Bruxelles-J

Tout commence à la puberté !

Print this pageEmail this to someoneShare on FacebookTweet about this on Twitter

La puberté, c’est une période de transition pendant laquelle il se passe de nombreux changements dans ton corps et dans ta tête. Ces changements seront différents chez les filles et chez les garçons. Cela ne se fait pas en quelques semaines mais pendant quelques années entre 8 et 16 ans. Pendant cette période, ton corps change pour prendre une apparence plus adulte.

Ines, 2014, Ixelles

Ines, 2014, Ixelles

Cette période est souvent accompagnée de nombreuses questions : Qu’est- ce qu’il m’arrive ? Pourquoi mon copain Djamel a déjà de la moustache et pas moi ? Pourquoi Sophie a une plus grosse poitrine que moi ?

Le mot puberté vient du latin pubère = se couvrir de poil, en fait, il désigne dans le langage courant le développement sexuel, le changement de taille, de stature et l’évolution intellectuelle (changements dans les sentiments, les relations, les centres d’intérêt, etc.) qui se produit entre l’enfance et l’état adulte.

La puberté commence en général entre 8 et 14 ans et dure environ 3 ans chez les filles, et cela commence entre 9 et 16 ans chez les garçons, chez qui elle a une durée très variable. C’est à la puberté que commence l’adolescence et qui se prolongera, d’ailleurs, au-delà de la puberté. C’est là aussi que commence, parfois, ce qu’on appelle la crise d’adolescence car c’est la période où tu vis de nombreux bouleversements psychologiques et/ou sociaux.

Bien entendu, l’arrivée de la puberté n’a pas la précision d’une horloge. Chez certains(es), elle commencera plus tard que la “moyenne” habituelle, d’autres ont parfois de tels problèmes psychologiques qu’ils (elles) ne se rendent pas compte qu’ils(elles) sont en pleine puberté. En résumé, ce n’est pas une science exacte, et bien des facteurs peuvent intervenir dans le développement ou la compréhension de sa puberté.

Comment ça se passe ?

La puberté implique des modifications anatomiques (croissance, évolution des organes sexuels) et physiologiques (mise en place des sécrétions hormonales et de la possibilité de se reproduire).

Ton organisme contient certaines hormones = substances chimiques sécrétées par le cerveau, par les ovaires (filles) ou les testicules (garçon) qui vont stimuler le développement et le fonctionnement des organes sexuels et autres caractères sexuels. Tu pourras donc avoir des relations sexuelles et tu seras en mesure de concevoir un enfant lors de ces rapports (s’il s’agit d’une relation hétérosexuelle). Par conséquent, dans ce cadre là et si on n’a pas le désir de concevoir un enfant, il est indispensable, d’utiliser une méthode contraceptive qui convient aux deux partenaires.

La puberté va se manifester par des signes visibles et d’autres moins visibles

Chez le garçon

  • des poils poussent sur le pubis, les aisselles, les jambes, tu attrapes un léger duvet sur le visage (un début de moustache et de barbe)
  • tu grandis plus rapidement qu’auparavant, tu prends du poids et ton corps s’élargit ;
  • ta voix mue c’est-à-dire que ta voix varie de l’aigu au plus grave, cela peut te surprendre au début ;
  • ton pénis se développe et tes testicules grossissent car ils commencent à produire des spermatozoïdes. Tout petit, les garçons ont des érections spontanées, à la puberté, elles commencent à être liée à certaines émotions.
  • parfois apparition de boutons = acné sur ton visage parce que la peau devient plus grasse

Chez la fille

  • tes seins se développent, la croissance de ta poitrine va prendre plusieurs années ;
  • des poils poussent sur ton pubis, tes aisselles et tes jambes ;
  • tu grandis plus rapidement qu’auparavant ;
  • ton corps se transforme, ainsi certaines parties de ton corps s’arrondissent (seins, hanches, cuisses) ;
  • tes premières règles vont apparaître souvent vers l’âge de 12 ans, environ 2 ans après le début de la puberté : tes ovaires vont commencer à produire des ovules qui s’ils ne sont pas fécondés entraîneront l’apparition des règles. Ainsi, les pertes de sang seront plus ou moins abondantes et d’une durée variant de 1 à 10 jours.
    Ces pertes de sang viennent du vagin (pas de l’orifice urinaire et/ou de l’anus). Le sang n’est pas “sale”, il est plus ou moins foncé en fonction du temps qu’il est resté dans l’utérus. Au début, les règles peuvent être d’une durée variable et ne revenir que quelques mois plus tard, il faudra quelques mois voire quelques années pour que tes cycles soient réguliers (la durée d’un cycle est très variable et change d’une femme à l’autre).
    Les protections disponibles pendant la période des règles sont les serviettes hygiéniques, les tampons ou la coupe menstruelle. Le mieux est d’essayer pour que tu saches ce qui t’apporte le plus de confort et d’hygiène.
  • parfois apparition de boutons = acné sur ton visage parce que la peau devient plus grasse

Remarques

Chez la fille, comme chez le garçon, la puberté est une période pendant laquelle tes hormones sont en grande activité pour entamer la transition d’un corps enfant vers un corps adulte et cela peut modifier ton humeur par moment, tu seras plus triste ou plus joyeuse. L’image que tu as de ton corps va être modifiée et tu vas devoir en quelque sorte te réapprivoiser et (re)découvrir ton identité.

Se masturber, c’est normal ?

Pendant toute leur enfance, petits garçons et petites filles se touchent le sexe. Ils se masturbent. Tout simplement. Naturellement. Se masturber, c’est se procurer du plaisir soi-même par des caresses, des frottements qui peuvent t’amener à l’orgasme… Cela te permet de mieux connaître les parties intimes de ton corps, de mieux comprendre tes réactions et peut t’aider à te sentir plus à l’aise lors de tes futures relations sexuelles.

Si tu ressens du plaisir lorsque tu te masturbes (en général avec les mains), cela est tout à fait normal car tu caresses des parties érogènes de ton corps qui sont très sensibles et provoquent l’excitation sexuelle.

Les femmes se masturbent en stimulant leur clitoris (situé là où les petites lèvres se rejoignent), ou plus rarement en stimulant leur vagin en se pénétrant avec les doigts ou un objet. Certaines combinent la stimulation clitoridienne et vaginale.

Les hommes se masturbent par un mouvement de va et vient sur leur pénis.

Pour les hommes comme pour les femmes, les stimulations d’autres zones érogènes comme l’anus ou les seins peuvent augmenter le plaisir de la masturbation

La masturbation fait partie de ton plaisir solitaire et privé et ne concerne que toi. En effet, il s’agit d’un moment de plaisir où on apprend à se découvrir soi-même et il n’y a pas de règle ou de marche à suivre. Tu es donc libre d’utiliser les techniques qui te conviennent le mieux et d’avoir recours à certains fantasmes. Se masturber est alors une source de bien-être mental et physique.

Orientation sexuelle : plutôt les filles, les garçons ou les deux… ?

Un jour, tu t’aperçois que tu éprouves une attirance affective et/ou physique envers des personnes du même sexe que toi (c’est ce qu’on appelle l’homosexualité) ou envers les garçons et les filles à la fois (c’est ce qu’on appelle la bisexualité). De nombreuses questions peuvent se bousculer dans ta tête : pourquoi ça m’arrive ? pourquoi suis-je comme ça ? Suis-je normal(e) ? Certains(es) auront dès l’adolescence une orientation sexuelle affirmée, d’autres seront plus indécis. Si tu te poses des questions n’hésite pas à consulter la fiche « Homo, Bi, Hétéro ? » ou le portail des orientations sexuelles

En parler … avec qui ?

Parler de la sexualité avec tes parents, ta sœur ou ton frère n’est peut-être pas chose facile et il est possible que tu sois plus à l’aise en parlant avec une personne extérieure à ton entourage un(e) ami(e), un éducateur, une personne en qui tu as confiance, etc. N’hésite donc pas à t’adresser à d’autres personnes qui sont formées et prêtes à t’écouter : par exemple dans les centres de planning familial, dans des associations spécialisées ou à ton médecin.

Tu as une question ?

Remplis le formulaire ci-dessous.

Ton adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec un *

*


6 questions pour “ Tout commence à la puberté !

  1. nathalie
    le 30 avril 2017 à 23:22

    Bonjour, POuvez-vous me donner des indications sur la puberté du garçon ? mon fils de 15 ans a un sexe pas plus grand que son petit frère de 9 ans bien qu’ayant pas mal de poils au niveau du pubis. Dois je lui faire passer les examens ? si oui, lesquels. Merci d’avance car je m’inquiète

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 2 mai 2017 à 12:36

      Bonjour Nathalie,

      Il est tout à fait normal que ton fils se pose des questions sur les transformations qui se produisent pendant la puberté, surtout sur celles qui concernent son intimité. Cependant, il n’existe aucune norme ni aucun modèle de pénis. En effet, il y en a de toutes les formes, de toutes les tailles : des petits au repos qui, en érection , deviennent très grands ; des grands au repos, qui ne grossissent pas trop lorsqu’ils sont en érection ; des tout courts, qui deviennent tout larges… Il y a ceux qui ont des érections verticales, d’autres horizontales, d’autres vers le bas… Il n’y a aucun modèle standard.

      La puberté se manifeste à des moments différents, selon les personnes. Le plus judicieux, si ton fils s’inquiète serait de le rassurer car chacun a son propre rythme. Par ailleurs, effectuer des comparaisons avec son petit frère pourrait lui être fortement préjudiciable.

      Si ton fils le souhaite, il peut évoquer ses inquiétudes auprès d’un centre de planning familial. En effet, les centres de planning familial sont composés de professionnels de la santé qui l’accueilleront sans jugement pour évoquer ses questions. Tu trouveras la liste des centres de planning familial en cliquant sur le lien suivant: http://loveattitude.be/Liste-des-centres

      N’hésite pas à nous contacter pour toute question supplémentaire.

  2. ali111
    le 25 août 2016 à 17:51

    on dit que vers 13 à 14 ans on retrouve des spermatozoïdes dans l’urine comment on fait pour les voir parce qu’il parait qu’ils sont invisibles àbl’oeil nu

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 26 août 2016 à 10:13

      Bonjour Ali111,

      Les spermatozoïdes mesurent en moyenne 65 µm (micromètres). Par conséquent, il est impossible de les voir à l’oeil nu. Tu peux voir tes spermatozoïdes au moyen d’un microscope.

      N’hésite pas à nous contacter pour toute question supplémentaire.

  3. Jarivolaille2885
    le 31 juillet 2015 à 02:18

    Est normal que je me masturbe 2 fois par jour
    ????

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 31 juillet 2015 à 12:12

      Bonjour Jarivolaille2885,
      Se masturber n’est jamais anormal, que l’on soit ou non célibataire.
      Bien que généralement tabou, il s’agit d’une pratique très répandue pour certains, c’est une façon de découvrir son corps, le fonctionnement de son sexe et le plaisir qu’il peut procurer.