Bruxelles-J

Qu'en est-il pour les étudiants de plein exercice ?

Print this pageEmail this to someoneShare on FacebookTweet about this on Twitter

L’accès au revenu d’intégration (RIS) ou à l’aide sociale

Les conditions d’accès de base sont les mêmes que pour les autres bénéficiaires, tu les trouveras sur la fiche ad hoc.

Il y a cependant des exigences particulières à respecter pour les étudiants :

  • faire valoir ses droits aux allocations d’étude éventuelles (allocations versées par la Communauté française) ;
  • en cas de rupture avec les parents, entreprendre toutes les démarches nécessaires en vue d’obtenir de la part des parents le versement direct d’éventuelles allocations familiales et/ou pensions alimentaires ;
  • être disposé à travailler, au moins une partie du temps, pendant les vacances scolaires (par exemple sous contrat étudiant) ; cela peut être dérogé pour des raisons de santé ou autres, à l’appréciation du CPAS.

Le CPAS doit aussi accepter le projet d’études du bénéficiaire (en regard de l’âge de la personne, des perspectives d’emploi liées aux études, de la réussite ou non d’années d’études antérieures, etc.).

Il est important de noter que le CPAS compétent au début des études le restera pendant toute la durée des études en question, même si l’allocataire déménage.

Les aides complémentaires

Le CPAS peut, en plus du revenu d’intégration ou d’une aide sociale, fournir un soutien financier complémentaire pour couvrir des frais liés aux études. Il peut s’agir de payer, en tout ou en partie, un minerval ou des frais d’inscription, des frais de transports, mais aussi du matériel indispensable à la poursuite des études (matériel professionnel, matériel informatique, vêtements spécifiques, etc.).

Tu ne dois donc pas hésiter à faire appel au CPAS en cas de nécessité pour le financement de frais spécifiques.

Les étudiants venant étudier en Belgique

Les étudiants européens venant étudier en Belgique peuvent consulter la fiche de nos collègues d’Infor Jeunes Bruxelles concernant les conditions d’accès au séjour, et la fiche suivante pour les étudiants non européens.
Il est déconseillé de demander une aide au CPAS au risque de recevoir un OQT ou Ordre de Quitter le Territoire. Par ailleurs, le Service Social Étudiants de chaque école peut donner des informations utiles sur les aides éventuelles fournies par l’école.

Le contrat d’intégration ou PIIS

Comme pour tous les autres allocataires, l’accès au RIS/revenu d’intégration sera conditionné à la signature et au respect d’un contrat d’intégration.
Pour les étudiants, ce contrat porte, entre autres éléments, sur la réussite de tes études. Il est conseillé, lorsque c’est possible, de se faire accompagner pour bien négocier toutes les conditions de ce contrat. À ce propos, il est bon de rappeler que le Service Social Étudiants (SSE) de ton école peut intervenir dans certains cas.
Dans le cas d’études de plein exercice, le contrat d’intégration couvrira toute la durée des études, et donc ce sera le même CPAS qui sera le ‘référent’ jusqu’à la fin des études même si l’étudiant déménage.

Attention, le CIDJ sera fermé du 15 au 31 août ! Si tu ne trouves pas réponse à ta question sur les fiches de Bruxelles-J , il y a peut-être un centre d’informations pour jeunes près de chez toi à Bruxelles , en Wallonie, ou un SDJ/Service Droit des Jeunes .

Le Service Social de ta mutuelle (ou la mutuelle de tes parents) peut aussi te donner des informations utiles.

Éditeur de la fiche : CIDJ

Mise à jour le 13 août 2018

Tu as une question ?

Remplis le formulaire ci-dessous.

Ton adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec un *

*


39 questions pour “ Qu'en est-il pour les étudiants de plein exercice ?

  1. Sherine
    le 19 août 2018 à 17:36

    Bonjour j’aimerai vous poser une question, en faite je suis au cpas actuellement j’ai réussi mes études j’ai obtenu mon diplôme, j’ai envie d’ajouter une année et faire autre chose mais il s’avère que le cpas n’accepte pas car il estime que je devrai travailler avec le diplôme que j’ai et non retourné à l’école (secondaire)

    • le 21 août 2018 à 09:46

      Attention, le CIDJ sera fermé du 15 au 31 août?! Si tu ne trouves pas réponse à ta question sur les fiches de Bruxelles-J , il y a peut-être un centre d’informations pour jeunes près de chez toi à Bruxelles , en Wallonie, ou un SDJ/Service Droit des Jeunes .

      Le Service Social de ta mutuelle (ou la mutuelle de tes parents) peut aussi te donner des informations utiles.

  2. Nejdet
    le 19 août 2018 à 10:48

    J’ai deux sœurs son encore étudiantes elle sont 16 et 17 ans elle habite chez nos parents est-ce que elle auraient droit au CPAS ?
    J’avais un amis qui lui avait droit au CPAS à l’âge de 16 ans et lui aussi qui été chez maman et papa.

    Merci d’avance.

    • le 21 août 2018 à 09:46

      Attention, le CIDJ sera fermé du 15 au 31 août?! Si tu ne trouves pas réponse à ta question sur les fiches de Bruxelles-J , il y a peut-être un centre d’informations pour jeunes près de chez toi à Bruxelles , en Wallonie, ou un SDJ/Service Droit des Jeunes .

      Le Service Social de ta mutuelle (ou la mutuelle de tes parents) peut aussi te donner des informations utiles.

  3. Laulau
    le 17 août 2018 à 10:53

    Je suis venu en Belgique ça va bientôt faire 3 ans je suis venu par regroupement familial je suis en 6eme année technique mais depuis plus de 2 ans les choses ne vont plus très bien avec mon père j’ai fais 3 fois la demande auprès du cpas pour pouvoir vivre seule mais je reçois toujours les mêmes réponses dans deux semaines je reprend les cours mais mon père m’a mis à la porte et j’aimerais savoir si je pouvais vivre toute seule même avec un titre de séjours renouvelables tous les 1ans

    • le 21 août 2018 à 09:46

      Attention, le CIDJ sera fermé du 15 au 31 août?! Si tu ne trouves pas réponse à ta question sur les fiches de Bruxelles-J , il y a peut-être un centre d’informations pour jeunes près de chez toi à Bruxelles , en Wallonie, ou un SDJ/Service Droit des Jeunes .

      Le Service Social de ta mutuelle (ou la mutuelle de tes parents) peut aussi te donner des informations utiles.

  4. kiki
    le 14 août 2018 à 11:51

    Bonjour, Je suis étudiant et aimerai prendre une chambre étudiant hors il faut une garantie locative que je ne peux demander qu’au CPAS. peuvent-ils me le refusait ? et si en cas de refus je décide de payer la garantie par mes propre moyens(quelques économies)? peuvent-ils me couper l’aide sous prétexte de ne pas avoir respecté leur décision ?

    • le 14 août 2018 à 12:19

      Bonjour Kiki,
      Tu es déjà bénéficiaire d’une aide du CPAS actuellement ou pas ?
      En tout cas, tu as le droit d’avoir des économies (étudier implique des frais!) et de demander une aide au CPAS si tes parents ne peuvent pas t’aider.
      As-tu déjà introduit ta demande d’aide ?
      Par ailleurs, si le CPAS refuse de t’aider (il y a une différence entre un ‘refus’ et ‘ne pas respecter leur décision’), tu n’as pas d’autres moyens que de puiser dans tes économies mais n’oublie pas que le Service Social Étudiants de ton école peut aussi te donner des conseils utiles.
      Chaque école dispose de fonds spécifiques pour aider ses étudiants.
      Comme nous serons fermés à partir de ce soir jusqu’au 31/8, n’hésite pas à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi:
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

  5. Syn
    le 9 août 2018 à 07:55

    Bonjour,
    Je suis Belge résidente actuellement à l étranger. Je vais faire mes études supérieures à Bruxelles. Est ce que le cas peut me donner une adresse de domiciliation?

  6. Cla
    le 6 août 2018 à 18:12

    Bonjour,

    J’aimerais savoir si je peux avoir un job étudiant en plus de l aide du CPAS?

    Merci

    • le 7 août 2018 à 10:40

      Bonjour Cla,
      Le CPAS encourage souvent le job d’étudiant mais il ne faut pas oublier que le CPAS tient compte, dans certains cas, des ressources/revenus.
      Il faut savoir que si, par exemple, tu travailles tout un mois et que tu obtiens un salaire d’un montant supérieur à ton RIS, le CPAS n’interviendra pas pour toi le mois où tu travailles (où tu es ‘couverte’ par un salaire).
      Si maintenant, tu travailles quelques par mois, il existe le système « d’exonération socioprofessionnelle ». Le CPAS ne peut pas déduire l’entièreté de ton salaire de ton RIS.
      Si par exemple tu as un salaire de 300€ et que tu es étudiante boursière, le CPAS déduira la somme de 231,94€ de ton RIS (300-68,06), l’exonération étant alors de 68,06€.
      Si tu n’es pas boursière on déduira 55,97€ de ton RIS (300-244,03€), l’exonération est plus importante dans ce cas.
      N’hésite pas à revenir vers nous, ou encore, à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi pour avoir des conseils « en direct » :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

  7. Lou
    le 6 août 2018 à 13:36

    Bonjour,
    Je travaille actuellement en mis temps et ma coloc se termine bientôt. Pas possible de retourner chez mes parents et ma coloc se passe très mal.
    Pourrais je avoir une aide si je m’installe seule ?
    Merci

    • le 6 août 2018 à 14:44

      Bonjour Lou,
      Si le CPAS estime que tes parents ont des revenus suffisants pour t’aider, le CPAS n’interviendra pas pour toi, ou alors, dans une faible mesure.
      Dans certains cas, quand la situation familiale est vraiment critique (c’est le CPAS qui estime si une situation est critique ou pas), le CPAS ne peut pas aggraver la situation et peut donc , par exemple, verser une aide au demandeur d’aide et « se rembourser » ensuite auprès des parents. Il y a en fait différents types de situations ou de réactions.
      En tout cas, chaque situation familiale est analysée au cas par cas par le CPAS.
      Voici les conditions à remplir en tant qu’étudiant : http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Sache aussi que, lorsque l’on est aidé par le CPAS sous forme de RIS, on doit respecter un contrat PIIS avec le CPAS qu’il faut bien lire avant de signer :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quest-ce-que-le-contrat-dintegration/
      Tu dois t’adresser au CPAS de la commune où tu vis habituellement.
      Comme tu le constateras, pour notre part, nous ne pouvons pas te dire à l’avance si tu seras aidé par le CPAS ou pas.
      Enfin, sache que le CPAS a besoin d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Mais dans l’immédiat, tu devrais te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi pour avoir des conseils « en direct » :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Mais n’hésite pas à revenir vers nous
      Bien à toi,

  8. Mh
    le 5 août 2018 à 12:56

    Bonjour, étudiant en 2ème année (haute école) de nationalité belge : malheureusement je n’ai pas réussi mon année et je ne percevrais plus de bourse d’étude. Puis-je demander de l’aide au CPAS uniquement pour mes frais d’inscriptions (qui coûte près de 900€) et ensuite me retirer du CPAS ? Sachant que je remplie les conditions du CPAS (parents à revenus faibles). Merci pour votre réponse.

    • le 6 août 2018 à 14:38

      Bonjour Mh,
      Le CPAS n’aide pas de manière ponctuelle de la manière dont tu le proposes.
      Mais si tu fais partie d’un ménage à faibles revenus et donc le CPAS devrait en principe t’aider d’une manière ou d’une autre.
      La plupart des CPAS ont à présent une Cellule Jeunes/études/formations où tu peux te renseigner directement (tu devras fournir des documents concernant ton inscription et les ressources de ton ménage).
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Si le CPAS n’intervient pas pour toi, tu dois contacter le Service Social Étudiants de ton école pour connaître les aides spécifiques (qui diffèrent d’une école à l’autre).
      Enfin, il serait utile aussi de te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi pour avoir des conseils « en direct » :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

  9. Shasha
    le 1 août 2018 à 21:40

    Bonjour j’ai 19 ans je suis arrivée en Belgique il ya deux ans par regroupement familial j’ai la nationalité belge. Je venais pour vivre avec mon père mais ça ne se passe pas bien à la maison avec ma belle mère elle a décidé de me mettre à la porte. je suis en 6eme annee professionnel. Est ce que j’ai droit à l’aide social

    • le 3 août 2018 à 11:03

      Bonjour Shasha,
      Tu as bien la nationalité belge actuellement ?
      Au niveau du CPAS, idéalement tu dois t’adresser au CPAS de la commune où tu résides. Les démarches peuvent être longues.
      En tout cas, à présent, presque tous les CPAS ont une ‘Cellule Jeunes’ où tu peux t’adresser directement.
      Maintenant il faut voir quels sont tes droits. En effet, ta belle-mère n’a pas le droit de te mettre à la porte.
      Par ailleurs, les parents ont le devoir de soutenir leurs enfants tant que ceux-ci sont en formation.
      Nous ne savons pas si tu es à Bruxelles ou pas, voici une série d’associations qui s’adressent spécifiquement aux jeunes (on y prendra le temps de te conseiller au mieux), il y en a certainement une près de là où tu te trouves:
      Il y a le Service Droit des Jeunes : http://www.sdj.be/spip.php?page=sommaire-pro&v=p
      Et voici plusieurs liens reprenant des centres d’infos pour jeunes :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be
      Mais n’hésite pas à revenir vers nous
      Bien à toi,

  10. Ed
    le 1 août 2018 à 16:36

    Bonjour,

    Je suis français et je travaille en France.

    En Septembre 2018 je vais venir vivre en Belgique pour poursuivre des études de médecine;je n’aurai donc plus de revenus.

    Puis-je prétendre à des aides sociales?Si oui lesquelles et comment procéder?

    Vous remerciant,Cordialement

    Ed

    • le 3 août 2018 à 10:54

      Bonjour Ed,
      Nous venons de te répondre via l’autre rubrique.
      Bien à toi,

  11. Simson
    le 31 juillet 2018 à 19:21

    Bonjour, je voulais demander comment ça se passe pour le RIS si je tiens un job étudiant pendant les vacances imaginons ?
    Je veux juste savoir comment ça se passe si je travaille. Si je dois remboursé le mourant du RIS le mois où je travaille ou quoi.
    Merci !

    • le 1 août 2018 à 12:29

      Bonjour Simson,
      Si le montant de ton salaire dépasse le montant de ton RIS, tu ne recevras pas d’aide du CPAS le mois où tu travailles (tu devras remettre une copie de ta fiche de salaire à ton assistant-e social-e).
      Il faut voir en fait quel sera le montant de ton salaire et quel le montant de ton RIS.
      Pour les plus « bas » salaires, il existe le système d’exonération.
      Par contre, si maintenant tu as un salaire de 300€ et que tu es étudiant boursier, le CPAS déduira la somme de 231,94€ de ton RIS (300-68,06), l’exonération étant alors de 68,06€.
      Le CPAS ne peut donc pas déduire l’entièreté de ton salaire;
      Si tu n’es pas boursier, on déduira 55,97€ de ton RIS (300-244,03€), l’exonération est plus importante alors.
      N’hésite pas à revenir vers nous, ou encore, à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi pour avoir des conseils « en direct » :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

  12. Hp
    le 30 juillet 2018 à 17:29

    Bonjour,

     

    Je suis étudiant, et je reçois le RIS.

    Je travail dans une agence intérim pour étudiant, il me paye donc chaque semaine.

    Pour le mois de juillet j’ai travailler que 9j mais la somme dépasse mon RIS. Mon Cpas ne me paiera pas le mois de juillet?

     

    • le 1 août 2018 à 12:35

      Bonjour Hp,
      Si le montant du salaire dépasse ton RIS (tu as bien remis une copie de ta fiche de salaire à ton assistant-e social-e?), le CPAS ne te paiera pas le mois de juillet.
      Dans l’immédiat, tu devrais te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi pour avoir des informations spécifiques à ta situation mais n’hésite pas à revenir vers nous:
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

  13. jhon
    le 27 juillet 2018 à 13:32

    j’ai 18 ans, est je vis chez mes parents mais c’est la catastrophe, j’en peut plus, je suis tout le temps stresser et je n’arrive plus a gérer mes étude, tous ce que je veut c’est partir de chez eux, est louer un appartement pour être seul est plus stable pour moi, pour mes étude, est-ce que le cpas peut m’aider ?

    • le 31 juillet 2018 à 14:32

      Bonjour John,
      Il faut savoir que les démarches auprès du CPAS peuvent être longues et que le CPAS s’adresse avant tout aux personnes sans ressources et sans famille pour les aider.
      Par ailleurs, si le CPAS estime que tes parents ont des revenus suffisants pour t’aider, le CPAS n’interviendra pas pour toi, ou alors, dans une faible mesure.
      Dans certains cas, quand la situation familiale est vraiment critique (critique aux yeux du CPAS), le CPAS ne peut pas aggraver la situation et peut, par exemple, verser une aide au demandeur d’aide et « se rembourser » ensuite auprès des parents.
      Il y a en fait différents types de situations ou de réactions.
      Voici les conditions à remplir en tant qu’étudiant : http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Sache aussi que, lorsque l’on est aidé par le CPAS sous forme de RIS, on doit respecter un contrat PIIS qu’il faut bien lire avant de signer :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quest-ce-que-le-contrat-dintegration/
      Tu dois t’adresser au CPAS de la commune où tu vis habituellement.
      Comme tu le constateras, pour notre part, nous ne pouvons pas te dire à l’avance si tu seras aidé ou pas par le CPAS.
      Enfin, le CPAS a besoin d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Mais dans l’immédiat, tu devrais peut-être te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi pour avoir des conseils « en direct » :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

  14. nathan
    le 25 juillet 2018 à 20:20

    je suis actuellement étudiant en secondaire, j’ai 18 ans, ma mère ne travaille pas, ni mon père, ils ont une aide social, mais c’est toujour serré pour payer le loyer, la nourriture, l’electricité… est sa commence a être impossible de  financée mes étude –> materielle, inscription, etc… est-ce que j’ai le droit d’avoir une aide social du cpas ???? Si oui combien je percevrais ???

  15. Nadia
    le 20 juillet 2018 à 14:54

    Si je ne demande pas le CPAS mais je demande une allocation d’etude? Est-Elle possible?
    C’est juste qu’en Italie ne offrent pas de bourses d’etudes. C’est pour ça que je voudrais une petite aide pour financer mes études. Et seulement en Belgique il y a le BAC que je voudrais entamer

  16. Nadia
    le 19 juillet 2018 à 06:22

    Bonjour,

    Je suis une fille italienne et je voudrais venir étudier n Belgique. Je voulais vous demander si c’est possible d’obtenir une allocation CPAS pour financer mes études. J’ai loué une chambre dans un appart où j’ai la possibilité de m’y domicilier.

    • le 20 juillet 2018 à 12:21

      Bonjour Nadia,

      Deux choses sont à prendre en considération dans ton cas : l’accès à l’aide du CPAS et surtout les conditions de maintien de ton droit au séjour.

      La première chose à faire, est de prendre connaissance des conditions d’accès aux aides du CPAS. Tu les trouveras sur la fiche suivante:

      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/#comment-644037

      Tu y liras notamment qu’une des conditions d’accès au CPAS est de soit posséder la nationalité belge ou une des nationalités de l’Union européenne, ce qui est ton cas apparemment. À toi de vérifier ce qu’il en est pour ce qui est des autres conditions.

      La seconde chose à prendre en considération est la question de ton droit au séjour. Effectivement, il est dit dans le droit que l’étudiant européen qui bénéficie d’un titre de séjour pour étudier en Belgique doit notamment « posséder » des ressources suffisantes pour ne pas être à charge du système d’aide sociale. Au cours des 5 premières années, une demande d’aide sociale au CPAS peut donc entraîner un risque de retrait de titre de séjour si l’Office des étrangers estime que tu représentes une charge déraisonnable pour les pouvoirs publics belges.

      Il faut donc mettre en balance ces deux données, mais avant tout savoir qu’en tant qu’étudiant de l’Espace Economique Européen étudiant en Belgique, tu n’es pas censé bénéficier d’une aide du CPAS durant tes études.

      Si tu veux plus d’informations concernant les questions de séjour tu peux consulter la rubrique qui y est consacrée sur notre site et poser tes questions au bas des fiches, un collègue spécialiste de la thématique y répondra.

      http://bruxelles-j.be/droits-des-etrangers/

      N’hésite pas à revenir vers nous au besoin.

      Bien à toi,

  17. M.B.
    le 16 juillet 2018 à 15:09

    Bonjour, récemment maman et étudiante de plus de 25 ans, le CPAS me paie depuis plus ou moins un an au taux cohabitant ,je suis la seule domiciliée mais collocation étudiante, bien qu’on ne partage rien si ce n’est que le même immeuble et me demande une preuve d’inscription en tant que demandeur d’emploi ou certificat d’incapacité de travail alors que j’ai accouché il y a 2 mois et que je reprends mon année en « allégement » en septembre. . Est-ce normal pour le revenu taux cohabitant et de fournir ces documents ?
    Merci d’avance.
    Cordialement,
    M.B.

    • le 17 juillet 2018 à 11:23

      Bonjour M.B.,
      Au niveau de la colocation, il est difficile d’obtenir un RIS au taux isolé sauf si on a des compteurs individuels par exemple (on peut alors prouver que l’on paye bien les charges de manière séparée).
      Concernant ta maternité, en principe, tu es encore dans ta période de ‘congé de maternité’ (ou de repos), et donc tu ne peux certainement pas t’inscrire comme demandeuse d’emploi actuellement.
      Mais pour nous, cela n’est pas normal que tu doives fournir ce type de document (incapacité de travailler) aujourd’hui, d’autant qu’il semble que le CPAS refuse que tu continues tes études si l’on te demande de t’inscrire comme demandeuse d’emploi.
      Tu dois défendre tes droits. Pour ton congé de maternité, tu dois contacter le service juridique de ta mutuelle pour savoir ce à quoi tu as droit exactement.
      Au niveau de tes études, tu dois contacter un service spécialisé, le SDJ de ta région devrait pouvoir te communiquer une adresse :
      Il existe aussi les services d’aide juridique de 1ère ligne que tu peux consulter gratuitement :
      Pour Bruxelles : http://www.aidejuridiquebruxelles.be/index.php/ou-obtenir-une-aide-juridique-de-premiere-ligne/91-caj/aide-juridique-de-premiere-ligne/121-associations-de-la-caj
      Pour la Wallonie : http://www.maisonsdejustice.be/index.php?id=trouverunemj
      Si tu ne trouves pas une association spécialisée, n’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  18. Chym
    le 16 juillet 2018 à 13:13

    Bonjour je suis étudiante de bientôt 18 ans j’aimerais savoir est-ce que puis-je avoir le droit à des aides venant du cpas

    • le 16 juillet 2018 à 16:22

      Bonjour Chym,
      Il faut savoir que les démarches auprès du CPAS peuvent être longues et que le CPAS s’adresse avant tout aux personnes sans ressources et sans famille pour les aider.
      Par ailleurs, si le CPAS estime que tes parents ont des revenus suffisants pour t’aider, le CPAS n’interviendra pas pour toi, ou alors, dans une faible mesure.
      Dans certains cas, quand la situation familiale est vraiment critique (critique aux yeux du CPAS), le CPAS ne peut pas aggraver la situation et peut, par exemple, verser une aide au demandeur d’aide et « se rembourser » ensuite auprès des parents.
      Il y a en fait différents types de situations ou de réactions.
      Voici les conditions à remplir en tant qu’étudiant : http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Sache aussi que, lorsque l’on est aidé par le CPAS sous forme de RIS, on doit signer un contrat PIIS avec le CPAS qu’il faut bien lire avant de signer :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quest-ce-que-le-contrat-dintegration/
      Tu dois t’adresser au CPAS de la commune où tu vis habituellement.
      Comme tu le constateras, pour notre part, nous ne pouvons pas te dire à l’avance si tu seras aidée par le CPAS ou pas.
      Enfin, le CPAS a besoin d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Dans l’immédiat, tu devrais peut-être te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi pour avoir des conseils « en direct » :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

  19. Benda
    le 15 juillet 2018 à 12:14

    Bonjour j’aimerai savoir comment sa se passe quand on bénéficie du revenu du cpas en habitant seule et qu’on fais un job étudiant ? Merci

    • le 30 juillet 2018 à 10:48

      Bonjour Benda,

      Si, actuellement, tu touches le RIS au taux isolé (892,70 €) et que tu travailles tout le mois de juillet par exemple, tu auras certainement un salaire d’un montant supérieur au RIS isolé. Et donc si tu as un salaire d’un montant supérieur au RIS, tu ne sera pas « couvert » par le CPAS durant le mois où tu as un revenu / tu travailles.
      Tu devras remettre une copie de ta fiche de salaire à ton assistante sociale.
      Maintenant, si tu travailles quelques heures le week-end durant l’année, le salaire est différent et donc le CPAS applique le système d’exonérations dans ce cas.

      Exemple : tu as un salaire de 300 €.

      Si tu es étudiante boursière, l’exonération sera de 68,06€. Le CPAS déduira alors la somme de 231,94 € de ton RIS (300-68,06 €).

      Si tu n’es pas boursière, l’exonération sera de 244,03 €. Le CPAS déduira alors la somme de 55,97 €.

      Tout dépend, en fait, du nombre d’heures et du salaire.

      N’hésite pas à revenir vers nous, ou à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes près de chez toi pour avoir des conseils « en direct » :

      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre

      Bien à toi,