Bruxelles-J

Qu'en est-il pour les étudiants de plein exercice ?

Print this pageEmail this to someoneShare on FacebookTweet about this on Twitter

L’accès au revenu d’intégration (RIS) ou à l’aide sociale

Les conditions d’accès de base sont les mêmes que pour les autres bénéficiaires. Nous t’invitons donc à compulser la fiche ad hoc.

Il y a cependant des exigences particulières à respecter :

  • faire valoir ses droits aux allocations d’étude éventuelles (allocations versées par la Communauté française) ;
  • en cas de rupture avec les parents, entreprendre toutes les démarches nécessaires en vue d’obtenir de la part des parents le versement direct d’éventuelles allocations familiales et/ou pensions alimentaires ;
  • être disposé à travailler, au moins une partie du temps, pendant les vacances scolaires (par exemple sous contrat étudiant) ; cela peut être dérogé pour des raisons de santé ou autres, à l’appréciation du CPAS.

Le CPAS doit aussi accepter le projet d’études du bénéficiaire (en regard de l’âge de la personne, des perspectives d’emploi liées aux études, de la réussite ou non d’années d’études antérieures, etc.).

Il est important de noter que le CPAS compétent au début des études le restera pendant toute la durée des études en question, même si l’allocataire déménage.

Les aides complémentaires

Le CPAS peut, en plus du revenu d’intégration ou d’une aide sociale, fournir un soutien financier complémentaire pour couvrir des frais liés aux études. Il peut s’agir de payer, en tout ou en partie, un minerval ou des frais d’inscription, des frais de transports, mais aussi du matériel indispensable à la poursuite des études (matériel professionnel, matériel informatique, vêtements spécifiques, etc.).

Tu ne dois donc pas hésiter à faire appel au CPAS en cas de nécessité pour le financement de frais spécifiques.

Les étudiants venant étudier en Belgique

Les étudiants européens venant étudier en Belgique peuvent consulter la fiche de nos collègues d’Infor Jeunes Bruxelles concernant les conditions d’accès au séjour, et la fiche suivante pour les étudiants non européens.
Il est déconseillé de demander une aide au CPAS au risque de recevoir un OQT ou Ordre de Quitter le Territoire. Par ailleurs, le Service Social Étudiants de chaque école peut donner des informations utiles sur les aides éventuelles fournies par l’école.

Le contrat d’intégration ou PIIS

Comme pour tous les autres allocataires, l’accès au RIS sera conditionné à la signature et au respect d’un contrat d’intégration.
Pour les étudiants, ce contrat porte, entre autres éléments, sur la réussite de tes études. Il est conseillé, lorsque c’est possible, de se faire accompagner pour bien négocier toutes les conditions de ce contrat. À ce propos, il est bon de rappeler que le Service Social Étudiants (SSE) de ton école peut intervenir dans certains cas.
Dans le cas d’études de plein exercice, le contrat d’intégration couvrira toute la durée des études, et donc ce sera le même CPAS qui sera le ‘référent’ jusqu’à la fin des études même si l’étudiant déménage.

Éditeur de la fiche : CIDJ

Mise à jour le 26 octobre 2017

Tu as une question ?

Remplis le formulaire ci-dessous.

Ton adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec un *

*


44 questions pour “ Qu'en est-il pour les étudiants de plein exercice ?

  1. Mubarak
    le 17 février 2018 à 08:07

    Bonjour Je ai une question je suis en cefa en deusieme annee et je touch 370 ero par mois et je prendre la cpas aussi je suis tout soul et mon assitan sosiale ma dis que 370 ero on vas riduire a ton cpas est ce que ce normal

  2. Situation tracassante
    le 16 février 2018 à 14:20

    Bonjour!
    Pourrais-je continuer à travailler mi-temps en tant qu’étudiant (cdi)? Sachant que je me dois de trouver un logement (ne pouvant plus rester chez ma mère qui est propriétaire, veuve touchant ~€1400 de pension du père décédé et qui paie encore le crédit maison ~€700)… les logements coûtant facilement 600€ hors charges et ayant un salaire de 700€. Aurais-je droit à une aide tout en gardant mon travail ? Je ne sais plus quoi faire cela me préoccupe tellement.
    Cordialement

    • le 16 février 2018 à 15:26

      Bonjour Situation tracassante,
      Nous ne comprenons pas bien ta situation.
      Tu ne peux donc plus loger chez ta mère ? Ta maman t’a mis à la porte ?
      Si tu es étudiant actuellement, et comme le CPAS encourage beaucoup la solidarité familiale, le CPAS va t’encourager à rester chez ta mère et à participer aux frais du ménage.
      Si maintenant tu vis seul, il faut savoir que le RIS au taux isolé est de 892,70€ et donc si (c’est un exemple nous ne garantissions pas que ce sera ton cas) tu as un salaire de 700€ et si tu as une bourse d’étudiant, le CPAS te versera 260,76 (892,70 – 631,94€) – (631,94€ vient de : 700-68,06).
      Le CPAS tient compte (déduit) d’une partie du salaire (une grande partie du salaire si on est boursier). Le CPAS tient aussi compte des allocations familiales que l’on touche directement à son nom.
      Pour t’aider à t’y retrouver, nous t’invitons à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes près de chez toi pour avoir des conseils « en direct » ou à revenir vers nous :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      Bien à toi,

  3. Kala
    le 14 février 2018 à 22:02

    Je suis en maladie invalidite et en reglement collectif de dettes.Mon avocate me verse 1570 €/mois.
    Ma fille de 18 ans est universitaire en droit. Vivant seule avec elle,mes charges mensuelles sont de plus en plus lourdes a assumer.pensez vous qu’elle pourrait avoir droit au ris en tant qu’etudiant et si oui quel en serait le montant?

    • le 16 février 2018 à 15:12

      Bonjour Kala,
      A première vue, comme les revenus de ton ménage dépasse le montant du RIS avec charge de ménage (1190,27€), ta fille ne pourra pas obtenir un RIS/revenu d’intégration.
      Peut-être aurait-elle droit à une ‘aide occasionnelle’ du CPAS pour couvrir une partie de ses frais scolaires (abonnement scolaire par exemple).
      Mais a-t-elle fait une demande de bourse ? : http://www.allocations-etudes.cfwb.be/index.php?id=dape_page0&no_cache=1
      A-t-elle déjà consulté le Service Social Étudiants de son école pur savoir s’il existe, dans son cas, des aides spécifiques (propres à l’école).
      Qu’elle n’hésite à consulter un centre d’informations pour jeunes près de chez toi pour avoir des conseils « en direct » :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      Bien à toi,

  4. tony
    le 9 février 2018 à 20:32

    Bonjour bonsoir voilà je suis étudiant à l’ifapme en vente et je ne m’entend plus avec mais parent donc pour le moment je vis chez des amis et je voudrais savoir si je peux avoir accès au cpas même si mais parent sont propriétaire ma mère n’a pas de revenue a part les allocation familiale et moi père touché 1400
    Est ce que J’ai le droit à l’aide du cpas

    • le 13 février 2018 à 14:43

      Bonjour Tony,
      Il faut savoir que les démarches auprès du CPAS peuvent être longues et que le CPAS s’adresse avant tout aux personnes sans ressources et sans famille pour les aider.
      Dans certains cas, quand la situation familiale est vraiment critique (critique aux yeux du CPAS), le CPAS peut jouer le rôle de médiateur.
      En tout cas, le CPAS ne peut pas aggraver une situation familiale fragile.
      Dans certains cas, il peut, par exemple, verser une aide au demandeur d’aide et « se rembourser » ensuite auprès des parents.
      Il y a en fait différents types de situations ou de réactions.
      Voici les conditions à remplir en tant qu’étudiant : http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Sache aussi que, lorsque l’on est aidé par le CPAS sous forme de RIS, on doit signer un contrat PIIS avec le CPAS qu’il faut bien lire avant de signer :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quest-ce-que-le-contrat-dintegration/
      Tu dois t’adresser au CPAS de la commune où tu vis habituellement.
      Si tu cherches un logement, le CPAS ne va pas te trouver un logement mais peut te conseiller via sa Cellule Logements.
      Comme tu le constateras, pour notre part, nous ne pouvons pas te dire à l’avance si tu seras aidé par le CPAS ou pas.
      Enfin, le CPAS a besoin d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Dans l’immédiat, ce serait utile que tu rendes dans un centre d’informations pour jeunes près de chez toi pour avoir des conseils « en direct » :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      Bien à toi

  5. Anaïs
    le 6 février 2018 à 22:28

    Bonjour, mes parents sont séparés, mon papa habite en Espagne et ma mère travaille au Luxembourg. Dû à des problèmes familiaux j’aimerai quitter le domicile de mes parents tout en sachant poursuivre mes études. Malheureusement je ne peux subvenir à mes besoin. J’aimerai donc savoir si je peux bénéficier d’une aide du CPAS jusqu’à la fin de mon bachelier ? (je suis en 2ème année)

    • le 7 février 2018 à 16:36

      Bonjour Anaïs,
      Étudies-tu à Bruxelles ? Il faut savoir que les parents ont le devoir de subvenir aux besoins de leurs enfants tant que ceux-ci sont en formation. Donc si tu t’adresses au CPAS, celui-ci va insister sur ce fait si tes parents travaillent tous les 2, le CPAS va estimer que ceux-ci peuvent te soutenir (financièrement) durant tes études.
      Par ailleurs, pour recevoir une aide en tant qu’étudiant, il faut entrer dans les conditions suivantes pour recevoir une aide du CPAS:
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Et lorsque l’n est aidé sous forme de RIS/revenu d’intégration, on doit respecter un contrat à bien lire avant de signer:
      Aussi, avant toute chose, nous te conseillons de te rendre d’abord dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi pour avoir des conseils « en direct » :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      N’hésite pas à revenir pour d’autres questions
      Bien à toi,

  6. sofie
    le 5 février 2018 à 17:25

    Bonjour,j’aurai une question au niveau de l’aide social que je pourrai avoir si je suis enceinte à 18 ans puisque mes deux parents sont décédés et que je vis pour le moment avec mon frère qui a l’aide social 18-24 si je veux vivre seule et que je suis enceinte est ce que je peux toujours bénéficier de cette aide?

    • le 6 février 2018 à 16:16

      Bonjour Sofie,
      Si tu vis seule et si tu es toujours dans le conditions d’octroi, oui bien sûr, le CPAS continuera de t’aider.
      Lors que l’on vit seul, le RIS isolé est de 892,70€. Lorsque l’on a un enfant à charge, le RIS taux ménage est de 1190,27€.
      Consultes-tu un planning familial ? As-tu déjà demandé conseil auprès d’un planning pour le suivi de ta grossesse ?
      En principe, tu devrais avoir droit aussi à une ‘carte médicale’ du CPAS pour tes rendez-vous médicaux.
      Tu devras penser aussi, à l’avance, aux allocations familiales de ton futur enfant si tu décides de le garder : http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/les-allocations-familiales/
      Si tu reçois une aide du CPAS actuellement et que tu déménages dans une autre commune, tu dois prévenir ton CPAS actuel afin qu’il prépare un dossier de transfert pour ton futur CPAS.
      Sais-tu déjà où tu vas loger ?
      Le CPAS peut intervenir aussi pour le paiement de la garantie locative (à rembourser progressivement par la suite).
      Dans l’immédiat, nous te conseillons de te rendre dans un centre de jeunes pas loin de chez toi pour « digérer » toutes ces infos:
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      Mais n’hésite pas à revenir vers nous
      Bien à toi,

  7. Marina
    le 4 février 2018 à 18:38

    Bonjour,j’ai une fille de 18 ans.En janvier elle a demandé RIS comme co-habitante.En février une assistante du CPAS a téléphoné et a dit qu’elle n’a pas le droit p.que ma salarie 1500€ et alloc.famil.200€.Mais notre revenus ne passe pas 2452,41€/mois.Est-ce que ce juste de décision du CPAS??Qu’est que nous devons faire si ma fille a les droits??Merci d’avance

    • le 6 février 2018 à 16:03

      Bonjour Marina,
      En fait, pour le CPAS, la somme de 1190,27€ (RIS/revenu d’intégration au taux ménage) suffit pour couvrir les besoins d’un ménage.
      Et donc comme les revenus de ton ménage dépasse la somme de 1190,27€, le CPAS n’interviendra pas pour ton ménage ou ta fille.
      Si ta fille est toujours étudiante, est-ce qu’elle demande une bourse chaque année ?
      Voici un lien : http://www.allocations-etudes.cfwb.be/index.php?id=dape_page0&no_cache=1
      Le Service Social Étudiants de son école peut aussi l’informer sur les aides éventuelles fournies par l’école.
      Si ta fille a introduit une demande d’aide et si elle a reçu un « accusé de réception » lors de l’introduction du dossier, en principe, le CPAS aurait dû lui fournir une réponse par courrier recommandé (et non par téléphone).
      Enfin, le Service Médiation de Dettes du CPAS de ta commune peut également te donner des conseils afin de pouvoir, par exemple, payer tes factures de manière échelonnée.
      Que ta fille n’hésite à obtenir des informations et conseils supplémentaires en se rendant dans un centre d’informations pour jeunes :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      Bien à toi,

  8. Lorenzo
    le 27 janvier 2018 à 20:07

    Bonsoir,

    Je suis actuellement stagiaire en conseiller commercial automobile, j’ai un revenu de 440 euro par mois et je me demandais si j’aurais droit à une aide sachant que je suis cohabitant avec ma compagne, qui elle a un revenu fixe ( cdi ).

    Merci

  9. No Ella
    le 26 janvier 2018 à 18:21

    Bonsoir, j’aimerai savoir si le revenu locatif de mes parents intervient dans le calcul fait pas le CPAS et est ce que ça peut changer la décision

    • le 29 janvier 2018 à 09:57

      Bonjour No Ella,
      Oui le CPAS prend en compte les revenus des 2 parents, et les revenus locatifs font partie des calculs.
      Bien à toi,

  10. Saskya
    le 25 janvier 2018 à 18:36

    En cas de relation conflictuelle avec la famille suite au décès d’un parents je souhaiterais quitter le domicile familial. Mais je ne veux rien avoir a demander à ma famille qui me considère immature et incapable de vivre sans eux. Est il possible d’avoir un ris sous certaines conditions spéciales pour la poursuite de mes études ainsi qu’un logement ? Je suis en dernière année d’étude bac assistante sociale mais aurait aimé poursuivre un master pour trouver plus facilement un emploi

    • le 26 janvier 2018 à 11:23

      Bonjour Saskya,
      Voici les conditions à remplir en tant qu’étudiante pour recevoir une aide du CPAS :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Il faut savoir que lorsque l’on est aidé par le CPAS sous forme de RIS, on doit respecter un contrat qu’il faut bien lire avant de signer :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quest-ce-que-le-contrat-dintegration/
      Le CPAS ne fournit pas de logements, mais peut te conseiller dans tes recherches et éventuellement intervenir dans la garantie locative.
      Peut-être que le Service Social Étudiants de ton école peut t’aider à ce niveau ?
      Par ailleurs, si le CPAS estime que tes parents ont des revenus suffisants pour t’aider, le CPAS n’interviendra pas pour toi, ou alors, dans une faible mesure.
      Dans certains cas, quand la situation familiale est vraiment critique (critique aux yeux du CPAS), le CPAS ne peut pas aggraver la situation et peut, par exemple, verser une aide au demandeur d’aide et « se rembourser » ensuite auprès des parents.
      Il y a en fait différents types de situations ou de réactions.
      Il faut savoir aussi que, dès que l’on a un bac professionnalisant, le CPAS pousse les étudiants à chercher du travail. Donc, si par exemple, le CPAS accepte de t’aider, il n’est pas dit qu’il continuera de te soutenir en tant qu’étudiante (master) l’an prochain.
      Enfin, le CPAS a besoin d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Dans l’immédiat, tu devrais te rendre dans un centre d’informations pour jeunes près de chez toi pour avoir des conseils « en direct » :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      Bien à toi,

  11. Jeremie
    le 18 janvier 2018 à 06:57

    Bonjour, je suis étudiant en droit à l’université, et je bénéficie du RIS depuis le mois de Août. Je suis de ce fait également dans mon propre logement et seul. Comment va être calculé le montant des mes allocatIons d’etudes ? Merci

  12. Noella
    le 18 janvier 2018 à 00:25

    Bonjour,

    J’ai 21 ans et je suis étudiante en deuxième année supérieur, j’habite avec mes parents et j’aimerais demander une aide au cpas sachant que nous sommes 7 à la maison (5 enfants) , ma mère est sans emploi et ne perçoit aucun revenu , mon père lui, est au chômage , est propriétaire de sa maison et perçoit 1200 eu de revenu locatif. Etant donnée ma situation j’aimerai savoir si ma demande pourra être acceptée .

    Merci d’avance.

    • le 18 janvier 2018 à 15:42

      Bonjour Noella,
      Si tu as des frais scolaires importants, tu peux t’adresser au CPAS de ta commune.
      Si maintenant tu veux/dois koter, il est toujours utile de demander conseil au Service Social de son école pour voir s’ils ont une base de données de logements étudiants.
      Le CPAS peut, dans certains cas, intervenir pour le paiement de la garantie locative, à rembourser petit à petit par la suite.
      Voici les conditions à remplir pour pouvoir demander une aide au CPAS :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant(e) social(e) qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a besoin d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Lorsque l’on est aidé sous forme de RIS, on doit bien lire le contrat PIIS avant de le signer.
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quest-ce-que-le-contrat-dintegration/
      Dans l’immédiat, nous te conseillons de te rendre dans un centre d’informations pour jeunes près de chez toi pour avoir des conseils « en direct » :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      Mais n’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  13. Geof
    le 12 janvier 2018 à 16:18

    Bonjour,

    J’ai 19 ans, je vis chez ma mère mais je dois m’en aller, décision de sa part. J’ai arrêté l’école au milieu de ma 4eme secondaire et je me suis dirigé vers une formation puis un PFI et aujourd’hui, j’aimerais reprendre les cours dans le but d’obtenir un CESDD et un CESS. Ma question est ; Puis je obtenir une aide du CPAS pour avoir un logement durent mes études en secondaires ? Et serais-je redevable par la suite, quand je trouverai un travail ?

    • le 12 janvier 2018 à 17:12

      Bonjour Geof,
      Sais-tu déjà où tu vas suivre tes études?
      Si tu suis des études de plein exercice, tu devrais recevoir une aide du CPAS de la commune où tu résides (aide en tant qu’étudiant donc).
      Mais le CPAS ne va pas te trouver un logement, par contre, il peut te conseiller via sa ‘Cellule Logements’.
      En tout cas, si tu entres dans les conditions d’octroi, le CPAS peut intervenir pour le paiement de la garantie locative.
      Voici les conditions à remplir en tant qu’étudiant pour recevoir un RIS/revenu d’intégration :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Lorsque l’on est aidé sous forme de RIS/revenu d’intégration, il faut respecter un contrat à bien lire avant de signer:
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quest-ce-que-le-contrat-dintegration/
      Si tu n’es pas dans les conditions pour le statut étudiant, tu peux toutefois recevoir une aide.
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là, on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant(e) social(e) qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a besoin d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Mais dans l’immédiat, tu devrais te rendre d’abord dans un centre d’informations pour jeunes près de chez toi pour avoir des conseils « en direct » et ainsi entreprendre les démarches d’une manière qui te feront gagner du temps :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      Bien à toi,

  14. Louise
    le 10 janvier 2018 à 12:42

    Bonjour,

    peux je demander de l’aide au CPAS en etant belge et avec des parents qui habitent et travaillent en Italie?
    J’ai 23 ans, je fais mes etudes et j’ai ma residence en Belgique.
    De plus mes parents ne perçoivent pas les allocations familiales ni en Belgique ni en Italie.

    Merci bien!

     

    • le 10 janvier 2018 à 15:57

      Bonjour Louise,
      Tu « résides » bien en Belgique ? Quel type de carte d’identité as-tu ?
      Voici les conditions à remplir en tant qu’étudiant pour demander une aide au CPAS de la commune où l’on réside :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Est-ce que tes parents ont travaillé (cotisé) un certain temps en Belgique avant d’aller vivre en Italie ?
      Il faut voir maintenant depuis quand tes parents sont partis car il est peut-être possible de recevoir des allocations familiales comme tu le liras ici :
      http://www.kids.partena.be/Content/Default.asp?PageID=33#b
      Dans l’immédiat, il serait utile que tu consultes le Service Social Étudiants de ton école pour voir quelles sont tes possibilités et s’il existe des aides spécifiques (certaines écoles ont des fonds pour leurs étudiants).
      Tu peux aussi te rendre dans un centre d’informations pour jeunes près de chez toi pour avoir des conseils « en direct » :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      Bien à toi,

  15. Robert alphonse
    le 3 janvier 2018 à 19:00

    Bonjour je suis actuellement étudiant et bénéfice du cpas en étant cohabôtant chez maman qui elle est à la mutuelle.
    Puis-je en plus de mon revenu cpas travailler en jobs étudiant durant les week-ends ?
    Merci

    • le 8 janvier 2018 à 14:20

      Bonjour Robert alphonse,
      Oui tu peux travailler comme jobiste.
      Sache que le CPAS prendra en compte ton salaire et donc déduira le montant de ton salaire de ton RIS.
      Mais, attention, il existe le système d’exonérations et donc le CPAS ne peut pas déduire l’entièreté de ton salaire. :
      Si par exemple tu as un salaire de 300€ et que tu es étudiant boursier, le CPAS déduira la somme de 231,94€ de ton RIS (300-68,06).
      Si tu n’es pas boursier, on déduira 55,97€ de ton RIS (300-244,03€).
      N’hésite pas à revenir vers nous, ou encore, te rendre dans un centre d’informations pour jeunes près de chez toi pour avoir des conseils « en direct » :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      Bien à toi,

  16. lolo
    le 3 janvier 2018 à 16:41

    Bonjour, je suis actuellement Co-habitante avec ma maman mais j’aimerais me mettre en isolé ( je suis étudiante ) Si je le fais,mon copain pourra t il dormir dans mon appartement ? ( Il est étudiant aussi et a un job étudiant avec des horaires non fixe )

    Merci beaucoup

    • le 5 janvier 2018 à 14:51

      Bonjour Lolo,
      Il faut savoir que le CPAS peut effectuer des visites (à domicile) à l’improviste en début de contrat. Donc si le travailleur social estime, d’après ce qu’il voit, que tu ne vis pas seule, tu seras considérée comme cohabitante par le CPAS.
      Bien à toi,

  17. Jo
    le 27 décembre 2017 à 11:03

    Bonjour,ma situation est urgente car je vis actuellement chez ma grand-mère à Bruxelles je suis apprenti en menuiserie je suis en dernière année mes parents habitent les Ardennes et n’ont pas les moyens de m’assurer un loyer
    Le souci est que ma grand mère va être placée en maison de repos car elle a une mauvaise santé et fait que tombée et est très souvent hospitalisée donc la solution est de la placée mais moi je me retrouve dans une situation où je n’ai pas assez de revenu pour un loyer et n’ai plus de logement le jour où on vide l’appartement de ma mamy .
    Voilà mon histoire peut être pourriez vous m’aider ou m’orienter car je ne sais pas vers qui me tourner et dans l’urgence .
    Merci de votre compréhension.
    Jo.

    • le 5 janvier 2018 à 12:43

      Bonjour Jo,
      Nous sommes désolés de te répondre si tardivement;
      Le CPAS peut te venir en aide si tes parents ne peuvent pas t’aider.
      Les étudiants ont un statut particulier et dépendent du CPAS de la commune où ils sont inscrits (es-tu toujours inscrit dans ta commune en Ardennes?)
      Au niveau du logement, peut-être est-il possible que tu trouves un kot ou une colocation à prix démocratique à Bruxelles ?
      Voici un lien utile à ce niveau :
      http://www.inforjeunesbruxelles.be/chercher-un-logement-etudiant-59
      Lorsque tu iras au CPAS introduire ton dossier de demande d’aide, veille bien à recevoir « l’accusé de réception » (document important) attestant que tu as introduit une demande d’aide.
      Il faut savoir que le CPAS a besoin de 30 jours pour analyser une demande d’aide et donner sa décision par voie postale (courrier recommandé).
      Chaque aide est conditionnée et, lorsque l’on reçoit un RIS/revenu d’intégration, on doit signer un contrat (à bien lire avant de signer) :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quest-ce-que-le-contrat-dintegration/
      N’hésite pas à revenir vers nous, ou encore, si tu es à l’EFP, à t’adresser à Infor Jeunes :
      http://www.inforjeunesbruxelles.be/nos-permanences
      Bien à toi,

  18. Marina
    le 26 décembre 2017 à 01:53

    Bonjour,j’ai ma fille de18ans(5decembre 2017).Elle est étudiante.J’ai eu reçu alloc.familiales 191€.Mais 20 novembre j’ai commencé travailler par le contrat et j’ai touché allocations.familiales 118€.c’est juste ou non,sans prévenir à déduire allocations.famil?? J’ai touché pour novembre 624€ salarié et 555€ du CPAS.J’ai des revenus inférieurs du RIS.J’ai la famille monoparentale du septembre 2017.Ex-mari est pensionné en minimum.Ma fille et moi pouvons recevoir allocations.fam 191€ et plus complimentaire comme famille monoparentale?? Ma fille veux aller au CPAS pour demander RIS comme cohabitant avec moi.C’est possible pour elle être autonomie?? Aprés de payements des factures reste pas suffisante pour la vie.Merci d’avance pour recevoir des réponses à mes questions.

    • le 5 janvier 2018 à 12:30

      Bonjour Marina,
      Nous sommes désolés de répondre si tard mais notre site fonctionnait au ralenti entre Noël et Nouvel An.
      Au niveau des allocations familiales, l’idéal est de s’adresser à ta caisse d’allocations, ou encore, aux rédacteurs de la fiche suivante :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/les-allocations-familiales/
      Au niveau du CPAS et de ta fille, celle-ci peut demander un RIS (d’ailleurs, souvent, le CPAS « inscrit » les jeunes (dont les parents sont bénéficiaires d’une aide) de 18 ans automatiquement).
      Vous recevrez alors chacune un RIS au taux cohabitant (595,13) si vous habitez ensemble. Il faudra alors vous organiser pour vous répartir les frais/charges du ménage.
      Voici les conditions à remplir (à retenir pour le contrat PIIS) pour les étudiants : http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Le CPAS encourage souvent les jeunes à rester le plus longtemps possible chez leurs parents tant qu’ils ne sont pas autonomes financièrement et si la situation le permet.
      En dehors du RIS, ta fille a droit à une aide complémentaire si elle a d’importants frais scolaires.
      A-t-elle fait une demande de bourse ?
      Au niveau du salaire, est-ce que le CPAS a tenu compte d’une « exonération socioprofessionnelle » (c’est à dire qu’il ne pas peut pas déduire l’entièreté du salaire de ton RIS).
      Que ta fille n’hésite pas à se rendre dans un centre d’informations pour jeunes pour avoir des conseils « en direct » :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      Bien à toi,

  19. Sousou
    le 21 décembre 2017 à 15:31

    Bonjour donc je suis exonéré de 244€ pour un revenu de 300€. Qu’en est-il si mon revenu est de 600€ par exemple pendant 2 mois en tant qu’étudiant alors que je bénéficie du RIS.Serait-je toujours exonéré de 244€ ou plus?
    Merci d’avance !

  20. Alb
    le 20 décembre 2017 à 21:39

    Bonsoir, je bénéficie d’un RIS de 450€ et voilà en fait j’ai trouvé un job étudiant mais je n’ai pas encore commencé à travailler.
    Je devrais travailler pendant les vacances scolaires, je n’ai pas de contrats pour 1 ou 2 semaines entières.
    Ce sont des contrats par jour donc il se peut par exemple que je travaille juste 2 ou 3 fois par semaine (Tout dépend dépend de mes disponibilités).
    Comment je dois faire pour remettre une fiche de paye à mon assistant social et où je prend cette fiche de paye? (Je ne m’y connais pas trop c’est pour ça que je vous pose la question).
    Normalement je perçois aussi une bourse d’étude mais celle de l’année passée je ne l’ai pas perçue car j’avais doublé et cette année j’en percevrais normalement une si je réussis mon année scolaire.
    De combien mon RIS sera-t-il réduit environ?
    Je me fais payé le 25 de ce mois-ci et j’ai un premier contrat de travail qui commence le 3 janvier, mon RIS sera réduit sur le mois suivant?
    Et quand dois-je remettre une fiche de paye à mon assistant? Puisqu’il se peut que je travaille un jour puis un autre jour je ne travaille pas ou alors que je travaille un autre jour avec des heures supplémentaires donc le salaire ne sera pas le même tous les jours.
    Que dois-je faire dans ce cas?
    Merci de votre compréhension.

    • le 21 décembre 2017 à 15:32

      Bonjour Alb,
      D’abord, il faut savoir qu’il existe le système d’exonérations et donc le CPAS ne peut pas déduire l’entièreté de ton salaire de ton RIS.
      Si, par contre, maintenant, tu as un salaire supérieur à 595€ (RIS taux cohabitant), tu n’entreras plus, temporairement, dans les conditions pour recevoir une aide.
      Si, par exemple, tu as un salaire de 300€ et que tu es étudiant boursier, le CPAS déduira la somme de 231,94€ de ton RIS (300-68,06).
      Si, maintenant, tu n’es pas boursier, on déduira 55,97€ de ton RIS (300-244,03€).
      Tu dois remettre une copie de ta fiche de salaire à la fin du mois comme le font les intérimaires (il faut voir aussi quand ton employeur te la remettra – il est utile de demander à l’avance à ton employeur si les fiches peuvent être ‘prêtes’ assez vite).
      N’hésite pas à revenir vers nous, ou encore, à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes près de chez toi pour avoir des conseils « en direct » :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      Bien à toi,

  21. Sousou
    le 20 décembre 2017 à 20:36

    Bonjour, si je bénéficie d’un RIS de 892€ par mois en étant étudiant en secondaire et que j’effectue un job étudiant durant les vacances scolaires, mon RIS sera-t-il réduit? Si oui de combien environ? Merci d’avance !

    • le 21 décembre 2017 à 15:13

      Bonjour Sousou,
      Il existe des « exonérations » donc le CPAS ne peut pas déduire l’entièreté de ton salaire de ton RIS.
      Si, par contre, maintenant, tu as un salaire supérieur à 892€, tu n’entres plus, temporairement, dans les conditions pour recevoir une aide.
      Si, par exemple, tu as un salaire de 300€ et que tu es étudiant boursier, le CPAS déduira la somme de 231,94€ de ton RIS (300-68,06).
      Si, maintenant, tu n’es pas boursier, on déduira 55,97€ de ton RIS (300-244,03€).
      N’hésite pas à revenir vers nous, ou encore, à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes près de chez toi pour avoir des conseils « en direct » :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      Bien à toi,

  22. Alb
    le 20 décembre 2017 à 00:35

    Bonjour, est-ce que si je trouve un job étudiant et je travaille par exemple pendant les vacances scolaires ( exemple : 2 semaines de vacances ) je n’ai plus droit au CPAS ?
    Est-ce que je ne serais plus payer tout court? ou pendant une période bien précise? ou pendant le temps de mon job ( ex : 2 semaines )? ou pendant 1 mois ( ce que je reçois chaque mois )?
    Merci.

    • le 20 décembre 2017 à 15:52

      Bonjour Alb,
      Tout dépendra de ton salaire en fait.
      Si, par exemple, tu reçois actuellement un RIS au taux isolé de 892,70€ et si ton salaire est de 1000€, comme ton salaire est supérieur au montant du RIS, tu ne recevras pas d’aide du CPAS le mois où tu as travaillé (tu dois remettre une copie de ta fiche de salaire au plus vite à ton assistant(e) social(e).
      Maintenant, s’il s’agit d’un salaire de 300€, le CPAS doit tenir compte d’une exonération.
      Si, par exemple, ton salaire est de 300€ et si tu es étudiant boursier, le CPAS déduira la somme de 231,94€ de ton RIS (300-68,06).
      Si tu n’es pas boursier, on déduira 55,97€ de ton RIS (300-244,03€).
      Il existe aussi une ‘exonération générale’ qui est de 20,83€ pour un isolé.
      N’hésite pas à revenir vers nous, ou encore, à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes près de chez toi pour avoir des conseils « en direct » :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      Bien à toi,

  23. Sabrina
    le 19 décembre 2017 à 02:12

    Bonjour,
    Je suis française et je réside en Belgique depuis maintenant 2 ans. Mes parents ne vivant pas en France Métropolitaine sont la raison pour laquelle je ne vais pas en France. J’étudie, et fais des jobs depuis que je suis arrivé ici. Seulement je voudrai rester definitivement ici. Ai-je droit au cpas même ci c’est 20 €/mois ne serait-ce que pour m’aider car je galere beaucoup. Je ne veux pas qu’on m’oblige a quitter le territoire non plus, je veux juste etudier et pouvoir travailler par la suite.

    • le 19 décembre 2017 à 15:38

      Bonjour Sabrina,
      En fait si, actuellement, tu demandes une aide sous forme de RIS/revenu d’intégration au CPAS, tu risques de recevoir un Ordre de Quitter le Territoire/OQT comme tu le liras ici :
      http://bruxelles-j.be/etudier-se-former/venir-etudier-en-belgique/acces-au-sejour-pour-venir-etudier-en-belgique-etrangers-eee/
      Si tu « résides » bien ici depuis 2 ans, tu peux éventuellement demander une aide occasionnelle (pour payer une facture d’énergie par exemple) ou une « petite aide » si l’on peut dire, mais alors pour une courte période. Ne demande surtout pas un RIS.
      Par ailleurs, le Service Social Étudiants de ton école peut peut-être te conseiller et t’aider (certaines écoles ont des fonds spécifiques pour leurs étudiants).
      Dans l’immédiat, ce serait utile que tu consultes un des SDJ (service juridique) : http://www.sdj.be/
      Mais n’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,