Bruxelles-J

Mais quels sont donc ces métiers en pénurie ?

Print this pageEmail this to someoneShare on FacebookTweet about this on Twitter

siep

Voici un petit rappel des métiers en pénurie à Bruxelles dont on parle beaucoup aujourd’hui

(source : Actiris)

Enseignement secondaire supérieur technique ou professionnel
boucher
climatisation, installations de réfrigération et de chauffage
conducteur de travaux
construction (peu importe la spécialité)
cuisinier
dessinateur industriel technique (peu importe la spécialité)
électricité, installations électriques
électronique
infirmier (peu importe la spécialité)
informatique
installateur en sanitaire (peu importe la spécialité e.a. plombier, chauffage central,…)
mécanique, électromécanique
pâtissier
boulanger
puéricultrice
techniques de transformation du métal et constructions métalliques (peu importe la spécialité, e.a. tourneur
ajusteur, outilleur, tôlier, chaudronnier, conducteur régleur, tuyauteur, soudeur, …)
travail du bois (peu importe la spécialité, dont notamment menuisier, charpentier,…)
chauffeur de camion poids lourd

Enseignement supérieur professionnalisant : bachelier (un cycle)
bachelier agrégé de l’enseignement secondaire inférieur : langues germaniques, français, mathématique, sciences (biologie, physique, chimie), sciences humaines
(géographie, histoire, sciences sociales), sciences économiques et cours techniques*
instituteur primaire (le cycle complet ou la formation de réorientation pour les instituteurs préscolaires visant à acquérir le titre d’instituteur primaire)*
enseignement technique supérieur, peu importe la spécialité (e.a. mécanique, électromécanique, électricité, électronique, climatisation, automatisation, chimie…)
ergothérapie
infirmier, peu importe la spécialité (excepté bachelier accoucheuse)
informatique, peu importe la spécialité

Enseignement supérieur : bachelier et master (deux cycles)
études universitaires d’agrégé de l’enseignement secondaire supérieur (ancienne agrégation) : langues germaniques, français, mathématique, sciences (biologie, physique, chimie), sciences humaines (géographie, histoire, sciences sociales) et sciences économiques
informatique, peu importe la spécialité
ingénieur civil, peu importe la spécialité
ingénieur industriel, peu importe la spécialité
kinésithérapie et réadaptation
sciences biomédicales
sciences pharmaceutiques
littérature et langues modernes s’il y a au moins une langue germanique parmi les langues choisies
traduction FR/NL  – NL/FR

 

 

Tu as une question ?

Remplis le formulaire ci-dessous.

Ton adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec un *

*


1 question pour “ Mais quels sont donc ces métiers en pénurie ?

  1. Chino
    le 14 septembre 2018 à 00:54

    Je suis diplômé en éducation physique, animateur socio culturel niveau A2.
    Quel sont les emplois dans lequel postuler ?