Bruxelles-J

Quelles sont les catégories et les montants du revenu d'intégration et de l'aide sociale et que se passe-t-il si on a des revenus par ailleurs ?

Print this pageEmail this to someoneShare on FacebookTweet about this on Twitter

Les montants du revenu d’intégration sont différents suivant les situations (chiffres au 01/09/2017)

  • Pour les isolés (personnes vivant seules) : 892,70 €/mois ;
  • Pour les personnes cohabitantes : 595,13 €/mois pour chacune des personnes. Cela signifie que si, par exemple, un ménage est composé de 2 personnes allocataires, les rentrées de ce ménages vont s’élever à 2 x 595,13 €, soit 1190,27 €
  • Pour les personnes « isolées » avec enfant(s) ou personne(s) à charge : 1190,27 €/mois ;
    Pour faire partie de cette catégorie, il faut avoir charge exclusive d’un ménage qui comporte au moins un enfant mineur non marié.

Les montants et catégories sont les mêmes pour l’aide sociale et le revenu d’intégration. Les montants sont régulièrement indexés.

Si tu as déjà des revenus par ailleurs… (chiffres au 01/06/2017)

Si tu bénéficies de revenus par ailleurs, mais que ceux-ci sont inférieurs au montant auquel tu peux prétendre via le revenu d’intégration ou l’aide sociale, tu gardes le droit à ces aides. Néanmoins, le montant de l’aide sera diminué du montant des revenus perçus par ailleurs.

Si tu bénéficies de revenus par ailleurs qui sont supérieurs au revenu d’intégration ou l’aide sociale, tu vas perdre le droit au revenu d’intégration ou l’aide sociale pendant la période où tu touches les revenus en question.

Un certain nombre de revenus sont cependant « immunisés » et ne seront pas déduits du montant de l’aide sociale ou du revenu d’intégration. C’est ce qu’on appelle l’ « immunisation des revenus de l’intégration socioprofessionnelle« . Les montants exonérés varient suivant les situations.

Cette exonération est réservée à :

  • un public en formation socioprofessionnelle ou qui commence à travailler (exonération pendant trois ans de maximum 244,03 € /mois) ;
  • aux étudiants de plein exercice ayant signé avec le CPAS un contrat d’intégration (exonération de 244,03 € /mois également, mais seulement 68,06 € /mois si l’étudiant perçoit une bourse d’études ; l’exonération peut exister pendant toute la durée du contrat d’intégration) ;
  • un public ayant des revenus issus d’une activité artistique (exonération de 2928,35 €/an pendant maximum 3 ans).

Une partie des montants éventuellement perçus comme allocations familiales sont aussi exonérés et ne sont pas déduits du revenu d’intégration. Si tu es un jeune parent et que tu touches des allocations familiales pour tes enfants, ces allocations sont totalement exonérées et ne seront pas déduites du tout du revenu d’intégration (puisque l’argent est censé ne pas être « pour toi », mais bien pour tes enfants). Si tu touches des allocations familiales directement, en tant qu’enfant, une partie du montant de celles-ci est exonérée, mais tout ce qui dépasse ce « plafond » sera déduit de ton revenu d’intégration. Contacte ton CPAS pour obtenir les montants actualisés du montant de ce « plafond ».

Éditeur de la fiche : CIDJ

Mise à jour le 11 septembre 2017

Tu as une question ?

Remplis le formulaire ci-dessous.

Ton adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec un *

*


98 questions pour “ Quelles sont les catégories et les montants du revenu d'intégration et de l'aide sociale et que se passe-t-il si on a des revenus par ailleurs ?

  1. rose
    le 22 février 2018 à 10:39

    Bonjour mon mari touche le chômage complet mais comme il travail en intérim son revenu varie mais ne dépasse pas les 1240 et moi je suis sans revenu et on a un enfant est ce que on a droit au ris ou pas sachant qu’on va bientôt avoir un Loyer a payer et tout ce qui suit

  2. Lafleur
    le 21 février 2018 à 23:25

    Ma maman est à la mutuelle et perçoit 1039€.
    Je possède le taux isolé.
    Je voudrai que ma maman vienne habiter avec moi
    Vais-je perdre beaucoup?

    • le 22 février 2018 à 11:24

      Bonjour Lafleur,
      Si ta maman vient habiter avec toi, il serait utile de vérifier si son allocation de mutuelle ne va pas diminuer.
      Le CPAS va prendre en compte (comme il s’agit de ta maman) ses revenus et si, par exemple, elle reçoit une allocation de 800€ (c’est un exemple nous ignorons les montants exacts à ce niveau), le CPAS t’accordera, en principe, une aide de 390,27€ (1190,27-800).
      Pour rappel, il y a la possibilité d’obtenir des ‘aides occasionnelles’ pour, par exemple, payer une grosse facture d’énergie.
      Enfin, le Service Médiation de Dettes du CPAS de ta commune peut également te donner des conseils et t’aider dans tes démarches afin de pouvoir payer tes factures de manière échelonnée;
      Bien à toi,

  3. titine8
    le 21 février 2018 à 13:07

    bonjour

    j’ai pris ma fille a ma charge elle est majeure elle viens de perdre son bébé mort née elle est en depression ne touche ni du chômage ni de la mutuelle moi  je suis au chômage et j’ai été voir le cpas de ma commune pour avoir une aide non avons droit a rien car je gagne de trop au chomage quoi faire car impossible de vivre comme cela avec loyers eaux gaz electricité etc

  4. Nous2
    le 21 février 2018 à 12:26

    Non nous ne percevons rien du tout aucun des deux. Le problème c’est que mon mari est tunisien :-( et en cours de visa regroupement familial. Donc comme on me la dit impossible d avoir une aide… mais comme sait tendu chez ma maman… peut être avant de ce faire foutre dehors prendre un logement social ou autres et on toucherai 859 euros pour mon mari et moi :-( c’est dur dur. Merci a vous pour cette réponse. Bien à vous.

    • le 21 février 2018 à 15:36

      Bonjour Nous2,
      En fait, si par exemple, maintenant tu trouves un appartement (vous y logiez à deux ton mari et toi), et si le CPAS accepte de t’aider. Le CPAS t’aidera toi uniquement car il te considéra comme cohabitante étant donné que tu habites avec quelqu’un, et non comme isolée. Et le RIS cohabitant est de 595,13€.
      Est-ce que ton mari va bientôt recevoir son visa ? La situation sera plus simple à ce moment-là.
      Peut-être dois-tu contacter le Télé-accueil de ta région (http://www.tele-accueil.be/) afin qu’il te conseille une association qui pourra te renseigner et conseiller au mieux par rapport à ta situation spécifique.
      Voici aussi une liste d’associations spécialisées dans le droit des étrangers :
      http://www.vivreenbelgique.be/sejour-en-belgique/services-juridiques-et-sociaux-specialises-en-droit-des-etrangers
      Bien à toi,

  5. Nadia
    le 20 février 2018 à 23:44

    Bonjour ,
    Si on est etudiante marié et enceinte es-ce que on peux bénéficier du cpas ? Mais j ai eu ma bourse et je perçois mes allocations familiales ??

  6. Nous2
    le 20 février 2018 à 15:10

    Je vis chez ma maman avec mon mari on ne travail pas pour le moment ma mamab est récemment pré pensionné est ce possible d’avoir une aide financière ? Car a 3 adultes nous n’arrivons pas a finir le mois… merci a vous.

    • le 21 février 2018 à 12:15

      Bonjour Nous2,
      Est-ce que ton mari et toi recevez actuellement une allocation de chômage ?
      Merci pour ta réponse
      Bien à toi,

  7. 1234
    le 20 février 2018 à 12:08

    Bonjour,
    Actuellement vivant chez mon copain mais ayant mon adresse chez mon père ( chez qui plus rien ne vas des que je suis chez lui je suis dépressive malheureusement ) j’ai demandé un rendez vous au cpas pour avoir droit au ris ( j’ai un job étudiant pour lequel mes heures varient, ainsi que le salaire … ) mais je touche en général entre 400€ et 500€/ mois GRAAAAAND maximum.
    Au niveau allocation je ne perçoit plus rien pendant 6 ou 7 mois mon père a trop perçu par le passé seulement voilà je viens d’apprendre que la meilleure solution pour moi serait de vivre seule.
    Je ne pense pas pouvoir m’en sortir avec 400 ou parfois 500€ avec loyer, nourriture, facture, …
    J’ai bientôt 23 ans aurais-je droit à une aide quelconque du cpas ?

    • le 21 février 2018 à 12:13

      Bonjour 1234,
      On dépend du CPAS de la commune où l’on réside.
      Donc soit tu vis et t’installes avec ton copain et le CPAS prend en compte ses revenus (ton copain travaille?), soit tu continues de vivre chez ton père (mais ce n’est pas la solution d’après ce que tu nous dis).
      Si tu as un salaire actuellement de 500€ et si le CPAS t’accorde un RIS cohabitant (595,13€) en sachant que tu es domiciliée chez ton père et que tu es censée y vivre, il faut savoir que le CPAS prendra (déduira) une partie de ton salaire (une grande partie de ce salaire si tu es boursière).
      Au niveau du domicile, attention, le CPAS vérifie toujours si l’on vit bien réellement à l’adresse que l’on a donnée.
      Si tu veux (dois) vivre seule, comme on dépend du CPAS de la commune où l’on réside, idéalement, on devrait d’abord trouver un logement et ensuite s’adresser au CPAS mais ce n’est pas l’idéal.
      Aussi, pour y voir plus clair, nous te conseillons de te rendre dans un centre d’informations pour jeunes près de chez toi pour avoir des conseils « en direct » :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      Mais n’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  8. Vinciane
    le 20 février 2018 à 10:36

    Bonjour, je suis sous la mutuelle pour maladie grave depuis 4 ans et j’ai des revenus de remplacement. Je dois déménager rapidement car j’étais co habitant de fait et la personne veut que je quitte les lieux. Il est propriétaire. Que dois-je faire car je n’ai pas les moyens de payer un logement. Je suis chez ma famille provisoirement… Merci pr la réponse. Je suis belge d’origine.

    • le 21 février 2018 à 12:01

      Bonjour Vinciane,
      Nous ne savons pas ce que tu perçois actuellement comme revenu de remplacement. Il faut savoir que, du côté du CPAS, le RIS au taux isolé est de 892,70€. Et donc si par exemple tu as actuellement un revenu de 800€, le CPAS pourrait t’aider à raison de 92,70€ (892,70-800) si tu vis seule, plus, éventuellement, les ‘aides occasionnelles’ (accordées pour des factures d’énergie par exemple).
      Le CPAS peut intervenir aussi pour le paiement de la garantie locative (à rembourser progressivement par la suite).
      Concernant le logement, le CPAS ne va pas te trouver un logement. Mais le CPAS peut, via sa Cellule Logements, te donner des conseils, mais toutes les démarches (recherches) seront à faire de ton côté. Le CPAS intervient, dans certains cas, dans le paiement de la garantie locative (à rembourser par la suite ou non selon la situation).
      Lorsque tu iras au CPAS, veille bien à recevoir « l’accusé de réception » attestant que tu as introduit un dossier de demande d’aide. Il faut savoir que le CPAS a besoin de 30 jours pour analyser une demande d’aide et donner sa décision par voie postale (courrier recommandé).
      Dans l’immédiat, tu devrais peut-être consulter, tout d’abord, le Service Social général du CPAS de la commune où tu te trouves.
      N’hésite pas non plus à contacter Télé-accueil pour voir quelles sont les associations, près de chez toi, qui pourraient te renseigner : http://www.tele-accueil.be/
      Bien à toi,

  9. Injustice
    le 19 février 2018 à 20:48

    Bonjour voila j’ai l’impression quand les bonne nouvelle commance les mauvaise aussi j ai ete accepter pour statut cohabitent sauf que la ma mere me dit que je vais devoir payer la moitier du loyer avec elle 300euro et ma bouffe saufe le sousis ses que moi j’ai dit aux cpas que ses tes pour avoir une caution personelle car chez moi sa va vraiment mal et ma mere ma dit que si je refusais de payer que je serais la geule dehors que faire car la sincerment jen peut plu de tout sa de cette vie ou on persécute je suis meme aux point de faire une grosse betise a cause de tout sa quand les chose commancant allais mieux et que j’ai des bonne nouvelle ben les mauvais arrive

    • le 21 février 2018 à 11:34

      Bonjour Injustice,
      Si tu as le statut de cohabitant, tu dois en principe recevoir le RIS de 595,13€. Est-ce bien ton cas ?
      Ce qui veut dire que ta maman reçoit aussi la même somme comme elle devient cohabitante. Et donc, tout à coup elle se retrouve avec moins pour tout gérer (loyer, charges, nourriture,…). Il est dés lors logique qu’elle te demande de participer aux frais du ménage (loyer et nourriture).
      Le CPAS, de son côté, doit être bien conscient que tu devras participer aux frais du ménage et donc qu’il te sera difficile de mettre de côté rapidement.
      Peux-tu nous dire dans quelle région tu te trouves afin de voir si nous pouvons t’indiquer un lieu où tu pourras demander conseil ?
      Merci
      Bien à toi,

  10. sim0n0204
    le 19 février 2018 à 17:58

    Étant étudiant et ayant de gros problèmes avec mes parents, je me renseigne pour savoir si seul je pourrai quand même y arriver, mais je ne comprend pas bien combien pourrais-je percevoir âgé de 19 ans… pouvez vous m’éclairer ?

    merci

    bien à vous

    • le 21 février 2018 à 11:23

      Bonjour Sim0n0204,
      Il faut savoir que les démarches auprès du CPAS peuvent être longues et que le CPAS s’adresse avant tout aux personnes sans ressources et sans famille pour les aider.
      Le RIS/revenu d’intégration pour une personne isolée est de 892,70€.
      Par ailleurs, si le CPAS estime que tes parents ont des revenus suffisants pour t’aider, le CPAS n’interviendra pas pour toi, ou alors, dans une faible mesure.
      Dans certains cas, quand la situation familiale est vraiment critique (critique aux yeux du CPAS), le CPAS ne peut pas aggraver la situation et peut, par exemple, verser une aide au demandeur d’aide et « se rembourser » ensuite auprès des parents.
      Il y a en fait différents types de situations ou de réactions.
      Voici les conditions à remplir en tant qu’étudiant : http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Sache aussi que, lorsque l’on est aidé par le CPAS sous forme de RIS, on doit respecter un contrat PIIS avec le CPAS qu’il faut bien lire avant de signer :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quest-ce-que-le-contrat-dintegration/
      Tu dois t’adresser au CPAS de la commune où tu vis habituellement.
      Comme tu le constateras, pour notre part, nous ne pouvons pas te dire à l’avance si tu seras aidé par le CPAS ou pas.
      Aussi, nous t’invitons à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes près de chez toi pour avoir des conseils « en direct » :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      Bien à toi

  11. Jason
    le 19 février 2018 à 10:27

    bonjour pouvons nous acheter une maison mes revenue je percois de la mutuelle j ai mon tibia caser et dans l apparte que je loue j ai dificile a circuler en chaise et j ai de l humidité et j ai ma fille elle a 15mois et jen et marre quelle tombe malade on a une chambre et nous savont plus dormir dans notre chambre que nous payont

    • le 21 février 2018 à 11:21

      Bonjour Jason,
      Tu es ici sur un site d’informations pour jeunes et plus spécifiquement sur la rubrique CPAS.
      Le CPAS n’aide pas à acheter une maison. Il y a parfois des projets collectifs où le CPAS peut intervenir, d’une certaine manière, mais c’est très rare et cela rentre dans un cadre bien particulier.
      Mais as-tu déjà consulté la Cellule Logements de ton CPAS ? Ils peuvent te donner conseil et voir avec toi quelles sont tes possibilités.
      Tu peux aussi te rendre dans une association spécialisée dans les problèmes et questions de logements. Ce sont des associations qui défendent les droits des locataires.
      Chacune commune, ou presque, a ce type d’association aujourd’hui.
      Ton administration communale devrait pouvoir te renseigner et te dire où elle se trouve.
      Bien à toi,

  12. RITA
    le 19 février 2018 à 09:53

    BONJOUR,

    POUR LE MOMENT JE VIS SEUL AVEC MA FILLE DE 10 ANS ET JE PERCOIS DU CPAS,

    J’AIMERAIS SAVOIR SI UNE AUTRE PERSONNE AYANT DU CPAS VENAIT VIVRE AVEC NOUS,

    QUE TOUCHERONS-NOUS?

    MERCI D’AVANCE

    • le 21 février 2018 à 11:13

      Bonjour Rita,
      Pour le CPAS, la somme de 1190,27€ (RIS taux ménage) suffit à couvrir les besoins d’un ménage (adulte(s) + enfant(s) mineur(s). C’est bien la somme que tu reçois actuellement en tant que chef de ménage ?
      En fait, la personne risque de perdre son RIS car le CPAS estimera que ton ménage a des revenus suffisants même si vous êtes à 3.
      Bien à toi,

      • RITA
        le 21 février 2018 à 22:30

        BONJOUR,

        OUI C EST  BIEN CE QUE JE RECOIS.

        MAIS ON M A PARLER AUSSI DE COHABITATION NON-CONJOINT EST CE POSSIBLE?

        MERCI

        • le 22 février 2018 à 10:56

          Bonjour Rita,
          Le CPAS vous considéra comme un couple. Il faut savoir que le Cpas prend toujours en compte les revenus du/de la partenaire/compagnon (marié ou pas!), et comme tu reçois le RIS taux ménage (tes revenus) car tu as une enfant mineur à charge, le CPAS n’accordera pas d’autre RIS. Pour rappel, aux yeux du CPAS, la somme de 1190,27 (RIS taux ménage) suffit à couvrir les besoins d’un ménage.
          La situation est différente quand une mère vit seule avec son enfant majeur (18ans), alors là ils sont tous les deux cohabitants (« non conjoints ») et donc ils reçoivent chacun le RIS cohabitant pour faire un total de 1190,27€ pour le ménage.
          Bien à toi,

  13. Oumnia
    le 18 février 2018 à 20:29

    Bonjour je suis cohabitant avec ma mère et j’aurais bientôt un enfant je voulais savoir le montant cv changer ou pas et si ça change ça reviendra à combien pour moi et pour ma mère cv changer qlq chose ?

    • le 21 février 2018 à 11:10

      Bonjour Oumnia,
      Le RIS pour une personne avec charge de ménage (donc avec un enfant mineur) est de 1190,27€.
      Ta maman et toi recevez actuellement chacune le RIS au taux cohabitant de 595,13€ ?
      Il faut voir maintenant comment le CPAS va ‘répartir’ ce RIS entre vous deux.
      Comme tu va être mère, il est bien possible que ce soit toi, seule, qui vas toucher le RIS au taux ménage.
      Ta maman et ton enfant seront ‘à ta charge’. N’oublie pas qu’il est toujours possible de demander une aide complémentaire ou une ‘aide occasionnelle’;
      As-tu déjà pensé aux démarches concernant les allocations familiales ? Voici un lien utile : http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/les-allocations-familiales/
      N’hésite pas à revenir vers nous, ou encore à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes près de chez toi pour avoir des conseils « en direct » :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      Bien à toi,

  14. Doudou
    le 18 février 2018 à 19:32

    Bonjour je suis née a BXL
    J ai un contrat PTP 3ans 18h/sem.
    Et je vais bientôt déménager je suis encore a Anderlecht mes je serais bientôt a Schaerbeek. Je gagne un total de 977.57 en deux fois avec le chômage.une partit le travaille et l autre le chômage. Je voulais savoir ece que je peux m inscrire au CPAS?
    Je suis isolé et a mon nouvelle adresse je serais isolé. J ai besoin d aide pour payer les premier mois locative. Par contre l argents qui demande pour bloquer a la banque je peux le payer! Puis je avoir une aide?

    • le 21 février 2018 à 10:56

      Bonjour Doudou,
      Tu es bien certain qu’il s’agit d’un contrat de 3 ans ?
      En tout cas, par rapport au CPAS, le RIS/revenu d’intégration au taux isolé est, pour l’instant, de 892,70€. Et donc si le CPAS de Schaerbeek s’en tient strictement aux chiffres, tu n’entres pas dans les contions car tu as des revenus supérieurs au RIS au taux isolé.
      Mais tu peux certainement demander, de temps à autre, une ‘aide occasionnelle’ pour payer une facture d’énergie par exemple. La Cellule Énergie du CPAS peut aussi voir avec toi comment faire baisser tes factures d’énergie. Le Service Médiation de Dettes du CPAS peut, de son côté, te donner des conseils et t’aider dans tes démarches afin de pouvoir payer tes factures de manière échelonnée.
      Peut-être dois-tu plutôt demander une aide pour payer la garantie locative ? Tu pourras ainsi la rembourser petit à petit.
      Dans l’immédiat, il serait utile de te rendre, dès que tu le peux, chez Infor Jeunes Schaerbeek (qui connaît bien le fonctionnement du CPAS à Schaerbeek) pour y avoir des conseils et une réponse plus spécifique.
      Voici leur adresse : http://www.jeminforme.be/nos-permanences/permanence-a-schaerbeek
      N’hésite pas à revenir vers nous
      Bien à toi,

  15. buzzy
    le 17 février 2018 à 13:22

    Bonjour ,

    Je vous explique la situation , un ami de 19ans  sais fais agressé il y a 1ans avec arme a feu à cause de cela il ne peut plus travailler.

    Il a un revenu d’intégration au Cpas il a donc environs 500euros par mois.

    Il habite toujours chez ses parents mais la non plus sa ne vas pas il aimerais bien avoir son propre logement.

    Mais avec le revenu d’intégration ( 500 euros ) ce n’est pas suffisent pour pouvoir payer un loyer , de la nourriture , l’eau , …

    Quel démarche dois t’il faire auprès du Cpas ?

    Si il quitte le domicile de ses parents pour vivre seul aura t’il une augmentation mensuel ?

    Bien a vous.

    • le 20 février 2018 à 15:28

      Bonjour Buzzy,
      S’il déménage et qu’il vit seul, le CPAS devrait lui accorder le RIS au taux isolé qui est de 892,70€ actuellement. Cela s’il remplit toutes les conditions d’octroi.
      Le CPAS peut intervenir dans le paiement de la garantie locative (à rembourser petit à petit par la suite).
      Au niveau du logement, le CPAS peut, via sa Cellule Logements, lui donner des conseils, mais toutes les démarches (recherches) seront à faire de ton côté.
      Dans certaines situations, le CPAS pousse le jeune à rester chez ses parents le plus longtemps possible (et ainsi payer un RIS moins élevé) mais dans le cas de ton ami, le CPAS peut comprendre la situation et accepter la demande de ton ami. Mais nous ne pouvons pas te dire à l’avance comment la CPAS va réagir à sa demande.
      Dans l’immédiat nous ne pouvons que conseiller à ton ami de se rendre dans un centre d’informations pour jeunes près de chez toi pour avoir des conseils « en direct » :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      Bien à toi,

  16. Debbie
    le 16 février 2018 à 23:38

    Bonjour,
    Mon mari ne touche que 890 euros d’allocation chomage et moi je n’ai aucune ressource. Pouvons-nous prétendre à une aide financière de la CPAS ? Si oui, de combien ?
    Merci pour votre réponse.

    • le 20 février 2018 à 15:05

      Bonjour Debbie,
      Au niveau du CPAS, la somme de 1190,27€ (montant du RIS avec charge de ménage) suffit à couvrir les besoins d’un ménage quel que soit le nombre d’enfants.
      Donc si ton ménage a des revenus de 890€ pour l’instant, en principe, ton ménage devrait avoir droit à une aide de 300,27€ (1190,27-890) de la part du CPAS.
      On dépend du CPAS de sa commune.
      Il faut, par ailleurs, entrer dans les conditions suivantes :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Il faut également veiller à ce que ton mari garde son statut de chef de ménage (au niveau du chômage) si c’est le cas actuellement, et donc tu pourrais demander une « aide » et non un RIS (le RIS cohabitant est de 595,13€).
      Bien à toi,

  17. Ptitecanaille
    le 16 février 2018 à 08:49

    Bonjour
    En revenu d insertion
    3 enfants a charges ainsi que ma compagne a charge
    Le r.i.s. est a mon nom
    Le cpas demande maintenant que ma compagne s inscrit au forme et prouve vis a vis du CPAS des recherches d emploi comme moi
    Pour ma part je trouve normal
    De son cote elle n à jamais rien demandé a personne jamais rien au chômage jamais rien au CPAS car elle est française et jusqu’à il y a peu n avait aucun droit

    Peu t on l obligé a tout cela

    Alors que tout est a mon nom

    • le 16 février 2018 à 13:55

      Bonjour Ptitecanaille,
      Selon nous, le CPAS ne peut pas « obliger » ta compagne à s’inscrire au Forem (dans la situation de ton ménage il devrait juste « conseiller »).
      D’un autre côté, même si l’on n’a pas droit au chômage, il est utile d’être inscrit chez Actiris/au Forem (on peut être inscrit dans les 2 organismes en même temps!) pour pouvoir bénéficier de certaines offres (formations, offres d’emploi, cours de langues, ateliers,…).
      Le CPAS, de son côté, fonctionne avec une certaine logique et voit l’ensemble du ménage, et donc si l’un des membres déroche un emploi, soit le CPAS ne devra plus intervenir, soit il interviendra dans une moindre mesure.
      Pour obtenir une réponse plus précise que la nôtre, tu peux t’adresser (gratuitement) à un service juridique de 1ère ligne : http://www.maisonsdejustice.be/index.php?id=trouverunemj
      Bien à toi,

  18. momo
    le 16 février 2018 à 03:09

    Jai 18 ans je vis avec mes parents .Mon père a le revenu du chomage et ma mère a juste les allocations familiales.Environ l’année nous sommes a 22500euros(allocation familial trois enfants 750 par mois et chomage du pere 1100)Puis bénéficier d’une aide du cpas en tant que cohabitant je compte faire des etudes en informatique.nous sommes 5 a la maison.

  19. Coco
    le 15 février 2018 à 21:47

    Bonjour,
    Je vis chez mes parents mais ça ne va pas du tout à la maison. Ma mère ne m’aime pas, pas a cause d’une quelconque crise d’adolescence ou quoi que ce soit. Ma mère ne m’aime simplement pas. A partir de là, il est impossible d’avoir une vie saine car tout ce que je fais est pris comme un affront pour elle ou un manque de respect et j’en passe.
    J’ai tout fait pour prendre sur moi et ne jamais rien dire pendant ces années passé ici mais maintenant que j’ai 18 ans je voudrais partir d’ici et en Fin avoir une vie saine.

    Ma sœur m’a conseillé d’aller au cpas avant toutes décisions pour avoir des renseignements et voir comment est-ce que je pourrai m’en sortir.

    Voilà pourquoi je vous écris.

    Bien à vous

    • le 16 février 2018 à 13:00

      Bonjour Coco,
      Il faut savoir que les démarches auprès du CPAS peuvent être longues et que le CPAS s’adresse avant tout aux personnes sans ressources et sans famille pour les aider.
      Dans certains cas, quand la situation familiale est vraiment critique (critique aux yeux du CPAS), le CPAS ne peut pas aggraver la situation et peut, par exemple, verser une aide au demandeur d’aide et « se rembourser » ensuite auprès des parents.
      Il y a en fait différents types de situations ou de réactions de la part du CPAS.
      Voici les conditions à remplir en tant qu’étudiant pour recevoir une aide du CPAS : http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Sache aussi que, lorsque l’on est aidé par le CPAS sous forme de RIS, on doit respecter un contrat PIIS avec le CPAS qu’il faut bien lire avant de signer :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quest-ce-que-le-contrat-dintegration/
      Tu dois t’adresser au CPAS de la commune où tu vis habituellement.
      Comme tu le constateras, pour notre part, nous ne pouvons pas te dire à l’avance si tu seras aidé ou pas par le CPAS.
      Enfin, le CPAS a besoin d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Dans l’immédiat, nous t’invitons à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes près de chez toi pour poser toutes tes questions à ton aise :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      Mais n’hésite pas à revenir vers nous
      Bien à toi,

  20. momoetringo
    le 15 février 2018 à 12:44

    Bonjour,

    J’ai 26 ans et je vis en cohabitation et mon compagnon a un salaire de 1400 euro net pas mois.  De mon côté ne trouvant pas de travail j’ai repris avec succès des études d’aide-soignante.  En Juillet 2017 j’ai été rayée du chômage.  J’ai à ma charge ma petite fille de 20 mois.  Depuis que je n’ai plus de revenus, il nous est très difficile de joindre les deux bouts, entre le loyer de 500 € + charges 200€ + remboursement de dettes diverses il m’est de plus en plus compliqué de prendre soin de ma fille.  Aurais-je droit au CPAS ? Au moins en tant que cohabitante ?  Si oui quel serait le montant ?

    Par avance merci et bonne journée

    • le 16 février 2018 à 12:41

      Bonjour Momoetringo,
      Nous venons de te répondre via l’autre rubrique.
      Nous ne pensons pas que le CPAS puisse intervenir pour toi/ton ménage via des aides régulières.
      Il est toutefois possible de demander une ‘aide occasionnelle’.
      Par ailleurs, il serait peut-être utile de consulter la Cellule Énergie et le Service Médiation de Dettes de ton CPAS pour voir quelles sont les possibilités (de réduction) pour ton ménage.
      Bien à toi,

  21. Thierry
    le 15 février 2018 à 06:10

    Bjr je suis francais je perçois 950e d invalidité. Je souhaiterais m installer en belgique et j ai 450e de pension alimentaire pour deux enfants.pourrais je trouver facilement trouver un logement a loyer modéré et pouvoir payer les charges belges ?merci

    • le 16 février 2018 à 12:36

      Bonjour Thierry,
      Tu es ici sur un site d’informations pour jeunes et plus précisément sur la rubrique CPAS.
      Nous ne pouvons pas répondre de manière précise à ta question.
      Voici quelques liens au niveau des sites de logements : http://www.inforjeunesbruxelles.be/des-sites-de-recherche-de-logement-65
      Mais la questions première est : es-tu sûr de pouvoir continuer de recevoir ton allocation d’invalidité (française) en vivant ici ?
      Bien à toi,

  22. Jessika
    le 14 février 2018 à 14:46

    Bonjour, je viens d’avoir mon appartement et je suis actuellement au cpas. Mon conjoint vis avec moi, mais n’aillant pas de revenu pour le moment es normal que le cpas continue de me payer en tant que cohabitent? Car lorsque mon loyer est payer il ne nous reste plus que 50€…

    • le 16 février 2018 à 12:22

      Bonjour Jessika,
      Si ton copain n’a pas de revenus (il n’a pas d’allocations de chômage?) pour l’instant, il doit introduire une demande d’aide auprès du CPAS de la commune où vous résidez au plus vite.
      Bien à toi,

  23. Polpet
    le 14 février 2018 à 13:12

    Bonjour, j’ai un fils de 1an et j’ai garde toutes les primes allocations etc que j’ai eu pour lui sur u compte d’epargne. Le cpas m’a dit que comme le solde depassait 6200 euros, 6% du montant de mon RIS allait etre retenu. Mais je ne trouve nul part ce plafond de 6200, je voulais donc avoir confirmation. Merci.

  24. Tatiana97
    le 14 février 2018 à 12:18

    Je vis sous le toit de mes parents, est-ce que mon père peux annuler mon revenu du cpas à ma place dans mon dos (sans que je le sache) ?

    • le 15 février 2018 à 12:32

      Bonjour Tatiana97,
      Si quelqu’un peut décider de supprimer ton aide, c’est ton assistant(e) social(e) ou une personne du CPAS et non quelqu’un d’extérieur au CPAS.
      Et la décision de suppression d’une aide ne se prend pas à la légère.
      N’hésite pas à revenir vers nous, ou encore, à te rendre dans un centre d’infos pour jeunes:
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      Bien à toi,

  25. Tina
    le 13 février 2018 à 11:16

    Bonjour

    J’aimerais savoir les revenus qui sont pris en compte dans le revenu d’un ménage.
    Est-ce que les revenus d’un job étudiant peuvent être pris en compte?

    Merci

    • le 14 février 2018 à 10:30

      Bonjour Tina,
      Les revenus d’un(e) jobiste sont pris en compte. Les allocations familiales, dans certains cas, sont également pris en compte.
      Mais il existe le système d’exonération socioprofessionnelle.
      Si, par exemple, tu as un salaire de 300€ et que tu es étudiante boursière, le CPAS déduira la somme de 231,94€ de ton RIS (300-68,06).
      Pour un étudiant non boursier, on déduira la somme 55,97€ de son RIS (300-244,03€).
      Il existe aussi le système d’exonération générale (dont les montants sont moins conséquents) mais le CPAS n’est pas ‘obligé’ de l’appliquer.
      N’hésite pas à revenir vers nous, ou encore, à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes près de chez toi pour avoir des conseils « en direct » :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      Bien à toi,

  26. Helene
    le 12 février 2018 à 18:28

    Bonjour. Je suis en Belgique depuis 4 ans et j’ai 2 enfants avec mon compagnion. J’ai ne jamais travaillé, et aujourd’hui il a perdu son travail. Ont à le droit pour un aide? In plus, apart moi et nos enfants, mon companion à pris, peu de temps avant, en sa charge, ma famille aussi. Alors, qu’es ce que on peut demander comme aide?

    • le 14 février 2018 à 10:28

      Bonjour Helene,
      Il est déconseillé, dans ton cas, de t’adresser au CPAS car tu risques de perdre ton droit de séjour ici et donc de recevoir un OQT/Ordre de Quitter le Territoire.
      C’est à ton compagnon à demander une aide au CPAS de la commune où il réside.
      Il y a de nombreuses conditions (âge, nationalité, ….) à remplir :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      S’il n’a pas droit aux allocations de chômage, le CPAS de sa commune devrait, en principe, intervenir pour lui.
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant(e) social(e) qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a besoin d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Dans l’immédiat, le Service Médiation de Dettes du CPAS de ta commune peut donner des conseils, notamment, pour pouvoir payer des factures de manière échelonnée.
      Bien à toi,

  27. Lolololooololoooo
    le 12 février 2018 à 14:16

    Bonjour,

    Je suis boursière et je touche le cpas… si je veux trouver (job étudiant )quel montant je ne peux pas dépasser par mois

    • le 14 février 2018 à 10:22

      Bonjour Lolololooololoooo,
      Il existe le système d’exonération socioprofessionnelle.
      Si, par exemple, tu as un salaire de 300€ et que tu es étudiante boursière, le CPAS déduira la somme de 231,94€ de ton RIS (300-68,06).
      Pour un étudiant non boursier, on déduira la somme 55,97€ de son RIS (300-244,03€).
      Il existe aussi le système d’exonération générale (dont les montants sont moins conséquents) mais le CPAS n’est pas ‘obligé’ de l’appliquer.
      N’hésite pas à revenir vers nous, ou encore, à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes près de chez toi pour avoir des conseils « en direct » :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      Bien à toi,

  28. Madina
    le 11 février 2018 à 20:39

    Bonjour. Je touche 1150€ à la mutuelle. Mon conjoint va vivre avec moi et touche au taux isolé 892,70€. Son revenu d’intégration va-t-il diminuer? De combien? Nous ne sommes pas mariés. Merci.

    • le 14 février 2018 à 10:04

      Bonjour Madina,
      Au niveau de la mutuelle, nous ne pouvons pas te répondre, tu devrais te renseigner auprès du Service Social de ta mutuelle pour connaître le montant en tant que cohabitant.
      De ce montant dépendra le montant de ton compagnon. Il faut savoir que le CPAS prend toujours en compte les revenus du/de la partenaire (mariés ou pas !).
      Et donc, si tu as, par exemple, une allocation de 600€, le CPAS accordera, en principe, un RIS de 590,27€ (1190,27-600) à ton compagnon. Le montant de 1190,27€ correspond au RIS avec charge de ménage.
      N’oublie pas que dès qu’il y a un changement de situation (déménagement, cohabitation,…), il faut avertir son organisme d’aide (CPAS, chômage, mutuelle),…).
      Bien à toi,

  29. EvelyneS
    le 11 février 2018 à 15:27

    Bonjour. Ai 50ans,suis cohabitante et ai 1 enfant.Je suis en invalidité et reçois de la mutuelle 800€/900€ selon les mois. Je suis co-propriétaire à 20% de mon domicile.
    Pour des faits établis de harcèlement moral et une situation invivable, je dois quitter au plus vite la maison pr vivre seule ac ma fille de 15ans.
    QUESTION:dans cette situation d’urgence familiale, à quelle aide ai-je droit du CPAS au niveau du logement ainsi qu’au RIS en attendant que la maison soit vendue(ce qui peut prendre 6mois)?Merci d’avance pour votre aide!

    • le 13 février 2018 à 17:16

      Bonjour EvelyneS,
      En fait, pour pouvoir recevoir une aide du CPAS, tu dois d’abord pouvoir prouver que tu es seule à assumer la charge du ménage (et donc que tu ne dépends plus des revenus de ton mari/compagnon).
      Sache, en tout cas, que le CPAS peut t’aider dans tes démarches au niveau du divorce/séparation et t’aider aussi à demander une pension alimentaire (cela fait partie des missions du CPAS).
      Pour cela, tu dois t’adresser au CPAS de ta commune.
      Au niveau du logement, le CPAS peut, via sa Cellule Logements, te donner des conseils, mais toutes les démarches (recherches) seront à faire de ton côté.
      Le CPAS intervient, dans certains cas, dans le paiement de la garantie locative (à rembourser par la suite ou non selon la situation).
      Sache aussi que, dans des situations d’urgence, le CPAS peut loger des mères seules avec enfants dans des lieux d’accueils spécifiques ou logements communaux.
      Voici les conditions d’octroi pour demander une aide :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Le RIS (taux ménage) est de 1190,27€ et donc, si le CPAS accepte de t’aider, le CPAS doit intervenir pour ta fille et toi à raison de 290€ si, par exemple, tu as une allocation de la mutuelle de 900€.
      Enfin, sache que le CPAS a besoin de 30 jours pour analyser un dossier de demande d’aide et donner sa réponse par courrier recommandé. Veille bien à recevoir « l’accusé de réception » lorsque tu introduiras ton dossier.
      Bien à toi,

  30. Arcenciel26
    le 10 février 2018 à 23:40

    Bonjour
    Je travail et vis seul avec mon fils mon salaire et de 1700€ j’ai de nombreux frais de santé
    Ma fille vis seul avec ses 2 enfants et touche le ris. Son bail se termine se 28 février et n’a toujours pas trouver logement. Si elle ne trouve rien je serait dans l’obligation de les héberger le temps qu’il trouve . Ma question est donc pourra telle encore toucher qu’elle chose car il me sera difficile de vivre avec mon seul salaire à 5 personnes

    • le 13 février 2018 à 17:08

      Bonjour Arcenciel26,
      En fait, le montant de référence pour le CPAS est le montant de 1190,27€ (montant du RIS avec charge de ménage) et donc comme tes revenus sont largement supérieurs à ce montant, et comme le CPAS prend en compte les revenus des membres (parents) du ménage, nous craignons que le CPAS n’intervienne plus pour elle pendant la période où elle habitera chez vous malheureusement.
      Bien à toi,

  31. Fred
    le 10 février 2018 à 12:57

    Bonjour,
    Voici ma question:
    Je touche comme isolé actuellement de ma mutuelle , j aimerais savoir si je me mets en ménage avec quelqu’ un qui touche cohabitant au C pas avec son fils majeur également cohabitant au C pas, est ce que je deviendrait chef de ménage uniquement pour ma compagne et est ce que son fils percevait toujours ses revenus co habitant vu qu’ il est majeur?
    Bien à vous
    Merci

    • le 13 février 2018 à 12:56

      Bonjour Fred,
      Au niveau de la mutuelle nous ne pouvons pas dire quel serait le montant de ton allocation, il serait utile que tu consultes le Service Social de ta mutuelle pour cela.
      Au niveau du CPAS, si vous habitez à trois, les montants des aides/RIS de ton amie et de son fils vont diminuer car le CPAS va prendre le montant de ton allocation en compte.
      Pour rappel, le RIS au taux ménage est de 1190,27€ aujourd’hui, et donc si, par exemple, tu as une allocation de 500€, le CPAS devrait accorder une aide de 345,13€ à ton amie et le même montant (1190,27-500 /2) à son fils en principe.
      Il faut retenir de tout cela que, pour le CPAS, la somme de 1190,27€ suffit à couvrir les besoins d’un ménage.
      Bien à toi,

  32. Lsradri
    le 9 février 2018 à 17:29

    Bonjour j’ai une question urgente voila j aimerais savoir Es que le cpas peut intervenir pour les abomments scolaire et frai d ortondentis car j aimerais recommancer l ecole met ma mere ne sais pas payer l abomment scolaire ni met frai de ortondentis voilà j aimerais savoir car sincerment je voudrais savoir

    • le 13 février 2018 à 12:47

      Bonjour Lsradri,
      Nous ne savons pas si tu as moins de 18 ans ou pas.
      En tout cas, si ta maman bénéficie d’une aide du CPAS actuellement, elle peut en principe avoir une ‘carte médicale’ mais on doit consulter les médécins/dentistes agréés par le CPAS.
      Le CPAS peut également intervenir pour le paiement d’un abonnement scolaire si le ménage entre dans les conditions d’octroi.
      Si ton ménage n’est pas aidé par le CPAS actuellement, il est possible de demander, dans certains cas, une ‘aide occasionnelle’.
      N’hésite pas à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes près de chez toi pour avoir des conseils « en direct » :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      Bien à toi,

  33. Jessi
    le 9 février 2018 à 15:10

    Bonjour j’ai un mis tzmps de 19h/semaine je touche 940€
    Ét deux enfant à charge
    Je suis dans une Maison seule
    Aurai je droit à un complément de chômage et à combien s’élèvera t il
    MeRci bonne journee à tous

    • le 9 février 2018 à 16:48

      Bonjour Jessi,
      Tu es ici sur la rubrique CPAS.
      Pour le CPAS, un ménage (avec enfants mineurs à charge) a droit un RIS/revenu d’intégration de 1190,27€.
      Donc, si tu vis seule avec tes enfants (mineurs) et si tu n’as aucun soutien familial, le CPAS devrait en principe intervenir pour toi.
      Vérifie toutefois que tu entres bien dans les conditions d’octroi (âge, nationalité,…) :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Dans ton cas, le CPAS devrait intervenir pour toi à raison de 250,27€ (1190,27-940). Le CPAS ne prend pas en compte les allocations familiales.
      Il existe aussi les « aides occasionnelles » pour, par exemple, payer une facture d’énergie.
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important), et ensuite un rendez-vous avec un assistant(e) social(e) qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a besoin d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Au niveau des documents demandés, ceux- ci sont : la carte d’identité (carte de séjour, ou l’annexe,…), et celle de chaque membre de votre ménage
      le contrat de bail, les preuves de paiement de tes 3 derniers loyers, la dernière facture d’énergie (électricité, eau, gaz), les preuves des ressources de chaque membre du ménage (salaire, chômage, indemnités de mutuelle, allocation familiales, pension, etc.), la liste de charges (si tu as des dettes et/ou des ouvertures de crédit, prêts en cours…)
      Bien à toi,

  34. Morgane
    le 9 février 2018 à 09:55

    Je suis étudiante en 5ème esthétique et je viens de perdre mon job étudiant, je ne sais donc plus payer mes études! Si je droit au revenus d’intégration en sachant que ma maman est sous administrateur de bien!

    • le 9 février 2018 à 10:53

      Bonjour Morgane,
      Si tu vis avec ta maman, et si tu n’as aucune aide familiale (d’autres parents), en principe tu devrais être considérée comme cohabitante par le CPAS. Le RIS cohabitant est de 595,13€
      On dépend du CPAS de la commune où l’on réside.
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là, on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant(e) social(e) qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a besoin d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Voici les conditions à remplir en tant qu’étudiant :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Il faut savoir lorsque l’on est aidée par le CPAS, on doit signer un contrat qu’il faut bien lire avant de signer :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quest-ce-que-le-contrat-dintegration/
      Si ta maman touche les allocations familiales pour toi, le CPAS ne peut pas les déduire de ton RIS.
      Pour pouvoir bien digérer toutes ces informations, n’hésite pas à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes près de chez toi :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      N’hésite pas non plus à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  35. Cindy
    le 8 février 2018 à 11:56

    Bonjour quel le montant des revenus avec un enfant à charge à mi temps ? Merci de votre réponse

    • le 9 février 2018 à 10:46

      Bonjour Cindy,
      Le RIS pour une personne isolée est de 892,70€ et pour une personne avec famille à charge de 1190,27€.
      Donc, si tu remplis toutes les conditions d’octroi, tu seras considérée par le CPAS comme isolée la moitié du mois, et comme ‘chef de ménage’ l’autre moité du mois.
      Donc, tu devrais recevoir une aide de 1041,48€ en principe.
      Sache qu’il est toujours possible de demander une aide occasionnelle (ou complémentaire) au CPAS pour par exemple payer une grosse facture d’énergie.
      Bien à toi,

  36. Rizela
    le 7 février 2018 à 16:53

    Bonjour, je reçois actuellement des revenus d’intégration mais j’aimerai arrêter et ne plus en recevoir. Comment faire?

  37. orlando
    le 7 février 2018 à 16:05

    j’ai un beau frère trisomique 21 il a un avocat qui gere sa pension donc je recois par mois 600 euros pour le nourire pour le chauffe le laver, laver c’est vêtement  est ce normal se montant???

     

    • le 9 février 2018 à 10:36

      Bonjour Orlando,
      Tu es sur un site d’informations pour jeunes et plus spécifiquement sur la rubrique CPAS.
      Et donc, nous ne pouvons pas répondre à ta question.
      Son avocat ne peut pas t’en dire plus?
      En tout cas, le service juridique de ta mutuelle, ou sa mutuelle, devrait pouvoir répondre à ta question.
      Bien à toi,

  38. Chulos
    le 7 février 2018 à 12:24

    Je commonce travaille avec article 60,je voule savoir mon salaire par moi ce viendra combien, mon situation familial. Deux enfant sur mon charge et un con habitant avec son fils.
    5 perconne le meme adresse.

    • le 8 février 2018 à 17:03

      Bonjour Chulos,
      Tu es ici sur un site d’informations pour jeunes, et plus précisément, sur la rubrique CPAS. Nous ne sommes pas un service de législation sociale, et donc nous ne pouvons pas te répondre concernant le salaire.
      Le salaire est calculé selon un grand nombre d’éléments : âge, diplôme, secteur, situation familiale,….
      Ton assistant(e) social(e) ou ton référent article 60 devrait pouvoir te donner une réponse précise.
      Bien à toi,

  39. sven
    le 7 février 2018 à 12:18

    Bonjour, ma compagne et moi vivions chacun dans nos appartements respectif, elle est chomeuse isolé avec enfant et moi comme isolé au cpas.

    si nous nous mettons ensemble a la même adresse (nous souhaitons prendre un appart deux chambre pour expliqué un peux)

    Quelle seras alors nos situations au chomage et aux cpas?

    j’essaye de me renseigné mais ce n’est jamais tres clair sur les site de l’onem ou de la fgtb par exemple

    merci a vous

    (nous ne somme pas de bruxelle mais vous êtes le seul site que j’ai trouvé qui est le plus clair et je suppose que les lois sont a peut pres les mêmes)

    • le 8 février 2018 à 16:56

      Bonjour Sven,
      En fait, si tu lis la fiche suivante, tu verras qu’il est plus ‘avantageux’ que ta compagne te prenne à sa charge via ses allocations de chômage :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/quels-sont-les-montants-des-allocations-de-chomage/
      Il est important qu’elle puisse garder son statut chef de ménage qui est supérieur au statut chef de ménage au CPAS (le RIS est de 1190,27€).
      Tu ne recevras plus de RIS de ton côté mais il est toujours possible que ton ménage demander une ‘aide occasionnelle’ au CPAS pour certaines factures (énergies) ou frais scolaires.
      Avant d’emménager ensemble, c’est bien que vous puissiez voir entre vous ce qui est le mieux.
      Ton ‘bureau de chômage’ ou le syndicat de ta compagne devrait en principe vous renseigner aussi à ce niveau.
      Bien à toi,

  40. Apauline.
    le 6 février 2018 à 11:50

    Bonjour je suis Apauline. J ai 31ans. Je suis actuellement sans domicile depuis 2jours. J’ai quitté le domicile de mes parents où je vivais depuis la séparation de mon compagnon. Parents qui étaient d ailleurs sur le point de me mettre dehors. La situation familiale où je vivais était intolérable… Je me retrouve donc à la rue sans hébergements. Je ne bénéficie d aucun revenu. Je ne sais où me diriger et je suis dans une situation d urgence. J ai quitté la ville où j étais domiciliée c est à dire Bxl.Pour m éloigner de ma famille. Je compte m installer dans la ville où je me retrouve à aérer sans rien, pas même de quoi me nourrir. Que puis je faire? Ais je droit à de l aide du cpas? Aujourd’hui je me suis dédomiciliée de mon ancienne adresse parentale.Je suis donc dans une situation critique. Pourriez vous svp m expliquer les démarches à suivre pour obtenir une quelconque aide. Merci.

    • le 7 février 2018 à 15:09

      Bonjour Apauline,
      Si tu n’as plus d’adresse administrative, tu as le droit d’utiliser le système « d’adresse de référence » afin de conserver tes droits sociaux :
      http://www.droitsquotidiens.be/fr/question/puis-je-avoir-une-adresse-de-reference
      Tu peux mettre cette adresse de référence au CPAS de la commune où tu te trouves habituellement, ou, actuellement. Il faut savoir que les CPAS sont souvent réticents pour accepter ce système d’adresse mais tu es tout à fait dans ton droit. Il est possible aussi de mettre cette adresse chez un ami mais, attention, on ne vit pas là où on a mis son adresse de référence !
      Tu devras introduire une dossier de demande d’aide (veille bien à recevoir ‘l’accusé de réception’), ensuite un(e) assistant(e) social(e) te recevra et t’expliquera les démarches à suivre.
      Il faut insister sur ta situation d’urgence (car en général le CPAS a besoin d’un mois pour analyser un dossier).
      Le CPAS devrait en principe t’indiquer des lieux de refuge pour femmes seules ou les femmes seules avec enfants. En tout cas, le jour même, tu devrais, au minimum, recevoir un colis alimentaire.
      Au niveau des documents, as-tu ta carte d’identité en ordre et une preuve comme quoi tu n’es plus domiciliée chez tes parents ? Avec ces 2 documents, la procédure devrait être facilitée (c’est au CPAS à demander/faire les démarches la ‘radiation’ à ton ancienne commune si la radiation est nécessaire).
      Voici un lien qui te sera peut-être utile : http://www.planningsfps.be/activites/violences/victime-violences-conjugales/Pages/trouver-un-refuge-dans-ma-region.aspx
      Pour « l’après », au niveau du logement, le CPAS peut te conseiller (mais les recherches seront à faire de ton côté) dans ta recherche de logement et intervenir pour le paiement de la garantie locative.
      N’hésite pas à revenir vers nous si ce n’est pas clair ou si tu as besoin d’autres informations.
      Nous espérons que le CPAS agira vite pour toi et que tu trouveras un lien d’accueil rapidement.
      Bien à toi,

  41. K
    le 6 février 2018 à 11:35

    Bonjour j’ai un enfant et je suis enceinte du deuxième je suis au cpas et je voulais savoir si j’aurais un montant un peu plus élever ou pas pour mon tôt isolée avec deux enfant à charge seule

    • le 7 février 2018 à 14:49

      Bonjour K,
      En principe, si tu as aujourd’hui un enfant mineur à charge, tu devrais avoir un RIS au taux ménage en principe. Ce RIS est de 1190,27€. Est-ce ton cas ?
      Le montant de ton RIS ne va pas augmenter si tu as un second enfant. Tu recevras plus d’allocations familiales par contre.
      Mais il est toujours possible, à un moment donné, de demander une ‘aide occasionnelle’ ou une aide complémentaire à ton CPAS.
      Pour le suivi de ta grossesse, peut-être as-tu droit à une carte médicale ? Dans l’immédiat, si tu t’entends bien avec ton assistant(e) social(e), ce serait utile de parler de ta situation dès que tu le peux.
      Sache, en attendant, que tu peux toujours être écoutée et conseillée par rapport à ta grossesse dans un planning familial:
      https://www.planningfamilial.net/liste-des-centres/
      Bien à toi,

  42. Benji
    le 5 février 2018 à 18:51

    Je suis actuellement au chômage, comme isolé, mon compagnon est au cpas avec une attestation d’handicapé . Nous vivons séparément mais aimerions nous installer ensemble. Quel seront les revenu de chacun si cela arrive ?

    • le 7 février 2018 à 10:29

      Bonjour Benji,
      Dans ce type de situation (cohabitant chômeur vivant un cohabitant bénéficiant d’une aide du CPAS), il est « préférable » que la personne bénéficiant d’une allocation de chômage prenne en charge l’autre personne comme tu le liras ici : http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/quels-sont-les-montants-des-allocations-de-chomage/
      Car si vous gardez chacun vos allocations (l’un du chômage et l’autre du CPAS), le total sera inférieur au total que vous auriez via un ‘chef de ménage’ chômeur.
      Avant toute chose, tu devrais te renseigner auprès de ton bureau de chômage pour voir quelles sont les conséquences exactes. Il faut voir aussi avec ton compagnon s’il pourra garder son statut d’handicapé.
      N’hésite pas à contacter les rédacteurs de la fiche ci-dessus (Infor Jeunes Bruxelles).
      Bien à toi,

  43. Bberkane
    le 5 février 2018 à 16:56

    Je suis une citoyenne européenne . Est-ce que j’ai le droit avoir un aide ?

  44. Mushtaaq14
    le 4 février 2018 à 20:29

    J’ai aussi d’autre question

    J’ai bcp des facture non payé que je n’ai pas eu les moyens de payer et j’ai aussi eu bcp car avant j’avais pas une adresse stable alors les factures état n’importe où car j’ai quitter de chez mes parents avant d’habiter avec mon copain alors avant ma vie était pas stable je dormais chez des amis à L’autre c’est pour ca

    Et la je n sais pas quoi faire et comment les payer
    Et ca deviens stressante.
    J’aimerai bien de l’aide m’as comment???

    • le 7 février 2018 à 10:03

      Bonjour Mushtaaq14,
      Si tu décides de revenir à Bruxelles, tu dois prévenir ton CPAS actuel afin qu’il prépare, à l’avance, un dossier de transfert pour ton futur CPAS (il pourra y avoir un retard dans le traitement de ton dossier – à envisager en tout cas à cause de la langue).
      Certains CPAS sont plus ‘généreux’ que d’autres si l’on peut dire. Et donc ce n’est pas par ce qu’un CPAS t’accordait une aide supplémentaire pour un loyer cher qu’un autre CPAS t’accordera automatiquement ce type d’aide. Et donc il est possible que tu ne reçoives pas exactement les mêmes aides/montants.
      Puis, peut-être bénéficieras-tu d’un loyer à prix démocratique ici ?
      Pour tes factures, il faudrait que tu puisses faire le point avec le Service Médiation de Dettes du CPAS.
      Il existe aussi des services spécialisés où tu peux parler à ton aise de ta situation et voir ainsi, point par point, ce que tu peux envisager.
      Voici des liens : http://www.fdss.be/CASG.ph
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  45. Mushtaaq14
    le 4 février 2018 à 20:23

    Je veux revenir à Bruxelles car ici je trouve rien et ca ms convient pas.

    Mais avant tout ca j’ai bcp des question?

    1:je dois faire quoi pour retourné à Bruxelles et comment (CPAS)?

    2:mon mec il est sur CPAS et il est aussi sur l’article 60 ici a gent alors si il viens la pas cava etre comment et il dois faire quoi ?

    3: je reçois les revenue du cpas d’ici et un peu plus d’un extra ici a gent car j’habite dans un appartement très chère
    Et si je viens la pas a Bruxelles est ce que je vais recevoir la même ou pas ?

  46. tony
    le 4 février 2018 à 11:42

    Bonjour je suis étudiant à l’ifapme en première année de vente et je voudrais savoir comment avoir accès au cpas car je ne m’entend plus avec mais parent et je voudrais partir de la mais comment puis-je procède pour avoir accès au cpas merci de votre réponse

    • le 6 février 2018 à 11:08

      Bonjour Tony,
      Il faut savoir que les démarches auprès du CPAS peuvent être longues et que le CPAS s’adresse avant tout aux personnes sans ressources et sans famille pour les aider.
      Par ailleurs, si le CPAS estime que tes parents ont des revenus suffisants pour t’aider, le CPAS n’interviendra pas pour toi, ou alors, dans une faible mesure.
      Dans certains cas, quand la situation familiale est vraiment critique (critique aux yeux du CPAS), le CPAS ne peut pas aggraver la situation et peut, par exemple, verser une aide au demandeur d’aide et « se rembourser » ensuite auprès des parents.
      Il y a en fait différents types de situations ou de réactions.
      Voici les conditions à remplir en tant qu’étudiant : http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Sache aussi que, lorsque l’on est aidé par le CPAS sous forme de RIS, on doit signer un contrat PIIS avec le CPAS qu’il faut bien lire avant de signer :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quest-ce-que-le-contrat-dintegration/
      Tu dois t’adresser au CPAS de la commune où tu vis habituellement.
      Comme tu le constateras, pour notre part, nous ne pouvons pas te dire à l’avance si tu seras aidée par le CPAS ou pas.
      Enfin, le CPAS a besoin d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Dans l’immédiat, tu devrais te rendre dans un centre d’informations pour jeunes près de chez toi pour avoir des conseils « en direct » :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      Bien à toi

  47. Sebnem Dmrl
    le 4 février 2018 à 03:20

    Bonjour, j’ai 19ans, je suis mariée divorcée, je touche du CPAS enviro 304,00€/mois puisque j’habite chez ma maman pour le moment, mais on s’entend pas bien du tout, j’ai trouvé plusieurs studio pour loué, tout compris dedans revient à 670€ plus ou moins. Je voudrais savoir combien me paiera CPAS? Car j’ai une dette de crédit de 170€ à paier et aussi quelque factures.

    • le 6 février 2018 à 11:06

      Bonjour Sebnem Dmrl,
      Une personne qui reçoit le RIS isolé, reçoit un montant de 892,70€.
      Le CPAS peut intervenir dans le paiement de la garantie locative qu’il faut rembourser progressivement par la suite ou pas, selon les situations.
      Mais nous ne pouvons pas te dire comment le CPAS va prendre en compte les crédits en cours. Peut-être que le Service Médiation de Dettes de ton CPAS peut te renseigner à ce niveau ?
      En dehors de la question du RIS, il est toujours possible de demander une ‘aide occasionnelle’ au CPAS pour par exemple payer une grosse facture d’énergie.
      Bien à toi,

  48. Peace
    le 3 février 2018 à 23:29

    Bonjour,

    J’ai 25 ans et  suis étudiant et voudrais savoir si je pourrai toucher du CPAS, pour quitter le domicile familiale (trop de tension que je ne peux supporter) pour pouvoir ainsi être a ma charge et poursuivre calmement mon cursus en Paix

    • le 6 février 2018 à 11:00

      Bonjour Peace,
      Il faut savoir que les démarches auprès du CPAS peuvent être longues et que le CPAS s’adresse avant tout aux personnes sans ressources et sans famille pour les aider;
      Par ailleurs, si le CPAS estime que tes parents ont des revenus suffisants pour t’aider, le CPAS n’interviendra pas pour toi, ou alors, dans une faible mesure.
      Dans certains cas, quand la situation familiale est vraiment critique (critique aux yeux du CPAS), le CPAS ne peut pas aggraver la situation et peut, par exemple, verser une aide au demandeur d’aide et « se rembourser » ensuite auprès des parents.
      Il y a en fait différents types de situations ou de réactions.
      Voici les conditions à remplir en tant qu’étudiant : http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Sache aussi que, lorsque l’on est aidé par le CPAS sous forme de RIS, on doit signer un contrat PIIS avec le CPAS qu’il faut bien lire avant de signer :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quest-ce-que-le-contrat-dintegration/
      Tu dois t’adresser au CPAS de la commune où tu vis habituellement.
      Comme tu le constateras, pour notre part, nous ne pouvons pas te dire à l’avance si tu seras aidé par le CPAS ou pas.
      Enfin, le CPAS a besoin d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Dans l’immédiat, tu devrais te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi pour avoir des conseils « en direct » :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      Bien à toi,

  49. Lili
    le 3 février 2018 à 19:18

    Bonjour, moi et mon compagnon comptons nous mettre en ménage prochainement ,Mr touche 1030 euros par moi de chômage est ce que j aurais droit à un cohabitant au cpas ?

    • le 6 février 2018 à 10:59

      Bonjour Lili,
      Probablement que ton compagnon reçoit actuellement des allocations en tant qu’isolé? Donc si vous habitez ensemble, il percevra des allocations en tant que cohabitant et le montant de celles-ci baissera par rapport au montant d’aujourd’hui.
      Concernant le CPAS, le RIS au taux cohabitant est de 595,13€. Au total, son allocation de chômage et ton RIS (si le CPAS accepte de t’accorder un RIS au taux cohabitant) représentera un montant inférieur au montant que ton copain recevrait s’il te prenait à sa charge (via ses allocations de chômage donc) en tant que ‘cohabitant’ avec charge de ménage. Voici un lien qui t’en dira plus :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/quels-sont-les-montants-des-allocations-de-chomage/
      Donc, avant toute chose, il serait utile que ton copain se renseigne auprès de son bureau de chômage.
      Par ailleurs, n’oublie pas que, lorsque l’on introduit une demande d’aide au CPAS de la commune où l’on réside, celui-ci a besoin d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide
      En dehors de la question des montants et des conditions, il est toujours possible de demander une ‘aide occasionnelle’ au CPAS pour par exemple payer une grosse facture d’énergie.
      Bien à toi,

  50. le 6 février 2018 à 13:41

    Bonjour Davide08,
    Tu peux certainement demander une ‘aide occasionnelle’ au CPAS de ta commune pour payer une facture d’énergie par exemple. Mais il faut savoir que le CPAS se base sur des montants forfaitaires et non sur le montant des loyers pour décider d’accorder une aide ou pas.
    Par contre, nous ne pouvons pas t’assurer que le CPAS t’accordera une ‘aide régulière’, le montant du RIS au taux ménage étant de 1190,27€.
    Au niveau de tes factures d’énergie, si tu ne l’as pas encore fait, il serait peut-être utile de demander conseil auprès de la Cellule Energie du CPAS pour voir s’il n’y a pas moyen de réduire vos factures comme ton ménage est un ménage à faibles revenus.
    Bien à toi,