Bruxelles-J

Qu'en est-il pour les étudiants de plein exercice ?

Print this pageEmail this to someoneShare on FacebookTweet about this on Twitter

L’accès au revenu d’intégration (RIS) ou à l’aide sociale

Les conditions d’accès de base sont les mêmes que pour les autres bénéficiaires. Nous t’invitons donc à compulser la fiche ad hoc.

Il y a cependant des exigences particulières à respecter :

  • faire valoir ses droits aux allocations d’étude éventuelles (allocations versées par la Communauté française) ;
  • en cas de rupture avec les parents, entreprendre toutes les démarches nécessaires en vue d’obtenir de la part des parents le versement direct d’éventuelles allocations familiales et/ou pensions alimentaires ;
  • être disposé à travailler, au moins une partie du temps, pendant les vacances scolaires (par exemple sous contrat étudiant) ; cela peut être dérogé pour des raisons de santé ou autres, à l’appréciation du CPAS.

Le CPAS doit aussi accepter le projet d’études du bénéficiaire (en regard de l’âge de la personne, des perspectives d’emploi liées aux études, de la réussite ou non d’années d’études antérieures, etc.).

Il est important de noter que le CPAS compétent au début des études le restera pendant toute la durée des études en question, même si l’allocataire déménage.

Les aides complémentaires

Le CPAS peut, en plus du revenu d’intégration ou d’une aide sociale, fournir un soutien financier complémentaire pour couvrir des frais liés aux études. Il peut s’agir de payer, en tout ou en partie, un minerval ou des frais d’inscription, des frais de transports, mais aussi du matériel indispensable à la poursuite des études (matériel professionnel, matériel informatique, vêtements spécifiques, etc.).

Tu ne dois donc pas hésiter à faire appel au CPAS en cas de nécessité pour le financement de frais spécifiques.

Les étudiants venant étudier en Belgique

Les étudiants européens venant étudier en Belgique peuvent consulter la fiche de nos collègues d’Infor Jeunes Bruxelles concernant les conditions d’accès au séjour, et la fiche suivante pour les étudiants non européens.
Il est déconseillé de demander une aide au CPAS au risque de recevoir un OQT ou Ordre de Quitter le Territoire. Par ailleurs, le Service Social Étudiants de chaque école peut donner des informations utiles sur les aides éventuelles fournies par l’école.

Le contrat d’intégration ou PIIS

Si tu as moins de 25 ans, l’accès au RIS sera conditionné à la signature et au respect d’un contrat d’intégration.
Si tu es étudiant, ce dernier portera certainement, entre autres éléments, sur la réussite de tes études. Chaque contrat est différent. Il est dès lors conseillé, lorsque c’est possible, de se faire accompagner pour bien négocier toutes les conditions de ce contrat. À ce propos, il est bon de rappeler que le Service Social Étudiants (SSE) de ton école peut intervenir dans certains cas.
Dans le cas d’études de plein exercice, le contrat d’intégration couvrira toute la durée des études.

Éditeur de la fiche : CIDJ

Mise à jour le 29 juillet 2016

Tu as une question ?

Remplis le formulaire ci-dessous.

Ton adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec un *

*


61 questions pour “ Qu'en est-il pour les étudiants de plein exercice ?

  1. Helppp
    le 28 mai 2017 à 14:25

    Bonjour, je suis étudiante et au C.P.A.S et j’ai signer une feuille qui exploquait qu’apparemment j’étais obligée de travailler 1 mois pendants les vacances scolaires. Seulement je cherche mais je ne trouve rien et de plus c’est ma dernière année d’étude je n’arrive même pas à me concentrer sur mes études . J’ai peur des conséquences car j’ai un loyer à payer. Et ce mois la le C.P.A.S. Ne me payera pas je pense.. Quz dois faire ? Y’a t’il une aide pour m’aider à trouver un travail ?

  2. 902at
    le 22 mai 2017 à 21:04

    Bonjour. J’ai une question. Je suid etudiant et je vis chez met parent. Je touche le cpas et le cpas a ouvert un compte ou il verse une somme tous les mois. Mon assistante ma dit que c etais une garentie locative. Je voudrais savoir si je peux toucher cette argent ?

    • le 23 mai 2017 à 10:26

      Bonjour 902at,
      En prinicipe, pour ce compte, tu as dû signer un document expliquant les objectifs de cette ‘épargne’.
      Mais quelle est ta situation exactement ? Tu recherches un logement ? Où loues-tu déjà un logement actuellement ?
      La garantie locative, qui se constitue actuellement, est probablement prévue pour ton futur logement.
      Ou si tu as déjà un logement actuellement et que le CPAS a payé la garantie locative pour cette location, alors le CPAS « se rembourse » petit à petit à présent.
      Bien à toi,

      • 902at
        le 23 mai 2017 à 21:44

        Bonjour. Je repond a votre dernier message. En faite je vis chez met parent qui loue.on vis depuis toujour dans ce logement.je comprend pas pourquoi le cpas a ouvert un nouveau compte ou il verse une somme chaque mois?

  3. Laraplus
    le 22 mai 2017 à 01:10

    Bonjour,

    J’ai la nationalité Camerounaise, j’ai obtenu un visa d’étudiante pour la Belgique.

    Je suis obligée de travailler pour payer un kot; donc c’est difficile d’étudier et travailler, ai-je droit à obtenir une bourse d’études ou un revenu d’intégration social ?

    Le problème dans les kots loués, les proprios ne veulent pas mettre mon adresse de domicile au kot.

    Donc, je n’ai pas de domicile fixe.

    Que dois-je faire ?

    Merci

  4. Isma
    le 21 mai 2017 à 17:10

    Bonjour, je suis actuellememt en 5ème technique de qualification en compta. J’ai 20 ans et je suis de nationalité italienne, ça fait presque 6 ans que je suis en Belgique. Je voudrais savoir si j’ai le droit d’avoir une aide du c.p.a.s en sachant que ma mère ne travaille pas, mon père ne gagne pas un salaire très elevé et cela suffit à peine pour manger et payer le loyer qui est très chèr. J’ai besoin d’une aide pour me permettre de payer mes voyages scolaires, soutiens d’été et j’en passe. Je vous prie de me répondre. Merci

    • le 23 mai 2017 à 10:10

      Bonjour Isma,
      Si tu as une carte d’identité F+, tu ne risques pas de recevoir un Ordre de Quitter le Territoire ou OQT en demandant une aide au CPAS.
      En tant qu’étudiant, tu dois entrer dans les conditions suivantes pour recevoir une aide du CPAS de ta commune :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Si le CPAS ne t’accorde pas d’aide en tant qu’étudiant, ton père, en tant que chef de ménage peut demander des aides ponctuelles ou occasionnelles lorsqu’il doit faire face à une facture (par exemple une facture d’eau) importante. On appelle cela les ‘aides occasionnelles’. Tu trouveras plus d’infos à ce sujet ici (voir rubrique ‘Les autres aides..’):
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Si tu n’as pas une carte F+, il est bon de vérifier auprès du Service Droit des Jeunes (http://www.sdj.be/) si tu ne cours aucun risque en t’adressant au CPAS.
      Lorsque l’on va au CPAS (on va au CPAS de sa commune) pour demander une aide, on doit introduire un ‘dossier de demande d’aide’ il faut bien veiller à ce moment-là à recevoir un ‘accusé de réception’ prouvant que l’on a introduit un dossier.
      Enfin, le centre PMS de ton école peut aussi te donner des informations utiles afin de pouvoir réduire tes frais scolaires. Il serait utile, d’abord, que tu demandes conseil à ton centre PMS
      Bien à toi,

  5. Ghislaine
    le 19 mai 2017 à 11:56

    Je suis étudiante universitaire et je vais non seulement quitter le domicile familial mais aussi intégré une École Privé.
    Est ce possible d’avoir une aide dans ces conditions là?
    Car le minérval est assez conséquent et nous avons eu un refus pour la bourse d’étude.
    Pourtant le revenu de ma mère ne dépasse pas le barème fixé mais sur la composition de ménage mon beau père y paraît.

    • le 19 mai 2017 à 13:47

      Bonjour Ghislaine,
      Le CPAS refusera probablement de t’aider si tu entreprends des études dans une école privée.
      Pour pouvoir être aidée par le CPAS en tant qu’étudiante il faut entrer dans les conditions suivantes :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Il faut en plus signer un contrat d’intégration PIIS lorsque l’on est aidé par le CPAS: http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quest-ce-que-le-contrat-dintegration/
      De plus, il faut que le CPAS accepte et valide ton projet de formation et, d’après ce que tu me dis, il y a peu de chance que le CPAS soit positif.
      Ne peux-tu pas suivre cette formation dans une école plus ‘accessible’ et où le diplôme est reconnu ? Et donc où tu as plus de chance de trouver un emploi par la suite.
      Enfin et surtout, si le CPAS estime que tes parents peuvent t’aider, dans une certaine mesure, et que la situation familiale n’est pas invivable, il t’encouragera à rester chez tes parents le temps de tes études.
      Bien à toi,

  6. Anonyme96
    le 17 mai 2017 à 17:16

    Bonjour,
    Je m’apelle Isabel j’ai 20 ans et je finis ma rétho en comptabilité.
    Je suis de nationalité belge. L’année prochaine j’ai comme projet de faire études pour devenir professeur primaire.
    Mes parents m’ont annoncé y a peu de temps qu’ils partent à Londres y habiter. J’ai toujours habitée avec mes parents,et je ne pensais pas devoir prendre une décision si tôt .
    Mes parents ont des gros problèmes financiers ma maman, ne travail pas à cause d’un problème un dos et mon papa n’a pas un salaire très élevée. Mon père a reçu une proposition de travaille à Londres c’est pour cela qu’ils partent.
    Moi je ne veux pas partir je veux rester ici et finir mes études. Pensez vous que je puisse avoir une aide du cpas si je reste seule en belgique ?
    Merci beaucoup

    • le 19 mai 2017 à 12:18

      Bonjour Anonyme96,
      En fait, si le CPAS estime que tes parents peuvent t’aider ou ont des revenus suffisants pour t’aider, le CPAS n’interviendra pas pour toi d’autant que les parents ont le devoir de soutenir leurs enfants durant toute la durée de leur formation. Donc, le fait que le CPAS accepte de t’aider dépend, notamment, du montant des revenus de tes parents.
      Si, demain, tu vis en colocation et que tu partages tous les frais avec tes colocataires, le CPAS te considéra comme cohabitant et le RIS pour un cohabitant est de 578,27€.
      Voici les conditions à remplir en tant qu’étudiant pour recevoir une aide :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Le service social étudiants de ton école peut certainement t’accompagner dans tes démarches si tu introduis un dossier de demande d’aide. Le CPAS a besoin d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et donner sa réponse par courrier recommandé (la date est indiquée sur l’accusé de réception que l’on reçoit la 1ère fois).
      On s’adresse au CPAS de la commune où l’on réside.
      En tout cas, nous ne pouvons pas te répondre à la place du CPAS et t’assurer à l’avance si tu obtiendras une aide ou pas.
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  7. missjenifael
    le 17 mai 2017 à 09:36

    Bonjour. Mon fils vivant a droit au rsi étudiant depuis sa majorité. Pour diverses raisons indépendantes de ma volonté il a du signer seul ce contrat dont je ne connais pas les clauses… la semaine dernière nous avons été au rdv en vue de mettre plusieurs choses au clair, le premier rdv où j’étais présente. J’ai remarqué d’entrée de jeu que l’assistante sociale abuse totalement de sa qualité d’assistante et « descend » totalement mon fils sur tous les points!!! Autant pour les études que pour ses frais ou autres… que Puis je faire pour remédier à celà sachant très bien qu’elle ne lâchera pas le dossier ou refusera de le céder à qui que ce soit… mon fils n est pas le seul dans le cas à se faire rabaisser et malmener psychologiquement par cette assistante bien connue de tous les ressortissants du cpas. Nous dependons du cpas de lessines. Merci à vous de me lire.

    • le 19 mai 2017 à 12:04

      Bonjour Missjenifael,
      Tu peux éventuellement écrire au président de ton CPAS ou au responsable du Service Social et demander s’il est possible de changer d’assistant social (en n’étant pas trop négatif).
      Si cela n’est pas possible, tu devras alors envoyer un courrier où tu devras bien énumérer tes constats par rapport à la manière dont le dossier de ton fils est suivi et la manière dont les entretiens d’évaluation/de suivi sont menés en précisant que l’état de ton fils (s’il est par exemple fort stressé après les entretiens alors qu’il fait ce qu’il peut pour mener ses études à bien).
      Sache qu’il existe aussi des centres d’informations pour jeunes près de chez toi où ton fils peut être reçu et conseillé en toute discrétion.
      Nous pouvons te conseiller Infor Jeunes Ath : http://www.inforjeunesath.be/
      Bien à toi,

  8. Michèle
    le 15 mai 2017 à 18:26

    Bonjour je m’appelle Michèle! Quand vous dites être accompagnée au CPAS? De qui parlez vous? A part le centre PMS de l’école. Je ne vois pas qui; à part ma mère? Et dans le cas, où dois je demander de l’aide au centre Pms. Puis-je aller dans celui de mon choix? Et ai-je droit à l’intégration sociale si ma mère est au chômage et que je touche des allocations familiales normales et une allocation pour orphelin. Merci bien à vous.

    • le 16 mai 2017 à 14:44

      Bonjour Michèle,
      Nous parlons d’accompagnement notamment lorsqu’un jeune (ou pas) doit signer un contrat d’intégration PIIS (on signe ce contrat lorsque l’on reçoit un RIS). Il peut se faire accompagner par une personne de son choix (un adulte ou ami en qui il a confiance et qui peut l’aider à faire attention à certaines conditions du contrat). Cela peut aussi être quelqu’un du centre PMS de son école.
      Au niveau du CPAS, on s’adresse au CPAS de la commune où l’on réside.
      Si tu demandes un aide au CPAS de ta commune, en principe, tu devrais recevoir une aide en tant qu’étudiant (si tu as 18 ans) si le CPAS soutient ton projet de formation.
      Comme ta maman est au chômage, tu peux demander une « aide » et non un RIS/revenu d’intégration (car cela peut avoir une influence sur son chômage si quelqu’un reçoit un RIS dans son ménage). Le CPAS te soutiendra par exemple si tu as d’importants frais scolaires (inscriptions, abonnements;..).
      Voici une fiche sur le CPAS et les étudiants : http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  9. Anna
    le 9 mai 2017 à 22:09

    Bonsoir,
    Je suis divorcée et suis âgée de 50 ans. Je travaille en temps partiel 15h semaine. J’ai 2 filles étudiantes à l’université. Elles sont en kot ensemble à tournai dont je paie un loyer de 580 euros par mois.
    Une de mes 2 filles vient d’avoir 25 ans ce 25 mars et donc ne bénéficiera plus d’allocations familiales. Puis-je demander une aide financiere pour compenser un peu le montant de 260 euros par mois d’allocations familiales que je ne recevrai plus ?
    Merci pour vos renseignements.

    • le 11 mai 2017 à 12:41

      Bonjour Anna,
      Si tu as des revenus d’un montant largement supérieurs à 1156,53€ (montant équivalent au RIS/revenu d’intégration avec charge de famille), il y a peu de chance que le CPAS de ta commune intervienne.
      Le Service Social Étudiants de l’école de tes filles peut, de son côté, peut-être proposer des aides (certaines écoles ont des fonds spécifiques) ou, en tout cas, donner des conseils utiles pour pouvoir réduire les frais scolaires.
      En tout cas, si le CPAS refuse de t’aider, tu as peut-être droit à des « aides occasionnelles/ponctuelles » (pour ta consommation en énergie par exemple) comme tu le liras sur la fiche suivante (voir la rubrique ‘Les autres aides…’) :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Enfin, sache qu’Infor Jeunes Tournai peut aussi donner des conseils ‘en direct’ : http://www.inforjeunestournai.be/contact-2/
      Concernant ta situation professionnelle, il est toujours bon de vérifier aussi (si tu ne l’as pas encore fait) si tu n’as pas droit à un
      « complément du chômage » :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/travailler-a-temps-partiel/
      Il est toujours utile, même si l’on n’a pas droit aux allocations, de rester inscrit au Forem ou chez Actiris afin d’avoir accès aux offres et à d’autres services.
      Bien à toi,

  10. Ana
    le 8 mai 2017 à 22:19

    Bonsoir,

    Etant actuellement étudiant et au CPAS, j’aimerais savoir quel est le montant à ne pas dépasser mensuellement, quand on travaille sous contrat étudiant, afin que le revenu du CPAS reste inchangé. ( c’est-à-dire pour que le travail rémunéré ne soit pas déduit du CPAS.)

    Merci d’avance,

    Ana

    • le 11 mai 2017 à 12:21

      Bonjour Ana,
      Idéalement, il faut essayer d’éviter de calculer de cette manière.
      Par ailleurs, il faut savoir qu’il existe l’exonération professionnelle et donc une partie du salaire n’est pas prise en compte par le CPAS. Il y a une différence entre l’étudiant boursier et l’étudiant non boursier.
      Exemple:
      L’exonération pour un étudiant boursier est de 66,73€ aujourd’hui. Et pour un non boursier elle est de 239,25€.
      Donc si le salaire de l’étudiant non-boursier est de 320€, en principe on doit enlever 80,75€ du RIS (320-239,25€) de l’étudiant non boursier.
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  11. Cnnotk
    le 7 mai 2017 à 11:23

    Bonjour,
    Alors voilà je suis en rhétos et j’aimerais continuer mes études. Seulement depuis an je vis un cauchemar chez mes parents, Avec mon papa, il me fais très peur avec ses phrases.. il ne veux pas que je fasse mes études il ne veux plus me financer pour quoi que se soit il dit que je dois me trouver tout de suite un Travail et Que je me trouve un loyer à part car il veux plus me voir, je ne sais pas quoi faire j ai peur de me retrouver à la porte de nouveau et surtout j ai envie de continuer mes études. est-ce que c’est possible que j ai de l’aide financière et comment je dois faire les démarches sans Que mon papa le sache car j ai peur de lui ..
    Merci d avance pour votre réponse.

    • le 8 mai 2017 à 11:41

      Bonjour Cnnotk,
      Si la situation familiale est difficile, dans l’immédiat, ce serait utile que tu puisses en parler à ton centre PMS (qui a le devoir d’être discret) ou à une association spécialisée telle que le SDJ ou Service Droit des Jeunes : http://www.sdj.be/
      Si tu t’adresses au CPAS, il n’est pas possible que ton papa ne soit pas au courant. Parfois, il arrive que le CPAS joue le rôle de médiateur mais c’est plus rare.
      Mais il faut savoir, par ailleurs que les parents ont le devoir de soutenir leurs enfants tant qu’ils sont en formation/aux études.
      Enfin, obtenir une aide du CPAS demande des démarches et de remplir des conditions :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Enfin, si le CPAS estime que tes parents ont des revenus suffisants pour t’aider, il sera plus difficile d’obtenir une aide de la part du CPAS.
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  12. Anonyme
    le 7 mai 2017 à 11:07

    Bonjour,

    J’ai actuellement 18 ans, et vis à Bruxelles.

    Niveau scolaire, ça se passe plutôt bien. J’ai refais ma 4ème l’année passé puis est été dirigé vers la TQ. Et à présent je suis en 5ème en option Comptabilité, et je n’ai aucun problème.

    Niveau familliale, j’habite dans un appartement de 2 chambres avec 4 autres personnes, dont un bébé (2mois).

    Le ménage se compose de ma mère, moi, mes deux petites soeurs et mon petit frère.

    Ma mère travaille habituellement à temps plein en tant qu’aide soignante dans une maison de repos. Mais depuis août elle est en congé maladie pour préparer la grossesse et se reposer après. Elle perçoit quand même quelque chose calculé sur son salaire de base. Mais ce n’est pas assez.

    Le loyer de l’appartement est assez élevé mais c’était un choix d’urgence, et on prévoit de déménager à la fin de l’année scolaire.

    Je ne sais pas quand elle va reprendre le travail mais pour l’instant ( et même avant ) ça devient difficile pour moi.

    Je sais qu’il n’est pas toujours possible d’avoir ce qu’on désire directement, mais voilà
    Ça fait 2/3 ans que je dois porter un appareil dentaire mais je ne sais pas quand ça sera possible car  » c’est trop cher », 4/5 mois que mes lunettes se sont cassées, mais jusqu’à maintenant toujours rien, alors que j’ai déjà une mauvaise vue à la base (du deuxième rang de la classe, je ne vois rien au tableau).  » ça demande beaucoup de les re faire à chaque fois  » Car oui ce n’est pas la première fois que je les casse mais en même temps quand la monture ne dépasse pas les 60€, il ne faut pas s’attendre à beaucoup.
    Un bout de temps que la chasse d’eau est cassé, on la remplace avec un bâton.
    Un bout de temps que le lit est cassé, on se débrouille en mettant des valises en dessous.
    La serrure de la chambre, je ne sais pas si elle sera réparé un jour.

    Bref beaucoup de petits soucis comme ça qu’on arrive pas à gérer, et ça je préfére plutôt les développer avec une personne compétente plutôt que par écrit, car il ya d’autres choses plus complexes.

    Pour finir, je voulais savoir si je me présente au cpas de ma commune, il y est des chances que je puisse recevoir une aide.
    S’ils acceptent de me procurer une aide, ça aura une conséquence sur les allocations que reçoit ma mère.

    Et voilà.

    Merci d’avance si vous prenez le temps de me lire, et de répondre le mieux possible à mes questions.

    • le 8 mai 2017 à 11:33

      Bonjour Anonyme,
      D’après la situation que tu nous expliques, le CPAS de ta commune pourrait intervenir auprès de ta maman, comme elle est chef de ménage, et donc c’est plutôt à elle à introduire une « demande d’aide » auprès du CPAS.
      Selon nous, il est peu probable que le CPAS te soutienne en tant qu’étudiante, pour l’instant, si tu n’as pas d’importants frais (à leurs yeux) scolaires.
      Voici toutefois une fiche sur les étudiants et le CPAS : http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Mais il faut d’abord voir quelle est la situation financière de ta famille.
      Par ailleurs, il faut savoir qu’obtenir une aide n’est pas « simple » (il y a des conditions à remplir).
      Si les revenus de ta maman dépassent largement le montant de 1156,53€ (montant équivalent au RIS/revenu d’intégration avec charge de ménage), le CPAS n’interviendra pas pour ton ménage/ta famille.
      En effet, le CPAS estime que la somme de 1156,53€ suffit pour couvrir les besoins d’un ménage.
      Au niveau de tes frais médicaux, ce serait utile que tu consultes le Service Social de ta mutuelle pour voir si tu ne peux pas obtenir une aide supplémentaire dans ta situation.
      Chaque administration communale a aujourd’hui, en principe, un Service Social qui peut renseigner sur les diverses associations spécialisées présentes sur le territoire communal.
      Il faut savoir aussi que si, par exemple, le CPAS refuse d’intervenir pour ta famille, ta maman peut éventuellement demander une ‘aide occasionnelle’ lorsqu’elle a une facture d’énergie importante (décompte annuel de la facture d’eau) à payer.
      Tu peux peut-être faire appel aussi à ce type d’aide pour tes lunettes ?
      Le Service Logements de ton CPAS peut donner des conseils ou des informations utiles pour la recherche d’un logement pour un prix plus convenable.
      AU niveau de la chasse d’eau, est-ce que ce n’est pas au propriétaire à intervenir (s’il s’agit d’une usure locative) ?
      Enfin, (si le CPAS refuse d’aider ta famille) le Service Médiation de Dettes du CPAS de ta commune peut également te donner des conseils pour pouvoir payer les factures de manière échelonnée (et donc cela peut peut être utile de les consulter si tu achètes des lunettes plus solides ou plus chères par exemple).
      N’hésite pas à revenir vers nous après avoir lu ceci.
      Bien à toi,

  13. ahmed ben
    le 5 mai 2017 à 16:22

    Je suis citoyens Belge j’ai 19 ans je viens de rejoindre mon pays pour continuer mes études universitaires en sciences économiques. Le problème c’est que je n’ai aucun ressources économique our subsiste et vivre .mes parents sont à l’étranger. Seul mon père qui travaille. Ailleurs .je veux savoir si le cpas va prendre en charge mes études et mes depences

  14. Olivia
    le 3 mai 2017 à 15:03

    Bonjour
    Je suis venue en belgique pour des études et tout allait bien car mon garant payer toutes les charges ( école, habitation)

    Depuis pres de deux mois c’est plus possible car il a voulu abuser de moi sachant qu’il est marié à ma soeur j’ai refusé après harcellement je l’ai dit à ma soeur elle ne m’a pas cru du coup on ne se parle pas et il a décidé de ne plus rien payer.

    Je me débrouille par ci par là mais la j’en peux plus! Et mon année scolaire est foutue comme ça c’est clair que je vais reprendre ! Surtout que c’était mon seul soutiens.

    J’ai vraiment besoin d’aide ! Est ce que le CPAS pourrait m’aider sachant que jai une carte de séjour?

    • le 3 mai 2017 à 16:13

      Bonjour Olivia,
      Dans ta situation, tu devrais d’abord consulter le Service Droit des Jeunes (ils ont plusieurs adresses) : http://www.sdj.be/
      Il faut, en fait, faire attention à ton droit de séjour car tu risques de recevoir un Ordre de Quitter le Territoire (OQT) en demandant une aide sociale au CPAS d’autant que tu as dû signer en arrivant ici un papier confirmant que tu avais ressources financières suffisantes pour venir étudier ici.
      Par ailleurs, concernant ta situation familiale, le SDJ pourra te dire quel type de démarches tu peux entreprendre.
      Enfin, sache aussi que tu peux consulter le Service Social Étudiants de ton école. Ils peuvent, dans une certaine mesure, t’aider le temps que tu fasses le point sur ta situation.
      Bien à toi,

  15. Alexou
    le 3 mai 2017 à 00:57

    Bonjour je travaille comme étudiant les samedis, es ce que le cpas peux me décompter mon revenu étudiant ou il ne peuvent pas tenir compte de mon revenu d étudiant ? Car si ils tiennent compte de mon revenu d étudiant a quoi bon avoir un job d etudiant… peuvent-ils aussi toucher a mes allocations familiales ?
    Merci.

    • le 3 mai 2017 à 15:53

      Bonjour Alexou,
      Concernant le salaire d’un étudiant, le CPAS doit tenir compte de « l’exonération professionnelle ».
      L’exonération pour un étudiant boursier est de 66,73€ aujourd’hui. Et, pour un non boursier, elle est de 239,25€.
      Donc si le salaire de l’étudiant est de 320€, en principe on doit enlever 80,75€ du RIS (320-239,25€) de l’étudiant non boursier.
      Au niveau des allocations familiales, si tu les touches directement à ton nom, le CPAS en tient compte et a le droit de les déduire de ton RIS.
      N’hésite pas à revenir vers nous pour d’autres questions.
      Bien à toi,

  16. lalaland
    le 1 mai 2017 à 20:51

    Bonjour,

    J’ai 18 ans et vit actuellement avec ma mère, étant donné qu’elle bénéficie du revenue d’intégrations social à mes 18 ans j’en ai également bénéficier qui est de l’ordre de 500 euros.

    Ma mère va déménager hors de la belgique et je vais rester en belgique pour faire mes études supèrieur . Je compte emménager avec un ami et me domicilier dans une nouvelle commune. Est ce que je bénéficierai toujours du CPAS et est ce qu’il vont augmenter le montant ? On m’a dit qu’il risquait de considérer que mon ami m’aide financièrement et qu’il ne me donne que 400 euros.

    Est ce vrai ? Que croire ?

    • le 2 mai 2017 à 14:31

      Bonjour Lalaland,
      Concernant ta maman, si celle-ci réside à l’étranger, elle n’aura plus droit au CPAS.
      Si tu emménages avec quelqu’un et si le CPAS ne vous considère pas comme un couple ou deux personnes formant un ménage, le CPAS n’est pas sensé prendre les revenus de ton ami (ou les revenus de ses parents) en compte.
      Mais le CPAS considérera certainement que tu partages les frais ménagers (tu n’es pas seul à les gérer) et donc tu seras considéré comme cohabitant.
      Si tu déménages, avertis ton CPAS actuel à l’avance afin qu’il prépare un ‘dossier de transfert’ pour ton nouveau CPAS.
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  17. La polonaise
    le 26 avril 2017 à 20:34

    Bonjour
    J ai 17 bien tot 18. Je suis etrenge mais je vis en Belgique depuis 4 ans. Maintenant j’habite avec ma maman a Bruxelles elle travaille mais elle gagne pas beaucoup D argent . Je voudrais demenager bien tot quand j aurais 18 ans car les relations entre ma et ma mere sont vraiment pas bonnes il y a trop des disputes et la violence a cause de sa J ai ete hispitalise car j avais la depression. je besoin d un aide.es ce que je peux c ompter sur l aide finonciere de cpas? Ou je peux chercher le logement ?Que faut il que je fasse?

    • le 27 avril 2017 à 16:26

      Bonjour La polonaise,
      En principe tu as droit à une aide mais peux-tu d’abord nous dire quelle carte d’identité tu as pour l’instant ?
      Si tu as une carte F+ ou E+, tu ne cours pas de risque en demandant une aide au CPAS, dans le cas contraire, tu risques de recevoir un ordre de quitter le territoire (OQT) en t’adressant au CPAS.
      Voici, dans les détails, les conditions d’octroi :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Le CPAS ne va pas te trouver un logement mais peut, via sa Cellule Logements, te donner des conseils. L’essentiel des recherches et démarches sera à mener de ton côté. Par contre, dans certains cas, le CPAS intervient dans la garantie locative.
      Il faut savoir aussi que le CPAS se tourne, dans la plupart des cas, vers les parents du demandeur d’aide.
      Cela veut dire que, par exemple, si le CPAS accepte de t’aider, il se peut qu’il demande aussi à ta maman d’intervenir financièrement dans la mesure de ses moyens.
      Voici ce que nous pouvons te dire pour l’instant.
      Mais, dans l’immédiat, vu ta situation familiale, tu devrais demander conseil (« en direct ») au centre PMS de ton école (ils peuvent te donner des conseils concrets et t’aider dans tes démarches en toute discrétion).
      Les centres d’information jeunesse peuvent également t’aider (il y en a certainement un dans ta région) :
      http://www.inforjeunesbruxelles.be/contact
      http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      Enfin, concernant tes papiers (droit de séjour), il est préférable de consulter le Service Droit des Jeunes :
      http://bruxelles-j.be/nos-partenaires/service-droits-des-jeunes/
      N’hésite pas à revenir vers nous pour d’autres questions ou si ce n’est pas clair.
      Bien à toi,

  18. Ekatérina
    le 26 avril 2017 à 20:03

    Bonjour, j’aimerai savoir si il est possible en tant qu’étudiante en secondaire, mais majeure, de bénéficier d’une aide du CPAS pour un appartement dont le revenu de mes parents n’est pas suffisant pour intervenir dans ces frais . Les raisons étant qu’en tant que personne majeure j’aimerai devenir plus responsable. Merci d’avance

  19. Leonami
    le 25 avril 2017 à 20:03

    Bonjour,
    J’ai 27 ans, j’ai arrêté les cours pour rechercher un emploi, ce qui ne fût pas très fructueux enfin de compte (2-3 boulots par-ci par-là mais rien de concret). Je souhaite reprendre mes études en Septembre mais je ne perçois aucun revenu actuellement. Le CPAS peut-il m’aider ? Je précise que je suis revenue habiter chez ma mère.

    Merci à vous.

  20. Rachel
    le 25 avril 2017 à 10:36

    Bonjour j’ai 18ans je compte arrêter l’école car ça ne va pas pourrais-je avoir une aide du cpas

  21. MadameKi
    le 24 avril 2017 à 18:34

    Bonjour.

    J’ai 19 ans. Je suis de nationalité belge mais j’ai vécu et fait pratiquement toute ma scolarité en France. L’année prochaine, je souhaite revenir en Belgique afin de poursuivre mes études dans une Haute-École, à Bruxelles.

    J’aimerais savoir comment ça se passe pour le type d’aides qu’on peut percevoir lorsque nos parents n’habitent pas du tout en Belgique, sachant que je devrais payer un loyer, et que même si j’ai le droit aux allocations étudiantes, elles ne me permettront pas de financer mon logement étant donné qu’elle arrive tardivement dans l’année.

  22. Aurore98
    le 22 avril 2017 à 19:03

    Si j’obtiens le RIS est ce que ma mère va toucher moins?
    Sachant qu’elle est au chômage en tant que chef de famille. Merci

    • le 24 avril 2017 à 15:53

      Bonjour Aurore98,
      Il faudrait voir quel type d’aide tu vas recevoir (si le CPAS accepte ton dossier de demande d’aide).
      Si tu reçois un RIS ou revenu d’intégration sociale (et non une « aide sociale »), alors oui cela aura un impact sur le montant des allocations de chômage de ta maman (elle risque de ne plus être considérée comme chef de ménage).
      La fiche suivante t’en dira plus :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/quels-sont-les-montants-des-allocations-de-chomage/
      L’idéal est que ta maman se renseigne auprès de son bureau de chômage.
      De ton côté, est-ce que le travailleur social que tu as rencontré au CPAS t’a déjà dit quel type d’aide tu pourrais recevior ?
      N’hésite à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  23. Lalaka
    le 19 avril 2017 à 13:12

    Bonjour, ma maman et moi sommes co-habite comme j’ai eu mes 18 ans, puis-je encore dormir chez mon copain sachant que il a 19 ans, poursuit ses études dans la même école que moi, vis chez ses parents et à un job étudiant?

  24. Ki
    le 19 avril 2017 à 10:18

    Bonjour,

    Non je ne retourne pas chez mes parents. Ma relation avec eux est tendue…Je réside avec mon compagnon tout le temps.J’imagine donc que j’irai au CPAS de la commune où je réside? Merci pour vos réponses.

  25. ki
    le 14 avril 2017 à 16:35

    Bonjour,

    Je suis étudiante depuis 2010. Pour l’année académique 2011-2012 j’ai obtenu une aide sociale de la part du CPAS de Vilvorde ou j’avais ma résidence à l’époque. Cette année s’est soldée par un échec. J’ai donc renoncé moi-même au CPAS et je me suis réinscrite dans la même année et parallèlement à mes études, j’ai commencé à travailler à temps plein.

    Aujourd’hui, je suis en 3 eme année et j’ai le statut d’étudiant depuis 2010. Comme c’est extrêmement difficile de travailler et de poursuivre des études en même temps, (j’ai raté plusieurs fois à cause de cela) je voudrais réintroduire une demande d’aide sociale. Seulement, je ne sais pas quel CPAS est compétent, car entre-temps, je me suis domiciliée à Bruxelles.

    Pourriez-vous m’éclaircir sur ce sujet ?

    Merci d’avance

    • le 19 avril 2017 à 09:51

      Bonjour Ki,
      Dans le cas des étudiants, ceux-ci dépendent du CPAS du domicile de leurs parents (si ces étudiants retournent le week-end chez leurs parents et donc s’ils ont encore des liens avec leurs parents). Est-ce ton cas ?
      Si ce n’est pas ton cas, tu devras t’adresser au CPAS de la commune où tu résides.
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  26. 902at
    le 13 avril 2017 à 23:48

    Bonjour je recois une aide du cpas mais une partie je les percois pas et on ma dit que c etais une epargne logement. Je voudrais savoir ce que cela signifie merci.

    • le 14 avril 2017 à 14:16

      Bonjour 902at,
      Cette épargne doit servir certainement à l’emménagement d’un futur logement, Vas-tu bientôt déménager ? Ou viens-tu de déménager et le CPAS est intervenu dans la garantie locative ? Dans ce cas, le CPAS ‘récupère’ l’argent qu’il t’a avancé pour la garantie locative.
      Mais, en principe, on a dû te faire signer un document attestant que tu es d’accord de prévoir une épargne ou le remboursement de la garantie locative. Un document pour lequel, on a dû en principe te donner les raisons et objectifs de ce type d’épargne.
      Est-ce bien ton cas ? Car il semble que le CPAS ne fournit pas toujours toutes les explications nécessaires.
      Bien à toi,

  27. Caroline
    le 13 avril 2017 à 15:04

    Bonjour,

    Je suis étudiante française en Master. J’habite Bruxelles en colocation et ne suis pas domiciliée en Belgique.

    Je ne peux prétendre à aucune aide de la France.

    J’ai un job étudiant qui ne suffit pas à financer mes frais.

    J’aimerais savoir si je peux bénéficier d’une aide du CPAS? Je n’arrive pas à savoir si je dois être domiciliée ou simplement prouver que je loge en Belgique de manière régulière pour cela.

    Merci.

    • le 14 avril 2017 à 11:51

      Bonjour Caroline,
      Il faut pouvoir prouver une ‘résidence effective’ d’une certaine durée ici pour pouvoir demander une aide au CPAS de ta commune sans courir le risque de recevoir un Ordre de Quitter le Territoire (même si tu es citoyenne européenne).
      La fiche suivante t’en dira lus:
      http://bruxelles-j.be/etudier-se-former/venir-etudier-en-belgique/acces-au-sejour-pour-venir-etudier-en-belgique-etrangers-eee/

      En principe, il faut pouvoir prouver un séjour de plus de 3 mois et un « séjour effectif » en Belgique de plus 3 mois. Ce délai commence à courir à dater de la délivrance de l’annexe 19 ou annexe 19ter (document attestant de la demande de long séjour) pour pouvoir demander une ‘aide sociale équivalente’ et non un RIS ou revenu d’intégration sociale au CPAS.
      Mais il est plus prudent, d’abord, de consulter le Service Droit des Jeunes qui pourra te dire quelles sont tes possibilités dans ta situation spécifique.
      Enfin, le Service Social Étudiants de ton école peut te donner des conseils et dispose peut-être d’un fonds (certaines écoles proposent des aides spécifique) pour aider les étudiants qui sont dans ta situation.
      Voici ce que nous pouvons te dire pour l’instant.
      Bien à toi,

  28. Ash
    le 10 avril 2017 à 18:44

    Bonjour,

    Durant les vacances d été et le mois de septembre je vais effectuer un job etudiant (2mois donc mes 50jours d un coup) habitant seule Avec un montant isolé de 630eur et ne bénéficiant d Aucune Bourse d étude, j’aurai aimé Savoir si Le c.p.a.s me déduira le RIS pr 1 mois ou Pr les 2 mois en sachant qu Avec Aucune bourse d étude; par Mois le plafond d un job etudiant non déductible est De +ou- 250eur mais en faisant mes 2mois d un coup je n’aurai plus de jours pr faire d’autre job etudiant durant l’année…. donc vont Îls me déduire 1 mois ou les 2?

    • le 11 avril 2017 à 11:33

      Bonjour Ash,
      Ton salaire dépassera certainement le montant de ton RIS actuel. Tu devras remettre une copie de ta fiche de salaire à chaque fin de mois à ton assistant(e) social(e) en tout cas et elle/il vérifiera si tu as droit à une ‘partie’ du RIS ou non. Le montant de l’exonération professionnelle est de 239,25 euros pour les étudiants non boursiers.
      Mais quel est le montant de ton RIS actuellement ? Est-ce que le CPAS te décompte tes allocations familiales ? En principe, il n’a pas le droit.
      Pour en revenir aux vacances, il faut voir à présent quel sera le montant de ton salaire. As-tu déjà une idée?
      Si tu as une idée, nous pourrons te donner une réponse plus précise.
      Bien à toi,

  29. Ls
    le 10 avril 2017 à 15:21

    Bonjour, j’ai 17ans Et j’aurais 18ans au mois de septembre. Je suis actuellement en 5ème secondaire Et j’ai des soucis assez imposants dans mes relations avec ma maman. J’en ai parlé au Saj Et aux services de droits des jeunes Mais tant que je ne suis pas « en danger » ils ne peuvent rien faire. J’aimerais donc partir à la fin de mon année donc en fin juin Mais Je n’aurais pas encore 18ans. Quels droits et quelles aides aurais-je? Comment faire pour avoir un logement? Merci d’avance pour la réponse.

    • le 11 avril 2017 à 11:16

      Bonjour Ls,
      En tant que mineur, tu pourrais, éventuellement, avoir droit à « l’aide sociale » du CPAS, c’est à dire à une somme d’argent qui te permette de vivre.
      L’aide sociale n’est pas le revenu d’intégration sociale, qui n’est accordé qu’au majeur.
      Recevoir cette aide sociale n’est possible que dans des conditions spécifiques?: si les parents font défaut; si les conflits ou la souffrance vécue en famille ne te permettent plus de vivre avec ta famille (c’est toi qui devras en apporter les preuves).
      Donc le CPAS risque peut-être de réagir de la même manière que le SAJ. Nous ne pouvons pas te répondre à la place du CPAS et donc te dire à l’avance si le CPAS acceptera ou non de t’aider et te dire ce à quoi tu aurais droit.
      Au niveau du logement, la plupart des CPAS ont un Service Logements où on peut te conseiller pour ta recherche de logements mais l’essentiel des démarches sera à mener de ton côté.
      Enfin, peux-tu nous dire dans quelle région tu habites afin de pouvoir te renseigner un centre d’infos pour jeunes où tu pourras recevoir des conseils ‘en direct’.
      Bien à toi,

  30. KRIKEZ
    le 5 avril 2017 à 10:26

    bonjour je voudrai une aide finansier etudian je vais avoire 18ans

    j abite chet mes parent je voudrais quel document fo til  pour la demande

    MERCI DAVANCE

    • le 5 avril 2017 à 15:14

      Bonjour Krikez,
      En fait, pour pouvoir être aidée par le CPAS en tant qu’étudiant, il faut entrer dans les conditions suivantes :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Par ailleurs, lorsque l’on est aidé par le CPAS, on doit signer un contrat PIIS dont il faut bien négocier les conditions (tu peux être accompagné par une personne en qui tu as confiance au moment de signer) :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quest-ce-que-le-contrat-dintegration/
      Si tes parents ont des revenus insuffisants pour te soutenir durant les études, le CPAS devrait intervenir pour toi. Mais nous ne pouvons pas te répondre à la place du CPAS et te dire si tu auras droit à une aide ou non.
      Car chaque dossier de demandeur d’aide est analysé au cas par cas.
      Pour introduire un dossier de demande d’aide, tu dois te rendre au CPAS de ta commune. Le CPAS a besoin de 30 jours pour analyser un dossier de demande d’aide et donner sa réponse/décision par voie postale. (veille bien à recevoir ‘l’accusé de réception’ prouvant que tu as introduit une demande d’aide)
      Enfin, le Service Social Étudiants de ton école peut certainement t’informer et te conseiller par rapport aux aides existantes en dehors de celles accordées par le CPAS.
      N’hésite pas à revenir vers nous après avoir lu les fiches.
      Bien à toi,

  31. Marie-G
    le 7 avril 2017 à 14:12

    Bonjour,

     

    Pourriez vous s’il vous plaît m’envoyer un email également concernant la même question ?

     

    Merci d’avance

  32. le 11 avril 2017 à 10:59

    Bonjour Marie-G,
    Nous recevons beaucoup de questions sur les différentes rubriques ?
    Quelle est ta question exactement et quelle est ta situation ?
    Merci
    Bien à toi,