Bruxelles-J

Quelles sont les catégories et les montants du revenu d'intégration et de l'aide sociale et que se passe-t-il si on a des revenus par ailleurs ?

Print this pageEmail this to someoneShare on FacebookTweet about this on Twitter

Les montants du revenu d’intégration sont différents suivant les situations (chiffres au 01/09/2017)

  • Pour les isolés (personnes vivant seules) : 892,70 €/mois ;
  • Pour les personnes cohabitantes : 595,13 €/mois pour chacune des personnes. Cela signifie que si, par exemple, un ménage est composé de 2 personnes allocataires, les rentrées de ce ménages vont s’élever à 2 x 595,13 €, soit 1190,27 €
  • Pour les personnes « isolées » avec enfant(s) ou personne(s) à charge : 1190,27 €/mois ;
    Pour faire partie de cette catégorie, il faut avoir charge exclusive d’un ménage qui comporte au moins un enfant mineur non marié.

Les montants et catégories sont les mêmes pour l’aide sociale et le revenu d’intégration. Les montants sont régulièrement indexés.

Si tu as déjà des revenus par ailleurs… (chiffres au 01/06/2017)

Si tu bénéficies de revenus par ailleurs, mais que ceux-ci sont inférieurs au montant auquel tu peux prétendre via le revenu d’intégration ou l’aide sociale, tu gardes le droit à ces aides. Néanmoins, le montant de l’aide sera diminué du montant des revenus perçus par ailleurs.

Si tu bénéficies de revenus par ailleurs qui sont supérieurs au revenu d’intégration ou l’aide sociale, tu vas perdre le droit au revenu d’intégration ou l’aide sociale pendant la période où tu touches les revenus en question.

Un certain nombre de revenus sont cependant « immunisés » et ne seront pas déduits du montant de l’aide sociale ou du revenu d’intégration. C’est ce qu’on appelle l’ « immunisation des revenus de l’intégration socioprofessionnelle« . Les montants exonérés varient suivant les situations.

Cette exonération est réservée à :

  • un public en formation socioprofessionnelle ou qui commence à travailler (exonération pendant trois ans de maximum 244,03 € /mois) ;
  • aux étudiants de plein exercice ayant signé avec le CPAS un contrat d’intégration (exonération de 244,03 € /mois également, mais seulement 68,06 € /mois si l’étudiant perçoit une bourse d’études ; l’exonération peut exister pendant toute la durée du contrat d’intégration) ;
  • un public ayant des revenus issus d’une activité artistique (exonération de 2928,35 €/an pendant maximum 3 ans).

Une partie des montants éventuellement perçus comme allocations familiales sont aussi exonérés et ne sont pas déduits du revenu d’intégration. Si tu es un jeune parent et que tu touches des allocations familiales pour tes enfants, ces allocations sont totalement exonérées et ne seront pas déduites du tout du revenu d’intégration (puisque l’argent est censé ne pas être « pour toi », mais bien pour tes enfants). Si tu touches des allocations familiales directement, en tant qu’enfant, une partie du montant de celles-ci est exonérée, mais tout ce qui dépasse ce « plafond » sera déduit de ton revenu d’intégration. Contacte ton CPAS pour obtenir les montants actualisés du montant de ce « plafond ».

Éditeur de la fiche : CIDJ

Mise à jour le 11 septembre 2017

Tu as une question ?

Remplis le formulaire ci-dessous.

Ton adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec un *

*


70 questions pour “ Quelles sont les catégories et les montants du revenu d'intégration et de l'aide sociale et que se passe-t-il si on a des revenus par ailleurs ?

  1. magnum
    le 23 juin 2018 à 22:38

    bonsoir, je suis retraité avec une pension de 1.220.51, si je me mets en ménage avec ma compagne esse qu’elle aura droit au revenu d’intégration au taux cohabitant de 595.13 ( elle est sans ressources ) cordialement

  2. Laura
    le 23 juin 2018 à 09:48

    Bonjour,

    Je m’apprete à emménager avec mon compagnon au mois d’août.
    Je touche actuellement le CPAS avec une somme de 500e et des, mon conjoint lui touche relativement bien sa vie.
    Alors je voulais savoir cela allait changer quelque chose pour moi concernant mon cpas?
    Je ne touche rien excepté le cpas et mon compagnon ne touche pas assez pour payer toutes les futures factures qui vont arriver.

    Au revoir

  3. Zero
    le 22 juin 2018 à 16:48

    Bon jour marié avec enfants je touche combien ou une personne handicapée à charge je touche combien

  4. Taylor
    le 21 juin 2018 à 14:17

    Bonjour,
    Je vis actuellement avec mon conjoint et mes 3 enfants nous sommes tous à sa charge. Malheureusement nous ne nous entendons plus je pense donc à déménager. J’ai trouvé une petite maison mais dans l’immédiat je ne saurai pas prendre les enfants avec moi. Je n’ai aucun revenu. quelles sont les aides dont je pourrais bénéficier? A combien aurais-je droit?

    • le 21 juin 2018 à 15:26

      Bonjour Taylor,
      En fait, pour pouvoir recevoir une aide du CPAS, tu dois d’abord pouvoir prouver que tu es seule à assumer la charge du ménage (et donc que tu ne dépends plus des revenus de ton mari).
      Sache, en tout cas, que le CPAS peut t’aider dans tes démarches au niveau du divorce et t’aider aussi à demander une pension alimentaire (cela fait partie des missions du CPAS). Pour cela, tu dois t’adresser au CPAS de ta commune.
      Voici les conditions d’octroi pour demander une aide :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Enfin, sache que le CPAS a besoin de 30 jours pour analyser un dossier de demande d’aide et donner sa réponse par courrier recommandé.
      Veille bien à recevoir « l’accusé de réception » lorsque tu introduiras ton dossier.
      N’hésite pas à revenir vers nous
      Bien à toi,

  5. Ester
    le 20 juin 2018 à 21:38

    Hello
    J’ai 18 ans j’habite chez ma mère j’ai 2 frère mineurs et une sœur majeure.
    J’ai fait une demande de ris en janvier et j’ai eu un refus du cpas pour cause ressource suffisant de la mère (elle perçoit le chômage qui est de 1200€ par mois ils ont calculer par ans et sa a donné 15000€ annuel) je trouve cela injuste car ils n’ont pas calculé toute les factures, loyer, dépenses et donc si ils refont le calcul en retirant tout ce qu’elle paye de ce qu’elle perçoit par moi du chômage ce qu’il nous reste dévient insuffisant ? Non ?

    Aidé moi à comprendre si c’est normal que le cpas ma refusé car ma mère a 15000€ par ans ?

    Combien Elle aurait dû percevoir par moi pour que moi je soit accepté?

    • le 21 juin 2018 à 15:24

      Bonjour Ester,
      En fait, le CPAS ne se base pas sur les montants des loyers et des factures mais sur des montants ‘forfaitaires’ (des montants minimums qui ne bougent pas) nécessaires pour couvrir tous les besoins d’un ménage.
      Même si ta maman ne peut pas bénéficier d’une aide du CPAS, elle peut s’adresser au CPAS, de manière ponctuelle, et demander une ‘aide occasionnelle’ pour, par exemple, payer une facture d’énergie, un stage scolaire, ou encore, utiliser les services du CPAS comme la Cellule Énergie ou le Service Médiation de Dettes.
      Le CPAS estime, par exemple, que la somme de 892,70€ (RIS au taux isolé) suffit pour couvrir les besoins d’un ménage d’une personne seule, et pour un ménage avec enfants mineurs, le CPAS estime que la somme 1190,27€ suffit. Dans ton cas, c’est la somme de 1190,27 qui sert de référence.
      Mais si tu as des frais scolaires importants l’an prochain, le CPAS devrait, en principe, au moins t’accorder une ‘aide occasionnelle’ pour payer tes frais scolaires.
      Le 1er octobre, les allocations devraient être augmentées.
      Dans l’immédiat, nous te conseillons de te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi pour avoir des conseils « en direct » :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      Bien à toi,

  6. Ikraam
    le 20 juin 2018 à 19:07

    Si je trouve un job étudiant pour les deux mois de vacances est ce que je vais plus bénéficier dé mes revenu d’intergration. Je vis seule et je touche 813€ au cpas et j’en voulais savoir comment ça fonctionne si je trouve un job étudiant.

    • le 21 juin 2018 à 14:50

      Bonjour Ikraam,
      Si le montant de ton salaire est équivalent ou supérieur à ton RIS, tu ne seras plus dans les conditions, durant les mois où tu travailles, pour recevoir un RIS du CPAS.
      Le CPAS estime que la somme de 892,70€ suffit pour couvrir les besoins d’un ménage d’une personne isolée.
      Tu auras par contre ton salaire et tes allocations familiales. Tu devras remettre une copie de ta fiche de salaire à ton assistant-e social-e à la fin de ton mois de travail.
      N’hésite pas à revenir vers nous, ou encore, à te rendre rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi pour avoir des conseils « en direct » :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      Bien à toi,

  7. Madisson
    le 19 juin 2018 à 08:49

    Bonjour

    Je suis retournée vivre chez mes parents étant enceinte et avec mon fils,ma mère travaille,suite à cela je ne perçois plus d’allocation de chômage,je n ai plus de revenu juste les allocations familiales de mon fils pensez vous que le cpas m’octroyera une aide afin de payer certains de mes papiers ? Merci pour votre aide

    • le 20 juin 2018 à 14:54

      Bonjour Madisson,
      Nous craignons que si ta maman a des revenus fortement supérieurs à 1190,27€ (montant du RIS avec charge de ménage), le CPAS n’intervienne pas car le CPAS prend toujours en compte les revenus des membres (parents ou enfants travaillant déjà) du ménage.
      Il serait peut-être utile de consulter le Service Social de ta mutuelle pour voir quelles sont tes possibilités dans ton cas.
      N’hésite pas à revenir vers nous
      Bien à toi,

  8. Cindy
    le 18 juin 2018 à 15:23

    Bonjour je vie actuellement une situation complexe à laquelle j’ai un peu de mal à trouver une solution. Ce mois-ci, je n ai pas eu droit aux allocations familiale. En novembre 2016 mon fils à fait une fugue, il a commit de grave délit accompagné du plus grand de mes fils qui avait quitter la maison quel temps après lui. Avec l aide du saj j ai pu les placer en institution « normalement approprié » le problème est qu’ils n ont cesser de fugué donc les institutions n’ont pas eu le temps de faire les démarches au niveau des allocations familiales. Dernièrement ils ont encore commit des faits de délinquance et on été pris en charge par le spj et placer en ippj. Pour le plus jeune le spj avait déterminé que je recevrais un tiers des allocations familiale étant donné qu’ il a contracté une dette de 3900 euros d amende de train, en contre partie avec le tiers perçu je devais payer la dette sncb. Les jeunes ont continué à fugué et un à été placé en ippj fermer le juge a statué que 2 tiers serait pour l institution et l autre tiers bloquer sur un compte épargne au nom du jeune jusqu a la majorité car le spj à oublier de mentionner l arrangement prit au niveau de la dette sncb. À ce jour les allocations familiale estime que j’ai perçu un trop de 1056 euros. À cause de cet oubli. Voilà comment ils compte ils m ont retiré les.allocations de l ainé et celui du deuxième. Donc mon troisième passe au 1 mon 4e passe au 2 et mon 5e passe au rang 3. Ils ont donc plafonner mes.allocations familiale à 634,56/mois avec 1056 euros à rembourser. Donc ce mois-ci ils ont gelé 634 euro donc pas perçu mes allocation et en juillet il vont gelé 421, euros je devrais toucher que 213 euros. Sauf que normalement quand je fais le calcule si je perçois un tiers pour payer la dette sncb il repart au rang 1 mon 3 repasse au rang 2 mon 4 au rang 3 et mon 5 au rang 4 dont je devrais toucher 864 et non 634 avec un remboursement de 700 et des fafiottes. Étant donné qu’ ils payer 4 mois à 634 au lieu de 864 ils ont obtenu 4x 230 =920 euros. Ce n est pas moi qui doit 700 mais eux qui m.en doivent 220 + le mois de juin qu’ils ont gelé 864 et au mois de juillet je dois toucher l intégralité. J ai téléphoné au spj pour leur expliquer l assistante à bien retrouve le document qui stipule que le tiers doit être versé sur mon compte mais ne savent rien faire car le juge a statué pour débloquer la situation de dois faire appel avec mon avocat. Seulement voilà tout le monde sait que l’administration ça ne se réglé pas en 48h le tout est que je me retrouve sans allocation familiale ce mois-ci avec 3 enfants à charges mon compagnon légale travail mais son salaire ne nous permet pas de faire fasse au dépensé alimentaire d un mois complet sans compter cas dater du 1er juillet il sera de nouveau sur le chômage pour une période de 2 mois étant donné qu’ il travail sur le régime scolaire. J’aurai voulu savoir si le Cpas pouvait m octroyer une aide pour qui remplacerait les allocations familiale de ce mois ci voir une partie du mois prochain étant donné que je ne vais toucher que 213 euros?

    • le 20 juin 2018 à 14:33

      Bonjour Cindy,
      Le RIS/revenu d’intégration pour une famille (ou ménage avec des enfants mineurs à charge) est de 1190,27€ actuellement. Ce qui veut dire que si les revenus de ton ménage sont inférieurs ou équivalents à ce montant, le CPAS doit, en principe, intervenir pour ton ménage.
      Le CPAS ne se base pas sur les montants des loyers ou des allocations familiales pour décider ou pas d’aider, mais sur le total des revenus/allocations dont dispose le ménage.
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant(e) social(e) qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a besoin d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      N’hésite pas à revenir vers nous
      Le CPAS peut aussi intervenir, ponctuellement, via les ‘aides occasionnelles’ comme tu le liras ici (voir ‘Les autres aides…’):
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Bien à toi,

  9. Nico
    le 18 juin 2018 à 14:23

    Bonjour

    Je viens d’aller au CPAS de Liège et j’ai expliquer que je comptais partir pour vivre en colocation et si je payais mon loyer et charge je serais considéré comme isoler .. ils m’ont dit que non mais comme cohabitant..
    si je doit payer 550€ de loyer + de charge comment vouler vivre avec 40€ par mois ..

    Bien à vous

    • le 19 juin 2018 à 10:49

      Bonjour Nico,
      Obtenir le taux isolé en vivant en colocation est assez difficile en fait. Si tu as des compteurs individuels par exemple, et si tu paies tes propres fournitures (nourritures, produit vaisselle) cela est plus facile à prouver par exemple.
      Est-ce ton cas ? As-tu des compteurs individuels ?
      Nous ne connaissons pas ton âge mais peut-être peux-tu consulter le SDJ/Service Droit des Jeunes : http://www.sdj.be/
      Mais n’hésite pas à revenir vers nous, ou encore, à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi pour avoir des conseils « en direct » :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      Bien à toi,

      • nico
        le 19 juin 2018 à 11:10

        Je ne sais pas si dans l’appartement ou je vais aller il y aura des compteurs individuels mais par contre je sais que je vais devoir payer 550 euro par mois loyer + charges comprise. La nourriture c’est chacun de sont coter … du coup voila.. j’ai peur de m’engager la dedans si je ne vais recevoir que le taux cohabitant ..

         

        j’ai 20 ans.

        Merci pour votre reponse.

        • le 20 juin 2018 à 15:19

          Bonjour Nico,
          Cela devient de plus en plus rare qu’un CPAS accorde un RIS isolé pour quelqu’un qui vit en colocation.
          Le CPAS peut accorder des aides supplémentaires, dans certains cas, pour des factures d’énergie, des frais scolaires, des soins médicaux.
          Mais la colocation que tu as trouvée est chère selon nous. En ce mois de juin, est-ce qu’il n’y a pas d’autres logements qui vont se libérer ?
          Dans l’immédiat, nous ne pouvons que te conseiller de te rendre à la MDA pour avoir des conseils précis (logement et manière de travailler du CPAS):
          MDA -Rue Brialmont 15, 4100 Seraing – Tél: 04 234 38 38
          Si pouvais patienter et trouver une autre location moins chère, ce serait l’idéal.
          Bien à toi,

          Téléphone : 04 234 38 38

  10. Phinks
    le 17 juin 2018 à 15:10

    Bonjour,

    Je reçois une aide de 595,13€ de la part du CPAS pour l’instant car j’habite avec mes parents.

    Sachant que mes parents décident de revenir en Espagne pour finir leur vie (ils ont la nationalité Espagnole, moi j’ai obtenu la nationalité Belge car je compte continuer mes études et ma vie ici) et bien je cherche un appartement pour pouvoir m’y installer. Si je trouve un appartement par exemple à 500€ ou 600€, est-ce que le CPAS acceptera d’augmenter mon revenu?

    Si oui, je serais payé 892,70€? Ou 1190,27€? Car je serais seul, et je devrais payer le loyer, les charges, etc.

    Merci pour votre réponse !

    • le 19 juin 2018 à 10:40

      Bonjour Phinks,
      Si tu vis seul et si tu es toujours dans les conditions d’octroi, tu devrais avoir droit au RIS/revenu isolé au taux isolé (892,70€).
      Dès que tu as trouvé un logement et que tu sais que tu vas déménager, préviens ton CPAS car si tu changes de commune, le CPAS doit préparer un « dossier de transfert ».
      Sous certaines conditions, le CPAS peut intervenir pour le paiement de la garantie locative (à rembourser progressivement par la suite).
      Bien à toi,

      • Phinks
        le 19 juin 2018 à 22:25

        Bonjour,

        Merci d’avoir lu et répondu!

        Mais je voudrais clarifier une chose, comment vais-je vivre avec 892,70€ si je dois payer 500-600€ de loyer?

        Sachant aussi que je serais seul, étudiant, dans un appartement, et que je devrais tout payer moi même?

        • le 20 juin 2018 à 15:38

          Bonjour Phinks,
          Nous ne sommes pas le CPAS, et donc tu n’as pas besoin de clarifier la situation.
          Le montant du RIS isolé devrait augmenter en septembre (malheureusement nous ne pouvons pas te dire de combien).
          Si tu es étudiant, le Service Social Étudiants de ton école peut peut-être te fournir une aide supplémentaire. En effet, certaines écoles ont des fonds spécifiques pour aider les étudiants qui sont dans la même situation que toi.
          Enfin, n’oublie pas que, en tant qu’étudiant, tu as droits à des aides supplémentaires de la part du CPAS pour ton abonnement et tes syllabus par exemple.
          Bien à toi,

  11. Hamza99
    le 16 juin 2018 à 19:11

    Bonjour

    Cela fait un an que je reçois l’aide de cpas d’une valeur de 107 euros par mois.mais vu que je ne terminé pas la fin du mois avec cette somme . Est ce que je peuxx demander une augmentation ? PS: j ai 3 frère et soeur mineurs

    • le 18 juin 2018 à 16:53

      Bonjour Hamza99,
      Tu vis chez tes parents et tu es étudiant actuellement ? Tu as des frais scolaires actuellement ? Interviens-tu dans les frais du ménage ?
      Nous te posons la question car le CPAS demande toujours des raisons/justifications.
      Tu as le droit de demander plus mais cela doit être justifié (et argumenté) pour le CPAS.
      Merci d’avance pour ta réponse
      Bien à toi,

  12. Ssss
    le 15 juin 2018 à 21:43

    Bonsoir,

    Pour une personne isolé venant de finir son premier emploi 300 jours de prestation (cdd) après ses études,  son dernier salaire brut était de 2600€/mois. De quel aide financière a t elle droit ?

    D’avance merci!!

     

     

  13. Lara
    le 14 juin 2018 à 17:33

    Bonjour,

    Je vais bientôt emménager dans un appartement, mais a besoin d’une aide au cpas, cependant, je travaille en tant qu’intérimaire, de combien en plus du cpas puis-je percevoir?

    • le 15 juin 2018 à 11:34

      Bonjour Lara,
      Tu as déjà introduit un dossier de demande d’aide ?
      Si tu as un salaire moyen largement supérieur à 892,70€ (montant du RIS au taux isolé), le CPAS n’interviendra pas sous forme d’aide « régulière » mais il peut, éventuellement, intervenir pour la garantie locative (à rembourser progressivement par la suite).
      L’aide que le CPAS pourrait t’accorder dépend dépend de ta situation financière et familiale (tes parents ne peuvent pas t’aider?).
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant(e) social(e) qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a besoin d’un mois, en général, pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Bien à toi,

      • Lara
        le 15 juin 2018 à 17:57

        Bonjour,
        J’ai rdv pour faire mon dossier, jeudi 21 juin. Habituellement, je perçois entre 100 et 400€ par mois , sauf en juillet et en août ou je peux toucher plus, cela dépend. Et pour la caution, j’ai économisé pour pouvoir la payé. Mes parents ne savent pas m’aider, malheureusement.

        • le 18 juin 2018 à 15:36

          Bonjour Lara,
          Les CPAS interviennent régulièrement auprès des intérimaires et ont l’habitude de calculer ou de recalculer le montant de l’aide selon le montant du salaire. Maintenant il faut voir comment ils vont évaluer la situation de tes parents.
          Par ailleurs, as-tu déjà trouvé un logement ?
          N’hésite pas à revenir vers nous
          Bien à toi,

          • Lara
            le 18 juin 2018 à 16:58

            Oui, j’ai déjà trouvé un appartement et je signe le contrat le mardi 19 juin.

  14. Brigitte
    le 14 juin 2018 à 14:38

    Bonjour, je suis dans l’obligation de m’inscrire au cpas suite à la fin de mon incapacité de travail, ma période de chomage s’est terminée au 12 aout 2017. En etant sur la mutuelle je percevais une indemnité de chef de ménage etant domiciliée seule avec 2 enfants, 1 mineur et l’autre majeur, ceux ci sont toujours aux etudes avec contrat d’apprentissage. Quels seront mes revenus

    • le 15 juin 2018 à 11:27

      Bonjour Brigitte,
      Le RIS pour une personne avec charge de ménage est de 1190,27€ mais tu as un enfant qui a un revenu. Le CPAS prend en compte les revenus des enfants qui travaillent;
      Si par exemple ton enfant a un salaire de 500€, le CPAS t’accordera une aide de 690,27€ (1190,27€-500).
      Il est possible de demander des aides complémentaires pour des frais scolaires, les factures d’énergie ou, sous certaines conditions, pour un abonnement internet.
      Le Service Médiation de Dettes du CPAS peut, de son côté, te donner des conseils au niveau des paiements (par étalements par exemple) de tes factures.
      Malheureusement, de notre côté, nous ne pouvons t’en dire plus car chaque dossier est analysé au cas par cas.
      Bien à toi,

  15. Sarah
    le 13 juin 2018 à 21:53

    Bonsoir,

    Je suis mappel Sarah je suis encore étudiante mais je travaille aussi à côté je suis en céfa il me reste 1 ans puis j’ai fini l’école mais je touche de mon travaille 750 euro, j’aimerais bien habiter toute seule parce que ça ne va vraiment plus avec ma mère… ai je le droit au cpas?

    • le 15 juin 2018 à 11:17

      Bonjour Sarah,
      C’est au CPAS en fait à estimer si la situation avec ta mère est difficile ou pas.
      De plus, si le CPAS estime que ta mère a des revenus largement suffisants pour t’aider, le CPAS n’interviendra pas pour toi, ou alors, il demandera une contribution alimentaire à ta mère car les parents ont l’obligation de soutenir leurs enfants durant toute la durée de leurs études.
      Dans ton cas, si, par exemple, le CPAS accepte de t’aider, tu seras aidée à raison de 142,70€ (892,70-750) car le RIS/revenu d’intégration au taux isolé est de 892,70€ actuellement.
      Il faut, bien sûr, remplir des conditions (étant au CPAS tu remplis les conditions concernant les études de plein exercice) :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant(e) social(e) qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a besoin d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Dans l’immédiat, tu devrais te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi pour avoir des conseils « en direct » :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      Bien à toi,

  16. .....
    le 12 juin 2018 à 16:28

    bonjour , voilà j’ai une questions je suis totalement perdue dans ma vie je vous assure je n’y arrive plus financièrement j’ai droit au chômage demi allocations ( mi temps ) mais financement touchant que 800-900 euros par mois cela dépend des jours , j’ai un loyer , des factures à payer etc … j’ai demander l’aide du cpas qui m’a clairement fait comprendre qu’il ne peuvent rien faire pour moi car d’apres eux je toucherais plus au chômage qu’en étant au cpas … POUVEZ VOUS s’il vous plaît me conseiller me dire vers où je pourrais me tourner qu’est ce que je pourrais faire s’il vous plaît j’ai besoin d’aide !!

    • le 15 juin 2018 à 10:29

      Bonjour Giusy12,
      Actuellement le RIS/revenu d’intégration pour une personne isolée est de 892,70€. En principe, les montants vont augmenter en septembre (ce sera le cas aussi pour les allocations de chômage). Il semble que tu aies plus ou moins la même chose avec le chômage.
      En fait, tant que tu as droit au chômage, tu n’as pas droit au CPAS.
      Mais le CPAS peut « compléter » ton allocation de chôamge soit via des aides régulières, soit via des ‘aides occasionnelles’.
      Par exemples les mois courts (comme le mois de février), tu pourrais demander une aide si tu as moins de 892€ ce mois-là. Par ailleurs, le CPAS peut intervenir, via les aides occasionnelles pour une facture d’énergie par exemple.
      Tu peux consulter la Cellule Énergie de ton CPAS pour voir si tu ne peux pas réduire tes factures d’énergie (changer de fournisseur ou…).
      Mais, dans l’immédiat, il serait utile que tu consultes le Service Médiation de Dettes pour voir comment tu peux gérer tes factures et voir si tu ne peux pas payer certaines factures par étalements.
      Il est possible aussi de demander des aides (via le droit à avoir accès à la culture) pour un abonnement internet ou une formation en informatique.
      Donc, le CPAS peut intervenir pour toi, d’une manière ou d’une autre, même si tu as droit aux allocations de chômage.
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  17. Astou
    le 12 juin 2018 à 12:16

    Bonjour,
    Pour être exonéré des 244,03 il faut que le 1er jours du travail soit au début du mois et le dernier jours du travail à la fin du mois? Ou suffit juste de commencé au debut du mois? puis que mon assistant m’as dit qu’il faut pas dépasser les 244€, le mois passée je les ai pas dépassé mais comme j’avais travaillé qu’as la fin du mois du 24 au 29 Ils m’ont donner que presque la différence

    • le 15 juin 2018 à 09:45

      Bonjour Astou,
      C’est le montant du salaire qui compte (et donc le nombre de jours travaillés), et non les dates.
      Si tu es étudiant, n’hésite pas à te rendre dans un centre d’infos pour jeunes (12 – 26 ans) près de chez toi :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      Bien à toi,

  18. emma57
    le 11 juin 2018 à 21:29

    Je suis domiciliée à l adresse du CPAS, donc en quelque sorte SDF. Mais comme des amis m hébergent en attendant que je trouve un logement, le CPAS m a mis en statut cohabitant. Je ne cohabite pas là, je suis juste hébergée pour ne pas dormir dans la rue et de plus en retour je fais toutes le courses alimentaires. Pourquoi pas le statut isolé ? Cela me permettrais d avancer dans mes démarches .

    • le 13 juin 2018 à 11:42

      Bonjour Emma57,
      Dans une situation d’hébergement en lieu d’accueil/refuge on est considéré comme isolé, mais dans ton cas, tu es considérée comme cohabitante car, pour le CPAS, tu partages les ‘frais du ménage’ avec les autres membres du ménage.
      Lorsque tu auras trouvé ton propre logement, tu auras droit à une « prime d’installation » qui est actuellement de 1190,27€. Cette prime s’adresse aux personnes qui se sont retrouvées sans domicile/sans adresse.
      Par ailleurs, le CPAS peut intervenir pour le paiement de la garantie locative de ton futur logement.
      Si le CPAS avance la garantie locative, ils te prèlèveront, chaque mois, un certain montant sur le RIS, mais pour cela, ils devront d’abord te faire signer un document pour marquer ton accord (pour ce prélèvement).
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

      • you
        le 13 juin 2018 à 12:13

        Bonjour, je suis aussi sdf inscrit en adresse de référence au Cpas et hébergé chez ma mère. Suite a ma demande de R.I.S., ils me demandent une fiche de salaire de ma mère mais elle refuse malgré mon insistance. Est ce obligatoire ?

        • le 15 juin 2018 à 10:54

          Bonjour you,
          Il vaut toujours mieux se montrer coopératif.
          Par ailleurs, il faut savoir que le CPAS a le droit, dans le cadre de l’enquête sociale, d’enquêter sur les ressources financières des parents et de réclamer une contribution financière, attention cela dans la mesure des moyens des parents.
          Bien à toi,

  19. FREDOCAS
    le 11 juin 2018 à 20:03

    je mapelle frederic je ne dit pas mon nom de famylle

    jai eu mes 18 ans le 15 / 1/ 2018 JE NE SAIS PAS OU JE SERAIS LE MIEUX POUR MES REVENUS

    MERCI DE REPONDRE

     

  20. Steh
    le 10 juin 2018 à 21:06

    Bonjour suis au CPAS depuis 2016 mais j’ai mes voisins qui me demande si ma mère elle a une prime de veuve on est dans le même appartement même revenus 595.13€ vous savez me dire à qui je dois m’adresser suis le seul enfant(20 ans) et ma mère

    • le 11 juin 2018 à 16:14

      Bonjour Steh,
      Le Service Social de la mutuelle de ta maman pourrait la/te renseigner.
      Il existe aussi des centres de services sociaux, ta commune peut te renseigner à ce niveau.
      Mais peut-être qu’il y a un centre d’infos pour jeunes près de chez toi qui pourra te répondre de manière précise :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      Bien à toi,

  21. sergio
    le 9 juin 2018 à 20:11

    Bonjour,

    Je suis aidant proche de fait (j’ai 58 ans) de mon père Alzheimer (85 ans) ainsi que ma mère (83 ans) qui est aussi son administratrice provisoire.

    Nous envisageons d’habiter ensemble pour des raisons de soutien mutuel et de moyens financiers limités: mes parents reçoivent mensuellement la pension légale minimale (+/- 1300€ chacun + 400€ pour l’handicap de mon père) et je perçois moi-même actuellement le r.i. comme isolé (892.70€). Le total de nos loyers mensuels respectifs est de +/- 1.600€.

    Ma question est donc quels seraient les incidences de la cohabitation sur les revenus en connaissance de ce qui précède?

     

    Merci d’avance de votre retour.

     

    Bien à vous,

    • le 11 juin 2018 à 15:36

      Bonjour Sergio,
      Nous ne sommes pas certains de bien saisir : vous envisagez d’habiter tous les 3 ensemble ? Si c’est le cas, il n’y aurait qu’un seul loyer ?
      Ce qui est certain, si vous habitez ensemble, au niveau de ton RIS, cela aura un impact important étant donné que le CPAS estimera que tu fais partie d’un ménage qui a des revenus suffisants (les montants des pensions dépassent le montant de 1190,27€ – montant du RIS avec charge de ménage).
      Il serait utile de consulter le service social de la mutuelle de tes parents pour voir si tu ne peux pas obtenir un statut particulier.
      Bien à toi,

  22. ni
    le 8 juin 2018 à 17:37

    Bonjour

    je me posais la question.. si je vis en collocation je serais considéré comme ? cohabitant …

    merci

    bien a vous

    • le 11 juin 2018 à 15:24

      Bonjour Ni,
      Si tu vis en colocation, tu seras considéré comme ‘cohabitant’ par le CPAS sauf :
      sauf si tu parviens à prouver que tu paies toutes tes charges de ton côté (que tu ne partages que le loyer donc), cela est facilité s’il y a des compteurs individuels.
      Est-ce que tu as des compteurs individuels ?
      N’hésite pas à revenir vers nous, ou encore, te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi pour avoir des conseils « en direct » :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      Bien à toi,

  23. Michmich
    le 8 juin 2018 à 16:08

    Bonjour,

    Je suis étudiant, et j’ai trouvé un job étudiant pour les 2 mois de vacances, 7h par jour, 5 jours par semaine avec un salaire de 10€/h.

    Pourrais-je encore prétendre au RIS du CPAS, pas du tout ou devoir encore payer plus ?

     

    Merci de vos réponses.

    • le 11 juin 2018 à 15:17

      Bonjour Michmich,
      10€/h (on parle en brut alors ?).
      Nous ne savons pas si tu as un RIS isolé ou cohabitant pour l’instant. En tout cas si le montant de ton salaire dépasse le montant de ton RIS, il est certain que tu n’auras plus droit au RIS durant les 2 mois où tu travailles (tu devras remettre une copie de ta fiche de salaire à ton assistant-e social-e).
      Mais tu ne devras rien rembourser de ton côté (sauf si le CPAS t’a versé ton RIS par erreur).
      N’hésite pas à revenir vers nous, ou encore, à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi pour avoir des conseils « en direct » :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      Bien à toi,

  24. Mina
    le 8 juin 2018 à 11:56

    Bonjour,
    Je suis cohabitante
    On viens de m’annoncer loctroie dune aide.
    Mais je suis actuellement en incapacité de travail je touche 400€ de la mutuel…

    Est ce que vous allez faire la différence Cad 590-400€= 190€ A me versé ? Si j’ai bien compris…

    Et est ce que je dois annoncer a ma mutuel que j’ai été accepter au cpas ?

    Autre question svp:

    J’ai une dette à hôpital énorme a cause de mes problèmes de santé sévère… cette dette me stress… elle continue d’augmenter continuellement vu que j’ai continuellement besoin de leur soin… parfois je ny vais meme pas de peur daugmenter la sommes…pouvais me diriger ou m’aidez afin que je m’en acquitte svp

    • le 8 juin 2018 à 14:36

      Bonjour Mina,
      (juste une petite précision : nous sommes en fait un service d’informations pour jeunes, donc nous ne sommes pas le CPAS et nous ne répondons pas comme eux pourraient te répondre).
      En effet, en principe, le CPAS doit décompter la somme de 400€ de ton RIS (595,13€ pour un cohabitant).
      Selon nous, il n’est pas nécessaire d’annoncer à ta mutuelle que tu as une aide du CPAS car ton allocation de mutuelle est basée sur ton salaire et ton statut..
      Au niveau de la dette, tu dois demander conseil au Service Médiation de Dettes de ton CPAS. Ils verront avec toi comment tu peux payer cette facture par tranches/étalements.
      Bien à toi,

  25. Hassan
    le 7 juin 2018 à 11:16

    Bonjour j’ai fais ma demande d’insertion et j’ai la réponse mardi quand est ce que j’aurais la première paie sachant que au mois de juillet je travail tout le mois et donc ne toucherai rien por se mois là, est ce que j’aurai l’argent pour le mois d’en juin ou alors ça va commencer pour le mois d’août ? Merci d’avance

    • le 8 juin 2018 à 17:25

      Bonjour Hassan,
      Est-ce que la date du 1er paiement n’était pas indiquée sur le courrier t’annonçant que le CPAS acceptait de t’aider ? As-tu bien reçu une lettre détaillée du CPAS?
      En tout cas, si par exemple, tu as introduit ta demande d’aide le 2 mai (date qui doit figurer sur ton ‘accusé de réception’), tu dois être « couvert » par le CPAS à partir du 2 mai.
      Donc, dans ce type de situation, tu dois recevoir un paiement couvrant les mois de mai et juin. Les paiement sont effectués en fin du mois en général mais, dans ton cas, (selon la date de ta demande) tu devrais recevoir un paiement avant mais ton ton assistant-e social-e devrait pouvoir te répondre de manière plus précise que nous.
      Si tu travailles durant le mois de juillet, tu devras remettre une copie de ta fiche de salaire à ton assistant-e social-e et, si tu as un salaire supérieur à ton RIS, tu ne recevras pas d’aide durant ce mois où tu es couvert par ton salaire.
      N’hésite pas à revenir vers nous, ou à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi pour avoir des conseils « en direct » :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      Bien à toi,

  26. Mika
    le 7 juin 2018 à 05:54

    Bonjour
    Je vis seul et 1 semaine sur 2, mes 2 enfants mineurs sont avec moi.Quel serait le montant du cpas en cas d’acceptation car sans activité professionnelle, c’est très difficile.
    Merci d’avance pour votre réponse.

    • le 8 juin 2018 à 14:21

      Bonjour Mika,
      As-tu tes enfants à ta charge ou pas ? Cela a en fait une influence car, si tes tes enfants sont à ta charge, tu peux être considéré comme isolé, la moitié du mois, et comme personne avec charge de ménage l’autre moitié du mois. Donc, au total, 446,35 + 595,13 : 1041,48€
      Le CPAS peut également, dans certains cas, intervenir pour le paiement de la pension alimentaire (pour 50% du montant).
      Bien à toi,

  27. Sabrina
    le 6 juin 2018 à 20:47

    Bonjour,je suis maman de 4 enfants,je n’ai pas de revenus et mon mari est au chômage et perçoit des montants variables (dés fois 1100€…dés fois 1200€/mois).Nos fins de mois sont difficiles et je voulais savoir si nous pouvions avoir une aide quelconque du cpas ou occasionnelle pour les frais scolaires (frais d’inscriptions,achat de livres…) de nos enfants (je n’ai qu’un enfant en secondaire!) Merci d’avance pour votre réponse!

    • le 8 juin 2018 à 14:02

      Bonjour Sabrina,
      Pour ton ménage, il est certainement possible d’avoir une aide régulière étant donné que les revenus de ton ménage sont inférieurs ou égaux à 1190,27€ (montant du RIS avec charge de ménage).
      Le CPAS peut aussi intervenir de manière occasionnelle pour des frais scolaires (dans le cas d' »aide occasionnelle » vérifie bien que cette aide ne soit pas accordée sous forme de prêt ou d’avance).
      Tu dois t’adresser au CPAS de ta commune.
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là, on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant(e) social(e) qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a besoin d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      N’hésite pas à revenir vers nous
      Bien à toi,

  28. Eltitine24
    le 6 juin 2018 à 20:18

    Bonsoir ,

    J’ai 18 ans est je me demande si en vivant chez ma mère et avoir école si j’en peut avoir un revenue ?

  29. vic M
    le 6 juin 2018 à 15:01

    bonjour, j’aimerais savoir si un étudiant a le droit à une aide sociale sachant que ses parents sont divorcés et qu’il est à la charge totale de la mère ( qui est indépendante) ?

    merci d’avance

    bien à vous

    • le 7 juin 2018 à 17:06

      Bonjour Vic M,
      Si le CPAS considère que l’on fait partie d’un ménage à faibles revenus, le CPAS peut intervenir (que les parents soient indépendants ou pas). Chaque dossier de demande d’aide est analysé au cas par cas.
      Il faut voir maintenant si ta maman a, ‘en moyenne’, des revenus largement supérieurs à 1190,27€ (montant du RIS/revenu d’intégration avec charge de ménage) ou pas.
      Par contre, le CPAS va demander un certain nombre de documents comme l’avertissement extrait de rôle de ta maman.
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant(e) social(e) qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a besoin d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      N’hésite pas à revenir vers nous, ou encore, à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi pour avoir des conseils « en direct » :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      Bien à toi,

  30. sylvia
    le 6 juin 2018 à 13:57

    bonjour je voudrais savoir mon fils a 18 ans et viens de faire une demande au cpas je suis sa maman et j’ai 3 autres enfants de moins de 18 ans je trouche le chomage 1150euro et j’ai un compagnon qui touche du cpas 595euro combien mon fils toucheras du cpas et reprend le cefa en septembre merci bien bonne journee

     

    • le 7 juin 2018 à 16:56

      Bonjour Sylvia,
      C’est difficile à dire car chaque dossier est analysé au cas par cas.
      Il faut savoir que le CPAS prend toujours en compte les revenus des parents (du demandeur d’aide) et, dans le cas de ta situation familiale, les revenus de ton compagnon (vous vivez bien tous ensemble?). Donc au total, pour le CPAS, le ménage, dont fait partie ton fils, a des revenus supérieurs à 1190,27€ (montant du RIS avec charge de ménage).
      Ce qui est certain c’est que ton fils n’aura pas droit au RIS au taux cohabitant.
      Maintenant, il faut voir si ton fils a d’importants frais scolaires.
      S’il a des revenus à un moment donné, le CPAS prendra en compte ses revenus mais il existe le « système d’exonération » qui fait que le CPAS ne peut pas prendre en compte / déduire la totalité du salaire de l’aide accordée.
      Que ton fils n’hésite pas à s’adresser à nous, ou encore, à se rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      Bien à toi,

  31. Pierre
    le 6 juin 2018 à 13:36

    Bonjour, ma fille aura 21 ans le 11/09/2018. elle a un handicape reconnu au niveau 7

    Elle va exercer un travail de 20h/semaine montant net par mois +/- 800 euros.

    Quel sera le montant des ses allocations pour son handicap (intégration – remunération)

    Merci

    Pierre

  32. Stel
    le 6 juin 2018 à 13:13

    Bonjour, je voulais savoir à quel revenu j’aurai droit avec un enfant à charge et mon compagnon qui est stagiaire et qui gagne 855€ net par mois.

    Merci.

    • le 7 juin 2018 à 16:19

      Bonjour Stel,
      Le CPAS prend toujours en compte les revenus du/de la partenaire de vie du bénéficiaire d’une part, d’autre part pour un ménage avec un enfant mineur, le montant du RIS est de 1190,27€.
      Donc, au minimum, ton ménage a droit en principe à une aide de 335,27€ (1190,27-855).
      En dehors de cette aide, il est possible de demander une aide supplémentaire pour les enfants, pour un stage ou des frais scolaires par exemple (le CPAS peut intervenir aussi pour un paiement internet dans certains cas).
      Enfin, le Service Médiation de Dettes du CPAS de ta commune peut également te donner des conseils et t’aider dans tes démarches afin de pouvoir payer tes factures de manière échelonnée.
      N’hésite pas à revenir vers nous
      Bien à toi,