux vivre, existe t-il une aide de donation d’argent ou de lettres écrites qui ferait en sortes que je ne doivent pas apporter cette somme pour avoir mon prêt ?

    merci d’avance pour vos réponses et éclaircissement.

    Nathalie.

    • le 14 novembre 2016 à 12:02

      Bonjour Nathalie,
      Une première question, es-tu bien inscrite à la commune à présent ? Est-ce que cela est en ordre à l’heure actuelle ?
      Il faut savoir que le « pouvoir d’appréciation » (manière d’estimer les besoins) peut varier d’un CPAS à l’autre mais, en principe, si ton ménage avait droit auparavant à des aides pour vos factures d’énergie, cela devrait encore être le cas à présent.
      Par contre, au niveau d’autres éventuelles aides du CPAS, si le montant de tes allocations de chômage dépasse le montant de 1156,53€, le CPAS n’est pas sensé intervenir pour ton ménage.
      Enfin, le service Médiation de Dettes du CPAS de ta commune actuelle peut certainement te donner des conseils utiles et planifier avec toi un plan de remboursement progressif.
      Voici ce que nous pouvons te dire à notre niveau par rapport au CPAS.
      Concernant les aides au logement, nous ne pouvons pas mieux répondre que le Fonds du Logement, à notre connaissance, il n’existe pas d’autres moyens que ceux indiqués par le Fonds du Logement.
      Bien à toi,

  45. Neyes
    le 8 novembre 2016 à 19:19

    Bonjour,

    Quelque fois, le CPAS demande une signature d’une personne garante pour la location d’un kot.
    Mais si celui-ci est en différent avec le seul membre de sa famille pouvant signer ce papier, comment le CPAS peut l’aider ? Comment un jeune au études peut-il continuer à étudier s’il est mis à la porte ?

    Y aurait-il des médiateur au CPAS pour avoir l’accord du seul parent du jeune pour pauser sa signature en tant que personne garante ?

    • le 14 novembre 2016 à 11:42

      Bonjour Neyes,
      Est-ce que tu peux nous préciser la situation de l’étudiant dont tu parles ? Est-ce que cet étudiant touche un revenu d’intégration au RIS du CPAS?
      Est-ce bien pour la location du kot que le CPAS demande une personne garante ou pour le contrat d’intégration ?
      Merci d’avance pour ta réponse
      Bien à toi,

  46. anna
    le 8 novembre 2016 à 12:16

    En etant fiche a la bnb et ayant un salaire prepensionne de 1075,00 , au vu de ce que je dois payer loyer elec ricite mutuelle tel fixe tele , rien que pour=le loyer etant de 576,80 + 65,95 elec =642,75
    j’ai la possibilite de louer un studio meuble tc 500,00,mais il me faut une garantie bancaire de deux mois a payer etje ne recois nulle part a cause du fichage , puis je m’adresser au cpas pour avoir une avance ,
    etle renon du loyer ‘j’y habite depuis 2006,bail d’abord pour un 1ans puis 3 ans et puis 9 ans , en donnant 3 mois de renon par recommandee suis je dans mes droits , es ce que je peux donner renom a n’importe quel mois .
    merci d’avance

    • le 14 novembre 2016 à 11:34

      Bonjour Anna,
      Selon nous, même si vous êtes ‘fichée’, vous pouvez vous adresser au CPAS de votre commune.
      Par contre, il faut savoir que le RIS pour une personne isolée est de 867,40€, donc à première vue, étant donné le montant de votre prépension actuelle, le CPAS ne peut pas intervenir pour vous (le CPAS se base non pas sur les montants des loyers mais sur des montants forfaitaires).
      Par contre, vous pouvez certainement vous adresser au Service Médiation de Dettes du CPAS de votre commune pour obtenir des conseils utiles pour gérer votre budget et voir ce qui est possible pour vous.
      Au niveau de votre bail, vous devez informer votre propriétaire au moins 3 mois à l’avance, il n’y a pas d’indemnité à payer dans ce cas.
      Si, par exemple, vous emménagez le 1er mars dans votre nouveau logement, vous devez au plus tard avertir votre propriétaire actuel ce 30 novembre.
      Bien à vous,

  47. Kabasele
    le 8 novembre 2016 à 00:19

    Bjr j ai 24 ans et j ai un enfant de 15 mois qu a a ma charge et sa fait 3mois déjà que on ma coupe l aide pcq je ne pas trouve une formation et je peux alle en formation et laissez mon fils seul sans mode de garde?svp vous pouvez me répondre

    • le 9 novembre 2016 à 15:01

      Bonjour Kabasele,
      Est-ce que tu as reçu une lettre du CPAS te notifiant précisément que c’est la seule raison pour laquelle tu as été sanctionnée ?
      Lorsque l’on est sanctionné par le CPAS, celui-ci doit, en principe, envoyer un courrier (si ce n ‘est pas le cas il y a déjà erreur de leur part). As-tu reçu des avertissements ou mise en garde auparavant ?
      Ton contrat d’intégration PIIS doit stipuler en principe que tu dois avoir plusieurs évaluations avec le CPAS et celui-ci doit voir avec toi, en principe, ce qui le plus approprié pour toi pour ton insertion professionnelle ? As-tu eu des moments d’évaluation avec le CPAS ?
      T’a-t-on proposé des solutions ou des pistes de solution pour la garde de ton enfant ?
      Dans l’immédiat, nous te conseillons de contacter un service juridique de première ligne (consulter un service juridique de première ligne est gratuit) car il semble que tes droits n’aient pas été respectés.
      Il s’agit de l’Atelier des Droits Sociaux (si tu es à Bruxelles) : http://www.atelierdroitssociaux.be/page/comment-nous-joindre
      Il existe aussi les bureaux d’aide juridique si tu n’es pas à Bruxelles : http://www.avocats.be/fr/bureaux-daide-juridique-baj
      Voici ce que nous pouvons te dire pour l’instant.
      Bien à toi,

  48. Pussy
    le 7 novembre 2016 à 18:11

    Bonjour,

    Je suis née en Belgique et y ai vécu 28 ans. Je vis actuellement en France (depuis 21 ans) mais je ne trouve plus de travail et j’arrive en fin de droits au chômage au printemps prochain. Depuis mars dernier, je prospecte en Belgique et commence à cumuler des petits contrats par-ci par-là. Je vise bien-sûr un CDI mais pour cela, il faut que je me réinstalle en Belgique, ce qui est mon souhait. Mais si je ne trouve pas d’ici au printemps, je me verrai obligée de demander un RIS au CPAS. Y aurai-je droit? Si j’y ai droit, je voudrais m’inscrire immédiatement à l’article 60 ou 61. Merci

  49. Nicole
    le 7 novembre 2016 à 15:59

    Bonjour , j’ai une question , je touche du cpas et ma mère aussi puisqu’elle a 4enfants à charge et ne peut pas travaillé . J’aimerais savoir si le cpas sais m’aider à financer mon permis de conduire ? Puisque sa m’aiderais à trouver plus vite un travail et à aide plus ma mère. . Merci d avance pour votre attention.

    • le 9 novembre 2016 à 14:37

      Bonjour Nicole,
      Il est possible dans certains cas que le CPAS intervienne pour ce type de situation. Mais c’est à ton CPAS à estimer si tu entres bien dans les conditions et si l’obtention d’un permis pourrait faciliter fortement ton insertion professionnelle dans ta région.
      Donc n’hésite pas à en parler à ton assistant(e) social(e) et à revenir vers nous par la suite.
      Bien à toi,

  50. Juju96
    le 7 novembre 2016 à 06:06

    Bonjour j’ai 20 ans, voilà c’est la premiére fois que je vais m’insrire au cpas. J’habite seul j’ai perdue mon pere trés jeune et je vivais avec ma mere qui est femme de menage elle sait remariée et à eu 2 enfant + moi 3. Elle est maintenant divorcée et s’occupe de nous seul elle n’a pas trop les moyens alors j’ai décidée partir pour essayer de l’enlever un poids. J’ai loué un appart et essaie de payer avec les jobs que j’avais fais maintenant j’ai plus rien et me demande comment je vais finir cette fin du mois et en sachant que je n’est plus aucun contacte avec ma mere. Est-ce que je toucherais du cpas ?

    • le 9 novembre 2016 à 14:23

      Bonjour Juju96,
      Nous ne savons pas si tu es étudiant ou non. Voici déjà les conditions d’octroi à remplir pour demander une aide au CPAS :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Tu dois en tout cas t’adresser au CPAS de ta commune et t’y rendre assez vite car, pour chaque ‘dossier de demande d’aide’, le CPAS a besoin de 30 jours pour analyser un dossier et donner sa décision/réponse par voie écrite.
      Il faut savoir que le CPAS se tourne souvent vers les parents pour voir si ceux-ci peuvent intervenir ou pas dans la mesure de leurs moyens financiers. Dans certains cas (c’est plutôt rare), le CPAS joue le rôle de médiateur entre les parents et le demandeur d’aide lorsque la situation familiale le permet.
      Enfin, sache aussi que le Service Médiation de Dettes du CPAS de ta commune peut te donner des conseils pour pouvoir payer tes factures de manière échelonnée.
      Bien à toi,

  51. Molicha
    le 6 novembre 2016 à 06:53

    Bonjour
    Je suis membre de famille de ressortissant de l UE résidant en Belgique depuis un an. Je suis une femme maltraitée psychologiquement et discrètement par mon mari,qui sait parfaitement que je suis encore sans emploi et je ne peux pas être aidée par le cpas ni par personne.Si même je divorce la commune me retirerait la carte F que j ai. En plus j ai deux enfants qui en souffrent aussi, je dois au moins avoir une carte de sejour pour pouvoir me battre et trouver un emploi.
    Y a t-il un moyen de me faire aider? Ou alors me suicider pour être en paix et enfin!?

  52. ANNA
    le 6 novembre 2016 à 00:05

    BONSOIRE  J AI UNE QUESTION DEPUIS 22/07/2016 JE SUIS EN CONGEE MALADI J ETE OPERE DEUX FOIS  JE SUIS UNE FEMME ISOLE AVEC UNE FILLE DE 21 1NS    AVENT JE TRAVALLER 17 L HOURS PAR SMAINE  .NOUS SOMME ENSCRII EN CPS DEPUIS MOIS DE AOUT .MOI JE TOUCHE JOUSQA MTN (5/11/2016 )1160 EURO ( AOUT DE MON TRAVALLER 260 EURO ET DE MUTUEL 900 EURO DEUX SMAINE PASSE.CPAS NOUS PAYER JOUSQA LE 5/11/2016 300 EURO  EST QUE CE NORMALE.ET EN PLUS J AI PLAIN FACTUR PAS PAYER

    • le 9 novembre 2016 à 12:40

      Bonjour Anna,
      Si nous saisissons bien votre situation, vous percevez actuellement, par mois, la somme de 1160€ ou de 900€ ?
      Il faut savoir que le RIS pour une personne avec charge de famille est de 1156,53€. Donc, si par exemple, actuellement vous recevez de la mutuelle 900€, le CPAS n’est pas sensé vous aider dans le sens où votre fille est majeure et peut aussi demander une aide au CPAS car vous n’êtes plus considérée comme chef de famille aux yeux du CPAS vu l’âge de votre fille.
      Enfin, le service médiation de dettes du CPAS peut vous donner des conseils pour pouvoir payer vos factures de manière échelonnée.
      Voici ce que nous pouvons vous dire pour l’instant.
      N’hésitez pas à revenir vers nous par la suite.
      Bien à vous,

  53. sousou
    le 5 novembre 2016 à 20:51

    bonjour, je travaille mi-temps et je touche à peine 850€ net.

    mon loyer est de 650€ sans les charges est ce que je peux obtenir une aide financière du cpas?

    Merci.

    • le 9 novembre 2016 à 12:19

      Bonjour Sousou,
      Il faut savoir que le CPAS ne se base pas sur les montants des loyers mais sur des montants forfaitaires. Le RIS pour une personne isolée est de 867,40€. Le montant de ton salaire est de 17,40€ inférieur à ce RIS.
      Si tu entres dans les conditions (les voici : http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/),si tu n’as pas d’autres revenus et si ta famille ne peut pas t’aider, le CPAS devrait, en principe te fournir une aide de 17,40€ par mois.
      Tu peux aussi faire appel à « l’aide occasionnelle » (voir la rubrique ‘les autres aides fournies… ‘ du lien repris plus haut) lorsque tu dois faire face à une facture importante (exemple : décompte annuel de la consommation en eau – le service médiation de dettes du CPAS de ta commune peut aussi te donner des conseils pour payer tes factures de manière échelonnée).
      Tu dois t’adresser au CPAS de ta commune de résidence pour obtenir une aide.
      Voici ce que nous pouvons te dire pour l’instant
      Bien à toi,

  54. Virginie
    le 5 novembre 2016 à 07:35

    Je suis au cpas depuis 3ans et sous certificat médical pour raison de stress postromatiq puis-je avoir l aide de la vierge noir

    • le 9 novembre 2016 à 12:10

      Bonjour Virginie,
      Tu es ici sur un site d’informations pour jeunes, sur la rubrique CPAS.
      Si ta mutuelle n’a pas pu répondre à ta question, nous devons te renvoyer vers l’organisme adéquat qui est la DG Personnes handicapées dont voici le numéro général : http://handicap.belgium.be/fr/contact/contactez-nous.htm
      Nous ne pouvons malheureusement t’en dire plus.
      Bien à toi,

  55. Jc
    le 4 novembre 2016 à 20:11

    Mon papa touche le chômage, ma maman est sans revenu, l’an prochain je vais faire des études universitaires dans une autre ville, pourrais-je avoir droit au cpas?

    • le 9 novembre 2016 à 12:06

      Bonjour Jc,
      Chaque situation est différente, donc c’est difficile de te donner une réponse précise.
      Voici les conditions à remplir pour le CPAS en tant qu’étudiante : http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Si le CPAS t’accorde un revenu d’intégration, il faudra signer un contrat PIIS avec ton CPAS (il faudra bien en négocier les conditions).
      Tu dois penser, à l’avance et avant de t’adresser au CPAS, à demander une allocation d’études : http://www.allocations-etudes.cfwb.be/
      Le Service Social Étudiants de ta future école/université peut te donner des conseils également sur les aides éventuelles (propres à l’école) et pour ta recherche de kot si tu dois en louer un.
      N’hésite pas à revenir vers nous par la suite.
      Bien à toi,

  56. jeef
    le 4 novembre 2016 à 09:07

    j,ai  un problème serieux je suis allocataire  du ris  depuis quelques années sans problème depuis le  mois de juin dernier

    l,assistance qui gérait mon dossier est pensionnée remplacée  par une qui ne fait pas son travail  alors qu elle  devait  renouveler

    mon aide  et faire  une révision  elle n,a rien fait jusque au 22 du mois passé ce qui fait je n,ai rien perçu depuis 3mois à part 570 euros suite à une pression massive je suis malade ,dibètique  stané  et objet d,une hypertension  mon loyer n,est pas payé depuis 3 mois  devant l,inertie d,une telle situation j,ai saisi le tribunal du travail au motif  du depassement de delai raisonnable  alors là le cpas a mis mon dossier en suspens aucun paiement que dois je faire

    • le 4 novembre 2016 à 15:59

      Bonjour Jeef,
      Il faudrait que tu vérifies (selon la nouvelle législation) si tu ne peux pas bénéficier d’un « sursis » et donc la sanction (s’il s’agit d’une sanction) devrait être levée au moins un certain temps.
      Ne sachant pas où tu habites, il existe à Bruxelles l’Atelier des Droits Sociaux qui est un service juridique de première ligne (consulter un service juridique de première ligne est gratuit) : http://www.atelierdroitssociaux.be/page/comment-nous-joindre
      Si tu habites hors de Bruxelles voici un lien t’indique des bureaux d’aide juridique : http://www.avocats.be/fr/bureaux-daide-juridique-baj
      Bien à toi,

  57. Maria2509
    le 3 novembre 2016 à 21:23

    Bonjour ,
    Merci pour vos réponses ?
    Je voulais savoir , ma Maman touche du cpas en tant que chef de famille , n’assume plus rien , ne paie plus son loyer et à des dettes pleins sur le dos avec une demande de quitter son logement et ne trouve toujours pas un endroit pour vivre . Car elle doit quitter son logement fin de mois . ( demande par un juge ). Moi j’ai trouvé une adresse pour vivre seule. ( car plus possible de vivre dans cette situation ) est- ce que le cpas m’aidera ?

  58. Cricri
    le 3 novembre 2016 à 20:27

    Je suis étudiante, et je vis avec ma mère mais NOUS ne sommes pas en bonne attente j’ai trouvé un logement et le cpas est d’accord pour la caution, mais je voulais savoir si j’ai droit a une prime d’installation

    • le 4 novembre 2016 à 12:20

      Bonjour Cricri,
      Selon nous, tu n’as pas droit à la prime d’installation (spécifique à certains bénéficiaires du RIS).
      Bien à toi,

  59. paulalouloute
    le 3 novembre 2016 à 10:42

    bonjour je vits avec ma fille .on est loger mais je paye la moitié du loyer ainsi que l’élèctricité etc .je suis en collectivité de dettes .je perçois 1520e quand j ai payer l essenciel je n ai pas assez pour payer mes factures d hôpital pis je avoir une aide au cpas merci

    • le 4 novembre 2016 à 12:01

      Bonjour Paulalouloute,
      Étant donné le montant de vos revenus (montant qui dépasse le ‘RIS avec charge de famille’ de 1156,53€) et le fait que vous vivez avec votre fille (le CPAS tient compte des revenus du ménage dans ce cas), vous n’entrez pas dans les conditions pour être aidée par le CPAS.
      Il faudrait éventuellement vous faire conseiller par le Service Médiation de Dettes du CPAS de votre commune pour entamer les démarches nécessaires afin de pouvoir payer vos factures d’hôpital de manière progressive.
      Nous ne pouvons malheureusement vous en dire plus.
      Bien à vous,

  60. Grace
    le 1 novembre 2016 à 12:17

    Puis je faire partie d une liste se réserve de recrutement à Bruxelles pour les asbl?

    Je suis allocataire du cpas à Seraing et aimerais M insérer dans un emploi à Bruxelles.

    • le 2 novembre 2016 à 10:45

      Bonjour Grace,
      Veux-tu parler des contrats de travail article 60 ? Pour les contrats des articles 60, tu dépends de ton CPAS et des partenaires avec lesquels ton CPAS a signé des conventions. Donc, dans ce cadre, tu ne peux que travailler que sur le territoire géré par ton CPAS.
      Mais cela ne doit pas t’empêcher de postuler pour un emploi à Bruxelles si tu as vu une offre intéressante.
      N’oublie pas de prendre en compte les coûts des trajets (dans certains cas, l’employeur intervient).
      Bien à toi,

  61. molp
    le 29 octobre 2016 à 04:20

    bonjour, si je suis expulsé du chomage (sur base d’étude) puis-je faire une demande au cpas? sachant que je vis chez ma mère et quelle est veuve mais quelle possède sa maison?

  62. Jess
    le 28 octobre 2016 à 14:19

    Bonjour j’ai une questions a vous posé j’ai était invalide pendant 3ans la je n’ai plus droit a rien j ai un enfants de 3ans et un compagnion qui travaille depuis peut il touche un peu près 1500 a 1700ans avec les dette des deux côté aussi bien lui que moi pas assez pour nos deux côté endettée pas assez pour nourrir ma fille comment faire a quel droit j’y ai droit comment faire pour trouvé un travail sans droit social sans revenu pour ma part merci

    • le 2 novembre 2016 à 10:14

      Bonjour Jess,
      En fait, si tu consultes la fiche suivante : http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quels-sont-les-categories-et-les-montants-du-revenu-dintegration-et-de-laide-sociale-et-que-se-passe-t-il-si-on-a-des-revenus-par-ailleurs/
      tu verras que le CPAS estime que le montant de 1156,53€ suffit pour couvrir les besoins d’un ménage. Donc le CPAS estimera que ton ménage n’entre pas dans les conditions pour être soutenu.
      Mais le CPAS peut t’aider à entreprendre les démarches administratives nécessaires afin de récupérer tes droits sociaux s’il y a moyen dans ton cas de les récupérer. Cela fait partie de ses missions.
      Par ailleurs, le Service Médiation de Dettes du CPAS de ta commune peut aussi t’aider dans les démarches que tu devrais entreprendre au niveau de tes créanciers pour pouvoir régler tes factures petit à petit.
      Le Service Insertion Socioprofessionnelle du CPAS peut aussi, en principe, t’aider dans ta recherche d’emploi.
      Voici ce que nous pouvons te dire pour l’instant.
      Bien à toi,

  63. RA
    le 27 octobre 2016 à 21:46

    Bonsoir,

    j’ai mon CPAS et  j’ai trouvé un travail ( à Moscou) à l’étranger où je dois louer un logement et me nourrir , mais je serais payé moins que 600 EUR . Puis-je avoir un supplément?

     

     

    • le 2 novembre 2016 à 10:03

      Bonjour RA,
      Il faut, entre autres, résider en Belgique pour pouvoir bénéficier d’une aide du CPAS.
      Si vous partez travailler à l’étranger, vous n’entrerez plus dans les conditions pour être aidé par le CPAS.
      Bien à vous,

  64. Josiane
    le 26 octobre 2016 à 17:48

    Mon fils 26ans, perd le droit aux allocations de chômage 3 ans Il cohabite avec moi, mon mari et ma fille mes il na pas droit au  CPAS  si maintenant il prend un appartements esquif aurais droit au cpas

  65. Anjely
    le 25 octobre 2016 à 19:11

    Bonjour, je me permets de vous poser mes questions ici car je ne sais pas où ni qui peut me répondre.
    Voilà j’ai 21 ans et bénéficie du revenu d’intégration du CPAS, je suis chez mes parents et je suis en dernière année secondaire… et continuer a l’université après.
    J’ai un copain qui a 25 ans avec qui je suis depuis assez longtemps mais on ne vit pas ensemble ( il vit en France) ce dernier temps il me parle souvent de mariage alors je voulais vous demander si , je dis bien « si » on se marierait, est ce que je n’aurai plus l Revenu d’intégration? Même si je reste vivre chez mes parents, ? Mon copain a déjà un travail et gagne plus de 1400€ mais on ne vit pas ensemble et même si après le mariage je ne compte pas vivre avec lui en France car je voudrais d’abord faire mes études en Belgique, chez mes parents. Je garderai l’aide du CPAS? Voilà, merci d’avance à vous .

    • le 27 octobre 2016 à 12:53

      Bonjour Angely,
      Voici ce que nous pouvons te dire : le CPAS se base toujours sur les revenus des membres du ménage. Donc, si tu vis avec ton compagnon qui a des revenus largement supérieurs à 1156,53€ (montant équivalent au ‘RIS avec charge de famille’), le CPAS estimera que tu n’entres plus dans les conditions pour être aidée.
      Si tu ne vis pas avec ton compagnon (ce qui serait ‘étrange’ aux yeux du CPAS si tu ne vais pas avec lui alors que tu es mariée) mais que le CPAS estime que ton mari peut t’aider financièrement, le CPAS n’interviendra plus pour toi.
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  66. Michaël
    le 24 octobre 2016 à 14:35

    Bonjour,

    Je souhaite avoir une info sur une aide, le permis de conduire B.
    Peut-il être avancé par le cpas et remboursé par la suite ?
    Merci

    • le 24 octobre 2016 à 16:32

      Bonjour Michaël,
      Si tu es déjà dépendant actuellement du CPAS, et si obtenir le permis de conduire peut augmenter fortement tes possibilités de trouver un emploi, alors oui le CPAS pourrait intervenir dans ce cas mais nous ne pouvons pas t’assurer que le CPAS acceptera de t’aider dans ce cadre-là.
      Ou alors, tu dois peut-être faire appel au système « d’aide occasionnelle » comme tu le liras sous la rubrique ‘les autres aides fournies…’ de la fiche suivante : http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Mais, à ce moment-là, tu dois pouvoir (bien) argumenter (tu dois bien préparer ton entrevue) le fait qu’obtenir ton permis va multiplier tes chances de décrocher un job dans ta région (nous ne savons pas si tu habites dans une région où la voiture est nécessaire ou pas).
      Voici ce que nous pouvons te dire pour l’instant.
      Bien à toi,

  67. Anette
    le 23 octobre 2016 à 14:37

    Bonjour,je travaille à mi-temps et j’ai un complément du chômage,mon fils à 18 ans a-t-il droit au ris,si oui est ce que moi je perdrai mon complément de chômage,mon fils est toujours aux études et perçoit l’ allocation de famille orphelin.Merci de me répondre

  68. Moustaqui
    le 22 octobre 2016 à 14:45

    Je suis belge et à la retraite et je vis en Wallonie. Ma pension de retraite est inférieure au RIS. Divorcé, je suis aujourd’hui fiancé à  une fille-mère de la communauté européenne domiciliée à Bruxelles et qui est au CPAS. Elle vit seule avec son enfant belge. Elle ne peut pas travailler pour raison de santé.  Que deviendra son RIS  qui est supérieur à ma pension de retraite, quand on se sera marié civilement ? Par ailleurs, j’ai des enfants à charge dont je perçois des allocations familiales. Comment pourra se présenter notre situation ?

    Comme ma pension de retraite et inférieure au RIS d’un isolé avec 6 enfants à charge, puis-je demander une aide au CPAS de ma commune ?

    • le 24 octobre 2016 à 10:33

      Bonjour Moustaqui,
      Dans votre situation actuelle, en vivant seul avec vos enfants (si ceux-ci sont tous mineurs), si vous avez un revenu inférieur à 1156,53€ il est possible de recevoir une aide du CPAS de votre commune.
      Le CPAS estime effet que le montant de 1156,53€ suffit pour couvrir les besoins d’un ménage.
      Si maintenant, par exemple, vous percevez un revenu de 900€, le CPAS « ajoutera » un montant de 256,53€.
      Par ailleurs, il faut savoir que le CPAS prend en compte les revenus des membres du ménage, donc si vous vous mariez demain, votre épouse n’entrera plus dans les conditions pour percevoir une aide du CPAS.
      Voici ce que nous pouvons vous dire pour l’instant.
      Bien à vous,

  69. Amina
    le 21 octobre 2016 à 17:12

    Merci pour votre réponse.meme avec deux bébés belges?

  70. Amina
    le 21 octobre 2016 à 16:12

    Bonjour.j ai la carte f.et j ai deux enfants Belges.et je veux faire les démarches de divorce.est ce que j ai le droit de cpas? Est ce que je risque de perdre mon titre de sejour?

    • le 21 octobre 2016 à 17:04

      Bonjour Amina,
      Si tu avais la carte F+, il aurait été certain que tu ne coures aucun risque.
      Avec une carte F, ce n’est pas certain, il faudrait que tu te renseignes auprès d’un Service Juridique de Première Ligne pour voir quelles sont tes droits exactement: http://www.avocats.be/fr/bureaux-daide-juridique-baj
      Par ailleurs, le CPAS peut t’aider, au niveau des démarches administratives (aide au niveau des documents en tout cas), que tu dois entreprendre au niveau du divorce.
      Ta commune (il y a peut-être un guichet ‘Service Social’) peut peut-être te renseigner aussi des endroits dans ta région où tu peux recevoir écoute et conseils quant à ta situation.
      Bien à toi,

  71. Jamila
    le 21 octobre 2016 à 08:06

    Bonjour je suis etrangere en sejour legal et jai mon mari et un enfant.mon mari travaille et a un revenu de 1700 euros mais on sen sors pas parceque on paye un loyer a 600 euros et on paye des factures.mon mari est en negatif dans son compte.jaimerais savoir si je pourais avoir une aide du cpas!

    • le 21 octobre 2016 à 12:53

      Bonjour Jamila,
      Il faut savoir que le CPAS estime que le montant de 1156,53€ (montant équivalent au Revenu d’Intégration Social accordé à un ménage avec enfants) suffit pour couvrir les besoins d’un ménage. Comme les revenus de ton mari sont largement supérieurs à ce montant, le CPAS n’interviendra pas pour ton ménage.
      Il faut savoir aussi que, si tu t’adresses au CPAS, selon le titre de séjour que tu possèdes, tu risques de perdre ton droit de séjour. C’est donc plutôt à ton mari qui devrait demander une aide (s’il entrait dans les conditions en tout cas).
      Dans l’immédiat, ce que tu peux faire c’est t’adresser au Service Médiation de Dettes du CPAS de ta commune pour obtenir des conseils et ainsi pouvoir payer les factures de manière progressive.
      Bien à toi,

  72. Eau
    le 20 octobre 2016 à 16:27

    Bonjour,

    Je me présente Abdessamad, j’ai une factures d’eau d’un montant de +-210€ au nom de mon père Mimoune et j ai du mal a la payer .puis-je savoir quel aide peut m’apporter le C.P.A.S. et quel sont les démarches a faire.

    Merci d’ avance.

    • le 21 octobre 2016 à 12:30

      Bonjour Eau,
      C’est en principe ton père alors qui doit s’adresser au CPAS (ou alors il doit te donner un document stipulant que tu le représentes) de la commune où il réside.
      Le CPAS vient en aide aux personnes sans ressources. Si ton père a des revenus largement supérieurs à 1156,53€ (montant équivalent au « RIS taux ménage »), il est peu probable que le CPAS intervienne pour ton père.
      Il faut, par ailleurs, remplir les conditions suivantes pour demander une « aide occasionnelle »(c’est comme cela que l’on appelle cette aide) au CPAS : http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Enfin, si le CPAS refuse de t’aider, il faudra alors se tourner vers le Service Médiation de Dettes du CPAS de la commune de ton père pour pouvoir payer la facture de manière échelonnée.
      Bien à toi,

  73. LauuLm
    le 20 octobre 2016 à 16:26

    Je suis Française et mes parents m’on mis dehors, je vie actuellement chez une de mes amies mais juste pour quelque temps, j’aimerais savoir si je pourrai bénéficier du CPAS ?

    • le 21 octobre 2016 à 12:22

      Bonjour Lauul.m,
      Pour pouvoir ouvrir le droit à l’intégration sociale (c’est-à-dire l’aide du CPAS) il faut prouver un séjour de plus de 3 mois et un séjour « effectif » en Belgique de plus 3 mois. Ce délai commence à courir à dater de la délivrance de l’annexe 19 ou annexe19ter (document attestant de la demande de long séjour).
      Par contre, si, par exemple, tu es actuellement en possession d’une carte F+, alors tu ne risques pas de perdre ton droit de séjour en demandant une aide au CPAS de la commune où tu vis habituellement.
      Dans l’immédiat, si cela est possible, veille à obtenir une « adresse de référence » afin de pouvoir conserver tes droits : http://www.droitsquotidiens.be/fr/question/puis-je-avoir-une-adresse-de-reference
      Bien à toi,

  74. Petite fleur
    le 19 octobre 2016 à 16:07

    Bonjour,
    Je suis actuellement en couple depuis quelques mois.
    Nous aimerions nous trouver une maison pour vivre ensemble.
    Actuellement je vis chez mes parents et perçoit un supplément RIS en tant que « isolée avec enfants à charge » car je travaille sous contrat PTP à mi temps.
    Mon compagnon ayant perdu son travail il perçoit des revenus allocations chômage. Si nous nous mettons en ménage, pourrais je continuer à recevoir le supplément RIS sachant que nous aurons à peu près 600€ de loyer à payer et que je ne touche qu’un mi temps et lui un chômage cohabitant.
    Merci pour votre réponse.

    • le 21 octobre 2016 à 12:14

      Bonjour Petite Fleur,
      Es-tu sûre que tu touches ce que l’on appelle un RIS ? N’est-ce pas plus plutôt une aide sociale équivalente (dont le montant est inférieur au montant d’un RIS).
      Concernant la cohabitation, comme le CPAS prend en compte les revenus des membres du ménage, le CPAS tiendra compte des revenus de ton compagnon si tu habites avec lui. Le CPAS réévaluera, à ce moment-là, ta situation et il vérifiera aussi si les parents de ton compagnon ne peuvent pas aider votre couple/votre ménage.
      Si vous vivez ensemble, cela aura, en tout cas, un impact sur le montant des allocations que ton compagnon touche actuellement.
      Il faut donc bien réfléchir avant de vous installer ensemble.
      En effet, il est, par exemple, souvent plus ‘avantageux’ d’être à la charge d’une personne bénéficiant des allocations de chômage que d’être cohabitant chômeur vivant avec un cohabitant bénéficiaire du CPAS.
      Il faut savoir aussi que le CPAS estime que le montant de 1156,53€ suffit pour couvrir les besoins d’un ménage.
      Votre situation future dépendra, notamment, du total de vos revenus : un revenu PTP + l’allocation chômage cohabitant. Si, au total , vous cumulez moins de 1156,53€, en principe le CPAS devrait intervenir, sous forme d’aide (et non de RIS) pour votre couple afin que vous ayez au total 1156,53€ pour les besoins du ménage.
      Si bien sûr ton ménage entre dans les conditions et si la famille de ton compagnon ne peut pas vous aider.
      Les 2 fiches suivantes t’aideront, ainsi que ton compagnon, à y voir plus clair:
      http://bruxelles-j.be/exercer-tes-droits/tes-droits-au-chomage/quels-sont-les-montants-des-allocations-de-chomage/
      http://bruxelles-j.be/exercer-tes-droits/obtenir-de-laide-du-cpas/quels-sont-les-categories-et-les-montants-du-revenu-dintegration-et-de-laide-sociale-et-que-se-passe-t-il-si-on-a-des-revenus-par-ailleurs/
      En tout cas, dès que vous habitez ensemble, il faudra prévenir le CPAS et le bureau de chômage de votre changement de situation.
      N’hésite pas à revenir vers nous après avoir lu les fiches
      Bien à toi,

  75. le 19 octobre 2016 à 09:50

    Bonjour Isa,
    La fiche suivante vous donnera quelques détails : http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quels-sont-les-categories-et-les-montants-du-revenu-dintegration-et-de-laide-sociale-et-que-se-passe-t-il-si-on-a-des-revenus-par-ailleurs/
    Il faut savoir que le CPAS estime que le montant de 1156,53€ (montant équivalent au ‘RIS taux ménage’) suffit pour couvrir les besoins d’un ménage.
    Si, par exemple, les revenus cumulés de votre mari et vous dépassent largement le montant repris ci-dessus, il sera difficile pour votre fils d’obtenir une aide.
    Par ailleurs, comme vous le lirez sous la rubrique ‘Les autres aides fournies par le CPAS..’ de la fiche suivante : http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
    le CPAS peut intervenir de manière occasionnelle lorsqu’un ménage doit faire face à une facture exceptionnelle (en énergie par exemple).
    Enfin, le Service Médiation de Dettes du CPAS de votre commune peut également vous donner des conseils et aider dans tes démarches afin de pouvoir payer vos factures de manière échelonnée.
    Que votre fils n’hésite pas à nous contacter.
    Bien à vous,

  76. le 18 octobre 2016 à 13:17

    Bonjour Giovanna20,
    Il faut vous diriger vers le CPAS de votre commune. Par ailleurs, vérifiez bien que vous entrez dans les conditions suivantes :
    http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
    Si votre famille (parents ou enfants (adultes bien sûr)) ne peut pas vous aider et si vous entrez dans les conditions, en principe le CPAS devrait intervenir pour vous.
    Voici la manière de procéder du CPAS : http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/comment-le-cpas-decide-t-il-daccorder-ou-pas-un-revenu-ou-une-aide/
    Il faut savoir que le CPAS a besoin de 30 jours pour analyser un dossier de demande d’aide et prendre une décision et faire connaître celle-ci par voie postale.
    Bien à vous,