Bruxelles-J

Quelles sont les catégories et les montants du revenu d'intégration et de l'aide sociale et que se passe-t-il si on a des revenus par ailleurs ?

Print this pageEmail this to someoneShare on FacebookTweet about this on Twitter

Les montants du revenu d’intégration sont différents suivant les situations (chiffres au 01/06/2016)

  • Pour les isolés (personnes vivant seules) : 867,40 €/mois ;
  • Pour les personnes cohabitantes : 578,27 €/mois pour chacune des personnes. Cela signifie que si, par exemple, un ménage est composé de 2 personnes allocataires, les rentrées de ce ménages vont s’élever à 2 x 578,27 €, soit 1156,53
  • Pour les personnes « isolées » avec enfant(s) ou personne(s) à charge : 1156,53 €/mois ;
    Pour faire partie de cette catégorie, il faut avoir charge exclusive d’un ménage qui comporte au moins un enfant mineur non marié.

Les montants et catégories sont les mêmes pour l’aide sociale et le revenu d’intégration. Les montants sont régulièrement indexés.

Si tu as déjà des revenus par ailleurs… (chiffres au 01/06/2016)

Si tu bénéficies de revenus par ailleurs, mais que ceux-ci sont inférieurs au montant auquel tu peux prétendre via le revenu d’intégration ou l’aide sociale, tu gardes le droit à ces aides. Néanmoins, le montant de l’aide sera diminué du montant des revenus perçus par ailleurs.

Si tu bénéficies de revenus par ailleurs qui sont supérieurs au revenu d’intégration ou l’aide sociale, tu vas perdre le droit au revenu d’intégration ou l’aide sociale pendant la période où tu touches les revenus en question.

Un certain nombre de revenus sont cependant « immunisés » et ne seront pas déduits du montant de l’aide sociale ou du revenu d’intégration. C’est ce qu’on appelle l’ « immunisation des revenus de l’intégration socioprofessionnelle« . Les montants exonérés varient suivant les situations.

Cette exonération est réservée à :

  • un public en formation socioprofessionnelle ou qui commence à travailler (exonération pendant trois mois de maximum 239,25 € /mois) ;
  • aux étudiants de plein exercice ayant signé avec le CPAS un contrat d’intégration (exonération de 239,25 € /mois également, mais seulement 66,73 € /mois si l’étudiant perçoit une bourse d’études ; l’exonération peut exister pendant toute la durée du contrat d’intégration) ;
  • un public ayant des revenus issus d’une activité artistique (exonération de 2870,97 €/an pendant maximum 3 ans).

Une partie des montants éventuellement perçus comme allocations familiales sont aussi exonérés et ne sont pas déduits du revenu d’intégration. Si tu es un jeune parent et que tu touches des allocations familiales pour tes enfants, ces allocations sont totalement exonérées et ne seront pas déduites du tout du revenu d’intégration (puisque l’argent est censé ne pas être « pour toi », mais bien pour tes enfants). Si tu touches des allocations familiales directement, en tant qu’enfant, une partie du montant de celles-ci est exonérée, mais tout ce qui dépasse ce « plafond » sera déduit de ton revenu d’intégration. Contacte ton CPAS pour obtenir les montants actualisés du montant de ce « plafond ».

Éditeur de la fiche : CIDJ

Mise à jour le 24 juin 2016

Tu as une question ?

Remplis le formulaire ci-dessous.

Ton adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec un *

*


119 questions pour “ Quelles sont les catégories et les montants du revenu d'intégration et de l'aide sociale et que se passe-t-il si on a des revenus par ailleurs ?

  1. nathou
    le 27 avril 2017 à 13:09

    bonjour je suis hébergée chez ma mère avec 3 enfants je perçois 400€ au chômage le cpas ma proposer un complément mais je ne reçois aucune nouvelles est ce que cela veut dire que je n ai pas droit à une aide du cpas ? merci nathalie

  2. Fatou
    le 27 avril 2017 à 11:18

    Bonjour,

    Je vivais chez ma mère avec ma fille et le cpas de grimbergen on décide de me donner que 570 pour ma fille et moi. Maitenant je déménage avec ma fille et je suis toujours étudiante. Je touche les allocations de ma fille.

    Mon assistante me dit d’abord qu’elle pourra m’aider pour la garantie locative comme c’est sur un compte bloqué. Ensuité, elle me dit que Comme Mon loyer dépasse 630 € on ne pourra pas m’aider. Elle ma conseiller de prendre crédit chez une personne qui voulais Bien m’aider. Ensuite, pour mon premier mois de loyer elle ma dit que mon dossier sera en ordre et que je pourrai toucher les 1000€ que je touchait avant de venir vivre chez ma mère pour que je puisse payer le premier mois de loyer. C’est normalement aujourd’hui que je devais payer le loyer mais le cpas m’ont payer juste 570 € jai donc appeler mon assistante elle me conseils alors de prendre encore crédit chez ma copine pour payer le loyer. Sauf que ma copine c’est pas ma banque et je vais pas m’amuser à prendre du crédit à droite et à gauche alors qu’elle m’a assurer que tout allait être régler pour le paiement. Pour finir elle me dit que je toucherai que 900€ avec un loyer 670 € , sans compter l’électricité et le gaz, il me restera absolument rien por nourri ma fille et moi Même sachant que les allocations de ma fille ne permettent même pas de payer sa nourriture ou encore son école. Que puis-je faire ?

    • le 27 avril 2017 à 12:31

      Bonjour Fatou,
      Probablement que le CPAS te considérait, lorsque tu vivais chez ta mère, comme cohabitante même si tu avais déjà un enfant à charge.
      Pour ce qui s’est passé par la suite, as-tu des traces écrites ou emails ? T’avait-on dit que tu devais trouver un logement d’un montant inférieur à 630€ (en sachant que ce n’est pas facile de trouver un logement bon marché à Bruxelles) ?
      As-tu reçu des informations précises et écrites sur ce que tu devais ou « ne devais pas  » faire pour ta recherche de logement (et donc les conditions que tu dois respecter – de son côté le CPAS se doit te donner des informations précises sur tes droits et devoirs).
      C’est par ailleurs surprenant que l’on te conseille de prendre un crédit chez une personne privée.
      Si tu as droit à un RIS de 1000€ , et non de 1156,53€, nous supposons que le CPAS te prélève une somme d’argent pour une épargne logement,
      mais alors dans ce cas, on aurait dû te faire un signer un document pour demander ton accord.
      Mais surtout, tu aurais dû recevoir un document écrit, de ton nouveau CPAS, reprenant les montants et délais des aides auxquelles tu as droit.
      Ce type d’information doit bien être notifié (tu dois recevoir un document écrit de la part de ton CPAS).
      D’après tout ce que nous dis, tes droits n’ont pas été respectés.
      Pour pouvoir défendre tes droits au mieux, tu peux demander (gratuitement) l’aide d’un service juridique de 1ère ligne.
      Voici une liste d’associations spécialisées à Bruxelles :
      http://www.aidejuridiquebruxelles.be/index.php/ou-obtenir-une-aide-juridique-de-premiere-ligne/91-caj/aide-juridique-de-premiere-ligne/121-associations-de-la-caj
      Si tu as moins de 21 ans, tu peux t’adresser aussi (avec tout ce que tu as comme documents ou traces concernant tes entrevues avec le CPAS) au Service Droit des Jeunes : http://bruxelles-j.be/nos-partenaires/service-droits-des-jeunes/
      Dans l’immédiat, pour ton loyer ou les factures en attente, le Service Médiation de Dettes de ton CPAS peut certainement te dire quelles démarches tu peux entreprendre pour faire patienter tes créanciers.
      N’hésite pas à revenir vers nous si ce n’est pas clair.
      Bien à toi,

  3. Moustaqui
    le 26 avril 2017 à 16:23

    Bonjour,

    Je suis au CPAS en Flandre et bénéficie du RIS en tant que mère célibataire avec un enfant mineur. Je compte me marier avec un monsieur domicilié en Wallonie et qui a une pension de retraite inférieure au RIS avec à sa charge, des enfants mineurs. Quelles seront les conséquences de cette union sur le plan financier et sur le domicile du couple ?

    Merci pour votre réponse !

     

    A bientôt !

    • le 27 avril 2017 à 11:37

      Bonjour Moustaqui,
      Si vous vous installez ensemble, comme le CPAS prend en compte les revenus de/de la conjointe, l’aide que tu recevras dorénavant de ton côté dépendra du montant des revenus de ton mari, en sachant que pour le CPAS, la somme de 1156,53€ suffit à couvrir tous les besoins, quel que soit le nombre d’enfants.
      Voici ce que nous pouvons te dire pour l’instant.
      N’oublie pas que, dès qu’il y a un changement de situation (cohabitation, déménagement,…), tu dois avertir ton CPAS.
      Enfin, si tu déménages et quittes ta commune, tu dois avertir ton CPAS à l’avance afin qu’il prépare ton dossier de transfert.
      Bien à toi,

  4. Îjess
    le 25 avril 2017 à 13:54

    Bonjour j aimerai savoir si le cpas peut payer 2 mois en une fois car j ai perdu mes droit au chomage en février j ai touche le mois de février en mars mes depuis plus rien toucher j ai été faire ma demande au cpas ses accepter mes aucune nouvelle de leur part de se que je vais toucher et avoir merci

    • le 26 avril 2017 à 16:09

      Bonjour Îjess,
      Selon nous, le CPAS n’effectue pas de versements de ce type. Dans l’immédiat, tu devrais te rendre à ton CPAS pour voir où en est ton dossier en expliquant bien (avec extraits de compte à l’appui) que tu es en situation d’urgence et que tu n’as reçu qu’un seul mois au lieu de deux (si nous te suivons bien) jusqu’à présent.
      Nous ne pouvons malheureusement t’en dire plus à notre niveau
      Bien à toi,

  5. Anne
    le 25 avril 2017 à 13:17

    Bonjour
    Le revenu d’intégration on le reçoit une fois par mois et pour une durée limitée ? Merci

    • le 26 avril 2017 à 15:58

      Bonjour Anne,
      Tant que tu n’as pas retrouvé un travail ou que ta situation familiale ne change pas, tant que tu respectes les conditions de ton contrat PIIS, et donc que tu restes dans les conditions d’octroi, tu as droit au RIS/revenu d’intégration.
      Si tu as signé un contrat d’intégration PIIS, tu as en principe plusieurs ‘évaluations’ durant l’année.
      Bien à toi,

  6. Giu
    le 24 avril 2017 à 23:44

    Bonsoir une petite question une personne en ne travaillant pas et en ne percevant aucun revenu et en ayant été reconnu à la vierge noir à 8 point en revenu intégration vous savez me dire le montant mensuel svp +- merci

  7. Loic
    le 24 avril 2017 à 14:05

    Bonjour j’aimerais savoir si j’aurai le droit un un revenu ma fiancée est enceinte et je n’es rien j’ai beau chercher du travail je ne trouve pas

  8. cindy
    le 22 avril 2017 à 21:15

    j’ai droit à l’allocation social chef déménagé va ton déduire les 180 euros que je reçois allocation handicapée merci

    • le 24 avril 2017 à 14:34

      Bonjour Cindy,
      Tu parles bien du CPAS et donc du RIS ou Revenu d’Intégration Sociale ? Le RIS pour une personne avec charge de famille est de 1156,53€.
      Selon nous, si tu as droit à une allocation de personne handicapée, celle-ci ne sera pas déduite de ton RIS.
      Bien à toi,

  9. bemaouattara06
    le 22 avril 2017 à 17:16

    Bonjour je en contrat article 60 et suis domiciliée avec ma compagne et 3 enfants de 5 à 11 ans et c’est mon salaire qui fait tout ma compagne a été radié du droit d aide sociale je n’ai pas de complément ni pour elle ni pour les enfants ont est cohabitant les allocations on ne les ont pas en totalité j aimerai savoir quoi faire pour améliorer la situation

    • le 24 avril 2017 à 12:23

      Bonjour Bemaouattara06,
      Es-tu sûr que ta compagne est ‘radiée’ du CPAS, en fait elle n’entre plus dans les conditions d’octroi actuellement étant donné que les revenus du ménage dépassent maintenant le montant de 1156,53€ ?
      De quelles allocations parles-tu quand tu parles de totalité ? Parles-tu des allocations familiales ? Le CPAS peut t’aider dans tes démarches pour récupérer tes droits.
      Par ailleurs, tu peux toujours, par rapport au CPAS, demander une ‘aide occasionnelle’ pour le paiement de certaines (décompte annuel) factures d’énergie.
      Si tu n’obtiens aucune aide de ce côté-là, tu dois alors t’adresser au Service Médiation de Dettes du CPAS de ta commune pour recevoir des conseils pour, entre autres, pouvoir payer tes factures de manière échelonnée.
      Voici ce que nous pouvons te dire à notre niveau.
      Bien à toi,

  10. Lai.D
    le 21 avril 2017 à 13:53

    Bonjour,

    Je suis exclue du droit aux allocations de chômage (sur base d’études) depuis mars 2015 (j’ai effectué plusieurs missions intérim, et j’ai été licenciée en mars 2015). Je suis mariée depuis deux ans, mon époux travaille comme ouvrier, c’est le seul revenu du ménage étant donné que je n’ai plus aucun revenu. Nous avons un enfant depuis janvier 2017.

    Ma question est de savoir si j’ai droit à un revenu cohabitant ? J’imagine qu’il pourrait être recalculé en fonction des entrées dans le ménage ( ce que touche mon mari comme salaire + maintenant les allocations familiales). Mais la question qui m’importe le plus est de savoir si j’ai droit à ce revenu ? Comme mon mari est seul à supporter tous les frais du ménage. En attendant que je trouve un travail.

    Je vous remercie pour votre réponse. Cordialement,

    • le 24 avril 2017 à 11:10

      Bonjour Lai.D,
      Si ton mari a des revenus largement supérieurs à 1156,53€ (montant équivalent au RIS avec charge de famille), le CPAS n’interviendra pas pour toi ou ton ménage.
      Par contre, le CPAS ne prend pas en compte les allocations familiales.
      En effet, le CPAS estime que le montant de 1156,53€ suffit pour couvrir les besoins d’un ménage.
      Si ton ménage a des difficultés pour payer certaines factures, tu peux éventuellement demander une « aide occasionnelle » comme tu le liras sur la fiche suivante : http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Tu liras aussi sur la fiche ci-dessus, qu’il faut remplir plusieurs conditions. Par ailleurs, le CPAS se tourne souvent vers la famille (parents) du demandeur d’aide.
      Il faut savoir aussi que le Service Médiation de Dettes du CPAS de ta commune peut aussi te donner des conseils pour pouvoir, par exemple, payer tes factures de manière échelonnée.
      Même si tu n’as plus droit au chômage, il est conseillé de rester inscrit auprès du FOREM/Actiris pour avoir accès à certains services (comme les offres d’emploi).
      Enfin, le CPAS de ta commune dispose de services également pouvant t’aider dans ta recherche d’emploi.
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  11. Jenny
    le 21 avril 2017 à 13:11

    Bonjour je suis actuellement chef de famille avec mes trois enfants a charge et mon copain inclut. Il aimerais touchez un revenue est ce que en etant au chomage celas vas influancer ce que je touche donc 1087 euro? Tout en sachant que j ai 1 enfant a lui et les deux autre a moi. Encore une autre question mon fils est reconnue handicaper puis je avoir droit a une aide de la cpas pour colis…

    • le 21 avril 2017 à 16:31

      Bonjour Jenny,
      En fait, si demain, tu as dans ton ménage une personne percevant un RIS ou revenu d’intégration, tu risque de voir le montant de ton allocation de chômage et de changer de statut. La fiche suivante t’en dira plus:
      http://bruxelles-j.be/exercer-tes-droits/tes-droits-au-chomage/quels-sont-les-montants-des-allocations-de-chomage/
      Comme c’est certainement toi que perçois les allocations familiales et que tu es maman, il est conseillé que ce soit toi qui aies et gardes le statut de chef de ménage.
      Par contre, il faut savoir que le RIS (CPAS) pour une personne avec charge de famille (enfants mineurs) est de 1156,53€. Donc, si aujourd’hui tu reçois 1087€ de chômage, tu as le droit d’avoir une aide supplémentaire de la part du CPAS de ta commune en principe.
      Cette aide sera certainement inférieur à 100€.
      Pour ton fils reconnu comme handicapé, nous ne connaissons pas la législation à ce niveau mais le CPAS devrait pouvoir en tenir compte.
      Si le CPAS ne t’accorde pas d’aide régulière, tu peux éventuellement demander une « aide occasionnelle » comme tu le liras sur la fiche suivante (pour tes factures d’énergie par exemple):
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Par ailleurs, le Service Médiation de Dettes du CPAS de ta commune peut aussi te donner des conseils pour pouvoir, par exemple, payer tes factures de manière échelonnée.
      Pour en revenir à ton fils, le Service Social de ta mutuelle devrait pouvoir t’en dire plus concernant les aides éventuelles. Par ailleurs, est-ce que les allocations familiales ne sont pas majorées à ce niveau ?
      Enfin, ne sachant pas où tu habites, il serait utile que tu consultes le Télé-accueil (http://www.tele-accueil.be/) de ta région qui pourra te dire quelles seraient les associations, près de chez toi, qui pourront te donner des conseils et informations concrets par rapport à ton fils.
      Bien à toi,

  12. Pedro.
    le 20 avril 2017 à 15:10

    Bonjour. Je suis au Cpas et touche un revenu de 867€ par mois.
    Mon compagnon est italien et sans revenu. Si je le prends en charge(mariage ou cohabitation légale), quel seront mes droits et les siens et combien de revenus me /lui/nous seraient accordés?
    Merci pour l’information

  13. sunset82
    le 19 avril 2017 à 14:44

    je suis propriétaire.Je paie 390 EUros de précompte immobilier.DE combien sera réduit mon revenu d’intégration?

    • le 20 avril 2017 à 16:08

      Bonjour Sunset82,
      C’est difficile de te répondre à la place du CPAS à ce niveau.
      La déduction que le CPAS applique dépend, notamment, du montant du revenu cadastral et du nombre d’enfants à charge.
      Mais, par ailleurs, il y a une exonération (qui réduit le montant à déduire donc).
      Voici ce que nous pouvons te dire pour l’instant.
      Bien à toi,

  14. Loulou
    le 18 avril 2017 à 15:18

    Je suis aidée par le cpas, je suis enceinte et ne peux pas travailler pour l’instant. Je veux prendre un appartement pour vivre avec mon copain. Il est au chômage mais travail par moment en intérim.
    J’aimerait savoir si je risque de perdre mon revenus. Je reçois un revenu famille à charge. Je vais me retrouver avec 2 enfants et je ne peux plus faire seule face aux charges et le loyer vu que je ne travaille pas pas pour l’instant.
    J’ai besoin de savoir pour être pour être situé.

  15. tal
    le 18 avril 2017 à 10:14

    merci me dire si on peut faire les titres services en etant indemnise au cpas merci

  16. Béa
    le 17 avril 2017 à 15:27

    Bonjour

    Pourquoi quand ont as plus droit au allocations de chaumages et qu’ont vous retire aussi la sécurité social, et que vous vous présenté devant des patrons pour postulé pour un travail ont vous refuse parceque vous n’avé plus droit au allocations de chômages vôtre plans d’activa ne convient pas et que vôtre compagnon est propriétaire a un salaire vous n’avez pas droit a une aide au CPAS la je vais faire la démarche pour un article 60 je pence même que sa vas être non je trouve sa aberrant déglace quand ont veut travailler ont vous met des battons dans les roues j’en peut plus de dépendre de mon compagnon j’aimerait un travail ce gouvernement me dégoutte a pondre leurs nouvelles lois a la con au lieux de penser a leurs portefeuilles qu’ils pensent au citoyens Belges ils nous gouttes dans la merde et moi je le suis jusqu’au coup je dois crevé ses sa.

    Une citoyenne en colère

     

  17. Ouzoupro
    le 17 avril 2017 à 10:47

    Bonjour ma copine va vivre chez c’est grand parents le grand père retraiter grand mère mutuelle . Elle travaille dans un sefa de Aude soignante et touche 500 le cpas peu donner cb car sa mère la veut plus de chez elle et elle n’a pas de péte merci pour la réponse

    • le 20 avril 2017 à 12:15

      Bonjour Ouzoupro,
      Si ta copine vit chez ses grand-parents, le CPAS n’est pas sensé prendre en compte les revenus des grands-parents (il le fait quand il s’agit des parents).
      Par contre, il faut savoir qu’il est possible que le CPAS demande à sa mère d’intervenir financièrement. Cela dépendra, notamment, de la situation financière de la maman et de la gravité de la situation (c’est le CPAS qui estime si une situation est grave/conflictuelle ou non).
      En tout cas, dans des situations familiales conflictuelles, le CPAS n’est pas sensé ‘aggraver’ la situation. Soit il joue le rôle de médiateur et demande aux parents d’intervenir (s’ils ont les moyens financiers), soit il ne demande rien aux parents.
      Si ta copine entre dans les conditions, si le CPAS accepte de l’aider, et si le CPAS la considère comme cohabitante, l’aide serait de (578,27 – 500) 78,27€, en principe. Le RIS au taux cohabitant est de 578,27€.
      Elle doit s’adresser au CPAS de la commune où elle habite de manière effective et habituelle.
      Lorsqu’elle ira au CPAS, elle doit bien veiller à recevoir « l’accusé de réception », document attestant qu’elle a introduit un dossier de demande d’aie.
      Le CPAS peut intervenir aussi, de manière ponctuelle ou occasionnelle, pour des frais scolaires importants par exemple (si l’école ne peut pas intervenir).
      Enfin, nous ne pouvons pas te répondre à la place du CPAS et t’assurer que ta copine aura bien droit à une aide car chaque demande est analysée au cas par cas.
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  18. Tatti damien
    le 16 avril 2017 à 15:30

    Je touche actuellement 867 € comme revenus par mois du CPS, et on m’a dit que comme j’avais ma fille un week-end sur deux et tous les mercredis et que je devais payer une pension alimentaire je pourrais avoir plus est-ce vrai ?

    • le 20 avril 2017 à 11:38

      Bonjour Tatti damien,
      Si tu dois payer une pension alimentaire, et si celle-ci a été fixée par une décision judiciaire, en principe, tu as droit à une aide spécifique dans ta situation.
      Bien à toi,

  19. Lola
    le 16 avril 2017 à 14:40

    Bonjour j’ai 19 ans je fait des études de coiffure , j’aimerais bien prendre mon indépendance mes le seul soucis ces que je suis encor à l’école . Il me reste encor 2 ans à faire pour avoir mon diplôme et ce n’est plus vivable avec mes parents, je ne suis pas battue loin de la mes une très mauvaise entende et dans ma famille . Le problème je pense que je n’est pas assez de justification à donner au cpas pour dire pourquoi je veux les quitter à part dire je m’entends plus avec mes parents et que il ne supporte plus ma présence au prêt d’eux car mon copain ne leur convient pas je pense que cela n’est pas suffisant , je ne veux pas arrêter mes études non plus j’avais penser à travailler pour subvenir à mes besoin si je n’est pas aidé ,pour me débrouiller vraiment seul mes sans diplôme sava être dur . J’aimerais juste être aider pour savoir mes droit et ce que je peut faire car je n’est que mon CEB comme diplôme , si vous seriez me renseigne merci baucoup . Mes salutations les plus distingués

    • le 20 avril 2017 à 11:29

      Bonjour Lola,
      Nous t’avons répondu via l’autre rubrique.
      Bien à toi,

  20. christine
    le 16 avril 2017 à 10:33

    bonjour, avant mon mari touché 56,11 euros d,invalité en etant chef de ménage

    par jour x 26 jours et avait ses 272 euros d,handicapé

    mon mari a sa pension  d,isolé a partir avril2017 , il va toucher   1.174 euros brut  et il avait 272 euros d,handicapé et moi mariée je touche 825 euros  d,invalidité. moi je ne touche rien d,handicapé mais j,ai les memes points que mon mari j,ai ma pension dans 3 ans

    a-il avoir plus d,handicapé  car il a 9 points  car je ne sais le plafond a dépasser  .

    je vous remercie de me repondre

     

     

    • le 20 avril 2017 à 11:28

      Bonjour Christine,

      Tu es ici sur un site d’informations pour jeunes et plus précisément sur la rubrique CPAS.
      Nous ne pouvons donc pas répondre à votre question.
      L’idéal est de contacter la Direction générale des Personnes handicapées ou votre mutuelle.
      Pour la Direction générale des Personnes handicapées : on peut appeler le 0800 987 99 de 08h30 à 12h00 (http://handicap.belgium.be/fr/contact/contactez-nous.htm).
      Bien à toi,

  21. Viviane
    le 15 avril 2017 à 22:24

    Merci de votre reponse non je ne touche aucune chomage complementaire pour ma part.et mon mari il touche 400€ chomage d étude et la personne c’est une amie.c’est pour ça que je voudrai savoir s il ya une conséquence pour ma situation. si mon amie elle va demander une aide et si elle va touche la totalité.merci

    • le 20 avril 2017 à 11:28

      Bonjour Viviane,
      Nous t’avons répondu par email.
      Bien à toi,

  22. Like
    le 15 avril 2017 à 22:07

    Bonsoir,

    Je suis etudiante de plein exercice en haute école et j’ai trouvé un job étudiant étalé de mi-août à mi-septembre. Comment cela ce passe t’il pour le cpas ? Va t’il me payer 1 mois sur les 2 vu que c’est à mi chemin sur 2 mois ou ne pas me payer ni août ni septembre ? (Je suis en co-habitant, va t’il perdre aussi son argent étant aussi étudiant mais sans job étudiant ? )

    Merci d’avance.

    • le 19 avril 2017 à 16:36

      Bonjour Like,
      Lorsque l’on commence à travailler (au niveau du CPAS), il existe le système d’exonération professionnelle.
      Cette exonération varie selon le statut : as-tu le statut d’étudiante boursière ou non ?
      L’exonération pour un étudiant boursier est de 66,73€. Et, pour un non boursier, elle est de 239,25€.
      Donc si, par exemple, tu as un salaire de 320€, en principe on doit t’enlever 80,25€ de ton RIS (320-239,25€) si tu es non boursière.
      Concernant ton copain, l’impact que pourrait avoir ton travail sur son RIS dépendra du montant de ton salaire (pour rappel le montant de 1156,53€ suffit pour couvrir les besoins d’un ménage aux yeux du CPAS).
      En principe, comme pour le RIS, tu devrais être payée à la fin du mois et tu devras envoyer une copie de ta fiche de salaire à ton assistant(e) social(e) pour qu’il/elle effectue les calculs nécessaires.
      Si tu t’entends bien avec ton ton assistant(e) social(e), pose-lui la question dès maintenant.
      N’hésite pas à revenir vers nous si ce n’est pas clair.
      Bien à toi,

  23. nath
    le 15 avril 2017 à 20:48

    bonsoir mon fils de 18 ans va revenir vivre avec moi j aimerais savoir a quelles aide j ai droit pour lui et au niveau allocations familiales sachant que je suis au ris

  24. Samy
    le 15 avril 2017 à 09:40

    Si je travaille en étudiant de temps à autres cela est déduis également du revenu d’intégration ?
    Merci à vous

    • le 19 avril 2017 à 15:38

      Bonjour Sami,
      Un jobiste a droit à une exonération professionnelle.
      L’exonération pour un étudiant boursier est de 66,73€. Et pour un non boursier elle est de 239,25€.
      Si ton salaire est de 320€ par exemple, en principe on doit t’enlever 80,25€ de ton RIS (320-239,25€) si tu es non boursier.
      N’hésite pas à revenir vers nous pour d’autres questions.
      Bien à toi,

  25. Théo
    le 14 avril 2017 à 13:31

    Bonjour,

    Je suis français d’origine mais domicilié à Bruxelles depuis le début de mes études (2009). J’ai reçu une annexe 8 en m’inscrivant à Ixelles en 2009 mais n’ai demandé une carte de résident que depuis mon déménagement en 2016 à Saint Gilles.

    Je vis actuellement avec ma conjointe à Saint Gilles.

    Ayant terminé mes études, je recherche actuellement du travail. J’ai déjà travaillé en tant que contrat étudiant durant ma scolarité.

    J’aurai aimé savoir si mon profil correspond à la demande du RIS.

    Si oui, à qui dois-je m’adresser. Merci d’avance pour votre réponse.

    • le 14 avril 2017 à 14:27

      Bonjour Théo,
      Dans ce cas-ci, c’est ta situation familiale qui compte dans le sens où, si ton épouse a des revenus largement supérieurs au montant de 1156,53€ (montant du RIS avec charge de ménage), le CPAS (de ta commune) estimera que tu n’entres pas dans les conditions pour être aidé.
      Par ailleurs, en tant que résident français, tu dois pouvoir prouver un séjour de plus de 3 mois et un séjour effectif en Belgique de plus 3 mois pour demander une ‘aide sociale équivalente’ et non un RIS au CPAS.
      Ce délai commence à courir à dater de la délivrance de l’annexe 19 ou annexe 19ter (document attestant de la demande de long séjour).
      En effet, même si tu es citoyen français, tu risques de recevoir un Ordre de Quitter le Territoire (OQT) en demandant une aide au CPAS si tu « résides » depuis peu ici (plus de détails ici : http://www.adde.be/ressources/fiches-pratiques/citoyens-union-europeenne/sejour-3-mois-ue ).
      Bien à toi,

  26. Viviane
    le 13 avril 2017 à 20:12

    Bonjour
    Je travail temps partielle et mon mari touche le chomage d etude 400€ et une personnee avec un enfant veut venir vivre chez nous et elle va touche combien le revenue au cpas? Est ce s intervien dans mon menage?

    • le 14 avril 2017 à 12:43

      Bonjour Viviane,
      Tu travailles à temps partiel mais est-ce que tu perçois-tu un complément du chômage actuellement ?
      Par ailleurs, est-ce que cette personne a un lien familial avec toi ou ton mari ?
      Pour recevoir une aide du CPAS, cette personne doit entrer dans les conditions suivantes (on dépend du CPAS de la commune on l’on réside) :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Le RIS/revenu d’intégration pour une personne avec famille à charge est de 1156,53€.
      Dans le cas de cette personne, le CPAS prendra certainement en compte le fait qu’elle n’est pas seule à assumer les frais du ménage et le loyer, et donc elle devrait avoir un RIS avec charge de ménage un peu « diminué » en principe.
      Attention, ceci si elle entre bien dans les conditions et si le CPAS accepter de l’aider. Le CPAS a besoin d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et donner sa décision par voie postale.
      Par ailleurs, il faut voir ce qu’il en sera de ton côté au niveau du chômage.
      C’est pour cette raison qu’il est bien important de vérifier, avant, quel impact cela peut avoir sur ton complément de chômage si tu en as un et/ou sur l’allocation de ton mari.
      Aussi, pour être tout à fait certaine que rien ne changera au niveau du chômage, nous te conseillons de contacter nos collègues d’Infor Jeunes Bruxelles en précisant bien ta situation et celle de ton mari :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/quels-sont-les-montants-des-allocations-de-chomage/
      N’hésite pas à revenir vers nous pour d’autres questions.
      Bien à toi,

  27. Monique
    le 12 avril 2017 à 08:24

    Bjr je viens de touché 969 euro au cpas avec cinq enfants à charge et je vis seul es que ces normal merci

    • le 13 avril 2017 à 09:47

      Bonjour Monique,
      Le RIS pour une personne avec famille à charge est de 1156,53€ (qu’il y ait plusieurs ou un enfant à charge – le CPAS ne prend pas en compte les allocations familiales des enfants qui sont élevés par les parents et vivant sous le même toit).
      Donc tu devrais recevoir le montant de 1156,53€ euros en principe.
      Est-ce que tu perçois une autre aide par ailleurs (mutuelle…) ? Ou bénéficies-tu d’un logement dont le loyer est payé (en partie ou non) par un tiers ?
      As-tu reçu des explications de ton assistant(e) social(e)?
      Sache que tu as droit à des aides supplémentaires pour les frais scolaires.
      Il existe aussi les « aides occasionnelles » qui peuvent être utilisées pour les factures d’énergie (lors du décompte annuel par exemple).
      Enfin, le Service Médiation de Dettes peut aussi te donner des informations utiles pour pouvoir payer tes factures de manière échelonnée.
      Mais, dans l’immédiat, seule ton assistant(e) social(e) peut te donner une explication précise concernant le montant.
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  28. djeef
    le 11 avril 2017 à 09:22

    bonjour je voudrais savoir les formulaire a remplir pour un déménagement  en belgique  merci cordialement

    • le 11 avril 2017 à 16:06

      Bonjour Djeef,
      Tu es ici sur un site d’informations pour jeunes, et plus précisément, sur la rubrique CPAS (aides sociales).
      Nous ne pouvons pas répondre à ta question.
      Bien à toi,

  29. Ash
    le 10 avril 2017 à 18:57

    Mon papa ne verse plus de pension alimentaire à ma maman car il doit participer au remboursement d’une partie de mon allocation d’intégration.
    Ma maman est en droit de percevoir mal grès tout la pension alimentaire ?

    • le 11 avril 2017 à 16:05

      Bonjour Ash,
      Nous ne maîtrisons pas vraiment la question des pensions alimentaires.
      En tout cas, si ton papa est temporairement ‘insolvable’, on ne peut pas lui réclamer une pension alimentaire à ce moment-là.
      Ce qui est surprenant, par contre, c’est que le CPAS se tourne vers lui pour participer au remboursement d’une partie de ton RIS.
      Il aurait peut-être été plus ‘logique’ que ton papa continue de participer à tes frais en poursuivant le paiement de la pension alimentaire.
      Certainement que le Service Droit des Jeunes (ils ont plusieurs adresses) pourra mieux te répondre que nous :
      http://www.sdj.be/
      Bien à toi,

  30. Hervé
    le 10 avril 2017 à 15:34

    Bonjour,

    Je paye une part contributive pour ma fille qui vis avec sa mère. Suis-je considéré comme « chef de famille » en ce qui concerne un R.I.S. éventuel?

     

    • le 11 avril 2017 à 16:12

      Bonjour Hervé,
      Si tu ne touches pas les allocations familiales et donc si tu n »‘élèves » pas ta fille toi-même, tu ne peux pas être considéré comme ‘chef de famille’ par le CPAS.
      Si le CPAS t’aide, celui-ci peut, par contre, intervenir pour le paiement d’une pension alimentaire (si celle-ci a été fixée par une décision judiciaire).
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  31. Tatiana
    le 10 avril 2017 à 10:32

    Bonjour, je viens de changer d’adresse et se situation familiale je suis maintenant cohabitante mon partenaire travaille son contrat se termine en septembre. Ai je droit au cpas ? Je ne sais ai plus droit au chômage et je suis actuellement enceinte plus de 5mois. Peut on. Je me laisser ainsi sans ressources ? Merci d’avance pour votre réponse

    • le 11 avril 2017 à 12:35

      Bonjour Tatiana,
      Si tu demandes une aide pour ton ménage au CPAS, celui-ci va prendre en compte les revenus du conjoint ou du cohabitant.
      Si le CPAS estime que tu compagnon a des revenus suffisants pour couvrir les besoins du ménage, le CPAS n’interviendra pas pour toi ou ton ménage.
      Il faut savoir que, pour le CPAS, la somme de 1156,53€ (montant équivalent au « RIS taux ménage ») suffit pour couvrir les besoins d’un ménage.
      Si le CPAS n’intervient pas pour toi ou ton ménage, il est possible de demander une « aide occasionnelle » (comme tu le liras sous la rubrique ‘les autres aides fournies…’) ici :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Cette ‘aide occasionnelle’ peut servir pour certaines factures (comme le décompte annuel pour la consommation d’eau par exemple).
      Lorsque l’on s’adresse au CPAS (de sa commune) pour demander une aide, on introduit un ‘dossier de demande d’aide’ (bien conserver l’accusé de réception attestant cela). Le CPAS a besoin de 30 jours pour analyser un dossier et donner sa réponse par voie postale.
      Enfin, le Service Médiation de Dettes du CPAS de ta commune peut certainement, aussi, te donner des conseils, et te renseigner sur tes droits, pour pouvoir, par exemple, payer tes factures de manière échelonnée.
      Par ailleurs, il est important que tu restes inscrite (après l’accouchement) au Forem/Actiris en tant que demandeuse d’emploi, même si tu n’as plus droit au chômage, car tu peux toujours bénéficier de certains services (pour une recherche d’emploi ou de formation).
      N’hésite pas à revenir vers nous pour d’autres questions.
      Bien à toi,

  32. Nielniel
    le 10 avril 2017 à 10:32

    Bjr j ai le cpas 576,00 je voudrais louer une chambre a une personne qui travaille comment cela va aller avec mon revenue

    • le 11 avril 2017 à 12:26

      Bonjour Nielniel,
      Peux-tu préciser ta situation ? Tu vas habiter dans un logement où tu loueras une chambre? Est-ce bien de cela dont tu parles ?
      En principe, si le CPAS considère que tu ne formes pas un ménage avec cette personne, tu devrais continuer de recevoir ton RIS au taux cohabitant.
      N’oublie pas que, dès que la situation (déménagement, cohabitation,;..) change, tu dois avertir ton CPAS.
      Si tu changes de commune, tu dois avertir à l’avance ton assistant(e) social(e) pour qu’elle/il prépare un dossier de transfert pour ta future commune (futur CPAS).
      Bien à toi,

  33. ghislain
    le 7 avril 2017 à 10:12

    je suis au cpas , j’ai un cancer je suis au bout encore 2 a 3 mois , comment ca va se passe pour mon enterrement , jaurai un enterement chretien?

    • le 11 avril 2017 à 11:37

      Bonjour Ghislain,
      Nous allons te répondre par e_mail.
      Bien à toi,

  34. babou
    le 7 avril 2017 à 10:12

    Bonjour,
    j’ai un fils de 37 ans qui cherche du travail. Il n’est pas chômeur. Il vit dans un flat qui m’appartient. Son père, dont je suis divorcéee lui verse une petite pension alimentaire de 400 euros puisqu ‘il est sans revenus. Mon fils a le statut BIM de la mutuelle.
    Peut il prétendre à un revenu d’intégration sociale ?
    merci pour votre réponse

    • le 10 avril 2017 à 15:52

      Bonjour Babou,
      Le CPAS peut l’aider s’il répond aux conditions d’octroi suivantes :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Le CPAS prendra en compte les revenus des parents (le CPAS ‘regarde’ toujours si les parents ne peuvent pas intervenir d’une manière ou d’une autre en fait).
      Ce que vous faîtes déjà tous les deux en tant que parents.
      Le CPAS tiendra compte, notamment, du fait que ton fils bénéficie d’un avantage en nature dans le sens où il ne paye pas de loyer.
      Étant donné qu’à l’heure actuelle, il reçoit une aide de ses parents, si le CPAS accepte de l’aider, il ne recevra pas une aide ou RIS au taux isolé de 867,40€ mais une aide d’un montant inférieur à 867€.
      Il faut savoir par ailleurs que, lorsque l’on introduit un dossier de demande d’aide (bien veiller à recevoir « l’accusé de réception » attestant l’introduction du dossier) auprès du CPAS de sa commune, celui-ci a besoin de 30 jours pour analyser un dossier et donner sa décision par voie postale : http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/comment-le-cpas-decide-t-il-daccorder-ou-pas-un-revenu-ou-une-aide/
      Il est important que ton fils, même s’il n’a pas droit au chômage actuellement, soit inscrit comme demandeur d’emploi pour bénéficier d’aide/services de recherche d’emploi et de plans d’embauche.
      Actiris ou le Forem sont sensés l’aider dans ses démarches. Les Missions locales de l’Emploi ou les Maisons de l’Emploi peuvent représenter un soutien également.
      Qu’il n’hésite pas à nous contacter.
      Bien à toi,

  35. guy
    le 7 avril 2017 à 09:24

    bonjour ,je suis au cpas je touche le ris 867 € je compte louer en colocation un appartement , avec une personne qui touche des allocations de chomage , est ce que moi ou la personne , seront diminuer de nos revenus ?

  36. Raya
    le 7 avril 2017 à 01:22

    Bonjour je n’ai plus aucuns revenu, je suis cohabitante à la recherche active d’un emplois. Puis-Je avoir une aide du Cpas le temps que je trouve un emploi ? D’avance merci.

  37. Adel1507
    le 7 avril 2017 à 00:01

    Mon papa touche deux pensions, vivant chez mes parents si je demande un revenu au cpas, sa pension va t elle bouger ? Le loyer va t il augmenter ? Puis je avoir au cpas ?

    • le 10 avril 2017 à 14:46

      Bonjour Adel1507,
      En fait, si tu vis avec ton papa, le CPAS va d’abord voir quelle est la situation financière de son ménage (le ménage dans lequel tu vis) et si son ménage a des revenus largement supérieurs au montant du RIS (qui est de 1156,53€) avec charge de famille, le CPAS estimera que ce ménage n’a pas besoin d’aide. Et donc le CPAS estimera que ton papa peut t’aider et que tu n’as pas besoin d’aide de leur part.
      Il faut, par ailleurs, entrer dans les conditions suivantes, pour pouvoir être aidé par le CPAS de sa commune :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Enfin, concernant la pension de ton papa, le fait que tu reçoives une aide du CPAS ne doit pas avoir d’influence (sauf peut-être s’il agit d’une aide au niveau de la mutuelle et donc ton papa pourrait peut-être changer de statut).
      Le montant du loyer ne doit pas augmenter en principe. Sauf, peut-être, dans le cas d’un logement social, mais nous devons vérifier ce point précis et reviendrons vers toi plus tard.
      Bien à toi,

  38. Barth
    le 6 avril 2017 à 18:21

    Quelle est la rémunération par jour en étant au cas
    Le calcul est basé sur le nombre de jour week nés compris ?

  39. Eva
    le 6 avril 2017 à 15:11

    Bonjour,

    J’ai 20 ans et mon revenu s’élève à 1000€ pour un logement à 2 à 890€ par mois

    Suis-je en droit d’obtenir de l’aide?
    Merci

    • le 10 avril 2017 à 14:38

      Bonjour Eva,
      Une personne isolée, au CPAS, a droit à une aide ou un RIS/revenu d’intégration de 867,40€.
      Vis-tu avec quelqu’un qui a un revenu ? Le CPAS prend en compte les revenus du/de la partenaire en fait.
      Par ailleurs, il faut entrer dans les conditions suivantes pour pouvoir être aidé par le CPAS:
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Si ton ménage a des difficultés pour payer certaines factures, tu peux éventuellement demander une « aide occasionnelle » comme tu le liras sur la fiche plus haut (voir rubrique ‘Les autres aides…’).
      Enfin, le Service Médiation de Dettes du CPAS de ta commune peut aussi te donner des conseils pour pouvoir, par exemple, payer tes factures de manière échelonnée.
      Bien à toi,

  40. Dina2002
    le 6 avril 2017 à 12:31

    J ai trouve un loyer 650€ il va me rester 150€ j ai pour 350€ de crédit 1100€ -650€loyer -300pension-350€ de crédit ça fait 1300€ je m en sort plus que doit je faire et je suis né en belgique plus de 66 pour-cent en invalid depuis 11ans et je n est toujours pas un logement social aidé moi merci.

    • le 10 avril 2017 à 13:58

      Bonjour Dina2002,
      Peux-tu nous préciser ta situation ? Tu perçois donc une allocation en tant qu’invalide ? Et tu fais l’objet d’un règlement collectif de dettes ?
      Tu paies également une pension alimentaire et tu vis seul pour l’instant ?
      Il faut savoir, par rapport au CPAS, qu’une personne isolée a droit à un RIS ou revenu d’intégration de 867,40€. Donc, pour le CPAS, tu n’entres pas dans les conditions pour recevoir une aide du CPAS car tu reçois plus. Le CPAS ne se base pas sur les montants des loyers mais sur des montants forfaitaires pour décider d’accorder une aide ou non.
      Il faut, par ailleurs, entrer dans les conditions suivantes pour être aidé par le CPAS de sa commune:
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Est-ce que tu as déjà consulté le Service Logements du CPAS de ta commune pour voir ce qui est possible pour toi?
      Le CPAS peut en tout cas t’aider si tu dois faire des démarches pour, par exemple, essayer de faire revoir (à la baisse) le montant de la pension alimentaire qu tu paies actuellement. Le CPAS peut t’aider également si tu dois faire des démarches auprès de ta mutuelle.
      En tout cas, il est très important que tu aies une adresse pour préserver tes droits sociaux (au niveau de la mutuelle, de la commune….)
      Si tu es sans adresse, tu dois utiliser le système « d’adresse de référence » :
      http://www.droitsquotidiens.be/fr/question/puis-je-avoir-une-adresse-de-reference
      Tu peux mettre cette adresse au CPAS de la commune où tu vis habituellement, ou encore, chez un ami.
      Attention, on ne vit pas là où on a mis son adresse de référence !
      Voici ce que nous pouvons te dire pour l’instant.
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  41. Dina2002
    le 6 avril 2017 à 12:24

    Je perçois 1100€ et je suis en invalid et on me saissi de mon salaire 300€ et me reste que 800€ et je n es maintenant même plus d adress pourriez vous m aider merci

  42. Jaja
    le 6 avril 2017 à 07:26

    Bonjour je touche 1100euros pension survie j ai 58 ans un enfants de 15ans qui va le ecole peux t il avoir quelques choses au cpas merci

    • le 10 avril 2017 à 12:41

      Bonjour Jaja,
      Pour le CPAS, un ménage a besoin de 1156,53€ (montant équivalent au RIS/revenu d’intégration avec charge de famille) pour couvrir les besoins d’un ménage. Donc, dans ton cas, en principe, tu pourrais avoir droit à une aide de 56,53€ (1156,53 – 1100).
      Par ailleurs, il faut entrer dans les conditions suivantes pour pouvoir bénéficier d’une aide du CPAS de sa commune :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Tu verras, sur la fiche reprenant les conditions, qu’il faut avoir 18 ans pour recevoir une aide du CPAS. Pour ton fils de 15 ans donc, tu peux demander une aide pour ses frais scolaires par exemple ou pour des activités para-scolaires (ou sportives), cela si le CPAS accepte de t’aider.
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  43. chacha17
    le 4 avril 2017 à 09:28

    Bonjour ,

    j’ai une petite question …je vis seule .je suis sur la mutuelle avec un revenu de + – 900 euro , ( loyer et toutes charges je paie + – 600 euro hors frais médicamenteux ) puis je faire une demande d’aide auprès de mon cpas ? a combien estime t’on le minimum vital pour vivre pour une personne ?

    Merci de votre réponse

    Bonne journée

     

    • le 5 avril 2017 à 10:56

      Bonjour Chacha17,
      Le RIS/revenu d’intégration (ou minimum vital) pour une personne isolée est de 867,40€. Donc, pour le CPAS, tu es au-dessus du ‘minimum vital’ si l’on peut dire. Mais comme tu as des frais médicaux, il est possible que le CPAS intervienne pour toi, peut-être pas de manière régulière, mais sous forme « d’aides occasionnelles ». Les aides accordées par le CPAS ne sont pas basées sur les montants des loyers mais sur des montants forfaitaires.
      Il y a des conditions à remplir pour demander une aide au CPAS de sa commune:
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Dans la rubrique ‘Les autres aides…’, tu trouveras des explications sur les aides occasionnelles.
      Enfin, tu as peut-être droit à une ‘carte médicale’.
      Les conditions pour l’obtention de celles-ci sont : être majeur; nécessiter des soins de santé importants (certificat médical requis); disposer de faibles revenus; être en ordre de mutuelle.
      La carte médicale est nominative et est octroyée pour une durée déterminée renouvelable. Les bénéficiaires peuvent être soumis au contrôle du médecin conseil du CPAS.
      L’octroi de la carte médicale est en outre lié à la signature de la procuration ”Maximum à Facturer“ et à l’ouverture d’un ”Dossier Médical Global“ chez un médecin généraliste conventionné avec le CPAS.
      Bien à toi,

  44. Ladysaw
    le 3 avril 2017 à 23:11

    Bonjour. Je reçois un ris au taux isolé et je travaille de temps en temps. On m’a refusée l’aide pour payer ma facture annuelle pour l’eau. Est-ce normal? Est-ce normal aussi que je ne reçois pas mon ris chaque fin de mois avant de calculer mon salaire du travail du mois sans savoir à l’avance combien j’ai gagné?

    • le 5 avril 2017 à 10:45

      Bonjour Ladysaw,
      Nous ne pouvons malheureusement pas te répondre concernant les raisons exactes du refus de l’aide pour la facture d’eau étant donné que les CPAS se basent sur des critères précis pour décider ou non d’accorder une aide.
      Au niveau du calcul du RIS, peut-être que ton CPAS pense que tu travailles de manière régulière/comme intérimaire (tu dois peut-être bien leur préciser que ce n’est pas le cas) et préfère calculer le montant de ton aide/RIS une fois que tu leur as communiqué ton salaire. Pour eux, c’est certainement plus facile de procéder de la sorte plut?ot que de te verser le RIS puis d’effectuer un décompte pour le mois suivant (calcul supplémentaire). Est-ce que ton assistant(e) social(e) t’a déjà donné des explications à ce sujet ?
      Par ailleurs, n’oublie pas que le Service Médiation de Dettes du CPAS peut aussi te donner des conseils et des informations utiles concernant le paiement de tes factures.
      Bien à toi,

  45. DOLO
    le 3 avril 2017 à 21:08

    Un monsieur de nationalité marocaine résidant en Belgique depuis le 06/12/2010 marié ayant sa carte F+, à travaillé à temps partiel, sa femme chef de ménage perçoit 250e de l’office des étrangers, en instance de divorce et à la recherche d’un emploi peut il bénéficier du cpas et être en colocataire

  46. LMT
    le 1 avril 2017 à 21:41

    je suis étudiant je vie avec ma maman et mes 2 petits freres et soeur, on ne perçoit pas de pensions alimentaire et je me demandais si le CPAS M’accorderais une aide ou me refusera et demandera de réclamer une pension alimentaire?

    Merci bien a vous

    • le 5 avril 2017 à 10:11

      Bonjour LMT,
      Le CPAS peut t’aider dans les démarches au niveau de la demande de pension alimentaire en tout cas. Cela dépend de la situation de ton père et quelles sont les possibilités (si c’est possible d’obtenir une pension alimentaire, le CPAS privilégiera cette option-là).
      Par ailleurs, si le CPAS accepte de t’aider, il peut t’aider en tant qu’étudiant :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Mais il faut d’abord voir quelle est la situation de ta maman. Perçoit-elle aussi une aide du CPAS ou une allocation de chômage ?
      Cette question-là est importante aussi (par exemple : si ta maman reçoit un RIS actuellement, et que tu reçois aussi alors un RIS, ta maman verra le montant de son RIS diminuer).
      En tout cas, le CPAS peut t’aider dans tes démarches au niveau de la pension alimentaire.
      N’hésite pas à revenir vers nous
      Bien à toi,

  47. May
    le 1 avril 2017 à 09:29

    Bonjour
    je suis étudiante actuellement au cpas j’ai un enfant à charge de 3 mois et je viens d’apprendre que je suis à nouveau enceinte , le père de mon enfant est aussi étudiant et il revois un RIS, étant donné que notre relation est un peu compliqué et qu’il ne veut pas habiter avec nous pour le moment je voudrais savoir si le cpas nous obligerait à vivre ensemble ? Et dans le cas où il change d’avis et il vient vivre avec nous est ce que il perd son RIS?. J’ai aucune aide à part les allocations du bébé et un loyer très élevé. Je vais pas pouvoir m’en sortir avec 1150 par mois est qu’il a plus d’aides ?

    • le 5 avril 2017 à 09:59

      Bonjour May,
      Le CPAS ne peut pas vous obliger à vivre ensemble. Le CPAS peut jouer le rôle de médiateur dans certains cas mais ne peut pas chercher à ‘aggraver’ la situation. En général, comme c’est la mère qui a les enfants à charge/touche les allocations familiales, c’est elle qui a le statut de chef de famille. Donc, si vous vivez ensemble, tu garderas ton statut de chef de famille mais toi seule percevras un RIS car, n’oublie pas que, pour le CPAS, la somme de 1156,53€ (RIS avec charge de famille) suffit pour couvrir les besoins d’un ménage.
      Tu peux obtenir des aides supplémentaires en dehors du RIS comme les « aides occasionnelles » (pour tes factures d’énergie par exemple).
      Est-ce que tu t’entends bien avec ton assistant(e) social(e) ? Est-ce qu’elle/il te conseille bien ?
      Par ailleurs, est-ce que le Service Social Étudiants de ton école ne peut pas aussi te soutenir et te conseiller dans ta situation? Souvent (dans bon nombre d’écoles) le Service Social Étudiants dispose de fonds pour des étudiants dans ta situation.
      Par ailleurs, le Service Logements de ton CPAS peut peut-être t’aider à trouver un logement avec un loyer plus raisonnable.
      Enfin, au niveau médical, connais-tu un planning familial (http://bruxelles-j.be/amour-sexualite/a-quoi-sert-un-planning-familial/) ou maison médicale où tu es bien accueillie et suivie ?
      N’hésite pas à revenir vers nous pour d’autres questions.
      Bien à toi,

  48. Thierri
    le 31 mars 2017 à 15:06

    Bonjour Monsieur,

    Mon épouse ne touche aucune indemnité, a elle droit au ris,nous sommes mariés avec contrat de séparation pur et simple,ma situation pensionné des services publics.depuis 2013.
    Ma pension s’élève environ 1800 euros net.
    Merci pour votre retour.
    simon

    • le 3 avril 2017 à 11:00

      Bonjour Thierri,
      Donc, tu es toujours bien marié à l’heure d’aujourd’hui?
      En fait, pour le CPAS, la somme de 1156,53€ (montant équivalent au RIS avec charge de ménage) suffit pour couvrir les besoins d’un ménage et donc, dans le cas de ton ménage, les revenus dépassent largement cette somme.
      Dès lors le CPAS estimera qu’il n’est pas nécessaire de fournir une aide à ton ménage.
      Bien à toi,
      (comme tu es ici sur un site d’infos pour jeunes nous utilisons le tutoiement)

  49. Caroline
    le 31 mars 2017 à 14:22

    Je suis actuellement au cpas et chef de ménage de deux enfants 14 et 17 ans, j’envisage  de me mettre avec quelqu’un qui touche des indemnité de maladie , ma question est ; est ce que je vais perdre dans mes indemnités et pour lui? comme cohabitant? merci  et j’attend de vos nouvelles

    • le 3 avril 2017 à 10:52

      Bonjour Caroline,
      C’est difficile de te donner une réponse précise.
      Cela dépend, notamment, du montant des indemnités de ton compagnon. Si ses indemnités dépassent le montant de 1156,53€ (RIS avec charge de ménage), il est clair que tu n’entreras plus dans les conditions pour recevoir le RIS au taux ménage.
      Au niveau de ses indemnités, nous ne pouvons pas te répondre, l’idéal est qu’il s’adresse directement à son organisme.
      Il est un fait, en tout cas, que cela aura un impact sur le montant de vos aides/allocations pour chacun d’entre vous.
      Voici ce que nous pouvons te dire pour l’instant.
      Bien à toi,

  50. Imaness
    le 30 mars 2017 à 17:38

    Bonjour, nous vivons à 5: ma mère (séparée), mes 3 sœurs et moi même. Ayant toutes plus de 18 ans nous sommes cohabitant. Le revenu pour des cohabitant est de 578 par personne normalement mais ma mère touche 578 et mes sœurs et moi même 295€ Est-ce normal sachant que ma mère perçoit les allocations familiales et 500€ de pension alimentaire ? J’ai également une deuxième question, si nous travaillons en tant qu’étudiant il y a un montant à ne pas dépasser. Quel est-il ? Ma soeur et moi même travaillons en tant qu’étudiant et percevont en moyenne 300€ mais il paraît que nous pouvons pas dépassé ce montant sinon ma mère ne percevra rien. Est-ce vrai ?

    • le 3 avril 2017 à 10:28

      Bonjour Imaness,
      Il faut, en fait, partir du principe que pour le CPAS, le montant de 1156,53€ (montant équivalent au RIS avec charge de ménage) suffit pour couvrir les besoins d’un ménage. Et dans ton cas, si tes sœurs et toi percevez chacune 578€, vous dépasseriez largement le montant de 1156,53€. Donc, c’est normal que le CPAS effectue des calculs et que tes sœurs et toi recevez moins de 578€.
      Comme vous vivez avec votre maman, il est normal qu’elle touche les allocations familiale à son nom.
      Au niveau de la pension alimentaire, si tu touchais toi-même une pension à ton nom, celle-ci serait déduite de ton RIS par le CPAS, par contre il ne le fait pas si c’est le parent qui touche la pension pour l’enfant qu’il élève.
      Au niveau des salaires d’étudiant, le CPAS tient compte d’une partie (il faut remettre une copie de sa fiche de salaire chaque mois à son assistant social bien souvent) du salaire du jobiste. La partie déduite dépend du statut de l’étudiant (s’il est boursier ou non).
      Si par exemple tu as un salaire de 300€ et que tu es étudiant boursier, le CPAS déduira la somme de 233,27€ de ton RIS (300-66,73).
      Si tu n’es pas boursier, on déduira 60,75€ de ton RIS (300-239,25€).
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  51. angelo
    le 29 mars 2017 à 20:15

    mon épouse touche 730 euro du chomages moi invalide je touche 1178euro par mois vais je augmenté ou diminué

    • le 3 avril 2017 à 09:55

      Bonjour Angelo,
      Tu es ici sur la rubrique CPAS. Quelle est ta question exactement ?
      As-tu introduit une demande d’aide au CPAS de ta commune ?
      Si ton épouse perçoit depuis peu une allocation de chômage, tu dois te renseigner auprès de ta mutuelle pour savoir ce qu’il en sera de ton allocation/statut.
      Bien à toi,

  52. Ema
    le 29 mars 2017 à 19:21

    Bonjour, j’ai un bébé de 4moos et demi et je suis marié. Mon mari est ici que depuis le mois de novembre et pour l’instant il a une carte orange et est toujours à la recherche d’un emploi il n’a aucun revenu. On viens de demenager de chez ma maman car il y avait beaucoup de tension suite à la subvention de nos besoins étant donné qu’elle est au chomage que c’est n’est pas suffisant pour nous 4. Je veux faire une demande de cpas car nous n’avons aucun revenu à part les allocations de ma fille. Je voulais savoir si j’y ai droit, et si oui quel est le montant par mois? Merci.

    • le 31 mars 2017 à 16:30

      Bonjour Ema,
      Si tu es sans ressources et sans aide familiale, et si tu entres dans les conditions suivantes :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      en principe le CPAS doit intervenir pour toi.
      Étant donné que tu es chef de famille (c’est toi qui perçois les allocations familiales certainement) et tu peux demander une aide au CPAS de ta commune. Il est préférable que ce soit toi qui introduises la demande d’aide (en tant que chef de famille) auprès du CPAS.
      En effet, si c’est ton mari qui introduit la demande, il risque de recevoir un Ordre de Quitter le Territoire en demandant une aide tant que son titre de séjour ne soit pas « stabilisé ».
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  53. Nathalie.D
    le 29 mars 2017 à 17:32

    Bonjour. Je vis avec mon fils . Il va avoir 18 ans en juillet. J ai ete convoquer pour me dire qu a partir de ses 18 ans, il doit avoir un statut de cohabitant au cpas et qu il allait percevoir le ris. Et en retirer de chez moi. En sachant qu il est encore a l ecole , est ce normal ?

    • le 31 mars 2017 à 16:11

      Bonjour Nathalie D,
      Pour le CPAS, un enfant, à 18 ans, est considéré comme n’étant plus à charge de ses parents et donc, il a droit à un RIS en effet.
      Le CPAS considère donc chacun, dans ton cas, comme cohabitant et donc chacun doit percevoir en principe un RIS au taux cohabitant de 578,27€ pour faire au total 1156,53€ (RIS avec charge de famille).
      Les CPAS appliquent systématiquement ce principe, il arrive parfois qu’ils le font sans prévenir/préparer les parents et les enfants à l’avance.
      Donc, ton fils et toi devrez vous organiser pour vous répartir les frais du ménage.
      Il ne faut pas oublier que ton fils peut continuer de bénéficier d’aides supplémentaires pour ses frais scolaires.
      Comme bénéficiaire du RIS, il devra signer un contrat PIIS dont il faut bien négocier les conditions (il peut être accompagné lors de la signature de ce contrat).
      Enfin, au niveau des étudiants, le CPAS veille aux différentes dispositions suivantes :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      N’hésite pas à revenir vers nous
      Bien à toi,

  54. Ptiloulou
    le 29 mars 2017 à 10:15

    Étant divorcée depuis le 13janvier 2017, et étant propriétaire mais payant le loyer par moitié avec mon ex mari quels sont les risques encourus sachant que j’ai droit au RIS depuis novembre 2016..

    • le 31 mars 2017 à 16:00

      Bonjour Ptiloulou,
      Peux-tu nous préciser un peu ta situation ?
      Tu perçois donc un RIS depuis novembre et tu occupes la maison que tu avais achetée avec ton mari. Et tu es aujourd’hui divorcée.
      Maintenant, il faut voir ce que tu as dit exactement au CPAS lors de l’introduction du dossier de demande d’aide..
      On a le droit d’être propriétaire de son bien tout en percevant une aide du CPAS en tout cas.
      Mais qu’en-t-il de la suite ? Est-ce que ton ex mari va vendre ses parts ? Si le divorce est officiel/prononcé, l’un des 2 doit racheter les parts de l’autre dans ce type de situation en principe.
      Le CPAS sanctionne lorsque l’on a menti sur sa situation (ex : on a une source de revenus que l’on aurait cachée). La sanction (temporaire ou sur le long terme) dépend de la gravité du ‘mensonge’.
      Voici ce que nous pouvons te dire pour l’instant.
      Bien à toi,

  55. Ludo
    le 29 mars 2017 à 07:53

    Bonjour ,

     

    Vivant encore chez ma mère , j’ai l’envie de prendre mon envol dans la vie active. Je suis actuellement en recherche d’emplois , aurais-je droit à avoir une aide du CPAS sachant que ma mère est au chômage ? Ou puis-je avoir un revenu du CPAS si je décide de quitter le domicile afin d’avoir mon propre toit ?

     

     

    Merci beaucoup

  56. ninou
    le 28 mars 2017 à 23:45

    Je suis une maman au foyer de deux enfants et divorcée. Je vis seule mais j’aimerais que mon compagnon vive avec moi.
    Cependant celui ci perçoit une allocation de chômage et voudrait ne plus la percevoir et se mettre à ma charge le temps de trouver su travail afin que mon revenu ne soit pas touché. Est ce que cette situation est possible sinon pouvez vous m’en expliquer les raisons

    merci beaucoup

  57. Emma
    le 28 mars 2017 à 18:18

    Je suis chef de menage et en invalidite mon compagnon n a aucun revenue et j ai 3enfants est ce que je peux avoir une aide du cpas?

    • le 30 mars 2017 à 11:02

      Bonjour Emma,
      Si tu as des revenus (hors allocations familiales) supérieurs à 1156,53€ (montant équivalent au RIS/revenu d’intégration avec charge de famille), le CPAS n’interviendra pas pour toi.
      En effet, le CPAS estime que le montant de 1156,53€ suffit pour couvrir les besoins d’un ménage.
      Si ton ménage a des difficultés pour payer certaines factures, tu peux éventuellement demander une « aide occasionnelle » comme tu le liras sur la fiche suivante : http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Pour pouvoir être aidé par le CPAS il faut, par ailleurs, remplir plusieurs conditions reprises sur le lien ci-dessus.
      Enfin, le Service Médiation de Dettes du CPAS de ta commune peut aussi te donner des conseils pour pouvoir, par exemple, payer tes factures de manière échelonnée.
      Bien à toi,

  58. Maro9695
    le 27 mars 2017 à 22:03

    Bonsoir j’aurais une question étant en couple avec mon compagnon il travaille et touche plus ou moins 1200euro pars moi moi je n’ai aucun revenu je suis enceinte ais-je droit a une aide du cpas ? Merci

    • le 30 mars 2017 à 11:00

      Bonjour Maro9695,
      Comme ton compagnon a des revenus supérieurs à 1156,53€ (montant équivalent au RIS avec charge de famille), le CPAS n’interviendra pas pour toi.
      En effet, le CPAS estime que le montant de 1156,53€ suffit pour couvrir les besoins d’un ménage.
      Mais tu peux certainement demander une « aide occasionnelle » comme tu le liras sur la fiche suivante (voir rubrique ‘Les autres aides….’) notamment pour certaines factures d’énergie (décompte annuel) : http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Pour pouvoir être aidé par le CPAS il faut, par ailleurs, remplir plusieurs conditions reprises sur le lien ci-dessus.
      Il existe aussi le Service Médiation de Dettes du CPAS de ta commune qui peut te donner des conseils pour pouvoir, par exemple, payer tes factures de manière échelonnée.
      Enfin, le Service Social de ta mutuelle doit pouvoir te conseiller sur les aides existantes (ou comment réduire tes frais) pour vivre au mieux ta grossesse.
      Bien à toi,

  59. rol4800
    le 27 mars 2017 à 14:54

    Bonjour, je suis au chômage comme chef de ménage (pension alimentaire) et je risque dans quelques mois de perdre ce droit. Je serai alors dans l’obligation de demander l’aide du CPAS de ma commune (Verviers). En payant une pension alimentaire, serais-je toujours considéré comme chef de ménage ? Merci d’avance pour la réponse.

    Salutations

    • le 29 mars 2017 à 12:29

      Bonjour Rol4800,
      Si tu dois te tourner vers le CPAS, voici déjà les conditions à remplir pour pouvoir demander une aide au CPAS de ta commune :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Le CPAS a besoin de 30 jours pour analyser un dossier de demande d’aide et donner sa réponse/décision par voie postale.
      Sache que le CPAS demande, dans certains cas (même si tu n’habites avec eux), aux parents du demandeur d’aide d’intervenir dans la mesure de leurs moyens.
      Si tu n’as pas les enfants à ta charge, tu ne seras pas considéré comme ‘chef de ménage’ aux yeux du CPAS. Par contre, si le CPAS accepte de t’aider, il peut t’accorder une aide pour le paiement de la pension alimentaire (pension alimentaire fixée par décision judiciaire).
      Bien à toi,

  60. Julien
    le 27 mars 2017 à 09:50

    Bonjour, je reviens par rapport au problème que j’ai eu avec la déduction des allocations familiale, j’ai contacté mon assistante sociale qui m’a bien confirmée que le cpas de seraing déduisait les allocations familiale alors que il ne le pouvait pas mais ne le fait plus depuis janvier 2017, et elle était retissante et très vague sur le sujet, et tout ce que j’ai pu en tirée serait un  » possible  » recours au tribunal du travaille, j’en déduis donc que je ne reçeverais pas de courrier de leur par pour l’erreur commis. Pourriez-vous me communiquez les démarches à suivre pour un remboursement de cette déduction, il s’agit tout de même de 1an et demi de déduction qui revient à une assez grosse somme. Merci d’avance.

    • le 29 mars 2017 à 12:08

      Bonjour Julien,
      Le recours devant le Tribunal du travail peut être une procédure assez longue.
      Tu peux demander une audition auprès de ton CPAS, en envoyant un courrier de ‘demande d’audition’ soit au président de ton CPAS, soit à ton assistante sociale … en indiquant que tu veux faire reconnaître ton droit au remboursement de tes allocations familiales non perçues (car déduites) entre telle date et telle date.
      Sinon, nous te conseillons fortement de demander des conseils pratiques auprès du Service Droit des Jeunes en précisant bien que ton CPAS, depuis janvier 2017, respecte à nouveau le droit de la « non déduction » des allocations familiales (ils ont plusieurs adresses) :
      http://www.sdj.be/les-services-droit-des-jeunes/bruxelles/
      Ce service te précisera quelle est la meilleure formulation à utiliser dans ton courrier pour ainsi avoir toutes les chances de ton côté.
      Enfin, lors de l’audition, tu peux en principe te faire accompagner (pour ne pas être seul) par quelqu’un en qui tu as confiance.
      Bien à toi,

  61. le 29 mars 2017 à 11:27

    Bonjour Seb,
    Dans ton cas, tu ne peux pas ‘prendre à ta charge’ ta copine. Si elle vit avec toi, le CPAS te considérera comme cohabitant et donc elle devra demander également, de son côté, une aide au CPAS pour pouvoir obtenir une aide ou RIS au taux cohabitant.
    Attention que le CPAS prendra en compte les revenus des parents de ta copine, et si le CPAS estime que ses parents peuvent intervenir, dans la mesure de leurs moyens, le CPAS tiendra compte de ce fait en estimant que les peuvent fournir une ‘participation’.
    Enfin, en tant qu’étudiante, il est important que ta copine lise ceci concernant le CPAS (conditions) :
    http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
    Bien à toi,

  62. le 30 mars 2017 à 11:48

    Bonjour Brubru,
    Si le CPAS estime que tes parents peuvent t’aider, le CPAS n’interviendra pas pour toi.
    En fait, pour le CPAS, la somme de 1156,53€ (montant du RIS/revenu d’intégration avec charge de famille) suffit pour couvrir les besoins d’un ménage. Donc, si tes parents ont des revenus supérieurs à ce montant, le CPAS n’interviendra pas pour toi.
    Il faut savoir aussi que le CPAS s’adresse avant tout aux personnes sans aucune ressource (financière) ni aide familiale.
    Par ailleurs, on doit entrer dans les conditions suivantes pour pouvoir être aidé par le CPAS :
    http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
    Si tes parents ont des difficultés pour payer certaines factures, ils peuvent éventuellement demander une « aide occasionnelle » comme tu le liras dans la rubrique ‘Les autres aides fournies…’ du lieu repris ci-dessus.
    Enfin, le Service Médiation de Dettes du CPAS de ta commune peut aussi donner des conseils pour pouvoir, par exemple, payer des factures de manière échelonnée.
    Concernant ta recherche d’emploi, es-tu bien inscrit chez Actiris ou au Forem ? Il est important de s’y inscrire dès que l’on termine ses études pour conserver ses droits au chômage par la suite.
    Ces organismes peuvent aussi t’aider dans ta recherche d’emploi et faire le point avec toi.
    Mais peux-tu nous dire dans quelle région tu habites afin de pouvoir t’indiquer un centre d’informations (en dehors d’Actiris/du Forem) où tu pourrais recevoir écoute et conseils?
    Enfin, pour en revenir à ta voiture, dans certaines régions, le CPAS interviennent (aide financièrement) exceptionnellement(cela reste rare) auprès des personnes qui conduisent ou apprennent à conduire si la voiture leur permet de trouver plus « facilement » un emploi.
    Merci pour ta réponse.
    Bien à toi,