Bruxelles-J

Quelles sont les catégories et les montants du revenu d'intégration et de l'aide sociale et que se passe-t-il si on a des revenus par ailleurs ?

Print this pageEmail this to someoneShare on FacebookTweet about this on Twitter

Les montants du revenu d’intégration sont différents suivant les situations (chiffres au 01/09/2017)

  • Pour les isolés (personnes vivant seules) : 892,70 €/mois ;
  • Pour les personnes cohabitantes : 595,13 €/mois pour chacune des personnes. Cela signifie que si, par exemple, un ménage est composé de 2 personnes allocataires, les rentrées de ce ménages vont s’élever à 2 x 595,13 €, soit 1190,27 €
  • Pour les personnes « isolées » avec enfant(s) ou personne(s) à charge : 1190,27 €/mois ;
    Pour faire partie de cette catégorie, il faut avoir charge exclusive d’un ménage qui comporte au moins un enfant mineur non marié.

Les montants et catégories sont les mêmes pour l’aide sociale et le revenu d’intégration. Les montants sont régulièrement indexés.

Si tu as déjà des revenus par ailleurs… (chiffres au 01/06/2017)

Si tu bénéficies de revenus par ailleurs, mais que ceux-ci sont inférieurs au montant auquel tu peux prétendre via le revenu d’intégration ou l’aide sociale, tu gardes le droit à ces aides. Néanmoins, le montant de l’aide sera diminué du montant des revenus perçus par ailleurs.

Si tu bénéficies de revenus par ailleurs qui sont supérieurs au revenu d’intégration ou l’aide sociale, tu vas perdre le droit au revenu d’intégration ou l’aide sociale pendant la période où tu touches les revenus en question.

Un certain nombre de revenus sont cependant « immunisés » et ne seront pas déduits du montant de l’aide sociale ou du revenu d’intégration. C’est ce qu’on appelle l’ « immunisation des revenus de l’intégration socioprofessionnelle« . Les montants exonérés varient suivant les situations.

Cette exonération est réservée à :

  • un public en formation socioprofessionnelle ou qui commence à travailler (exonération pendant trois mois de maximum 244,03 € /mois) ;
  • aux étudiants de plein exercice ayant signé avec le CPAS un contrat d’intégration (exonération de 244,03 € /mois également, mais seulement 68,06 € /mois si l’étudiant perçoit une bourse d’études ; l’exonération peut exister pendant toute la durée du contrat d’intégration) ;
  • un public ayant des revenus issus d’une activité artistique (exonération de 2928,35 €/an pendant maximum 3 ans).

Une partie des montants éventuellement perçus comme allocations familiales sont aussi exonérés et ne sont pas déduits du revenu d’intégration. Si tu es un jeune parent et que tu touches des allocations familiales pour tes enfants, ces allocations sont totalement exonérées et ne seront pas déduites du tout du revenu d’intégration (puisque l’argent est censé ne pas être « pour toi », mais bien pour tes enfants). Si tu touches des allocations familiales directement, en tant qu’enfant, une partie du montant de celles-ci est exonérée, mais tout ce qui dépasse ce « plafond » sera déduit de ton revenu d’intégration. Contacte ton CPAS pour obtenir les montants actualisés du montant de ce « plafond ».

Éditeur de la fiche : CIDJ

Mise à jour le 11 septembre 2017

Tu as une question ?

Remplis le formulaire ci-dessous.

Ton adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec un *

*


54 questions pour “ Quelles sont les catégories et les montants du revenu d'intégration et de l'aide sociale et que se passe-t-il si on a des revenus par ailleurs ?

  1. Question
    le 21 novembre 2017 à 12:03

    Bonjour,

    Je suis étudiante en médecine, et j’ai effectué une demande d’aide sociale auprès du CPAS cette année, n’ayant plus aucune ressources pour subvenir à mes besoins.

    Je suis dans mes dernières années d’études, et donc souvent en stage, qui sont non rémunérés. Cependant, nous devons assurer un certain nombre de gardes obligatoires (gardes de 24H, où on reste à l’hôpital), qui nous sont payées. La rémunération varie d’un hôpital à un autre, mais en moyenne la garde tourne autour de 30€ en semaine et 50€ les week-end et jours fériés. Nous ne sommes pas payés à date fixe (parfois nous devons patienter jusqu’à 3 mois avant de recevoir notre virement), et nous dépassons rarement les 2 – voir 3 – gardes par mois.

    Etant quelque chose d’obligatoire pour ma formation de futur médecin (35 gardes à obligatoirement effectuer d’ici l’obtention de notre diplôme), est-ce que cela peut faire parti des revenus exonérés?

    Sachant que nous ne recevons pas de fiche de paie pour ces gardes, qu’elles ne sont même pas prises en compte par les impôts, et que nous ne savons jamais à l’avance quand on reçoit notre paiement, il m’est très difficile de faire parvenir au CPAS chaque mois les preuves de revenus via ces gardes (ce que me demande mon assistante sociale). Cela m’arrangerait bien de ne pas devoir prendre en compte ces revenus (qui ne sont pas énormes), et éviter de me bloquer plusieurs mois de revenu de CPAS parce que je n’ai pas encore reçu le paiement de mes gardes. (exemple ce qu’il se passe ici: je suis en stage jusque Noel, j’ai averti que j’ai effectué 2 gardes au mois d’octobre, que selon les RH de l’hôpital, ils ne sont pas capables de fournir aucune preuve de cette rémunération avant fin novembre puisqu’ils ne font pas les paiement avant la fin du mois suivant le mois où la garde a été effectuée, ce que j’ai bien expliqué à l’assistante sociale, mais le paiement du CPAS reste bloqué au mois de septembre tant que je n’ai pas fourni les fiches de paies).

    Merci d’avance pour votre réponse.

  2. Mc lejeune
    le 21 novembre 2017 à 08:08

    Bonjour, je suis actuellement en train de me séparer de mon compagnon, nous avons deux enfants (2 ans et 4 ans et demi) et sommes propriétaires d’une maison.
    Je ne peux pas me permettre de garder la maison financièrement et cherche à louer un appartement.
    Je touche 1100euros par mois en moyenne.
    Je me demande comment on peut louer, avoir deux enfants à charge pdt 10jours sur 15. Et pourvoir vivre dignement. Je ne sais pas les aides qui existent pour les personnes dans ma situation.
    Pouvez vous me diriger pour avoir des réponses à mes questions.

  3. Snoopy
    le 20 novembre 2017 à 12:39

    Un jeune étudiant, majeur, qui vit pour le moment avec sa maman et celle-ci

    perçoit des allocations de chômage.

    Peut-il se voir accorder un revenu d’intégration ?  Si oui à quelle(s) condition(s)

     

    Merci

     

    • le 20 novembre 2017 à 15:11

      Bonjour Snoopy,
      Au niveau du CPAS, le RIS/revenu d’intégration avec charge de ménage est de 1190,27€. Si la maman a des allocations d’un montant supérieur à 1190,27€, le CPAS peut estimer qu’il n’est pas nécessaire d’intervenir.
      Si l’étudiant a d’importants frais scolaires, le CPAS devrait toutefois intervenir.
      Voici les conditions à remplir en tant qu’étudiant pour recevoir une aide du CPAS de la commune où l’on habite:
      Le CPAS peut aussi intervenir et aider un ménage de manière ponctuelle via les ‘aides occasionnelles’ comme tu le liras ici (voir rubrique ‘Les autres aides..’):
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      N’hésite pas à revenir vers nous, ou encore, à te te rendre dans un centre d’informations pour jeunes près de chez toi pour avoir des conseils « en direct » :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      Bien à toi,

  4. Valérie
    le 20 novembre 2017 à 09:39

    Bonjour, ma fille de 17 ans vis actuellement cher son père, elle est enceinte et comme sa va pas cher son père elle aimerai s avoir si elle aurai droit au cpas en sachant que son père ne l aide pas financièrement, il garde les allocations pour lui . Elle a arrêté l école . Moi je lui verse 150 euro de pension alimentaire mai cela ne suffit pas pour l aider à manger et les autre chose . Merci de votre reponse

    • le 21 novembre 2017 à 15:50

      Bonjour Valérie,
      Le CPAS intervient pour les personnes de 18 ans et plus mais, dans le cas de ta fille, le CPAS peut intervenir.
      Le problème est que le CPAS se tourne souvent vers la famille et donc, si le CPAS estime que les parents ont des revenus suffisants pour aider leurs enfants, le CPAS n’intervient pas, ou alors, dans une faible mesure.
      Dans le cas de ta fille, il faudra bien préciser que la situation est problématique et que le papa n’intervient pas et n’aide pas (est-ce qu’il y a moyen de le prouver?).
      Elle doit s’adresser au CPAS de la commune où elle réside (la plupart des CPAS disposent à présent d’une Cellule Jeunesse).
      Les démarches auprès d’un CPAS peuvent être longues.
      Au niveau de sa grossesse, voici 2 fiches qui peuvent l’intéresser :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/les-allocations-familiales/tu-vas-avoir-un-bebe-quen-est-il-des-allocations-familiales/
      http://bruxelles-j.be/amour-sexualite/comment-bien-vivre-ta-grossesse/
      Les plannings familiaux peuvent aussi donner des conseils et offrent une écoute attentive.
      Qu’elle n’hésite pas à nous contacter, ou encore, à se rendre dans un centre d’informations pour jeunes près de chez elle pour avoir des conseils « en direct » :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      Bien à toi,

  5. INCOMPREHENSION
    le 19 novembre 2017 à 10:39

    Bonjour,

    J’ai remarqué après avoir démenagé d’Anderlecht à une autre autre commune Bruxelles qu’il y a une grande différence entre le complément que je percevais car je travaille à mi-temps dans une asbl où mon salaire tourne autour de 600€ ou 700 €.Au Cpas d’anderlecht je recevais un complément d’au moins 300 voire 400 € selon les fiches de salaire

    Dans ma nouvelle commune 1083 pour ne pas la citer, en septembre, j’ai reçu 210 € et en octobre 167 €.Pourriez vous m’expliquer cette différence de traitement ? bref j’ai comme l’impression que je travaille gratuitement pour l’asbl puisqu’en restant à la maison, j’aurai 890 € comme aide ou revenu d’Intégration sociale. Ces deux derniers mois  j’ai donc reçu moins de ce revenu alors je travaille.

    Merci de m’aider à comprendre.

    • le 20 novembre 2017 à 15:48

      Bonjour Incompréhension,
      As-tu déjà essayé de poser la question à ton assistant(e) social(e) pour voir s’il y a une erreur de calcul pour le dernier mois ? Tu remets bien une copie de ta fiche de salaire chaque mois?
      Car si par exemple, maintenant tu as eu 700€ pour le mois d’octobre, tu aurais dû recevoir une aide de 192,70€ (pour arriver au RIS isolé de 892,70€) selon nous.
      Est-ce que ton employeur te rembourse des déplacements ou autres frais que ton nouveau CPAS prendrait en compte?
      Si le CPAS ne peut pas te fournir une réponse précise, nous te conseillons de consulter gratuitement un service juridique de première ligne :
      http://www.aidejuridiquebruxelles.be/index.php/ou-obtenir-une-aide-juridique-de-premiere-ligne/91-caj/aide-juridique-de-premiere-ligne/121-associations-de-la-caj
      Bien à toi,

  6. Urgent
    le 18 novembre 2017 à 14:15

    Bonjour ,
    J ai lu sur un article q les personnes qui vivent dand le même logement ne sont plus considéré comme cohabitant, ce qu il fait q chaqu un de ces 2 personnes a le droit d une insertion sociel isolée, c est une loi du 9 octobre 2017.
    S il vous plait moi je voulais savoir si c ete vrais ce changement de loi , et si c est le cas , quelles sont les conditions pour en benificier , ,? Et c a partir de quand ca sera apliqué.
    Merci et bien a vous

  7. abdel75
    le 17 novembre 2017 à 15:21

    bonjour. j ai fait ma demande le 18/10/2017 et mon assistante est passée chez moi le même jour. et jusqu’à maintenant j’ai plus d nouvelle, et aujourdhuit j’ai téléphoné au call center cpas est ils m’ont dit que mon dossier pas passer au conseil et qu’ il n’a aucune trasse de mon dossier. aidez moi svp. pourtant j ai accusé de réception

    • le 20 novembre 2017 à 14:34

      Bonjour Abdel75,
      Normalement, le Call Center ne peut pas te donner une réponse aussi précise et adaptée à ta situation que ton assistant(e) social(e) en charge de ton dossier. Seul(e) ton assistant(e) social(e) peut te dire où en est ton dossier.
      L’idéal est de te rendre sur place et d’avoir un rdv avec ton ton assistant(e) social(e).
      Pour rappel le CPAS a besoin d’un mois pour analyser un dossier et le faire passer au Conseil. Après le passage au Conseil, le CPAS a 5 jours ouvrables pour envoyer sa réponse/décision par courrier recommandé.
      Bien à toi,

  8. Joyci
    le 17 novembre 2017 à 02:19

    Bjr je suis entrain de déménager je vie à 1000 Bruxelles et j’ai trouvé un appartement à forest et j’ai déjà fait un changement d’adresse là j’attends que le chef du quartier passe , pour faire la demande au cpas de forest je dois attendre le chef de quartier ou je peux déjà faire la demande au cpas de forest ou pas. Merci

    • le 20 novembre 2017 à 14:19

      Bonjour Joyci,
      Le passage de l’agent de quartier ‘officialise’ ton inscription à la commune mais comme ce passage, selon les communes, peut prendre du temps, et comme tu as dû recevoir une document de la commune (une sorte de « pré-inscription ») tu peux, munie de ce document, déjà te rendre au Cpas introduire ta demande d’aide. As-tu reçu un dossier de transfert de ton ancien CPAS?
      De plus, dès que ton agent sera passé, tu peux de toute façon retourner au CPAS donner une copie du document (que te donnera l’agent de quartier) pour ton dossier.
      Bien à toi,

  9. Feli
    le 16 novembre 2017 à 23:29

    Je compte habite avec mon frere,etant majeur nous deux quelle revenu dintegrations social gagneront nous chacun???sachant nous avons tout les deux introduit une demande au cpas et que nous touchons actuellement etant dans le domicile familal
    Merci de votre comprehension

    • le 20 novembre 2017 à 14:02

      Bonjour Feli,
      Si tu vis seul avec ton frère, et si chacun d’entre vous remplit les conditions d’octroi, vous recevrez chacun un RIS/revenu d’intégration au taux cohabitant.
      Le RIS au taux cohabitant est de 595,13€, le RIS avec charge de ménage étant de 1190,27€.
      Maintenant si vous vivez tous les deux avec vos parents ou un de vos parents, la situation (et donc le montant de l’aide octroyée) est différente si ceux-ci ont des revenus.
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  10. Gaetan
    le 16 novembre 2017 à 11:43

    Bonjour je touche actuellement du cpas. Je touche en tant que chef de famille car j ai un enfant a charge .Je suis famille d acceuil . Je voudrais me mettre en menage avec ma copine qui touche du chomage.Quels revenus auront nous dans ce cas ? Merci de votre reponse

    • le 20 novembre 2017 à 12:50

      Bonjour Gaetan,
      Pour rappel, le CPAS prend toujours en compte les revenus du/de la partenaire/cohabitant(e).
      Il arrive souvent, dans un ménage, que ce soit la personne bénéficiaire d’une allocation de chômage qui prenne en charge tous les membres due ménage dans le sens où les allocations de chômage sont d’un montant supérieur à celui des aides ou RIS fourni(e)s par le CPAS.
      Donc soit ta copine vous (ton enfant et toi) prend à sa charge via ses allocations de chômage; soit tu la prends à ta charge et le montant de ton RIS sera diminué vu la prise en compte de l’allocation de ta copine (taux cohabitant).
      Dans les 2 cas, votre situation change et implique une diminution de ressources: http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/quels-sont-les-montants-des-allocations-de-chomage/
      N’oublie pas que pour l’Onem (Forem/Actiris), comme pour le CPAS, dès qu’il y a changement de situation (déménagement, cohabitation,…), il faut avertir son organisme de paiement.
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  11. Révoltée
    le 15 novembre 2017 à 14:07

    Bonjour,

    Suite à la décision du cpas de Mons d’arrêt du ris en novembre ’16 j’ai fait appel à un avocat.

    J’ai un certificat annuel attestant mon incapacité de travail, n’ayant pas droit à la mutuelle (car par un jour de travail ni de chômage), mon seul recours est le ris dont je suis privée.

    J’ai eu des pressions au point de vouloir me faire signer un document leur donnant droit d’accès à tout ce qui concerne ma vie privée, que j’ai refusé, puisque mon certificat concerne un problème de santé corporelle et non mentale.

    Les fournisseurs d’énergies me tombent dessus, les dettes s’accumulent depuis décembre 2016.

    Je suis passée au tribunal ce mois et, n’ont pas tenu compte des dernières infos apportées à leur demande, prétextant avec leur leitmotif incessant « manque de collaboration ».

    Tout mène à penser qu’ils cherchent à me rendre esclave des dettes provoquées, car c’est suite à un rendez vous manqué et couvert par certificat médical.

    J’entame une nouvelle demande de ris ces jours ci, ayant les dettes à dos et épuisée je suis.

    Puis je demander réparation et à quelle hauteur ?

    Merci d’avance à vous

     

    • le 20 novembre 2017 à 12:33

      Bonjour Révoltée,
      Juste pour rappel, nous sommes un site d’informations pour jeunes et tu es ici sur la rubrique CPAS. Nous ne sommes pas un service juridique et donc, à notre niveau, nous ne pouvons pas te fournir une ‘meilleure’ réponse ou une réponse plus précise que celle de ton avocat.
      Concernant l’enquête sociale, le CPAS peut te demander de lui donner ton autorisation pour vérifier des renseignements et déclarations auprès des organismes financiers, des institutions de sécurité sociale et des administrations publiques. Le CPAS doit s’assurer que tu as bien le droit de recevoir l’aide. Il a un pouvoir d’enquête assez large (cela n’a donc aucun lien avec la capacité mentale).
      Mais il faut garder un équilibre entre la nécessité d’une bonne utilisation de l’argent public, et le respect de la vie privée.
      Certaines personnes sont choquées par les informations que le CPAS leur demande, comme par exemple la communication des extraits de compte bancaire. Mais la communication des extraits de compte n’est généralement pas considérée comme une atteinte à la vie privée.
      Par contre, il faut que les documents demandés par le CPAS soient tous réellement utiles.
      N’oublie pas que ta mutuelle dispose d’un service juridique qui peut peut-être t’aider dans tes démarches.
      Bien à toi,

  12. yoyo
    le 15 novembre 2017 à 03:41

    bonsoir.mon dossier a était cloturé a cause des absences des rendez vous et j’était pas au comité et la ca fait 5 mois que je touche rien est ce que je peux refaire une demande de cpas ???

    • le 20 novembre 2017 à 11:27

      Bonjour Yoyo,
      Oui on a le droit de s’adresser à plusieurs reprises au CPAS même s’il y a eu des refus auparavant.
      Si tu constates que tu ne peux arriver à temps à un rendez-vous ou une convocation du CPAS, tu dois prévenir au plus vite le CPAS et pouvoir donner une justification.
      Bien à toi,

  13. guy
    le 14 novembre 2017 à 21:38

    je percois le revenu integration handicaper 8 point de 998 euro par mois ,je voudrais me marier avec un garcons qui va m’aider pour me raser,lave preparer a manger .il as pas de revenu ,mon alocation va t »elle diminuer si je me marie avec lui merci de votre aides .

    • le 17 novembre 2017 à 09:19

      Bonjour Guy,
      Tu es ici sur un site d’informations pour jeunes, plus précisément sur la rubrique CPAS.
      Nous ne pouvons pas répondre à ta question.
      Pour obtenir une réponse, tu peux contacter soit ton organisme de paiement : http://handicap.belgium.be/fr/contact/contactez-nous.htm
      Soit le service juridique de ta mutuelle.
      Bien à toi,

  14. AURORE
    le 14 novembre 2017 à 20:46

    bonsoir ,mon mari et moi même travaillons ,le fils de mon mari (19 ans), pour lequel nous payons une pension alimentaire et qui vit chez sa maman qui es sur la mutuelle, à demandé une aide au cpas ,il ne travail pas et ne vas plus à l’école mais est inscrit comme demandeur d’emploi.Nous n’avons plus aucun contact avec .mes questions est ce que le cpas va prendre en compte nos revenu ?et surtout allons nous devoir intervenir financièrement en plus de la pension alimentaire ?Et est ce que l’on doit continuer à la verser vu que celui ci aura un revenu ?merci d’avance pour votre réponse .

    • le 20 novembre 2017 à 12:00

      Bonjour Aurore,
      Au niveau de l’âge et de la pension alimentaire, la loi ne fixe pas d’âge maximum.
      Les éléments pris en considération pour savoir si ton mari doit encore payer une contribution alimentaire sont entre autres : l’âge et le parcours scolaire du jeune, les moyens financiers dont disposent les parents, le milieu social dont le jeune est issu, etc.
      Au niveau du CPAS, celui-ci renvoie souvent les jeunes vers leurs parents s’il estime que les parents ont des revenus suffisants pour aider leurs enfants lorsque ceux-ci ne sont pas autonomes.
      Dans le cas d’une famille où les contacts sont rompus, le CPAS doit respecter la situation et faire en sorte à ne pas aggraver la situation.
      Enfin, il faut savoir que, lorsqu’un jeune touche une pension alimentaire à son nom, le CPAS en prend en compte et donc en déduit le montant de l’aide éventuelle accordé.
      Bien à toi,

  15. Monaray
    le 14 novembre 2017 à 17:30

    Mon fils A26 ans sans revenus , il veux aller vivre chez sa grand-mère , qui a une pension , si il demande une aide au cpas ,que ce passeras t il pour sa grand-mère mère , pour sa pension , et combien il percevrait du cpas , je vous remercie , de votre réponse

    • le 17 novembre 2017 à 09:16

      Bonjour Monaray,
      Le CPAS ne peut pas prendre en compte les revenus des ascendants et descendants au second degré.
      En tout cas, s’il vit chez sa grand-mère et que le CPAS accepte de l’aider, il sera considéré comme cohabitant. Le RIS au taux cohabitant est de 595,13€
      Par contre, il se peut que le CPAS te demande d’intervenir dans la mesure de tes moyens. Le CPAS se tourne souvent vers les parents.Il faut savoir aussi que le CPAS a besoin d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Que ton fils n’hésite pas à se rendre dans un centre d’informations pour jeunes pour avoir des conseils ‘en direct’ :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      Bien à toi,

  16. Los45
    le 13 novembre 2017 à 16:50

    Bonjour
    J’ai 45 ans sans revenu et je suis inscrit comme demandeur d’emploi depuis avril 2017 . Ma femme travailler à la haut école de liège comme ouvrière et 3 enfants à charge. Je cherche toujours un emploi et j’ai postuler partout mais rien.je souffre trop. Comment faire pour bénéficier le cpas et combien le montant. Et est ce que je peut faire une formation professionnelle et toucher le smic ou comment faire. Merci de me répondre

    • le 16 novembre 2017 à 14:13

      Bonjour Los45,
      Si les revenus de ton ménage dépassent le montant du RIS/revenu d’intégration avec charge de ménage (famille à charge), qui est de 1190,27€, le CPAS estimera que ton ménage n’entre pas dans les conditions pour recevoir une aide de leur part.
      Voici les conditions à remplir pour recevoir une aide du CPAS:
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Si ton ménage a des faibles revenus (proches de 1190,27€), ton ménage peut demander une ‘aide occasionnelle’ comme tu le liras sur la fiche reprise ci-dessus (pour payer une facture d’énergie par exemple).
      Enfin, le Service Médiation de Dettes du CPAS de ta commune peut également donner des conseils et aider ton ménage dans tes démarches afin de pouvoir payer tes factures de manière échelonnée.
      Bien à toi,

  17. zera
    le 13 novembre 2017 à 10:15

    bonjour,

    je suis aau cpas de Liège depuis 9 mois

    mon dossier est en ordre mais parce que mon assistance sociale était en congé maladie on à oublié de me verser le mois d’octobre 2017  soit 865 euros

    ce n’est qu’aujourd’hui lundi 13 novembre 2017 qu’ils se sont rendu compte de leur erreur

    puis=je poursuivre  le cpas et demander un dédomagement ?

  18. Mel
    le 12 novembre 2017 à 21:09

    Bonjour ,
    Je touche le revenu chef de famille ( jai un enfant) et je voulais savoir si je part vivre avec le père de mon fils qui, lui touche un revenu isolé au cpas a quoi aurions nous droit comme revenu tous les 3 ?

    • le 16 novembre 2017 à 11:55

      Bonjour Mel,
      Donc, vous êtes bien tous les deux bénéficiaires d’une aide du CPAS actuellement?
      Si vous vous installez ensemble, et comme tu es mère de famille et que tu as des enfants à charge, tu continuerais de percevoir le RIS en tant que chef de famille.
      Mais, par contre, ton compagnon sera à ta charge car, pour rappel, la somme de 1190,27€ suffit pour couvrir les besoins d’un ménage (pour le CPAS) quelque soit le nombre d’enfants.
      N’oublie pas que, dès qu’il y a changement de situation (déménagement, cohabitation,…), il faut avertir son CPAS (en principe le CPAS est censé préparer un dossier de transfert en cas de changement de commune).
      Bien à toi,

  19. tatou2309
    le 12 novembre 2017 à 17:54

    bonjour
    Je suis père de famille marie avec trois enfants
    combien j’ai le droit à la caps par mois

  20. Walid
    le 11 novembre 2017 à 19:19

    Bonjour,

    bonjour j’ai 18 ans je suis de nationalité belge  je suis étudiant j’ai aucun revenu et je vis seulement avec ma soeur qui est étudiante aussi et qui travaille a mi-temps, elle touche 1240 euro par mois + les allocations pour moi  je voudrais savoir si j’ai le droit au cpas ?

    Merci.

    • le 14 novembre 2017 à 11:53

      Bonjour Walid,
      Nous ne savons pas si tu es étudiant ou pas.
      En tout cas, voici les conditions à remplir en tant qu’étudiant pour demander une aide au CPAS de la commune où tu résides :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      plein-exercice/
      Il faut savoir que, lorsque l’on est aidé par le CPAS sous forme de RIS/revenu d’intégration, on doit signer un contrat qu’il faut bien lire avant de signer :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quest-ce-que-le-contrat-dintegration/
      Le CPAS te demandera de toucher tes allocations familiales à ton nom. Ces allocations sont prises en compte par le CPAS (donc décomptées).
      Une chose importante à savoir est que le CPAS ne peut pas prendre en compte les revenus du frère ou de la sœur avec qui l’on vit.
      Enfin, sache que le CPAS a besoin de 30 jours pour analyser un dossier de demande d’aide et donner sa réponse par courrier recommandé.
      Veille bien à recevoir « l’accusé de réception » lorsque tu introduiras ton dossier.
      N’hésite pas à revenir vers nous
      Bien à toi,

  21. Tony
    le 10 novembre 2017 à 21:42

    Étant au cefa et en vivant seul je m’en demander si j’avais le revenu isolé plus mon cefa ou si le cpas déduit l’argent gagner du cefa au revenu ?

    • le 14 novembre 2017 à 11:39

      Bonjour Tony,
      Le montant du salaire est pris en compte mais il existe le système d’exonérations.
      Si tu es étudiant boursier, il y a une exonération de 68,06€ et donc si par exemple tu as un salaire de 300€, le CPAS déduira la somme de 231,94€ de ton RIS (300-68,06).
      Si tu n’es pas boursier, on déduira le montant de 55,97€ de ton RIS (300-244,03€).
      Il existe aussi « l’exonération générale » qui est de 20,83€ par mois pour un isolé.
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  22. abdi
    le 10 novembre 2017 à 20:46

    bonjour

    j ai 50 ans et je suis sans revenu

    je suis à la recherche d’un logement et je suis actuellement sans domicile

    je loge à la fois chez de la famille et des amis

    a quoi ai je droit

    • le 14 novembre 2017 à 11:26

      Bonjour Abdi,
      Il faut penser avant tout à préserver tes droits et continuer de recevoir ton courrier administratif, et notamment, à avoir une « adresse de référence » :
      http://www.droitsquotidiens.be/fr/question/puis-je-avoir-une-adresse-de-reference
      Tu peux mettre cette adresse au CPAS de la commune où tu vis habituellement, ou encore, chez un ami ou personne de confiance.
      Attention, on ne vit pas là où on a mis son adresse de référence !
      Dans ton cas, si tu remplis les conditions reprises ci-dessous, le CPAS de la commune où tu te trouves habituellement/le plus souvent devrait intervenir pour toi :
      http://bruxelles-j.be/exercer-tes-droits/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Lorsque tu iras au CPAS introduire un dossier de demande d’aide, veille bien à recevoir « l’accusé de réception » attestant que tu as introduit une demande d’aide.
      Il faut savoir que le CPAS a besoin de 30 jours pour analyser une demande d’aide et donner sa décision par voie postale (courrier recommandé).
      Mais tu peux aussi demander une « aide urgente » sous forme de colis alimentaire par exemple.
      Au niveau du logement, le CPAS ne va pas te trouver un logement, mais peut t’aider, via sa Cellule Logements, dans toutes tes démarches de recherche et administratives.
      Le CPAS intervient dans le paiement de la garantie locative.
      Enfin, en attendant de trouver un logement pour toi, le CPAS, si tu es dans les conditions, peut déjà t’accorder un RIS/revenu d’intégration au taux isolé.
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

  23. Tj
    le 8 novembre 2017 à 20:13

    Bonjour,je suis orpheline de mes deux parents je suis sous la garde de ma sœur , avec qui rien ne va,j’aurai aimer savoir , comme j’ai l’obligation de vivre séparent d’elle (elle m’a mit à la porte ) , si j’ai droit à une aide du cpas , sachant que j’aurai mes allocation d’orphelin (j’ai 18ans) et avoir des informations sur le montant de ce dernier et si j’ai le droit d’avoir , comme tout étudiant , un job d’étudiant pendant les vacances par exemple .

  24. Logan
    le 8 novembre 2017 à 17:38

    Bonjour voilas je vis chez mes parents, mon père touche de la mutuel en tant que invalide et ma mère touche de la vierge noir, j’ai 2 enfants une fille de 2ans et demi et un garçon de 6 mois la fille est en garde alternée avec sa mère et moi 1 semaine sur 2 et le garçon est en garde exclusive chez sa mère je l’ai une journée de temps en temps quel est le montant que je pourrai percevoir du cpas? Merci d’avance pour votre réponse

    • le 14 novembre 2017 à 10:00

      Bonjour Logan,
      C’est difficile de te donner un montant. En principe, en tout cas, le CPAS peut intervenir pour la pension alimentaire.
      Comme tu es cohabitant et que tu vis avec tes parents, le CPAS va prendre leurs revenus en compte.
      Le RIS au taux cohabitant est actuellement de 595,13€
      Seul le/travailleur-se social-e de ton CPAS pourra te donner une réponse précise.
      Bien à toi,

  25. mana
    le 8 novembre 2017 à 17:10

    qu’on aille des enfants ca change rien ?

  26. Jessy
    le 7 novembre 2017 à 22:32

    Voilà je veux quitter mes parents mais je suis encore en 6 ème technique de qualification combien je toucherais si je me mets au CPAS?

    • le 13 novembre 2017 à 17:02

      Bonjour Jessy,
      Il faut savoir que les démarches auprès du CPAS peuvent être longues et que le CPAS s’adresse avant tout aux personnes sans ressources et sans famille pour les aider.
      Par ailleurs, si le CPAS estime que tes parents ont des revenus suffisants pour t’aider, le CPAS n’interviendra pas pour toi.
      Dans certains cas, quand la situation familiale est vraiment critique (critique aux yeux du CPAS !), le CPAS ne peut pas aggraver la situation et peut, par exemple, verser une aide au demandeur d’aide et « se rembourser » ensuite auprès des parents.
      Il y a en fait différents types de situations ou de réactions.
      En tout cas, chaque situation est différente et est analysée au cas par cas.
      Voici les conditions à remplir en tant qu’étudiante pour recevoir une aide du CPAS : http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Sache aussi que, lorsque l’on est aidé par le CPAS sous forme de RIS, on doit signer un contrat PIIS avec le CPAS qu’il faut bien lire avant de signer :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quest-ce-que-le-contrat-dintegration/
      Tu dois t’adresser au CPAS de la commune où tu vis habituellement.
      Comme tu le constateras, pour notre part, nous ne pouvons pas te dire à l’avance si tu seras aidée par le CPAS ou pas.
      Enfin, le CPAS a besoin d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Dans l’immédiat, tu devrais te rendre dans un centre d’informations pour jeunes près de chez toi pour avoir des conseils « en direct » :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      Bien à toi

  27. lolo
    le 7 novembre 2017 à 21:04

    bonjour, j’ai fais ma demande pour la bourse d’étude que je toucherai en juillet 2018. Donc je peux travailler en étudiant pour seulement 68 euro ?

    • le 13 novembre 2017 à 16:59

      Bonjour Lolo,
      Es-tu sûre que tu vas recevoir ta bourse en juillet 2018 ? N’est-ce pas avant ?
      En tout cas, si tu es boursière et si, par exemple tu as un salaire de 300€, le CPAS déduira la somme de 231,94€ de ton RIS (300-68,06).
      Et donc si tu as un RIS (cohabitant) de 595,13€ actuellement, le CPAS ‘enlèvera’ 231,94€ des 595,14€.
      Bien à toi,

  28. Angie
    le 7 novembre 2017 à 18:18

    Bonjour, je voulais savoir si j’ai toujours droit au cpas, avant de commencer a travailler je percevais dans les 500 euros… je vis toujours chez mes parents et je travaille a temps partiel je gagne 805 euros nets. Merci

    • le 13 novembre 2017 à 16:55

      Bonjour Angie,
      Le CPAS te reconnaissait comme cohabitant. Maintenant que tu as un salaire d’un montant supérieur au montant du RIS au taux cohabitant, tu n’entres plus dans les conditions pour être aidé par le CPAS.
      Par contre, tes parents, en tant que chefs de ménage (est-ce ton papa ou ta maman?) peuvent toujours demander une ‘aide occasionnelle’ au CPAS lorsqu’ils doivent faire face à une grosse facture d’énergie par exemple.
      Bien à toi,