Bruxelles-J

Bouger avec Erasmus

Print this pageEmail this to someoneShare on FacebookTweet about this on Twitter

Séjour d’études ou stage pour les étudiants

Si tu es inscrit dans une institution d’enseignement supérieur (à partir de la 2e année de bachelier) participant au programme Erasmus, tu peux effectuer une période d’études (une seule fois) dans un établissement partenaire à l’étranger et/ou un stage (une seule fois) dans un organisme d’accueil à l’étranger et acquérir ainsi une expérience internationale.
Tu pourras alors profiter des avantages aux niveaux éducatif, linguistique et culturel que peut procurer l’expérience des études ou d’un stage dans un autre pays.
La durée du séjour ou du stage est comprise entre 3 et 12 mois.
La mobilité est régie par une convention d’études ou de formation individualisée et est reconnue par le biais des ECTS.

 

Ouardia, 2014, Bruxelles

Ouardia, 2014, Bruxelles

Modalités

  • La sélection des étudiants relève de la compétence des institutions.
  • Pour le stage, toute entreprise souhaitant accueillir des stagiaires Erasmus doit être un organisme engagé dans une activité économique dans le secteur privé ou public. Les institutions de l’enseignement supérieur, les centres de recherche, les indépendants, les firmes familiales, les partenariats et les associations régulièrement engagées dans une activité économique sont considérés comme des entreprises. Les institutions et organes européens, les organisations gérant des programmes européens et les représentations diplomatiques nationales du pays d’origine de l’étudiant ne conviennent pas pour l’accueil de stagiaires Erasmus.
  • Avant de partir, tu signes une convention d’études ou un contrat de stage qui définit soit ton programme d’études, soit une convention de formation et un engagement envers la qualité. Tu reçois une charte des étudiants Erasmus qui définit tes droits et tes devoirs pendant ta période d’études ou de stage à l’étranger.
  • A la fin de ton séjour ou de ton stage, l’institution ou l’organisme d’accueil te fournit ainsi qu’à ton établissement d’origine une attestation de séjour et pour le séjour d’études, un relevé de notes confirmant que le programme convenu a bien été suivit.
  • Tu conclus ton séjour ou ton stage en rédigeant un rapport de mobilité.
  • Les étudiants Erasmus sont exemptés du paiement des droits d’inscription, de scolarité, d’examens et d’accès à la bibliothèque et aux laboratoires dans l’établissement d’accueil.
  • Si le budget de ton institution le permet, tu peux obtenir une bourse Erasmus pour t’aider à couvrir les frais de voyage et de séjour. Les modalités de ce financement seront alors précisées dans un contrat de bourses.
  • Les étudiants présentant des besoins spécifiques peuvent solliciter une subvention complémentaire.
  • Certains pays d’accueil proposent un cours intensif de préparation linguistique.

Besoin de plus d’infos sur ces modalités ?  N’hésite pas à contacter le bureau des relations internationales de ton institution.

Remarque

ERASMUS+, le nouveau programme d’échanges européens, a vu le jour début 2014.

Il regroupe les anciens programmes en éducation et formation, en jeunesse et intègre un nouveau programme en sport. En offrant la possibilité d’associer des partenaires de pays tiers à l’Union européenne à la construction des projets de mobilité et de partenariats stratégiques, il sera plus ouvert sur le reste du monde.

Adresse utile

Agence francophone pour l’Education et la Formation tout au long de la vie
Boulevard Léopold II, 44 – 1080 Bruxelles
02 542 62 78 – info@aef-europe.be
www.erasmusplus-fr.be

 

Éditeur de la fiche : CEDIEP

Mise à jour le 24 juin 2016

Tu as une question ?

Remplis le formulaire ci-dessous.

Ton adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec un *

*