Bruxelles-J

La vaccination contre le cancer du col de l'utérus

Print this pageEmail this to someoneShare on FacebookTweet about this on Twitter

Un vaccin contre certains papillomavirus humain (HPV) est remboursé pour les jeunes filles âgées de 12 à 18 ans inclus.

C’est quoi le papillomavirus humain (HPV) ?

Il existe plus de 100 types de HPV, seuls certains types sont responsables du cancer du col de l’utérus. Deux types de HPV provoquent 70 % des cancers du col de l’utérus : 16 et 18. Actuellement, les vaccins Gardasil ou Cervarix protège contre 4 types d’HPV 16-18 et 6-11 (9 % des condylomes acuminés appelées également verrues génitales). Depuis novembre 2016, un vaccin protégeant contre 9 types d’HPV est disponible en Belgique.

En te faisant vacciner tu n’es donc qu’en partie protégée puisque d’autres types de HPV donnent 20 % des cancers du col de l’utérus et ils ne sont pas encore repris dans ces vaccins.

L’infection au HPV se transmet par rapports sexuels et par les jeux amoureux sans pénétration. Ce virus est donc très contagieux (80 % des femmes et des hommes seront un jour infectés par le HPV).
La grande majorité de ces infections passent inaperçues et disparaissent spontanément dans les 6 à 18 mois.
Dans moins de 30 % des cas, l’infection devient chronique et peut entraîner des lésions précancéreuses au niveau du col de l’utérus ou des verrues génitales.
De plus il est très difficile de dire depuis quand une personne est infectée car il n’y a pas de symptômes et également par qui s’est fait la contamination.

Quelles sont les conditions de remboursement ?

Seules les jeunes filles âgées de 12 à 18 ans inclus lors de la première injection bénéficient d’un remboursement. Le remboursement est limité à 3 injections par bénéficiaire. La vaccination doit, de préférence, être terminée avant le premier rapport sexuel.

Le prix public du vaccin tourne autour des 68 € par dose. Les jeunes filles de 12 à 18 ans inclus ne payeront que 10,80 € par dose ou 7,20 € par dose si ces personnes bénéficient du BIM (ex-VIPO) ou du statut OMNIO. Le traitement complet consiste en 3 injections, généralement échelonnées sur une période de 6 mois (la deuxième injection se faisant 2 mois après la première injection et la troisième injection se faisant 6 mois après la première injection).

Pour les jeunes filles concernées, le coût total du traitement à charge du patient est donc de 32,40 € (21,60 € si BIM ou OMNIO).
Renseigne-toi auprès de ta mutuelle car les mutuelles interviennent par des avantages complémentaires « spécial vaccin ».

La vaccination est même gratuite si elle est réalisée dans le cadre de la médecine scolaire.
En effet, le programme de vaccination de la Fédération Wallonie Bruxelles offre un accès gratuit au vaccin contre le papillomavirus humain aux jeunes filles de 13 – 14 ans ou qui fréquentent la 2ème année de l’enseignement secondaire.
Pour bénéficier de la gratuité, le vaccin doit être commandé par le médecin auprès de la fédération.

La vaccination

Tu peux te faire vacciner par ton médecin traitant. Le médecin qui prescrit le vaccin doit tenir compte de ton âge et du nombre maximum de doses remboursables dans sa prescription. Il doit en outre indiquer sur l’ordonnance la mention « première dose » ou « deuxième dose » ou « troisième dose ». Si ces conditions sont remplies, le pharmacien peut appliquer le tiers payant c’est-à-dire ne faire payer que la partie à charge du patient pour le vaccin.

Important !

La vaccination ne remplace pas les tests de dépistage réguliers du cancer du col de l’utérus (par frottis). Étant donné que le vaccin ne protège pas contre tous les types d’HPV mais seulement ceux contenus dans le vaccin ou contre des infections déjà existantes dues aux HPV, le dépistage régulier du cancer du col de l’utérus reste indispensable.

Le vaccin contre le HPV ne supprime pas la nécessité de te protéger lors des relations sexuelles, l’utilisation du préservatif est toujours nécessaire pour te protéger du VIH/SIDA et d’autres types d’infections sexuellement transmissibles. Si tu souhaites plus d’informations sur les infections sexuellement transmissibles, tu peux te rendre sur la fiche suivante : Les IST, modes de contamination et dépistage

Infos complémentaires

Auprès de ton médecin traitant, de ton gynécologue, de ta mutuelle ou dans un centre de planning familial.

Tu as une question ?

Remplis le formulaire ci-dessous.

Ton adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec un *

*


6 questions pour “ La vaccination contre le cancer du col de l'utérus

  1. Lili
    le 14 juin 2017 à 01:12

    Bonjour,
    j’ai 32 ans et j’ai été affectée par ce virus mais c’est bénin apparemment pour le moment!
    Dois je faire le vaccin? Mon gynéco me dit que oui mais c’est moi qui lui en ai parlé?
    Et combien cela me coûtera t il?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 14 juin 2017 à 11:45

      Bonjour Lili,

      Il peut, en effet, être judicieux d’effectuer le vaccin contre le HPV. Le nouveau vaccin (disponible depuis novembre 2016) contient 9 souches différentes de HPV et permet donc d’être prémunie contre 9 types de papillomavirus, notamment ceux qui peuvent entraîner un cancer du col de l’utérus et ceux qui peuvent entraîner des verrues génitales.

      La vaccination à titre préventif comporte 3 injections. Par ailleurs, si ton médecin envisage une vaccination à titre curatif, il est possible qu’il ne te prescrive que 2 injections. Chacune de ces injections coûte, en Belgique, environ 134€ et sont remboursées partiellement (plus ou moins 50€) par certaines mutuelles.

      N’hésite pas à te renseigner auprès de ta mutuelle et à en parler à ton gynécologue ou à un médecin en centre de planning familial. Tu trouveras la liste des centres de planning familial en Belgique francophones en cliquant sur le lien suivant: http://www.loveattitude.be/Liste-des-centres

      N’hésite pas à nous contacter pour toute question supplémentaire.

  2. Limita
    le 16 mars 2017 à 17:21

    Bonjour peux-t-on quand même faire le vaccin si on a eu des rapports sexuels avant ??

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 17 mars 2017 à 15:24

      Bonjour Limita,

      Oui il est tout à fait possible de faire le vaccin après avoir eu des rapports.
      Cependant, celui-ci sera peut-être moins efficace.
      En effet, les rapports sexuels peuvent transmettre des papillomavirus, virus très courants et cancérigènes. Restant tapis dans le col de l’utérus, ils finissent, au fil des années par transformer des cellules normales en cellules cancéreuses. Le nouveau vaccin contre ces papillomavirus vise donc à prévenir ces cancers du col de l’utérus provoqués par les virus HPV16 et 18 (HPV = Human Papilloma Virus).
      L’idéal est donc de faire ce vaccin pour s’immuniser avant d’avoir eu des relations sexuelles car on est alors certain de n’avoir jamais été au contact du virus. Le vaccin comporte 3 injections, une première, puis la deuxième deux mois plus tard et la dernière 6 mois après la première.

      N’hésite pas à nous recontacter pour toute autre question.

  3. Giulia
    le 22 septembre 2016 à 07:54

    Bonjour,
    Est ce qu on peut faire le vaccin du col de l uterus quand on est grippée ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 22 septembre 2016 à 14:50

      Bonjour Giulia,

      Il est préférable de ne pas avoir de fièvre lorsque tu fais le vaccin contre le HPV (Virus du Papillome Humain qui peut être responsable du cancer du col de l’utérus). S’il s’agit de ta première injection, il serait plus judicieux de décaler ton rendez vous pour faire ton vaccin et s’il s’agit de ta deuxième injection, il est toujours possible de décaler de 2 ou 3 jours.

      N’hésite pas à nous contacter pour toute question supplémentaire.