Quelles sont les aides fournies par le CPAS ? A qui s'adressent-elles ? Quelles sont les conditions ?

Le revenu d’intégration sociale (RIS)

L’aide financière (anciennement appelée minimex), la plus courante, attribuée aux allocataires du CPAS est appelée « revenu d’intégration sociale » ou RIS.
Il faut bien différencier le RIS de « l’aide sociale » (lire plus bas). Trois statuts ou situations sont à distinguer au niveau des bénéficiaires du RIS : le statut ‘personne isolée’, le statut ‘cohabitant’, et le statut ‘personne isolée avec enfant(s) ou personne(s) à charge’.
Attention, à partir du 1er novembre 2016, tous les bénéficiaires du RIS devront signer un contrat d’intégration ou PIIS.

Les conditions pour avoir droit au revenu d’intégration sociale ou RIS sont :

La résidence

Il faut résider de manière habituelle et permanente en Belgique. On dépend du CPAS de la commune dans laquelle on réside. Il n’est pas nécessaire d’être inscrit dans les registres de la population, ni même de disposer d’un logement pour avoir droit au revenu d’intégration sociale ou à une ‘aide sociale équivalente’ (voir plus bas).

L’âge

Il faut être majeur (18 ans et plus) ou être assimilé à une personne majeure, « Est assimilé à une personne majeure, la personne mineure d’âge qui soit est émancipée par mariage, soit a un ou plusieurs enfants à sa charge, soit prouve qu’elle est enceinte ». (Article 7, 2° de la loi du 26.05.2002 portant sur le droit à l’intégration sociale).

La nationalité

Il faut soit posséder la nationalité belge ou une des nationalités de l’Union européenne (sous certaines conditions), soit être inscrit comme étranger au « registre de la population » de sa commune, soit être reconnu comme apatride ou réfugié. Les étrangers inscrits au « registre des étrangers » de leur commune ont, pour leur part, droit à une « aide sociale » (cf. ci-dessous).

En ce qui concerne les citoyens européens et les membres de leur famille, il n’y a :

  • pas de droit à l’aide du CPAS pour le citoyen qui a invoqué ou possède la qualité de chercheur d’emploi et les membres de sa famille pendant toute la période au cours de laquelle il séjourne en cette qualité sur le territoire belge ;
  • pas de droit à l’aide du CPAS pour celui qui a invoqué ou possède une autre qualité et les membres de sa famille pendant les trois premiers mois de séjour sur le territoire belge

Il faut savoir que le CPAS n’est pas obligé d’octroyer des aides pour les études ou la formation professionnelle au citoyen européen ou non européen.

Attention, cependant, demander une aide sociale peut avoir des conséquences néfastes sur le droit au séjour d’un citoyen européen ou non européen, et cela  même s’il  a droit à cette aide! Normalement, le CPAS doit informer les demandeurs d’aide du risque pour leur droit de séjour. En effet, le citoyen européen, les membres de sa famille, les membres étrangers de la famille d’un Belge, ne doivent pas devenir une « charge déraisonnable » pour le système d’aide sociale, et ce, durant les 5 premières années du séjour en Belgique.

Les revenus insuffisants

Le CPAS accorde, en principe, une aide aux personnes qui ne disposent pas de ressources ou de revenus suffisants pour pouvoir vivre « dignement ».
Si le demandeur d’aide a des revenus, mais que ceux-ci sont inférieurs au montant du revenu d’intégration (RIS), la différence sera complétée par le CPAS.

Pour décider s’il accorde une aide ou pas, le CPAS va effectuer une « enquête sur les ressources » du demandeur d’aide. On tiendra compte de ses ressources (salaire, allocations,…), mais également,  de celles du conjoint, voire même des parents.
Il faut savoir  aussi que des revenus illégaux (comme du travail non déclaré ou « au noir ») peuvent être pris en compte.

L’absence de droit à d’autres prestations sociales

Le demandeur d’aide n’a pas droit au RIS/revenu d’intégration si, par exemple, il a droit à des allocations de chômage pour un montant supérieur, et qu’il n’a pas fait valoir ce droit. Il doit alors se mettre en ordre par rapport à l’ONEM pour toucher ces allocations. Le CPAS peut cependant lui prêter de l’argent le temps que sa situation au niveau du chômage soit régularisée.

La disposition au travail

Il faut être disposé à travailler, sauf empêchement pour des raisons de santé ou des raisons d’équité (raisons familiales qui empêchent de travailler, par exemple) pour avoir droit à l’intégration sociale.

Le contrat d’intégration ou Projet Individualisé d’Intégration Sociale (PIIS)

Tous les bénéficiaires du RIS doivent, aujourd’hui, signer avec le CPAS un « contrat d’intégration » ou projet PIIS dont il est important de bien négocier les conditions. Une fiche spécifique explique de quoi il s’agit.

L’aide sociale

Le CPAS octroie le RIS au demandeur d’aide dans certains cas, dans d’autres cas, il accorde une aide. Cette aide peut prendre différentes formes. Il peut s’agir d’une aide financière (avances sur des allocations de chômage ou familiales par exemple); d’une aide en nature (colis alimentaires, chauffage, fourniture scolaire, garantie locative); d’une demande d’adresse de référence pour personne sans abri; d’une autre forme d’aide ( aide pour obtenir une pension alimentaire, aide à la gestion financière, aide administrative), etc.
Une aide peut également être accordée lorsque les revenus du ménage sont momentanément insuffisants.

L’aide sociale équivalente

« L’aide sociale équivalente », ou l’aide sociale équivalente au revenu d’intégration est une aide financière que le CPAS octroie aux personnes qui n’ont pas droit au RIS (car elles ne remplissent pas toutes les conditions requises), mais qui sont dans une situation de besoin similaire.
Deux conditions doivent obligatoirement être remplies pour pouvoir bénéficier de l ’aide sociale équivalente : le demandeur doit avoir sa résidence habituelle et effective sur le territoire belge et y être autorisé au séjour; et il doit être en état de besoin (il n’est pas en mesure de se loger, se nourrir, se vêtir, d’assurer son hygiène ou d’avoir accès aux soins de santé).
L’aide financière équivalente est généralement liée à certaines conditions visée

L’aide pour les mineurs belges

En tant que mineur, tu as droit aussi à l’aide sociale, si tu te trouves dans une situation non conforme à la dignité humaine. Pour en savoir plus rends toi à la page suivante de notre site consacrée à ce sujet.

Étrangers en séjour légal

Les personnes étrangères qui :

  • sont en séjour légal, mais ne sont pas inscrites au « registre de la population » (mais  inscrites au registre des étrangers)
  • ne sont pas reconnues comme apatrides ou réfugiées

n’ont pas droit au RIS/revenu d’intégration sociale.

Cependant, le CPAS « doit » leur venir en aide et leur accorder une « aide sociale » dont les montants peuvent être équivalents à ceux du RIS.
Il y a bien sûr toujours des conditions d’accès à respecter (statut, l’inscription au registre de la population, …).

Étrangers majeurs en séjour illégal

Les CPAS estiment que les personnes en séjour illégal sur le territoire (les « clandestins », les « sans-papiers ») n’ont pas droit à l’aide sociale.
Cependant, certains tribunaux ont donné raison à des demandeurs sans papiers et ont ainsi condamné les CPAS incriminés à verser une aide sociale.
Les étrangers en séjour illégal ont, par ailleurs, toujours droit à l’aide médicale urgente (voir ci-dessous).

Étrangers mineurs en séjour illégal

Dans le cas des mineurs en séjour illégal, ou dont les parents sont en séjour illégal, l’État doit apporter secours à ceux-ci.
Les CPAS ne peuvent pas les aider directement, mais ils se doivent de leur proposer une place au sein d’une structure d’accueil gérée par FEDASIL. Dans certains cas, les parents peuvent également être accueillis dans un centre FEDASIL. Les personnes peuvent refuser l’aide proposée par le CPAS via FEDASIL, mais le CPAS n’est pas dans l’obligation de les aider (en dehors de l’aide médicale urgente).
Comme il s’agit d’une thématique spécifique, il ne faut pas hésiter à s’adresser à un service spécialisé comme le service Droits des Jeunes afin d’obtenir des informations précises à ce sujet.

L’aide médicale urgente

Le CPAS doit aider la personne sans ressources qui se trouve sur son territoire communal si cette personne a besoin de soins immédiats suite à un accident ou une maladie. Cette obligation, sans équivoque, porte donc aussi sur les personnes en séjour illégal, personnes à qui le CPAS aurait précédemment refusé une aide.
Le caractère urgent doit être prouvé par un certificat médical ou « attestation d’aide médicale urgente » signée par un médecin.
Ils s’agit ici d’une aide médicale, et non d’aide financière ou autre aide sociale en nature.

Les autres aides fournies par le CPAS

En dehors des aides énoncées ci-dessus, le CPAS peut fournir d’autres types d’aides:

Une aide financière périodique ou occasionnelle

Une personne peut demander une aide exceptionnelle si elle doit faire face à une dépense imprévue (par exemple: un remboursement de dette à un fournisseur d’électricité qui menace de couper le service). Le CPAS peut alors accorder, à titre exceptionnel, une aide spécifique.

Des avances sur les prestations sociales

Il s’agit d’une sorte de prêt si, par exemple, tu as droit à des allocations de chômage, mais tu n’as pas encore pu les toucher pour diverses raisons (problèmes administratifs,…). Les montants doivent bien entendu être remboursés dès que tu touches tes allocations.

Des prestations de services

Par ailleurs, il faut savoir que chaque CPAS peut créer différents services afin de répondre aux besoins de la population comme par exemple: des ateliers d’apprentissage (cuisine, relaxation,…), un service de médiation de dettes, un servi de taxi social, un service d’alphabétisation, un service d’aide à domicile,…
Ces services varient d’un CPAS à l’autre mais chaque CPAS doit informer la population de l’existence de ces services et des conditions pour y avoir droit.
 

Partager

Poser une question

N’hésite pas à nous poser une question, un professionel faisant partie du réseau Bruxelles-J te répondra. Nous préservons ton anonymat et ton adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

138 questions déjà posées

  1. RM

    Bonjour je suis actuellement au chômage, je suis loger, mais le cpas m’a repris ma garantie locative pour faute de paiement, peut-il me la ré-octroyer si je conclus de payer cette fois ci?

    Et…;

    Ma propriétaire me faisais payer 440 euro de loyer charge comprise, le cpas m’avais accorder 880 euro de garantie locative, c’est-à-dire 2 mois de loyer charge comprise. Pendant 3 ans rien n’a changée et depuis 2 ans je donne 474 euro de loyer charge comprise, pour redemander une aide de garantie locative au cpas, ma propriétaire doit accepter les 880 de départ ? ou peut-elle me demander 948 euro de garantie locative sachant que mon baille n’a pas été modifier et que le cpas a repris ma caution. Je suis perdue. Merci beaucoup.

    Répondre
  2. Florence

    Bonjour,

    J’ai 27 ans (j’en aurai 28 le 29/12), je suis demandeuse d’emploi depuis un an et j’ai terminé un stage first de 6 mois.

    N’ayant aucun revenus à présent, quelles aides puis-je obtenir?

    Bien à vous,

    Florence

    Répondre
  3. Pat

    Comme peut on obtenir les formulaires pour souscrire aux allocations cpas ?

    Répondre
  4. AxelV

    Bonjour est ce que le CPAS fournit une aide pour passer le permis? (je suis demandeur d’emploi et je n’ai pas droit au chômage).

    Répondre
  5. memo4602

    Bonjour je suis étudiant j’ai 18 ans je ne kot pas ma mère na pas de revenu et mon père travaille a mis temps et touche un salaire de 1350€ cela ne suffit pas pour subvenir a mes besoins ni a celle de la maison on paye un credit 750 € tout les mois et tout d’autres factures.pourais je demainder une aide financière mensuelle au cpas ?

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Memo4602,
      Si tu suis des études, voici les conditions à remplir (même si tu ne kotes pas) en tant qu’étudiant :
      https://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Tu dois t’adresser au CPAS de ta commune de résidence.
      Le CPAS devrait intervenir pour toi, en principe. S’il ne le fait pas de manière régulière/mensuelle, il d oit au moins intervenir pour toi si tu as des frais scolaire.
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      N’hésite pas à revenir vers nous, ou encore, à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

      Répondre
  6. jocelyne

    Bonjour,

    je suis retraitée de 69 ans et étant en négatif sur mon compte Fortis je pense qu’ils vont bloquer mon compte le fait est que je loue un appartement qui a été reconnu insalubre par Bruxelles insalubrité et j’ai pris un avocat car j’ai de gros problèmes de santé avec les moisissures ma pension était de 1450 euros je n’ai pas droit au pro déo je dois donc payer un avocat au prix fort pour espèrer  récupérer un peu des loyers indûment perçu

    la somme demandée excédent 5000 euros je suis passée en justice de paix le 18 septembre

    qui ne peut plus traiter les sommes de plus de 5000 euros donc la prochaine audience aura lieu le 27 février 2019 je suppose en 1er instance

    Fortis refuse de prolonger ma carte qui est périmée en décembre 2018

    que me conseillez vous ?? je ne sais v raiment pas quoi faire

     

    d’avance grand merci

     

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Jocelyne,
      Nous ne pouvons malheureusement pas vous aider, nous ne sommes pas un service juridique.
      Vous devriez demander conseil (vous pouvez le faire gratuitement) auprès d’un service juridique de 1ère ligne près de chez vous, voici des liens internet :
      Pour Bruxelles : http://www.aidejuridiquebruxelles.be/index.php/ou-obtenir-une-aide-juridique-de-premiere-ligne/91-caj/aide-juridique-de-premiere-ligne/121-associations-de-la-caj
      Pour la Wallonie : http://www.maisonsdejustice.be/index.php?id=trouverunemj
      Par rapport au CPAS, vous pouvez certainement demander conseil auprès du Service Médiation de Dettes du CPAS de votre commune.
      Bien à vous,

      Répondre
  7. anonym

    Bonjour,

    Je receive le CPAS depuis le 10 de décembre après une demande d’aide de 16 October. Normalement je dois recevoir le cpas le debut de janvier et le debut de février.

    Maintenant j’ai trouve un travaille que commence le 14 de Janvier. 

    Ma demande est: esc-ce que le CPAS sera cesse depuis le jour que je vais signer le contract ou depuis le jour que je commence à travailler?

    Esc-ce que je peux recevoir le cpas à le début de février concernant le period du Janvier?

     

    Merci

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Anonym,
      Si tu as introduit ta demande d’aide le 16 octobre (sur ton « accusé de réception » il doit être écrit le 16 octobre), tu dois être « couvert » par le CPAS à partir du 16 octobre !
      Si tu commences à travailler le 14 janvier, le CPAS devra te soutenir jusqu’au 13 janvier.
      Maintenant il faut voir quel type de travail tu auras, et donc quel sera le montant de ton salaire. S’il s’agit d’un temps partiel par exemple, il se peut que tu sois encore dans les conditions d’octroi pour que le CPAS intervienne pour toi.
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

      Répondre
  8. Aide

    Bonjour, je suis demandeuse d’emploi depuis le 25 novembre. Étant donné que je travaillais à temps partiel j’ai droit à un chômage de 735€ ce qui n’est pas suffisant pour payer mon loyer (600€) et mes autres frais. Est ce qu’ une aide complémentaire du CPAS m’est possible le temps que je retrouve un autre emploi ? Sachant que je suis aussi française.

    Merci de votre réponse

    Répondre
    1. Aide

      Je vis seule aussi

      Répondre
    2. CIDJ

      Bonjour Aide,
      Si tu es isolée, et si tu remplis toutes les conditions d’octroi, le CPAS peut t’aider à raison de 175,52€  (910,52 – 735), le RIS/revenu d’intégration pour une personne isolée étant de 910,52€.
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Maintenant, il faut voir quel titre de séjour actuellement ? Si tu as une carte F+ ou E+ tu peux t’adresser au CPAS sans risquer de perdre ton droit de séjour ici.
      Si ce n ‘est pas ton cas, tu peux demander une ‘aide sociale équivalente’ pour une période temporaire, en insistant sur le ‘temporaire’,
      (voici une explication provenant d’un site bruxellois) :
      http://www.cpas-molenbeek.be/fr/aides-financieres-et-medicales/aides-financieres/aide-sociale-equivalente
      Ne connaissant pas ta situation concernant ton titre de séjour, il est important de consulter une association spécialisée par rapport à tes droits (sauf si tu as la E+), voici une liste d’associations spécialisées :
      http://www.vivreenbelgique.be/sejour-en-belgique/services-juridiques-et-sociaux-specialises-en-droit-des-etrangers
      Bien à toi,

      Répondre
  9. lola

    Bonjour, je suis étudiante. Je Kot à bxl depuis 2ans et je m’y suis domicilié le mois passé. (Étant domicilié chez mes parents auparavant).

    Les deux premières années, j’ai jobé afin de parvenir à tout payer (grâce aussi à l’aide de la bourse ).

    Cependant, cette année il m’est plus difficile de gérer les cours, les stages et un job. J’avais déjà introduit une demande d’aide au cpas de ma ville natale (l’an dernier) et j’ai eu un refus. (Mes parents ne m’ont pas aidé suite à cela).

    comment puis-je avoir de l’aide aujourd’hui ? Si je n’en ai pas j’ai bien peur de devoir abandonner mes études…

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Lola,
      Comme tu es domiciliée à présent à Bruxelles, tu dois t’adresser au CPAS de la commune où tu résides.
      Si le CPAS estime que tu entres dans les conditions d’octroi et que tes parents n’ont pas de revenus suffisants pour t’aider, le CPAS interviendra pour toi.
      Nous parlons des parents car le CPAS renvoie souvent le jeune vers les parents car les parents le devoir de soutenir leurs enfants tant que ceux-ci sont en formation.
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Voici les conditions à remplir en tant qu’étudiant :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Il faut savoir lorsque l’on est aidé par le CPAS, on doit signer un contrat qu’il faut bien lire avant de signer :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quest-ce-que-le-contrat-dintegration/
      N’hésite pas à revenir vers nous, ou encore, à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi :
      http://www.inforjeunesbruxelles.be/nos-permanences
      Bien à toi,

      Répondre
  10. Nirvana

    Bonjour ,
    Pourriez vous m’informer svp ?
    En travaillant à mi temps le CPAS intervient mais j’aimerais savoir comment ils calculent
    J’ai commencer à travailler le 7 du mois , comptent ils les jours à partir de cette date ?
     

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Nirvana,
      Comme tu étais déjà bénéficiaire du CPAS avant de commencer à travailler, tu as droit à une exonération socioprofessionnelle de 248,90€.
      Par exemple si tu as un salaire de 700€ à la fin de ce mois, le CPAS ne peut décompter de ton RIS que la somme de 451,10€ (700-248,90).
      De ces 451,10€ il faut enlever une exonération forfaitaire qui est de 20,83€/mois pour une personne isolée.
      Le CPAS effectue ses calculs sur une base annuelle. Il doit te remettre cette fiche de calculs quand tu auras remis une copie de ta fiche de salaire.
      Et effectivement, ils doivent prendre en compte le fait que tu ne travaillais pas du 1er au 6 décembre.
      Bien à toi,

      Répondre
  11. Hilouch

    Je suis une formation et je suis au cpas et je suis malade depuis une semaine je fais quoi dans cette situation

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Hilouch,
      As-tu un certificat médical ? As-tu prévenu ton assistant-e social-e?
      Tu dois prévenir au plus vite ton assistant-e social-e et ton organisme de formation.
      Tu dois aussi remettre une copie de ton certificat à ton assistant-e social-e au CPAS et à ton organisme de formation.
      Bien à toi,

      Répondre
  12. LOLA

    Bonjour ma belle fille à décidé d arrêter ses études.
    Elle ne s est pas encore désinscrire ce 12 décembre 2018 et ne compte pas payer son minerval.
    Elle voudrait reprendre ses études en septembre 2019 et travailler à plein temps jusqu au mois de septembre 2019.comment pourra t elle récupérer ses droits d’étudiants à son retour à l école ?
    Doit elle rembourser les allocations familiales qu elle a touché depuis le mois de septembre 2018 ?
    Bien à vous

    Répondre
  13. Henry

    Bonjour,
    J’ai 18 ans et j’aimerais prendre un kot l’année prochaine (septembre 2019) afin de prendre du recule car mon cadre familiale ne me permet pas de m’épanouir et me tire vers le bas.
    J’ai un travail d’étudiant mais je ne touche pas assez que pour subvenir à mes besoins.
    Malheureusement mes parents ne sont pas d’accord à propos de ma décision de quitter la maison et de prendre mon envole.
    Je veux continuer à faire mes études dans un meilleur contexte.
    Est-ce que dans mon cas, le Cpas pourrait m’aider ?

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Henry,
      Si le CPAS estime que tes parents ont des revenus largement suffisants pour t’aider, le CPAS n’interviendra pas pour toi.
      D’une part, les parents ont le devoir de soutenir leurs enfants tant que ceux-ci sont en formation.
      D’autre part, si le CPAS estime que, par rapport à ton école (situation), il n’est pas nécessaire de loger en kot, le CPAS n’interviendra pas.
      Voici les conditions à remplir en tant qu’étudiant pour recevoir une aide :
      Par ailleurs, lorsque l’on est aidé sous forme de RIS/revenu d’intégration par le CPAS, on doit signer un contrat PIIS dont il faut bien négocier les conditions :
      https://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quest-ce-que-le-contrat-dintegration/
      Pour introduire un dossier de demande d’aide, tu dois te rendre au CPAS de ta commune.
      Le CPAS a 30 jours (délai légal) pour analyser un dossier de demande d’aide et donner sa réponse/décision par voie postale. (veille bien à recevoir ‘l’accusé de réception’ prouvant que tu as introduit une demande d’aide)
      Enfin, le Service Social Étudiants de ton école peut certainement t’informer et te conseiller par rapport aux aides existantes en dehors de celles accordées par le CPAS.
      N’hésite pas à revenir vers nous, ou encore, à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

      Répondre
  14. Nani

    L´aide financiere de la part de CPAC a Bruxelle contient aussi la charge financier pour la pension ou pas

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Nani,
      Les allocations du CPAS ne permettent pas de cotiser pour la pension contrairement aux allocations de chômage.
      Bien à toi,

      Répondre
  15. Ney

    Peut on toucher le cpas en vivant chez un parents et en allant a l’école, en étant majeure ?

    Répondre
  16. Manuel87

    Bonjour mon chômage ma sanctionner car j’ai pas su répondre à la convocation suite à un courrier qui n’est jamais arriver pour cause que ma proprio ne veux pas remplacer les boîtes au lettre qui ont été détruite donc courier disparus le hic c’est que j’ai ma mère handicapé et qui perçois sa pension et j’étais chef de famille le cas pourra m octroyer pendant mes 4 mois de sanction en tant que chef de famille m’a mère touche 1239 euro par mois merci de votre raiponce

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Manuel87,
      Si tu fais partie d’un ménage qui dispose de revenus supérieurs à 2 x le RIS au taux cohabitant (RIS de 607,01€), donc à la somme de 1214,02€, le CPAS n’interviendra pas pour toi.
      Le CPAS prend en compte les revenus/allocations des membres du ménage : parents, partenaires et enfants qui travaillent.
      Le CPAS peut également intervenir de manière ponctuelle, via les « aides occasionnelles » pour, par exemple payer une facture d’énergie ou d’eau.
      Dans certains cas, ces aides sont des « avances » à rembourser par la suite. Dans le cadre « d’avances », le CPAS doit faire signer au préalable, par le demandeur d’aide, un document spécifique, pour les remboursements.
      Tu dois te rendre au CPAS de ta commune.
      Bien à toi,

      Répondre
  17. Yves

    Bonjour,
    Je réside chez ma compagne elle même opérée et incapable d’accomplir des tâches ménagères, je dois subir une intervention chirurgicale avant mon inscription dans sa commune.
    Ais-je droit aux services d’aide comme repas, aide familiale indépendamment de mes revenus ?
    Merci
    Bien à vous

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Yves,
      Tu ne nous dis pas quelle est ta situation ? Reçois-tu des allocations de chômage ou ?
      Il faut savoir aussi que le CPAS prend en compte les revenus du/de la partenaire de vie. Est-ce que ta compagne bénéficie d’une aide du CPAS actuellement?
      Si c’est le cas, et que tu habites chez elle, elle doit le signaler rapidement à son CPAS.
      Enfin, ta mutuelle peut te renseigner certainement sur les aides possibles dans ton cas.
      Bien à toi,

      Répondre
  18. Lotfi

    Bonjour je suis français je suis au chômage je vais en Belgique pour chercher du travail ou une famille j’ai 3 enfants est-ce que je DZ ou pas j’ai aucune ressource à part mon chômage en France

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Lotfi,
      Il faut remplir les conditions (résidence, nationalité,…) suivantes pour recevoir une aide du CPAS :
      https://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      En fait, si tu viens t’installer en Belgique maintenant et que tu t’adresses au CPAS, tu risques de recevoir un OQT/Ordre de Quitter le Territoire comme tu le liras ici :
      http://www.adde.be/ressources/fiches-pratiques/citoyens-union-europeenne/sejour-3-mois-ue
      Il faut résider ici depuis un certain temps pour ne pas risquer de recevoir un OQT.
      Malheureusement, à notre niveau, nous ne pouvons t’en dire plus.
      Bien à toi,

      Répondre
  19. Alisoon

    Bonsoir , voilà ma situation j’ai été radier du chômage pendant que j’étais sur la mutuelle mon incapacité ce termine le 15 décembre , mon mari à été licencier entre temps mais va commencer en tant qu’indepedant. J’aurais aimer savoir si je pourrais toucher le ris en tant que cohabitant ou pas ? :/ malgré que mon mari soit indépendant?
    Merci à vous

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Alisoon,
      Dans l’immédiat (ton mari n’est pas encore indépendant), si ton ménage dispose de revenus inférieurs à 1214,02€ (2 x le RIS au taux cohabitant), le CPAS de ta commune doit, en principe, intervenir pour toi si tu entres dans les conditions suivantes :
      https://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Il arrive aussi que le CPAS intervienne aussi pour un ménage où un des membres est indépendant mais cela est toujours plus difficile pour le CPAS de calculer les revenus/ressources d’un indépendant (dans ce cas-là le CPAS demande l’avertissement extrait de rôle mais ce sera impossible dans le cas de ton mari).
      Le CPAS prend en compte différents éléments : revenus, allocations, épargne (à partir d’un certain montant)…
      En dehors des aides régulières ou mensuelles, le CPAS peut également intervenir de manière ponctuelle, via les « aides occasionnelles » pour, par exemple payer une facture d’énergie ou d’eau.
      Dans certains cas, ces aides sont des « avances » à rembourser par la suite. Dans le cadre « d’avances », le CPAS doit faire signer, par le demandeur d’aide, un document spécifique, au départ, pour les remboursements.
      Bien à toi,

      Répondre
  20. Isa

    Bonjour depuis un moment mon couple va tres mal,ici il est arriver au coups..
    Devant les enfants et ausdi méchant avec eux…
    Il est parti ma laisser avec un immeuble commercial qu’il a louer lequel je ne serais payer car je n’es pas de revenu. Que faire ?il ma fait des dettes énorme. La proprio, il lui dois bq d’argent. Jamais elle me laisssera vivre ici. Svp aider moi ma dernière n’as que 3 ans je veux pas dormir a la rue avec mes 3 enfants

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Isa,
      Juste une précision, nous sommes en fait un site d’informations pour jeunes, nous ne sommes pas un service juridique.
      Le CPAS peut t’aider dans tes démarches pour la demande de divorce/séparation.
      Il faudra que tu puisses prouver que ton compagnon ne vit plus avec toi et les enfants. Il faut donc pouvoir prouver au CPAS que tu es seule à assumer la charge du ménage.
      Au niveau du logement, le CPAS peut, via sa Cellule Logements, te donner des conseils, mais toutes les démarches (recherches) seront à faire de ton côté. Le CPAS intervient, dans certains cas, dans le paiement de la garantie locative (à rembourser par la suite).
      Sache aussi que, dans des situations d’urgence, le CPAS peut loger des mères seules avec enfants dans des lieux d’accueils spécifiques ou logements communaux.
      Voici les conditions d’octroi pour demander une aide :
      https://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Sache que le CPAS a besoin de 30 jours pour analyser un dossier de demande d’aide et donner sa réponse par courrier recommandé. Veille bien à recevoir « l’accusé de réception » lorsque tu introduiras ton dossier.
      Il existe aussi peut-être des associations près de chez toi qui peuvent t’aider, si tu contactes le Télé-accueil de ta région, ils pourront t’indiquer des endroits: http://www.tele-accueil.be/
      N’hésite pas à revenir vers nous
      Bien à toi

      Répondre
  21. Paul

    bonjour, je fais un erasmus en janvier mais malheureusement,  j’ai eu pas mal de dépenses imprévues et j’aurais donc besoin d’une petite aide pour le logement. J’ai une bourse de 500 euros et le logement je dois le payer 1100euros par mois avec une garantie de 850euros.
    A la base j’avais un logement à 650 euros mais j’ai du changer et m’approcher le plus possible de mon lieu de stage par soucis de santé ( certificat médical peut le prouver )
    Est ce que le cpas peut m’octroyer une aide pour le logement ?
    D’avance je vous remercie.

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Paul,
      Peux-tu nus préciser ta situation ?
      Bénéficies-tu déjà d’une aide du CPAS actuellement ou pas ?
      Si ce n’est pas le cas, nous craignons que le CPAS n’intervienne pas pour toi.
      Dans le cadre d’un projet Erasmus, le CPAS intervient auprès des étudiants qui sont déjà bénéficiaires du CPAS avant le départ en Erasmus (en pour les étudiants qui sont aidés pour toute la durée de leurs études).
      Si tu n’es pas aidé par le CPAS actuellement, pour connaître tes possibilités tu devrais te renseigner auprès du Service Social de ton école/université et ici : http://www.lebij.be/les-programmes/
      Bien à toi,

      Répondre
  22. Karima

    Bonjour : je suis actuellement en mi temp medical , je travaille 19/sem
    J’ai 3 enfant à charge , je suis en procédure de divorce, j’ai une pension alimentaire de 150€ pour les 3
    Je n’arrive plus à payer mes facture d’eau,électricité , frais médicaux , frais scolaire pouvez me dire si droit à aide pour payer ma facture d’eau ,je suis en plein divorce je dois payer mon avocat

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Karima,
      Le CPAS ne se base pas sur les charges et frais du ménage pour décider d’accorder une aide ou pas, mais sur les revenus/ressources du ménage.
      Et le CPAS ne peut pas prendre en compte le montant de la pension alimentaire que l’on reçoit pour les enfants que l’on élève.
      Le CPAS peut intervenir pour toi au niveau de la facture d’eau, et peut-être pour les frais médicaux si tu entres dans les conditions suivantes :
      https://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Et si tes revenus ne sont pas largement supérieurs au montant du RIS avec charge de ménage qui est de 1254,82€.
      Bien à toi,

      Répondre
  23. Fanny

    Bonjour,
    J’ai plusieurs questions.
    Je perçois un RIS pour personne cohabitante en étant étudiante. J’ai travaillé au mois de juillet et j’ai gagné 1600 euros. Est-ce que le CPAS va me prendre une partie de ce salaire ou va t-il juste m’enlever le RIS du mois de juillet?
    A partir du mois je janvier jusqu’au mois de mai, je serais en stage et je vais normalement gagné 450 euros par mois par mon maître de stage, le CPAS va t-il me prendre une partie de cette rémunération malgré le fait que c’est dans le cadre scolaire?
    Et enfin, après cette année j’aurais fini mes études. Je me demande si je vais quand même percevoir un RIS alors que je ne s’aurais plus étudiante?
    Bien à vous,

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Fanny,
      Si tu as travaillé en juillet uniquement, c’est uniquement le mois de juillet qui ne doit pas être ‘couvert’ par le RIS;
      Le CPAS prend en compte les revenus mais il ne pourra pas déduire la somme de 450€ de ton RIS car il existe le système d’exonération pour étudiants.
      Si tu es boursière, le CPAS devra, en principe, déduire la somme de 380,58€ (450-69,42) de ton RIS. Et si tu n’es pas boursière, le CPAS déduira la somme de 201,10€ (450-248,90), l’exonération étant plus importante pour les non boursiers.
      A cela s’ajoute une exonération forfaitaire de 20,83€ si tu es isolée.
      Lorsque tu auras fini tes études, tu devras t’inscrire chez Actiris ou au Forem comme tu le verras ici :
      https://bruxelles-j.be/travailler/ton-premier-emploi/tu-termines-tes-etudes-quelles-demarches-dois-tu-effectuer/
      Le CPAS continuera de t’aider si tu es sans revenus et si tu es toujours dans les conditions d’octroi.
      Tu devras pouvoir prouver que tu cherches bien un emploi.
      N’hésite pas à revenir vers nous, ou encore, à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

      Répondre
  24. camille

    bonjour,
    je suis étudiante et actuellement en erasmus en France. Mon stage prendra fin d’ici le mois de janvier et ma maman n’a plus la capacité de m’assumer chez elle. Mes parents sont actuellement séparé et mon papa ne sait plus me fournir suffisamment d’argent pour que je puisse m’assumer seule. Pourrais-je bénéficier d’une aide du CPAS (logement, aide financière et autres) et quelles sont les démarches que je devrais entreprendre pour bénéficier de celle-ci ?
    merci à vous
     
     

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Camille,
      Voici les conditions à remplir, en tant qu’étudiante, pour recevoir une aide du CPAS de la commune où l’on réside :
      https://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Tu devras t’adresser au CPAS de la commune où tu as ton domicile (est-ce chez ta maman ?)
      C’est au CPAS à estimer la situation, cela veut dire que si, par exemple, le CPAS estime que tes parents ont des revenus largement suffisants pour t’aider, le CPAS n’interviendra pas pour toi, ou alors, dans une faible mesure.
      Les parents ont le devoir de subvenir aux besoins de leurs enfants tant que ceux-ci sont en formation.
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Le CPAS ne va pas te trouver un logement mais il existe des associations pouvant t’aider à en trouver un:
      http://www.inforjeunesbruxelles.be/etudiante-kot
      Le Service Social Étudiants de ton école peut également t’aider et te conseiller à ce niveau.
      Le CPAS peut t’aider pour le paiement de la garantie locative (à rembourser progressivement par la suite).
      Si tu entres dans les conditions (si le CPAS t’aide), tu devras respecter un contrat PIIS (à bien lire avant de signer):
      https://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quest-ce-que-le-contrat-dintegration/
      Il faut savoir que le CPAS prend en compte certaines ressources comme les allocations familiales.
      Dans l’immédiat, tu devrais te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

      Répondre
  25. Miko

    Bonjour je vais bientôt devoir quitter l’appartement où je vis actuellement car mes colocataires sont partis et je n’ai plus de revenus, avant les vacances de Noel je vais partir chez une amie qui va m’héberger, le temps de trouver un job et me réinsérer. Avant j’étais souvent parti à l’étranger et je vivais de petits boulots au noir, depuis peu je me suis réinscrit chez Actiris en tant que chercheur d’emploi, je voudrais savoir si j’aurai droit à l’aide du CPAS en attendant de reprendre le travail ?    De base je m’en sors toujours par moi-même d’une manière ou d’une autre, mais là je n’ai plus d’autre alternative j’en aurai vraiment besoin.   Aussi je voudrais savoir dans quel CPAS devrai-je aller pour faire une demande d’inscription et pour y mettre mon adresse de référence, celui de Watermael Boisfort où mon amie habite ou bien celui de Molenbeek comme je suis domicilié dans cette commune ?
    Je vous remercie d’avance pour vos réponses

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Miko,
      C’est difficile de te conseiller au niveau des adresses de référence car les CPAS n’appliquent pas toujours correctement la législation.
      Voici un lien utile concernant les adresses de référence :
      https://www.droitsquotidiens.be/fr/question/quelles-conditions-puis-je-avoir-une-adresse-de-reference
      Mettre son adresse adresse de référence là où on est hébergé n’est pas l’idéal même si cela est temporaire.
      Et voici une définition propre aux CPAS (site internet d’un CPAS bruxellois) : https://www.anderlecht.be/fr/les-differentes-aides#10
      On peut faire enregistrer une adresse de référence au CPAS même.
      Dans certains cas, il faut que la personne soit radiée de son ancienne commune. Le CPAS a le droit aussi de procéder lui-même à une radiation.
      Si tu n’as aucun revenu et si tu as une adresse de référence, le CPAS doit intervenir pour toi.
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Si tu le peux, dans ton cas, tu devrais peut-être d’abord te renseigner (gratuitement) auprès d’un service d’aide juridique de 1ère ligne :
      http://www.aidejuridiquebruxelles.be/index.php/ou-obtenir-une-aide-juridique-de-premiere-ligne/91-caj/aide-juridique-de-premiere-ligne/121-associations-de-la-caj
      Sache aussi, concernant le logement, qu’il existe aussi La « convention d’occupation à titre précaire » qui est un document écrit par lequel deux personnes s’accordent sur l’hébergement temporaire de l’une d’elles (l’hébergé) par l’autre (l’hébergeur). Cette convention doit justifier les raisons pour lesquelles il s’agit effectivement d’une occupation précaire (hors champ d’application de la réglementation du bail de résidence principale). Les justificatifs mentionnés pourraient être : l’attente de la libération du logement social octroyé, ou l’accueil temporaire lors d’un retour de l’étranger, ou juste après une séparation de couple, etc.
      Bien à toi,

      Répondre
  26. yas

    Bonjour, jai 25 ans et je suis stagiaire rémunerée à l année je viens juste davoir mon premier salaire je gagne 447 euros et qlq. Je ne recois aucune aide de mes parents mais jhabite avec eux est ce que j ai le droit de touché au cpas ? Merci pour votre réponse

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Yas,
      Si tu entres dans les conditions d’octroi, dans ta situation actuelle (tu vis en cohabitation), il faut savoir que le RIS/revenu d’intégration au taux cohabitant est de 607,01€.
      Il faut savoir aussi que le CPAS pend en compte les différentes ressources et allocations, et donc le CPAS prendra ton salaire en compte.
      Si tu remplis toutes les conditions et que le CPAS t’accorde une aide, celle-ci devrait être de 160,01€ (607,01-447) à laquelle il faut ajouter 12,92€ d’exonération générale
      Maintenant, si tu fais partie d’une ménage dont les revenus sont largement supérieurs au RIS avec charge de ménage (qui est de 1254,82€), le CPAS n’interviendra pas pour toi.
      Le CPAS prend en compte les revenus des parents du demandeur d’aide (dans ce cas-ci).
      Voici les conditions à remplir pour recevoir une aide du CPAS :
      https://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      N’hésite pas à revenir vers nous, ou encore, à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

      Répondre
  27. Bijoux

    Bonjour je suis une jeune dame je vis dans un centre de réfugiés j aimerai trouver un emploi via le cpas mais je ne sais pas comment faire j ai une attestation de fin de formation en technicienne de surface svp j ai besoin d’ aide

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Bijoux,
      Tu n’es pas suivie pas un-e assistant-e social-e au centre ?
      Pour trouver un emploi via le CPAS, on doit travailler sous contrat article 60/61. Pour pouvoir travailler sous contrat article 60/61, il faut remplir certaines conditions :
      ne plus/ne pas avoir droit aux allocations de chômage et être bénéficiaire d’une aide du CPAS.
      Par rapport à ta situation, reçois-tu actuellement une aide du CPAS ?
      Le CPAS peut t’aider dans tes différentes démarches.
      Mais tu dois d’abord faire le point avec ton CPAS pour voir quelles sont tes possibilités.
      En dehors du CPAS, il existe aussi des associations spécialisées qui peuvent t’aider également, voici une liste d’adresses :
      http://www.vivreenbelgique.be/sejour-en-belgique/services-juridiques-et-sociaux-specialises-en-droit-des-etrangers
      Mais, là où tu as suivi ta formation, est-ce que l’on ne peut pas te conseiller non plus? ILs n’ont pas un service d’insertion socioprofessionnelle?
      Voici ce que nous pouvons te dire à notre niveau.
      Bien à toi,

      Répondre
  28. Jessica

    Bonjour, je suis étudiante en haute école et je suis mariée. Avec mon mari ça ne va plus, on va se séparer, mais je n’ai pas de revenu pour me trouver un logement. Je voulais savoir si je peux d’abord faire une demande d’aide au cpas avant de me séparer ( pour que je puisse me trouver un logement ) ?

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Jessica,
      En fait, pour pouvoir recevoir une aide du CPAS, tu dois en fait d’abord pouvoir prouver que tu es seule à assumer la charge du ménage (et donc que tu ne dépends plus des revenus de ton mari).
      Sache, en tout cas, que le CPAS peut t’aider dans tes démarches au niveau du divorce et t’aider aussi à demander une pension alimentaire (cela fait partie des missions du CPAS).
      Pour cela, tu dois t’adresser au CPAS de ta commune.
      Au niveau du logement, le CPAS peut, via sa Cellule Logements, te donner des conseils, mais toutes les démarches (recherches) seront à faire de ton côté. Le CPAS intervient, dans certains cas, dans le paiement de la garantie locative (à rembourser par la suite ou non selon la situation).
      Sache aussi que, dans des situations d’urgence, le CPAS peut loger des mères seules avec ou sans enfants dans des lieux d’accueils spécifiques ou logements communaux.
      Voici les conditions d’octroi pour demander une aide :
      https://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Enfin, sache que le CPAS a besoin de 30 jours pour analyser un dossier de demande d’aide et donner sa réponse par courrier recommandé. Veille bien à recevoir « l’accusé de réception » lorsque tu introduiras ton dossier.
      Dans l’immédiat, tu devrais peut-être d’abord te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi pour faire le point (après avoir reçu toutes ces informations) :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      N’hésite pas à revenir vers nous
      Bien à toi,

      Répondre
  29. Damso

    Merci pour vos réponses 😉
     
    J’ai encore une de plus pour vous ^^
    sur un salaire de 860e + 80e de frais de transport qui nous donnes 940e au total le cpas intervient pour
    arriver à la sommes de 1254e mais , déduisent ils les frais de transports ?
    sur quel montant vont ils donc ce baser  les 860 ou 940 ?

    Répondre
  30. Shady

    Ayant introduit une demande au cpas de molenbeek en avril 2018, celles-ci à
    été refusé. J’ai décidé donc d’introduire une nouvelle demande. Le
    service d’accueil me propose entre temps un rendez vous pour fin janvier.
    Celui ci refuse de me. Donner un accusé de réception pour m’a demande.
    N’est il pas dans l’obligation de me fournir un accusé de réception à la
    date de l’introduction de la demande.
    Bien à vous

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Shady,
      Le CPAS est dans l’obligation, effectivement, de te donner cet accusé de réception.
      Si tu n’as pas reçu d’accusé de réception, tu peux envoyer une lettre au CPAS en vue de rectifier la situation. Pour la rédaction de la lettre, tu peux utiliser la phrase suivante : « par la présente, je confirme que je me suis rendu à la permanence du CPAS … (le nom de la commune) à la date …/…/… (la date de l’introduction de ta demande d’aide) pour introduire ma demande d’aide … (spécifier l’aide que tu as demandé) ». N’oublie pas de la signer !
      Bien à toi,

      Répondre
  31. Bebe

    Bonjour,Je suis à la mutuelle et j’aimerai faire une cohabitation avec une amie à moi qui est au cpas. Va telle perdre son revenu du cpas ou pas ?

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Bebe,
      Si ton amie reçoit actuellement un RIS au taux isolé (de 910,52€ en principe), elle passera au statut cohabitant de 607,01€ (RIS cohabitant) si vous habitez ensemble. Elle sera donc désavantagée.
      Et si, maintenant, le CPAS vous considère comme un couple, le CPAS prendra tes allocations en compte.
      N’hésite pas à revenir vers nous, ou encore, à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

      Répondre
  32. M.H

    Bonjour,
    Je suis âgé de 24 et au chômage depuis septembre 2018. J’habite avec ma maman qui est au CPAS.
    Ma question est la suivante.
    Ma maman a t’elle le droit au CPAS ? Merci

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour M.H,
      Dans ce type de situation, en principe, c’est la personne bénéficiant des allocations de chômage qui ‘doit’ prendre en charge la personne qui bénéficiait du CPAS étant donné que les montant des allocations sont plus « importants » au niveau du chômage. Le statut de chef de ménage est plus avantageux dans ce type de situation que la situation où il y aurait un cohabitant chômeur vivant avec un cohabitant bénéficiant du CPAS.
      De plus, le CPAS représente le dernier filet social après le chômage.
      Voici une fiche concernant les statuts et conditions au niveau du chômage:
      https://bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/quels-sont-les-montants-des-allocations-de-chomage/
      Et voici une fiche concernant les montants du CPAS:
      bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quels-sont-les-categories-et-les-montants-du-revenu-dintegration-et-de-laide-sociale-et-que-se-passe-t-il-si-on-a-des-revenus-par-ailleurs/
      L’idéal, dans ton cas, est de vérifier les montants auprès de ton bureau de chômage:
      https://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quels-sont-les-categories-et-les-montants-du-revenu-dintegration-et-de-laide-sociale-et-que-se-passe-t-il-si-on-a-des-revenus-par-ailleurs/
      Bien à toi,

      Répondre
  33. Akil

    Bonjour,
    Je suis étudiante à l’université, je touche du cpas en tant qu’etudiante étant donné que je vis toujours avec mes parents (mon père touche du chômage et va bientôt être pensionné), ma mère est sans revenu professionnel. Je vais bientôt me marier et mon compagnon va peut être s’installer chez moi. Il travaille en tant qu’intérimaire pour le moment. Est-ce que je perdrai mes droits au RIS quand il s’installera chez moi?
    Merci d’avance pour votre réponse

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Akil,
      En fait, si ton copain a des revenus plus ou moins réguliers et si ceux-ci permettent à ton ménage d’avoir des revenus suffisants (suffisants aux yeux du CPAS), tu n’entreras plus dans les conditions pour être aidée.
      Si, par exemple, ses revenus dépassent le montant de ce que tu perçois actuellement, tu risques de ne plus entrer dans les conditions.
      Mais, attention, ton compagnon a peut-être droit à l’exonération socioprofessionnelle (248,90€). Ce qui veut dire que le CPAS ne peut pas prendre en compte la totalité de son salaire. Il y a droit même s’il ne bénéficie pas d’une aide du CPAS lui-même
      S’il reçoit 600€ par exemple, le CPAS ne peut prendre en compte « que » la somme de 350,10€ (600-248,90) au lieu de 600€.
      Bien à toi,

      Répondre
  34. Rime

    Bonjour
    Je voudrais savoir si je peux bénéficier d’une aide mon mari es au chômage il touche 1200euro ces le seul revenu de notre ménage
    Merci

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Rime,
      Le CPAS prend toujours en compte les revenus du/de la partenaire.
      Comme ton mari a un revenu/une allocation inférieure à 2 x le RIS cohabitant : 1214,02 € (le RIS cohabitant est de 607,01€), il est possible que ton ménage ait une aide ‘complémentaire’ étant donné que vos revenus (pour le ménage) sont juste inférieurs à 1214,02€.
      Mais, de ton côté, tu n’auras pas droit en tout cas à un RIS cohabitant.
      Dans le cas de ton ménage, il est toutefois possible, de demander une « aide occasionnelle » pour, par exemple, payer une grosse facture d’énergie ou d’eau comme tu le liras ici :
      https://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Bien à toi,

      Répondre
  35. sharkdany

    bonjour je suis belge 42 ans je vis en espgagne depuis 2000 et la vu la situation je n’ai drois a rien depuis tres longtemps je nai plus de travail depuis tres longtemp queques probleme de santer et je n’ai personne ni famille pour m’aider ,je ne sai meme pas comment je pourrais rentrer en belgique et que si je rentre aux pays si j’aurais drois a quelque chose ou pas ..merci de votre aide bonne journee

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Sharkdany,
      Idéalement, tu devrais essayer de loger temporairement chez quelqu’un ici pour pouvoir entrer un dossier de demande d’aide.
      Il est important, en tout cas, d’avoir une adresse pour pouvoir effectuer toutes les formalités, et être en ordre au niveau du chômage, de la mutuelle (quoi que tu n’auras pas droit à la mutuelle immédiatement)…
      Au niveau du logement, il existe ce que l’on appelle la convention d’occupation à titre précaire.
      La « convention d’occupation à titre précaire » est un document écrit par lequel deux personnes s’accordent sur l’hébergement temporaire de l’une d’elles (l’hébergé) par l’autre (l’hébergeur). Cette convention doit justifier les raisons pour lesquelles il s’agit effectivement d’une occupation précaire (hors champ d’application de la réglementation du bail de résidence principale). Les justificatifs mentionnés pourraient être : l’attente de la libération du logement social octroyé, ou l’accueil temporaire lors d’un retour de l’étranger, ou juste après une séparation de couple, etc.
      Voici les conditions à remplir pour recevoir une aide du CPAS de la commune où l’on réside :
      https://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Il existe aussi le système « d’adresse de référence » que l’on peut mettre au CPAS de la commune où l’on vit habituellement, voici une explication reprise sur le site d’un CPAS bruxellois:
      https://www.anderlecht.be/fr/les-differentes-aides#10
      Bien à toi,

      Répondre
  36. Niss

    Bonjour j’ai 21 ans encore étudiante et je viens de perdre mon papa , ma maman se retrouvant seule à ma charge , est ce que je peux avoir une aide du CPAS etant donner que je suis orpheline de père pour aider ma mère financièrement?

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Niss,
      Nous sommes désolés pour ton papa.
      En fait, par rapport au CPAS, il faut voir quelle est la situation financière de ta maman. Le CPAS prend toujours en compte les revenus des membres du ménage (du demandeur d’aide) c’est à dire les parents, le/la partenaire, et les enfants qui travaillent.
      Si ta maman a des revenus largement supérieurs à 1254,82€ (montant du RIS/revenu d’intégration avec charge de ménage), le CPAS n’interviendra pas pour toi.
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Par ailleurs, si tu as des frais scolaires importants, le CPAS peut éventuellement intervenir de manière ponctuelle.
      Pour être aidé sous le statut d’étudiant, il faut entrer dans un certain nombre de conditions:
      https://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Après avoir lu ceci, n’hésite pas à revenir vers nous, ou encore, à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

      Répondre
  37. Johanna

    Bonjour,
    Je suis étudiante et j’ai 18 ans je n’ai aucun moyen financière je cherche constamment des job étudiants pour les mercredis et week-ends mais rien.
    Es ce que le cpas aident des étudiants de 18 ans ne sachant pas encore avoir de travail stable? Pour quand même savoir payer leurs études et le reste (je fais des études d’art et sa revient très cher à ma mère)

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Johanna,
      Le CPAS peut intervenir pour des étudiants dont les parents (le ménage) ont des revenus faibles.
      Pour te donner une idée, face à un ménage qui dispose de revenus égaux ou inférieurs à 1254,82€ (RIS/revenu d’intégration avec charge de ménage), le CPAS est censé intervenir.
      Mais chaque situation est analysée au cas par cas (d’autres factures entrent en ligne de compte)
      Les étudiants doivent suivre des études de plein exercice et entrer dans les conditions suivantes :
      https://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Dans le cas des jeunes, il faut aussi que le CPAS valide le projet de formation.
      Notre seule inquiétude, dans ton cas, est que tu suis des études artistiques.
      Au niveau des jobs, t’es-tu déjà rendue dans un centre d’infos pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi ?
      Ils peuvent te renseigner à ce niveau, mais aussi, par rapport au CPAS, voici plusieurs adresses :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Mais n’hésite pas à revenir vers nous
      Bien à toi,

      Répondre
  38. fly1980

    Bonjour
    Je suis marié avec 3 enfants et dépend actuellement du cpas, je voudrais me déclarer comme indépendant et vendre des voitures d’occasion. Je ne dispose pas de capital donc voudrais commencer petit avec mes moyens. Est ce qu’il a des aides spécial du cpas ou je risque de tout perdre une fois déclarer.. Merci d’avance

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Fly1980,
      Le CPAS ne fournit pas d’aide à ce niveau.
      Il arrive que le CPAS intervienne auprès de personnes indépendantes (qui étaient déjà indépendantes avant de s’adresser au CPAS), mais les calculs (prise en compte des ressources) peuvent être compliqués et le demandeur d’aide se retrouve alors dans l’attente d’une décision (du CPAS) et donc dans une mauvaise situation.
      Dans l’immédiat, tu devrais, par rapport à ton projet, demander conseil auprès d’une association spécialisée comme celle-ci :
      https://www.1819.brussels/fr/demarrer-une-entreprise-formalites/principales-formes-de-societes/lassociation-sans-lucratif-asbl
      Actiris propose des formes d’aides mais il faut avoir le statut de demandeur d’emploi : http://www.actiris.be/ce/tabid/104/language/fr-BE/Devenir-independant.aspx
      Il serait toutefois utile de vérifier cela auprès d’eux.
      Nous te conseillons en tout cas de bien t’informer avant de te lancer.
      Bien à toi,

      Répondre
  39. Bar gtr

    Bonjour , j’ai décidé de louer un kot pour mes études supérieures. Mais puis je avoir droit à de l’aide du CPAS pour mon loyer ? Et de combien ? Merci

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Bar gtr,
      Il faut savoir que les démarches auprès du CPAS peuvent être longues et que le CPAS s’adresse avant tout aux personnes sans ressources et sans famille pour les aider.
      Par ailleurs, si le CPAS estime que tes parents ont des revenus suffisants pour t’aider, le CPAS n’interviendra pas pour toi, ou alors, dans une faible mesure.
      Dans certains cas, quand la situation familiale est vraiment critique (critique aux yeux du CPAS), le CPAS ne peut pas aggraver la situation et peut, par exemple, verser une aide au demandeur d’aide et « se rembourser » ensuite auprès des parents.
      Il y a en fait différents types de situations ou de réactions.
      Voici les conditions à remplir en tant qu’étudiant : https://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Sache aussi que, lorsque l’on est aidé par le CPAS sous forme de RIS, on doit signer un contrat PIIS avec le CPAS qu’il faut bien lire avant de signer :
      https://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quest-ce-que-le-contrat-dintegration/
      Tu dois t’adresser au CPAS de la commune où tu vis habituellement.
      Comme tu le constateras, pour notre part, nous ne pouvons pas te dire à l’avance si tu seras aidée par le CPAS ou pas.
      Enfin, le CPAS a besoin d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Dans l’immédiat, tu devrais peut-être te rendre d’abord dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi pour avoir des conseils « en direct » :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

      Répondre
  40. Magali

    Je suis en règlement collectif de dette et j’ai des retard de loyer au sein de mon logement social ai je droit à une aide pour ne pas être expulser car je suis menacer

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Magali,
      Tu peux essayer de t’adresser au CPAS de ta commune pour voir ce qu’ils peuvent faire pour toi mais nous ne pouvons pas te dire, nous, dans quelle mesure exactement le CPAS t’aidera.
      Le Service Médiation de Dettes de ton CPAS peut, quant à lui, t’aider dans tes différentes démarches administratives.
      Ils peuvent également te renseigner au niveau de tes droits.
      N’oublie pas que le Service Social de ta mutuelle peut également te conseiller également à ce niveau.
      Bien à toi,

      Répondre
  41. Laura

    Bonjour, j aimerais quitter mon conjoint. Seulement je n’ai personne à charleroi du coup personne pour m eberger moi et mes enfants. Je n ai aucun revenu seulement les allocations. Comment puis je procédé ? Aurais je droit à un logement et un revenu pour subvenir au besoin de mes enfants ? Je suis d origine française et mes enfants sont belges. Merci d avance.

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Laura,
      Il faut savoir que, pour les personne,s européennes comme non européennes, qui résident ici depuis peu, il y a un risque, pour celles-ci de recevoir un OQT/Ordre de Quitter le Territoire si elles demandent une aide financière au CPAS de leur commune.
      Mais, comme tu résides certainement depuis un certain temps ici (cela fait plus de 5 ans ? As-tu bien une carte F+ ou E+?) et que tu es mère d’enfants belges, tu ne coures plus ce risque en principe.
      En fait, pour pouvoir recevoir une aide du CPAS, tu dois d’abord pouvoir prouver que tu es seule à assumer la charge du ménage (et donc que tu ne dépends plus des revenus de ton mari).
      Sache, en tout cas, que le CPAS peut t’aider dans tes démarches au niveau du divorce et t’aider aussi à demander une pension alimentaire (cela fait partie des missions du CPAS).
      Pour cela, tu dois t’adresser au CPAS de ta commune.
      Au niveau du logement, le CPAS peut, via sa Cellule Logements, te donner des conseils, mais toutes les démarches (recherches) seront à faire de ton côté. Le CPAS intervient, dans certains cas, dans le paiement de la garantie locative (à rembourser par la suite ou non selon la situation).
      Sache aussi que, dans des situations d’urgence, le CPAS peut loger des mères seules avec enfants dans des lieux d’accueils spécifiques, ou encore, dans des logements communaux.
      Voici les conditions d’octroi pour demander une aide :
      https://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Enfin, sache que le CPAS a besoin de 30 jours pour analyser un dossier de demande d’aide et donner sa réponse par courrier recommandé. Veille bien à recevoir « l’accusé de réception » lorsque tu introduiras ton dossier.
      N’hésite pas à revenir vers nous ou à demander conseil auprès d’une association spécialisée près de chez toi, tu peux contacter le Télé-accueil de ta région qui pourra te renseigner sur les associations existantes dans ta région : http://teleaccueilcharleroi.be/index.html
      Bien à toi,

      Répondre
  42. Paul

    Bonjour,
    Je suis étudiant de 21 ans sans moyens financiers. (sauf job étudiant). Je ne veux plus rester chez ma mère car avec mes sœurs et frères, pas de tranquillité pour ‘étudier.  Ma mère a des moyens financiers très limités.  Aurais-je droit à un petit logement pendant mes années d’études jusqu’à j’ai mon diplôme et du travail ? Quels démarchent dois-je faire?
    Merci beaucoup.

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Paul,
      C’est le CPAS de ta commune qui peut t’aider.
      Si tu trouves un logement, il interviendra pour toi si tu entres dans les conditions et si l’assistant-e social-e estime que, oui, tu dois avoir ton propre longment étant donné que le domicile familial est trop petit.
      C’est au CPAS à estimer si ta situation est difficile ou pas.
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Voici les conditions à remplir en tant qu’étudiant :
      https://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Lorsque l’on est aidé sous forme de RIS par le CPAS, on doit signer un contrat qu’il faut bien lire avant de signer :
      https://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quest-ce-que-le-contrat-dintegration/
      Au niveau du logement, le CPAS ne va pas t’en trouver un, ce sera à toi de faire les recherches.
      Mais le CPAS pourra intervenir pour le paiement de la garantie locative, cela si tu entres dans les conditions d’octroi.
      Au niveau du logement, chaque centre d’infos pour jeunes (12-26 ans) dispose d’une base de données, ne sachant dans quelle région tu te trouves, voici plusieurs liens:
      éseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      S’il y a un centre près de chez toi, sache aussi qu’ils peuvent t’épauler au niveau des démarches par rapport au CPAS.
      Enfin, le Service Social Étudiants de ton école peut certainement t’informer sur les logement également et te conseiller.
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

      Répondre
  43. Kawthar

    Bonjour,
    Je suis mariée à un étranger qui habite et travaille en Afrique. Son salaire est l’équivalent d’un peu moins de 200 euros par moi (qu’il ne m’envoie pas puisqu’il en a besoin pour manger et aider ses parents en Afrique).
    Je réside et suis domiciliée en Belgique, et je suis de nationalité belge. Je cherche du travail depuis plusieurs mois, mais je n’en ai jusqu’ici toujours pas trouvé. Je suis officiellement domiciliée chez mon père, qui, lui, a un salaire mensuel, qu’il utilise pour lui-même et pour payer son loyer (je ne sais pas exactement à combien s’élève son salaire mais je pense que c’est environ 1500).
    J’ai un enfant de presque deux ans. Je ne touche aucune allocation pour le moment, ayant toujours eu l’espoir de finir par trouver un emploi, et me disant que d’autres personnes avaient « plus besoin d’une aide de l’Etat » que moi, mais les choses sont plus compliquées que ce que je croyais pour trouver un emploi…
    Quels sont mes droits et puis-je faire des demandes pour avoir un logement social (l’appartement de mon père n’a qu’une seule chambre et nous sommes trois: mon père, ma fille et moi).
    A qui devrais-je m’adresser pour avoir des allocations pour ma fille (si j’y ai droit) et être sur une liste pour un logement social, si je ne trouve pas de travail dans les mois prochains?
     
    Merci d’avance.

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Kawthar,
      Es-tu bien inscrite chez Actiris ou au Forem (selon ta région) pour ta recherche d’emploi?
      Pour notre part, nous ne pouvons te répondre que, par rapport au CPAS.
      Comme tu fais partie d’un ménage qui dispose de revenus supérieurs à 1254,82€ (montant du RIS/revenu d’intégration avec charge de famille), dans ta situation actuelle, il est peu probable que que le CPAS intervienne pour toi, en tout cas de manière régulière ou mensuelle.
      On dépend du CPAS de la commune où l’on réside.
      En fait, le CPAS prend toujours en compte les revenus des membres (époux, parents et enfants travaillant) du ménage du demandeur d’aide.
      Le CPAS peut intervenir de manière ponctuelle, via les ‘aides occasionnelles’ pour, par exemple, payer une facture d’énergie.
      Maintenant, si tu trouves un logement, le CPAS devrait intervenir pour toi en principe.
      Le CPAS peut t’aider à trouver un logement et intervenir dans le paiement de la garantie locative (qu’il faut ensuite rembourser petit à petit).
      Le CPAS de ta commune, via sa Cellule Logements, peut te conseiller par rapport aux logements sociaux (et t’aider dans tes démarches).
      Il existe aussi des associations spécialisées : http://www.vivreenbelgique.be/1-logement/services-et-associations-specialises-en-matiere-de-logement
      Par ailleurs, reçois-tu bien tes allocations familiales ? Voici un lien : https://www.famifed.be/home
      Au niveau de ta recherche d’emploi, peut-être, entres-tu dans un plan d’embauche ? :
      https://bruxelles-j.be/travailler/ton-premier-emploi/quest-ce-quun-plan-dembauche-et-comment-peux-tu-en-profiter/
      Par ailleurs, il y a peut-être aussi une Mission locale de l’Emploi dans ta commune pour t’aider également : https://pro.guidesocial.be/associations/missions-locales-1554.html
      N’hésite pas à revenir vers nous, ou encore, à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi pour avoir des conseils « en direct » :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

      Répondre
  44. Nac

    Bonjour,
    Je suis belge expatrié . Je viens de rentrer en Belgique, sans droit au chômage et sans aucune ressource.
    Es ce que J ai le droit à l aide du cpas le temps de trouver un emploie ?

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Nac,
      Si ta famille ne peut pas t’aider, le CPAS de ta commune de résidence doit, en principe, intervenir pour si tu entres dans les conditions suivantes :
      https://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      As-tu une adresse de résidence ?
      Enfin, même si tu n’as pas droit au chômage, il est important que tu sois inscrit chez Actiris/au Forem (on peut être inscrit dans les 2 organismes en même temps!) pour pouvoir bénéficier de certaines offres (offres d’emploi, cours de langues, ateliers,…).
      Bien à toi,

      Répondre
  45. Anita

    Bonjour,
    Je suis au cpas depuis deux mois le
    Problème que on est le 30novembre on m’a pas encore payé est-ce que c’est normal ? Où je dois attendre un peu jusqu’à ce soir. Je suis au cpas de Strombeek-Bever merci pour votre réponse

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Anita,
      Malheureusement, nous ne pouvons pas te répondre à la place de ton CPAS.
      Certains CPAS effectuent les paiements le 28, d’autres le 1er.
      Seul ton CPAS pourra te donner une réponse précise.
      Bien à toi,

      Répondre
  46. Eve

    Bonjour, je suis mariée et j’ai un enfant de 21 mois. Moi et mon mari sommes français. Cela fait deux ans et demi que l on habite en Belgique. Mon mari touche 1800 euros par mois et nous louons un appartement dans un immeuble privé . Je recherche du travail mais je n’ai toujours rien trouver malgré mes recherches. J aimerais savoir si je pourrais éventuellement avoir le droit à une aide financière de mon cpas ?en attendant de trouver du travail ?
    Quels sont mes droits en Belgique? Merci bien .

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Eve,
      En fait, le CPAS prend toujours en compte les revenus du/de la partenaire de vie, et si ton ménage dispose de revenus largement supérieurs à 1254,82€ (montant du RIS/revenu d’intégration avec charge de ménage), le CPAS n’interviendra pas pour toi.
      Par ailleurs, il faut savoir que les personnes (même européennes) qui ont une carte de séjour temporaire, risquent de recevoir un OQT/Ordre de Quitter le Territoire si elles reçoivent un RIS du CPAS.
      La situation est différente lorsque l’on est en possession de la carte F+ ou E+.
      Bien à toi,

      Répondre
  47. Michael

    Bonjour voila j ai toujours travailler et je suis tomber aux chomage seulement j ai rendu mon c4 et apparament l omem n aurai toujours rien d apres la csc a cause de la poste donc salaire bloqué en attendant que puis je faire?

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Michael,
      Vis-tu seul ou ? Nous te posons la question car le CPAS prend en compte les revenus du/de la partenaire de vie.
      Et donc, si, par exemple, ton ménage dispose de revenus largement supérieurs à 1254,82€ (montant du RIS/revenu d’intégration avec charge de ménage), le CPAS n’interviendra pas pour toi.
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Si tu te rends au CPAS, tu dois donc insister sur ta situation d’urgence.
      Dans le cas d’attente d’allocations de chômage, le CPAS peut en tout cas accorder des ‘avances’ qu’il faut rembourser ensuite lorsque la situation du demandeur s’est stabilisée.
      Si tu ne peux pas payer ton prochain loyer, le service médiation de dettes du CPAS de ta commune peut t’aider à écrire une lettre pour ‘faire patienter’ ton propriétaire.
      Bien à toi,

      Répondre
  48. saf

    bonjours je vient de Charleroi et la on nous verse 2 moi de caution minimum pour un loyer a payer  comme liége Namur mons la Louvière ect ….   puis d’autre commune se dise devoir verser 1 moi de caution minimum es-que ces normal 
    tout les cpas on la même loi je croie que cela soie charleroi bruxelles ou les autre villes 
    merci a vous 
     
     

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Saf,
      Oui, tous les CPAS doivent se référer à la même législation mais les budgets et la manière de travailler sont différents d’un CPAS à l’autre.
      En termes de garantie locative, en général celle-ci est de 2 mois.
      Mais, pour être plus précis, le CPAS t’aide pour un mois de garantie, et c’est à toi à rassembler l’argent pour le second mois ou ?
      Connais-tu BRUGAL ? Voici un lien : https://logement.brussels/louer/bail-dhabitation/aides-a-la-constitution-de-la-garantie-locative
      Tu dois peut-être aussi consulter une association spécialisée près de chez toi :
      http://www.vivreenbelgique.be/1-logement/services-et-associations-specialises-en-matiere-de-logement
      Bien à toi,

      Répondre
      1. saf

        OK donc voila pk a Charleroi on me donne 2 moi de caution et a lessines ma sœur on lui donne que un moi es-que elle peux déposer une plainte

        Répondre
        1. CIDJ

          Bonjour Saf,
          Ta soeur doit consulter (gratuitement) un service d’aide juridique de 1ère ligne :
          http://www.maisonsdejustice.be/index.php?id=trouverunemj
          Bien à toi,

          Répondre
  49. MAXIME

    Bonjour,
    Je vis à Charleroi et un ami souhaite que mon adresse lui serve d’adresse de référence, quelles sont les implications quant à ma situation financière ? Je suis actuellement sur la mutuelle, mais quand je vais retravailler, vais-je payer des taxes/impôts?
    Et 2emement, je vais bientôt déménager, devrais-je tenu,obligé de continuer de loger cette personne dans mon nouveau domicile? Est-ce que devant la loi, je serai obligé de le loger?
    J’attends de vos nouvelles assez rapidement svp car cet ami à déjà entamé les démarches.
    Merci d’avance
    Maxime c.

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Maxime,
      Si l’on parle bien d’une adresse de référence, cette personne ne doit pas (et ne peut pas pour conserver ses droits) loger chez toi.
      Au niveau financier, cela n’a pas d’impact pour toi.
      Ton adresse sert juste de boîte aux lettres.
      Voici 2 liens internet utiles :
      https://www.droitsquotidiens.be/fr/question/que-risque-la-personne-chez-qui-je-suis-inscrit-en-adresse-de-reference
      https://www.droitsquotidiens.be/fr/question/puis-je-minscrire-en-adresse-de-reference-chez-la-personne-qui-mheberge-temporairement
      Bien à toi,

      Répondre
  50. Olivia

    BSR moi c est Olivia j ai 30 ans maman de 2 enfants belges je suis de nationalité étrangère mais j ai un titre de séjour de 5 ans Je suis des études d infirmière je suis à m’a première Année me cas m’a coupé le ris soit disait que je suis trop âgé pour suivre une formation de 4 ans et que je devrai allé m inscrire au forum je veux savoir si ils ont le droit de me couper le revenu d intégration sociale ca fait 2 mois que je ne reçois rien et j ai du mal à nourrir mes 2 enfants

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Olivia,
      Avant de suspendre ton aide, est-ce que le CPAS t’a avertie par courrier postal ? Avant de suspendre une aide, le CPAS doit avertir le bénéficiaire par courrier.
      De plus, le courrier doit contenir des informations précises et des motifs (avec des références aux lois) expliquant pourquoi exactement le CPAS a décidé de suspendre ton aide.
      Selon nous, la raison (des études) n’est pas un motif valable pour suspendre ton aide.
      Il faut toutefois savoir qu’avant d’entreprendre une formation (et donc de s’inscrire dans une école), il faut que le projet de formation soit accepté et validé par le CPAS.
      Par ailleurs, lorsque l’on suspend une aide, dans ton cas, en principe, elle doit être d’un mois maximum.
      Tu dois au plus vite consulter un service d’aide juridique de 1ère ligne (tu peux les consulter gratuitement) pour introduire un recours au Tribunal du travail :
      Pour Bruxelles : http://www.aidejuridiquebruxelles.be/index.php/ou-obtenir-une-aide-juridique-de-premiere-ligne/91-caj/aide-juridique-de-premiere-ligne/121-associations-de-la-caj
      Pour la Wallonie : http://www.maisonsdejustice.be/index.php?id=trouverunemj
      Au niveau du paiement du loyer, le Service Médiation de Dettes de ton CPAS peut t’aider à écrire une lettre pour « faire patienter » ton propriétaire.
      Bien à toi,

      Répondre
  51. Noah

    Bonjour. Je vais me marier cet été. Moi et mon futur mari allons louer un appartement. Mais étant étudiante, je n’ai pas encore assez de revenus pour pouvoir payer le loyer et mes études étant difficiles, il est compliqué pour moi de travailler pour pouvoir payer le loyer. Puis je bénificier d’une aide?

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Noah,
      Il faut savoir que le CPAS se tourne souvent vers les parents, surtout dans le cas d’étudiants, d’autant que les parents ont le devoir de soutenir leurs enfants tant que ceux-ci sont en formation.
      Si le CPAS estime que tes parents, et tes beaux-parents, ont des revenus largement suffisants pour vous aider ton futur mari et toi, le CPAS n’interviendra pas pour toi.
      Est-ce que ton futur mari est étudiant ou travaille-t-il?
      Il faut savoir que le CPAS prend en compte les revenus du partenaire de vie, et donc si ton mari a des revenus largement supérieurs à 1254,82€ (montant du RIS avec charge de ménage), le CPAS n’interviendra pas pour toi.
      Par ailleurs, il faut entrer dans les conditions suivantes, en tant qu’étudiant, pour recevoir une aide :
      https://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Dans l’immédiat, tu devrais te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi pour avoir des conseils « en direct » :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

      Répondre
  52. REnato

    Bonjour, etant ouvrier dans l horeca, je suis tomber en burnout suivi d une grosse depression, je suis a la mutuelle depuis juin, je recois a peu près 950€ de la mutuelle avec un loyer de 610€ j ai ma compagne a ma charge plus mes enfants , je me dis depuis longtemps de venir voir le cpas mais je me bloque par peur, mais la situations deviens tres dur
    . Pensez vous que je pourrais demander de l aide sachant que ma compagne na pas de revenu sauf les allocations familiales ? Merci d avance…

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Renato,
      Nous pouvons comprendre que cela n’est pas facile mais chaque personne a le droit de demander une aide au CPAS de sa commune de résidence.
      Une personne avec charge de famille (enfants mineurs à charge) reçoit un RIS/revenu d’intégration de 1254,82€.
      Donc, dans le cas de ton ménage, tu pourrais recevoir, si tu remplis toutes les conditions, une aide de 304,82€ (1254,82-950).
      Voici les conditions d’octroi à remplir :
      https://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Le CPAS peut également intervenir via une aide ponctuelle pour payer, par exemple, une facture d’énergie, des frais scolaires ou médicaux.
      Sache que le Service Social de ta mutuelle peut renseigner également sur les aides possibles dans ton cas.
      Enfin, le Service Médiation de Dettes du CPAS de ta commune peut également te donner des conseils et t’aider dans tes démarches afin de pouvoir payer tes factures de manière échelonnée.
      Bien à toi,

      Répondre
  53. Alou

    Bonjour,
    Je suis étudiant sur Bruxelles, je vais habiter seul, mais je n ai pas de revenu, es que J ai droit à une aide?

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Alou,
      Quelle est ta situation exactement ? Tu n’as plus du tout de contacts avec tes parents ?
      Nous te posons la question car le CPAS va te la poser. En effet, les parents ont le devoir de subvenir aux besoins de leurs enfants tant que ceux-ci sont en formation.
      Par ailleurs, si le CPAS estime que tes parents ont des revenus largement suffisants pour t’aider, le CPAS n’interviendra pas toi.
      Ou alors le CPAS estime que ta situation familiale est vraiment difficile et décide d’intervenir.
      Il y a plusieurs types de réactions et d’aides.
      Enfin, il y a des conditions à remplir pour recevoir une aide :
      https://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Après avoir lu ceci, n’hésite pas à revenir vers nous, ou encore, à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

      Répondre
  54. rachida

    bonjour moi j habite actuellement dans un appartement mais la maison est vendu depuis une semaine j attend mon preavis vue sue le nouveau proprietaire veux y habiter je sais que j ai droit a un logement social car j ai 17 points je suis demandeuse depuis 2012 2 enfants a charge divorce je paye deja 700 euro de loyer je vous jure de je suis juste a la fin du moi comment faire pour avoir un logement social a qui dois je m adresser car eux ne veulent rien savoir ( le logement social) et je suis invalide mon medeci me deconseilke de monter les esvalier il me delande de trouver un redz de chaussee ou un immeuble avec assenceur qui dit sa les loyer son tres cher je ne oeux pas me le permettre

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Rachida,
      Tu devrais consulter le Service Logements du CPAS de ta commune pour faire avancer ton dossier.
      Le Service Juridique de ta mutuelle peut aussi te conseiller.
      Bien à toi,

      Répondre
  55. Ali

    Bonjours.
    J’ai une question à vous poser
    Mon compagnon actuellement toujours chez ses parents , majeur de 18ans et actuellement en contrat d’apprentissage. Sa situation est assez compliquer chez ses parents et aimerais partir de la, il n’a pas droit au chômage car il n’a pas encore de condition de réussite. A t il droit à une aide au cpas pour pouvoir partir et vivre seul ? Si ou à quoi à t il droit et combien ? En sachant qu il est orphelin.
    Merci de votre compréhension et j’espère que vous pourriez nous aidez

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Ali,
      Tu veux dire que ton compagnon est orphelin d’un de ses parents ? (car il est écrit qu’il vit toujours chez ses parents)
      Il faut savoir que le CPAS encourage souvent les jeunes à rester le plus longtemps possible chez ses parents, d’autant que les parents ont le devoir de subvenir aux besoins de leurs enfants tant que ceux-ci sont en formation/apprentissage.
      Si le CPAS estime que le ménage, dont fait partie ton partie ton compagnon, dispose de revenus largement suffisants (aux yeux du CPAS), il sera difficile pour le CPAS d’intervenir.
      Maintenant, si le CPAS estime que la situation familiale est critique/difficile, il se peut que le CPAS intervienne pour ton copain mais nous, nous ne pouvons pas répondre à la place du CPAS car chaque dossier de demande d’aide est analysé au cas par cas.
      De plus il y a des conditions à remplir (ton copain remplit en tout cas les conditions d’études (formation en alternance)):
      https://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Tout dépend de la manière dont le CPAS va estimer la situation familiale et financière de ton copain.
      Dans l’immédiat, il devrait se rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez lui pour y ‘voir plus clair’ :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

      Répondre
  56. Jen

    Bonjour, étant indépendante, mère célibataire de deux enfants à la rue le 31 décembre, je ne suis pas prioritaire pour une maison sociale car ils disent que je ne gagne pas assez. Que puis-je faire? Je n’ai personne pour nous héberger. Merci de votre réponse

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Jen,
      Dans l’immédiat, il faudrait consulter une association spécialisée en droit du logement (pour tes droits mais aussi pour t’aider à trouver un logement).
      Voici un lien reprenant des adresses par régions :
      http://www.vivreenbelgique.be/1-logement/services-et-associations-specialises-en-matiere-de-logement
      Nous ne comprenons pas que tu ne sois pas prioritaire (est-ce parce que tu es indépendante?) étant donné que tu as 2 enfants à charge.
      Par rapport au CPAS, celui-ci peut t’aider, via son Service Logements, éventuellement en te conseillant, mais il ne va pas nécessairement te trouver un logement.
      Par contre, le CPAS peut intervenir (cela peut se faire de manière anonyme) pour le paiement de la garantie locative (à rembourser progressivement par la suite).
      Il existe également le BRUGAL : https://logement.brussels/louer/bail-dhabitation/aides-a-la-constitution-de-la-garantie-locative
      Pour en revenir au logement proprement dit, la plupart des CPAS disposent aujourd’hui de logements communaux pour loger des femmes seules avec enfants.
      Si aucun logement n’est disponible, il se doit de t’indiquer un lien d’accueil spécifique sur le territoire communal, ou proche de la commune.
      Sache aussi que le Service Social de ta mutuelle doit aussi pouvoir t’orienter vers les services d’aide proches de chez toi et te conseiller par rapport aux aides possibles, dans ton cas.
      Si le 1er janvier, tu n’as pas de domicile, veille bien à avoir une adresser administrative pour tout le suivi de ton courrier (mutuelle, allocations familiales,…)
      Bien à toi,

      Répondre
  57. Sophie

    Bonjour on vien d avoir un enfant et mon mari ne travail plu est au chomage, on arrive plus a payer notre location dd 800 euro quon pouvai se permettre. On touche 1300 de chomage on sais plus comment faire avec un enfant les facture. On mange le minimum indispensable .

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Sophie,
      Ton ménage dispose de revenus/allocations supérieurs au RIS/revenu d’intégration avec charge de ménage qui est de 1254,82€.
      Si le CPAS s’en tient strictement aux chiffres, il n’interviendra pas pour toi mais, en principe, tu devrais être aidée, au moins, de manière ponctuelle.
      Le CPAS peut intervenir de manière ponctuelle, via les « aides occasionnelles » pour, par exemple payer une facture d’énergie ou d’eau.
      Dans certains cas, ces aides sont des « avances » à rembourser par la suite. Dans le cadre « d’avances », le CPAS doit faire signer, par le demandeur d’aide, un document spécifique, au départ, pour les remboursements à effectuer par la suite de manière échelonnée.
      Par ailleurs, il est possible aussi de demander une aide pour certains frais médicaux que ton ménage aurait.
      En dehors du CPAS, sache aussi que le Service Social de ta mutuelle doit pouvoir aussi t’informer sur tes possibilités d’aide en tant que famille à faibles revenus.
      Enfin, le Service Médiation de Dettes du CPAS de ta commune peut également te donner des conseils et t’aider dans tes démarches afin de pouvoir payer tes factures de manière échelonnée.
      Bien à toi,

      Répondre
  58. Peach

    Bonjour juste une petite question je touche 107e de la vierge noir ou spf si vous préférer mon fils est au cpas touche 600e toujours en formation et mon mari travaille mais saisie sur salaire par contribution aïs je droit au cpas en tant qu’une femme qui touche du spf vierge noir 107e ar mois

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Peach,
      Il faut savoir que le CPAS prend toujours en compte les revenus ou allocations des membres (compagnon/compagne et enfants qui travaillent) du demandeur d’aide.
      Et si tu fais partie d’un ménage dont les revenus sont largement supérieurs au montant du RIS/revenu d’intégration avec charge de ménage (1254,82€), le CPAS n’interviendra pas pour toi.
      Si tu n’entres pas dans les conditions pour être aidée par le CPAS, sache qu’il est toujours possible de demander conseil au Service Médiation de Dettes du CPAS de ta commune pour pouvoir, par exemple, payer tes factures de manière échelonnée.
      Bien à toi,

      Répondre
  59. Baby11

    Bonjour je suis enceinte de 20semaines mon compagnon est le seul à toucher un salaire nous allons aménager ensemble d ici peu j aimerai savoir si j ai droit au cpas le temps d accoucher et de trouver un emploi merci de votre compréhension bien à vous

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Baby11,
      Il faut savoir que le CPAS prend toujours en compte les revenus des membres (parents et enfants qui travaillent) du ménage du demandeur d’aide.
      Si tu fais partie d’un ménage dont les revenus sont largement supérieurs au montant du RIS/revenu d’intégration avec charge de ménage (qui est de 1254,82€), le CPAS n’interviendra pas pour toi ou ton ménage.
      Au niveau des allocations familiales de ton enfant, as-tu déjà entamé toutes les démarches ? Voici une fiche utile au cas où :
      https://bruxelles-j.be/droits-sociaux/les-allocations-familiales/tu-vas-avoir-un-bebe-quen-est-il-des-allocations-familiales/
      N’oublie pas que le Service Social de ta mutuelle peut aussi te donner des informations utiles sur ta situation (et pour le futur bébé).
      Enfin, le Service Médiation de Dettes du CPAS de ta commune peut également te donner des conseils et t’aider dans tes démarches afin de pouvoir payer tes factures de manière échelonnée si ton ménage connaît des difficultés de paiement.
      Bien à toi,

      Répondre
  60. Galo

    Je suis enceinte sans emploi et sans revenue ( demandeur d emploi depuis le 1/9/18) actuellement cher mes parents et le papa gagne 1600 par mois on emménage ensemble prochainement
    Est ce que je peux en bénéficier si oui de combien ?
    Et quand avant déménager ou à près

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Galo,
      Le CPAS prend toujours en compte les revenus des membres (parents et enfants qui travaillent) du ménage du demandeur d’aide.
      Comme tu feras partie d’un ménage dont les revenus sont supérieurs au montant du RIS/revenu d’intégration avec charge de ménage (qui est de 1254,82€), le CPAS n’interviendra pas pour toi.
      Au niveau des allocations familiales de ton enfant, as-tu déjà entamé toutes les démarches ? Voici une fiche utile au cas où :
      https://bruxelles-j.be/droits-sociaux/les-allocations-familiales/tu-vas-avoir-un-bebe-quen-est-il-des-allocations-familiales/
      N’oublie pas que le Service Social de ta mutuelle peut aussi te donner des informations utiles sur ta situation (et pour le futur bébé).
      Enfin, le Service Médiation de Dettes du CPAS de ta commune peut également te donner des conseils et t’aider dans tes démarches afin de pouvoir payer tes factures de manière échelonnée si ton ménage connaît des difficultés de paiement.
      Bien à toi,

      Répondre
  61. Dydy

    Bonjour, alors voilà j’aimerais me mettre en ménage d’ici quelques mois avec mon copain ( qui va avoir 18 ans en février) et moi j’en ai 17 et je suis toujours à l’ecole. Est ce que je peux toucher du cpas?

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Dydy,
      Il faut savoir que les démarches auprès du CPAS peuvent être longues et que le CPAS s’adresse avant tout aux personnes sans ressources et sans famille pour les aider;
      Par ailleurs, si le CPAS estime que tes parents ont des revenus suffisants pour t’aider, le CPAS n’interviendra pas pour toi, ou alors, dans une faible mesure.
      Dans certains cas, quand la situation familiale est vraiment critique (critique aux yeux du CPAS), le CPAS ne peut pas aggraver la situation et peut, par exemple, verser une aide au demandeur d’aide et « se rembourser » ensuite auprès des parents.
      Il y a en fait différents types de situations ou de réactions.
      Voici les conditions à remplir en tant qu’étudiant : https://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Sache aussi que, lorsque l’on est aidé par le CPAS sous forme de RIS, on doit signer un contrat PIIS avec le CPAS qu’il faut bien lire avant de signer :
      https://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quest-ce-que-le-contrat-dintegration/
      Tu dois t’adresser au CPAS de la commune où tu vis habituellement.
      Comme tu le constateras, pour notre part, nous ne pouvons pas te dire à l’avance si tu seras aidée par le CPAS ou pas.
      Enfin, le CPAS a besoin d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Dans l’immédiat, tu devrais essayer de te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi pour avoir des conseils « en direct » :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

      Répondre
  62. Wally.

    Bonjour, mon papa a un revenu de temps partiel, moi je travaille de temps en temps en intérim et est toujours en stage d’attente comme demandeuse d’emploi. On ne s’en sort absolument pas. Est-ce que j’ai droit à une aide?
    Merci pour votre réponse.

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Wally,
      Si les revenus de ton ménage ne dépassent pas largement le montant de 1254,82€ (montant du RIS avec charge de ménage) le CPAS peut intervenir pour toi.
      Il peut aussi intervenir de manière ‘alternée’ (t’aider peu ou pas le mois où tu travailles plus et moins le mois où tu ne travailles pas).
      Le CPAS prend toujours en compte les revenus des membres du ménage (parents, partenaires et enfants qui travaillent) du demandeur d’aide.
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Par ailleurs, comme tu le liras sous la rubrique ‘Les autres aides fournies par le CPAS..’ de la fiche suivante : https://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      le CPAS peut aussi intervenir de manière occasionnelle pour, par exemple, payer une facture d’énergie.
      N’hésite pas à revenir vers nous, ou encore, à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

      Répondre
  63. KevinB

    Bonjour,
    Je voudrais s’il existait une aide financière pour financer des études supérieurs ?
    Car j’en ai vraiments besoins.
    Bien à vous
    Kevin

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour KevinB,
      Le CPAS peut intervenir pour toi si le CPAS estime que tes parents ont des revenus insuffisants pour t’aider.
      Il faut savoir que les parents ont le devoir de soutenir leurs enfants tant que ceux-ci sont en formation, et donc le CPAS ‘compte’ sur l’intervention des parents.
      Si le CPAS estime que tes parents ont des revenus suffisants pour subvenir à tes besoins, il n’interviendra pas pour toi.
      On s’adresse au CPAS de la commune où l’on réside.
      Voici les conditions à remplir pour être aidé par le CPAS sous statut étudiant :
      https://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un
      assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Sache aussi que le Service Social Étudiants de ton école peut également intervenir (en dehors de l’aide éventuelle du CPAS).
      N’hésite pas à revenir vers nous, ou à te rendre directement dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

      Répondre
  64. Faf

    Bonjour,
    Je ne m’entends plus avec mes parents et je suis une formation.
    Ai-je droit au CPAS sachant que je gagne 440 € en tant qu’apprenti.
    Je me suis domicilié dans un studio mais sans le CPAS ,je n’y arriverai pas .
    Que puis-je espérer….Mes parents et moi ne nous parlons plus.

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Faf,
      En fait le CPAS pourrait intervenir pour toi si le CPAS estime que ta situation familiale est trop difficile (et donc qu’il n’y a plus de possibilités de contact et d’aide) et que tes parents ont des revenus insuffisants pour t’aider.
      Il faut savoir que les parents ont le devoir de soutenir leurs enfants tant que ceux-ci sont en formation (et donc le CPAS te posera des questions sur ta situation familiale pour « évaluer » la situation).
      On s’adresse au CPAS de la commune où l’on réside.
      En principe, tu entres dans les conditions (tu en en formation et en contrat d’apprentissage) pour être aidé par le CPAS sous statut étudiant :
      https://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un
      assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Comme tu reçois un salaire, et si tu entres dans les conditions pour recevoir une aide du CPAS, le CPAS prendra ce salaire en compte (le déduira), mais pas dans sa totalité.
      Si, par exemple, tu reçois un RIS isolé (si tu vis seul et remplit toutes les conditions), tu auras droit au RIS de 910,52€. Le CPAS ne pourra déduire pas 440€ des 910,52€ car il existe le système des exonérations pour étudiants.
      Si tu étudiant boursier, le CPAS déduira la somme de 371,58€ des 910,52€ (440-69,42). Si tu n’es pas étudiant boursier, l’exonération est plus importante et donc le CPAS déduira moins.
      N’hésite pas à revenir vers nous, ou à te rendre directement dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

      Répondre
  65. Oldchene

    Bonjour. Belges, sans ressources, nous avons été roulé par une entreprise FRANÇAISE après avoir été expulsé de notre logement belge et nous sommes coincé en France sans revenus car on n’a pas droit au RSA. Le propriétaire, patronne l’entreprise nous menace de nous expulser par huissier. Il nous reste 40 euros et notre ancien Cpas refuse d’intervenir. Nous allons tenter de revenir en Belgique par nos propres moyens mais on vivra sous tente avec le peu de nourriture qui nous reste . Nous sommes 2 personnes âgées donc c’est très dur. Si nous parvenons _en vie- aucun français ne voulant nous conduire vu que nous ne voulons pas abandonner nos chats (2 cages adaptées pourtant) alors que c’est ce pays qui nous met dans la merde… Bref si nous parvenons en vie à la frontière et sous tente de mauvaise qualité, est ce que un cpas peut nous donner un RIS vu que c’est dans vos lois mais on voit sur le Web que des gens sous tente ne sont pas aides en Hainaut. Devons nous gagner Bruxelles pour récupérer nos droits et ce encore sous tente ? Acceptez vous ? L’un de nous est cardiaque et gravement malade mais les autorités françaises s’en foutent. Aucun médecin français n’a voulu remplir les papiers pour l’allocation d’handicape car la sécurité sociale refuse de nous couvrir car la Belge n’envoie pas les papiers requis et nous ne pouvons pas le payer. Le consulat belge est inaccessible et ne repond pas à nos mails. Nous avons très peur de mourir sur le chemin vu que nous avons plus de 350 km à faire à pied. Donc, si nous parvenons à remonter, y aura t’il de l’aide financière pour nous en sachant que l’on vivra dehors sous tente. On n’espère pas un logement vu que les propriétaires belges refusent les gens au cpas avec des animaux donc nous avons fait le choix du camping sauvage. Est ce valable pour récupérer un RIS ? Réponse urgente svp, on arrive dans l’hiver et la situation est pénible.

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Oldchene,
      Tu es ici sur un site d’informations pour jeunes (12-26 ans), plus précisément, sur la rubrique CPAS.
      Nous ne sommes donc pas le CPAS.
      Au niveau de l’aide du CPAS en Belgique, pour pouvoir introduire un dossier de demande d’aide, il faut avoir une adresse en fait (comme on dépend du CPAS de la commune où l’on réside/vit de manière effective).
      Peut-être pourrais-tu utiliser le système d’adresse de référence ?
      Voici une définition d’adresse de référence (reprise sur le site du CPAS d’Anderlecht, la définition est valable pour tous les CPAS) :
      https://www.anderlecht.be/fr/les-differentes-aides#10
      Mais, idéalement, il faudrait être hébergé temporairement chez quelqu’un pour avoir une adresse et ainsi entamer toutes les démarches administratives nécessaires.
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Le CPAS est censé réagir plus rapidement dans les situations d’urgence (il faut alors insister).
      Voici des adresses de lieux d’accueil (il y a d’autres adresses sur le site) : http://www.letape.be/maison-daccueil/
      Malheureusement, de notre côté, nous ne pouvons en dire plus.
      Bien à toi,

      Répondre
  66. Cp00

    Bonjour,
    Je suis etudiante et isolee dans mon appart a liege donc j ai fais une demande au cpas de ma commune mais ceux ci on juge mon dossier incompetent car au moment de mon inscription a l ecole j etais encore domiciliee a bruxelles et apparement je devrais faire ma demande a bruxelles meme si je ne vis plus la bas. Cela est il possible car on depend toujours du cpas de la commune ou l on reside ?

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Cp00,
      Le CPAS doit tenir compte de la situation de l’étudiant-e au moment où l’on introduit son dossier de demande d’aide au CPAS (et non du moment de l’inscription scolaire donc).
      Donc, si tu es bien inscrite à l’administration communale de Liège, c’est du CPAS de Liège dont tu dépends.
      Voici une brochure édité par le SPP Intégration Sociale (référence pour tous les CPAS) concernant la procédure relative aux étudiants :
      https://www.mi-is.be/fr/etudes-publications-statistiques/guide-pour-les-etudiants
      Si maintenant, tu t’adresses au CPAS de ton ancienne commune, celui-ci va directement te renvoyer vers celui Liège. Tu vas donc perdre du temps.
      Tu dois retourner au CPAS de Liège et insister (peut-être avec la référence reprise plus haut). Si tu as reçu un « accusé de réception » la 1ère fois où tu es allée au CPAS, garde bien ce document!
      Voici un service qui peut t’aider à défendre tes droits si jamais le CPAS de Liège persiste: http://www.sdj.be/les-services-droit-des-jeunes/liege/
      N’hésite pas à revenir vers nous, ou encore, à t’adresser ici aussi (centre pour les 12-26 ans) : http://www.aliss.be/node/133
      Bien à toi,

      Répondre
  67. pathy

    Bonjour, je suis grand mère et famille d’accueil pour mon petit fils de 17ans 1/2. Il a encore 4 ans d’études , a ses 18 ans en juillet prochain peut il demander une aide au cpas de ma commune?
     
    Bien à vous   

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Pathy,
      A ses 18 ans, il peut effectivement s’adresser au CPAS de sa commune de résidence pour introduire un dossier de demande d’aide.
      S’il entre dans les conditions d’octroi, il devrait être considéré comme cohabitant. Le RIS/revenu d’intégration cohabitant est de 607,01€.
      Si vous, de votre côté, vous avez des revenus, le CPAS ne peut pas les prendre en compte.
      Voici les conditions à remplir en tant qu’étudiant pour introduire un dossier de demande d’aide :
      https://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Qu’il n’hésite pas à se rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez vous pour avoir des conseils « en direct » :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à vous,

      Répondre
  68. Anonyme_15

    J’aimerais savoir si je pourrais avoir une aide financière. Sachant que je viens d’avoir 18 ans et que je suis enceinte et je vis seule avec mon copain, lui touche un salaire normal mais avec un seul salaire et l’arrivé du bébé se sera très dur

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Anonyme_15,
      En fait l’aide que le CPAS pourrait t’apporter dépendra de la situation financière de ton ménage.
      Le CPAS prend toujours en compte les revenus du partenaire de vie du demandeur d’aide.
      Si ton copain perçoit des revenus largement supérieurs à 1254,82€ (montant du RIS/revenu d’intégration avec charge de ménage), le CPAS ne t’aidera pas.
      Par ailleurs, même si l’on ne vit plus avec ses parents, il est possible aussi que le CPAS refuse d’intervenir car les parents ou beaux-parents aient des revenus suffisants pour aider (suffisants aux yeux du CPAS). Le CPAS, dans certains cas, compte sur la solidarité familiale.
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Es-tu suivie par un planning familial ? Sache que, dans un planning, tu peux être bien suivie et conseillée. Et les prix pratiqués sont démocratiques.
      Maintenant, au niveau du CPAS, il faut voir quelle est la situation de ton ménage exactement.
      Il se peut aussi, par exemple, que le CPAS intervienne, non pas régulièrement via un RIS, mais intervienne de manière occasionnelle ou ponctuelle pour, par exemple, des factures d’énergie ou des soins médicaux.
      Au niveau des allocations familiales de ton futur bébé, voici une fiche utile : https://bruxelles-j.be/droits-sociaux/les-allocations-familiales/
      Après avoir lu ceci, n’hésite pas à revenir vers nous, ou encore, à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

      Répondre
  69. m2x1000

    J’habite la Belgique plus que 10ans maintenant, j’ai la carte F+ , je n’ai pas de revenus mais je suis en formation, j’aimerais savoir si j’ai droit d’avoir l’aide sociale en attendant que je termine ma formation et trouver un travail? Est ce que je peux demander de l’aide pour trouver un logement?

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour m2x1000,
      Si tu n’as pas de famille pour t’aider et si tu es sans revenus, tu peux t’adresser au CPAS sans risquer de perdre ton droit de séjour ici.
      En fait, comme tu es en possession d’une carte F+, tu es dans les conditions pour demander une aide au CPAS de la commune où tu résides.
      Voici ces conditions :
      https://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Bien à toi,

      Répondre
  70. Murielle

    Beste CIDJ
    En faite je reviens vers vous. Mon compagnon est très agressif il me rabaisse tout le temps, mon fils et moi sommes a sa charge . Je l’avais déjà quitté et me réfugier chez une amie à Bruxelles mais pas pour longtemps car son compagnon n’a pas voulu nous loger mon fils et moi . Donc pas eu le temps d’aller au cpas à Bruxelles . Comme j avais nul pas ou aller je suis retournée vivre chez mon compagnon mais la situation est toujours invivable malgré la plainte que j’ai déposé contre lui il ne change pas . Voila J aimerai aller vivre seule avec mon fils mais je ne travaille pas je depends a 100%de mon compagnon je n’ai pas de revenu donc pas la possibilité pour moi de louer un appartement. Nous vivons en région flamande ( dans la province d’anverse) donc je fais les cours de néerlandais . J’aimerai savoir si je peux recevoir l’aide du cpas enfin de me trouver un logement et vivre heureuse.
    Cordialement Murielle

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Murielle,
      En fait, pour pouvoir recevoir une aide du CPAS, tu dois d’abord pouvoir prouver que tu es seule à assumer la charge du ménage (et donc que tu ne dépends plus des revenus de ton compagnon).
      Sache, en tout cas, que le CPAS peut t’aider dans tes démarches au niveau du divorce/séparation et t’aider aussi à demander une pension alimentaire (cela fait partie des missions du CPAS).
      Pour cela, tu dois t’adresser au CPAS de ta commune.
      Au niveau du logement, le CPAS peut, via sa Cellule Logements, te donner des conseils, mais toutes les démarches (recherches) seront à faire de ton côté. Le CPAS intervient, dans certains cas, dans le paiement de la garantie locative (à rembourser par la suite ou non selon la situation).
      Sache aussi que, dans des situations d’urgence, le CPAS peut loger des mères seules avec enfants dans des lieux d’accueils spécifiques ou logements communaux.
      Voici les conditions d’octroi pour demander une aide au CPAS :
      https://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Il faut savoir que le CPAS a besoin de 30 jours pour analyser un dossier de demande d’aide et donner sa réponse par courrier recommandé. Veille bien à recevoir « l’accusé de réception » lorsque tu introduiras ton dossier.
      Mais, d’abord, tu devrais peut-être trouver une association près de chez toi afin de te soutenir et de t’aider dans tes démarches, peut-être qu’en contactant Télé-accueil à Bruxelles tu pourras être renseignée sur les associations situées près de chez toi : http://www.tele-accueil-bruxelles.be/index.php/quelqu-un-a-qui-parler/parler-ou-chatter-avec-un-ecoutant
      N’hésite pas à revenir vers nous
      Bien à toi,

      Répondre
  71. Lisa

    Bonsoir,
    Je n’ai plus droit au chômage j’ai eu un courrier ce matin disant que cela prend fin le 3/12/2018
    Je n’ai pas d’autre revenu sachant que je suis enceinte de 5 mois
    Mon mari travaille mais pas assez pour subvenir à nos besoin
    Quel sont les démarche à suivre pour pouvoir avoir droit au cpas svp ?
    Bien à vous

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Lisa,
      Tu peux déjà te rendre au CPAS dès lundi (avec ta lettre de l’Onem, ta carte d’identité, la composition du ménage,…) pour introduire une dossier de demande d’aide.
      Voici les conditions à remplir (âge, résidence,…):
      https://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Mais, attention, il faut savoir que si ton mari a des revenus largement supérieurs à 1254,82€ (montant du RIS/revenu d’intégration avec charge de ménage) le CPAS n’interviendra pas pour toi ou ton ménage.
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Bien à toi,

      Répondre