Bruxelles-J

Qu'en est-il pour les étudiants de plein exercice ?

Print this pageEmail this to someoneShare on FacebookTweet about this on Twitter

L’accès au revenu d’intégration (RIS) ou à l’aide sociale

Les conditions d’accès de base sont les mêmes que pour les autres bénéficiaires. Nous t’invitons donc à compulser la fiche ad hoc.

Il y a cependant des exigences particulières à respecter :

  • faire valoir ses droits aux allocations d’étude éventuelles (allocations versées par la Communauté française) ;
  • en cas de rupture avec les parents, entreprendre toutes les démarches nécessaires en vue d’obtenir de la part des parents le versement direct d’éventuelles allocations familiales et/ou pensions alimentaires ;
  • être disposé à travailler, au moins une partie du temps, pendant les vacances scolaires (par exemple sous contrat étudiant) ; cela peut être dérogé pour des raisons de santé ou autres, à l’appréciation du CPAS.

Le CPAS doit aussi accepter le projet d’études du bénéficiaire (en regard de l’âge de la personne, des perspectives d’emploi liées aux études, de la réussite ou non d’années d’études antérieures, etc.).

Il est important de noter que le CPAS compétent au début des études le restera pendant toute la durée des études en question, même si l’allocataire déménage.

Les aides complémentaires

Le CPAS peut, en plus du revenu d’intégration ou d’une aide sociale, fournir un soutien financier complémentaire pour couvrir des frais liés aux études. Il peut s’agir de payer, en tout ou en partie, un minerval ou des frais d’inscription, des frais de transports, mais aussi du matériel indispensable à la poursuite des études (matériel professionnel, matériel informatique, vêtements spécifiques, etc.).

Tu ne dois donc pas hésiter à faire appel au CPAS en cas de nécessité pour le financement de frais spécifiques.

Les étudiants venant étudier en Belgique

Les étudiants européens venant étudier en Belgique peuvent consulter la fiche de nos collègues d’Infor Jeunes Bruxelles concernant les conditions d’accès au séjour, et la fiche suivante pour les étudiants non européens.
Il est déconseillé de demander une aide au CPAS au risque de recevoir un OQT ou Ordre de Quitter le Territoire. Par ailleurs, le Service Social Étudiants de chaque école peut donner des informations utiles sur les aides éventuelles fournies par l’école.

Le contrat d’intégration ou PIIS

Si tu as moins de 25 ans, l’accès au RIS sera conditionné à la signature et au respect d’un contrat d’intégration.
Si tu es étudiant, ce dernier portera certainement, entre autres éléments, sur la réussite de tes études. Chaque contrat est différent. Il est dès lors conseillé, lorsque c’est possible, de se faire accompagner pour bien négocier toutes les conditions de ce contrat. À ce propos, il est bon de rappeler que le Service Social Étudiants (SSE) de ton école peut intervenir dans certains cas.
Dans le cas d’études de plein exercice, le contrat d’intégration couvrira toute la durée des études.

Éditeur de la fiche : CIDJ

Mise à jour le 29 juillet 2016

Tu as une question ?

Remplis le formulaire ci-dessous.

Ton adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec un *

*


18 questions pour “ Qu'en est-il pour les étudiants de plein exercice ?

  1. Fille en détresse
    le 2 décembre 2016 à 18:24

    Bonjour,

    Je suis au cpas 18-24 ans dans une petite ville et j’habite bruxelles. J’étais jusqu’ici en taux isolé donc je m’en sortais mais maintenant du jour au lendemain on m’a remis au taux cohabitant car je suis en coloc a bruxelles. La ville où je suis inscrite au cpas ne comprend pas qu’a bruxelles, il est impossible de vivre seule car c’est trop cher.

    Que puis-je faire pour redevenir isolé? J’ai vraiment besoin d’aide je ne m’en sortirai pas sans ça. Avez vous des pistes?

    Peut-etre en me domiciliant au cpas, je retomberai en isolée?

    Merci

  2. Gloluxia
    le 30 novembre 2016 à 13:15

    Bonjour, j’ai 20 ans et étudiante en première année soins infirmiers, je ne vie plus avec ma mère , mais je fait une demande d’aide sociale au CPAS ixelles ils ont dit non et ils m’ont c a mon cpas de sint-niklaas de me prendre en charge, je suis allé faire la demande et aussi ils ont refusé en disant ils vont pas me prendre en charge par ce que ils sont pas d’accord que je fasse mes dr soins infirmiers a Brussels , ils disent que je peux aussi le faire la bas a sint-niklaas en néerlandais, ils savent bien que toutes mes études je les ai fait en français comment je peux aller faire mon université en néerlandais en plus en soins infirmiers. Epuis comme je suis la je ne pas encore payer mon loyer par manque d’argent et je ne sais plus quoi faire . Je vraiment besoin d’aide s’il vous plaît aider moi.

    • le 1 décembre 2016 à 12:09

      Bonjour Gloluxia,
      Dans l’immédiat, il faudrait t’adresser au Service Social Étudiants de ton école pour voir s’ils ne peuvent pas t’accorder une aide temporaire (les hautes écoles et universités ont souvent des fonds pour aider les étudiants dans ta situation).
      Par ailleurs, ce serait utile que tu consultes le Service Droit des Jeunes ou SDJ : http://www.sdj.be/spip.php?page=sommaire-pro&v=p
      Ils ont des permanences ce jeudi après-midi: http://www.sdj.be/les-services-droit-des-jeunes/bruxelles/
      Il faut vérifier si le CPAS peut te refuser une aide sur une base linguistique notamment.
      N’hésite pas à revenir vers nous par la suite.
      Bien à toi,

  3. sousou
    le 28 novembre 2016 à 01:18

    bonjour peut-on changé d’assistant(e) social ?

  4. sousou
    le 28 novembre 2016 à 01:14

    bonjour , j’ai 18 ans étudiante et je vie avec ma mère et mon frère qui est encore étudiant, j’ai fait la demande au cpas qui a était accepté mais on me donne que 289 euro par moi c’est normale ou pas ? , pourtant ma mère est divorcée et est au chômage , merci de me répondre .

    • le 29 novembre 2016 à 11:03

      Bonjour Sousous,
      Il faut savoir que, en fait, pour le CPAS, la somme de 1156,53€ suffit pour couvrir les besoins d’un ménage. 1156,53€ correspond au ‘RIS avec charge de ménage’. Donc si ta maman a des allocations de chômage supérieures à ce montant, le CPAS en tient compte.
      De plus c’est peut-être mieux que tu touches une aide au lieu d’un « RIS » (ou revenu d’intégration) car dans ce cas-là (si tu recevais un RIS) ta maman recevrait moins d’allocations de la part du chômage/Onem.
      Par ailleurs, est-ce que tu reçois (ou ta maman) une pension alimentaire ?
      Pour ta seconde question, il est plus difficile de changer d’assistant(e) social(e) malheureusement.
      Enfin, si tu as des démarches ou des documents à fournir au CPAS, n’oublie pas que le Service Social Étudiants de ton école peut t’épauler.
      Bien à toi,

  5. BBOY23FEET
    le 23 novembre 2016 à 18:16

    Bonjour je compte m’inscrire au CPAS mais cependant j’ai un job étudiant (pendant les weekend et vacances scolaires) je voulais savoir vais-je recevoir mon CPAS mensuelle si par exemple je travaille Juillet ou Toussaint ?

    Merci de votre réponse.

    • le 24 novembre 2016 à 17:10

      Bonjour BBOY23FEET,
      Il faut d’abord vérifier que tu entres bien dans les conditions d’octroi d’aide.
      Tu trouveras ces conditions sur la fiche suivante : http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Si tes parents ne peuvent pas te soutenir financièrement, en principe le CPAS devrait intervenir pour toi.
      Tu dois t’adresser au CPAS de la commune où tu résides. Le service social étudiants de ton école peut aussi t’aider à préparer ton entretien avec le CPAS (entretien que tu auras après avoir introduit un dossier de demande d’aide).
      Si tu travailles comme jobiste, dans le cas où le CPAS t’aide, le CPAS « prendra en compte » (une déduction sera faite) une partie de tes revenus. La déduction sera plus ou moins importante selon que tu sois étudiant boursier ou non.
      N’hésite pas à revenir vers nous après avoir lu la fiche
      Bien à toi,

  6. christine
    le 23 novembre 2016 à 07:54

    bonjour

    mon fils fait ca dernière année a la haute école a Nivelles en éducation physique  et n’a jamais double et voudrait pouvoir encore faire 2 ans  a LILLE (FRANCE)  pourra t il encore bénéficier  du ris  quand il demande a l’assistante sociale elle dit que non parce que il a fait un master court  nous habitons en Belgique

    merci de votre réponse

    • le 24 novembre 2016 à 17:02

      Bonjour Christine,
      En fait, en ce qui concerne les étudiants soutenus par le CPAS, dès que ceux-ci obtiennent un diplôme, le CPAS les ‘invite’ à travailler.
      Actuellement, le CPAS soutient de moins en moins souvent des études sur le long terme surtout si l’étudiant peut déjà trouver un emploi, son (1er) diplôme en poche.
      De plus, le CPAS ne peut ne soutient pas les étudiants partant étudier à l’étranger sauf dans le cadre de certains programmes Erasmus.
      Qu’il n’hésite pas à s’adresser à nous.
      Bien à vous,

  7. veve
    le 19 novembre 2016 à 00:46

    bonjour,

    je suis étudiante en 1er cycle (2émè bloc) d’assistant social et j’aimerais bien si possible  avoir le chiffre exacte des jeunes bénéficiant du revenu d’intégration en Belgique, mais surtout à Bruxelles. cette information est primordiale pour mon rapport de stage. si vous pouvez me prendre directement via mon mail.

    d’avance merci

  8. Gwen04
    le 18 novembre 2016 à 22:12

    Bonsoir,

    Je vous contacte car actuellement je suis des études de bachelier en soins infirmiers en promotion sociale depuis 5 ans, je viens de commencer ma 5ème et dernière année. J’ai toujours réussi mes précédentes années sans aucun problème.

    Je bénéficie d’une dispense de l’onem pour suivre des études d’un métier considéré en pénurie. Je touche également une aide du forem à savoir maximum 430 euros/mois.

    J’ai 27 ans et ma situation familiale est devenue très compliquée. Mes parents veulent absolument que je quitte la maison, les tensions sont permanentes et je ne supporte plus du tout cette situation. Ils jugent qu’à 27 ans ma place n’est plus chez eux, je suis d’accord avec le fait que je suis âgée pour encore vivre chez eux mais je suis bloquée tant que je n’ai pas terminé mes études :(

    En effet, je voudrais pouvoir louer un logement afin d’apaiser la situation mais avec mes revenus de 400 euros/ mois, il m’est impossible de vivre seule.

    Serait-il possible dans mon cas de bénéficier d’une aide financière supplémentaire?

    Merci à vous

    • le 21 novembre 2016 à 12:06

      Bonjour Gwen04,
      Cela dépendra, entre autres, des revenus de tes parents. En fait, le CPAS se tourne toujours, en premier lieu, vers les parents pour voir si ceux-ci peuvent intervenir dans la mesure de leurs moyens. Dans ton cas, comme la situation est conflictuelle (il faudra l’expliquer au CPAS), il est possible que le CPAS intervienne pour toi. C’est difficile de te dire à l’avance comment le CPAS va réagir à ta demande.
      Il y a bien sûr un certain nombre de conditions à remplir que tu trouveras ici (âge, nationalité,..) : http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Dans ton cas, en tant que personne isolée si tu remplis bien toutes les conditions, tu pourrais obtenir, en principe, une aide de 437,40€ (867,40 – 430).
      Enfin, tu dois t’adresser au CPAS de ta commune (veille bien à demander un accusé de réception prouvant que tu as introduit une demande d’aide). Il faut savoir que le CPAS a besoin de 30 jours pour analyser un dossier de demande d’aide et donner sa décision par voie postale.
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  9. Milena
    le 15 novembre 2016 à 01:11

    Bonsoir,
    J’ai 20 ans et je suis une étudiante. Je vie avec mon copain (cohabitante). Je touche une aide financiere du CPAS et des fois le week-end je fais un job étudiant et mon assistante veut retirer l’argent que j’ai gagne durant mon job. Pourriez-vous me dire si c’est normal?

    Merci d’avance

    • le 15 novembre 2016 à 17:29

      Bonjour Milena,
      Le CPAS déduit une partie du salaire du RIS en effet. Le montant à déduire dépend de ton statut.
      Pour un étudiant boursier qui aurait un salaire de 300€ par exemple, le CPAS peut déduire 233,27€ (300-66,73) du RIS. Pour un étudiant non boursier, le CPAS peut déduire 60,75€ (300-239,25) du RIS.
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  10. jackson
    le 27 octobre 2016 à 16:12

    Bonjour, j’ai actuellement arrêté mes études secondaire en 5ème année pour faire un jury central afin d’obtenir mon CESS. Je touche chaque fin du mois un aide financiere du CPAS et je voudrais savoir si le fait de faire un jury pourrait porter préjudice a mon aide financiere ou pas

    bien a vous

    • le 27 octobre 2016 à 17:00

      Bonjour Jackson,
      As-tu averti ton assistant(e) social(e) de ta décision ? Le fait que tu étudies sous cette forme induit que, pour le CPAS, tu ne suis plus des études de plein exercice actuellement, et que tu as changé les termes du contrat sans un commun accord avec le CPAS au préalable.
      Il faudrait que tu puisses, assez rapidement, parler avec ton assistant(e) social(e) pour voir ce que cela implique pour toi changement. Le fait que tu n’aies pas décidé cela en accord et en discutant en premier lieu avec le CPAS peut être un point négatif.
      Si tu rencontres des problèmes spécifiques avec le CPAS, sache que tu peux aussi t’adresser (selon la région où tu habites) au SDJ ou Service Droit des Jeunes : http://www.sdj.be/
      Bien à toi,