Bruxelles-J

Chef d'entreprise : deviens ton propre patron !

Print this pageEmail this to someoneShare on FacebookTweet about this on Twitter

Il s’agit de formations professionnelles en alternance. Le SFPME (Service Formation PME) et l’efp ont pour mission de former adolescents et adultes aux métiers artisanaux, commerciaux et de services souvent exercés en tant qu’indépendant.

C’est quoi une formation de chef d’entreprise ?

Si tu souhaites travailler comme salarié d’une PME ou devenir indépendant, créer ta propre boîte ou reprendre l’affaire familiale, etc., cette formation est faite pour toi ! Il s’agit d’une « formation en alternance » qui allie cours théoriques, pratiques et de gestion au centre (1 ou 2 jours par semaine) et stage pratique en entreprise (3 ou 4 jours par semaine).

Une formation de chef d’entreprise peut être envisagée après un contrat d’alternance ou après des études secondaires mais aussi dans une logique de réorientation professionnelle. S’il faut être libre d’obligation scolaire (18 ans) pour s’y inscrire, il n’y a pas d’âge maximum pour se former de cette manière !

Quels métiers peux-tu apprendre ?

Plus de 100 métiers sont proposés dans le réseau des Classes moyennes dans différents secteurs : construction, automobile, commerce, informatique, soins aux personnes, alimentation, artistique, bien-être, etc.

Peux-tu suivre une formation de chef d’entreprise ?

Oui, si tu as plus de 18 ans ou si tu n’es plus soumis à l’obligation scolaire.

Pour être admissible, il faut aussi répondre à l’une des conditions suivantes :
  • être titulaire d’un certificat d’apprentissage ou avoir réussi les épreuves de connaissances générales et professionnelles en apprentissage ;
  • être titulaire du diplôme du 2ème degré de l’enseignement secondaire général, technique ou artistique ;
  • être titulaire du diplôme de 6ème année de l’enseignement professionnel ;
  • satisfaire à l’examen d’entrée organisé par le SFPME.

Il est à noter que, pour certains métiers, il existe des conditions d’accès spécifiques,  pour en savoir plus sur le métier qui t’intéresse rencontre un délégué à la tutelle ou visite le site de l’efp.

Auras-tu un diplôme reconnu en fin de formation ?

A l’issue de la formation, tu reçois un diplôme « Chef d’entreprise » homologué par la Fédération Wallonie-Bruxelles attestant que tu possèdes toutes les compétences nécessaires pour exercer ton métier et qui répond aux conditions définies dans les lois d’accès aux professions. Tu reçois aussi le certificat de gestion qui t’offre la possibilité de démarrer, si tu le souhaites, une activité d’indépendant.

Est-ce que les cours sont gratuits ?

Non, il faut compter pour la formation de chef d’entreprise des frais annuels d’environ 325 euros par an.

Quand et comment ces formations sont-elles organisées ?

Elles sont organisées par année scolaire (rentrée en septembre/octobre). La formation de chef d’entreprise varie entre 1 et 3 ans. Elle comporte 1 ou 2 jours de cours par semaine en général (en jour, soir et/ou samedi) selon les sections. Dans certaines professions, le candidat doit prouver une expérience professionnelle via une convention de stage, un contrat d’emploi… Et dans ce cas-là, le reste de la semaine est consacré à la formation pratique chez un patron. En toute circonstance, il est recommandé de prendre contact directement avec un délégué à la tutelle du SFPME. Le nombre d’heures (travail et cours compris) par semaine ne peut excéder 38h en moyenne sur l’ensemble de l’année.

Auras-tu droit à un salaire ?

En tant que stagiaire, tu n’as pas droit à un salaire mais à une allocation mensuelle minimale progressive fixée lors de la signature de la convention de stage. Le chercheur d’emploi qui a bénéficié d’une allocation de chômage de 312 jours durant les deux dernières années, conserve en outre cette allocation, s’il a obtenu la dispense de l’ONEm.

Au 1er janvier 2016, les barèmes revus annuellement pour le stagiaire s’élèvent à :

  • lorsque le stagiaire est titulaire soit d’un certificat d’apprentissage, soit d’un certificat de qualification de 4ème technique ou de 6ème professionnelle dans la profession faisant l’objet de la convention de stage :
    • en 1ère année : 734.40  €
    • les années suivantes : 867.93 €
  • lorsque le stagiaire n’est pas détenteur d’un des titres précités :
    • en 1ère année : 433.96 €
    • en 2ème année : 734.40 €
    • en 3ème année : 867.93 €
  • lorsque le plan de formation prévoit une année supplémentaire (année préparatoire) :
    • en 1ère année : 433.96 €
    • en 2ème année : 520.08 €
    • en 3ème année : 867.93 €

Les montants dépendent de l’année de formation et sont augmentés progressivement en fonction de la durée de formation. L’allocation minimale augmente à partir du 1er août, après le passage à l’année supérieure. Si le montant dépasse le plafond d’allocations familiales, les allocations familiales ne sont plus octroyées. (Plafond = environ 530.49 EUR.)

Tu peux aussi, dans certains cas, te faire rembourser une partie de tes frais de déplacements par ton employeur conformément aux dispositions légales en la matière.

Comment t’inscrire ?

Tu peux t’inscrire jusque fin octobre.

1ère étape : vérifie si tu respectes les conditions d’admissions à la formation.

2ème étape : prend contact avec le Centre efp (Bruxelles) ou IFAPME (Wallonie) qui organise la formation pour t’y inscrire.

3ème étape : recherche un patron en cas de stage obligatoire. En cas de difficultés, tu pourras éventuellement te faire aider par un délégué à la tutelle. Le délégué à la tutelle est l’intermédiaire indispensable à la conclusion d’une convention de stage, il veille au bon déroulement de la formation pratique en entreprise.

Note aussi que pour t’inscrire à certaines formations, il faut avoir suivi au préalable une séance d’information.

Pour plus d’informations, consulte le site du SFPME, le site de l’efp (Bruxelles) ou le site de l’IFAPME (Wallonie)

 

 

Tu as une question ?

Remplis le formulaire ci-dessous.

Ton adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec un *

*


18 questions pour “ Chef d'entreprise : deviens ton propre patron !

  1. Nalynn
    le 14 octobre 2016 à 22:57

    Bonjour,
    Je voudrais savoir combien gagne une stagiaire qui suit la formation de « directrice de maison d’enfants » pour la deuxième année svp à l’efpme car la formation se fait en deux ans.

    • Carrefour Jeunes
      le 19 octobre 2016 à 15:20

      Bonjour Nalynn,

      L’allocation de stage est soumise à un barème minimal imposé qui ne sera pas équivalent à un salaire normal. Ce barème est indexé chaque année. Rien ne t’empêche de discuter avec ton patron pour voir s’il est possible d’obtenir une allocation plus élevée.

      Si tu as des questions à ce sujet ou si tu veux connaitre les montants exacts, n’hésite pas à en discuter avec le délégué à la tutelle responsable du métier. Il s’agit de Mme Fournil, elle te reçoit sans rendez-vous tous les mardis et jeudis de 09h à 11h30 (rue de stalle 292b à 1180 Uccle, site 2 – 3e étage)

      Elle pourra t’informer, te conseiller et répondre à toutes tes interrogations.

      Nous te souhaitons bonne continuation dans tes projets.

      L’équipe de Carrefour jeunes.

  2. john
    le 31 août 2016 à 15:46

    Bonjour,

    J’arrête mes études de compta et je pense à m’inscrire à une formation de chef d’entreprise à l’IFAPME. Est-ce que je dois m’inscrire comme demandeur d’emploi ou est-ce que je peux rester étudiant?

    qu’est ce que ça implique si je m’inscris au forem?

    Merci d’avance!!

    • Carrefour Jeunes
      le 5 septembre 2016 à 13:01

      Bonjour John,

      Si tu t’inscris au FOREM, tu deviens « chercheur d’emploi ».

      Dans certains cas ce statut te permet par ailleurs d’obtenir des allocations (de chômage ou d’insertion suivant que tu aies travaillé ou que tu sortes des études), moyennant certaines obligations. L’ONEM est l’organisme compétent pour ce qui concerne ces allocations. Le FOREM quant à lui (si tu résides bien en Wallonie) pourra te dire si tu peux reprendre une formation

      • tout en conservant des allocations de chômage,
      • ou tout en comptabilisant la période de formation dans un stage d’insertion en vue d’obtenir des allocations d’insertion.

      Sache aussi que le FOREM propose aux jeunes des formations « alternées » qui pourraient peut-être t’intéresser. Pour ces dernières il est nécessaire d’être inscrit comme « chercheur d’emploi ».

      Tu peux éventuellement passer aussi par un syndicat pour demander un conseil ciblé sur ta situation personnelle.

      Enfin, pour d’éventuelles questions  liées à un impact sur des allocations familiales, nous t’invitons à te renseigner auprès de Famifed. Tu pourras déjà lire quelques informations à ce sujet sur la page « Vas-tu continuer à toucher des allocations familiales en entrant en formation ? »

      Nous te souhaitons une bonne continuation dans tes démarches,

      L’équipe de Carrefour Jeunes.

  3. Coralie
    le 3 août 2016 à 10:55

    Bonjour,

    J’ai en ma possession un chef d’entreprise en esthétique et en décoration d’intérieur que j’ai fais à l’IFPME.
    À l’IFPME on m’a répondu qu’ils étaient valables tous les deux mais je n’ai rien qui l’atteste…..

    Je voudrais savoir lequel des deux équivaut à un CESS

    • Carrefour Jeunes
      le 3 août 2016 à 11:28

      Bonjour Coralie,

      En fin de formation à l’IFAPME et après réussite des épreuves finales, tu obtiens un Diplôme de formation de Chef d’entreprise homologué par la Fédération Wallonie-Bruxelles et qui répond aux conditions définies dans les lois d’accès aux professions. Il s’agit donc bien d’un diplôme mais ce diplôme n’est pas équivalent à un CESS.

      Pour de plus amples information sur le CESS, nous te conseillons de lire la fiche « Qu’est-ce que le CESS et comment l’obtenir ? ».

      Nous te souhaitons le meilleur dans la poursuite de tes projets.

      L’équipe de Carrefour Jeunes.

  4. Carolinejans
    le 29 juillet 2016 à 12:21

    Bonjour, je suis actuellement des cours du soir (fin de première) en immobilier à IFAPME Liege, je viens d’apprendre que l’on n’obtiendra pas de diplôme mais attestation pour travailler comme Indépendantou se faire engager dans une agence, je souhaite rentrer à l’état où administration provinciale, d’où il faut que j’obtienne un diplôme au moins de type court, pourrais-je passer des examens pour obtenir une équivalence?

    • Carrefour Jeunes
      le 2 août 2016 à 15:53

      Bonjour Caroline,

      En fin de formation à l’IFAPME et après réussite des épreuves finales, tu obtiens un Diplôme de formation de Chef d’entreprise homologué par la Fédération Wallonie-Bruxelles et qui répond aux conditions définies dans les lois d’accès aux professions. Il s’agit donc bien d’un diplôme et non pas d’une attestation.

      Il existe donc plusieurs diplômes (exemple : CEB, CESS, …) de niveau différent. Et le diplôme de formation de chef d’entreprise n’est pas équivalent au diplôme de Bachelier (type court). La seule possibilité pour obtenir ce diplôme est d’entamer des études de type court.

      Pour plus d’info sur ce type d’études, tu peux consulter la fiche « Organisation de l’enseignement supérieur en Fédération Wallonie-Bruxelles »

      Nous te souhaitons le meilleur dans la poursuite de tes projets.

      L’équipe de Carrefour Jeunes.

  5. ProTecto
    le 6 juillet 2016 à 17:13

    Bonjour,

    Répondant aux conditions d’accès pour la formation pâtissier-boulanger, j’envisage de m’inscrire sous peu auprès de l’EFP.

    Toutefois, étant âgé de 37 ans, une de mes craintes (peut-être ridicule, j’en conviens) est de ne pas trouver de patron-formateur qui accepterait de me prendre sous son aile à cause de mon âge. Je n’ignore pas qu’il faut savoir « se vendre » et démontrer qu’on en veut, mais je souhaitais tout de même savoir si en cas de difficultés dans l’obtention d’un lieu de stage, il était possible de recevoir un appui ou d’être orienté vers des patrons pour qui l’âge n’est pas un obstacle.

     

    Merci de votre attention.

    • Carrefour Jeunes
      le 7 juillet 2016 à 15:39

      Bonjour Monsieur,

      La convention de stage est en effet la voie privilégiée pour répondre à l’obligation d’occupation dans le métier.

      Si à 37 ans vous ne serez plus le plus jeune de la promotion, vous n’en serez pas forcément  le doyen non plus.

      Nombreux sont les patrons qui apprécient le sérieux et la motivation des stagiaires engagés sur le chemin de la reconversion professionnelle.

      Plus concrètement, je vous invite à contacter la « Déléguée à la Tutelle » chargée des conventions de stage dans la profession que vous avez choisie. Il s’agit, pour le Région de Bruxelles-Capitale, de Madame Vanessa Cappalonga. Vous pouvez la contacter soit par voie téléphonique, 02 370 60 34, soit par e-mail sfpme12@spfb.brussels

      Vous pouvez également vous présenter lors de ses permanences, sans rendez-vous, les mardis et jeudis matins, entre 9h et 11h30 (Plus vous vous présenterez tôt, moins il y aura de monde) dans les locaux de l’efp, Rue de Stalle 292b, site 2, 3éme étage, à 1180 Uccle. De la sorte, vous serez informé de tout ce qui concerne la convention de stage et la manière de procéder pour en obtenir un.

      Enfin, rien ne vous empêche de sonder, avant de vous inscrire, les boulangeries-pâtisseries qui correspondent à l’idée de celle dans laquelle vous vous projetez après votre formation. La plupart des boulangers-pâtissiers connaissent le réseau de formation.

      Dernier conseil: ne tardez pas trop dans vos démarches. Il s’agit d’une formation pour laquelle les candidats se retrouvent rapidement inscrits sur une liste d’attente…

      Nous vous souhaitons le meilleur dans la poursuite de votre projet.

      L’équipe de Carrefour Jeunes.

      • ProTecto
        le 7 juillet 2016 à 18:00

        Merci pour toutes ces informations.

        Je m’en vais procéder aux différentes démarches de ce pas.

         

  6. sacha
    le 27 juin 2016 à 22:10

    bonjour ,je vois que les cours ne sont pas gratuits,pouvez vous m’en dire plus,quand payé?comment?combien?cela dépend t il du métier?merci

    je perçois une pension alimentaire ,aurais je toujours droit de la percevoir vu que je n’aurai plus droit au allocation familiale(+ de 520e)

    • Carrefour Jeunes
      le 28 juin 2016 à 15:55

      Bonjour Sacha,

      Effectivement les cours ne sont pas gratuits (les prix dépendent de la formation choisie). Il faut payer au moment de l’inscription.

      En ce qui concerne ta pension alimentaire, il faut voir ça directement avec le centre car le stage n’est pas toujours obligatoire. Et dans ce cas-là, cela n’influence en rien…C’est du cas par cas.

      Nous te conseillons de passer au sfpme (Rue de Stalle 292b – Site 2, 3e étage à 1180 Uccle) afin de rencontrer un délégué à la tutelle.

      Tu trouveras sur le lien suivant la liste des formations en apprentissage et le délégué en charge du métier ainsi que ses heures de permanence:

      http://www.sfpme.spfb.brussels/fr/formation-en-apprentissage/contacter-un-delegue-a-la-tutelle

      Nous te conseillons de consulter aussi la fiche de Bruxelles J concernant les allocations familiales: « Vas-tu continuer à toucher des allocations familiales en entrant en formation? »

      Si tu souhaites d’autres renseignements, n’hésite pas à venir rencontrer un conseiller chez Carrefour Jeunes afin d’en discuter plus longuement :
      Boulevard Bischoffsheim, 22-25 à 1000 Bruxelles (métro Madou).
      Tu peux t’y renseigner tous les matins, de 9 à 12h30 sans rendez-vous, en libre accès.

      Nous te souhaitons le meilleur dans la poursuite de tes projets.

      L’équipe de Carrefour Jeunes

  7. Freddy
    le 13 avril 2016 à 13:35

    Je vais bien poursuivre une formation de chef d’entreprise en plomberie et installation sanitaire.Comment faire pour que ma candidature soit accepter?

    • Carrefour Jeunes
      le 15 avril 2016 à 11:44

      Bonjour Freddy,

      Les inscriptions à la formation de base chef d’entreprise se font pendant l’été et se poursuivent jusqu’au 31/10. Après cette date, il n’est plus possible d’intégrer la formation en cours d’année.

      Tu trouveras de plus amples informations sur ce lien : http://www.efp-bxl.be/fr/formation/installateur_sanitaire_et_plomberie

      Nous te conseillons également de prendre contact par téléphone au Pôle Construction : 02 370 85 90 ou par Mail : pole.construction@efp-bxl.be

      Nous te souhaitons le meilleur dans tes projets.

      L’équipe de Carrefour Jeunes

  8. Virginie
    le 26 février 2016 à 09:57

    Bonjour,

    A-t-on droit de suivre une formation en « chef d’entreprise » tout en étant au chômage ? Si oui, qu’elles en sont les modalités ?

    Quand on est employé dans un secteur complètement différent que la formation qu’on vise, est-ce qu’on peut malgré tout, suivre une formation en chef d’entreprise ?

    Merci beaucoup pour vos éventuelles réponses

    • Carrefour Jeunes
      le 29 février 2016 à 14:56

      Bonjour Virginie,

      Il est tout à fait possible de suivre une formation en « Chef d’entreprise » dans le réseau des Classes moyennes » tout en étant au chômage.
      Par contre, il convient d’introduire une demande de dispense auprès de l’ONEm. Nous te conseillons de lire la fiche suivante pour de plus amples informations : Vous souhaitez suivre une formation à une profession indépendante ?

      Si tu souhaites d’autres renseignements notamment sur les conditions et les conséquences de cette dispense:
      – contacte ton organisme de paiement (CAPAC, CGSLB, CSC ou FGTB);

      Et saches évidemment que tu peux suivre une formation dans le domaine de ton choix si tu réponds aux conditions d’admission !

      Si tu souhaites d’autres renseignements, n’hésite pas à venir rencontrer un conseiller chez Carrefour Jeunes afin d’en discuter plus longuement :
      Boulevard Bischoffsheim, 22-25 à 1000 Bruxelles (métro Madou).
      Tu peux t’y renseigner tous les matins, de 9h00 à 12h30 sans rendez-vous, en libre accès.

      Bonne continuation dans tes projets.

      L’équipe de Carrefour Jeunes

  9. Carrefour Jeunes
    le 21 octobre 2015 à 14:44

    Bonjour Diddle,

    Lors d’une formation en alternance au sein de l’efp, l’organisme te demande d’effectuer une partie de ta formation en entreprise auprès d’un patron formateur.
    Pour cela, il existe plusieurs possibilités. Le plus fréquent est la convention de stage rémunérée mais tu peux aussi signer un contrat d’emploi.
    Dans un cas comme dans l’autre les conditions de bases sont soumises à des barèmes légaux, cela ne t’empêche pas de négocier avec le patron pour des avantages supplémentaires.
    Cela dit, nous attirons ton attention sur le fait que tu es d’abord là pour te former. Ton patron attendra donc surement que tu fasses tes preuves avant de t’octroyer des bonus.

    Dans tous les cas, nous te souhaitons bonne continuation dans tes projets.

    L’équipe de Carrefour