Bruxelles-J

Quels sont les montants des allocations de chômage ?

Print this pageEmail this to someoneShare on FacebookTweet about this on Twitter

Cette fiche explique la manière de calculer les allocations de chômage complet sur base du travail. Les allocations d’insertion (=allocations de chômage sur base des études) ne se calculent pas de la même manière (voir la fiche quels sont les montants des allocations d’insertion ?).

Les allocations de chômage sont accordées pour tous les jours de la semaine à l’exception des dimanches (6 allocations par semaine).

Le montant des allocations de chômage dépend de trois critères :

  • ta dernière rémunération brute ;
  • ta situation personnelle et familiale (cohabitant avec charge de famille, isolé, cohabitant) ;
  • la durée de ton chômage (3 périodes d’indemnisation).

Ta dernière rémunération brute

Le montant de ton allocation est calculé sur base de ton dernier salaire brut plafonné à 2.598,30€ (pour les 6 premiers mois de la première période d’indemnisation).

L’ONEM prend en compte ta dernière rémunération à condition que :

  • ce jour fasse partie d’une période de travail d’au moins 4 semaines qui se suivent chez le même employeur ;
  • cette rémunération soit assujettie à la sécurité sociale belge.

Si ces conditions ne sont pas remplies, le montant de l’allocation de chômage est calculé sur base d’un salaire de référence qui est de 1.562,59€ brut.

Ta situation personnelle et familiale

Si tu es cohabitant avec charge de famille (anciennement appelé « chef de ménage »), tu reçois 65 % de ta dernière rémunération pendant les 3 premiers mois. Du 4ème mois au 16ème mois, tu reçois 60 % de ta dernière rémunération. Ensuite, cela dépend de la longueur de ta carrière professionnelle. Lorsque tu arrives en dernière période de chômage, tu reçois une allocation forfaitaire de 1.204,32€/mois.

Si tu es isolé, tu reçois 65 % de ta dernière rémunération pendant les 3 premiers mois. Du 4ème mois au 12ème mois, tu reçois 60 % de ta dernière rémunération. Ensuite, tu reçois 55 % de ta dernière rémunération pour une durée qui dépend de la longueur de ta carrière professionnelle. Lorsque tu arrives en dernière période de chômage, tu reçois une allocation forfaitaire de 1.011,66€/mois.

Si tu es cohabitant, tu reçois 65 % de ta dernière rémunération pendant les 3 premiers mois. Du 4ème mois au 12ème mois, tu reçois 60 % de ta dernière rémunération. Ensuite, tu reçois 40 % de ta dernière rémunération pour une durée qui dépend de la longueur de ta carrière professionnelle. Lorsque tu arrives en dernière période de chômage, tu reçois une allocation forfaitaire de 534,30€/mois.

Dans quel cas es-tu considéré comme cohabitant avec charge de famille ?

  • Si tu vis seul et que tu paies une pension alimentaire (sur base d’une décision judiciaire ou d’un acte notarié).
  • Si tu cohabites avec un conjoint ou un partenaire (marié ou non) ne disposant ni de revenus professionnels, ni de revenus de remplacement.
    Dans ce cas, la présence d’autres personnes dans le ménage ne modifie pas ta situation, même si ces personnes disposent de revenus.
  • Si tu ne cohabites pas avec un conjoint ou un partenaire mais exclusivement avec :
    • un ou plusieurs enfant(s) à condition que tu puisses prétendre aux allocations familiales pour au moins un de ceux-ci ;
      Ou
    • un ou plusieurs enfant(s) à condition qu’aucun de ceux-ci de dispose de revenu professionnels ou de remplacement ;
      Ou
    • un ou plusieurs enfants (avec bénéfice d’allocations familiales pour au moins un) et d’autres parents ou alliés jusqu’au troisième degré inclus. Pour autant que ces derniers ne disposent ni de revenus professionnels, ni de revenus de remplacement ;
      Ou
    • un ou plusieurs parents ou alliés jusqu’au troisième degré inclus, ne disposant ni de revenus professionnels, ni de revenus de remplacement.

La présence d’autres personnes dans le ménage ne modifie pas ta situation à condition que ces personnes ne disposent d’aucun revenu (professionnel ou de remplacement).

Les revenus professionnels d’un enfant ne sont pas pris en compte si le montant brut ne dépasse pas 418,39€ par mois. Les revenus professionnels d’un enfant ne sont pas considérés comme des revenus, peu importe le montant de ce revenu, pendant une période de 12 mois prenant cours le jour où l’enfant perçoit pour la première fois un revenu professionnel après la fin de ses études.

Dans quel cas es-tu considéré comme isolé ?

Tu es considéré comme isolé lorsque tu habites seul.

Dans quel cas es-tu considéré comme cohabitant ?

Si tu n’habites pas seul et que tu ne peux pas justifier de charge de famille, tu es considéré comme cohabitant.

Il y a cohabitation lorsque deux ou plusieurs personnes vivent sous le même toit ET règlent principalement en commun les questions ménagères.

Si tu habites dans une maison communautaire, l’ONEM considère qu’il y a cohabitation lorsque les commodités sont utilisées en commun et qu’il y a :

  • soit partage des frais concernant le loyer, l’entretien ou la nourriture ;
  • soit une répartition interne des tâches.

Si tu habites dans une chambre, que tu t’occupes de ton propre ménage et que tu ne partages aucun frais avec d’autres habitants, tu seras considéré comme isolé par l’ONEM même si certaines commodités (douche, WC, cuisine) sont communes. Cependant, s’il s’agit d’une chambre chez tes parents ou chez un membre de ta famille, tu ne seras pas considéré comme « isolé ».

La durée de ton chômage

Les allocations de chômage ne sont pas limitées dans le temps. Elles diminuent cependant progressivement. On distingue 3 périodes d’indemnisation :

  • 1ère période = 1ère année de chômage. Elle est divisée en 3 phases (3 mois, 3 mois et 6 mois). A chaque changement de phase, tes allocations sont susceptibles de diminuer.
  • 2ème période = Sa longueur dépend de ta carrière professionnelle. Elle dure au minimum 4 mois et au maximum 3 ans. Elle est divisée en 6 phases maximum. A chaque changement de phase, tes allocations sont susceptibles de diminuer.
  • 3ème période = débute à la fin de la 2ème période.

Les montants

Tu trouveras un tableau récapitulatif en fonction de ta situation personnelle et familiale en cliquant sur l’image qui y est associée :

Si tu es cohabitant avec charge de famille :cohabitant avec charge de famille

 

Si tu es isolé :

isole

 

Si tu es cohabitant :

cohabitant

Les allocations sont soumises à un précompte professionnel de 10,09 %. Certaines catégories de chômeurs ne sont toutefois pas soumises à ce précompte. Il s’agit notamment des chômeurs complets avec charge de famille et chômeurs complets isolés.

Tu as une question ?

Remplis le formulaire ci-dessous.

Ton adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec un *

*


130 questions pour “ Quels sont les montants des allocations de chômage ?

  1. Loulou
    le 19 août 2017 à 13:48

    bonjour,

    Je travail en article 60, à temps plein et mon contrat se termine d ici peu. Je cohabite avec mon fils chez un couple d ami qui est déjà pensionné. A combien s élèverait mon indemnité une fois en chômage en attendant que je trouve nouvel un emploi.

    Merci de me répondre

  2. ma96di19
    le 19 août 2017 à 13:22

    Bonjour, je vous explique mon cas j’ai travaillé comme intérimaire du 28 novembre 2016 au 10 août 2017 je suis cohabitant avec mon compagnon qui travaille ai-je droit au allocations de chomage ?

    Merci

  3. nancy
    le 18 août 2017 à 23:27

    combien reçoit on après les études tandis que je suis avec mon mari a j’ai un bébé et j’ai pas encore travailler après etude

  4. Alisia
    le 18 août 2017 à 17:32

    Bonjour ,

    Je suis actuellement au chômage et je vis seule en tant qu’isolée. Ne parvenant pas à retrouver un emploi et mes allocations de chômage étant pratiquement inférieur au coût de mon logement actuel et de ses charges, j’ai dû, durant plusieurs mois, choisir entre manger et payer mes factures. J’aimerais enfin sortir la tête de l’eau en quittant mon logement trop cher pour mes revenus et en revenant m’installer chez ma mère. Ma mère étant elle-même au CPAS pour médiation de dettes, je ne peux retourner vivre avec elle sans lui apporter un soutien financier, qui sera tout de même moins élevé qu’en prenant un logement seule. Ma question est la suivante : Afin de enfin me sortir de cette spirale destructive et de rembourser mes dettes , puis-je retourner vivre sous le même toit que ma mère tout en percevant mes allocations de chômage ?

    Merci de votre lecture , bien à vous

  5. Marianne
    le 18 août 2017 à 15:48

    Bonjour,

    je suis actuellement indemnisée pour incapacité de travail par la mutuelle depuis plus d’1 an, mais n’ayant plus de solution de retravailler dans mon emploi actuel( car j’ai subi du harcèlement moral et suis en dépression profonde suite à cela ), la mutuelle me parle d’une demande d’un c4 de force majeure.

    Cela me fait très peur car je ne sais vraiment pas sur quoi seront calculés mes indemnités de chomage?

    Pourriez vous m’en dire plus ? Est ce toujours calculé sur mon salaire?

     

  6. titbouchon
    le 17 août 2017 à 14:12

    Bonjour,

    Je vous explique ma situation. Je suis cohabitante avec mon compagnon qui travaille.

    La première fois que je me suis inscrite pour avoir droit aux allocations, c’était en mars 2013. J’ai commencé à travaillé de mars 2013 à décembre 2013 puis je me suis retrouvée sans emploi (je n’ai évidemment pas reçu de chômage vu que cela ne faisait pas un an que j’avais fait ma première demande). De mars 2014 à mars 2015 j’ai travaillé non stop puis mon contrat s’est terminé. Je fais une demande d’allocation mais on m’informe que je n’y est pas droit car quand ils font le calculs des jours de boulot en remontant 21 mois en arrière je n’en ai pas assez (mon premier emploi était avec un PFI et donc ces jours ne comptent pas dans le calcul). Je retrouve donc un CDD de 6 mois qui va de juillet 215 à décembre 2016. La je fais ma demande d’allocation qui est acceptée et je suis sur le chômage de décembre 2015 au 23 mais 2016.

    Je trouve donc un boulot que j’adore, on me promet un CDI après 6 mois (chose que je ne reçois pas) mon employeur me fait 4 CDD et au 24 mais 2017 je suis licenciée et au chômage (la joie des patrons de licencier les employés pour ne pas donner de CDI).

    Bref je fais donc une demande de chômage qui est acceptée mais je ne touche rien durant près de deux mois car mon employeur n’a pas envoyé les bons documents brefs ça tire en longueur et ce n’est que depuis hier (3mois après) que je reçois enfin mes informations concernant le montant des allocations et je me pose pas mal de questions. Sur mon dossier en ligne du chômage voila ce que j’ai

    Date de début     Code barémique*           Dagbedrag **
    01-01-00               0143.B11.                          42,36 €
    01-04-00              0143.B12.                          39,10 €
    26-05-17               0143.B13.                          39,10 €

    première question: pourquoi ne suis-je pas en au niveau de la première ligne? En janvier et avril j’étais au travail donc pourquoi est-ce que le montant de mes allocations ne commencent pas à 42,36?

    Ensuite voila ce que je reçois comme information pour ma deuxième période

    Seconde période A
    Date de début        Code barémique*           Dagbedrag **
    01-09-17                 0143.B2A.                         29,17 €
    01-11-17                  0143.B29.                         20,55 €

    question: comment se fait-il qu’il y ait une si grande différence entre le dernier montant de la première période et le premier montant de la deuxième?
    je comprends que lorsqu’on a travaillé avant de toucher du chomage ces années se transforment en mois qui font que le début de la deuxième période peut être plus long (enfin je pense avoir compris ça comme ça) ayant travaillé plus de deux ans n’ai-je pas droit à genre deux ou trois mois en plus?
    que veut dire le code barémique B29?

    Merci d’avance

     

     

    • titbouchon
      le 17 août 2017 à 14:19

      Petite précision mon dernier brut était de 1719.21 euros

      • Infor Jeunes Bruxelles
        le 17 août 2017 à 15:42

        Bonjour Tibouchon,

        La dégressivité semble plus ou moins correcte. A priori, tu as droit à 3 mois à 65% de ton salaire brut puis à 9 mois à 60% de ton salaire brut (B11, B12, B13: environ 6 mois avant juillet 2016 et environ 6 mois en 2017 jusque septembre). Après un an, tu passes à 40% de ton salaire brut pour une période de 2 mois (B2A). Ensuite les allocations de chômage diminuent progressivement en fonction de ta carrière avant d’arriver au forfait. C’est là qu’il semble peut-être y avoir une erreur. En effet, le code B29 correspond au forfait. Or, tu prouves à priori au moins 1 an de carrière et tu devrais donc bénéficier d’au moins 2 mois supplémentaires en B21 avant de passer au B29. Nous te conseillons d’en discuter avec ton organisme de paiement.

        Sache que ce n’est pas ton dernier salaire brut qui est pris en compte mais le salaire brut qui avait été pris en compte lorsque ton droit a été ouvert (pour qu’un nouveau salaire soit pris en compte, il faut ne plus avoir perçu d’allocations de chômage pendant au moins 24 mois). Pour revenir en première période, il faut prouver 12 mois de travail sur les 18 mois qui précèdent la demande ce qui ne semble pas être ton cas.

        N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  7. chataneuse
    le 17 août 2017 à 11:11

    bonjour,

    Je travaille depuis 6 ans comme employé à temps partiel, je suis mariée à un indépendant et nous avons 3 enfants. Je suis également étudiante depuis 3 ans, il me reste 2 ans avant mon diplôme (je n’ai jamais ratée d’année).

    Nous avons une nouvelle direction et apparemment je suis sur la liste des « futurs » C4 vu que je suis la seule à mi-temps.

    Aurais-je quand-même droit aux allocations de chômages vu ma situation familiales? Et en tant qu’étudiante ai-je droit à figer mes indemnités? (qu’elle ne diminue pas )

    Bien à vous

    Merci d’avance

    Natacha

     

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 17 août 2017 à 14:51

      Bonjour Natacha,

      La situation familiale n’a pas d’impact sur le droit ou non aux allocations de chômage mais sur le montant des allocations de chômage. Tu pourrais donc ouvrir un droit à des demi-allocations de chômage (puisque tu travaillais à mi-temps) en tant de cohabitante.

      Si tu suis des cours, il faut normalement demander une dispense. Tu trouveras plus d’information à ce sujet sur cette page: http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/peux-tu-obtenir-une-dispense-pour-te-former-pendant-ton-chomage/ Sache que si tu suis des cours du soir, tu ne peux pas demander de dispense. Tu peux donc suivre tes cours du soir mais tu devras continuer à respecter tes obligation de demandeuse d’emploi (chercher activement un emploi).

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  8. Nina
    le 14 août 2017 à 00:52

    Bonjour,
    J’ai reçus mon c4 car le magasin À fermé. Donc je voulais savoir combien JE toucherais mon chômage sachant que j’ai travaillé à mi temps (24h semaine) pendant 5 ans. ET que je suis mariée cohabitante (mon mari À LA chargé des enfants ).
    Merci d’avance.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 14 août 2017 à 12:49

      Bonjour Nina,

      Si tu n’étais pas travailleuse à temps partiel avec maintien des droits (et que tu n’as pas travaillé à temps plein auparavant), tu seras indemnisée dans le régime des demi-allocations de chômage.
      Tu trouveras les informations à ce sujet sur cette page: http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/travailler-a-temps-partiel/

      Contrairement au travailleur à temps plein qui a droit à 6 allocations par semaine, le travailleur à temps partiel volontaire est indemnisé dans un système de demi-allocations.
      Le montant de la demi-allocation de chômage varie en fonction du dernier salaire, de la situation familiale (chef de ménage, isolé ou cohabitant) et de la durée du chômage.
      Le calcul de ce montant est complexe. Fais-toi aider par ton organisme de paiement pour le connaître.

      Le nombre de demi-allocations que tu perçois par semaines est calculé comme suit+:
      (nombre hebdomadaire d’heures de travail à temps partiel x 12) / nombre hebdomadaire d’heures de travail à temps plein dans la même fonction

      Exemple: (19×12)/38 = 6 demi-allocations

      Le nombre de demi-allocations obtenu est réparti sur tous les jours de la semaine de la manière suivante?: 1 demi-allocation par jour à partir du lundi (sauf pour les dimanches). Si le nombre de demi-allocations est supérieur à 6, les demi-allocations restantes sont à nouveau attribuées à partir du lundi de la semaine suivante.

      Bien à toi

  9. Sarah
    le 13 août 2017 à 17:56

    Bonjour,

    J’aimerais savoir ce que veut signifier :  » l’augmentation des allocations de chômage en fonction du statut du bénéficiaire ?  »

    Si vous pourriez m’éclairer à ce sujet, je vous serait très reconnaissante.

    Bien à vous,

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 14 août 2017 à 12:43

      Bonjour Sarah,

      En dehors du contexte, il n’est pas évident de t’expliquer le sens de cette phrase.
      Mais à priori, cela fait référence au fait que les allocations de chômage dépendent de la situation personnelle et familiale. Par exemple, les cohabitants avec charge de famille reçoivent souvent des allocations plus élevées que les cohabitants. Tu pourras constater cela dans les 3 tableaux ci-dessus.
      Bien à toi

  10. Patrick
    le 12 août 2017 à 15:50

    Bonjour,

    J’ai été indépendant depuis le début de ma carrière et depuis 4 ans je travail pour un employeur. Ma femme possède également des revenus et nous avons trois filles. Est-ce que je toucherai une allocation même si ma femme travaille ?

    J’aimerai aussi savoir puisque mon ancienne rémunération dépassait le plafond salarial, est-ce que je toucherai quand même une allocation ?  et si c’est oui, est-ce que vous aller prendre en compte toute ma carrière ou seulement mes 4 dernières années

     

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 14 août 2017 à 12:25

      Bonjour Patrick,

      Le bénéfice des allocations de chômage est un droit que tu ouvres sur base de ta période de travail salarié. Donc, même si ta femme travaille (et quel que soit le montant de son salaire) tu bénéficieras des allocations de chômage; pour autant que tu remplisses les conditions d’admissibilité.

      Pour ouvrir le droit aux allocations de chômage, il faut prouver un certain nombre de jours de travail salarié au cours d’une certaine période de référence, en fonction de ton âge. Par exemple, si tu as moins de 36 ans, tu devras prouver 312 jours de travail salarié au cours des 21 mois précédant ta demande. Malheureusement, ta période d’activité indépendante ne sera pas prise en compte ici dans le calcul des jours qui vont te permettre de prétendre aux allocations de chômage. Mais, comme tu as travaillé 4 ans, tu remplis les conditions pour en bénéficier. Tu trouveras plus d’informations sur: http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/quelles-conditions-dois-tu-remplir-pour-beneficier-des-allocations-de-chomage/

      Pour calculer le montant des allocations de chômage, l’Onem se base toujours sur le montant de la dernière rémunération brute (ici, ce sera ton dernier salaire en tant que salarié), de la durée du chômage et de la situation personnelle et familiale. Donc, comme ta femme travaille, à priori, tu bénéficieras du taux cohabitant ordinaire; sauf si son salaire ne dépasse pas 781,27 euro brut par mois. Dans ce cas, tu auras le taux cohabitant avec charge de famille. Le fait que vous ayez 3 enfants n’aura aucun impact sur la situation. Tu trouveras plus d’informations sur la fiche ci-dessus.

      La dégressivité du montant des allocations dépend notamment de la durée de ta carrière professionnelle. Pour calculer cette durée, l’ONEM ne prendra en compte que les périodes de travail salarié (et non indépendant).

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

       

  11. Karolan
    le 12 août 2017 à 14:35

    Bonjours j’ai une question , j’aimerais me domiciliée en colocation avec une personne qui perçois du chômage , mais moi je travaille en temps partiel , est-ce quil diminuerais dans son salaire du chômage ? Progressivement jusqu’à ce qu’il n’a plus de salaire ? Et aussi est-ce que on peu demandée de remplir nos contribution appart lui les cien et moi les mien Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 14 août 2017 à 11:26

      Bonjour Karolan,

      Si son salaire ne dépasse pas 781,27 euro brut par mois, la personne avec qui tu cohabites bénéficiera du taux cohabitant avec charge de famille. Par contre, si tu gagnes plus que ce montant, elle sera indemnisée au taux cohabitant et le montant de ses allocations risquent de diminuer.
      La dégressivité est en effet progressive comme expliqué ci-dessus.
      En tant que cohabitant, le montant minimum est de 534,30€/mois. Cette personne ne risque donc pas de ne plus rien recevoir du tout parce que vous cohabitez. Sauf peut-être si elle bénéficie d’allocations d’insertion (chômage sur base des études) et non des allocations de chômage sur base du travail.

      Pour les contributions, vous restez isolés. Sauf si vous vous marriez ou si vous faites les démarches pour être cohabitants légaux.

      Bien à toi

  12. Pierre27
    le 12 août 2017 à 09:09

    Bj voila je traivaille a temps partiel 20h semaine et ma femme aussi et on me dit que je n plus droit qua 34€ parts jour et je suis chef de famille et je doitfaire quoi merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 14 août 2017 à 11:10

      Bonjour Pierre27,

      Si tu travailles à temps partiel et que tu reçois du chômage, c’est qu’il s’agit d’une Allocation de Garantie de Revenus. Le montant de cette AGR dépend de nombreux critères. Il n’est pas impossible qu’il soit de 34€/jour.
      Si tu veux vérifier que c’est bien normal, tu peux essayer d’utiliser le simulateur de calcul d’AGR en ligne sur le site de l’ONEM: http://www.onem.be/fr/documentation/bar%C3%A8mes/travail-temps-partiel
      Bien à toi

  13. Soumy
    le 11 août 2017 à 20:44

    Bonjour.

    Je suis une personne isolée , j’ai droit a mon chômage complet, et d’ici peu, je déménage pour aller vivre avec mon futur mari, on se marie le 25 août 2017, donc je deviendrais cohabitante, (mon mari travaille a temps plein). J’aimerai savoir si l’onem me paiera encore une fois mariée, sachant que je perçois mes allocations de chômage sous base d’étude et durant combien de temps ?

    Merci

  14. trinity
    le 11 août 2017 à 13:22

    Bonjour,

     

    Combien de temps faut-il travailler pour retrouver ses indemnités de chômage de départ? Je viens de trouver un travail mais ce n’est que pour 6 à 8 semaines (enseignement) et je voulais savoir si mes indemnités au terme de ce contrat seront remontées ou alors je serai toujours au même niveau.

     

    Merci.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 11 août 2017 à 14:48

      Bonjour Trinity,

      Tu seras toujours au même niveau. Tu risques même d’avoir moins. En effet, la dégressivité continue à courir si tu travailles moins de 3 mois. La période de chômage en cours est suspendue si le contrat est d’au moins 3 mois.
      Pour revenir en début de première période de chômage, tu dois travailler au moins 12 mois sur une période de 18 mois.
      Et pour qu’une nouvelle rémunération puisse être prise en compte pour calculer tes allocations, il faut une interruption du chômage pendant au moins 24 mois.
      Bien à toi

  15. Coyote156
    le 10 août 2017 à 22:53

    Bonjour, suite à un licenciement collectif du à une délocalisation il y a 1 ans , je bénéficie d’allocations de chômage calculer sur un temps plein, j’ai commencé à travailler sous peu sous contrat dimona, on m’a prévenue que ce ne sera pas du long terme, que va t’il se passer avec mes allocations de chômage quand ils n’auront plus besoin de mes services, actuellement je travaille 2jours puis congé et ce en continu pour 5h par jours voir plus , merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 11 août 2017 à 11:38

      Bonjour Coyote156,

      Si tu travailles à temps partiel, nous te conseillons de demander un maintien des droits. Tu trouveras plus d’information à ce sujet sur cette page: http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/travailler-a-temps-partiel/

      Après ta période de travail, tu devrais récupérer tes allocations de chômage toujours calculées sur base du salaire brut précédent. En effet, pour qu’un nouveau salaire soit pris en compte, il ne faut plus avoir perçu d’allocations de chômage pendant au moins 24 mois.

      Les périodes de travail à temps plein ou à temps partiel avec maintien des droits d’une durée minimale de 3 mois prolongent les périodes d’indemnisation.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  16. Asia
    le 10 août 2017 à 20:51

    Bonsoir,

    Je vis seule et attend un enfant pour le mois de mars.

    A combien s’élèveront mes allocations de chômage étant isolée ?

    Merci de me répondre,

    Bien à vous.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 11 août 2017 à 12:06

      Bonjour Asia,

      Le montant de tes allocations de chômage va dépendre du montant de ta dernière rémunération brute, de la durée de ton chômage et de ta situation personnelle et familiale. N’ayant pas plus d’informations sur ta situation, nous ne pouvons malheureusement pas te dire avec précision à combien s’élèvera le montant de tes allocations. Mais, sache qu’après ton accouchement, si tu habites seule avec ton enfant, tu bénéficieras du taux cohabitant avec charge de famille. Tu trouveras plus d’informations sur la fiche ci-dessus.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

  17. Stéph
    le 10 août 2017 à 15:18

    Bonjour, j’ai travaillé dans le secteur bâtiment pendant 7 ans , puis je me suis lancé de travailler comme indépendant. Mais malheureusement les choses ne sont pas passés comme prévu, je suis resté indépendant durant 5 ans , je vais retourner au chômage . Ma femme travaille mi temps,elle reçoit aussi 200€ pour son congé parental, on 3 enfants à charge , voulez vous me dire comment on calculera mes allocations de chômage ?? Merci et bien à vous

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 11 août 2017 à 11:37

      Bonjour Stéph,

      En principe, on ne peut pas avoir droit aux allocations de chômage sur base d’une activité indépendante, les jours de travail indépendant n’étant pas pris en compte pour une admissibilité aux allocations de chômage. Mais, comme tu avais déjà travaillé comme salarié avant, tu pourrais ouvrir le droit sur base de cette période sous certaines conditions. Ces conditions diffèrent selon que tu aies été licencié ou que tu aies démissionné.
      Dans tous les cas, nous te conseillons tout d’abord de t’inscrire comme demandeur d’emploi au service emploi de ta région.

      Si tu as été licencié de ton travail salarié avant de devenir indépendant, tu peux sans problème demander des allocations de chômage. Et, le nombre de jours de travail salarié que tu devras prouver au cours d’une certaine période de référence va dépendre de ton âge au moment de l’introduction de ta demande. Par exemple, si tu as moins de 36 ans maintenant, tu devras prouver 312 jours de travail salarié sur une période de 21 mois. Tu trouveras plus d’informations sur la fiche ci-dessus.

      Par contre, si tu as démissionné de ton emploi pour devenir indépendant, tu peux également introduire de demande d’allocations. Comme en cas de licenciement, le montant de tes allocations sera calculé sur base de ton dernier salaire en tant que salarié. Mais, pour être admis au bénéfice des allocations, tu devras en plus démontrer que ton ancien employeur n’est plus disposé à te réengager.

      Quant au montant de tes allocations, va dépendre des revenus de ta femme. Comme elle travaille, si son salaire ne dépasse pas 781,27 euro brut par mois, tu bénéficieras du taux cohabitant avec charge de famille. Mais, si elle gagne plus, tu auras le taux cohabitant ordinaire. Le fait d’avoir des enfant cela n’aura pas d’influence sur votre situation. Tu trouveras plus d’informations sur la fiche ci-dessus.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

       

  18. yves
    le 9 août 2017 à 21:09

    bonjour j’ai 55 ans et 36ans de carrière est t’il vrai que le 2eme pallier pour moi restera le même jusqu’à ma pension si je suis licencier merci

    ps je suis isoler remercie

  19. jojo
    le 9 août 2017 à 15:28

    je serais isolee a partir du mois de septembre j’ai 58 ans combien je toucherais par mois merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 10 août 2017 à 10:22

      Bonjour Jojo,

      Les allocations de chômage sont calculées sur base de différents éléments. Il y a effectivement la situation familiale qui intervient mais également le montant du salaire brut pris en compte et la période de chômage. Si tu es isolé, tu peux te base sur ce tableau: http://bruxelles-j.be/wp-content/uploads/2017/07/isole.png

      Tu peux également en discuter avec ton organisme de paiement.

      Bien à toi.

  20. Anaislng
    le 8 août 2017 à 23:41

    Bonjour je vais être maman célibataire le père ayant fui. Je vis chez mes parents mais leur paie une pension. Je touche du chômage mais vais je être majorée lorsque ma fille sera nèe vu que elle sera à ma charge ? Mes parents ont tôut les deux un travail.
    Merci de votre réponse.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 9 août 2017 à 13:59

      Bonjour Anaislng,

      Comme tu vis chez tes parents et que ceux-ci travaillent tous les deux, le montant de tes allocations de chômage ne changera malheureusement pas. Tu bénéficieras toujours du taux cohabitant ordinaire après ton accouchement. Dans ta situation, le fait d’avoir un enfant n’aura aucun impact sur le montant que tu perçois. Tu trouveras plus d’informations sur la fiche ci-dessus.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

  21. Jennifer
    le 8 août 2017 à 15:48

    Bonjour j’ai un contrat temps pleins chez mon employeur , l’année passée je suis passée a mi temps le temps de mon congé parental que j’ai pris à mi-temps pour compléter pendant 8 mois . Cet année j’ai reçu mes congés payés au mois de juin par mon employeur mais à la date de mes congés qui était au mois de juillet j’ai perçu le montant de mon employeur et sur ma fiche de pie j’ai un montant de 252€ en moins écrit chômage dessus mon employeur m’a dit que c est un montant que le chômage doit me payer je voulais savoir comment faire pour le percevoir et quand le recevrais je ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 9 août 2017 à 11:12

      Bonjour Jennifer,

      Selon nous, comme tu travaillais à mi-temps l’année passée, tu as effectivement droit à moins de congés annuels (puisqu’ils sont calculés au prorata des prestations de l’année précédente et que le congé parental n’est pas pris en compte pour ouvrir un droit à des congés).

      Cependant, ta rémunération durant tes congés devraient selon nous êtres assumées entièrement par ton employeur. Est-ce que l’entreprise ferme durant une période de l’année et cette période était plus longue que le nombre de congés auxquels tu avais droit? Dans ce cas, peut-être s’agit-il d’une période de chômage temporaire. Nous te conseillons donc de contacter l’ONEm pour voir si tu as effectivement droit à un complément de leur part.

      Tu pourrais également parler de ta situation à ce service juridique gratuit: http://www.atelierdroitssociaux.be/page/permanences-juridiques ou à l’ONSS: https://www.rsz.fgov.be/fr/contact/bureaux-provinciaux

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  22. Alain
    le 7 août 2017 à 20:23

    Bonjour, je dois m’inscrire au chômage et j’aurais voulu savoir quel serait ma rémunération. Je vis avec ma conjointe, qui ne travaille pas, et mes deux enfants.  Je pense avoir compris que l’allocation serait 65 % puis 60 % de mon dernier salaire pour la première période mais je ne comprends pas trop la deuxième période et j’aimerai savoir quel serait mon allocation au cas où je ne retravaillerais toujours pas après un an. Je touchais environ 2200 euros brut et ma carrière professionnelle est de 2 ans.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 8 août 2017 à 14:13

      Bonjour Alain,

      Tu seras considéré comme cohabitant avec charge de famille lorsque ton contrat de travail prendra fin.

      Pendant les 3 premiers mois, tu recevras environ : 2200 x 0.65 = 1430€

      Pendant les 9 mois suivants : 2200 x 0.60 = 1320€

      Vu que ta carrière professionnelle est de 2 ans, ta période 2 durera seulement 6 mois (2 mois en phase 2A et 4 mois en phase 2B).

      Pendant les 6 mois de ta phase 2, tu continueras à recevoir : 2200 x 0.60 = 1320€

      Au bout de 6 mois de phase 2,  tu seras en phase 3 et tu percevras 1204,32 euros/ mois.

      Pour plus d’informations, contacte nous !

      • Alain
        le 12 août 2017 à 15:19

        Merci beaucoup pour votre réponse. Comment se fait-il que ma période 2 ne dure que 6 mois ?

        • Infor Jeunes Bruxelles
          le 14 août 2017 à 10:51

          Bonjour Alain,

          La longueur de la période 2 est proportionnelle à la longueur de ta carrière professionnelle.
          Avec une carrière de deux ans, la période 2 n’est pas plus longue que 6 mois.
          Bien à toi

  23. jojo
    le 7 août 2017 à 16:43

    Bonjour,je perçois des allocations de chômage étant comme isolé,Ma compagne aimerai fenir habite chez moi,Mais elle ne perçoit de rien.es que moi je vais diminue ou être augmenter.Merci de votre réponse.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 8 août 2017 à 11:42

      Bonjour Jojo,

      Tu seras considéré comme cohabitant avec charge de famille, lorsque ton amie vivra avec toi. (Exemple: si tu es en phase 3 au taux isolé tu perçois 1011,66 euros par mois. Dès que tu seras cohabitant avec charge de famille en phase 3 tu percevras 1204,32 euros.) voir tableau ci-dessus.

      Pour plus d’informations, contacte nous !

  24. manou med
    le 7 août 2017 à 15:17

    Bonjour,

    Je vais m´expatrier en Belgique  début octobre 2017, pour travailler en tant que ingénieur;  mon mari et mes deux enfant sont avec moi.

    Sachant que mon mari n a pas encore trouver du travail.

    est ce qu íl a le droit d´ allocations de chômage et combien?

    merci de votre réponse.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 8 août 2017 à 10:28

      Bonjour Manou Med,

      Pour ouvrir un droit en Belgique, il faut prouver un certain nombre de jours de travail sur une période de référence. Cela varie en fonction de l’âge. Tu trouveras cette information dans le tableau de cette page: http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/quelles-conditions-dois-tu-remplir-pour-beneficier-des-allocations-de-chomage/

      Le travail à l’étranger (dans certains pays) peut être pris en compte dans les journées de travail s’il travaille au moins 3 mois en Belgique avant de demander des allocations de chômage. Tu retrouveras toutes les informations détaillées à ce sujet sur cette page: http://www.onem.be/fr/documentation/feuille-info/t31#h2_1

      Le montant des allocations de chômage est calculé sur base du dernier salaire brut pris en compte. Nous ne pouvons donc pas t’informer sur le montant. Si tu travailles, il aura le statut de cohabitant. Tu peux donc te baser sur la tableau cohabitant ci-dessus.

      Si vous vivez actuellement dans un pays européen et qu’il a droit à des allocations de chômage dans votre pays, il peut demander à exporter ses droits pour une période de 3 mois (renouvelable une fois) pour chercher du travail en Belgique. Dans ce cas, il pourra continuer à bénéficier d’allocations de chômage de son pays afin de chercher du travail en Belgique. Il faut généralement utiliser le formulaire U2 pour demander l’exportation. N’hésite pas à te renseigner dans ton pays actuel.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  25. Luna
    le 7 août 2017 à 12:51

    Bonjour, j ai touché du chomage ce mois ci 478 euros, apres une periodes de sanction suite a une  » démission  »
    Mon salaire fut 1500 euros et des poussières j ai eu ce poste pendant 1 mois. Mais avant cela j ai travaillé pendant 6 ans dans l administration et je gagnais 1350 euros.
    Ma situation de menage n a pas changé. Pourquoi cette baisse de chômage.
    Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 7 août 2017 à 16:14

      Bonjour Luna,

      Il nous sera difficile de répondre à ta question de manière précise mais sache qu’un emploi d’un mois ne te permet pas de retourner en première période d’indemnisation. En effet, pour ce faire, il faut avoir travaillé 12 mois sur une période de 18 mois.

      Cette période de travail ne te permet pas non plus de prolonger ta période d’indemnisation puisqu’il faut travailler 3 mois à temps partiel avec maintien des droits sans complément chômage ou trois mois à temps plein (sans autre conditions).  Cela signifie que pendant ta période de travail et ta sanction, la dégressivité de tes allocations de chômage a malheureusement continué à courir.

      En outre, il est possible que tu aies reçu le montant octroyé pour une partie du mois (si par exemple ta sanction s’est arrêtée au cours du mois, ou que tu t’es adressée à ton organisme de paiement -Syndicat ou CAPAC- un peu après le début du mois).

      Si il te semble tout de même anormal d’avoir reçu ce montant, nous te conseillons de te rendre auprès de ton organisme de paiement afin d’obtenir des explications.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  26. Mia
    le 7 août 2017 à 11:56

    Bonjour,

    je vis actuellement chez mon papa qui est retraité, je perçois un peu plus de 400e des allocations de chomage. Mais si je me mets en tant que chef de famille vais-je avoir une augmentation ou pas ?

    Merci d’avance

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 8 août 2017 à 10:36

      Bonjour Mia,

      Au vu du montant dont tu bénéficies (moins de 500 euro par mois), nous supposons qu’il s’agit d’allocations d’insertion (allocations sur base des études); sinon cela parait très peu.

      Tu pourrais être considérée comme chef de ménage sous certaines conditions. Si le montant de la pension de ton père est inférieur à 1.348,45 euro brut par mois, tu pourrais peut-être cohabitante avec charge de famille. Sinon, tu seras cohabitante ordinaire.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

       

  27. Manou
    le 6 août 2017 à 13:27

    Ma fille compre se mettre en menage avec son compagnion.actuellement il habitent chacun chez soi.le compagnion touche entre 900 et 960 euro les mous a 31 jours ceci en étant isole. Depuis 8 mois. Combien toucherait il en colcubinage, et quel estle pourcentage de diminution de sin chômage ainsdi que les fiminutions futures pour arriver au minimum…. il a 39 ans sachez qye buen entendu il ne compte pas rester au chômage….. merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 8 août 2017 à 10:25

      Bonjour Manou,

      N’ayant pas plus d’informations sur leurs situations respectives, nous ne sommes malheureusement pas en mesure de dire avec précision quel sera le montant des allocations de chômage du compagnon de votre fille. Mais, sachez que le montant des allocations de chômage dépend toujours de la situation personnelle et familiale. A partir du moment où il se mettra en ménage avec votre fille, le montant de ses allocations va dépendre de la situation de sa compagne.

      Si votre fille n’a aucun revenu (professionnel ou de remplacement) ou a un salaire ne dépassant pas 781,21 euro brut par mois, alors le conjoint bénéficiera du taux cohabitant avec charge de famille. Par contre, si votre fille possède un revenu, celui-ci sera pris en compte dans le calcul du montant de son conjoint. Vous trouverez plus d’informations sur la fiche ci-dessus.

      Il faut savoir que les allocations de chômage sont illimitées dans le temps. Mais, selon la durée du chômage, le montant devient dégressif (en fonction de la phase dans laquelle il se trouvera). Ses allocations vont diminuer progressivement, comme indiqué dans les tableaux ci-dessus.

      Pour d’autres questions, n’hésitez pas à nous recontacter.

       

       

  28. Malek
    le 5 août 2017 à 14:35

    Bonjour,

    Je sors d’un Art 60. je demande le chômage, mon épouse est en arrêt maladie elle touche 520euro.

    Je suis chef de ménages avec charges de familles, 2 enfants.

    Quel elle le barème à toucher et combien de temps.

    Cordialement

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 7 août 2017 à 11:31

      Bonjour Malek,

      Il nous sera difficile de te répondre de manière précise à ta question car en principe, le montant de tes allocations de chômages sera calculé sur base de ta rémunération brute.

      Cela dit, sache que le droit au allocations de chômage est un droit illimité (pour autant que tu respectes les obligations imposées aux chômeurs : http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/quelles-sont-tes-obligations-en-tant-que-chomeur). Seulement, les allocations de chômage sont dégressives, cela signifie qu’elles diminuent avec le temps.

      En effet,  pendant la première période d’indemnisation, tu recevras 65% de ta rémunération brute, et ce pendant 3 mois. Ensuite, tu recevras 60% de celle-ci pendant une certaine période (déterminée en fonction du montant de ton salaire brut).

      Sache aussi que l’évolution des allocations de chômage dépend aussi de ta situation familiale. D’ailleurs que pour définir cette dernière, il faudra savoir quel est le montant brut que perçoit ton épouse. En effet, tu seras considéré comme cohabitant si elle perçoit plus de 781,27 euros brut par mois, et comme chef de ménage si elle perçoit moins que ce montant. Le fait d’avoir deux enfant à ta charge n’a malheureusement pas d’impact car aux yeux de l’ONEm, la situation financière du partenaire/conjoint prime sur le fait d’avoir un enfant au sein du ménage.

      Tu trouveras plus d’informations sur l’évolution des allocations de chômage dans le temps ci-dessus en consultant les tableaux en bas de la fiche.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  29. gwen
    le 4 août 2017 à 22:49

    bonjour mon copain travaille a temps partiel il reçoit le complément du plan activa si il retombe cohabitent aura t il toujours droit

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 7 août 2017 à 13:50

      Bonjour Gwen,

      La situation de ton copain n’est pas très claire.

      Si tu souhaites savoir si ton copain aura encore droit aux avantages du plan activa à la fin de son contrat, sache qu’en principe il faudra à nouveau qu’il remplisse la condition d’inscription comme demandeur d’emploi pendant une certaine période (https://www.leforem.be/particuliers/aides-financieres-activa.html) pour pouvoir y avoir droit.

      Si tu parles du complément chômage (Allocation de garantie de revenu ou AGR). C’est un complément que reçoivent les personnes bénéficiaires d’allocations de chômage à temps plein, qui décide d’accepter un emploi à temps partiel (et qui on fait une demande de maintien des droits).

      Si c’est le cas, sache qu’en principe, ton copain ne devrait plus bénéficier de cet avantage à la fin de son contrat. Par contre, il devrait récupérer son allocation de chômage à temps plein à la fin de ton contrat.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  30. jenny
    le 4 août 2017 à 14:14

    bonjour je suis chef de famille actuellement , j’aimerai me mettre  en cohabitation légale avec ma compagne qui touche du chômage en isolé pour le moment , combien je toucherai ? merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 7 août 2017 à 10:30

      Bonjour Jenny,

      N’ayant pas plus d’informations sur ta situation, nous ne pouvons malheureusement pas à te dire avec précision quel sera le montant de tes allocations de chômage. Mais sache, qu’à partir du moment où tu vivras avec ta compagne, vous bénéficierez tous les deux du taux cohabitant ordinaire.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

  31. fanny
    le 2 août 2017 à 15:42

    Bonjour, étant sur le chômage avec le statut « cohabitant avec charge de famille », taux journalier de 46.32euros.

    Je viens d’être sur la mutuelle, combien va être mon taux journalier?

    Merci

  32. Sushie66
    le 2 août 2017 à 11:19

    Bonjour,

    J’ai 51 ans. Statut isolé.

    Après 14 mois de « congé de maladie » pour maladie grave, je vais reprendre mon travail début Septembre où l’on m’a fait comprendre que je risquais de ne pas retrouver ma place. J’ai 7 ans d’ancienneté dans cette ASBL .

    Cela fait donc 13 mois que je perçois des allocations de la Mutuelle.

    Je reprends officiellement mon travail le 03 Septembre.

    Si je devais être licenciée, sur quelle base mes allocations de chômage seraient calculées ? J’imagine sur mon dernier salaire brut et non les allocations de la mutuelles ?

    Merci d’avance pour cette information.

     

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 3 août 2017 à 14:05

      Bonjour Sushie66,

      Oui, en effet, tes allocations de chômage seront calculées sur base de ton dernier salaire brut.

      N’hésite pas à revenir vers nous si tu as besoin d’autres informations.

  33. Coco
    le 1 août 2017 à 19:52

    Bonsoir,

    D’abord et avant tout, merci pour tous ces conseils que vous dispensez ainsi à tout le monde!

    Ma question: 56 ans, depuis 1 an au chômage, isolée, auparavant salariée pendant plus de 20 ans.  A ce que j’ai compris, mon allocation ne va plus diminuer parce que je suis isolée et à cause de mon âge + 20 années de travail accumulées par le passé. Pouvez-vous confirmer?

    Par contre, il se peut que j’ai retrouvé un emploi à mi temps, bien moins payé que mon job initial. Si je me retrouve à nouveau sans emploi, je sais que j’aurai droit à nouveau au chômage (demande de maintien des droits). Mais sur quel salaire sera-t-il calculé? Sur mon dernier salaire (à temps partiel, qui plus est!) ou toujours sur le salaire de ma première carrière de 20 ans chez le même employeur?

    Merci infiniment!

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 3 août 2017 à 13:09

      Bonjour Coco,

      En effet, comme vous avez plus de 55 ans, vos allocations de chômage ne diminueront pas en 2ème période.

      Si vous retrouvez un autre emploi mais à mi-temps, vous aurez effectivement droit à un maintien de droit. Vous devrez alors introduire une demande via les formulaires C131A-travailleur et C131A-employeur auprès de votre organisme de paiement. Vous trouverez toutes les informations à ce propos sur: http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/travailler-a-temps-partiel/

      Si vous faites une demande d’Allocations de Garantie de Revenus avant ou si vous travaillez moins de 24 mois, à la fin de votre contrat, vos allocations de chômage seront calculées sur base de votre dernière rémunération avant le mi-temps.

      Pour d’autres questions, n’hésitez pas à nous recontacter.

       

       

      • Coco
        le 4 août 2017 à 01:17

        Merci pour votre réponse. J’ai eu mon entrevue aujourd’hui et finalement c’est un temps plein que je vais commencer. Donc, bien évidemment, pas de AGR, ce qui est normal.

        Par contre: si je devais à nouveau perdre mon emploi et me retrouver au chômage, le montant sera-t-il basé sur mon « premier » salaire (élevé) ou sur celui de mon nouveau job (très nettement inférieur). Je serais dans ce cas fortement pénalisée dans le futur… tout ça pour gagner 400 EUR de plus par rapport au chômage pour un travail très stressant et à temps plein… :(

        A l’ONEM ils m’ont dit que dans ce cas, et quelque soit le nombre d’années de travail « n°2 », je retrouverais le montant supérieur de mon premier chômage mais je ne suis pas sûre que je peux les croire?

        Merci

        • Infor Jeunes Bruxelles
          le 4 août 2017 à 11:08

          Bonjour Coco,

          Effectivement, si ton contrat devrait prendre fin, tu percevras les mêmes allocations de chômage.

          L’onem ne prend en compte le nouveau salaire que si tu n’as pas perçu d’allocation de chômage pendant au moins 2 ans.

          Pour plus d’informations, contacte nous !

  34. fanny
    le 1 août 2017 à 13:42

    Qu’elle est la base du calcul de mon allocation de chômage, je suis cohabitant avec charge de famille. Allocation forfaitaire.

    Merci de votre réponse

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 2 août 2017 à 09:51

      Bonjour Fanny,

      Ta question n’est pas très claire. Qu’entends-tu par « allocation forfaitaire »?

      Les allocations de chômage (sur base du travail), sont calculées sur base du salaire brut pris en compte. Le montant de l’allocation de chômage est équivalent à 65% du salaire brut plafonné durant les 3 premiers mois puis à 60% du salaire brut plafonné durant les 9 mois suivants. Ensuite, les allocations de chômage diminuent progressivement en fonction de la carrière du demandeur d’emploi pour arriver finalement à un montant forfaitaire. Tu peux te baser sur le tableau « cohabitant avec charge de famille »: http://bruxelles-j.be/wp-content/uploads/2017/07/cohabitant-avec-charge-de-famille.png

      Les allocations d’insertion (chômage sur base des études) sont toujours forfaitaires et dépendent uniquement de la situation familiale (il n’y a donc pas de calcul): http://bruxelles-j.be/travailler/ton-premier-emploi/quels-sont-les-montants-des-allocations-dinsertion/

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  35. Gio
    le 1 août 2017 à 13:25

    Bonjour Madame , Monsieur

     

    Je suis divorcé , mon amie avec son fils viennent habité chez moi.

    Je travaille , elle sera au chômage bientôt après un cdd  .

    Quelle sera son statut ?

     

     

  36. Sab
    le 1 août 2017 à 10:17

    Bonjour, je suis seule au chômage complet avec un enfant à charge. Si je trouve un travail mi-temps, ai-je encore droit à une compensation du chômage ou pas. Merci de me fournir cette information.

     

     

    Cordialement

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 2 août 2017 à 12:31

      Bonjour Sab,

      Si tu trouves un travail mi-temps et que tu souhaites demander un complément de chômage (Allocation de Garantie de Revenus), tu devras demander un maintien des droits.

      Pour bénéficier de ce statut, il faut remettre dans les 2 mois du début de l’occupation à temps partiel le formulaire C 131A-travailleur auprès de ton organisme de paiement (syndicat ou Capac). L’employeur doit également te remplir un formulaire C 131A-employeur à remettre à ton organisme de paiement. A noter qu’il peut le faire de manière électronique.

      Le calcul de l’Allocation de Garantie de Revenus (AGR) est très complexe.
      Il correspond à ton allocation de référence + un montant mensuel d’un supplément horaire pour les heures qui dépassent le tiers d’un horaire à temps plein – la rémunération nette.  Tu trouveras de plus amples explications sur ces calculs complexes sur le site de l’ONEM : http://www.onem.be/fr/documentation/feuille-info/t71
      Tu peux aussi trouver sur le site de l’ONEM un simulateur de calcul de l’AGR : http://www.onem.be/fr/documentation/bar%C3%A8mes/travail-temps-partiel

      A priori tu pourrais y avoir droit si ton salaire pour ton emploi à mi-temps est inférieur à l’allocation de chômage à laquelle tu aurais droit si tu ne travaillais pas du tout.

      N’hésite pas à revenir vers nous si tu as besoin d’autres informations.

  37. Thoua celine
    le 1 août 2017 à 08:49

    Bonjour!
    Je suis employée depuis +_ 10 ans chez Carrefour, Jai 30 ans au mois de décembre, Jai 2 enfants et je suis cohabitante légale avec mon conjoint.
    Je souhaiterais reprendre des études de sage femme. Celles-ci durent 4ans.
    Je voulais savoir s’il était possible de faire une pause carrière chez Carrefour pour reprendre mes études, tout en étant rémunérer (un minimum) étant donné que je suis maman de deux enfants, propriétaire avec mon conjoint. (Lui Est aussi employé).

    D’avance merci!

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 1 août 2017 à 11:59

      Bonjour Celine,

      Si tu fais une demande de crédit-temps, tu dois en premier lieu avertir votre employeur dans un délai qui varie selon le type d’interruption de carrière, celui-ci ne peux pas refuser mais peut changer la date de ta demande.

      Une fois ton employeur averti, tu dois introduire ta demande de crédit-temps sous format papier ou en version électronique.  A savoir le crédit-temps accordé pour une formation est limité à 36 mois.

      Site de l’Onem pour introduire une demande de crédit temps:
      http://www.onem.be/fr/dossier-interruption-de-carriere-et-credit-temps-citoyens

      Suivant ta situation l’Onem décidera de t’accorder une allocation ou pas.

      Pour plus d’informations, contacte nous !

       

  38. Vava
    le 1 août 2017 à 01:29

    Je vis seule avec mon fils de 16 ans mais mon aîné qui travaille voudrait venir vivre avec nous. Combien aurais je d’allocations de chômage si je l’accepte chez moi.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 1 août 2017 à 11:22

      Bonjour Vava,

      Si ton fils vient vivre à avec toi, tu seras considérée comme cohabitante, dès lors en fonction de la phase dans laquelle tu te trouves, ton allocation de chômage risque de fortement diminuer.  (Voir tableau ci-dessus)

      Dans 2 situations ton allocation de chômage ne changera pas:
      Si le montant brut du revenu professionnel de ton fils ne dépasse pas 418,39 euros par mois;
      ou
      S’il s’agit du premier revenu professionnel perçu par ton fils après la fin des études, pendant une période de 12 mois, peu importe le montant.

      Pour plus d’informations, contacte nous !

  39. Bientôt maman
    le 31 juillet 2017 à 14:12

    Bientôt maman,

    Bonjour,

    Je suis enciente de 6 mois et je vis dans un petit studio mais je décidé de cherché un appartement plus grande pour mon enfant et moi. Comme je suis au chômage c’est n’est pas facile de trouver quelque chose. Du coup, une copine à moi qui travaille à plein temps me suggère de venir vivre avec elle si je ne trouve pas avant d’accouchée. J’aimerais savoir si je serai considéré comme cohaitante en allons habiter chez elle ou pas avant que je trouve un appartement pour moi et mon bébé. Merci d’avance!!

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 1 août 2017 à 10:42

      Bonjour Bientôt maman,

      Si tu vis avec une personne qui a des revenus professionnels, tu seras effectivement considérée comme cohabitant. Dans ce cas, en fonction de ta période de chômage, tes allocations pourraient diminuer. Dès que tu vivras seule avec ton bébé, tu auras le statut de cohabitant avec charge de famille.

      Il faut toujours bien déclarer directement ces changements de domicile et de situation familiale à ton organisme de paiement.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  40. patrick
    le 31 juillet 2017 à 13:29

    bonjour si je suis isolé es que mes revenus sont tout juste pour payer un loyer ai-je droit à une aide financière supplémentaire

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 1 août 2017 à 14:28

      Bonjour Patrick,

      Tu ne peux malheureusement pas avoir une aide supplémentaire dans le cadre de tes allocations de chômage. Par contre, tu peux toujours introduire une demande d’aide au CPAS de la commune dans laquelle tu vis. Pour plus d’infos sur les différentes aides fournies par le CPAS: http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Sache que l’aide du CPAS n’est pas automatique et après enquête sociale, le CPAS déterminera s’il peut t’aider et comment.

      Nous te conseillons aussi de te rendre ce lien : http://logement.brussels/primes-et-aides

      N’hésite pas si tu as besoin de plus d’informations

    • cestmoi
      le 6 août 2017 à 06:47

      Tu peux éventuellement te faire passer pour un « migrant » et demander l’asile politique et là tu auras droit à tout les avantages auprès du CPAS que les Belges n’ont pas! C’est comme ça en Belgique. Triste réalité!!!

      • Infor Jeunes Bruxelles
        le 7 août 2017 à 12:03

        Bonjour Cestmoi,

        Nous sommes désolés, mais Bruxelles-J n’est pas un forum où les internautes ont la possibilité d’échanger leurs expériences, ou de donner leur avis personnels sur la situation des autres utilisateurs.

        Les questions posées sur le site Internet de Bruxelles-J sont traitées par des professionnels de l’information jeunesse dont tu pourras retrouver les noms en lisant la fiche suivante http://bruxelles-j.be/bruxelles-j/.

        Bien à toi.

  41. Loulou
    le 30 juillet 2017 à 19:35

    Bonjour je suis au chomage complet vu que j’ai une fille a charge mais elle voudrait habite chez son copain et je voudrait me mettre en menage mais pour le momment cette personnes ne recois aucun revenus je vais touche combien merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 31 juillet 2017 à 16:38

      Bonjour Loulou,

      Si tu cohabites avec un conjoint ou un partenaire (marié ou non) ne disposant ni de revenus professionnels, ni de revenus de remplacement, tu seras considéré comme cohabitant avec charge de famille.  A priori cela n’aura donc aucun impact sur le montant de tes allocations de chômage (puisque tu as déjà le statut de cohabitant avec charge de famille)

      Voici les montants correspondant à ce statut : http://bruxelles-j.be/wp-content/uploads/2017/07/cohabitant-avec-charge-de-famille.png (en fonction de la période dans laquelle tu te situes).

      N’hésite pas à revenir vers nous si tu as besoin d’autres informations.

  42. Dzoltan
    le 30 juillet 2017 à 17:33

    Bonjour. Actuellement chômeur, je suis considéré comme isolé avec charge familiale vu que je paie une pension alimentaire pour mes enfants suite à une décision judiciaire. Mes revenus sont de 45,41 euro/jour. Je compte vivre avec une nouvelle partenaire qui a un revenu.

    Quelle serait le changement financier ?

    D’avance merci

  43. stephane
    le 28 juillet 2017 à 11:02

    Bonjour

     

    Je suis au chômage sur base du travail et je vais prendre a ma charge ma copine aussi au chômage avec deux enfants comment sa se passe t’il et quelle seras le montant qu’on toucherait

    j’ai été me renseigner mais personne ne sais me répondre

     

    Bien à vous .

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 28 juillet 2017 à 13:40

      Bonjour Stéphane,

      Si votre partenaire perçoit également des allocations de remplacement, vous serez considéré comme tout les deux comme cohabitant sans charge de famille peu importe les autres personnes vivant dans le foyer conjugal (enfants, etc).

      N’hésitez pas si vous avez besoin de plus d’informations.

      • stephane
        le 28 juillet 2017 à 14:48

        elle est sur base des études au chômages et moi du travail sa change quelque chose ?

        • Infor Jeunes Bruxelles
          le 31 juillet 2017 à 13:24

          Bonjour Stéphane,

          Ton amie sera considérée comme cohabitante privilégiée, car elle bénéficie d’un faible revenu. Voir cette fiche  http://bruxelles-j.be/travailler/ton-premier-emploi/quels-sont-les-montants-des-allocations-dinsertion/

          Par contre, toi,  tu seras soit considéré comme cohabitant ou soit comme cohabitant privilégié cela dépendra du montant perçu par ton amie-> voir astérisque dans le tableau cohabitant:
          http://bruxelles-j.be/wp-content/uploads/2017/07/cohabitant.png

          Pour plus d’informations, contacte nous !

  44. ibrahimovich
    le 28 juillet 2017 à 04:11

    Hello,

    quand deux personnes au chômage habitent ensemble, les deux sont isolé ? ou cohabitant ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 28 juillet 2017 à 11:06

      Bonjour Gustav,

      Quand 2 conjoints ont des revenus du chômage, ils sont tous les deux considérés comme cohabitants (sans charge de famille).

      N’hésite pas si tu as besoin de plus d’informations

      • stephane
        le 28 juillet 2017 à 14:49

        et avec enfants ?

  45. Tana
    le 28 juillet 2017 à 01:25

    Bonjour, je me pose une question. Je travail actuellement en temps plein et avec mon compagnon nous avons un enfant, nous vivons tout les 3 sous le meme toit.

    Lui a bientot fini son contrat, s il fait un peu de chomage combien va t il gagner  ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 28 juillet 2017 à 10:49

      Bonjour Tana,

      Le montant des allocations de chômage dépend du salaire brut pris en compte, du régime de travail, de la situation familiale et de la période de chômage. Nous ne savons donc pas te répondre avec précision.

      Si tu travailles, ton compagnon aura le statut de cohabitant. S’il ouvre un droit à des allocations de chômage complètes, il peut donc se baser sur la tableau cohabitant pour évaluer ses futures allocations de chômage: http://bruxelles-j.be/wp-content/uploads/2017/07/cohabitant.png

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  46. Sisi
    le 27 juillet 2017 à 11:30

    Bonjour je voudrais savoir si en travaillant à temps partiel en gagnant entre 900 et 950 euros , aurai je droit à un complément de chômage ? Car en tant qu isolé je touche 990 au chômage ???

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 27 juillet 2017 à 14:12

      Bonjour Sisi,

      A priori, si tu acceptes un emploi à temps partiel en étant au chômage, il faut introduire dans les 2 mois qui suivent le début de l’activité à temps partiel une demande de maintien des droits (et éventuellement d’allocations de garantie de revenu) à ton organisme de paiement via les formulaires C 131A-travailleur et C 131A-employeur.

      En principe, tu pourrais bénéficier d’un allocations de garantie de revenu (AGR=complément) si ton salaire est inférieur à l’allocation de chômage à laquelle tu aurais droit si tu ne travaillais pas du tout (ce qui semble être ton cas actuellement). L’AGR permet d’avoir un revenu global (salaire = AGR) au moins équivalent à l’allocation de chômage de référence.

      Tu retrouveras ces informations sur cette page: http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/travailler-a-temps-partiel/

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  47. Jule
    le 26 juillet 2017 à 22:41

    Bonjour . Quelqu un qui vit avec une épouse mariage non reconu en belgique mais enregistre
    Dans un autre pays a noter k l epouse na aucun revenu dans ce cas la c est quoi ma situation famillale.isole ou cohabitant chef de famille.ou quoi merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 27 juillet 2017 à 10:45

      Bonjour Jule,

      Pour l’ONEm, c’est la situation de fait qui est importante. Si tu vis avec une personne (que vous soyez mariés ou pas), il faut déclarer cette personne dans ton formulaire C1 à ton organisme de paiement. Si cette personne n’a aucun revenu, tu pourras avoir le statut de cohabitant avec charge de famille.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  48. Black
    le 26 juillet 2017 à 17:48

    Bonjour, je vais devoir m’inscrire au chômage pour le début août, et j’aimerais en savoir plus par rapport à mes revenu. Je suis en plein emménagement avec ma compagne et j’aimerais savoir dans quel situation le chomage va nous mettre, j’entend par la si nous allons être tout les deux considéré comme cohabitant, ou alors si je serais considéré comme isolé et elle en cohabitante. J’ai essayer de me renseigner un peut partout mais personne n’as pu me répondre. Merci d’avance

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 27 juillet 2017 à 11:24

      Bonjour Black,

      Sache que le montant des allocations de chômage est toujours calculé sur base de la dernière rémunération brute et de la situation personnelle et familiale. Donc, à partir du moment où tu emménageras avec ta compagne, tu ne seras plus considéré comme isolé mais plutôt comme cohabitant. Et, si elle aussi est bénéficiaire d’allocations de chômage, elle bénéficiera également du taux cohabitant ordinaire.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter

  49. winj344
    le 26 juillet 2017 à 15:28

    Bonjour,

    je vais me retrouver au chômage à partir du 1/7 2018 après mes 6 mois d’outplacement qui débutent le 1/1/2018 si je ne trouve rien.

    J’ai commencé à travailler le 1/10/1983 ….Jusqu’au 31/12/2107 sans interruption (un peu plus de 34 ans) quelle sera mon indemnité de chômage à partir du 1/7/2108 sachant que je suis de Liège , marié avec encore un enfant à charge mais mon épouse travaille toujours.

    Merci d’avance pour les infos

    Bonne journée

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 27 juillet 2017 à 09:58

      Bonjour Winj344?

      Sachez que le calcul du montant de vos allocations de chômage se fera sur base de votre dernière rémunération brute et sur votre situation familiale et personnelle. Ne sachant pas le montant de votre salaire brut, nous ne serons pas malheureusement pas en mesure de vous dire quel sera le montant exact de vos allocations de chômage.

      Mais, comme votre épouse travaille, si ses revenus professionnels ne dépassent pas 781,27 euro brut par mois, alors vous bénéficierez du taux cohabitant avec charge de famille. Par contre si elle gagne plus, vous serez considéré comme cohabitant ordinaire. Vous trouverez tous les montants sur la fiche ci-dessus.

      Pour d’autres questions,n’hésitez pas à nous recontacter.

  50. Jess
    le 26 juillet 2017 à 14:48

    Bonjour à la fin de mon article 60 je suis tombé sur la mutuelle. Est ce que mon revenu sera considéré en fonction de mes derniers revenus qui sont la mutuelle ou de mon ancien travail. Je vie récemment avec ma compagne qui est récemment diplômée et qui est à la recherche d’un emploi. Elle ne dispose que d’un revenus d’intégration. Je m’inscris au chômage en août. Est il mieux de la prendre à ma charge ou comme cohabitant. Est ce que lorsqu’elle trouvera un emploi je diminuerai?

    Merci beaucoup pour votre compréhension

    Ps:Excusez moi de vous ennuyer mais nous voulons déménager et nous avons besoin de ces réponses pour le propriétaire.

  51. Ida
    le 25 juillet 2017 à 12:18

    Les droits au chômage sont-ils identiques à la fin d’un contrat article 60 ? C’est à dire 65% du brut 3 mois etc…ou êtes-vous directement sanctionné en vivant en colocation ?Dans un régime normal de travail vous l’êtes après la première année…Quant est-il ? merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 25 juillet 2017 à 14:34

      Bonjour Ida,

      Le fait d’ouvrir un droit aux allocations de chômage sur base d’un travail ordinaire ou sur base d’un travail dans le cadre d’un article 60 ne change rien. Tu auras donc bien 65% de ta rémunération brut durant les 3 premiers mois puis 60% de ta rémunération brut durant les 9 mois suivants et après un an, si tu es cohabitante, tu passeras à 40% de ton salaire brut.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  52. Lea
    le 24 juillet 2017 à 07:48

    Bonjour je aurais voulus savoir le montant brut maximum du conjoint pour etre considéré comme chef de ménage au chômage merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 25 juillet 2017 à 10:47

      Bonjour Léa,
      Cela dépend du type de revenus de votre compagnon. Si c’est un revenu du remplacement qu’il perçoit, peu importe les revenus , vous serez considéré comme cohabitant sans charge de famille. Si c’est un revenu venant d’un travail salarié, ce montant ne doit pas dépasser 781.27 Euros bruts /mois maximum.

      N’hésitez pas si vous avez besoin de plus d’informations

  53. chipie
    le 23 juillet 2017 à 20:38

    BONJOUR

    je suis actuellement employée depuis 20 ans, je suis une personne isolée, je souhaiterai connaître le montant de mon chômage si je perds mon emploi avec C4, est ce 65% de mon salaire brut les 3 premiers mois et ensuite 60%?

    est ce plus efficace de me rendre dans un bureau pour mieux comprendre?

    merci de votre aide, caroline

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 24 juillet 2017 à 16:07

      Bonjour Chipie,

      Si tu ouvres un droit au chômage et que l’ONEm te considère comme isolée, voici comment vont évoluer le montant de tes allocations de chômage :

      Pendant les 3 premiers mois, tu auras droit à  65% de ta rémunération brute (avec un plafond de 2.598,30 euros, ce qui signifie concrètement que si ton salaire est plus élevé, tu toucheras 1688,96 euros)

      Pendant les 3 mois suivants, tu percevras 60 % de ta rémunération brute (avec le même plafond salarial); puis pendant les 6 mois suivant, 60 % de ta rémunération brute avec un plafond salarial de 2.421,66 euros.

      Ensuite, tu pourras prétendre à 55% pendant un an ( avec un plafond salarial  2213,74); ensuite, le montant de tes allocations de chômage continuerons à diminuer pendant à priori 2 ans, et ce jusqu’à atteindre la période forfaitaire.

      Pour avoir une idée de l’évolution des allocations de chômage, tu pourras d’ailleurs te référer à ce tableau pour comprendre la dégressivité des allocations de chômage : http://bruxelles-j.be/wp-content/uploads/2017/07/isole.png; si tu le souhaites, tu pourrais également te rendre auprès d’un syndicat ou de la CAPAC.

      D’autres questions? N’hésite pas à nous recontacter!

  54. Domi
    le 23 juillet 2017 à 02:03

    Bonjour,

    Je vais percevoir le chômage sûr base de mon travail. Je toucherai, les jours où je ne suis pas interim, 64,9€ par jour. Tant que je travaille comme interimaire je peux bénéficier de ce taux ou c’est de toute manière que pour les 3 premiers mois ?

    Aussi j’aimerais savoir à combien d’heures équivaut le taux journalier ? Est-ce 8h00?

    Il m’est arrivé à l’époque de travailler à perte et ne tiens plus à ce que cela se reproduise.

    D’avance merci pour la réponse que j’ai hâte de lire.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 24 juillet 2017 à 16:10

      Bonjour Domi,

      Les allocations de chômage diminue après 3 mois. Tu percevras donc 64,9 euros le 3 premiers mois. Ensuite, les allocations de chômage passent à 60% du salaire brut.

      Tu bénéficieras effectivement de ce taux les 3 premiers mois pour les jours où tu ne travaille pas. Les périodes de travail de mois de 3 mois ne prolongent pas les périodes d’indemnisation. Donc à priori, si tu travailles quelques jours de temps en temps, ce travail intérimaire n’aura pas d’effet sur les périodes d’indemnisation.

      Cette allocation t’est versée pour les jours où tu ne travailles pas. Si tu travailles même quelques heures, tu devras noircir la case de cette journée et tu perdras donc toute l’allocation prévue pour cette journée.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  55. Eric
    le 22 juillet 2017 à 12:24

    Bonjour,

    J’ai 30 ans et suis actuellement un chommeur complet indemnisé (depuis 3 mois, actuellement sur mon 4ème mois je suis indemnisé de 1400 brut/mois) et compte de signer un contrat à temps partiel (3/5) dans une ONG, pour lequel j’aurais 1560 brut/mois.

    Puis-je obtenir toujours le chommage à temps partiel? Si oui est-ce meilleur de garder cela ou obtenir l’AGR (allocation de garantie de revenus)? Aussi est-ce possible de combiner l’une de ces deux options avec la Carte Activa?

    Quels sont par la suite les démarches à entreprendre envers mon employeur, Actiris, Capac et ONEM?

    Mille mercis pour votre aide!

    Bien à vous,

    Eric

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 24 juillet 2017 à 13:50

      Bonjour Eric,

      En principe, lorsque tu travailleras, tu ne devrais pas percevoir d’allocations de chômage puisque l’une des conditions pour y avoir droit c’est d’être privé de rémunération. Le chômage à temps-partiel (demi-allocations de chômage) est un droit ouvert sur base d’un emploi à temps-partiel. Plus d’informations sur http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/travailler-a-temps-partiel/

      Ceci dit, lorsque tu décides de travailler à temps-partiel alors que tu as droit à des allocations de chômage, tu peux parfois prétendre à une allocation de garantie de revenu (AGR ou complément de chômage).

      Pour ce faire, tu devras faire la demande de « maintien des droits » et d’AGR en introduisant  les formulaires C 131A-travailleur et C 131A-employeur auprès de ton organisme de paiement (la CAPAC), et ce au plus tard dans les 2 mois qui suivent le début de ton contrat à temps-partiel.

      Par contre, nous ne pourrons malheureusement pas te garantir que tu y auras droit car le calcul de l’AGR est compliqué. C’est en principe généralement le cas lorsque ton salaire est inférieur au montant de l’allocation de chômage auquel tu prétendais ou si  ton salaire mensuelle brute moyen est inférieure à 1562,59 euros.

      Pour t’aider tu pourrais utiliser ce simulateur de calcul : http://app.rva.be/Application/IGU/IGU_1/ContentFR.htm ou te rendre auprès de la CAPAC pour effectuer le calcul avec eux et voir ce qui s’avère le plus avantageux dans ton cas.

      Dans tous les cas, si tu décides de travailler à temps partiel, il est donc conseillé de faire une demande de maintien des droits (même si tu ne peux prétendre à une AGR); cela te permettra de récupérer tes allocations de chômage à temps-plein.

      Concernant ta demande de carte Activa, celle-ci peut se faire indépendamment de tes démarches liées à l’AGR. En effet, cette demande doit être introduite auprès d’Actiris. Plus d’informations sur les avantages de l’Activa sur http://www.onem.be/fr/documentation/feuille-info/t1

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  56. Manon
    le 20 juillet 2017 à 14:33

    Bonjour,

    Je souhaiterais connaître les revenus que je pourrais obtenir en étant seule avec un enfant une semaine sur deux.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 24 juillet 2017 à 12:25

      Bonjour Manon,

      Si tu perçois des allocations de chômage et que tu vis seule avec un enfant (dont tu as la charge une semaine sur 2), tu pourras avoir le statut de cohabitant avec charge de famille. L’ONEm considère que l’enfant fait partie du ménage à partir du moment où il y a une garde partagée et que l’enfant est présent au moins 2 jours par semaine.

      Le montant des allocations de chômage ne dépend pas que de la situation familiale puisqu’il est calculé sur base du salaire brut pris en compte et de la période de chômage. Nous ne savons donc pas te répondre avec précision. Tu peux te rapporter aux tableaux ci-dessus pour évaluer le montant de tes allocations de chômage en fonction de ta situation familiale et de ton salaire brut.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  57. sou
    le 20 juillet 2017 à 14:03

    Bonjour,

    Je travaille depuis un an à 28h/sem pour 1 salaire de 1100eur.

    Je recois mon C4 ce mois. J’aimerais savoir ce qui serai le + avantageux : rester sur les alloc de mes études ou sur celles du travail.
    Je ne comprends pas bien car au dessus il est question de 65, 60 et 55% du salaire et dans les tableaux les montants minimum correspondent à plus que 65,60 ou 55%.

    Dernière question, les droits au chomage sur base du travail ont quelle durée?

    merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 20 juillet 2017 à 16:23

      Bonjour Sou,

      Si tu travailles à temps partiel, tu pourrais ouvrir un droit à des demi-allocations de chômage et non à des allocations de chômage complètes. Tu ne peux donc pas te baser sur les tableaux ci-dessus.

      Le montant des demi-allocations de chômage est calculé sur base du salaire brut, de la situation familiale, du régime de travail à temps partiel du demandeur d’emploi et du régime de travail à temps plein dans l’entreprise.

      Lors de ta demande d’allocation, ton organisme de paiement devrait pouvoir te dire quel système sera le plus avantageux financièrement mais sache que les allocations de chômage (ou demi-allocations) sur base du travail, ne sont pas limitées dans le temps. Cela veut dire qu’une fois que le droit est ouvert, tu le conserves (sauf sanction ou départ à l’étranger). Par contre, ce droit est dégressif et donc allocation diminue progressivement jusqu’à arriver à un montant forfaitaire.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  58. loustic
    le 20 juillet 2017 à 12:19

    bonjour, je suis une maman de 59 ans au chômage  et je touche 540 euros  comme mon fils vit avec moi , il touche son chômage étant donné qu ‘il a travaillé  et touche des allocations depuis janvier 2017. Vu qu ‘il ne trouve pas, malgré ses nombreuses recherches , il pense reprendre une formation en septembre,   ma question est la suivante  quel sera mon statut ???? chef de famille , ou encore cohabitante ?? merci pour votre réponse

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 20 juillet 2017 à 15:58

      Bonjour Loustic,

      Cela dépend de la situation de ton fils. S’il demande une dispense pour pouvoir suivre des études tout en continuant à percevoir des allocations de chômage, tu garderas le statut de cohabitant. Par contre, s’il n’obtient pas la dispense et qu’il suit quand même ses études mais donc sans percevoir d’allocations de chômage, tu auras alors le statut de cohabitant avec charge de famille (puisqu’il n’aura plus de revenu).

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  59. Césoy
    le 18 juillet 2017 à 15:03

    Bonjour,

    Je vis actuellement chez mes parents (papa pensionné, maman travaille), je n’ai pas encore d’enfant et j’ai 2 contrats mi temps, mon salaire est de +\- 1650€.
    J’ai eu mon preavis chez l’un des 2 employeurs, mon contrat se terminera au moins de janvier 2018. À partir de ce moment là, mon salaire diminuera de moitié, ai je droit à un complément chômage?

    Merci.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 19 juillet 2017 à 12:40

      Bonjour Césoy,

      A la perte de ton 2ème mi-temps en janvier 2018, tu pourras effectivement introduire une demande d’allocations de garantie de revenus (AGR), pour autant que tu remplisses les conditions pour bénéficier des allocations de chômage. Pour pouvoir prétendre à des allocations de chômage, tu devras prouver un certain nombre jours de travail salarié au cours d’une certaine période de référence; en fonction de ton âge. Par exemple, si tu as moins de 36 ans, tu devras avoir travaillé 312 jours au cours des 21 derniers mois précédant ta demande. Tu trouveras plus d’informations sur la fiche: http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/quelles-conditions-dois-tu-remplir-pour-beneficier-des-allocations-de-chomage/

      Dès la fin de ton préavis, à la réception de ton C4, nous te conseillons de t’inscrire comme demandeur d’emploi au service emploi de ta région pour le mi-temps qui s’est libéré et d’introduire immédiatement une de demande d’AGR. Tu trouveras plus d’informations sur les AGR sur cette fiche de l’Onem: http://www.onem.be/fr/documentation/feuille-info/t70

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

  60. Makou
    le 18 juillet 2017 à 12:27

    Bonjour
    Je suis au chomage depuis 2mois ,mon papa ayant eu un avc en janvier il est devenu totalement dépendant, je suis donc disponible sur le marche de l emploi sauf que cela est quasi impossible pour moi de retravaille meme temps partiel car je doit etre present 24h sur 24h avc lui, j ai entendu parler des Aidant proche, j ai lu un peu sur le site de l onem que l on peux etre classifier aidant proche et ne pas etre disponible sur le marche de l emploi pour une certain periode et que l on est toujours indemnisé,,,ma quesion est la suivante, il parle de montan De 265 euro d indemnités est ce le seul montant dont on a droit ou est ce un complément a notre chomage? Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 18 juillet 2017 à 15:00

      Bonjour Makou,

      Si tu fais une demande pour être aidant proche, tu recevras 10,86 euros par jour pendant les 24 premiers mois de la dispense. A partir du 25ème mois, tu recevras 8,81 euros par jour. Il s’agit bien du montant des allocations que tu percevras durant cette période de dispense et non d’un complément en plus de tes allocations de chômage habituelles (http://www.onem.be/fr/documentation/feuille-info/t154#h2_3). Pour un mois complet de 26 jours cela revient à 282,36 euros pour le mois.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  61. SQM
    le 18 juillet 2017 à 00:29

    Bonjour mon compagnon a perdu son emploi suite à un accident de voiture, il est sur la mutuelle jusqu’au 31/07 ensuite il se retrouve au chômage. Pouvez vous me dire combien touchera t’il ? Son brut était de +- 1650€, nous sommes cohabitant avec un bébé d’un an à sa charge.
    Merci
    Je suis moi même au chômage. Je ne sais pas si Ca change quelque chose.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 18 juillet 2017 à 11:21

      Bonjour SQM,

      Ton compagnon percevra des allocations de chômage (pour autant qu’il ait travaillé au moins une année) correspondant à 65% de son salaire brut pendant les 3 premiers mois (à savoir 1072,5 euros/mois) pour ensuite diminuer à 60% pendant les 9 mois suivants (à savoir 990 euros/mois). Cela correspond à la phase 1. Ensuite pour la phase 2, le montant perçu diminuera progressivement en fonction du nombre d’année que ton compagnon a travaillé et du statut familial. Pour arriver finalement à la phase 3 qui est forfaitaire.

      Si tu n’as aucun revenu, ton compagnon aura le statut de cohabitant avec charge de famille. Si tu as des revenus (salaire, chômage, revenu d’intégration sociale, …), il aura le statut de cohabitant. Tu peux te référer au tableau correspondant au statut familiale de ton compagnon sur la fiche d’information ci-dessus.

      Pour plus d’informations, contacte nous !

  62. kiwi
    le 16 juillet 2017 à 21:49

    je suis payé par la CAPAC mais à partir du 8 juillet 2017, je suis pensionné .

    Lequel de ces 2 organismes vont me payer pour la fin de ce mois de juillet ?

    Bien à vous,

    kiwi

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 17 juillet 2017 à 12:29

      Bonjour Kiwi,

      En principe, comme vous recevrez une indemnité journalière de l’ONEm, ce dernier vous indemnisera pour les 7 premiers jours du mois.

      Par contre, nous ne pouvons malheureusement pas vous dire avec précision comment sera indemnisé votre fin de mois car Bruxelles-J étant une plate-forme d’information jeunesse, nous ne sommes pas compétents en matière de pension. Cependant, nous supposons que c’est l’ONP qui sera en charge de votre situation. Cela dit, nous vous conseillons de leur poser votre question: http://www.onprvp.fgov.be/FR/about/contact/Pages/default.aspx et de prévenir votre organisme de paiement afin d’éviter tout remboursement éventuel.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  63. Ana
    le 15 juillet 2017 à 14:38

    Bonjour,

    J’ai 23 ans, j’habite sur Anderlecht et je percois un chomage de cohabitant de +/- 400€/ mois . J’ai une autre personne qui habite avec moi dans le meme appartemment avec une chambre et on ne partage pas les frais.
    J’aimerais savoir pourquoi je suis considérée comme cohabitante et je n’ai aucun lien avec la personne qui habite avec moi.
    Merci de votre comprehension

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 17 juillet 2017 à 10:45

      Bonjour Ana,

      Voici comment l’ONEm défini la cohabitation: « Cohabiter signifie le fait, pour deux ou plusieurs personnes, de vivre sous le même toit et de régler principalement en commun les questions ménagères. Il n’est pas nécessaire que ces personnes règlent tout en commun. Qu’il s’agisse ou non d’une cohabitation est une question de faits. Le directeur de l’ONEM prendra une décision en la matière et il vérifiera principalement si le fait de partager les frais permet de réaliser des économies et s’il existe donc un certain avantage économique. »

      Normalement, la situation familiale est basée sur une déclaration du demandeur d’emploi et puis l’ONEm vérifie (principalement via la banque carrefour donc via le nombre de personne domiciliée à la même adresse). Si tu n’es pas d’accord avec la décision de l’ONEm, tu peux faire une demande en révision en apportant les preuves que vous ne partagez pas les frais. La jurisprudence montre que la détermination de la situation familiale faite par le CPAS a plus d’importance que celle faite par l’ONEm parce que le CPAS fait une réelle enquête sociale tandis que l’ONEm ne se base que sur la situation administrative. De ce fait, dans ces cas-là, l’ONEm suit généralement l’enquête sociale. Tu pourrais donc introduire une demande d’aide complémentaire au CPAS en expliquant que tu te considères comme isolée mais que l’ONEm ne t’indemnise que comme cohabitante. Si l’enquête du CPAS confirme que tu es isolée, tu peux alors faire une demande de révision avec la preuve que le CPAS te considère bien comme isolée.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.