Bruxelles-J

As-tu droit à des vacances lorsque tu es chômeur ?

Print this pageEmail this to someoneShare on FacebookTweet about this on Twitter

En tant que chômeur complet, tu as droit à 24 jours (4 semaines) de congés par an. Les jours éventuellement pris pendant une période de travail (la même année civile) sont compris dans ces 24 jours.

Que tu aies travaillé ou chômé l’année précédente, tu as droit à ces 24 jours de congés. Mais ces jours seront indemnisés différemment selon ta situation.

Tu as travaillé l’année précédente

Dans ce cas, tu as dû recevoir, au moment de quitter ton emploi, un pécule de vacances couvrant tes jours de congés. Lorsque tu es au chômage, tu dois d’abord prendre les jours de congés payés couverts par ce pécule. Pour ces jours, tu ne reçois pas d’allocations de chômage. Par conséquent, tu peux exercer certaines activités incompatibles avec le chômage (des activités pour ton propre compte qui dépassent la gestion normale de tes biens propres) MAIS tu ne peux pas travailler comme salarié pendant ces jours de vacances ! Si tu effectues néanmoins une activité non-cumulable (par exemple du travail intérimaire), tu dois mentionner cette activité sur ta carte de contrôle. Tu ne perçois pas d’allocations de chômage pour ces jours-là et ceux-ci ne sont pas considérés comme des jours de vacances qui ont été pris.

Si tu ne prends pas les jours de congés couverts par un pécule avant la fin de l’année, ces jours seront déduits d’office des allocations du mois de décembre.

Tu n’as pas travaillé l’année précédente

Dans ce cas, tu as droit à 24 jours de « vacances chômage » par an. Puisque ces jours ne sont pas couverts par un pécule, tu continues à percevoir tes allocations de chômage. Par conséquent, tu ne peux exercer d’activité incompatible avec le chômage pendant ces vacances.

Si tu n’as travaillé qu’une partie de l’année précédente, les premiers jours que tu prends seront couverts par un pécule de vacances et les suivants seront couverts par le chômage.

Quelles sont tes droits et devoirs pendant ces vacances ?

Pendant les vacances, tu es dispensé de l’obligation d’être disponible pour le marché de l’emploi et de résider en Belgique. Tu peux donc partir en vacances à l’étranger.

Par contre, tu ne peux ni travailler ni bénéficier d’une rémunération.

Tu dois rester en possession de ta carte de contrôle (même à l’étranger) et tu dois indiquer la lettre « V » sur les jours que tu prends. Un samedi qui suit directement 5 jours de vacances est compté comme un jour de vacances (sauf si le vendredi est le 24e jour de vacances).

Si un séjour à l’étranger dépasse les 24 jours auxquels tu as droit, tu devras inscrire un «A» dans les cases correspondantes de ta carte de contrôle pour indiquer que tu es indisponible sur le marché de l’emploi. Tu ne seras pas indemnisé pour ces jours-là.

Si tu interromps ton chômage pendant plus de 28 jours, tu devras effectuer une nouvelle inscription auprès de ton organisme de paiement (CAPAC ou syndicat) pour bénéficier à nouveau des allocations de chômage.

Quand peux-tu prendre ces vacances ?

Tu peux prendre tes 24 jours de vacances à n’importe quel moment de l’année en une seule ou en plusieurs fois. Si tu prends tes vacances en plusieurs fois, tu dois prendre au moins une période de vacances de 6 jours consécutifs (sauf si tu as déjà pris au moins 6 jours de vacances – consécutifs ou non – pendant une période de travail). Les autres jours peuvent être pris librement en une ou plusieurs fois, avant et/ou après la période précitée de 6 jours consécutifs.

Quelles formalités dois-tu accomplir pour prendre tes vacances ?

Tu dois indiquer la lettre « V » sur ta carte de contrôle pour chaque jour de vacances que tu prends. A part cela, tu n’as aucune formalité particulière à effectuer. Ni avant, ni pendant, ni après tes vacances.

Tu as une question ?

Remplis le formulaire ci-dessous.

Ton adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec un *

*


172 questions pour “ As-tu droit à des vacances lorsque tu es chômeur ?

  1. Juju
    le 19 octobre 2018 à 13:25

    Bonjour j’ai eu fini mes études il y a 4 ans et j’ai bénéficier après 1 ans de stage d attente des allocations de chômage mais depuis 1mois je suis en incapacité de travail jusque fin novembre et j’ai reçu de ma mutuelle un document à compléter pour prendre des jours de vacances non indemnisé. Mais je nai jamais pris de jours de vacances depuis 4 ans que je suis chômeuse et je nai jamais travailler durant mes années de chômage. Que dois je faire? Dois je prendre obligatoirement des jours de congé ? Merci

  2. Angelique
    le 16 octobre 2018 à 13:21

    Bjr J’ai travaillé jusqu’ au 27octobre 2017 ensuite chômage et ensuite mutuelle avec un taux journalier de 39,10 à présent apres 7mois d’incapacité j’ai droit à 59 par jours moins 10% du précompte. Et j’ai 20jours de congé à prendre sur 3mois de temps. J’ai pas su les déduire avant j’étais déjà serré avec 39,10 par jours avec 2enfants. Puis je étaler sur 2019?

  3. Alya Go
    le 15 octobre 2018 à 16:08

    Bonjour

    Je suis en chômage complet
    jai travaille lannee passe
    et jai donc encore 15 jours et demi a prendre. en ce moment je suis une formation de néerlandais chez Bruxelles Formation. Puis je prendre deux trois jours de congés pendant ma formation ?
    merci de votre réponse

  4. emile
    le 12 octobre 2018 à 16:54

    j’ai 63 ans. J’ai oublié de répondre à une convocation du VDAB. Comme sanction on me coupe l’allocation de chômage pendant 9 semaines. Est-ce légal?

  5. bibe60
    le 8 octobre 2018 à 11:12

    bonjour,

    je dois prendre des jours de vacances cette semaine pour aider une personne proche qui est tombée gravement malade . Mais j’ai un contrôle Forem cette semaine. Est ce possible tout en signalant au Forem mes congés via le formulaire reçu par le forem-contôle de les prendre sans être sanctionné?  le RV serait alors postposé.Y a t’il un risque?

  6. Cri
    le 5 octobre 2018 à 09:14

    Bonjour ,je suis en indemnités compensation de préavis jusqu au 8 janvier 2019 , je ne sais donc pas.prendre mes.20 jours de.conges , on me dis que le 9 le chômage paiera pas 20jours même si c est l annee antérieur .
    Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 15 octobre 2018 à 15:21

      Bonjour Cri,

      Qui est ce « on » ? L’ONEM ?
      Il s’agit pour nous d’une information erronée. Tu auras bien droit à tes allocations de chômage à partir du 9 janvier. Les congés de l’année 2018 ne seront plus pris en compte en 2019.

      Bien à toi

  7. Juju
    le 4 octobre 2018 à 18:01

    quand on est chômeur au a droit à des jours de congé… moi j’ai travailler début de l année 2018 et je fini fin décembre est ce que j’ai droit d’avoir mes congé que l’on a au chômage ou pas

  8. pipo
    le 28 septembre 2018 à 09:35

    bonjour

    j’ai travaillé  du 01/01/2017 au 30/07/2017 sur le papier de mon pécule de vacances c’est noté 11 jours de vacances ,comment je doit faire pour les prendre? sachant que je suis en formation jusqu’au 21/12/2018, est ce que je doit montioner 11 jours ou ils sont en partie couverts par le chômage ? comment je peux savoir?

    merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 8 octobre 2018 à 11:20

      Bonjour Pipo,

      Ces 11 jours de congé ont dû t’être payés dans ton « pécule de sortie », la somme d’argent que tu as reçue à la fin de ton contrat. Cela signifie donc que, si tu bénéficies actuellement du chômage (avec dispense pour te former) et que tu n’as pas encore pris ces 11 jours de congé, tu devras les prendre d’ici la fin de l’année sinon ils te seront automatiquement enlevé de tes indemnités du mois de décembre. En fait, comme tu as déjà été payé pour ces jours via ton pécule de sortie, l’ONEm ne t’indemnisera pas pour ces 11 jours. A toi de voir donc quand tu as envie de les placer si tu veux éviter de perdre 11 jours d’indemnisation sur un seul mois. Il te suffit de mettre un « V » sur ta carte de chômage pour choisir les jours pendant lesquels tu ne seras pas indemnisé par le chômage.

      Si tu ne bénéficies pas du chômage actuellement et que tu ne travailles pas, tu ne dois rien faire par rapport à ces 11 jours. Ils t’ont déjà été payé et, si tu ne travailles pas, inutile de demander des jours de congé.

      Si tu as besoin d’autres informations, n’hésite pas !

  9. Juju
    le 26 septembre 2018 à 21:30

    est ce que j’ai droit au congés en étant au chômage

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 5 octobre 2018 à 10:57

      Bonjour Juju,

      Oui, il est possible de prendre des congés pendant sa période de chômage. Tu trouveras toutes les explications ci-dessus. Je t’invite à les lire.

      Bien à toi

  10. Juju
    le 26 septembre 2018 à 21:28

    bonsoir je pars en vacances demain j’ai déjà remis ma carte mais j’ai oublier de mettre v sur ma carte que je dois je faire pour ne pas avoir de problème puis je remettre une deuxième carte en mettant v merci pour votre réponse

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 5 octobre 2018 à 10:56

      Bonjour Juju,

      Contacte au plus vite ton organisme de paiement pour leur signaler ce problème et voir s’ils peuvent te proposer une solution.

      Bien à toi

  11. Cher
    le 24 septembre 2018 à 09:49

    J ai pris des vacances de deux semaines,durant la 2 ieme semaine j’ ai dú ?tre hospitalisé et opéré (4 jours) plus une période de repos.comment remplir la carte? Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 2 octobre 2018 à 15:30

      Bonjour Cher,

      En principe, pour les périodes de maladie, tu dois indiquer des M sur ta carte et demander à être indemnisé par ta mutuelle.
      Cela te permettra de prendre la suite de tes vacances à une autre période.

      Bien à toi

       

  12. Mandy
    le 20 septembre 2018 à 16:54

    Bonjour,

    Inscrite au chomage depuis mars 2015, je suis actuellement en incapacité de travail et sous la mutuelle depuis le 9 janvier 2018.

    Je suis partie avec ma famille en vacances pendant 10 jours début septembre en prévenant ma mutuelle pour être certaine que j’avais le droit de partir mais je viens de recevoir un papier a remplir (attestation de vacances) par mon organisme de payement. J’ai donc été faire remplir ce papier et la personne a indiqué que j’avais droit a 0 jours de vacances durant l’année 2018. Cela veut dire que mes 10 jours de vacances ne seront pas payer et que je vais perdre 10 jours d’indemnités ce mois ci ? Pourtant sur le site de mon organisme il est indiqué que j’ai droit a 24 jours de congés…

    Merci d’avance pour votre réponse.

    Bonne journée

    Mandy

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 1 octobre 2018 à 10:52

      Bonjour Mandy,

      Tu as droit à 0 jour de congé payé puisque tu n’as pas travaillé en 2017. Cependant, les chômeurs ont droit à 24 jours de vacances payées par le chômage s’ils n’ont pas travaillé l’année précédente.
      Mais vu que tu n’étais plus indemnisée par le chômage mais par la mutuelle, il y a peut-être des règles différentes. Nous ne sommes pas spécialisés dans les questions liées à la mutuelle. Mais nous supposons que si tu as prévenu ta mutuelle avant de partir, il ne devrait pas y avoir de problème. Nous t’invitons à contacter ta mutuelle pour vérifier ce qu’il en est.

      Bien à toi

  13. claudia
    le 18 septembre 2018 à 16:07

    J’ai 62 ans on ma dit que je ne devais plus remplir la carte bleu ,mon syndicat me paie directement , j’ai un probleme avec Actiris  j’ai pris des vacances au moin Aout et j’avais un rendez vous chez eux , j’ai repondu au mois de juillet que j’aurai étè absente mais il me demande des preuves de la carte bleu avec les V seulement je ne l’ai pas puisque je ne remplis plus que dois je faire ?

     

  14. Mélanie
    le 13 septembre 2018 à 22:44

    Bonjour, je touche des indemnités de chômage depuis le 10 décembre 2017. Je suis actuellement en congé maternité jusqu’au 28 octobre. Je n ai pris aucun congè annuel pour cette année ci , la question que je me pose est: à combien de jour de congé payé ai je droit et si je peux les prendre directement après mon congé de maternité ? Merci d’avance

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 14 septembre 2018 à 11:55

      Bonjour Mélanie,

      Si tu as travaillé l’année précédente (jusque décembre 2017), tu as dû recevoir, au moment de quitter ton emploi, un pécule de vacances couvrant tes jours de congés. Lorsque tu es au chômage, tu dois d’abord prendre les jours de congés payés couverts par ce pécule. Pour ces jours, tu ne reçois pas d’allocations de chômage.
      Si tu ne prends pas les jours de congés couverts par un pécule avant la fin de l’année, ces jours seront déduits d’office des allocations du mois de décembre.

      J’espère avoir répondu à ta question! N’hésite pas s’il te faut d’autres informations!

      • mélanie
        le 14 septembre 2018 à 14:09

        Bonjour,

        non je n’ai pas travaillé avant d’être au chômage. Après mes études je n’ai pas trouvé de travail donc j’ai fait les 12 mois de stage d’insertion professionnel. Donc, le chômage me rémunère en fonction du niveau de mon diplôme. a combien de jours ai-je droit? Ma question est surtout de savoir si je peux directement prendre mes congé annuel  après avoir fini mon congé maternité (qui se termine le 28/10) ou alors je dois laisser une période entre mon congé de maternité et mes congés annuel ? j espère que ma question sera claire pour vous

        merci d’avance

        • Infor Jeunes Bruxelles
          le 21 septembre 2018 à 16:15

          Bonjour Mélanie,

          En tant que demandeuse d’emploi, tu as droit à 24 jours de congé par année civile. Puisque tu n’as pas travaillé en 2017, tous ces jours de congés seront bien indemnisé par l’ONEm. Tu peux tout à fait les prendre directement après ton congé de maternité, cependant, il faudra obligatoirement introduire ta demande d’allocations d’insertion directement après la fin de ton congé de maternité pour pouvoir être indemnisée par l’ONEm.

          Il faut donc introduire ta demande auprès de ton organisme de paiement puis mettre des « v » sur ta carte de contrôle pour indiquer que tu prends tes congés. Tu peux en discuter avec ton organisme de paiement lorsque tu réintroduiras ta nouvelle demande après ton congé de maternité.

          N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  15. Angelita
    le 6 septembre 2018 à 00:35

    J’ai été gérante en société et donc avec le statut d indépendante pendant 6 ans. Le 4 /12/2017 je me suis inscrite au Forem et j’en percois une indemnité de chômage.
    Ma question: j’ai aussi droit à 24 jours. Je n’ai pas reçu de pécule de vacances.
    Je percevrai mon chômage pdf mes vacances?
    Merci pour votre réponse.
    Bien à vous.
    Maria

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 10 septembre 2018 à 13:56

      Bonjour Angelita,

      Comme tout demandeur d’emploi indemnisé, tu as droit à 24 jours de congé sur l’année civile. Si tu n’as reçu aucun pécule de vacances pour l’année 2018, ces jours de congés devraient bien être indemnisé par l’ONEm.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  16. sebastien
    le 5 septembre 2018 à 20:50

    Bonjour,

    En 2017, j’ai presté des jours de travail du 1/1/2017 au 31/8/2017 (8 mois) chez un employeur privé pour lesquels j’ai reçu un pécule de vacance de sortie. Cette même année j’ai reçu des allocations de chômage du 1/9/2017 au 24/9/2017 (3 semaines). Le 24/9/2017 je suis parti à l’étranger jusqu’au 14/7/2018 sans percevoir d’allocation de chômage, ni salaire chez un employeur. Je me suis réinscrit comme demandeur d’emploi le 14/7/2018 et je percevrai des allocations de chômage jusqu’au 17/9/2018. Ensuite, je commencerai mon nouvel emploi à partir du 17/9/2018 pour une période indéterminée. Je n’ai pris aucune vacance annuelle en 2018.

    Mes questions sont : combien de jours de vacance aurais-je droit cette année à prendre chez mon nouvel employeur ?

    combien de jours pour l’année 2019?

    Dois-je recevoir le pécule de vacance pour les 3 semaines de chômage de 2017 et comment obtenir une attestation pour mon nouvel employeur (dois-je déjà fournir une attestation pour ces 3 semaines) ?

    Sachant que je n’aurai travaillé (et chômé) que la moitié de l’année, je’aurai droit qu’à la moitié des VA. Alors est-ce possible de reporter les congés (ou une partie) de 2018 sur 2019?

     

    Merci pour vos réponses.

    Bonne journée.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 10 septembre 2018 à 16:44

      Bonjour Sébastien,

      Pour répondre à tes questions:

      – Comme tu as travaillé 8 mois en 2017, tu as débloqué environ 13 jours de congé pour l’année 2018. Cela signifie donc que tu pourras prendre ces 13 jours chez ton employeur d’ici fin décembre 2018. Attention cependant que ces jours ne seront pas des jours de congé payés. En effet, comme indiqué dans ta question, tu as déjà reçu le paiement de ces jours de vacances dans ton pécule de sortie. Ainsi tu pourras bien demander congé pour ces jours mais il seront en congé sans-soldes.

      – Pour l’année 2019, comme tu auras travaillé environ 3 mois et demi en 2018, tu auras débloqué l’équivalent de plus ou moins 5,5 jours de congé pour 2019. Si tu ne change pas d’employeur, ces jours seront des jours de congé payés normaux.

      – Il n’y a pas de pécule de vacances à recevoir suite à une période de chômage. L’attestation de vacances sera celle de ton dernier employeur.

      – Il n’est plus possible de postposer des jours de congé d’une année à une autre. Tous les jours de congé légaux d’un travailleur doivent être pris au cours de l’année. Les jours non pris sont des jours perdus.

      Comme tu n’auras effectivement pas droit à l’ensemble de tes jours de congés légaux pour l’année 2019, tu pourras éventuellement les compléter avec des jours de vacances européennes. Toutes les informations se trouvent sur cette page-ci : http://bruxelles-j.be/travailler/ton-premier-emploi/as-tu-droit-a-des-vacances-europeennes-ou-supplementaires/

      Si tu as besoin d’autres informations, n’hésite pas!

  17. manou
    le 3 septembre 2018 à 15:42

    Bonjour,

    Depuis le mois d’avril je suis en formation et je suis dispensée. Pour le mois d’août, le bâtiment a fermé ses portes et nous avons eu un mois de vacances.  Ma question concerne ma carte de contrôle, dois-je indiquer les jours de vacances?

    Merci d’avance.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 6 septembre 2018 à 16:47

      Bonjour Manou,

      Tu as obtenu une dispense pour suivre une formation incluant un stage en entreprise, tu es donc dépendant de ton centre de formation. Ton centre de formation doit te fournir ton attestation de présence à joindre à ton organisme de contrôle en même temps que ta carte de contrôle.

      De plus, la façon de compléter ta carte de contrôle va dépendre si tu veux utiliser ou non tes jours de vacances.
      Si tu veux les garder pour plus tard, tu n’es pas obligée de les utiliser maintenant. Cependant, si ta formation t’occupe tous les autres mois, il serait opportun d’utiliser ses jours de vacances maintenant (si tu en as).

      Nous te conseillons de contacter ton centre de formation afin de connaitre les modalités à suivre.

      Pour plus d’informations, contacte nous !

  18. Laura
    le 3 septembre 2018 à 13:59

    Bonjour ,Si je suis en temps partiel et que je dois compléter un C3 temps partiel je dois aussi noter les VA que je prend sur mon C3 ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 6 septembre 2018 à 16:40

      Bonjour Laura,

      Effectivement tu dois déclarer tes jours de congés à l’Onem.

      Pour plus d’informations, contacte nous !

  19. Sayan
    le 31 août 2018 à 11:14

    Bonjour
    Je suis au chômage, je suis parti à l étranger et j ai pointé ma carte de chômage, je devais prendre 24 jours, au 21 eme jour je suis tombé malade, le médecin m a mis en arrêt de maladie pour 13 jours , sur ma carte de pointage j ai pointé 22 j de vacances et puis 13 j de maladie et puis comme il me restait 2j de vacances je les ai pointé aussi…
    Le chômage ne m a pas payé les 2 derniers jours que j ai pris après la maladie, est ce normal ?
    Rec: 22j V. 13J M. 2j V
    Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 5 septembre 2018 à 14:15

      Bonjour Sayan,

      Nous te conseillons vivement de poser cette question à ton organisme de paiement afin de savoir la raison exacte de cette décision. En principe, tu as bien droit à 24 jours de congés par an et à percevoir tes allocations pour chacun de ces congés.

      N’hésite pas si tu as besoin de plus d’informations

  20. Chichi
    le 27 août 2018 à 14:58

    Bonjour

    J’ai déjà pris mes 24 jours de vacances au mois de juillet et là j’ai encore besoin de deux jours de congé fin Août pour préparer la rentrée scolaire de mon fils qui a une maladie chronique.
    Si je mets la lettre A pour ces 2 jours, dois-je après me réinscrire comme demandeuse d’emploi étant indisponible sur le marché de l’emploi pendant ces 2 jours ? Y’a t il d’autres démarches à suivre après des jours d’indisponibilité déclarés sur la carte de contrôle ?
    Bien à vous

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 31 août 2018 à 14:15

      Bonjour Chichi,

      Non, il n’y a aucune démarche supplémentaire à faire. Si tu es indisponible durant 2 jours, il te suffit d’indiquer des « A » sur ta carte de contrôle pour ces 2 jours. Tu ne seras pas indemnisée pour ces 2 jours.

      Il ne faut renouveler son inscription qu’en cas d’interruption du droit (donc non paiement des allocations de chômage) d’une durée de 28 jours ou plus.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  21. Saana
    le 23 août 2018 à 22:33

    Bonjour
    La capac me demande un document manquant et on me demande de le remettre demain le 24 aout je suis en conger je minquiete vraiment car sa peux toucher mes allocation de chomage
    Que dois je faire aidez moisvp
    Merciii

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 2 octobre 2018 à 14:19

      Bonjour Saana,

      Désolé, ta question est passée inaperçue à cause d’un problème technique.
      Nous arrivons forcément trop tard. Si tu as d’autres questions, n’hésite pas.

  22. Bigy
    le 23 août 2018 à 17:08

    Bjr si je répond pas à une convocation actiris esque il peuve m’envoyer une 2 eme convocation

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 24 août 2018 à 13:30

      Bonjour Bigy,

      Si tu ne réponds pas à une première convocation d’Actiris, ils vont t’envoyer une seconde convocation par recommandé. Tu risques des sanctions si tu ne te présentes pas à cette 2ème convocation par recommandé.

      J’espère avoir répondu à ta question! N’hésite pas s’il te faut d’autres informations!

  23. Alisoon
    le 22 août 2018 à 16:03

    Bonjour
    Voilà je suis en allocation insertion ai je droit aussi au congé?

  24. Mag
    le 13 août 2018 à 10:13

    Bonjour,

    En 2017, j’ai été 5 mois au chômage (février à juin), et le reste du temps (janvier  + juillet à décembre) j’ai travaillé à temps partiel « involontaire » et avec maintien des droits et allocation de garantie de revenus.

    Mes périodes d’activités ont générés 11 jours de congés payés pour 2018.

    Est-ce que ma période de 5 mois au chômage complet génère des congés payés pour 2018?

    Merci d’avance

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 20 août 2018 à 11:45

      Bonjour Mag,

      La période de chômage ne donne malheureusement pas droit à des jours de congés payés.

      Par contre, sache qu’en règle général un chômeur a droit à 24 jours de « vacances chômeur » et que le le nombre de jours de congé payés en est déduit. Comme tu as travaillé à temps-partiel,n il est possible qu’un recalcul du nombre de jours soit effectué en fonction de ton temps de travail. Nous te conseillons d’en discuter avec ton organisme de paiement (syndicat ou CAPAC).

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  25. jean pierre
    le 10 août 2018 à 18:21

    bonjour

    j’ai droit a 24 jours ouvrable du chômage j’ai donc envie de les prendre au mois d’août seulement je me pose la question doit-je mettre un V sur le 15 août ou pas vue que cela compte comme un jour férié c’est l’assomption ce jour là sa tombe sur un  mercredi ???

    sinon je case des V du lundi au samedi pour le reste

    merci d’avance pour la réponse que j’attend de votre part

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 16 août 2018 à 11:40

      Bonjour Jean Pierre,

      Lorsque tu n’es pas en vacances, les jours fériés sont rémunérés par le chômage et ne sont pas considérés comme un dimanche sauf si le jour férié tombe un dimanche.
      Par conséquent, il faut les considérer comme des jours ordinaires pour le chômage. Si tu es en vacances toute cette semaine, il faut bien indiquer un V pour le 15 août également.

      Nous restons à ta disposition si tu as d’autres questions !

  26. Lucie
    le 9 août 2018 à 17:29

    Bonjour

    Je suis en maladie depuis mardi 7 août. Le médecin m a mi jusqu’au 26 aout(prob genou). J’avais pri mes congés du 23 août au 2 septembre. Que dois je faire?puis je partir en France en vacance chez mes parents?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 20 août 2018 à 12:13

      Bonjour Lucie,

      Tout dépendra en principe de ce que ton médecin t’autorise à faire pendant ta période de maladie. En effet, il faudrait que tu vois si les sorties et les voyages te sont autorisés.

      Si c’est le cas, tu pourrais techniquement partir en France.

      Sur ta carte de contrôle tu devrais théoriquement mettre des « M » depuis le 7 août, et dans ce cas tu seras  rémunérée par la mutuelle.

      Si tu n’indiques pas les jours de congés, tu devras alors mettre des « V » dans les cases correspondant aux jours de congés que tu comptes prendre pour signifier ton départ en vacances. Tu seras alors rémunérée par le chômage si tu n’as pas travaillé au cours de l’année civile précédente (2017), ou par ton pécule de vacances si tu as travaillé en 2017 et que tu disposais de jours de congés couverts par un pécule de vacances . Tu trouveras plus d’informations sur les vacances des chômeurs en cliquant sur : http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/as-tu-droit-a-des-vacances-lorsque-tu-es-chomeur/

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  27. ManX
    le 9 août 2018 à 12:21

    Bonjour,
    Je voudais savoir quelles sont les concequences pour un chomeur s’il est acuser du fait que il n’habite pas a l’adresse mentioner sur la carte d’identite.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 13 août 2018 à 11:54

      Bonjour ManX,

      Nous ne pouvons malheureusement pas répondre à ta question de manière précise car tout dépendra de ce qui sera réellement constaté et si cela entraine une modification du statut que tu as déclaré auprès de l’ONEm (cohabitant simple, isolé,…).

      Si l’ONEm constate une fraude, tu pourrais te voir sanctionné. Cette sanction pourrait aller d’un avertissement à une exclusion du droit aux allocations pendant 8 semaines à 13 semaines; en outre, tu devras rembourser les allocations que tu as/auras indûment perçues.

      Sache tout de même qu’avant de décider d’appliquer une exclusion, l’ONEm devrait en principe te convoquer afin que tu puisses t’expliquer et éventuellement prouver que ta déclaration initiale est correcte.

      Sache également que lors de cette entrevue, tu peux éventuellement te faire accompagner par un avocat ou un délégué syndical si tu es syndiqué. Si c’est le cas, n’hésite donc pas à préparer cette entrevue en contactant ton syndicat au plus vite.

      D’autres questions? N’hésite pas à nous recontacter!

  28. ManX
    le 6 août 2018 à 14:39

    Bonjour

    Je voudrais vous demander si les journe de vacances sont payer.

    Merci,

    Cordialement

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 7 août 2018 à 16:03

      Bonjour ManX,

      Comme expliqué dans la fiche ci-dessus, en tant que demandeur d’emploi, tu as normalement droit à 24 jours de vacances sur l’année civile. Le paiement de ces jours de vacances va dépendre de ton activité durant l’année civile précédente. En 2018, tes jours de congé seront tous indemnisés par l’ONEm si tu n’as pas du tout travailler en 2017. Si tu as travaillé en 2017, les jours de congé acquis sur base de ton travail en 2017 pour l’année 2018 t’auront été payés à l’avance par ton ancien employeur. Dans ce cas, ces jours de vacances-là ne seront pas indemnisés par l’ONEm. Si tu ne les prends pas, l’ONEm les déduira automatiquement de ton alloction du mois de décembre.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

       

  29. fjmm
    le 5 août 2018 à 19:19

    Bonjour,

    Demande d’aide car je ne comprends pas la réponse de la CAPACE.

    J’ai travaillé jusqu’au 28/02/17 et j’ai donc reçu 4 jours de congés payés pour cette période.

    Après mon préavis (jusqu’au 30 mars 2018), je me suis inscrite au chômage (01/04/18). En juin 2018 j’ai pris des vacances aux dates suivantes 9, 11, 12, 13, 14, 15, 16, 18, 19, 20, 21 et 22, soit 12 jours(et j’ai bien précisé, ces jours de vacances par l’indication d’un « V » sur la carte de contrôle).

    Je croyais avoir droit au paiement de 12 – 4 = 8 jours, hors la CAPAC  me dit que je recevrai seulement un paiement pour le 23/6 (un samedi). J’ai repris un travail le 25 juin.

    Merci pour vos explications.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 6 août 2018 à 16:48

      Bonjour Fjmm,

      En principe, la période couverte par ton préavis est une période assimilée à du travail. De ce fait, tu n’avais à priori pas 4 jours de vacances acquis sur base de 2 mois de travail en 2017 mais bien 20 jours de congé sur base d’une année complète.

      Afin de vérifier ta situation en détail, tu peux en discuter avec ce service juridique gratuit:
      Atelier des droits sociaux
      Rue de la Porte Rouge 4
      1000 – Bruxelles
      02.512.71.57
      02.512.02.90
      Pour le service emploi/sécurité sociale :
      Mardi de 9h à 12h et de 13h à 16h
      Mercredi de 9h à 12h.
      Uniquement sur rendez-vous : Jeudi de 16h à 20h.

      Bien à toi.

  30. Fati
    le 4 août 2018 à 15:18

    Bonjour,

    Je voudrais savoir à quelle date maximale le mois suivant mes vacances,je peux rentrer ma carte de contrôle, ne pouvant pas la rentrer à la fin du mois?
    Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 6 août 2018 à 14:55

      Bonjour Fati,

      Tu peux simplement remettre ta carte de contrôle à ton retour de vacances. Le délai maximum est de 3 ans. Sache que tu ne pourras être payé qu’à partir du moment où tu as effectivement remis ta carte de contrôle.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  31. Bénédicte
    le 3 août 2018 à 10:46

    Bonjour,

    Je suis au chômage (complet) depuis début juin 2018. Quand vous dites « En tant que chômeur complet, tu as droit à 24 jours (4 semaines) de congés par an », qu’entend-on par « par an » ? :

    au cours de l’année civile en cours, autrement 24 jours de vacances jusqu’au 31 décembre 2018 ? (et de nouveau 24 jours pour l’année 2019 si je suis toujours au chômage)?
    ou bien un an à dater du premier jour de chômage, autrement dit 24 jours jusque fin mai 2019 dans mon cas?

    Merci.

     

     

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 3 août 2018 à 15:44

      Bonjour Bénédicte,

      En matière de vacances chômage on parle bien d’année civile (de janvier à décembre).

      Attention, si tu as travaillé en 2017, tu as dû recevoir, au moment de quitter ton emploi, un pécule de vacances couvrant l’ensemble de tes jours de congés. En effet, en étant au chômage, ces jours sont en quelque sorte « déduit » des 24 jours de « vacances chômage » et ne te seront pas rémunérés étant donné qu’ils sont couverts par le pécule.

      D’ailleurs, si tu ne prends pas les jours de congés couverts par ton pécule avant la fin de l’année, ces jours seront automatiquement déduits des allocations du mois de décembre.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  32. Junior emmanuel
    le 2 août 2018 à 23:32

    Bonjour, j’ai travaillé jusque juillet 2017 et depuis en chômage jusqu’à présent.. j’ai 12 jours de congés payes(issues de mon travail de l’an dernier) à prendre au plus tard en décembre 2018.
    j’ai réservé un vol pour vacances en Amérique latine départ le jeudi 23/08/2018 août à 22.00 et retour au 2/10/2018 a 8.00 du matin.. Sachant que j’ai aussi droit de 24 jours congés pour l’année 2018 en tant que chomeur.. Comment puis je compléter la carte de Controle C3..Ca ne me dérangerai pas de compléter avec la lettre A c’est à dire des jours de congés non indemnisés.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 3 août 2018 à 12:18

      Bonjour Junior emmanuel,

      Malheureusement, le droit aux « vacances chômage » n’est pas un droit à cumuler aux vacances annuelles.

      En effet, comme tu as travaillé en 2017, tu as dû recevoir, au moment de quitter ton emploi, un pécule de vacances couvrant tes jours de congés. En étant au chômage, ces jours sont en principe déduit des 24 jours de « vacances chômage ».

      Concrètement, cela signifie d’une part que pour les 12 jours de congés payés couverts par ce pécule, tu ne recevras pas d’allocations de chômage étant donné que tu as déjà été rémunéré pour ces derniers. (Attention, en fonction du régime de travail, il est possible que le nombre de jours soit recalculé par l’ONEm, n’hésite pas à contacter ton organisme de paiement à cet effet).

      D’autre part, les 12 jours suivants seront couverts par le chômage.

      Pendant ces 24 jours de vacances (couverts par le pécule ou par le chômage), tu devras indiquer des « V » dans les cases qui correspondent aux jours que tu prends. Un samedi qui suit directement 5 jours de vacances est compté comme un jour de vacances (sauf si le vendredi est le 24ème jour de vacances).

      Aussi, comme ton séjour à l’étranger dépassera les 24 jours auxquels tu as droit, tu devras inscrire un «A» dans les cases correspondantes de ta carte de contrôle pour indiquer que tu es indisponible sur le marché de l’emploi. Tu ne seras pas indemnisé pour ces jours-là.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  33. Marie
    le 2 août 2018 à 16:10

    Bonjour,

    J’ai travaillé en temps plein(38h) dans une crèche d’enfant pendant 6 ans et je me suis fait licencié le 26 septembre 2017. Ai-je droit à des jours de vacances et si oui combien? en sachant que j’ai reçu mon pécule de vacances pour 2018.  Si je ne prends pas ses congés que se passe-t-il?

    Merci d’avance pour vos renseignements.

    Bien à vous

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 3 août 2018 à 11:27

      Bonjour Marie,

      Si tu es actuellement au chômage, tu devrais pouvoir avoir droit à 24 jours de vacances chômeur. Ceci dit, étant donné que tu as reçu ton pécule de vacances pour les congés 2018, tes vacances chômage ne te seront malheureusement pas rémunérées puisqu’elles sont censées être couvertes par ton pécule.

      Si tu ne prends pas tes congés avant la fin de l’année, ces jours seront automatiquement déduits de tes allocations du mois de décembre.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  34. Anne
    le 1 août 2018 à 08:59

    Bonjour,

    Je suis partie en vacance 6 jours dont un dimanche inclus, dois Je indiquer un « V » au dimanche?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 1 août 2018 à 16:56

      Bonjour Anne,

      Tu dois effectivement indiquer un « V » sur ta carte de contrôle pour tous les jours pendant lesquels tu n’es pas disponible sur le marché de l’emploi. Les dimanches ne seront par contre pas comptabilisés dans les 24 jours auxquels tu as droit. Les samedis quant à eux le sont (un samedi précédé de 5 jours en « V » est d’ailleurs automatiquement considéré comme un « V »).

      Si tu dépasses ces 24 jours de vacances tu dois alors indiquer un « A » sur ta carte de contrôle pour chaque jour en plus. Ces jours ne te seront alors pas indemnisés comme tu auras dépassé ton quota de jours de vacances.

      Si tu as besoin d’autres informations, n’hésite pas !

  35. Luigi
    le 31 juillet 2018 à 22:07

    Bonjour,

     

    J’ai reçu une convocation de contrôle pour le 13 Aout 2018.

     

    Cependant je pars en vacance dans la famille ( en avion / Italie ) du 12 au 20 Aout 2018.

     

    Les billets était réservés bien avant.

     

    Que faire, pour éviter toute pénalité, ou problème ?

     

    Cela m’inquiète.

     

    BàV

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 1 août 2018 à 17:08

      Bonjour Luigi,

      En tant que demandeur d’emploi indemnisé, tu peux partir en vacances sans problème. Tu devras mettre des « V » dans les cases correspondant à des jours de vacances sur ta carte de contrôle; pour autant qu’il te reste tes jours de congés à prendre, si tu as travaillé l’année dernière ces jours seront couverts par le pécule de vacance.

      Si tu n’as plus de jours de congés, tu devras mettre des « A » pour tes jours d’absence; période pendant laquelle tu ne recevras pas d’indemnisation.

      Nous te conseillons alors de prendre contact avec ton bureau de chômage afin de leur signaler que tu seras en déplacement le jour de ton rendez-vous et de prendre un autre rendez-vous.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

  36. Bill
    le 24 juillet 2018 à 16:13

    Bonjour, ayant travaillé assez durant la période 2017, j’avais 13 jours de vacances a prendre.

     

    Néanmoins, je suis actuellement en travail intérimaire, et ce, depuis début Juillet.

     

    Dans le cas numéro un, je travaillais 38h sur ma semaine, espacé sur 5 jours, puis-je utiliser le sixième pour poser un V ?

    Dans le second cas, je travaille moins, actuellement 4 jours (+-30h) sur la semaine uniquement, puis-je utiliser l’une de ces semaines pour poser un V ? Si oui, combien de jours ?

     

    En vous remerciant d’avance.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 25 juillet 2018 à 11:20

      Bonjour Bill,

      Tu peux poser ces jours de congé en dehors de tes jours de travail à condition que ces jours soient des jours indemnisés par le chômage.

      Cela signifie que dans le premier cas, le 38h en 5 jours (un équivalent temps plein donc), tu ne pourras pas indiquer de « V » sur le 6ème jour étant donné que tu n’es pas indemnisé pour ce jours-là (en travaillant à temps plein du touches un revenu complet et n’as donc droit à aucune allocation de chômage).

      Dans le cas du 4 jours semaine, tu pourras alors indiquer un « V » pour le 5ème jour. Par contre, pour les semaines pendant lesquelles tu travailles au moins 4 jours, les samedis ne sont pas indemnisés. Tu ne pourras donc indiquer qu’un seul « V » par semaine.

      Note que si tu travailles le samedi il se pourrait que les règles ne soient pas exactement les mêmes. Nous te conseillons d’en parler directement à ton organisme de paiement pour avoir leur confirmation.

      Si tu as besoin d’autres informations, n’hésite pas !

  37. Tony
    le 22 juillet 2018 à 12:53

    Bonjour cet à dire que l’année passée donc 2017 j’ai travailler 1 mois et 11 mois de chomage j’ai reçu 2 jours de congés payées pour le mois de travailles mes point de vue du chomage je n’ai pas cor été voir . Cette année j’ai été au chomage de janvier jusqu’aux 9juillet ici je suis sous contrat en CDD depuis le 9 juillet 2018 Comment cela se passe pour mes jours de congés à prendre vu que c’est toujours une année avant cet à dire 2017 qui compte pour 2018 . Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 24 juillet 2018 à 14:13

      Bonjour Tony,

      Effectivement, en Belgique, c’est toujours l’année antérieure qu’on débloque ses jours de congés légaux pour l’année suivante.

      Ainsi en ayant travaillé un mois en 2017 tu as donc débloqué 2 jours de congés légaux pour l’année 2018. Si tu n’as pas encore pris ces 2 jours de congés, tu pourras les prendre d’ici à décembre 2018. Tu pourras bien entendu les prendre chez ton nouvel employeur. Attention cependant que, comme tu as changé d’employeur, ces 2 jours de congé t’ont déjà été payés dans ton « pécule de sortie » à la fin de ton contrat. Tu auras donc bien droit de prendre congé ces 2 jours mais ils ne te seront pas payés comme ils l’ont déjà été à la fin de con contrat.

      En résumé tu as donc bien droit à deux jours mais non payés. Pour le reste, si tu souhaites prendre plus de jours de congé, tu devras prendre des congés sans-soldes (non payés, à négocier avec ton employeur) ou des jours de « vacances européennes » (http://bruxelles-j.be/travailler/ton-premier-emploi/as-tu-droit-a-des-vacances-europeennes-ou-supplementaires/).

      Ensuite, si tu travailles du 9 juillet 2018 à fin décembre 2018, tu auras alors travaillé environ 6 mois en 2018 et tu débloqueras ainsi environ 12 jours de congé légaux que tu pourras prendre en 2019.

      Note finalement que si ton contrat de travail ne s’étend pas jusque décembre 2018 et que tu n’as pas pris ces 2 jours de congé pendant ton contrat de travail, ces jours te seront automatiquement déduit de tes allocations de chômage du mois de décembre.

      Si tu as besoin d’autres informations, n’hésite pas !

  38. Kika
    le 18 juillet 2018 à 15:20

    Bonjour cela fait quelques années que je suis au chômage et je nai jamais travailler je part en vacances du 22 juilet au 6 août soit 15 jours et ce que je serai quand même payer ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 19 juillet 2018 à 10:55

      Bonjour Kika,

      Comme expliqué sur la fiche ci-dessus, tu as effectivement bien droit à 24 jours de vacances lorsque tu es au chômage. Pendant ces jours de vacances, tu toucheras bien tes allocations de chômage normalement, c’est simplement que tu seras dispensé de certaines obligations en tant que chômeur (ne pas chercher activement un emploi, pouvoir partie à l’étranger, etc.).

      Il faudra simplement que tu indiques un « V » dans les cases correspondant à tes jours de vacances sur ta carte de contrôle. Attention que les samedis sont comptabilisés dans tes jours de vacances. Cela signifie que si tu pars du 22/07 au 6/08, tu devras utiliser 13 jours de vacances.

      Si tu as besoin d’autres informations, n’hésite pas !

  39. Nora
    le 18 juillet 2018 à 01:10

    Bonsoir
    J’ai reçu une convocation du vdab par mail pour le 17 juillet. Comme je suis en vacances je suis en vacances depuis le 8 juillet, je leur répond que je ne sais pas être présente pour le rdv mais que je serai de retour le 3 août.
    On me demande, alors, d’envoyer d’urgence, preuve de mes billets d’avion, de réservation de logement ainsi que copie de ma carte de pointage. Que faire? Je n’ai pas voyagé en avion! Et je suis dans notre maison de famille aux Ardennes!

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 18 juillet 2018 à 15:43

      Bonjour Nora,

      Théoriquement, tu devrais simplement remettre ta carte de contrôle présentant les « v » dans les cases qui correspondent à ta période de vacances.

      Dans la pratique, si tu souhaites éviter tout conflit avec le VDAB, tu pourrais joindre un courrier afin de leur expliquer ta situation.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  40. Rosa
    le 16 juillet 2018 à 20:39

    Bonjour,

    Mon beau fils a chômé jusqu’au 10 juin de cette année (Il es chômeur depuis 4 ans). Donc il a commencé à travailler chez bpost à partir du

    11 juin par l’entremise d’une agence d’intérim. A-t*il droit à des vacances payées par le forem.

    Et si oui, combien de jour.

    D’avance merci pour votre réponse

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 18 juillet 2018 à 10:46

      Bonjour Rosa,

      Pour ouvrir le droit à des vacances payées (vacances ordinaires) en 2018, il faut avoir travaillé un minimum de jours en 2017. Donc, comme ton beau-fils était chômeur l’année passée, il ne pourra malheureusement pas ouvrir le droit à des jours de vacances cette année.

      Par contre, il pourrait prétendre à un autre type de vacances appelé « vacances européennes ».
      Pour en bénéficier, il faut avoir travaillé au minimum 3 mois dans la même année civile.
      Donc, comme son contrat a débuté le 11 juin, à partir du 12 septembre il aura droit à des jours de vacances européennes. S’il travaille 5 jours par semaine, il aura droit à 5 jours de vacances européennes. S’il travaille 6 jours par semaine, il aura droit à 6 jours.
      Après cette période d’amorçage de trois mois, pour chaque mois de travail il aura droit à deux jours supplémentaires de congé. Il trouvera plus d’informations sur la fiche: http://bruxelles-j.be/travailler/ton-premier-emploi/as-tu-droit-a-des-vacances-europeennes-ou-supplementaires/

      Comme pour les vacances ordinaires, les jours de vacances européennes devront être négociés avec son employeur.
      Toutefois, son employeur devra prendre en compte qu’il s’agit bien de vacances européennes (et en informer son secrétariat social s’il en a un) car la rémunération qu’il recevra durant cette période de congé devra être récupérée sur son double pécule de vacances en 2019.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

  41. Garropin
    le 12 juillet 2018 à 17:15

    Lorsque l’on prend des jours de congés sans soldes, que dois t’on indiquer dans notre carte?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 13 juillet 2018 à 15:34

      Bonjour Garropin,

      Si un séjour à l’étranger dépasse les 24 jours auxquels tu as droit ou tout simplement si tu n’es pas disponible sur le marché du travail, tu devras inscrire un «A» dans les cases correspondantes de ta carte de contrôle pour indiquer que tu es indisponible sur le marché de l’emploi. Tu ne seras pas indemnisé pour ces jours-là.

      N’hésite pas à revenir vers nous pour toute autre question :)

  42. Cath
    le 11 juillet 2018 à 19:45

    Bonjour!

    Je compte reprendre une formation en journée (Promotion sociale) dès septembre.  Je ne travaille plus depuis janvier et j’ai été convoquée une 1ère fois au Forem.

    J’ai 8 jours de congé à prendre cette année (travail l’année dernière).

    Puis-je prendre ces congés lorsque je suis en cours?  N’importe quand? Un jour ici et là.

    J’ai lu que l’on peut prendre 24 jours de congés lorsque l’on est au chômage en inscrivant « V » sur sa carte.

    Nous sommes alors quand même payés?  Les 8 jours seront ils comptés à part?  Je pense prendre ces 8 jours à des périodes bien précises plus tard, un jour à la fois durant mes cours, si je peux le faire.

    D’avance, je vous remercie de votre attention.

    Bien à vous.

    Cath

     

     

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 13 juillet 2018 à 11:57

      Bonjour Cath,

      Comptes-tu demander une dispense pour le temps de ta formation ou non ? Si c’est le cas et que tu obtiens cette dispense, tu ne seras alors plus dans l’obligation de chercher activement un emploi le temps de ta formation. Toutes les informations concernant les dispenses pendant le chômage ici : http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/peux-tu-obtenir-une-dispense-pour-te-former-pendant-ton-chomage/

      Quoiqu’il en soit, dispense ou non, tu es dans l’obligation de prendre ces 8 jours de vacances. Note que comme ceux-ci t’ont déjà été payés dans ton « pécule de sortie » à la fin de ton contrat de travail, tu ne toucheras pas d’allocations de chômage pour ces 8 jours. Dans le cas où tu ne les prendrais pas, ils seront automatiquement déduits de tes allocations de décembre.

      Note également que tu peux prendre un total de 24 jours de vacances sur l’année 2018. Ainsi, après avoir utilisés tes 8 jours de congé que tu as débloqués avec ton ancien travail, tu peux les compléter avec d’autres jours de « vacances chômage » pour arriver à un total de 24 jours (note que si tu as travaillé en 2018 et que tu as pris des jours de congé chez un ancien employeur en 2018, ces jours comptent dans les 24 jours). Tu toucheras des allocations normales pour les jours qui complètent tes 8 jours de congé déjà payés. En outre, contrairement aux 8 jours, tu n’es pas dans l’obligation de prendre les jours de congé complémentaires.

      Pour prendre tes jours de congé, il te suffira d’indiquer un « V » sur ta carte de contrôle. Note que si tu prends tes vacances en plusieurs fois, tu dois prendre au moins une période de vacances de 6 jours consécutifs. Les autres jours peuvent être pris librement en une ou plusieurs fois, avant et/ou après la période précitée de 6 jours consécutifs.

      Si tu as besoin d’autres informations, n’hésite pas !

      • Cath
        le 13 juillet 2018 à 20:37

        Merci beaucoup!!!  Bonne journée!

        Cath

  43. Virginieio
    le 11 juillet 2018 à 13:09

    Bonjour,

    J`aurais une question concernant les jours de congé pendant la période de chômage. J`ai terminé un contrat de travail après une période de 6 ans de travail. Et le mois qui a suivi mon inscription au chômage je suis partie en vacances pendant 20 jours alors qu`il ne me restait plus que 6 jours officiels à prendre. J`ai marqué avec un V ces 20 jours sur ma carte de chômage. Serais-je pénalisée d`avoir pris plus de congés?

    Je vous remercie.

    Bien à vous,

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 16 juillet 2018 à 11:35

      Bonjour Virginieio,

      Comme expliqué sur la fiche ci-dessus, en tant que chômeur indemnisé, tu as droit à 24 jours de congé par an; que tu aies travaillé ou pas l’année précédente. Les jours de vacances qui ont déjà été pris pendant une période de travail sont compris.

      Donc, comme au moment de la rupture de ton contrat 20 jours de congé t’avaient été payés par ton employeur sous forme de pécule de vacances, tu ne recevras pas d’allocations pendant les 6 premiers jours que tu as pris (couvert par ce pécule).

      Pour les 14 jours restants, tu seras indemnisé par l’Onem que pour 4 jours. Les 10 jours restants ne seront pas indemnisés puisqu’ils sont au-delà du nombre de congé autorisé.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

       

  44. New Crea
    le 8 juillet 2018 à 12:43

    Bonjour,
    Les jours de vacances sont payés quand?
    Vu que nous sommes censés rentrer la carte de pointage avant de partir.

    Merci.

    Cordialement

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 11 juillet 2018 à 14:41

      Bonjour New Crea,

      Comme expliqué ci-dessus, si tu as travaillé toute l’année en 2017, tes jours de vacances ne seront pas payés (ils l’ont déjà été).
      Par contre, si tu étais au chômage en 2017, tes jours de vacances seront bien payés par le chômage.
      Ils sont payés, comme d’habitude, après la réception de ta carte de contrôle par ton organisme de paiement. La carte de contrôle n’est pas censée être rentrée avant la fin du mois en cours (même si tu pars en vacances). En principe, tu es censé avoir toujours ta carte de contrôle sur toi (même en vacances).
      Tu peux soit envoyer ta carte de contrôle (à la fin du mois) par la poste (depuis ton lieu de vacances) soit la remettre à ton retour de vacances.

      Bien à toi

  45. Lol
    le 5 juillet 2018 à 19:29

    Bonjour,
    J’ai été inscrit comme demandeur d’emploi à bxl (Actiris) en septembre 2016 ( avant j’étais étudiant)
    J’ai suivi une formation auprès de Bruxelles Formation entre octobre 2016 et fin juin 2017
    Une formation qui a débouché sur un contrat de formation professionnelle / stage en entreprise du 3 juillet au 15 septembre 2017. J’ai ensuite enchainé chez le méme employeur sous contrat PFI ( formation professionnelle individuelle en Entreprise) de 6 mois, soit jusqu’au 15 mars 2018. Et je suis depuis lors sous contrat CDD toujours chez le même employeur. En 2018, à combien de jours de congés payés ais-je droit?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 10 juillet 2018 à 15:35

      Bonjour Lol,

      En principe, tu ne sembles malheureusement pas avoir droit aux vacances légales car, pour ce faire, il faut avoir travaillé sous contrat (soumis aux cotisations sociales) pour ouvrir un droit aux vacances légales.

      En effet, l’exercice 2017 te permet d’ouvrir le droit à un certain nombre de jour de congé en fonction de ton régime de travail. A titre d’exemple, une personne qui a travaillé à temps-plein toute l’année 2017 en régime 5 jours par semaine, ouvre le droit à 20 jours de congé en 2018.

      Cela dit, tu pourras prétendre au système de vacances européennes (pendant que tu es sous contrat). Tu trouveras plus d’information à ce sujet sur http://bruxelles-j.be/travailler/ton-premier-emploi/as-tu-droit-a-des-vacances-europeennes-ou-supplementaires .

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  46. Manon
    le 4 juillet 2018 à 22:57

    Bonjour, je serais au chômage 2 mois car après mon congé de maternité commence.
    Ai je droit à des vacances ? Si oui combien merci.
    J ai travaillé en temps pleins pendant plus d un an avant. Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 10 juillet 2018 à 15:25

      Bonjour Manon,

      En tant que chômeur, tu as droit à 24 jours de congés que tu peux prendre durant l’année. Les jours éventuellement pris pendant une période de travail (la même année civile) sont compris dans ces 24 jours. Attention, tu dois d’abord épuiser tes jours de congés ordinaires restants.En effet, tu vas recevoir, au moment de quitter ton emploi, un pécule de vacances couvrant tes jours de congés. Lorsque tu es au chômage, tu dois d’abord prendre les jours de congés payés couverts par ce pécule. Pour ces jours, tu ne reçois pas d’allocations de chômage.

      Tu trouveras toutes les explications sur les vacances du chômeur (Voir ci dessus).

      En ce qui concerne la mutuelle, celle-ci ne peut pas payer d’indemnités pour des jours de congé qui doivent encore être pris. Cependant, s’il te reste encore des jours de congé (couverts par un pécule de vacances ou un salaire payé pendant l’année de vacances) à prendre avant la fin de l’année de vacances mais que tu ne peux pas épuiser du fait de ton incapacité de travail, fais-le savoir à la mutualité grâce à l’ attestation de vacances.  Si tu ne le fais pas , tu encoures automatiquement un refus de 24 jours d’indemnités pendant le mois de décembre de l’année de vacances concernée.

      N’hésite pas si tu as besoin de plus d’informations

  47. Ali
    le 29 juin 2018 à 23:09

    Bonjour,

    J’ai travaillé 1 mois l’année dernière je doit prendre 2 jours de conger avant la fin de l’année que j’ai pas pris de l’année dernière donc le chômage m’a prévenue que je devais les prendre avant la fin de l’année. Mais ai-je droit à prendre mes 24 jours de congé ? Ou c’est pas obliger de les prendre ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 4 juillet 2018 à 17:37

      Bonjour Ali,

      Tu DOIS prendre tes 2 jours de congé payé. Si tu ne les prends pas, ils seront déduits de tes allocations du mois de décembre. Ils ont déjà été payés donc ils ne seront plus payés.
      Tu PEUX prendre 22 autres jours en plus, payés par le chômage. Ces 22 jours ne sont pas obligatoires. Si tu ne les prends pas, cela n’a aucune conséquence.

      Bien à toi

  48. Christian
    le 29 juin 2018 à 21:43

    Je suis convoqué par le forem pour une évaluation de mes recherches d’emplois en juillet mest je suis en vacance. Que faire? Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 4 juillet 2018 à 17:34

      Bonjour Christian,

      Cela ne pose aucun problème du moment que tu indiques bien des V sur ta carte de contrôle. Tu as le droit de prendre tes vacances sans te soucier de ton courrier.
      Si tu as été convoqué pendant tes vacances, il te suffira, à ton retour, d’avertir l’organisme qui t’a convoqué que tu étais en vacances.

      Si tu as reçu un formulaire pour reporter ton rendez-vous à une autre date. Il te suffit dès maintenant de le remplir et le renvoyer pour demander un autre rendez-vous.

      Bien à toi

  49. Md
    le 26 juin 2018 à 10:08

    Bonjour, j’ai reçu une convocation d’onem pour le 1 août et moi je pars en vacances 30 juillet et je rentre 25 août. Je suis chômeur. Que dois je faire? Bien à vous.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 2 juillet 2018 à 15:32

      Bonjour MD,

      Dans ta convocation, tu as dû recevoir un formulaire pour reporter ton rendez-vous à une autre date. Il te suffit de la remplir et la renvoyer pour demander un autre rendez-vous. Dans ton cas , étant donné que tu as des jours de vacances précises, le mieux  est que tu contactes directement l’Onem pour leur signaler ton absence et pour qu’il puisse te donner rendez-vous après tes vacances :http://www.onem.be/fr/bureaux/bureau-de-bruxelles

       

      N’hésite pas si tu as besoin de plus d’informations

       

  50. May
    le 22 juin 2018 à 10:01

    Bonjour, comment faire une desactive du Chomage via internet? Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 25 juin 2018 à 14:37

      Bonjour May,

      Ta question n’est pas très claire. Souhaites-tu renoncer à ton droit aux allocations de chômage. Si c’est le cas, tu peux simplement arrêter de remettre tes cartes de contrôle et te désinscrire comme demandeuse d’emploi auprès du service régional pour l’emploi de ta région (Actiris, Forem, Vdab, Adg).

      Tu peux également remettre une renonciation officielle. Attention, la renonciation officielle aura automatiquement une durée obligatoire d’un an. Tu trouveras le formulaire à remettre sur cette page: http://www.onem.be/fr/formulaires/c5835-declaration

      Si ta question concerne la remise des cartes de contrôle par internet et que tu souhaites à nouveau pouvoir remettre des cartes de contrôle papier, tu peux en faire la demande à ton organisme de paiement.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  51. Aaliyah 56
    le 21 juin 2018 à 20:57

    Bonjour j ai travailler jusqu au 28 juin 2017 du 29juin 2017 au 19 juillet 2017 j ai toucher mes indemnités chômage du 20juillet au 30novembre je suis resté sur la mutuelle depuis le 1decembre je touche à nouveau du chômage comment sont calculé mes jours de congés payer que je dois prendre et notersur ma carte merci pour votre réponse j ai reçu un mail de la csc notant qu il m en restait 18 et a la csc à ciney en vérifiant mon dossier 8 jours a noter que depuis le début d année j en met un par moi car en janvier on m à dit que j en avais douze jours à prendre merci de votre repose

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 25 juin 2018 à 11:30

      Bonjour Aaliyah 56,

      Si tu as travaillé du 1er janvier 2018 au 26 juin 2017, tu auras débloqué un certain nombre de jours de congé légaux (+/- 12) pour l’année 2018.

      Lorsque tu es au chômage tu as toujours droit à un total de 24 jours de congé. C’est la manière dont ces jours vont être payés qui diffère dans le cas où tu as travaillé l’année précédente. Dans ton cas, 12 jours de ces 24 jours t’ont déjà été payés dans ton pécule de sortie à la fin de ton contrat et ne te seront donc plus payés par l’ONEm. Par contre, les 12 autres jours te seront indemnisés par l’ONEm.

      Si tu mets un jour « V » par mois depuis le début de cette année, en tout logique tu aurais déjà dû prendre 5 jours de congé (de janvier à mai). Ces 5 jours ne t’ont probablement pas été payés comme ils font partie des 12 jours pour lesquels tu as déjà été payée dans ton pécule de sortie. Ainsi il faut que tu prennes encore 7 jours non-payés. Une fois que tu auras écoulé tous les jours qui sont couverts par ton pécule de sortie, tu pourras alors prendre le reste qui te sera payé par l’ONEm (12). Dans ce cas, tu ne devrais plus voir de différence dans le montant de tes allocations de chômage. Note que si tu ne prends pas ces 7 jours de congé qui t’ont déjà été payés, l’ONEm les retirera automatiquement de tes allocations du mois de décembre.

      Attention que toute cette explication se base sur le fait que tu avais débloqué 12 jours de congé payés. Pour connaître le nombre de jours exact, tu peux te référer à la fiche de paye de ton pécule de sortie.

      Si tu as besoin d’autres informations, n’hésite pas !

  52. Jed
    le 21 juin 2018 à 20:47

    Bonjour,

    ça fait quelques années maintenant que je suis au chômage et je n’ai jamais complété de V sur ma carte c3.Je m’étais  dis que les chômeurs n’avaient pas droit aux vacances.Est-ce qu’on est obligé de prendre ces jours de vacances ?Ces dernières années si je les aient pas prisent , y ai-je encore droit ?

    Merci.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 25 juin 2018 à 11:15

      Bonjour Jed,

      Lorsque tu es au chômage et que tu n’as pas travaillé l’année précédente, tu n’es pas obligé de prendre ces jours de congé.

      Dans ta situation, tu n’as plus droit aux jours de congé des années précédentes. Par contre, si tu n’as encore pris aucun jour, tu as encore droit à ces 24 jours pour l’année 2018. Il te suffira d’indiquer « V » sur ta carte de contrôle pour les jours que tu souhaites prendre. Note que tu dois prendre au moins une fois 6 jours de vacances consécutifs. Pour le reste tu es libre de placer tes jours comme bon te semble.

      Le fait d’être en vacances quand tu es au chômage te dispense simplement de devoir répondre à toutes les obligations des chômeurs. Comme indiqué sur la fiche ci-dessus, les jours où tu inscris un « V » sur ta carte, tu n’es plus obligé d’être disponible sur le marché de l’emploi et de résider en Belgique, tu peux donc partir en vacances à l’étranger.

      Si tu as besoin d’autres informations, n’hésite pas !

  53. May
    le 21 juin 2018 à 07:20

    Si je part plus de 28 jours mon cholestérol interrompu automatiquement ou il faut allé sur place le signaler?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 21 juin 2018 à 09:37

      Bonjour May,

      Un départ de plus de 28 jours ne devrait pas avoir d’influence sur ton cholestérol ;-)
      Par contre, nous te confirmons que si ton séjour à l’étranger dépasse les 24 jours de vacances auxquels tu as droit, tu devras inscrire un « A » dans les cases correspondantes de ta carte de contrôle pour indiquer que tu es indisponible sur le marché de l’emploi. Tu ne seras pas indemnisée pour ces jours-là.
      Si tu interromps ton chômage pendant au moins 28 jours, tu devras, à ton retour, effectuer une nouvelle inscription auprès de ton organisme de paiement (CAPAC ou syndicat) et chez Actiris pour bénéficier à nouveau des allocations de chômage.
      Si tu pars plus de 28 jours à l’étranger, il est conseillé de te désinscrire de ton service régional de l’emploi (Actiris). Tu peux faire cette démarche via Internet.

      Bien à toi

  54. May
    le 21 juin 2018 à 07:13

    Bonjour, si je part le 15 du mois quand je dois dépose ma carte? Avant partir?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 21 juin 2018 à 09:32

      Bonjour May,

      En principe, tu dois toujours avoir ta carte de contrôle sur toi (même pendant tes vacances à l’étranger).
      Tu n’es donc pas censée la déposer avant la fin du mois. Soit tu la rentres à ton retour de vacances, soit tu l’envoies à la fin du mois par la poste depuis ton lieu de vacances.

      Bien à toi

  55. legerre
    le 20 juin 2018 à 10:45

    Bonjour ,

     

    Que se passe-t’il si pendant mes vacances je reçois une convocation de l’ONEM ?

    Si je ne trouve cette convocation dans ma boîte que 10 jours après la date du rendez-vous ?

     

    Merci de m’informer

    Bien à vous

     

    LUC

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 20 juin 2018 à 18:18

      Bonjour Legerre,

      Cela ne pose aucun problème du moment que tu indiques bien des V sur ta carte de contrôle. Tu as le droit de prendre tes vacances sans te soucier de ton courrier.
      Si tu as été convoqué pendant tes vacances, il te suffira, à ton retour, d’avertir l’organisme qui t’a convoqué que tu étais en vacances.

      Bien à toi

  56. Souad
    le 20 juin 2018 à 07:37

    Bonjour,jai eu un CDD jusqu’au 8 juin, je me suis réinscrite comme demandeuse d emploi le 11juin et j ai eu a nouveau un contrat depuis le 19juin jusqu au 30 décembre 2018. Entre temps j ai reçu une lettre disant que je devait prendre 19jours de vacances au « chômage » qui ne seront pas payé vu que j ai reçu un pécule de vacances . que dois je faire vu que je travail jusqu’à la fin du mois de décembre ? Devrai je rembourser 19jours de vacances au chômage ? Merci a vous

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 20 juin 2018 à 14:50

      Bonjour Souad,

      Non, tu ne devras rien rembourser au chômage. En revanche, tu es obligé de prendre tes jours de vacances avant le 1e janvier 2019. Ton employeur est obligé de t’accorder tes jours de vacances. Pour qu’il sache à combien de jours de vacances tu as droit, tu dois lui remettre ton attestation de vacances. Tu as dû recevoir cette attestation de ton précédent employeur.
      Tu as en principe déjà été payé pour ces jours de vacances via le pécule de sortie que tu as reçu à la fin de ton contrat précédent. Ce qui signifie que tu ne seras pas rémunéré une seconde fois par ton nouvel employeur lorsque tu prendras ces jours de vacances. C’est la raison pour laquelle il est conseillé d’épargner le pécule de sortie à la fin d’un contrat de travail.

      Bien à toi

  57. nath
    le 19 juin 2018 à 11:47

    bonjour je suis aux chomage depuis presque 2 ans si je prend des congés annuel je serais quand meme payée ? merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 19 juin 2018 à 16:48

      Bonjour Nath,

      En principe, si tu n’as pas travaillé l’année passée, l’ONEm devrait effectivement continuer à t’octroyer ton allocation de chômage pour les jours de « vacances-chômeur » que tu prendras cette année, puisque ces jours ne sont pas couverts par un pécule.

      En effet, un chômeur a en principe droit à 24 jours de « vacances-chômage » par an.

      Tu trouveras plus de détails à ce sujet sur la fiche ci-dessus.

      D’autres questions ? N’hésite pas nous recontacter!

  58. Jo
    le 15 juin 2018 à 22:45

    Bonjour,je suis actuellement chômeur je vais recevoir pour l’année passer 13jour de congé payé cela fait 5mois que je suis chomeur je doit prendre 17jour au chômage mais je signe un contact début août suite obligé de les prendre que ce passe til si je ne les prend pas ?que dois-je je faire? merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 18 juin 2018 à 14:58

      Bonjour Jo,

      Ta situation n’est pas très claire.

      En règle générale, comme chômeur, tu as droit à 24 jours de vacances. Pendant celles-ci, tu reçois en principe des allocations de chômage pour les jours de vacances que tu prends pendant votre chômage, sauf si tu as travaillé l’année prochaine et que tu as reçu un pécule de vacances pour tes jours de congés 2018, ce qui semble être le cas.

      Si tu as travaillé à temps plein l’année dernière et que tu as ouvert le droit à 13 jours de congé, tu devrais en principe avoir doit à 11 jours de vacances-chômeur (soit 13 jours qui seront rémunéré par ton pécule de vacances et 11 qui seront rémunéré par l’ONEm). Sache d’ailleurs que tu es tenu de d’abord prendre les jours de vacances couverts par le pécule de vacances avant la fin de l’année. Dans le cas contraire, ces 13 jours seront déduits de tes allocations du mois de décembre.

      Si tu as travaillé à temps partiel l’année dernière, un calcul du nombre de jours de congé auquel tu as droit est en principe effectué auprès de l’ONEm, ce qui pourrait éventuellement expliqué que tu aurais droit à 17 jours de vacances-chômage.

      Pour éviter tout soucis, nous te conseillons donc de demander ton attestation de vacances à ton ancien employeur et de remettre celle-ci à ton organisme de paiement (CAPAC ou syndicat) afin de connaitre le nombre de jours de « vacances chômeur » auquel tu as réellement droit.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  59. Ben
    le 12 juin 2018 à 22:50

    Bonjour j’ai travaillé toute l’année passée en cdi. En mars de cette année j’ai changé de société et j’étais en CDD durant trois mois. Le dernier mois de ce CDD je constate qu’ils m’ont retiré de mon salaire les montants brut relatifs au simple pécule, au double pécule et au pécule complémentaire relatif à mon année précédente en CDI. Et cela alors que je n’ai pas pris congé chez eux (CDD) est ce normal? Du coup je me suis retrouvé avec un demi salaire alors que je ne presterai jamais de congé chez eux. Déjà mille merci pour le temps consacré ainsi votre réponse, bien à vous

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 15 juin 2018 à 11:49

      Bonjour Ben,

      Les jours de congés que tu as débloqué en 2017 pour l’année 2018 ont dû t’être payé par ton ancien employeur via ton « pécule de sortie » quand tu as changé de travail. En mars tu auras donc dû recevoir une somme d’argent assez importante qui recouvrait notamment :
      – Le payement de tes jours de congé 2018 que tu n’as pas encore pris
      – Le payement des jours de congé 2019 que tu as déjà débloqué
      – Ton double pécule pour cette l’année 2018

      Ce qu’il s’est passé avec ton dernier salaire, c’est que tu as en fait « racheté » tes jours de congé 2018 que tu n’avais pas encore pris. C’est le cas de tous les employés qui ont changé d’employeur dans le courant de l’année (tu n’as pas le choix de le faire). Ainsi l’équivalent de tous les jours de congé que tu n’avais pas encore pris ont été retiré de ton salaire de mai.

      Normalement, comme ton contrat est terminé, tu recevras à nouveau un pécule de sortie de la part de ton employeur. Celui-ci devra une nouvelle fois te payer :
      – Les jours de congé 2018 qu’il te reste
      – Les jours de congé 2019 que tu as déjà débloqué chez lui
      – La partie du double pécule de vacances que tu as déjà débloqué pour 2019

      Cela devrait compenser ton salaire du mois de mai. Attention cependant que ce cas de figure risque de se représenter l’année prochaine si tu trouves un nouvel employeur. Ainsi le plus prudent est de ne pas toucher à ce « pécule de sortie » car il ne s’agit jamais d’un cadeau mais bien d’une avance sur tes jours de congés et ton pécule 2019.

      Si tu as besoin d’autres informations, n’hésite pas !

  60. Maxime
    le 10 juin 2018 à 22:29

    Bjr moi j’ai eter convoquer y’a un an cetai au moi de juint cetai positif il mon dit ils me reconvok dans un la nous sommes en juin sa fait un j’ai tjr pa de convocation alor je voudrai savoir ver quel moi il me convoquera

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 13 juin 2018 à 14:54

      Bonjour Maxime,

      Le contrôle des recherches d’emploi a été transféré de l’ONEm aux organismes régionaux pour l’emploi (Actiris, Forem, Vdab, Adg). De ce fait, il se peut que les délais ne soient pas totalement respecté et il ne nous est pas possible de te dire quand est-ce que ton dossier sera évalué. De plus, il est maintenant possible d’être évalué uniquement sur base de son dossier sans être convoqué. Si tu es domicilié à Bruxelles, tu retrouveras ces informations sur le site d’Actiris. Tu peux en discuter avec ton conseiller emploi.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  61. carrilexo
    le 9 juin 2018 à 17:03

    Bonjour,

    Est ce que l ont compte bien du lundi au samedi inclus pour les jours de vacances? et pas compter les dimanches?  Et en indiquant des V sur la carte du chomage les jours sans indique de V les dimanches?

    Je part du 16 Aout au 22 Septembre, donc je prend plus de jours de vacances qui me sont autoriser . Pour rechercher du travail en dehors de l’Union européenne et j ai besoin de plusieurs jours pour les voyages et je ne comprend pas tres bien.

    Voila je crois avoir compris que je dois inscrire des A d absence les jours qui depasse mes 24 jours de vacances

    Je part 9 jours de plus ce qui me fait 33 jours en total, est ce que je ne risque pas d etre sancionner par l onem?

    Car si j ai compris que l ont peux pas depasser 28 jours d interruption de chomage ,est ce que sa comprend les 24 jours de vacances?

    Merci

     

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 13 juin 2018 à 14:34

      Bonjour Carrilexo,

      Il est tout a fait possible de partir dans n’importe quel pays du monde pour chercher du travail. Comme tu as l’intention de partir dans un pays hors Espace Économique Européen, tu peux voyager pour une période de deux semaines maximum et garder tes allocations de chômage. Tu devras alors faire une demande via le formulaire C66A. L’ONEM t’accordera l’autorisation si ce séjour à l’étranger est jugé opportun pour retrouver un emploi. Tu trouveras plus d’informations sur la fiche: http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/partir-a-letranger-tout-en-beneficiant-dallocations-de-chomage/

      Quant à savoir les jours pendant lesquels tu peux mettre des « V » sur ta carte de chômage, sache que les dimanches ne sont pas comptés dans les jours de vacances, car le chômeur reçoit 6 indemnisations par semaine (du lundi au samedi). Donc, si tu pars en vacances du 16 août au 22 septembre, tu cumulerais effectivement 33 jours de vacances. Mais en tant que chômeur indemnisé tu n’as droit qu’à 24 jours par an, tu devras alors compléter ta carte de chômage en mettant des V dans les cases correspondant aux 24 premiers jours de vacances, puis des « A » pour le reste de tes jours d’absence.

      Si tu obtiens un avis favorable de l’Onem pour partir chercher un emploi à l’étranger, tu pourrais dans un premier prendre tes 24 jours de vacances (obligatoirement), puis utiliser les 2 semaines d’autorisation. Cela t’éviterait de marquer des « A » sur ta carte de contrôle et donc de recevoir tes indemnisations pendant tout ton séjour à l’étranger.

      N’hésite pas à nous téléphoner au 02. 514.41.11 afin de voir si d’autres alternatives sont envisageables.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

  62. Mimi
    le 8 juin 2018 à 13:01

    Voila je suis chomeuse complete et je n ai pas travaille l annee derniere. Je vais pe commencer un cdd debut juillet. Mais j ai deja reserve des vacances en septembre . Pensez vous que j y aurai droit? Conge sans soldes ou bien du ft que je n ai pas pris mes conge etant au chomage? Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 12 juin 2018 à 14:35

      Bonjour Mimi,

      Les travailleurs salariés ont le droit, pendant un certain nombre de jours par an, de ne pas travailler tout en gardant leur rémunération. Cette période d’inoccupation est appelée « vacances annuelles » ou encore « congés payés ». Pour y avoir droit, il faut avoir été lié par un contrat de travail ou d’apprentissage l’année précédente.

      Le nombre de jours de vacances rémunérés auxquels tu as droit en 2018 dépend du nombre de jours pendant lesquels tu as travaillé en 2017. Si tu as travaillé pendant toute l’année, tu as droit à 4 semaines de vacances rémunérées l’année suivante. Si tu as travaillé six mois en 2017, tu n’as droit qu’à 2 semaines de vacances rémunérées et qu’à la moitié du pécule de vacances en 2018. Ce sont les vacances annuelles ordinaires.

      Dans ta situation, tu ne pourras pas faire valoir tes congés de chômage dans ton nouvel emploi. Par contre , tu pourras faire appel aux vacances européennes. Tu pourras faire appel aux vacances européennes si tu as travaillé au moins trois mois dans la même année civile. Cette période de trois mois minimum est appelée « période d’amorçage ». Pour infos complémentaires, ces trois mois peuvent avoir été prestés chez un ou plusieurs employeurs. Ils ne doivent pas forcément avoir été prestés de manière continue. Le type de contrat n’a pas d’importance.

      À la fin de la période d’amorçage de trois mois, tu as droit à une semaine de congé. Le nombre de jours exact est proportionnel à ton régime de travail. Par exemple?:  si tu travailles 5 jours par semaine, tu auras droit à 5 jours de vacances européennes. Si tu travailles 6 jours par semaine, tu auras droit à 6 jours.

      Après cette période d’amorçage, tu as droit à deux jours supplémentaires par mois de prestations effectuées si tu travailles six jours par semaine. Si tu travailles moins, tu as droit à des jours de vacances proportionnellement à ton régime de travail. Dans ton cas, pour un contrat de 5 mois, s’il s’agit d’un régime de travail de 5 jours par semaine, tu auras droit à 5 jours (période amorçage) + 2 jours = 7 jours de vacances Européennes.

      Tu pourras au plus tôt prétendre à une semaine de vacances européennes début octobre. Tu ne pourras donc pas « imposer » tes vacances en septembre à ton employeur. Le plus simple serait d’avertir ton employeur et de voir si ça ne pose pas de problème de t’ accorder des congés sans solde en septembre. Mais l’employeur a le droit de refuser.

      Plus d’infos: http://bruxelles-j.be/travailler/ton-premier-emploi/as-tu-droit-a-des-vacances-europeennes-ou-supplementaires/

      N’hésite pas si tu as besoin de plus d’informations

  63. Hanae
    le 7 juin 2018 à 11:47

    Bonjour,

    Je travaille à temps partiel depuis le 4 avril 2018 et je perçois un AGR de la part de l’Onem pour les périodes pendant lesquelles je ne travailles pas.

    J’aimerais savoir comment je dois remplir ma carte C3 temps partiel concernant les vacances.

    Dois-je cocher d’un ‘V’ uniquement les jours rémunérés par le chômage ou dois-je également remplir d’un ‘V’ les jours pendant lesquels je travaille ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 11 juin 2018 à 15:39

      Bonjour Hanae,

      En principe, il ne faut mettre des « v » sur ta carte de contrôle que pour les jours où tu ne travaillais habituellement pas. Si tu as des jours de congés payés par l’employeur, tu peux simplement noircir les jours où tu travailles habituellement (puisque tu seras rémunérée par ton employeur pour ces jours-là). Tu peux tout à fait en discuter avec ton organisme de paiement.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  64. Jojo
    le 5 juin 2018 à 05:46

    J’ai été en malade toute l’année 2017 ai-je droit à un pécule de vacances en 2018

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 8 juin 2018 à 11:42

      Bonjour Jojo,

      En principe, tu devrais effectivement recevoir un pécule de vacances car les périodes de maladie (limitées aux 12 premiers mois de la suspension, sauf s’il s’agit d’une incapacité totale due à un accident de travail ou à une maladie professionnelle) sont assimilés à des jours de travail en matière de vacances.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  65. Sara
    le 4 juin 2018 à 15:29

    Je suis au chômage j ai reçu mon pécule de vacances de l année passer 17 jour Je voudrais savoir slv si je peut prends plus de 24 jour de congé 2 semaine de plus

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 7 juin 2018 à 15:33

      Bonjour Sara,

      Si tu as reçu ton pécule de vacances de l’année passée, cela ne te donne malheureusement pas le droit de prendre 17 jours de congé en plus des 24 jours de « vacances chômeur », mais cela signifie que 17 jours sur les 24 auxquels tu as droit ne te seront pas rémunéré par l’ONEm (étant donné qu’ils sont couverts par le pécule).

      Si tu souhaites prendre plus de 24 jours de congé, tu pourrais utiliser des « A » pour signaler ton absence à l’ONEm, mais sache que tu pourras utiliser cette méthode après avoir épuisé tes 24 jours de « vacances chômeur » et que ces jours ne te seront pas indemnisés.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  66. lala
    le 4 juin 2018 à 10:01

    BONJOUR

    Je compte aller en vacances pendant ce mois ci mais je sais pas si je doit remettre ma carte de contrôle avant ou bien attendre j’jusqu’à la fin du mois.

     

    Merci

     

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 7 juin 2018 à 12:14

      Bonjour Lala,
      Tu dois indiquer la lettre « V » sur ta carte de contrôle pour chaque jour de vacances que tu prends. A part cela, tu n’as aucune formalité particulière à effectuer. Ni avant, ni pendant, ni après tes vacances. Tu peux donc remettre ta carte de contrôle à la fin du mois comme d’habitude . Tu peux éventuellement prévenir Actiris de ton départ en vacances pour éviter de recevoir une convocation durant cette période.
      N’hésite pas à revenir vers nous pour toute autre question :)

  67. Al
    le 1 juin 2018 à 12:59

    Bonjour,
    Voilà en faite en 2017 j’ai travailler pour un employeur sous statut de stagiaire employe Ifapme ( formation de chef d’entreprise ) je travaillais donc 30h semaine et j’allais au cour 8h semaine je faisais donc un temps pleins de 38h. Mon employeur ne m’as jamais payer mon simple et double pécule de vancance..Ma questions puis je encore les réclamer et que dois je faire si il ne veux pas les payer? En sachant aussi que actuellement je suis demandeuse d’emploi depuis janvier 2018.. Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 5 juin 2018 à 15:56

      Bonjour Al,

      Le pécule de vacances est calculé en fonction du nombre de jours prestés par l’apprenant durant l’année civile précédente. En fonction de ton statut, ce pécule n’est pas payé par la même personne. En effet, il sera payé à l’apprenant en régime “ouvrier” par l’ONVA (Office National des Vacances Annuelles) et à l’apprenant en régime “employé” par l’employeur. Si tu avais le statut ouvrier, il faut en principe s’adresser à l’ONVA. Si tu avais le statut d’employé, nous te conseillons de contacter ton employeur pour vérifier si ce pécule n’a pas encore été payé. S’il persiste à ne pas te payer, tu peux contacter le SPF sécurité sociale.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  68. Bengab
    le 30 mai 2018 à 15:56

    Bonjour,

    Je suis au chômage depuis 4 mois. J’ai passé et réussi les examens d’entrée en fonction publique (commune), mais je suis probablement versée dans une réserve de recrutement.
    Entre temps je me suis séparée de mon conjoint et cherche activement un logement.
    Ma question concerne le montant de mes allocations de chômage. Si je suis seule avec mon enfant à ma charge, est-ce que ce montant va augmenter ? De quelle pourcentage approximativement ?
    Merci de votre réponse

  69. Mad
    le 26 mai 2018 à 19:04

    Bonjour j’aimerai savoir si le chômage peuvent bloquer le paiement en cas de retard des cotisations, et si les jours fériés payer ou pas merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 30 mai 2018 à 17:53

      Bonjour Mad,

      Nous supposons que ton organisme de paiement est un syndicat (FGTB, CSC ou CGSLB)

      Les syndicats sont des organismes de paiement privés. Ainsi lorsque tu t’affilies à un syndicat, tu en deviens membre et tu est donc soumis au règlement propre à ce dernier. Nous supposons que chaque syndicat à son propre règlement, notamment en termes de retards ou non paiement des cotisations. Dès lors, si leur règlement le prévoit, il est tout à fait possible que le syndicat t’exclue suite à tes retards de paiement et que tu ne puisses ainsi plus bénéficier de leurs services – dont le paiement des allocations de chômages – une fois radié.

      Attention cependant que le syndicat doit impérativement t’informer de cette décision et ne peut arrêter de te payer tes cotisations que pour les mois ultérieurs à leur décision d’exclusion. En fait le syndicat t’informe simplement que ce n’est plus lui qui se chargera du paiement de tes allocations de chômage et il est alors suggéré que tu te tournes vers un autre organisme de paiement (un autre syndicat ou la CAPAC). Mais donc, le syndicat est dans l’obligation de te payer tes allocations pour le mois au cours duquel ils t’ont notifié leur décision et il faudra te tourner vers un autre organisme pour le mois suivant.

      En ce qui concerne les jours fériés, oui, ils sont bien indemnisés par le chômage.

      Si tu as besoin d’autres informations, n’hésite pas!

  70. Lilou
    le 25 mai 2018 à 23:13

    Bonjour,

    Merci pour vos réponses. J’ai pris la totalité de mes congés (24 jours) jusquau 22 mai et je n’ai pas reçu de nouvelles convocations dactiris. Ce qui m’arrange car dans le cadre de ma recherche d’emploi je suis par monts et par vaux (cf le message precedent, le stage n’a pas fonctionné mais j’ai des pistes de vrais travails), je me déplace souvent et je ne pourrais pas être dispo avant début juin. J’indiquerai bien sûr sur la carte de controle de mai mes congés jusqu’au 22, et rien de particulier sur le reste. C’est correct ?

  71. Francisco
    le 25 mai 2018 à 18:26

    Bonjour,Je suis au chômage complet.
    J.aimerais savoir si je peux travailler comme volontaire sans rien percevoir pour une Asbl par exemple.
    Si oui quelles sont les formalités à remplir s.il vous plaît.
    Merci pour votre réponse

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 30 mai 2018 à 16:40

      Bonjour Francisco,

      Il est en effet possible de faire du bénévolat pour une association tout en continuant de percevoir tes allocations de chômage. Attention cependant qu’il y a une procédure à suivre:

      Avant de commencer ton activité bénévole, tu dois demander l’autorisation en remplissant un formulaire (celui-ci si c’est pour travailler pour une association : http://www.onem.be/fr/formulaires/c45b) que tu obtiendras auprès de ton organisme de paiement. Le directeur de ton bureau de chômage accordera ou refusera l’autorisation d’exercer l’activité bénévole sur base des indications mentionnées sur le formulaire. Il peut, par exemple, refuser si l’exercice de l’activité bénévole diminue sensiblement ta disponibilité sur le marché de l’emploi.

      Sache en outre que tu peux cumuler les éventuelles indemnités accordées dans le cadre de ton bénévolat avec tes allocations de chômage à condition que ces indemnités soient allouées en remboursement de tes frais (de transports par exemple).

      Si tu as besoin d’autres informations, n’hésite pas!

  72. trompette
    le 24 mai 2018 à 21:41

    bonjour,                                                                                                                                                                                                 je suis interimaire depuis juillet 2017 j etais en  stage dattente jai eu 1 arret en aout et repris  en septembre,  j ai droit a 9 jours de conges paye j ai demander a mon employeur en mars pur les dates du 25  aout au 9 septembre il me les refuses mon agence interim me dit qu elle ne peut rien pour moi c est mon chef qui decide tout en sachan que normalement je terminait en decembre  et qu il m ont garder meps vacances sont payees que puis je faire je crois que j aai droit egalement a des conges du chomage 24 jours et deduire mes 9 jours est ce exat merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 29 mai 2018 à 12:39

      Bonjour Trompette,

      Tu es bien obligée de prendre tes congés et ton employeur est obligé de te les accorder. Mais la date de ces congés doit généralement être trouvée de commun accord.
      Malheureusement, il est fréquent que pour les intérimaires, l’employeur refuse et te demande de prendre tes vacances en dehors des périodes de contrat. Mais si tu n’as pas d’interruption de contrat avant la fin de l’année, ton employeur (l’agence intérim) doit bien te les accorder.
      En cas de souci, tu peux en parler avec ton syndicat (si tu es syndiquée) ou avec le Contrôle des lois sociales: http://www.emploi.belgique.be/defaultTab.aspx?id=6552

      Voici les règles à ce sujet (https://www.ucm.be/Actualites/Vacances-annuelles-regles-de-planification-en-2018):

      Le travailleur a l’obligation de prendre tous ses jours de congé en 2018 et l’employeur l’obligation de les lui accorder. 
      Les jours de congé pour vacances annuelles légales sont, sauf exception, fixés de commun accord entre l’employeur et le travailleur. Si aucun accord ne peut être trouvé, le tribunal du travail tranche le différend.
      L’employeur doit accorder, dans tous les cas, à ses travailleurs au moins une période continue d’une semaine de congé pour vacances annuelles.
      L’employeur doit accorder, entre le 01/05/2018 et le 31/10/2018, à chaque travailleur, sauf demande expresse de ce dernier, une période continue de 2 semaines de congé pour vacances annuelles. Cette période est portée à 3 semaines pour les travailleurs âgés de moins de 18 ans au 31/12/2017.
      Au-delà de cette période continue de 2 ou 3 semaines, les jours de congé sont pris, dans la mesure du possible, dans des périodes de moindre activité ou à l’occasion de fêtes régionales, locales… pour préserver au maximum le temps global consacré à la production.

      Tu as bien droit à des jours de vacances chômage (et les 9 jours sont bien déduits des 24) mais uniquement pendant tes périodes de chômage. Tu n’as pas droit à ces jours de vacances chômage si tu travailles.

      Bien à toi

  73. Océ
    le 24 mai 2018 à 11:10

    Bonjour,

    Je suis actuellement en formation alternée avec le Forem (4jours de travail en entreprise et 1 jour de formation Forem). J’ai donc reçu une dispense de recherche d’emploi mais je suis toujours considérée comme demandeur d’emploi.

    Mon employeur me signale que j’ai le droit à 17 jours de vacances mais je me demande si ils seront payés par le chômage ou pas ? Je suis déjà certaine qu’elles ne seront pas payées par mon employeur.

    L’année précédente, j’ai seulement travaillé 2 mois et suivi une formation à temps plein au Forem.

    Merci d’avance

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 28 mai 2018 à 17:09

      Bonjour Océ,
      Il faudrait identifié la nature des congés auxquels tu as droit.
      En principe, si tu bénéficiais d’allocations de chômage avant de débuter ton emploi, il se pourrait que l’ONEm t’indemnise pendant tes vacances.
      De manière générale, sache que si tu as travaillé 2 mois l’année passée, tu as ouvert le droit à un certain nombre de congé (obligatoirement inférieur à 17). En effet, Une personne qui as travaillé à temps-plein toute l’année 2017 en régime 5 jours par semaine, ouvre le droit à 20 jours de congé en 2018. Si tu as travaillé temps-plein en régime 5 jours par semaine tu devrais avoir doit à +/- 3 jours de congé. Ceux-ci t’ont sans doute déjà été payé par ton précédent employeur. Tu risque donc de ne pas recevoir de rémunération pour ceux-ci (pécule de sortie). Pour en savoir plus sur le nombre de congé et le paiement éventuel de ceux-ci, tu pourrais te référencer à l’attestation de vacances que tu as dû recevoir à la fin de ton précédent contrat ou en le demandant à ton précédent employeur.

      Peut-être t’a-t-il parlé d’une fermeture d’entreprise pour vacances annuelles collectives ? Dans ce cas, tu devrais bien avoir droit au chômage pendant cette fermeture.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  74. Laurent
    le 20 mai 2018 à 16:04

    Bonjour dans le cas où j’était déjà au chaumage complet l’année passer et tjr mtn à ton de pécule de vacance ??

  75. Lilou
    le 15 mai 2018 à 23:48

    Merci pour votre réponse. Petite demande de precision, pour les jours en A c’est compté comme les jours en V du lundi au samedi ou je dois compter les dimanches?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 17 mai 2018 à 16:46

      Bonjour Lilou,

      Tu mettras des « A » uniquement dans les cases correspondant à tes jours d’absence dans le mois. Par exemple, si tu épuises tes jours de vacances le 15 alors que tu seras absente le reste du mois, tu devras mettre des « A » du 16 au dernier jours du mois (sauf pour les dimanches).
      Si tu es absente tout un mois, tu ne dois simplement pas rentrer ta carte de contrôle pour ce mois. Ainsi, tu ne recevras pas d’allocations pour tout le mois.

      Comme en matière de chômage on ne reçoit que 6 allocations par semaine, tout comme pour les vacances, le dimanche n’est pas comptabilisé dans les jours d’absence.

      Sache qu’en tant que chômeuse indemnisée, tu peux partir à l’étranger sans problème (en plus de tes jours de vacances) mais tu ne recevras pas d’allocations pendant toute la durée de ton voyage et la dégressivité continuera pendant ton absence. Si tu reviens dans les 3 ans suivant ton dernier jour d’indemnisation, tu pourras rouvrir ton droit au chômage en te réinscrivant comme demandeuse à Actiris et en introduisant une nouvelle demande d’allocations à un organisme de paiement (CAPAC ou syndicat).

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

  76. Lilou
    le 11 mai 2018 à 00:41

    Bonjour, je suis inscrite chez actiris depuis fin mars 2018 suite à la fin d’un de mes cdd (j’en ai enchaîné 3 dans le meme service public), j’ai donc recu un pécule de vacances. J’ai pris la totalité de mes congés du 26 avril au 21 mai. J’ai été convoqué deux fois durant cette période par actiris, je les ai appelé pour les prévenir que j’étais en vacances. Le souci c’est que je ne pourrais pas me présenter à une autre convocation avant debut juillet car à mon retour de vacances, dès le lendemain, il se pourrait que j’ai un stage en belgique hors de Bruxelles sans cadre externe. Je dois encore au préalable remplir et faire valider le formulaire dv5. Le planning m’empecherait donc d’être présente à une convocation. Suite à un coup de fil à actiris ceux ci m’ont confirmé que je devais me présenter même 5 min dans leurs bureaux et aussi que la procedure du formulaire est longue. Le lieu de stage tarde à me donner leur infos, le temps joue contre moi. J’ai donc reflechi, et si le stage ne se fait pas, je souhaiterais me mettre en indispo (A) car pas de piste pour le mois à venir de boulot ou autres et que ma famille en France connaît des soucis de santé, je souhaiterais être près des miens. Mon indispo dépasserait les 28 jours en plus de la totalité des congés posés.
    Ma question est de savoir:
    -mon impossibilité à me rendre a une convocation par les congés et les indispo est bien correcte?
    -la procédure est d’indiquer les V et les A sur mes cartes de controle?
    -lors de ma réinscription début juillet à priori, il y aura des conséquences de cette indispo dans le montant de mes allocs?
    -Mes congés auront bien été déjà tous pris (et donc pécule de vacances bien « remboursé »)?

    Merci pour vos réponses.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 15 mai 2018 à 12:09

      Bonjour Lilou,

      Ne t’inquiète pas, tu ne risques aucune sanction en mettant des V et A sur ta carte de contrôle. C’est ton droit. Ni Actiris ni l’Onem ne pourront te le reprocher.

      Sache qu’en tant que demandeuse d »emploi indemnisée, tu as obligation entre autres de répondre aux convocations d’Actiris et d’être disponible sur le marché de l’emploi de l’emploi; sauf en période de dispense. Tu trouveras toutes les obligations du chômeur sur la fiche: http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/quelles-sont-tes-obligations-en-tant-que-chomeur/

      Comme tu as reçu un pécule de sortie, tu n’as certainement pas dû recevoir d’indemnisation pour tes jours de vacances (pour les cases pour lesquelles tu auras marquées des « V » sur ta carte de contrôle). Et, si tu as épuisé tous ces jours, tu devras  effectivement marquer des « A » pour les autres jours (jours d’absence à l’étranger; pour lesquelles tu ne recevras pas d’allocations non plus.

      L’indisponibilité n’impacte pas directement sur le montant des allocations de chômage. Ce qui pourrait faire diminuer le montant de tes allocations serait la durée du chômage; donc tout va dépendre de ta date de réinscription car la dégressivité continuera pendant ton absence.

      Et, tu ne devras pas rembourser ton pécule de vacances, comme tu ne recevras pas d’allocations pendant tes jours d’absence.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

  77. Cecile
    le 10 mai 2018 à 05:29

    Bonjour, je suis engagé en tant que surveillante dans une école maternelle. Pendant l’année colaire j’étais en congé maternité et j’ai repris mon travail en fevrier. Mon CDD prend fin en juin et normalement je serai reengagé en septembre. Pendant les vacances d’été ( juillet et aout) je suis au chomage. J’aimerai savoir si je peux partir en vacances à l’etranger pour cette periode? Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 14 mai 2018 à 14:16

      Bonjour Cecile,

      Le congé de maternité n’est pas considéré comme des vacances, tu as donc droit à 24 jours de congé en tant que demandeuse d’emploi. Si tu prends des congés légaux en 2018 dans le cadre de ton contrat de travail, il faudra déduire ces jours de congé de ce quota de 24 jours. Ensuite, il est possible que les jours de congés auxquels tu as droit en tant que demandeuse d’emploi ne te soient pas indemnisé parce qu’ils auront été payés à l’avance par ton employeur actuel à la fin du contrat. Nous te conseillons donc de vérifier le nombre de jours avec ton employeur.

      Même si tu n’as pas suffisamment de jours de congé pour couvrir tes vacances, il est toujours possible d’indiquer un « A » sur ta carte de contrôle lorsque tu pars l’étranger et que tu n’as plus de jour de vacances. Le « A » sur la carte de contrôle permet de prévenir que tu n’es pas disponible mais tu ne sera pas indemnisée pour ces jours-là.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  78. Bruxelles
    le 7 mai 2018 à 21:22

    Bonjour, j’ai reçu une convocation pour le controle de disponibilité d’actiris par SMS mais malheureusement je ne pourrai pas me presenter ce jour là car je suis en vacance, j’ai lu sur le site actiris qu’il fallait les prevenirs 7 jours a l’avance et qu’il fallait également envoyé un justificatif de vacance (hotel, location, billet etc..) mon soucis c’est que je n’ai était averti que 2 jours a l’avance donc impossible pour moi de les avertir 7 jours a l’avance, pour les preuves je n’ai rien d’autre etant donné que je me rends chez de la famille. Pouvez vous m’eclaicir svp? J’ai essayé de les joindre depuis l’étranger mais le numero ne passe pas, j’ai envoyé un mail mais toujours pas reçu de reponse.. merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 9 mai 2018 à 16:48

      Bonjour Bruxelles,

      Nous ne pourrons malheureusement pas t’informer sur les autres possibilités de joindre Actiris. Par contre, si tu disposes d’un gestionnaire de dossier, n’hésite pas à lui faire parvenir les preuves de ton départ.

      A priori, si c’est la première fois que tu es convoqué, Actiris devrait te convoquer à nouveau dans un délai d’environ 15 jours . Tu pourrais donc préciser à ton conseiller ta période de vacance afin d’éviter que tu sois re-convoqué pendant celle-ci.

      Par contre, si tu bénéficies d’allocations de chômage, il est également important que tu indiques bien, sur ta carte de chômage,  au moyen d’un « V » les jours que tu prends; cela fait partie des obligations imposées aux chômeurs. En effet, un chômeur dispose de 24 jours de « vacances chômage » par an et est libre de prendre ses vacances lorsqu’il le souhaite. Les vacances sont donc une raison légitime de ne pas pouvoir se présenter à une convocation pour autant que tu aies remplis ton obligation de « V » sur la carte de contrôle.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  79. Lati
    le 2 mai 2018 à 12:20

    Bonjour j’aurai juste une petite question les jours fériés sont ils payés par le syndicat ou pas merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 3 mai 2018 à 13:39

      Bonjour Lati,

      Tu seras bien payée par ton syndicat pour les 3 jours fériés de ce mois de mai 2018. Le seul cas où tu n’es pas payé un jour férié, est quand il tombe un dimanche.

      Pour plus d’informations, contacte nous !

  80. Bilou
    le 1 mai 2018 à 16:41

    Jai reçu une convocation de actiris mais je suis en vacances quesque je doit faire merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 3 mai 2018 à 11:28

      Bonjour Bilou,

      En tant que demandeur d’emploi indemnisé, tu as effectivement droit à 24 jours de vacances et tu es libre de prendre ces vacances quand tu le souhaites. Il faut bien indiquer des « v » sur ta carte de contrôle pour les jours où tu es en vacances afin que ces journées soient officiellement justifiées. Et dans ce cas, ces vacances sont une raison légitime de ne pas pouvoir se présenter à une convocation. Si cela est possible pour toi, n’hésite pas à prévenir Actiris que tu ne pourras pas te présenter à cette convocation en raison de tes vacances.

      Si tu es demandeur d’emploi en stage d’insertion, sache que les vacances ne sont pas prises en compte dans le stage d’insertion. Ces journées de vacances seront donc en principe déduite de ton stage ( et prolongera donc la durée de ton stage). Dans ce cas, nous te conseillons également de prévenir Actiris et de demander un report de la convocation.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  81. tom
    le 30 avril 2018 à 11:04

    Bonjour,

    Sur la carte de chômage complet, faut-il mettre un V sur un jour férié ?

    Si l’on met un V dans un jour férié, cela va-t-il diminuer le nombre de jours de vacance auquels on a droit ?

    Mon cas :  j’ai droit à 24 jours de vacances. Je compte les prendre ce moi de mai.

    Il y a 3 jours fériés, le 1er (mardi), le 10 (jeudi) et le 21 (lundi).

    Dois-je les inclure dans les V ? (ou alors je mets mes 24 V et je saute les 3 jours fériés ?)

    Merci !

     

     

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 3 mai 2018 à 10:20

      Bonjour Tom,

      Lorsque tu n’es pas en vacances, les jours fériés sont rémunérés par le chômage et ne sont pas considérés comme un dimanche sauf si le jour férié tombe un dimanche.

      Par conséquent, il faut les considérer comme des jours ordinaires pour le chômage. Si tu es en vacances pendant tout le mois de mai, il faut bien indiquer des V sur ces 3 jours fériés.

      N’hésite pas si tu as besoin de plus d’informations

  82. moiiii
    le 30 avril 2018 à 09:57

    Bonjour a vous ,

    Je suis depuis octobre au chômage , qui ma dit récemment que j avais 18 jours de congés a prendre que je pouvais les prendre ou 2 jours par mois ou eu une fois mais a moi de réfléchir vu que les 18 jours seront retirer et donc moin d argent . Maintenant je voulais savoir si je trouve un travail entre temps que se passe t il ? je devrais annuler les vacances prévu ? ou je peut les garder quand même et je ne serais alors pas payer ?

    Merci de votre aide

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 2 mai 2018 à 16:52

      Bonjour Moiiii,

      En fait en travaillant en 2017 tu as probablement ouvert ton droit à un certain nombre de jours de congés légaux pour 2018. A la fin de ton contrat de travail, ces jours de congé t’ont été payés «d’avance» par ton ancien employeur. Tu as du en effet recevoir une somme d’argent assez conséquente – ton pécule de sortie – à la fin de ton contrat. C’est parce que tu as déjà été payé pour ces jours via ce pécule de sortie que l’ONEm ne t’indemnisera pas pour ces jours de congé. Comme tu le dis dans ta question, tu peux en effet choisir toi-même comment tu veux répartir ces jours sur ton année (tu ne dois d’ailleurs pas obligatoirement les prendre par deux… Tu les répartis comme tu en as envie). Si tu ne les prends pas, ils seront automatiquement retirés de tes allocations de chômage du mois de décembre.

      Pour répondre à ta question, si tu décides de prendre des vacances et que entre temps tu trouves un nouvel emploi, ce sera malheureusement à toi de négocier avec ton futur nouvel employeur de pouvoir partir à tes dates prévues. En effet, si tu signes un contrat chez un nouvel employeur, tu as bien évidemment toujours droit à ces 18 jours de congé (congés non-indemnisés toujours mais que tu pourras prendre même si tu es sous contrat de travail). Cependant ce sera avec l’employeur et non plus l’ONEm de t’arranger pour les dates des jours que tu souhaites prendre. En résumé, un nouvel employeur pourrait tout à fait refuser de te laisser partir en vacances malgré le prétexte que tu les as réservées pendant ta période de chômage. L’idéal sera certainement que, si tu réserves des vacances, tu en parles assez rapidement en entretien d’embauche afin de voir si les dates que tu as bloquées conviennent à l’employeur ou pas. Si tu décidais de renoncer à tes vacances parce que le nouvel employeur refuse de te laisser partir à tes dates mais que tu préfères signer le contrat, tes jours de congé ne seront pas perdus pour autant ! Tu pourras bien évidemment les prendre pendant ton contrat de travail (ou après si tu signes un CDD).

      Si tu as besoin d’autres informations, n’hésite pas !

  83. julie
    le 24 avril 2018 à 12:54

    pour des raisons personnelles, j’aimerais prendre plus que 24 jours de vacances . Es-ce que dans les « 28 jours d’interruption  du chômage « sont compris les 24 jours de vacances ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 26 avril 2018 à 15:13

      Bonjour Jul

      Interrompre son chômage signifie qu’aucune rémunération ne te seras octroyée pendant ce laps de temps. Si ton interruption excède 28 jours (maladie, reprise du travail, indisponibilité), tu devras te réinscrire auprès d’Actiris et réintroduire une demande d’allocation de chômage auprès de ton organisme de paiement.

      Les 24 jours où tu indiques des V ne sont pas considérés comme une interruption.
      Au delà de ces 24 jours, tu dois indiquer des A si tu n’es pas disponible pour le marché du travail. Ces journées marquées de A ne sont bien sûr pas indemnisées par le chômage. Ce n’est que si tu as plus de 28 A consécutifs que tu devras faire les démarches pour te réinscrire.

      Pour plus d’informations, contacte nous !

  84. LK
    le 17 avril 2018 à 14:27

    Bonjour,
    J’ai été licenciée en août 2017, je n’avais pas encore pris les congés. J’ai eu mes indemnités.
    Cependant, je suis toujours en préavis, celui-ci se termine fin mai 2018 et donc je serai chômeuse à partir de juin 2018.
    À combien de jours de congés ai-je droit sachant que je n’ai pas encore pris mes congés de 2017.
    Merci pour votre réaction
    Bien à vous

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 19 avril 2018 à 11:42

      Bonjour LK,

      Il est trop tard pour prendre tes jours de congé de 2017. Si tu ne les as pas pris, ils sont perdus.
      Tu as droit à 4 semaines de vacances en 2018. Ces jours sont payés par ton employeur (à la fin de ton contrat). Ils ne seront donc pas payés par le chômage. Comme expliqué ci-dessus, si tu ne prends pas ces jours avant la fin de l’année, ils seront automatiquement déduits de tes allocations de chômage du mois de décembre.

      Bien à toi

  85. Dany
    le 11 avril 2018 à 22:29

    Bonjour j’ai travaillé en 2017 les deux premiers mois et le reste de l’année j’ai chômé combien de jours j’ai le droit en 2018 par rapport à ce que j’ai chômé

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 12 avril 2018 à 15:05

      Bonjour Dany,

      Tu as droit à deux jours de congés par mois de prestations effectuées si tu as travaillé six jours par semaine. Si tu travailles moins, tu as droit à des jours de congés proportionnellement à ton régime de travail. Pour connaître le nombre de jours de vacances, tu peux vérifier ce qui est indiqué sur l’attestation de vacances que tu as dû recevoir de ton employeur à la fin de ton contrat de 2 mois en 2017. (https://www.securex.eu/lex-go.nsf/PrintReferences?OpenAgent&Cat2=72~~2&Lang=FR)

      – Si actuellement tu travailles tu pourras aussi prendre des vacances européennes (elles impacteront ton double pécule de l’année prochaine) en plus de tes jours de congés ordinaires (non payés car, ils ont été payés à la fin de ton contrat).

      – Si tu es chômeur tu devras prendre tes jours de congés ordinaires qui ne te seront pas payés. Par contre en tant que chômeur tu as droit à 24 jours de congés par an (payé). Attention de ces 24 jours, tes jours de congés ordinaires seront déduits et non payés.

      Je t’invite à consulter ces fiches:
      http://www.onem.be/fr/documentation/feuille-info/t89
      http://bruxelles-j.be/travailler/ton-premier-emploi/as-tu-droit-a-des-vacances-europeennes-ou-supplementaires/

      Pour plus d’informations, contacte nous !

  86. Bleu
    le 11 avril 2018 à 15:28

    Bonjour,

    J’ai travaillé jusqu’au 31 mars 2017 en Article 60 CPAS et mon contrat s’est terminé. J’ai cumulé, il me semble, 6 jours de vacances. Depuis avril 2017 je suis donc au chômage en tant que chercheur d’emploi.

    A combien de jours de vacances indemnisées par le chômage ai-je droit cette année? Quid de ces 6 jours de vacances payés par mon employeur en Art 60 (le CPAS), dois-je les prendre obligatoirement en 2018, et seront-ils non-indemnisés? Je m’y perds…

    Je vous remercie d’avance!

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 12 avril 2018 à 15:11

      Bonjour Bleu,

      Comme expliqué sur la fiche ci-dessus, en tant que chômeur complet indemnisé, tu as droit à 24 jours (4 semaines) de congés par an. Les jours éventuellement pris pendant une période de travail (la même année civile) sont compris dans ces 24 jours. Que tu aies travaillé ou chômé l’année précédente, tu as droit à ces 24 jours de congés. Mais ces jours seront indemnisés différemment selon ta situation.

      Donc, en plus des 6 jours de vacances auxquels tu as ouvert le droit en 2017, tu auras droit à 18 jours de vacances-chômage cette année. Par contre, tu ne recevras pas d’allocations pour tes 6 premiers jours de vacances car ces jours t’ont déjà été payés sous forme de pécule par ton employeur à la fin de ton contrat. Et, tu dois obligatoirement prendre ces jours de vacances en marquant des « V » sur ta carte de contrôle. Sinon, l’Onem les déduira automatiquement de tes allocations du mois décembre.

      Quant au reste de tes jours de vacances (les 18 jours), ils seront indemnisés par l’Onem. Tu trouveras plus d’informations sur la fiche ci-dessus.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

  87. momo
    le 11 avril 2018 à 12:58

    BONJOUR , je suis accompagné pour mes recherches d’emploie , est-ce que j’ai droit au vacance ?

    Merci.