Bruxelles-J

Étudiants pris en compte pour le financement

Print this pageEmail this to someoneShare on FacebookTweet about this on Twitter

Un étudiant pris en compte pour le financement est un étudiant pour lequel l’établissement supérieur reçoit une subvention de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Si tu es « non finançable », l’établissement a le droit de refuser ton inscription. Tu as cependant la possibilité d’introduire une demande de dérogation auprès de l’établissement supérieur. Pour connaître la procédure à suivre, tu dois te référer au Règlement Général des Études (RGE) de l’établissement concerné. Les établissements d’enseignement supérieur peuvent faire prendre en compte pour le financement certains étudiants qui ne satisfont pas aux conditions précisées dans cette fiche. Leur nombre ne pourra pas dépasser un pourcent du nombre total d’étudiants qui ont été effectivement pris en compte pour l’année académique précédente dans l’établissement concerné.

Si ton inscription est refusée, tu peux toujours t’inscrire dans l’enseignement supérieur de promotion sociale qui propose des bacheliers et masters correspondants à ceux proposés dans l’enseignement de plein exercice.

Entrent en ligne de compte pour le financement :

Les étudiants de nationalité d’un État membre de l’Union européenne ou qui peuvent y être assimilés. Les critères et condition d’admission sont décrits sur les sites des établissements.

Pour entrer en ligne de compte pour le financement, les étudiants ressortissants d’un pays hors Union européenne doivent répondre au moins à une des conditions suivantes :

  • bénéficier d’une autorisation d’établissement ou avoir acquis le statut de résident de longue durée ;
  • être considéré comme réfugié, apatride ou personne pouvant bénéficier de la protection subsidiaire ;
  • être autorisé à séjourner plus de trois mois en Belgique et y exercer une activité professionnelle ou y bénéficier de revenus de remplacement ;
  • être pris en charge ou entretenu par les CPAS, dans un home qui appartient à un CPAS ou dans un home auquel on a été confié par un CPAS ;
  • avoir pour père, mère, tuteur légal, conjoint ou cohabitant légal une personne de nationalité d’un État membre de l’Union européenne ou qui remplit une des conditions ci-dessus ;
  • avoir obtenu une bourse d’études délivrée par l’administration générale de la Coopération au Développement ;
  • avoir obtenu une bourse d’études de la Fédération Wallonie-Bruxelles dans le cadre et dans les limites d’un accord culturel conclu par la Belgique ou la Fédération Wallonie-Bruxelles ;
  • être lauréat de l’épreuve d’admission à une École Supérieure des Arts ;
  • être autorisé à séjourner plus de trois mois en Belgique sur base du statut de résident de longue durée acquis dans un autre état membre de l’Union européenne.

En plus des conditions citées plus haut, pour être finançable, tu dois remplir au moins une des conditions académiques suivantes :

– S’inscrire à un cycle d’études sans avoir été déjà inscrit 2 fois à des études de même cycle au cours des 5 années académiques précédentes ;

– S’inscrire à un premier cycle d’études sans avoir été déjà inscrit 2 fois aux études débouchant sur le même grade, ni avoir été inscrit 3 fois à un 1er cycle au cours des 5 années académiques précédentes ;

– S’inscrire à un cycle d’études après y avoir acquis 75 % des crédits de son programme annuel lors de l’inscription précédente ou, globalement au cours des 3 années académiques précédentes avoir acquis au moins la moitié des crédits du total de la charge de ses programmes annuels sans tenir compte de l’année académique de sa 1re inscription au cycle si elle est défavorable ET si les crédits ainsi acquis sont au moins au nombre de 45 (sauf en cas d’étalement) ;

– Se réorienter sans avoir déjà utilisé cette possibilité au cours des 5 dernières années académiques précédentes.

L’étudiant déjà diplômé qui a acquis plus de 2 grades académiques de même niveau au cours des 5 années académiques précédentes et pour lesquels il avait été pris en compte pour le financement durant une année au moins perd sa qualité d’étudiant finançable.

Remarques :

Si tu te désinscris avant le 1er décembre en Haute École/École Supérieure des Arts ou avant le 1er février à l’Université (il faut se référer au RGE car des dates antérieures peuvent y être mentionnées), l’année entamée n’est pas comptabilisée pour le calcul du nombre d’inscriptions.

Les études de promotion sociale, ne sont pas prises en considération, sauf celles conduisant à l’obtention d’un titre correspondant à un titre délivré par l’enseignement supérieur de plein exercice.

Une année d’études échouée devant le jury de la Fédération Wallonie-Bruxelles entre en ligne de compte.

Bon à savoir :

Si tu t’es inscrit à au moins 30 crédits dans l’enseignement supérieur de promotion sociale, la réussite d’un certain nombre de ces crédits permet, moyennant le respect d’autres conditions, de se réinscrire (après avoir perdu son statut d’étudiant finançable) dans l’enseignement dispensé en Haute École, à l’Université ou en École Supérieure des Arts.

Coordonnées utiles

Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles de Belgique
Direction Générale de l’Enseignement Non Obligatoire et de la Recherche Scientifique
Rue Adolphe Lavallée 1 – 1080 Bruxelles – 02 690 87 02

ARES – Académie de Recherche et d’Enseignement Supérieur
Rue Royale 180 – 1000 Bruxelles – 02 225 45 11 – info@ares-ac.be

Éditeur de la fiche : CEDIEP

Mise à jour le 20 juillet 2018

Répondre à Anonyme Annuler la réponse.

Ton adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec un *

*


171 questions pour “ Étudiants pris en compte pour le financement

  1. Made
    le 18 septembre 2018 à 15:38

    Bjr s’il vous plait juste une question .l’année 2016-2017 je m’étais inscrite en master 2 et en décembre de la même année je me suis desinscrite pour des raisons de santé , 2017-2018 je me suis reinscrite et j’ai réussi 30/60 crédits
    Pour l’année 2018-2019 est ce normale que je ne sois plus financable?merci de m’aider

  2. Ned
    le 18 septembre 2018 à 11:45

     

    Bonjour Mesdames et Messieurs

    J’ai un fils qui a triplé en première année supérieure après avoir obtenu son diplôme d’enseignement général supérieur (filière réseaux informatiques – systèmes)

    Peut il s’inscrire dans une école supérieure pour devenir prof d’éducation physique

    Merci pour votre diligence

  3. Paco
    le 17 septembre 2018 à 14:18

    Bonjour,

    J espère que vous pourrez m aider.

    J ai fais un bac 1 en architecture que j ai raté

    Ensuite bac 1 marketing (reussi) bac2 ( raté) bac 2( reussis 55/60 crédit) et en bac 3 jai réussi aucun examen a cause de problèmes perso du coup je me demande si je suis encore financzble sachant que jai acquis zero crédit?

  4. Marie
    le 17 septembre 2018 à 10:31

    Bonjour,

    Voici mon parcours :

    – 2009-2013: Bachelier en droit de l’Université Saint-Louis (réussi avec distinction).

    – 2013-2014: Master 1 droit UCL (échec: 13 crédits acquis)

    – 2014-2015: Master 1 droit UCL (échec: 6 crédits acquis)

    – 2015-2016: Master 1 droit UCL (échec: 15 crédits acquis)

    – 2016-2017: Travail.
    – 2017-2018: Master 1 droit UCL (échec: 20 crédits sur 43).

    J’aimerai beaucoup à présent entamer le Master en criminologie. Étant donné qu’il s’agit là d’une réorientation, serais-je alors financable dans ce cas?

    D’avance merci pour votre réponse!

    Marie.

  5. Jacob
    le 17 septembre 2018 à 04:42

    Bonjour,
    Je me retrouve en situation de non financiabilite pour un bachelier en sciences biomédicales.Or je peux me réorienter (donc financiable pour autre carrière).Ma question est la suivante:Comment puis—je redevenir financiable en sciences biomédicales?
    Bonne journée

    • le 18 septembre 2018 à 15:20

      Bonjour Jacob,

      Tu as la possibilité d’introduire une demande de dérogation auprès de l’établissement supérieur. Pour connaître la procédure à suivre, tu dois te référer au Règlement Général des Études (RGE) de l’établissement concerné. Les établissements d’enseignement supérieur peuvent faire prendre en compte pour le financement certains étudiants qui ne satisfont pas aux conditions. Leur nombre ne pourra pas dépasser un pourcent du nombre total d’étudiants qui ont été effectivement pris en compte pour l’année académique précédente dans l’établissement concerné.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

      • Jacob
        le 18 septembre 2018 à 15:34

        Bonjour  CEDIEP, merci beaucoup pour votre réponse.

        En faite , je voudrais savoir si , dans le cas ou la dérogation  est négative .Vu que je suis encore finançable pour une éventuelle orientation , supposons que je m’inscrit dans sciences politiques à la même université.Si je réussi l’année 2018-2019, est ce que je serais finançable au bachelier en sciences biomédicales pour l’année 2019-2020?

        Bonne soirée

         

  6. Christine
    le 16 septembre 2018 à 10:52

    Precisions sur mes questions du 15 septembre.
    La toute première année de médecine non réussie et l’année de biologie réussie, ont été faites en Suisse.
    Merci beaucoup.
    Meilleures salutations

    • le 18 septembre 2018 à 15:19

      Bonjour Christine,

      En ce qui concerne le statut d’étudiant finançable, les années d’études faites à l’étranger sont aussi prises en compte.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  7. Beny
    le 15 septembre 2018 à 16:05

    Bonjour je suis étudiant et j’ai reçu un mail de l’UCL comme quoi je suis non finançable et mon inscription a été refusée car il me manque 2 crédits selon le service d’inscription.

    De 2015-2016 INGE1 ULB crédits: 5/60

    de 2016-2017 INGE1 ULB crédits :10/55

    réorientation vers UCL :
    2017-2018 ECGE11BA crédits:36/51

    J’avais acquis 15 credits à l’ULB mais l’UCL ne m’a accordé que 9 crédits et pas les 15 que j’avais reussi a l’ULB j’ai du donc recommemcer des cours que j’avais deja reussi à l’ULB.

    Selon le service des inscriptions de l’UCL il me manque 2 crédits pour être finançable. Mon statut est « ADP » admis à poursuivre, j’aimerais aller en 2e car j’ai reussi presque tout mes cours a l’UCL ( il m’en manque 3 avec trois 9/20 ) et pour 2 crédits mon inscription a été refusée…
    Que dois-je faire s’il vous plait ? Pourrais-je être encore finançable ?
    Merci d’avance pour votre réponse.

    • le 18 septembre 2018 à 15:17

      Bonjour Beny,

      Tu as la possibilité d’introduire une demande de dérogation auprès de l’établissement supérieur. Pour connaître la procédure à suivre, tu dois te référer au Règlement Général des Études (RGE) de l’établissement concerné. Les établissements d’enseignement supérieur peuvent faire prendre en compte pour le financement certains étudiants qui ne satisfont pas aux conditions précisées dans cette fiche. Leur nombre ne pourra pas dépasser un pourcent du nombre total d’étudiants qui ont été effectivement pris en compte pour l’année académique précédente dans l’établissement concerné.

      Si nécessaire, tu peux aussi contacter Infor Jeunes Bruxelles  (http://www.inforjeunesbruxelles.be/suis-je-financable) ou l’UNECOF (www.unecof.be).

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  8. Sophie
    le 15 septembre 2018 à 11:44

    Voici mon parcours:
    2014-2015: polytech, crédits acquis 20/60
    2015-2016: polytech, crédits acquis 0/40
    2016-2017: sciences eco, crédits acquis 35/60
    2017-2018: sciences eco, crédits acquis 35/50

    Suis -je encore finançable?

    • Sophie
      le 15 septembre 2018 à 12:03

      Bonjour*,

      Mes années en polytech sont des bac 1

      En 2016-2017, j’étais en bac 1 en sciences eco

      En 2017-2018, j’ai eu droit à des cours de bac 2 en plus de ceux de bac 1 que je n’avais pas réussi (25 crédits de bac 1 et 25 crédits de bac 2)

      Merci d’avance pour vos réponses

      • le 18 septembre 2018 à 15:14

        Bonjour Sophie,

        En principe non car tu ne rentres pas dans la condition ci-dessous:

        « S’inscrire à un cycle d’études après y avoir acquis 75% des crédits de son programme annuel lors de l’inscription précédente ou, globalement au cours des 3 années académiques précédentes avoir acquis au moins la moitié des crédits du total de la charge de ses programmes annuels sans tenir compte de l’année académique de sa 1re inscription au cycle si elle est défavorable ET si les crédits ainsi acquis sont au moins au nombre de 45 ».

        Tu peux tenter une demande de dérogation.

        Si nécessaire, tu peux aussi contacter Infor Jeunes Bruxelles  (http://www.inforjeunesbruxelles.be/suis-je-financable) ou l’UNECOF (www.unecof.be).

        Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

        L’équipe du CEDIEP

  9. Christine
    le 15 septembre 2018 à 09:09

    Bonjour,
    Voici la situation
    Ma fille est inscrite à l’université de médecine de Liège.
    Elle a réussi sa 1ere année (2017-2018) avec 60 crédits et reussite au concours de fin d’année, obligatoire pour passer en 2ème.
    Pour sa 2ème année, elle a obtenue 58 credits avec juste un examen non reussi dont la note est 9.97 donc 3 centièmes de point manquants.
    Elle a reçu un mail disant qu’elle n’était pas financable pour la 3ème année.
    J’aimerais savoir si C’est normal. Faut-il avoir absolument les 60 crédits pour passer de 2ème en 3ème année.
    Petits details: ma fille est française par filiation (par moi sa mère), mais nous sommes aussi canadiens et seule ma fille est résidente en Belgique car j’habite en Suisse.
    Le fait de ne pas être belge peut-il faire toute la différence dans la decision du jury?
    Ma fille a aussi fait une première année de médecine qu’elle n’a pas réussi et une année de biologie celle-ci réussie. Cela compte t’il aussi dans la décision du jury?
    Je vous remercie d’avance pour votre réponse car nous sommes anéanties par cette situation.
    Meilleures salutations.

    • Jean-Pierre
      le 18 septembre 2018 à 14:00

      9.97… D’abord en quoi ils se sont basés pour donner un 9,97 et pas un 9,96 ??? C’est vraiment louche …

       

      Des criminels .

  10. Mathilde
    le 14 septembre 2018 à 23:23

    Encore une question, ai-je encore accès à d’autres filières en Belgique? Est-ce que les écoles de promotion sociale peuvent-elles m’aider à atteindre mon objectif?
    En quoi consistent-elles?
    Merci d’avance pour vos réponses

  11. Mathilde
    le 14 septembre 2018 à 23:15

    Bonjour,
    Je suis non-résidante…
    J’ai raté ma PACES au bout d’un semestre et j’ai passé, quelques semaines plus tard, le concours d’orthophonie pour voir (sans passer par une prépa)… Je ne l’ai pas eu…
    Je me suis donc inscrite en logopédie et j’ai été acceptée au mois d’octobre…
    J’ai validé une partie des crédits mais moins de 45…

    Suis-je non finançable?

    Bonne soirée

  12. Victoria
    le 14 septembre 2018 à 21:38

    Bonsoir ,

    je suis en kiné , voici mon parcours :

    2016-2017 : Bac 1 Kiné 5 crédits sur 60  de validés

    2017-2018 : Bac 1 kiné 40 crédits sur 60 de validés

    j’ai eu l’attestation comme quoi j’étais admis à poursuivre le cylce 2 .

    suis je encore finançable ?

     

  13. M. Delforge
    le 14 septembre 2018 à 19:10

    Bonjour, je suis étudiant et j’ai eu 40 crédits cette année. A mon inscription pour cette nouvelle année académique je voulais prendre des cours de bac2. Mais mon école m’a informé que si je prenais des cours de deuxième et que je n’avais pas 75% de moyenne, je ne pourrai plus suivre d’étude pendant une période de 5 ans. Est-ce que c’est normal ? J’ai maintenant très peur de m’inscrire a des cours de deuxième et pourtant je n’ai que 2 cours à suivre sur les deux quadrimestres de ma première.
    En espérant une réponse de votre part,
    M. Delforge

  14. Dave
    le 14 septembre 2018 à 13:26

    Tout d’abord, merci beaucoup pour votre aide :

    Je me permets de vous écrire et de poser quelques questions :

    Mon fils a été classé par son Haute École comme non finançable, il a maintenant déposé une demande de réinscription, comme indiqué dans la Règle du SE.

    Maintenant, la question se pose avec moi s’il est possible, si l’ Haute École ne veut pas l’inscrire, de financer lui-même la totalité des coûts ? Pour ainsi dire, cet argent que l’ Haute École n’obtient pas comme des subventions.

    Je sais que c’est une grosse somme, mais je serais prêt à soutenir mon fils !

    Ma deuxième question concerne les écoles de promotion sociale, il devrait y avoir une connexion théorique. Mais 2 écoles lui avaient déjà dit que ce n’était pas possible, car elles étaient déjà toutes réservées ! Selon les sites internet de ces écoles, les inscriptions ne sont pas encore terminées, mais vous ne pouvez-vous impliquer que si vous avez les résultats de la 2éme session des examens.

    Merci beaucoup pour votre soutien.

    Cordialement

    A.Nunes

    PS : veuillez excuser mon français qui et un peu verrouiller J

    • le 14 septembre 2018 à 15:23

      Bonjour Dave,

      Financer soi-même entièrement ses études n’est pas une pratique habituelle.

      Nous t’invitons à en parler avec le Service des inscriptions de l’établissement qui intéresse ton fils mais ce n’est, en général, pas accepté.

      L’enseignement de promotion sociale est, en principe, accessible aux étudiants non finançables.

      L’équipe du CEDIEP

  15. Jen
    le 14 septembre 2018 à 01:04

    Bonjour,
    Je viens de recevoir de la part de l’université un document de dérogation à remplir en fonction de la loi de financement de 2014. Je ne comprend pas pourquoi je ne suis plus finançable.
    J’ai obtenu mon bachelier en 2017 ensuite je me suis inscrite en master pour me réorienter un mois après malheureusement vue mon inscription tardive je n’ai réussis que 4 examen sur 10 ( 20 crédits/64 )
    Pouvez-vous m’eclairer ?
    Merci

    • le 14 septembre 2018 à 15:17

      Bonjour Jen,

      En effet, comme tu changes de cycle, c’est étrange…

      Pour avoir une info en fonction de ta situation précise, nous t’invitons à contacter Infor Jeunes Bruxelles  (http://www.inforjeunesbruxelles.be/suis-je-financable) ou l’UNECOF (www.unecof.be).

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  16. Chiara
    le 13 septembre 2018 à 20:50

    Bonjour,durant l’an 2015-2016:15 crédits sur 60 (BAC1 droit)
    L’an dernier 2016-2017:J’ai obtenu 20 crédits sur 45(BAC1 droit)
    Aujourd’hui 2017-2018:J’ai eu mes résultats et j’ai eu 38 crédits sur 60 (PSYCHO ORIENTATION LOGOPÉDIE)
    Pour cette rentrée 2018-2019,je souhaite m’inscrire en Haute École et ce toujours en Logopédie
    Ma question est donc la suivante,suis je encore finançable pour cette année et puis je continuer en Logopédie même si c’est en Haute École ?

    • le 14 septembre 2018 à 15:12

      Bonjour Chiara,

      Tu rentres probablement dans la condition suivante:

      « …globalement au cours des 3 années académiques précédentes avoir acquis au moins la moitié des crédits du total de la charge de ses programmes annuels sans tenir compte de l’année académique de sa 1re inscription au cycle si elle est défavorable ET si les crédits ainsi acquis sont au moins au nombre de 45 »

      Si nécessaire, tu peux aussi contacter Infor Jeunes Bruxelles  (http://www.inforjeunesbruxelles.be/suis-je-financable) ou l’UNECOF (www.unecof.be).

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  17. Nadia
    le 13 septembre 2018 à 17:37

    Bonjour, j’aimerai pourvoir profiter de votre savoir. J’ai effectuer une 1er annee en médecine que je n’ai pas réussi, car je n’ai pas aimée les études et je ne me voyais pas accomplir ce métier. L’année d’après, j’ai fait une première en pédagogie que j’ai rater car je n’ai pas eu le nombre de crédit nécessaire pour réussir. J’ai recommencer dans la même option avec des cours en 1er et en deuxième( comme j’avais réussi quelque cours) que j’ai encore rater du à des problèmes familiaux et médicaux.

    J’aimerai savoir si je m’inscrit en 1er dans une autre école et dans une autre option, est ce que je suis financable ou pas pour cette 1er ?

    Je vous remercie d’avance de votre réactivité.
    Bien à vous
    Nadia

    • le 14 septembre 2018 à 14:41

      Bonjour Nadia,

      Sauf dérogation, tu n’es plus finançable pour un troisième bloc 1.

      Bon à savoir: Si tu t’es désinscrit avant le 1er décembre en Haute École/École Supérieure des Arts ou avant le 1er février à l’Université (il faut se référer au RGE car des dates antérieures peuvent y être mentionnées), l’année entamée n’est pas comptabilisée pour le calcul du nombre d’inscriptions.

      Tu as la possibilité d’introduire une demande de dérogation auprès de l’établissement supérieur. Pour connaître la procédure à suivre, tu dois te référer au Règlement Général des Études (RGE) de l’établissement concerné. Les établissements d’enseignement supérieur peuvent faire prendre en compte pour le financement certains étudiants qui ne satisfont pas aux conditions précisées dans cette fiche. Leur nombre ne pourra pas dépasser un pourcent du nombre total d’étudiants qui ont été effectivement pris en compte pour l’année académique précédente dans l’établissement concerné.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  18. C
    le 13 septembre 2018 à 17:32

    Bonjour,

    Voici mon parcours:

    2016-2017 bac1 institutrice primaire, validé 0/60 crédits

    2017-2018 bac1 assistante de direction, 37/60 crédits

    Je voulais savoir si j’étais toujours financable ou pas? car j’aimerais recommencer mon année de première tout en sachant que j’ai le droit de prendre des cours de deuxième, pouvez me dire si je reste financable?

    Bien à vous

    • le 14 septembre 2018 à 14:34

      Bonjour C,

      En principe oui car tu rentrerais dans la condition suivante:

      S’inscrire à un cycle d’études sans avoir été déjà inscrit 2 fois à des études de même cycle au cours des 5 années académiques précédentes.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  19. Charlotte
    le 13 septembre 2018 à 16:33

    Bonjour,

    voici ma situation à l’UCL en Pharmacie,

    2013-2014: Bac 1 : 20/60

    2014-2015: Bac 1 : 40/40  (=> Ancien système ou je ne pouvais pas anticiper. J’ai donc validé l’entièreté de ma première)

    2015-2016: Bac 2 : 27/60

    2016-2017: Bac 2 : 48/62 (=> Réinscription en Bac 2 avec anticipation de Bac 3 )

    2017-2018: Bac 3 : 29/45

    J’ai introduis une réinscription à l’UCL en pharmacie. Cependant à défaut d’avoir une réponse je voulais vous demander si je serai encore financable ou pas afin de pouvoir prendre mes disposition si la réponse venait à être négative ?

    Merci!

     

    • le 14 septembre 2018 à 14:32

      Bonjour Charlotte,

      En terme de crédits à réussir, il faut rentrer dans la condition ci-dessous:

      « S’inscrire à un cycle d’études après y avoir acquis 75% des crédits de son programme annuel lors de l’inscription précédente ou, globalement au cours des 3 années académiques précédentes avoir acquis au moins la moitié des crédits du total de la charge de ses programmes annuels sans tenir compte de l’année académique de sa 1re inscription au cycle si elle est défavorable ET si les crédits ainsi acquis sont au moins au nombre de 45 »

      Si nécessaire, tu peux aussi contacter Infor Jeunes Bruxelles  (http://www.inforjeunesbruxelles.be/suis-je-financable) ou l’UNECOF (www.unecof.be).

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  20. Johana
    le 13 septembre 2018 à 13:13

    Bonjour
    Suite à un refus d’inscription en cause de non financabilite je me réoriente en bac1 60 credits sachant que j’étais au bloc 3 de ma filière pour laquelle je n’ai pas été financable si je réussi cette année le bac1 avec 75% des crédits je deviens financable puis je m’inscrire alors dans la filière pour laquelle je n’étais pas financable avant et repartir ou je me suis arrêtée ou dois je recommencer cette filière en ba1 malgré tous les crédits acquis auparavant?

    • le 14 septembre 2018 à 14:28

      Bonjour Johana,

      Comme tu changerais de cycle, pour savoir si tu rentres dans la condition ci-dessous, nous t’invitons à contacter Infor Jeunes Bruxelles (http://www.inforjeunesbruxelles.be/suis-je-financable) ou l’UNECOF (www.unecof.be).

      « S’inscrire à un cycle d’études après y avoir acquis 75% des crédits de son programme annuel lors de l’inscription précédente ou, globalement au cours des 3 années académiques précédentes avoir acquis au moins la moitié des crédits du total de la charge de ses programmes annuels sans tenir compte de l’année académique de sa 1re inscription au cycle si elle est défavorable ET si les crédits ainsi acquis sont au moins au nombre de 45 »

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  21. HakaiMim
    le 12 septembre 2018 à 23:23

    Bonjour , j’ai raté mon année en ingénieur avec 0 crédits, mon année en informatique avec 5 crédits et mon année en marketing avec 7 crédits. Si je change d’école pour refaire une année en marketing serait je encore finançable ou non ?

    • le 14 septembre 2018 à 14:22

      Bonjour HakaiMim,

      Sauf dérogation, tu n’es plus finançable pour un troisième bloc 1 mais, le bachelier en marketing est aussi organisé dans l’enseignement de promotion social et tu y a accès même avec le statut d’étudiant non finançable.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  22. Droïde
    le 12 septembre 2018 à 15:55

    Bonjour,

    Voici mon parcours en droit à l’UCL :

    2013-2014, BAC 1 : 12/60 crédits

    2014-2015, deuxième BAC 1 : 32/60 crédits (pour le calcul de la finançabilité, est-ce 32/60, 44/60 ou 32/48 ?)

    2015-2016, troisième BAC 1 avec anticipations de BAC 2 (après recours accepté par l’UCL (44/60 crédits), donc plus financé par la Communauté française) : 16/42

    2016-2017, BLOC 2 : 32/60

    2017-2018, BLOC 2 – 3 : 16/64

     

    J’ai introduit ma demande de réinscription mais m’attends à ne plus être finançable pour l’année 2018-2019. Pourrai-je « retrouver » ma finançabilité, par exemple, en allant en promotion sociale, en droit, au CPFB de LLN, en y réussissant au moins 75% des crédits d’une année en comptant au moins 30 ? Par ailleurs, y a-t-il même encore d’autres possibilités de récupérer ce statut d’étudiant finançable, afin de retourner à l’UCL et d’achever cette dernière année de bachelier en droit ?

     

    Merci d’avance pour votre aide !

    • Droïde
      le 12 septembre 2018 à 16:14

      Par « d’autres possibilités de récupérer ce statut d’étudiant finançable », je visais le fait que, puisque je ne me suis jamais réorienté, serait-il possible que, malgré ma non finançabilité en droit, si je décide de me réorienter par exemple en psychologie, je sois finançable et, mieux encore, une fois cette année en BAC 1 psychologie réussie, je puisse retourner en droit et reprendre où je m’étais arrêté ?

      • le 14 septembre 2018 à 14:18

        Bonjour Droïde,

        Si tu t’inscris à au moins 30 crédits dans l’enseignement supérieur de promotion sociale, la réussite d’un certain nombre de ces crédits permet, moyennant le respect d’autres conditions, de se réinscrire (après avoir perdu son statut d’étudiant finançable) dans l’enseignement dispensé en Haute École, à l’Université ou en École Supérieure des Arts.

        Pour plus d’infos, tu peux aussi contacter Infor Jeunes Bruxelles  (http://www.inforjeunesbruxelles.be/suis-je-financable) ou l’UNECOF (www.unecof.be).

        Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

        L’équipe du CEDIEP

  23. Sysy
    le 12 septembre 2018 à 14:22

    Bonjour,

    Combien faut-il de crédit pour être encore sous le statut d’étudiant ?

    J’étais en année diplomente mais il me reste encore 18 crédits.

     

    Bien à vous,

    • le 14 septembre 2018 à 14:15

      Bonjour Sysy,

      En ce qui concerne les allocations familiales (liées au statut d’étudiant), il faut minimum être inscrit à 27 crédits sur l’année.

      Nous t’invitons à ce sujet à contacter le Service social de ton établissement.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  24. Cece11
    le 12 septembre 2018 à 11:51

    Bonjour,

    Voici mes données:

    1ere Annee médecine : allégement

    2eme année biomed : valide 44 credits et je viens de réussir mon exam d’entree.

    Je voudrais me réinscrire en médecine.

    Est-ce que je reste financable. ?

    • le 14 septembre 2018 à 14:10

      Bonjour Cece,

      En principe oui car tu rentrerais dans la condition suivante:

      S’inscrire à un cycle d’études sans avoir été déjà inscrit 2 fois à des études de même cycle au cours des 5 années académiques précédentes.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  25. Capucine
    le 12 septembre 2018 à 10:58

    Bonjour,

    je suis française et ai choisi de faire mes études d’ergothérapie à Liège, HEPL, après 2 années infructueuses de prépa aux concours en France.

    Je totalise 35 crédits. Puis-je, selon vous, obtenir une dérogation et auprès de qui m’adresser ?

    Vous remerciant de votre réponse, cordialement

    • le 14 septembre 2018 à 14:08

      Bonjour Capucine,

      Tu as la possibilité d’introduire une demande de dérogation auprès de l’établissement supérieur. Pour connaître la procédure à suivre, tu dois te référer au Règlement Général des Études (RGE) de l’établissement concerné. Les établissements d’enseignement supérieur peuvent faire prendre en compte pour le financement certains étudiants qui ne satisfont pas aux conditions précisées dans cette fiche. Leur nombre ne pourra pas dépasser un pourcent du nombre total d’étudiants qui ont été effectivement pris en compte pour l’année académique précédente dans l’établissement concerné.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  26. Valérie
    le 12 septembre 2018 à 06:28

    Bonjour,
    Ma fille a rate deux fois sa première année bachelier en ergo 0/60 et 29/60…..reste t elle finançable ? Elle souhaite s’inscrire en bac infirmière ?

    • le 14 septembre 2018 à 14:05

      Bonjour Valérie,

      Oui comme elle change de cursus pour un troisième bloc 1.

      L’équipe du CEDIEP

  27. Momo
    le 12 septembre 2018 à 05:11

    Bonjour, est-ce que les infirmiers brevetés sont concernés par la finançabilité?

     

    Je suis français et souhaite intégrer une école d’infirmier.

    Cordialement,

    • le 14 septembre 2018 à 14:04

      Bonjour Momo,

      La question du statut d’étudiant finançable concerne l’enseignement supérieur, pas l’enseignement secondaire professionnel complémentaire.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  28. Stanzos
    le 11 septembre 2018 à 23:18

    J’ai fait une première année de kinésithérapie où je n’ai pas eu de crédit.
    Cette année je me suis réorienté dans un bac en bandagisterie. J’ai 6 crédits a cause des unités d’enseignement mais réussi bon nombre de cours.
    Puis je redoubler cette première en restant financable. Combien de crédit dois je réussir au minimum pour rester financable ?
    Qu’en adviendra t’il pour la deuxième et la troisième? Pour ont elle être étalée afin de me donner les chances d’arriver au bout d’un cycle qui me pationne.
    30 crédits seront-ils suffisant pour rester financable ou dois je atteindre les 45 crédits?
    Merci d’avance.

    • le 14 septembre 2018 à 14:02

      Bonjour Stanzos,

      En principe tu peux faire un 3e bloc 1 en bandagisterie comme tu avais commencé par kiné.

      Pour un étalement, il faut l’accord de l’établissement.

      En terme de crédits à réussir, il faut rentrer dans la condition ci-dessous:

      « S’inscrire à un cycle d’études après y avoir acquis 75% des crédits de son programme annuel lors de l’inscription précédente ou, globalement au cours des 3 années académiques précédentes avoir acquis au moins la moitié des crédits du total de la charge de ses programmes annuels sans tenir compte de l’année académique de sa 1re inscription au cycle si elle est défavorable ET si les crédits ainsi acquis sont au moins au nombre de 45 »

      Le mieux serait de contacter directement le Service des inscriptions de l’établissement qui t’intéresse pour avoir plus d’infos en fonction de ta situation précise.

      Si nécessaire, tu peux aussi contacter Infor Jeunes Bruxelles  (http://www.inforjeunesbruxelles.be/suis-je-financable) ou l’UNECOF (www.unecof.be).

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  29. Baby
    le 11 septembre 2018 à 22:49

    Bonjour,

    Je viens de recevoir un courriel du doyen de l’Université m’avertissant de ma non-financabilite pour cette année 2018/2019.
    Voici mon parcours :
    2013/2014: ba1 droit : 60/60 crédits
    2014/2015: ba2 droit : 60/60
    2015/2016: BA3 droit : 40/65
    2016/2017: BA3 droit deuxième fois : 10/25

    En 2017/2018, on m’a autorisé à m’inscrire en master (+ les 15 crédits de bachelier à repasser). Malheureusement, j’ai traversé une longue période de depression liée à mes troubles alimentaires cette année. Je n’ai donc pu présenter mes examens.J’ai néanmoins travaillé sur moi-meme et suis plus motivée que jamais. Est-ce que tout est perdu ou il y a t-il une chance pour que je puisse poursuivre mes études ? Bien à vous

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 11 septembre 2018 à 23:13

      Bonjour Baby,

      Votre situation est loin d’être désespérée.

      D’ailleurs, je ne partage pas l’avis selon lequel vous n’êtes pas « finançable » car il s’agirait là de votre deuxième inscription à un cycle de master et, conformément à l’article 5, 1° du décret du 11 avril 2014 adaptant le financement des établissements d’enseignement supérieur à la nouvelle organisation des études, vous êtes donc « finançable ».

      Cordialement,

      • Baby
        le 11 septembre 2018 à 23:59

        Bonjour,

        J’ai l’impression qu’il n’ont pas pris en compte le fait que je sois inscrite au master..
        Pour eux, j’imagine que ça se découpe en :

        2013/2014: ba1 droit : 60/60 crédits
        2014/2015: ba2 droit : 60/60
        2015/2016: BA3 droit : 40/65
        2016/2017: BA3 droit deuxième fois : 10/25
        2017/2018: bachelier : 0/15
        master : 0/60

        Sur la page de réinscription, il est indiqué « sous décision du vice recteur » pour le bachelier mais rien pour le master.

        Je sais qu’il existe une procédure de dérogation mais on me dit que cette dernière a très peu de chances d’aboutir..

        Je suis un peu désespérée après avoir reçu ce courriel pour tout vous dire..

        Merci de votre réponse et bien à vous

  30. Marlène
    le 11 septembre 2018 à 22:35

    Bonjour,

    Je suis finançable cette année et je passe en Master(première inscription) avec en plus 9 crédits en Bachelier. Je compte m’inscrire à 60 crédits cette année(51 de Master et 9 de Bachelier) et je me demande quelle sera la règle pour ma finançabilité en cas d’échec cette année.

    Dois je bien avoir:

    75 % des crédits de mon Bac, c’est à dire les 9 crédits(ayant un cours à 4 et l’autre à 5 crédits) et 50%  des crédits de Mon Master?

    ou 75 % des crédits de mon Bac, c’est à dire les 9 crédits(ayant un cours à 4 et l’autre à 5 crédits) et 0% des crédits de Mon Master étant en première inscription à ce cycle(avec bien sûr obligation de tout réussir l’année suivante)?

    ou alors 50% des 60 crédits?

    ou encore  75% des 60 crédits?

    ou encore une autre possibilité que je n’aurais pas envisagée, la situation pour les étudiants étant inscrits aux deux cycles étant pour moi assez sibylline.

    Bien à vous et merci d’avance.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 11 septembre 2018 à 23:19

      Bonjour Marlène,

      Les seuils de « finançabilité » (au moins 50 % des trois inscriptions précédentes ou au moins 75 % de l’inscription précédente) s’appliquent sur l’ensemble des crédits. Bachelier et master confondus.

      Une particularité cependant, en cas de réussite du bachelier (et des 9 crédits devant encore être acquis): ce décret prévoit qu’il ne faudra plus tenir compte des crédits ayant conduit à l’obtention de ce grade académique. Toutefois et dans ce cas particulier seulement, on tiendra néanmoins compte des crédits de master uniquement (les 51 crédits) pour calculer les différentes seuils de « finançabilité ».

      N’hésitez pas si cette réponse n’était pas claire.

      Cordialement,

      • Marlène
        le 12 septembre 2018 à 10:22

        Merci pour votre réponse,

        Si je comprends bien il y a donc 2 cas à considérer:

        -Soit je ne réussis pas les 9 crédits et alors le critère de finançabilité est : au moins 50 % des trois inscriptions précédentes ou au moins 75 % de l’inscription précédente, s’appliquent sur l’ensemble des crédits. Bachelier et master confondus.

        -Soit je réussis ces 9 crédits, j’obtiens mon Bac et le critère est alors au moins 50 % des crédits du total des 3 années précédentes du cycle de Master, compte non tenu de l’année académique de sa première inscription au cycle de Master si elle lui est défavorable ou au moins 75% des crédits de l’année précédente.

        Donc en réussissant mon Bac l’année prochaine quoique je fasse sur les crédits de Master je reste finançable pour l’année suivante?(le but étant évidement de réussir la totalité des crédits de Master et de Bachelier mais je veux être sûr de bien comprendre.) J’ai donc tout intérêt à réussir en priorité absolu mes 9 crédits de Bac.

        Merci d’avance et en espérant avoir été assez claire.

        Cordialement.

         

  31. Pablo
    le 11 septembre 2018 à 21:51

    Bonsoir,

    Voici ma situation á l UCL :

    2012-2013 : BAC 1 en Économie (ajourné)
    2013-2014 : BAC 1 en Eco (ajourné)
    Réorientation en sciences politique
    2014-2015 : BAC 1 (46 credits obtenus sur 60) Admis a poursuivre
    2015-2016 : BAC 2 (49 credits sur 74) Non recu
    2016-2017 : BAC 2 avec cours de BAC 3 (53 credits obtenus sur 75) Non recu
    2017-2018 : BAC 3 avec 3 cours de BAC 2 (8 credits sur 32) Non recu

    J ai donc accumulé un total de 156 credits sur l’ensemble de mon parcours en sciences politiques. Suis-je encore financable ?

    Merci,

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 11 septembre 2018 à 23:06

      Bonjour Pablo,

      Selon les chiffres que tu me communiques, tu as acquis 110 crédits sur un total de 181 crédits au cours des trois précédentes inscriptions académiques. Il s’agit là de plus de la moitié des crédits des trois précédentes inscriptions académiques. tu es donc « finançable » au regard de l’article 5, 3°, b) du décret du 11 avril 2014 adaptant le financement des établissements d’enseignement supérieur à la nouvelle organisation des études.

      Cordialement,

      • Pablo
        le 12 septembre 2018 à 16:38

        Merci infiniment pour l’attention que vous accordez á chaque cas.

        Tres cordialement,

        Pablo

  32. Moa
    le 11 septembre 2018 à 21:20

    Bonjour,

    Sachant que j’ai raté mes deux premières: Ingénieur de gestion 2016-2017 et ingénieur industriel 2017-2018, avec 0 crédit pour chacune suis-je encore financable ? Et si oui combien de crédit dis-je avoir l’année prochaine pour continuer à l’être ? ( 45 ou 60 )

    Un grand merci,

    Bien a vous.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 11 septembre 2018 à 23:03

      Bonjour Moa,

      Oui, tu seras encore « finançable sur base de l’article 5, 2° du décret du 11 avril 2014 adaptant le financement des établissements d’enseignement supérieur à la nouvelle organisation des études. Quelles que soient les études où tu souhaites t’inscrire (bachelier en ingénieur de gestion, industriel ou autre).

      Il faudra cependant acquérir au moins 75% des crédits du programme annuel des études de la prochaine inscription.

      Cordialement,

  33. Clément L.
    le 11 septembre 2018 à 17:02

    Ayant raté ma première année à l’université (sciences economiques et gestion) avec un total de crédits 6/60 et également une 2ème année en Haute Ecole (Marketing) avec un total de crédit de 36/60, je souhaitais savoir si je restais tout de même finançable pour reprendre des études en Haute Ecole en section de Soins infirmiers

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 11 septembre 2018 à 21:00

      Bonjour Clément L.,

      Parfaitement, l’article 5,2° du décret du 11 avril 2014 adaptant le financement des établissements d’enseignement supérieur à la nouvelle organisation des études l’autorise.

      Cordialement,

  34. lili55888
    le 11 septembre 2018 à 14:45

    Bonjour,

    Voici mon parcours,

    2016-2017  Bac 1  26 crédits (ajourné)

    2017-2018 Bac 1 57 crédits (en cours de cycle)

    Savez vous me dire et me confirmer que je suis bien admis en BAC 2 ?

     

    Merci de votre réponse,

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 11 septembre 2018 à 20:58

      Bonjour lili55888,

      Je ne suis pas sur de disposer des bonnes informations. J’émets les hypothèses que tu n’as pas été inscrit dans l’enseignement supérieur avant l’année académique 2016-2017 et que tu as acquis 31 crédits sur 34 crédits lors de l’année académique 2017-2018. En ce cas, tu es bien « finançable » et tu as le droit de t’inscrire en second bloc de bachelier.

      N’hésite pas à revenir vers moi si ces hypothèses étaient incorrectes.

      Cordialement,

  35. Paul
    le 11 septembre 2018 à 13:46

    Bonjour

    Voici mon parcours

    2015-2016 Bac 1 Ichec 5 crédit
    2016-2017 Bac 1 Ichec 5 crédit
    2017-2018 Changement Haute École : Ephec je finis l’année avec 42 crédits

    J’aimerais donc savoir si je suis encore financable vu que ce sera ma 4ème première année ? Si pas il y a t’il des options ?

    • Paul Pichon
      le 11 septembre 2018 à 13:50

      Sachant que je faisais de la gestion d’entreprise à l’Ichec et je fais maintenant du commerce extérieur à l’Ephec

      • Infor Jeunes Bruxelles
        le 11 septembre 2018 à 20:06

        Bonjour Paul ,

         

        Je ne dispose pas de toutes les informations pour pouvoir répondre à cette question mais le nombre peu élevé de crédits acquis lors des deux premières inscriptions dans l’enseignement supérieur conduisent à ce que tu ne sois plus considéré comme « finançable » au regard de l’article 5 du décret du 11 avril 2014 adaptant le financement des établissements d’enseignement supérieur à la nouvelle organisation des études. Même en cas de réorientation.

        Il faudra introduire une demande de dérogation auprès de la Haute Ecole (ou de l’Université ou de l’Ecole supérieure des Arts) où tu souhaites te réinscrire, quelle que soit la formation à laquelle tu souhaites te réinscrire.

        Une inscription dans un établissement de promotion sociale et à une formation de niveau supérieur est également possible car ces études ne sont pas soumises à une condition de « finançabilité ».

        N’hésite pas à contacter notre permanence juridique en matière d’enseignement supérieur : http://www.inforjeunesbruxelles.be/nos-permanences

        Cordialement,

  36. Marie
    le 11 septembre 2018 à 10:18

    Bonjour,

    Voici mon parcours :

    2013-2014: master 1 droit UCL (échec)
    2014-2015: master 1 droit à l’UCL (échec)
    2015-2016: master 1 droit UCL (échec)
    2016/2017: travail
    2017-2018: master 1 droit UCL en horaire décalé (j’ai acquis 20 crédits/43, donc échec).

    Ma question: puis-je m’inscrire à présent au bachelier en criminologie à l’UCL?

    D’avance Merci !!

    Bien à vous,

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 11 septembre 2018 à 20:52

      Bonjour Marie,

      Parfaitement car vous n’avez en effet pas été inscrite à un premier cycle de bachelier au cours des cinq précédentes années académiques. (Art. 5, 1° du décret du 11 avril 2014 adaptant le financement des établissements d’enseignement supérieur à la nouvelle organisation des études).

      On pourrait parvenir à la même conclusion en invoquant l’article 5, 4° du décret susmentionné.

      N’hésitez pas.

      Cordialement,

  37. Nath
    le 11 septembre 2018 à 09:09

    Merci pour votre réponse.

    Vu que je ne suis plus finançable, je pense m’inscrire en promotion sociale, si je réussis 75% de mon programme, je pourrais me réinscrire l’année d’après à l’université sans problèmes, refus ?

    Je pourrais me réinscrire dans n’importe quelle études ? Plus de problèmes de finacenement ?

    Quelle est la date de fin d’inscription en promotion sociale ?

    Merci d’avance

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 11 septembre 2018 à 19:47

      Bonjour Nath,

      Il faudra s’inscrire à au moins 30 crédits (1) d’études reconnues comme équivalentes à une formation de niveau supérieur (2) et conduisant à un diplôme de bachelier ou de master (3) tout y acquérant au moins 75% (4) ou au moins la moitié des crédits des trois précédentes inscriptions académiques (4bis).

      A ces conditions, il est possible de redevenir « finançable » et, donc, de se réinscrire à n’importe quelles études supérieures en Haute Ecole ou à l’Université (ou en Ecole supérieure des Arts) sans avoir à demander de dérogation.

      Les dates de fin d’inscription en matière d’enseignement de promotion sociale ne sont pas uniformisées et, donc, variables en fonction des établissements.

      Cordialement,

      • Jean-Marc
        le 17 septembre 2018 à 23:21

        Bonjour  Infor Jeunes Bruxelles ,

        Je me retrouve dans le même cas que  Nath , sauf que je peux encore me réorienter.Je ne suis pas finançable pour le bloc 2 en droit.Or, je peux me réinscrire à toute autre  filière sauf le droit.J’ai donc décidé de me réinscrire en bachelier en Architecture(dans la même université).

        Est-ce que si je réussis mon année en Architecture , je redeviendrais finançable pour le bloc 2 en droit, ou bien il faut faire impérativement de la promotion sociale ? Merci d’avance  pour votre aide précieuse

         

        Bonne journée

        JM Andalousis

         

         

  38. HSY
    le 10 septembre 2018 à 19:13

    Bonjour,
    Voici ma situation
    Je suis en Aesi éducation physique.

    1er année 2016/2017 : 35 credits/60 crédits. (echec du bloc1)

    2eme année 2017/2018: 35 credits/60 crédits (25 crédits bloc 1 et 10 bloc 2)(passage en BA2)

    Durant ces 2 années, j ai validé 60 crédits bloc 1 et 10 bloc 2): total 70 crédits acquis sur 120 crédits de mes programmes annuels.

    Je n’ai pas fait d’étude supérieure avant ces 2 années.

    Pour l’année scolaire 2018/2019, suis je toujours finançable? Dois je introduire la dérogation?

    MerciMerci à vous.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 10 septembre 2018 à 20:18

      Bonjour HSY,

      Selon les chiffres que tu me communiques, tu as acquis au moins la moitié des crédits de tes précédentes inscriptions et tu es donc finançable sur base de l’article 5, 3°, b) du décret du 11 avril 2014 adaptant le financement des établissements d’enseignement supérieur à la nouvelle organisation des études.

      Il ne s’agit pas de la seule situation permettant d’être considéré.e comme « finançable », mais cette situation suffit être considéré comme tel.

      Cordialement,

  39. Paru
    le 10 septembre 2018 à 15:56

    Bonjour ,

    Je suis a l’ULB en pharmacie ,

    mon parcours : 2016-2017  Ba1 05/60

    2017-2018 Ba1 40/55

     

    Ma question est ce que ma dérogation serait elle acceptés . Je comptes refaire la ba1 + des cours de ba2 . Merci énormément !

    • Paru
      le 10 septembre 2018 à 16:13

      05/60 + 35/55 et donc j’ai un total de 40 crédits acquis sur les 60 en 2 ans. Suis – je toujours finançable? Merci !

      • Infor Jeunes Bruxelles
        le 10 septembre 2018 à 20:14

        Bonjour Paru,

        Tu as acquis 40 crédits sur un total de 115 crédits (et non de 60 crédits) et tu ne seras donc « finançable » que si tu réorientes dans n’importe quel autre bachelier que celui en sciences pharmaceutiques.

        Si tu souhaites te réinscrire à ce bachelier en sciences pharmaceutiques, il faudra obtenir une dérogation. Je ne connais d’ailleurs pas précisément ta situation et je ne peux pas t’indiquer si ta demande de dérogation sera acceptée.

        Cordialement,

  40. Farouk
    le 9 septembre 2018 à 11:35

    Bonjour , me suis inscrit à l’ulb en droit.

    1er année : 5 credits/60. (echec de la ba1 droit)

    2eme année : 40 credits/60 (passage en BA2)

    3eme année : 20 credits (Echec de la Ba2)

     

    Suis je toujours finançable , j’envisagede continuer droit.

     

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 9 septembre 2018 à 20:43

      Bonjour Farouk,

      J’ignore combien de crédits figuraient dans ton programme d’études en « troisième année » et je présume qu’il y en avait 60. si cela n’était pas le cas, il faudra adapter le raisonnement en remplaçant ce nombre par les nombres de crédits que tu devais présenter. Je présume également que tu n’avais pas d’inscription dans l’enseignement supérieur avant cette première année en droit.

      Je comprends que tu as acquis 65 crédits (5 crédits + 40 crédits + 20 crédits) sur un total de 180 crédits (60 crédits + 60 crédits + 60 crédits) au cours des trois précédentes inscriptions académiques. En ne tenant pas compte de cette première inscription au cycle (5 crédits sur un total de 60 crédits) et pour autant que ce qui est indiqué au paragraphe précédent soit correct, tu as donc acquis au moins la moitié des crédits des trois précédentes années académiques. Tu as donc le droit de te réinscrire à ce bachelier en droit sans avoir à demander de dérogation. (Base légale: Art. 5, 3°, b), i. du décret du 11 avril 2014 adaptant le financement des établissements d’enseignement supérieur à la nouvelle organisation des études).

      Je reste à ton entière disposition pour toute raison que tu jugerais utile.

      Cordialement,

      • Farouk
        le 10 septembre 2018 à 02:23

        La troisieme année compte pour 60 credits , je n’avais pas eu d’autre études avant ces 3 années si.

         

        • Infor Jeunes Bruxelles
          le 10 septembre 2018 à 16:34

          Bonjour Farouk,

          J’avais commis une petite erreur d’inattention dans ma réponse en oubliant une négation et je viens de la rectifier.

          Je te confirme que tu es effectivement « finançable » et que tu auras le droit de te réinscrire à ce bachelier en droit sans avoir à demander de dérogation.

          Cordialement,

  41. Lisa
    le 9 septembre 2018 à 01:42

    Mon fils s’est inscrit en 1er kiné à l’ulg. Il n’aimait pas sa session de janvier était mauvaise et les premiers massages l’ont dégoûté. Il a abandonné. L’année suivante il s’est inscrit en psychologie à l’ucl. Il a échoué (grand-mère décédée en 2 eme session). Il a alors repris l’école sociale, mais il vient de n’obtenir que 34 crédits. Peut-il recommencer cette première ? Sera-il finançable. Si non existe-il un recours? Si on le finance nous cette première année et qu’il la réussi, sera-t-il à nouveau finançable?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 10 septembre 2018 à 17:07

      Bonjour Lisa,

      Le financement est public est les établissements ne peuvent réclamer d’argent qu’à concurrence de ce qui est permis par la loi. La loi et les arrêtés d’exécution en vigueur ne permettent  pas de réclamer ces montants-là. Légalement, il n’est donc pas possible de « financer » soi-même ses études.

      Pour savoir si votre fils sera finançable, j’aurais besoin de davantage d’informations, c’est-à-dire et pour chacune des années académiques:

      • Le nombre de crédits acquis et acquérables pour chacune des années académiques. Si une ou plusieurs unité.s d’enseignement  a / ont été dispensé.e.s ou transféré.e.s lors de la réorientation, il ne faut pas la / les comptabiliser. Par exemple: Si vous avez acquis 45 crédits sur 60 crédits acquérables dans un cursus de bachelier en droit, que vous vous êtes réorienté dans un cursus de bachelier en sciences politiques, que vous réussi 30 crédits sur 60 crédits acquérable dans ce cursus de bachelier en sciences politiques mais qu’on vous a dispensé de 10 crédits dans ce bachelier en sciences politiques, vous n’aurez effectivement acquis que 20 sur un total de 50 crédits acquérables ;
      • Le type d’études entreprises (Haute Ecole / Université / Ecole supérieure des Arts / Enseignement de promotion sociale / Autre) ;
      • La filière entreprise (exemple: bachelier / master en …)

      Sur base de cette réponse, je pourrai vous indiquer si votre fils sera finançable ou, à défaut, les alternatives dont vous disposez.

      Cordialement,

       

       

       

  42. M
    le 8 septembre 2018 à 13:20

    Bonjour , je suis étudiant et je viens début raté ma 3eme première et je voulais savoir si y’avais des hautes écoles qui acceptent des étudiants non-finançables ? Merci bien

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 10 septembre 2018 à 17:33

      Bonjour M,

      Tous les établissements d’enseignement supérieur ont le droit de refuser (ou d’accepter) des étudiants non-finançables. Il existe des statistiques publiées quant aux taux d’acceptation de ces étudiants mais elles ne me semblent pas fiables et la demande dépend véritablement de l’ensemble des éléments du dossier.

      Cordialement

  43. Valérie
    le 8 septembre 2018 à 11:21

    Bonjour,

    Ma fille a passé l’examen d’entrée en médecine ce 5/9, elle est en attente des résultats.

    Si elle échoue et qu’elle s’inscrit en sciences biomédicales pour 1 an afin de repasser l’examen d’entrée, est-ce qu’elle perd une année éligible au financement pour la suite de son parcours?

    Vaut-il mieux faire une 7ème année spéciale sciences?

    Merci beaucoup de m’éclairer.

     

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 10 septembre 2018 à 18:51

      Bonjour Valérie,

      Une inscription en année préparatoire ou en sciences biomédicales aura une incidence quant au calcul de la « finançabilité » et, donc, quant au droit de se réinscrire en sciences médicales sans avoir à introduire de demande d’autorisation (de « dérogation »).

      Indépendamment des aspects pédagogiques, une inscription en année préparatoire interviendra dans le calcul de la « finançabilité ». Elle sera appréciée à concurrence de 0 crédit ou à concurrence de 60 crédits (sur un total de 60 crédits) selon que les études auxquelles sont destinées soient réussies ou non. En d’autres termes, si votre fille s’inscrit à une année préparatoire mais ne réussit pas l’examen d’entrée en sciences médicales, cette année préparatoire sera comptabilisée à concurrence de 0 crédits sur 60 crédits.

      Alternativement, une inscription en sciences biomédicales interviendra également dans le calcul de la « finançabilité ». Mais autrement. D’une part, elle conduira à épuiser les « jokers » permettant de rester « finançable » en se réorientant. Et il y en a plusieurs. Le premier « joker » porte sur le fait qu’un étudiant qui s’est inscrit aux mêmes études supérieures au cours des cinq dernières années académiques a le droit de se réorienter. Le deuxième « joker » porte sur le fait qu’un.e étudiant.e qui a été inscrit.e à deux reprises aux mêmes études de premier bloc de bachelier restera « finançable » s’il/elle se réoriente. Dans ce deux cas, une inscription en sciences biomédicales aura une incidence. (Base légale: Article 5, 2° ou 4° du décret du 11 avril 2014 adaptant le financement des établissements d’enseignement supérieur à la nouvelle organisation des études).

      Néanmoins, la réussite d’au moins 75% des crédits de ce bachelier en sciences biomédicales lui permettra de rester « finançable ». (Art. 5, 3°, a) du décret susmentionné).

      Une autre possibilité de redevenir finançable existe mais le format de cette réponse ne permet pas des explications plus exhaustives.

      N’hésitez pas si vous avez besoin de davantage de renseignements.

      Bonne chance pour cet examen d’entrée.

      Cordialement,

  44. Ianbala
    le 8 septembre 2018 à 09:53

    Bonjour, je suis français et ma demande d’entrée à l’école de kine à liège a été refusée non financable .
    Le motif abandon en cours d’année (1ere année Staps) en 2015.
    Motif plusieurs décès dans ma famille .
    Ai je un recours ? Puis je demander une dérogation ?
    Merci infiniment de votre réponse .

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 10 septembre 2018 à 19:02

      Bonjour Ianbala,

      S’il s’agit d’un refus d’inscription pour raison de « non-finançabilité », vous avez le droit – au même titre que les tous les autres étudiants dont l’inscription a été refusée -* d’introduire un recours contre ce refus d’inscription.  La procédure de recours doit être prévue par le règlement général des études 2018-2019 et, d’ailleurs, également dans la décision de refus d’inscription. Notre permanence juridique en matière d’enseignement supérieur pourra vous renseigner plus adéquatement si vous avez d’autres questions.

      Cordialement,

       

      *La directive 2004/38/CE du Parlement européen et du Conseil du 29 avril 2004 relative au droit des citoyens de l’Union et des membres de leurs familles de circuler et de séjourner librement sur le territoire des Etats membres dispose en effet que les ressortissants de l’Union ont droit à l’égalité de traitement s’ils séjournent sur le territoire d’un autre Etat membre.

  45. abdel
    le 8 septembre 2018 à 08:53

    bonjour je suis abdel

    j’aimerai savoir si je suis encore financable , car j’ai un parcours un peu complexe.

    2016-2017 premiere bac que j’ai raté avec 10/60 j’ai dans une haute ecole d’ingenieur

    je me suis orienté vers un bachélier

    ou j’ai fait une deuxieme fois la premiere ou j’ai eu 25/60

    et j’ai repris ma premiere pour la troisieme fois  dans la meme ecole ou j’ai fait 50/60

    ma question est , est que je suis encore financable?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 10 septembre 2018 à 19:28

      Bonjour Abdel,

      Merci de m’indiquer si:

      • Par « 2016-2017 », tu entends « 2015-2016 »;
      • Lors de l’année académique 2017-2018, tu n’aurais pas plutôt acquis 25 crédits sur 35 crédits (soit 60 crédits desquels sont déduits les 25 crédits acquis lors de l’année académique 2016-2017).
      • Parmi les crédits de bachelier vers lequel tu t’es réorienté, il y a une ou plusieurs dispense.s ou transfert.s de notes.

      Cordialement,

  46. marlène
    le 7 septembre 2018 à 19:30

    Bonjour,

    Je sais que pour savoir si on est finançable il faut additionner les crédits acquis lors des 3 dernières années et avoir la moitié du total MAIS dois-je additionner la première année (que j’ai ratée)?

    Année académique 2015-2016: 39 crédits/60 crédits (bachelier universitaire DROIT) en bac 1
    Année académique 2016-2017: 22 crédits/54 (bachelier universitaire DROIT) en bac 1
    Année académique 2017-2018: 30 crédits/65 (haute-école DROIT) bac 2

    Le total des crédits: 60 + 54 + 65 = 179 / 2 = 89.5

    Je calcule mes crédits: 39 + 22 + 30 = 91 donc ok

    Mais si je ne tiens pas compte de la première année, ça me fait 22 + 30 = 52 pour la moitié de 119crédits (59.5)

     

    Donc je voudrais savoir, en calculant, il faut tenir compte de la première année ou pas ?

     

    Merci

     

     

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 10 septembre 2018 à 19:32

      Bonjour marlène,

      Merci pour ce détail très clair.

      Ne pas tenir compte de la première inscription au cycle (je pense comprendre qu’il s’agit de l’année académique 2015-2016) est une possibilité, si cela permet à l’étudiant d’être finançable alors qu’il/elle ne le serait pas si on devait en tenir compte. En d’autres termes, tu n’es pas obligée d’utiliser cette possibilité.

      Dès lors, tu es bel et bien « finançable ».

      Cordialement,

  47. VéroD
    le 7 septembre 2018 à 12:48

    Bonjour,

    Je viens de recevoir une réponse négative par rapport à mon inscription en Master en psychologie clinique à l’ULB.

    J’ai un parcours assez particulier, que je vais détailler :

    2010 – 2013  : Bachelier en psychologie (ULB, obtenu avec distinction).

    2013 – 2015 : Master en psychologie  (orientation neuropsychologie) (ULB, obtenu avec la plus grande distinction)

    2015 – 2018 : Bachelier en médecine (UCL, non réussi : 86/180 crédits obtenus)

    J’ai réalisé que la médecine ne me correspondait pas et je souhaite à présent faire un 2ème Master en psychologie (orientation psychologie clinique) à l’ULB.

    J’ai bien examiné les conditions de financiabilité du décret paysage et il me semble que je devrais pouvoir être finançable :

    « – S’inscrire à un cycle d’études sans avoir été déjà inscrit 2 fois à des études de même cycle au cours des 5 années académiques précédentes? »

    En effet, il ne s’agirait que de ma 2ème inscription à un cycle de Master (voire la 1ère si, comme je l’ai lu, les années d’études qui ont conduit à l’obtention d’un grande académique ne sont plus prises en compte).

    Je comprendrais qu’on me refuse l’accès à un autre Bachelier (hors réorientation) étant donné que je me suis déjà inscrit 3 fois en médecine dans ce cycle sans obtenir le grade académique.

    Mais pourquoi me refuser l’accès à un autre Master ?

    Voici le motif de refus invoqué par le service des inscriptions de l’ULB : « L’analyse de votre parcours académique antérieur révèle que votre inscription représenterait une situation de non réussite, motif de non financement selon le décret du 11 avril 2014. »

    Je vous remercie beaucoup de votre réponse rapide,

    Bien à vous,

    VéroD

     

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 10 septembre 2018 à 19:36

      Bonjour VeroD,

      Tu as parfaitement raison et tu es bel et bien « finançable » pour ce deuxième master. D’autant plus que l’examen de la « finançabilité » se limite aux cinq dernières années académiques et qu’il n’est pas tenu compte des inscriptions qui ont conduit à l’obtention d’un grade académique.

      Cordialement,

  48. Chiara
    le 7 septembre 2018 à 12:38

    Bonjour alors voilà mon parcours en 2015 j’ai obtenu mon CESS
    En 2015-2016 Bac 1 Droit: 15 crédits sur 60
    En 2016-2017 Bac 1 Droit Bis 20 crédits sur 45
    En 2017-2018 Bac 1 Psycho et j’en suis à 23 crédits sur 60
    En 2018-2019 je souhaite m’inscrire en Haute école
    Ma question est la suivante suis je encore finançable en vertu de l’article 5 du décret du 11 avril ?
    Car je ne comprends pas la partie de l’alinéa qui dit  » avoir au moins 45 crédits »?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 10 septembre 2018 à 19:41

      Bonjour Chiara,

      Malheureusement, cette situation ne rencontre aucune des situations décrites par l’article 5 du décret du 11 avril 2014 adaptant le financement des établissements d’enseignement supérieur à la nouvelle organisation des études permettant d’être considéré.e comme « finançable ».

      Il faudra introduire une demande de dérogation auprès de la Haute Ecole où tu souhaites te réinscrire.

      N’hésite pas à contacter notre permanence juridique en matière d’enseignement supérieur : http://www.inforjeunesbruxelles.be/nos-permanences

      Cordialement,

  49. PaulineG
    le 6 septembre 2018 à 22:21

    Bonjour, ceci est mon parcours

    Bac 1 interprétation/traduction : 19/60 crédits
    Bac 1 interprétation/traduction : 24/41 crédits
    Bac 1 interprétation/traduction : 40/60 crédits

    Suis-je encore finançable ? Puis-je m’inscrire en deuxieme année

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 7 septembre 2018 à 11:14

      Bonjour PaulineG,

      Au cours des trois précédentes inscriptions, tu as acquis 83 crédits sur un total de 141 crédits et le seuil de finançabilité correspond à la moitié de ces 141 crédits. Dès lors, tu es « finançable » sur pied de l’article 5, 3°, b) du décret du 11 avril 2014 adaptant le financement des établissements d’enseignement supérieur et l’organisation académique des études.

      N’hésite pas à poursuivre la discussion si tu l’estimes utile.

      Cordialement,

  50. Ben
    le 6 septembre 2018 à 19:47

    Bonjour,voici mon parcours,

    Bac 1 psycho : 60/60 crédits
    Bac 1 bio-ingénieur: 21/60 crédits (réorientation)
    Bac 1 bio-ingénieur : 39/39 crédits
    Bac 2 bio-ingénieur : 27/58 crédits (2 crédits retirés via une dispense de ma Bac 1 psycho)

    Je me demandais si j’étais finançable. Si oui, combien de crédits puis-je présenter l’année prochaine ? Merci d’avance.

    • Ben
      le 6 septembre 2018 à 19:50

      (les quatre années ayant été réalisées à l’UCL)

      • Infor Jeunes Bruxelles
        le 7 septembre 2018 à 11:12

        Bonjour Ben,

        Au cours des trois précédentes inscriptions, tu as acquis 87 crédits sur un total de 178 crédits et le seuil de finançabilité correspond à la moitié de 178 crédits. Dès lors, tu es « finançable » sur pied de l’article 5, 3°, b) du décret du 11 avril 2014 adaptant le financement des établissements d’enseignement supérieur et l’organisation académique des études.

        Dans le respect des pré-requis ou moyennant l’accord du jury pour lever ces éventuels pré-requis, ton programme annuel des études doit comporter au moins 60 crédits. On parle de pré-requis lorsque la réussite de certaines unités d’enseignement conditionne l’accès à une ou plusieurs autres unités d’enseignement.

        N’hésite pas à poursuivre la discussion si tu l’estimes utile.

        Cordialement,

  51. Sami
    le 6 septembre 2018 à 17:54

    Bonjour,

     

    Suite a plusieurs échecs, j’ai été non finançable l’année 2017/2018. L’université a tout de même admis mon inscription.

    J’ai réussi cette année et j’aimerai donc savoir si je redeviens finançable pour cette année et celles à venir.

     

    d’avance je vous remercie.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 7 septembre 2018 à 11:05

      Bonjour Sami,

      Tout dépendra du nombre de crédits acquis à l’issue de cette année académique et de ton parcours académique. Merci de bien vouloir m’indiquer, par année académique: le type d’études entreprises (Haute Ecole / Université / Ecole supérieure des Arts / Enseignement de promotion sociale / Autre), la filière entreprise (exemple: bachelier / master en …), le nombre de crédits acquis et de nombre de crédits acquérables).

      Cordialement,

  52. Nath
    le 6 septembre 2018 à 16:33

    Bonjour,

    Je ne suis plus finançable car j’ai effectué 4 premières (pour raison médicale). Il me reste 15 crédits à valider. Puis je m’inscrire en cours isolés ? Si je réussis ces 15 crédits. J’aurais au total acquis les 60 crédits de 1ere. Puis-je alors m’inscrire en 2eme ?

    Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 7 septembre 2018 à 11:02

      Bonjour Nath,

      La réussite de 15 crédits en cours isolés ne permet pas d’avoir le droit à une dispense. En pratique, les enseignants réinscrivent officieusement la même note lors de l’année académique de ton inscription mais cela dépendra de l’enseignant. Pour cette raison, elle ne peut pas être cumulée en tant que tel pour parvenir à la réussite de 60 crédits. Par ailleurs, la réussite de 60 crédits, quand bien même ils seraient, ne rend pas nécessairement « finançable ».

      Il me manque des informations pour pouvoir te conseiller adéquatement. Si tu ne souhaites pas publier ces informations sur cette page, un rendez-vous téléphonique ou sur place, lors de notre permanence juridique en droit de l’enseignement supérieur et située au numéro 155 de la rue Van Artelvelde (1000 Bruxelles), est toujours possible.

      Cordialement,

      • Nath
        le 7 septembre 2018 à 11:23

        Merci pour votre réponse.

        Voici mon parcours :

        2014-2015 : 1ere année en kiné –> 21/60

        2015-2016 : 2ème 1ere année en kiné –> 0/39

        2016-2017 : Je me suis réorientée en Education physique à l’ULB –> 20/55

        2017-2018 : Tjs en 1ère ostéopathie –> 20/35

        Je ne suis donc plus financable, donc il est impossible de prendre des cours isolés et repasser l’année suivante en 2éme ostéopathie ?

         

        Merci d’avance

        • Nath
          le 7 septembre 2018 à 11:26

          2017 -2018 : Tjs en 1ère Education physique

           

           

          • Infor Jeunes Bruxelles
            le 10 septembre 2018 à 20:24

            Bonjour Nath,

            Malheureusement, cette situation ne rencontre aucune des situations décrites par l’article 5 du décret du 11 avril 2014 adaptant le financement des établissements d’enseignement supérieur à la nouvelle organisation des études et permettant d’être considéré.e comme « finançable ».

            Il faudra introduire une demande de dérogation auprès de l’établissement d’enseignement supérieur où tu souhaites te réinscrire.

            Je te confirme que la réussite de cours isolés ne donne pas droit à une dispense et n’est pas valorisable (et donc cumulable aux crédits déjà acquis).

            Cordialement,

  53. Mat
    le 6 septembre 2018 à 14:04

    Bonjour,

    J’ai un parcours un peu spécial…
    Étant française, je me suis inscrite au tirage au sort pour entrer en kiné à l’ULB pour l’année 2014/2015.
    N’ayant pas pas été prise, je me suis inscrite dans la filière « module général » (filière qui n’existe qu’à l’ULB il me semble et qui permettrait sans assurance de finir avec un diplôme de kinésithérapie mais avec une année de plus).
    J’ai échoué cette première année, je l’ai refaite pour l’année 2015/2016, que j’ai aussi raté. L’année suivante j’ai été tiré au sort en kiné et j’ai validé cette année.
    Me voilà donc en 2ème année de kiné, j’attend les délibérations pour avoir toutes les notes mais je ne pense pas avoir les 45 crédits nécessaires… Serais-je encore financable ?
    Sachant que module général et kiné ne sont pas considérés comme même cycle ?

    Je récapitule avec les crédits:

    2014/2015 B1 MOTR-T 5/60 crédits
    2015/2016 B1 MOTR-T 30/60
    Pris au tirage au sort :
    2016/2017 BA1 kiné 35/40
    2017/2018 BA2 kiné 15/60 pour le moment…

    Qu’adviendra t-il de moi ?…

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 7 septembre 2018 à 10:56

      Bonjour Mat,

       

      Avant de t’annoncer une bonne nouvelle, pourrais-tu me préciser si les crédits acquis en bachelier en sciences de la motricité ont été transférés en bachelier de kinésithérapie ? Si oui, combien de crédits ont-ils été transférés ? Selon quelle répartition ?

      Cordialement,

       

      • Mat
        le 7 septembre 2018 à 12:29

        20 crédits ont été transférés de du bachelier sciences de la motricité au bachelier kinésithérapie.
        Ils ont été transférés pour ma BA1 kiné ce qui me donnait une année à 55/60 au total (35/40 pur kiné + 20 Module g).
        Cordialement,

        • Infor Jeunes Bruxelles
          le 10 septembre 2018 à 20:09

          Bonjour Mat,

          Selon les chiffres que tu me communiques, tu as acquis exactement la moitié des crédits des trois inscriptions académiques précédentes et tu es donc « finançable » au regard de l’article 5, 3°, b) du décret du 11 avril 2014 adaptant le financement des établissements d’enseignement supérieur à la nouvelle organisation des études.

          Cordialement,

          • Mat
            le 11 septembre 2018 à 15:16

            Ça voudrait dire que mes 20 crédits de module g compte deux fois ? Pour l’année de module g et pour la ba1 kiné ?
            Changer de filière ne remet donc pas les compteurs à zéro ?

            Merci beaucoup en tous les cas, me voilà rassurée !

            • Infor Jeunes Bruxelles
              le 11 septembre 2018 à 21:03

              Bonjour Mat,

              Justement non, ils ne sont comptabilisés qu’une seule fois, à concurrence de 35 crédits sur 40 crédits et c’est cette hypothèse là qui permet d’atteindre ce seuil de « finançabilité » d’au moins 50 % des crédits.

              Cordialement,

  54. Thibault
    le 5 septembre 2018 à 17:57

    Bonjour,

    Voici mon parcours :
    BA1 en droit (ulb) : 0/60 crédits,

    BA1 en droit  (ulb): 20 crédits.

    Je me posais la question, suis-je encore finançable si je recommence cette filière et pourrais-je recommencer une troisième fois cette filière à l’ULB ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 7 septembre 2018 à 10:52

      Bonjour Thibault,

      Tu ne pourras te réinscrire en premier bloc de bachelier universitaire en droit que si tu obtiens une dérogation de la part de ton établissement d’enseignement supérieur.

      En cas de réorientation à d’autres études, et s’inscrire à un bachelier en droit en Haute Ecole est considéré comme étant une telle réorientation, tu seras cependant « finançable ». D’ailleurs, en cas de réussite suffisante de crédits à l’issue de cette année de réorientation, tu seras considéré comme « finançable pour te poursuivre ces études ou te réorienter à nouveau, et cette réorientation pourrait concerner un bachelier universitaire en droit.

      Cordialement,

       

  55. M
    le 5 septembre 2018 à 17:26

    Bonjour, j’aimerais savoir si je suis finançable. J’ai obtenu mon diplôme de bachelier en psychologie en 2015 à l’ULB. J’ai arrêté la psychologie pour entreprendre des études en pharmacie à l’UCL. J’ai fait une première année en pharmacie mais j’ai échoué, j’ai refait une première année en pharmacie et j’ai échoué, je me suis ensuite réorientée en sciences biomédicales mais j’ai échoué. Puis-je toujours m’inscrire en master en psychologie étant donné que ce n’est pas le même cycle d’etudes ? Suis-je finançable ?

    Merci d’avàce

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 7 septembre 2018 à 10:49

      Bonjour M,

      Parfaitement et c’est ce que prévoit l’article 5, 1° du décret du 11 avril 2014 adaptant le financement des établissements d’enseignement supérieur à la nouvelle organisation des études en énonçant qu’un.e étudiant.e est « finançable s’il/elle « s’inscrit à un cycle d’études, sans avoir été déjà inscrit deux fois à des études de même cycle au cours des cinq années académiques précédentes ».

      Certaines conditions supplémentaires si vous êtes ressortissant.e hors union européenne (et non assimilé.e).

      Cordialement,

  56. ophe
    le 5 septembre 2018 à 16:59

    Bonjour,

    Ce probleme de finançabilité touche tous les étudiants? Même les non boursiers?

     

    Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 7 septembre 2018 à 10:45

      Bonjour ophe,

      Etre « finançable » est une condition pour pouvoir s’inscrire, même lorsqu’on est non-boursier. Toutefois, être « finançable » est un condition pour bénéficier d’une allocation d’études.

      Cordialement,

  57. blumen
    le 5 septembre 2018 à 16:55

    bonjour ,

    s’il vous plait j’ai une question il faut combien de crédits pour réussir  la première année du master vue que j’ai réussi 47 crédits je  demande est il possible de passer en deuxième année master avec des crédits résiduels de la première année et merci de me répondre .

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 7 septembre 2018 à 10:41

      Bonjour blumen,

      Il n’existe plus de notion de réussite d’une « année » en tant que tel. Depuis quelques années, il s’agit de réussir un bloc composé, en principe, de 60 crédits. A défaut, de réussir ces 60 crédits, le programme d’études de l’année suivante sera composé des crédits non-acquis de la suite du bachelier ou du master. Ainsi, si tu as acquis 47 crédits sur, par exemple, un total de 60 crédits, tu auras un programme d’études composé des 13 crédits concernant les unités d’enseignement non-acquises augmentés de 47 crédits qui figurent dans la suite du bachelier ou du master.

      Cet ensemble doit, en principe, comporter au moins 60 crédits mais ce nombre est parfois inférieur. Par exemple, lorsque la réussite de certaines unités d’enseignement conditionne l’accès à une ou plusieurs autres unités d’enseignement. On parlera alors de pré-requis. En ce cas, une dérogation du jury est nécessaire pour accéder à cette unité d’enseignement.

      Il n’existe plus de réussite d’année en tant que tel mais, lors de l’année académique suivante, le programme d’études sera complété par des unités d’enseignement qui n’ont pas encore été acquises dans le programme de master et à concurrence de nombre de crédits acquis lors de l’année académique précédente et totalisant, en principe et dans le respect des pré-requis, au moins 60 crédits.

      Parallèlement à cette question, une réinscription nécessite d’être « finançable ».

      Cordialement,

       

  58. David
    le 5 septembre 2018 à 13:13

    Bonjour,

    Je voudrais savoir si je suis toujours finançable pour ma réinscription. Voici mon parcours ces dernières années :

    Cess 2014-2015

    Bac 1 0/60 (Haute ecole AESI Sciences ) 2015-2016

    Bac 1 60/60 (Haute ecole AESI Math) 2016-17

    Bac 2 14/60 ( Haute école AESI Math) 2017-2018

    Suis-je toujours finançable et puis-je refaire mon année ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 6 septembre 2018 à 19:38

      Bonjour David,

      Je comprends que tu as acquis, en ne tenant pas compte de ta première inscription dans l’enseignement supérieur, au moins la moitié des crédits des trois précédentes inscriptions académiques, soit 74 crédits sur un total de 120 crédits. Je te confirme donc que tu es finançable sur pied de l’article 5, 3°, b) du décret du 11 avril 2014 adaptant le financement des établissements d’enseignement supérieur à la nouvelle organisation des études.

      Cordialement,

  59. tivio
    le 5 septembre 2018 à 11:06

    Bonjour,

    J’ai raté, de 2013 à 2016, 3 premières années en bachelor à Anvers. Sur le total de ces 3 années, je n’ai pas eu mes 60 crédits.
    De 2016 à 2017, j’ai donc arrêté les études et ai travaillé.
    En septembre 2017, j’ai repris des études en cours du soir à l’EPHEC et à ce jour, j’ai validé  410/550 soit 74,54% des matières (je ne sais pas à combien de crédits cela correspond, ici ce sont des AA).

    J’ai passé l’examen d’admission aux études de premier cycle la semaine dernière afin de m’inscrire à l’université. Ma question est, suis-je « financable » avec un tel back-ground?

    Je récapitule: j’ai triplé une première à Anvers de 2013 à 2016 et j’ai été « remercié » par l’école. Ensuite j’ai travaillé pendant 1 an. Enfin, à la rentrée 2017, j’ai suivi une 1ère Marketing en cours du soir à la sortie de laquelle j’ai validé 74,54% de mes AA. Puis-je m’inscrire à l’université?

    En espérant pouvoir vous lire,
    Bien à vous
    T

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 6 septembre 2018 à 17:58

      Bonjour Tivio,

      Merci pour renseignements très précis mais il faudrait que tu m’indiques autrement ton historique académique, en indiquant par année académique et concernant les années académique 2015-2016, 2016-2017 et 2017-2018 le nombre de crédits acquis ainsi que le nombre de crédits acquérables (le fait que les crédits soient acquis ou non ne se calcule pas au niveau des activités d’apprentissage mais au niveau des unités d’enseignement), s’il s’agit d’un premier bloc de bachelier ou non, le type d’études ainsi que l’existence ou non de dispense.s / transfert.s de note.s.

      Exemple:

      • Année académique 2015-2016: bachelier en ingénieur de gestion : 34 crédits acquis / 60 crédits au total
      • Année académique 2016-2017: pas d’inscription dans l’enseignement supérieur
      • Année académique 2017-2018: premier bloc de bachelier en marketing: 35 crédits / 60 crédits dont (10 crédits dispensés / transférés depuis le bachelier en ingénieur de gestion)

      Cordialement,

  60. Med Red
    le 5 septembre 2018 à 07:17

    Bonjour, le simple fait que le jury restreint accorde à l’étudiant en fin de cycle a qui il reste plus de 15 crédits à valider pour obtenir le diplôme la possibilité d’anticiper (jusqu’à 30credits) compte t il comme une inscription à part en entière au 2ème cycle dans le calcule de financement ? Je veux dire par là si je réussi à avoir mon diplôme de bachelier l’an prochain ou sinje réussi à être admise à poursuivre , est ce que l’inscription au second cycle sera considéré comme étant la deuxième inscription au cycle dans le calcul de financement ? donc admettons que j’obtienne Moins de 75% de réussite l’an prochain à mon programme de Master, vont ils considérés cette inscription là comme étant la deuxième inscription au cycle ou la première, donc si je veux me réinscrire l’année d’apres cela sera concideré comme étant la 3ème inscription au cycle ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 6 septembre 2018 à 17:49

      Bonjour Med Red,

      C’est une excellente question et c’est l’article 100, § 2, 3° du décret du 7 novembre 2013 définissant le paysage de l’enseignement supérieur et l’organisation académique des études qui y répond et prévoit qu' »[e]n fin de cycle, l’étudiant qui doit encore acquérir ou valoriser plus de 15 crédits du programme d’études de premier cycle peut compléter son programme annuel avec des unités d’enseignement du cycle d’études suivant pour lesquelles il remplit les conditions prérequises et moyennant l’accord du jury de ce cycle d’études. Il reste inscrit dans le 1er cycle d’études. Toutefois, aux fins de l’acquisition ou de la valorisation des unités d’enseignement du 2ème cycle, il est réputé être inscrit dans le 2ème cycle. »

      En d’autres termes, tu seras donc considérée comme inscrite en premier cycle (bachelier) dans l’hypothèse où tu dois acquérir plus de 15 crédits en fin de cycle de bachelier.

      Toutefois, le seuil (par exemple) d’au moins 75% de crédits lors de la précédente inscription doit être calculé sur l’ensemble des crédits de la précédente inscription, indépendamment du fait que ces crédits concernent un premier ou un deuxième; il s’agit d’un total.

      Or, comment combiner cette règle avec la règle selon laquelle les crédits qui ont conduit à l’obtention d’un grade académique ne sont pas pris en compte dans le calcul de cette « finançabilité » ?

      En ce cas et après vérification auprès des sources pertinentes, cette dernière règle n’est pas prise en compte et il faudra calculer les seuils de « finançabilité » (par exemple celui d’au moins 75%) sur l’ensemble des crédits de la précédente inscription, quand bien même elle aurait conduit à l’obtention d’un grade académique.

      Je reste disponible pour toute raison.

      Cordialement,

  61. jenn
    le 4 septembre 2018 à 20:25

    Bonjour,

    J’aimerais savoir quelles sont les démarches à faire pour faire mes études en Turquie ? Je voudrais faire mon université là bas… Merci

  62. jenn
    le 4 septembre 2018 à 17:50

    Bonjour,

    Après 2 ans à l’université, j’ai eu 58 crédits sur 114. La semaine prochaine, je veux m’inscrire dans un autre cursus à l’haute école. Ais-je le droit de faire ça? Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 6 septembre 2018 à 16:59

      Bonjour jenn,

      Si tu n’as pas été inscrite à des études supérieures en-dehors de ces deux années à l’université, tu seras effectivement « finançable ». Soit sur base du fait que tu as acquis au moins la moitié des crédits des trois dernières inscriptions académiques (Art. 5, 3°, b) du décret du 11 avril 2014 adaptant le financement des établissements d’enseignement supérieur à la nouvelle organisation des études) ou du fait que tu te réorientes (Art. 5, 2° ou 4°).

      Je reste disponible pour toute raison que tu jugerais utile.

      Cordialement,

  63. Steph
    le 4 septembre 2018 à 14:22

    Bonjour,
    2016: En bac 1 veterinaire j’ai eu 40 credits sur 60
    2017: J’ai continué et j’ai eu 19 credits sur 54.
    En septembre, mon programme va etre de 57 credits. Je devrai avoir combien de crédits pour rester finançable ? Merci.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 6 septembre 2018 à 16:48

      Bonjour Steph,

      Selon l’article 5, 3°, b) du décret du 11 avril 2014 adaptant le financement des établissements d’enseignement supérieur à la nouvelle organisation des études, il te faudra acquérir 26 crédits lors de l’année académique 2017-2018. En effet, il s’agit là du nombre de crédits nécessaire pour atteindre le seuil d’au moins 50% des crédits lors des trois inscriptions académiques précédentes (c’est-à-dire la moitié de 171 crédits, arrondie vers l’unité directement inférieure).

      Je reste disponible pour toute raison.

      Cordialement,

  64. Mj
    le 4 septembre 2018 à 11:48

    Cess 2014-2015

    Bac 1 9/60 (Haute ecole gestion) 2015-16

    Bac 1 14/60 Haute ecole gestion 2016-17

    Bac 1 13/50 UCL Sciences sociales(en cours, attente des notes de la Session de septembre) 2017-2018

    Suis-je toujours finançable, puis-je refaire mon année si je ne réussi pas ???

    Merci bien

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 6 septembre 2018 à 12:47

      Bonjour Mj,

      Je comprends que tu as acquis 36 crédits (9 crédits + 14 crédits + 13 crédits) sur un total de 170 crédits (60 crédits + 60 crédits + 50 crédits) au cours des trois précédentes inscriptions académiques. Quand bien même on ne tiendrait pas compte de cette première inscription au cycle (9 crédits sur un total de 60 crédits), tu as donc acquis moins de la moitié des crédits des trois précédentes années académiques.

      Par ailleurs, tu n’as malheureusement pas non plus acquis au moins 75% des crédits lors de ta précédente inscription et tu as déjà eu l’occasion de te réorienter.

      Sauf si l’établissement d’enseignement supérieur commet une erreur lors de ta demande d’inscription et considère que tu es « finançable », il faudra dès lors introduire une demande de dérogation afin de pouvoir se réinscrire à ces études ou dans une autre filière.

      Par ailleurs, il est parfois possible de redevenir « finançable » en s’inscrivant à au moins 30 crédits d’un bachelier (ou, le cas échéant, un master) dans l’enseignement de promotion sociale de niveau supérieur et en y réussissant, par exemple, au moins 75% des crédits.

      Je reste à ton entière disposition pour toute raison que tu jugerais utile.

      Cordialement,

  65. Mik'
    le 4 septembre 2018 à 04:01

    Bonjour, je vous ai déjà écrit récemment. Mais j’aimerais plus de précision donc je repose ma question!

    J’aimerais savoir si je suis encore un étudiant pris en compte pour le financement. Voici mon parcours :

    2016-2017 : BAC1 en écriture multimédia à l’ISFSC. Année abandonnée en Décembre.

    2017-2018 : AESI en sciences humaines à Galilée. Je ne pense pas réussir cette année.

    Je souhaite donc me rediriger en AESI éducation physique à la HEFF. Est-ce que je devrais faire une demande de dérogation et si oui, combien de crédit vais-je devoir acquérir?

    Merci pour votre service!

    • Mik'
      le 4 septembre 2018 à 04:43

      Oh, je précise, j’ai validé 19/60 cette année.

      • Infor Jeunes Bruxelles
        le 4 septembre 2018 à 10:57

        Bonjour Mik’,

        Indépendamment du nombre de crédits, tu restes « finançable » sur base de l’article 5, 2° du décret du 11 avril 2014 adaptant le financement des établissements d’enseignement supérieur à la nouvelle organisation des études.

        Cordialement,

  66. Sama
    le 3 septembre 2018 à 23:10

    bonjour ma question est la suivante j’aimerais savoir si je pouvais encor m’inscrire vu que je suis étudiante hors eu: voilà mon parcout
    2014-2015 bac 1 echec avec pres de 30 etcs
    2015-2016 jai finis mon annee donc pris mes 30 etcs restants
    2016-2017 bac 2 optique reussis 60 credits
    2017-2018 je me reorienter en pharmacie 1 ulb et là 30 etvs reussit
    suis je encore financable? est ce que je peut encore me reinscrire?
    merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 4 septembre 2018 à 10:55

      Bonjour Sama,

      Merci de bien vouloir être plus précis.s dans la description des années académiques en m’indiquant, par année académique: le type d’études entreprises (Haute Ecole / Université / Ecole supérieure des Arts / Enseignement de promotion sociale / Autre), la filière entreprise (exemple: bachelier / master en …), le nombre de crédits acquis et de nombre de crédits acquérables).

      Cordialement,

       

  67. Lau
    le 3 septembre 2018 à 18:30

    Bonjour, j’ai fait une année à Namur en informatique immersion anglais. Mais j’ai compris que je ne voulais pas en faire mon metier. L’année passée, j ‘ai suivi les cours pour être professeur de langues dans le degré humanité inferieur. Après les stages, j’ai compris queje n’etais pas fakt pour cela.
    A présent, et cette fois je sais que c’est cela que je veux faire, j’ai voulu m’inscrire à Seraing en communication (j’ai déjà exercé ce « metier » benevolement) et on me refuse l’inscription. Je ne suis plus finançable parait-il. Nous n’avons donc droit qu’à deux chances. Et si je payais mes études à combien reviendraient-elles ? Et pourrait-on m’accepter ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 4 septembre 2018 à 10:51

      Bonjour Lau,

      L’établissement d’enseignement supérieur où tu souhaites t’inscrire commet une erreur et, selon les informations que tu me communiques, je te confirme que tu es bel et bien « finançable ».

       

      Toutefois, si l’établissement persiste à considérer que tel n’est pas le cas, je t’invite à demander à cet établissement de te notifier un refus d’inscription. C’est en effet, ce qui est imposé par l’article 96, §1er, du décret du 7 novembre 2013 définissant le paysage de l’enseignement supérieur et l’organisation académique des études. En effet, cet article énonce que:

      La décision du refus d’inscription doit être notifiée à l’étudiant par lettre recommandée ou contre reçu au plus tard 15 jours après réception de sa demande finale d’inscription effective ;

      Et que:

      La notification du refus d’inscription doit indiquer les modalités d’exercice des droits de recours.
      Par ailleurs, une inscription dans l’enseignement de promotion sociale pourra être réalisée mais tu devras être inscrite à au moins 30 crédits et y réussir au moins 75% de ces crédits pour redevenir « finançable ».

      Cette décision de refus écrite permettra alors d’être contestée et nous pouvons nous charger de la rédaction de ce recours.

      Cordialement,

  68. Mégane
    le 3 septembre 2018 à 16:50

    Bonjour,

    J’avais posté une question précédemment à savoir suite à mon parcours à la fin de la première session (que je ne trouve plus)

    2016 – CESS

    2016-2017 BAC1 37/60

    2017-2018 BAC1 10/36

    L’école m’avait dit que je devais atteindre 75% des crédits de ma dernière année soit 27/36 et donc acquérir 17 crédits supplémentaires en seconde session.

    Vous m’aviez confirmé que je devais obtenir seulement UN crédit supplémentaire pour obtenir les 50% sur les 3 dernières années.

    Aujourd’hui j’ai reçu une autre réponse d’infor jeune (chée de Louvain) qui indique que la règle des 50% ne fonctionne pas dans mon cas puisque je n’ai que 2 inscriptions et pas 3 et que donc je dois atteindre les 27/36 pour rester finançable.

    J’ai bien sûr fait des recherches mais je trouve ce décret très peu clair et  je n’arrive toujours pas à avoir une réponse ferme.

    J’aurai bientôt les résultats de la seconde session et j’aimerais savoir quoi faire si j’ai acquis LE crédit me permettant d’atteindre les 50% dans les 2 dernières inscriptions dans mon cas puisque je n’en ai pas 3. Introduire une demande de dérogation oui mais sur quelle base? Non prise en compte de la règle des 50% ou simple dérogation parce que je serais effectivement non finançable

    Merci de votre confirmation dans un sens ou dans l’autre

    Cordialement

  69. Lay
    le 3 septembre 2018 à 15:49

    Bonjour,
    J’aimerais savoir si je suis encore une étudiante finançable. Voici ma situation:
    2015/2016: Bac1 pharmacie 6/60 à UCL
    2016/2017: Bac1 pharmacie 0/54 à UCL
    2017/2018: Bac1 Sci-biomed 2/54 à UCL
    2017/2018: réorientation en janvier en Bac1 langues et lettre modernes 10/20 credits à ULB
    Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 4 septembre 2018 à 10:43

      Bonjour Lay,

      Tu n’est malheureusement plus « finançable » et il aurait fallu acquérir 4 crédits supplémentaires pour atteindre le seuil de « finançabilité » d’au moins 75 % de la précédente inscription.  Ce seuil correspond au seuil le plus bas à atteindre pour être considéré.e comme « finançable ».

      Dans ton cas,la manière très particulière dont on calcule les crédits conduit à ce qu’on considère que tu doives acquérir au moins 75% des 22 crédits. Cela correspond, une fois la règle d’arrondi vers l’unité inférieure appliquée, à 16 crédits. Or, selon cette même manière particulière de calcule les crédits, tu as acquis 12 crédits. Il t’en manque donc encore 4.

      N’hésite pas à poursuivre la conversation si tu l’estimes utile.

      Cordialement,

       

  70. Sophia
    le 2 septembre 2018 à 21:20

    Bonjour,

    J’aimerais savoir combien d’années faut-il attendre pour redevenir finançable ? est-ce bien 5 années ? et si oui, les crédits acquis restent-ils donc acquis après ces années d’attente ? D’avance merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 3 septembre 2018 à 11:10

      Bonjour Sophia,

      Il est vrai qu’on redevient automatiquement « finançable » à défaut d’inscription dans l’enseignement supérieur pendant cinq ans mais on le redevient parfois également avant, en fonction de l’historique académique. A cet égard, il me faudrait des informations plus détaillées sur cet historique académique (par année académique: type d’études entreprises (Haute Ecole / Université / Ecole supérieure des Arts / Enseignement de promotion sociale / Autre), filière entreprise (exemple: bachelier / master en …), nombre de crédits acquis et de nombre de crédits acquérables).

      Par ailleurs, depuis l’année académique 2013-2014, les dispenses sont valables « à vie ». Auparavant, les dispenses étaient valables 5 ans à partir de leur réussite. Toutefois, ces dispenses ne sont valables que pour autant que le contenu n’ait pas changé et cela relativise fortement leur caractère prétendûment éternel.

      Cordialement,

      • Sophia
        le 3 septembre 2018 à 11:36

        Cela veut dire que les dispenses obtenues avant 2013 elles ne seront valables que 5 ans ?

        Je suis étudiante en droit  à l’université, en 3ème année et je vais être déclarée non finançable cette année… ( il me reste 29 crédits à acquérir pour le bachelier ) et donc j’aimerais savoir si dans 5 ans, mes dispenses seront encore valables et quid de celles obtenues avant 2013 ? merci à vous pour votre aide

        • Infor Jeunes Bruxelles
          le 4 septembre 2018 à 10:38

          Bonjour Sophia,

          En effet, cela signifie que les dispenses ne sont valables que 5 ans avant l’année académique 2013-2014 avec le tempérament concernant le fait que le cours / l’unité d’enseignement peut changer avec les conséquences que cela entraîne quant à la valeur de ces dispenses.

          Toutefois, il ne faut pas nécessairement attendre cinq ans pour redevenir « finançable ».

          Cordialement,

  71. Leonie
    le 1 septembre 2018 à 22:30

    Bonjour, serais/je toujours financable pour la rentrée de septembre 2018 si j’ai eu ce parcours?
    2014-2015 ba1 ISTI (haute école) 0/60 crédits acquis
    2015-2016 Ba1 médecine vétérinaire ULB 10/60
    2016-2017 ba1 médecine vétérinaire ULB 50/50
    2017-2018 poursuite du cursus (ba2) médecine vétérinaire ULB 0/60
    J’ai donc validé mes 60 crédits de ba1 médecine vétérinaire

    D’avance merci,
    Leonie

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 3 septembre 2018 à 11:04

      Bonjour Léonie ,

       

      Malheureusement, non.

      Tu as effectivement acquis 60 crédits de premier bloc de bachelier mais tu n’es pas pour autant « finançable ». En l’espèce, tu ne l’es pas au regard de l’article 5 du décret du 11 avril 2014 adaptant le financement des établissements d’enseignement supérieur à la nouvelle organisation des études.

      Merci de me préciser ta question si tu souhaites poursuivre la discussion.

      Cordialement,

      • Leonie
        le 3 septembre 2018 à 13:56

        Bonjour,

        Merci pour votre réponse.
        Combien de crédits aurais-je du valider cette année pour etre financable svp?

        Bonne journée

  72. Laura
    le 1 septembre 2018 à 10:36

    Bonjour,

    je voudrais savoir si la condition ci-dessous est valable uniquement pour le master ou c’est valable aussi pour bacheler?

    « Se re-inscrire à un cycle d’études après y avoir acquis globalement au cours des 3 années académiques précédentes au moins la moitié des crédits du total de la charge de ses programmes annuels sans tenir compte de l’année académique de sa 1re inscription au cycle si elle est défavorable »

    Merci

     

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 3 septembre 2018 à 11:01

      Bonjour Laura,

      Elle est valable aussi bien pour le bachelier que pour le master.

      Cordialement,

       

  73. Lara
    le 1 septembre 2018 à 00:44

    Bonjour,

    Je voudrais savoir si je serais financable l’année prochaine prochaine :

    2014 Ba1 droit : 45/60
    2015 Poursuite cursus :40/60
    2016 poursuite cursus :10/60
    2017 poursuite cursus : 30/60

    Dans l’optique qu’il me restait tout de meme une année supplementaire à 25 crédits (pour terminer mon bachelier), je me suis pas trop forcer sur mes examens toutefois je viens d’apprendre que je serais probablement pas financable, est-ce vrai ?
    Quels recours sont disponibles ?
    Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 3 septembre 2018 à 10:59

      Bonjour Lara,

      Il te manque en effet 10 crédits pour être considérée comme « finançable ».

      En ce cas, il faudra attendre la délibération de seconde session où le jury se prononcera sur la question de ta « finançabilité ».

      Par la suite, il faudra suivre la procédure décrite décret à l’article 30, § 2 du Règlement général des études 2018-2019 de l’Université libre de Bruxelles. A l’Université libre de Bruxelles, la demande implique de rencontrer des conditions bien précises (circonstances exceptionnelles) et fait l’objet un entretien individualisé avec M. le Vice-Recteur aux affaires étudiants (M. Alain Levêque).

      Je reste disponible pour toute raison.

      Cordialement,

  74. thomas
    le 31 août 2018 à 19:36

    Bonjour, je voudrais savoir si je peux me ré inscrire en médecine vétérinaire cette année. Mon parcours:

    bac 1 Mv : 21/60
    bac 1 Mv : 30/40
    bac 2 Mv : 20/ 63
    AESI Sciences : 60/60

     

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 3 septembre 2018 à 10:17

      Bonjour Thomas,

      Tu es bien entendu déjà finançable car tu as acquis au moins 75% des crédits lors de ta précédente inscription. Tu as en effet réussi 100% de ces crédits ! (Base légale: Article 5, 3, a) du décret du 11 avril 2014 adaptant le financement des établissements d’enseignement supérieur à la nouvelle organisation des études).

      Cordialement,

  75. Sarah
    le 31 août 2018 à 12:34

    Bonjour,
    J’aurai aimé savoir si je serai encore financable l’année prochaine
    2014-2015 Bachelier en médecine et allégement réussi : 10/10 crédits
    2015-2016 Bachelier en médecine et 2 eme partie de l’allége : 27/50 crédits
    2016-2017 Bachelier en SBIM avec des dispences : 12/25 crédits
    2017-2018 Bachelier en SBIM en bloc 2 avec des résiduels de bloc 1, j’ai acquis 32/62 crédits en juin et j’aimerais savoir si en ayant moins de 47 crédits après la seconde session je serai toujours financable ?
    Merci d’avance !

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 3 septembre 2018 à 10:15

      Bonjour Sarah,

      Tu étais déjà finançable en ayant acquis 32 crédits / 62 crédits. En effet et selon une des situations visée à l’article 5 du décret du 11 avril 2014 adaptant le financement des établissements d’enseignement supérieur à la nouvelle organisation des études, ton seuil de finançabilité correspond à 68 crédits à l’issue des trois précédentes inscriptions académiques (la moitié de 50 crédits + 25 crédits + 62 crédits, soit 68,5 crédits qui doivent être arrondies à l’unité inférieure). Or, tu en as déjà acquis 71 (27 crédits + 12 crédits + 32 crédits). Tu es donc déjà finançable sur base de l’article 5, 3°, b) du décret susmentionné.

      N’hésite pas si tu as d’autres questions.

      Cordialement,

       

  76. Lola
    le 31 août 2018 à 05:45

    Bonjour, je souhaiterai connaître la procédure au cas où je n’ai pas validé 75% de ma PAE.
    L’an passé j’ai fais : bac 1 soins infi et j’ai échoué 29 crédits validé.
    Cette année j’avais donc une année a 31 crédits et en juin j’ai validé 20 crédits sur les 31.
    Cependant, ce mois ci je suis moins confiante par rapport aux examens représentés et j’ai peur de ne pas atteindre les 75%…. sachant que je suis à 66%
    Qu’est ce que j’en risque ? Pourrais continuer l’ecole ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 3 septembre 2018 à 10:09

      Bonjour Lola,

      Le seuil d’au moins 75% s’applique sur les 31 crédits et correspond donc à 23 crédits.

      Quoiqu’il en soit et pour autant qu’il n’y ait pas eu d’inscription dans l’enseignement supérieur avant celle en premier bloc de soins infirmiers que tu mentionnées, tu as déjà acquis au moins 50% des crédits de tes précédentes inscriptions (49 crédits / 91 crédits) et tu remplis également les sous-conditions concernant ce seuil d’au moins 50%. En d’autres termes, tu es finançable et tu n’aurais donc pas besoin d’introduire une demande de dérogation afin de te réinscrire à ces études.

      N’hésite pas à prolonger la discussion si tu l’estimes utile.

      Cordialement,

  77. Valentin
    le 31 août 2018 à 02:17

    Bonjour,

    Je voudrais savoir si je suis toujours finançable pour ma réinscription. Voici mon parcours ces dernières années :

    2015-2016 : BA3 47/60

    2016-2017 : BA3 6/13 et MA1 27/52 crédits validés

    2017-2018 : BA3 7/7 et MA1 19/42 crédits validés

    L’an passé, je me suis inscrit en Master, cependant il me restait encore 13 crédits de BA3 à valider. J’ai réussi 6/13 crédits de ma BA3 et réussi 27/52 crédits de Master. Cette année, j’ai enfin validé ma BA3 cependant je n’ai réussi que 19/42 crédits de MA1 ayant mis la priorité sur ma réussite de BA3. Puis je me réinscrire en MA1 ? Il me resterait que 74 crédits à valider l’an prochain pour être diplômé.

    Merci d’avance pour votre réponse

     

    • Valentin
      le 31 août 2018 à 06:12

      Je viens de constater une erreur, mon PAE de cette année pour la cycle de master était de 44 crédits. J’ai donc réussi 19/44 crédits et non 19/42 crédits.

      • Infor Jeunes Bruxelles
        le 3 septembre 2018 à 10:04

        Bonjour Valentin,

        Dans ton cas, la manière dont on calcule les trois dernières inscriptions académiques est particulière et ne porte que sur les crédits de Master. En l’espèce, tu as acquis 46 crédits / 96 crédits acquérables et tu n’as donc pas acquis au moins la moitité des crédits (Art. 5, 3°, b) du décret du 11 avril 2014 adaptant le financement des établissements d’enseignement supérieur à la nouvelle organisation des études). Tu n’as pas non plus acquis au moins 75% des crédits de ta précédente inscription (19 crédits / 44 crédits au lieu de 33 crédits / 44 crédits: Art. 5, 3, a) du décret susmentionné). Tu n’es donc plus finançable aux mêmes études et il faudra introduire une demande de dérogation. Pour autant que l’établissement ne se trompe pas.

        Alternativement et au regard des informations que tu me communiques, tu serais finançable pour te réinscrire à un autre Master (Art. 5, 4 du décret susmentionné).

        Une analyse plus individualisée est possible dans le cadre des permanences d’enseignement supérieur – http://www.inforjeunesbruxelles.be/nos-permanences).

        Cordialement,