Bruxelles-J

Qu'en est-il pour les étudiants de plein exercice ?

Print this pageEmail this to someoneShare on FacebookTweet about this on Twitter

L’accès au revenu d’intégration (RIS) ou à l’aide sociale

Les conditions d’accès de base sont les mêmes que pour les autres bénéficiaires. Nous t’invitons donc à compulser la fiche ad hoc.

Il y a cependant des exigences particulières à respecter :

  • faire valoir ses droits aux allocations d’étude éventuelles (allocations versées par la Communauté française) ;
  • en cas de rupture avec les parents, entreprendre toutes les démarches nécessaires en vue d’obtenir de la part des parents le versement direct d’éventuelles allocations familiales et/ou pensions alimentaires ;
  • être disposé à travailler, au moins une partie du temps, pendant les vacances scolaires (par exemple sous contrat étudiant) ; cela peut être dérogé pour des raisons de santé ou autres, à l’appréciation du CPAS.

Le CPAS doit aussi accepter le projet d’études du bénéficiaire (en regard de l’âge de la personne, des perspectives d’emploi liées aux études, de la réussite ou non d’années d’études antérieures, etc.).

Il est important de noter que le CPAS compétent au début des études le restera pendant toute la durée des études en question, même si l’allocataire déménage.

Les aides complémentaires

Le CPAS peut, en plus du revenu d’intégration ou d’une aide sociale, fournir un soutien financier complémentaire pour couvrir des frais liés aux études. Il peut s’agir de payer, en tout ou en partie, un minerval ou des frais d’inscription, des frais de transports, mais aussi du matériel indispensable à la poursuite des études (matériel professionnel, matériel informatique, vêtements spécifiques, etc.).

Tu ne dois donc pas hésiter à faire appel au CPAS en cas de nécessité pour le financement de frais spécifiques.

Les étudiants venant étudier en Belgique

Les étudiants européens venant étudier en Belgique peuvent consulter la fiche de nos collègues d’Infor Jeunes Bruxelles concernant les conditions d’accès au séjour, et la fiche suivante pour les étudiants non européens.
Il est déconseillé de demander une aide au CPAS au risque de recevoir un OQT ou Ordre de Quitter le Territoire. Par ailleurs, le Service Social Étudiants de chaque école peut donner des informations utiles sur les aides éventuelles fournies par l’école.

Le contrat d’intégration ou PIIS

Comme pour tous les autres allocataires, l’accès au RIS sera conditionné à la signature et au respect d’un contrat d’intégration.
Pour les étudiants, ce contrat porte, entre autres éléments, sur la réussite de tes études. Il est conseillé, lorsque c’est possible, de se faire accompagner pour bien négocier toutes les conditions de ce contrat. À ce propos, il est bon de rappeler que le Service Social Étudiants (SSE) de ton école peut intervenir dans certains cas.
Dans le cas d’études de plein exercice, le contrat d’intégration couvrira toute la durée des études, et donc ce sera le même CPAS qui sera le ‘référent’ jusqu’à la fin des études même si l’étudiant déménage.

Éditeur de la fiche : CIDJ

Mise à jour le 26 octobre 2017

Tu as une question ?

Remplis le formulaire ci-dessous.

Ton adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec un *

*


56 questions pour “ Qu'en est-il pour les étudiants de plein exercice ?

  1. Alex
    le 25 juin 2018 à 01:05

    Bonjour,

    Je suis porteur d’un master universitaire qui me permet de travailler mais néanmoins je désire changer de voie et faire des études de médecine. Si je démissionne pour poursuivre cet objectif, puis-je prétendre à un revenu d’intégration sociale durant mes études?

    Merci pour votre réponse

  2. Dilara
    le 23 juin 2018 à 19:33

    Bonjour
    Je suis une étudiante de 4 eme année,Si j’ai des repêchages CPAS va m’arrêter de l’argent juste que septembre?

    • le 25 juin 2018 à 16:07

      Bonjour Dilara,
      Si tu as des examens de passage, et que tu dois étudier, le CPAS ne peut pas arrêter de te soutenir. L’étudiant n’est pas soumis à l’obligation de résultat (tu n’es pas obligée de réussir en 1ère session). Si tu rates en seconde session, le CPAS doit voir alors avec toi si tu dois changer d’orientation.
      Tu connais déjà tes résultats ? Dès que tu connais tes résultats, contacte ton assistant-e social-e pour les lui remettre.
      N’hésite pas à revenir vers nous ou à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi pour avoir des conseils « en direct » :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      Bien à toi,

  3. Stephen
    le 20 juin 2018 à 16:00

    Bonjour, étant actuellement étudiant et au CPAS, j’ai récemment trouvé un job étudiant, je sais que le CPAS déduisent un montant. Mais j’aimerais connaître le montant exact ? Sachant que le CPAS me verse par mois : 439€ (Je reçois 425€ également des allocations familiales orphelins).

    Le job étudiant me payera ce mois-ci : environ 868€ pour deux semaines de travail.

    Merci d’avance pour votre réponse.

    Bonjour, je me demandais combien vont-IIs me déduire du RIS qu’ils e fournissent (il me fournissent 439,30 € par mois, les allocations familiales orphelin me fournissent eux 424€).
    Donc jusqu’à combien peuvent ils me déduire ?
    Merci d’avance pour votre réponse.

  4. Charline
    le 19 juin 2018 à 23:26

    Bonjour,

    Je vis actuellement avec ma mère, mais souhaiterait partir l’an prochain. Je serai en 3ème année de haute école à ce moment là.

    Beaucoup de choses me pousse à partir, j’ai vécu de très mauvais moments familiaux dans cette maison et j’ai besoin d’un nouveaux départ mais je n’ai pas de mauvais lien avec ma mère. Elle touche un revenu faible (1200) et est en charge de 3 enfants.
    Mon père me verse une pension alimentaire. Au delà de ça, il est endetté et presque insolvable.

    Je veux partir mais pas pour dependre encore de mes parents.

    Si je fais la demande au C.P.A.S. serait elle acceptée ?
    Il ne retirons pas d’argent à ma mère qui gagne déjà peu, si ?
    Et enfin, si je pars en cohabitations, je toucherais un RIS taux cohabitant + pension alimentaire + allocation familliale + bourse d’étude ou tout ça serait il deduis de mon RIS ?

    Merci d’avance ! =)

    • le 20 juin 2018 à 12:30

      Bonjour Charline,
      Si le CPAS accepte de t’aider, il ne devrait rien retirer à ta maman vu sa situation et vu qu’elle a encore des enfants mineurs à sa charge (c’est bien le cas ?).
      Tu devras ‘expliquer’ (le CPAS pose beaucoup de questions) pourquoi tu veux quitter ta maman maintenant (en plein cursus – est-ce que l’école est très éloignée de ta maison ?)
      Dire que « tu ne veux plus dépendre de tes parents » n’est pas un argument pour le CPAS d’autant que les parents ont le devoir de soutenir (selon leurs moyens) leurs enfants durant leur formation.
      Le RIS au tau cohabitant est de 595,13€ actuellement. Les allocations familiales et la pension alimentaire que l’enfant touche lui-même (directement à son nom) sont déduites du RIS.
      La bourse d’études n’est pas déduite.
      Dans l’immédiat, il serait utile que tu te rendes dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi pour avoir des conseils « en direct » :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      Mais n’hésite à revenir vers nous
      Bien à toi,

  5. Mel
    le 19 juin 2018 à 18:28

    J’ai un job etudiant poir cet été esque je vais toucher toujours le cpas ?

    • le 20 juin 2018 à 12:20

      Bonjour Mel,
      Si tu as un RIS isolé actuellement et si, par exemple, tu as un revenu de 1000€, tu n’auras pas droit au RIS durant le mois que tu travailles car tes revenus dépassent alors le montant du RIS.
      N’hésite pas à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi pour obtenir tous les détails « en direct » , ou à revenir vers nous:
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      Bien à toi,

  6. céline
    le 18 juin 2018 à 14:22

    Bonjour,

    Je suis actuellement étudiante en deuxième année , il me reste encore une année d’étude  pour terminer mon cursus. Mes parents sont séparés depuis quelques années, je  vis  donc avec ma maman.  Mais malheureusement , depuis quelques mois  elle à perdue son emploi. Malgré, qu’elle à reçue un préavis payer pendant un an, les fins de mois sont difficiles . C’est pour cette raison que j’aimerais savoir si je prend un petit studio pour moi  , le cpas pourrait -il m’aider en tant qu’étudiante ?

    • le 20 juin 2018 à 12:17

      Bonjour Céline,
      Il faut voir comment le CPAS évalue ta situation familiale.
      Si, par exemple, tu as trouvé un logement et que tu t’adresses au CPAS, le CPAS va te demander pourquoi tu quittes ta maman à présent en plein cursus et si déménager était vraiment nécessaire (distance école – domicile familial). Le CPAS pose beaucoup de questions.
      Par ailleurs, si le CPAS estime que ta maman a des revenus suffisants (suffisants aux yeux du CPAS) pour t’aider, le CPAS n’interviendra pas pour toi ou alors dans une faible mesure.
      Pour notre part, nous ne pouvons pas te répondre à la place du CPAS car chaque dossier est analysé au cas par cas.
      Enfin, il faut entrer dans les conditions suivantes : http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Dans l’immédiat, nous te conseillons te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi pour avoir des conseils « en direct » :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      Mais n’hésite pas à revenir vers nous
      Bien à toi,

  7. Chris
    le 17 juin 2018 à 15:47

    Bonjour,

    Le cpas voudrait connaitre le montant net du chomage de mon pere avant de me verser le RIS chaque mois. Puis-je montrer cela avec des extraits bancaires?

    • le 18 juin 2018 à 12:24

      Bonjour Chris,
      Les extraits bancaires devaient suffire. Le CPAS ne t’a pas précisé quels types de documents exactement tu devais fournir ?
      En tout cas, les extraits de compte devraient suffire dans ton cas.
      N’hésite pas à revenir vers nous
      Bien à toi,

  8. Sardine 97
    le 15 juin 2018 à 19:47

    Bonjour,
    Je suis actuellement etudiante et depend du cpas du fait que je suis etrangère et encorea l’école.
    Je voudrais savoir si le cpas a le droit de prendre ou de reduire mon argent si je travaille comme étudiante?
    Je sais que normalement il est interdit de prendre largent des etudiant lorsque cest un job d’etudiant.
    Merci de me repondre au plus vite.

    • le 18 juin 2018 à 12:17

      Bonjour Sardine97,
      Le CPAS prend toujours en compte les revenus (que l’on soit étudiant ou pas).
      Mais il existe le système d’exonérations et donc le CPAS ne peut pas déduire l’entièreté du salaire. Ce que le CPAS peut déduire varie selon que l’on soit étudiant boursier ou pas.
      Pour un étudiant boursier, l’exonération est de 68,06€.
      Dans l’immédiat, nous te conseillons de te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      Ou encore dans un SDJ/Service Droit des Jeunes (http://www.sdj.be/) mais n’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  9. Lolo
    le 15 juin 2018 à 16:33

    Bonjour. Je suis au coas comme étudiant cohabitant avec ma maman(quand j ai eu 18 ans ma maman ne pouvait plus être chef de famille au cpas et est passée cohabitant avec moi.on a pas eu le choix). J ai donc 595 euros de RIS. Mais voila j ai travaillé 3 jours en Mai et gagné 280 euros le C pas m a donc versé 293 euros. Avant il decomptait les jours et maintenant il decompte le salaire. Il dise que c est une nouvelle circulaire qu’ il on reçus à partir de mai. Le mois passé (avril) j ai travaillé 5 jours gagné 500 euros et le cpas m a versé 515 euros. Je ne comprend plus rien

    • le 18 juin 2018 à 12:12

      Bonjour Lolo,
      Le CPAS ne peut pas déduire l’entièreté du salaire car il existe le système d’exonération qui varie selon que l’on soit étudiant boursier ou pas.
      Pour un étudiant boursier, l’exonération est de 68,06€.
      Si tu es étudiant boursier, avec un salaire de 280€, le CPAS aurait dû te verser un montant de 384€ selon nos calculs (et s’il n’y a pas d’autres montants à déduire), mais le CPAS utilise un système de calculs de plus en plus compliqué semble-t-il. Et, normalement, le CPAS se base sur le montant du revenu et non sur le nombre de jours.
      Et un montant de 164€ lorsque tu as reçu un salaire de 500€.
      Il faudrait que tu obtiennes un courrier ou document, sur lequel les calculs effectués pour ton RIS, te soit transmis. Certains CPAS le font.
      Si tu obtiens ce document, nous te conseillons de te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      Ou encore dans un SDJ/Service Droit des Jeunes (http://www.sdj.be/) mais n’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  10. Doriane
    le 9 juin 2018 à 22:56

    Bonjour, j’aimerai savoir si à votre avis le CPAS va accepter ma demande.

    Je vais être diplômé en juin et dès septembre je commence mes études de 5 ans à ucl ainsi j’aimerai prendre un kot la bas vu que je vis à Forêt actuellement. Mais malheureusement les frais liés aux études m’effraient fortement car pour l’insant je suis à charge de ma mère qui perçois du chômage à taux fixe jusque sa pension mais en plus de cela vu que son chômage est lié à une maladie elle perçois 200€ supplémentaire par mois. De ce fait le budget du ménage est de +/- 1400€ avec moi à charge. Mais avec des nombreuses dettes cela est très difficile on est locataire.

    A votre avis ma demande sera accepté ou je devrais quitte la maison et me domicilié dans mon kot ?

    Merci d’avence Pour votre repense :)

    • le 11 juin 2018 à 10:49

      Bonjour Doriane,
      C’est difficile à dire. Donc tu habites à Bruxelles (Forest) actuellement ? Le CPAS va probablement te dire que tu peux faire les trajets LLN – Bruxelles et que tu n’es pas obligé de koter.
      Mais comme ton ménage est un ménage à faibles revenus, tu devrais avoir une aide du CPAS pour tes frais scolaires mais c’est difficile à dire dans quelle mesure.
      Par ailleurs, le CPAS est censé prendre en compte le fait que ton ménage a des difficultés financières.
      N’oublie pas d’introduire ta demande de bourse à temps : http://www.allocations-etudes.cfwb.be/
      Pour koter à l’UCL, tu peux te renseigner auprès du Service Social Étudiants de l’UCL si tu ne l’as pas encore fait pour avoir une idée des loyers des kots et pour voir quels sont les logements disponibles.
      Nous te déconseillons de te domicilier à ton kot, voici une fiche à ce sujet : http://www.inforjeunesbruxelles.be/se-domicilier-dans-son-kot-187D
      Dans l’immédiat, il serait utile que tu te rendes ici pour avoir des conseils ‘en direct’ : http://www.forest.irisnet.be/fr/services-communaux/jeunesse/espace-information-jeunesse
      Mais n’hésite pas à revenir vers nous
      Bien à toi,

  11. Sophie
    le 8 juin 2018 à 23:47

    Bonsoir ,
    J’ai une question je vais aller à l’ifpame en septembre donc je vais recevoir de l’argent ( je ne sais pas encore combien ) est ce que je peut aller au cpas pour qu’il m’aident quand même ?
    Je devrais donner l’argent que j’en recois de l’ifa ou cela sera deduis de l’argent reçu du cpas ?

    • le 11 juin 2018 à 10:31

      Bonjour Sophie,
      Le CPAS va déduire ton salaire de ton RIS/revenu d’intégration si tu reçois un RIS.
      Mais, tu as droit à une exonération socioprofessionnelle (donc le CPAS ne peut pas déduire la totalité de ton salaire du RIS) qui varie selon que tu sois étudiante boursière ou pas.
      Cette exonération est de 244,03€ si tu es boursière, et de 68,06 si tu n’es pas boursière.
      N’hésite pas à revenir venir, ou à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi pour avoir des conseils « en direct » :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      Bien à toi,

  12. Amin
    le 8 juin 2018 à 15:16

    Bonjour, je viens d’apprendre que mon versement a été « bloqué » car vu que mon père vient de percevoir des allocations de chomages, je dois me rendre chaque mois au grand Cpas et remettre une feuille du montant net perçu du chomage. Le souci est que mon père est parti la semaine passée en espagne car il avait des problemes, je ne sais pas quand il reviendra, je ne sais pas comment accèder à ses allocations nets, que dois-je faire s’il vous plait?

    • le 11 juin 2018 à 10:25

      Bonjour Amin,
      Tu peux te rendre au CPAS et expliquer ta situation. Le CPAS peut avoir accès à certaines données et peut vérifier, lui-même, quel est le montant qu’il a reçu.
      Lorsque l’on doit ‘se justifier’ auprès du CPAS, c’est toujours mieux d’avoir une preuve ou un document. Peux-tu leur dire combien de temps ton papa est parti ?
      Tu pourras leur répondre de manière précise ?
      N’hésite pas à revenir vers nous, ou encore, à te te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi pour avoir des conseils « en direct » :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      Bien à toi,

  13. Lisa
    le 7 juin 2018 à 20:17

    Bonsoir,

    J’ai 20 ans, je suis étudiante à l’université et j’habite encore chez mes parents. Mais voilà, ma situation familiale est un peu catastrophique donc j’aimerai quitter mon domicile et aller vivre seule ou avec mon copain. Seulement, mon père est au chômage et prend en charge ma mère et moi. Le souci c’est qu’ayant pas mal de biens immobiliers, je me demandais s’il était possible d’avoir une aide du CPAS comme mes parents ne voudront pas me donner plus que les allocations familiales? Sachant également que je n’ai pas eu droit à la bourse d’étude à cause des revenus locatives de mes parents… Merci à l’avance de votre réponse.

    • le 8 juin 2018 à 15:05

      Bonjour Lisa,
      C’est un peu comme le système de bourse en fait: si le CPAS estime que tes parents ont des revenus suffisants pour t’aider, le CPAS n’interviendra pas.
      Maintenant si la situation familiale est vraiment critique (crique aux yeux du CPAS!), à ce moment-là le CPAS peut, par exemple, demander une forme de pension alimentaire à tes parents.
      Voici, à ce propos, une fiche qui peut t’intéresser :
      http://bruxelles-j.be/ton-autonomie/tu-veux-quitter-tes-parents-quelles-aides-financieres-peux-tu-obtenir/
      Il faut savoir aussi que ce système peut entraîner des conflits.
      Dans l’immédiat, il serait utile que tu demandes conseil ‘en direct’ dans un centre d’infos (12-26 ans) près de chez toi mais n’hésite pas à revenir vers nous :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      Bien à toi,

  14. Chris
    le 7 juin 2018 à 15:17

    Bonjour,

    Ma demande d’intégration sociale a été acceptée, cependant on m’a donné un rdv comme quoi je devrai me présenter le 18 juin pour rencontrer mon assistant social. Mais je ne saurais malheureusement pas venir car je serais encore en session d’examen et je terminerai le 21. Je suis parti pour m’expliquer la semaine passée et j’ai déposé une copie de mon horaire d’examen. On m’a donné un autre rdv en septembre car y avait plus de places.

    Je voulais savoir si pendant ce temps là, on va tjrs me verser mon ris ou si il a été bloqué car un mois est passé et j’ai rien reçu encore…

    Merci d’avance pour votre réponse.

     

    • le 8 juin 2018 à 14:56

      Bonjour Chris,
      Tu as très bien fait de te rendre sur place et de donner une copie de ton horaire d’examens. Lorsque tu remets des documents au CPAS, demande toujours à avoir un ‘accusé de réception’ prouvant que tu as bien déposé des documents.
      As-tu bien reçu un courrier ‘officiel’ (un recommandé) confirmant que ta demande d’aide était acceptée et combien tu allais recevoir exactement ? En principe, la date du 1er paiement doit aussi être indiquée sur ce courrier.
      Si tu as entré ton dossier de demande d’aide (par exemple) le 3 mai, tu dois être couverte par le CPAS à partir du 3 mai.
      Si tu n’as toujours pas été payée, tu devras te rendre au CPAS et demander à savoir ce qu’il en est.
      N’hésite pas à revenir vers nous
      Bien à toi,

  15. Yas
    le 7 juin 2018 à 03:34

    Bonjour,

    Je m’appelle Yas, j’ai 20 ans, je suis une étudiante vivant seule à ma charge et je suis au CPAS depuis octobre 2017. J’aurais des questions par apport au boulot. Voila, on ne me force pas à travailler pendants l’année puisque mes études me prennent énormément de temps, mais on me demande de travailler durant les vacances. Cependant, une amie m’a dit que ce que je gagnerai ils me le retireront de ce qu’ils me donnent. Ici, étant isolé je touche 850, donc si je gagne disons, 300 euros sur le mois de juillet, me donneront-ils que 550? Je ne comprends pas. Puisque à la base, si nous travaillions, surtout en étant isolé et ayant des choses à payer, c’est pour arrondir nos « fins de mois » et nous permettre une petite largeur supplémentaire et je pensais que c’etait en autre leur but aussi. Puis-je avoir plus amples informations sur cela svp ? Merci.

    • le 7 juin 2018 à 15:03

      Bonjour Yas,
      Si tu as un salaire, effectivement, le CPAS déduira une partie de ce salaire de ton RIS.
      Tu devras remettre une copie de ta fiche de paie à ton assistant.e social.e.
      Le CPAS ne pourra pas déduire l’entièreté du salaire de ton RIS car il existe le système d’exonération:
      Si par exemple tu as un salaire de 300€ et que tu es étudiant boursier, le CPAS déduira la somme de 231,94€ de ton RIS (300-68,06) car l’exonération est de 68,06€ dans ce cas.
      Si tu n’es pas boursier, on déduira 55,97€ de ton RIS (300-244,03€), l’exonération est plus importante à ce moment-là.
      N’hésite pas à revenir vers nous, ou encore, à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi pour avoir des conseils « en direct » :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      Bien à toi,

  16. adrien
    le 6 juin 2018 à 20:27

    Bonsoir je viens d’apprendre que paraît-il, lorsqu’on est en PIIS au CPAS tout l’argent par mois que le CPAS nous a donné pour nos études il fallait le rembourser quand on sera dans la vie active, est-ce vrai? Parce que commencer la vie professionnelle avec une dette d’environ 43 000€ je vous avoue que ça fait un peu mal.

    • le 7 juin 2018 à 14:58

      Bonjour Adrien,
      Nous ne savons pas où tu as reçu cette info.
      Le seul cas où un bénéficiaire doit rembourser l’aide perçue au CPAS c’est lorsque celui-ci a fait, volontairement, de fausses déclarations alors qu’un avait des revenus.
      Si un bénéficiaire d’un RIS, à un moment donné, se retrouve dans une meilleure situation financière, alors il n’entre plus dans les conditions pour être aidé et, par conséquent, le CPAS arrête de l’aider à partir de ce moment-là.
      N’hésite pas à revenir vers nous, ou encore, à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi pour avoir des conseils « en direct » :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      Bien à toi,

  17. Antoine
    le 6 juin 2018 à 19:26

    Bonjour je m’appelle Antoine, j’ai 20 ans, je suis au CPAS et je reçois conjointement 550€ par mois du CPAS avec ma mère qui reçoit elle aussi 550€, je travail actuellement en tant que job étudiant et je me demandais comment ça allait se passer au niveau de la paie est-ce que le CPAS prendra la totalité de mon salaire ou justement est-ce qu’ils ne me donneront pas les 550€ uniquement? Merci d’avance pour votre réponse.

    • le 7 juin 2018 à 14:42

      Bonjour Antoine,
      En principe, le RIS au taux cohabitant est de 595,13€. Peut-être que ta maman et toi recevez moins, il doit y avoir une raison précise (peut-être habitez-vous dans un logement social ?).
      Au niveau du job d’étudiant, tu devras remettre une copie de ta fiche de paie à ton assistant.e social.e.
      Le CPAS ne pourra pas déduire l’entièreté du salaire de ton RIS car il existe le système d’exonération:
      Si par exemple tu as un salaire de 300€ et que tu es étudiant boursier, le CPAS déduira la somme de 231,94€ de ton RIS (300-68,06) car l’exonération est de 68,06€ dans ce cas.
      Si tu n’es pas boursier, on déduira 55,97€ de ton RIS (300-244,03€), l’exonération est plus importante à ce moment-là.
      N’hésite pas à revenir vers nous, ou encore, à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi pour avoir des conseils « en direct » :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      Bien à toi,

      • Antoine
        le 7 juin 2018 à 18:56

        Merci pour votre réponse mais vous n’avez pas répondu à ma vraie question qui est si par exemple mon salaire en tant que job étudiant est de 1400€ nous sommes d’accord que le CPAS ne me donnera pas les 550€ que je perçois (oui je suis en logement social) mais je pourrais garder les 1400€?

        • le 8 juin 2018 à 14:44

          Bonjour Antoine,
          Si tu as des revenus supérieurs à 1190,27€, ton ménage (ta maman et toi) n’entrera plus dans les conditions pour être aidé par le CPAS. Oui ce salaire est pour toi.
          Mais, attention, à ce moment-là, ta maman et toi dépendrez uniquement de ce salaire-là pour ce mois de travail. C’est un peu comme si tu devenais le chef de famille.
          Le CPAS prend toujours en compte les revenus des parents ou des enfants, du bénéficiaire, qui travaillent.
          Bien à toi,

  18. Marie
    le 3 juin 2018 à 14:06

    Bonjour, je m’appelle Marie et j’ai 18 ans, j’entamerai ma 6e segondaire l’année prochaine. Je vais bientôt recevoir ma carte belge (je n’avais pas la nationalité avant). Je voudrais partir de chez mes parents car la situation familiale est compliquée mais aussi j’ai envie de prendre mon indépendance avant de commencer des études supérieures. Je me suis renseigné au cpas il y a quelques mois et on m’a dit que le fait de ne pas avoir la nationalité pourait poser problème, je pourais perdre les éventueles aides du cpas… mtn que je vais bientôt l’avoir, j’aimerais savoir comment je pourais accèder aux aides pour enfin partir, et sous quelles conditions? Aussi, j’ai peur de ne pas réussir à « prouver » que ça ne vas pas chez moi car on ne me « bat » pas ni rien cest plutôt une violence psychologique. Je pense que la seule contribution pourait être la preuve d’avoir suivi des rdv avec une psy l’année dernière. Pouriez vous m’éclairer sur ces questions? D’avance merci.

    • le 5 juin 2018 à 14:00

      Bonjour Marie,
      Tu vas avoir quel type de carte ? F+ ou E+?
      En effet, avoir son droit de séjour ‘stabilisé’ ici est important lorsque l’on s’adresse au CPAS.
      Dans certains cas (selon le type de carte que tu auras), il est préférable de demander une ‘aide sociale équivalente’, et non un RIS/revenu d’intégration, voici une définition provenant d’un site d’un CPAS bruxellois : http://www.cpas-molenbeek.be/fr/aides-financieres-et-medicales/aides-financieres/aide-sociale-equivalente
      Si tu t’adresses au CPAS, tu ne dois pas parler « d’indépendance » mais plutôt de ta situation familiale qui est très difficile.
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant(e) social(e) qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Nous ne pouvons pas, nous, te répondre à la place du CPAS et te dire si tu recevras une aide ou pas.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a besoin d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Lorsque l’on est aidé par le CPAS sous forme de RIS, on doit respecter un contrat : http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quest-ce-que-le-contrat-dintegration/
      Dans l’immédiat, pour avoir une réponse tout à fait spécifique à ta situation, nous te conseillons de te rendre soit dans un SDJ/Service Droit des Jeunes (notamment par rapport à ton droit de séjour): http://www.sdj.be/
      Soit dans dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi pour avoir des conseils « en direct » :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      N’hésite pas à revenir vers nous
      Bien à toi,

      • Marie
        le 5 juin 2018 à 16:16

        Je vais avoir une carte E+.
        Une chose que j’apréhende c’est de ne pas pouvoir revenir directement au cpas après avoir reçu l’accusé de réception, vu que mes parents ne sont pas au courant de tout ça et je sais que s’ils l’apprennent ils me priveront de sortie pour que je ne puisse pas quitter la maison. De plus, le cpas est loin de ma maison (j’habite pas à Bxl) et pour y aller je dois bloquer toute une matinée voire plus donc j’ai peur que mes parents devinent vite ce qui se passe… Je ne peux pas programmer un rdv directement par appel ? Ou après avoir reçu l’accusé de réception?

        • le 7 juin 2018 à 12:42

          Bonjour Marie,
          On dépend du CPAS de la commune où l’on réside. Donc si tu es toujours domiciliée chez tes parents, tu dois te rendre au CPAS de la commune où tu habites (il faut se rendre sur place, cela ne se fait pas par téléphone). Et, oui, à un moment donné, tes parents seront au courant que tu as introduit un dossier de demande d’aide au CPAS.
          Donc, dans l’immédiat, pour y voir plus clair, nous te conseillons vivement de te rendre d’abord soit dans un SDJ : http://www.sdj.be/
          Ou dans un centre d’infos pour jeunes (12-26 ans) :
          Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
          Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
          Ou encore dans une AMO (si tu es à Bruxelles à un moment donné) : http://bruxelles-j.be/amo/
          Tu y recevras des réponses précises et adaptées à ta situation.
          Bien à toi,

  19. Simon
    le 31 mai 2018 à 23:21

    Bonjour , bonsoir ,

     

    Voila j’explique la situation …

    J’ai 19 ans et vais sur mes 20 ans en juillet , je vis avec mes parents qui sont actuellement en Règlement Collectif de Dette , et la situation familiale ne se passe pas bien du tout , Je touche des allocation familiales , et pour l’instant je suis dans un centre psychosociale , pour pouvoir reprendre des études secondaire , l’année prochaine ! Donc avec tout ça , je me posais la question si je pourrais bénéficié d’un revenu d’intégration sociale .

     

    En vous remerciant de votre réponse , Bien à vous Simon

    • le 1 juin 2018 à 12:31

      Bonjour Simon,
      C’est difficile de te donner une réponse précise car nous ne pouvons pas te répondre à la place du CPAS et t’assurer que tu seras aidé par le CPAS.
      En tout cas, sache que l’on dépend du CPAS de la commune où l’on réside mais, on peut aussi, même si l’on n’a pas de domicile, recevoir une aide du CPAS de la commune où l’on se trouve habituellement.
      Il est toutefois important d’avoir une adresse pour tout le suivi de son courrier administratif.
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant(e) social(e) qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a besoin d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Au centre, est-ce qu’il y a un(e) assistant(e) social(e) qui peut t’aider dans tes démarches ?
      N’hésite pas à revenir vers nous, ou encore, à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi pour avoir des conseils « en direct » :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      Bien à toi,

  20. Gle
    le 31 mai 2018 à 17:03

    Bonjour , j’ai une question

    Je suis encore étudiant et j habite chez les parent mon papa est en maladie et gagne environ 1400€ le mois ma mamans ne travail pas et n’a aucun revenu. J’ai fais une demande au CPAS pour bénéficier d une aide financier et maintenant je vaudrais savoir combiens je serai payer en fin de mois.
    Comme j’ai dit ma maman n’a pas de revenu et mon papa gagne 1400€

    • le 1 juin 2018 à 11:44

      Bonjour Gle,
      Nous ne pouvons pas te donner une réponse précise car chaque demande d’aide est analysée au cas pas et dépend de la situation familiale et financière du ménage.
      Si le CPAS s’en tient strictement aux chiffres, le CPAS n’interviendra pas pour toi car les revenus de ton ménage dépassent le montant du RIS/Revenu d’intégration au taux ménage, ce RIS est de 1190,27€ actuellement (donc pour le CPAS ce sont des revenus suffisants).
      Peut-être que le CPAS t’accorera une « aide occasionnelle » pour tes frais scolaires ? Vas-tu koter l’an prochain ? Cela dépend aussi de tes frais scolaires.
      Par ailleurs, as-tu introduit une demande de bourse pour l’an prochain ? : http://www.allocations-etudes.cfwb.be/
      N’hésite pas à revenir vers nous, ou encore, à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi pour avoir des conseils « en direct » :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      Bien à toi,

  21. Edgar
    le 31 mai 2018 à 16:33

    Bonjour, je m’appelle Edgar.

    Voici ma situation;

    Cette année je vais faire ma troisième première en école supérieure. Je compte faire un recourt pour avoir une dernière chance en école supérieure.

    Je suis chez mes parents pour l’instant mais je compte m’installer d’ici fin du mois d’août. Je suis en train de monter un entreprise depuis près de deux ans d’où le ralentissement scolaire. Et sur le côté j’ai aussi un job étudiant dans la restauration en CDI que je vais aussi quitter pour un autre pour une question de distance.

    Pour l’année 2018-2019, si je ne reçois pas une réponse positive de ma haute école, je compte m’inscrire au sein de l’EFP en tentant de garder mon statut d’étudiant car pour ma startup, j’aimerais avoir le statut d’étudiant entrepreneur, pour me permettre d’évoluer correctement.

    En gros je prévois, pour avant la fin de cette année, de vivre seul, continuer mes études, obtenir la nationalité belge et mettre en ordre tous mes papiers aux yeux de la loi, avoir un job étudiant, monter ma startup et j’aimerais connaître mes devoirs, mes droits ainsi que tous mes engagements, toutes mes limites et mes obligations pour rester le plus en ordre possible.
    Merci à vous !

    • le 1 juin 2018 à 11:38

      Bonjour Edgar,
      Dans ta situation, l’idéal est de te rendre dans un centre d’infos près de chez toi pour pouvoir poser toutes tes questions à ton aise :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      Si tu penses habiter seul et que tu demandes une aide au CPAS, nous ne pouvons pas, nous, te dire si tu seras aidé ou pas car chaque dossier de demande d’aide est analysé au cas par cas.
      Et, notamment aussi parce que, si le CPAS estime que les parents ont des revenus suffisants pour aider leurs enfants qui sont en formation, le CPAS n’intervient pas.
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS(de la commune où l’on réside) pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant(e) social(e) qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a besoin d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      N’hésite pas à revenir vers nous si tu ne trouves pas un centre près de chez toi.
      Bien à toi,

  22. Mel
    le 30 mai 2018 à 17:34

    Bonjour, pouvons-nous avoir un job étudiant les samedis du mois et obtenir en plus les revenus d’intégration social du CPAS (cohabitant) sur le même mois? Ou alors travailler à un nombre d´heures autorisé sur un mois pour né justement rien perdre du revenu d’intégration social? Merci!

    • le 31 mai 2018 à 16:01

      Bonjour Mel,
      Le CPAS prend toujours en compte les revenus et les déduit du RIS. Mais il ne peut pas déduire l’entièreté du salaire d’un RIS car il existe le système d’exonération.
      Si, par exemple, tu as un salaire de 300€ et que tu es étudiant boursier, le CPAS déduira la somme de 231,94€ de ton RIS (300-68,06), l’exonération étant de 68,06€ dans ce cas.
      Si tu n’es pas boursier, on déduira 55,97€ de ton RIS (300-244,03€), l’exonération est plus importante dans ce cas.
      N’hésite pas à revenir vers nous, ou encore, à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi pour avoir des conseils « en direct » :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      Bien à toi,

  23. Momo
    le 30 mai 2018 à 10:57

    Bonjour je suis étudiant et je Reçois le cpas , est ce je peux faire un credit téléphone 0% ? Le crédit fais une domiciliation de 40€ par moi

    • le 31 mai 2018 à 15:57

      Bonjour Momo,
      Tu veux souscrire à un abonnement téléphonique à 40€/mois ou parles-tu d’un prêt (crédit à la consommation) ?
      Dans la mesure du possible, il faut éviter les crédits à la consommation d’une part et, d’autre part, se méfier de certains organismes de crédit.
      A ce niveau, il serait utile à demander conseil auprès du Service Médiation de Dettes de ton CPAS si, par exemple, tu as des problèmes pour certaines factures.
      N’hésite pas à revenir vers nous, ou encore, à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi pour avoir des conseils « en direct » :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      Bien à toi,

  24. deisy
    le 29 mai 2018 à 16:38

    Bonjour, je suis étudiante en 1er année et je suis au Cpas, ma question est de savoir si je termine pas mon année en allant pas aux examens, est ce que je devrais quand même aller signer ou est ce que je risque de ne plus recevoir d’aide si j’arrête mes études pour cette année ?

    • le 31 mai 2018 à 15:42

      Bonjour Deisy,
      Pour la bourse, comme pour le CPAS, tu dois te présenter aux examens (donc quand-même aller signer).
      N’hésite pas à revenir vers nous, ou encore, à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi pour avoir des conseils « en direct » :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      Bien à toi,

  25. Didio
    le 28 mai 2018 à 17:59

    Bonjour , Peut on travailler en tant que job étudiant même si un de nos parents est au cpas? Doit t-on remboursé une somme ?

    • le 29 mai 2018 à 16:16

      Bonjour Didio,
      Ce sont bien tes parents (le chef de ménage) qui reçoivent le RIS uniquement et non toi ?
      En fait, le CPAS prend toujours en compte les revenus des membres (enfants travaillant ou partenaire de vie) du ménage.
      Donc, si tu travailles, le CPAS tiendra compte de tes revenus et déduira le montant de ton salaire du RIS que le chef de ménage perçoit dans ta famille.
      Tu devras remettre une copie de ta fiche de salaire au CPAS (ou à tes parents qui la transmettront au CPAS).
      N’hésite pas à revenir vers nous, ou encore, à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi pour avoir des conseils « en direct » :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      Bien à toi,

  26. Mari
    le 25 mai 2018 à 13:02

    Merci pour les réponses précises et nettes. C’est ça le soucis en fait je n’ai reçu aucune lettre de remboursement de la part du CPAS mais cela fait deux mois que je ne reçois pas de supplément d’un montant de 265 euros chaque mois.Quand j’appelle l’assistante elle me dit qu’elle est entrain de faire des calculs. Même si je devais faire des remboursements je devais néanmoins effectuer par tranche et ce jusqu’à remboursement total du montant dû. Merci pour les conseils je vais essayer de contacter le service SDJ.

  27. Mari
    le 23 mai 2018 à 17:49

    Bonjour,voici ma situation.
    J’ai été diplomée en Janvier 2018 comme technologue de laboratoire. Je vis encore avec mes parents (mon père travaille et ma maman ne travaille pas) et j’ai appris que je suis enceinte. Pour la recherche d’emploi ce n’est plus évident avant l’accouchement, donc j’ai décidé d’introduire une demande de mise en autonomie au Cpas qu’ils ont refusé soit disant que nous avons assez d’espace donc je peux continier de vivre de vivre chez moi et aprés l’accouchemebt chercher un travail.
    Le CPAS nous octroie moi et mon fère un supplément en fonction des revenus de mon père. J’ai travaillé comme job étudiant du 30/10/2017 au 03/11/2018 et je ne l’ai pas déclaré au Cpas. Puis j’ai travaillé du 26/12/17 au 05/01/18. Maintenant ils m’ont dis que je devais déclaré et je ne l’ai pas fait donc j’ai des dettes à rembourser. Ok mais est ce normal de rembourser pour le mois d’Octobre, Novembre, Décembre et Janvier soit 4 mois sans suppléments alors que j’ai travaillé au total que 3 semaines. Et le plus difficile c’est que je suis enceinte sans aucun revenu et des tas de factures d’hôpital à payer. Mon père m’aide beaucoup heureusement m1is il a aussi d’autres enfants à prendre en charge. Donc ils m’ont pas payé le mois d’Avril, le mois de Mai et surement le mois de Juin et Juillet donc aucune économie pour l’arrivée du bébé pour justement 3 semaines de travail au total?

    • le 24 mai 2018 à 14:45

      Bonjour Mari,
      Donc, si nous te suivons bien, ton frère et toi recevez une aide (et non un RIS) du CPAS depuis plusieurs mois?
      Il faut éviter de cacher des infos au CPAS en fait car, à un moment ou un autre, le CPAS va être courant de certains éléments. Au niveau du remboursement, c’est difficile de te répondre de manière précise.
      Maintenant, si tu as commencé à effectuer des remboursements (ils appellent cela la « procédure de récupération »), le CPAS devrait continuer de t’aider.
      Par ailleurs, dans ses calculs (montants du remboursement), est-ce que le CPAS a bien tenu compte de l’exonération socioprofessionnelle ?
      Si par exemple, un étudiant a un salaire de 300€ et que l’ étudiant est boursier, le CPAS déduit la somme de 231,94€ du RIS (300-68,06).
      S’il n’est pas boursier, on déduit 55,97€ du RIS (300-244,03€).
      Est-ce que le système d’exonération apparaît dans les calculs ?
      De plus, est-ce que tu as bien reçu un courrier expliquant quand la décision de récupération/remboursement a été prise par le CPAS et est-ce que tous les motifs sont bien expliqués ? T’a-t-on fait une proposition de remboursements par tranches ?
      Il semble qu’il y ait un souci à ce niveau et il faudrait que tu consultes (gratuitement) un service spécialisé tel que le SDJ : http://www.sdj.be/
      Pour ta grossesse, sache que si tu es suivie par un planning familial, les prix y sont souvent plus démocratiques, et de plus, tu peux y être bien conseillée concernant les différentes aides sociales existantes dans ta situation.
      Bien à toi,