Bruxelles-J

Qu'en est-il pour les étudiants de plein exercice ?

Print this pageEmail this to someoneShare on FacebookTweet about this on Twitter

L’accès au revenu d’intégration (RIS) ou à l’aide sociale

Les conditions d’accès de base sont les mêmes que pour les autres bénéficiaires. Nous t’invitons donc à compulser la fiche ad hoc.

Il y a cependant des exigences particulières à respecter :

  • faire valoir ses droits aux allocations d’étude éventuelles (allocations versées par la Communauté française) ;
  • en cas de rupture avec les parents, entreprendre toutes les démarches nécessaires en vue d’obtenir de la part des parents le versement direct d’éventuelles allocations familiales et/ou pensions alimentaires ;
  • être disposé à travailler, au moins une partie du temps, pendant les vacances scolaires (par exemple sous contrat étudiant) ; cela peut être dérogé pour des raisons de santé ou autres, à l’appréciation du CPAS.

Le CPAS doit aussi accepter le projet d’études du bénéficiaire (en regard de l’âge de la personne, des perspectives d’emploi liées aux études, de la réussite ou non d’années d’études antérieures, etc.).

Il est important de noter que le CPAS compétent au début des études le restera pendant toute la durée des études en question, même si l’allocataire déménage.

Les aides complémentaires

Le CPAS peut, en plus du revenu d’intégration ou d’une aide sociale, fournir un soutien financier complémentaire pour couvrir des frais liés aux études. Il peut s’agir de payer, en tout ou en partie, un minerval ou des frais d’inscription, des frais de transports, mais aussi du matériel indispensable à la poursuite des études (matériel professionnel, matériel informatique, vêtements spécifiques, etc.).

Tu ne dois donc pas hésiter à faire appel au CPAS en cas de nécessité pour le financement de frais spécifiques.

Les étudiants venant étudier en Belgique

Les étudiants européens venant étudier en Belgique peuvent consulter la fiche de nos collègues d’Infor Jeunes Bruxelles concernant les conditions d’accès au séjour, et la fiche suivante pour les étudiants non européens.
Il est déconseillé de demander une aide au CPAS au risque de recevoir un OQT ou Ordre de Quitter le Territoire. Par ailleurs, le Service Social Étudiants de chaque école peut donner des informations utiles sur les aides éventuelles fournies par l’école.

Le contrat d’intégration ou PIIS

Si tu as moins de 25 ans, l’accès au RIS sera conditionné à la signature et au respect d’un contrat d’intégration.
Si tu es étudiant, ce dernier portera certainement, entre autres éléments, sur la réussite de tes études. Chaque contrat est différent. Il est dès lors conseillé, lorsque c’est possible, de se faire accompagner pour bien négocier toutes les conditions de ce contrat. À ce propos, il est bon de rappeler que le Service Social Étudiants (SSE) de ton école peut intervenir dans certains cas.
Dans le cas d’études de plein exercice, le contrat d’intégration couvrira toute la durée des études.

Éditeur de la fiche : CIDJ

Mise à jour le 29 juillet 2016

Tu as une question ?

Remplis le formulaire ci-dessous.

Ton adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec un *

*


76 questions pour “ Qu'en est-il pour les étudiants de plein exercice ?

  1. Aurore98
    le 22 avril 2017 à 19:03

    Si j’obtiens le RIS est ce que ma mère va toucher moins?
    Sachant qu’elle est au chômage en tant que chef de famille. Merci

  2. Lalaka
    le 19 avril 2017 à 13:12

    Bonjour, ma maman et moi sommes co-habite comme j’ai eu mes 18 ans, puis-je encore dormir chez mon copain sachant que il a 19 ans, poursuit ses études dans la même école que moi, vis chez ses parents et à un job étudiant?

  3. Ki
    le 19 avril 2017 à 10:18

    Bonjour,

    Non je ne retourne pas chez mes parents. Ma relation avec eux est tendue…Je réside avec mon compagnon tout le temps.J’imagine donc que j’irai au CPAS de la commune où je réside? Merci pour vos réponses.

  4. ki
    le 14 avril 2017 à 16:35

    Bonjour,

    Je suis étudiante depuis 2010. Pour l’année académique 2011-2012 j’ai obtenu une aide sociale de la part du CPAS de Vilvorde ou j’avais ma résidence à l’époque. Cette année s’est soldée par un échec. J’ai donc renoncé moi-même au CPAS et je me suis réinscrite dans la même année et parallèlement à mes études, j’ai commencé à travailler à temps plein.

    Aujourd’hui, je suis en 3 eme année et j’ai le statut d’étudiant depuis 2010. Comme c’est extrêmement difficile de travailler et de poursuivre des études en même temps, (j’ai raté plusieurs fois à cause de cela) je voudrais réintroduire une demande d’aide sociale. Seulement, je ne sais pas quel CPAS est compétent, car entre-temps, je me suis domiciliée à Bruxelles.

    Pourriez-vous m’éclaircir sur ce sujet ?

    Merci d’avance

    • le 19 avril 2017 à 09:51

      Bonjour Ki,
      Dans le cas des étudiants, ceux-ci dépendent du CPAS du domicile de leurs parents (si ces étudiants retournent le week-end chez leurs parents et donc s’ils ont encore des liens avec leurs parents). Est-ce ton cas ?
      Si ce n’est pas ton cas, tu devras t’adresser au CPAS de la commune où tu résides.
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  5. 902at
    le 13 avril 2017 à 23:48

    Bonjour je recois une aide du cpas mais une partie je les percois pas et on ma dit que c etais une epargne logement. Je voudrais savoir ce que cela signifie merci.

    • le 14 avril 2017 à 14:16

      Bonjour 902at,
      Cette épargne doit servir certainement à l’emménagement d’un futur logement, Vas-tu bientôt déménager ? Ou viens-tu de déménager et le CPAS est intervenu dans la garantie locative ? Dans ce cas, le CPAS ‘récupère’ l’argent qu’il t’a avancé pour la garantie locative.
      Mais, en principe, on a dû te faire signer un document attestant que tu es d’accord de prévoir une épargne ou le remboursement de la garantie locative. Un document pour lequel, on a dû en principe te donner les raisons et objectifs de ce type d’épargne.
      Est-ce bien ton cas ? Car il semble que le CPAS ne fournit pas toujours toutes les explications nécessaires.
      Bien à toi,

  6. Caroline
    le 13 avril 2017 à 15:04

    Bonjour,

    Je suis étudiante française en Master. J’habite Bruxelles en colocation et ne suis pas domiciliée en Belgique.

    Je ne peux prétendre à aucune aide de la France.

    J’ai un job étudiant qui ne suffit pas à financer mes frais.

    J’aimerais savoir si je peux bénéficier d’une aide du CPAS? Je n’arrive pas à savoir si je dois être domiciliée ou simplement prouver que je loge en Belgique de manière régulière pour cela.

    Merci.

    • le 14 avril 2017 à 11:51

      Bonjour Caroline,
      Il faut pouvoir prouver une ‘résidence effective’ d’une certaine durée ici pour pouvoir demander une aide au CPAS de ta commune sans courir le risque de recevoir un Ordre de Quitter le Territoire (même si tu es citoyenne européenne).
      La fiche suivante t’en dira lus:
      http://bruxelles-j.be/etudier-se-former/venir-etudier-en-belgique/acces-au-sejour-pour-venir-etudier-en-belgique-etrangers-eee/

      En principe, il faut pouvoir prouver un séjour de plus de 3 mois et un « séjour effectif » en Belgique de plus 3 mois. Ce délai commence à courir à dater de la délivrance de l’annexe 19 ou annexe 19ter (document attestant de la demande de long séjour) pour pouvoir demander une ‘aide sociale équivalente’ et non un RIS ou revenu d’intégration sociale au CPAS.
      Mais il est plus prudent, d’abord, de consulter le Service Droit des Jeunes qui pourra te dire quelles sont tes possibilités dans ta situation spécifique.
      Enfin, le Service Social Étudiants de ton école peut te donner des conseils et dispose peut-être d’un fonds (certaines écoles proposent des aides spécifique) pour aider les étudiants qui sont dans ta situation.
      Voici ce que nous pouvons te dire pour l’instant.
      Bien à toi,

  7. Ash
    le 10 avril 2017 à 18:44

    Bonjour,

    Durant les vacances d été et le mois de septembre je vais effectuer un job etudiant (2mois donc mes 50jours d un coup) habitant seule Avec un montant isolé de 630eur et ne bénéficiant d Aucune Bourse d étude, j’aurai aimé Savoir si Le c.p.a.s me déduira le RIS pr 1 mois ou Pr les 2 mois en sachant qu Avec Aucune bourse d étude; par Mois le plafond d un job etudiant non déductible est De +ou- 250eur mais en faisant mes 2mois d un coup je n’aurai plus de jours pr faire d’autre job etudiant durant l’année…. donc vont Îls me déduire 1 mois ou les 2?

    • le 11 avril 2017 à 11:33

      Bonjour Ash,
      Ton salaire dépassera certainement le montant de ton RIS actuel. Tu devras remettre une copie de ta fiche de salaire à chaque fin de mois à ton assistant(e) social(e) en tout cas et elle/il vérifiera si tu as droit à une ‘partie’ du RIS ou non. Le montant de l’exonération professionnelle est de 239,25 euros pour les étudiants non boursiers.
      Mais quel est le montant de ton RIS actuellement ? Est-ce que le CPAS te décompte tes allocations familiales ? En principe, il n’a pas le droit.
      Pour en revenir aux vacances, il faut voir à présent quel sera le montant de ton salaire. As-tu déjà une idée?
      Si tu as une idée, nous pourrons te donner une réponse plus précise.
      Bien à toi,

  8. Ls
    le 10 avril 2017 à 15:21

    Bonjour, j’ai 17ans Et j’aurais 18ans au mois de septembre. Je suis actuellement en 5ème secondaire Et j’ai des soucis assez imposants dans mes relations avec ma maman. J’en ai parlé au Saj Et aux services de droits des jeunes Mais tant que je ne suis pas « en danger » ils ne peuvent rien faire. J’aimerais donc partir à la fin de mon année donc en fin juin Mais Je n’aurais pas encore 18ans. Quels droits et quelles aides aurais-je? Comment faire pour avoir un logement? Merci d’avance pour la réponse.

    • le 11 avril 2017 à 11:16

      Bonjour Ls,
      En tant que mineur, tu pourrais, éventuellement, avoir droit à « l’aide sociale » du CPAS, c’est à dire à une somme d’argent qui te permette de vivre.
      L’aide sociale n’est pas le revenu d’intégration sociale, qui n’est accordé qu’au majeur.
      Recevoir cette aide sociale n’est possible que dans des conditions spécifiques?: si les parents font défaut; si les conflits ou la souffrance vécue en famille ne te permettent plus de vivre avec ta famille (c’est toi qui devras en apporter les preuves).
      Donc le CPAS risque peut-être de réagir de la même manière que le SAJ. Nous ne pouvons pas te répondre à la place du CPAS et donc te dire à l’avance si le CPAS acceptera ou non de t’aider et te dire ce à quoi tu aurais droit.
      Au niveau du logement, la plupart des CPAS ont un Service Logements où on peut te conseiller pour ta recherche de logements mais l’essentiel des démarches sera à mener de ton côté.
      Enfin, peux-tu nous dire dans quelle région tu habites afin de pouvoir te renseigner un centre d’infos pour jeunes où tu pourras recevoir des conseils ‘en direct’.
      Bien à toi,

  9. KRIKEZ
    le 5 avril 2017 à 10:26

    bonjour je voudrai une aide finansier etudian je vais avoire 18ans

    j abite chet mes parent je voudrais quel document fo til  pour la demande

    MERCI DAVANCE

    • le 5 avril 2017 à 15:14

      Bonjour Krikez,
      En fait, pour pouvoir être aidée par le CPAS en tant qu’étudiant, il faut entrer dans les conditions suivantes :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Par ailleurs, lorsque l’on est aidé par le CPAS, on doit signer un contrat PIIS dont il faut bien négocier les conditions (tu peux être accompagné par une personne en qui tu as confiance au moment de signer) :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quest-ce-que-le-contrat-dintegration/
      Si tes parents ont des revenus insuffisants pour te soutenir durant les études, le CPAS devrait intervenir pour toi. Mais nous ne pouvons pas te répondre à la place du CPAS et te dire si tu auras droit à une aide ou non.
      Car chaque dossier de demandeur d’aide est analysé au cas par cas.
      Pour introduire un dossier de demande d’aide, tu dois te rendre au CPAS de ta commune. Le CPAS a besoin de 30 jours pour analyser un dossier de demande d’aide et donner sa réponse/décision par voie postale. (veille bien à recevoir ‘l’accusé de réception’ prouvant que tu as introduit une demande d’aide)
      Enfin, le Service Social Étudiants de ton école peut certainement t’informer et te conseiller par rapport aux aides existantes en dehors de celles accordées par le CPAS.
      N’hésite pas à revenir vers nous après avoir lu les fiches.
      Bien à toi,

  10. Mims
    le 5 avril 2017 à 03:12

    Bonjour,

    Alors voilà j’ai 26 ans mais je suis toujours aux études. Depuis mes 25 ans, j’ai ma propre mutuelle et je dois donc la payer chaque mois (bien que je n’ai aucun revenu). De plus, mes parents ne beneficient plus des allocations familiales. Ma question est la suivante, vu toutes les depenses financières (abonnement: 500 euros, minerval: plus de 1000 euros et tous les frais des syllabis) qui s’imposent à moi, ais-je le droit à une aide du CPAS?
    Merci d’avance

    • le 5 avril 2017 à 15:12

      Bonjour Mims,
      En fait, pour pouvoir être aidée par le CPAS en tant qu’étudiante, il faut entrer dans les conditions suivantes :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Par ailleurs, lorsque l’on est aidé par le CPAS, on doit signer un contrat PIIS dont il faut bien négocier les conditions :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quest-ce-que-le-contrat-dintegration/
      Si tes parents ont des revenus insuffisants pour te soutenir durant les études, le CPAS devrait intervenir pour toi.
      Mais nous ne pouvons pas te répondre à la place du CPAS et te dire si tu auras droit à une aide. Car chaque dossier de demandeur d’aide est analysé au cas par cas.
      Pour introduire un dossier de demande d’aide, tu dois te rendre au CPAS de ta commune. Le CPAS a besoin de 30 jours pour analyser un dossier de demande d’aide et donner sa réponse/décision par voie postale. (veille bien à recevoir et conserver ‘l’accusé de réception’ prouvant que tu as introduit une demande d’aide)
      Enfin, le Service Social Étudiants de ton école peut certainement t’informer aussi et te conseiller par rapport aux aides existantes en dehors de celles accordées par le CPAS.
      N’hésite pas à revenir vers nous après avoir lu les fiches.
      Bien à toi,

  11. antoine1070
    le 4 avril 2017 à 16:37

    Bonjour je recois une aide du cpas mais une partie je les percois pas et on ma dit que c etais une epargne logement. Je voudrais savoir ce que cela signifie merci

    • le 5 avril 2017 à 15:10

      Bonjour Antoine1070,
      Dans certains cas, les CPAS déduisent un ‘petit’ montant chaque mois lorsque le bénéficiaire de l’aide doit déménager par exemple. Cette épargne peut alors servir pour la garantie locative et/ou l’installation dans le nouveau logement.
      Mais avant toute chose il faut que ce système d’épargne se fasse en accord avec le bénéficiaire et que celui-ci connaisse bien les objectifs de cette épargne (et donc à quoi celle-ci va servir). Donc normalement tu as dû signer un document/contrat spécifiant les détails et objectifs de cette épargne. Est-ce ton cas ?
      Si ce n’est pas le cas tu dois demander au plus vite des explications à ton assistant(e) social(e).
      Bien à toi,

  12. Alexdidi
    le 28 mars 2017 à 10:41

    En quoi consiste l’aide du cpas pour les études ? Doit on la rembourser par apres ou est ce comme la bourse ?

  13. Kakate
    le 24 mars 2017 à 12:21

    Puis je travailler en Job étudiant sans prévenir mon assistante sociale si je ne dépasse pas les 239 euro ??

    • le 30 mars 2017 à 10:47

      Bonjour Kakate,
      Nous t’avons répondu par e_mail.
      Bien à toi,

      • Marie-G
        le 7 avril 2017 à 14:12

        Bonjour,

         

        Pourriez vous s’il vous plaît m’envoyer un email également concernant la même question ?

         

        Merci d’avance

        • le 11 avril 2017 à 10:59

          Bonjour Marie-G,
          Nous recevons beaucoup de questions sur les différentes rubriques ?
          Quelle est ta question exactement et quelle est ta situation ?
          Merci
          Bien à toi,

  14. Kaykay
    le 21 mars 2017 à 20:40

    Bonjour jai ûn séjour étudiant je vis avc le pere de ma fille il a ûn séjour de 5ans on  ûne fille de 7mois Ca Ne va pas très fort entre nous des disputes Ét des violences intempestives entre temps Cest sa mzre qui ma fait ûne prise en charge mais Cetait une prise en charge juste pour les documents Elle Ne soccupe pas réellement De Môi en ce moment je veux bien me séparer du pere De ma fille je ne sais pas si je pourrai bénéficier d’une aide âu cpas ?du Moins je ne sais coment m’y prendre ma famille en Afrique menvoie De largent quand ils peuvent le pere de ma fille me fait des menaces Cômme quoi Si je le quitte il fera tout pour avoir la garde De lenfant Ét d’après ce que j’ai appris Si jai pas de revenus ce sera pas possible d’avoir la garde De ma fille svp aidez moi j’ai besoin d’idées

    • le 24 mars 2017 à 11:29

      Bonjour Kaykay,
      En fait, dans l’immédiat, il est déconseillé de demander une aide au CPAS car tu risques de recevoir un Ordre de Quitter le Territoire surtout si tu as signé un document, en débutant tes études ici, attestant que tu avais assez de ressources financières pour pouvoir étudier ici.
      Dans l’immédiat, tu devrais consulter une association spécialisée dans le droit des étrangers.
      Voici une liste d’adresses (pour Bruxelles et la Wallonie) :
      http://www.vivreenbelgique.be/sejour-en-belgique/services-juridiques-et-sociaux-specialises-en-droit-des-etrangers
      Si tu ne trouves pas, n’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  15. Anonyme
    le 20 mars 2017 à 12:35

    Bonjour, j’ai plusieurs questions concernant les montant octroyés du Cpas.  Je suis à l’université et j’ai fais une demande d’aide sociale il y a 3 ans. Elle a été accepté et j’ai donc obtenue RIS ( selon le Cpas)  d’un montant de 112€ ( actuellement de 180€). Sauf que les montants du RIS sont de 578,27. Lors d’un entretien avec mon assistante ( et ma tante comme témoin). Je lui es demandé ce que je recevais concretement, Une aide d’étude ou un RIS cohabitant? Elle me dira que c’est un RIS et qu’elle a déduit mes allocations familiales de 255€  ( hors lorsque on vis avec  nos parents, le montant des allocations  ne nous n’est pas versé mais versé au parents) reste 143€ dans le vent ( partie dans je ne sais qu’elle calcule). Est-ce normale que je ne perçoive pas le montant exacte du RIS comme indiqué noir sur blanc dans les documents du CPAS?

    En Janvier dernier, (suite à des problèmes de logements) j’ai demandé de prendre un Kot sur bruxelles afin de poursuivre mes études tranquillement. Mon assistante précise que je ne peux pas avoir de Kot mais un studio. Je ne peux donc partagé aucune pièce avec personne sous peine de recevoir un revenue de cohabitant 180€+ mes allocations ( je suppose étant donnés que c’est le montant qui m’a été accordé). Mais Bruxelles, c’est cher et trouver un studio pour 435€ n’est chose aisée ( encore moins en milieu d’année) A-t-elle le droit de m’imposer cela ? Sachant que 1) je suis co-habitante de personne que je connais ni d’Adam , ni d’ Eve (qui ne prennent donc pas en charge) 2) comme tout personne j’ai un loyer + des charges fixes + des frais divers?  N’est pas mettre les bâtons dans le roue? Sachant que les propriétaires sont pas friands de allocataires du CPAS de base?

    Enfin dernière chose, mon assistante s’est permise de prendre contacte avec la médiatrice de dette de  ma mère  SANS lui en faire part ni son accord? A-t-elle le droit? A t- il un regle du CPAS qui autorise s’infiltrer dans la vie des gens sans demander? Ma mère n’a aucun lien avec le CPAS.

     

    Bien à vous.

    • le 24 mars 2017 à 11:21

      Bonjour Anonyme,
      Le RIS au taux cohabitant est accordé aux personnes qui cohabitent avec d’autres personnes et avec lesquelles elles partagent les frais du ménage.
      Au départ (il y a 3 ans), vivais-tu avec ta mère ou chez ta tante ? En tout cas, si tu vivais à l’époque chez ta mère et qu’elle percevait les allocations familiales pour toi, celles-ci n’auraient pas dû être déduites de ton aide.
      Mais, apparemment, ce type de pratique arrive de plus en plus souvent ces derniers temps et cela semble être permis aux CPAS.
      Concernant le studio, si tu loges seule, alors tu devrais avoir un RIS au taux isolé de 867,40€ (moins les allocations familiales) et non un RIS au taux cohabitant. Dans ton cas, si on t’impose un RIS au taux cohabitant, tu es obligée de partager un logement avec d’autres personnes car le loyer d’un studio est trop élevé (ce serait utile de communiquer à ton assistante sociale les montants des loyers des studios à Bruxelles).
      On peut pas t’imposer un type de logement, tu dois en tout cas essayer de trouver un logement à prix démocratique dans la mesure de ce qui est disponible à Bruxelles pour l’instant.
      Dans l’immédiat, ce serait utile que tu te rendes au Service Social Étudiants de ton université pour voir avec eux ce qui est disponible au niveau des logements. De plus, ce service peut t’épauler au niveau de tes démarches auprès du CPAS et t’accorder une aide spécifique dans ton cas.
      Enfin, si tu consultes le Service Droit des Jeunes (http://www.sdj.be/les-services-droit-des-jeunes/bruxelles/) tu auras des conseils concrets si le CPAS ne réagit pas dans ton sens.
      Bien à toi,

  16. Kakate
    le 18 mars 2017 à 17:46

    Bonjour je suis en co-habitation avec ma maman, si je demande pour partir du cpas elle touchera comme une personne isolée ?

    • le 22 mars 2017 à 16:27

      Bonjour Kakate,
      Dans un ménage, si les 2 cohabitants sont sans revenus et ont droit à une aide du CPAS, ils reçoivent chacun une aide en tant que cohabitant.
      Dans ton cas, ta maman sera toujours considérée comme cohabitante si tu vis chez elle même si tu ‘refuses’ ton droit à une aide du CPAS.
      Bien à toi,

  17. Hendouch
    le 17 mars 2017 à 10:28

    Bonjour, mon fils a été se renseigner pour une éventuelle aide et la dame lui a dit qu’il ne devait pas quitter la Belgique plus de 30 jours consécutifs est ce vrai ? Sachant que nous ses parents résidons à l’étranger et que dés qu’il ya des vacances il revient chez nous . Merci

    • le 22 mars 2017 à 16:23

      Bonjour Hendouch,
      En fait, s’il quitte le pays plus de 30 jours il doit en informer le CPAS bien à l’avance et donner une ‘raison valable’ (par exemple pour soigner un parent mourant).
      Donc, il doit obtenir l’accord de son assistant social avant d’entreprendre le voyage. Si le CPAS trouve que la raison n’est pas valable et que ton fils part plus de 30 jours, le CPAS peut stopper le paiement du RIS.
      Bien à toi,

  18. Kakate
    le 14 mars 2017 à 08:49

    Bonjour, je viens d’être mise en tant que co-habitante avec ma maman car je viens d’avoir 18 ans. Ma mère touche 550 au cpas et moi 217 je ne touche pas à l’argent, il est verser directement sur le compte de ma maman, j’aimerai travailler en Job étudiant pour partir en vacance, est ce possible?

    Et aussi, comme je viens d’être majeur ma maman ne peut pas rester chef de ménage? Ou puis je vivre avec elle si elle se met en isolé et que je reste sans revenu ?

    • le 15 mars 2017 à 14:30

      Bonjour Kakate,
      Pour la première partie de ta question et ta dernière questoins, nous t’avons déjà répondu via l’autre rubrique.
      Tu peux travailler en tant que jobiste étudiante que tu dépendes ou non du CPAS. Le CPAS tient compte d’une partie du salaire du jobiste. Il peut déduire une partie de ton salaire (mais pas l’entièreté) de ton RIS. La somme qu’il peut déduire dépend du statut de l’étudiant(boursier ou non boursier).
      Bien à toi,

  19. Julie
    le 13 mars 2017 à 19:57

    Bonjour,
    J’aimerais savoir si il est possible de reprendre mes études universitaires!
    j’ai 23 ans, je suis au chômage depuis deux mois.
    Est-ce que je peux avoir droit à un revenu d’intégration ou à une aide du cpas ??

  20. Alison
    le 13 mars 2017 à 15:41

    Bonjour. Je suis bénéficiaire du cpas au taux isolée. Je suis étudiante. J’ai plus de 26 et je viens de décrocher un stage d’insertion professionnelle d’un montant inférieur de 100e au taux isolé . Quel est le montant que je devrais recevoir du cpas?

    Merci

    • le 14 mars 2017 à 11:16

      Bonjour Alison,
      Peux-tu nous préciser ta situation ? Es-tu sûre que tu as toujours ton statut d’étudiante si tu entames actuellement un stage d’insertion professionnelle ?
      Si, actuellement tu as un RIS au taux isolé de 867,40€ et que tu perçois par ailleurs un revenu de 100€, le CPAS devrait déduire 100€ de ton RIS s’il s’agit bien du stage d’insertion professionnelle (anciennement appelé stage d’attente).
      S’il s’agit d’un stage de transition (et que tu touches un revenu suite à un travail, la situation est différente – on doit tenir compte de l’exonération professionnelle).
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  21. Catleia08
    le 8 mars 2017 à 06:53

    Bonjour,
    je vais peut être avoir la chance de décrocher un contrat Job étudiant dans le domaine du paramédical.
    Il est possible que l’on m’appelle durant mes jours de dispense ( je suis doubleuse en 1ere BAC soins infirmiers ) et de congé, aléatoirement durant les prochains mois.
    Une aide du CPAS m’est octroyée et je suis boursière.
    Si j’ai bien compris, il ne m’est pas avantageux de travailler quelques jours dans le mois mais plutôt un ou deux mois complet(s).
    Je ne serai au final gagnante que de +- 60 euros. Ce qui est, entendons nous ridicule puisque cela équivaut à à peine deux jours de job étudiant.

    Est-ce bien cela ou j’ai mal compris ?
    Merci, bonne journée !

    • le 8 mars 2017 à 10:35

      Bonjour Catleia08,
      Voici un exemple qui devrait pouvoir t’aider, du moins nous l’espérons :
      L’exonération professionnelle pour un étudiant boursier est de 66,73€ aujourd’hui.
      Donc si le salaire est de 320€, en principe on doit enlever 253,27€ (320-66,73) du RIS de l’étudiant boursier qui aura remis une copie de sa fiche de salaire à son assistant(e) social(e).
      Si tu as, par exemple, un RIS au taux isolé, tu auras (après les calculs du CPAS) 934,13 € au lieu de 867,40€ sur ton compte (si tu reçois 320€ en tant que jobiste) si nous calculons bien. En tant que boursière, tu es plus impactée en fait.
      Si tu travailles un mois complet durant l’été, ton salaire sera largement supérieur au montant de ton RIS et donc le CPAS n’interviendra pas pour toi durant cette période.
      Bien à toi,

  22. Préscilia
    le 5 mars 2017 à 09:57

    Bonjour, Je suis étudiante en 6e secondaire et l’année prochaine j’aimerais continuer l’école. Cependant je dois quitter le nid familial pour des raisons personnel. J’aimerais donc pouvoir aller vivre avec mon compagnon qui travail en CDI à temps pleins est ce que j’aurais quand même droit au cpas? Et à mes allocations familiales?
    Merci de votre réponse.

    • le 6 mars 2017 à 16:46

      Bonjour Préscilia,
      Pour recevoir une aide du CPAS en tant qu’étudiante, tu dois entrer dans les conditions suivantes :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Mais il faut savoir que le CPAS prend en compte les revenus du/de la partenaire et donc si ton compagnon a des revenus d’un montant supérieur à 1156,53€ (montant équivalent au RIS avec charge de famille), le CPAS n’interviendra pas pour toi.
      De plus, le CPAS prend en compte les revenus des parents et donc si le CPAS estime que tes parents ont des revenus suffisants pour t’aider, le CPAS n’est pas sensé intervenir pour toi.
      Le CPAS intervient dans le cas où la situation financière du demandeur d’aide ne lui permet pas de vivre dignement et dans le cas de certaines situations familiales difficiles où toute communication est rompue.
      Voici ce que nous pouvons te dire pour l’instant.
      Bien à toi,

  23. Elisa
    le 1 mars 2017 à 16:41

    Bonjour
    Je m appelle elisa

    Je voulais savoir si je peux travailler 2 mois de vacances an sachant que je perçoit l aide du cpas. Et après il aller se passer quoi

    • le 3 mars 2017 à 10:55

      Bonjour Elisa,
      Tu peux travailler en tant qu’étudiante même si tu bénéficiaire du CPAS (cela est même encouragé par le CPAS).
      Tu devras remettre à chaque fin de mois ton salaire à ton assistant(e) social(e) qui calculera une exonération selon le montant du ton salaire et selon ton statut (étudiant boursier ou non boursier).
      Tu travailleras certainement temps plein et donc ton salaire devrait être supérieur au montant de ton RIS actuel, à ce moment-là tu ne percevras pas de RIS durant ces 2 mois.
      Lorsque tu cesseras ton job d’étudiant, tu auras à nous droit au RIS ‘complet’ comme actuellement.
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  24. Marilou
    le 25 février 2017 à 17:23

    Bonjour,
    voilà en faite je suis étudiante en haute école, j’habite toujours chez mes parents mais bientôt je vais me marier ce qui veux dire que je vais habiter ailleur. Je voulais savoir si je pouvais avoir droit au cpas sachant que mon fiancé ne travail pas à temps plein et que je compte continuer mes études. Merci.

  25. Tlk
    le 23 février 2017 à 12:06

    Bonjour, je travail souvent dans une asbl, c est une asbl d animation pour les enfants . J ai travaillé 1 semaine chez eux et j ai été payé 300€ . Quand mon cpas l on su, ils ont bloqué ma payé et je devais leurs ramener ma fiche de paie , c’est ce que j ai fait aussitôt. Le traitement a pris 7 jours . Après ils m ont débloqué mon argent . Mais ce que j ai pas compris c’est qu’il m on Pas déduits . Je voulais savoir si c’était normal . Quelle sont les conditions pour déduire la paie d un job étudiant

    • le 23 février 2017 à 17:33

      Bonjour Tlk,
      Les jobistes ont droit à une ‘exonération’ et donc l’entièreté du salaire ne peut pas être déduite du RIS.
      Le montant de l’exonération varie selon si on est étudiant boursier ou non boursier.
      L’exonération pour un étudiant boursier est de 66,73€ aujourd’hui. Mais, pour un non boursier, elle est de 239,25€.
      Donc si le salaire est de 300€, en principe on doit « enlever » 60,75€ du RIS (300-239,25€) de l’étudiant non boursier et on déduit 233,27€ du RIS (300-66,73) pour un étudiant boursier.
      Ils n’ont vraiment rien déduit de ton RIS ?
      Bien à toi,

  26. Juliana
    le 21 février 2017 à 13:43

    Bonjour je voudrais arrêté mes études supérieures mais pour le mois de mars et j ai fait une demande de bourse en janvier mais toujours pa reçu est ce que je vais recevoir une partie de la bourse? Car j’ai vu qu en arrêtant en milieu d année on remboursais une partie de la bourse étude et je compte m inscrire comme demandeur d emploie

  27. cycy
    le 20 février 2017 à 13:51

    Bonjour, quand vous dite une assistant sociale fait une enquêtes est telle discrète ou directe vis à vis des parents ?

  28. Nelly
    le 17 février 2017 à 20:52

    Bonjour, dans le cadre de mes études, le kot étant indispensable, mais étant dans une précarité financière( j’ai 21 ans, j’habite chez mes parents et ces derniers ont de petit revenu, mon père est malade) ai-je droit à une quelconque aide? Merci

  29. mayumiko
    le 13 février 2017 à 19:17

    bonjour,

     

    je ne suis plus de cours j’ai 26 ans et touche environs 6400 euro du cpas<.

     

    suis encore a charge de mes parent du point de vue fiscal

     

    eau point de vue réduction du Précompte Immobilier.

     

    Merci

    • le 16 février 2017 à 11:44

      Bonjour Mayumiko,
      Nous supposons que tu perçois une aide de 640€ et non 6400€ ?
      Pour le CPAS, tu es considéré comme n’étant plus à charge à de tes parents en tout cas.
      Au niveau fiscal, cela dépend du montant de tes revenus et de ceux de tes parents, nous devons te renvoyer auprès de ton assistant(e) social(e) qui pourra te répondre de manière plus précise que nous.
      Bien à toi,

  30. xoxoxo
    le 13 février 2017 à 16:44

    Bonjour,
    je sais que le CPAS peut m’enlever une partie de mon RIS si j’ai un job étudiant mais j’aimerai savoir quel sont les moyens pour que le CPAS sache que j’ai un job étudiant si je ne leur dit pas?

    • le 16 février 2017 à 11:28

      Bonjour Xoxoxo,
      Pour éviter tout souci avec le CPAS, nous ne pouvons que te conseiller d’être transparent.
      Le fait que tu aies signé un contrat d’étudiant doit être enregistré dans une base de données (via ton N°national) à laquelle le CPAS a accès.
      N’oublie pas le CPAS encourage le job d’étudiant et que cela est « bien vu ».
      Enfin, le CPAS tient compte de ton salaire lorsqu’il calcule le RIS auquel tu as droit à la fin du mois et dois calculer ce que l’on appelle une exonération. Le montant de celle-ci varie selon que tu sois boursier ou non.
      L’exonération pour un étudiant boursier est de 66,73€ aujourd’hui. Mais, pour un non boursier, elle est de 239,25€.
      Donc si, par exemple, le salaire est de 320€, en principe on doit enlever 80,75€ du RIS (320-239,25€) s’il s’agit d’un RIS d’un étudiant non boursier. Le CPAS « enlève » plus si l’étudiant est boursier.
      Bien à toi,

  31. stephanie
    le 12 février 2017 à 15:00

    bonjour jai 20 ans je suis parti des chez mais parent je vis a droit et a gauche chez des amis je voudrais savoir si jai le droit de touche des revenue pour vivre

    • le 15 février 2017 à 12:24

      Bonjour Stéphanie,
      Dans l’immédiat, tu dois penser à préserver tes droits sociaux à utiliser le système d’adresse de référence :
      http://www.droitsquotidiens.be/fr/question/puis-je-avoir-une-adresse-de-reference
      Attention, on n’habite là où on a mis son adresse de référence.
      Si tu n’es plus domiciliée chez tes parents, tu peux, notamment, mettre cette adresse au CPAS de la commune où tu vis habituellement (il faut savoir que le CPAS sont souvent réticents à le faire alors que c’est ton droit).
      Concernant une aide, tu dois, dans l’immédiat, t’adresser au CPAS de la commune où tu vis habituellement pour introduire un dossier de demande d’aide. Tu devras bien préciser que tu es en situation d’urgence et ‘pourquoi’ tu as quitté le domicile familial.
      Recevoir une aide du CPAS n’est pas ‘simple’, tu verras ici qu’il n’y a un certain nombre d conditions à remplir :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Si le CPAS estime, par exemple, que la situation n’est pas dramatique et que tes parents ont des revenus suffisants pour t’aider, le CPAS n’interviendra pas pour toi.
      N’hésite pas à revenir vers nous après avoir lu les fiches.
      Bien à toi,

  32. Laurie
    le 10 février 2017 à 14:06

    Bonjour je suis majeur dans 6 jours, comment faire pour benificier de cette aide ? j’ai arreter mes etudes je suis en recherche d’emplois je n’est aucun revenu. J’aimerais prendre mon independance je ne  supporte plus de vivre chez mes parents, rien de va. Merci

    • le 15 février 2017 à 12:15

      Bonjour Laurie,
      En fait, pour pouvoir recevoir une aide du CPAS, il faut d’une part entrer dans les conditions suivantes (âge, résidence, nationalité,..):
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      D’autre part, si tes parents ont, aux yeux du CPAS, des revenus suffisants pour t’aider financièrement, le CPAS n’interviendra pas pour toi.
      Dans le cas de situations exceptionnelles comme des situations familiales conflictuelles, le CPAS peut intervenir d’une certaine manière comme tu le liras ici :
      http://bruxelles-j.be/ton-autonomie/tu-veux-quitter-tes-parents-quelles-aides-financieres-peux-tu-obtenir/
      C’est au CPAS à estimer si une situation familiale est conflictuelle ou non.
      Il faut, par ailleurs, savoir que le CPAS « encourage », très souvent, la solidarité familiale en « invitant » les jeunes à vivre chez leurs parents le plus longtemps possible tant qu’ils n’ont pas un travail ou une allocation de chômage correcte.
      Enfin, il y a la question de ‘résidence’ (on dépend du CPAS de la commune où l’on réside), idéalement, en fait, tu devrais d’abord trouver un logement pour pouvoir entamer les démarches de demande d’aide auprès du CPAS.
      N’hésite pas à revenir vers nous après avoir pris connaissance des fiches.
      Bien à toi,

  33. alex2
    le 9 février 2017 à 18:31

    Bonsoir, étudiante en dernière année secondaire et aillant pas mal de soucis à la maison je dois et veux partir au plus vite
    Combien pourrai-je gagner ?
    J’ai 20ans , 6eme secondaire et j’ai trouvé un job étudiant mais besoin de plus pour vivre et habiter seul
    Combien je gagnerai du CPAS svp

  34. Seaniboy
    le 7 février 2017 à 17:31

    Bonjour.. je m’appel Sean , je touche au cpas depuis le mois d’avril mais depuis août je touche 1000€ Est-ce normal ?

    • le 9 février 2017 à 16:36

      Bonjour Sean,
      Peux-tu nous dire quel statut as-tu exactement (sur le courrier confirmant ton droit au RIS cela doit être indiqué) ? Es-tu chef de ménage ?
      Un chef de ménage, au niveau du CPAS, s’il remplit toutes les conditions perçoit un RIS de 1156,53€. Peut-être qu’il y a un autre revenu ou aide pris en compte ?
      Merci pour ta réponse.
      Bien à toi,

  35. Alexoberg1988
    le 6 février 2017 à 21:36

    Bonjour je m’appele alex j’habitait chez mon pere a sterrebeek a coter de Zaventem mais je suis revenu de vietnam et je suis plus la bien venu chez mon pere je suis a la rue depuis debut decembre 2016 jai su tenir le coup chez une amie jusque maintenant le 6 fevrier mais je dois partir ce dimanche 12 decembre et je serai a la rue jai nul part ou aller et je viens juste de trouver un travaill un contrat cdi en call center a art loi mais je sais pas quoi faire jai aucun endroit pour dormir !!!! Pourrier vous me conseiller qur ce que je pourrai faire!

    • le 9 février 2017 à 16:27

      Bonjour Alex,
      Nous craignons de ne pas pouvoir t’aider de manière précise.
      En tout cas, au niveau du CPAS, il faut savoir que l’on dépend du CPAS de la commune où l’on réside. Es-tu toujours domicilié chez ton père à l’heure actuelle ou non ?
      Si, à l’heure d’aujourd’hui, tu dois t’adresser au CPAS, c’est celui de la commune où tu vis habituellement (donc celui de la commune de ton amie).
      Au niveau du logement dans l’immédiat, la plupart des CPAS disposent de ‘logements d’urgence’ ( mais ils sont souvent largement occupés).
      Pour la recherche de logements, la plupart des CPAS ont une Cellule Logements et tu peux y recevoir des conseils. Mais l’essentiel des démarches est à faire de ton côté.
      Voici les conditions à remplir pour demander une aide (financière) au CPAS :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quels-sont-les-categories-et-les-montants-du-revenu-dintegration-et-de-laide-sociale-et-que-se-passe-t-il-si-on-a-des-revenus-par-ailleurs/
      Sache que le CPAS se tourne souvent vers les parents pour voir s’ils peuvent intervenir financièrement et donc tu devras expliquer que les contacts sont rompus dans ton cas s’il n’y a vraiment plus moyen d’obtenir une aide de la part de ton père.
      Le point positif et important dans ta situation que tu vas commencer à travailler, donc c’est un point positif pour ton dossier au niveau du CPAS
      Il faut savoir qu’il peut aussi intervenir pour la garantie locative dans certains cas.
      Enfin, sache que si tu es sans adresse dans le sens pas d’adresse à la commune, tu peux utiliser le système d’adresse de référence :
      http://www.droitsquotidiens.be/fr/question/puis-je-avoir-une-adresse-de-reference
      On peut mettre cette adresse au CPAS notamment. Attention, on n’habite pas là où on a mis son adresse de référence.
      Enfin, sache que le CPAS a besoin de 30 jours pour analyser un dossier de demande d’aide. Donc, tu dois bien spécifier que tu es en situation d’urgence mais que ta situation devrait se stabiliser par la suite du fait que tu vas travailler.
      Au niveau des logements d’urgence proprement dits, c’est difficile de te renseigner.
      Si tu es à Bruxelles, nous te conseillons de contacter télé accueil qui devrait pouvoir te conseiller et t’écouter.
      http://www.tele-accueil-bruxelles.be/
      N’hésite pas à revenir vers nous si tu as d’autres questions.
      Bien à toi,

  36. Adina
    le 3 février 2017 à 00:02

    Bonjour,j’ai 17 ans je suis étudiante en secondaire et j’aimerai savoir si c’est possible de bénéfice un salaire ou autre chose du genre de la part du cpas car j’ai énormément de conflit avec ma mere qui ne me donne pas d’argent de plus avec ce qu’elle gagne elle ne va pas loin !!!
    Mercie d’avance pour votre réponse

  37. Deby
    le 1 février 2017 à 13:42

    Quelle aide financière puis je avoir lorsque je suis en formation payante et non étudiante ?

    • le 3 février 2017 à 11:14

      Bonjour Deby,
      Quelle est ta situation actuellement ? Bénéficies-tu déjà d’une aide du CPAS ?
      Si cette formation augmente fortement tes chances d’obtenir un emploi, le CPAS pourrait intervenir.
      Mais c’est au CPAS à juger si cette formation est appropriée dans ton cas et si cela va te permettre de décrocher un emploi plus facilement. Il faut voir aussi quel est le montant de formation.
      Si tu ne bénéficies pas d’une aide actuellement, voici une fiche sur les conditions d’octroi :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Tu dois t’adresser au CPAS de ta commune.
      Sache, enfin, que le CPAS a besoin de 30 jours pour analyser un dossier de demande d’aide et donner sa réponse par voie postale.
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  38. NINA
    le 31 janvier 2017 à 16:25

    Bonjour,

    Je suis une maman qui travaille et voudrait demander pour ma fille de 16ans qui vit avec moi pour payer ses études et frais scolaire et m’aider car j’ai un salaire et un loyer avec les charges par mois et ne m’en sort pas avec mon salaire.

    Pourriez-vous me dire quel démarche je dois faire et si cela peux etre accepté.

     

    Merci

    • le 1 février 2017 à 14:32

      Bonjour Nina,
      Si votre salaire actuel est largement supérieur au montant de 1156,53€ (montant équivalent au RIS avec charge de ménage), il sera difficile d’obtenir de l’aide dans ce cas. Le CPAS ne se base pas sur les montants des loyers mais sur des montants forfaitaires pour décider d’accorder une aide ou non.
      Si le CPAS vous accorde une aide, il interviendrait plutôt pour vous car votre fille a moins de 18 ans.
      Il existe aussi le système d’aide occasionnelle’ comme vous le lirez ici (voir rubrique ‘Les autres aides…’) :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Ce qui devrait plus correspondre à votre situation.
      Vous devez vous adresser au CPAS de votre commune si vous pensez entrer dans les conditions.
      Sachez aussi qu’il existe aussi, hors CPAS, le système de bourse pour les étudiants du secondaire : http://www.allocations-etudes.cfwb.be/
      Par ailleurs, le centre PMS de l’école de votre fille peut aussi vous donner des informations utiles pour pouvoir réduire vos frais.
      Enfin, le Service de Médiation de Dettes du CPAS de vote commune pour aussi vous donner des conseils pour réduire vos frais ou pour pouvoir payer vos factures de manière échelonnée.
      Bien à vous,