Bruxelles-J

Enseigner, ça te dirait ? (SIEP)

Print this pageEmail this to someoneShare on FacebookTweet about this on Twitter

Comment devenir enseignant ?
Source : le blog du SIEP

« Le métier d’enseignant est l’un des tous premiers métiers du monde… Et l’un des plus beaux, disait-on. Il s’agit certainement d’un métier des plus polyvalents : le professeur doit établir un bon contact avec les élèves, être diplomate avec les parents, il doit être capable de résoudre les conflits, d’organiser des sorties scolaires, de faire preuve de patience, de donner le goût d’apprendre, de créer un espace sécurisant et un climat de confiance en classe… Autant d’exigences qui évoluent sans cesse, en même temps que notre société se transforme. Si la pénurie d’enseignants est réelle en fédération Wallonie-Bruxelles (pour diverses raisons), le métier d’enseignant reste toujours un métier indispensable.

L’école est le tout premier lieu de vie en société auquel nous sommes tous confrontés. Ce lieu de vie est soumis à de profondes mutations ces dernières années : la population y est de plus en plus diversifiée et hétérogène. Egalement, les méthodes d’apprentissage se doivent d’être adaptées suite à l’incontestable révolution technologique qui modifie le rapport de chacun à la connaissance. Aujourd’hui, l’école ne peut plus se contenter de transmettre des savoirs : elle doit également donner aux élèves des outils pour analyser le monde qui les entoure et y trouver leur place.

Le métier d’enseignant est donc essentiel à notre civilisation : l’école est façonnée par la société et elle façonne également notre civilisation et notre manière de vivre. L’enseignement forme les adultes de demain… et par conséquent notre avenir.

Dans cet article, nous allons te donner quelques pistes quant à la manière de devenir professeur, si telle est ton ambition. Avec les nouvelles réformes de ces dernières années, l’accès à cette profession est très réglementé. Il vaut donc mieux être certain d’emprunter le bon chemin pour y arriver !

Les deux premières questions à te poser avant de te lancer sont les suivantes :

A qui désires-tu enseigner ? A quelle catégorie de personnes veux-tu enseigner (plutôt des enfants, des adolescents, des adultes) ?

Que veux-tu enseigner ? Quel est ton sujet de prédilection ? »

Pour lire la suite de l’article, clique ici

 

 

prof

Tu as une question ?

Remplis le formulaire ci-dessous.

Ton adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec un *

*


2 questions pour “ Enseigner, ça te dirait ? (SIEP)

  1. Lila
    le 12 septembre 2018 à 00:31

    Bonjour, je n’arrive pas à faire le choix de mes études: aesi mathématiques ou droit ?
    Ce sont les deux cours que j’aimais bien en secondaire et le choix est très difficile maintenant :/
    Je me demande si je commençais par faire enseignante (donc choisir aesi mathématiques) et exercer ce métier afin de voir si ça me plaît ou pas et si dès la première année je vois que ça ne me plaît pas, est-ce qu’il y’a moyen de reprendre des études de droit (en horaire décalé ) à l’université de Saint-Louis ? donc pourrais-je enseigner et suivre mes études de droit en même temps? Est-ce j’aurai droit à une bourse d’etude à ce moment-là ? Sachant que j’aurai déjà obtenu un bachelier et que j’enseignerai pendant ce temps-là ?

    • le 14 septembre 2018 à 11:19

      Bonjour Lila,

      Si l’enseignement te plaît, le métier de professeur de mathématiques est un métier en pénurie.

      Pour le droit en horaire décalé, le bachelier est bien organisé à l’USL. Mais pour le master, il faut le suivre à l’UCL.

      En principe, si tu fais le master, tu serais encore dans les conditions pour obtenir une allocation d’études. Pour l’octroi de la bourse, tout dépend du salaire que tu aurais à ce moment-là. Bien sûr moyennant que les conditions ne changent pas d’ici là.
      Bien à toi,