Bruxelles-J

Dois-tu envisager des vaccins spécifiques pour ton voyage ?

Print this pageEmail this to someoneShare on FacebookTweet about this on Twitter

ATTENTION ! !

Les informations que tu trouveras dans cette fiche sont données à titre indicatif.
Avant de partir en voyage, mieux vaut prévoir une consultation chez ton médecin généraliste car les conseils qu’il te donnera doivent être adaptés à ta situation : ton état de santé, le type de voyage (resteras-tu à la piscine de l’hôtel ou comptes-tu t’aventurer dans des zones moins touristiques ?), le pays dans lequel tu comptes voyager, la durée de ton séjour, etc. Des précautions peuvent même s’appliquer uniquement à certains voyageurs ou pendant certaines saisons ou dans certaines régions d’un même pays… Si tu pars dans des zones présentant des risques de santé, il te sera aussi utile de prendre une assurance couvrant l’assistance sanitaire pendant le voyage.
Bref, pense à te rendre chez ton médecin traitant au moins un mois avant ton départ !

Selon les pays ou la région du monde dans lesquels tu comptes voyager, différentes précautions sont à prendre avant ton départ (vaccins) ou sur place (mesures d’hygiènes, choses à éviter…). Tu trouveras ci-dessous des informations sur les différentes maladies et les différents vaccins possibles pour te protéger durant ton voyage.

Vaccins, recommandés ou obligatoires ?

La plupart des vaccins sont généralement recommandés (conseillés). Mais pour certains voyages des vaccins sont OBLIGATOIRES : la preuve de la vaccination peut alors être nécessaire pour prendre l’avion et/ou passer des guichets de douane (même si tu ne fais que transiter par un pays qui l’exige) .
Pour connaître les vaccins nécessaires ou recommandés pour ton voyage, tu peux consulter le site www.passeportsante.be. Dans la rubrique « tableau des précautions préventives et des vaccinations », il te suffit de choisir ta destination.

Pense au certificat de vaccination.  Si un/des vaccin/s est/sont obligatoire/s pour ton voyage (que ce soit pour le séjour ou pour y transiter), ton médecin complètera un carnet de vaccination international dans lequel seront mentionnés les vaccins réalisés ainsi que la date à laquelle ils ont été faits. Ce certificat valable est exigé pour entrer dans certains pays : tu devras le présenter en même temps que tes papiers d’identité.

Certains vaccins (comme celui contre la fièvre jaune) doivent être réalisés dans un cente agréé pour être valables. Tu trouveras sur le site www.passeportsante.be la liste des centres de vaccination agréés.

Gwenny, Nour et Paul, 2014, Bruxelles

Gwenny, Nour et Paul, 2014, Bruxelles

Fièvre jaune

C’est une maladie grave qui règne dans les zones intertropicales d’Afrique et d’Amérique et transmise par des moustiques infectés. Il est impératif d’être vacciné lors d’un séjour dans ces zones. Selon les pays, la vaccination est recommandée (car la fièvre jaune y est présente) ou OBLIGATOIRE pour pouvoir entrer dans le pays.

Pour savoir quels sont les pays concernés, tu peux consulter le tableau des précautions préventives et des vaccinations du Passeport Question Santé.

En pratique. La vaccination contre la fièvre jaune est efficace à vie (sauf exceptions, comme chez les personnes ayant des troubles de l’immunité). Pour un enregistrement valable et une attestation officielle de vaccination sur le certificat international de vaccination (livret jaune), l’injection doit être réalisée, au moins 10 jours avant le départ, dans un centre de vaccination agréé. Voir la liste des centres de vaccination agréés sur le site www.passeportsante.be

Méningite à méningocoques

La vaccination contre la méningite à méningocoques est recommandée en cas de voyage en Afrique, dans des pays subsahariens, de fin décembre à fin juin :
– si tu es en contact étroit avec la population locale (transports en commun, nuitées dans des « guesthouses », visite chez des amis ou dans la famille)
– si ton séjour dure plus de 4 semaines.

Elle est par contre OBLIGATOIRE si tu te rends en pèlerinage à la Mecque.

Pour savoir quels sont les pays concernés, tu peux consulter le tableau des précautions préventives et des vaccinations du Passeport Question Santé.

Bon à savoir !  Le vaccin pour les voyageurs n’est pas le même que celui contre le seul méningocoque C (recommandée pour les enfants) : il protège contre les méningocoques A, C, W135 et Y.

Encéphalite à tiques d’Europe centrale

Cette maladie virale est transmise par la piqûre d’une tique.
Si tu comptes faire du camping, des randonnées à pied ou à vélo, de la spéléologie dans certaines zones forestières (principalement en Europe centrale), un vaccin contre l’encéphalite à tiques est conseillé.

Pour savoir quels sont les pays concernés, tu peux consulter le tableau des précautions préventives et des vaccinations du Passeport Question Santé.

Autres précautions. Les autres mesures de protection (partiellement efficaces) sont : le port de vêtements couvrant la peau (pantalon, longues manches, etc.), l’utilisation sur la peau d’un anti-moustique efficace et l’examen quotidien de la peau (pour éliminer les tiques et réduire le risque de transmission du virus).

Encéphalite japonaise

Cette maladie virale, transmise par la piqûre d’un moustique (dès le crépuscule et la nuit), se rencontre dans certaines régions de l’Asie.

La vaccination est recommandée :
– si tu comptes séjourner dans ces régions plus de 3-4 semaines (dans les campagnes des zones où la maladie persiste, ainsi que proche des villages et des fermes dans les zones de rizières et d’élevages porcins)
– si tu y pars en tant qu’expatrié, même si tu habites en ville.

Pour savoir quels sont les pays concernés, tu peux consulter le tableau des précautions préventives et des vaccinations du Passeport Question Santé.

Fièvre typhoïde

Si tu as l’intention de faire un voyage long (plus de 3 semaines) ou aventureux (dans de mauvaises conditions d’hygiène) dans des pays tropicaux et subtropicaux, il est conseillé de te faire vacciner contre la fièvre typhoïde.

Pour savoir quels sont les pays concernés, tu peux consulter le tableau des précautions préventives et des vaccinations du Passeport Question Santé.

Attention, la protection vaccinale n’est que partielle. Tu dois donc rester attentif à l’hygiène de l’eau et à ton alimentation.

Hépatite A

Le savais-tu ? Des voyageurs sont contaminés par le virus de l’hépatite A et développent la maladie après un voyage « aventureux ».
L’hépatite A, appelée aussi « jaunisse », est une des infections les plus fréquemment contractées par les voyageurs. Et pourtant, la vaccination permet de l’éviter.

Le vaccin contre l’hépatite A est donc conseillé si tu comptes voyager en Asie, Océanie, Afrique (Afrique du Nord aussi), Amérique Latine, Europe de l’Est et Proche et Moyen-Orient, quelle que soit la durée de ton voyage et même si tu y vas dans ta famille. Le vaccin est aussi conseillé pour certains pays de la Communauté européenne, si ton voyage se déroule dans de mauvaises conditions d’hygiène.

Pour savoir quels sont les pays concernés, tu peux consulter le tableau des précautions préventives et des vaccinations du Passeport Question Santé.

La vaccination (pour l’adulte comme pour l’enfant) comporte 2 doses (la 2ème dose 6 mois à un an après la 1ère) et te protège à vie. Dans certains cas, tu devras te faire vacciner contre l’hépatite A et l’hépatite B. Dans ce cas, il existe un vaccin bivalent (un seul vaccin pour les deux maladies) en 3 doses.

Rage

Cette maladie est encore répandue dans de nombreux pays en voie de développement.
Pour connaître les pays concernés, tu peux consulter le tableau des précautions préventives et des vaccinations du Passeport Question Santé.

Tu peux te faire vacciner préventivement (avant le voyage) contre la rage. Cela n’est pas obligatoire mais c’est conseillé dans certaines régions, en cas de séjour prolongé ou si tu y pratiques des activités à risque de morsures (vélo, randonnées, spéléologie, etc.) Le vaccin offre une protection partielle.

Mais la principale précaution que tu dois prendre est d’éviter de caresser des animaux (sauvages ou domestiques) ou de toucher des animaux morts.

En cas de morsure  : laver à l’eau et au savon (le virus est sensible aux détergents) pendant 15 minutes ; rincer abondamment et désinfecter (produit iodé ou alcool 60-80 %).
Consulte impérativement un médecin ! Et contacte, si tu as une assurance pour les voyages, ton service d’assistance à l’étranger.

En cas de risque de transmission du virus de la rage, il est essentiel de débuter très rapidement (dans les 24heures de préférence) un traitement à base de vaccin curatif.

Choléra

Le risque de choléra est extrêmement faible pour autant que tu respectes les règles d’hygiène en matière d’alimentation. La vaccination contre le choléra n’est donc plus obligatoire dans aucun pays.

Tu as une question ?

Remplis le formulaire ci-dessous.

Ton adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec un *

*