Bruxelles-J

Quelles sont les aides fournies par le CPAS ? A qui s'adressent-elles ? Quelles sont les conditions ?

Print this pageEmail this to someoneShare on FacebookTweet about this on Twitter

Le revenu d’intégration

L’aide financière « normale », la plus courante, attribuée aux allocataires du CPAS est appellée « revenu d’intégration ». L’ancienne appellation, le « minimex », n’est plus utilisée depuis 2002.

Il y a plusieurs conditions pour avoir droit au revenu d’intégration :

La résidence

Il faut résider de manière habituelle et permanente en Belgique. On dépend du CPAS de la commune dans laquelle on réside principalement. Il n’est pas nécessaire d’être inscrit dans les registres de population, ni même de disposer d’un logement pour avoir droit au revenu d’intégration.

L’âge

Il faut être majeur (18 ans et plus) ou être assimilé à une personne majeure. « Est assimilé à une personne majeure, la personne mineure d’âge qui soit est émancipée par mariage, soit a un ou plusieurs enfants à sa charge, soit prouve qu’elle est enceinte » (Article 7, 2° de la loi du 26.05.2002 portant sur le droit à l’intégration sociale).

La nationalité

Il faut soit posséder la nationalité belge ou une des nationalités de l’Union européenne, soit être inscrit comme étranger au registre de la population de sa commune (pas le registre des étrangers), soit être reconnu officiellement comme apatride ou réfugié. Les étrangers inscrits au registre des étrangers ont pour leur part droit à une « aide sociale » qui est globalement équivalente au revenu d’intégration (cf. ci-dessous)

En ce qui concerne les conditions d’accès au droit à l’aide sociale du citoyen de l’Union et des membres de sa famille, il n’y a :

  • pas de droit à l’aide sociale pour le citoyen de l’Union qui a invoqué ou possède la qualité de chercheur d’emploi et les membres de sa famille pendant toute la période au cours de laquelle il séjourne en cette qualité sur le territoire belge ;
  • pas de droit à l’aide sociale pour le citoyen de l’Union qui a invoqué ou possède une autre qualité et les membres de sa famille pendant les trois premiers mois de séjour sur le territoire belge
  • le CPAS n’est pas tenu d’octroyer des aides d’entretiens pour les études ou la formation professionnelle.

Attention cependant, car le fait de faire appel à l’aide sociale  peut avoir des conséquences néfastes sur le droit au séjour d’un étranger (UE ou non UE), et ce  même s’il  a droit à cette aide. Normalement , le CPAS devrait avertir les demandeurs du risque encouru. En effet, le ressortissant UE, les membres de sa famille, les membres étrangers de la famille d’un belge,  ne doivent pas devenir une « charge déraisonnable » pour le système d’aide sociale, et ce, durant les 5 premières années du séjour en Belgique.

Les revenus insuffisants

Il faut ne pas disposer de ressources suffisantes pour vivre dignement, ni pouvoir y prétendre, ni pouvoir se les procurer.

Si tu as des revenus, mais qu’ils sont inférieurs au montant du revenu d’intégration prévu dans ta situation, la différence sera complétée par le CPAS.

Avant d’accorder l’aide, un assistant social du CPAS va effectuer une enquête sur tes ressources. On tiendra compte de tes propres ressources (salaire, allocations,…), mais également, le cas échéant de celles de ton conjoint, voire même de tes parents. On tiendra également compte d’éventuels revenus liés à la propriété d’immeubles ou de biens mobiliers (actions, obligations,…). Il est important de savoir que d’éventuels revenus illégaux (comme du travail non déclaré) peuvent être pris en compte pour diminuer d’autant l’aide accordée. Pour faire l’enquête sur les ressources, certains CPAS réclament des extraits bancaires sur un certain nombre de mois.

L’absence de droit à d’autres prestations sociales

Tu n’as pas droit au revenu d’intégration si, par exemple, tu as droit à des allocations de chômage pour un montant supérieur, mais que tu n’as pas fait valoir ce droit. Il faut alors te mettre en ordre par-rapport à l’ONEM pour toucher ces allocations. Le CPAS peut cependant te prêter de l’argent le temps que ta situation soit régularisée et que tu touches du chômage les montants qui te sont dus.

La disposition au travail

Il faut être disposé à travailler, sauf empêchement pour des raisons de santé ou des raisons d’équité (raisons familiales qui empêchent de travailler, par exemple).

Le contrat d’intégration

Tous les bénéficiaires du contrat d’intégration qui ont moins de 25 ans doivent signer avec le CPAS un « contrat d’intégration » et le respecter ! pour maintenir leur droit au revenu d’intégration. Une fiche spécifique de ce dossier t’explique ce qu’est le contrat d’intégration.

L’aide sociale

L’aide pour les mineurs belges

En tant que mineur, tu as droit aussi à l’aide sociale, si tu te trouves dans une situation qui ne te permet plus de vivre conformément à la dignité humaine. Pour plus d’informations sur cette possibilité et les conditions d’accès, tu peux te rendre sur la page suivante de notre site qui est directement consacrée à ce sujet.

Étrangers en séjour légal

Les personnes étrangères qui sont en séjour légal, mais ne sont pas inscrites au registre de la population (elles sont « seulement » inscrites au registre des étrangers) et ne sont pas reconnues comme apatrides ou réfugiées, n’ont pas droit au revenu d’intégration. Il peut s’agir par exemple de personnes en attente d’une réponse quant à leur reconnaissance comme réfugié.

Le CPAS a cependant l’obligation de leur venir en aide, puisque leur séjour en Belgique est légal. Il va alors leur accorder une aide sociale dont les montants et catégories sont équivalents à ceux du revenu d’intégration. Précédemment, on parlait d’ « équivalents minimex ». Les conditions d’accès à cette aide sociale sont sensiblement les mêmes que celles pour accéder au revenu d’intégration (sauf celles liés à la nationalité ou à l’inscription au registre de la population, évidemment).

Les personnes de moins de 25 ans qui bénéficient d’une aide sociale n’ont pas, contrairement à celles qui bénéficient d’un revenu d’intégration, l’obligation de signer un contrat d’intégration.

Étrangers majeurs en séjour illégal

La plupart des CPAS estiment que les personnes qui sont en séjour illégal sur le territoire (les « clandestins », les « sans-papiers ») n’ont pas droit à cette aide sociale. Dès lors, l’aide sociale ne leur est généralement pas accordée. Cependant, certains tribunaux ont parfois donné raison à des demandeurs sans papiers et condamné les CPAS incriminés à verser une aide sociale. Ces tribunaux appuient alors leur décision sur la Constitution et l’article 1er de la loi organique sur les CPAS qui stipule que toute personne a droit à l’aide sociale, qui a pour but de permettre à chacun de mener une vie conforme à la dignité humaine.

Les étrangers en séjour illégal ont cependant toujours droit à l’aide médicale urgente (voir ci-dessous).

Étrangers mineurs en séjour illégal

Des dispositions particulières sont prévues pour les mineurs en séjour illégal ou dont les parents sont en séjour illégal. En effet, en vertu des règlementations internationales, l’État doit apporter secours à ces mineurs.

Les CPAS ne peuvent plus aider directement ces mineurs, mais sont dans l’obligation de leur proposer une place au sein d’une structure d’accueil gérée par FEDASIL (organisme qui dépend de l’État fédéral et qui gère une partie de la politique d’accueil des réfugiés, notamment les centres ouverts et fermés). Si leur présence est « nécessaire au développement de l’enfant », les parents peuvent également être accueillis dans un centre FEDASIL. Les personnes peuvent refuser l’aide proposée par le CPAS via FEDASIL, mais le CPAS n’est pas dans l’obligation de les aider (en dehors de l’aide médicale urgente).

Il existe cependant des jurisprudences (décisions de justice) en sens divers par-rapport à cette problématique. Il ne faut donc pas hésiter à s’adresser à un service spécialisé le service Droits des Jeunes afin d’obtenir des informations précises.

L’aide médicale urgente

La loi sur les CPAS stipule que celui-ci a l’obligation de porter secours à toute personne sans ressource qui se trouve sur le territoire de la commune qu’il déssert, si cette personne requiert des soins immédiats suite à un accident ou une maladie. Cette obligation, sans équivoque, porte donc aussi sur les personnes en séjour illégal.

Cette obligation d’aide médicale urgente par les CPAS existe donc bien par rapport aux personnes en séjour illégal sur le territoire ou aux personnes à qui le CPAS aurait précédemment refusé une aide.

Le caractère urgent doit être attesté par un certificat médical (une « attestation d’aide médicale urgente » signée par un médecin). L’aide médicale urgente peut être curative, mais aussi préventive.

Cette aide est exclusivement médicale. Elle ne peut être ni financière, ni de logement, ni une autre aide sociale en nature.

Les autres aides fournies par le CPAS

En dehors des aides stipulées ci-dessus, le CPAS peut fournir d’autres aides matérielles :

Une aide financière périodique ou occasionnelle

Une personne peut demander une aide exceptionnelle si elle subit une dépense imprévue à laquelle elle ne peut faire face (par exemple : un remboursement de dette « oubliée » à un fournisseur d’électricité qui menace de couper le service). Le CPAS peut alors accorder, à titre exceptionnel, une aide spéciale.

Les CPAS disposent d’ailleurs de moyens importants (des Fonds « gaz-électricité » que les fournisseurs d’énergie doivent alimenter) pour venir en aide aux personnes qui ont des difficultés à payer les factures d’énergie. Les CPAS peuvent aussi utiliser l’argent de ces Fonds pour des actions en faveur d’économies d’énergie.

Des avances sur les prestations sociales

Il s’agit d’une sorte de prêt si, par exemple, tu as droit à des allocations de chômage, mais tu n’as pas encore pu les toucher pour des raisons indépendantes de ta volonté (problèmes administratifs,…). Les montants doivent bien entendu être remboursés.

Des prestations de services

Il peut s’agir de repas à domicile, par exemple.

Des aides en nature

Cela peut être, par exemple, des colis alimentaires ou des fournitures scolaires.

Éditeur de la fiche : CIDJ

Mise à jour le 6 août 2015

Tu as une question ?

Remplis le formulaire ci-dessous.

Ton adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec un *

*


173 questions pour “ Quelles sont les aides fournies par le CPAS ? A qui s'adressent-elles ? Quelles sont les conditions ?

  1. Valérie
    le 3 mai 2016 à 21:10

    Bonjour je connais qqn qui est hébergé dans un centre du cpas pour réfugié il est albanais esqu il a des choses à respecter dans ce centre les h?peut il ramener qqn dans sa chambre une fille par exemple ? Ce sont des chambres fournies par le cpas avec douche et cuisine commune…..et si il reçoit également un revenu du cpas merci beaucoup

  2. Soufian
    le 3 mai 2016 à 21:05

    Bonjour
    Je suis en CPAS et j’ai bcp des factures à payer at j’arrive pas à acheter les choses les plus importants dans la vie.je veux savoir est ce qu’il ya des magasins ou je peux acheter des produits alimentaires avec un prix plus bas

  3. Soufian
    le 3 mai 2016 à 21:01

    Bonjour,
    Je suis en CPAS,j’ai bcp des factures à payer.j’arrive pas à acheter les produits important dans la vie.est ce qu’il ya des magasins qui aide pour acheter les produits alimentaires avec prix plus bas ? Merci

  4. Velia
    le 3 mai 2016 à 19:47

    Je suis étudiante en 2eme année comptabilité et en décembre j’aurais 25 ans j’aurais plus d’allocations familiale, je vis chez mes parents et comme j’ai pas un boulot pour subvenir à mes besoins et comme mes parents ne gagnent pas assez ma mère est a mi-temps et mon père en temps plus et aussi on a un prêt de la maison a rembourser mais toujours les fin du mois sont toujours difficile, j’aimerais s’avoir si je peut bénéficier d’une aide à partir de janvier 2017 et jusqu’à ce que je peut terminée mes études.

    Bien à vous

  5. pitou
    le 3 mai 2016 à 18:50

    Bonjour,

    Tout d’abord , j’ai 18 ans et ma mère ma mit à la porte , comme elle l’a fait avec ma sœur vers le même age.

    Mon copain venant d’emménager dans un studio, j’ai donc été obligé de le rejoindre pour ne pas me retrouver à la rue. Cependant il ne gagne pas assez d’argent pour subvenir aux besoin de nous deux en même temps et personnellement je ne me sentais pas prêt à vivre directement avec lui.

    je me suis renseigné sur les aides du cpas et j’ai trouvé le RIS qui s’élèverait à 833 et des dans mon cas.
    ma question est la suivante , y’a t-il moyen d’avoir d’autres aides financières?
    car après estimation du coût  de la vie dans un studio, je me rends compte que c’est vraiment très serré sachant qu’un studio à bruxelles par exemple revient +_ à 500 hors charges ce qui laisse moins de 300 pour assurer nourriture, telephonie, coiffeur, etc etc etc
    Je  m’inquiète donc très fort.
    Merci d’avance !

  6. MrJasouile
    le 3 mai 2016 à 06:44

    Bonjour mes parent me mette à la porte … je suis en apprentissage je gagne plus ou moin 600 € que est que le c pas pour ai m aider ?

  7. hanane007
    le 2 mai 2016 à 23:02

    Bonjour je voulais savoir je suis employée je vis seule avec un enfant mais j’ai pris une pause carrière pendant 6mois je savais que que je ne toucherais que 430e mais mes parents m’ont assurer de m’aider mais c pas le cas je me retrouve avec plusieurs loyer impayés et factures vous pensez que le cpas peut m’aider. merci

    • le 3 mai 2016 à 16:48

      Bonjour Hanane007,
      Dans le cadre d’une pause carrière, le CPAS ne va pas t’aider en principe car il s’agit d’une « situation volontaire » comme ils disent.
      Par ailleurs (si on met de côté la pause carrière), le CPAS se tourne souvent vers la famille du demandeur d’aide, et donc si tes parents ont des revenus suffisants aux yeux du CPAS, il n’interviendra pas pour toi.
      Dans l’immédiat, tu peux toutefois te renseigner auprès du CPAS de ta commune.
      Si le CPAS refuse de t’aider, tu peux éventuellement te tourner vers le service médiation de dettes du CPAS de ta commune pour avoir des conseils pour pouvoir payer tes factures de manière échelonnée.
      Enfin, pour être tout à fait certaine, n’hésite pas à poser la question à un service juridique de première ligne : http://www.avocats.be/fr/bureaux-daide-juridique-baj
      Demander conseil à un service juridique de première ligne est gratuit.
      Nous ne pouvons malheureusement t’en dire plus.
      Bien à toi,

  8. Imane
    le 2 mai 2016 à 08:59

    Bonjour je suis étudiante et je vis toujours chez mes parents,ma relation avec mon père est très conflictuel depuis 1an. Sachant que je serais majeur dans 2mois, il m’a interdit de continuer les cours l’an prochain si je reste sous son toit, ce qui veut dire que je vais probablement devoir quitter le cocon familiale plus tôt que ce que j’avais prévu pour continuer mes études. Mais pour le moment je ne sais pas où aller ni comment financer mes études et l’endroit ou je logerais si j’en trouve un d’ici la,… Je voulais donc savoir si vu ma situation actuel,il est possible d’obtenir de l’aide du CPAS? Merci

    • le 3 mai 2016 à 15:32

      Bonjour Imane,
      En fait, pour pouvoir demander une aide au CPAS il faut avoir 18 ans. Par ailleurs, dans certaines situations (conflictuelles notamment), le CPAS intervient pour l’étudiant même si celui-ci n’a pas encore 18 ans.
      Dans ton cas, si tu peux « prouver » (en tout cas bien expliquer) que la situation est conflictuelle avec ton père le CPAS devrait en principe intervenir pour toi si tu entres dans les conditions. Il faut savoir que le CPAS joue parfois le rôle de ‘médiateur’ mais cela reste exceptionnel.
      Voici les conditions à remplir en tant qu’étudiante pour pouvoir recevoir une aide du CPAS : http://bruxelles-j.be/exercer-tes-droits/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Par ailleurs, si tu entres dans les conditions, tu devras signer un contrat avec le CPAS dont il faudra bien négocier les conditions : http://bruxelles-j.be/exercer-tes-droits/obtenir-de-laide-du-cpas/quest-ce-que-le-contrat-dintegration/
      En fait, l’aide que tu pourrais éventuellement recevoir du CPAS dépendra, entre autres, de la capacité de ton père à t’aider financièrement ou non.
      Si le CPAS estime que ton père ne peut pas te soutenir financièrement, le CPAS devrait intervenir pour toi.
      Dans l’immédiat, tu peux aussi demander conseil au Centre PMS de ton école. Et pour l’an prochain, le Service Social Étudiants de ta future école pourra également te conseiller, notamment, pour t’aider à trouver un logement.
      N’hésite pas à revenir vers nous après avoir lu les fiches.
      Bien à toi,

  9. Kevin
    le 2 mai 2016 à 08:30

    Bonjour. J’ai 26 ans, sans emploi et je vis toujours chez ma mère. Depuis que j’ai été rayé du chomage (il y a 2-3 ans) c’est grâce à ma maman que je m’en sort financèrement. C’est elle qui me prète de l’argent par-ci par-là. Je n’ai strictement plus aucune rentrée d’argent sur mes comptes bancaires, qui sont maintenant fermés.
    Comme vous vous en doutez ce n’est simple pour personne. Je suis conscient que je dois travailler et je cherche d’ailleurs du travail, sans succès pour l’instant. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle je n’ai jamais fait ma demande au CPAS, car je juge être le seul responsable, mais là les fins de mois commencent à se faire ressentir…

    Mes questions : Est-ce que je pourrais avoir droit au CPAS? Ne va t-on pas me répondre que ma maman gagne assez d’argent pour me nourrir et me blanchir?

    Est-ce que je dois chercher un petit studio de quelques mètres carrés et ensuite faire une demande au CPAS?

  10. Alexia
    le 1 mai 2016 à 21:33

    Bonjour,
    Je suis étudiante étrangères avec une carte de un an renouvelable avant le 31 octobre et je suis enceinte de 7 mois et le papa du bébé est dans la même situation que moi (étudiant etranger) j’aimerais savoir si mon bb pourras avoir droit au allocations et aux cpas vue qu’il va naître en belgique et aussi savoir quelle sont les risque pour ma carte de séjour. Merci

    • le 3 mai 2016 à 14:34

      Bonjour Alexia,
      Avant de demander une aide au CPAS et pour être certain que tu ne reçoives un ordre de quitter le territoire, nous te conseillons de contacter le Service Droit des Jeunes (il y a plusieurs antennes – nous ne savons pas dans quelle ville tu te trouves) pour recevoir des conseils en direct : http://www.sdj.be/
      Par ailleurs, le fait que ton enfant naisse en Belgique, ne lui donne pas automatiquement la nationalité belge : http://bruxelles-j.be/exercer-tes-droits/droits-des-etrangers/tu-as-moins-de-18-ans-et-tu-es-ne-en-belgique/
      Tu dois entreprendre donc des démarches pour que ton enfant ait la nationalité belge.
      N’hésite pas à revenir vers nous après avoir lu les fiches.
      Bien à toi,

  11. Winnie
    le 1 mai 2016 à 14:40

    Bonjour

    Je suis étudiante et enceinte et je veux garder mon bb le père de mon bb comme moi es étranger mais a la différence est que il a une carte B et moi une carte A et ma mère menace de me retiré mon adresse je veut a tous pris continuer mes études pour lui prouver que sans elle je peu toujours réussi .aidez moi s’il vous plait merci.

    • le 3 mai 2016 à 14:53

      Bonjour Winnie,
      Juste pour te préciser qui nous sommes, nous sommes en fait un site d’informations pour jeunes et tu es ici sur la rubrique CPAS.
      Avant de demander une aide au CPAS et pour éviter que tu ne reçoives un ordre de quitter le territoire, nous te conseillons de contacter le Service Droit des Jeunes (il y a plusieurs antennes – nous ne savons pas dans quelle ville tu te trouves) pour recevoir des conseils en direct : http://www.sdj.be/
      Par ailleurs, il faut savoir que le fait que ton enfant naisse en Belgique, ne lui donne pas automatiquement la nationalité belge : http://bruxelles-j.be/exercer-tes-droits/droits-des-etrangers/tu-as-moins-de-18-ans-et-tu-es-ne-en-belgique/
      Tu dois entreprendre donc des démarches pour que ton enfant ait la nationalité belge.
      Par ailleurs, dans l’immédiat, le Service Social Étudiants de ton école peut certainement te donner des conseils utiles également.
      Pour le suivi de ta grossesse, n’oublie pas que tu peux t’adresser à un planning familial:http://www.planningfamilial.net/ .
      Les prix y sont souvent démocratiques.
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  12. dianda226
    le 1 mai 2016 à 09:38

    je suis un jeune BUrkinabe agee de 26 et j’aimerais avoir quelqu’un qui va m’aider.qui va faire mes depansses arrive labas je vait travailler rembroucher.

    • le 3 mai 2016 à 17:09

      Bonjour dianda226,

      Si je comprends bien tu es Brurkinabe et tu souhaites venir vivre en Belgique ?
      Tu cherches de l’aide financière pour cela ?
      Si c’est bien cela il faut savoir que le CPAS n’aide que les personnes résidant sur le territoire belge.
      Si ce n’est pas cela ta question merci de clarifier pour que je puisse te répondre.

      Bonne chance,

      Bien à toi,

  13. Roya
    le 30 avril 2016 à 09:59

    Bonjour;Je suis Belge et mes parents sont a l ‘etrange, je suis mariée et j’ai 2 enfents, je voudrais savoir s’il y a une moyenne de faire venir mes parents ici en Belgique pour y vivre et avoir une aide finansiere pour aux?

  14. simo
    le 29 avril 2016 à 11:28

    bonjour

    je suis etranger inscrit au registre de la population de bruxelles, je suis dans une situation un peu delicat en ce moment, je suis en procedure de divorce et je suis obliger de quitter le domicile conjugale, et je suis actuellement sans travail et sans ressourse vu que j’etais sur les charge de mon ex.

    je suis inscris comme demandeur d’emploi et je suis activement a la recherche d’un emploi ainsi d’un logement.

    je voulais savoir si j’ai droit a une aide au moins pour me loger. en attendant de trouver un emploi.

    svp répondez moi le temps n’est plus en ma faveur.

    merci

    • le 3 mai 2016 à 17:05

      Bonjour simo,

      Pour savoir si tu as droit à aide auprès du CPAS, il faut analyser ta situation au regard des critères énumérés et explicités ci-dessus :
      La résidence
      L’âge
      La nationalité
      Les revenus insuffisants
      L’absence de droit à d’autres prestations sociales
      La disposition au travail
      Le contrat d’intégration
      Ainsi, la question qui semble cruciale est de savoir si tu ne peux pas accéder aux ressources nécessaires à une vie digne autrement que via le CPAS. Ainsi, tu devras pouvoir prouver que tu n’as pas droit à d’autres prestations sociales (chômage, mutuelle,… ) ou que ton « ex » est dans l’incapacité de te prendre en charge. Effectivement, la procédure de divorce n’exclut automatiquement que ton ex doive te porter assistance sur le plan financier.
      Le mieux, peut être de te rendre au CPAS de la commune où tu résides, ils seront tenus notamment de te renseigner concernant les procédures et critères qui conditionnent l’aide.
      J’espère que ces informations t’auront aidé, sinon n’hésite pas à revenir vers nous au besoin.

      Bien à toi,

  15. Fanny
    le 28 avril 2016 à 14:30

    Bonjour , je suis actuellement au cefa, j’ai 18 ans. J’aimerai savoir si j’aurai droit à une aide du c pas si je part de chez mes parents car je touche déjà 280 du cefa mais ce n’est pas suffisant pour un logement etc. Merci

    • le 3 mai 2016 à 17:07

      Bonjour Fanny,

      Pour accéder à une aide du CPAS il faut rentrer dans les critères cités et explicités ci-dessus, à savoir :
      La résidence
      L’âge
      La nationalité
      Les revenus insuffisants
      L’absence de droit à d’autres prestations sociales
      La disposition au travail
      Le contrat d’intégration

      Ainsi, le fait de quitter le domicile de tes parents ne te donne pas automatiquement droit à un revenu d’intégration. Pour pouvoir y prétendre, le CPAS vérifiera que tu ne peux obtenir les ressources nécessaires autrement. Ainsi, cela dépendra notamment de la situation financière de tes parents. Si tu peux prouver que tes parents n’ont pas les ressources nécessaires pour te prendre en charge et que tu réponds aux autres conditions, le CPAS peut t’octroyer un RIS qui te permettra d’atteindre le taux isolé qui est actuellement à 850,39€, c’est-à-dire que tu recevrais cette somme moins ce que tu perçois déjà par ailleurs.
      Attention, pour prétendre à un taux isolé, il faut avant tout que tu sois installée à une autre adresse que chez tes parents (sinon, ce sera le même raisonnement mais avec le taux cohabitant, à 566,92€)

      Voilà j’espère que ceci t’éclaire un peu, en tous n’hésite pas à revenir si tu as d’autres questions ou besoin de clarifications.

      Bien à toi,

  16. Liza
    le 28 avril 2016 à 13:02

    Bonjour, je suis actuellement enceinte de 7 mois, le papa du bébé est parti à l’étranger et n est pas prêt de revenir si vite , je vis actuellement chez mes parents mais je ne travaille pas sauf job étudiant , il n’y a pas de place pour 4 personnes dans l’appartement est ce que j aurais des chances d’obtenir une aide quelconque dû cpas?

  17. lili
    le 27 avril 2016 à 20:26

    Bonjour,

    Je vivais avec mes parents qui touche tout 2 une pension de 1100 euro chacun.

    du a des problèmes familiaux jai quitté le domicile et vie actuellement  chez une amie, ai je droit a un revenu ?

     

  18. Fatii
    le 27 avril 2016 à 18:50

    Bonjour, j’etait venu en belgique pour mes etudes mais la maintenant je suis enceinte de 3 moi j’ai arreter mes etudes car mes parents on arreter de financier mes etudes  j’ai la nationalite hollandaise en je suis inscrit a la commune depuis le 18 mars comme demander d’emploi j’ai mit mon adresse se mon cousin jusqua ceque je trouve du travaille mais mon cousin me dit que je peut pas rester longstemp ce lui parceque il travaille pas lui non plus et je peut plus me retournee ce mes parent il veul rien savoir de moi depuis que je suis enceinte, et je peut pas vivre se le papa de BeBe ,je me demandais si je pouvais avoir une aides de CPAS jusqua je trouve du travaille.

    • le 2 mai 2016 à 15:58

      Bonjour Fatii,
      Depuis combien de temps es-tu ici ? Est-ce que tu peux nous dire dans quelle ville tu es afin que l’on puisse te renseigner un endroit où tu puisses recevoir des conseils ‘en direct’ ?
      Il faut surtout vérifier que tu ne risques pas de recevoir un ordre de quitter le territoire en demandant une aide au CPAS.
      Merci d’avance pour ta réponse.
      Bien à toi,

  19. Valérie
    le 27 avril 2016 à 18:28

    Je voulais dire que j ai déjà la voiture et que en étant au cpas on peut en avoir une? Et pour les dents j ai reçu un devis du dentiste comme ils m’ont ont demandé car je ne sais plus manger car je ai plus aucune dent derrière esqu e le cpas peut il aussi m aider et le montant est de 1600e pour toutes les dents merci à vous et aussi si on donne un certificat médical du médecin depuis presque 2 ans pourquoi veulent ils que je aille à la vierge noire merci et si la vierge noire refuse eux me gardent ils…

    • le 2 mai 2016 à 15:29

      Bonjour Valérie,
      Concernant l’aide que tu pourrais recevoir du CPAS, tu dois en fait en parler à ton assistant(e) social(e) qui va alors pouvoir te confirmer si le CPAS pourra prendre en charge tes frais de dentiste ou pas. Le CPAS travaille avec des dentistes agréés.
      Par contre, nous ne pouvons pas te répondre à la place du CPAS et te dire pourquoi tu devrais dépendre de la Vierge Noire.
      Voici un lien du site, peut-être peux-tu contacter une assistante sociale de la Vierge Noire qui te dira ce à quoi tu droit : http://www.handicap.fgov.be/fr/plus-dinformations/nous-contacter
      Nous ne pouvons malheureusement t’en dire plus.
      Bien à toi,

  20. Alex
    le 27 avril 2016 à 17:15

    Bonjour ,

    J ai étudié et été diplômé ici en Belgique ( alors que je suis français ) mais durant mes études je n ai pas finalisé mon inscription à la commune .
    Je me suis donc ré inscrit en tant que demandeur d emploi récemment . Je suis en colocation ( nous sommes 2 ) , 500€ de loyer par personne.
    Je ne reçois plus d aide de mes parents et suis à la recherche d un emploi , ai je le droit au cpas ?
    Merci à vous

    • le 2 mai 2016 à 15:12

      Bonjour Alex,
      Il faut voir depuis combien de temps tu es ici officiellement. Si cela fait moins de 5 ans ou si tu n’as pas la carte E+, il faut éviter de demander une aide au CPAS car tu risques de recevoir un ordre de quitter le territoire.
      Tu peux essayer, par contre, de demander une « aide sociale temporaire » (et non un RIS) et ne pas dépasser les 3 mois. Il faut donc penser à
      l’aide temporaire et non récurrente car cela aura une influence sur ton droit de séjour ici si tu perçois une aide récurrente.
      Et voici une fiche informative : http://www.adde.be/ressources/fiches-pratiques/citoyens-union-europeenne/sejour-3-mois-ue
      Bien à toi,

  21. Valérie
    le 27 avril 2016 à 14:37

    Peut on obtenir une voiture étant au cpas et ayant des dettes et en rendant un certificat médical pour incapacité de travail le cpas peut il nous garder ? Car il me dde de faire les démarches au près de la vierge noire merci et quels?sont les conditions pour bénéficier de la vierge noire cela change il beaucoup du revenu et conditions du cpas?

    • le 27 avril 2016 à 15:53

      Bonjour Valérie,
      Au niveau de la voiture, le CPAS pourrait éventuellement intervenir si l’utilisation de véhicule est pleinement justifiée pour la recherche d’un emploi par exemple.
      Si tu es incapacité de travail pour une durée courte ou déterminée, le CPAS peut continuer de t’aider. Par contre si ton état justifie d’autres soins, ce sera soit à la mutuelle, soit à la Direction générale des Personnes handicapées (http://www.handicap.fgov.be/fr/plus-dinformations/nous-contacter) à intervenir pour toi.
      Bien à toi,

  22. Sharon
    le 27 avril 2016 à 14:16

    Bonjour je suis étudiante, j’ai 22 ans , je voudrais avoir des renseignements, j’ai quelques problèmes dentaires, est ce que le CPAS peut m’aider/ intervenir si je me rend au dentiste? en sachant que je suis au cpas ( revenu d’intégration sociale )

    • le 27 avril 2016 à 15:41

      Bonjour Sharon,
      Le CPAS connaît les dentistes agréés, donc l’idéal est que tu te renseignes auprès de ton assistant(e) social(e) qui te donnera la liste des dentistes agréés que tu peux consulter en tant qu’allocataire sociale.
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  23. Sabri
    le 27 avril 2016 à 10:34

    Bonjour, ma soeur à la vingtaine, ne travaille pas, pas de formation et pas d’études. Elle habite accessoirement chez notre papa qui va être mis sous tutelle dans le cadre d’un règlement collectif de dettes . Peut-elle demander une aide au CPAS pour se loger, pour se nourrir? Quel est la procedure qu’elle doit suivre? Maintenant que les revenus du papa sont bloqués elle n’a plus de « revenus ». Que peut-elle faire comme demarches?  Merci

     

     

    • le 27 avril 2016 à 15:33

      Bonjour Sabri,
      Elle peut s’adresser au CPAS de la commune où elle réside. Maintenant, il faut voir si elle va continuer de résider chez son père ou non.
      Voici les conditions à remplir pour pouvoir demander une aide au CPAS : bruxelles-j.be/exercer-tes-droits/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      En principe, d’après ce que tu nous dis, elle a droit à une aide.
      Voici une fiche sur la procédure : http://bruxelles-j.be/exercer-tes-droits/obtenir-de-laide-du-cpas/comment-le-cpas-decide-t-il-daccorder-ou-pas-un-revenu-ou-une-aide/
      Il est important, lorsqu’elle ira au CPAS, qu’elle reçoive bien « l’accusé de réception » prouvant qu’elle a introduit une demande d’aide.
      Qu’elle n’hésite pas à nous contacter pour d’autres questions.
      Bien à toi,

  24. Ludi
    le 26 avril 2016 à 17:08

    Je vie actuellement toute seule dans un appartement dont le loyer est de 610 euros/mois ,car vivre sous le toit de mes parents était devenu impossible, je suis à la recherche d’un emploi et pour l’instant mes allocations de chommage s’élèvent à 830€/mois , ai-je droit à une aide du cpas ?

  25. Jiji
    le 26 avril 2016 à 16:51

    Bonjour,

    voilà je vis une situation qui n’est pas acceptable chez mes parents, il m’est devenu impossible de continuer à vivre sous leur toit. Je suis actuellement étudiante en première kinésithérapie, j’adore mes études, cependant je n’arrive pas à bien me concentrer avec tout les problèmes familliaux aux quels je suis constamment confronter.

    Malheureusement mes parents n’ont pas les moyens de me payer un kot, de plus ils ne seraient absolument pas d’accord de me laisser partir, ils ne voient pas ma détresse, j’ai vraiment besoin d’aide pour pouvoir partir et continuer mes études dans le calme et la sérénité. Je travail en job étudiant quand je peu, j’aimerais savoir quelles sont les aides aux quelle je peu accéder et quelles sont les démarches que je dois entreprendre.

    Merci beaucoup.

  26. Maya
    le 26 avril 2016 à 16:43

    Bonjour,j’aurai une autre question a vous poser ma cousine est dans le meme cas que moi
    cet a dire que sont papa est au cpas , et elle a fait la demande pour avoir le revenue d’integration social , et son papa s’est mis chef de famille une semaine sur ,il touche 1111,62 par mois et ma cousine 552
    Je suis a la charge de ma maman , mais j’ai deux frere , donc elle serai chef de famille 1 semaine sur deux dans ces cas la sa marche comment ?

    • le 27 avril 2016 à 12:14

      Bonjour Maya,
      Chaque situation est différente et le CPAS réagit au cas par cas. Tu ne peux pas comparer ta situation à celle de ta cousine.
      Si tu es majeure, et que ta maman n’a plus d’autres enfants à charge, en principe elle passera au RIS au taux cohabitant si toi aussi (si ton dossier est accepté) tu reçois un RIS taux cohabitant.
      Bien à toi,

  27. majidboujanoui
    le 26 avril 2016 à 10:00

    Bonjour,j’étais radie depuis 2ans j’ai eu une nouvelle reponse favorable pour se réinscrire ala commune de résidence .pour l’instantj’habite a une maison qui pas le permis urbain anisme pas accepter pour metre mon adresse est ce que je peux faire une adresse de référence en attendant un nouveau,s’est logement

    • le 26 avril 2016 à 15:36

      Bonjour Majidboujanoui,
      Tu peux mettre ton adresse de référence au CPAS de la commune où tu vis habituellement, ou, chez un ami.
      Attention, on n’habite pas là où on a mis son adresse de référence !
      Voici une fiche qui t’en dira plus : http://www.atd-quartmonde.be/Comment-obtenir-une-adresse-de.html
      (Et pour ton information : l’article 20, § 4, de l’AR du 16 juillet 1992 stipule que les personnes qui ont une adresse de référence au CPAS sont tenues de se présenter au centre public d’action sociale une fois au moins par trimestre.La personne est par ailleurs tenue de signaler au CPAS tout élément nouveau qui ferait qu’elle ne réunit plus les conditions pour être inscrite en adresse de référence auprès du CPAS (par exemple si elle trouve un travail, si elle s’installe dans un logement qui lui sert de résidence principale, si elle s’installe dans une autre commune, etc.)).
      Bien à toi,

  28. volonté
    le 26 avril 2016 à 06:13

    Bonjour,je suis africaine, benin (cotonou ) je vient de me mariée avec un belge nous vivons ensemble depuis 1 an et 8 mois et nous sommes mariés depuis 5 mois mon mari vie avec la pension des handicapés moi je suis sans emplois je vient de recevoir la carte orange de 6 mois j attend ma carte électronique pour pouvoir travailler car avec ma carte orange j ai du mal à trouver un travail. mon mari avec ses deux premières ex femmes ils ont beaucoup de dette alors chaque mois il ne nous reste plus rien. Ma question est celle ci ont veux déménagé pui je demande une aide au cpas pour avoir un bon pour pouvoir acheter des meubles dans appartement car la maison dans la qu’elle nous vivons est inabitable ont n’ai toujours malades merci de votre réponse

  29. Kadiatou
    le 25 avril 2016 à 21:28

    Bonjour je suis étudiant j’ai 21ans je suis mere d’un garçon je vit chez ma mere je suis au CPAS je touche 1111€ par mois je voudrais savoir si j’ai le droit de chercher un endroit où vivre avec mon fils toutes seul . Est ce que le CPAS va prendre en charge il vont continuer à me payer le 1111€ toute le mois ou pas

    • le 26 avril 2016 à 15:08

      Bonjour Kadiatiou,
      Pour ton information : le RIS personne isolée avec enfant à charge est passé à 1133,85€ depuis ce 1er avril.
      Si tu peux justifier auprès du CPAS que tu ne peux plus vivre avec ta maman, et que tu es capable de vivre seule avec ton garçon tout en assumant tes études, en principe, le CPAS devrait pouvoir l’entendre et te conseiller pour ta recherche de logements.
      Maintenant, tu dois bien réfléchir et t’organiser avant d’entreprendre les démarches. Ce sera à toi à trouver un logement(à effectuer les démarches).
      Il faut savoir que le CPAS peut t’aider aussi, pour ton installation, avec une prime d’installation ou avec la garantie locative (qu’il faudra rembourser petit à petit par la suite).
      Enfin, c’est difficile de te dire à l’avance comment le CPAS va réagir à ta demande.
      En tout cas, si tu es toujours dans les conditions, le CPAS doit continuer de t’aider.
      Bien à toi,

  30. sylviedath
    le 25 avril 2016 à 18:48

    Peut on recevoir une aide pour une succession ?
    Merci de recevoir une réponse

    • le 26 avril 2016 à 14:56

      Bonjour Sylviedath,
      Tu veux parler d’une aide du CPAS pour payer des droits de succession ?
      Nous ne pensons pas que ce soit possible mais ce serait utile que tu te renseignes auprès du Service Médiation de Dettes du CPAS de ta commune pour recevoir des conseils si tu vois que tu ne pourras plus assumer tes besoins et payer les factures.
      Par ailleurs, le notaire doit pouvoir te dire si tu as la possibilité de payer ces droits de manière progressive/échelonnée.
      Nous ne pouvons malheureusement t’en dire plus.
      Bien à toi,

  31. Whitedeep
    le 25 avril 2016 à 17:14

    Bonjour a ton droit au CPAS Étant étudiant de 21ans qui ne touche plus d’allocation famillial ?

  32. Maya
    le 25 avril 2016 à 12:33

    Oui bonjour , je m’appelle Maya je voudrais savoir si je pourrais avoir droit au revenue d’intégration sociale , si la personne avec qui je vis a déja un revenue d’intégration social ?

    J’aimerai me mettre en ménage avec mon homme qui travail , on vis encore chez ma maman

    il touche , et j’aimerai aussi avoir une rentré pouvoir toucher du cpas, et pouvoir faire un article 60

  33. Madissone
    le 25 avril 2016 à 09:00

    Bonjour j’ai une petite question voilà j’ai bientôt 22 ans et se samedi j’ai était mise à la porte de chez mes parents j’ai un appartement en vue son prixest 475 euro part mois je n’est que 470 euro au chômage sa serait pour savoir si j aurais droit à une aide du cpas merci à vous

    • le 25 avril 2016 à 11:26

      Bonjour Madissone,
      Si tu entres dans les conditions suivantes : http://bruxelles-j.be/exercer-tes-droits/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      en principe tu as droit à une aide si tes parents ne peuvent pas t’aider financièrement. Il faut savoir que le CPAS se tourne souvent vers la famille. Dans le cas d’une situation conflictuelle (que tu devras expliquer), le CPAS doit te venir en aide.
      Sache aussi que, si tu entres bien dans les conditions, le CPAS peut t’aider ou t’avancer de l’argent pour la garantie locative.
      Il faut savoir par ailleurs que l’on dépend du CPAS de la commune où l’on réside (donc l’endroit où se trouve l’appartement a une importance).
      Le CPAS a besoin de 30 jours pour analyser un dossier de demande d’aide, donc il est important que tu te rendes au plus vite au CPAS (veille bien à recevoir le document ‘accusé de réception’).
      Comme ta situation est en train de changer, tu dois avertir ton bureau de chômage (cela aura un impact sur le montant de tes allocations en principe)
      N’hésite pas à revenir vers nous après avoir lu ceci.
      Bien à toi et courage pour tes démarches,

  34. johanne
    le 24 avril 2016 à 18:43

    Bonjour, je me sépare du père de mes 3 enfants. On a prévu de faire une garde alterné mais ce qui m’inquiète c que je sais pas comment je vais faire pour subvenir aux besoins de mes enfants car je travaille et je gagne 950 euros donc une fois le loyer payé ainsi que les factures il reste plus rien pour vivre. Ai je droit à une aide financière ? Merci pour votre réponse

    • le 25 avril 2016 à 11:17

      Bonjour Johanne,
      Le problème est de savoir si, aux yeux du CPAS, tu vas être considérée comme personne isolée avec enfants à charge ou non.
      Il faut savoir que le « RIS personne isolée avec charge de famille » est de 1133,85€, donc en principe, si ta famille ne peut pas t’aider et si tu entres dans les conditions (http://bruxelles-j.be/exercer-tes-droits/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/), tu as droit à une aide du CPAS (étant donné que tu as moins qu’un RIS ‘personne isolée avec charge de famille’).
      Mais, maintenant il faut voir comment, dans le cas d’une garde alternée, le CPAS va considérer la charge des enfants.
      Tu dois en tout cas t’adresser au CPAS de la commune où tu résides pour savoir à quoi (montants) tu as droit exactement.
      N’hésite pas à revenir vers nous
      Bien à toi,

  35. Lalou
    le 24 avril 2016 à 11:21

    Bonjour, je suis aux études j’habite avec mon père mais nous avons énormément de problèmes de familles et cela perturbe énormément mon étude etc, je voulais savoir si dans le cas où je voudrais prendre mon indépendance, pourrais-je éventuellement avoir droit à des aides du cpas? Merci

    • le 25 avril 2016 à 11:09

      Bonjour Lalou,
      Si vraiment la situation est difficile avec tes parents et qu’ils ne savent pas t’aider financièrement, tu pourrais faire une demande d’aide au CPAS. Celui-ci pourrait t‘aider, et éventuellement (cela se fait dans certains cas), se retourner contre ton père ou ta mère pour obtenir le remboursement de l’aide qu’ils t’octroient, si le CPAS estime qu’ils sont encore dans une obligation alimentaire (tes parents ont une obligation alimentaire tant que tu es en formation).
      Cependant, le CPAS n’est pas obligé de le faire, c’est au cas par cas, selon la situation de la personne. Mais si tes parents te permettent de vivre chez eux et de satisfaire à tes besoins, ni toi, ni le CPAS ne peuvent les obliger à intervenir financièrement si tu quittes le domicile familial.
      Par ailleurs, il faut remplir les conditions suivantes pour demander une aide au CPAS en tant qu’étudiante : http://bruxelles-j.be/exercer-tes-droits/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Comme l’on dépend du CPAS de la commune où l’on réside, il faut donc d’abord, idéalement, trouver un logement, ce qui n’est pas facile, et puis s’adresser au CPAS.
      Tu comprendras donc qu’il vaut mieux bien réfléchir avant d’entreprendre toutes les démarches.
      En attendant, voici un lien qui peut peut-être t’aider si tu cherches, par ailleurs, un job (je ne sais pas si tu es étudiante) :
      http://www.inforjeunesbruxelles.be/chercher-un-job-etudiant-56
      Enfin, le Service Social Étudiants de ton école peut certainement te donner de précieux conseils également.
      Bien à toi,

  36. Valou
    le 24 avril 2016 à 03:24

    Bonjour je voudrais savoir svp qque je peus faire pour cette situation merci de me répondre voilà il y a 9ans j’ai fais un regroupement familiales pour mes parents et mes 2frere mon père séparé de ma mère ne vis plus chez moi ainsi 1de mes frère chez moi on est 5 à la maison mon mari ma maman mon petit frère et mon fils depuis un moment d grosses tensions dispute ect aujourd’hui mon couple bats des ailes et mon mari veus plus les voir chez moi ma maman n’as pas de revenu mon frère cherche du travail qque je dois faire oú peus faire où aller pour o moins que ma mère et mon frère soit pas à la rue qui peut m’aider je suis désespéré

  37. maton
    le 23 avril 2016 à 23:18

    bonsoir je suis mère célibataire je suis étudiante  et mon ex compagnon ne travaille pas donc pas la peine de le poursuivre pour pension alimentaire.j’ai un loyer de 600 euros +les charges communes à 150 euro en plus j’ai un abonnement internet  de 30euro+elctricité  70 euro je peine à joindre la fin du mois je tiens à signaler que je bénéficie déjà du RIS est ce possible que le cpas puisse me venir en aide avec l’aide alimentaire et autre chose

    • le 25 avril 2016 à 10:43

      Bonjour Maton,
      Est-ce que tu touches bien un RIS ‘personne isolée avec charge de famille’ d’un montant de 1133,85€ ?
      Si ce n’est pas le cas, tu devrais vérifier pourquoi tu ne touches pas ce montant auprès de ton assistant(e) social(e).
      Si c’est déjà le cas, tu dois demander à ton assistant(e) social(e) quelles sont tes possibilités pour éventuellement avoir un tarif social au niveau de ta consommation énergie (gaz, électricité,…) par exemple. Au niveau de l’aide alimentaire, tu dois te renseigner auprès de ton CPAS également car tu entres certainement dans les conditions pour pouvoir en bénéficier.
      N’hésite pas à revenir vers nous
      Bien à toi

  38. stephane
    le 23 avril 2016 à 20:45

    bonjour,je suis au chomage et je vais heberger un jeune qui est mis a la rue par sa mere , ce jeune vient d avoir 18 ans . Peut il faire une demande de r.i.s au cpas et es ce que mes droits au chomage ne vont pas bouger.

     

  39. Pabene
    le 22 avril 2016 à 23:32

    Bonjour,

    Je suis en Belgique depuis pas trop longtemps. J’ai 22 ans. Je suis assimilé au belge. L’année prochaine je vais m’inscrire au études universitaires. Mes parents il y’a qu’ un seul qui travaille. Mais les études que j’aimerais faire coûte assez chere. Pourriez- vous me conseiller quoi faire. Est ce possible que je demande l’aide du cpas? Est ce que je remplis les conditions ?
    Merci pour votre réponse.

    • le 25 avril 2016 à 10:11

      Bonjour Pabene,
      Voici les conditions à remplir en tant qu’étudiant : http://bruxelles-j.be/exercer-tes-droits/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Est-ce bien des études de plein exercice ?
      Mais d’abord, quel type de carte de séjour as-tu ? Si tu as une carte E+, en principe, tu ne devrais pas avoir de problèmes. Par contre, si tu as une carte E, il est déconseillé de demander une aide sociale au CPAS car tu risques de recevoir un ordre de quitter le territoire.
      Ce serait utile aussi que tu te renseignes auprès du Service Social Étudiants de ta future école pour savoir quelles sont tes possibilités en matière de réductions de frais scolaires.
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  40. Carine
    le 22 avril 2016 à 23:27

    Je vie a charge de mon mari sans aucun revenu mais je voudrais le quitter que dois je faire ou m adresser

  41. hanane
    le 21 avril 2016 à 21:23

    bonjour, je suis en formation d’aide familiale et je touche les allocation de chomage 800 euro par mois j’ai un loyer de 650 euro plus 75 euro de charge j’ai des difficulté pour terminer le mois est ce que j’ai le droit d’une allocation pour le logement ou une aide pour l’alimentation svp

  42. Anaïs
    le 21 avril 2016 à 14:01

    Bonjour,

    Je suis actuellement sur la mutuelle suite à un accouchement. J’ai une facture à payer chez ORES que je suis dans l’impossibilité de payer. La société m’a déjà coupé le courant depuis hier donc je me retrouve sans électricité et chauffage avec une petite fille de 2 mois. Puis je avoir une aide financière de votre part? Quelles sont les conditions pour pouvoir obtenir cette aide?

    Dans l’espoir e recevoir une réponse positive de votre part je vous remercie.

    Anaïs

  43. luciano
    le 21 avril 2016 à 10:21

    BONJOUR, mon nome est Luciano j’abite la comune de puie plus de 22 ans et je 67 ans

    je douvre puvoire demenage pasque il y a 13 ans j’avais fait la demande de une appartement sociale qui me sera attribue dans le courrant de cette annee, je voudre savoire si, puisque ma pension ne me le permette pas pasque je resoie 1083,92 Euro par moi et actuelment je en lojer de 736 + CHARGES a la fin de l’annee, si je pouvé acxedee a de l’aide du C.P.A.S. ,

    en attendent votre reponce                                           Luciano

    • le 21 avril 2016 à 16:48

      Bonjour Luciano,
      En principe comme le montant de votre pension dépasse le montant de 850,39€ (« RIS personne isolée »), en principe, vous n’avez pas droit à une aide du CPAS. Mais il est certainement possible, dans votre cas, de demander une aide pour, par exemple, payer les frais de déménagement ou recevoir une aide ‘ponctuelle’.
      Vous trouverez les conditions à remplir pour demander une aide ici : http://bruxelles-j.be/exercer-tes-droits/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Il faut s’adresser au CPAS de la commune où vous résidez et veiller à recevoir le document ‘accusé de réception’ prouvant que vous avez introduit une demande.
      Par ailleurs, ce serait peut-être utile aussi de vérifier si vous n’avez pas droit au tarif social pour votre consommation d’énergie.
      Votre administration communale devrait pouvoir vous donner des informations à ce niveau.
      Bien à vous,

  44. steve
    le 21 avril 2016 à 08:59

    Bonjour,

    je réside avec ma conjointe depuis début janvier 2016.(à Mouscron)

    Elle est de nationnalité Belge et moi française.

    Je suis inscrit au registre national de la commune.

    Après quelques mois de vie commune , nous envisagons de nous séparer car ça ne va plus dans notre couple.

    Malgrès une recherche active ,je n’ai pas encore trouvé un emploi.

    J’aimerai trouver un logement (le soucis étant les ressource car je n’en est pas ,et surtout la caution pour le logement)

    -Pourriez vous m’aider au plus vite?

    -Auriez vous des aides pour le cautionnement pour un petit Kot ou appartement?

    -Puis je avoir le droit au CPAS (revenu d’intégration)?

    Je vous remercie par avance pour votre aide ,car la situation est très inconfortable.

     

  45. FabiC
    le 20 avril 2016 à 22:26

    Madame, Monsieur Bonsoir,

    Voilà je m’appelle Fabio jeune étudiant résident belge, je suis sur le point de suspendre mes études et de vouloir travailler pendant un certain temps pour lettre de l’argent de côté, et par après reprendre mes études dans un futur proches.

    Étant diplômé en tant qu’employé d’accueil et de bureau de mes secondaires. Pensez vous qu’il serait possible que je puisse trouver de l’emploi en lien avec mes qualifications ? Et si oui pourriez vous me donner peut être plus d’informations ?

    En vous remerciant d’avance !

    Fabio

  46. Lila
    le 20 avril 2016 à 18:40

    Bonjour, j’ai dix neuf ans je suis étudiante je touche du cpas et je voudrais savoir si j’ai le droit de travailler durant les vacances ? Si oui, quels sont les conditions ? si je travaille va t’on ne plus me payer les mois qui suivent selon ce que je gagne? Par exemple si je venais à gagner 1500 € durant mon travail d’été vont ils ne pas payés les 3 mois suivant ?

  47. Laria
    le 20 avril 2016 à 00:02

    Bonsoir je suis une future etudiante erasmus. Je suis italienne. Je voudrais savoir si j’ai possibilitè d’avoir quelques aides financieres de l’etat. Merci.

  48. Titine
    le 19 avril 2016 à 20:08

    Bonjour, je m’appelle Martine, j’ai 63 ans, j’ai travaillé de 1966 à 1971, ensuite je me suis mariée et j’ai élevé les 3 filles de mon mari qui était veuf. Nous avons eu une 4eme fille ensemble et ensuite j’ai pris 2 garçons en famille d’accueil pendant 18ans, c’est pour cela que je n’ai plus travaillé… Si on peut dire cela. Je me retrouve avec rien, pas encore de retraite pour mes 9annees de travail, nous vivons mon mari et moi avec sa retraite et avec un Loyer de 665€ par mois. Il est inutile de vous dire que nous sommes proches de la pauvreté. Nos enfants ne peuvent en aucun cas nous aider. Pourriez vous m’aider sans pour cela obliger nos enfants à subvenir à nos besoins. Ils ont assez avec tous leurs enfants (12 petits enfants et 2 arrieres).

  49. Mama
    le 19 avril 2016 à 17:01

    Bonjour je suis une jeune étudiante en c.e.f.a
    Je ne sais plus vivre avec mes parents trop de désaccord avec eux il est parfois difficile de me concentrer sur les court et mon travail ,j ai droit d avoir une aide pour payer un futur appartement ?

    • le 20 avril 2016 à 15:16

      Bonjour Mama,
      Voici les conditions à remplir pour pouvoir demander une aide au CPAS : http://bruxelles-j.be/exercer-tes-droits/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Nous ne savons pas si tu as déjà 18 ans.
      En tout cas, si tu ne sais plus vivre avec tes parents et s’ils ne savent pas t’aider financièrement, tu pourrais faire une demande d’aide au CPAS. Celui-ci pourrait t‘aider et éventuellement, se retourner contre ton père ou ta mère pour obtenir le remboursement de l’aide qu’ils t’octroient, s’ils estiment qu’ils sont encore dans une obligation alimentaire.
      Cependant, le CPAS n’est pas obligé de le faire.
      En fait, le CPAS analyse chaque situation « au cas par cas » selon la situation de la personne. Mais si tes parents te permettent de vivre chez eux et de satisfaire à tes besoins, ni toi, ni le CPAS ne peuvent les obliger à intervenir financièrement.
      Maintenant, si la situation est vraiment conflictuelle avec tes parents, le CPAS peut peut-être agir comme médiateur, ou encore, t’aider directement si tu trouves un logement.
      Il faut savoir que l’on dépend du CPAS de la commune où l’on réside.
      Et donc, idéalement, il faut d’abord trouver un logement et ensuite s’adresser au CPAS. Il faut savoir aussi que le CPAS a besoin de 30 jours pour analyser un dossier de demande d’aide.
      N’hésite pas à revenir vers nous si tu as d’autres questions ou besoin de plus de détails.
      Bien à toi,

  50. Angelo87
    le 19 avril 2016 à 10:58

    Bonjour , je perçois des allocations de chômage de 900 e . Je ai reçu à payez des contributions 2500 e .est ce que je peux bénéficier une aide du cpas?

    • le 20 avril 2016 à 16:12

      Bonjour Angelo87,
      Nous ne savons pas si tu vis seul et/ou si tu as une famille à charge. Le RIS pour une personne isolée est de 850,39€, donc, dans ce cadre-là, tu ne peux pas recevoir une aide du CPAS si tu vis seul.
      Au niveau de tes contributions, tu dois te renseigner auprès du service des impôts pour demander de pouvoir payer de manière échelonnée (comme tu es allocataire social cela est prévu par la loi – normalement cela doit être inscrit à l’arrière des courriers envoyés par le SPFinances).
      Mais, dans l’immédiat, ce serait utile, aussi, que tu ailles prendre conseil auprès Service Médiation de Dettes du CPAS de ta commune.
      Bien à toi,

  51. Louis
    le 19 avril 2016 à 09:47

    Bonjour,
    Je suis en 2 eme bachelier en immobilier et je dois quitter chez moi pour des raisons de famille mais je n ai pas d argent pour partir, serait il possible d obtenir une aide de l état pour pouvoir vivre ailleurs?

  52. Gioia
    le 18 avril 2016 à 18:04

    BBonjour je bénéficie du revenu d’intégration, je vis seul avec mon petit garçon. Il y a peu on m’a cassé 2 carreaux, comme ma responsabilité n’est pas engagée c’est l’assurance du proprietaire qui doit intervenir et non la mienne mais il refuse et me demande de faire remplacer les carreaux à mes frais. Est ce que si je vais au cpas avec un devis ils m’avanceront l’argent ? Merci

    • le 19 avril 2016 à 09:57

      Bonjour Gioia,
      L’idéal est d’en parler à ton assistant(e) social(e) au plus vite. Est-ce que tu t’entends bien avec lui/elle ?
      Je ne peux malheureusement t’en dire plus pour l’instant.
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi

  53. mediel
    le 18 avril 2016 à 14:59

    Bonjour,

    J’ai perdu mon chômage suite à une fin de droit et je n’ai donc plus aucun revenu, je suis en conflit avec mes parent donc j’habite depuis quelque jours cher un ami j’aimerai trouver un appartement aussi, de plus j’ai pas droit au CPAS car le revenu de mes parent réunie dépasse la limite autorisée pour avoir droit, que dois je faire pourriez vous m’aidez ?  , a quoi ai je droit ?  merci d’avance .

    • le 19 avril 2016 à 09:54

      Bonjour Mediel,
      C’est difficile de te conseiller. Il faut savoir que parfois le CPAS joue le rôle de médiateur entre le demandeur d’aide et sa famille, mais il le fait rarement. En tout cas, il est important d’avoir une adresse pour conserver tes droits. Ce serait toutefois utile de te rendre au CPAS pour voir quelles sont tes possibilités (si par exemple la totalité des revenus de tes parents dépasse de peu le RIS taux ménage qui est de 1133euros).
      Enfin, voici une fiche utile sur l’adresse de référence (si ta situation ne se stabilise pas suffisamment vite) : http://www.atd-quartmonde.be/Comment-obtenir-une-adresse-de.html
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  54. kev
    le 18 avril 2016 à 10:06

    bonjour

    j ai perdu mon emploi le 15mars 2016 .je n ai pas droit au chomage pour l instant .je n ai plus de revenu .je suis proprietaire d une petite maison je ne voudrais pas la perdre .jje voulais savoir si je pourrais avoir de l aide du cpas en attendent de retrouver du travail  pour payer ma maison mon courant l eau et quelques courses et savoir quel demarche il faut faire

  55. cha22
    le 17 avril 2016 à 11:13

    Bonjour
    Voilà j habite chez mes parents avec 2 enfants provisoirement et je perçoit de l aide de leur part en fonction des revenus de mon père c est a dire cohabitante avec charge de famille. Ma question est je vais déménager le 1 mai date d entrée j ai rdv avec mon assistante social pour faire un changement de dossier au courant de cette semaine mais je voulais savoir vai- je avoir droit déjà pour le 1 mai un taux de chef de famille car je dois payer mon loyer de 450€ pour le 1 mai alors qu actuellement je ne touche que 600€ vue que j habite encore chez mes parent jusqu’ à fin avril merci de m éclairer à ce sujet

    • le 18 avril 2016 à 16:15

      Bonjour Cha22,
      Si ton statut change le 1er mai, en principe, tu toucheras une aide en tant que personne isolée avec charge de famille à partir du 1er mai seulement. Idéalement, tu devrais parler de ta situation avec ton assistante sociale, il est certainement possible d’avoir une avance pour que tu puisses payer ton 1er loyer pour le 1er mai. Ton assistante sociale devrait pouvoir t’en dire plus.
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  56. Queen
    le 17 avril 2016 à 08:03

    Je suis française, je vis à Bruxelles depuis Décembre 2015, avec mon fils qui a 11 ans, je vais commencer à travailler en Juillet 2016,à mi temps ai-je droit au cpas ou une aide sociale pour compléter.

  57. Alex2142
    le 15 avril 2016 à 21:57

    Bonjour, voilà j’habite Ottignies et étudie actuellement à l’ULB, vu le cout des trajets, la perte de temps liée à ceux-ci et le fait qu’il m’est beaucoup plus difficile de travailler chez moi, je voudrais savoir si et à quelles conditions le CPAS pourrait me venir en aide pour trouver un logement le plus près possible de l’Ulb ?

  58. Bbb
    le 15 avril 2016 à 16:15

    Bonjours je voudrais savoir si les allocations familiales on le droit de me retirer les allocations de ma fille de 3ans car je suis du cpas ?

    • le 18 avril 2016 à 14:01

      Bonjour Bbb,
      Tu dois pouvoir continuer de toucher tes allocations familiales même si tu es bénéficiaire du CPAS.
      Tu dois contacter ta caisse d’allocations familiales pour savoir pourquoi exactement tu ne touches plus ces allocations.
      Bien à toi,

  59. NTreize
    le 15 avril 2016 à 12:25

    Bonjour voila j’ai été mis dehors de chez mes parents, J’ai tenté de m’en sortir seule mais rien a faire, ma carte d’identité doit être renouvelée et sans adresse je ne sais rien faire, je fait des petit boulot déclarée mais pas assez pour me louer quelque choses, que dois je faire ?

  60. Math1319
    le 14 avril 2016 à 14:00

    Bonjour voilà je suis sdf et je suis belge et la cpas de ma commune ne veut pas m’aider que dois je faire?

    • le 15 avril 2016 à 10:48

      Bonjour Math1319,
      Cela est probablement dû au fait que tu n’as pas d’adresse. Es-tu radié de ta commune ?
      D’un autre côté, as-tu déjà essayé de mettre une adresse de référence à ce CPAS (tu as le droit de le faire même si les CPAS sont réticents) ou chez un ami ? Nous te posons la question car il est important d’avoir un adresse pour tout le suivi administratif et ainsi pouvoir entamer les démarches pour pouvoir progressivement être aidé par le CPAS et trouver un logement
      Voici une fiche sur le système des adresses de référence : http://www.atd-quartmonde.be/Comment-obtenir-une-adresse-de.html
      Attention, on ne vit pas là où on met son adresse de référence.
      Enfin, voici un lien t’indiquant où trouver un bureau juridique dans ta région : http://www.avocats.be/fr/bureaux-daide-juridique-baj
      Les aides ou conseils juridiques de ‘première ligne’ sont gratuites.
      Si tu es radié de ta commune, tu dois entreprendre les démarches au plus vite pour te ‘mettre en ordre’ et ainsi être dans les conditions pour pouvoir être aidé par le CPAS.
      N’hésite pas à revenir vers nous
      Bien à toi,

  61. Anne
    le 14 avril 2016 à 13:15

    Bonjour,

    Je suis jeune mama depuis deux mois et j’aurai mes 17ans dans 3 mois.

    Je me retrouve en déhors de chez moi à cause de problèmes inacceptables que

    je vis avec mes parents. Ici Je suis chez mon copain, qui reçoit aussi un RIS et toujours aux études.

    Je me demandais si j’ai toujours le droit à l’aide du CPAS si je reste avec mon copain.

    Bien à vous

    • le 15 avril 2016 à 10:27

      Bonjour Anne,
      Si tu as droit au RIS actuellement, tu devrais continuer de le recevoir si tu entres toujours dans les conditions ( http://bruxelles-j.be/exercer-tes-droits/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/)
      Mais tu dois avertir assez vite ton CPAS comme quoi tu n’habites plus chez tes parents pour l’instant et voir avec ton assistant(e) social(e) ce qu’il est possible pour toi.
      Je suppose que tu touchais le RIS cohabitant jusqu’à aujourd’hui ? Par contre il faut savoir que, si tu t’installes avec ton copain et s’il touchait le RIS ‘personne isolée’ jusqu’à présent, il passera au RIS taux cohabitant si vous vivez ensemble.
      Sais-tu déjà ce que tu vas faire ?
      Peux-tu nous dire dans quelle région tu es pour voir si nous pouvons te conseiller un endroit où tu peux aller prendre des conseils ?
      Merci
      Bien à toi,

      • Anne
        le 16 avril 2016 à 22:16

        Bonjour,

        Merci pourvotre message.

        Je suis dans la région de Mons.

        J’aimerais connaitre  l’endroit où je  peux aller prendre des conseils,

        Bien à vous

        • le 18 avril 2016 à 14:24

          Bonjour Anne,
          Voici une adresse à Mons : http://www.infor-jeunes.be/site/centre-4-Mons
          Il s’agit du Centre Infor Jeunes à Mons
          Tu pourras y recevoir des conseils et, en tout cas, des adresses de lieux précis s’il y a besoin.
          Courage pour tes démarches
          Bien à toi,

  62. donato
    le 14 avril 2016 à 09:15

    bonjour,j’ai 49 ans  je suis sens ressource depuis plus de deux en et rien ne s »arrange malgré tout les effort fait  et de mon cote  ma femme veut me quitté et je ne vois pas comment je peut m’en sortire je ne connait pas les démarche à suivre pour essayé d’arrangé ma situation merci à vous de me tenir au courant des démarche à suivre

  63. belinda
    le 14 avril 2016 à 01:39

    bonjour

    je suis une jeune de 31ans exclus du chomage et donc sans reveu, je vis avec ma mére qui perçoit une pension de survie 1400 euros… je compte quitté le domicile de ma mére pour me trouver un logement sachant que je suis sans revenu j aimerai savoir si le cpas intervient pour le louer et les cautions? merci

    • le 14 avril 2016 à 11:24

      Bonjour Belinda,
      Dans certains cas, le CPAS peut intervenir pour la garantie locative (via une avance ou non).
      Mais d’abord, tu dois vérifier que tu entres bien dans les conditions suivantes pour demander une aide au CPAS : http://bruxelles-j.be/exercer-tes-droits/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Comme tu le verras, on dépend du CPAS de la commune où l’on réside. Et, idéalement, tu devrais d’abord trouver un logement puis t’adresser au CPAS. Ce qui n’est pas facile. Certains CPAS ont une « cellule logements » où l’on peut demander des conseils, je ne sais pas si c’est le cas du tien.
      Par ailleurs, si tu vis avec ta maman, dans la situation actuelle, le CPAS ne va certainement pas intervenir pour toi car le CPAS prendra en compte les revenus de ta maman et le montant de ses revenus dépasse le montant du RIS taux ménage de 1133euros).
      Par contre, si tu t’installes seule et que tu t’adresses au CPAS, celui-ci va certainement te demander pourquoi tu ne vis pas avec ta maman (il faudra peut-être expliquer que la situation n’est pas facile avec ta maman).
      En tout cas, si tu vis pour l’instant avec ta maman et que vous avez des difficultés pour payer certaines factures, ta maman peut s’adresser au CPAS pour demander une ‘aide occasionnelle’ (voir la rubrique ‘les autres aides fournies par…’ dans le lien repris plus haut).
      C’est difficile en tout cas de te dire à l’avance si le CPAS va t’aider ou non.
      Enfin voici une fiche qui peut t’être utile également : http://bruxelles-j.be/te-loger/la-garantie-locative-les-differents-types-et-les-aides-possibles-quand-on-na-pas-assez-de-sous/
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  64. Mamanabout
    le 12 avril 2016 à 19:24

    Bonjour, je suis la maman d un super petit garçon de 8 ans plein d énergie, qui a été diagnostiquer tdah …. Son père ne nous aide pas dutout financièrement , y a 5 ans j ai emménager avec mon compagnon qui lui gagne entre 1700 et 1800 euros par mois et mes droits au chômage ne dépasse pas les 350 euros par mois, et mon compagnon lui n arrive pas a tt payer loyer facture de la maison facture du petit école facture des médecins et ces crédits ais je le droit a un petit complément du CPAS ? Pour soulager un pti peu mon compagnon ? Car malgrer qu il fasse son maximum pour nous tt les mois nous finissons avec le couteau sous la gorge ou des factures impayée …. sans compter que notre propriétaire nous fait une rupture de bail et que nous devons quitter notre logement pour fin juillet je vous en supli aidez moi

    • le 14 avril 2016 à 10:23

      Bonjour Mamanabout,
      En fait, nous sommes un site d’informations pour jeunes, rubrique CPAS.
      A première vue, vu le montant des revenus de ton compagnon (montant qui dépasse le montant de 1133€-RIS taux ménage), le CPAS ne peut pas intervenir pour ton ménage.
      Par ailleurs, est-ce que ta mutuelle ne peut pas intervenir plus largement dans les frais médicaux ?
      Il n’est peut-être toutefois pas inutile de se renseigner auprès du CPAS de ta commune pour voir ce qui possible pour ta famille. Si le CPAS n’intervient pas ton ménage, il faut alors se tourner vers le Service Médiation de Dettes du CPAS de ta commune pour recevoir des conseils pour pouvoir payer tes factures de manière échelonnée.
      Nous ne pouvons malheureusement t’en dire plus.
      Si tu dois déménager, pense aux agences immobilières sociales et peut-être consulter ton CPAS (certains CPAS ont une ‘cellule logements’ mais pas tous).
      Enfin, voici 2 fiches qui peuvent être utiles :
      http://bruxelles-j.be/te-loger/la-garantie-locative-les-differents-types-et-les-aides-possibles-quand-on-na-pas-assez-de-sous/
      http://bruxelles-j.be/te-loger/letat-des-lieux-dentree-et-de-sortie/
      Nous espérons que tu pourras recevoir des conseils et trouver de l’aide.
      Bien à toi,

  65. Oscar
    le 12 avril 2016 à 18:24

    Bonjour Madame/Monsieur,

    Nous avons un ami de nationalité afghane qui travaillait en Afghanistan comme interprète pour l’armée américaine et qui a dû quitter son pays et sa famille parce qu’il était considéré comme espion et menacé de mort par les talibans. Après avoir fui son pays, il a finalement obtenu le statut de réfugié en Belgique et il est actuellement accueilli dans le camp de réfugiés d’Arlon.

    Nous voudrions vous demander de bien vouloir nous fournir des informations sur la possibilité d’obtenir une aide financière du CPAS ou d’autre organisation en vue de la location à Bruxelles d’un petit studio à un prix réduit (entre 400 et 500 euros —charges comprises— par mois, maximum) et de la recherche d’un emploi.

    Merci beaucoup d’avance. Bien à vous.

    • le 14 avril 2016 à 10:05

      Bonjour Oscar,
      Il faut savoir que l’on dépend du CPAS de la commune où l’on réside. En tout cas, si ton ami a le statut de réfugié il a droit à une aide du CPAS.
      En principe, Fedasil (il doit y avoir un centre dans la région) devrait pouvoir orienter et épauler ton ami dans ses démarches.
      Voici une fiche qui te donnera plus d’informations : http://fedasil.be/fr/content/lintegration-en-belgique
      Maintenant il faut voir de quel CPAS il va dépendre.
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  66. Kalou
    le 11 avril 2016 à 20:49

    Bonjour,

     

    J’aurais aimé savoir à quelle aide j’aurais droit car, je suis en fin d’insertion (chômage) et mon mari veut se séparer de moi.

    J’ai repris mes études afin de pouvoir exercer en tant que secrétaire et j’ai obtenu mon diplôme (CESS en promotion sociale) en juin 2016. J’ai travaillé à mi-temps durant plus de 16 ans comme coiffeuse (mon patron m’avait d’abord engagé temps plein et a ensuite réduit mon temps de travail). J’ai peur d’être à la rue si mon mari veut que je parte. Je cherche sans relâche du travail mais j’ai 43 ans et trop vieille pour être engagé en coiffure et je ne trouve que des intérims en tant qu’employée administrative. J’ai également deux filles de 17 ans et 20 ans. La plus jeune rentre à l’université en septembre et la deuxième est en première année également à l’université. De quoi vais-je vivre. J’espère recevoir une réponse car je vis dans l’angoisse.

    • le 12 avril 2016 à 16:30

      Bonjour Kalou,
      En fait, tu dois t’adresser au CPAS de la commune où tu résides pour demander une aide. C’est difficile de te dire à l’avance si le CPAS va t’aider ou non.
      En tout cas, idéalement, tu dois ‘prouver’ que tu vis seule et que tu es seule à assumer la charge de tes enfants. Même si tu n’as pas tous les documents, tu peux déjà introduire une demande d’aide (étant donné que l’analyse du dossier prend du temps) et fournir les documents au fur et à mesure. Mais il est certain que tu devras fournir la preuve comme quoi tu es effectivement séparée.
      Il faut, par ailleurs, vérifier que tu entres bien dans les conditions suivantes : bruxelles-j.be/exercer-tes-droits/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Enfin, si ton dossier de demande d’aide est accepté par le CPAS, il faut savoir que tes filles peuvent aussi avoir droit à une aide ou un RIS en tant que cohabitantes, et dans ce cas, vous pourriez être toutes 2 ou toutes 3 être cohabitantes (voici une fiche sur les étudiants et le CPAS : http://bruxelles-j.be/exercer-tes-droits/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/).
      Enfin, n’oublie pas par ailleurs de demander une pension alimentaire.
      N’hésite pas à revenir vers nous après avoir lu les fiches.
      Bien à toi,

  67. Mylilibilule
    le 11 avril 2016 à 19:55

    Bonjour, je suis étudiante et l’année prochaine j’aimerais faire l’université . Ma maman est pensionnée et gagne +\- 1500€ par mois. Nous sommes que deux à la maison dont ma maman est propriétaire et non locataire. Cependant les frais d’inscription de l’université sont élevés sans compter tout ce qu’il faut sur le côté. Puis-je bénéficier d’une aide? Même si ce n’est qu’une fois ? Et comment dois-je m’y prendre?

    • le 12 avril 2016 à 15:59

      Bonjour Mylilibilule,
      Comme le CPAS prend en compte les revenus des parents, et que ta maman reçoit une pension d’un montant supérieur au RIS taux ménage (de 1133,85€), nous sommes pas certains que le CPAS va t’accorder une aide (en tout cas certainement pas un RIS).
      Par ailleurs, tu peux déjà introduire une demande de bourse auprès du Service d’Allocations d’Études : http://www.allocations-etudes.cfwb.be/
      Ce serait utile également de prendre des renseignements auprès du Service Social Étudiants de ta future école pour voir quelles sont tes possibilités ( pour une réduction de minerval par exemple).
      Le centre PMS de ton école actuelle peut également te fournir des renseignements utiles et t’aider dans tes démarches.
      Enfin, voici une fiche sur les étudiants et le CPAS : http://bruxelles-j.be/exercer-tes-droits/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      N’hésite pas à revenir vers nous après avoir lu la fiche.
      Bien à toi,

  68. Lila95
    le 11 avril 2016 à 02:10

    Mon marie m’as quitter hier.il m’as dit qu’il a louer un appartement et qu’il voulait divorcer. Je suis maintenant sans argent ni rien du tout ,j’ai un enfant de 5ans .j’ai pas du revenu pour subvenir à mes besoins et celles de mon enfant. Je ne sais pas quoi faire.est ce que je peux demande l’aide du cpas même avant que je serai seul au composition de menage avec mon fils.mon marie ma dit qu’il ira demain à la commun pour changer son adresse et ca prend du temps pour que l’agent de quartier passe.est ce que je peux demander l’aide du cpas sachant que je suis toujours avec lui au composition de menage,ou je dois attendre qu’il change son adresse .

    • le 12 avril 2016 à 15:16

      Bonjour Lila95,
      Si ton mari a déjà fait le changement d’adresse, cela peut constituer une preuve pour le CPAS. En effet, le CPAS a besoin de ‘preuves’ comme quoi tu vis seule et que tu es seule à assumer la charge de ton enfant (tu dois peut-être entreprendre des démarches aussi au niveau des allocations familiales).
      En tout cas, tu dois t’adresser au CPAS de la commune où tu résides. Même si tu n’as pas encore toutes les ‘preuves’, tu peux toutefois te rendre au CPAS pour déjà introduire un dossier de demande d’aide et apporter les preuves au fur et à mesures.
      Avant d’aller au CPAS, vérifie bien que tu entres dans les conditions suivantes : bruxelles-j.be/exercer-tes-droits/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Enfin, n’oublie pas non plus de demander une pension alimentaire si tu en as la possibilité.
      Bien à toi,

  69. fifi
    le 9 avril 2016 à 10:27

    bonjour,

    j’ai l’intention de me séparer de mon mari je travaille à mi-temps mais le soucis est que je recherche un appartement j’ai 3 enfants un garçon de 13 ans et 2 filles une de 12 ans et 5 ans, et lorsqu’il (propriétaire ou agence immobilière) voit ma fiche de paie c’est un problème vu que je ne gagne pas assez et je suis coincée car j’ai envie de me séparer au plus vite de mon mari mais je ne trouve pas de logement que dois je faire, pourrais-je demander de l’aide au cpas de ma commune qui est Vilvoorde? je ne sais pas comment trouver un logement,

    merci d’avance,

     

    • le 12 avril 2016 à 15:05

      Bonjour Fifi,
      Si tu te sépares de ton mari, n’oublie pas de demander une pension alimentaire si tu en as la possibilité. Dans la situation actuelle, le CPAS va te demander si tu es effectivement séparée de ton mari et si tu es seule à avoir la charge de tes enfants. Tu devras en apporter la preuve. Tu dois t’adresser au CPAS de la commune où tu résides ou de la commune où tu vas résider avec tes enfants.
      Par ailleurs, il faut entrer dans les conditions suivantes pour demander une aide au CPAS : bruxelles-j.be/exercer-tes-droits/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Au niveau du logement, certains CPAS ont une ‘cellule logements’ où l’on peut avoir des conseils. Je ne sais pas si c’est le cas du CPAS de Vilvoorde.
      Par ailleurs, il y a peut-être une agence immobilière sociale dans ta région : https://www.bruxelles.be/artdet.cfm/5877
      Enfin, concernant les garanties locatives, voici une fiche qui peut t’aider : http://bruxelles-j.be/te-loger/la-garantie-locative-les-differents-types-et-les-aides-possibles-quand-on-na-pas-assez-de-sous/
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  70. Marie
    le 9 avril 2016 à 08:31

    Bonjour, Je suis étudiante en art infirmier ( je veux devenir une infirmière), mais voilà j’ai déjà raté ma deuxième deux fois, et le CPAS refuse de continuer mon contrat pour mes études et me pousse d’aller travailler. Est-ce que j’ai le droit de demander pour continuer mes études ? Et qu’est ce que je dois faire ? Merci.

    • le 12 avril 2016 à 14:50

      Bonjour Marie,
      Ton contrat te liant avec le CPAS stipule certainement la réussite de tes études comme une des conditions principales pour continuer de te soutenir. Et donc, vis à vis du contrat, le CPAS ne peut probablement pas continuer à t’aider pour ce type d’études.
      Aussi, soit tu proposes d’autres études que tu es certaine de réussir et qui offrent des possibilités d’emploi. Soit tu travailles et tu suis ces études en cours du soir.
      Le Service Social Étudiants de ton école peut peut-être te donner également des conseils par rapport au CPAS.
      Enfin, l’Atelier des Droits Sociaux peut certainement te répondre de manière plus précise : http://www.atelierdroitssociaux.be/page/comment-nous-joindre
      Bien à toi,

  71. Megan
    le 8 avril 2016 à 20:26

    Bonjour je suis enceinte de 6 mois , Lé papa ne compte pas reconnaître L enfants et est partie du coup j ai beaucoup de mal à payer mes papier et surtout le loyer . Je suis au chômage depuis fin fevrier . Ai je droit à une aide financière ou autres ? Merci megan

    • le 12 avril 2016 à 14:41

      Bonjour Megan,
      Si tes allocations de chômage sont inférieures au montant de 850,39€ (taux RIS isolé), si ta famille ne peut pas t’aider et si tu entres dans les conditions suivantes (en principe oui) : bruxelles-j.be/exercer-tes-droits/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Tu peux, en principe, recevoir une aide du CPAS de ta commune de résidence.
      Au niveau de ta grossesse, je suppose que tu as déjà un médecin qui te suit mais sache que les plannings familiaux, en général, pratiquent des prix démocratiques : http://www.loveattitude.be/
      Enfin, concernant les allocations familiales de ton futur enfant, tu peux déjà entreprendre certaines démarches : http://bruxelles-j.be/exercer-tes-droits/les-allocations-familiales/
      N’hésite pas à revenir vers nous pour d’autres questions.
      Bien à toi,

  72. Laura
    le 8 avril 2016 à 13:31

    Bonjour, Voilà j’aurais une question. Mon copain est arrivé de France en Belgique il y q quatre ans et demi , quand on a voulus l’inscrit à la commune on nous a dit au registre des étrangers, Et la bas ils nous on dit que si il fait tune demande d’aide cpas on le fou dehors, j’aurais aimé savoir si il avait droit ou pas, Merci à vous

    • le 12 avril 2016 à 14:31

      Bonjour Laura,
      Au niveau du CPAS, je ne sais pas si, de ton côté, tu travailles ou touches des allocations de chômage pour l’instant. En fait, si tu as un salaire supérieur à 1133,85 euros (équivalent du RIS taux ménage), le CPAS n’interviendra pas pour ta famille. La seule aide éventuelle pourrait être une « aide occasionnelle » ou « ponctuelle » comme tu le liras sur la fiche suivante (voir la rubrique ‘les autres aides fournies par…’) : bruxelles-j.be/exercer-tes-droits/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Au niveau de ton compagnon, si cela fait plus de 3 ans qu’il est ici, en principe, il a une carte F à présent et ne coure pas de risque en demandant un aide sociale au CPAS. L’idéal est de vérifier cette question auprès de l’association suivante :
      http://www.adde.be/contact/association-pour-le-droit-des-etrangers
      Bien à toi,

  73. Erol
    le 8 avril 2016 à 10:35

    Bonjour,

    Je suis marié avec citoyen belge,  j suis titulaire du cart F, activement Je cherche le travail, deja enregistrée au Acetris. Voila la vie est très cher et difficile, nous avons deux enfants un seulement rescours de salaire est ma femme. J’aimerais savoir si j’aurais droit à des aidesde CPAS, ou  revenu d’intégration sans risquer mon cart F, sans recevoir un ordre de quitter le territoire ?! Ça serait pour voir à quelle aide j’aurais droit? Merci d’avance. Bonne journée a vous.

    • le 12 avril 2016 à 12:28

      Bonjour Erol,
      Au niveau du CPAS, si ton épouse a un salaire supérieur à 1133,85 euros (équivalent du RIS taux ménage), le CPAS n’interviendra pas pour ta famille. La seule aide éventuelle pourrait être une « aide occasionnelle » ou « ponctuelle » comme tu le liras sur la fiche suivante (voir la rubrique ‘les autres aides fournies par…’) : bruxelles-j.be/exercer-tes-droits/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Au niveau de la carte F, si cela fait plus de 3 ans que tu as cette carte, en principe tu ne coures aucun risque vis à vis du CPAS mais ce serait toutefois utile que tu vérifies cette question auprès de l’association suivante :
      http://www.adde.be/contact/association-pour-le-droit-des-etrangers
      Bien à toi,

  74. Hina
    le 7 avril 2016 à 23:53

    Bonjour

    J’ai une aide de CPAS.je suis celibataire et je habite avec mes parents.

    depuis 4ans je jamais aller au vocance cette anne je veux aller au vocance a la fin du june jusqu auot pour 2 moins.

    Est ce que je peux partir pour 2 moins.

    2eme question est mon pere il a aussi une aide de cpas.
    Mes mes petit seours et freres sont au allocation.
    Si mon pere part pas.
    et just ma mere et mes petit soeurs et freres sont partent au vocance pour 2 moins ils peuvent aller ou pas.

    Merci

    • le 11 avril 2016 à 11:00

      Bonjour Hina,
      L’idéal est de poser la question à l’assistant(e) social(e) en charge de ton dossier au CPAS mais nous ne pensons pas que tu puisses partir 2 mois (mais plutôt 3 à 4 semaines). Si c’est le chômage, ils doivent voir avec leur bureau de chômage.
      Concernant tes frères et sœurs touchent-ils des allocations d’insertion ou de chômage ?
      En tout cas, lorsque tu pars en vacances, il faut toujours avertir le CPAS bien longtemps à l’avance.
      Bien à toi,

  75. Lo
    le 7 avril 2016 à 20:28

    Bonjour, j’aimerais savoir si j’aurais droit à des aides si je louais un appartement. Je suis en stage d’insertion au forem, et la je viens de commencer une formation de stage d’insertion. J’ai une voiture à mon nom, et le syndicat a payer chaque moi. Ça serait pour voir à quelle aide j’aurais droit? Merci d’avance. Bonne journée.

  76. noemiejonathanlukas
    le 7 avril 2016 à 17:10

    bonjours j’ai une question a vous poser , voilà le soucis et que j’ai du mal niveau facture et plusieurs personnes m’on dit que vous intervenez dans les facture donc je voudrais savoir comment on fait pour lancer les demarche ou autre ? bonne journée

  77. Gaëtan
    le 7 avril 2016 à 09:48

    Bonjour, désirant suivre une formation payante comme agent de gardiennage mais ayant des revenus plus que limité puis-je demander une aide financière au cpas que je rembourserais par la suite? D’avance merci

  78. Evelyne
    le 6 avril 2016 à 18:39

    Bonjour,

    Mon mari est en incapacité de travail (maladie) il est à la mutuelle et moi je n’ai plus droit au chômage et nous avons un enfant ai-je droit au cpas? Merci

  79. MadiP
    le 6 avril 2016 à 14:06

    Bonjour, je suis actuellement résidente chez les parent, j’ai 19 et j’aimerais faire des études dans l’immobilier mais mes parents n’ont pas les ressources suffisante pour financer celles ci. Puis je obtenir une aide du cpas ?

  80. Crami
    le 5 avril 2016 à 19:42

    Bonjour,

    Je suis une française de 28 ans et je suis arrivée il y a 6 mois en Belgique en qualité de demandeuse d’emploi. Un mois après mon arrivée, j’ai trouvé du travail et j’ai obtenu ma carte de séjour de 5 ans.

    J’ai travaillé pendant 5 mois mais mon dernier contrat s’est fini fin mars.

    Je vis en colocation, je suis célibataire et mes parents sont en France et ne m’aident pas. J’ai peur de ne pas trouver de travail rapidement pour payer mon loyer et mes charges, sachant que je n’ai pas encore travaillé suffisamment pour bénéficier du chômage. Ma premiere question est : un francais avec une carte de sejour belge peut-il avoir une aide du CPAS?

    Ensuite, j’ai suivi le lien que vous donnez sur les conditions pour bénéficier du revenu d’intégration mais il y a écrit: « En ce qui concerne les conditions d’accès au droit à l’aide sociale du citoyen de l’Union , il n’y a?pas de droit à l’aide sociale pour le citoyen de l’Union qui a invoqué la qualité de chercheur d’emploi ».

    Ma seconde question est donc : comme je suis venue en Belgique en qualité de demandeuse d’emploi, est-ce que cela m’empêche d’avoir une aide du CPAS alors que finalement j’en ai trouvé ensuite?

    Merci beaucoup pour votre réponse!

  81. sab
    le 5 avril 2016 à 14:56

    Bonjour
    Je reçois le revenu d’intégration ,et aimerai reprendre un commerce en tant qu’indépendant ai je droit à une aide pour démarrer. Merci pour votre réponse

  82. dupsté
    le 5 avril 2016 à 12:26

    Bonjour je suis une étudiante Française 25 ans je voudrais savoir s’il est possible d ‘avoir des aides au logements ou une aide pour les étudiants ?

    • le 6 avril 2016 à 14:22

      Bonjour Dupsté,
      Tu peux demander conseil auprès du Service Social Étudiants de ton école pour voir quelles sont tes possibilités en tant qu’étudiante (parfois il existe des fonds spécifiques).
      Au niveau du CPAS, dans ton cas, il est déconseillé de demander une aide sociale au CPAS car tu risques de recevoir un ordre de quitter le territoire.
      Tu trouveras plus de détails à ce propos ici : http://bruxelles-j.be/etudier-se-former/venir-etudier-en-belgique/acces-au-sejour-pour-venir-etudier-en-belgique-etrangers-eee/
      N’hésite pas à revenir vers nous pour d’autres questions.
      Bien à toi,

      • dupsté
        le 6 avril 2016 à 14:46

        pour le cpas je possède une domiciliation je peux recevoir un ordre de quitter le territoire ?

  83. GIGI
    le 5 avril 2016 à 10:01

    Bonjour

    Puis je avoir du CPAS en étant propriétaire de ma maison

    Merci de bien vouloir me repondre

  84. Mercier
    le 4 avril 2016 à 21:09

    Je perçois une pension de 1.090 euros, mon ex épouse perçois du cpas un montant de 817 euros et je dois lui payer chaque mois 400 euros décision du tribunal qui a jugé et qui a considéré ma pension avant divorce de 1.420 euros,j’ai ma menace d’un huissier

    • le 5 avril 2016 à 10:55

      Bonjour Mercier,
      Vous devriez peut-être vous adresser au Service Médiation de Dettes du CPAS de votre commune pour demander conseil, ou encore, vous adresser à un bureau juridique (les services juridiques de première ligne donnent des conseils gratuitement) de votre région : http://www.avocats.be/fr/bureaux-daide-juridique-baj
      Nous ne pouvons malheureusement vous en dire plus.
      Bien à vous,

  85. Elodiedeco
    le 4 avril 2016 à 14:49

    Bonjour, je m’apprete à quitter mon lieu d’habitation avec mon fils de 22 mois. Je quitte mon conjoint.
    Je touche 1089€/mois. Seule avec mon fils, il est dur de trouver un appartement avec une chambre pour le loger.
    Le cpas peut il me venir en aide? Et comment ?