Bruxelles-J

Qu'en est-il pour les étudiants de plein exercice ?

Print this pageEmail this to someoneShare on FacebookTweet about this on Twitter

L’accès au revenu d’intégration (RIS) ou à l’aide sociale

Les conditions d’accès de base sont les mêmes que pour les autres bénéficiaires. Nous t’invitons donc à compulser la fiche ad hoc.

Il y a cependant des exigences particulières à respecter :

  • faire valoir ses droits aux allocations d’étude éventuelles (allocations versées par la Communauté française) ;
  • en cas de rupture avec les parents, entreprendre toutes les démarches nécessaires en vue d’obtenir de la part des parents le versement direct d’éventuelles allocations familiales et/ou pensions alimentaires ;
  • être disposé à travailler, au moins une partie du temps, pendant les vacances scolaires (par exemple sous contrat étudiant) ; cela peut être dérogé pour des raisons de santé ou autres, à l’appréciation du CPAS.

Le CPAS doit aussi accepter le projet d’études du bénéficiaire (en regard de l’âge de la personne, des perspectives d’emploi liées aux études, de la réussite ou non d’années d’études antérieures, etc.).

Il est important de noter que le CPAS compétent au début des études le restera pendant toute la durée des études en question, même si l’allocataire déménage.

Les aides complémentaires

Le CPAS peut, en plus du revenu d’intégration ou d’une aide sociale, fournir un soutien financier complémentaire pour couvrir des frais liés aux études. Il peut s’agir de payer, en tout ou en partie, un minerval ou des frais d’inscription, des frais de transports, mais aussi du matériel indispensable à la poursuite des études (matériel professionnel, matériel informatique, vêtements spécifiques, etc.).

Tu ne dois donc pas hésiter à faire appel au CPAS en cas de nécessité pour le financement de frais spécifiques.

Les étudiants venant étudier en Belgique

Les étudiants européens venant étudier en Belgique peuvent consulter la fiche de nos collègues d’Infor Jeunes Bruxelles concernant les conditions d’accès au séjour, et la fiche suivante pour les étudiants non européens.
Il est déconseillé de demander une aide au CPAS au risque de recevoir un OQT ou Ordre de Quitter le Territoire. Par ailleurs, le Service Social Étudiants de chaque école peut donner des informations utiles sur les aides éventuelles fournies par l’école.

Le contrat d’intégration ou PIIS

Si tu as moins de 25 ans, l’accès au RIS sera conditionné à la signature et au respect d’un contrat d’intégration.
Si tu es étudiant, ce dernier portera certainement, entre autres éléments, sur la réussite de tes études. Chaque contrat est différent. Il est dès lors conseillé, lorsque c’est possible, de se faire accompagner pour bien négocier toutes les conditions de ce contrat. À ce propos, il est bon de rappeler que le Service Social Étudiants (SSE) de ton école peut intervenir dans certains cas.
Dans le cas d’études de plein exercice, le contrat d’intégration couvrira toute la durée des études.

Éditeur de la fiche : CIDJ

Mise à jour le 29 juillet 2016

Tu as une question ?

Remplis le formulaire ci-dessous.

Ton adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec un *

*


43 questions pour “ Qu'en est-il pour les étudiants de plein exercice ?

  1. Liloo
    le 22 juin 2017 à 13:58

    Bonjour
    J’ai 18 ans et je voulais savoir si j’ai droit au RIS , je suis encore au étude et vis toujours chez mes parents , mon papa travail ma maman est femme au foyer et j’ai un petit frère

  2. Céline
    le 21 juin 2017 à 16:31

    Bonjour,

    Je suis une étudiante de 3ème année. Je loge dans un appartement et je bénéficie du revenu d’intégration du CPAS pour payer mon loyer, mes charges, etc. Les années précédentes j’ai reçu un refus de bourse d’études. Cette année, pour m’en sortir, j’ai trouvé un job étudiant. J’ai découvert sur Internet que le montant exonéré de mes ressources est de 239,25 euros.

    Or, je viens d’apprendre, non sans soulagement, que cette année je vais recevoir la bourse d’études.

    M’est-il imposé de rembourser le CPAS sur mes revenus de 2016/2017 puisque pour les étudiants boursiers le montant exonéré n’est pas de 239,25 euros mais de +/- 66 euros ?

    Merci d’avance

     

    • le 22 juin 2017 à 12:32

      Bonjour Céline,
      S’il y a un remboursement à effectuer (si la bourse couvre l’année scolaire qui se termine), le CPAS peut déduire une petite somme de ton RIS chaque mois. Cela peut se faire petit à petit sans qu’il n’y ait un gros impact pour toi.
      Aujourd’hui l’exonération professionnelle pour un étudiant boursier est de 68,06€, et pour un non boursier, de 244,03€ (depuis le 1er juin 2017).
      N’hésite pas à revenir vers nous
      Bien à toi,

  3. Nhi
    le 20 juin 2017 à 14:53

    Bonjour,

    Je suis en première année en soins infirmiers, et depuis que j’avais fait mon stage, je me rends compte que ce n’est plus l’étude dont je veux faire. Et je veux entamer l’étude en medecine. J’en avais parlé à mon assistant social mais il m’a dit de continuer jusqu’à la fin et de faire au moins les 45 crédits. Mais je n’avais plus la motivation de continuer et je n’ai plus la motivation d’étudier pour quelque chose dont je n’aime plus.. Je stresse depuis et je suis vraiment perdue car j’ai peur que le cpas n’accepte plus m’aider si je ne fais pas les 45 crédits.. Et si je ne fais pas les 45 crédits mais que je me concentre pour me preparer pour les examens d’entrée de médecine (j’ai également trouvé un job d’étudiant pendant les vacances) est ce que Le cpas va m’enlever le RIS et est ce qu’il va accepter mon projet?

    Cordialement,

    • le 21 juin 2017 à 11:08

      Bonjour Nhi,
      Par rapport au CPAS, il est important de te présenter aux examens et donc de « terminer » ton année même si tu sais que tu veux changer.
      Par contre, as-tu déjà parlé de ton souhait de changer à ton assistant(e) social(e) ? Es-tu sûre que tu pourras mener ces études à terme ? Ce sont des études longues et pas faciles.
      T’es-tu bien renseignée?
      En fait, dès que tu as une question importante, si cela est possible, tu dois en parler à ton assistant(e) social(e) ou à la Cellule Études de ton CPAS et ne pas attendre le prochain rdv d’évaluation.
      De notre côté, nous ne pouvons pas te dire si le CPAS va accepter ton nouveau projet. Si, par exemple, tu as bien travaillé cette année dans une matière (qui a un lien avec la médecine) et si un prof peut parler en ta faveur, cela peut t’aider vis à vis du CPAS.
      Bien à toi,

  4. Vaness
    le 15 juin 2017 à 17:41

    Bonjour,
    J’ai 23 ans et désire reprendre des études mon mari est depuis peu au chômage. Sachant que les études sont assez coûteuse, quelle aide pourrais je bénéficier ?
    Deuxième question, j’ai bénéficiée pendant un court moment d’un RIS (4 à 5 mois) dans une ville où j’habitais à l’époque est ce encore ce CPAS de référence pour moi ou celui dans la ville dans laquelle je réside actuellement.
    Merci d’avance.
    Bonne journée

  5. Kev2908
    le 14 juin 2017 à 21:11

    Je suis apprenti en couverture je souhaite prendre un petite appartement avec mon cousin lui aussi apprenti je voudrait savoir de quelle aide puis-je bénéficier, je suis toujours étudiant et mon cousin aussi

    • le 15 juin 2017 à 12:25

      Bonjour Kev2908,
      En fait, pour pouvoir être aidé par le CPAS en tant qu’étudiant ou apprenti, il faut entrer dans les conditions suivantes :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Par ailleurs, lorsque l’on est aidé par le CPAS, on doit signer un contrat PIIS dont il faut bien négocier les conditions avant la signature :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quest-ce-que-le-contrat-dintegration/
      Si tes parents ont des revenus insuffisants pour te soutenir durant ta formation, le CPAS devrait intervenir pour toi.
      Par contre, si le CPAS estime que tes parents peuvent t’aider, le CPAS n’interviendra pas pour toi, ou alors, dans une faible mesure.
      On dépend du CPAS de la commune où l’on réside.
      Lorsque l’on introduit un dossier de demande d’aide (bien vieller à recevoir ‘l’accusé de réception’ à ce moment-là), il faut savoir que le CPAS a besoin de 30 jours pour analyser un dossier de demande d’aide et donner sa réponse/décision par voie postale.
      Il faut savoir aussi que le montant du RIS pour une personne cohabitante est de 589,82€ et donc si, par exemple, tu remplis toutes les conditions et si le CPAS accepte de t’aider, tu pourrais, en principe, recevoir une aide de 589,82€ – ton salaire d’apprenti (donc une somme inférieure à 589,82€). Cela si ton dossier est accepté donc.
      Enfin, le Service Social Étudiants de ton école peut certainement t’informer et te conseiller par rapport aux aides existantes en dehors de celles accordées par le CPAS.
      N’hésite pas à revenir vers nous après avoir lu les fiches.
      Bien à toi,

  6. inconnu
    le 14 juin 2017 à 17:49

    bonjour, mon assistante sociale dit que si je travaille en job étudiant tout mon salaire du job sera décompter de mon revenu du cpas.. Alors que je suis non boursière et que normalement j’ai droit à une exonération de environ 230 euro. Les factures s’entassent, je ne touche que 217 euro du cpas en co-habitante. voilà ma question est donc celle la: Si je travaille en job étudiant sans qu’elle ne le saches et sans dépasser les 230 euro que peut il m’arriver? Sachant que je m’endette vraiment..

    • le 15 juin 2017 à 12:18

      Bonjour Inconnu,
      L’exonération professionnelle pour un étudiant non bousier est aujourd’hui de : 244,03€.
      Si tu travailles un mois complet temps plein cet été, le salaire peut être important et là tu n’entreras pas, temporairement donc, dans les conditions pour recevoir une aide du CPAS
      Ton assistante sociale t’a expliqué pourquoi tu n’aurais pas droit à cette exonération. Il serait bon de vérifier ce point-là.
      D’autre part, nous te déconseillons de travailler comme jobiste ‘incognito’ car le CPAS a la possibilité de vérifier très vite si tu as travaillé ou pas.
      Si tu as des soucis avec le CPAS, ne sachant pas où tu habites, sache qu’il existe aussi (pour des questions juridiques) le SDJ ou Service Droit des Jeunes : http://www.sdj.be/
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  7. Anonyme
    le 13 juin 2017 à 14:34

    Bonjour,
    J’ai 25 et toujours dans mes études. Cependant je suis issue d’une famille monoparentale et les revenus de ma maman suffisent à peine pour les besoins de ma petite soeur et d’elle meme.
    Elle exige que je cotise pour les dépenses alors que je n’ai aucun revenu et presque plus d’heures pour exercer un job étudiant. L’année prochaine je dois continuer mes études car pour des raisons de santés et problèmes familiaux j’ai du m’écarter de ma scolarité.
    Puis-je bénéficier d’une aide partielle telle que : financement pour le minerval, et/ou aide financière pour un court terme le temps de finir mes études?

    Merci

  8. Bilal
    le 13 juin 2017 à 13:46

    Bonjour,

    suit a une conversation téléphonique, le cpas  m’annonce qui sont refuse ma demande d’aide financier. pour les raison suivantes:
    – cette année, je rate mon année universitaire
    – parce que j’ai quitté ma famille (cause problème familiale) sans prévenir le cpas (ma premier demande de cpas a été demande après mon souci familiale.

    je vie actuellement seul et dispose d’aucun revenue.

    ps: la décision du cpas, j’ai l’ai reçu 60 jours après ma demande. (légal il sont le droit a 30 jours).

    que dois-je faire?

  9. Quentinn
    le 2 juin 2017 à 23:55

    Bonjour, j’aimerai vous posez quelques questions…
    Je vis actuellement chez mon papa, mes parents son séparé, et j’aimerai quitté mon domicile ( Familliale ) afin de vivre seul. Je suis en 5e année secondaire, et en contrat apprentissage ( Cefa ). Ai-je droit au CPAS? Si oui combien? Quel sont les conditions? Merci de votre aide, bonne journée.

    • le 8 juin 2017 à 11:42

      Bonjour Quentinn,
      Il faut d’abord vérifier que tu entres bien dans les conditions d’octroi.
      Tu trouveras ces conditions sur la fiche suivante : http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Si le CPAS estime que tes parents ne peuvent pas te soutenir financièrement, en principe, le CPAS devrait intervenir pour toi.
      Mais si le CPAS estime que tes parents, chacun de son côté, peuvent t’aider et si le CPAS considère que la situation familiale n’est pas critique (et donc qu’il n’est pas nécessaire que tu quittes le domicile familial), le CPAS n’interviendra pas pour toi.
      Tu dois t’adresser au CPAS de la commune où tu résides pour introduire un dossier de demande d’aide. Le service social étudiants de ton école peut aussi t’aider dans tes démarches auprès du CPAS.
      Pour notre part, nous ne pouvons pas t’assurer, à l’avance, que le CPAS interviendra pour toi surtout si celui-ci estime que tes parents ont des revenus suffisants.
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  10. sabrina
    le 2 juin 2017 à 13:06

    bonjour,

    Je vie chez mes parents et je suis au cpas. j ai signer un contrat d étudiant avec 15h semaine ça me ft 60h le mois mais du coup je me demande si avec ce job étudiant j aurai droit a avoir une paie du cpas ce mois là ? vue que je vais pas toucher beaucoup plus que ce que je reçois au cpas et que travail du lundi au vendredi 3h donc je voudrais savoir si c est intéressant vue que je suis en examen ?

    • le 2 juin 2017 à 14:35

      Bonjour Sabrina,
      Le CPAS est sensé tenir compte de l’exonération professionnelle. Donc, si par exemple, tu as un salaire de 400€, le CPAS doit tenir compte de l’exonération professionnelle, si tu es non boursière le CPAS doit déduire le montant de 55,97€ (400-244,03) de ton aide/RIS. Pour un étudiant non boursier, l’exonération est de 68,06€
      Donc on ne peut déduire l’entièreté du salaire. Maintenant, il faut voir quel sera le montant de ton salaire et quel est le montant de ton aide.
      N’oublie pas que le Service Social Étudiants de ton école peut également te donner des informations utiles pour pouvoir réduire tes frais scolaires.
      Bien à toi,

  11. Anonyme
    le 30 mai 2017 à 19:07

    Bonjour,
    Je suis étudiante et non boursière. J’ai un job étudiant. On retire de mon RIS la différence lorsque je gagne de trop. Seulement depuis peu, j’ai eu des échos comme quoi il était interdit de retirer ce surplus. Ces dires viennent d’assistances sociales travaillant dans un cpas et d’un organisme, un centre qui accompagne des jeunes à un avenir meilleur. Pour eux, ce n’est pas la première fois que des Cpas profitent de la »naïveté » des jeunes.
    Je ne sais plus quoi en penser.
    Savez-vous m’aider s’il te plaît?
    Bien à vous.

  12. RB
    le 29 mai 2017 à 15:06

    Bonjour

    J’aimerais savoir si il est possible de recevoir une aide du CPAS vis-à-vis du payement de mon kot et du minerval ou autre si je reste domicilier chez mes parents, mais je n’y vis pas. Quelles sont les conditions lié à cela? Est-ce que j’aurai droit à une bourse francophone (en temps normal j’ai toujours eu la bourse flamande car j’étudiais en néerlandais).

    Cette année j’étudie dans une école privée et mes points sont exemplaires, mais mes 2 années précédentes à KULeuven ont été dramatique du à des problèmes personnelles. J’aimerais donc reprendre les cours en haute école dans le système francophone à Louvain-La-Neuve, mais pour cela j’aurai besoin d’une aide financière. Mon père est décédé et ma mère a donc 4 enfants à charge, en sachant aussi que mes 2 petites soeurs entre à l’université l’année prochaine.

    J’espère que vous pourriez m’éclairer sur certains points,

    Bien à vous,

    RB

    • le 31 mai 2017 à 12:40

      Bonjour RB,
      Au niveau de la bourse, si tu restes « domiciliée » chez ta mère ( tout en occupant un kot comme beaucoup d’étudiants), tu devrais continuer de dépendre du système néerlandophone selon nous mais il faut voir si tu y as toujours droit ou non.
      Voici une fiche sur le CPAS et les étudiants : http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Les personnes qui bénéficient d’un RIS/revenu d’intégration sociale doivent signer un contrat d’intégration dont il faut bien négocier les conditions avant de le signer :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quest-ce-que-le-contrat-dintegration/
      Au niveau du logement, tu peux déjà, dès aujourd’hui, t’adresser au Service Social Étudiants de l’UCL pour voir ce qui est disponible (et quels sont les coûts).
      Mais, de notre côté, nous ne pouvons pas t’assurer que tu auras bien droit à une aide du CPAS. On dépend du CPAS de la commune où l’on réside.
      Et donc, dans l’immédiat, ce serait utile que tu consultes la Cellule Étudiants du CPAS de la commune où tu résides pour vérifier si, dans une situation comme la tienne, tu auras bien droit à une aide (en principe tu devrais y avoir droit vu ta situation familiale).
      Enfin voici un lien qui peut t’être utile : https://jongerengids.be/jongeren/centen
      N’hésite pas à revenir vers nous pour d’autres questions.
      Bien à toi,

  13. Li
    le 29 mai 2017 à 13:56

    Bonjour,

    J’ai 20 ans, je vis toujours chez mes parents et j’ai encore une année d’études mais le problème c’est que je ne peux plus vivre chez mes parents pour diverses raisons; j’aimerais avoir mon indépendance pour pouvoir faire ma vie! Et partir du concon familial! Je dois attendre mes 21 ans pour toucher du chômage, donc en attendant que je touche du chômage (c’est-à-dire au mois de septembre), le CPAS pourrait m’aider?

    Merci

    • le 31 mai 2017 à 14:06

      Bonjour Li,
      Pour recevoir une aide du CPAS il faut, notamment, entrer dans les conditions d’octroi:
      Tu trouveras ces conditions sur la fiche suivante : http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Si le CPAS estime que tes parents ont des revenus suffisants pour te soutenir financièrement, le CPAS n’interviendra pas pour toi. Il faut savoir aussi que le CPAS encourage souvent la solidarité familiale et donc, tant que tu n’as pas de revenus ou d’allocations de chômage, le CPAS « insistera » pour que tu restes chez tes parents.
      Le CPAS ne te trouvera pas un logement. Il peut seulement t’aider dans tes démarches de recherche.
      Tu dois t’adresser au CPAS de la commune où tu résides pour introduire un dossier de demande d’aide si tu penses entrer dans les conditions.
      Bien à toi,

  14. Helppp
    le 28 mai 2017 à 14:25

    Bonjour, je suis étudiante et au C.P.A.S et j’ai signer une feuille qui exploquait qu’apparemment j’étais obligée de travailler 1 mois pendants les vacances scolaires. Seulement je cherche mais je ne trouve rien et de plus c’est ma dernière année d’étude je n’arrive même pas à me concentrer sur mes études . J’ai peur des conséquences car j’ai un loyer à payer. Et ce mois la le C.P.A.S. Ne me payera pas je pense.. Quz dois faire ? Y’a t’il une aide pour m’aider à trouver un travail ?

    • le 30 mai 2017 à 17:03

      Bonjour Helppp,
      Est-ce que la Cellule Étudiants ne peut pas t’aider au niveau des jobs? Par ailleurs, si tu as une seconde session et un travail de fin d’études, n’auras-tu pas besoin des 2 mois de ‘vacances’ ?
      Voici d’autres liens qui peuvent t’être utiles :
      http://www.inforjeunesbruxelles.be/jobs-etudiants-55
      http://www.infor-jeunes.be/site/news-infor-jeunes-theme-4-Emploi
      En tout cas, si le CPAS ne t’aide plus en tant qu’étudiante, il peut continuer de t’aider en dehors du cadre du contrat d’étudiants si tu es toujours dans les conditions d’octroi :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Nous ne connaissons pas l’entièreté de ton parcours et les conditions du contrat te liant à ton CPAS. Mais si tout s’est bien passé jusqu’à aujourd’hui (c’est un élément important) et si tu as bien suivi les cours et passé les examens, cela ne peut pas être négatif pour toi.
      Enfin, peut-être qu’une personne de ton Service Social Étudiants (cela se fait dans certaines écoles) peut t’accompagner lors de ton prochain rdv avec le CPAS (et ainsi tu pourras mieux te ‘défendre’ si cela est nécessaire) ?
      Sache aussi que tu peux demander un avis plus ‘pointu’ à un service spécialisé comme le Service Droit des Jeunes pour te préparer au mieux à ta prochaine entrevue avec le CPAS : http://www.sdj.be/
      N’hésite pas à revenir vers nous
      Bien à toi,

  15. 902at
    le 22 mai 2017 à 21:04

    Bonjour. J’ai une question. Je suid etudiant et je vis chez met parent. Je touche le cpas et le cpas a ouvert un compte ou il verse une somme tous les mois. Mon assistante ma dit que c etais une garentie locative. Je voudrais savoir si je peux toucher cette argent ?

    • le 23 mai 2017 à 10:26

      Bonjour 902at,
      En prinicipe, pour ce compte, tu as dû signer un document expliquant les objectifs de cette ‘épargne’.
      Mais quelle est ta situation exactement ? Tu recherches un logement ? Où loues-tu déjà un logement actuellement ?
      La garantie locative, qui se constitue actuellement, est probablement prévue pour ton futur logement.
      Ou si tu as déjà un logement actuellement et que le CPAS a payé la garantie locative pour cette location, alors le CPAS « se rembourse » petit à petit à présent.
      Bien à toi,

      • 902at
        le 23 mai 2017 à 21:44

        Bonjour. Je repond a votre dernier message. En faite je vis chez met parent qui loue.on vis depuis toujour dans ce logement.je comprend pas pourquoi le cpas a ouvert un nouveau compte ou il verse une somme chaque mois?

        • le 31 mai 2017 à 14:09

          Bonjour 902at,
          Tu dois alors t’adresser à ton assistant(e) social(e) qui pourra te donner plus de précisions.
          Bien à toi,

  16. Laraplus
    le 22 mai 2017 à 01:10

    Bonjour,

    J’ai la nationalité Camerounaise, j’ai obtenu un visa d’étudiante pour la Belgique.

    Je suis obligée de travailler pour payer un kot; donc c’est difficile d’étudier et travailler, ai-je droit à obtenir une bourse d’études ou un revenu d’intégration social ?

    Le problème dans les kots loués, les proprios ne veulent pas mettre mon adresse de domicile au kot.

    Donc, je n’ai pas de domicile fixe.

    Que dois-je faire ?

    Merci

  17. Isma
    le 21 mai 2017 à 17:10

    Bonjour, je suis actuellememt en 5ème technique de qualification en compta. J’ai 20 ans et je suis de nationalité italienne, ça fait presque 6 ans que je suis en Belgique. Je voudrais savoir si j’ai le droit d’avoir une aide du c.p.a.s en sachant que ma mère ne travaille pas, mon père ne gagne pas un salaire très elevé et cela suffit à peine pour manger et payer le loyer qui est très chèr. J’ai besoin d’une aide pour me permettre de payer mes voyages scolaires, soutiens d’été et j’en passe. Je vous prie de me répondre. Merci

    • le 23 mai 2017 à 10:10

      Bonjour Isma,
      Si tu as une carte d’identité F+, tu ne risques pas de recevoir un Ordre de Quitter le Territoire ou OQT en demandant une aide au CPAS.
      En tant qu’étudiant, tu dois entrer dans les conditions suivantes pour recevoir une aide du CPAS de ta commune :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Si le CPAS ne t’accorde pas d’aide en tant qu’étudiant, ton père, en tant que chef de ménage peut demander des aides ponctuelles ou occasionnelles lorsqu’il doit faire face à une facture (par exemple une facture d’eau) importante. On appelle cela les ‘aides occasionnelles’. Tu trouveras plus d’infos à ce sujet ici (voir rubrique ‘Les autres aides..’):
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Si tu n’as pas une carte F+, il est bon de vérifier auprès du Service Droit des Jeunes (http://www.sdj.be/) si tu ne cours aucun risque en t’adressant au CPAS.
      Lorsque l’on va au CPAS (on va au CPAS de sa commune) pour demander une aide, on doit introduire un ‘dossier de demande d’aide’ il faut bien veiller à ce moment-là à recevoir un ‘accusé de réception’ prouvant que l’on a introduit un dossier.
      Enfin, le centre PMS de ton école peut aussi te donner des informations utiles afin de pouvoir réduire tes frais scolaires. Il serait utile, d’abord, que tu demandes conseil à ton centre PMS
      Bien à toi,

  18. Ghislaine
    le 19 mai 2017 à 11:56

    Je suis étudiante universitaire et je vais non seulement quitter le domicile familial mais aussi intégré une École Privé.
    Est ce possible d’avoir une aide dans ces conditions là?
    Car le minérval est assez conséquent et nous avons eu un refus pour la bourse d’étude.
    Pourtant le revenu de ma mère ne dépasse pas le barème fixé mais sur la composition de ménage mon beau père y paraît.

    • le 19 mai 2017 à 13:47

      Bonjour Ghislaine,
      Le CPAS refusera probablement de t’aider si tu entreprends des études dans une école privée.
      Pour pouvoir être aidée par le CPAS en tant qu’étudiante il faut entrer dans les conditions suivantes :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Il faut en plus signer un contrat d’intégration PIIS lorsque l’on est aidé par le CPAS: http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quest-ce-que-le-contrat-dintegration/
      De plus, il faut que le CPAS accepte et valide ton projet de formation et, d’après ce que tu me dis, il y a peu de chance que le CPAS soit positif.
      Ne peux-tu pas suivre cette formation dans une école plus ‘accessible’ et où le diplôme est reconnu ? Et donc où tu as plus de chance de trouver un emploi par la suite.
      Enfin et surtout, si le CPAS estime que tes parents peuvent t’aider, dans une certaine mesure, et que la situation familiale n’est pas invivable, il t’encouragera à rester chez tes parents le temps de tes études.
      Bien à toi,

  19. Anonyme96
    le 17 mai 2017 à 17:16

    Bonjour,
    Je m’apelle Isabel j’ai 20 ans et je finis ma rétho en comptabilité.
    Je suis de nationalité belge. L’année prochaine j’ai comme projet de faire études pour devenir professeur primaire.
    Mes parents m’ont annoncé y a peu de temps qu’ils partent à Londres y habiter. J’ai toujours habitée avec mes parents,et je ne pensais pas devoir prendre une décision si tôt .
    Mes parents ont des gros problèmes financiers ma maman, ne travail pas à cause d’un problème un dos et mon papa n’a pas un salaire très élevée. Mon père a reçu une proposition de travaille à Londres c’est pour cela qu’ils partent.
    Moi je ne veux pas partir je veux rester ici et finir mes études. Pensez vous que je puisse avoir une aide du cpas si je reste seule en belgique ?
    Merci beaucoup

    • le 19 mai 2017 à 12:18

      Bonjour Anonyme96,
      En fait, si le CPAS estime que tes parents peuvent t’aider ou ont des revenus suffisants pour t’aider, le CPAS n’interviendra pas pour toi d’autant que les parents ont le devoir de soutenir leurs enfants durant toute la durée de leur formation. Donc, le fait que le CPAS accepte de t’aider dépend, notamment, du montant des revenus de tes parents.
      Si, demain, tu vis en colocation et que tu partages tous les frais avec tes colocataires, le CPAS te considéra comme cohabitant et le RIS pour un cohabitant est de 578,27€.
      Voici les conditions à remplir en tant qu’étudiant pour recevoir une aide :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Le service social étudiants de ton école peut certainement t’accompagner dans tes démarches si tu introduis un dossier de demande d’aide. Le CPAS a besoin d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et donner sa réponse par courrier recommandé (la date est indiquée sur l’accusé de réception que l’on reçoit la 1ère fois).
      On s’adresse au CPAS de la commune où l’on réside.
      En tout cas, nous ne pouvons pas te répondre à la place du CPAS et t’assurer à l’avance si tu obtiendras une aide ou pas.
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  20. missjenifael
    le 17 mai 2017 à 09:36

    Bonjour. Mon fils vivant a droit au rsi étudiant depuis sa majorité. Pour diverses raisons indépendantes de ma volonté il a du signer seul ce contrat dont je ne connais pas les clauses… la semaine dernière nous avons été au rdv en vue de mettre plusieurs choses au clair, le premier rdv où j’étais présente. J’ai remarqué d’entrée de jeu que l’assistante sociale abuse totalement de sa qualité d’assistante et « descend » totalement mon fils sur tous les points!!! Autant pour les études que pour ses frais ou autres… que Puis je faire pour remédier à celà sachant très bien qu’elle ne lâchera pas le dossier ou refusera de le céder à qui que ce soit… mon fils n est pas le seul dans le cas à se faire rabaisser et malmener psychologiquement par cette assistante bien connue de tous les ressortissants du cpas. Nous dependons du cpas de lessines. Merci à vous de me lire.

    • le 19 mai 2017 à 12:04

      Bonjour Missjenifael,
      Tu peux éventuellement écrire au président de ton CPAS ou au responsable du Service Social et demander s’il est possible de changer d’assistant social (en n’étant pas trop négatif).
      Si cela n’est pas possible, tu devras alors envoyer un courrier où tu devras bien énumérer tes constats par rapport à la manière dont le dossier de ton fils est suivi et la manière dont les entretiens d’évaluation/de suivi sont menés en précisant que l’état de ton fils (s’il est par exemple fort stressé après les entretiens alors qu’il fait ce qu’il peut pour mener ses études à bien).
      Sache qu’il existe aussi des centres d’informations pour jeunes près de chez toi où ton fils peut être reçu et conseillé en toute discrétion.
      Nous pouvons te conseiller Infor Jeunes Ath : http://www.inforjeunesath.be/
      Bien à toi,

  21. Michèle
    le 15 mai 2017 à 18:26

    Bonjour je m’appelle Michèle! Quand vous dites être accompagnée au CPAS? De qui parlez vous? A part le centre PMS de l’école. Je ne vois pas qui; à part ma mère? Et dans le cas, où dois je demander de l’aide au centre Pms. Puis-je aller dans celui de mon choix? Et ai-je droit à l’intégration sociale si ma mère est au chômage et que je touche des allocations familiales normales et une allocation pour orphelin. Merci bien à vous.

    • le 16 mai 2017 à 14:44

      Bonjour Michèle,
      Nous parlons d’accompagnement notamment lorsqu’un jeune (ou pas) doit signer un contrat d’intégration PIIS (on signe ce contrat lorsque l’on reçoit un RIS). Il peut se faire accompagner par une personne de son choix (un adulte ou ami en qui il a confiance et qui peut l’aider à faire attention à certaines conditions du contrat). Cela peut aussi être quelqu’un du centre PMS de son école.
      Au niveau du CPAS, on s’adresse au CPAS de la commune où l’on réside.
      Si tu demandes un aide au CPAS de ta commune, en principe, tu devrais recevoir une aide en tant qu’étudiant (si tu as 18 ans) si le CPAS soutient ton projet de formation.
      Comme ta maman est au chômage, tu peux demander une « aide » et non un RIS/revenu d’intégration (car cela peut avoir une influence sur son chômage si quelqu’un reçoit un RIS dans son ménage). Le CPAS te soutiendra par exemple si tu as d’importants frais scolaires (inscriptions, abonnements;..).
      Voici une fiche sur le CPAS et les étudiants : http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,