Bruxelles-J

Élections 2018 : le droit de vote pour les non-Belges

Print this pageEmail this to someoneShare on FacebookTweet about this on Twitter

Attention : pour pouvoir voter  la date limite d’inscription est demain, le 31 juillet 2018 !

Cette année, si tu as 18 ans au moins et que tu vis depuis minimum 5 ans en Belgique, tu vas pouvoir voter aux élections des conseils communaux et provinciaux.

Pour être électeur, c’est-à-dire pour pouvoir voter, il faut remplir certaines conditions relatives principalement à la nationalité, l’âge et la résidence. Les conditions ne sont pas exactement les mêmes selon le type d’élection.

Les citoyens de l’Union européenne

Ils ont pu pour la première fois exercer leur droit de vote en 2000. Tout comme pour les élections européennes, le citoyen européen (sauf les Belges) qui désire participer aux élections communales doit s’inscrire sur les listes électorales de sa commune.

Les citoyens qui proviennent d’un État non-membre de l’Union européenne

Pour la première fois, ils ont pu participer aux élections communales en 2006. Pour pouvoir voter, ils doivent (en plus des conditions communes à toutes les élections) :

  • résider en Belgique, à titre principal, depuis 5 ans au moins ;
  • avoir un titre de séjour valable et être inscrit au registre de la population ou des étrangers ;
  • introduire une demande pour s’inscrire sur les listes électorales de sa commune et signer une déclaration où ils s’engagent sur l’honneur à respecter la Constitution belge et la Convention européenne des droits de l’Homme.

Dès qu’ils sont inscrits sur la liste des électeurs, le vote devient obligatoire pour eux comme pour les Belges.

Pour plus d’infos sur les élections, consulte le dossier thématique de Bruxelles-J et le site d’Objectief

Tu as une question ?

Remplis le formulaire ci-dessous.

Ton adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec un *

*