Bruxelles-J

Quel sera le montant de la rémunération ?

Print this pageEmail this to someoneShare on FacebookTweet about this on Twitter

Barèmes

Ta rémunération est fixée sur base du salaire minimum en vigueur dans le secteur d’activités (la profession) où tu travailles.

Si aucune convention ne fixe de barème dans le secteur où l’étudiant de moins de 21 ans travaille, il a droit à un pourcentage du salaire mensuel moyen garanti (qui équivaut à 1.562,59€ brut depuis le 1/06/2017), uniquement s’il travaille au minimum un mois dans la même entreprise.

Le tableau ci-dessous reprend un aperçu du salaire minimum brut (01/06/17) :

AGE

 %

SALAIRE MENSUEL

SALAIRE HORAIRE
(38h/semaine)

21 ans

100

1.562,59€

9,49€

20 ans

94

1.468,83€

8,92€

19 ans

88

1.375,08€

8,35€

18

82

1.281,32€

7,78€

17

76

1.187,56€

7,21€

16 et –

70

1.093,81€

6,64€

Le travailleur à temps partiel a droit à un revenu minimum mensuel moyen calculé en fonction de sa durée de travail dans l’entreprise proportionnellement au salaire minimum d’un travailleur à temps plein. En fonction de la Commission paritaire et de la Convention-cadre, il peut y avoir des variantes dans le montant de la rémunération.

Les heures supplémentaires

Lorsqu’elles dépassent la durée de travail normal, elles doivent être payées. Lorsqu’il y a dépassement de la limite journalière ou hebdomadaire, un supplément de 50 % doit être payé. Les heures supplémentaires effectuées le dimanche ou les jours fériés doivent être payées doubles.
Pour connaître les règles par rapport au travail de nuit, jours féries et repos du dimanche, tu peux aller sur cette page.

Quels peuvent être les avantages en nature ?

Une partie du salaire peut être payée en nature : logement (+ gaz, électricité, eau, chauffage), nourriture, jouissance d’un terrain, matière et matériaux nécessaires au travail.

Ces avantages doivent être portés à ta connaissance lors de ton engagement, que ce soit mentionné par écrit dans ton contrat de travail ou que ce soit mentionné dans le règlement de travail. Cette forme de paiement n’est admise que là où ce mode de rémunération est de pratique courante ou souhaitable, en raison de la nature de l’industrie ou de la profession en cause.

De plus, la partie de cette rémunération payée en nature ne peut excéder les quotas suivants :

  • 1/5 de la rémunération totale brute ;
  • 2/5 de la rémunération totale brute, lorsque l’employeur met à la disposition du travailleur : une maison, un appartement, mais nullement lorsque le travailleur loge chez l’employeur ou dans un dortoir que ce dernier organise ;
  • 1/2 de la rémunération totale brute, lorsqu’il s’agit de travailleurs domestiques, de concierges, d’apprentis ou de stagiaires totalement logés et nourris chez leur employeur.

L’évaluation des avantages en nature s’établit en fonction du prix de revient de ces avantages ou en recourant au forfait qu’utilise la législation relative à la sécurité sociale.

Que faire lorsque la rémunération tarde à venir ?

Tu dois envoyer par lettre recommandée une mise en demeure de paiement à l’employeur. Le paiement doit s’effectuer au plus tard dans les 7 jours suivant la date prévue de paiement, dans le cas contraire, des intérêts de retard peuvent être exigés.

Si tu n’obtiens pas de réponse, tu peux déposer plainte au Contrôle des lois sociales. Cette plainte ne coûte rien. Tu peux trouver les coordonnées de ce service dans la fiche reprenant les coordonnées utiles pour le travail étudiant.

Si ces démarches n’aboutissent pas, l’auditeur du travail peut décider d’intenter une action devant le Tribunal du travail, au plus tard dans l’année qui suit la fin du contrat.

Le mineur, peut-il recevoir lui-même sa rémunération ?

Oui, sauf si le père, la mère ou le tuteur ne sont pas d’accord. Toutefois, si l’intérêt du mineur l’exige, le tribunal de la jeunesse peut, à la requête du Procureur du Roi ou d’un membre de la famille, autoriser le mineur à encaisser la rémunération de son travail en tout ou en partie, ou lui désigner un tuteur, chargé de disposer de cette rémunération pour les besoins du jeune sous tutelle. Le père, la mère, ou le tuteur est préalablement entendu ou appelé.

Répondre à Dol21 Annuler la réponse.

Ton adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec un *

*


53 questions pour “ Quel sera le montant de la rémunération ?

  1. La DH
    le 24 octobre 2018 à 23:05

    Bonjour

    Ma question est la suivante:
    J’ai travaillé de janvier au 14mai 2017 en tant qu’étudiant j’ai perçu un montant de 4600€ ensuite du 15mai jusqu’à la fin de l’annee en tant que CDD Pour un montant de 20000€.

    Lorsque je fais ma déclaration d’impôts le calcul se fait seulement sur les 20000€ ou bien sur les 2 revenus ?? (Etudiant/CDD)

    Car en tant qu’étudiant je ne suis pas sence être taxé…

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 31 octobre 2018 à 15:47

      Bonjour la DH,

      Voici ce que prévoit le SPF Finances :

      « Comme toute personne soumise à l’impôt, vous bénéficiez d’une « quotité du revenu exemptée d’impôt ». Cela signifie qu’en fait, une partie de vos revenus imposables n’est pas taxée.

      Pour l’exercice d’imposition 2018 (revenus 2017), cette quotité du revenu exemptée d’impôt s’élève à 7.570 euros lorsque le revenu imposable ne dépasse pas 27.030 euros.

      Si vos revenus imposables sont inférieurs à cette quotité exemptée, ce qui correspond à un montant brut de 10.345,84 euros (revenus 2017 *), vous ne devrez donc payer aucun impôt.

      Si vos revenus imposables dépassent cette partie non taxable, ils seront normalement soumis à l’impôt. Ce dernier est « progressif », c’est-à-dire que le pourcentage de l’impôt augmente dans la mesure où le revenu s’accroît.

      (* si les revenus sont entièrement constitués de rémunérations de travailleurs, et que les frais professionnels sont fixés forfaitairement.) »

      Ainsi, si tu n’as pas gagné plus de 10.345,84€ brut (tous contrats confondus), tu ne devrais pas payer d’impôts. Attention qu’il s’agit bien de montants bruts. Si tu dépasses ce montant, tu devras alors effectivement payez tes propres impôts. Toutes les informations ici : https://finances.belgium.be/fr/particuliers/famille/etudiant

      Si tu as besoin d’autres informations, n’hésite pas !

  2. deborah
    le 21 octobre 2018 à 11:35

    Bonjour,
    J’ai 24 ans et je viens d’être engagée comme chocolatière  chez mon maître de stage chez qui j’ai travaillé  durant 2 ans.

    j’ai l’impression d’être sous payée il me paye un salaire de 1547,18€ Brut par mois

    je ne sais pas combien cela fait en net et j’aimerais également savoir quels sont les frais professionnels que je peux déduire pour les impôts.

    Pouvez-vous m’aider?
    merci beaucoup
    Deborah

     

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 26 octobre 2018 à 14:34

      Bonjour Déborah,

      En tant que salarié, vous avez automatiquement droit au forfait légal pour vos frais de déplacements personnels (domicile – lieu de travail). Il s’agit d’un forfait de frais qui est calculé par l’administration en fonction de vos revenus imposables et qui est automatiquement déduit lors du calcul de l’impôt. Le « forfait légal », couvre tous les frais professionnels, donc également ceux pour l’usage personnel de votre voiture pour vos déplacement domicile – lieu de travail. Mais aussi notamment l’abonnement de transports en commun pour les déplacements vers votre lieu de travail, l’aménagement d’espace dans votre habitation que vous utilisez pour votre profession, ou l’achat de matériel et de littérature que vous financez vous-même.Tout le monde a droit à la déduction des frais forfaitaires. Ces frais ne doivent pas être prouvés. Ils sont calculés selon des pourcentages qui augmentent par tranche de revenu :

      Vous pouvez aussi choisir de justifier vos frais réels s’ils sont plus élevés que le forfait légal. Si vous justifiez vos frais réels mais que ceux-ci sont inférieurs à ceux résultant de l’application du forfait légal, l’administration appliquera automatiquement la formule la plus avantageuse pour vous.

      Quelle que soit votre profession, vous pouvez toujours choisir de déduire vos frais professionnels réels. Vous devez cependant prouver la réalité de ces frais et apporter la preuve que vous les avez payés vous-même. La déduction des frais réels visée ici concerne uniquement les déplacements personnels (domicile – lieu de travail).

      Selon le mode de transport utilisé, les déductions suivantes sont possibles :
      – Déplacement au moyen d’une voiture, d’une voiture mixte ou d’un minibus :

      Lorsqu’une voiture, une voiture mixte ou un minibus est utilisé pour les déplacements domicile – lieu de travail, un forfait de 0,15 euro par km parcouru est applicable sans aucune limitation quant à la distance parcourue.
      – Déplacement via un moyen de transport autre qu’une voiture, voiture mixte, ou un minibus :

      Dans le cadre des déplacements domicile – lieu de travail via un moyen de transport autre qu’une voiture, voiture mixte ou un minibus, les frais réels peuvent être calculés selon deux méthodes aux choix du contribuable.

      Si ton patron manque par la suite à ses engagements salariales alors qu’il avait convenu de le faire, nous te conseillons d’abord d’en discuter avec lui pour trouver un accord , et si sans réaction, d’envoyer une mise en demeure par courrier recommandé. Tu pourras également porter plainte auprès du contrôle des lois sociales: http://www.emploi.belgique.be/defaultTab.aspx?id=36199

      Tu peux trouver les grilles barémiques pour toutes les commissions paritaires sur ce site: https://salairesminimums.be/jc_overview.html

      Cela te permettra de trouver les rémunérations brutes pour le secteur dans lequel tu souhaites travailler en fonction du poste occupé et de l’ancienneté. Pour information, le revenu minimum mensuel moyen garanti est actuellement de 1.593,81 euros brut. Mais attention, ce n’est pas toujours ce revenu qui est d’application. Tu trouveras les explications sur ce site par exemple: http://www.securex.eu/lex-go.nsf/vwNews_de/8A019BEF60FC8016C1258279002A488B?OpenDocument

      Pour connaître approximativement le salaire net à partir d’un salaire brut, tu peux utiliser un simulateur de calcul en ligne.
      Plusieurs sites en proposent. Par exemple: https://www.jobat.be/fr/test/calcul-brut-net/
      https://www.partena-professional.be/fr/categorie/produits-services/logiciel-outils/outils-en-ligne/simulation-brut-net/

      N’hésite pas si tu as besoin de plus d’informations

  3. Ariane
    le 15 octobre 2018 à 15:40

    Bonjour, j’ai 47 ans et on m’a proposé de travailler en boutique 19h par semaine.
    Je me demandais combien je peut m’attendre comme salaire.
    Cordialement

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 23 octobre 2018 à 15:46

      Bonjour Ariane,

      Il ne nous est malheureusement pas possible de répondre à ta question. Les salaires bruts sont généralement fixés par des commissions paritaires de travail par secteur (https://www.salairesminimums.be/jc_overview.html). Le calcul pour passer d’un salaire brut à un salaire net dépend de nombreux critères dont le temps de travail et la situation personnelle du travailleur.

      Sache qu’il n’est pas déplacé de se renseigner sur le salaire lors d’un entretien d’embauche. Il est même important de le faire, que tu connaisses les conditions de travail avant de signer le contrat de travail (sur lequel le salaire brut doit être indiqué). N’hésite donc pas à contacter ton futur employeur afin de lui poser la question.

      Si tu as besoin d’autres informations, n’hésite pas !

  4. Florida
    le 8 septembre 2018 à 12:52

    bonjour, jai travaille 13 jours de plus dans cette annee apart les 3 mois entant travailleur saisonnie, dois je etre en enquiet ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 12 septembre 2018 à 12:12

      Bonjour Florida,

      Nous ne comprenons pas ta question. Pourrais-tu nous l’expliquer plus clairement. Tu t’inquiètes par rapport à quoi? Ton salaire? Le chômage? Ton contrat? Autre chose?

      Si tu as besoin d’autres informations, n’hésite pas!

  5. dina
    le 1 septembre 2018 à 08:16

    Bonjour. Avec un temps plein 38heures/semaine et un salaire brut de 9.48£/heures je voudrais savoir si je touche tout le droit ?ex.chômage,vacances?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 5 septembre 2018 à 17:05

      Bonjour Dina,

      Pour savoir si tu as droit à des allocations de chômage et à des vacances il faut tout d’abord savoir si des cotisations sociales suffisantes sont prélevées sur ton salaire (les cotisations sociales ordinaires d’un travailleur salarié doivent correspondre à 13,07% du salaire brut).

      Es-tu es occupée comme étudiante ou travailles tu dans le cadre d’un contrat de travail ordinaire (avec paiement de cotisations sociales ordinaires) ?
      Les étudiants bénéficient de la possibilité de payer moins de cotisations sociales pendant les 475 premières heures de travail de chaque année civile. Ils paient donc souvent uniquement des cotisations de solidarité et pas de cotisations ordinaires.
      Dans ce cas, les étudiants ne cotisent pas pour des allocations de chômage et n’ont pas non plus droit à des vacances annuelles et à un pécule de vacances. Il y a cependant toujours la possibilité de négocier des congés sans solde avec l’employeur.
      Si par contre tu paies des cotisations sociales ordinaires, tu cotises pour le chômage et tu ouvres des droits aux vacances. Dans ce cas, la suite de la réponse te concerne.

      Pour avoir droit au chômage, il faudra prouver un certain nombre de jours de travail pendant une certaine période de référence, précédant immédiatement la demande d’allocations. Le nombre de jours de travail à prouver et la durée de la période de référence varie en fonction de ton âge. Tu trouveras les informations plus détaillées sur les conditions d’admissibilité aux allocations de chômage ici: http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/quelles-conditions-dois-tu-remplir-pour-beneficier-des-allocations-de-chomage/

      Concernant le droit aux vacances:

      Les travailleurs salariés (payant des cotisations sociales ordinaires) ont le droit, pendant un certain nombre de jours par an, de ne pas travailler tout en gardant leur rémunération. Cette période d’inoccupation est appelée « vacances annuelles » ou encore « congés payés ». Pour y avoir droit, il faut avoir été lié par un contrat de travail ou d’apprentissage l’année précédente.
      Le nombre de jours de vacances rémunérés auxquels tu as droit en 2018 dépend du nombre de jours pendant lesquels tu as travaillé en 2017.
      Si tu n’as pas travaillé en 2017 mais que tu travailles cette année, tu auras peut être droit à des vacances « jeunes » ou à des vacances dites « supplémentaires ».
      Tu trouveras plus d’informations en suivant ces liens:
      http://bruxelles-j.be/travailler/ton-premier-emploi/as-tu-droit-a-des-vacances-jeunes/
      http://bruxelles-j.be/travailler/ton-premier-emploi/as-tu-droit-a-des-vacances-europeennes-ou-supplementaires/

      Nous restons à ta disposition si tu as d’autres questions !

  6. Yanisou
    le 27 août 2018 à 17:07

    Bonjour,

    Je ne trouve pas la réponse à ma question donc je me permet de vous envoyé ma demande.

    Je travaille depuis maintant presque 7 ans dans la même société et je voudrais reprendre des édutes dans l’enseignement, institutrice primaire plus précisément (3 ans).

    Je voudrais savoir si je démissione de mon boulôt pour reprendre des études, ai je droit au chômage ou autre revenus ??

    Je vous remercie d’avance

  7. Sousou
    le 25 août 2018 à 00:25

    Bonjour,je travaille en tant que éducatrice pour la ville de bruxelles. J ai signer pour travailler les deux mois de vacance donc J ai commencer le 1 juillet et mon contrat prend fin le 31 août. Normalement,je dois me faire payer par mois. Est ce normal que je me suis pas encore fait payer? J aimerai savoir des information sur ce sujet.
    Merci d avance .

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 5 septembre 2018 à 11:29

      Bonjour Sousou,

      Bien que de manière générale, le paiement du salaire est mensuel, le délai de paiement peut être fixé :
      – par une convention collective de travail
      – par le règlement de travail : celui-ci peut fixer la date de paiement au plus tard au 7e jour ouvrable qui suit la période de travail pour laquelle le paiement est prévu

      A défaut de CCT ou de dispositions contenues dans le règlement de travail, la rémunération doit être payée au plus tard le 4e jour ouvrable qui suit la période de travail pour laquelle le paiement est prévu.

      Il faudrait donc que tu vérifies ce qui était prévu comme délai dans ton règlement de travail et/ou ton secteur.

      Si tu dois te faire payer par mois et que tu n’as toujours rien reçu pour le mois de juillet, il faut que tu en parles rapidement avec ton employeur ou la personne des ressources humaines en charge des rémunérations. S’ils ne se montrent pas coopératifs et qu’ils continuent à traîner pour ta rémunération, une première chose pourra être d’envoyer une mise en demeure demandant le paiement de ton salaire pour les mois de juillet et août (https://economie.fgov.be/fr/themes/line/belmed-mediation-en-ligne/reglement-alternatif-de/aller-encore-plus-loin/suivez-le-guide/quest-ce-quune-mise-en-demeure). Si, suite à ton courrier, rien ne bouge, tu peux également contacter le Contrôle des Lois Sociales de la région dans laquelle tu travailles (http://www.emploi.belgique.be/defaultTab.aspx?id=6552). Ce service est notamment en charge de surveiller que les employeurs répondent bien à leurs obligations légales.

      Si tu as besoin d’autres informations, n’hésite pas !

  8. Michel-225
    le 14 août 2018 à 09:43

    Bonjour j’ai travaillé dans un restaurant le 21 juillet et le règlement se dit qu’on est payé double mais j’ai reçu ma paye et aucune augmentation n’a été faite est-ce normal ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 20 août 2018 à 14:17

      Bonjour Michel-225,

      Voici ce que prévoit la loi : « La réglementation ne prévoit pas de supplément de salaire ou de prime pour le motif que le travailleur effectue des prestations un jour férié. Il s’agira cependant de vérifier si, par exemple, une convention collective de travail au niveau du secteur ou au niveau de l’entreprise ou le règlement de travail n’a pas prévu un une prime ».

      Voici ce que prévoit la commission partiaire du secteur Horeca :

      Lorsque le travailleur doit travailler un jour férié, il a droit :
      – au salaire pour le nombre d’heures prestées lors de ce jour férié
      – à un repos compensatoire payé
      – et à la prime pour jour férié

      Pour les temps pleins, la durée du repos compensatoire payé est d’une journée complète si le travailleur a travaillé plus de 4 heures le jour férié et d’une demi-journée s’il a travaillé moins de 4 heures. Le travailleur à temps partiel occupé pendant un jour férié a droit à un repos compensatoire payé dont la durée est égale à la durée réelle du travail effectué pendant ce jour férié.

      L’employeur doit octroyer le repos compensatoire dans les 6 semaines qui suivent le jour férié. Le repos compensatoire doit être comptabilisé dans la durée de travail. En cas de suspension du contrat de travail, le délai de 6 semaines est également suspendu de la même durée.

      Les travailleurs à temps plein et partiel qui travaillent un jour férié ont droit à une prime de 2 euros par heure prestée entre 0h et 24h avec un maximum de 12 euros.

      A moins que ça ne soit très clairement écrit dans ton contrat ou le règlement de travail du restaurant, il semblerait donc que tu n’aies pas droit à un double salaire mais bien à une prime et un jour de congé en plus de ta rémunération normale. Il faudrait que tu en parles directement avec ton employeur. Dans le cas où celui-ci ne semblerait pas coopératif, tu peux tout d’abord lui envoyer une mise en demeure (https://economie.fgov.be/fr/themes/line/belmed-mediation-en-ligne/reglement-alternatif-de/aller-encore-plus-loin/suivez-le-guide/quest-ce-quune-mise-en-demeure). S’il ne réagit toujours pas, tu peux contacter le Contrôle des Lois Sociales de la région dans laquelle tu travailles (http://www.emploi.belgique.be/defaultTab.aspx?id=6552). Ils sont notamment en charge de surveiller que les employeurs respectent leurs obligations. Si tu es syndiqué, tu peux également t’adresser directement à ton syndicat afin qu’ils t’aident dans tes démarches vis-à-vis de ton employeur.

      Si tu as besoin d’autres informations, n’hésite pas !

  9. Clara
    le 13 août 2018 à 22:01

    Bonjour,

    J’ai un contrat dans un magasin D* (jusque 31/12/18) et un autre contrat dans un autre magasin B* (jusque 15/09).

    Je ne travaille pas au B¨ce 15 août car il est fermé mais par contre je travaille dans le second magasin.
    J’ai appris aujourd’hui que je serai payé même si j’en ne travaillais pas Chez B* le férié (4,36heures je pense). Cela ne va pas causer problème avec mon horaire du second ? (12:30-20:30).

    J’ai peur d’avoir des soucis en percevant 2 rémunérations pour le meme jour…

    Aussi, est il normal que l employeur nous paie normalement et pas avec un supplément lorsqu’on preste un jour férié jusque 20h30?

    Et enfin est il autorisé qu’il nous surveille via les camera depuis son domicile ?

    Merci pour vos réponses

    Clara.

  10. Soufsouf
    le 9 juillet 2018 à 15:19

    Bonjour , j’ai effectuer un job étudiant au carrefour , dans mon contrat il est stipuler que les dimanches je suis payer à 100% mais mon patron ne veut pas me payer à 100% car il dit que je suis un étudiant employer et non pas un étudiant ouvrier et que je n’ai pas le droit d’être payer à 100% a t-il raison ?
    Merci d’avance

  11. Woeth
    le 11 juin 2018 à 16:34

    Bonjour, j’ai 17 ans et je vais travailler le mois d’aout dans un proxy delhaize, 2 semaines a 31h et 2 semaines à 27h.
    Il y a-t-il un salaire minimum à percevoir qui est différent puisque je ne travaillerai pas 38h/semaine ? Ou est-ce le même montant que si je travaillais 38h/semaine?
    Merci d’avance

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 15 juin 2018 à 12:02

      Bonjour Woeth,

      Comme expliqué sur la fiche ci-dessus, ta rémunération sera fixée sur base du salaire minimum en vigueur dans le secteur d’activités dans lequel tu travailleras. Nous ne pouvons malheureusement pas te dire à combien s’élèvera ton salaire.
      En principe, ta rémunération par heure ainsi que le nombre d’heures de travail mensuel doivent figurés sur ton contrat. Si aucune convention ne fixe de barème dans ton secteur, comme tu as 17 ans, tu auras droit à un salaire horaire garanti moyen garanti de 7,08€.

      Comme tu ne travailleras pas 38h par semaine, tu ne recevras malheureusement pas un salaire mensuel équivalent à 38h. Pour connaître ton salaire mensuel, tu devras multiplier par ton nombre d’heures de travail mensuel par 7.08€.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

  12. cap
    le 17 mai 2018 à 13:49

    Bonjour,

    J’ai 21 ans et je bosse en tant qu’étudiante dans un restaurant, mon boss m’a dit que je serais payée selon le barème en vigueur pour les étudiants. Je travaille 22h/semaine (le vendredi : service du soir, le samedi : service du midi et du soir et le dimanche : service du midi).

    Sachant que j’ai également travaillé pendant 1 mois dans un carrefour en 30h/sem et que j’étais payée 10,75€ de l’heure, combien serais-je payée pour ce nouveau job au resto ?

     

    Merci d’avance,

    Bonne journée,

    Cap

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 22 mai 2018 à 12:05

      Bonjour Cap,

      Normalement ton salaire devra être basé sur le salaire minimum prévu dans le secteur d’activité où tu travailles, à savoir l’Horeca dans ton cas. Pour connaître les barèmes en vigueur dans ton secteur tu peux te référer aux conventions collectives de travail (CCT) ainsi que la commission paritaire (CP) liée à ton secteur. L’Horeca dépend de la commission paritaire 302. Il faudrait donc voir ce que cette dernière prévoit en termes de salaires.

      Tu trouveras les salaires minimums légalement prévus par les CP sur le site du SPF. La règlementation des salaires pour la CP 302 se trouvent sur cette page-ci : https://www.salairesminimums.be/document.html?jcId=ceaa4cb322cc4933bdb1b933335760ee

      Tu devras en outre savoir la catégorie salariale de ton poste. Tu pourras trouver la classification des fonctions dans le secteur Horeca sur ce site-ci : http://www.horecabepro.be/new_site/index.php/fr/les-metiers-de-l-horeca

      Si tu as besoin d’autres informations, n’hésite pas !

  13. Angie
    le 16 mai 2018 à 23:34

    Bonsoir je travaille actuellement dans un snack où je fais un 19h en cdi ici on me propose un 38h comme vendeuse en boulangerie
    Ma question est je touche 920€ pour un 19h pour un 38h je toucherais combien en boulangerie je suis seule avec un enfant
    Merci bonne soirée

  14. Miharb
    le 28 avril 2018 à 22:15

    Bonjour

    Je m’appelle brahim et j’ai 38ans , combien je touche si je travail seulement le samedi 8heures à 12,89euros par heure merci .

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 2 mai 2018 à 11:23

      Bonjour Miharb,

      Nous ne comprenons pas bien le sens de ta question. Si tu veux connaître la différence entre ton salaire brut et ton salaire net, il nous est impossible de te répondre de manière précise car cela dépend entièrement de ta situation personnelle (revenu, statut, situation familiale, etc).

      Tu peux faire une simulation sur ce site afin de te faire une idée : https://www.attentia.be/fr/lp/combien-gardez-vous-net-de-votre-salaire-brut Note que, comme précisé sur le site, il s’agit là bien d’une simulation et qu’il ne faut donc pas te fier à 100% aux chiffres que tu vas obtenir.

      Si ta question portait sur autre chose nous t’invitions à préciser ta demande afin que nous puissions y répondre.

      Si tu as besoin d’autres informations, n’hésite pas !

  15. Yoann
    le 7 décembre 2017 à 15:22

    Bonjour,

    J’ai gagné 4482 euros depuis le début de l’année sous contrat étudiant et je dépasse maintenant les 475 heures hors cotisations (cela ne dérange pas mon employeur de payer plus de cotisations) et le quatrième trimestre n’a pas encore été pris en compte. Ma question est la suivante : vu que je suis à la charge d’un isolé (cela me permet de pouvoir gagner jusqu’à 4620 euros/net + 2660 euros/brut), combien puis-je gagner au total de l’année (car je ne sais pas savoir ce qui est net ou brut …)

    Bien à vous

    Yoann

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 8 décembre 2017 à 15:04

      Bonjour Yoann,

      En ce qui concerne le travail étudiant il y a 4 choses auxquelles faire attention :

      – Maximum 475h par an pour que toi et ton employeur payez moins de cotisations sociales. Sache donc que dépasser ces 475h aura donc également un impact pour toi (ton salaire net sera un peu diminué).

      – Maximum 240h par trimestre pour pouvoir continuer à bénéficier des allocations familiales (avec une exception pour l’été). Tu ne recevras pas d’allocations familiales (ou tes parents devront les rembourser) pour les trimestres pour lesquels tu aurais dépassé cette limite d’heure.

      – Maximum 10.345,84€ brut (après déduction des cotisations sociales) par an pour tes propres impôts. Si tu dépasses ce montant, ce qui n’est pas encore ton cas, tu devras alors payer tes impôts toi-même.

      – Dans ton cas maximum 8435€ BRUT par an pour continuer à être fiscalement à charge de tes parents et donc ne pas payer tes impôts toi-même. C’est donc bien ta rémunération brute (et non nette) que tu dois surveiller. Le montant brut est noté sur tes fiches de payes, il s’agit du montant de ton salaire avant déduction des cotisations sociales et impôts.

      Tu retrouveras un récapitulatif de ces règles ici : https://www.mysocialsecurity.be/student/fr/documents/pdf/infographie-reglementation.pdf et ici: http://bruxelles-j.be/travailler/travailler-pendant-tes-etudes/quen-est-il-des-impots/

      Si tu as besoin d’autres informations, n’hésite pas !

  16. CHAMOIDOR
    le 4 décembre 2017 à 09:55

    Bonjour,

    Je suis un peu perdue, j’ai commencé un contrat PTP le 13 novembre donc j’aurais voulu savoir qui paye quoi; une partie donc 433,81 euro est payé par l’onem mais qu’est ce que c’est 433,81 euros et le reste est payé par l’employeur sachant que le brut c’est 918,39 euro.

     

    Merci à vous,

    Bonne journée.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 4 décembre 2017 à 14:28

      Bonjour Chamoidor,

      Dans le cadre d’un emploi PTP, tu as droit à un salaire qui doit correspondre au salaire auquel un travailleur occupant les mêmes fonctions a droit en vertu du régime salarial en vigueur dans l’entreprise concernée. Ce salaire est payé par l’employeur qui peut déduire du salaire net qu’il te verse l’allocation « d’intégration » qui t’est payée directement par ton organisme de paiement des allocations de chômage (syndicat ou CAPAC). Cela veut dire que ce que tu perçois au total (allocation d’intégration + salaire net de l’employeur) doit correspondre au salaire net que percevrait une personne engagée dans cette société pour la même fonction que toi.

      Tu retrouveras ces informations ici: http://www.onem.be/fr/documentation/feuille-info/t10#h2_5 N’hésite pas à en discuter avec ton organisme de paiement.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  17. vilainlutin
    le 20 novembre 2017 à 10:28

    Bonjour,j’ai reçu une proposition de travail pour le poste en tant que buanderie dans une résidence,maison repos

    ma question / pouvez vous me communiquer le salaire brut pour un temps plein …et un 3/4 temps

    j’ai plus de 20 ans ancienneté dans la blanchisserie et âgées de 58 ans .

    merci pour la reponse

     

  18. Léa
    le 28 août 2017 à 13:32

    Je ne comprend pas , alors on reçois combien pas mois si on a moin de 16 ans et que l’on travail en fonction de notre horaire car je vais encore a l’école pouvez vous me le dire mais le montant PAR MOIS svp

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 29 août 2017 à 11:52

      Bonjour Léa,

      Ta rémunération est fixée sur base du salaire minimum en vigueur dans le secteur d’activités (la profession) où tu travailles.

      Si aucune convention ne fixe de barème dans le secteur où l’étudiant de moins de 21 ans travaille, il a droit à un pourcentage du salaire mensuel moyen garanti.

      Si tu ne travailles pas à temps plein mais seulement quelques heures par semaines, il suffit de prendre le salaire horaire et de le multiplier par le nombre d’heure que tu auras presté sur le mois. Par exemple pour un jeune de 16 ans, le salaire horaire est de 6,52€ et si tu travailles 4h par semaines durant le mois de septembre, tu auras donc droit à 4hx4semaines=16h et 16hx6,52€=104,32 euros.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  19. Hamza
    le 28 juillet 2017 à 21:19

    Bonjour ma question est les jour férié et comté comme heure pour étudiants

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 31 juillet 2017 à 12:19

      Bonjour Hamza,

      Tout travailleur dont le jour de travail habituel tombe sur un jour férié reçoit sa rémunération journalière pour ce jour; même s’il n’a pas été presté. Cette règle est valable également pour les contrats d’occupation étudiant.

      Donc, si dans ton planning de travail il est prévu que tu travailles tous les lundis par exemple et qu’il y un lundi du mois qui est férié, tu ne devras en principe pas travailler ce jour, sauf si tu travailles dans un secteur qui ne ferme les jours fériés. Dans ce cas si tu travailles ce jour férié, tu auras droit à un « repos compensatoire ».

      En ce qui concerne le quota des 475 heures, seules les heure prestées sont effectivement déduites. Si tu n’as pas travaillé durant ce jour férié et qu’il t’a été payé, ces heures ne doivent pas être décomptées. Si tu as travaillé durant un jour férié, les heures prestées seront déduites de ton quota des 475 heures.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

  20. Dol21
    le 11 juillet 2017 à 20:06

    Bonsoir,

    J’aimerais savoir quels sont les pourcentages lorsqu’on travaille samedi et dimanche.

    Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 12 juillet 2017 à 14:07

      Bonjour Dol21,

      En principe, le travail le dimanche est interdit sauf dérogation (http://www.emploi.belgique.be/defaultTab.aspx?id=395). Il n’y a aucune disposition dans la loi accordant le droit à une rémunération supplémentaire en cas de travail le samedi et dimanche.

      Certaines conventions collectives de secteur ou d’entreprise prévoient régulièrement des salaires supérieurs pour le travail du samedi et/ou du dimanche. Donc, si le travailleur effectue du temps de travail pendant ces jours, il sera payé en fonction de ce qui est prévu dans la CCT. Et, il a droit à un jour de repos compensatoire quant il travaille le dimanche. Nous te conseillons de te renseigner auprès de l’employeur afin d’avoir plus d’informations.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas pas à nous recontacter.

  21. Maxivdb
    le 6 juillet 2017 à 10:01

    Bonjour,

    Il a t’il une limite au montant de la rémunération par heure ?

    Ex: si je veux travaillé comme dj dans une boîte de nuit comme étudiant est il possible que je me fasses payé 50 à 100 euro de l’heure ?

    Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 6 juillet 2017 à 14:15

      Bonjour Max,

      Ne sont pas pris en compte dans les revenus de tous les étudiants quelle que soit leur situation familiale?: les rémunérations perçues par l’étudiant, à concurrence de 2.660€ brut par an, uniquement dans le cadre d’un contrat d’occupation étudiant.

      Le montant maximal à ne pas dépasser dépend de ta situation familiale: 3.200€ net (4000€ brut) si tu es à charge des deux parents (si ses parents sont fiscalement considérés comme conjoints mariés ou cohabitants légaux). Si on ajoute 2660€ brut, cela fait un total de 6660€ brut.

      L’étudiant qui dépasse ces montants ne sera plus considéré comme étant à charge fiscalement des parents (le montant de leurs impôts sera plus élevé) mais il ne paiera aucun impôt tant qu’il ne gagne pas plus de 7.570€ net/an (10.345,84€ brut). Tu ne peux pas ajouter à ce montant les 2660€ brut (provenant d’un contrat d’occupation étudiant). Ce supplément n’est valable que pour déterminer si tu peux être pris à charge.

      Voir: http://bruxelles-j.be/travailler/travailler-pendant-tes-etudes/quen-est-il-des-impots/

       

      N’hésite pas si tu as besoin de plus d’informations

  22. Anissa
    le 4 avril 2017 à 10:29

    bonjour

    ma fille vient de signer un contrat étudiante ou il est écrit €13.021,86 par an à l’indice 138.01) elle va travailler toute la semaine donc 5 jours elle a 16 ans. pourriez-vous me dire combien elle va percevoir en net? son amie lui aurait dit 400€ mais cela me semble beaucoup trop? Qu’en pensez-vous?

    Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 4 avril 2017 à 16:45

      Bonjour Anissa,

      Malheureusement, nous ne sommes pas spécialisés dans les questions de fiscalité et te conseillons dès lors de prendre contact avec le SPF Finance qui pourra te renseigner de manière plus détaillée: http://finances.belgium.be/fr/Contact

      Pour obtenir une idée, tu pourrais éventuellement entrer les données de ta fille sur http://www.partena-professional.be (Attention, pour la partie cotisation ONSS, il faudra indiqué « Non soumis »).

      Une alternative serait de poser la question directement à l’employeur de ta fille.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  23. Rosa
    le 25 novembre 2016 à 12:50

    Bonjour ,

    Voilà ma fille va peut-être travailler comme plongeur dans un restaurant.

    J’aimerais savoir si cela ne lui plait pas après un certain temps et qu’elle a signé un contrat, peut-elle arrêter ?

    Et si elle ne risque rien ? (Job étudiant)

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 25 novembre 2016 à 14:47

      Bonjour Rosa,

      Sache qu’on a toujours la possibilité de quitter un emploi. Donc, si ta fille ne se plait pas dans ce travail, elle pourra démissionner. Si elle décide d’abandonner son travail pendant la période d’essai (les trois premiers jours), elle n’aura pas de préavis à prester, ni d’indemnité à payer à son employeur.

      Mais, au-delà de ces trois jours, si elle veut mettre fin au contrat, elle devra en informer son employeur par recommandé ou en lui remettant une lettre de démission en main propre moyennant une signature ( en y mentionnant le début et la durée du préavis). Le nombre de jours de préavis va dépendre de la durée du contrat (entre 1 et 3 jours). Tu trouveras plus d’informations sur les préavis et comment rompre un contrat d’occupation étudiant sur la fiche suivante: http://bruxelles-j.be/travailler/travailler-pendant-tes-etudes/quest-ce-que-la-periode-dessai-quand-le-contrat-prend-il-fin/

      Pour d’autres questions, n’hésite pas de nous recontacter.

  24. Laura8000
    le 16 novembre 2016 à 01:30

    Bonjour, j ai actuellement 16 ans je suis en décrochage scolaire
    Est ce que c est possible de pouvoir trouvé un job étudiant à l année sans devoir allez à l école ??

  25. Thomas
    le 29 octobre 2016 à 00:08

    Bonjour si je travaille en tant que plongeur dans un restaurant combien doit-je être payer (j’ai 16 ans

  26. Cath
    le 24 octobre 2016 à 14:28

    Bonjour,

    Je cherche à savoir si la règle est la même pour l’administration publique à savoir l’application des CCT ou à défaut le RMMMG.

     

    Merci.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 24 octobre 2016 à 16:06

      Bonjour Catherine,

      Il n’y a pas, dans le secteur public, de C.C.T. relative à la rémunération.  Ceci, indifféremment que tu sois engagée en tant que statutaire, contractuelle ou encore étudiante.

      La même échelle barémique s’impose à tous, ceci, bien évidemment en tenant compte de la fonction, de l’ancienneté et sans tenir compte des éventuelles primes, allocations ou indemnités.

      Pour plus d’information :

      http://www.fedweb.belgium.be/fr/remuneration_et_avantages/traitement/echelles_de_traitement

      Par contre en matière de rémunération, et pour être complet, dans le cas du secteur privé, il y a lieu de se référer à la C.C.T. ou à défaut, c’est le R.M.M.M.G. qui s’applique.

      Si tu le souhaites, n’hésite pas à être plus précise, notre réponse, le sera d’autant.

      Bien à toi.

  27. niallirish
    le 21 mai 2016 à 10:37

    Bonjour,

    l’année passée, j’ai travaillé en tant qu’étudiante comme monitrice de plaine de jeux et j’ai été rémunéré à 5€/heure pour 40h/semaine. Je me demandais si cela était correct?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 23 mai 2016 à 12:03

      Bonjour Niallirish,

      Ta rémunération dépend de beaucoup de facteur: statut (animateur, animateur breveté, surveillant, …), de ton age, de l’organisme qui t’as engagé…

      Nous ne pouvons donc pas te dire si cela est correct ou pas, cependant 5 euros brut de l’heure semble un montant peu élevé.

      N’hésite pas à contacter le SPF emploi pour tenter de vérifier cela avec toutes les informations précises sur ta situation: http://www.emploi.belgique.be/defaultTab.aspx?id=6552