Bruxelles-J

Les Jurys dans l'enseignement supérieur

Print this pageEmail this to someoneShare on FacebookTweet about this on Twitter

Il existe une alternative dispensée par les établissements de plein exercice qui permettent l’obtention d’un diplôme en dehors des voies traditionnelles.

Cela s’adresse essentiellement aux autodidactes ou à ceux qui ont abandonné leurs études et sont décidés à les reprendre ainsi qu’à ceux qui ne peuvent plus s’inscrire dans un établissement parce qu’ils ont épuisé le nombre d’épreuves autorisées par les décrets ou règlements.

Ces jurys nécessitent une bonne préparation personnelle.

Tu es livré à toi-même et tu dois rechercher personnellement la documentation servant de base aux examens.

Les diplômes obtenus par le biais des jurys ont la même valeur que ceux délivrés par les Universités et les Hautes Ecoles.

Les jurys organisés au sein des universités

Conformément à l’article 73 du décret du 31 mars 2004 définissant l’enseignement supérieur, favorisant son intégration dans l’espace européen de l’enseignement supérieur et refinançant les universités, des jurys peuvent être organisés par les institutions universitaires. L’organisation et le fonctionnement de ces jurys sont régis par l’arrêté du Gouvernement de la Communauté française du 8 juillet 2005.

Tu dois prendre contact avec le secrétariat des étudiants des universités pour pouvoir t’inscrire à la session d’examen.

Tu n’as accès aux épreuves organisées par ces jurys que si tu ne peux suivre régulièrement les activités d’enseignement des cursus, c’est-à-dire si tu es dans l’incapacité d’assister aux cours de façon régulière (tu es par ex. sous contrat de travail, sous certificat médical,…). La preuve de cette incapacité est laissée à l’appréciation de l’université.

Les jurys organisés au sein des hautes écoles

Conformément à l’article 43 du Décret du 5 août 1995 fixant l’organisation générale de l’enseignement supérieur en Hautes Ecoles, des jurys peuvent être organisés par les Hautes Ecoles. L’organisation et le fonctionnement des jurys d’enseignement supérieur de la Fédération Wallonie-Bruxelles en Hautes Ecoles sont régis par l’arrêté du Gouvernement de la Communauté française du 14 mai 2009.

Tu peux obtenir tout renseignement complémentaire auprès des secrétariats des Hautes Ecoles.

Tu n’as accès aux épreuves organisées par ces jurys que si tu ne peux suivre régulièrement les activités d’enseignement des cursus, c’est-à-dire si tu es dans l’incapacité d’assister aux cours de façon régulière (tu es par ex. sous contrat de travail, sous certificat médical,…). La preuve de cette incapacité est laissée à l’appréciation de la haute école.

 

Jurys chargés de conférer les diplômes de professeurs de cours spéciaux

Ces jurys sont chargés de conférer les diplômes de professeur de Secrétariat-Bureautique et d’Education musicale.

Professeur de secrétariat-bureautique

Ce jury est chargé de délivrer le diplôme permettant d’enseigner en secrétariat-bureautique dans l’enseignement secondaire et en bureautique dans l’enseignement supérieur de type court.

Les examens que tu dois présenter sont :

  • la bureautique ;
  • la technique du secrétariat et d’accueil ;
  • la langue française ;
  • la communication professionnelle ;
  • la prise de notes ;
  • la psychopédagogie ;
  • la didactique générale ;
  • la didactique spéciale ;
  • les technologies de l’information et de la communication.

Pour être admis aux épreuves, tu dois remplir les conditions requises pour être admis dans l’enseignement supérieur de type court de plein exercice.

Tu es dispensé des épreuves de psychopédagogie et de didactique générale, si tu possèdes un des titres suivants ? :

  • diplôme de Master à finalité didactique ;
  • diplôme d’instituteur primaire / diplôme de Bachelier – Instituteur primaire ;
  • diplôme d’Agrégé de l’enseignement secondaire supérieur ;
  • certificat d’aptitude pédagogique (C.A.P.) ;
  • diplôme d’instituteur maternel ou préscolaire / diplôme de Bachelier – Instituteur préscolaire ;
  • diplôme d’Agrégé de l’enseignement secondaire inférieur / diplôme de Bachelier – Agrégé de l’enseignement secondaire inférieur ;
  • certificat des cours normaux techniques moyens (C.N.T.M.).

Une seule session est organisée par an.

Professeur d’éducation musicale

L’examen de professeur d’éducation musicale est organisé en 2 degrés ? :

Dans l’enseignement secondaire inférieur (1er degré).

Dans l’enseignement secondaire supérieur (2e degré).

Il y a annuellement une session d’examens du premier degré.

La session d’examens du 2e degré a lieu tous les deux ans.

Pour être admis aux épreuves du 1er degré, tu dois remplir les conditions requises pour être admis dans l’enseignement supérieur de type court et de plein exercice.

Nul ne peut se présenter aux épreuves pour l’obtention du diplôme du 2e degré s’il ne possède pas le diplôme du 1er degré.

Renseignements : 02 690 88 48 – E-mail : paul.bouche@cfwb.be

Autres jurys

Commission chargée de l’organisation des examens linguistiques dans l’enseignement

Ces examens linguistiques portent sur la connaissance approfondie, suffisante et fonctionnelle du français ; la connaissance approfondie du néerlandais ou de l’anglais, seconde langue dans l’enseignement primaire ; la connaissance approfondie du français pour les professeurs de cours artistiques dans l’enseignement artistique.

Renseignements : 02 690 88 48 – E-mail : paul.bouche@cfwb.be

Annuellement, un appel aux candidats est publié au Moniteur belge.

Jury habilité à délivrer un certificat de connaissance approfondie d’une langue en vue de l’enseignement de cours en langue d’immersion

Pour tout renseignement concernant ce jury :

Paul Bouché
Service général de la Gestion de l’Enseignement supérieur
Local 5F529
Rue Adolphe Lavallée, 1 – 1080 Bruxelles
02 690 88 48
E-mail : paul.bouche@cfwb.be

Annuellement, un appel aux candidats est publié au Moniteur belge.

Certificat d’aptitude pédagogique (CAP)

Si tu souhaites devenir professeur de cours techniques ou de pratique professionnelle, le CAP peut être obtenu suite à la réussite des épreuves du jury organisé par le Fédération Wallonie-Bruxelles.

Les inscriptions se déroulent chaque année.

La session est organisée en trois épreuves réparties au cours de l’année scolaire.

Renseignements :
Administration générale des Personnels de l’Enseignement
02 413 20 29
E-mail : surekha.hogge@cfwb.be

Éditeur de la fiche : CEDIEP

Mise à jour le 24 juin 2016

Tu as une question ?

Remplis le formulaire ci-dessous.

Ton adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec un *

*


10 questions pour “ Les Jurys dans l'enseignement supérieur

  1. Nath
    le 18 novembre 2016 à 18:18

    Bonjour,

     

    J’enseigne le néerlandais depuis cinq dans les écoles fondamentales. Je n’ai pas le titre requis.

    J’aimerais savoir quand on dit « connaissance approfondie de la langue à enseigner » à quel unité d’enseignement fait-on référence car je souhaiterais suivre des cours en promotion sociale en néerlandais je pense que je dois aller jusque l’UE9 mais je n’en suis pas certaine.

    Je vous remercie de bien vouloir m’informer des démarches à entreprendre.

    Nathalie

    • le 21 novembre 2016 à 10:15

      Bonjour Nath,

      Nous t’invitons à contacter la Direction des personnels de l’enseignement qui te concerne.

      http://www.enseignement.be/index.php?page=25570&navi=1026

      Pour le jury de l’examen de connaissance approfondie du néerlandais ou de l’anglais, seconde langue dans l’enseignement primaire
      Les examens linguistiques portent sur la connaissance approfondie, suffisante et fonctionnelle du français ; la connaissance approfondie du néerlandais ou de l’anglais, seconde langue dans l’enseignement primaire ; la connaissance approfondie du français pour les professeurs de cours artistiques dans l’enseignement artistique.

      Tout renseignement concernant ces examens peut être obtenu auprès de :

      Administration générale de l’Enseignement
      Service général de la Gestion de l’Enseignement supérieur
      Rue Adolphe Lavallée, 1 – 1080 Bruxelles
      Local 5F529
      02/690.88.48
      paul.bouche@cfwb.be
      Un appel aux candidats est publié annuellement au Moniteur belge.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  2. mojgan
    le 7 octobre 2016 à 14:43

    bonjour,

    j’ai doublé la première année en soins infirmier (bachelier ) j’ai validé 38 crédits et mon stage ,je voudrais savoir est ce que je peux présenter par un examens de jury

    cordialement

    mojgan

     

    • le 11 octobre 2016 à 15:43

      Bonjour Mojgan,

      Tu n’as accès aux épreuves organisées via jurys que si tu ne peux suivre régulièrement les activités d’enseignement des cursus, c’est-à-dire si tu es dans l’incapacité d’assister aux cours de façon régulière (tu es par ex. sous contrat de travail, sous certificat médical,…). La preuve de cette incapacité est laissée à l’appréciation de la haute école.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  3. Celine
    le 21 septembre 2016 à 14:12

    Bonjour j aimerai obtenir un bachelier en comptabilité par le jury. Quelles sont les conditions ?
    Car certaines hautes écoles et université que je ai contacté m ont dit soit qu elles ne fesait pas le jury ou alors que si le diplôme pouvait être obtenu en promotion sociale je n avais pas le droit de le faire par le jury. Est ce exact

    • le 26 septembre 2016 à 14:02

      Bonjour Celine,

      Pour l’enseignement supérieur, le jury s’adresse aux personnes qui n’ont pas d’autres possibilités pour obtenir leur diplôme. Il faut l’accord de la HE ou de l’Unif pour utiliser le système du jury.

      Pour une réponse plus juridique, nous t’invitons à contacter la FEF – http://www.fef.be ou l’UNECOF – http://www.unecof.be.

      Tu pourrais aussi poser cette question à l’ARES – http://www.ares-ac.be/fr/

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  4. Marc
    le 13 juin 2016 à 22:48

    Bonjour,

    Je voudrais savoir si je peux enseigner dans le secondaire supérieur en ayant un diplôme de gradué en arts graphiques et un CNTM ?

    Merci de votre réponse.

     

    Marc

    • le 15 juin 2016 à 16:48

      Bonjour Marc,

      Pour pouvoir enseigner dans l’enseignement secondaire supérieur tu dois être en possession de ton CAP « certificat d’aptitude pédagogique » (comme tu es titulaire d’un graduat). Tu peux suivre cette formation via l’enseignement de promotion sociale.

      Si tu souhaites enseigner des cours techniques, peut-être que le CAP n’est pas obligatoire.

      Nous t’invitons à contacter l’école ou tu souhaites enseigner pour plus de précision.

      Dans le lien suivant, tu trouveras des informations utiles.
      http://www.enseignement.be/index.php?page=0&navi=153

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
      L’équipe du CEDIEP

  5. kiar
    le 27 mars 2016 à 19:05

    Bonjour,

    article très intéressant. au mois de juin je vais obtenir un master FLE, qui me permettra d’enseigner le français aux étrangers. De nationalité italienne, j’aimerais aussi enseigner l’italien dans les écoles du secondaire inférieur et supérieur et à la FW-B on m’a conseillé d’obtenir un CAP pour postuler.

    Or, dans cet article il y a écrit que le CAP sert pour donner des cours techniques ou de pratique professionnelle.

    Mes deux questions sont:

    Avec le CAP peut-on aussi donner des cours de langue ou pas?
    Savez-vous me dire les noms complets des certificats DAP et CNTM et à quoi servent-ils? Sur internet je ne trouve pas beaucoup d’info à propos. Merci d’avance et bon dimanche.

    • le 31 mars 2016 à 09:44

      Bonjour Kiar,

      Si tu as fait ton master dans un établissement reconnu, tu n’as pas le droit au CAP (car niveau master). Mais tu peux soit faire l’agrégation ou soit la finalité didactique.

      Avec ton diplôme tu peux déjà enseigner dans l’enseignement de promotion sociale ou dans les écoles privées.

      N’hésite pas à contacter l’administration générale des personnels de l’enseignement

      http://www.enseignement.be/index.php?page=25570&navi=1026

      Les termes DAP et CNTM sont des termes qu’on utilise plus en Belgique. Il s’agit peut-être des termes français.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP