Bruxelles-J

Quels sont les montants des allocations de chômage ?

Print this pageEmail this to someoneShare on FacebookTweet about this on Twitter

Cette fiche explique la manière de calculer les allocations de chômage complet sur base du travail. Les allocations d’insertion (=allocations de chômage sur base des études) ne se calculent pas de la même manière (voir la fiche quels sont les montants des allocations d’insertion ?).

Les allocations de chômage sont accordées pour tous les jours de la semaine à l’exception des dimanches (6 allocations par semaine).

Le montant des allocations de chômage dépend de trois critères :

  • ta dernière rémunération brute ;
  • ta situation personnelle et familiale (cohabitant avec charge de famille, isolé, cohabitant) ;
  • la durée de ton chômage (3 périodes d’indemnisation).

Ta dernière rémunération brute

Le montant de ton allocation est calculé sur base de ton dernier salaire brut plafonné à 2.497,42€ (pour les 6 premiers mois de la première période d’indemnisation).

L’ONEM prend en compte ta dernière rémunération à condition que :

  • ce jour fasse partie d’une période de travail d’au moins 4 semaines qui se suivent chez le même employeur ;
  • cette rémunération soit assujettie à la sécurité sociale belge.

Si ces conditions ne sont pas remplies, le montant de l’allocation de chômage est calculé sur base d’un salaire de référence qui est de 1.501,82€ brut.

Ta situation personnelle et familiale

Si tu es cohabitant avec charge de famille (anciennement appelé « chef de ménage »), tu reçois 65 % de ta dernière rémunération pendant les 3 premiers mois. Du 4ème mois au 16ème mois, tu reçois 60 % de ta dernière rémunération. Ensuite, cela dépend de la longueur de ta carrière professionnelle. Lorsque tu arrives en dernière période de chômage, tu reçois une allocation forfaitaire de 1.157,52€/mois.

Si tu es isolé, tu reçois 65 % de ta dernière rémunération pendant les 3 premiers mois. Du 4ème mois au 12ème mois, tu reçois 60 % de ta dernière rémunération. Ensuite, tu reçois 55 % de ta dernière rémunération pour une durée qui dépend de la longueur de ta carrière professionnelle. Lorsque tu arrives en dernière période de chômage, tu reçois une allocation forfaitaire de 972,14€/mois.

Si tu es cohabitant, tu reçois 65 % de ta dernière rémunération pendant les 3 premiers mois. Du 4ème mois au 12ème mois, tu reçois 60 % de ta dernière rémunération. Ensuite, tu reçois 40 % de ta dernière rémunération pour une durée qui dépend de la longueur de ta carrière professionnelle. Lorsque tu arrives en dernière période de chômage, tu reçois une allocation forfaitaire de 513,50€/mois.

Dans quel cas es-tu considéré comme cohabitant avec charge de famille ?

  • Si tu vis seul et que tu paies une pension alimentaire (sur base d’une décision judiciaire ou d’un acte notarié).
  • Si tu cohabites avec un conjoint ou un partenaire (marié ou non) ne disposant ni de revenus professionnels, ni de revenus de remplacement.
    Dans ce cas, la présence d’autres personnes dans le ménage ne modifie pas ta situation, même si ces personnes disposent de revenus.
  • Si tu ne cohabites pas avec un conjoint ou un partenaire mais exclusivement avec :
    • un ou plusieurs enfant(s) à condition que tu puisses prétendre aux allocations familiales pour au moins un de ceux-ci ;
      Ou
    • un ou plusieurs enfant(s) à condition qu’aucun de ceux-ci de dispose de revenu professionnels ou de remplacement ;
      Ou
    • un ou plusieurs enfants (avec bénéfice d’allocations familiales pour au moins un) et d’autres parents ou alliés jusqu’au troisième degré inclus. Pour autant que ces derniers ne disposent ni de revenus professionnels, ni de revenus de remplacement ;
      Ou
    • un ou plusieurs parents ou alliés jusqu’au troisième degré inclus, ne disposant ni de revenus professionnels, ni de revenus de remplacement.

La présence d’autres personnes dans le ménage ne modifie pas ta situation à condition que ces personnes ne disposent d’aucun revenu (professionnel ou de remplacement).

Les revenus professionnels d’un enfant ne sont pas pris en compte si le montant brut ne dépasse pas 402,14€ par mois. Les revenus professionnels d’un enfant ne sont pas considérés comme des revenus, peu importe le montant de ce revenu, pendant une période de 12 mois prenant cours le jour où l’enfant perçoit pour la première fois un revenu professionnel après la fin de ses études.

Dans quel cas es-tu considéré comme isolé ?

Tu es considéré comme isolé lorsque tu habites seul.

Dans quel cas es-tu considéré comme cohabitant ?

Si tu n’habites pas seul et que tu ne peux pas justifier de charge de famille, tu es considéré comme cohabitant.

Il y a cohabitation lorsque deux ou plusieurs personnes vivent sous le même toit ET règlent principalement en commun les questions ménagères.

Si tu habites dans une maison communautaire, l’ONEM considère qu’il y a cohabitation lorsque les commodités sont utilisées en commun et qu’il y a :

  • soit partage des frais concernant le loyer, l’entretien ou la nourriture ;
  • soit une répartition interne des tâches.

Si tu habites dans une chambre, que tu t’occupes de ton propre ménage et que tu ne partages aucun frais avec d’autres habitants, tu seras considéré comme isolé par l’ONEM même si certaines commodités (douche, WC, cuisine) sont communes. Cependant, s’il s’agit d’une chambre chez tes parents ou chez un membre de ta famille, tu ne seras pas considéré comme « isolé ».

La durée de ton chômage

Les allocations de chômage ne sont pas limitées dans le temps. Elles diminuent cependant progressivement. On distingue 3 périodes d’indemnisation :

  • 1ère période = 1ère année de chômage. Elle est divisée en 3 phases (3 mois, 3 mois et 6 mois). A chaque changement de phase, tes allocations sont susceptibles de diminuer.
  • 2ème période = Sa longueur dépend de ta carrière professionnelle. Elle dure au minimum 4 mois et au maximum 3 ans. Elle est divisée en 6 phases maximum. A chaque changement de phase, tes allocations sont susceptibles de diminuer.
  • 3ème période = débute à la fin de la 2ème période.

Les montants

Tu trouveras un tableau récapitulatif en fonction de ta situation personnelle et familiale en cliquant sur l’image qui y est associée :

Si tu es cohabitant avec charge de famille :

Tableau pour cohabitant avec charge de famille

Si tu es isolé :

isole

 

Si tu es cohabitant :

cohabitant

Les allocations sont soumises à un précompte professionnel de 10,09 %. Certaines catégories de chômeurs ne sont toutefois pas soumises à ce précompte. Il s’agit notamment des chômeurs complets avec charge de famille et chômeurs complets isolés.

Tu as une question ?

Remplis le formulaire ci-dessous.

Ton adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec un *

*


161 questions pour “ Quels sont les montants des allocations de chômage ?

  1. Lindsay
    le 30 mai 2016 à 14:38

    Bonjour, mon conjoint est chef de famille et il perçoit des allocations, sachant que moi je ne reçois aucune renumérotation et qu’on a pas d’enfants. Concernant la recherche d’emploi il est très ponctuel. On doit se serrer la ceinture pour qu’il puisse payer le loyer. Mais après ses 25 ans ou une certaine période peut’il tout perdre et du jour au lendemain se retrouver à la rue? Ou percevra-il des allocations chômage forfaitaire illimité ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 30 mai 2016 à 15:32

      Bonjour Lindsay,

      Il ne risque en principe pas de perdre ses allocations de chômage à cause de ses 25 ans.
      S’il reçoit des allocations de chômage sur base du travail, elles sont illimitées dans le temps.
      S’il reçoit des allocations d’insertion (chômage sur base des études), il y a une limite dans le temps. Mais tant que tu n’as aucune rémunération et que vous vivez ensemble, il n’est pas concerné par une perte de droits avant 33 ans: http://www.bruxelles-j.be/?p=19505
      Cependant, une perte des droits n’est malheureusement pas impossible s’il n’a pas beaucoup de preuves de recherche d’emploi. Mais tout dépend de la procédure dans laquelle il se trouve: http://www.onem.be/fr/citoyens/ch%C3%B4mage/activation-du-comportement-de-recherche-demploi
      Bien à toi

  2. Newdaddy
    le 30 mai 2016 à 00:34

    Bonjour,

    je suis isolé et chômeur plein depuis janvier car je n’ai pas eu de prolongation de contrat.

    Je suis à l’heure actuelle à +/- 900€ par mois.

    Ma compagne étant enceinte et ayant fini les travaux dans ma maison, elle va venir vivre avec moi. Elle est en mi-temps ( pour l’instant écartée ).

    Pourriez-vous me dire dans quelle mesure mon  » taux  » changerait dès lors que nous habiterons ensemble?

    En sachant que début septembre la petite pointera le bout de son nez .

     

    Merci d’avance.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 30 mai 2016 à 12:56

      Bonjour Newdaddy,

      Si tu vis avec ta compagne qui reçoit des indemnités de la mutuelle, tu seras indemnisé au taux cohabitant (quelque soit le montant de ses indemnités).
      Si elle travaille, tu seras aussi indemnisé au taux cohabitant (sauf si sa rémunération mensuelle brute est inférieure à 750,94€, dans ce cas tu seras indemnisé au taux cohabitant avec charge de famille).
      Seule la situation de ta compagne importe pour déterminer ton taux au chômage. La présence ou non d’un enfant ne change rien ici.
      Le montant exact de ce à quoi tu as droit dépend de ta rémunération brute et/ou du type d’allocations que tu reçois (insertion, demi-allocations, chômage à temps plein sur base du travail).

      Bien à toi

  3. vander
    le 29 mai 2016 à 21:35

    bonjour, y a-t-il des retenues « onss » sur les allocations de chômage ?  Je sais que pour le travailleur il s’agit de 13.07 % sur le salaire brut, mais pour les chômeurs , je ne sais pas.

    Y a-t-il un régime spécial pour le calcul des allocations de chômage pour les 2 mois de vacances scolaires d’une puéricultrice engagée à 4/5 temps comme A.C.S.   dans une école ou il n’est pas possible d’effectuer un 5/5  temps  ?

    Est-ce assimilé à un temps plein ?

    D’avance je vous remercie pour vos réponses.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 30 mai 2016 à 12:33

      Bonjour Vander,

      Non, il n’y a pas de retenues ONSS sur les allocations de chômage. Les allocations sont seulement soumises à un précompte professionnel de 10,09?%. Certaines catégories de chômeurs ne sont toutefois pas soumises à ce précompte. Il s’agit notamment des chômeurs complets avec charge de famille et chômeurs complets isolés.

      En ayant travaillé dans l’enseignement pendant l’année, il est possible qu’elle ait droit à une rémunération différée. Vous trouverez les informations à ce sujet sur le site de l’ONEM: http://www.onem.be/fr/documentation/feuille-info/t86

      Si son contrat s’arrêter au 30 juin et qu’elle n’a pas droit à une rémunération différée, il se peut qu’elle ait droit à des allocations de chômage à temps plein si elle a travaillé suffisamment longtemps et que sa rémunération était d’au moins 1.501,82 euros brut par mois. Plus d’information à ce sujet sur cette page: http://bruxelles-j.be/exercer-tes-droits/tes-droits-au-chomage/travailler-a-temps-partiel/
      Bien à vous

  4. Harpe
    le 28 mai 2016 à 17:14

    Bonjour,

    ma maman, a des allocations de chômage en tant que « chômeur complet à temps partiel volontaire »comme cohabitante ayant charge de famille. Car je vis avec elle. Elle perçoit une pension alimentaire de 800 euros de son ex-conjoint , doit-elle le déclarer au chômage? cela pourrait-il faire qu’on lui diminue ses allocations de chômage?

    J’aurai 26 ans dans trois mois, mais suis toujours aux études, et nous vivrons donc toujours toutes les deux. Sera-t-elle alors considérée comme cohabitante ? Quelles sont les démarches à effectuer? Les modifications se feront-elles automatiquement à la date d’anniversaire de mes 26 ans ou doit- on fournir nous-mêmes des documents?

    Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 30 mai 2016 à 11:27

      Bonjour Harpe,

      Les pensions alimentaires ne sont jamais considérées comme des revenus ou des revenus de remplacement. Elle peut donc les percevoir sans aucun souci et sans que cela n’ait d’influence sur ses allocations de chômage.

      En ce qui concerne ton age, sache que cela n’a aucun impact non plus sur votre situation. Tant que tu vis avec ta maman et que tu suis des études (tu n’as pas de revenu), elle gardera le statut de cohabitant avec charge de famille.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  5. ArnT
    le 27 mai 2016 à 14:28

    bonjour

    je vais  commencer un travail en intérim/semaine, ma compagne n’a jamais travaillé et touche le chômage d’insertion en temps que chef de ménage vu que je suis a ça charge car étranger

    elle devras passer en cohabitant ? risque t’elle de perdre sont allocation chomage ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 27 mai 2016 à 15:38

      Bonjour ArnT,

      Effectivement, si tu commences à travailler, ta compagne doit déclarer ce changement à son organisme de paiement. Si tu gagnes plus de 750,20 euros brut par mois, elle deviendra cohabitante ordinaire et plus cohabitante avec charge de famille. Dans ce cas, si cela fait moins de 36 mois qu’elle perçoit des allocations, elle pourra continuer à les percevoir jusqu’à la fin de son crédit de 36 mois mais au montant cohabitant ordinaire.

      Par contre, si cela fait plus de 36 mois qu’elle bénéficie d’allocation d’insertion, son droit s’arrêtera (Elle pourra le récupérer si elle redevient cohabitante avec charge de famille dans les 3 ans et pour autant qu’elle ait moins de 33 ans).

      Tu retrouveras ces informations sur cette page (voir « quid en cas de changement de situation familiale »): http://bruxelles-j.be/travailler/ton-premier-emploi/jusque-quand-as-tu-droit-a-des-allocations-dinsertion/

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

      • ArnT
        le 27 mai 2016 à 17:11

        donc si je comprend bien du moment que je ne gagne pas plus de 750.20€ brut par mois ma compagne restera en cohabitant avec charge de famille même si cela fait plus de 36 mois qu’elle bénéficie d’allocation d’insertion ?

        mais comme ce sont des contrat semaine comment déclarer au chômage que je gagne moins de 750€ pour qu’elle garde ses allocation ?

        et ses allocation serons t elle réduite ? ou non ?

        • Infor Jeunes Bruxelles
          le 30 mai 2016 à 10:52

          Bonjour ArnT,

          Si tu gagnes moins de 750,94 euros brut par mois, ta compagne gardera le statut de cohabitant avec charge de famille. Pour ce statut-là, le crédit des 36 ne commence à s’écouler qu’à ses 30 ans. Donc à priori si elle garde ce statut-là elle aura droit aux allocations d’insertion jusqu’à ses 33 ans.

          Elle doit déclarer le changement via le formulaire C1. Si tes revenus sont variables, alors elle doit également introduire le formulaire C110A (disponible auprès de l’organisme de paiement) pour le mois dans lequel le revenu ne dépasse pas 750,94 euros brut.Si elle utilise une carte de contrôle papier, elle peut joindre ce formulaire à la carte de contrôle (donc à la fin du mois).

          Si elle garde le statut de cohabitant avec charge de famille le montant de ses allocations d’insertion ne changera pas.

          N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  6. franck
    le 27 mai 2016 à 09:45

    Bonjour je suis cohabitant a charge de famille ma femme a travailler 5 jours et ne reçois pas d allocation de chômage comment doit on remplir ma carte de chômage?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 27 mai 2016 à 14:05

      Bonjour Franck,

      Si ta femme travaille, il faut le déclarer à l’ONEM. Tu dois le faire via les formulaires C1 et C110A. Si ses revenus sont inférieurs à 750,08 euros brut par mois, tu pourras garder le statut de cohabitant avec charge de famille (Mais il faut tout de même le déclarer à l’ONEM!)

      Nous te conseillons donc de te rendre à ton organisme de paiement pour déclarer ta situation.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  7. Deniz
    le 27 mai 2016 à 09:10

    Bonjour,

    Je suis chef de ménage avec un enfant à charge.

    Quel est le montant journalier au chômage après mon travail de 6 mois?

    Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 27 mai 2016 à 13:54

      Bonjour Deniz,

      Le montant des allocations de chômage est calculé sur base du salaire brut qui été pris en compte pour la première demande et varie en fonction de ta situation familiale et de ta période de chômage. Nous ne pouvons donc pas te répondre avec le peu d’informations que tu nous donnes.

      Sache qu’une période de travail de 6 mois à temps plein interrompt la dégressivité durant la période de travail. Mais cela n’est pas suffisant pour revenir en première période ou pour qu’un nouveau salaire soit pris en compte.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  8. ALFRED
    le 27 mai 2016 à 06:21

    Bonjour, ma femme et moi allons tomber au chômage en même temps, est ce que l’un de nous aura un chômage comme co-habitant avec charge de famille et l’autre juste comme co-habitant.

    Ou alors est ce que nous aurons tous les deux un chômage de co-habitant ???

    Merci et bonne journée

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 27 mai 2016 à 13:38

      Bonjour Alfred,

      Si vous demandez tous les deux des allocations de chômage, vous recevrez chacun le chômage au taux “cohabitant” (et aucun des deux au “taux cohabitant avec charge de famille”). Mais si c’est plus intéressant pour vous, un de vous deux pourrait renoncer à ses allocations pour que l’autre bénéficie du taux “cohabitant avec charge de famille”. Votre organisme de paiement ou votre bureau de chômage peut vous aider à évaluer ce qui est le plus intéressant pour vous.

      J’attire votre attention sur le fait que si un de vous deux renonce à ses allocations (après avoir ouvert un droit, ce qui est vivement conseillé), il risque de perdre son droit au chômage (qu’il aurait besoin en cas de séparation par exemple) sauf s’il le réactive dans les 3 ans qui suivent l’interruption. De plus, la personne qui renonce à son droit au chômage n’a plus de couverture sociale et cela pourrait avoir des répercussions sur la mutuelle et les allocations familiales. Si vous optez pour cette solution, contactez votre mutuelle et votre caisse d’allocations familiales pour discuter de votre situation.

      Bien à vous

  9. Glenn
    le 26 mai 2016 à 19:25

    Bonjour

    ,J’habite chez un ami et l’organisme de paiement (syndicat) de ses allocations chômage a suspendu depuis 1 mois  ses mensualités pour motif que je figure comme COHABITANT, par contre depuis je me suis inscrit  novembre 2015 à la commune il a toujours eu ses allocations.Moi je suis étudiant étranger avec Prise en Charge Financière valable pour toute la durée de mes études, je ne travaille pas et je ne touche aucune allocation sociale en Belgique, je ne dépends pas de lui. Le syndicat lui a conseillé qu’il enlève mon adresse chez lui afin qu’il perçoive son chômage  chose faite en demandant à la  commune ma radiation brusque qui sera effective dans 6 mois. Sa nouvelle composition de ménage montre je suis radié, malgré  cette radiation L’ONEM lui réplique qu’il ne peut toucher ses allocations qu’il faut que la radiation soit effective.

    Je me pose la question devant cette situation

    Dans cette situation Chomeur & étudiant étranger.

    est-il normal que l’on suspende le paiement de ses allocation chômage?

    Est-ce normal que le syndicat lui impose la radiation de mon adresse chez lui?

    Merci de vos clarifications.

     

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 27 mai 2016 à 13:41

      Bonjour Glenn,

      Ton ami aurait du prévenir directement son syndicat que tu étais venu vivre chez lui. C’est pour cela qu’une fois qu’ils ont découvert ta présence, ils ont interrompu le droit (peut-être est-il bénéficiaire d’allocation d’insertion et non de chômage et dans ce cas, son droit pourrait s’arrêter s’il devient cohabitant).

      Par contre, si tu n’as aucun revenu, tu devrais pouvoir être considéré comme personne à charge et dans ce cas, le statut de ton ami ne passerait d’isolé à cohabitant ordinaire mais d’isolé à cohabitant avec charge de famille. Alors le montant des allocations de chômage de ton ami devrait même augmenter.

      De plus, sache que même si tu n’es plus domicilié à cette adresse, l’ONEM ne prend en compte que les situations de fait. Donc si tu vis chez lui, ta situation est prise en compte que tu sois officiellement domicilié ou pas. Le syndicat vous a donc très mal informé. Nous nous inquiétons aussi des risques que tu encours et des implications sur ton titre de séjour si tu n’es plus domicilié nul part!

      Il faut donc retourner au syndicat pour expliquer que tu n’as aucun revenu et que tu peux donc être pris à charge par ton ami.

      Vous pouvez également vous faire aider par le service d’aide juridique gratuit « L’Atelier des droits sociaux »:
      Rue de la Porte Rouge 4
      1000 – Bruxelles
      02.512.71.57
      02.512.02.90
      Pour le service emploi/sécurité sociale :
      Mardi de 9h à 12h et de 13h à 16h
      Mercredi de 9h à 12h.
      Uniquement sur rendez-vous : Jeudi de 16h à 20h.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  10. Mina
    le 25 mai 2016 à 21:45

    Bonjour suite à un cdd de 12 mois j’ai 34 an et 3 enfant le.chômage me dit que ai droit à un chômage complet chef de famille je voulais savoir le papa de mes enfant s’est installé chez moi en tant que cohabitant nous ne somme pas lui reçoit un chômage de cohabitant + 0u mois 500 euro suite à un cdd de mois.aurai comme mél droit à un chômage complet malgré qu’il cohabite avec moi et lui continuera t’il a disosMarieadisposén allocation?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 26 mai 2016 à 13:15

      Bonjour Mina,

      Si ton conjoint est venu vivre avec toi, tu dois informer ton organisme de paiement de ce changement de situation familiale. S’il perçoit des allocations de chômage, tu auras le statut de cohabitant (et non de cohabitant avec charge de famille). Le montant de tes allocations de chômage pourrait alors changer (si cela fait plus d’un an que tu es au chômage) mais vous aurez toujours tous les 2 droit aux allocations de chômage.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  11. Maaz
    le 24 mai 2016 à 14:45

    Bonjour,
    Etant en ce moment cohabitante avec famille a charge (chomage complet) quel serait mon statue aupres de l’onem si mon conjoint travail a temps partiel?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 25 mai 2016 à 12:31

      Bonjour Maaz,

      Si ton mari perçoit un revenu supérieur à 750, 94 euros brut par mois, tu seras considérée comme cohabitante et ce même si d’autres personnes vivent avec vous.
      Par contre, s’il gagne moins que ce montant, tu pourras alors conserver le statut de chef de ménage aux yeux de l’ONEm.

       

       

  12. conce2512
    le 24 mai 2016 à 14:31

    Bjr je suis au chômage depuis mars 2015 je suis sur le point de me séparer de mon mari et je me retrouve avec un enfant à charge de 14 ans qu’ elle seront- ils mes allocations de chômage merci d avance

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 25 mai 2016 à 12:14

      Bonjour Conce2512,

      Si tu vis seule avec tes enfants tu seras considérée comme cohabitante avec charge de famille par l’ONEm.
      Par contre, en ce qui concerne le montant de tes allocations de chômage, nous ne pourrons, malheureusement pas te répondre de manière précise car celui-ci dépend de ta dernière rémunération  brute et de la période d’indemnisation dans laquelle tu te trouves.
      Tu trouveras sur la fiche suivante la manière dont tu peux calculer le montant de tes allocations de chômage: http://bruxelles-j.be/exercer-tes-droits/tes-droits-au-chomage/quels-sont-les-montants-des-allocations-de-chomage/

      D’autres questions? N’hésite pas à nous recontacter !

  13. A7
    le 23 mai 2016 à 19:12

    Bonjour,

    je me suis retrouver au chômage a cause d’une faillite financière d’un club de foot , j’étais professionnel maintenant je suis amateur dans un petit club qui ne donne pas de salaire ni de contrat , mais qui paye des primes de match ( match le dimanche) en cas de victoire donc il se peut que il y est  des mois avec zero victoire et d’autre avec 4 victoire(très rare) maximum 4 match par mois, et eux déclare les primes de matchs qu’il donne au joueur aux impôts , mais ma question est sachant qu’on ne peut pas prévoir le nombre de victoire peut on quand même cumuler les deux chômage +quelques primes de matchs ? comment doit on procéder ?car sur la déclaration IPP il y aura le montant globale du chômage + le montant des primes de matchs de l’année

    La CSC ainsi que l’Onem me réponde avec beaucoup d’ambiguitées il ne savent pas trop comment sa marche car c’est un cas assez isolé

    merci d’avance de vos réponse

    cordialement

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 25 mai 2016 à 12:48

      Bonjour A7,

      Nous avons bien pris note de ta question. Elle n’est pas simple. Nous sommes occupés à faire les recherches. Nous viendrons poster notre réponse ici très bientôt.
      Bien à toi

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 26 mai 2016 à 16:43

      Voila, nous avons envoyé notre réponse par mail.

  14. Hamza
    le 23 mai 2016 à 17:28

    Bonjour,

    J’ai travaillé du 2 mai 2013 jusqu’au 13 mai 2016 avec CDI mon employeur ma menacer de me virer avec une faute grave que je n ai pas commise et io ma dis que je devais signer rupture de contrat commun un accord sans préavis et sans indemnité art 1134, parce que si j aurai pas signée im mon dis que je ne pourrai jamais travaillé dans le secteur de gardiennage et jamais je recevrai plus une carte ministérielle. Je sais pas quoi faire je sais pas pendant combien de temps j aurai une pénalité du chômage ou si peu toujours portée plaindre contre eux et si sa servira à quelque chose vue que j ai signer ? ?

    Merci d’avance pour votre réponse

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 24 mai 2016 à 16:03

      Bonjour Hamza,

      Sache qu’en cas de rupture de commun accord, tu risques une sanction de l’ONEm (pouvant être une exclusion du droit aux allocations de chômage d’une durée de 4 à 52 semaines) si ton emploi était toujours jugé convenable.

      Si ton employeur te licencie pour faute grave, tu peux faire l’objet d’un avertissement ou être exclu(e) pendant 4 à 26 semaines. Tu trouveras plus d’informations à ce sujet sur cette fiche : http://www.onem.be/fr/documentation/feuille-info/t47#h2_2

      Sache qu’avant d’être sanctionné, tu seras entendu par l’ONEm. tu auras alors la possibilité d’expliquer ta situation. Si tu souhaites contester le motif de ton C4, tu pourras introduire un recours auprès du Tribunal du travail, et  bénéficier d’allocations de chômage provisoires pendant cette procédure en justice. Sache que si tu perds en justice, tu ne devras pas rembourser tes allocations mais l’ONEM sera alors en droit, à partir de cette date, de te sanctionner pour ton licenciement suite à une faute grave (entre 4 et 26 semaines d’exclusion).

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  15. vi
    le 23 mai 2016 à 14:07

    Bonjour j’aurais aimer avoir des renseignements .

    Je suis sous contrat depuis décembre 2014 en CDI avec un salaire de max 1300£ (tout dépend des mois)en tant que vendeuse.

    J’ai été écarté le ..décembre et ensuite en repos maternité jusqu’au 12 mai (donc j’ai été sur la mutuelle) , pourriez vous me dire combien j’aurais au chômage plus ou moins ?(tout en sachant qu’a partir du 1 juin je n’aurais plus de contrat  et si je suis reprise en tant que co habitant ?En sachant que mon compagnon était au chomage et ne touchais que 400 £ et la il est sous contrat interim par jour .

    D’avance merci .

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 24 mai 2016 à 10:27

      Bonjour Vi,

      En principe, si tu as été licenciée et que tu termine ton délai de préavis au 1er juin, tu devrais pouvoir ouvrir un droit aux allocations de chômage.

      Si tu vis avec ton compagnon et qu’il perçoit des allocations de chômage (peu importe le montant de ses allocations), tu seras d’office sans doute considérée comme cohabitante.

      En ce qui concerne le montant de tes allocations, sache que l’ONEm le calculera en fonction de la rémunération brute qui sera indiquée sur ton C4 (et non sur les indemnités de la mutuelle).

      Il nous sera donc malheureusement difficile de te donner le montant précis que tu  percevras étant donné que tu semble nous avoir communiqué ton revenu net.

      Cela dit, sache que tu percevras , pendant la première période d’indemnisation, 65% de ta dernière rémunération brute,  auxquels il faudra retirer 10,09% du montant obtenu car tu es cohabitante. De plus, le montant des allocations de chômage est dégressif. Tu trouveras une explication ci-dessus, ainsi qu’un tableau récapitulatif des calculs pour chaque période d’indemnisation.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  16. Fillaz
    le 23 mai 2016 à 12:45

    Si j ai un appartement à part , mais dans un immeuble ou habite ma famille .
    Est ce que je suis toujours considéré comme chômeur isole?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 23 mai 2016 à 16:56

      Bonjour Fillaz,

      Généralement lorsqu’on vit dans le même immeuble que celui des parents ou d’un membre de la famille, l’ONEM considère d’office que le chômeur est cohabitant.

      Cependant, tu pourrais contester cela si tu peux prouver que tu ne vis pas sous le même toit que le membre de la famille.

      L’administration centrale de l’ONEM règle ses questions en forgeant sa propre interprétation des différentes situations. Les juridictions du travail peuvent réfuter certaines de ces interprétations (ou les conforter).

      De nombreuses situation de colocation sont considérées par l’ONEM comme de la cohabitation. Puisqu’ils considèrent que les deux critères fixés par l’article 59 de l’AM sont remplis à savoir « vivre sous le même toit » et « régler en commun les questions ménagères ». A propos de ce dernier critère, la Cour de Cassation a décidé qu’il importait peu que la totalité des ressources ne soient pas mises en commun.

      Quant à la Cour du Travail de Bruxelles, elle a estimé que le frère et la soeur occupant chacun un appartement dans l’immeuble de leurs parents, apportaient « des preuves suffisantes du caractère séparé d’un logement par rapport à un autre » et qu’il n’y avait donc pas de cohabitation avec les parents.

      Comme tu peux le constater, cette question n’est donc pas simple. Par prudence, nous conseillons généralement de se déclarer comme cohabitant. Mais si tu estimes pouvoir prouver que les logements sont clairement séparés, tu pourrais te déclarer comme isolé. Si tu es convoqué à l’ONEM, tu devras leur prouver que tu remplis bien les conditions pour être isolé.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  17. hemri
    le 22 mai 2016 à 17:14

    Pourquoi vous repindez plus

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 23 mai 2016 à 12:35

      Bonjour Hemri,

      Nous ne travaillons pas le week-end.
      Le délai de réponse est en principe de maximum une semaine: http://bruxelles-j.be/pose-ta-question/
      Et il est très souvent beaucoup plus rapide.
      Si tu as besoin d’une réponse urgente, tu peux nous joindre au 02/514.41.11 (mais pas le week-end).

      Bien à toi

  18. Ãudrina
    le 22 mai 2016 à 15:58

    Bonjour

     

     

    je suis du chomage avec 1 enfant a charge. mais je voudrai savoir pourquoi mon compagnon qui est sdf n’a le droit a aucun revenu? le cpas a proposé 28€/mois

  19. titi
    le 22 mai 2016 à 14:59

    Français avec un dernier emploi de 4 ans en cdi je démissionne pour rejoindre ma compagne en Belgique ai je droit au chômage et quelles sont les conditions à remplir pour en bénéficier cordialement olivier

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 24 mai 2016 à 13:59

      Bonjour Titi,

      Tu trouveras les informations à ce sujet sur cette page: http://www.bruxelles-j.be/?p=4583
      Tu verras que tu dois travailler au moins un jour en Belgique pour pouvoir ouvrir un droit au chômage. Si ta compagne est liée à la Belgique pour des raisons professionnelles, tu ne devrais pas être sanctionné à cause de ta démission.
      Bien à toi

  20. marie christine
    le 20 mai 2016 à 17:15

    bonjour , ma maman vivant dans un home  ,et moi étant 3/4 temps au chômage je voudrais savoir si elle vient vivre avec moi ce qu il se passe pour mon chômage

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 23 mai 2016 à 10:37

      Bonjour Marie Christine,

      Voici les règles de l’ONEM à ce sujet:

      « Vous cohabitez exclusivement avec des parents ou alliés jusqu’au troisième degré inclus ?

      Les pensions de ces parents ou alliés ne sont pas un revenu de remplacement si le montant brut total de celles-ci, éventuellement cumulés, ne dépasse pas 1.296,09euros par mois.
      Si une attestation délivrée par le SPF Sécurité Sociale (Direction générale Personnes handicapées, http://www.handicap.fgov.be(link is external)) établit que l’état de santé d’un parent ou allié provoque un manque total d’autonomie d’au moins 9 points dans le cadre de la législation applicable aux handicapés,
      alors les pensions de ces parents ou alliés ne sont pas un revenu de remplacement si le montant brut total de celles-ci, éventuellement cumulés, ne dépasse pas 2.102,28euros par mois.

      Vous cohabitez exclusivement avec des parents ou alliés jusqu’au troisième degré inclus et avec un ou plusieurs enfants ?

      Les pensions de ces parents ou alliés ne sont pas un revenu de remplacement si le montant brut total de celles-ci, éventuellement cumulés, ne dépasse pas 2.102,28 euros par mois. »

      Source: http://www.onem.be/fr/documentation/feuille-info/t147#sthash.68Ux0KyV.dpuf

      Ton statut au chômage dépendra dont du montant de la pension brute de ta maman et de ta composition de ménage complète.

      Bien à toi

  21. hemri
    le 20 mai 2016 à 17:14

    Bonjour est ce possible d’avoir un appartement en étant au chomage ou bien il faut obtenir un cdi

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 23 mai 2016 à 11:27

      Bonjour Hemri,
      En principe, une recherche de logement ne dépend pas de ton statut (chômeur, travailleur).
      Cependant, il est vrai que les propriétaires se montrent parfois réticents lorsque tu ne disposes pas de revenus professionnels. Ils demandent souvent à avoir des fiches de paie et préfèrent louer leurs biens à des personnes engagée sous contrat CDI car pour eux cela témoigne d’une sécurité. Les revenus de type « allocations » dépendent souvent du comportement de la personne et des démarches administratives (remises de carte de contrôle, diverses attestations, …) qui parfois entrainent des retards dans les paiements d’allocations et donc  de loyer, ce qui est moins courant pour un travailleur.
      Une alternative,  pour justifier ta fiabilité serait d’apporter la preuve de paiement de tes trois derniers mois de loyer au propriétaire. Mais malheureusement, le choix reste tout de même entre ses mains.
      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  22. Lams
    le 19 mai 2016 à 16:59

    Bonjour

    Mon mari est au chomage nous sommes marié en belgique et nous avons deux enfants.

    Je travaille en tant qu’employé et j’ai mes deux enfants à ma charge.

    Mon mari est au chomage et percoit que 19,75€ par jour.

    Peux on mettre nos deux enfants sous sa charge malgré que je continue à travailler afin qu’il touché un peu plus que 500€ par mois et en restant marié bien sur?

     

    Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 20 mai 2016 à 10:50

      Bonjour Lams,

      Hélas, cela n’est pas possible. Pour l’ONEM, à partir du moment où le demandeur d’emploi vit avec un partenaire qui a une rémunération (un salaire brut supérieur à 750,20 euros par mois ou des allocations de chômage peut importe le montant), il a le statut de cohabitant et ce, même s’il y a  plusieurs enfants dans le ménage.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  23. Hanane
    le 19 mai 2016 à 13:24

    Bonjour,

    Mon mari est au chômage depuis 6 mois et il est chef de famille mais je viens de toucher mon chômage aussi, je touche peu par rapport à mon salaire que j’avais en travaillant. Mais si mon mari trouve un travail (possibilité de signer un contrat de 25h, 26h) est ce qu’on augmentera ou est ce qu’on me diminuera mon chômage ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 19 mai 2016 à 16:46

      Bonjour Hanane,

      En principe, si tu vis avec ton mari, vous devriez tous les deux avoir le statut de cohabitants aux yeux de l’ONEm, et ce peu importe qu’il y ait d’autres personnes dans le ménage (vos enfants par exemple), car ton mari perçoit un revenu de remplacement (et les allocations de chômages – peu importe le montant- sont toujours considérées comme revenu de remplacement pour un conjoint). Vous serez également considérés comme cohabitants si ton mari perçoit plus de 750, 94 euros brut par mois. Par contre, s’il gagne moins que ce montant, tu auras alors le statut de chef de ménage aux yeux de l’ONEm.

      Par rapport au montant de tes allocations de chômage, il est totalement normal que tu perçoives moins que ton salaire étant donné que les allocations de chômage représentent 65 % de ta dernière rémunération brute et qu’elles sont dégressives en fonction de la période d’indemnisation dans laquelle tu te trouves, c’est-à-dire qu’au plus tu restes bénéficiaire des allocations de chômage, au plus le montant de celles-ci diminueront (jusqu’à ce que tu atteignes le montant forfaitaire). Tu verras ci-dessus un tableau explicatif de ces périodes d’indemnisation

      En bref, le montant de tes allocations de chômage peut soit augmenter soit rester le même en fonction de ton statut (cohabitante/chef de ménage), mais peut diminuer en fonction de la période d’indemnisation dans laquelle tu te trouves.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  24. ALEX2000
    le 19 mai 2016 à 12:45

    Bonjour ,j’ai eu un fin de contrat et est recu mon c4 .ou j’y ai travailler 3 mois,et avant sa est toujjours travailler,je vais au chomage est me dise que je vais toucher 19 euro par jour je suis cohabitant ,mais me dis que c’est parce que je travailler 30 h semaine  ,je trouve sa scandaleux que je vais touche moins de 400 euro par mois alors que j’ai toujjours travailler ,sur mon c4 JE n’aurai pas assez de brut merci la belgique 400 euro avec 2 enfants et loyer et tout le reste ,est ce que cela est juste

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 19 mai 2016 à 16:28

      Bonjour Alex2000,

      Il est assez difficile de dire si oui ou non ce montant est normal avec ces informations.

      Si nous comprenons bien, ta rémunération brute était inférieure à 1501,82 euros et de ce fait tu n’as pas pu être assimilé à un travailleur à temps plein. Tu es donc indemnisé avec des demi-allocations de chômage sur base d’un travail à temps partiel. Le montant des demi-allocations est compliqué à calculer et nous ne pouvons donc pas vérifier si cela est juste ou pas. De plus, sache que l’ONEM te considère comme cohabitant à partir du moment où tu vis avec un partenaire qui a des revenus et quel que soit le nombre d’enfants que vous puissiez avoir à charge.

      Si un doute persiste sur la justesse du montant de tes allocations, tu peux en parler avec l’Atelier des droits sociaux:
      Rue de la Porte Rouge 4
      1000 – Bruxelles
      02.512.71.57
      02.512.02.90
      Pour le service emploi/sécurité sociale :
      Mardi de 9h à 12h et de 13h à 16h
      Mercredi de 9h à 12h.
      Uniquement sur rendez-vous : Jeudi de 16h à 20h.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  25. Maevaw1
    le 19 mai 2016 à 12:38

    Bonjour,
    Mon conjoint est invalide et moi je suis au chômage avec une petite fille a charge nous comptons nous mettre en ménage.pourriez vous me dire quel sera mon revenus au chômage.merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 19 mai 2016 à 15:25

      Bonjour Maevaw1,

      Le montant des allocations de chômage est calculé sur base du salaire brut pris en compte lors de la demande et varie en fonction de la situation familiale et de la période de chômage.

      Dans ton cas, puisque ton conjoint perçoit des allocations d’invalidité, tu passeras au statut de cohabitante. En fonction de ta période de chômage, cela pourraient faire diminuer le montant des tes allocations.

      Comme nous ne connaissons pas le salaire brut pris en compte, ni ta période de chômage, nous ne pouvons pas te répondre avec précision. Cependant, tu peux te référer au tableau cohabitant pour évaluer tes futures allocations de chômage: http://www.bruxelles-j.be/wp-content/uploads/2015/09/cohabitant.png

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  26. Nicolas
    le 18 mai 2016 à 23:22

    Bonjour,

    je suis actuellement au chômage et à la recherche d’un nouveau logement, si je choisi de vivre dans une colocation continuerais-je à être considéré aux yeux de l’Onem comme un cas non isolé ?

    Si tel est le cas comment prouver à l’Onem l’insuffisance de mes revenus en tant que cohabitant ne serviraient qu’à payer le loyer ?

    Aussi, existe-t’il un type de logement « en colocation » qui ne nous soumet pas au statut de cohabitant ? et donc non-isolé pour l’onem ?

     

    Merci d’avance pour votre réponse.

  27. alexgirl
    le 18 mai 2016 à 21:40

    bonjour

    je suis en couple et je pense au mariage je vie seule avec mon fils de 5 ans et je suis en couple non cohabitante et on pense au mariage qu’elle montant êrcevrai ton a nous 2 si on ce marier

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 19 mai 2016 à 16:46

      Bonjour Alexgirl,

      Si ton mari a des revenus et que vous vivez à 2, tu seras indemnisée au taux cohabitant: http://www.bruxelles-j.be/wp-content/uploads/2013/01/cohabitant-e1358504098563.png
      Le montant exact de tes allocations dépend de ton ancienneté au chômage et de la rémunération brute qui sert de base de calcul.

      Bien à toi

  28. sabri
    le 18 mai 2016 à 19:23

    Bonjour comment ce fait il que le montant du cpas et supérieur au montant d’allocation dinsertion pour isolé ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 19 mai 2016 à 13:26

      Bonjour Sabri,

      Bonne question! Cela nous semble également anormal.
      Nous supposons que c’est dû au fait que ces montants n’ont pas été indexés au même moment. La dernière indexation des allocations d’insertion date du 01/09/15 alors que les montants du revenu d’intégration sociale du CPAS ont été indexés le 01/04/16.
      Bien à toi

  29. eloqueen
    le 18 mai 2016 à 15:14

    Bonjour , y a t il une différence d allocations selon que l on ai une ou deux personnes a charge? merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 18 mai 2016 à 15:20

      Bonjour Eloqueen,

      Non, cela ne change rien. Le montant des allocations de chômage est identique.
      Bien à toi

  30. choupi
    le 18 mai 2016 à 11:47

    mon conjoint travaille pour l’instant dans une entreprise se trouvant à bruxelles mais ne faisant plus de vente et bénéfice cette firme le licencie avec six semaines de préavis . aura t’il droit directement au chomage? et quelle somme gagnera t’il aproximativement? quel sont ses droit dans le préavis? il gagne pour le moment 1604 euro.

     

    bonne journée a vous et merci d’avance pour vos réponses

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 18 mai 2016 à 12:02

      Bonjour Choupi,

      Il aura droit directement (à la fin de son préavis) au chômage s’il a travaillé suffisamment longtemps. Plus d’info à ce sujet sur: http://www.bruxelles-j.be/?p=4562
      La façon de calculer les allocations de chômage est expliquée ci-dessus.
      Sur base d’une rémunération brute de 1604€, il recevrait pendant les 3 premiers mois : 1604 x 0.65 = 1042€
      S’il est chef de ménage, il recevrait plus (puisque 1042 est inférieur au montant minimum pour les chefs de ménage): 1157€.
      S’il est cohabitant, on lui retirera 10,09% de précompte professionnel sur les 1042€.

      Pendant le préavis, il peut s’absenter à concurrence d’un jour (ou de deux demi-jours) par semaine pour chercher un nouvel emploi. S’il est malade ou en congé payé pendant le préavis, cela prolonge le préavis.

      Bien à toi

  31. Ana
    le 17 mai 2016 à 11:54

    Bonjour à vous voici ma question est je touche des allocations de chômage avec mon compagnon et mon fils a ma charge mpn compagnon ne touche de rien je vais bientôt me mariée avec et mon compagnon à la intention de ce mettre en temps que aidant dans une entreprise il n’y aura pas de numéro tva ni de gestion il touchera 670e brut esque cela aurais un impacte sur mon indemnisation ? Et esque cela est repris comme indepandant ? Merci bien une bonne journée à vous

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 17 mai 2016 à 14:33

      Bonjour Ana,

      En principe l’aidant est assujetti au statut des travailleurs indépendant. Si c’est bien le cas, tu ne pourras plus être considérée comme cohabitante avec charge de famille quel que soit le montant de sa rémunération. En fonction de la période de chômage dans laquelle tu te trouves, tes allocations de chômage pourraient diminuer. Tu dois déclarer ce changement à ton organisme de paiement (syndicat ou CAPAC).

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

       

  32. Cricri
    le 17 mai 2016 à 08:29

    Bonjour,
    Je me suis marié , y a -t-il un changement pour mes allocations de chômage alors qu’avant j étais cohabitant légal ?
    Merci de votre réponse

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 17 mai 2016 à 13:56

      Bonjour Cricri,

      Pour l’ONEM, à partir du moment où tu vis avec un partenaire, le type de relation que tu as avec cette personne ne change rien à ton statut. Tu avais probablement le statut de cohabitant et après ton mariage tu gardes ce même statut. cela ne change donc rien pour tes allocations de chômage.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  33. Merlus
    le 14 mai 2016 à 08:49

    Bjr
    Ça fait bientôt 2 ans que je perçois le chômage en tant qu’isole. Ma femme vient d’arriver. J’aimerai savoir si sa présence peut avoir quelque impact sur mes allocations de chômage. Actuellement je suis à 1090€.
    En plus je voudrais vous demander étant en chômage s’il est possible créer une asbl ensemble avec ma femme et d’autres amis qui se trouvent en italie. Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 17 mai 2016 à 10:58

      Bonjour Merlus,

      Pour savoir si l’arrivée de ta femme dans le ménage a un impact sur ton chômage, il faut connaître:
      – la composition de ménage complète;
      – les revenus de ta femme;
      – la situation familiale actuelle que tu as déclarée à ton organisme de paiement.

      L’ONEM prévoit la possibilité pour le chômeur de fonder une asbl, d’en être membre et de participer à ses réunion.
      Par contre, pour l’ONEM, est considéré comme un travail (donc non compatible avec le chômage) l’exercice d’un mandat d’administrateur bénévole au sein d’une association, pour autant que l’activité ne se limite pas au seul fait d’assister à des réunions. Il en est de même pour les tâches de secrétaire ou trésorier.
      Pour plus d’information, n’hésite pas à en discuter avec ton bureau de chômage.

      Bien à toi

       

  34. Mélodie
    le 12 mai 2016 à 11:14

    Bonjour

    Je me suis inscrit au chômage depuis Août 2015, je suis toujours en stage d’attende. je voudrai savoir en vivant avec mon père le temps de trouver un emploi, ai je droit au allocation et combien? Je précise mon père est invalide a la mutuelle +66% Reconnu handicap grave. 

    Ma deuxième question si je suis isolé vivant seule dans un studio mon taux sera de combien? 

    Merci pour tout les renseignement que je pourrais avoir

     

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 12 mai 2016 à 16:21

      Bonjour Mélodie,

      A la fin du stage d’insertion (ex stage d’attente) tu pourrais ouvrir un droit aux allocations d’insertion (sur base des études) si tu remplis toutes les conditions.
      http://bruxelles-j.be/travailler/ton-premier-emploi/le-stage-dinsertion-professionnelle/

      Le montant de tes allocations seront alors lié à ta situation, si tu vis avec ton papa, tu seras indemnisé au taux cohabitant: 433,94€/mois.
      Si tu vis seul, tu seras indemnisé au taux isolé: 503,62 € par mois si tu as entre 18 et 20 ans? ou 834,34 € par mois à partir de 21 ans.

      Bien à toi

      • Mélodie
        le 12 mai 2016 à 20:22

        Merci

        Je vous remercie beaucoup de tout les renseignements.

         

  35. aurelia
    le 12 mai 2016 à 10:27

    bonjour,

    je suis en pause carrière et gagne 576,40 euros net donc 641 euros brut, est-ce que je dois mettre fin à ma pause carrière pour que mon époux puisse être cohabitant en charge de famille et toucher des allocations de chômage ? petites infos supplémentaires, nous avons 3 enfants.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 12 mai 2016 à 16:16

      Bonjour Aurelia,

      Les allocations d’interruption sont toujours un revenu de remplacement pour l’Onem, quel que soit leur montant.
      Et en cas de cohabitation avec un conjoint, l’Onem évalue uniquement la situation du conjoint, puisque vous bénéficiez de revenus de remplacement. L’Onem considèrera votre époux comme travailleur cohabitant (sans charge de famille).

      Dans cette situation, le fait que d’autres personnes cohabitent aussi avec vous (comme vos enfants) et que ces personnes disposent ou non de revenus professionnels ou de remplacement n’a pas d’impact.

  36. Lilas
    le 12 mai 2016 à 07:05

    Bonjour,
    Mon conjoint ayant ete demandeur d’emploi et depuis ce 9/05/2016 celui-ci travaille pour un contrat interim de 2 semaines et ensuite pfi. Ma question: étant moi-même demandeuse d’emploi, dois je prevenir l’onem de ce changement malgré que cela ne change pas mon statut de cohabitante sans charge de famille?
    Seconde question: je suis retenue pour un projet de co-accueil, quelles sont les démarches à suivre, vu que je ne serai ni salariée ni independante,et que je signerai une convention? Que devrais faire vis a vis de l’onem ainsi que pour garder mes droits au chomage? En vous remerciant pour vos réponses, j’ai déjà fait appel à vous et vous m’avez eclairé pour mes demarches.lilas

  37. brabant
    le 11 mai 2016 à 21:23

    Bonjour je me permet de donner plus d’informations sur mon contrat c est un contrat 30/sem payé 1360€/mois brut et mon premier contrat a commencé un mois après avoir été sanctionné de 4 mois pour manque de preuve merci a vous

  38. Edwin
    le 11 mai 2016 à 08:46

    Bonjour je sui en fin D apprentisage Ét môn contrat d’apprentissage prend fin le 31 juillet 2016 pour l’instant je suis chez mon papa qui es pensionner touchant Moin de 1100 euro par mois mais je décide de prendre un logement apres ça vers le mois d’août Ét ma compagne es enceinte et élle sera avec moi sans revenu … Quel sera mon allocation de chômage dans l’attente d’un nouvel emploie ? Merci

  39. brabant
    le 10 mai 2016 à 23:20

    Bonjour j ai 35 ans je travaille depuis le 30 mai 2014 avec chaque fois un contrat de 6 mois cdd mon dernier contrat se termine le 30 mai 2016 a combien s élève mes allocations chômage en tant que cohabitante? Merci d avance

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 11 mai 2016 à 12:06

      Bonjour Brabant,

      Les allocations de chômage sont calculées sur base du dernier salaire brut (s’il s’agit d’une première demande). Nous ne pouvons donc pas te dire à combien s’élèveront tes futures allocations de chômage sans connaitre ton salaire brut.

      Les allocations de chômage correspondent à un pourcentage du salaire (moins le précompte professionnel de 10,09%). En tant que cohabitante, tu peux te référer à ce tableau pour évaluer tes allocations de chômage et leur évolution dans le temps: http://www.bruxelles-j.be/wp-content/uploads/2015/09/cohabitant.png

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  40. Lola
    le 10 mai 2016 à 09:45

    Bonjour,

    lorsque je parcours le site de l’Onem concernant le montant des allocations mensuelles de chômage, je me questionne..

    Etant considérée comme cohabitante et sans charge de famille, selon mes calculs de jours de travail accomplis, je pourrais bénéficier d’un montant de 65% de mon dernier salaire BRUT durant les 3 premiers mois ( 65% de 1671eu/mois = +- 1080eu/mois) mais ce montant, doit-il encore être reconverti en net ? Et si oui, combien dois-je retirer de % pour connaitre le montant NET mensuel dont je pourrais bénéficier?

    Un grand merci d’avance.

    • Cédric
      le 10 mai 2016 à 10:51

      Bonjour,

      C’est simple, c’est 65% de ton salaire brut, et ensuite tu déduis juste le précompte.

      Si le salaire brut qui va servir de salaire de base pour les allocations est de 1671.00 €, tu fais (1671 * 65%) * 0,8991 = 976.55

      • Lola
        le 10 mai 2016 à 11:11

        Merci Cedric mais à quoi correspond exactement ce précompte (0,8991) ? :-)

        Selon ton calcul, j’obtiendrais donc un montant de +- 976eu net/mois ?

        • Cédric
          le 10 mai 2016 à 14:36

          Selon moi, oui, c’est bien 976 € que tu aurais.

          Le précompte, c’est le précompte professionnel, comme pour les salaires. Au pire, tu le « récupères » à la déclaration des impôts.

        • Infor Jeunes Bruxelles
          le 10 mai 2016 à 15:50

          Bonjour Lola (et Cédric),

          Nous sommes d’accord avec les explications de Cédric.

          Le calcul approximatif est bien le suivant: 1671 x 0,65% = 1086€
          Et on retire en effet 10,09% de précompte professionnel chez les cohabitants: 1086 -110= 976€/mois pendant les 3 premiers mois.

          Bien à toi

          • Lola
            le 10 mai 2016 à 17:22

            Un grand merci à vous tous pour vos réponses si rapides !

  41. Fred
    le 9 mai 2016 à 18:44

    Bonjour,
    je suis interimaire depuis un an et demi en contrat par semaine , la société ou je travail ne veux pas me donner de cdi et je ne trouve pas se très correct pour un travailleur pas souvent malade ect…, je voulais donc savoir si je décide ne ne plus me présenter à mon poste le lundi qui suis la fin de mon contrat est ce que je toucherais mon chômage? Je gagne 412 euro brut par semaine, sans compter les chèques repas et les congés qui sont payés dans le salaire de la semaine , comment calculer se que j’en pourrais disposer le temps de trouver une autre place ?je suis cohabitante aussi
    Je vous remercie .

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 10 mai 2016 à 15:03

      Bonjour Fred,

      Tu n’es jamais obligée de signer un nouveau contrat de travail. Tu pourrais donc demander des allocations de chômage à la place d’accepter un nouveau contrat. Cela ne devrait pas poser de problème. SAUF si l’ONEM apprend que tu as refusé de signer un nouveau contrat (si l’employeur te dénonce par exemple). Dans ce cas, tu risquerais une exclusion du droit aux allocations pour une durée entre 4 et 52 semaines pour abandon d’emploi.
      Si tu gagnes 1785€ brut (412 x 13 / 3) par mois, tes allocations de chômage de cohabitante devraient être pendant les 3 premiers mois de: 1785 x 0.65 =  1160 – 116 (10,09% de précompte) = 1044€/mois.
      Bien à toi

  42. cindy350
    le 9 mai 2016 à 16:16

    bonjour ,

    je suis au chômage depuis octobre 2015 (avant mutuelle ) , je vis seule mais je paye une pension alimentaire pour mon fils de 11 ans qui habite chez son papa …je reçoit mon fils 1 w-k sur 2

    je touche 1137 euros par mois… mon petit ami et moi aimerions nous mettre en ménage,le problème est que mon petit ami a une sanction de 6 mois de l’O.N.E.M (depuis décembre 2015) en principe si je calcule bien, il devrais percevoir ses allocation de chômage au moi de juin … pouvez vous me dire combien nous allons ‘ toucher’ merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 10 mai 2016 à 14:44

      Bonjour Cindy350,

      Les allocations de chômage sont calculées sur base du dernier salaire brut et varient en fonction de la situation familiale et de la période de chômage. Nous n’avons donc pas assez d’information que pour pouvoir prévoir quel sera le montant de vos futures allocations de chômage. Si vous percevez tous les 2 des allocations de chômage, vous aurez tous les 2 le statut de cohabitant. En fonction de ta période de chômage, tes allocations pourraient alors diminuer (nous supposons que tu as le statut de cohabitant avec charge de famille pour le moment).

      N’hésite pas à nous recontacter si tu souhaites préciser ta situation ou si tu as d’autres questions.

  43. kirouky
    le 9 mai 2016 à 14:53

    bonjour je travaille en mi temps medical il arrive que j aille du chomage economique mon syndicat me verse une somme de 15.50 €/jour,ma compagne est cohabitante legale avec moi et touche 19.55€/jour comment peut ont etre tous les deux avec le cohabitant etant donne qu il y a un chef de fazmille moi meme etant donne que je travaille (mi temps medical nous avons le petit fils de ma compagne sous notre toit le calcul du syndicat est i:l juste (le petit est handicapé(autiste) merci de me renseigner

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 10 mai 2016 à 14:25

      Bonjour Kirouky,

      Pour l’ONEM, à partir du moment où 2 adultes vivent ensemble et qu’ils ont des revenu (salaire, allocations de chômage, …), ils sont considérés comme des cohabitants et ce, même s’ils ont des enfants à leur charge. Il est donc normal que vous soyez tous les deux indemnisés au taux cohabitant.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  44. chakilou
    le 9 mai 2016 à 12:13

    si je fait un temps partiel et que je gagne 850 brut je suis cohabitante .

    je n’aurais plus de travail au mois de septembre .

    Combien pourrais-je prétendre au chomage le temps que je trouve autre chose .

     

    bien à vous

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 10 mai 2016 à 14:21

      Bonjour Chakilou,

      Le montant des allocations de chômage est calculé sur base du salaire brut. De plus, puisque tu travailles à temps partiel, nous supposons que tu n’ouvriras un droit qu’à des demi-allocations et dans ce cas, le calcul est très complexe. Nous ne savons donc pas te dire à quel montant pour s’élever tes futures allocations de chômage.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  45. Julie
    le 8 mai 2016 à 22:55

    Bonjour,

    Je travaille actuellement en tant qu’employée, j’ai un temps plein depuis le 1er novembre 2014 et je touche 2250 brut, mon contrat se termine le 30 juin.

    Voilà ma question, je souhaiterais reprendre une année d’étude afin de faire la passerelle en institutrice primaire. J’ai entendu qu’il y avait possibilité de faire une demande de dispense afin que je puisse continuer à toucher mes allocations de chômage pendant l’année d’étude que je ferais.

    Dans ce cas là, est ce que je reçois pendant 1 an mes allocations de chômage calculer sur 65% sur le plafond salarial ? et donc je perçois 1462,5€ par mois ? ou alors je n’ai rien compris…

    Je suis cohabitante avec mon conjoint qui travaille en cdi temps plein.

    Je vous remercie de votre réponse, j’ai vraiment besoin de savoir si cela sera réalisable ou non car sans mes allocations de chômage je ne pourrais reprendre mes études.

    Merci à vous

     

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 9 mai 2016 à 16:34

      Bonjour Julie,

      Tu trouveras plus d’information sur les dispenses sur cette page: http://bruxelles-j.be/exercer-tes-droits/tes-droits-au-chomage/peux-tu-obtenir-une-dispense-pour-te-former-pendant-ton-chomage/

      Tu verras qu’en fonction du type d’études que tu comptes suivre, il y a différents critères à remplir.

      Si tu remplis les critères et que tu obtiens la dispense, les allocations de chômage peuvent (pour certaines dispenses), être bloquées à un certain montant. Mais les allocations de chômage ne sont jamais bloquées en première période. Si tu as une dispense pour des études de plein exercices menant à un métier en pénurie, cela veut dire que la première année, tes allocations diminueront normalement comme dans le tableau. Ensuite, tu passeras en période 2 (40% du salaire brut) et là elles arrêteront de diminuer durant tout la durée de la dispense.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  46. vw
    le 8 mai 2016 à 13:50

    je suis actuellement au chomage j’ai 58 ans depuis 5 ans et je touche plus ou moin 980 euro ..si je me marie mon salaire va t il changer ?

    • Cédric
      le 10 mai 2016 à 11:13

      Bonjour,

      Avoir 58 ans depuis 5 ans, c’est pas possible lol bon j’ai compris l’idée que vous étes au chômage depuis 5 ans

      Pour le mariage, le montant des allocations, et non du salaire, dépend déjà de si vous êtes actuellement cohabitant, isolé…etc

       

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 10 mai 2016 à 15:57

      Bonjour vw,

      Effectivement, l’influence de ton mariage sur tes allocations de chômage dépend de ta situation familiale actuelle, des revenus de ton conjoint et de la composition de ménage dans son ensemble.
      Bien à toi

  47. Kevin
    le 7 mai 2016 à 11:45

    Bonjour

    je vis avec ma femme et mes deux enfants.

    J’ai travaille a temps partiel , j’ai touche 750€ par mois + complement chômage 450 € par mois + ma femme travaille (420€ brut par mois)

    j’ai perdu mon boulot fin mars , je suis tombe au chômage a nouveau (C4 réorganisation entreprise) pour mois avril j’ai touche juste 462€ allocation de chômage + revenus de ma femme 420€ brut

    est-il correct ?     Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 9 mai 2016 à 14:55

      Bonjour Kevin,

      Ce montant semble peu élevé. Il faut voir si tu as bien perçu pour le mois complet ou pas (la période couverte par un préavis par exemple n’est pas indemnisé par l’ONEM). A priori, si tu as fait une demande de maintien des droits, tu devrais récupérer des allocations de chômage complètes. De plus étant considéré comme cohabitant avec charge de famille, le montant minimum est de 1157.52 euros par mois. Nous te conseillons de prendre contact avec ton organisme de paiement pour comprendre pourquoi tu as reçu ce montant.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  48. Amelie
    le 3 mai 2016 à 20:58

    Bonjour, je vis actuellement chez mes parents. Je me met bientôt en ménage avec mon compagnon. Je voulais savoir si je toucherais plus lorsque je me mettrai en ménage ou si sa ne change pas ? Afin de pouvoir payer le loyer.
    J’ai travailler pendant 3 ans auparavant. Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 4 mai 2016 à 10:46

      Bonjour Amélie,

      Je suppose que tu es au chômage actuellement. Si tes parents travaillent, tu es actuellement indemnisée au taux cohabitant. Tes allocations de chômage pourraient changer si ton compagnon n’a aucun revenu. Dans ce cas, tu pourrais le prendre à ta charge et être indemnisée au taux cohabitant avec charge de famille.
      Par contre, si ton compagnon a des revenus, tu seras toujours indemnisée au taux cohabitant et ton déménagement n’aura donc aucun impact sur le montant de tes allocations de chômage.

      Bien à toi

  49. Gref
    le 2 mai 2016 à 23:58

    Bonjour,

    J’ai travaillé de février 2013 à février 2014 puis je suis tombée au chômage en mars 2014.

    De mars 2014 à mars 2015 j’étais au chômage, au taux isolé. J’ai ensuite trouvé un CDD d’avril 2015 à avril 2016.

    Je n’ai pas presté l’entièreté puisque je suis tombée en dépression en août 2015 et ce jusqu’en mars 2016.

    Etant donc sans emploi depuis seulement quelques jours, je vais aller me réinscrire au chômage. Rentrant en colocation au mois de juin et ne sachant pas si je serai capable devivre sans problème, j’aurais souhaité savoir quel est le montant minimum que l’ONEM me versera ( en taux cohabitant, 13ème mois)

     

    Merci à vous !

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 3 mai 2016 à 13:56

      Bonjour Gref,

      Nous ne pouvons te répondre avec précision puisque les allocations de chômage sont calculées sur base du salaire brut utilisé pour la première admission. Pour évaluer le montant de tes allocations de chômage, tu peux donc te référer au tableau cohabitant: http://www.bruxelles-j.be/wp-content/uploads/2015/09/cohabitant.png

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

      • Greff
        le 3 mai 2016 à 20:08

        J’ai effectivement consulté le tableau et pour la période à partir du 13ème mois il est indiqué que le taux cohabitant est de minimum 729,04€.

        Ce qui veut donc dire que le montant minimum sera de 729,04€, c’est bien ça?

         

         

        Merci à vous !

        • Greff
          le 3 mai 2016 à 20:25

          En fait ma rémunération brut pour la période de travail de 2013 à 2014 était de 1900€.

          J’avais reçu des allocations de chômage pendant 12 mois sur base de ces 1900€ brut.

          Ensuite j’ai eu le CDD d’un an mais où je n’ai presté que 4 mois, le restant j’étais en incapacité (mutuelle).

          Donc lorsque je vais aller me réinscrire au chômage, ce sera le 13ème mois (les allocations reprennent là où elles s’étaient arrêtées) mais ce sera le taux cohabitant. D’après le tableau c’est 40% de la dernière rémunération (celle du travail 2013 à 2014?) donc 0,40 x 1900 = 760€  c’est bien ça? Peut-être pas à 1€ près mais ce serait dans ces eaux-là non?

          • Infor Jeunes Bruxelles
            le 4 mai 2016 à 11:42

            Bonjour Greff,

            C’est effectivement cela, tu devrais percevoir 40% du salaire brut utilisé pour faire ta première demande. Soit 760 euros environs (car en réalité l’ONEM fait le calcul un peu différemment). Attention, les allocations de chômage des cohabitants sont soumises au précompte professionnel. Il faut donc compté 10.09% en moins, soit un total de 683,32 euros.

            N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  50. Nadine
    le 2 mai 2016 à 23:24

    Bonjour,

    J’ai reçu mon préavis et je vais recevoir mon C4 pour avoir droit au chômage. J’ai 57 ans et j’habite avec mes deux enfants (tous adultes), l’un qui a déjà du travail et l’autre suit des formations et n’a aucun revenu. Je présume que l’ONEM va me considérer comme statut cohabitant avec personne à charge vu qu’un de mes enfants n’a pas de revenu. Pourrais-je vous demander de bien vouloir me confirmer quel statut que l’ONEM va me considérer et quel montant exact que je vais en toucher ? Pour votre info, c’est la première fois que je suis au chômage et j’ai 33 ans de carrière professionnelle.

    Merci pour votre réponse.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 3 mai 2016 à 14:06

      Bonjour Nadine,

      Malheureusement, votre situation n’est pas assez claire pour que nous puissions répondre de manière précise mais sachez que:

      – Si vous ouvrez le droit à des allocations familiales pour votre enfant suivant actuellement une formation, alors vous serez considérée par l’ONEm comme étant cohabitante avec famille à charge;

      – Si votre enfant qui travaille effectue son premier emploi salarié et se trouve dans sa première année de travail, alors vous serez considérée comme cohabitant avec charge de famille durant cette première année;

      – Si vous n’ouvrez pas de droit aux allocations familiales pour vos enfants et que l’un d’eux travaille, vous serez alors considérée comme cohabitant « simple ».

      En ce qui concerne le montant de vos allocations, il  nous sera malheureusement difficile de vous donner le montant des allocations que vous percevrez car celui-ci dépend de votre dernière rémunération  brute (et de votre situation familiale). Cela dit, sachez qu’en tant que cohabitante simple, vous percevrez 10,09% en moins que si vous êtes cohabitante avec famille à charge.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  51. Daniela91
    le 2 mai 2016 à 12:38

    Bonjour, j’ai perdu mon travail au Luxembourg j’avais travaillé pendant plus de 5 ans
    J’ai demandé les allocations chômage on m’a dit que non parce que je n’avais que 11,67 alors que je devais avoir 12heures
    Je suis trés contrariée , je voulais savoir si je n’ai vraiment pas le droit de touché à quoi que ce soit
    Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 2 mai 2016 à 14:26

      Bonjour Daniela91,

      Nous supposons que tu parles de travail à temps partiel. En effet, pour ouvrir un droit à des demi-allocations de chômage sur base d’un emploi à temps partiel, il faut que cet emploi ait une durée hebdomadaire minimale de 12h (ou au moins un tiers temps d’un emploi à temps plein pour la même fonction). Si ce n’est pas ton cas, il se peut en effet que tu ne puisses pas ouvrir de droit. Tu retrouveras ces informations ici: http://bruxelles-j.be/exercer-tes-droits/tes-droits-au-chomage/travailler-a-temps-partiel/

      Tu peux peut-être en parler avec le service juridique gratuit « L’Atelier des droits sociaux » pour voir si une alternative serait possible:
      Rue de la Porte Rouge 4
      1000 – Bruxelles
      02.512.71.57
      02.512.02.90
      Pour le service emploi/sécurité sociale :
      Mardi de 9h à 12h et de 13h à 16h
      Mercredi de 9h à 12h.
      Uniquement sur rendez-vous : Jeudi de 16h à 20h.

      Si tu es en difficulté financière, tu peux demander de l’aide au CPAS de la commune dans laquelle tu résides.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  52. Tchounette
    le 1 mai 2016 à 13:34

    Bonjour,

    Je suis actuellement seule au cpas avec 4 enfants a charge et je projette de me remettre en ménage avec le père de mes enfants qui lui est au chômage comme isolé en ce moment. est ce que je dois abandonner mes droits au cpas et il deviendra alors  chef de famille en nous prenant à sa charge ou comment ca se passe exactement ??? merci.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 2 mai 2016 à 13:11

      Bonjour Tchounette,

      Si vous vivez ensemble, cela aura en effet un impact sur vos revenus. En effet, du côté du CPAS, les allocations de chômage seront prises en compte et donc ton revenu d’intégration sociale diminuera (puisque le CPAS donne 1133,85 euros pour une famille, tu pourrais percevoir 1133,85-les allocations de ton compagnon).

      Pour ton compagnon, si tu perçois un revenu d’intégration sociale, il sera considéré comme cohabitant. En fonction de sa période de chômage, ses allocations pourraient donc diminuer. Si tu ne perçois plus de revenu d’intégration sociale, il pourra avoir le statut de cohabitant avec charge de famille. Dans ce cas, en fonction de la période de chômage dans laquelle il se trouve, ses allocations de chômage pourraient augmenter.

      Il faut donc voir laquelle de ces situations pourraient être plus avantageuse pour vous.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  53. Hinda
    le 30 avril 2016 à 23:46

    Bonjour
    Malheureusement je vais perdre min travail fin juin ou avec un peu de chance fin de cette annee 2016; je suis une maman et je vis seule avec mon fils de 4 ans dont je touche des allocations familiales, je suis en couple avec une personne et nous envisageons de vivre ensembles, cette personne travaille et il donne une pension alimentaire pour ces trois enfants !
    Ma question:quel sera mon statut avec mon enfant a charge en cohabitant avec une personne qui travaille et qui donne une pension alimentaire ?
    Merci

  54. dika
    le 30 avril 2016 à 20:58

    bonjour je suis en belgique depuis septembre et j aimerais savoir si je pourrais avoir droit au allocation  d insertion ;je suis demendeur d emploie et je suis une formation actuellement ,je suis marié et j ai une fille;je précise que mon marie est au chomage

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 26 mai 2016 à 15:16

      Bonjour Dika,

      Désolé, nous découvrons que ta question est restée sans réponse.
      Près d’un moi après, nous supposons que tu as trouvé la réponse. Si ce n’est pas le cas et que tu veux en discuter, n’hésite pas à nous joindre au 02/514.41.11 (et demander François).

      Bien à toi

  55. Van
    le 30 avril 2016 à 16:46

    Bonjour je voulais savoir combien je toucherai quand je serai isolée étant donné que je touche 400€ en tant que cohabitante vu que je n ai pas un an de travail derrière moi.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 2 mai 2016 à 13:53

      Bonjour Van,
      Si tu perçois +/-400 euros d’allocations de chômage en tant que cohabitant et que tu n’as pas travaillé un an au minimum, je suppose que tu perçois des allocations d’insertion , appelées aussi allocations sur base des études.

      Dans ce cas, si tu passes au statut d’isolé, tu recevras 19,37 € par jour (soit 503,62 € par mois)  si tu as entre 18 et 20 ans?, ou 32,09 € par jour (834,34 € par mois) si tu as plus de 21 ans.
      Sache aussi que si tu passes de cohabitant simple à isolé, le délai de bénéfice de tes allocations de tes allocations d’insertion (36 mois) sera « postposé ». En effet en tant que cohabitante simple, ton délai de 36 mois débute à la date à laquelle ta demande d’allocations a été accepté pour la première fois. Si tu deviens isolé, le délai des 36 mois commencera à courir à partir de tes 30 ans.

      Si tu es considéré comme cohabitant privilégié (personne qui vit avec son conjoint disposant uniquement de revenus de remplacement), rien ne change pour toi au niveau du délai des 36 mois.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  56. Aurelie
    le 29 avril 2016 à 12:16

    Bonjour je vie actuellement chez une personne qui n a rien avoir avec moi j ai un enfant qui est à ma charge êt àu chômage je suis considérée comme cohabitante je ne touche que 500 euro par mois est ce logique merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 29 avril 2016 à 13:52

      Bonjour Aurélie,

      Pour déterminer ton statut, l’ONEm se réfère à la situation de fait et évalue si habiter avec cette personne constitue un certain avantage économique.  Mais sache que l’ONEm vous considère comme partenaires étant donné que tu vis avec cette personne (peut importe le lien que vous entretenez).

      Si celle-ci dispose de revenus professionnels ou de remplacement, le fait que tu sois considérée comme cohabitante est effectivement normal, et ce peut importe que tu aies un enfant à ta charge.
      Si tu veux être considérée comme cohabitante avec charge de famille, il faudra que tu prouves à l’ONEm que vous réglez les charges ménagères indépendamment l’un de l’autre et que vous ne partagez aucun frais en commun (loyer, charges,…).
      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  57. Laetitia
    le 28 avril 2016 à 22:34

    Bonjour,

    Je travaillais dans la création. Donc dans le domaine de l’habillement. Moi et mes collègues venons de nous faire licenciées car ils vont délocaliser la production à l’étranger.

    Je travaille dans l’entreprise depuis 1 ans et demi et suis ouvrière en 27h sem.
    Je suis cohabitante légal . Je dois Prester un préavis de 10 semaines. Cest à dire jusque mi juillet.

    Pouvez vous me dire combien de vais toucher de chômage ?

    Merci d’avance

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 29 avril 2016 à 11:23

      Bonjour Laetitia,

      Pour commencer, comme tu travailles à temps partiel, il faut voir si tu ouvres un droit aux allocations de chômage complètes ou à des demi-allocations de chômage. En effet, pour ouvrir un droit aux allocations de chômage complètes, il faut prouver 312 jours de travail sur une période de référence de 21 mois qui précède la demande (si tu as moins de 36 ans). Si ta rémunération est supérieure à 1.501,82 euros brut, on peut faire le calcul pour transformer ton travail à temps partiel en journée de travail à temps plein. Il faut faire le calcul suivant: nombre d’heures de travail effectuées pendant l’occupation, multiplié par 6, et divisé par le nombre hebdomadaire moyen d’heures de travail à temps plein pour la même fonction. Si tu cumules suffisamment de jour, tu pourrais ouvrir un droit à des allocations de chômage complètes. Tu retrouveras ces informations ici: http://bruxelles-j.be/exercer-tes-droits/tes-droits-au-chomage/quelles-conditions-dois-tu-remplir-pour-beneficier-des-allocations-de-chomage/ Si tu n’ouvres pas de droit à temps plein, tu pourrais ouvrir un droit à des demi-allocations. Tu trouveras plus d’informations à ce sujet sur cette page: http://bruxelles-j.be/exercer-tes-droits/tes-droits-au-chomage/travailler-a-temps-partiel/

      Pour calculer le montant des allocations de chômage, il faut connaitre ton salaire brut. Pour les allocations de chômage complètes, tu peux te baser sur le tableau cohabitant (si ton compagnon a une rémunération): http://www.bruxelles-j.be/wp-content/uploads/2015/09/cohabitant.png Si tu ouvres un droit à des demi-allocations de chômage, nous ne pouvons pas calculer le montant car le calcul est beaucoup plus complexe.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  58. Lucie
    le 27 avril 2016 à 20:05

    Bonjour,

    Voici la situation:

    Une jeune femme de l’âge de 23 ans, n’ayant pas terminé ses études (arrêt à partir de la 4ème vente ; professionnel). N’a pas eu d’emploi depuis, pas de situation stable professionnellement parlant. Elle est avec un homme qui actuellement doit prester son préavis encore quelques temps dans un restaurant et puis aura son c4 (il a quitté le restaurant pour raison de déménagement). Arrangement avec le patron. Il a retrouvé entre temps un autre boulot dans un autre restaurant en remplacement qui s’accorde bien avec la période de préavis de l’autre restaurant. Ils vivent ensemble dans un appartement. Elle est toujours domiciliée chez sa maman.
    Cette jeune femme est enceinte MAIS du coup n’a pas de mutuelle, pas de chômage rien…
    Etre à la charge de son compagnon, serait-elle la solution la plus adéquate? Au niveau de la mutuelle, celle de son compagnon couvrirait-elle une partie de la période de grossesse, maternité, etc?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 28 avril 2016 à 14:50

      Bonjour Lucie,

      Pour pouvoir être considérée comme bénéficiaire de la mutuelle de son compagnon, cette jeune doit figurer sur la composition de ménage du compagnon. Il faut donc qu’elle soit domicilié chez lui.

      Théoriquement, si elle s’est inscrite comme demandeuse d’emploi, elle pourrait peut-être bénéficier d’allocations d’insertion (allocations de chômage sur base des études. Avoir fait une 3e année professionnelle est une condition d’études suffisante). Tu trouveras plus d’informations à ce sujet ici: http://bruxelles-j.be/travailler/ton-premier-emploi/le-stage-dinsertion-professionnelle/

      Si elle est sans revenu, elle pourrait aussi peut-être bénéficier de l’aide du CPAS de la commune dans laquelle elle vit.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  59. Juliette
    le 27 avril 2016 à 17:23

    Bonjour,
    J’ai 38 ans et souhaiterais reprendre des etudes ou une formation d’aide soignante.Actuellement je ne travaille et ne touche pas de chômage mais je vis avec mon mari qui travaille lui a temps partiel et il reçoit un complément au chômage comme chef de famille. Ai-je le droit à quelque-chose si je retourne à l’ecole? Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 28 avril 2016 à 14:01

      Bonjour Juliette,

      Il n’y a à priori aucune aide prévue spécifiquement pour les personnes qui décident de reprendre des études.

      – Soit tu es en mesure d’ouvrir un droit aux allocations de chômage (parce que tu as suffisamment travaillé avant. Voir tableau: http://bruxelles-j.be/exercer-tes-droits/tes-droits-au-chomage/quelles-conditions-dois-tu-remplir-pour-beneficier-des-allocations-de-chomage/). Si tu y a droit, cela pourrait changer le montant des allocations de chômage de ton mari (passage de cohabitant avec charge de famille à cohabitant ordinaire) et tu devrais demander une dispense pour pouvoir percevoir des allocations de chômage tout en suivant des études.

      – Soit, tu demandes l’aide du CPAS. Mais dans ce cas, toute la situation familiale est analysée et à priori si ton mari perçoit plus que 1133,85 euros par mois (le montant prévu pour une famille), il sera plus difficile de pouvoir bénéficier d’une aide.

      Si tu reprends des études de plein exercice, tu pourrais peut-être bénéficier d’une allocations d’études. Tu trouveras plus d’informations à ce sujet sur cette page: http://www.allocations-etudes.cfwb.be/index.php?id=2387

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  60. National
    le 27 avril 2016 à 15:33

    Je suis en chômage je touche 37,euro par moi je rejoindre ma femme le mois de juin qui habite avec sa maman qui pas de revenus , je voudrais savoir les 1 er mois je toucherais conbien , je coopèrent pas le tableaux merci de m expliquer mieux bon journée

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 27 avril 2016 à 16:53

      Bonjour National,

      Ta situation n’est pas très claire

      Si tu décides de vivre avec ta femme, tu seras considéré comme cohabitant si elle perçoit plus de 750, 94 euros brut par mois, et comme chef de ménage si elle n’a pas de revenu ou perçoit moins que 750,94 euros brut /mois.

      Il semblerait que tu perçois 37, 39 euros par jour (et non par mois), ce qui correspond au montant minimum qu’une personne isolée peut percevoir. Malheureusement, nous ne pourrons pas te répondre de manière précise car le montant de tes allocations de chômage dépend aussi de ta dernière rémunération  brute et de la période d’indemnisation dans laquelle tu te trouves actuellement (autrement dis, « de depuis combien de temps tu perçois des allocations de chômage »).

      Le mieux pour toi serait que tu nous contactes au 02.514.41.11 pour nous expliquer ta situation, ou, si tu habites Bruxelles, que tu passes dans nos bureaux, situés à la Rue Van Artevelde, 155; à 1000 Bruxelles.
      Tu peux également te rendre sein d’une de nos décentralisations (Forest, Etterbeek, Saint-Gilles, Uccle, Molenbeek : http://ijbxl.be/contact) si elles sont plus près de chez toi.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  61. kévin
    le 27 avril 2016 à 12:01

    Bonjour,

    Je suis cohabitant avec charge de famille et j’habite avec ma partenaire qui est encore a l’école,elle a fini l’école au moins de juin donc va devoir s’inscrire pour bénéficier d’allocation de chômage donc allocation d’insertion.Est ce que son revenu sera considéré comme revenu de remplacement qui est de 433.94 €? Est ce que mon statut de cohabitant avec charge de famille va changer?

    Merci de votre réponse

     

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 27 avril 2016 à 12:53

      Bonjour Kevin,

      A la fin de ses études, ta partenaire s’inscrira en tant que demandeuse d’emploi pour commencer son stage d’insertion professionnelle. En revanche, elle ne bénéficiera pas immédiatement de l’allocation d’insertion octroyée par l’ONEm (sauf peut-être si elle termine une formation en alternance). En effet, cette allocation n’est octroyée qu’au bout d’une période de 310 jours de chômage et après avoir rempli les différentes conditions nécessaires à l’octroi des allocations d’insertion.

      Tu trouveras toute les informations et conditions à l’octroi des allocations d’insertion en cliquant sur le lien suivant: http://bruxelles-j.be/travailler/ton-premier-emploi/le-stage-dinsertion-professionnelle/

      Par la suite, si elle perçoit des allocations d’insertion, tu seras indemnisé au taux cohabitant (même si elle n’a que 462€/mois) et elle au taux cohabitant « privilégié ». Tu trouveras le montant des allocations d’insertion sur cette page: http://bruxelles-j.be/travailler/ton-premier-emploi/quels-sont-les-montants-des-allocations-dinsertion/

      N’hésite pas à nous contacter pour toute question supplémentaire.

      • kévin
        le 27 avril 2016 à 13:49

        Merci pour votre réponse

        Donc pendant son stage d’attente de 310 jours je serai encore cohabitant avec charge de famille?

        Et pourquoi sa serai ma partenaire qui sera cohabitante privilégié et pas moi?Comment ça fonctionne?Et est ce possible de garder ma partenaire a charge donc rester avec le statut de cohabitant avec charge de famille et ma partenaire serai demandeuse d’emploi mais sans être rémunérer?

        merci d’avance de votre réponse

        • Infor Jeunes Bruxelles
          le 27 avril 2016 à 15:03

          Oui, pendant le stage d’insertion, tu peux rester cohabitant avec charge de famille (si elle reçoit elle-même ses allocations familiales et non pas ses parents).

          Pour les bénéficiaires d’allocations d’insertion, on est cohabitant « privilégié », si son conjoint dispose uniquement de revenus de remplacement. Ce qui sera le cas de ta partenaire.
          Lorsque tu ne seras plus cohabitant avec charge de famille, tu pourras aussi bénéficier de ce statut « privilégié » (qui ne l’est pas vraiment en réalité!). L’avantage ne se verra que si tu es en phase 2C2, 2C3, 2C4 ou au forfait (tant qu’elle reçoit moins que 33,46€ par jour):  http://www.bruxelles-j.be/wp-content/uploads/2015/09/cohabitant.png
          Bien à toi

  62. Auré
    le 27 avril 2016 à 10:31

    Bonjour,

    mon préavis va bientôt se terminer, je travaille dans la même entreprise depuis février 2012, je suis à 29h semaine, mon brut est de 1418,34€ (100%=1730,87€). Je suis en cohabitation et mon compagnon est salarié, nous avons deux enfants à charge de Mr.

    Dans le cadre ou je ne retrouverais pas directement du travail, pouvez-vous me dire combien vais-je percevoir du chômage?

    d’avance merci,
    bien à vous,

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 27 avril 2016 à 15:07

      Bonjour Auré,

      Tu sembles avoir confondu ton salaire net et ton salaire brut (qu’entends-tu par 100% = 1730,87 euros?)

      Si ton salaire brut est de 1730,87 euros, tu pourrais peut-être ouvrir un droit aux allocations de chômage à temps plein sur base de ton travail à temps-partiel.

      En effet, pour ouvrir un droit chômage, il faut totaliser un certain nombre de jours en fonction de son âge, et ce sur une période de référence. Tu trouveras un tableau récapitulatif ci-dessus.
      Si ta rémunération brut mensuelle pour ton emploi à temps partiel est supérieure à 1.501,82 euros, alors tu pourras effectuer le calcul suivant pour que tes jours de travail soient assimilés à des jours de travail à temps-plein : Le nombre d’heures de travail effectuées pendant l’occupation, multiplié par 6, et divisé par le nombre hebdomadaire moyen d’heures de travail à temps plein pour la même fonction.

      Si tu as travaillé à temps-partiel et que tu as effectivement un salaire brut de mois de 1501, 82 brut/mois, tu pourras ouvrir un droit à des demi-allocations de chômage, Par contre, nous ne sommes malheureusement pas en mesure de répondre à ta question de manière précise. En effet, le montant de tes allocations de chômage dépendra de ta dernière rémunération brute et de ta situation familiale (Tu seras considérée comme cohabitante simple s’il perçoit plus de 750, 94 euros brut par mois, et comme cohabitante avec charge de famille si ton compagnon perçoit moins de ce montant).

      Le calcul des demi-allocations de chômage est assez complexe. Nous te conseillons donc de demander à ton organisme de paiement (CAPAC ou Syndicat) de calculer le montant de tes allocations avec toi; ou de téléphoner à ce service juridique gratuit afin d’obtenir une estimation du montant:

      L’atelier des droits sociaux
      Rue de la Porte Rouge 4
      1000 Bruxelles
      Tel: (32) 2 512 71 57 – (32) 2 512 02 90
      Fax: (32) 2 512 76 68
      emploi@atelierdroitssociaux.be
      http://www.atelierdroitssociaux.be
      Service Emploi/Sécurité sociale/Aide sociale?:
      mardi de 9h à 12h et de 13 à 16h
      mercredi de 9h à 12h
      jeudi de 16h à 20h (uniquement sur rendez-vous)

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  63. marie
    le 26 avril 2016 à 21:35

    je voudrais reprendre chez moi, ma mère de 86 ans qui est pensionnée. je voudrais savoir, si je tombe au chômage demain ma mère deviendra t elle chef de famille.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 27 avril 2016 à 10:48

      Bonjour Marie,

      Bruxelles-J est une plateforme d’information jeunesse, nous ne savons donc pas t’informer sur l’impact que pourrait ton passage au chômage sur la pension de ta maman.

      Par contre, sache que si ta maman a une pension inférieure à 1.296,09 euros brut par mois (et que tu vis uniquement avec elle), tu pourrais avoir le statut cohabitant avec charge de famille.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  64. Lolo2110
    le 25 avril 2016 à 21:13

    Bonjour , je vient d emménager avec mon compagnon, je travail ( moin de 1000€ part mois ) et mon conjoint touche du chômage ( cohabitant entre 450 et 500€ ) , ont ma dit que je ne pouvais pas avoir de supplément de chômage mes je pouvais passer comme chef de menage . Ci je fais sa lui perdra sont chômage ou le gardera ? Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 26 avril 2016 à 11:54

      Bonjour Lolo2110,

      Si tu travailles à temps partiel et que tu es dans les conditions pour bénéficier d’allocations de chômage complètes, tu pourrais peut-être bénéficier d’une allocation de garantie de revenu (AGR=complément). Tu trouveras

      Pour avoir le statut de cohabitant avec charge de famille, il faudrait que ton compagnon n’ait pas de revenu professionnel ou d’allocations de chômage. S’il perçoit des allocations de chômage, tu auras le statut de cohabitant ordinaire.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  65. JC
    le 25 avril 2016 à 11:44

    bonjour, je suis chômeur chef de famille avec mon fils, puis-je domicilier un ami , qui lui est pensionné (62ans), avec nous

    quelles seront les répercutions financières ??

    merci de votre réponse

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 25 avril 2016 à 16:31

      Bonjour JC,

      Si vous cohabitez avec une autre personne et que celle-ci dispose de revenus professionnels ou de remplacement, l’ONEM vous considère comme travailleur cohabitant (sans charge de famille).
      Sauf si le montant de la pension de votre ami est inférieur à 599,75 euros (dans ce cas l’Onem, ne considère pas ces pensions comme des revenus de remplacement)

      Dans cette situation, le fait que d’autres personnes cohabitent aussi avec vous (comme vos enfants par exemple) et que ces personnes disposent ou non de revenus professionnels ou de remplacement n’a pas d’importance.

  66. Full Time
    le 24 avril 2016 à 21:40

    Bonjour,

    J’ai été licencié apres 17ans dans la même société full Time, mon préavis va bientôt se terminer et je voudrais savoir combien vais je toucher au chômage à savoir que je touchais à peu près 2090€ brut par mois ??? J’ai 3 personnes à ma charge: ma compagne qui ne touche aucuns revenus d’aucunes sorte et 2 enfants ……
    Merci d’avance,
    Bien à vous.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 25 avril 2016 à 15:36

      Bonjour Full Time,

      Puisque vous cohabitez avec votre compagne et quelle ne bénéficie pas de revenus professionnels ou de remplacement, l’ONEM vous considère comme travailleur ayant charge de famille.
      Vous pouvez donc vous basez sur le premier tableau de la fiche ci-dessus.

      Dans votre situation, 65 % du dernier salaire brut plafonné à 2.497,42€ pendant les 3 premiers mois.
      Puis 60% du dernier salaire brut du 4ème mois au 21ème mois, …

  67. Anais
    le 24 avril 2016 à 13:26

    Bonjour, j’aurais aimé un petit renseignement. Mon compagnon va se remettre en tant que isolé. J’aimerais mettre mon adresse avec lui. Va-t-il toucher plus en tant que chef de ménage ? Et moi même aurais je encore droit à mon chomage en tant que co-habitant ?
    Merci pour votre aide bonne journée

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 25 avril 2016 à 12:47

      Bonjour Anais,
      Ta situation n’est pas très claire.
      Cependant, sache que si tu mets ton adresse avec ton compagnon, son statut pour ses allocations de chômage dépendra de tes revenus actuels. Si tu perçois des allocations de chômage, vous serez tous les deux considérés comme cohabitant.

      En ce qui concerne le montant de ses allocations, il  nous sera malheureusement difficile de te donner le montant qu’elle percevra car celui-ci dépend de sa dernière rémunération  brute et de la période d’indemnisation dans laquelle il se trouve actuellement. Cela dit, en tant que cohabitant, ton compagnon percevrait 10,09% en moins que s’il était cohabitant avec famille à charge.
      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  68. guigui
    le 23 avril 2016 à 21:06

    bonsoir je travail en cdd depuit 6 moi mais je vais plus avoir da adresse fin de moi  si je ne déclare avec une femme qui a deux enfants et qui touche le chomage chef de famille moi je gagne 1350 euro net par moi  ( donc je vais cohabiter avec elle) elle va recevoir environ combien

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 25 avril 2016 à 12:33

      Bonjour Guigui,

      Si tu décides de te mettre en ménage avec cette femme, elle passera au statut cohabitante et ne sera donc plus considérée comme chef de famille aux yeux de l’ONEm car tu perçois plus de 750,94 euros brut/mois.
      Il nous sera par contre malheureusement difficile de te donner le montant qu’elle percevra car celui-ci dépend de sa dernière rémunération  brute et de la période d’indemnisation dans laquelle elle se trouve actuellement.
      Tu trouveras sur la fiche suivante la manière dont tu peux calculer le montant de ses allocations de chômage: http://bruxelles-j.be/exercer-tes-droits/tes-droits-au-chomage/quels-sont-les-montants-des-allocations-de-chomage/
      D’autres questions? N’hésite pas à nous recontacter !

  69. roberta
    le 23 avril 2016 à 20:14

    Bonsoir ,
    J’habite avec ma maman qui avait le statut de chef de famille au chômage et quand j’ai commencé mon article 60 elle est passé comme cohabitante , ma question est que va-t-il se passer pour le statut de l’une et l’autre à la fin de mon article 60 , parce que je m’inquiète que ma maman perte tout droits au chômage.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 26 avril 2016 à 11:06

      Bonjour Roberta,

      A la fin de ton article 60, tu vas ouvrir un droit aux allocations de chômage. Dans ce cas, vous aurez toutes les deux droit à des allocations de chômage au taux cohabitant. Si jamais tes allocations de chômage sont inférieures à 433,94 euros par mois, ta maman pourrait avoir le statut de cohabitant avec charge de famille (mais le montant de tes allocations de chômage sera très probablement supérieur à 433,94 euros par mois).

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  70. vero
    le 23 avril 2016 à 19:46

    bonjour je suis a la mutuelle depuis  1 an  pour une arthrodèse et complication de la colonne, si je retombe au chômage après cette période d’un an de mutuelle toucherai je le chômage complet en sachant que j’étais en cdi depuis 5 ans dans la même boite ,,, mais j ai du avoir mon c4 pour raison médical ….sur  quoi  le  chômage se basera t’il sur mon salaire brut du travail ou mon salaire brut de mutuelle? ou nombre de jours ?? merci

  71. RCHID BKMIR
    le 23 avril 2016 à 09:02

    SLT   

    J’AI UN FRERE IL A UNTITRE DE S2JOUR  A  ?IL A TRAVAILLé  plus de trois ans declaré plein temp mais il etait sans papier mnt il a reguilarisé il a un e carte A ?

    LA QUESTION  EST CE QUE IL A LE DROIT DE CHOMAGE?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 26 avril 2016 à 11:01

      Bonjour RCHID BKMIR,

      Pour ouvrir un droit aux allocations de chômage, il faut être en ordre de séjour (et si nécessaire de permis de travail). De plus, pour que les jours de travail puissent être pris en compte pour l’ouverture du droit aux allocations de chômage, il faut qu’au moment où ces jours de travail ont été presté, la personne soit effectivement en ordre de séjour (et si nécessaire de permis de travail). Si ton frère n’était pas en ordre de séjour lorsqu’il travaillait, ces jours ne pourront pas être pris en compte, et donc il ne pourra pas ouvrir de droit aux allocations de chômage.

      N’hésite pas à faire analyser la situation de ton frère par le service juridique « L’Atelier des droits sociaux »:
      Rue de la Porte Rouge 4
      1000 – Bruxelles
      02.512.71.57
      02.512.02.90
      Pour le service emploi/sécurité sociale :
      Mardi de 9h à 12h et de 13h à 16h
      Mercredi de 9h à 12h.
      Uniquement sur rendez-vous : Jeudi de 16h à 20h.

  72. Vanessa
    le 22 avril 2016 à 22:54

    bonsoir,

    J’ai une question voilà je travail en article 60 je dois travailler 312 jours pour le moment je suis déjà au 6 mois apres la fin de mon contrat je vais me réinscrire au chômage si je ne trouve pas dautre boulot ma question est combien je toucherai une fois que je serai au chômage est ce que jr toucherait le même salaire pdt quelques mois ou bien directement le chômage normal merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 26 avril 2016 à 10:51

      Bonjour Vanessa,

      Les allocations de chômage sont calculées sur base du salaire brut pris en compte pour ouvrir le droit aux allocations. Les allocations correspondent environs à 65% du salaire brut pour les 3 premiers mois puis à 60% pour les 9 mois suivant. Ensuite, les allocations de chômage diminue différemment en fonction de ta situation familiale. Tu peux te référer aux différents tableau de la fiche ci-dessus.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.