Bruxelles-J

Quelles conditions dois-tu remplir pour bénéficier des allocations de chômage ?

Print this pageEmail this to someoneShare on FacebookTweet about this on Twitter

Rappel : pour des allocations d’insertion (allocations de chômage sur base d’études), reporte-toi à la fiche « le stage d’insertion professionnelle ».

Nous n’envisagerons ici que les conditions qu’il faut satisfaire pour bénéficier du chômage complet sur base d’un travail salarié à temps plein en Belgique. Nous n’exposerons pas les conditions à remplir pour bénéficier du chômage à temps partiel sur base d’un travail à temps partiel. Tu trouveras plus d’information à ce propos sur la fiche qui parle du travail à temps partiel ou sur le site de l’ONEM.

Principe de base

Pour être admis aux allocations de chômage, tu dois prouver :

  • un certain nombre de jours de travail salarié (stage) ;
  • au cours d’une certaine période (période de référence) précédant immédiatement la demande d’allocations de chômage.

Nombre de jours de travail salarié requis (stage)

Age Nombre minimum de jours de travail salarié à prouver (stage) et période de référence
Moins de 36 ans – soit 312 jours au cours des 21 mois précédant ta demande ;
– soit 468 jours au cours des 33 mois précédant ta demande ;
– soit 624 jours de travail au cours des 42 mois précédant ta demande.
De 36 à 49 ans – soit 468 jours au cours des 33 mois précédant ta demande ;
– soit 624 jours au cours des 42 mois précédant ta demande ;
– soit 234 jours dans les 33 mois + 1.560 jours dans les 10 ans qui précèdent ces 33 mois ;
– soit 312 jours dans les 33 mois + pour chaque jour qui manque pour arriver à 468 jours, 8 jours dans les 10 ans qui précèdent ces 33 mois.
A partir de 50 ans – soit 624 jours au cours des 42 mois qui précèdent ta demande ;
– soit 312 jours dans les 42 mois qui précèdent ta demande et 1.560 jours dans les 10 ans qui précèdent ces 42 mois ;
– soit 416 jours dans les 42 mois + pour chaque jour qui manque pour arriver à 624 jours, 8 jours dans les 10 ans qui précèdent ces 42 mois.

Si tu ne remplis pas la condition prévue pour ta catégorie d’âge, tu peux toutefois être admis si tu satisfaits à celle prescrite pour une catégorie d’âge plus élevée.

La période de référence de 21, 33 ou 42 mois peut être prolongée par certains événements : naissance ou adoption, interruption de carrière, emprisonnement, reprise d’études ou de formation comme chômeur non indemnisé, exercice d’une profession non-assujettie à la sécurité sociale (secteur chômage), etc.

Quels sont les jours pris en considération ?

Les journées de travail prises en considération pour le calcul de ta période de stage sont celles :

  • qui ont donné lieu au paiement de cotisations de sécurité sociale (y compris pour le secteur chômage) ;
    ET
  • qui ont été effectuées dans une profession salariée (les prestations de travail accomplies par un travailleur indépendant ne comptent pas) ;
    ET
  • qui ont bénéficiées d’une rémunération que la législation considère comme suffisante.

Certaines journées d’inactivités sont assimilées à des journées de travail :

  • les jours de vacances légales (ou européennes) et les jours de vacances en vertu d’une convention collective de travail rendue obligatoire, s’ils ont donnés lieu au paiement d’un pécule de vacances ;
  • les jours de vacances-chômage couverts par un pécule de vacances ;
  • les journées d’absence non rémunérées à raison de 10 jours maximum par année civile ;
  • les journées de formations professionnelles (organisée ou subventionnée par le service régional de l’emploi et de la formation professionnelle), les journées de PFI et FPI et les journées de stage de transition à concurrence de 96 jours maximum ;
  • les congés de circonstance, les journées indemnisées par l’assurance maladie-invalidité, les journées non prestées pour cause d’accident de travail ou de maladies professionnelles, les journées de grève, les absences pour raisons familiales impérieuses, les jours de chômage temporaire, etc.

Comment calculer tes jours ?

Pour le calcul des journées de travail, l’ONEM considère que le travail a été effectué à raison de 6 jours par semaine. Lorsque le travailleur a presté le travail en régime 5 jours par semaine, l’ONEM examine s’il s’agit du régime habituel dans ce secteur et assimile alors le régime 5 jours de travail par semaine au régime 6 jours par semaine sans appliquer de calcul de rapport.

Pour les périodes d’occupation ininterrompues à temps plein (horaire de 35 heures minimum en moyenne par semaine), 26 jours de travail sont pris en considération par mois civil.

Dans les autres cas, le nombre de jours de travail pris en considération est égal au nombre de jours de travail effectués pendant l’occupation, multiplié par 6, et divisé par le nombre hebdomadaire moyen de jours de travail.

Pour les périodes de travail à temps partiel (et en vue d’une admission au chômage à temps plein), le nombre de jours de travail pris en considération est égal au nombre d’heures de travail effectuées pendant l’occupation, multiplié par 6, et divisé par le nombre hebdomadaire moyen d’heures de travail à temps plein pour la même fonction.

Est-ce que tu gardes ton droit au chômage si tu l’as interrompu ?

Si tu interromps ton chômage (par exemple, pour voyager quelques mois), tu peux récupérer le bénéfice des allocations si tu introduis une nouvelle demande et que tu te réinscris comme demandeur d’emploi au plus tard 3 ans après ton dernier jour indemnisé.

Tu dois avoir bénéficié d’un jour au moins d’allocation avant cette interruption.

Cette période de 3 ans peut dans certains cas (par exemple, reprise d’études ou travail indépendant) être prolongée.

Suite à cette nouvelle demande, tu bénéficieras des allocations sans devoir à nouveau apporter la preuve d’une période de travail. Le montant de tes allocations risque cependant d’être inférieur au dernier montant perçu avant l’interruption. La diminution progressive des allocations continue à courir, même pendant la période d’interruption où tu ne reçois rien. Tu trouveras plus d’information sur cette diminution progressive dans la fiche quels sont les montants des allocations de chômage ?

Tu as une question ?

Remplis le formulaire ci-dessous.

Ton adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec un *

*


124 questions pour “ Quelles conditions dois-tu remplir pour bénéficier des allocations de chômage ?

  1. Frederic
    le 5 décembre 2016 à 15:38

    Bonjour,j’ai une copine Roumaine qui travaille depuis 1an dans les titres service avec un contrat 24h00 semaine
    Région flammande
    La société peut la mettre en chômage technique ?
    Suite à un manque de travaille ?
    Et combien de jours de travaille à tel besoin pour être en ordre avec le chômage
    Merci

  2. laura
    le 5 décembre 2016 à 12:11

    Bonjour, depuis le 01/07 je suis au chomage. Le 14/11 j’ai commencé mon nouveau travail a durée indéterminé.

    J’ai envoyé ma carte contrôle avec les cases noircis pour les jours de travail.

    Voici ma question :
    J’ai perçu environ 1000 euro de mon employeur, vais je recevoir de la capac les 11jours payé restant? Ou y a t’il un plafond selon ce que j’ai touche pour un mois complet au chômage ?

    Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 5 décembre 2016 à 14:07

      Bonjour Laura,

      Non, il n’y a aucun plafond. Tu devrais donc bien recevoir tes indemnités de chômage pour la première quinzaine de novembre.
      Bien à toi

  3. Nanou
    le 3 décembre 2016 à 21:22

    Bonsoir j’aimerai savoir , alors jai travailler en tant qu’intérimaire à plein temps en juin 2015 et mon contrat c’est terminer en janvier 2016 jai effectuer un peu près 6 et demi de travail et pour apercevoir des allocations de chômage faut 12 mois est ce que si je travaille maintenant et ce que je devrais encore travailler seulement 6 mois pour avoir droit à un chômage complet ou je dois tout recommencer 12 mois de travail ?! Merci d’une réponse

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 5 décembre 2016 à 12:55

      Bonjour Nanou,
      Si tu as moins de 36 ans, il te faut effectivement au minimum 312 jours de travail pour ouvrir un droit aux allocations de chômage. Sache que ces 312 jours sont à totaliser sur une période de 21 mois. Concrètement, cela signifie, qu’au moment où tu introduiras ta demande de chômage, on regardera si tu as bien travaillé minimum 312 jours sur les 21 mois qui précèdent celle-ci.

      Donc : si tu commences à travailler maintenant (en décembre 2016), que tu termines ton contrat en mai 2017 (6 mois), et que tu introduis ta demande à ce moment-là, on retournera 21 mois en arrière pour voir si tu totalises suffisamment de jours.

      On arrivera donc en septembre 2015, ce qui fait qu’en plus de ta période de travail entre décembre 2016 et mai 2017, on ne pourra malheureusement reprendre que ta période de travail entre septembre 2015 et janvier 2016 pour atteindre les 312 jours. Tu comprends donc que tu ne pourras pas totaliser 1 an de travail sur les 21 mois demandé, mais 11 mois.

      Malheureusement, tu dois donc effectivement retravailler au minimum 312 jours pour pouvoir ouvrir un droit (pour autant que tu aies toujours moins de 36 ans au moment de l’introduction de ta demande).

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  4. Karima
    le 1 décembre 2016 à 18:34

    Bonsoir, j’ai repris mes études en regendat sciences naturelles que j’avais arrêtées il y a un peu moins de deux ans et je me vois refusée ma dispense par le forem. Que dois-je faire?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 2 décembre 2016 à 11:26

      Bonjour Karima,

      Il est possible de faire un recours contre la décision du FOREM auprès du tribunal du travail dans les 3 mois qui suivent la décision.

      Si tu ne souhaites pas faire le recours, tu dois soit te désinscrire et apporter la preuve de désinscription afin de pouvoir récupérer tes allocations de chômage soit continuer tes études mais alors tu ne percevras plus d’allocations de chômage.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  5. Malik
    le 30 novembre 2016 à 20:11

    Bonjour,

    Je percevais les allocations de chômage sur base des études (Allocations d’insertion ISOLEE) depuis un plus  de 36 mois mais du 29/08/2016 au 18/11/2016 j’ai travailler je n’étais donc plus au chômage. Je vais réintroduire ma demande pour le chômage cet semaine et ma question est: Est-ce que le montant de mes allocations que je percevais va changer ou ce sera le même montant ?

     

     

     

    Merci d’avance

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 1 décembre 2016 à 10:25

      Bonjour Malik,

      A priori, il est normal que tu perçoives tes allocations d’insertion depuis plus de 36 mois car dans ton cas, ce délai commencera à courir lorsque tu auras atteint tes 30 ans.
      Par contre, le montant de tes allocations d’insertion ne changeront malheureusement pas étant donné que c’est un montant fixe (déterminé en fonction de ta situation familiale et de ton âge), sauf si tu disposes d’autres contrats qui te permettent d’ouvrir un droit au chômage sur base du travail (c’est-à-dire si tu totalises 312 jours de travail sur une période de 21 mois)

      Sache que ta période de travail te permettra de prolonger automatiquement ton crédit de 36 mois de la durée de ton contrat (soit deux mois et demi). Sache également qu’il est aussi possible de bénéficier d’un droit additionnel de 6 mois si tu peux prouver 156 jours (=6 mois) de travail.  Plus d’infos sur http://bruxelles-j.be/travailler/ton-premier-emploi/jusque-quand-as-tu-droit-a-des-allocations-dinsertion/

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  6. Adil
    le 29 novembre 2016 à 22:19

    Bonsoir,

    Mon épouse a travaillé à temps partiel en Octobre,novembre et décembre 2015 moins de 19h/s, janvier et février 2016 un peu plus de 19h/s (car il y avait quelques périodes de remplacements mais pas tout le temps). Ensuite depuis mars 2016 elle travaille en 28h/s (+-1100€/mois) (CDD de 2 mois et 8 mois) et son contrat se termine fin décembre.
    Ma question est la suivante : Etant donné qu’elle était à ma charge et qu’elle n’avait pas d’allocations de chômage,elle souhaiterait faire une formation ou des cours pour s’orienter dans un autre secteur car le secteur où elle travaille ne lui convient plus trop.Je ne trouve pas de renseignements concernant le fait qu’elle pourrait avoir droit à des allocations de chômage et à partir de combien de jours ou mois de travail pourrait-elle y avoir droit (si elle peut y avoir droit bien entendu)?
    Merci de votre réponse.
    Bien à vous.
    Adil

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 30 novembre 2016 à 11:03

      Bonjour Adil,

      Tu retrouveras ces informations ici: http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/travailler-a-temps-partiel/ En travaillant à temps partiel, elle pourrait ouvrir un droit à des demi-allocations de chômage. Elle doit prouver un certain nombre de jours de travail sur une période de référence en fonction de son age. Si elle a moins de 36 ans, elle doit prouver environ 1 an de travail au moins à mi-temps (ce qui semble être son cas).

      Même si elle n’ouvre pas de droit aux allocations de chômage, elle peut s’inscrire comme demandeuse d’emploi et bénéficier de formations pour demandeur d’emploi. Elle peut se renseigner auprès d’Actiris: http://www.actiris.be/ce/tabid/66/language/fr-BE/Formations-.aspx ou de Bruxelles formation: http://www.bruxellesformation.be/Demandeurs-d-emploi.html (si vous êtes sur Bruxelles).

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

      • Adil
        le 30 novembre 2016 à 21:35

        Bonsoir et merci pour vos réponses.
        J’ai oublié de préciser dans mon post que mon épouse n’est pas de nationalité belge (mais marocaine) et aurait-elle quand même droit à des allocations de chômage telles que vous l’expliquez dans votre réponse?
        Je me suis laissé entendre dire que si elle n’était pas belge,elle doit travailler sur du plus long terme…

         

        Merci pour vos réponse et bonne soirée.

        Bien à vous.

        Adil

        • Infor Jeunes Bruxelles
          le 1 décembre 2016 à 10:06

          Bonjour Adil,

          Si son travail a été effectué en Belgique et qu’elle a un titre de séjour en ordre (et si nécessaire un permis de travail), elle doit répondre aux mêmes critères qu’une personne de nationalité belge (il n’y a pas de différence avec les personnes d’origine étrangère).

          N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  7. souad
    le 29 novembre 2016 à 15:52

    bonjour

    ca  fait  6 ans que  je  travaille  a  temps  plein  est ce  que  je  peux  avoir  une  annee  sabatique  voyager  hors  belgique  ,  et  revenir   au  meme  travail

    comment  je  doit  faire  jai   la  nationalite  belge

    merci

     

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 30 novembre 2016 à 11:14

      Bonjour Souad,

      Ta question manque de précisions… La «pause-carrière» consiste en fait en une interruption totale ou partielle d’une activité professionnelle et ce pour quelque motif que ce soit. Exception: exercer une activité professionnelle. L’idée est de récupérer sa place – ou une équivalente – dans l’entreprise. Cette pause-carrière, qui s’accompagne d’allocations, est appelée crédit-temps dans le secteur privé et interruption de carrière ordinaire dans le public.

      Dans le privé:  L’interruption complète ou à mi-temps peut être obtenue pour une période variant entre 3 mois et un an. Elle peut être plus longue si une convention collective de travail ou d’entreprise le prévoit. Dans la plupart des entreprises, le droit au crédit-temps est limité à 5% de l’effectif du personnel.

      Dans le  secteur public: Les travailleurs ont droit à des interruptions de carrière variant entre 3 et 6 ans. La durée totale des pauses-carrière est fixée à 72 mois pour l’ensemble de la carrière du travailleur.

      Tu peux trouver toutes les informations détaillées à ce propos sur: http://www.onem.be/fr/citoyens/interruption-de-carriere-credit-temps-et-conges-thematiques

      N’hésite pas si tu as d’autres questions

  8. J-d
    le 29 novembre 2016 à 12:40

    Bonjour, ma question est la suivante. Ayant travaillé en Espagne du 1 er novembre 2014 au 30 juin 2015 a raison d’un temps plein (39h/semaine), j’ ai obtenu le formulaire U1 afin de transférer mes droits sociaux en belgique. Ayant moins de 36 ans, j ai commencé un temps plein depuis le 1er septembre 2016 via un contrat article 60 du Cap emploi. Ce contrat a pour but de me faire travailler le nombre de jours restants pour avoir droits aux allocations de chômage. Quelle est cette durée qu’ il me reste a prester? Mes jours de travail en Espagne peuvent ils être intégrer a la période de référence pour ensuite être complété par les jours de mon contrat article 60 actuel ? Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 29 novembre 2016 à 15:48

      Bonjour J-d,

      Comme tu as travaillé en Espagne, en principe, cette période peut être prise en compte dans le calcul de tes droits aux allocations de chômage en Belgique. Pour faire valoir tes jours de travail en Espagne, tu dois travailler au minimum 3 mois en Belgique. Comme tu as moins de 36 ans, le total des jours de travail en Espagne et en Belgique des 21 derniers mois doit être de minimum 312 jours.

      A priori, tu ne peux plus faire valoir tes jours de travail en Espagne pour introduire une demande d’allocations de chômage en Belgique, la période de référence des 21 derniers mois pour les personnes de moins de 36 ans étant en cours d’expiration. Donc, sauf si un évènement (comme une naissance par exemple) puisse faire prolonger ta période de référence, tu devras travailler au moins un an en Belgique pour pouvoir ouvrir droit au chômage sur base de travail.

      Pour plus d’autres questions, n’hésite pas de nous recontacter.

       

  9. Elvi
    le 29 novembre 2016 à 11:59

    Bonjour JE travaille depuis près d’un an en 20h30 semaines.
    Apres combien de temps aurais je droit au chômage ? Étant donner que j’ai UN CDD

  10. Noumna
    le 29 novembre 2016 à 02:51

    Cela fait 6 mois que je travail à 28h semaines et je me demandais si jamais mon cdd ce termite aurais-je droit au chômage ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 29 novembre 2016 à 11:26

      Bonjour Noumna,

      Si tu n’as pas travaillé avant, 6 mois de travail ne sera pas suffisant pour ouvrir un droit aux allocations de chômage. En effet, pour ouvrir un droit, il faut travailler au moins un an (si tu as moins de 36 ans), comme expliqué dans le tableau ci-dessus.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  11. Lydie
    le 29 novembre 2016 à 00:25

    Bonjour je travail depuis 2010 octobre contrat cdi avec un contrat 27 h et depuis juin 2016 mon contrat est de 30 h j ai fait un maitien de droit esque je ne suis plus dans les conditions d esclusion car j ai recu la lettre en janvier que j etait esclue du chomage pourtant je travail

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 29 novembre 2016 à 11:22

      Bonjour Lydie,

      Nous supposons qu’avant de travailler, tu percevais des allocations d’insertion (sur base des études). Si tu travailles à temps partiel avec maintien des droits et sans allocations de revenu, ton droit aux allocations d’insertion devrait être prolongé des périodes de travail.

      Si tu travailles depuis 2010, tu es très certainement dans les conditions pour ouvrir un droit aux allocations de chômage (sur base du travail). Tu pourras sûrement ouvrir un droit à des demi-allocations de chômage. Mais tu pourrais peut-être ouvrir un droit à des allocations de chômage complètes, si ton dernier salaire est au moins équivalent à 1.531,93 euros brut?et que tu comptabilises suffisamment de journées de travail complètes. Pour transformer du travail à temps partiel en journées de travail complètes, il faut faire le calcul suivant: nombre d’heures de travail total effectuées pendant l’occupation (sur les 21 derniers mois), multiplié par 6, et divisé par le nombre hebdomadaire moyen d’heures de travail à temps plein pour la même fonction. Si tu arrives à 312 jours (pour autant que tu ais moins de 36 ans), tu devrais pouvoir ouvrir un droit à des allocations de chômage complètes. Tu retrouveras ces informations ici: http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/travailler-a-temps-partiel/

      Réussir à ouvrir un droit aux allocations de chômage est plus intéressant car ce droit n’est pas limité dans le temps (contrairement au droit aux allocations d’insertion).

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  12. Babou
    le 27 novembre 2016 à 19:03

    Bonjour, je ne sais pas si je peux poser ma question ici. Mon ancien employeur verrse un 13 mois à ses employés, j’ai eu un cdd de quelques moi chez lui, ai-je droit aussi a une partie du 13 mois un grand merci por votre aide.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 28 novembre 2016 à 12:56

      Bonjour Babou,

      En principe tu auras effectivement droit au une prime de fin d’année au prorata de ton temps de prestation dans l’entreprise.
      Le mieux est donc de poser la question à ton employeur, car le droit à une prime de fin d’année dépend parfois de l’ancienneté (en fonction de ta commission paritaire). De plus, le mode de calcul peut parfois changer en fonction de ta convention collective de travail.

      Tu pourrais également consulter ton  contrat ou ton règlement de travail pour voir s’ils ne contiennent pas d’informations à ce sujet.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  13. Ninaa
    le 26 novembre 2016 à 19:20

    Bonjour,

    j’ai commencé à travailler via des contrats intérimaires le 14/12/2015. Mon employeur met fin à mon travail le 1/12/12016. Cela fera techniquement 11mois et 2 semaines prestées ( et pas 12 mois) Il s’agit de mon premier emploi après la fin de mes études … Ai je droit à une quelconque indemnité de chômage, je temps de retrouver un nouvel emploi ?

     

    merci d’avance de votre réponse

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 28 novembre 2016 à 11:42

      Bonjour Ninaa,

      Peut-être pourrais-tu utiliser tes jours de congés payés pour atteindre les 312 jours requis?

      En effet, s’il te reste des jours de congé en 2016,  tu pourrais prendre ceux-ci après ton contrat pour totaliser suffisamment de jours et ouvrir un droit aux allocations de chômage. Il faut savoir que les jours de congés payés sont assimilés à des journées de travail.

      Une autre option, si tu n ‘as pas suffisamment de jours de congé, serait de négocier avec ton employeur, de pouvoir prendre des jours de congé sans solde, car ceux-ci sont également comptabilisés pour le calcul du nombre de jours suffisants à raison  de 10 jours maximum. Tu pourrais alors compléter ces jours avec tes congés annuels (à la fin de ton contrat) pour arriver aux 2 semaines qu’il te manque.

      Si tu n’as plus de jours de congé et que tu ne peux négocier des congé sans solde et que tu ne peux donc malheureusement pas prétendre à des allocations de chômage, tu pourrais alors éventuellement t’adresser au CPAS de ta commune afin de leur solliciter une aide financière pour la période où tu seras à la recherche d’un emploi. Cela dit, le CPAS effectuera une enquête sociale afin de vérifier si tu remplis les critères d’admission. Plus d’infos sur le CPAS en cliquant sur : http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  14. Basri
    le 24 novembre 2016 à 07:06

    Bonjour est ce qu’on peut ouvrir un droit au chômage sur base de travail avec un contrat ptp de 2 ans ?

  15. anouchka
    le 23 novembre 2016 à 22:31

    Bonjour,
    Cela fait exactement 2 ans que je travaille 30h semaine ce travaille ne me conviens plus si j’arrivé à trouvé un accord avec mon patron pour qu’ il puisse me donner mon c4 après avoir prester mon préavis aurais je droit à une allocation de chômage le temps que je me redirige professionnellement!? J’ai 39 ans. Merci pour votre reponse

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 24 novembre 2016 à 13:30

      Bonjour Anouchka,

      Si tu démissionnes, tu risques d’être sanctionné par l’Onem pour avoir quitté ton boulot sans motif valable. Tu risques de ne plus avoir droit à une allocation de chômage qu’après une période d’exclusion allant de 4 à 52 semaines. L’ONEM déterminera la durée de cette période. Si l’ONEM est d’avis que vous avez quitté votre employeur pour obtenir une allocation, le service peut même vous refuser cette allocation pour une durée indeterminée.

      Cette règle s’applique dès que vous prenez vous-même l’initiative de partir, quelle que soit la manière dont vous partez:

      • en démissionnant
      • en mettant un terme au contrat de travail par consentement mutuel.
      • en étant licencié par l’employeur si l’ONEM peut prouver que vous avez demandé vous- même ce licenciement.
      • Par contre, vous aurez droit à une allocation de chômage si vous quittez votre emploi pour une raison valable:
      • pour des raisons médicales, si elles sont reconnues par le médecin de l’ONEM
      • si votre emploi n’a plus de fonction appropriée selon la réglementation en matière de chômage.
      • si votre démission est due à une faute grave de l’employeur.

      Enfin, avoir travaillé deux ans est suffisant pour ouvrir un droit à des allocations de chômage.
      Mais vu que vous travaillez à temps partiel et si votre rémunération est inférieure à 1.531,93 euros brut, vous n’aurez peut-être droit qu’à des demi-allocations de chômage : http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/travailler-a-temps-partiel/

      N’hésite pas si tu as besoin d’autres informations

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 24 novembre 2016 à 13:35

      Bonjour Anouchka,

      Oui, tu peux ouvrir droit aux allocations de chômage après deux années de travail sous contrat PTP. A la fin de ton contrat, tu devras t’inscrire comme demandeuse d’emploi au service de l’emploi de ta région (Actiris, Forem, VDAB, RVA).

      Tu trouveras toutes les informations sur les démarches à effectuer après ton contrat sur ce cette fiche : http://www.bruxelles-j.be/?p=4573

      Pour d’autres questions, n’hésite pas de nous recontacter.

  16. moonedra
    le 22 novembre 2016 à 17:00

    Bonjour, j’ai signée mon contrat le 1 avril 2015 20/semaine sur 3 jours. J’ai jamais bénéficier du chômage avant. J’aimerais démissionner pour garder mon bébé de 1 ans et 2 mois car mon mari a trouvé un travail 36h/semaine. Ai je le droit de bénéficier du chômage dans ce cas ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 23 novembre 2016 à 10:09

      Bonjour Moonedra,

      Si tu démissionnes, tu risques une sanction de l’ONEM pouvant être un avertissement ou une exclusion du droit aux allocations de chômage d’une durée de 4 à 52 semaines. Dans le cadre de la constitution de ton dossier, l’ONEM pourra te convoquer pour que tu expliques les raisons de cette démission. Normalement, les considérations d’ordre familiale ne sont pas prises en compte par l’ONEM. Mais nous ne savons pas prévoir les décisions de l’ONEM.

      Vu ton passé professionnel, tu pourras ouvrir un droit à des demi-allocations de chômage (directement ou après ta sanction) au taux cohabitant.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  17. CHRISTIAN
    le 22 novembre 2016 à 12:44

    bon Jour

    J AI  était de 1988 a  juin 2016  suite  a  un  divorce , j ai du revendre et stoper mon commerce,

     

    je  suis  salarier  depuis  juillet 2016, ici  j ai  un  cdd  jusque  fevrier2016, mais  n aurai pas de cdi promit par l entreprise,je me renseigne si je trouve pas d emploi, aurai je droit a une indemnisation?.J ai un  contrat employer un mois de juillet a  aout .et un contrat ouvier du  13/08  2016 A  17/02/2017

    MERCI  POUR L INFO..

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 22 novembre 2016 à 15:14

      Bonjour Christian,

      Oui, tu pourras récupérer ton droit aux allocations de chômage. Tu devrais donc percevoir le même montant que juste avant de recommencer à travailler.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  18. Didin4
    le 21 novembre 2016 à 12:52

    Bonjour,
    J’ai été onze ans invalde puis on mma mis dehors à la maison de l’emploi ils m’ont dit que je ne toucherai rien au chômage car jamais travaillé est ce vrai je suis seule avec mes enfants

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 21 novembre 2016 à 16:24

      Bonjour Didin4,

      Si tu n’as jamais travaillé, tu ne peux effectivement pas prétendre à une allocation de chômage. Tu trouveras les conditions pour y avoir droit dans le tableau ci-dessus.
      Si tu n’as plus aucune ressource pour vivre, tu peux te tourner vers une aide du CPAS. Tu trouveras les informations à ce sujet sur: http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/
      Bien à toi

  19. Rabadi
    le 20 novembre 2016 à 21:23

    anoir 44ans

    bonjour j’ai commence’ a’ travailler depuis le 13/6/2015  mon contrat va s’arrêter en 31/12/2016 sachant que j’ai tjrs travaille’ en temps plein(35h semaine) .j’aimerais bien savoir est ce que j’aurai le droit au chromage?

    Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 21 novembre 2016 à 16:10

      Bonjour Rabadi,

      Pour avoir droit au chômage, tu dois prouver 468 jours de travail au cours des 33 mois précédant ta demande. Cela correspond à 18 mois de travail à temps plein. Au 31/12/16, tu auras travaillé un peu plus de 18 mois et tu devrais donc bien avoir droit au chômage.
      Bien  toi

  20. Didier61
    le 18 novembre 2016 à 20:48

    Bonjour,
    Le 5 décembre prochain, je dois faire une demande d’ allocations de chômage après 34 années de travail à temps plein mais il se peut que je puisse effectuer une mission de 6 mois comme interimaire à temps partiel. Dans ce cas, puis je pretendre à des allocations pour la différence non travaillée? Si oui, comment dois je faire ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 21 novembre 2016 à 15:18

      Bonjour Didier61,

      Puisque tu vas commencé a travaillé en tant partiel, nous te conseillons de faire une demande de « maintien de droit » et d’allocation de garantie de revenu (AGR ou complément de chômage).

      Pour ce faire tu dois introduire les formulaires C 131A-travailleur et C 131A-employeur auprès de ton organisme de paiement, et ce au plus tard dans les 2 mois qui suivent le début de ton contrat à temps-partiel (sache qu’il est parfois encore possible de régulariser ta situation au-delà du délai de 2 mois).

      En principe, ta demande sera acceptée si ton salaire est inférieur au montant de l’allocation de chômage auquel tu pourrais prétendre si tu avais été au chômage à temps plein (sans aucun contrat de travail).

      Cependant, nous ne pourront malheureusement pas te dire si tu y aura droit car le calcul de l’AGR est compliqué. Tu trouveras
      plus d’information à ce sujet sur : http://www.onem.be/fr/documentation/feuille-info/t70

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  21. angel
    le 18 novembre 2016 à 14:13

    Bonjour, mon époux est actuellement en invalidité ( mutuelle). Il est sous mutuelle depuis juin 2011.

    Il a travaillé de 2007 à 2008 en article 60.

    Ensuite, il s’est retrouvé au chomage.

    Il a retravaillé de fin avril 2011 au 20 juin 2011.

    Je souhaitais savoir quels jours seront pris en compte pour le droit au chomage ?

    En vous remerciant

     

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 21 novembre 2016 à 13:04

      Bonjour Angel,

      Dès qu’il est à nouveau apte au travail, il pourra récupérer son droit au chômage. Mais il sera probablement indemnisé au taux forfaitaire (3ème période de chômage). La dégressivité des allocations n’est en effet pas suspendue pendant une période de maladie.
      Les jours de maladie ne peuvent pas non plus être valorisés pour pouvoir prétendre à un retour en début de première période d’indemnisation. Pour rappel, il faut 12 mois de travail (en 18 mois) pour bénéficier de cela.
      Bien à vous

  22. Kimmie
    le 17 novembre 2016 à 21:06

    Bonjour,
    Je voudrais bien demander si je pourrais avoir le chômage sil vous plaît? Mon contrat Cdd en temps pleins est commencé le 15/12/2015 et terminera le 14/12/2016 cest mon premier travail, donc sa fait qu’un an j’ai travaillé. Si mon patron me renouvele pas mon contrat je pourrais avoir le chômage? Je suis enceinte en plus. Merci a vous

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 18 novembre 2016 à 16:03

      Bonjour Kimmie,

      A priori, si tu as moins de 36 ans, tu devrais effectivement avoir les 312 jours de travail à prouver en ayant travaillé un an et devrais donc pouvoir ouvrir un droit aux allocations de chômage.

      Si tu es encore au chômage lorsque tu auras ton enfant, sache que tu dois prendre ton congé de maternité d’une durée de 15 semaines. Celui-ci doit commencer au plus tard 1 semaine avant la date prévue d’accouchement. Durant ton congé de maternité, tu n’es plus indemnisé par l’ONEM mais par la mutuelle.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  23. Faty
    le 16 novembre 2016 à 16:32

    Bonjour,
    Jai été rayée du chomage,et depuis je travaille,cela fais 9 mois a raison de 3 a 4 jours par semaine.
    Étant enceinte auj jai été ecarté d office mais pas assez de jours travaillés pr récupérer mes droits,jai fais une formation d 1an auparavant,il me manque 15j de trav pr récupérer mes droits,mes jours de formation peuvent ils etre cumulés au jour travaillé?
    Merci de me rep au plus vite
    Bien a vous

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 16 novembre 2016 à 17:16

      Bonjour Faty,

      De quels droits parles-tu?
      Pour avoir droit au chômage, tu dois être apte au travail. Ce qui n’a pas l’air d’être ton cas puisque tu as été écartée.
      Pendant un écartement pour grossesse, ce n’est donc pas le chômage qui t’indemnise mais bien la mutuelle. Nous te conseillons donc de contacter ta mutuelle au plus vite pour savoir comment être indemnisée.

      Si tu rencontrais des difficultés pour te faire indemniser, n’hésite pas à te faire conseiller par ce service juridique (plus spécialisé que nous dans les questions liées à la mutuelle):

      Atelier des droits sociaux
      Rue de la Porte Rouge 4
      1000 – Bruxelles
      02.512.71.57
      02.512.02.90
      Pour le service emploi/sécurité sociale :
      Mardi de 9h à 12h et de 13h à 16h
      Mercredi de 9h à 12h.
      Uniquement sur rendez-vous : Jeudi de 16h à 20h.

      Bien à toi

  24. Sev
    le 16 novembre 2016 à 14:40

    Bonjour, je n’ai pas droit au allocations chômage, si je trouve un travail mi-temps est ce que je peux faire une demande de complément chômage ou je dois travaillé plusieurs années pour avoir droit au complément de chômage ??
    Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 16 novembre 2016 à 17:10

      Bonjour Sev,

      A priori, tu n’as pas droit à un complément.
      Pour avoir droit à un complément, tu aurais dû pouvoir prétendre à une allocation de chômage si tu ne travaillais pas. Ce qui ne semble pas être ton cas.

      Tu trouveras les explications sur le travail à temps partiel et le chômage sur cette page: http://www.bruxelles-j.be/?p=16006

      Bien à toi

  25. Sev
    le 16 novembre 2016 à 14:12

    Bonjour, j’ai été exclu du chômage janvier 2015 malgré que j’étais en dispense pendant encore 5mois. Je voulais savoir si je peux refaire une demande d’allocations de chômage ???

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 16 novembre 2016 à 17:07

      Bonjour Sev,

      Cela dépend de la raison pour laquelle tu as été exclu et la durée l’exclusion que tu as reçue.
      De nombreux allocataires d’insertion ont été exclus en janviers 2015 suite à l’instauration de la durée limitée des allocations d’insertion (http://www.bruxelles-j.be/?p=19505).
      Mais nous supposons que tu n’es pas dans cette situation. Sinon, en bénéficiant d’une dispense pour études, tu n’aurais pas dû être exclu.
      Si tu veux clarifier ta situation par téléphone, tu peux nous contacter au 02/514.41.11 (et demander François).

      Bien à toi

       

  26. Jja
    le 16 novembre 2016 à 10:32

    Bonjour, j’ai 40 ans et je viens d’Italie ou j’ai toujours travaillé.
    Maintenant je travaille en Belgique sous contrat CDD et voulais savoir si j’ai droit à transférer mes droits d’allocations de chômage, et après combien de temps de travail ici en Belgique.
    Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 16 novembre 2016 à 16:21

      Bonjour Jja,

      Comme tu es ressortissant d’un pays membre de l’EEE, les jours de travail comptabilisés dans ce pays peuvent être pris en compte dans le calcul des droits aux allocations de chômage en Belgique. Tu trouveras plus d’explications sur ce lien: http://www.onem.be/fr/documentation/feuille-info/t31#h2_1

      Dans ta situation, si tu as suffisamment travaillé en Italie (pour pouvoir y ouvrir les droits aux allocations de chômage) et que ton CDD en Belgique a une durée d’au moins 3 mois, alors tu rentres dans les conditions pour introduire une demande d’allocations de chômage sur base de travail à la fin de ton contrat (voir le tableau ci-dessus).

      Pour d’autres questions, n’hésite pas de nous recontacter.

  27. Cristian
    le 16 novembre 2016 à 08:59

    Est-ce que nous pouvons faire une nouvelle demande de chômage après trois mois de retard?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 16 novembre 2016 à 12:17

      Bonjour Cristian,

      Tu peux tout à fait introduire une demande d’allocations de chômage à tout moment (pas plus de 3 ans s’il s’agit de récupérer des allocations de chômage). Cependant, tu ne pourras probablement pas récupérer les allocations de chômage que tu aurais pu percevoir durant ces 3 mois (comme si tu avais fait la demande directement).

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  28. rikita
    le 15 novembre 2016 à 21:38

    Bonjour

    SVP j ai une question,je suis marocainne de 34 ans ,j ai eu ma carte de sejoure a partir la loi de regularisation de 2009,et qui est lie a un permis de travail B ,et j ai commence mon travail avec ce permis depuis mai 2014 jusqu a notre jour ,est ce que vous avez une idee quand j’aurai le droit d’ avaoir un permis de travail A?et est ce que j ‘ai le droit du chommage?

    Merci

    Avec tout mes respects

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 16 novembre 2016 à 10:46

      Bonjour Rikita,

      Tu trouveras toutes les informations concernant le permis de travail A sur cette page: http://www.adde.be/ressources/fiches-pratiques/travail/permis-de-travail-a

      Il faut normalement pouvoir prouver 4 ans de permis B avant de pouvoir demander le permis A. Dans certains cas, le délai des 4 ans peut être réduit. C’est notamment le cas des ressortissants marocains qui ne doivent prouver que 3 ans.

      Pour pouvoir bénéficier d’allocation de chômage, il faut être en règle de séjour et de permis de travail. Le permis de travail B étant directement lié à un emploi, tu n’es à priori pas dans les conditions pour pouvoir bénéficier d’allocations de chômage (puisque si tu ne travailles pas, tu n’as pas de permis de travail B et n’est donc pas dans les conditions). Cependant, il faudrait peut-être en savoir plus sur ta situation et ton titre de séjour. Tu peux en discuter avec le service juridique gratuit l’atelier des droits sociaux:
      Rue de la Porte Rouge 4
      1000 – Bruxelles
      02.512.71.57
      02.512.02.90
      Pour le service emploi/sécurité sociale :
      Mardi de 9h à 12h et de 13h à 16h
      Mercredi de 9h à 12h.
      Uniquement sur rendez-vous : Jeudi de 16h à 20h.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  29. Sisi
    le 15 novembre 2016 à 16:24

    Bjr moi je viens de l’Algérie et il m’ont dit que ta droit au chômage mais il faut travailler un jour je suis ici en Belgique depuis avril 2015 est ce que c vrai et comment calculer le nombre de jours que je dois travailler ici

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 16 novembre 2016 à 11:52

      Bonjour Sisi,

      Effectivement, lorsque tu es ressortissant d’un pays comme l’Algérie, les jours de travail comptabilisés dans ce pays peuvent être pris en compte dans le calcul de tes droits aux allocations de chômage en Belgique. Tu trouveras plus d’explications sur le lien suivant: http://www.onem.be/fr/documentation/feuille-info/t31#h2_1

      Depuis le 1/10/2016, en plus de cette condition de nationalité, il faut avoir travaillé 3 mois en Belgique après la période de travail en Algérie (au lieu d’un seul jour auparavant) avant d’introduire une demande. Donc, tu devras aussi faire valoir au moins 3 mois de travail en Belgique avant de prétendre à des allocations de chômage. De plus, le total des jours de travail salarié en Algérie et en Belgique doit être suffisant; en fonction de ton âge (voir le tableau ci-dessus).

      Concernant le montant de tes allocations, celui-ci dépendra de ta dernière rémunération brute et de ta situation familiale et personnelle. Tu trouveras plus d’informations dans les tableaux du lien suivant: http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/quels-sont-les-montants-des-allocations-de-chomage/

      Pour d’autres questions, n’hésite pas de nous recontacter.

       

       

  30. Nice and lovelyo
    le 14 novembre 2016 à 22:46

    Merci pour LA response.Mon employeur vas metre fin à Mon contract apres 18 mois de travail. Il insists que c’est asez pour avoid droit aux allocation fe chomage. Que dois faire? Merci.

  31. Basri
    le 14 novembre 2016 à 19:14

    Bonjour les journée de chômage temporaire sont il compter comme des journée de travail ?

  32. khira
    le 14 novembre 2016 à 16:10

    Bonjour
    Je suis algérienne de 37 an je suis ici en belgique sa fais 30 mois et de puis j ai jamais travaillée jusqu’au 24/10/2016 au 28/10/2016 j ai travaillé que 10 heures en tout est ce que j ai le droit au aloccation de chômage comme j ai travaillé en Algérie 9 ans et j ai quitter mon poste le jour même au je suis venu en belgique le 21/05/2014 pour rejoindre mon mari merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 15 novembre 2016 à 13:39

      Bonjour Khira,

      Malheureusement, tu ne pourras pas prétendre à des allocations de chômage tout de suite.

      En effet, pour ouvrir un droit au chômage en Belgique, tu dois totaliser au minimum 468 jours au cours des 33 mois précédant ta demande.

      Cela dit, si tu as travaillé à l’étranger, ton expérience professionnelle peut être prise en compte. Seulement, depuis le 01/10/2016, l’ONEm impose aux personnes ayant travaillé à l’étranger d’effectuer au moins trois mois de travail en Belgique pour pouvoir faire comptabiliser ces jours de travail à l’étranger dans le calcul du nombre de jours suffisant pour ouvrir un droit au chômage.

      De plus, pour que ta période puisse être prise en compte, il faut que celle-ci puisse ouvrir un droit aux allocations de chômage en Algérie.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  33. Bond
    le 11 novembre 2016 à 13:32

    J ai travaillé 6 mois en intérime en temps plein. Maintenant je dois me réinscrire au chômage. Dois je attendre à nouveau des mois le temps que le bureau de chômage reçoive une réponse de l onem.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 14 novembre 2016 à 10:33

      Bonjour Bond,

      L’organisme de paiement a 2 mois pour constituer ton dossier et l’envoyer à l’ONEM qui a 1 mois pour rendre sa décision. Ces délais sont généralement plus courts s’il n’y a aucun soucis dans ton dossier.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  34. toutoulé
    le 11 novembre 2016 à 03:27

    Bonjour

    J’ai 29 ans et j’ai travaillé comme intérimaire 236 jour en temps plein pendant 15 mois. SVP je voulais savoir si j’ai droit au allocation de chômage? Si je n’ai droit à rien, combien de jour devrais-je travailler pour avoir droit au chômage? Merci pour votre réponse

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 14 novembre 2016 à 10:05

      Bonjour Toutoulé,

      Comme expliqué ci-dessus, si tu as moins de 36 ans, tu dois prouver 312 jours de travail sur les 21 mois qui précèdent ta demande. Tu n’es donc hélas pas encore dans les conditions pour pouvoir ouvrir un droit aux allocations de chômage.

      Si tu es sans ressource, tu peux t’adresser au CPAS de la commune dans laquelle tu vis pour faire une demande d’aide. Après enquête sociale, le CPAS déterminera s’il peut t’aider et comment.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  35. Josiane
    le 10 novembre 2016 à 16:48

    Bonjour

    J’ai 56 ans, ai un diplôme AESS et travaille comme employée d’ASBL (prof en école privée) depuis septembre 2014. Mon contrat est de 12 h semaine avec un salaire très faible. Le temps plein d’un prof en secondaire est de 22h. Je ne suis pas payée en juillet et août. Précédemment j’ai travaillé à temps plein de 1982 à 1985 dans une entreprise. A quoi ai-je droit? Si je n’ai droit à rien, combien d’heures semaines devrais-je travailler pour avoir droit au chômage?

    Merci pour votre réponse

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 14 novembre 2016 à 12:44

      Bonjour Josiane,

      Si vous perdez votre emploi de manière involontaire, vous pourriez probablement bénéficier d’allocations de chômage, ou plutôt de demi-allocations de chômage étant donné que vous avez travaillé à temps partiel. Plus d’informations à ce sujet sur http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/travailler-a-temps-partiel/
      En effet, sachez qu’en cas de démission ou de rupture de commun accord, l’ONEm sanctionne (d’un avertissement ou d’une exclusion du bénéfice des allocations pendant une période de 4 à 52 semaines) les personnes qui quittent leur emploi sans motif convenable.

      Si vous cherchez une alternative pour une fin de carrière, nous ne pourrons malheureusement pas répondre à votre question car Bruxelles-J est une plateforme d’information jeunesse, nous ne sommes donc pas spécialisés pour ces questions. Cela dit , vous pourriez peut-être voir si un crédit temps ne pourrait pas vous aider (http://www.onem.be/fr/citoyens/interruption%20de%20carri%C3%A8re%20et%20cr%C3%A9dit-temps/credit-temps#16317).

      Pour obtenir une information plus particulière à ce sujet, nous vous conseillons de vous adresse à ce service juridique gratuit:

      l’Atelier des droits sociaux
      Rue de la Porte Rouge 4
      1000 – Bruxelles
      02.512.71.57
      02.512.02.90
      Pour le service emploi/sécurité sociale :
      Mardi de 9h à 12h et de 13h à 16h
      Mercredi de 9h à 12h.
      Uniquement sur rendez-vous : Jeudi de 16h à 20h.
      D’autres questions ? N’hésitez pas à nous recontacter!

  36. Nice and lovely
    le 9 novembre 2016 à 21:46

    Bonjour, j’ai 41 an et he travail en article 60. Combien des mois he dois travail? Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 10 novembre 2016 à 12:04

      Bonjour Nice and lovely,

      Pour ouvrir un droit aux allocations de chômage, il te faudra travailler :
      soit 468 jours au cours des 33 mois précédant ta demande;
      – soit 624 jours au cours des 42 mois précédant ta demande;
      – soit 234 jours dans les 33 mois + 1.560 jours dans les 10 ans qui précèdent ces 33 mois;
      – soit 312 jours dans les 33 mois + pour chaque jour qui manque pour arriver à 468 jours, 8 jours dans les 10 ans qui précèdent ces 33 mois.

      Pour le calcul des journées de travail, l’ONEM considère généralement que le travail a été effectué à raison de 6 jours par semaine.

      Tu trouveras plus d’infos sur cette page : http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/quelles-conditions-dois-tu-remplir-pour-beneficier-des-allocations-de-chomage/

      N’hésite pas à revenir vers nous si tu as besoin d’autres informations.

  37. Didine
    le 9 novembre 2016 à 11:14

    Bonjour mon fils va avoir 21 ans le 16 novembre moi je suis au cpas et il me dise que mon fils dois avoir droits au chômage mais il n’a pas de diplôme et à fait juste 6mois en pfi on nous a dit à la capac que ce n étais pas du travail va til avoir droit?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 9 novembre 2016 à 14:07

      Bonjour Didine,

      Il est difficile de répondre à ta question de manière précise car la situation de ton fils n’est pas très claire.

      Mais sache qu’en Belgique, il y a deux possibilités pour ouvrir un droit aux allocations de chômage :

      – Soit totaliser 312 jours de travail salarié sur une période de 21 mois. C’est ce qu’on appelle le droit aux allocations de chômage sur base du travail. Dans ce cadre là, l’ONEm prend en considération 96 jours de prestation en PFI en les assimilant à des jours de travail prestés;

      – Soit, avoir effectué un stage d’insertion à la fin de ses études; c’est à dire une période de 310 jours pendant laquelle il doit/a dû prouver qu’il recherche/ait un emploi. S’il est inscrit comme demandeur d’emploi depuis minimum un an, et qu’il a obtenu deux évaluations positives du Forem, il pourra effectivement prétendre à des allocations de chômage après études (appelées aussi allocations d’insertion). Sache qu’un PFI effectué pendant le stage d’insertion est pris en compte et permet d’obtenir une évaluation positive.

      Il est également possible que ton fils remplisse bien les conditions pour bénéficier d’allocations d’insertion et ne puisse actuellement pas encore ouvrir de droit. En effet, les jeunes de moins de 21 ans qui ne disposent pas de diplôme doivent attendre leur 21ème anniversaire pour pouvoir introduire une demande, et ce même s’ils ont fait la totalité de leur stage d’insertion et ont obtenus les deux évaluations requises. Plus d’informations à ce sujet sur http://bruxelles-j.be/travailler/ton-premier-emploi/le-stage-dinsertion-professionnelle/.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  38. Anonyme
    le 8 novembre 2016 à 15:39

    Bonjour,

    J’ai des soucis avec mon employeur actuel, pour donner des exemples concrets: paiement de salaire très en retard chaque mois (à l’heure actuel je ne l’ai toujours pas reçu alors qu’il est stipulé dans le contrat que je dois l’avoir pour le dernier jour ouvrable du mois), pas de règlement de travail, pas de preuve écrite de l’évaluation très positive du mois de juillet, travail obligatoire un jour de congé non-payé et j’en passe!

    Je réclame toutes ces choses à mon employeur depuis des mois mais rien ne change. On m’a bien fait comprendre que je risquais ma place dans l’entreprise car je souhaite faire respecter mes droits conformément à mon contrat de travail.

    Je me pose donc la question suivante:

    À la sortie de mes études, avant de travailler, je n’ai pas eu le droit au stage d’insertion car j’aurais eu 25 ans quelques jours avant la fin de ce stage d’insertion. On m’a donc dis que pour pouvoir toucher le chômage, je devais prester un certain nombre de jours de travail. J’espère vraiment ne pas devoir me servir de cette réponse mais je voudrais savoir à partir de combien de jours de travail prestés je peux avoir droit aux allocations de chômage?

    D’avance, je vous remercie pour votre aide très précieuse !

    • Anonyme
      le 8 novembre 2016 à 15:46

      J’ai oublié de préciser que cela ne fait que 10 mois que je travaille …

      Merci beaucoup pour votre aide

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 9 novembre 2016 à 10:26

      Bonjour Anonyme,

      Pour ouvrir un droit aux allocations de chômage, si tu as moins de 36 ans, il faut prouver 312 jours de travail sur les 21 mois qui précèdent. Si cela fait 10 mois que tu travailles, tu devrais encore travailler 2 mois avant de pouvoir ouvrir un droit aux allocations de chômage.

      Sache que si ton employeur ne respect pas ses obligations, tu peux en parler avec le contrôle des lois sociales (de la ville où se trouve ton entreprise): http://www.emploi.belgique.be/defaultTab.aspx?id=6552

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

      • Anonyme
        le 9 novembre 2016 à 10:28

        Mille mercis pour votre réponse rapide !

        Je vais contacter le contrôle des lois sociales de Bruxelles afin de discuter un peu de cette situation.

        Merci pour votre aide,

        Belle journée à vous

  39. satabi90
    le 6 novembre 2016 à 19:41

    Bonsoir,
    Je suis en incapacité de travail depuis juilllet 2015. Avant mon incapacité j’ai travaillé (juillet 2013-mars 2015. Apd mars jusqu’au juillet 2015 au repos de maternité). Est ce que j’ai le droit au chômage?
    Merci d’avance pour votre réponse.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 7 novembre 2016 à 13:15

      Bonjour Satabi90,

      Tu devrais effectivement avoir droit aux allocations de chômage. Si tu es à nouveau apte au travail, tu peux t’inscrire comme demandeuse d’emploi auprès d’un service régional pour l’emploi (Actiris, Forem, Vdab, Adg) et faire une demande d’allocations de chômage auprès d’un organisme de paiement (Syndicat et CAPAC). Pour faire ta demande d’allocations de chômage, tu auras probablement besoin du formulaire C6 délivré par la mutuel et de ton dernier C4.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  40. Agoub
    le 6 novembre 2016 à 07:30

    Je suis âgé de 55 ans chef famille de 4 mineures et ma femmeje suis de nationalité italienne j’ai travaillé 18 ans en italie et 2 mois en Belgique et je suis demandeur demploi a vdab
    ma demande et
    Est ce que je peux faire une demande de chômage?
    Est pour combien de temps je vais être binificier?

  41. Angel
    le 5 novembre 2016 à 22:33

    Ci tu et pas insrit apres le 8 jour que peux til C’est passer

  42. Para
    le 4 novembre 2016 à 21:04

    Bonjour
    Je vous explique ma situation.
    A 20 ams jai stoppe lecole et je suis partie vivre a letranger.
    Jy ai travaille 7 ans comme employe.
    Si un jour jenvisage de revenir.ai je droit ai chomage?
    Mes jours de travail en suisse sont ils pris en consideration?
    Jai un enfant a charge.

  43. Adrien
    le 4 novembre 2016 à 15:42

    Bonjour,

    Je voudrais savoir si je peux toucher des allocations de chômage en sachant que j’ai travaillé à temps plein du 01/06/2015 au 31/07/2015, une semaine à temps plein (en intérim) fin décembre 2015, du 26/01/2016 au 21/05/2016 à temps partiel (23h mais je faisais toujours des heures supp, j’étais en moyenne à 28h, je ne sais pas si ça change quelque chose) et enfin, du 23/05/2016 au 22/11/2016 à temps partiel (32h semaine mais avec aussi pas mal d’heures supp donc en moyenne 35h) Mon contrat ne sera pas renouvelé après le 22/11/2016 et j’aimerais savoir si je peux toucher des allocations de chômage… J’ai 24ans et je suis cohabitant.

    « Certaines journées d’inactivités sont assimilées à des journées de travail?:

    les journées de formations professionnelles (organisée ou subventionnée par le service régional de l’emploi et de la formation professionnelle). »

    Avant de travailler sous contrat, j’ai suivi une formation en horticulture de septembre 2014 à juin 2015 dans un centre de formation appelé « Codef » à Olloy-sur-Viroin… Est-ce que ça veut dire que les jours de formation que j’ai suivi seront pris en compte en plus des jours de travail que j’ai effectué par la suite pour introduire une demande d’allocations?

    Merci

     

    • Adrien
      le 4 novembre 2016 à 16:18

      J’ai oublié de préciser que je n’ai pas pris de vacances durant ces périodes.

      • Infor Jeunes Bruxelles
        le 7 novembre 2016 à 12:20

        Bonjour Adrien,

        Ta situation n’est pas décrite de manière assez détaillée  pour que nous puissions répondre précisément

        A priori, puisque tu as travaillé un an,  tu devrais effectivement pouvoir ouvrir un droit au chômage, ou plutôt un droit à des demi-allocations de chômage.
        Sache que ton droit au chômage sera normalement calculé sur base de la rémunération brut que tu perçois actuellement, sauf si tu as introduit une demande de maintien de droit lorsque tu as débuté ton premier temps partiel.

        De plus, ta formation auprès du CODEF pourrait en principe être prise en compte à raison de 96 jours maximum, puisque celle-ci semble bien organisée ou subventionnée par le Forem.

        Par contre, le fait de ne pas avoir pris de vacances n’a pas d’impact (surtout que, comme indiqué ci-dessus, les journées de vacances sont généralement assimilées à des journées de travail).

        Plus d’informations sur http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/travailler-a-temps-partiel/

        D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  44. BJK9000
    le 4 novembre 2016 à 12:20

    merci pour votre reponse.
    Interim va m’envoyer mon c4 pour la semaine du 10 octobre.
    Si je rentre la c4 a mon syndicat je serai payé ou c’est trop tard.?
    C’est la faute de qui dans ce cas la.?

    Bien a vous,

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 4 novembre 2016 à 13:54

      Bonjour BJK9000,

      Comme nous te l’expliquions, tu devrais pourvoir être payé si tu étais bien inscrit comme demandeur d’emploi durant cette période. Si ce n’était pas le cas, il se peut que tu ne puisses pas être payé. En tant que demandeur d’emploi, c’est à toi de t’inscrire comme demandeur d’emploi lorsque cela est nécessaire et de communiquer tous les documents à ton organisme de paiement afin de pouvoir être payé.

      Bien à toi.

  45. BJK9300
    le 3 novembre 2016 à 21:43

    Bonjour,

    Je travail comme intérimaire.

    L’intérim ma mis en pause du 10.10.2016 au 14.10.2016.

    J’ai repris le travail la semaine suivante dont le 17.10.2016.

    Fin du mois j’ai remis ma carte de chômage au syndicat afin d’être payé pour ma période de pause.

    Aujourd’hui le syndicat ma envoyer un courrier  et ne me paye pas pour la période indiquer et me demande mon c4 et une inscription a l’onem.

    Mais moi j’ai repris le travail et actuellement je travail.

    Est t-il trop tard pour demander la c4 et une réinscription a l’onem seulement pour la période de pause?

    la démarche a suivre pour être payé?

    Merci d’avance pour votre réponse.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 4 novembre 2016 à 11:38

      Bonjour BJK9300,

      Si tu travailles comme intérimaire entre deux périodes de chômage, il faut indiquer les journées de travail comme intérimaire (noircir la case du jour de travail sur ta carte de contrôle) ainsi que les coordonnées de tes employeurs.
      Si tu alternes des périodes de travail avec des périodes de chômage, il faut effectivement demander à ton agence d’intérim
      des formulaires «C4 intérim».

      Si tu as travaillé au moins quatre semaines consécutives, pour pouvoir bénéficier à nouveau des allocations de chômage, tu dois te réinscrire auprès de l’organisme régional pour l’emploi (Actiris, Forem, Vdab, Adg) et ce, dans les huit jours après ta
      dernière période de travail et réintroduire une demande d’allocations de chômage auprès de ton organisme de paiement.

      Si tu n’étais pas inscrit comme demandeur d’emploi durant cette interruption de contrat, tu ne pourras pas régularisé la situation. Si tu l’étais, devrais pouvoir demander des allocations de chômage avec ton C4.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  46. Stephanie
    le 3 novembre 2016 à 15:27

    Merci pour votre réponse ?

  47. Romane78
    le 3 novembre 2016 à 13:09

    Bonjour
    Après 11 ans d’invalidité ai je droit au chômage
    Merci
    Fors s

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 3 novembre 2016 à 16:36

      Bonjour Romane78,

      Cela peut dépendre de ta situation avant cette période d’invalidité.

      Si tu étais travailleur ou bénéficiaire d’allocations de chômage, tu devrais pouvoir bénéficier d’allocations de chômage si tu es à nouveau apte au travail. Tu auras besoin du formulaire C6 délivré par la mutuelle pour pouvoir introduire ta demande.

      Si tu étais bénéficiaire d’allocations d’attente (chômage sur base des études), il se pourrait que tu ne puisses pas bénéficier d’allocations de chômage.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  48. Stephanie
    le 2 novembre 2016 à 17:22

    Bonjour peux ton me dire sa veux dire quoi ? Du 10/10/2016et ce pour une durée indéterminée ! Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 3 novembre 2016 à 09:32

      Bonjour Stephanie,

      Cela signifie que ton contrat, qui a commencé le 10/10/2016 et n’a pas de fin définie, autrement dit, il n’y a pas de limite de durée à ton contrat.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  49. Desesperado
    le 2 novembre 2016 à 13:09

    Bonjour ,

    J’ai 21 ans et je suis sans travail . Je me suis inscrit comme demandeur d’emploi mais comme je n’ai pas de diplôme ni de qualification , je me demande quoi . Mes parents sont séparés . Je vis avec ma maman qui ne sait plus travailler car elle a eu un infarctus et n’ a vraiment plus une bonne santé . Nous avons vécu 17 ans en Espagne et sommes de retour au pays sans aucune ressource . Le CPAS nous a été refusé car nous vivons dans une maison dont mon père paye le loyer . ( c’est déjà ça car au sinon on serait à la rue ) . A-t-on droit à quelque chose ? ??

    Merci de bien vouloir me répondre .

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 2 novembre 2016 à 15:51

      Bonjour Desesperado,

      Il n’est pas spécialement nécessaire d’avoir obtenu le diplôme pour pouvoir ouvrir un droit aux allocations d’insertion. Si tu as terminé (pas spécialement réussi) une 3e année secondaire technique ou professionnelle ou une 6e année secondaire général, tu es dans les conditions d’études. par contre, si tu as suivis tes études en Espagne, il y a des conditions supplémentaires. Tu retrouveras ces conditions ici: http://www.onem.be/fr/documentation/feuille-info/t35#h2_3 (paragraphe « Que se passe-t-il si vous n’avez pas suivi d’études ouvrant le droit en Belgique ? »).

      Si toi et ta maman n’avez aucun revenu, il semble également étonnant que le CPAS ait refusé de vous aider, uniquement parce que vous disposez d’un logement. Si tu penses que ta situation a été mal analysée, tu peux en parler avec le service juridique gratuit L’Atelier des droits sociaux:
      Rue de la Porte Rouge 4
      1000 – Bruxelles
      02.512.71.57
      02.512.02.90
      Pour le service aide sociale :
      Mardi de 9h à 12h et de 13h à 16h
      Mercredi de 9h à 12h

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  50. Janet
    le 2 novembre 2016 à 13:06

    Bonjour,

    Je vous contacte pour savoir si j’ai droit au chomage.

    En fait j’ai été diplomée l’année passée en aout(2015) et depuis 21 septembre 2015 je travaille dans une compagnie d’assurances à temps plein. Mon contrat se termine le 30 décembre 2016. Je précise que j’ai eu au cours de cette période 1 CDD du 21 septembre2015 au 31 décembre2015 et encore 2 CDD de 3 mois chacun et le dernier est de 6 mois(fin=30 décembre 2016). Donc au total ça fait une période de 1 an 3mois et quelques jours.

    Je suis sure à 90% qu’on va pas m’offrir un CDI( question budget comme d’hab) et je ne pense pas que je vais trouver un job care je suis enceinte en 4 mois. J’ai postulé ailleurs , j’ai eu des entretiens avec des compagnies de recrutements mais pas de réponse positive.

    Ai je droit au chomage à partir de 1er janvier 2017 et que dois je faire?

    Merci d’avance pour votre réponse.

    Janet

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 2 novembre 2016 à 15:44

      Bonjour Janet,

      En théorie, si tu as moins de 36 ans, tu pourrais bénéficier d’allocations de chômage. Tu trouvera l’explication des démarches à faire pour introduire ta demande sur http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/quelles-demarches-dois-tu-effectuer/.

      Cela dit, pour bénéficier d’allocations de chômage, il faut être apte à travailler, cela fait partie des obligations de chômeurs (http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/quelles-sont-tes-obligations-en-tant-que-chomeur).

      Sache que la grossesse n’est en principe pas considérée comme une raison valable pour refuser une offre d’emploi. Tu peux par contre en informer l’ONEM au moyen d’une attestation médicale pour  éviter les offres d’emploi susceptibles de nuire à ta grossesse.

      Par contre, pendant ton congé de maternité, tu devras remplir correctement ta carte de contrôle, à savoir, indiquer un  « M »  dans les cases correspondant aux jours où tu es en congé de maternité. Il faudra alors que tu introduises un certificat médical auprès de ta mutuelle pour percevoir des indemnités de mutuelle pour la durée de ton congé de maternité.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  51. Lamiae
    le 30 octobre 2016 à 20:42

    Bonsoir,

    Je touche actuellement des allocations de chomage suite à mon stage d’insertion professionnel. J’ai trouvé un travail qui propose un CDD de 3 mois. J’aurai aimé savoir si après la fin de mon contrat je toucherai de nouveau les allocations de chomage ou pas ?

    Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 2 novembre 2016 à 12:00

      Bonjour Lamiae,

      A la fin de ton CDD, tu pourras effectivement à nouveau bénéficier d’allocations d’insertion.

      De plus, sache que ton expérience professionnelle prolongera en principe ton crédit des 36 mois.

      Si le CDD proposé est un emploi à temps-partiel, il faudra que tu fasses une demande de maintien des droits auprès de ton organisme de paiement (syndicat ou CAPAC) pour que cette période de travail prolonge les 36 mois. Plus d’infos en cliquant ici.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

      • Lamiae
        le 2 novembre 2016 à 23:39

        Bonsoir,

        Merci à vous. Et s’il s’agit d’un CDD à plein temps la procédure est identique ?

        Bien à vous

        • Infor Jeunes Bruxelles
          le 3 novembre 2016 à 10:39

          Bonjour Lamiae,

          Les périodes de travail à temps plein prolongent automatiquement le droit aux allocations d’insertion de la période de travail. Donc si tu travailles 3 mois à temps plein, tu pourras récupérer 3 mois supplémentaires à la fin de tes 36 mois.

          De plus, si tu prouves 156 jours de travail (6 mois) sur les 24 mois qui précèdent la fin de ton droit prolongé, tu auras également droit à 6 mois additionnels.

          N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  52. Juliette
    le 30 octobre 2016 à 10:01

    Puis je bénéficier des allocations d’insertion après avoir travaillé 4 ans à temps partiel.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 2 novembre 2016 à 11:51

      Bonjour Juliette,

      En principe, si tu étais en stage d’insertion lorsque tu as débuté ton emploi,  tu pourras percevoir tes allocations d’insertion, si tu as toujours moins de 25 ans .

      Si tu as plus de 25 ans, il est parfois encore possible d’ouvrir un droit. En effet, si une occupation comme travailleur salarié explique que tu n’as pas introduit ta demande avant tes 25 ans, tu pourras introduire une demande après la fin de ton contrat, pour autant que tu n’aies pas démissionné ou conclu une rupture de commun accord et que ton 25ième anniversaire soit situé après la fin théorique de ton stage d’insertion.
      Cependant, la limite pour introduire la demande est reportée à l’âge atteint 1 mois après la fin de l’occupation salariée. Plus d’information sur : http://bruxelles-j.be/travailler/ton-premier-emploi/quelles-sont-les-demarches-a-effectuer-en-fin-de-stage-dinsertion-professionnelle/.

      Une autre option serait d’ouvrir un droit aux allocations de chômage sur base de ton emploi à temps-partiel (http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/travailler-a-temps-partiel/). Sache que le chômage sur base du travail est souvent plus avantageux que les allocations d’insertion (notamment au niveau de la limite dans le temps).

      Le mieux serait de te rendre auprès de ton organisme de paiement (CAPAC ou syndicat) pour savoir quelle est la situation la plus avantageuse pour toi.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  53. Emanuel
    le 29 octobre 2016 à 19:14

    bonjour,Je travaille dans un hôtel depuis 2010. Je voudrais faire un cours de gestion de base de 3 mois, pour ouvrir plus tard une activité commerciale . existe un chômage temporaire ou un chômage pour ouvrir un entreprise ? merci

  54. Mclova
    le 29 octobre 2016 à 08:39

    Jai une fille a charge et avec son père on est cohabitant il travaille sous contrat article 60 moi j’ai travaille pdt 4ans et demi mon contrat prend fin au mois de décembre ai-je droit au chômage?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 2 novembre 2016 à 10:53

      Bonjour Mclova,

      En principe tu pourras effectivement bénéficier d’allocations de chômage à la fin de ton contrat.

      Tu trouveras les démarches à effectuer pour introduire ta demander sur cette page : http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/quelles-demarches-dois-tu-effectuer/

      Sache que tu seras probablement considérée comme cohabitante simple (sans charge de famille) au niveau de l’ONEm.

      En effet, tu seras considérée comme cohabitante simple s’il perçoit plus de 765,97 euros brut par mois, et comme cohabitante avec charge de famille s’il perçoit moins que ce montant.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  55. claude
    le 27 octobre 2016 à 17:51

    bonjour

     

    je lis « Certaines journées d’inactivités sont assimilées à des journées de travail »dont « les journées indemnisées par l’assurance maladie-invalidité, les journées non prestées pour cause d’accident de travail ou de maladies professionnelles »

    ma question est ; si j’etais au chomage puis , jai passer 9 mois en maladie et ensuite je suis retourner au chomage, es ce que ces 9 mois de maladie sont ils considérés comme des jours assimilés a des jours de travail?  merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 28 octobre 2016 à 10:47

      Bonjour Claude,

      Non, dans ce cas-là, les jours de maladie ne sont pas considérés comme des journées de travail qui permettraient d’être valorisées pour un retour en début de première période d’indemnisation.

      Bien à toi

  56. michel
    le 27 octobre 2016 à 11:29

    bonjour je suis pensionner d el armée je travaille dans le civile avec un contrat de 13h semaine le patron veux me donner mon c4 esque j ai droit a des allocation de chomage

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 27 octobre 2016 à 14:30

      Bonjour Michel,

      Bruxelles-J étant une plateforme d’information jeunesse, nous ne sommes pas spécialisés dans les questions qui concernent la pension. Cependant, il semble que la pension ne soit pas cumulable avec d’autres prestations sociales: http://www.onprvp.fgov.be/FR/profes/working/benefits/Pages/default.aspx

      Tu peux vérifier cette information avec le service juridique gratuit l’Atelier des droits sociaux:
      Rue de la Porte Rouge 4
      1000 – Bruxelles
      02.512.71.57
      02.512.02.90
      Pour le service emploi/sécurité sociale :
      Mardi de 9h à 12h et de 13h à 16h
      Mercredi de 9h à 12h.
      Uniquement sur rendez-vous : Jeudi de 16h à 20h.

  57. Skyline
    le 26 octobre 2016 à 16:40

    Bonjour voila je suis au chomage en flandre je touche environ 430 euros par mois je vis toujours chez mes parents . Pour le moment on ma proposé de travailer le samedi quelque heure par semaine je sert de tampon le temps que il y ai une place ( c est dans la securité ) . Ma question est a partir de combien d heure de travaille je perd mon droit de chomage ? Et ce que si je commence la bas je le perd totalement car au final rien nest sur et je peux pas me permettre de perdre mon chomage pour le peu d heure que jaurais

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 27 octobre 2016 à 10:44

      Bonjour Skyline,

      En principe, si tu travailles, tu dois noircir la case de ta carte de contrôle correspondant au jour que tu auras presté préalablement à ta journée de travail. Sache que l’ONEm ne te rémunéra pas pour les jours où tu auras travaillé (même si c’est un samedi, un dimanche ou un jour férié) puisque tu percevras un salaire .

      Par contre, tu perdras totalement tes allocations de chômage à partir du moment où tu auras un contrat de travail.

      Tu pourrais également les perdre si tu ne remplis pas les obligations du chômeur (http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/quelles-sont-tes-obligations-en-tant-que-chomeur/). En effet, sache que si tu ne complètes pas ta carte correctement de contrôle, tu risques un avertissement ou une exclusion du bénéfice des allocations pendant une période de 4 à 26 semaines (et éventuellement un remboursement des allocations de chômage indument perçues).

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  58. Mohamed 80
    le 25 octobre 2016 à 23:59

    J’ai travailler au Maroc depuis 2003 jusqu’au 2015,j’ai rentrer en Belgique en 2016,je suis encour d introduire ma demande de regroupement familial ( avec ma fille belge)
    Est ce que j’aurai le droit au allocation du chômage ?veuillez svp m’expliquer mes droits .
    Très cordialement

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 26 octobre 2016 à 14:55

      Bonjour Mahamed,

      Si tu n’as jamais travaillé en Belgique, tu ne pourras malheureusement pas ouvrir de droit aux allocations de chômage immédiatement.

      En effet, en règle générale, pour ouvrir ton droit aux allocations de chômage sur base du travail, tu dois totaliser un certain nombre de jour de travail salarié en fonction de ton âge, à comptabiliser sur une période de référence. Tu trouveras plus de renseignements à ce sujet sur lle tableau ci-dessus.

      Si tu as travaillé à l’étranger, cette expérience professionnelle pourra  rentrer dans le calcul des jours à condition que tu effectues au moins trois mois de travail en Belgique. (Cette règle est entrée en vigueur depuis le 01 octobre 2016.)
      En outre, la période de travail accomplie à l’étranger doit être considérée comme une période de travail salarié ouvrant le droit aux allocations de chômage si elle avait été effectuée en Belgique. C’est presque toujours le cas.
      Plus d’info sur : http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/peux-tu-beneficier-du-chomage-en-tant-que-travailleur-etranger-ou-apres-avoir-travaille-a-l%E2%80%99etranger/

      N’hésite pas à nous recontacter pour toute autre question.

  59. Maaz
    le 25 octobre 2016 à 12:08

    Bonjour,

    J’ai reçu mon c4 apres 3 mois d’occupation CDD et j’aimerais introduire une demande d’allocation de chômage. Ma conjointe est au chômage complet, à quoi aurais-je droit?
    Puis-je avoir des allocations de chômage à base de travail apres 3 mois d’occupation?

    Merci d’avance.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 25 octobre 2016 à 15:20

      Bonjour Maaz,

      Si tu n’as travaillé que 3 mois (si tu n’as pas travaillé avant), tu n’auras pas droit aux allocations de chômage (sur base du travail). En effet, pour ouvrir un droit aux allocations de chômage, il faut prouver au moins 312 jours (1 an) de travail sur une période de 21 mois qui précède ta demande (si tu as moins de 36 ans. Si tu es plus âgé, voir tableau ci-dessus). Si tu as travaillé suffisamment, tu auras des à des allocations de chômage au taux cohabitant. Les allocations de chômage sont calculées sur base du dernier salaire brut. Tu trouveras plus d’information à ce sujet sur cette page: http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/quels-sont-les-montants-des-allocations-de-chomage/

      Si tu n’as pas suffisamment travaillé et que tu as moins de 25 ans, peut-être es-tu dans les conditions pour ouvrir un droit aux allocations d’insertion (sur base des études). Tu retrouveras plus d’information à ce sujet sur cette page: http://bruxelles-j.be/travailler/ton-premier-emploi/le-stage-dinsertion-professionnelle/

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  60. Jessica
    le 24 octobre 2016 à 16:18

    Bonjour j’avais fais une demande de chômage à mon syndicat et ils ont calculé les jours que j’ai travaillée. Le syndicat m’ont dit que je devais pas m’inquiéter que j’avais droit au chômage mais je viens de recevoir une lettre de l’onem et là ils me disent que j’ai pas droit. Je suis enceinte j’ai une grossesse à risque je ne peux même pas travaillée je ne sais pas comment faire en sachant que j’ai aussi le diabète et j’ai enormement de rdv d’hôpitaux… que puis je faire? Le chômage ne pourrait pas me mettre à la mutuelle??

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 25 octobre 2016 à 13:49

      Bonjour Jessica,

      Si tu penses qu’il y a une erreur dans le calcul de tes jours, tu peux vérifier cela avec le service juridique gratuit « L’Atelier des droits sociaux »:
      L’atelier des droits sociaux
      Rue de la Porte Rouge 4
      1000 – Bruxelles
      02.512.71.57
      02.512.02.90
      Pour le service emploi/sécurité sociale :
      Mardi de 9h à 12h et de 13h à 16h
      Mercredi de 9h à 12h.
      Uniquement sur rendez-vous : Jeudi de 16h à 20h.

      Tu pourras être indemnisé par la mutuelle lorsque tu seras en congé de maternité.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.