Bruxelles-J

Quelles sont les catégories et les montants du revenu d'intégration et de l'aide sociale et que se passe-t-il si on a des revenus par ailleurs ?

Print this pageEmail this to someoneShare on FacebookTweet about this on Twitter

Les montants du revenu d’intégration sont différents suivant les situations (chiffres au 01/09/2017)

  • Pour les isolés (personnes vivant seules) : 892,70 €/mois ;
  • Pour les personnes cohabitantes : 595,13 €/mois pour chacune des personnes. Cela signifie que si, par exemple, un ménage est composé de 2 personnes allocataires, les rentrées de ce ménages vont s’élever à 2 x 595,13 €, soit 1190,27 €
  • Pour les personnes « isolées » avec enfant(s) ou personne(s) à charge : 1190,27 €/mois ;
    Pour faire partie de cette catégorie, il faut avoir charge exclusive d’un ménage qui comporte au moins un enfant mineur non marié.

Les montants et catégories sont les mêmes pour l’aide sociale et le revenu d’intégration. Les montants sont régulièrement indexés.

Si tu as déjà des revenus par ailleurs… (chiffres au 01/06/2017)

Si tu bénéficies de revenus par ailleurs, mais que ceux-ci sont inférieurs au montant auquel tu peux prétendre via le revenu d’intégration ou l’aide sociale, tu gardes le droit à ces aides. Néanmoins, le montant de l’aide sera diminué du montant des revenus perçus par ailleurs.

Si tu bénéficies de revenus par ailleurs qui sont supérieurs au revenu d’intégration ou l’aide sociale, tu vas perdre le droit au revenu d’intégration ou l’aide sociale pendant la période où tu touches les revenus en question.

Un certain nombre de revenus sont cependant « immunisés » et ne seront pas déduits du montant de l’aide sociale ou du revenu d’intégration. C’est ce qu’on appelle l’ « immunisation des revenus de l’intégration socioprofessionnelle« . Les montants exonérés varient suivant les situations.

Cette exonération est réservée à :

  • un public en formation socioprofessionnelle ou qui commence à travailler (exonération pendant trois ans de maximum 244,03 € /mois) ;
  • aux étudiants de plein exercice ayant signé avec le CPAS un contrat d’intégration (exonération de 244,03 € /mois également, mais seulement 68,06 € /mois si l’étudiant perçoit une bourse d’études ; l’exonération peut exister pendant toute la durée du contrat d’intégration) ;
  • un public ayant des revenus issus d’une activité artistique (exonération de 2928,35 €/an pendant maximum 3 ans).

Une partie des montants éventuellement perçus comme allocations familiales sont aussi exonérés et ne sont pas déduits du revenu d’intégration. Si tu es un jeune parent et que tu touches des allocations familiales pour tes enfants, ces allocations sont totalement exonérées et ne seront pas déduites du tout du revenu d’intégration (puisque l’argent est censé ne pas être « pour toi », mais bien pour tes enfants). Si tu touches des allocations familiales directement, en tant qu’enfant, une partie du montant de celles-ci est exonérée, mais tout ce qui dépasse ce « plafond » sera déduit de ton revenu d’intégration. Contacte ton CPAS pour obtenir les montants actualisés du montant de ce « plafond ».

Éditeur de la fiche : CIDJ

Mise à jour le 11 septembre 2017

Tu as une question ?

Remplis le formulaire ci-dessous.

Ton adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec un *

*


99 questions pour “ Quelles sont les catégories et les montants du revenu d'intégration et de l'aide sociale et que se passe-t-il si on a des revenus par ailleurs ?

  1. Alice
    le 22 janvier 2018 à 23:33

    J’ai 18 ans, j’étudie mon pere il travaille et ma mere non.
    Je voulais juste savoir si jai droits au cpas ou pas.

  2. Maria
    le 22 janvier 2018 à 22:08

    Bonjour, voici ma situation je suis mariée et mon mari et moi sommes au CPAS, donc nous touchons chacun 595€ par mois, voici ma question « on m’a proposé un travail en article 60, je suis super contente mais je voudrais savoir si je toucherai un peu plus ou rien du tout?? Merci et bien à vous

  3. ikaddou
    le 22 janvier 2018 à 14:25

    Bonjour, quelle sont les règles pour pouvoir toucher le taux isoler en cohabitation?

  4. LauraLNS
    le 22 janvier 2018 à 09:18

    Bonjour si mon papa travail en article 60 au CPAS serons nous payés en même temps que le RIS ? Merci d’avance

  5. Jeune maman
    le 21 janvier 2018 à 21:50

    Bonjour,
    Je suis actuellement en location d’un appartement avec mon compagnon et notre fille de 3 ans. Cependant depuis quelques mois, notre relation bas de l’aile et commence à craquer. J’aurai souhaitez quelques informations dans le cas où je voudrais me séparer. Quelle serait mes démarches à faire sachant que je ne perçois aucun revenus (sauf allocation familiale), ne travaille pas. Je n’ai donc ni revenu, ni logement ou m’en aller. D’avance merci de m’éclairer.

  6. carine
    le 21 janvier 2018 à 20:35

    Bonjour moi et ma fille sommes cohabitantes et sommes aux cpas , elle a travaillé en job étudiant et a gagné plus que ce qu’elle reçoit au cpas. je voulais savoir si mon revenus a moi aussi allait etre déduit

  7. Mario
    le 21 janvier 2018 à 20:18

    Bonjour, Je travail en France, tout en résidant en Belgique (Flandre), avec un contrat de 30 heures semaines (6 jours/semaine). Mon salaire est inférieur a 1000 euros/mois), avec un loyer qui dépasse la moitié de mon salaire, des frais de  déplacement (assurance-essance pour ma voiture qui me permet d’aller travailler), et des factures  qui en arrivent a me faire vivre au dessus de mes moyens. Pensez-vous que je puisse avoir droit a une aide? Merci.

  8. Sebastien0410
    le 21 janvier 2018 à 14:55

    Bonjours , voila je suis chez mes parents mais la situation financiére es defavorable , ma mere ne travalant pas et mon beau pere en prison la nourriture se fait durement , j’ai raté mon année de qualification d’educateur et donc me posait la question si le cpas pourrai m’aider.

  9. delpierre
    le 21 janvier 2018 à 11:07

    bonjours voila  j ai une personne que je connais a 1200 euro de chômage et plus 600 euro de vierge noir esque c  est normal car je lui et dit vas  a lonem le signaler mrci

  10. Jajafoot@hotmail.com
    le 21 janvier 2018 à 07:34

    Mon copain travail j ai plus deoit au chomage puis es ce que je peux avoir cpas

  11. un etudiant
    le 21 janvier 2018 à 00:57

    Bonjour

    je suis partis de chez mes parents car je n’avait plus a manger, etc… mon adresse est rester chez eux

    je dors la ou je peux dormir, un jour chez un ami le lendemain chez un cousin pour l’instant je trouve des amis pour me loger

    j’aimerais savoir si j’aurais droit au revenu d’intégration sociale sachant que je suis étudiant et que mon adresse est chez mes parents et que je n’ai pas de logement fixe

    merci pour votre aide

    • le 22 janvier 2018 à 17:10

      Bonjour Un étudiant
      Tu dois penser à préserver tes droits et donc tu devras peut-être penser à avoir ce que l’on appelle une « adresse de référence » :
      http://www.droitsquotidiens.be/fr/question/puis-je-avoir-une-adresse-de-reference
      Tu peux mettre cette adresse au CPAS de la commune où tu vis habituellement, ou encore, chez un ami.
      Attention, on ne vit pas là où on a mis son adresse de référence !
      Mais, à l’heure actuelle, tu es toujours ‘domicilié’ chez tes parents.
      Aussi nous te conseillons, en tout premier lieu, de te rendre dans un service spécialisé comme le SDJ/Service Droit des Jeunes d’autant que les parents ont le devoir de soutenir leurs enfants tant que ceux-ci sont en formation. Ils verront avec toi quelles démarches tu peux entreprendre pour obtenir une ‘contribution alimentaire’.
      Voici un lien :
      http://www.sdj.be/
      Par ailleurs, tu devrais être aidé par le CPAS, en principe, si ta famille ne peut pas intervenir pour toi (en cas de conflit le CPAS joue parfois le rôle de médiateur mais cela n’est pas toujours possible) et si tu es sans revenus.
      Lorsque tu iras au CPAS introduire un dossier de demande d’aide, veille bien à recevoir « l’accusé de réception » attestant que tu as introduit une demande d’aide. Il faut savoir que le CPAS a besoin de 30 jours pour analyser une demande d’aide et donner sa décision par voie postale (courrier recommandé).
      Mais dans l’immédiat, nous te conseillons de te rendre, dès que tu le peux, dans un centre SDJ ou dans un centre d’informations pour jeunes :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      Bien sûr n’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  12. un homme
    le 21 janvier 2018 à 00:28

    bonjour

    ma copine étudiante est au cpas (RIS) et a un appartement et je me demandais si je pouvais dormir de temps en temps chez elle (sans vivre chez elle) sans qu’elle ait de problème avec le cpas

    Merci

    • le 22 janvier 2018 à 17:00

      Bonjour Un homme,
      Il faut être très discret (par rapport aux voisins notamment) mais il est déconseillé de dormir chez ta copine régulièrement car elle risque d’avoir des problèmes si, un jour, elle a une ‘visite surprise’ de l’assistant(e) social(e).
      Donc, si tu dors, cela doit rester ‘exceptionnel’.
      Bien à toi,

  13. Delva
    le 19 janvier 2018 à 23:39

    Bonjour,
    Je suis une jeune maman d’un petit garçon de 5 ans, je suis étudiante et je vis chez mes parents. Je ne suis plus aidé par le cpas depuis juillet de l’année dernière suite à mes résultats et je n’ai plus des allocations familiales (25 ans)
    Je contribues aux frais de la maison( eau , à manger, internet, électricité,…), mais depuis que je n’ai plus d’aides je n’ai aucuns revenus c’est difficile pour payer les factures, subvenir à mes besoins et celui de mon fils. Je suis enceinte ? de trois mois et tout se complique encore plus. Ai- je encore droit au cpas ? Dans le cpas où j’étais ils disent qu’ils ne peuvent rien faire pour moi . Je peux faire la demande dans ma nouvelle commune ? J’aurais droit au cpas?

    • le 22 janvier 2018 à 12:42

      Bonjour Delva,
      Le statut d’étudiant est particulier, on dépend du CPAS ‘avec lequel’ on a débuté ses études, et donc c’est le même CPAS pour toute la durée des études.
      Mais certains CPAS peuvent se renvoyer la balle !
      Pour ta grossesse, as-tu déjà consulté un planning familial pour le suivi ?
      En principe, si tes parents n’ont pas de revenus suffisants pour t’aider et t’accueillir, le CPAS doit intervenir pour toi et ton enfant (tes enfants).
      Mais nous te conseillons d’abord de te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) où tu seras écoutée et conseillée au mieux par rapport au CPAS notamment :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      Mais n’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  14. Mel
    le 19 janvier 2018 à 22:55

    Bonjour je suis en separation sans aucun revenue je suis francaise mais mariee a un belge depuis 3 ans je suis domicillier en.belgique et jai une fille ne en belgique ai je le droit a une aide du cpas nayant aucun revenue ?

    • le 22 janvier 2018 à 12:21

      Bonjour Mel,
      Si tu as une carte F+ ou E+, tu pourrais demander une aide au CPAS sans aucune inquiétude.
      Dans ton cas, tu peux demander une ‘aide sociale équivalente’ et non un RIS/revenu d’intégration. Mais en principe le fait que tu sois maman d’un enfant né ici t’octroie une sécurité en plus.
      Mais il est toujours bon de vérifier tes droits et possibilités auprès d’une associations spécialisée :
      Pour Bruxelles : http://www.aidejuridiquebruxelles.be/index.php/ou-obtenir-une-aide-juridique-de-premiere-ligne/91-caj/aide-juridique-de-premiere-ligne/121-associations-de-la-caj
      Pour la Wallonie : http://www.maisonsdejustice.be/index.php?id=trouverunemj
      En dehors de la question du droit de séjour, en fait, pour pouvoir recevoir une aide du CPAS, tu dois d’abord pouvoir prouver que tu es seule à assumer la charge du ménage (et donc que tu ne dépends plus des revenus de ton mari). Est-ce que ton mari est toujours domicilié chez toi ou non actuellement (on peut le prouver aussi via l’inscription à la commune) ?
      Sache, en tout cas, que le CPAS peut t’aider dans tes démarches au niveau du divorce et t’aider aussi à demander une pension alimentaire (cela fait partie des missions du CPAS). Pour cela, tu dois t’adresser au CPAS de ta commune.
      Au niveau du logement, le CPAS peut, via sa Cellule Logements, te donner des conseils, mais toutes les démarches (recherches) seront à faire de ton côté. Le CPAS intervient, dans certains cas, dans le paiement de la garantie locative (à rembourser par la suite ou non selon la situation).
      Sache aussi que, dans des situations d’urgence, le CPAS peut loger des mères seules avec enfants dans des lieux d’accueils spécifiques ou logements communaux.
      Dans l’immédiat, tu dois demander une ‘aide sociale équivalent’ donc.
      Veille bien à recevoir « l’accusé de réception » lorsque tu introduiras ton dossier de demande d’aide (le CPAS a besoin d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide).
      N’hésite pas à revenir vers nous
      Bien à toi,

  15. Ridou
    le 19 janvier 2018 à 22:34

    Je suis à la charge de ma campagne on‘a un enfant ,je ne travaille pas mais je suis sous contrat de formation,en ce moment ça ne vas plus entre nous,nous envisagent une séparation amicale,Ma Question es Pourrai je Bénéficier du CPAS et avoir ma propre adresse ?

    • le 22 janvier 2018 à 10:31

      Bonjour Ridou,
      Pour pouvoir bénéficier d’une aide du CPAS, tu dois pouvoir prouver que tu n’es plus à la charge de ta compagne et tu dois aussi vérifier que tu entres bien dans les conditions suivantes :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant(e) social(e) qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a besoin d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Bien à toi,

  16. Ginguette
    le 19 janvier 2018 à 15:51

    Bonjour,

    Un ami est au chômage et chef de famille. Il a sa maman a charge, sa soeur et son frère.

    Sa maman est au CPAS et touche un salaire de cohabitant.

    Est-ce normal qu’une partie du chômage de mon ami soit retiré pour le donner à sa maman en PLUS de ce qu’elle touche du CPAS ?

    Cordialement,

    • le 22 janvier 2018 à 10:26

      Bonjour Guinguette,
      En fait, dans ce type de situation, soit le chef de ménage qui touche des allocations de chômage ‘prend tout le monde à sa charge’ et donc reçoit une allocation équivalente au taux’cohabitant’ avec charge de ménage’. Soit, il reçoit une allocation de chômage diminuée étant donné qu’il habite avec quelqu’un qui reçoit une aide sous forme de RIS de la part du CPAS comme tu le liras ici:
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/quels-sont-les-montants-des-allocations-de-chomage/
      Par contre nous ne comprenons pas ce que tu veux dire par ‘..une partie du chômage de mon ami soit retiré pour le donner à sa maman en PLUS de ce qu’elle touche…’ Elle reçoit bien un RIS au taux cohabitant ?
      Si sa maman refuse son RIS au taux cohabitant, en principe, l’allocation de chômage de ton ami devrait être augmentée.
      Mais ton ami devrait d’abord se renseigner auprès de son bureau de chômage pour connaître les différents types d’allocations de chômage et les conditions exactes.
      Si maintenant sa maman ne reçoit pas de RIS de la part du CPAS.
      Il est toujours possible de demander une ‘aide occasionnelle’ au CPAS pour pouvoir, par exemple, payer une grosse facture d’énergie.
      Bien à toi,

  17. nain
    le 19 janvier 2018 à 12:58

    bonjour le cpas a t il le droit te deduir de ton salaires ? dans mon cas j ai eu un accident de voiture est je n est pas pue me presenter au rendez vous . est mon assistance sociale a decideé de me deduire un mois et puis encore un mois je crains  que ce mois ci on me deduit encore une fois mais comment voulez vous vivre avec 160 e

    • le 22 janvier 2018 à 10:03

      Bonjour Nain,
      Peux-tu nous préciser ta situation ? Tu reçois un RIS au taux isolé actuellement ? Et tu viens d’être sanctionné par ton CPAS ? As-tu reçu un courrier du CPAS te confirmant cela ?
      As-tu un certificat du médecin prouvant, suite à l’accident de voiture que tu ne pouvais pas te déplacer ?
      Merci pour tes réponses.
      Bien à toi,

  18. un homme
    le 18 janvier 2018 à 22:22

    Bonjour,

    Ma copine dépend du CPAS elle a le revenu d’intégration sociale, moi je suis partis de chez moi suite au problème dans ma famille et j’aimerais savoir si mettre mon adresse de référence au CPAS (en imaginant que j’ai droit au revenu d’intégration sociale) et vivre chez elle le temps que je trouve un appartement impacterait ses revenus ?

    Bien a vous merci.

    • le 19 janvier 2018 à 12:14

      Bonjour Un homme,
      Le système d’adresse de référence n’est pas facile.
      Dans ton cas, tu devrais plutôt essayer de mette ton adresse de référence au CPAS de la commune où tu te trouves habituellement.
      Comme tu le liras ici, si tu loges, même pour une courte période, chez ta copine, tu ne peux pas mettre ton adresse de référence chez elle:
      https://atd-quartmonde.be/comment-obtenir-son-adresse-de-reference-quand-on-est-sans-domicile/
      En tout cas, ta copine peut accepter ton adresse de référence, le montant de son RIS ne changera pas, mais tu ne peux pas dormir chez elle.
      Si maintenant, tu n’as pas d’adresse de référence et que tu vis chez ta copine quelques temps, celle-ci sera considérée comme cohabitante (RIS de 595,13€).
      Dans l’immédiat, tu devrais te rendre dans un centre d’informations pour jeunes près de là où tu te trouves pour avoir des conseils « en direct » :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      Bien à toi

  19. mari
    le 18 janvier 2018 à 21:46

    bonjours,je suis au chômage j’ai a chaque fois petit periode de boulots mais malheureusement des petits contrats on me menace de me virer du chômage, je loue un appartement chez mes parents, donc je paye un loyer pour mon appartement mais La cuisine est en commun. Pensez-vous que j’aurais droit au CPAS s’il vous plaît merci d’avance

  20. créat
    le 18 janvier 2018 à 17:10

    Bonjour, j’étais femme isolée avec 2 enfants , j’ai refais ma vie Sauf que mon compagnon est  »sans » papier celui ci sans revenu, on fera cohabitation ma question aurai-je tjs droit au cpas ou risque des ennuis ? merci

    • le 19 janvier 2018 à 11:30

      Bonjour Créat,
      (Pas de souci pour les fautes)
      Tant qu’il y a des enfants mineurs dans ton ménage (et qu’ils sont à ta charge), tu as toujours droit au RIS au taux ménage.
      En dehors de la question du droit de séjour, le CPAS pourrait te considérer comme « cohabitante » si tu habites avec une personne majeure (même si celle-ci n’a pas de revenus).
      A un moment donné il faudra que tu signales au CPAS qu’il y a une personne (sans revenus) en plus dans ton ménage.
      Si ton compagnon ne demande pas d’aide au CPAS, il ne risque rien (il ne risque pas de recevoir un OQT/Ordre de Quitter le Territoire).
      Mais il faut que ton compagnon entame des démarches administrative pour stabiliser sa situation ici.
      Voici une liste d’associations qui pourront le conseiller au mieux :
      http://www.vivreenbelgique.be/sejour-en-belgique/services-juridiques-et-sociaux-specialises-en-droit-des-etrangers
      Bien à toi,

  21. laura
    le 18 janvier 2018 à 16:39

    bonjours jhabite cest mes parent et je nest aucun revenue mon pere et pensionnés et je voudrais savoir si le cpas pouvais maider

    • le 19 janvier 2018 à 10:52

      Bonjour Laura,
      Il faut savoir que les démarches auprès du CPAS peuvent être longues et que le CPAS s’adresse avant tout aux personnes sans ressources et sans famille pour les aider.
      Par ailleurs, si le CPAS estime que tes parents ont des revenus suffisants pour t’aider, le CPAS n’interviendra pas pour toi, ou alors, dans une faible mesure.
      Dans certains cas, quand la situation familiale est vraiment critique (critique aux yeux du CPAS), le CPAS ne peut pas aggraver la situation et peut, par exemple, verser une aide au demandeur d’aide et « se rembourser » ensuite auprès des parents.
      Il y a en fait différents types de situations ou de réactions.
      Voici les conditions à remplir pour recevoir une aide du CPAS :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Sache aussi que, lorsque l’on est aidé par le CPAS sous forme de RIS, on doit signer un contrat PIIS avec le CPAS qu’il faut bien lire avant de signer :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quest-ce-que-le-contrat-dintegration/
      Tu dois t’adresser au CPAS de la commune où tu résides.
      Comme tu le constateras, pour notre part, nous ne pouvons pas te dire à l’avance si tu seras aidée par le CPAS ou pas.
      Enfin, il faut savoir que le CPAS a besoin d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Dans l’immédiat, tu devrais te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi pour avoir des conseils « en direct » :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      Bien à toi,

  22. PtitSeb
    le 18 janvier 2018 à 16:25

    Bonjour, je vis du CPAS depuis un petit temps. On me propose un contrat de 13h/semaine. Aurais-je droit toujours à mon allocation ( 892€ ) avec un surplut ? Va-t-on me retirer le salaire de ce travail ( je pense aux alentour de 600-700 € pour le contrat ). Va-t-on me verser une partie du salaire plus les allocation que j’ai déjà ?

     

    Tout est vague et personne n’est au courant de rien. Autre chose, il parait que les allocations minimum seraient augmentés à partir de cette années d’environ 100 € dù à la nouvelle loi ? Est-ce vrai ?

     

    Merci pour tout

    • le 19 janvier 2018 à 10:50

      Bonjour PetitSeb,
      Si, en tant qu’isolé, tu as un RIS de 892,70€ et si tu as par exemple un salaire de 650€, le CPAS tiendra compte d’une partie de ton salaire car il existe le système « d’exonération socioprofessionnelle » qui est de 244,03€. Donc le CPAS déduira, en principe, de ton RIS la somme de 405,97€ (650-244,03) de ton RIS. Il existe aussi l’exonération générale (de 20,83 EUR / mois) pour un isolé. Mais tous les CPAS ne l’appliquent pas systématiquement.
      S’il y a une indexation prochainement et donc une augmentation du montants des RIS/aides, celle-ci ne sera jamais de 100€ selon nous.
      Bien à toi,

  23. Sasou
    le 18 janvier 2018 à 15:00

    Bonjour je voudrais savoir ma mère es invalidé avec 1enfants a charge et moi je vit avec mes 2 enfants je touchais en chef de famille j ai demanagez de province es ce que j aurais le même statu

    • le 18 janvier 2018 à 16:57

      Bonjour Sasou,
      Peux-tu nous préciser ta situation ?
      Tu pars habiter chez ta maman c’est bien ça?
      Et tu avais jusqu’à présent un RIS en tant que chef de ménage via le CPAS, est-ce bien ça ?
      Merci pour ta réponse
      Bien à toi,

  24. Claudio
    le 18 janvier 2018 à 12:54

    Suite à une saisie sur salaire pour pension alimentaire via mon syndicat qui me prélève la totalité de mes allocations chômage ai je droit à une aide financière par le cpas si oui quelle démarche et quels documents dois je fournir et quel montant ai je droit au minimum merci bav

  25. Lsradri
    le 18 janvier 2018 à 03:16

    Bonjour j’ai 18ans et j aimerais savoir Esque je peut arraiter l ecole et faire une formation et demander le statut cohabitant

    • le 18 janvier 2018 à 10:52

      Bonjour Lsradri,
      Es-tu sûr que tu veux terminer l’école ? Il te reste combien de temps pour obtenir ton CESS ?
      Par ailleurs, t’es-tu déjà renseigné sur formation que tu veux suivre, est-ce que tu trouveras un boulot facilement à la suite de cette formation ?
      Il faut savoir que les démarches auprès du CPAS peuvent être longues et que le CPAS s’adresse avant tout aux personnes sans ressources et sans famille pour les aider;
      Par ailleurs, si le CPAS estime que tes parents ont des revenus suffisants pour t’aider, le CPAS n’interviendra pas pour toi, ou alors, dans une faible mesure.
      Dans certains cas, quand la situation familiale est vraiment critique (critique aux yeux du CPAS), le CPAS ne peut pas aggraver la situation et peut, par exemple, verser une aide au demandeur d’aide et « se rembourser » ensuite auprès des parents.
      Il y a en fait différents types de situations ou de réactions.
      Voici les conditions à remplir en tant qu’étudiant pour recevoir rune aide du CPAS: http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Sache aussi que, lorsque l’on est aidé par le CPAS sous forme de RIS/revenu d’intégration, on doit respecter un contrat PIIS avec le CPAS qu’il faut bien lire avant de signer :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quest-ce-que-le-contrat-dintegration/
      Tu dois t’adresser au CPAS de la commune où tu résides.
      Comme tu le constateras, pour notre part, nous ne pouvons pas te dire à l’avance si tu seras aidé par le CPAS ou pas car chaque dossier est analysé au cas par cas, et puis cela dépend aussi de la situation (financière) familiale.
      Enfin, sache que le CPAS a besoin d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Dans l’immédiat, tu devrais te rendre dans un centre d’informations pour jeunes près de chez toi pour avoir des conseils « en direct » :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      Bien à toi,

  26. Nnnn
    le 17 janvier 2018 à 11:20

    Bonjour, j’ai 18 ans et je dois prendre mon appartement, pour raisons personnelles, je suis en 5 eme secondaire, mes parents ne peuvent pas vraiment subvenir à mes besoins, ai je droit au cpas ? Si oui à combien par mois ? Et quand et comment ?

    • le 18 janvier 2018 à 10:44

      Bonjour Nnnn,
      Il faut savoir que les démarches auprès du CPAS peuvent être longues et que le CPAS s’adresse avant tout aux personnes sans ressources et sans famille pour les aider.
      Par ailleurs, si le CPAS estime que tes parents ont des revenus suffisants pour t’aider, le CPAS n’interviendra pas pour toi, ou alors, dans une faible mesure.
      Dans certains cas, quand la situation familiale est vraiment critique (critique aux yeux du CPAS), le CPAS ne peut pas aggraver la situation et peut, par exemple, verser une aide au demandeur d’aide et « se rembourser » ensuite auprès des parents.
      Il y a en fait différents types de situations ou de réactions.
      Le CPAS ne fournit pas un logement mais conseiller pour les démarches de recherche.
      Voici les conditions à remplir en tant qu’étudiant pour demander une aide au CPAS : http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Sache aussi que, lorsque l’on est aidé par le CPAS sous forme de RIS, on doit signer un contrat PIIS avec le CPAS qu’il faut bien lire avant de signer :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quest-ce-que-le-contrat-dintegration/
      Tu dois t’adresser au CPAS de la commune où tu vis habituellement.
      Comme tu le constateras, pour notre part, nous ne pouvons pas te dire à l’avance si tu seras aidé par le CPAS ou pas.
      Enfin, le CPAS a besoin d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Mais dans l’immédiat, tu devrais te rendre dans un centre d’informations pour jeunes près de chez toi pour avoir des conseils « en direct » :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      Bien à toi,

  27. AKABE
    le 17 janvier 2018 à 06:54

    ANONYME

    Je suis enceinte?? de 4mois et j’octroie une aide social au cpas étant personne isolée et aussi parce que je suis étudiante, je suis actuellement en 7ieme aide soignante mais vue mon état j’ai dû arrêter mes stages dont et j’aurai juste mon CESS cette Année et pas mon diplôme d’aide soignant « j’ai pas encore parlé de ma grossesse à mon assistante car je peur qu’elle puisse me retirer mon aide s’il y as d’autres qui ont été dans mon cas que dois je faire?? » j’ai déjà un diplôme d’auxiliaire familiale

    • le 18 janvier 2018 à 10:41

      Bonjour Akabe,
      Pour ta grossesse, vas-tu dans un planning familial ? Les prix pratiqués y sont souvent démocratiques.
      Si tu ne peux pas achever tes études cette année, tu dois prévenir ton assistante sociale dès que tu le peux afin qu’elle puisse adapter le contrat PIIS et voir avec toi ce qu’il faut mettre en place vu ta situation.
      Car tu dois penser notamment à certaines démarches et penser, notamment, aux allocations familiales de ton futur enfant : http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/les-allocations-familiales/
      Dans l’immédiat, tu devrais te rendre dans un centre d’informations pour jeunes près de chez toi pour avoir des conseils « en direct » :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi

  28. kaki
    le 16 janvier 2018 à 22:54

    je vis chez mes parent on compte m’enlever mon chomage en avril et je voudrais savoir est ce que j’aurais droit a un revenu dintegration ou a un article 60 car je voudrais bien travailler

    • le 18 janvier 2018 à 10:34

      Bonjour Kaki,
      Il y a des conditions à remplir pour pouvoir bénéficier d’une aide du CPAS:
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quels-sont-les-categories-et-les-montants-du-revenu-dintegration-et-de-laide-sociale-et-que-se-passe-t-il-si-on-a-des-revenus-par-ailleurs/
      Si le CPAS estime que tes parents ont des revenus suffisants pour t’aider et t’accueillir le CPAS n’interviendra pas pour toi, ou alors, dans une faible mesure.
      Pour le CPAS, la somme de 1190,27€ (montant du RIS avec charge de ménage) suffit pour couvrir les besoins d’un ménage. Donc si tes parents ont des revenus largement supérieurs à ce montant, le CPAS n’interviendra pas pour toi.
      Pour pouvoir travailler sous contrat article 60, il faut remplir 2 conditions en même temps : être bénéficiaire d’une aide du CPAS et avoir perdu ses droits au chômage.
      Enfin, même si tu n’as pas droit au chômage, il est important que tu sois inscrit chez Actiris/au Forem (on peut être inscrit dans les 2 organismes en même temps!) pour pouvoir bénéficier de certaines offres (offres d’emploi, cours de langues, ateliers,…).
      N’hésite pas à revenir vers nous
      Bien à toi,

  29. Mitsuko
    le 16 janvier 2018 à 16:31

    Bonjour, quels sont les montants pour lesquels rien ne peut être récupérables selon la loi ? Merci pour votre réponse

    • le 18 janvier 2018 à 10:09

      Bonjour Mitsuko,
      Peux-tu préciser ta situation et ta question?
      Es-tu bénéficiaire d’une aide du CPAS pour l’instant ?
      Merci pour ta réponse
      Bien à toi,

  30. Murielle
    le 16 janvier 2018 à 15:44

    Bonjour

    Je suis actuellement au cpas avec ma fille à charge, mon fils au chômage est revenu de chez son père et est passer chef de ménage, combien aurais je du ris avec ma fille a charge.

    Dans l’attente de vous lire, recevez mes meilleurs salutation

    • le 18 janvier 2018 à 09:56

      Bonjour Murielle,
      Soit ton fils, pour garder son statut de chef de ménage au niveau du chômage, prend tout le monde à sa charge, et donc dans ce cas tu n’entres plus dans les conditions d’octroi au niveau du CPAS.
      Soit ton fils devient cohabitant mais ton RIS (en tant que chef de ménage) diminuera quand-même car le CPAS prendra les revenus/allocations de ton fils en compte.
      Nous ne maîtrisons pas la matière du chômage mais nos partenaires d’Infor Jeunes Bxl peuvent confirmer ou détailler cela :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/quels-sont-les-montants-des-allocations-de-chomage/
      Si maintenant, le montant de l’allocation en tant que chef de ménage au niveau du chômage est supérieur au montant du RIS-chef de ménage (1190,27€), il est plus ‘intéressant’ que ton fils garde son statut.
      Par ailleurs, il est toujours possible de demander une ‘aide occasionnelle’ au CPAS pour des factures d’énergie par exemple même si tu ne dépends plus du CPAS.
      Bien à toi,

  31. Galaxies.
    le 16 janvier 2018 à 07:33

    Bonjour,ayant atteint l’âge canonique de 64 ans et étant sans domicile fixe depuis environ huit ans,il se fait que j’aurais bientôt théoriquement droit à la garantie de revenu aux personnes âgées (GRAPA),sauf qu’il y pour cela une condition de résidence à remplir,à savoir un logement dont je ne dispose pas,faute de revenus.

    Y aurait il dès lors moyen de se tourner vers le cpas,en vue d’obtenir une aide sociale,ou puis je malgré tout escompter l’octroi de la grapa en prenant une adresse de domiciliation chez un proche?,voir dans un cpas.

    Cordialement.

     

  32. SAMIA
    le 15 janvier 2018 à 21:34

    BONJOUR JE SUIS AU CPAS CELA FAIT 1 ANS MON MARI NE TRAVAILLE PAS A TIL DROIT AU CPAS ?

    • le 16 janvier 2018 à 15:05

      Bonjour Samia,
      Est-ce que tu as des enfants et perçois-tu un RIS en tant que chef de ménage (1190,27€) ? Si ce n’est pas le cas (si ton ménage est un couple sans enfant mineur), chacun peut recevoir un RIS au taux cohabitant (595,13€) si chacun remplit les conditions d’octroi bien sûr.
      Par ailleurs, n’oublie pas qu’en dehors des régulières/mensuelles, ton ménage peut avoir droit à une « aide occasionnelle » pour, par exemple, payer une grosse facture d’énergie;
      Bien à toi,

  33. Marctoy
    le 15 janvier 2018 à 18:45

    Combien y a t- il d’articles 60 en cour actuellement ?

    • le 16 janvier 2018 à 15:00

      Bonjour Marctoy,
      Tu es ici sur un site d’informations pour jeunes, et plus précisément sur la rubrique CPAS.
      Pour pouvoir travailler, sous contrat article 60, il faut remplir 2 conditions en même temps :
      Ne plus/ne pas avoir droit au chômage et être bénéficiaire d’une aide du CPAS.
      Si tu penses entrer dans les conditions, tu dois te renseigner auprès de ton assistant(e) social(e) ou de ton référent article 60, auprès de ton CPAS donc.
      Bien à toi,

  34. Elofish
    le 15 janvier 2018 à 01:11

    Bonjour voila on aimerai se mettre en menage avec mon copain ou alors comme cohabitant mais lui a droit au cpas et moi au chomage , donc si je mets mon adresse dans son appartement comment vas ton reussir a finir les fin de mois en sachant que ta le loyer a payer etc donc qu elle solution conseillez voua

    • le 16 janvier 2018 à 14:52

      Bonjour Elofish,
      La situation de chacun changera.
      Voici une fiche qui t’en dira plus :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/quels-sont-les-montants-des-allocations-de-chomage/
      (Le bureau de chômage peut aussi te donner des informations).
      Si vous vous installez ensemble, il est possible que tu le prennes à ta charge via tes allocations de chômage (le chômage, si l’on peut parler comme ça, étant plus ‘avantageux’ que le CPAS).
      Bien sûr, dans ce cas-là, ton compagnon dépendra entièrement de toi.
      Il faut savoir que pour le CPAS, la somme de 1190,27€ (montant du RIS avec charge de ménage) suffit pour couvrir les besoins d’un ménage. Ce qui veut dire que si les revenus d’un ménage (allocations de chômage) dépassent le montant de 1190,27, le CPAS n’est pas censé intervenir pour ce ménage.
      Si ton ménage a des revenus ‘suffisants’ aux yeux du CPAS, tu peux avoir droit éventuellement, de manière ponctuelle, à une ‘aide occasionnelle’ pour, par exemple, payer une grosse facture d’énergie.
      Dès que la situation change (déménagement, cohabitation,…), il faut avertir le CPAS et son antenne Actiris/Forem
      Bien à toi,

  35. Introspection
    le 14 janvier 2018 à 19:06

    Bonjour,
    J’ai 23ans, en stage de réinsertion et j’habite strombeek-bever.
    Je souhaiterais quitter la maison familiale (la situation avec ma mère n’est plus supportable et à des conséquences sur ma santé mentale (dépressions.)).
    J’aimerais savoir ce que le CPAS pourrait faire pour Moi?(allocation? Logement?).

    Merci d’avance pour votre compréhension et votre aide.

    • le 16 janvier 2018 à 11:27

      Bonjour Introspection,
      Il faut savoir que les démarches auprès du CPAS peuvent être longues et que le CPAS s’adresse avant tout aux personnes sans ressources et sans famille pour les aider.
      Par ailleurs, si le CPAS estime que ta mère a des revenus suffisants pour t’aider, le CPAS n’interviendra pas pour toi, ou alors, dans une faible mesure.
      Dans certains cas, quand la situation familiale est vraiment critique (critique aux yeux du CPAS), le CPAS ne peut pas aggraver la situation et peut, par exemple, verser une aide au demandeur d’aide et « se rembourser » ensuite auprès des parents.
      Il y a en fait différents types de situations ou de réactions.
      Voici les conditions à remplir pour recevoir une aide du CPAS :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Sache aussi que, lorsque l’on est aidé par le CPAS sous forme de RIS, on doit signer un contrat PIIS avec le CPAS qu’il faut bien lire avant de signer :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quest-ce-que-le-contrat-dintegration/
      Tu dois t’adresser au CPAS de la commune où tu résides.
      Le CPAS ne va pas te trouver et te fournir un logement, mais peut te conseiller et te guider dans tes recherches via la Cellule Logements.
      Comme tu le constateras, pour notre part, nous ne pouvons pas te dire à l’avance si tu seras aidé par le CPAS ou pas.
      Enfin, il faut savoir que le CPAS a besoin d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Dons, dans l’immédiat, tu devrais d’abord te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12 – 26 ans) près de chez toi pour avoir des conseils « en direct » :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      Bien à toi,

  36. heroscapo
    le 14 janvier 2018 à 14:54

    bonjour, je suis residente en belgique et je suis citoyenne europeene de  la bulgarie, je vis en belgique et je travail depuis le mois de aout 2017, je touche 1200 euros par mois et mon mari dorigine tunisien il a la carte membre de famille 5 ans , mon mari il travaille pas il a fini les cours de netherlandais et les cours dintegration, jai demander de laide pour mon mari puisque on est ensemble on peut pas vivre avec 1200 euros par moi avec le loyer 550 euros et les frais comme electricite eau et gas, on a demander de laide de la comune de riemst meme un abonnement de bus pour mon mari et ils ont refuses on disant quils vont nous confisquer nos carte de residence belge si on demande de laide…..jetaos surprise par cette maniere de racisme, meme les amis de mon maris qui suivent les cours de netherlandais dans dautres commune ils touchent 1.5 euro par jour pour les encourager et ici a riemst et tongeren ils refusent tout, cest a dire on doit vivre avec 200 euros par mois ou ils nous confisquent nos carte de residence? cest grave …… moi jai la carte E 5 ans et mon mari carte F membere de famille.

    quest ce que je dois faire sil vous plait ?

    meme mon mari il cherche un travail jour et nuit et ils refusent de lui donner un travail parcequils demandent du nederlandais parfait et lui il a  fini le A2 seulement et il maitrise le francais, anglais et italien .

  37. Julie
    le 12 janvier 2018 à 19:34

    Bonjour,

    Voici ma situation:
    Je suis bénéficiaire d’allocations de chômage en tant que cohabitante. Je vis chez mes parents depuis le mois de juillet. Je ne suis pas à leur charge et je paie un loyer (j’ai 29 ans).
    Ma maman est pensionnée, mon beau père travaille (+- 1600€ net) et mon frère est en contrat d’apprentissage (+- 400€ net mais étudiant?).

    J’ai suivi une formation professionnelle pendant 15 mois. Cette formation a été constituée de plusieurs contrats qui se suivaient, le chômage m’a diminuée entre chaque contrat (au départ, j’avais +- 1100€).
    Je viens de finir ma formation, je suis donc au taux journalier le plus bas au niveau de mes allocations de chômage en tant que cohabitante (+- 20€/jour).

    Suite à ma formation, je dois effectuer un stage de 8 semaines (rémunéré par l’onem), je toucherai donc les allocations de chômage jusqu’au moins en avril/mai.

    Pour le mois de décembre par exemple, j’ai touché 539€.
    Aies-je le droit à une aide quelconque pour les mois à venir?

    Merci de m’avoir lue,
    Bien à vous.

  38. Binta
    le 12 janvier 2018 à 10:35

    Bonjours j’aimerai savoir est ce que je peut recevoir un complément salariale sachant que je touche que 533net par mois ainsi que j’habite cher mes parent ma mère n’a jamais travailler et mon père est au chômage ?
    Merci à vous

    • le 12 janvier 2018 à 14:55

      Bonjour Binta,
      Es-tu bénéficiaire d’une aide du CPAS actuellement ou travailles-tu ? Nous te posons la question car le CPAS n’octroie pas de « compléments salariaux » mais des ‘aides’ ou RIS (revenu d’intégration).
      Merci pour ta réponse.
      Bien à toi,

  39. med4
    le 11 janvier 2018 à 23:04

    Bonsoir,

    Je suis arrivée en Belgique, il y’a presque 5 ans (5 ans exact le 19/03/2018)  sous regroupement familiale avec ma mère . Je suis étudiante en 4 eme année médecine à l’ULB , j’ai travaillé en job étudiant pendant les 3 dernières années ( au cours de l’année et pendant l’été) , je n’ai pas droit à la bourse ! Etant donné que cette année j’ai 5 mois de stage + des séminaires le samedi , je me retrouve dans l’incapacité de travailler et vu la situation financière de ma mère j’ai été au cpas qui m’annonce que si je demande une aide financière je risque qu’on me retire ma carte de séjour. A la commune on m’informe que le traitement de la demande pour une carte F+ prend plus ou moins 5 mois à partir de la date d’échéance (19/03) .

    PS : je vis toujours avec ma mère et ce depuis mon arrivée en Belgique.

    Mes questions sont :

    Est ce qu’il y’a une forme d’aide pour les personnes qui sont  dans la même situation que la mienne sans risque pour leur séjour ?

    Est ce que je peux demander un traitement urgent de ma demande de la carte F+ ?

     

    • le 12 janvier 2018 à 14:48

      Bonjour Med4,
      Certaines écoles/universités ont des fonds spécifiques pour aider leurs étudiants. Dans l’immédiat, tu devrais t’adresser au Service Social Étudiants de l’ULB pour voir ce qui est possible pour toi.
      Au niveau du traitement de la demande, nous ne pensons pas qu’il soit possible d’accélérer la procédure mais nous te conseillons de contacter Conseil Jeunesse et Développement :
      http://www.cjdasbl.be/contact/
      N’hésite pas à revenir vers nous
      Bien à toi,

  40. shollie
    le 11 janvier 2018 à 16:11

    Bonjour,

    je suis un jeune employé. Durant les deux mois que j’étais avec le cpas (revenu cohabitant)de ma ville natale, je ne fais aucune demande pour recevoir mes allocations familiale mais deux mois plus tard, après avoir déménagé dans une autre ville pour être proche de mon travail, je reçois mes 2 mois d’allocations par chèques. Que dois-je faire ? Puis-je les encaisser ? Aurais-je des problèmes avec mon ancien cpas malgré le fait que je n’ai reçu ces sommes que maintenant ?

     

    • le 12 janvier 2018 à 14:23

      Bonjour Shollie,
      Étant donné que tu n’es plus aidé par le CPAS actuellement, selon nous, tu ne dois rien faire vis à vis du CPAS et tu peux recevoir tes allocations familiales.
      La situation serait différente si tu étais toujours bénéficiaire du RIS actuellement.
      Bien à toi,

  41. Mimi
    le 10 janvier 2018 à 22:35

    Bonjour je vais être inscrite au cpas , combienes ce que je toucherai si je prend ma maison ou mon appartement à moi et que je prend mon copain à charge ?

    • le 12 janvier 2018 à 14:19

      Bonjour Mimi,
      Via le CPAS, tu ne peux pas prendre ton copain à ta charge. Via le CPAS on peut prendre uniquement des enfants mineurs (que l’on élève) à charge.
      Si vous habitez ensemble et si chacun d’entre vous est sans revenus et entre dans les conditions d’octroi, le CPAS devrait vous accorder (à chacun) le RIS/revenu d’intégration au taux cohabitant qui est de 595,13€.
      Voici les conditions d’octroi à remplir :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant(e) social(e) qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a besoin d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  42. Mamadogida
    le 10 janvier 2018 à 19:34

    Bonjour, j’ai une question si mon copain a droit au cpas et que je ne touche de rien à t -il le droit de me prendre à sa charge si
    j ‘habite avec ?

    • le 12 janvier 2018 à 14:17

      Bonjour Mamadogida,
      Via le CPAS, ton copain ne peut pas te prendre à sa charge. Via le CPAS on peut prendre uniquement des enfants mineurs (que l’on élève) à charge.
      Si vous habitez ensemble et si chacun d’entre vous est sans revenus et entre dans les conditions d’octroi, le CPAS devrait vous accorder (à chacun) le RIS/revenu d’intégration au taux cohabitant qui est de 595,13€.
      Voici les conditions d’octroi à remplir :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant(e) social(e) qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a besoin d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  43. Nono
    le 10 janvier 2018 à 16:49

    Bonjours je suis seul( 17ans) avec ma fille de 2 mois je perçois du cpas 1098 si maintenant Je me met en ménage avec mon copain il perçois de la vierge noir je serais diminuer ?

    • le 10 janvier 2018 à 17:08

      Bonjour Nono,
      En principe, dans ce type de situation, comme tu es la mère et qu’il s’agit d’une allocation particulière, tu devrais garder ton statut de chef de ménage mais le CPAS va certainement tenir compte, d’une manière ou d’une autre, du fait qu’il y a une seconde source de revenus dans le ménage. Donc le montant devrait être un peu diminué mais nous devons vérifier ce point.
      Ce qui est certain, c’est que l’allocation de ton copain va diminuer (il devrait appeler ici pour en savoir plus : http://handicap.belgium.be/fr/contact/contactez-nous.htm).
      Nous revenons vers toi dès que nous aurons une réponse précise.
      Bien à toi,

  44. Maite
    le 9 janvier 2018 à 22:38

    Bonjour je suis maman de 6 enfants . Invalidé pour l instant ais je le droit à bénéficier d’une aide dun cpas? Et combien si je prend une maison avec mes enfants

    • le 10 janvier 2018 à 11:48

      Bonjour Maite,
      Voici les conditions à remplir pour recevoir une aide du CPAS :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      On dépend du CPAS de la commune où l’on réside.
      Si ta famille ne peut pas t’aider et si tu entres dans les conditions, le CPAS devrait intervenir pour toi.
      Nous ne savons pas à quel montant s’élève ton allocation d’invalidité mais si celle-ci est inférieure au montant du RIS avec charge de ménage, le CPAS devrait intervenir pour toi en ‘complétant’ ce qu’il manque pour obtenir le RIS avec charge de ménage. Par exemple si tu as une allocation de 900€ aujourd’hui, le CPAS t’accordera une aide de 290,27€ (1190,27-900).
      En dehors du RIS, le CPAS peut intervenir également sous forme « d’aides occasionnelles » pour, par exemple, payer une grosse facture d’énergie.
      Si cherches un logement, le CPAS ne va pas te trouver un logement mais il peut te conseiller dans tes recherches via son Service Logements.
      Il existe aussi les agences immobilières sociales : http://aisb.be/
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant(e) social(e) qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a besoin d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Bien à toi,

  45. Gégé
    le 9 janvier 2018 à 16:43

    Je bénéficie actuellement d’un R.I.S en tant que personne isolée. Si je décide d’emmenager Avec mon petit-ami dans un appartement, le taux de mon r.i.s va-t-il diminuer? Sachant que mon petit-Ami travaille (CDD) et gagne en moyenne 1500€ Par mois. Merci d’avance!

    • le 10 janvier 2018 à 11:40

      Bonjour Gégé,
      Comme ton compagnon a des revenus largement supérieurs au montant du RIS avec charge de ménage (1190,27€) et comme le CPAS prend en compte les revenus de la/du partenaire, le CPAS estimera que tu n’entres plus dans les conditions pour être aidée si tu habites avec lui.
      Bien à toi,

  46. Mimi
    le 9 janvier 2018 à 12:12

    Bonjour,
    Je suis française et j’ai finis mes études en Belgique en juin dernier, après 3 ans sur le territoire.
    J’étais en stage (non rémunéré) depuis 4 mois + en CDD à temps-partiel.
    Aujourd’hui j’ai finis mon stage et mon contrat, je recherche donc un emploi dans mon domaine.
    En attendant de trouver, est-ce que j’ai le droit d’obtenir des aides? Si oui lesquelles?
    Un tout grand merci

  47. Batika
    le 9 janvier 2018 à 07:50

    Bonjour
    Ma question est la suivante : je suis un travailleur salarié et je gagne bien ma vie. Si Je me marie avec une personne qui bénéficie du revenu d’intégration sociale va t-il pouvoir la garder après notre mariage?

  48. Clémence23
    le 8 janvier 2018 à 15:18

    Bonjour, je vis chez ma mère pour l’instant je suis en formation. Je suis enceinte de 3 mois mais je ne peux continuer à vivre chez ma mère lorsque l’enfant sera né il n’y a pas assez de place. Je n’ai pas droit à mes allocations de chômeur complet. Si je fais une demande au Cpas pour l’an prochain aurais-je droit à une aide ? Ainsi qu’un relogement ? Mon bébé devrait naître pour le mois de juillet.
    Merci d’avance
    Clémence

    • le 9 janvier 2018 à 11:39

      Bonjour Clémence,
      Au niveau de ta grossesse, si tu ne l’as pas encore fait, tu peux te rendre dans un planning familial où tu trouveras écoute et conseils et où les prix pratiqués sont souvent démocratiques:
      http://bruxelles-j.be/amour-sexualite/a-quoi-sert-un-planning-familial/
      Voici une fiche utile concernant les allocations familiales (il est préférable d’introduire une demande à l’avance) : http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/les-allocations-familiales/
      Le CPAS ne va pas te trouver un logement mais peut via son Service Logements te donner des conseils et intervenir pour le paiement de la garantie locative (à rembourser par la suite).
      Mais t’es-tu déjà renseignée concernant le point suivant : si tu habites seule avec ton enfant, est-ce que ton allocation de chômage ne devrait pas augmenter ?
      Voici une fiche utile au niveau des conditions et des montants des allocations de chômage (n’hésite pas à contacter les rédacteurs de la fiche) :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/quels-sont-les-montants-des-allocations-de-chomage/
      Si, maintenant, tu as des allocations de chômage en tant que cohabitante avec charge de ménage, tu peux toujours demander une ‘aide occasionnelle’ au CPAS pour par exemple payer une grosse facture d’énergie.
      Dans l’immédiat, tu devrais peut-être te rendre dans un centre d’informations pour jeunes près de chez toi pour avoir des conseils « en direct » :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      Bien à toi,

  49. Floran
    le 7 janvier 2018 à 22:59

    Bonjours ma question est que si je vivais seul en Belgique pour finir mes études il me restais 2-3ans ma famille vie en suisse et ne pourrais pas m’aidé je pourrais bénéficier de l’aide sociale

  50. A-SHEY
    le 6 janvier 2018 à 23:54

    Je suis etudiante en 3ième bachelier compta, j’attends un enfant d’ici fin janvier 2018. J’ai commencé à percevoir le CPAS en fin decembre 2017 en tant que personne isolée car je loue un studio maintenant (avant j’etais chez les parents). Je devais recevoir 890€ mais je n’ai reçu que 777€. Je voudrai savoir si c’est parce qu’on a deduit mes allocations familiales de ce montant ou bien il y’a une autre explication à ça. J’aimerai aussi savoir si jamais le père de l’enfant commence à verser une pension alimentaire pour l’enfant, aurai-je toujours mes RIS prévu de 1190€ ou bien si ce montant sera reduit dans le cas où le papa décide de verser une pension.Une dernière preoccupation c’est concernant mes études, je souhaite continuer mon master après l’obtention de mon diplôme de bachelier, est-ce que le CPAS m’obligera de travailler et ne pas poursuivre mon master ou bien s’il soutiendra dans mes etudes de master après l’obtention de mon diplôme de bachelier en comptabilité.
    Desolée d’être si long et merci d’avance pour votre réponse.

    • le 9 janvier 2018 à 10:52

      Bonjour A-Shey,
      Pas de souci pour la ‘longueur’.
      Si tu as reçu moins de 890,72€, c’est certainement dû à la déduction des allocations familiales mais tu peux toujours demander des précisions à ton assistant(e) social(e) (t’entends-tu bien avec elle/lui?)
      Si le papa te verse une pension alimentaire, celle-ci ne sera pas déduite de ton RIS. Les pensions alimentaires perçues pour les enfants que l’on élève ne sont pas déduites du RIS.
      As-tu déjà introduit une demande pour les allocations familiales de ton enfant ? : http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/les-allocations-familiales/
      Concernant tes études, nous avons remarqué que, souvent, le CPAS pousse les jeunes à travailler dès que ceux-ci ont obtenu un bachelier professionnalisant et comme il y a beaucoup de demandes (offres d’emploi) en comptabilité, nous craignons que le CPAS « t’encourage » à travailler. Si c’est le cas, peut-être pourras-tu faire un master plus tard en cours du soir ?
      N’oublie pas que tu peux toujours demander une « aide occasionnelle » au CPAS (en plus du RIS) pour payer une grosse facture d’énergie par exemple.
      N’hésite pas à revenir vers nous, ou encore, à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes près de chez toi pour avoir des conseils « en direct » :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      Bien à toi,

  51. tess
    le 6 janvier 2018 à 21:37

    Bonjour

    Je suis femme au foyer , mariée et  sans aucun revenu , inscrite ou forem comme demandeuse d’emplois depuis 2016 , j’ai une fille d’un an mon époux travail , quel genre d’aide que je pourrai en avoir !

     

    Merci à vous

    • le 9 janvier 2018 à 10:37

      Bonjour Tess,
      Si ton mari a des revenus largement supérieurs à 1190,27€ (montant équivalent au RIS avec charge de famille), le CPAS n’interviendra pas pour toi.
      En effet, le CPAS estime que ce montant suffit pour couvrir les besoins d’un ménage.Si ton ménage a des difficultés pour payer certaines factures, tu peux éventuellement demander une « aide occasionnelle » comme tu le liras sur la fiche suivante : http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Enfin, même si tu n’as pas droit au chômage, il est important que tu sois inscrite chez Actiris/au Forem (on peut être inscrit dans les 2 organismes en même temps!) pour pouvoir bénéficier de certaines offres (offres d’emploi, cours de langues, ateliers,…).
      Bien à toi,

  52. Sam75
    le 5 janvier 2018 à 05:31

    Bonjour,
    je vais me domicilier chez un ami qui travail et touche bien-sûr plus qu’un revenu du CPAS.
    Est-ce que j’aurais le droit au revenu d’intégration, vu que je n’ai aucun revenu.

  53. Sarah L
    le 4 janvier 2018 à 10:58

    Si je suis majeur et encors à l’ecole, je toucherais 892,70€ mais j’aurai mes allocations en plus ou elle seront déduite d’en la
    somme ?

    • le 8 janvier 2018 à 11:25

      Bonjour Sarah L,
      Tu as déjà introduit une demande d’aide à ton CPAS ? As-tu déjà reçu un courrier t’informant de leur décision ?
      Oui, le RIS pour une personne isolée, qui remplit toutes les conditions, est de 892,70€.
      Les allocations familiales sont « prises en compt » en grande partie et donc sont déduites du RIS si tu touches tes allocations familiales directement à ton nom.
      Dans l’immédiat, tu devrais te rendre dans un centre d’informations pour jeunes près de chez toi pour avoir des conseils « en direct » :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      Bien à toI

  54. Amal
    le 3 janvier 2018 à 21:19

    Je suis au cpas isolée avec un enfant à charge mineur
    Son père n’a pas de revenu et n’est pas au chomage non plus. Il va obtenir un ttire de sejour grâce à mon fils qu’il vient de naître. Lorsque mon compagnon va obtenir sà carte identité,peut il sinscrire au cpas pour obtenir une aide financière aussi?

    • le 8 janvier 2018 à 11:10

      Bonjour Amal,
      Comme tu es la maman et qu’il y a un enfant mineur dans le ménage c’est toi seul (en tant que mère ayant un enfant à charge) qui reçois le RIS/revenu d’intégration en tant que chef de ménage, un RIS pour tout le ménage donc (par exemple pour un couple sans enfants le RIS est alors partagé en 2 entre le mari et l’épouse).
      Donc, quelle que soit la situation de ton mari, le CPAS versera le RIS au taux ménage à toi seule, et il n’y aura pas d’augmentation.
      En dehors de la question du CPAS, tant que ton mari n’a pas une carte F+ ou E+, il est déconseillé (pour lui) de demander une aide au CPAS car il risque de perdre son droit de séjour ici.
      N’oublie pas que tu peux demander, en plus de l’aide comme le RIS, une ‘aide occasionnelle’ pour par exemple payer une grosse facture d’énergie.
      Enfin, le Service Médiation de Dettes du CPAS de ta commune peut également te donner des conseils et t’aider dans tes démarches afin de pouvoir payer tes factures de manière échelonnée.
      Bien à toi,

  55. lolo
    le 3 janvier 2018 à 16:45

    Bonjour vous parlez de plafond pour les allocations familial ? Moi je suis Co-habitante et on me déduit tout (allocation familial et pension alimentaire ) Puis je en savoir plus sur ce plafond ?