Bruxelles-J

Étudiants pris en compte pour le financement

Print this pageEmail this to someoneShare on FacebookTweet about this on Twitter

Un étudiant pris en compte pour le financement est un étudiant pour lequel l’établissement supérieur reçoit une subvention de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Si tu es « non finançable », l’établissement a le droit de refuser ton inscription. Tu as cependant la possibilité d’introduire une demande de dérogation auprès de l’établissement supérieur. Pour connaître la procédure à suivre, tu dois te référer au Règlement Général des Études (RGE) de l’établissement concerné. Les établissements d’enseignement supérieur peuvent faire prendre en compte pour le financement certains étudiants qui ne satisfont pas aux conditions précisées dans cette fiche. Leur nombre ne pourra pas dépasser un pourcent du nombre total d’étudiants qui ont été effectivement pris en compte pour l’année académique précédente dans l’établissement concerné.

Si ton inscription est refusée, tu peux toujours t’inscrire dans l’enseignement supérieur de promotion sociale qui propose des bacheliers et masters correspondants à ceux proposés dans l’enseignement de plein exercice.

Entrent en ligne de compte pour le financement :

Les étudiants de nationalité d’un État membre de l’Union européenne ou qui peuvent y être assimilés. Les critères et condition d’admission sont décrits sur les sites des établissements.

Pour entrer en ligne de compte pour le financement, les étudiants ressortissants d’un pays hors Union européenne doivent répondre au moins à une des conditions suivantes :

  • bénéficier d’une autorisation d’établissement ou avoir acquis le statut de résident de longue durée ;
  • être considéré comme réfugié, apatride ou personne pouvant bénéficier de la protection subsidiaire ;
  • être autorisé à séjourner plus de trois mois en Belgique et y exercer une activité professionnelle ou y bénéficier de revenus de remplacement ;
  • être pris en charge ou entretenu par les CPAS, dans un home qui appartient à un CPAS ou dans un home auquel on a été confié par un CPAS ;
  • avoir pour père, mère, tuteur légal, conjoint ou cohabitant légal une personne de nationalité d’un État membre de l’Union européenne ou qui remplit une des conditions ci-dessus ;
  • avoir obtenu une bourse d’études délivrée par l’administration générale de la Coopération au Développement ;
  • avoir obtenu une bourse d’études de la Fédération Wallonie-Bruxelles dans le cadre et dans les limites d’un accord culturel conclu par la Belgique ou la Fédération Wallonie-Bruxelles ;
  • être lauréat de l’épreuve d’admission à une École Supérieure des Arts ;
  • être autorisé à séjourner plus de trois mois en Belgique sur base du statut de résident de longue durée acquis dans un autre état membre de l’Union européenne.

En plus des conditions citées plus haut, pour être finançable, tu dois remplir au moins une des conditions académiques suivantes :

– S’inscrire à un cycle d’études sans avoir été déjà inscrit 2 fois à des études de même cycle au cours des 5 années académiques précédentes ;

– S’inscrire à un premier cycle d’études sans avoir été déjà inscrit 2 fois aux études débouchant sur le même grade, ni avoir été inscrit 3 fois à un 1er cycle au cours des 5 années académiques précédentes ;

– S’inscrire à un cycle d’études après y avoir acquis 75 % des crédits de son programme annuel lors de l’inscription précédente ou, globalement au cours des 3 années académiques précédentes avoir acquis au moins la moitié des crédits du total de la charge de ses programmes annuels sans tenir compte de l’année académique de sa 1re inscription au cycle si elle est défavorable ET si les crédits ainsi acquis sont au moins au nombre de 45 (sauf en cas d’étalement) ;

– Se réorienter sans avoir déjà utilisé cette possibilité au cours des 5 dernières années académiques précédentes.

L’étudiant déjà diplômé qui a acquis plus de 2 grades académiques de même niveau au cours des 5 années académiques précédentes et pour lesquels il avait été pris en compte pour le financement durant une année au moins perd sa qualité d’étudiant finançable.

Remarques :

Si tu te désinscris avant le 1er décembre en Haute École/École Supérieure des Arts ou avant le 1er février à l’Université (il faut se référer au RGE car des dates antérieures peuvent y être mentionnées), l’année entamée n’est pas comptabilisée pour le calcul du nombre d’inscriptions.

Les études de promotion sociale, ne sont pas prises en considération, sauf celles conduisant à l’obtention d’un titre correspondant à un titre délivré par l’enseignement supérieur de plein exercice.

Une année d’études échouée devant le jury de la Fédération Wallonie-Bruxelles entre en ligne de compte.

Bon à savoir :

Si tu t’es inscrit à au moins 30 crédits dans l’enseignement supérieur de promotion sociale, la réussite d’un certain nombre de ces crédits permet, moyennant le respect d’autres conditions, de se réinscrire (après avoir perdu son statut d’étudiant finançable) dans l’enseignement dispensé en Haute École, à l’Université ou en École Supérieure des Arts.

Coordonnées utiles

Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles de Belgique
Direction Générale de l’Enseignement Non Obligatoire et de la Recherche Scientifique
Rue Adolphe Lavallée 1 – 1080 Bruxelles – 02 690 87 02

ARES – Académie de Recherche et d’Enseignement Supérieur
Rue Royale 180 – 1000 Bruxelles – 02 225 45 11 – info@ares-ac.be

Éditeur de la fiche : CEDIEP

Mise à jour le 20 juillet 2018

Répondre à Anonyme Annuler la réponse.

Ton adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec un *

*


164 questions pour “ Étudiants pris en compte pour le financement

  1. K
    le 19 août 2018 à 01:53

    Bonjour,

    Voici mon parcours:

    2014-2015: Bac1: 45 /60
    2015-2016: Bac2: raté
    2016-2017: Bac 2: raté
    —> réorientation Traduction- Interpretation Bac1: 2017-2018
    J’ai une seconde session. Est-ce que je serais toujours finaçable si je ne réussis que 40 crédits sur les 60?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 19 août 2018 à 14:11

      Bonjour K,

      Quel est le nombre de crédits acquis / acquérables concernant les années académiques 2015-2016, 2016-2017 et 2017-2018 ? A quelles études étais-tu inscrit ?

      Cordialement,

  2. NoName
    le 18 août 2018 à 23:07

    Bonjour, j’aimerais savoir s’il serait possible pour moi de rester financable l’année prochaine en cas d’échec

    2015 -> 2016 : 1ere à l’université, je n’aimais pas j’ai donc arrêté en février dans l’idée de me réorienter
    2016 -> 2017 : 1ere en haute école dans une autre filière que j’ai détesté, j’ai été jusqu’à la fin mais échec
    2017- > 2018 : 1ere dans une autre haute école dans une autre filière, il est possible que j’échoue à quelques crédits près 42/60)

     

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 19 août 2018 à 11:25

      Bonjour NoName,

      Tu devras acquérir au moins 75% de ton programme d’études pour être « finançable » et donc avoir le droit de te réinscrire sans avoir à introduire de demande de dérogation auprès de l’établissement où tu souhaites te réinscrire. (Art. 5, 3°, a) du décret du 11 avril 2014 adaptant le financement des établissements d’enseignement supérieur  la nouvelle organisation des études). C’est la seule situation qui te rendra « finançable » au regard de ta situation académique. Une nouvelle réorientation ne te rendrait donc pas « finançable » à nouveau.

      Ce seuil de 75% correspond à 45 crédits si ton programme d’études comportait 60 crédits. Il faut déduire de ces 60 crédits les éventuels report.s et/ou transfert.s de note.s ou dispense.s. Les crédits ne sont acquis que si l’unité d’enseignement est acquise; il ne faut donc pas comptabiliser les crédits au niveau des activités d’apprentissages mais au niveau des unités d’enseignements.

      Cordialement,

      • NoName
        le 19 août 2018 à 11:41

        Bonjour et merci pour votre réponse,

        Je compte rester dans la même filière et introduire une demande de dérogation si jamais je venais à ne pas savoir valider les 45 crédits sur 60 de cette année. Imaginons que l’école accepte de me laisser recommencer une première sans être finançable, la réussir ensuite me permettrait-il de pouvoir de nouveau être finançable lorsque je rentrerai en 2ème ?

        • Infor Jeunes Bruxelles
          le 19 août 2018 à 13:26

          Rebonjour NoName,

          En effet, une dérogation ne te rend pas « finançable » mais elle conduit à accepter ton inscription bien que tu ne sois pas « finançable ». A l’issue de cette année académique 2018-2019, la « finançabilité » sera à nouveau vérifiée en fonction du nombre de crédits acquis (et au regard des règles de « finançabilité ») et la question se posera donc à nouveau.

          N’hésite pas.

          Cordialement,

          • NoName
            le 19 août 2018 à 14:31

            Merci pour vos réponses ça m’aide à y voir un peu plus clair

            Cependant il me reste encore deux questions :

            J’ai cru comprendre dans les messages du forum que la toute première année n’était pas prise en compte si elle est défavorable, ce qui a été le cas. J’ai donc fait trois années d’études mais seulement deux comptent dans le calcul ? Si l’école accepte que je repasse ma première en non financable et que je valide alors le reste des crédits manqués de cette année ci, la vérification se portera t-elle sur 180 ou 120 crédits ?

            Et je ne suis pas sûr mais apparemment il semble y avoir une différence entre le fait d’être boursier et être financable ou est ce que les deux sont liés ? Je dois être financable pour être boursier et vice versa ? (Sachant que je suis boursier depuis le tout début de mes études)

            Bien à vous,

            • Infor Jeunes Bruxelles
              le 19 août 2018 à 14:54

              Rerebonjour NoName,

              Effectivement, la première inscription n’est pas prise en compte si elle t’es défavorable. En ce cas, le total du nombre de crédits pris en compte pour être « finançable » correspond au nombre total de crédits figurant dans ton programme d’études lors de l’année académique 2016-2017 (hors dispense, report ou transfert de note) additionné à ce même nombre pour l’année académique 2017-2018 (selon ce que tu m’indiques, 60 crédits). Souvent, ce nombre est de 120 crédits. Le seuil de « finançabilité » correspond à la moitié de ce nombre (souvent, 60 crédits).

              Dans ton hypothèse, l’analyse de ta « finançabilité » à l’issue de l’année académique 2019-2020 ne portera plus sur l’année académique 2015-2016 car elle se trouvera au-delà des trois dernières années académiques. Dès lors, cette question ne présente plus d’intérêt.

              Par ailleurs, la « finançabilité » est en effet une des conditions pour pouvoir prétendre à une allocation d’études.*

              N’hésite pas.

              Cordialement,

  3. Martin
    le 18 août 2018 à 19:43

    Bonjour,

    Je me suis inscrit en première bac droit en 2015-2016. J’ai obtenu 41 crédits.

    J’ai recommencé ma première bac droit en 2016-2017, j’ai obtenu mes 19 crédits restants de première ainsi que 6 crédit du deuxième bloc.

    Je me suis inscris en 2ème bac droit en 2017-2018 et j’ai obtenu en juin 2018 20  crédits supplémentaires du 2ème bloc.

    je totalise, à l’issue de ces 3 années 86 crédits.

    Si j’échoue en seconde session:

    Serais-je encore finançable et pourrais-je donc recommencer cette deuxième année de bac?
    Si je décide de me réorienter, serais-je encore finançable?

    Quel est le nombre de crédit que je devrais obtenir pour rester finançable en tout état de cause?

    Merci de votre attention et de votre réponse.

     

    • Martin
      le 19 août 2018 à 09:45

      J’ai oublié de préciser le nombre de crédits réussis par rapport au nombre de crédits auxquels j’étais inscrit :

      1ère 41/60 crédits
      2ème première 25/45 crédits
      2ème 20/60

      Bien à vous,
      Martin

      • Infor Jeunes Bruxelles
        le 19 août 2018 à 11:15

        Bonjour Martin,

        Du point de vue de la « finançabilité », tes crédits sont comptabilisés de la façon suivante:

        • Année académique 2015-2016: Sciences juridiques : 41 crédits/60 crédits ;
        • Année académique 2016-2017: Sciences juridiques: 25 crédits/45 crédits;
        • Année académique 2017-2018: Sciences juridiques: 20 crédits/60 crédits.

        En l’espèce, l’article 5, 3°, b) énonce que tu dois acquérir au moins la moitié des crédits des trois dernières années académiques (165 crédits), soit 82,5 crédits. Ce seuil est arrondi à l’unité inférieure, soit 82 crédits. Or, tu en as déjà acquis 86.

        En d’autres termes, tu es déjà « finançable » indépendamment des crédits que tu pourrais acquérir en seconde session. Cela signifie que tu aurais le droit de te réinscrire en sciences juridiques (à l’université) ou à n’importe quelles autres études (sauf quelques études qui sont soumises à un examen d’entrée ou une épreuve d’admission mais il ne s’agit pas là d’une question spécifique à la « finançabilité »).

        Cordialement,

         

  4. Méli
    le 18 août 2018 à 16:16

    Bonjour Madame, Bonjour Monsieur,

    Est-il vrai que les études de promotion sociale restent accessibles aux étudiants qui sont dans l’impossibilité de se ré-inscrire dans l’enseignement supérieur classique (universités et hautes écoles) ?

    Si oui, est-il aussi vrai que si l’on réussi sa première année de promotion sociale on est de nouveau finançable l’année d’après dans l’enseignement supérieur classique ? J’avais vu ça sur un règlement mais je ne parviens pas à le retrouver.

    En vous remerciant d’avance,

    Bien cordialement.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 19 août 2018 à 13:14

      Bonjour Méli,

      En effet, il n’est pas nécessaire d’être « finançable » pour s’inscrire aux études de promotion sociale (à ne pas confondre avec des études en cours du soir mais organisées par une université, une Haute Ecole ou une Ecole supérieure des Arts). En outre, les études de promotion sociale qui conduisent à l’obtention d’un grade académique de bachelier ou master permettent de redevenir « finançable » pour autant que, à l ‘issue de l’année académique où on s’y est inscrit:

      • On ait acquis au moins 75% des crédits à l’issue de l’année académique à laquelle on s’est inscrit ;

      ou

      • On ait acquis au moins 50% des crédits à l ‘issue des trois dernières années académiques (en cas d’absence d’inscription, l’année sera comptabilisée à concurrence de 0/0 crédit)

      Quelle que soit l’hypothèse, il faudra être inscrit à au moins 30 crédits dans ce type d’enseignement.

      Ces règles ne résultent pas d’un règlement mais du champs d’application de trois décrets (et de leur interprétation) et d’un jeu de « passe-passe » – puisque c’est de cela dont il s’agit – entre des champs d’application différents.

      N’hésitez pas.

      Cordialement,

  5. Luca
    le 18 août 2018 à 14:52

    Bonjour,

    Je suis actuellement en MA2 en Gestion. Je vais rater mon mémoire (15ECTS) et un cour de MA1 (5ECTS), du coup je devrais passer une année à 20ECTS l’année prochaine. Je désire aussi m’inscrire en parallèle à un autre Master l’année prochaine aussi à l’ULB. J’aurais du coup 20ECTS + 60ECTS du nouveau Master. Est-ce que je peux demander une bourse pour au moins couvrir le premier Master que je n’aie pas encore obtenue? Je serais inscrit en double master du coup ca marche comment?

    Merci :)

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 19 août 2018 à 11:04

      Bonjour Luca,

      Cela marche plutôt bien et tu pourras en effet prétendre à une allocation d’études (mais une seule, quand bien même tu serais inscrit à un double cursus) si tu remplis les conditions pour obtenir une allocation d’études dans l’enseignement supérieur.

      Une de ces conditions concerne en effet la « finançabilité » mais j ‘aurais besoin de ton parcours académique au cours des trois dernières académiques, en indiquant le nombre de crédits acquis / acquérables pour chacune de ces trois dernières années académiques pour pouvoir examiner la condition de « finançabilité ».

      Cordialement,

  6. Louis
    le 17 août 2018 à 21:05

    Bonjour,

    Les certificats universitaires qui permettent de suivre des cours qui sont normalement dispensé dans un master sont-ils soumis à la condition de financabilité ?
    En d’autres termes, si je ne suis plus finançable l’année prochaine, puis-je quand même m’inscrire à un certificat ? (Sachant que je réponds aux autres conditions d’admission)

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 19 août 2018 à 10:58

      Bonjour Louis,

      Les certificats universitaires ne relèvent pas du décret du 11 avril 2014 adaptant le financement des établissements d’enseignement supérieur à la nouvelle organisation des études car ils ne relèvent pas de l’article 2 de ce décret.

      En d’autres termes, ils ne dépendent que des conditions d’admission que fixeront les établissements qui les organisent. Sauf si ces conditions prévoient elles-même que l’étudiant doive être « finançable », il ne faut donc pas être « finançable » pour y avoir accès.

       

      Cordialement,

  7. Lola
    le 17 août 2018 à 12:37

    Bonjour j’ai une question..
    En 2015-2016 j’étais en archtitecture j’ai rater une première fois je l’ai donc recommencé ai j’ai eu seulement 40/60 crédit j’étais donc pas finançable je ne pouvais plus reste et dû changé d’orientation je suis donc aller en psycho mais c’est les examens ça à été la cata mais du coup j’en suis déjà à ma 3ème première.. est ce que l’année prochaine je pourrais me réinscrire en psycho ou ailleur où suis non finançable partout j’entend plusieur version qui m’effraie comme quoi je n’ai plus le droit de me réinscrire nul part

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 19 août 2018 à 12:20

      Bonjour Lola,

      J’aurais besoin de connaitre ton parcours académique au cours des trois dernières académiques, en indiquant le nombre de crédits acquis / acquérables pour chacune de ces trois dernières années académiques pour pouvoir examiner la condition de « finançabilité ».

      Cordialement,

  8. Motte
    le 17 août 2018 à 02:12

    Bonjour, merci beaucoup pour ce site, j’écris moi aussi pour un renseignement, voici mon parcours sachant que je suis française:
    – prépa véto de 2014- 2016 donc passage une fois du concours où j’ai échoué
    – 1ère année vt à l’ulg en 2016-2017 où j’ai été classé en ordre utile au concours et où j’ai obtenu 48 ects / 60
    – 2ème année cette année et pour le moment je n’ai que 23 ects / 63

    Je me demande donc si je suis finançable pour l’année 2018 – 2019 ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 19 août 2018 à 10:54

      Bonjour Motte,

      (Très joli prénom)

      Du point de vue de la « finançabilité », tes crédits sont comptabilisés de la façon suivante:

      • Année académique 2015-2016: Année préparatoire en sciences vétérinaires: 0 crédit/60 crédits (Selon l’article 5, 4°, alinéa 3 du décret du 11 avril 2014 adaptant le financement des établissements d’enseignement supérieur à la nouvelle organisation des étudies « [a]ucun crédit n’est acquis par l’étudiant qui a échoué à un concours, ou à toute épreuve permettant d’entreprendre ou de poursuivre des études supérieures en dehors de la Communauté française à l’issue d’une année d’études supérieures préparatoire ou générale menant à ce concours ou à cette épreuve ») ;
      • Année académique 2016-2017: Premier bloc de bachelier en sciences vétérinaires: 48 crédits / 60 crédits
      • Année académique 2017-2018: 23 crédits / 63 crédits (ce nombre pouvant être supérieur à l’issue de la seconde session).

      En l’état actuel, tu as donc acquis 71 crédits / 183 crédits.

      Or, l’article 5, 3°, b) énonce que tu dois acquérir au moins la moitié des crédits des trois dernières années académiques, soit 91,5 crédits. Ce seuil est arrondi à l’unité inférieure, soit 91 crédits. Il te manque donc 20 crédits.

      Néanmoins, si l’année académique 2015-2016 correspond à ta première inscription dans l’enseignement supérieur, tu peux ne pas en tenir compte. (Art. 5, 3°, b), i du décret susmentionné). Il faudra donc vérifier ce point. S’il s’agit effectivement de ta première inscription dans l’enseignement supérieur, ton seuil de « finançabilité » correspond alors à la moitié de 123 crédits (60+63 crédits), soit 61,5 crédits. Ce seuil doit, à nouveau, être arrondi à l’unité inférieure, soit 61 crédits. Or, tu as acquis 71 crédits et tu serais, dans cette hypothèse, bel et bien « finançable ».

      En d’autres termes, soit l’année académique 2015-2016 correspond à ta première inscription dans l’enseignement supérieur et tu serais alors d’ores et déjà « finançable ». A défaut, il faudra acquérir encore 20 crédits à l’issue de ta seconde session pour être considérée comme « finançable ».

      Cordialement,

       

      • Motte
        le 19 août 2018 à 12:47

        Merci beaucoup pour ces informations, j’ai eu mon bac en 2013-2014 ensuite je suis directement rentrée en prépa véto qui se fait en 2 ans , donc l’année 2015-2016 était ma deuxième année d’étude supérieure mais je ne sais pas si vous comptabilisez comme ça où si les 2 ans de prépa comptent pour un an sachant que pour passer le concours nous sommes obligés de faire 2 ans.

        • Infor Jeunes Bruxelles
          le 19 août 2018 à 13:37

          Rebonjour Motte,

          Malheureusement, la « finançabilité » se compte par année académique de sorte que la première année préparatoire ne sera pas comptabilisée.

          Je pense toutefois qu’il serait défendable de soutenir que ton année académique 2015-2016 ne doit pas être comptabilisée à concurrence de 0 crédit sur 60 crédits mais à concurrence de 0 crédit sur le nombre de crédit figurant effectivement au sein de ton programme d’études.

          Recontacte-nous à l’issue de cette seconde session afin d’examiner ta situation de manière plus individualisée.

          Cordialement,

  9. Ben120606
    le 16 août 2018 à 20:32

    Bonjour,

     

    J’étais inscrite en médecine, j’ai fait une première année (2013-2014) que j’ai ratée, j’ai recommencé (2014-015) et je suis passée avec 45 crédits, puis suite à plusieurs difficultés je n’ai obtenu que 12 crédits de 2eme (2015-2016) l’année d’après et je n’ai réussi aucun des cours de 1ère qu’il me restait.

    En voulant me réinscrire,on m’a déclarée non finançable. J’ai entamé une première année en droit (2016-2017) que j’ai réussie avec 60 crédits et je suis maintenant en 2ème année (2017-2018) en train de réviser pour ma seconde session avec 35 crédits acquis pour le moment. Mais ces études ne me plaisent pas malgré les facilités que j’y trouve…

    C’est pourquoi ça fait un moment que je pense à retourner en médecine, car ces études représentent un rêve pour moi, je n’ai jamais rien voulu faire d’autre que ça, mais je ne sais pas si cela me sera possible ou non… En terme de finançabilité, est-ce que je peux m’y réinscrire ou non? Et en médecine, faudra-t-il que je passe un test d’entrée pour me réinscrire ou pas vu que j’ai déjà été inscrite dans ce cursus pendant 3 ans par le passé?

    Merci de votre réponse

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 19 août 2018 à 10:28

      Bonjour Ben,

      Merci de m’indiquer le nombre de crédits que comportait ton programme d’études pour l’année académique 2015-2016. En effet, je ne connais que le nombre de crédits acquis (12 crédits) mais tu ne m’indiques pas le nombre de crédits qui figuraient dans ton programme annuel des études (hors dispense ou transfert/report de notes des unités d’enseignement). Néanmoins, au vu des chiffres communiqués, il est probable que tu sois effectivement revenu « finançable » au regard de l’article 5, 3°, b) du décret du 11 avril 2014 adaptant le financement des établissements d’enseignement supérieur à la nouvelle organisation des études. Vérifions cela ensemble avec cette information manquante.

      Par ailleurs, tu ne devras en effet pas présenter l’examen d’entrée de bachelier en sciences médicales si tu as précédemment acquis au moins 45 crédits dans ce bachelier. Toutefois, cela nécessite de contacter l’ARES par courrier électronique (exmd@ares-ac.be) en y indiquant :

      • Que tu souhaites te réinscrire en bachelier en sciences médicales;
      • L’université où tu souhaites te réinscrire;
      • Tes relevés de notes antérieurs en sciences médicales.

      Fais-le dès que possible et malgré cette seconde session en sciences juridiques car l’examen de cette demande peut prendre un mois.

      Cordialement,

      Karim JGUIRIM

      • Ben120606
        le 19 août 2018 à 13:57

        Bonjour,

        Mon programme cette année-là comptait 59 crédits (44 crédits de 2ème et mes 15 crédits restants de 1ère).

        Quelles sont les conditions pour que ma demande soit prise en compte? Dois-je absolument réussir au moins 45 crédits au terme de cette session d’août? Et quels sont les cas où une telle demande se voit être refusée?

        Merci pour votre réponse.

        • Infor Jeunes Bruxelles
          le 19 août 2018 à 14:20

          Rebonjour Ben,

          Je comprends les informations que tu me communiques de la façon suivante:

          Année académique 2015-2016: Sciences médicales : 12 crédits/59 crédits (indépendamment du fait qu’ils soient en bloc 1 ou non);
          Année académique 2016-2017: Sciences juridiques: 60 crédits/60 crédits;
          Année académique 2017-2018: Sciences juridiques: 35 crédits/60 crédits.
          En l’espèce, l’article 5, 3°, b) énonce que tu dois acquérir au moins la moitié des crédits des trois dernières années académiques (179 crédits), soit 89,5 crédits. Ce seuil est arrondi à l’unité inférieure, soit 89 crédits. Or, tu en as déjà acquis 107.

          En d’autres termes, tu es déjà « finançable » indépendamment des crédits que tu pourrais acquérir en seconde session.

          N’hésite pas.

          Cordialement,

  10. Rye
    le 16 août 2018 à 17:02

    bonjour je voulais savoir si je suis financable.

    je suis actuellement en Master 1 et jai 2 credit residuelle du bac

    Pour mon master jai valider 32/60 pour le master. et jai toujours le credit residuelle a passer en deuxieme sess

    En 2016- 2017 : 27/29

    En 2015 – 2016 : 28/58

    EN 2014 – 2015 : 12/67

    Merci

    • Rye
      le 16 août 2018 à 17:07

      *les annee 2014 – 2015 = premiere fois Bac3

      2015-2016 = deuxieme fois bac 3

      2017 – 2018 = troisieme fois bac 3

      • Infor Jeunes Bruxelles
        le 19 août 2018 à 10:20

        Bonjour Rye,

        J’aurais besoin de deux précisions/confirmations.

        Est-ce que ces chiffres (2016- 2017 : 27/29 ; 2015 – 2016 : 28/58) incluent tes crédits master et bachelier confondus ? Si tel n’est pas le cas, merci de m’indiquer les nombre de crédits acquis/nombre de crédits acquérables pour le bachelier et le master confondus. En outre, qu’en est-il du nombre de crédits pour l’année 2017-2018 bachelier et master confondus ?

        Merci

  11. jeremy
    le 16 août 2018 à 16:42

    Bonjour, j’aimerais savoir si je reste finançable.

    2013-2014: 1ère ratée

    2014-2015: 1ère réussie 60crédits/60

    2015-2016: 2ème année, 48crédits/60 (admis à poursuivre)

    2016-2017: 3ème année ratée, 26 crédits/72

    2017-2018: 3ème année: 12 crédits/46  et je passe actuellement ma seconde session.

    J’ai donc actuellement 146 crédits sur 180 (avant second session d’aout). Je sais que si j’obtiens 165 crédits je serais admis à poursuivre en master 1.  Cependant si je n’obtient pas les 165 crédits, je ne suis pas sure d’avoir bien compris la règle et j’aimerais savoir si mon calcul est correct. Pour le calcul est ce que je dois prendre mes 3 dernières années et avoir au moins 50% de crédits validés: 60cts+72cts+46CTS= 178 cts et donc je dois avoir obtenu 50% de 178cts et donc 89 CTS au cours des trois dernières années et pour le moment j’en ai 86CTS.  et donc est ce que si j’obtiens au minimum 3CTS à cette session c’est ok?

    Dans le cas contraire pourriez vous m’aider à y voir plus claire. merci d’avance

     

    • jeremy
      le 16 août 2018 à 16:56

      remarque à mon message précédent: ma deuxième première était pour les memes études (pas de réorientation) meme si je pense que c’est pas une info pertinente compte tenu du calcul.

       

      • Infor Jeunes Bruxelles
        le 19 août 2018 à 10:14

        Bonjour Jeremy,

        Si les chiffres sont exacts, ton calcul est parfaitement correct; il te manque en effet trois crédits pour être considéré comme « finançable » au regard de l’article 5, 3°, b) du décret du 11 avril 2014 adaptant le financement des établissements supérieurs à la nouvelle organisation des études.

        A plus forte raison, mais sur base de l’article 5, 1°, du décret précédent tel que combiné avec l’article 100, § 2, 4° du décret du 7 novembre 2013 définissant le paysage de l’enseignement supérieur et l’organisation académique des études, tu serais également « finançable » s’il te manque tout au plus 15 crédits (c’est-à-dire 15 crédits ou moins) pour terminer ton bachelier lorsque tu te réinscriras lors de l’année académique 2018-2019 et au regard du programme d’études qui sera défini à ce moment-là (cette précision est importante car le programme d’études pourrait potentiellement changer d’ici là. Par exemple, si un nouveau cours est introduit).

        N’hésite pas si tu as d’autres questions.

        Cordialement,

  12. Nana
    le 16 août 2018 à 00:03

    Bonjour, j’aimerais savoir si je reste finançable.

    J’ai déjà acquis 50 crédits de 3ème bac mais il y a un cours de 5 crédits que je n’arrive pas à valider et si je ne le réussis pas cette année, cela va faire 3 fois que je m’inscris en 3ème bac.
    Voici mon parcours:
    2012-2013: 1ère ratée
    2013-2014: réussi
    2014-2015: 2ème ratée
    2015-2016: réussi
    2016-2017: 3ème ratée
    2017-2018: 3ème réussie à 50 crédits
    2018-2019: j’aimerais me réinscrire pour valider mes 5 crédits restants et en master en même temps.
    Est-ce que je reste finançable?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 16 août 2018 à 14:57

      Bonjour Nana,

      Tu as le droit de t’inscrire en second cycle (Master), s’il te reste moins de 15 crédits en premier cycle (Bachelier). En ce cas, tu seras inscrite à titre principal en Master et tu redeviendras automatiquement « finançable » au regard de l’article 5, 1° du décret du 11 avril 2014 adaptant le financement des établissements d’enseignement supérieur à la nouvelle organisation des études.

      Toutefois, la réussite de  l’ensemble des crédits de bachelier conditionne l’accès à ce qui excède les 90 crédits de ton Master. En d’autres termes et selon la législation actuellement appliquée, l’absence de réussite de ces 5 crédits de bachelier à l’issue de l’année académique 2018-2019 pourrait poser des difficultés pour acquérir plus de 90 crédits de Master. (Art. 100, §2, 4°, al. 3 du décret du 7 novembre 2013 définissant le paysage de l’enseignement supérieur et l’organisation académique des études, dit décret « Paysage » ou décret « Marcourt »).

      N’hésite pas si tu as d’autres questions.

      Cordialement,

      Karim JGUIRIM

  13. Mouuu
    le 13 août 2018 à 19:04

    Bonjour,

    Je souhaiterais avoir un renseignement svp:

    En septembre 2015, j’ai entamé des études à l’université en medecine. J’ai été étalée en janvier, étalement que j’ai raté donc je devenais bisseuse automatiquement l’année suivante. J’ai donc entamé ma 2e première en septembre 2016 pour ensuite arreter en janvier 2017. Ce qui fait que j’ai en réalité fait 1 an et demi dans cette section.

    Cette année je suis en haute école et donc c’est ma 3e première. Ce que je souhaiterais savoir c’est:

    Si je passe d’études de type long à type court, ai-je encore le droit de recommencer une année en premiere mais cette fois en haute école ou bien suis-je limitée au fait qu’on ait droit à 3 essaies seulement? Serais-je toujours finançable l’année prochaine?

     

    Merci d’avance  pour votre réponse.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 16 août 2018 à 14:47

      Bonjour Mouu,

      Te réinscrire dans un cursus de type court (ou long) ne te rendra malheureusement pas « finançable ».

      J’aurais besoin de davantage d’information quant au nombre de crédits au cours de chacun des ces années académiques afin de vérifier si tu es ou si tu n’es pas « finançable ». Plus généralement, ta situation nécessite un examen plus circonstancié si tu envisages de te réinscrire par la suite en sciences médicales car la Cour constitutionnelle a rendu deux arrêts qui pourraient concerner ta situation.

      Cordialement,

      Karim JGUIRIM

  14. Simon
    le 13 août 2018 à 16:53

    Bonjour,

    J’ai déjà réalisé 4 années à l’université dans la même orientation ( rien d’autre avant), pour ma 4ème année j’ai introduit une dérogation qui à été acceptée. Cependant je ne pense pas être finançable à nouveau cette année. J’aimerais allez en haute école. Penser vous qu’il est possible d’introduire une nouvelle derogation ou est ce impossible ?

    ou alors n’ai-je pas un droit de réorientation comme je n’ai jamais changé d’études ?

    La promotion sociale est elle la seule solution?

    Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 16 août 2018 à 14:40

      Bonjour Simon,

      Je n’ai pas d’information concernant le nombre de crédits acquis au cours de ces quatre années académiques de sorte que je ne peux pas confirmer/infirmer si tu es effectivement « non-finançable » pour une cinquième inscription dans le même cursus.

      Quoiqu’il en soit, l’article 5, 4° du décret du 11 avril 2014 adaptant le financement des établissements d’enseignement supérieur à la nouvelle organisation des études envisage spécifiquement ta situation, c’est-à-dire celle d’une réorientation et prévoit que tu seras effectivement « finançable » si tu te réorientes alors que tu étais inscrit aux études conduisant à l’obtention d’un même grade académique au cours de ces cinq (ici, 4) dernières années académiques.

      Une seule exception à ce principe concerne les études de bachelier en kinésithérapie. Pour ces études, une inscription en Haute Ecole après avoir été inscrit dans un bachelier universitaire en kinésithérapie ne sera pas considéré comme une réorientation et ne permettra pas d’être considéré comme « finançable ».

      N’hésite pas si tu as d’autres questions.

      Cordialement,

  15. Alex
    le 13 août 2018 à 13:35

    Bonjour, je suis inscrit en bachelier de philosophie (deuxième année)
    Voici le parcours: 2015-2016: première inscription, n’ayant pas amorcer le processus de desinscription, l’année a été comptabiliser (malgré aucun examen de réaliser) donc disons 0/60
    2016-2017 seconde inscription: 47/60 donc admis à poursuivre
    2017-2018 si jamais j’obtiens 30/60
    Suis-je encore financable ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 16 août 2018 à 14:32

      Bonjour Alex,

      Si ton année académique 2015-2016 correspond à ta première inscription dans l’enseignement supérieur, tu as le droit de ne pas tenir de cette inscription dans ton calcul de « finançabilité » lorsqu’il s’agit de vérifier que tu as bien acquis au moins la moitié des crédits de tes trois dernières années académiques (Art. 5, 3, b) i et ii du décret du 11 avril 2014 adaptant le financement des établissements supérieurs à la nouvelle organisation des études).

      En effet, tu as acquis 77/120 crédits et tu es donc bel et bien « finançable », indépendamment du nombre de crédits que tu parviendrais encore à obtenir à l’issue de ta seconde session.

      Si ton année académique 2015-2016 ne correspond pas à ta première inscription dans l’enseignement supérieur, tu devras tenir compte des crédits de cette année académique (0/60) et tu devras encore acquérir au mois 13 crédits à l’issue de cette seconde session car tu n’en as acquis que 77/180 alors que ton seuil de « finançabilité » est de 90 crédits.

      N’hésite pas si tu as d’autres questions.

      Cordialement,

       

       

  16. Charlotte
    le 13 août 2018 à 02:09

    Bonjour,
    Je suis en première bachelier en psychologie à l’ULB.
    C’est la troisième année où je suis inscrite à l’ulb En première :
    2015-2016 : j’ai obtenue 35/60 crédits
    2016-2017: ( je n’ai pas pu prendre de cours de deuxième ) j’avais donc une année à 25 crédits et j’en ai validés aucuns.
    2017-2018 : j’ai finalement recommencé une troisième fois ma première et j’ai donc pour le moment 50/60 crédits.
    Est ce que je dois validé obligatoirement 60 crédits pour passer en deuxième année où est ce que le fait que j’ai dépassé les 45 crédits m’autorise à être en deuxième même si j’ai fait 3 première ?
    Merci d’avance pour votre réponse.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 16 août 2018 à 14:22

      Bonjour Charlotte,

      Tu dois distinguer la question du passage en poursuite de cursus (second bloc ou deuxième année) de celle de ta « finançabilité » (c’est-à-dire du droit de te réinscrire sans avoir à introduire de demande de dérogation).

      J’inverse l’ordre de tes questions et je reformule tes informations de la façon suivante:

      2014-2015: Obtention du CESS

      2015-2016: 35/60 crédits (bachelier en psychologie, premier bloc)

      2016-2017: 0/25 crédits (bachelier en psychologie, premier bloc)

      2017-2018: 15/25 crédits (bachelier en psychologie, premier bloc)

      Tu as donc acquis 50/110 crédits au cours des trois dernières années académiques et  tu devras donc en réussir au moins 5 de plus, à l’issue de ta seconde session, pour être considérée comme « finançable ».

      Puisque tu as d’ores-et-déjà réussi au moins 45 crédits de premier bloc et pour autant que tu sois « finançable » en parvenant à acquérir 5 crédits supplémentaires, tu auras le droit de te réinscrire en poursuite de cursus de bachelier en psychologie.

      N’hésite pas si à poursuivre la discussion si tu l’estimes utile.

      Cordialement,

       

  17. Axel
    le 12 août 2018 à 21:29

    Bonjour,

    Je me trouve dans une situation assez particulière et je ne sais pas trop dans quel cas de figure je suis et si je serai finançable l’année prochaine.

    Durant l’année 2015-2016, j’ai obtenu le grade de master en psychologie. Durant l’année 2016-2017, j’ai entamé un master en statistique, et j’ai réussi 10/62 crédits. Je me suis « réorienté » cette année en master en sciences des données, et j’ai pour l’instant acquis 38/61 crédits. Dans l’hypothèse où je ne réussi pas la seconde session, suis-je finançable l’année prochaine ?

    Merci beaucoup pour votre réponse.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 16 août 2018 à 14:12

      Bonjour Axel,

      Il te faudra impérativement acquérir au moins 13 crédits supplémentaires pour que tu sois considéré.e comme « finançable ». A défaut, il faudra obtenir une dérogation pour pouvoir te réinscrire en Master (quelle que soit l’orientation) lors de l’année académique prochaine (2018-2019).

      N’hésite pas si tu as d’autres questions.

      Cordialement,

      • Axel
        le 16 août 2018 à 19:05

        Bonjour,

        Ne serait-ce pas plutôt 45 crédits ? (et donc 7 crédits supplémentaires, non 13)

        Ma question portait plutôt sur une ambiguité par rapport à la loi.

        Il est a la fois dit « … sans tenir compte de l’année académique de sa 1re inscription au cycle si elle est défavorable ET si les crédits ainsi acquis sont au moins au nombre de 45  »

        Plus loins dans la loi « …Ne sont pas prises en compte les inscriptions au cours des années académiques précédentes qui ont conduit à l’obtention d’un grade académique. »

        Dans mon cas, j’ai déjà obtenu un grade académique. Les années antérieure ne sont donc pas prise en compte. Or, la loi stipule qu’on ne tient pas compte de la première inscription au cycle si elle est défavorable. Vu que je me suis réinscrit à un nouveau cycle, comment interpréter la loi? Considère-t-on mon année 2016-2017 comme une première inscription? Y a-t-il un juriste pour éclaircir la situation? Merci beaucoup

        • Infor Jeunes Bruxelles
          le 19 août 2018 à 14:03

          Bonjour Axel,

          Tu as en fait parfaitement raison et il est plus intelligent de se prévaloir de la règle relative aux 75% des crédits lors de la précédente inscription que de la règle relative aux 50% lors des trois dernières années académiques de sorte qu’il suffit d’acquérir 7 crédits supplémentaires dans le premier cas au lieu des 13 crédits supplémentaires dans le second cas.

          Néanmoins, la règle selon laquelle il n’est pas tenu compte de la première inscription au cycle signifie qu’il n’est pas tenu compte de la première inscription en Master, indépendamment de l’orientation  au sein de ce cycle (psychologie, statistiques ou sciences données). Pour cette raison, je pense que la question que tu soulèves ne se pose pas ici.

          Sommes-nous bien d’accord ?

          Cordialement,

  18. Anita
    le 11 août 2018 à 16:34

    Bonjour,

    j’ai obtenue mon diplôme de licence en psychologie en France en 2016. J’ai fait une année de pause où j’ai passé mon permis de conduire entre autre. Puis l’année suivante c’est à dire 2017-2018, j’ai travaillé puis été au chômage. Suis-je considérée comme non-financable ? Si oui, de quelle manière je peux faire examiner mon dossier d’inscription en haute école en kinésithérapie ? La dérogation est-elle envisageable ? Merci d’avance pour votre attention.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 16 août 2018 à 14:05

      Bonjour Anita,

      Ta « finançabilité » sera examinée sur une période correspondant aux cinq dernières années académiques. A cet égard, il n’est pas tenu compte de l’ensemble des années qui ont conduit à l’obtention de ton diplôme en psychologie. Dès lors, si tu es ressortissante européenne (ou assimilée) et que tu n’as pas entrepris d’autres études/concours/année.s préparatoire.s entre l’obtention de ton baccalauréat et l’obtention de ton diplôme de psychologie, tu seras considérée comme « finançable » au regard, notamment, de l’article 5, 1° du décret du 11 avril 2014 adaptant le financement des établissements d’enseignement supérieur à la nouvelle organisation des études. Dans le cas contraire, j’aurais besoin d’avoir plus d’informations concernant les études/le.s concours/le.s année.s préparatoire.s que tu aurais entreprises entre l’obtention de ton baccalauréat et ta première année aux études qui ont conduit à l’obtention de ton diplôme en psychologie.

      L’examen de ta finançabilité est réalisée par l’établissement où tu souhaites t’inscrire, sur base d’une déclaration quant aux études/concours/année.s préparatoire.s ou activités non-académiques réalisées au cours des cinq années académiques qui précédent l’année où tu souhaites t’inscrire (2018-2019 si tu souhaites t’inscrire l’année académique prochaine).

      Si tu es « finançable », il n’est pas nécessaire d’introduire de demande de dérogation.

      N’hésite pas si tu as d’autre.s question.s

      Cordialement,

      • Anita
        le 17 août 2018 à 18:11

        Déjà merci beaucoup de votre réponse.
        J’ai commencé mes études de psychologie en France directement après l’obtention de mon baccalauréat c’est à dire à la rentrée 2013. Ce n’est seulement après ces 3 années d’études (sans redoublement etc) que j’ai effectué une année de pause de 2016 à 2017 où je n’ai n’y travaillé, ni entamé d’études. C’est sur cette année que je m’inquiète quand à ma financiabilité. j’aimerai être sûre à 100% afin de pouvoir déposer mon dossier à la HEPL en toute sérénité.

        Bien cordialement,

        • Infor Jeunes Bruxelles
          le 19 août 2018 à 14:07

          Bonjour Anita,

          Je te confirme que tu es effectivement « finançable ».

          Ton établissement te demandera cependant de justifier tes activités lors des années 2016-2017 et 2017-2018. tu trouveras plus d’informations à ce sujet à cet endroit.

          N’hésite pas à reprendre contact avec nous si tu l’estimes utile.

          Cordialement,

           

  19. Sacha
    le 10 août 2018 à 19:44

    Bonjour,
    Je suis etudiants de bac 3 psycho ulb mon parcour est le suivant.
    2014-2015 j’ai fait une premiere science politique que j’ai raté er.
    2015-2016 je me suis réorienté en psychologie et j’ai reussi 50/60 crédits Ba1.
    2016-2017 j’ai reussi mes 60/60 crédits Ba2.
    Je suis arrivé (2017-2018 Ba3) avec un cursus de 70 crédits et j’ai réussi 55 crédits sur 70 a ma session de juin. J’ai donc 15 credit a valider en Aout. Je ne compte pas faire de master l’année prochaine et je voulais savoir dans le cas ou je reussi pas les 15 crédits. Et qu’il me reste par exemple un cours a 5 crédit a devoir repasser, je devrai donc repayer une inscription pour finir mon bachelier. Est ce que je garde mon statut etudiants ?

    • le 14 août 2018 à 13:58

      Bonjour Sacha,

      En principe oui, tu gardes ton statut d’étudiant, mais tu ne dois pas reprendre toute l’année.

      Pour plus d’infos nous t’invitons à revoir le règlement général des études.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du Cediep

  20. Zoé
    le 9 août 2018 à 23:59

    Bonjour, j’ai fais deux ans en première à l’université dans une même option puis je me suis réorientée en première en haute école dans des études totalement différentes. Mais voilà je n’ai pas acquis tout les crédits nécessaires pour passer en deuxième et j’ai peur que ca m’oblige à arrêter mes études si je n’obtiens pas 45 crédits minimum. Est-ce que je peux encore faire une première si je n’obtiens pas assez de crédits pour réussir ?
    Bien à vous

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 10 août 2018 à 17:22

      Bonjour Zoé,

      Si tu n’obtiens pas assez de crédits pour être considérée comme « finançable », tu ne pourras te réinscrire que si tu obtiens une autorisation de la part de l’établissement d’enseignement supérieur concerné. Les modalités pour introduire la/les demande.s (tu peux introduire autant de demande qu’il y a d’établissements différents) sont prévues par le règlement général des études 2018-2019 de l’établissement d’enseignement supérieur où tu souhaites t’inscrire.

      Ce règlement général des études est presque toujours disponible publiquement sur le site de l’établissement concerné. Alternativement ou si tu ne parviens pas à obtenir de demande de dérogation, tu peux toujours t’inscrire à des formations ou, par exemple, à des études relevant de l’enseignement de promotion sociale.

      En ce dernier cas, les crédits acquis dans des formations qui conduisent à l’obtention d’un diplôme de Bachelier ou de Master entrent en lignent de compte pour calculer la « finançabilité » lors d’une éventuelle réinscription ultérieure.

      Par exemple, à l’issue de l’année académique 2018-2019, la réussite d’au moins 75% de crédits d’un programme d’études comportant au moins 30 crédits et dispensé dans une formation de promotion sociale conduisant à l’obtention d’un grade de Bachelier ou de Master (sans qu’il ne soit nécessaire de suivre la formation à son terme) permettrait d’être considéré.e comme « finançable » pour une réinscription lors de l’année académique 2019-2020.

      Je me permets toutefois d’attirer ton attention sur le fait que ta question se réfère à un seuil de 45 crédits. Les seuils de « finançabilité » correspondent à au moins 75% des crédits de ta précédente inscription ou à au moins 50% des crédits des trois dernières années académiques (sans tenir compte de ta première inscription dans l’enseignement supérieur si elle t’est défavorable).

      N’hésite pas si tu as d’autres questions.

      Cordialement.

      Karim JGUIRIM

  21. mms
    le 9 août 2018 à 16:45

    Bonjour,
    J’aimerai avoir quelques informations concernant l’année 2018-2019, j’aimerai m’inscrire en bachelier pharmacie cependant je n’ai aucune idée si je suis financable ou pas. Voici mon parcours en résumé :
    2015 : Obtention du CESS sciences/maths/anglais

    2015-2016 : Bachelier en médecine bloc 1 allégement 15 crédits / 25 crédits

    2016-2017 : Bachelier en médecine bloc 1 10 crédits / 45
    2 années particulièrement difficiles suite à des problèmes de famille et décès d’un proche

    2017-2018 : Bachelier en sciences biomédicales Bloc 1 15 crédits / 45 crédits

    Un parcours relativement difficile et peu compréhensible pour faire l’état de mon caractère de financabilité, j’ai vraiment pour objectif d’intégrer votre école pour suivre des études de pharmacie?

    Pourriez-vous me donner certaines indications à suivre ?

    Bien à vous

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 10 août 2018 à 17:09

      Bonjour mms,

      Malheureusement, il te manque 17 crédits afin d’être considéré.e comme « finançable ».

      Si tu ne parviens pas à les acquérir à l’issue de cette année académique / deuxième session, l’établissement d’enseignement supérieur (Université, Haute Ecole, Ecole Supérieure des Arts) pourra refuser ton inscription. En pratique, il la refusera automatiquement et il faudra la contester, selon les modalités prévues au règlement général des études de l’établissement d’enseignement supérieur concerné, afin de pouvoir s’inscrire.

      Si tu ne parviens pas à obtenir de demande de dérogation pour te réinscrire lors de cette année académique 2018-2019, tu dois savoir que les établissements de promotion sociale qui dispensent des formation de niveau supérieur (Bachelier ou Master) n’examinent pas le critère de « finançabilité ». En outre, les crédits qui y sont acquis, pour autant qu’ils s’inscrivent dans un programme d’étude comportant au moins 30 crédits, peuvent être valorisés dans le calcul de « finançabilité » qui sera effectué à l’issue de l’année académique 2018-2019. D’une certaine façon, ces formations de promotion sociale permettent donc de « redevenir finançable ».

      N’hésite pas si tu as d’autres questions.

      Cordialement

      Karim JGUIRIM

  22. ETU30
    le 8 août 2018 à 15:48

    Bonjour,

     

    Je suis à la haute école, j’ai double mon bloc 1, je suis actuellement en bloc 2 avec un PAE de 51 crédits. J’en ai pour l’instant réussi 27 mais il m’en manque 11 pour réussir les 75% de mon PAE. Sachant que j’ai déjà acquis 43/60 du bloc 2 et qu’il me reste 8 crédits du bloc 1 à valider. Si, malheureusement, je n’arrive pas à valider les 11 crédits qu’il me manque, serais-je tout de même finançable étant donné que je n’ai pas doublé mon bloc 2 ?

     

    Merci d’avance pour votre réponse

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 10 août 2018 à 17:00

      Bonjour ETU30,

      Malheureusement, il manque des informations. Si tu n’obtiens pas au moins 75% des crédits figurant dans ton programme d’études annuel à l’issue de l’année académique 2017-2018 (c’est-à-dire au moins 11 crédits supplémentaires, sachant que les crédits sont souvent des multiples de 5), tu seras néanmoins « finançable » si tu as réussi « suffisamment » de crédits.

      Le terme « suffisamment » est déterminé par l’article 5, 3° b) du décret du 11 avril 2014 adaptant le financement des établissements d’enseignement supérieur à la nouvelle organisation des études, telles qu’interprétées par le Collège des Commissaires et délégués du Gouvernement près les établissements d’enseignement supérieur concernées.

      Il correspond à au moins 50% du total des crédits figurant dans les programmes d’études de tes trois dernières années académiques (c’est-à-dire les années académiques 2017-2018, 2016-2017 et 2015-2016).

      Si tu ne parviens pas à ce seuil d’au moins 50%, tu peux ne pas tenir compte de ta première inscription dans l’enseignement supérieur si elle t’est défavorable.

      N’hésite pas si tu as d’autres questions.

      Cordialement

      Karim JGUIRIM

       

  23. Med Red
    le 8 août 2018 à 13:53

    Bonjour ,

    Je me questionne , serait je financable en 18-19 ?
    Voici la situation
    Actuellement je suis inscrite en architecture UCL en Master 1. L’an passé 16-17 j’etais Inscrite au cycle de bachelier avec des cours anticipés de Master que j’ai réussi (28/28crédits ) tout en étant inscrite au cours restant de bac 3, en septembre j’etais Admise à poursuivre en Master (il me reste – de 15 crédits sur à valider) . Cette année 17-18 en Master je suis inscrite à 53 crédits , si par malheurs je ne reussi pas les 75% de ces 53 crédits puis je être finançable donc être dans la capacité à me réinscrire en Master et tomber dans le cas de totalisation des 3 derniers années de 45 crédits dans le cas où j’arrive a valider assez que pour totaliser 45 crédits (en additionnant les crédits réussis en anticipation l’annee d avant 28 crédits ) ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 10 août 2018 à 16:45

      Bonjour Med Red,

      Voici les règles figurant à l’article 5, 3° a) et b) du décret du 11 avril 2014 adaptant le financement des établissements d’enseignement supérieur à la nouvelle organisation des études, telles qu’interprétées par le Collège des Commissaires et délégués du Gouvernement près les établissements d’enseignement supérieur concernés.

      Si tu n’obtiens pas au moins 75% des crédits figurant dans ton programme d’études annuel à l’issue de l’année académique 2017-2018, tu seras néanmoins « finançable » si tu as acquis, au total, au moins la moitié des crédits du total de tes trois dernières années académiques (c’est-à-dire les années académiques 2017-2018, 2016-2017 et 2015-2016). A ce dernier égard, je dispose de certaines informations mais pas de toutes, voici les règles à appliquer:

      Année académique 2015-2016: nombre de crédits acquis/nombre de crédits figurant dans ton programme annuel des études
      +
      Année académique 2016-2017: nombre de crédits acquis/nombre de crédits figurant dans ton programme annuel des études
      +
      Année académique 2017-2018: nombre de crédits acquis/nombre de crédits figurant dans ton programme annuel des études

      ————————- Le total devant être > ou = à 50% du nombre de crédits cumulés au dénominateur de ces trois dernières années académiques.

      Deux remarques particulières cependant :

      1. Il ne faut pas faire de distinction entre les crédits  de bachelier et de master au cours de la même année académique: ils doivent être cumulés
      2. Le chiffre de 45 crédits que tu mentionnes ne correspond à aucun seuil de f »inançabilité » et risque de t’induire en erreur.

      N’hésite pas si tu as d’autres questions.

      Cordialement

      Karim JGUIRIM

       

  24. étudiant 2018
    le 8 août 2018 à 11:36

    Bonjour,

    J’aimerais savoir si je suis toujours finançable pour l’année 2018-2019:

    Inscrite en bachelier sciences humaines et sociales:

    1bac: 39/60

    La 2ème année de mon inscription j’avais également une année à 60 crédits avec 21 crédits de bac 1 et 39 crédits de bac 2.  Je pensais que en réussissant mes cours de bac 1 cela suffirait pour passer sans problème en bac 2 étant donné que officiellement j’étais toujours considérée comme une étudiante de 1ère année.  J’ai obtenu 14/60 pour cette année. Mais on m’a dit que j’étais non-finançable.

    La 3ème année de mon inscription je suis donc officiellement en 2ème bac et je dois absolument soit réussir mon année à 45 crédits pour ne pas avoir de problème soit au moins obtenir 39 crédits pour être toujours finançable.

    Cependant je suis à 19 crédits, j’ai une seconde session en Août. Mais je pense peut-être à me réorienter pour l’année prochaine vers un autre bachelier, pourrais-je encore être finançable ?

    Merci

    • le 9 août 2018 à 09:49

      Bonjour étudiant 2018,

      Tu peux introduire une demande de dérogation pour pouvoir être financé cette année sinon tu peux t’inscrire en cours de promotion sociale.

      Pour plus d’infos nous t’invitons à contacter le service social ou le service des inscriptions de ton école.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du Cediep

  25. Baptiste
    le 8 août 2018 à 08:58

    Bonjour,

    Voici ma situation: j’ai fais 4 années de bacheliers à l’université. Pour la 4 ème année j’ai du introduire un recours car j’étais non financable, il a été accepté. Je risque de ne plus l’être encore cette année et pense donc me réorienté en haute école ce que je n’ai jamais fais. Serais je alors financable quoi qu’il arrive ?
    Merci

    • le 8 août 2018 à 10:59

      Bonjour Baptiste,

      En principe tu n’es plus finançable, pour plus d’infos nous t’invitons à contacter le service social de ton école.

      Tu sais t’inscrire en cours de promotion sociale.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du Cediep

  26. ac
    le 7 août 2018 à 22:41

    Bonsoir, mon fils était inscrit cette année en 1e médecine vétérinaire mais a échoué au concours. Il se pose donc beaucoup de question pour l’an prochain.

    Ayant réussi ses examens du 1er quadrimestre, il aimerait l’an prochain faire une double inscription en sciences économiques et vétérinaire pour éviter de se tourner les pouces au premier quadrimestre et ensuite en janvier décider  s’il continue en sciences éco ou bien s’il consacre son second quadrimestre au concours de vétérinaire.

    Ma question est en cas d’échec, est-ce qu’une double inscription vaut double échec dans la comptabilisation du nombre d’année ?

    • le 8 août 2018 à 10:45

      Bonjour Ac,

      En principe non, une double inscription en cas d’échec est comptabilisée comme un échec.

      Pour plus d’infos nous t’invitons à contacter le service social de ton école.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du Cediep

  27. Anis
    le 7 août 2018 à 14:38

    bonjour, je suis étudiant en 1ère année dans une HE, après avoir validé plus de 45 crédits, je souhaite m’inscrire dans une autre HE en 2ème année, par contre je suis étranger et donc est-ce que je dois introduire une dérogation encore, ou bien je reste finançable en changeant d’école et tout ce qu’il faut est de demander une inscription, comme une personne assimilé belge? Merci

    • le 8 août 2018 à 10:29

      Bonjour Anis,

      En principe tu es toujours finançable, nous t’invitons à contacter la nouvelle école pour connaitre les modalités d’inscription.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du Cediep

  28. Mijo97
    le 3 août 2018 à 17:00

    Bonjour,

    Je voudrais entamer un bachelier en soins infirmiers mais je ne suis pas sûre d’être finançable.

    J’ai eu mon BAC en 2015 et depuis;

    2015-2016/ 1ère année éco-gestion validée 60 ECTS

    2016-2017/ 2e année échouée

    2017-2018/ redoublement mais j’ai arrêté en cours d’année et j’ai passé le concours infirmier que je n’ai pas eu.

    J’ai fait mes études supérieures en France et je suis pas sûre de comprendre à quoi correspond un cycle. Je pense avoir compris que la licence en éco-gestion compte comme un cycle et le concours infirmier même échoué comme un autre? Il est écris que « Se réorienter sans avoir déjà utilisé cette possibilité au cours des 5 dernières années académiques précédentes » suffit pour être finançable, est-ce que le concours d’infirmier compte comme une réorientation?

    Merci pour votre aide,

    • le 6 août 2018 à 09:53

      Bonjour Mijo97,

      En principe le concours d’infirmier ne compte pas.

      En terme de crédits à réussir, il faut:

      « … globalement au cours des 3 années académiques précédentes avoir acquis au moins la moitié des crédits du total de la charge de ses programmes annuels sans tenir compte de l’année académique de sa 1re inscription au cycle si elle est défavorable ET si les crédits ainsi acquis sont au moins au nombre de 45 »

      En ce qui concerne le statut d’étudiant finançable, des dérogations sont possible.

      Le mieux serait de contacter directement le Service des inscriptions de l’établissement qui t’intéresse pour avoir plus d’infos en fonction de ta situation précise.

      Si nécessaire, tu peux aussi contacter la FEF (www.fef.be) ou l’UNECOF (www.unecof.be).

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du cediep

  29. Ilias
    le 2 août 2018 à 17:13

    Bonjour,

     

    J’aimerais vous demander ceci je vous prie :

    Un étudiant dans cette situation, ayant des échecs dans des sections différentes, est-il finançable ?

    2012 – 2013 : 1ère année ULB polytechnique – beaucoup trop peu de crédits
    2013 – 2014 : 1ère année ULB polytechnique – beaucoup trop peu de crédits
    2014 (- 2015) : inscription dans une HE d’ingénieur mais abandon avant le 30 novembre 2014
    2016 – 2017 : 1ère année IPL informatique – beaucoup trop peu de crédits
    2017-2018 : inscription en cours de promotion sociale informatique (pas passé examens)

    Malgré cela, l’étudiant espère quand même reprendre ses études et la réussite dans une toute autre section :

    EPHEC Haute École, 1ère anné pour bachelier en électromécanique, plein exercice.

     

    Merci beaucoup de votre attention.

     

    • le 3 août 2018 à 12:13

      Bonjour Ilias,

      Cet étudiant n’est, en principe, plus finançable. Une demande de dérogation peut être introduite.

      Il a toujours accès à l’enseignement supérieur de promotion sociale.

      Nous l’invitons à contacter dès que possible le Service des inscriptions de l’EPHEC (plein exercice) pour voir quelles sont les possibilités.

      Si un étudiant est inscrit à au moins 30 crédits dans l’enseignement supérieur de promotion sociale, la réussite d’un certain nombre de ces crédits permet, moyennant le respect d’autres conditions, de se réinscrire (après avoir perdu son statut d’étudiant finançable) dans l’enseignement dispensé en Haute École, à l’Université ou en École Supérieure des Arts.

      L’équipe du CEDIEP

  30. Colas
    le 31 juillet 2018 à 19:16

    Bonjour, j’aimerais savoir si je suis finançable au cas ou je redouble ma 2eme année, je vous explique mon cas :
    J’ai commencer ma 1ère année en kiné a l´universités ou j’ai obtenu 27/60 crédits puis j’ai redoubler dans la même école et atteint 16/33 crédits je n’ai donc pas reussi .. par la suite j’ai changer et je suis allé en haute ecole en kiné également ou j’ai reussi mon année avec 55/55 crédits. Pour ma 2eme ou je presente 60 credits, J’ai donc sur mes 3 dernieres années presenté 33+55+60=148 credits et j’en est deja acquis 71 credits il me faut donc uniquement au minimum 3 credits pour être finançable et redoubler ma 2eme année ?
    Merci de m’eclairer sur ce sujet, ceci me permettrait de m’enlever un stress et de me concentrer pleinement sur mes révisions afin de reussir cette 2eme année du premier coup.

    Merci de votre reponse

    • le 1 août 2018 à 15:43

      Bonjour Colas,

      En terme de crédits à réussir, cela semble correct.

      Si nécessaire, nous t’invitons à contacter la FEF (www.fef.be) ou l’UNECOF (www.unecof.be) pour plus d’infos en fonction de ta situation précise.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  31. Hussein
    le 31 juillet 2018 à 05:28

    Bonjour,

    Je suis actuellement en haute école (type long), et d’après ce que m’a dis la directrice, c’était ma dernière chance et après je ne serais plus finançable en 2018-2019, pourtant je rentre dans les critères. A-t-elle le droit de refuser mon inscription sans verifier la financabilité ?

    2014-2015 : 47 crédits/60

    2015-2016 : 44 crédits/69

    2016-2017 : 27 crédits/66

    2017-2018 : 35 crédits/63 (en juin, donc il y a encore le mois de septembre pour augmenter le nombre de crédit)

    Dans ce cas je suis à (69+66+63)/2= 99 crédits, or j’ai acquis 106 crédits pendant les 3 dernière année d’étude (44+27+35), ce qui est superieur à 50%, donc je reste finançable, non ?

    Merci d’avance

    Bonne journée !

    • le 1 août 2018 à 15:39

      Bonjour Hussein,

      En terme de crédits à réussir, il semble que tu rentres dans les conditions.

      Si nécessaire, nous t’invitons à contacter la FEF (www.fef.be) ou l’UNECOF (www.unecof.be) pour plus d’infos en fonction de ta situation précise.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  32. Sarah
    le 30 juillet 2018 à 22:33

    Bonjour,

    J’ai actuellement 24 ans, j’ai doublé deux fois dans le secondaire, manque d’envie, de motivation, de travail… Une erreur de « jeunesse » que j’aurais pu si j’avais été un peu moins flemmarde :).

    Depuis, je suis sortie diplômée de secondaire général, j’ai réussi un bachelier avec mention « Bien » sans doubler et je suis actuellement en première année de Master après avoir réussi mon année de passerelle avec une moyenne de 15/20. L’année prochaine, j’aurai donc 25 ans, je ne bénéficierais donc plus des allocations et ma condition de boursière devrait disparaître. Je me demandais donc s’il était possible de prétendre à une autre allocation ou s’il était possible de conserver ces avantages jusqu’à la fin de mes études ?

    Bien à vous.

    • le 31 juillet 2018 à 11:06

      Bonjour Sarah,

      En principe pour cette année tu auras toujours droit à la bourse d’études.

      Tu peux contacter le service social de ton école ou le service social du CPAS de ta commune pour pouvoir bénéficier d’une aide sociale.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L »‘équipe du Cediep

  33. Helena
    le 28 juillet 2018 à 18:13

    Bonjour,

    Je suis en 2eme année à l’ichec. J’ai fait 2x ma premiere en droit puis j’ai changé et je suis allée à l’ichec. J’ai également fait 2x ma premiere à l’ichec (donc j’ai fait 4 fois ma première au total).

    Si je rate ma deuxième année, pourrais-je quand même être financable si je la recommence?

    Je vous remercie d’avance !

    • le 30 juillet 2018 à 10:34

      Bonjour Helena,

      En principe non, pour plus ‘infos nous t’invitons à contacter le service social de ton école.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du Cediep

      • Helena
        le 10 août 2018 à 17:06

        Bonjour,

        Je vous remercie de votre réponse. Donc même si j’ai réussi ma première à l’ichec au bout de la 4ème fois, je n’ai pas le droit à une seconde chance pour refaire ma deuxième?

        Car on m’a dit qu’on avait le droit à 3 chances pour chaque année du bachelier (3 chances pour la 1ère, 3 chances pour la 2ème et ainsi de suite).

        Bien à vous

        • le 16 août 2018 à 10:25

          Bonjour Helena,

          Tout dépend du nombre de crédits que tu as acquis au cours de tes années d’études.

          Il n’y a pas de 3 chances pour chaque année de Bachelier.

          Pour plus d’infos, nous t’invitons à contacter le service des inscriptions de ton école.

          Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

          L’équipe du Cediep

  34. AlexGour
    le 28 juillet 2018 à 16:43

    Bonjour ,

    J’ai une unité d’enseignement   dont le nom est « X+Y » de 10 crédits.Cette unité d’enseignement est composé de deux matières différentes: X et Y.

    X vaut 7 crédits et Y 3 crédits de façon à que la note finale de X+Y =note de x *0,7+note de y*0,3 .

    Si la moyenne de X+Y est inférieure que 10, mais j’ai réussi X; est ce que j’aurais 7 crédits ?

    Merci d’avance

    Bonne journée

    Alexandre

    • le 30 juillet 2018 à 11:08

      Bonjour Alex,

      En principe, la note de 10/20 marque le seuil de réussite pour l’ensemble de l’unité d’enseignement évaluée.

      Nous t’invitons à ce sujet à consulter ton Règlement Général des Etudes (des exceptions sont peut-être possible).

      Si nécessaire, tu peux aussi contacter la FEF (www.fef.be) ou l’UNECOF (www.unecof.be).

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  35. Meika
    le 27 juillet 2018 à 22:33

    Bonjour,

    étant considérée comme étudiante non-finançable, j’aimerais me réinscrire en haute école malgré tout (j’ai fais trois premières). Si le recours n’est pas accepté, est-ce possible que je puisse me financer moi-même pour poursuivre des études malgré tout, en haute école donc? Combien reviendrais à peu près le coût de se financer soi-même, puisque l’Etat ne me financera pas? Merci d’avances, bonne soirée

    • le 30 juillet 2018 à 10:00

      Bonjour Meika,

      En principe non, tu ne peux pas te financer, tu peux par contre introduire un demande de dérogation.

      Si la dérogation n’est pas acceptée tu peux t’inscrire en cours de promotion sociale.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du Cediep

  36. Johan
    le 27 juillet 2018 à 22:20

    Bonjour,

    Recap de ma situation:

    2014: 1ere bac 60 crédits acquis/60
    2015: 2eme bac 63 crédits acquis/63
    2016: 3eme bac 62 crédits acquis (un cours de 7 credits obligatoire non acquis)/69
    2017: 1e master 20 credits acquis/55 et 0 credits acquis/7 du bac restant

    Je suis actuellement en 1ere master à l ucl et l an prochain, je vais devoir recommencer celle-ci (seulement 20 crédits acquis). Cependant j ai également un cours de bac qu’ il me reste et que je n ai pas éliminer cette année. Je voulais donc savoir si j étais financable pour 2018-2019 car ce sera la troisième fois que je referais ce cours de 3e bac (bac toujours pas terminé) ?

    Merci d avance pour votre aide.

    • le 30 juillet 2018 à 09:54

      Bonjour Johan,

      En principe non, nous t’invitons à contacter le service social de ton école pour bénéficier d’une dérogation.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du Cediep

  37. Lea
    le 26 juillet 2018 à 13:55

    Bonjour,
    Voice Mon parcours :
    Bac 1 36/60. 2014/2015
    Bac 1′ 16/56 2015/2016
    Bac 2. 47/70. 2016/2017
    Bac2 ‘ 16 credits pour l’instant Sur 60. 2017/2018
    Donc si je comprend bien, pour rester financable je doit avoir la moitié des 3 dernieres annees soit : (56+70+60)/2 = 93
    Mais ma question est la suivante , je ne comprend pas le « sans tenir compte de l’année académique de sa 1re inscription au cycle si elle est défavorable  »
    On pare de quel 1 er inscription? La première des 3 dernieres annees à savoir : 2015/2016 ou bien la route première annees à savoir 2014/2015 (ce qui n’est pas logique?

    Merci beaucoup.

    • le 26 juillet 2018 à 14:42

      Bonjour Lea,

      En terme de crédits à réussir, il faut:

      « … globalement au cours des 3 années académiques précédentes avoir acquis au moins la moitié des crédits du total de la charge de ses programmes annuels sans tenir compte de l’année académique de sa 1re inscription au cycle (dans ton cas, c’est l’année 2014-2015 ta première année d’inscription au cycle – on en tient de toute façon pas compte car elle ne fait pas partie des 3 années académiques précédentes) si elle est défavorable ET si les crédits ainsi acquis sont au moins au nombre de 45 ».

      En principe, il te faut donc 93 crédits et tu en as pour le moment 79 (au cours des 3 années académiques précédentes). MAIS, pour une réponse officielle, il serait préférable que tu contactes directement le Service des inscriptions de l’établissement qui t’intéresse pour avoir plus d’infos en fonction de ta situation précise.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  38. Athina
    le 26 juillet 2018 à 12:29

    Bonjour,

     

    Je ne comprends pas bien cette condition: « L’étudiant déjà diplômé. Il s’agit de l’étudiant qui, au cours des 5 années académiques précédentes, a déjà acquis plus de deux grades académiques de même niveau pour lesquels il avait été pris en compte pour le financement durant une année académique au moins. Cet étudiant perd son caractère finançable pour une année académique. »

    Me concernant, je souhaite reprendre des études en kinésithérapie. J’ai déjà un master 2 (bac+5) que j’ai obtenu en 2017. J’ai obtenu 60 crédits à toutes mes années d’études sans aucun redoublement.

    Suis-je finançable?

    Merci

     

    • le 26 juillet 2018 à 14:30

      Bonjour Athina,

      C’est l’étudiant déjà diplômé qui a acquis plus de 2 grades académiques de même niveau au cours des 5 années académiques précédentes et pour lesquels il avait été pris en compte pour le financement durant une année au moins qui perd sa qualité d’étudiant finançable.

      Dans ton cas, tu n’as pas encore acquis plus de 2 grades de même niveau (deux masters par ex.).

      A ce niveau, tu remplis donc la condition pour être encore finançable.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  39. Erag
    le 23 juillet 2018 à 13:31

    Bonjour, j’ai bientôt 21 ans, je suis en haute école en soins infirmier. Je fais actuellement ma deuxième première, ma question est après cette session d’août si je n’arrive pas à validé mes credits, pourrais-je me réorienter en universitaire ou dans une autre école en choisissant une autre filière que le paramédical ? Pour mon cursus, après avoir travailler 1 ans dans l’HORECA après la fin est l’obtention de mon diplôme de secondaire, je me suis alors inscrit en haute école. Merci !

    • le 24 juillet 2018 à 11:00

      Bonjour Erag,

      Tu peux faire une troisième première année si tu changes de cursus (autre que soins infirmiers).

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  40. natou
    le 21 juillet 2018 à 09:10

    Bonjour je suis une étudiante ( âgée de 46 ans) en ergothérapie. Je recommence ma première année. Cette année bissée j’ai du subir une intervention chirurgicale ayant mis à mal ma mémoire, je vais tenter de repasser ma seconde cession mais il y a peu de chance pour qu’elle soit réussie. Au vu de la raison médicale pourrais je reprendre ces études me tenant à cœur en étant finançable ou dois je faire une croix sur mon rêve ?

    • le 23 juillet 2018 à 10:26

      Bonjour Natou,

      Pour que cette année ratée ne soit pas prise en compte (pour raison médicale) pour le statut d’étudiant finançable, nous t’invitons à contacter l’ARES pour plus d’infos.

      https://www.ares-ac.be/fr/

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  41. Lily14
    le 20 juillet 2018 à 17:06

    MADAME,Monsieur,

    Cette année,j étais inscrite à la haute école en étant élève non finançable. J avais plus que mon stage a réussir et mon TFE afin d être diplômée. J ai réussi ce stage… cependant, j éprouve du mal à finir ce TFE. Je voulais savoir si je pouvais de nouveau m inscrire une deuxième année en élève non finançable afin de passer enfin ce TFE en janvier. Il ne me reste que ce TFE.

    Bien à vous

    Valérie

    • le 23 juillet 2018 à 10:23

      Bonjour Lily,

      Nous t’invitons à contacter le Service des inscriptions de ton école pour voir quelles sont les possibilités dans ton cas.

      Il faudrait vérifier si en fonction du nombre de crédits réussis attribués au stage, tu retrouves peut-être ta condition d’étudiant finançable:

      « … globalement au cours des 3 années académiques précédentes avoir acquis au moins la moitié des crédits du total de la charge de ses programmes annuels sans tenir compte de l’année académique de sa 1re inscription au cycle (dans ton cas, c’est l’année 2014-2015 ta première année d’inscription au cycle) si elle est défavorable ET si les crédits ainsi acquis sont au moins au nombre de 45 ».

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

       

  42. Jeffrey
    le 19 juillet 2018 à 04:01

    Bonjour, voici mon parcours:

    2014 – 2015: 1ère Bac chimie à l’ULB (crédits: 0/60)

    2015 – 2016: 1ère Bac chimie à l’ULB (crédits: 6/60)

    2016 – 2017: 1ère Bac psychologie à l’ULB (crédits: 34/60)

    2017 – 2018: 1ère Bac psychologie à l’ULB (crédits: 9/38)

    J’aimerai me réorienter vers un bac en haute école. Si j’ai bien compris, je dois réussir au moins 6 crédits lors de la deuxième session de septembre pour rester finançable ou ai-je recommencé trop de fois ma première année?

    60+38 = 98

    98/2 = 49

    Crédits actuel en psychologie: 43/98

    Bien à vous.

    • le 19 juillet 2018 à 10:35

      Bonjour Jeffrey,

      Pour être finançable, il faut au moins remplir une condition.

      En terme de crédits à réussir, il faut:

      « … globalement au cours des 3 années académiques précédentes avoir acquis au moins la moitié des crédits du total de la charge de ses programmes annuels sans tenir compte de l’année académique de sa 1re inscription au cycle (dans ton cas, c’est l’année 2014-2015 ta première année d’inscription au cycle) si elle est défavorable ET si les crédits ainsi acquis sont au moins au nombre de 45 ».

      En principe, tu devrais encore en valider 30 crédits. MAIS, pour une réponse officielle, il serait préférable que tu contactes directement le Service des inscriptions de l’établissement qui t’intéresse pour avoir plus d’infos en fonction de ta situation précise.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  43. Lara
    le 18 juillet 2018 à 14:45

    Bonjour, je m’en suis inscrite 2 fois en droit une fois la première fois j ai du arrêter à cause du harcèlement scolaire si je ne reussis pas cette année en août j’en serai plus financable? Pour une 3 eme anne en 1er ou en 1er/2 eme dans le cas des 32 crédits acquis …
    Merci

    • le 18 juillet 2018 à 15:06

      Bonjour Lara,

      Pour rester finançable, tu peux, en principe, t’inscrire une troisième fois en bloc 1 si tu changes de cursus (ne plus choisir le droit).

      Sinon, tu peux introduire une demande de dérogation.

      Nous t’invitons à contacter directement le Service des inscriptions de l’établissement qui t’intéresse pour connaitre la procédure à suivre.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  44. Soum
    le 15 juillet 2018 à 12:49

    Bonjour.J’aimerais savoir si je suis une etudiante finançable ou pas.Je souhaite m’inscrire en 1 ere annee bachelier à l Ulb pour septembre 2018. Mais sachant que j’ai suivis un bachelier de promotion sociale en tourisme que j ai réussie jusqu à ma 3 éme annee sans avoir doublée par contre je n avais pas fait mes derniers stage et mon tfe alors j ai dû me réinscrire pour une 3 eme cette année en 2017- 2018.
    Et puis en 2010- 2011, javais déjà suivis une 1ére année de bachelier à l Ucl en sciences pharmaceutique que javais abandonnée.
    Y a t il une limite d âge pour être finançable? Merci d’avance

    • le 17 juillet 2018 à 11:02

      Bonjour Soum,

      Il n’y a pas de limite d’âge pour être finançable.

      En ce qui concerne le statut d’étudiant finançable, l’année de bachelier suivie en 2010-2011 n’est plus prise en compte (cela date de plus de 5 ans).

      Les années d’études supérieures suivies en promotion sociale sont prises en compte mais, en fonction de ton parcours, tu es, en principe, encore finançable.

      Pour une réponse en fonction de ta situation précise, nous t’invitons à contacter directement le Service des inscriptions de l’ULB.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  45. Floriosa
    le 15 juillet 2018 à 11:43

    Bonjour,

    Après une première année ratée en BAC économie, mon fils a commencé cette année un BAC psycho. Il a malheureusement contracté en avril une grave maladie aux yeux qui l’empêche de suivre les cours, d’étudier et de présenter ses examens de juin et d’août). Une attestation médicale certifie son incapacité actuelle. Comment faire « neutraliser » l’année 2017-2018 pour qu’elle ne soit pas prise en compte dans la financabilité de ses 3 années de 1er BAC?

  46. Keldorei
    le 14 juillet 2018 à 21:01

    Bonjours ayant redoublé 2 fois une L1 de biologie en France serait il possible de s’inscrire en L1 dans une école d’infirmier en Belgique ? Suis je encore finançable ?

    • le 17 juillet 2018 à 10:54

      Bonjour Keldorei,

      Si tu as déjà fait 3 fois une L1, tu n’es, en principe, plus finançable en FWB.

      Mais, il serait préférable que tu contactes directement le Service des inscriptions de la Haute Ecole qui t’intéresse pour avoir plus d’infos en fonction de ta situation précise.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  47. Mik'
    le 14 juillet 2018 à 04:44

    Bonjour,

    J’aimerais savoir si je suis encore un étudiant pris en compte pour le financement. Voici mon parcours :

     

    2016-2017 : BAC1 en écriture multimédia à l’ISFSC. Année abandonnée en Décembre.

    2017-2018 : AESI en sciences humaines à Galilée. Je ne pense pas réussir cette année.

    Je souhaite donc me rediriger en AESI éducation physique à la HEFF. Est-ce que je devrais faire une demande de dérogation ?

    • le 17 juillet 2018 à 10:49

      Bonjour Mik,

      Comme tu changes de cursus, tu peux garder le statut d’étudiant finançable pour faire une troisième première année.

      De plus, si tu t’es désinscrit officiellement avant le 1er décembre pour ton bac1 en écriture multimédia, cette année n’est pas prise en compte dans le calcul des années ratées dans le cadre du statut d’étudiant finançable.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  48. Jo
    le 13 juillet 2018 à 13:38

    Bonjour. Je suis en master en gestion à l’UCL. L’année dernière, j’étais en année de passerelle à 60 crédits, j’en ai validé 25/60. Cette année, je me suis inscrite pour 50 crédits (cours de passerelle + master) et j’en ai pour l’instant validé 25/50. Ce qui me fait un total de 50 crédits sur les 110 inscrits sur mes deux années à l’UCL, si je ne me trompe pas. Je sais déjà que si je réussis 75% des 50 crédits inscrits de cette année, je serai d’office finançable mais si ce n’est pas le cas, combien de crédits minimum (sur le total de 110 crédits sur les deux ans) dois-je valider en septembre pour pourvoir rester finançable? Merci d’avance.

    • le 13 juillet 2018 à 14:20

      Bonjour Jo,

      En terme de crédits à réussir, il faut:

      « … globalement au cours des 3 années académiques précédentes avoir acquis au moins la moitié des crédits du total de la charge de ses programmes annuels sans tenir compte de l’année académique de sa 1re inscription au cycle si elle est défavorable ET si les crédits ainsi acquis sont au moins au nombre de 45 ».

      En principe, tu devrais encore en valider 5. MAIS, il serait préférable que tu contactes directement le Service des inscriptions de ton Université pour avoir plus d’infos en fonction de ta situation précise.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  49. Gilou
    le 12 juillet 2018 à 17:42

    Peux t’on se financer soi même en haute école et si oui qu’elle en est le coût ?

    • le 13 juillet 2018 à 10:37

      Bonjour Gilou,

      En principe, il n’est pas prévu que l’on se finance soi-même si on ne bénéficie plus du statut d’étudiant finançable.

      Si nécessaire, nous t’invitons à contacter directement le Service des inscriptions de l’établissent qui t’intéresse.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

       

  50. Prisca
    le 12 juillet 2018 à 15:36

    Bonjour quel sont les procédures pour l’inscription

    • le 13 juillet 2018 à 10:29

      Bonjour Prisca,

      Pour une inscription, nous t’invitons à contacter directement le Service des inscriptions de l’établissement qui t’intéresse.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  51. Guepardo
    le 9 juillet 2018 à 17:34

    Bonjour,

    J’ai effectué une PACES en France en 2013-2014. Je n’ai pas présenté les épreuves et me suis réorienté en 1ère année de Licence d’Histoire en janvier 2014. J’ai redoublé cette L1 Histoire pour 2014-2015.
    Puis j’ai réussi toutes les années suivantes et ai obtenu ma Licence en 2017. J’ai poursuivi en Master en 2017-2018 que j’ai abandonné en janvier 2018.
    Je souhaite m’inscrire en Bloc 1 Kinésithérapie, suis-je finançable?

    Merci

    • le 10 juillet 2018 à 10:29

      Bonjour Guepardo,

      En principe, tu réponds aux critères en terme de crédits à réussir:

      « … globalement au cours des 3 années académiques précédentes avoir acquis au moins la moitié des crédits du total de la charge de ses programmes annuels sans tenir compte de l’année académique de sa 1re inscription au cycle si elle est défavorable ET si les crédits ainsi acquis sont au moins au nombre de 45 »

      Mais, il serait préférable que tu contactes directement le Service des inscriptions de l’établissement qui t’intéresse pour avoir plus d’infos en fonction de ta situation précise.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  52. Laura16
    le 6 juillet 2018 à 18:39

    Bonjour,
    J’aimerais m’inscrire en bachelier logopédie à la haute école Léonard de Vinci. Mais je n’arrive pas à savoir si je suis encore une étudiante finançable ou non… Durant l’année 2014-2015 j’avais entamé un bachelier en kinésithérapie mais je les ai arrêtées en janvier 2015. En septembre 2015, j’ai repris des études en pédagogies primaires, j’ai réussi mes 2 premières années seulement cette année je me suis rendues compte que je n’arriverai pas à exercer ce métier et je n’ai pas réalisé mes derniers stages ainsi que mes examens de juin mais je les ai signés. Je ne sais pas si j’entre encore dans les conditions d’etudiant finançable ou non ?

    • le 10 juillet 2018 à 10:25

      Bonjour Laura,

      En principe, tu réponds aux critères en terme de crédits à réussir:

      « … globalement au cours des 3 années académiques précédentes avoir acquis au moins la moitié des crédits du total de la charge de ses programmes annuels sans tenir compte de l’année académique de sa 1re inscription au cycle si elle est défavorable ET si les crédits ainsi acquis sont au moins au nombre de 45 »

      Mais, il serait préférable que tu contactes directement le Service des inscriptions de la Haute Ecole qui t’intéresse pour avoir plus d’infos en fonction de ta situation précise.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  53. Lol
    le 5 juillet 2018 à 19:58

    Cette année académique (2017-2018), suite à une dérogation,mon université a décidé d’accepter mon inscription.

    Afin de ne pas avoir de problème l’année prochaine (2018-2019) lors de ma réinscription, suis-je censé avoir TOUS les credits de mon programme ou 3/4 des crédits?

    Merci d’avance.

    • le 6 juillet 2018 à 13:34

      Bonjour Lol,

      Tu dois, en principe, répondre aux critères habituels.

      En terme de crédits à réussir, il faut:

      « … globalement au cours des 3 années académiques précédentes avoir acquis au moins la moitié des crédits du total de la charge de ses programmes annuels sans tenir compte de l’année académique de sa 1re inscription au cycle si elle est défavorable ET si les crédits ainsi acquis sont au moins au nombre de 45 »

      Mais, il serait préférable que tu contactes directement le Service des inscriptions de ton Université pour avoir plus d’infos en fonction de ta situation précise.

      Si nécessaire, tu peux aussi contacter la FEF (www.fef.be) ou l’UNECOF (www.unecof.be).

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  54. matthieu
    le 5 juillet 2018 à 19:55

    je tiens à préciser que le bac electro^mécanique s’est déroulé en haute école

  55. matthieu
    le 5 juillet 2018 à 19:54

    Bonjour,

    je me suis inscrit en bac 1 électromécanique e 2016-2017 pour lequel j’ai validé 15 crédits.
    J’ai recommencé cette formation en 207-2018, je n’ai pas validé d’autres crédits. Je n’aime pas du tout cette orientation
    Je désire m’inscrire en bac 1 assistant social.

    Serais-je toujours finançable?

    • le 6 juillet 2018 à 13:27

      Bonjour Matthieu,

      Oui, en principe tu es encore finançable. Tu peux faire une troisième première année si tu changes de cursus.

      Pour plus d’infos en fonction de ta situation précise, n’hésite pas contacter directement la Haute Ecole qui t’intéresse.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

       

  56. CharlotteB
    le 4 juillet 2018 à 17:31

    Bonjour,

    Je suis en train de remplir le dossier d’inscription à la haute école Francisco Ferrer de Bruxelles.

    Ma question concerne les justificatifs des cinq dernières années.

    Au cours de ces cinq dernières années, j’ai eu plusieurs périodes d’inactivité ou je n’ai ni travaillé, ni étudié (je n’étais pas inscrite dans un établissement), et pendant lesquelles j’habitais chez mes parents. Je n’ai donc aucun papier pour justifier ces périodes, hors, il est bien spécifié dans le dossier d’inscription qu’il est impératif de justifier l’ensemble des cinq dernières années.

    Que dois-je faire? Mon inscription va-t-elle être refusée?

    Merci,

    Charlotte

    • CharlotteB
      le 4 juillet 2018 à 17:57

      Je tiens à préciser que j’ai obtenu mon diplôme secondaire en 2011 (baccalauréat français). J’ai étudié au Québec de septembre 2015 à décembre 2017. Les années 2013 et 2014 sont celles pendant lesquelles j’ai eu des périodes d’inactivité.

      • le 5 juillet 2018 à 10:48

        Bonjour Charlotte,

        Cela sert à vérifier, dans le cadre du statut d’étudiant finançable, que tu n’as pas en plus suivi d’autres cours à l’étranger.

        Tu pourrais justifier tes périodes d’inactivité en terme d’études par une inscription à une salle de sport, un job, du bénévolat, le fait de t’être occupée de ta famille…

        N’hésite pas à contacter le Service social de l’établissement qui t’intéresse.

        Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

        L’équipe du CEDIEP

  57. be
    le 4 juillet 2018 à 06:53

    Je suis en dernière année infirmière dans une haute école. Je viens d’échouer une unité d’enseignement pour laquelle il n’ y a pas de 2ème session; 20 crédits. Ca fait la 2ème année  que je rate cette unité .

    Puis-je encore me réinscrire?

    Si oui, vous confirmez que je serais non finançable?

     

    Merci

     

     

    • le 4 juillet 2018 à 11:56

      Bonjour be,

      En terme de crédits à réussir, il faut:

      « … globalement au cours des 3 années académiques précédentes avoir acquis au moins la moitié des crédits du total de la charge de ses programmes annuels sans tenir compte de l’année académique de sa 1re inscription au cycle si elle est défavorable ET si les crédits ainsi acquis sont au moins au nombre de 45 »

      En ce qui concerne le statut d’étudiant finançable, des dérogations sont possible.

      Le mieux serait de contacter directement le Service des inscriptions de l’établissement qui t’intéresse pour avoir plus d’infos en fonction de ta situation précise.

      Si nécessaire, tu peux aussi contacter la FEF (www.fef.be) ou l’UNECOF (www.unecof.be).

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  58. Sisi
    le 2 juillet 2018 à 23:29

    Bonjour,

    Je souhaiterais savoir si je suis considérée finançable pour un Master (septembre 2018) avec 176 crédits validés en Bachelier de Traduction et Interprétation à l’UMons commencé durant l’année académique 2013-2014.

    Je suis actuellement en troisième bachelier mais il s´agit de ma cinquième année dans le cycle et je voudrais savoir ce qui se passe si je n’obtiens pas mes 4 crédits manquants pour l’obtention du diplôme de Bachelier (180 ects).

    Est-ce que je peux poursuivre un Master avec mes 176 crédits obtenus sur 5 ans étant donné qu’on a « normalement accès si 165 crédits sont obtenus en bachelier ».

    Merci d’avance.

    • le 3 juillet 2018 à 14:01

      Bonjour Sisi,

      Si tu peux t’inscrire en master, tu changes de cycle et donc il n’y a plus de problème en ce qui concerne le statut d’étudiant finançable mais, pour en avoir confirmation en fonction de ta situation précise, nous t’invitons à contacter directement le Service des inscriptions de l’établissement qui t’intéresse.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

       

       

  59. Paradise
    le 2 juillet 2018 à 11:22

    Bonjour, je ne comprends pas bien cette condition:
    « … globalement au cours des 3 années académiques précédentes avoir acquis au moins la moitié des crédits du total de la charge de ses programmes annuels sans tenir compte de l’année académique de sa 1re inscription au cycle si elle est défavorable ET si les crédits ainsi acquis sont au moins au nombre de 45 »

    Dans mon cas, lors de ma première année, j’ai eu 39 crédits sur 60. La deuxième année, j’ai eu 19 crédits sur 54 (programme personnalisé).

    Je dois alors faire 60 + 54 = 114
    114/2 = 57

    Et moi j’en ai actuellement 39 + 19 = 58 crédits DONC je suis finançable ? :)

    • le 3 juillet 2018 à 13:54

      Bonjour Paradise,

      En principe oui, tu as réussi 58 crédits. Mais, pour en avoir confirmation en fonction de ta situation précise, nous t’invitons à contacter directement le Service des inscriptions de l’établissement qui t’intéresse.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

       

       

  60. Ho
    le 30 juin 2018 à 11:53

    Bonjour,

    Je vous explique ma situation, 2016-2017 j’etais inscrit en medecine pour 30 credits a l UCL et j’ai rate mon annee avec 11 credits,j’ai change d’option et je suis parti en bac1 pharmacie toujours l’ucl ( inscription pour 51 credits), si je rate mon annee, suis je non financable?

    Je desire retourner en 1ere medecine car je n aime pas du tout la pharmacie mais j ai plusieurs questions , si je reussis mon annee en pharma et que je retourne en med mais que j echoue en med pour la deuxieme fois je serais toujours financable ou pas ? Que faire quand on est non financable a part la lettre de motivation ? Si la lettre de motivation est refusee je n’ai donc pas acces aux etudes en Belgique?

    Merci beaucoup

    • le 3 juillet 2018 à 10:09

      Bonjour Ho,

      En principe tu es toujours finançable même si tu rates ton année en pharmacie, par contre si tu retournes en médecine et que tu échoues tu risques de devenir étudiant non finançable.

      Pour plus d’infos nous t’invitons à contacter le service social de ton école.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du Cediep

  61. troumi
    le 27 juin 2018 à 17:36

    c’est quoi un « même cycle d’étude » ?

    Merci d’avance

    • le 28 juin 2018 à 14:14

      Bonjour Troumi,

      Il y a le « premier » cycle (bachelier professionnalisant ou bachelier de transition) et le deuxième cycle (master).

      En ce qui concerne le statut d’étudiant finançable, n’hésite pas à contacter directement le Service des inscriptions de l’établissement qui t’intéresse.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  62. vale92
    le 26 juin 2018 à 12:24

    Bonjour,

    Je souhaiterais savoir si je suis finançable pour une inscription à un MASTER pour l’année académique 2018-2019:

    Voici mon parcours:

    2011-2012: Bac 1 Traduction-Interprétation ulg  ==> échec

    2012-2013: Bac 1 Traduction-Interprétation ulg  ==> échec

    2013-2014: Bac 1 droit en Haute Ecole ==> échec

    Septembre 2014 à Juin 2018 Bac en GRH dans l’enseignement de promotion sociale avec réussite et diplôme.

    L’on me demande une lettre de motivation pour l’inscription au Master, est-ce légitime ? Peut-on me refuser l’inscription?

    Merci!

    • le 27 juin 2018 à 14:06

      Bonjour Vale,

      En ce qui concerne le statut d’étudiant finançable, tu réponds, en principe, à la condition du nombre de crédits réussis précédemment.

      La lettre de motivation est peut-être demandée dans le cadre de la « passerelle » que tu souhaites faire.

      Si nécessaire, nous t’invitons à contacter la FEF (www.fef.be) ou l’UNECOF (www.unecof.be).

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

       

      • vale92
        le 30 juin 2018 à 12:40

        Bonjour,

        J’ai accès de plein droit à cette passerelle car je souhaite commencer un master en Gestion des Ressources Humaines. Cela me semblait incohérent donc de demander une lettre de motivation.

         

        Merci

  63. lauréate
    le 24 juin 2018 à 09:16

    j’ai échoué deux fois en PACES P1 université Paris DESCARTES en FRANCE

    puis je financer ma formation en PACES et m’inscrire dans une université en BELGIQUE

    Si oui de combien est le financement et à quelle université puis je m’inscrire

     

    merci d’avance

     

    bien cordialement

    • le 27 juin 2018 à 11:39

      Bonjour Lauréate,

      Dans le cadre du statut d’étudiant finançable, il est tenu compte des années préparatoires.

      Cela peut poser problème pour une inscription (dans le domaine de la santé notamment) en Belgique.

      Pour plus d’infos en fonction de ta situation précise, nous t’invitons à contacter directement le Service des inscription de l’Université qui t’intéresserait.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

       

  64. Cécile
    le 22 juin 2018 à 15:54

    Bonjour,
    J’ai fait 2 années de BAC bioingé réussies avec 30 crédits /60
    Je me suis ensuite réorienté en biologie. Je suis en attente des résultats
    J’ai été gravement malade durant ma 1ère année. (Hospitalisation)

    Suis-je finançable si je réussi cette année et que je me réoriente ?

    A partir de combien de crédits une année est-elle réussie ?

    • le 22 juin 2018 à 16:29

      Bonjour Cécile,

      En terme de crédits à réussir, il faut:

      « … globalement au cours des 3 années académiques précédentes avoir acquis au moins la moitié des crédits du total de la charge de ses programmes annuels sans tenir compte de l’année académique de sa 1re inscription au cycle si elle est défavorable ET si les crédits ainsi acquis sont au moins au nombre de 45 »

      En ce qui concerne le statut d’étudiant finançable, des dérogations sont possible.

      Le mieux serait de contacter directement le Service des inscriptions de l’établissement qui t’intéresse pour avoir plus d’infos en fonction de ta situation précise.

      Si nécessaire, tu peux aussi contacter la FEF (www.fef.be) ou l’UNECOF (www.unecof.be).

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  65. marine
    le 18 juin 2018 à 21:09

    Bonjour,

    Je vous explique mon parcours afin que vous puissiez me renseigner. J’ai fais 2 année de paces en France. Lors de la 1ère année, je n’ai présenté que kiné que j’ai échoué. En revanche lors de ma 2ème année je n’ai présenté que sage-femme. Mes résultats sont tombés, je ne suis pas prise en sage-femme. C’est pourquoi je me demande s’il est tout de même possible de demander sage-femme en belgique, malgré 2 paces réalisés, mais en n’ayant présenté qu’une seule fois.

    Merci d’avance votre réponse.

    • le 21 juin 2018 à 11:01

      Bonjour Marine,

      En Belgique francophone, en principe, tu peux faire 3 fois un bloc 1 (en changeant de cursus pour la 3e fois). Dans le cadre du statut d’étudiant finançable, les années préparatoires faites en France sont comptabilisées.

      Pour plus d’infos nous t’invitons à contacter la Haute École de ton choix pour les modalités d’inscription.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du Cediep

  66. Gabriel
    le 17 juin 2018 à 15:47

    Bonjour, je voudrai savoir si je suis finançable pour ma future inscription pour l’année 2018 – 2019 :

     

    Voici mon parcours :

     

    2013 – 2014 : 1ère année bachelier en médecine => 12 crédits acquis sur 60 crédits

    2014 – 2015 : Bloc 1 bachelier en médecine => 10 crédits acquis sur 50 crédits

    2015 – 2016 : Bloc 1 bachelier en sciences dentaires => 5 crédits acquis sur 15 crédits

    2016 – 2017 : Bloc 1 bachelier en électronique (en promotion sociale) => 49 crédits acquis sur 49 crédits (année réussie complètement)

    2017 – 2018 : Bloc 1 bachelier en sciences de l’ingénieur industriel => 60 crédits acquis sur 60 crédits (année réussie complètement)

    2018 – 2019 : Je voudrai m’inscrire en Bloc 1 bachelier en psychologie

     

    Suis-je finançable pour mon inscription en Bloc 1 bachelier en psychologie ?

    • le 18 juin 2018 à 13:56

      Bonjour Gabriel,

      Tu rentrerais probablement dans la condition ci-dessous:

      « S’inscrire à un cycle d’études après y avoir acquis 75?% des crédits de son programme annuel lors de l’inscription précédente… »

      Pour avoir une réponse en fonction de ta situation précise, nous t’invitons à contacter directement le Service des inscriptions de l’établissement qui t’intéresserait.

      Si nécessaire, tu peux aussi contacter la FEF (www.fef.be) ou l’UNECOF (www.unecof.be).

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

       

  67. Antonio
    le 15 juin 2018 à 10:37

     

    Bonjour,

    Je suis étudiant bisseur en master 1. Ayant réussi 15 crédits l’année précédente, j’aimerai savoir si la réussite de 30 crédit sur les 60 de cette année était suffisante pour pouvoir toujours être finançable et poursuivre mes études selon la règle de la « moitié », la 1ère inscription au cycle m’étant défavorable pour la première condition de cette règle, et ayant au total 45 crédit pour la seconde condition de cette règle ? Les crédits réussis de l’année précédente sont-ils bien pris en considération dans la seconde condition de cette règle (« Les crédits obtenus lors de la toute 1e année d’étude échouée peuvent être pris en compte pour totaliser ces 45 crédits minimum exigés. » ?

    BaV

    • le 15 juin 2018 à 14:41

      Bonjour Antonio,

      Oui, tu peux tenir compte de l’année de ta première inscription si elle t’est favorable.

      En terme de crédits à réussir, il faut:

      « … globalement au cours des 3 années académiques précédentes avoir acquis au moins la moitié des crédits du total de la charge de ses programmes annuels sans tenir compte de l’année académique de sa 1re inscription au cycle si elle est défavorable ET si les crédits ainsi acquis sont au moins au nombre de 45 »

      En ce qui concerne le statut d’étudiant finançable, des dérogations sont possible.

      Le mieux serait de contacter directement le Service des inscriptions de l’établissement qui t’intéresse pour avoir plus d’infos en fonction de ta situation précise.

      Si nécessaire, tu peux aussi contacter la FEF (www.fef.be) ou l’UNECOF (www.unecof.be).

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  68. Jonathan
    le 14 juin 2018 à 19:06

    Bonjour , je m’appelle Jonathan Irenge ; je suis dans la situation qui est la suivante je viens de lire le texte ci dessus cependant j ‘ai tout de même quelques questions . Je suis un élève de première année à l’université de saint louis , j ‘étais un élève de première année à l ‘université libre de Bruxelles mais j’ai raté mon année , je suis allée donc à l ‘Université de saint louis mais bien que l’année ne soit pas terminée je soupçonne un échec et c ‘est pour cela que j’ai prevu de changer de section, suis  je toujours finançable ?  quelles sont les options qui s’offrent à moi   ?

    • le 15 juin 2018 à 14:36

      Bonjour Jonathan,

      Tu peux faire 3 fois une première année si tu changes de cursus.

      N’hésite pas à contacter directement le Service des inscriptions de l’établissement qui t’intéresse pour avoir plus d’infos en fonction de ta situation précise.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

       

  69. Vax
    le 14 juin 2018 à 17:01

    Bonjour,

    Ayant raté ma première année de BAC 1 avec 34 crédits, j’ai été autorisé à prendre des crédits anticipés en BAC 2. J’en suis arrivé à un programme d’études de 58 crédits (26 crédits restant de première et 32 crédits de deuxième). Si au terme de mon année, je valide mes 26 derniers crédits de première mais n’atteins pas les 75% de réussite de mon programme d’études, suis-je toujours finançable ?

    Merci d’avance.

    • le 15 juin 2018 à 14:34

      Bonjour Vax,

      En terme de crédits à réussir, il faudrait voir si tu  rentres dans la condition ci-dessous:

      « … globalement au cours des 3 années académiques précédentes avoir acquis au moins la moitié des crédits du total de la charge de ses programmes annuels sans tenir compte de l’année académique de sa 1re inscription au cycle si elle est défavorable ET si les crédits ainsi acquis sont au moins au nombre de 45 »

      En ce qui concerne le statut d’étudiant finançable, des dérogations sont possible.

      Le mieux serait de contacter directement le Service des inscriptions de l’établissement qui t’intéresse pour avoir plus d’infos en fonction de ta situation précise.

      Si nécessaire, tu peux aussi contacter la FEF (www.fef.be) ou l’UNECOF (www.unecof.be).

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  70. Lolita
    le 14 juin 2018 à 12:59

    Bonjour,
    J’ai raté 2 années d’allégement à l’université (une en médecine et une en scinces biomédicales) en Bac1.
    J’aimerai m’inscrire en haute école Bac1.
    Mon inscription sera refusée??

    Merci de m’informer.

    • le 14 juin 2018 à 13:40

      Bonjour Lolita,

      En Belgique francophone en principe tu peux changer une 3ème fois. Dans le cadre du statut d’étudiant finançable, les années préparatoires faites en France sont comptabilisées.

      Pour plus d’infos nous t’invitons à contacter la Haute École de ton choix pour les modalités d’inscription.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du Cediep

  71. Ana
    le 11 juin 2018 à 14:06

    Bonjour,

    Je vient de faire une année en 1er marketing (j’ai eu une bourse) mais des choses me déplaises dans ce cursus et donc l’an prochain je change pour refaire ma 1er en sciences économiques et de gestion à HEC Liège. Cette année je suis chez mes parents mais dès septembre ce ne sera plus la cas je devrai me débrouille seul financièrement. Je serai financable suite à tout cela ? Parce que je viens de me rendre compte qu’il y un un revenu minimum et je ne sais pas si je l’aurai atteins d’ici ma demande de bourse.

    Merci d’avance,

    • le 11 juin 2018 à 14:34

      Bonjour Ana,

      En ce qui concerne le statut d’étudiant finançable, tu peux faire une troisième première année.

      En ce qui concerne l’allocation d’études, une allocation d’études forfaitaire peut être accordée notamment si?:

      – la composition de ménage prise en compte au 1er juillet a été modifiée entre cette date et la demande d’allocation?;
      – lorsque le revenu est constitué du revenu d’intégration sociale accordé par un CPAS au plus tard au 15 octobre de l’année scolaire envisagée.

      N’hésite pas à en parler avec le Service social de ton Unif.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  72. Daniel
    le 11 juin 2018 à 02:09

    Bonjour,

    Ayant pour but de m’inscrire en 1ère année de sciences pharmaceutiques à l’ULB, je me pose des questions sur ma financabilité.

    J’étais inscrit en PACES en France en 2016-2017, que j’ai échoué, puis en L1 Physique-Chimie en France également en 2017-2018. Si j’échoue cette dernière année, puis-je être financable pour mon inscription en BA1 pour l’année 2018-2019?

    Je comprends que oui suite à ce point « – S’inscrire à un premier cycle d’études sans avoir été déjà inscrit 2 fois aux études débouchant sur le même grade, ni avoir été inscrit 3 fois à un 1er cycle au cours des 5 années académiques précédentes?; » Mais je souhaiterais avoir une confirmation.

    Cordialement

    Daniel

    • le 11 juin 2018 à 14:25

      Bonjour Daniel,

      Dans le cadre du statut d’étudiant finançable, les années préparatoires faites en France sont comptabilisées.

      Il est alors possible que tu ne puisses pas garder le statut d’étudiant finançable pour une « troisième année » dans le secteur « médical ».

      Pour plus d’infos en fonction de sa situation précise, nous t’invitons à contacter directement le Service des inscriptions de l’Unif qui l’intéresse.

      L’équipe du CEDIEP

  73. AmauryB
    le 5 juin 2018 à 17:12

    Bonjour,

    Finissant des études d’Ingénieur Industriel fin de ce mois, j’aimerais me réinscrire pour un master en Ingénieur Civil dans l’aérospatial.

    N’étant plus domicilié chez mes parents depuis début 2018, j’habite avec ma copine et nous comptons déménager pour aller habiter à Liège, au plus près des études. Je me débrouille seul pour financer ce prochain master.

    Ma question est: ai-je le droit à une bourse d’étude comme je reprends un nouveau master avec un seul revenu étudiant? Puis je bénéficier d’une aide sociale?

    Merci pour votre réponse

    • le 7 juin 2018 à 10:55

      Bonjour Amaury,

      Aucune allocation d’études ne sera octroyée pour des études de niveau égal ou inférieur à celles déjà suivies.

      Dans ton cas, il s’agirait d’une deuxième formation de niveau master.

      Pour plus d’infos nous t’invitons à contacter directement le service des allocations d’études :

      02/413.37.37

      http://www.allocations-etudes.cfwb.be/index.php?id=2390

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP