Bruxelles-J

Quels sont les montants des allocations de chômage ?

Print this pageEmail this to someoneShare on FacebookTweet about this on Twitter

Cette fiche explique la manière de calculer les allocations de chômage complet sur base du travail. Les allocations d’insertion (=allocations de chômage sur base des études) ne se calculent pas de la même manière (voir la fiche quels sont les montants des allocations d’insertion ?).

Les allocations de chômage sont accordées pour tous les jours de la semaine à l’exception des dimanches (6 allocations par semaine).

Le montant des allocations de chômage dépend de trois critères :

  • ta dernière rémunération brute ;
  • ta situation personnelle et familiale (cohabitant avec charge de famille, isolé, cohabitant) ;
  • la durée de ton chômage (3 périodes d’indemnisation).

Ta dernière rémunération brute

Le montant de ton allocation est calculé sur base de ton dernier salaire brut plafonné à 2.547,39€ (pour les 6 premiers mois de la première période d’indemnisation).

L’ONEM prend en compte ta dernière rémunération à condition que :

  • ce jour fasse partie d’une période de travail d’au moins 4 semaines qui se suivent chez le même employeur ;
  • cette rémunération soit assujettie à la sécurité sociale belge.

Si ces conditions ne sont pas remplies, le montant de l’allocation de chômage est calculé sur base d’un salaire de référence qui est de 1.531,93€ brut.

Ta situation personnelle et familiale

Si tu es cohabitant avec charge de famille (anciennement appelé « chef de ménage »), tu reçois 65 % de ta dernière rémunération pendant les 3 premiers mois. Du 4ème mois au 16ème mois, tu reçois 60 % de ta dernière rémunération. Ensuite, cela dépend de la longueur de ta carrière professionnelle. Lorsque tu arrives en dernière période de chômage, tu reçois une allocation forfaitaire de 1.180,66€/mois.

Si tu es isolé, tu reçois 65 % de ta dernière rémunération pendant les 3 premiers mois. Du 4ème mois au 12ème mois, tu reçois 60 % de ta dernière rémunération. Ensuite, tu reçois 55 % de ta dernière rémunération pour une durée qui dépend de la longueur de ta carrière professionnelle. Lorsque tu arrives en dernière période de chômage, tu reçois une allocation forfaitaire de 991,64€/mois.

Si tu es cohabitant, tu reçois 65 % de ta dernière rémunération pendant les 3 premiers mois. Du 4ème mois au 12ème mois, tu reçois 60 % de ta dernière rémunération. Ensuite, tu reçois 40 % de ta dernière rémunération pour une durée qui dépend de la longueur de ta carrière professionnelle. Lorsque tu arrives en dernière période de chômage, tu reçois une allocation forfaitaire de 523,90€/mois.

Dans quel cas es-tu considéré comme cohabitant avec charge de famille ?

  • Si tu vis seul et que tu paies une pension alimentaire (sur base d’une décision judiciaire ou d’un acte notarié).
  • Si tu cohabites avec un conjoint ou un partenaire (marié ou non) ne disposant ni de revenus professionnels, ni de revenus de remplacement.
    Dans ce cas, la présence d’autres personnes dans le ménage ne modifie pas ta situation, même si ces personnes disposent de revenus.
  • Si tu ne cohabites pas avec un conjoint ou un partenaire mais exclusivement avec :
    • un ou plusieurs enfant(s) à condition que tu puisses prétendre aux allocations familiales pour au moins un de ceux-ci ;
      Ou
    • un ou plusieurs enfant(s) à condition qu’aucun de ceux-ci de dispose de revenu professionnels ou de remplacement ;
      Ou
    • un ou plusieurs enfants (avec bénéfice d’allocations familiales pour au moins un) et d’autres parents ou alliés jusqu’au troisième degré inclus. Pour autant que ces derniers ne disposent ni de revenus professionnels, ni de revenus de remplacement ;
      Ou
    • un ou plusieurs parents ou alliés jusqu’au troisième degré inclus, ne disposant ni de revenus professionnels, ni de revenus de remplacement.

La présence d’autres personnes dans le ménage ne modifie pas ta situation à condition que ces personnes ne disposent d’aucun revenu (professionnel ou de remplacement).

Les revenus professionnels d’un enfant ne sont pas pris en compte si le montant brut ne dépasse pas 402,14€ par mois. Les revenus professionnels d’un enfant ne sont pas considérés comme des revenus, peu importe le montant de ce revenu, pendant une période de 12 mois prenant cours le jour où l’enfant perçoit pour la première fois un revenu professionnel après la fin de ses études.

Dans quel cas es-tu considéré comme isolé ?

Tu es considéré comme isolé lorsque tu habites seul.

Dans quel cas es-tu considéré comme cohabitant ?

Si tu n’habites pas seul et que tu ne peux pas justifier de charge de famille, tu es considéré comme cohabitant.

Il y a cohabitation lorsque deux ou plusieurs personnes vivent sous le même toit ET règlent principalement en commun les questions ménagères.

Si tu habites dans une maison communautaire, l’ONEM considère qu’il y a cohabitation lorsque les commodités sont utilisées en commun et qu’il y a :

  • soit partage des frais concernant le loyer, l’entretien ou la nourriture ;
  • soit une répartition interne des tâches.

Si tu habites dans une chambre, que tu t’occupes de ton propre ménage et que tu ne partages aucun frais avec d’autres habitants, tu seras considéré comme isolé par l’ONEM même si certaines commodités (douche, WC, cuisine) sont communes. Cependant, s’il s’agit d’une chambre chez tes parents ou chez un membre de ta famille, tu ne seras pas considéré comme « isolé ».

La durée de ton chômage

Les allocations de chômage ne sont pas limitées dans le temps. Elles diminuent cependant progressivement. On distingue 3 périodes d’indemnisation :

  • 1ère période = 1ère année de chômage. Elle est divisée en 3 phases (3 mois, 3 mois et 6 mois). A chaque changement de phase, tes allocations sont susceptibles de diminuer.
  • 2ème période = Sa longueur dépend de ta carrière professionnelle. Elle dure au minimum 4 mois et au maximum 3 ans. Elle est divisée en 6 phases maximum. A chaque changement de phase, tes allocations sont susceptibles de diminuer.
  • 3ème période = débute à la fin de la 2ème période.

Les montants

Tu trouveras un tableau récapitulatif en fonction de ta situation personnelle et familiale en cliquant sur l’image qui y est associée :

Si tu es cohabitant avec charge de famille :cohabitant avec charge de famille

 

Si tu es isolé :

isole

 

Si tu es cohabitant :

cohabitant

Les allocations sont soumises à un précompte professionnel de 10,09 %. Certaines catégories de chômeurs ne sont toutefois pas soumises à ce précompte. Il s’agit notamment des chômeurs complets avec charge de famille et chômeurs complets isolés.

Tu as une question ?

Remplis le formulaire ci-dessous.

Ton adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec un *

*


162 questions pour “ Quels sont les montants des allocations de chômage ?

  1. gwen
    le 25 juin 2017 à 16:03

    bonjour voila actuellement je touche du chomage en temps que isolé le soucis c’est que dans une semaine je serait a la rue si j’ai une adresse de reference es ce que je touchée encore mais allocation de chômage si oui serai-je toujours isolée merci

  2. Ly
    le 25 juin 2017 à 10:20

    Bonjour,

    Après notre stage d’attente de 1 an (jamais travaillée mais j’ai fini mon stage) combien vais-je toucher du chômage en étant chez mes parents?

    Et si je veux me mettre en tant qu’isolée, combien vais-je touchée?

    Merci

  3. Vivi
    le 25 juin 2017 à 01:04

    Bonjour,

    Voila j ai une question je touche comme chef de famille au chômage comme je vie seule avec mon fils si jamais j aie un nouveau compagnon et qu’il met son adresse avec moi est ce que moi je vais diminuée si lui ai au chômage aussi ? Si oui combien je toucheraient et lui combien touchera t’il?
    En attendant une réponse de votre part je vous en remercie d avance.

  4. Lola
    le 24 juin 2017 à 22:14

    Bonjour ,

    je suis actuellement au chômage depuis Novembre 2014.

    J’ai une proposition de poste en CDD pour 4 mois et demi.

    Apres ces 4 mois et demi aurais-je droit au chômage une fois de plus?

    Comment cela se passe-t-il

  5. Celine
    le 23 juin 2017 à 21:48

    Bonjour je vais bientot finir mon contrat de travail a mi temps j ai travailler 10mois . je gagne environs 900€ par mois . Je vais déménager chez mon compagnon qui lui est au chômage . Voila je voudrais savoir combien on toucheraient . Merci

  6. Celine
    le 23 juin 2017 à 21:47

    Bonjour je vais bientot finir mon contrat de travail a mi temps je gagne environs 900€ par mois . Je vais déménager chez mon compagnon qui lui est au chômage . Voila je voudrais savoir combien on toucheraient . Merci

  7. Sisi
    le 23 juin 2017 à 19:40

    Voilà je travaillé pendant 9mois en cdi temps plein maintenant je suis au chômage avec un forfait de 500 euros et j’aimerai savoir combien je v touché en isolé ?

  8. Youcef
    le 23 juin 2017 à 03:45

    Je suis mariee,et on a 2enfants,ma femme et maintenant au chomage elle touche 820€ moi jetais pleintemps je toucher1850 net ,mais les choses vont pas bien .mon patron ma mis dehors apres 7ans de travaille , je fait mon preavis de 4mois et demi .je veut savoir combien on vas toucher ma femme et moi (on viennent dacheter une maison-952€par moi credit hypoteker)

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 23 juin 2017 à 11:55

      Bonjour Youcef,

      Etant donné que ton épouse perçoit des allocations de chômage , tu percevras des allocations de chômage sur base du travail au taux cohabitant.

      Si tu es cohabitant, tu reçois 65?% de ta dernière rémunération pendant les 3 premiers mois. Du 4ème mois au 12ème mois, tu reçois 60?% de ta dernière rémunération. Ensuite, tu reçois 40?% de ta dernière rémunération pour une durée qui dépend de la longueur de ta carrière professionnelle. Lorsque tu arrives en dernière période de chômage, tu reçois une allocation forfaitaire de 523,90€/mois.

      Tu peux effectuer le calcul des pourcentages repris ci dessus avec ton dernier salaire brut.

      N’hésite pas si tu as besoin de plus d’ informations.

  9. oli
    le 22 juin 2017 à 12:38

    bonjour ,

    voila petite question ,j’aimerais avoir quelque renseignements  en sortant d’une période d’invalidité de 4ans et 9mois quel serons mes allocation en sachant que j’était déjà au chômage lors du début de mon invalidité  , sachant que ma fille vit avec moi donc a ma charge allocation et sur extrait de rôle et encore au étude et que ma mère vit avec nous en ayant une pension de +-1300 euro comment serons alors calculée mes allocations

    d’avance je vous remercies

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 22 juin 2017 à 15:17

      Bonjour Oli,

      Les périodes d’invalidité ne gèlent malheureusement pas la dégressivité.

      Si vous cohabitez exclusivement avec des parents ou alliés jusqu’au troisième degré inclus et avec un ou plusieurs enfants, les pensions de ces parents ou alliés ne sont pas un revenu de remplacement si le montant brut total de celles-ci, éventuellement cumulés, ne dépasse pas 2.187,20 euros par mois.
      Vous devriez donc bénéficier du taux cohabitant avec charge de famille. En tant que cohabitant avec charge de famille, le montant minimum est de 1204,32€/mois (si vous êtes au forfait):

      http://www.onem.be/fr/documentation/bar%C3%A8mes/chomage-complet

      Bien à vous

  10. Lolita
    le 22 juin 2017 à 00:47

    Ma soeur et moi sommes cohabitant. Elle percoit une allocation de chomage de 800 euro et moi je travail a temps pleins depuis 2 ans en cdi mais le patron veut faire une restriction du personnel vue le manque de travail et m a proposer un c4 a l amiable. Qu elle va etre mon revenu d allocation de chomage et celui de ma soeur?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 22 juin 2017 à 11:26

      Bonjour Lolita,

      Tout d’abord, nous te conseillons de ne pas faire une rupture de contrat de commun accord (ou à l’amiable) avec ton employeur; cela étant considéré comme une démission par l’Onem. Et, sache qu’en cas de démission, tu risques une sanction de la part de l’Onem allant d’un simple avertissement à une exclusion de droit de chômage de 4 à 52 semaines. Donc, comme c’est lui qui à l’intention de mettre fin au contrat, il devra te licencier.

      Pour le montant de tes allocations de chômage, le calcul se fera sur base de ta situation familiale et personnelle mais aussi de ta dernière rémunération brute. N’ayant pas plus d’informations, nous ne pourrons te dire avec précision le montant exact que tu toucheras. Mais sache que tout comme ta sœur, tu auras droit au taux cohabitant. Tu trouveras tous les montants sur la fiche ci-dessus.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

  11. Ousy
    le 20 juin 2017 à 14:48

    Bonjour ,

    J’aurais une petite question j’aimerais savoir sur quoi ils se base pour savoir  combien ont auras au chomage a savoir que pour mon cas je suis en CDD de novembre à fin juin mais a 18h semaine !! et j’habite seule ( je suis donc isolé ) mais je n’ai jamais travailler temps plein j’ai travailler pendant 4-5 ans et 28h50 et maintenant a 18h semaine c’est un peu compliqué tout sa mais je voudrais savoir +- combien j’aurais droit ?

     

    Bien à vous , merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 21 juin 2017 à 10:44

      Bonjour Ousy,

      Dans ton cas, tu ne pourras probablement ouvrir un droit qu’à des demi-allocations de chômage. Les allocations de chômage sont calculées sur base du dernier salaire brut, de la situation familiale, du régime de travail et de la période de chômage (et des années d’ancienneté). Le calcul des demi-allocations de chômage est complexe et nous ne savons hélas pas te faire une estimation. Le syndicat pourra t’informer avec précision s’ils ont toutes les informations nécessaires à ton sujet.

      Sache que si tu vis seul et que tes allocations de chômage sont inférieures à 884,74 €/mois, tu pourrais demander une aide complémentaire au CPAS de la commune dans laquelle tu vis pour arriver à ce montant.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  12. Isabelle
    le 20 juin 2017 à 11:42

    Bonjour,

    J’ai élu mon domicile chez ma soeur.

    J’occupe une chambre lorsque ma soeur est présente , car elle a des problèmes de santé.Cependant, elle est régulièrement à l’étranger, et quand elle n’est pas présente, j’occupe une résidence secondaire.Je ne paie ni loyer, ni aucun frais de quoique ce soit.

    Suis-je considérée comme isolée? Je vais introduire une demande de crédit-temps fin de carrière auprès du Forem.

    Merci à vous

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 20 juin 2017 à 14:24

      Bonjour Isabelle,

      Il semble peu probable que l’ONEm te considère comme isolée. En effet, pour déterminer ton statut, l’ONEm se réfère à la situation de fait et évalue si ta situation constitue un certain avantage économique, ce qui semble être ton cas car tu n’as pas de loyer à payer.

      Généralement, pour bénéficier d’un statut isolé, il faut démontrer le contraire à l’ONEm en  prouvant que vous ne partagez aucun frais et que vous avez chacun un bail, des factures différentes,…

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  13. Denis
    le 19 juin 2017 à 23:20

    Bonjour,

    est-ce que j’ai droit aux indemnités chômage si je démissionne de mon poste ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 20 juin 2017 à 13:51

      Bonjour Denis,

      En cas de démission, tu risques une sanction de l’ONEM (pouvant aller d’un avertissement à une exclusion du droit aux allocations de chômage d’une durée de 4 à 52 semaines) si ton emploi est jugé comme étant convenable aux yeux de l’ONEm.

      Pendant ta sanction, tu pourrais éventuellement t’adresser au CPAS de ta commune afin de leur solliciter une aide financière. Cela dit, le CPAS effectuera une enquête sociale afin de vérifier si tu remplis les critères d’admission. Plus d’infos sur le CPAS en cliquant sur : http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/

      Une alternative pour ne pas être sanctionné par l’ONEm, serait de soit demander à ton employeur de te licencier.  Cependant, si l’ONEm l’apprend (si par exemple ton employeur te dénonce ou l’indique sur ton C4), tu pourrais être sanctionné d’avoir refusé un emploi convenable; soit trouver n’importe quel autre emploi (quel que soit le type de contrat: interim, CDD, CDI) pour autant que ce dernier ait une durée minimum de 4 semaines et que tu n’interrompes pas volontairement ce nouveau contrat de minimum 4 semaines avant de demander tes allocations de chômage.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

       

  14. patrick
    le 19 juin 2017 à 23:01

    Bonjour

    Comment pourrais-je savoir le montant de ma future pension

  15. Aziz
    le 19 juin 2017 à 12:29

    Bounjour ma cuestion, je touche l’allocation chomage comme cohabitation avec ma copine à mon charge visqù’au maitentant, mais ma copine va commencer de touche s’allocation insertion qui sera 450 euros, je veux savoir si je vais touche la même comme avant c’est veux dire +.- 1150 et merci

    Répondre

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 20 juin 2017 à 14:53

      Bonjour Aziz,

      Si ta copine reçoit des allocations d’insertion, tu seras indemnisé au taux cohabitant (ou peut-être au taux cohabitant dit « privilégié »).

      Le montant précis dépend de ce que tu reçois comme type d’allocations (chômage sur base des études ou sur base du travail) et de ton ancienneté au chômage et de la rémunération qui sert de base de calcul à tes allocations (si tu reçois le chômage sur base du travail).

      Pour plus d’informations, contacte nous !

  16. Aziz
    le 17 juin 2017 à 20:06

    Bounjour ma cuestion, je touche l’allocation chomage comme cohabitation avec ma copine à mon charge visqù’au maitentant, mais ma copine va commencer de touche s’allocation insertion qui sera 450 euros, je veux savoir si je vais touche la même comme avant c’est veux dire +.- 1150 et merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 19 juin 2017 à 13:07

      Bonjour Aziz,

      En principe, le montant de tes allocations de chômage va diminuer. En effet, si ta copine va percevoir des allocations d’insertion, l’ONEm en tiendra compte. Tu seras donc sans doute considéré comme cohabitant simple (sans charge de famille).

      Pour connaitre le montant exact de ce que tu vas percevoir, tu pourrais soit te référer au tableau suivant: http://bruxelles-j.be/wp-content/uploads/2016/07/cohabitant.png; soit contacter ton organisme de paiement (syndicat ou CAPAC) pour leur poser la question.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  17. patrick
    le 17 juin 2017 à 18:13

    Bonjour que se passe-t-il une fois arrivé à la fin du plans activa serai-je tenue au courant ??

    Bien a vous

  18. Georges
    le 16 juin 2017 à 21:10

    Je suis au chômage avec cohabitation et 3 enfants en charge,je beneficiais d’une allocation journalière de 46.75 € mais depuis que ma partenaire a trouvé un travail à mi-temps avec un brut mensuel de 950 €, mon forfait journalier est passé à 28.93 €. Quelles sont les possibilités de supplements qui existent ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 19 juin 2017 à 11:07

      Bonjour Georges,

      Tu pourrais éventuellement t’adresser au CPAS de la commune dans laquelle vous habitez afin de solliciter un complément.

      Cela dit, sache que l’aide octroyée par un CPAS est résiduaire et n’est malheureusement  pas automatique. Lorsque tu introduis une demande d’aide, un(e) assistant(e) social(e) effectuera une enquête sociale et une visite à domicile afin de vérifier que tu sois bien dans les conditions pour bénéficier de cette aide.

      Il nous semble cela dit peu probable que tu ouvres un droit à une aide financière au CPAS car le montant mensuel auquel tu as droit est plus élevé que le montant mensuel auquel un cohabitant aidé pas le CPAS a droit (soit 589,82 €/mois). Si le CPAS n’a pas la possibilité de t’octroyer un complément, nous te conseillons de voir s’il est possible d’obtenir des aides sociales. Tu trouveras des informations à ce sujet sur : http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  19. Valentine2012
    le 16 juin 2017 à 15:44

    Bonjour,

    Que veut dire le plafond maximum? Si on a gagné plus que 3000€ on ne recevra de toute façon pas 65% de son salaire?

    Et si aujourdh’ui on me propose un mi-temps pour un contrat de remplacement de 2 mois, et lorsque je retourne au chômage, le chômage est calculé sur base de mon contrat mi-temps?

    Merci

    Valentine

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 16 juin 2017 à 16:56

      Bonjour Valentine2012,

      Le plafond étant de 2547,39€, tu ne peux pas recevoir plus que 65% de ce plafond.
      Tu peux donc te fier à la colonne la plus à droite des tableaux ci-dessus.

      Si on te propose un contrat de travail à temps partiel, tu dois demander le statut de travailleuse à temps partiel avec maintien des droits. Ce qui te permettrait d’avoir peut-être droit à un complément du chômage et également de récupérer un chômage à temps plein à la fin de ce temps partiel. Il n’y aura donc pas d’incidence négative sur le chômage si tu acceptes un travail à temps partiel. Tu trouveras plus d’information à ce sujet sur: http://bruxelles-j.be/?p=16006

      Bien à toi

       

      • Valentine2012
        le 20 juin 2017 à 22:17

        Bonjour,

        Merci beaucoup pour votre réponse.

        Encore une petite question, le 65% est un montant net versé? ou brut? ex. pour le plafond maximum, touchera-t-on 1655 euros net?

        Merci beaucoup.

        Valentine

        • Infor Jeunes Bruxelles
          le 21 juin 2017 à 10:22

          Bonjour Valentine,

          Cela dépend de ta situation familiale.
          Comme indiqué ci-dessus, les allocations sont soumises à un précompte professionnel de 10,09?%. Certaines catégories de chômeurs ne sont toutefois pas soumises à ce précompte. Il s’agit notamment des chômeurs complets avec charge de famille et chômeurs complets isolés. Plus d’info à ce propos sur: http://www.onem.be/fr/documentation/feuille-info/t67#h2_6

          Bien à toi

  20. edith
    le 16 juin 2017 à 10:58

    bonjour je voudrai habiter a tournai , mais voila j ai une pension d invalider de 2 eme catégorie en france 425 euro par mois et j ai travaille 4mois mon derriere salaire et de 646.45 brute je voudrai savoir si je pourrais pretendre a avoir le chomage en belgique et comment je peux faire les demarche

  21. Netty
    le 16 juin 2017 à 09:46

    Bonjour,

    Je suis employé administratif en art60, famille monoparentale avec deux enfants a charge.

    Je reçois un salaire de 1645€ net. Savez vous me dire combines je vais recevoir par le chaumage en suite svp?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 16 juin 2017 à 14:44

      Bonjour Netty,

      Sache que le montant des allocations de chômage (sur base du travail) dépend du salaire brut pris en compte lors de la demande, de la situation familiale et de la période de dégressivité (si tu percevais des allocations de chômage avant par exemple). Tu peux te faire une idée de l’évolution du montant de tes allocations de chômage en consultant le tableau suivant : http://bruxelles-j.be/wp-content/uploads/2017/05/cohabitant-avec-charge-de-famille.png

      Si tu as d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

  22. adel
    le 16 juin 2017 à 02:42

    Bonjour ,

    je suis mariée et mon mari il travaille a plein tem, et j’ai reçu mon C4 par mon employeur et j’aimerai s’avoir je vé toucher combien les allocation de chômage en sachant que j’avais un contra de 30h semaine

    merci de votre compréhension

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 22 juin 2017 à 11:01

      Bonjour Adel,

      Afin d’ouvrir un droit au chômage, tu dois travailler, en fonction de ton âge, un certain nombre de jours sur une période donnée. Le nombre de jours et la période dite de référence varient en fonction de ton âge. En effet, si tu as moins de 36 ans, tu devras travailler au minimum de 312 jours sur une période de 18 mois afin d’ouvrir un droit au chômage sur base de ton travail.

      En fonction du nombre de jours que tu as travaillé, tu pourrais être assimilée à un temps plein et ainsi percevoir une allocation de chômage complet au taux cohabitant. Dans le cas contraire, tu recevras une demi-allocation de chômage au taux cohabitant. Si tu souhaites plus d’informations pour savoir si ton travail à temps partiel peut être assimilé à un travail à temps plein et ainsi calculer le chômage que tu percevras, tu peux te rendre sur la fiche disponible au lien suivant: http://bruxelles-j.be/?p=16006

      N’hésite pas à nous contacter pour toute question supplémentaire.

  23. Nath
    le 15 juin 2017 à 17:23

    Je suis actuellement au chômage et je touche 1100€ avec un enfant à charge mon compagnon est également au chômage et touche le même montant nous désirons vivre ensemble et serons donc considéré comme cohabitant ma question est combien allons nous toucher?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 16 juin 2017 à 09:40

      Bonjour Nath,

      Cela dépend de votre ancienneté au chômage (la phase dans laquelle vous vous trouvez) et de la rémunération brute qui sert de base de calcul à chacun de vous.
      Nous ne pouvons pas t’en dire plus sans connaître ces éléments. N’hésite pas à consulter les tableaux ci-dessus pour mieux comprendre.
      Bien à toi

  24. Moussi
    le 15 juin 2017 à 07:10

    Bonjour j’ai exercé une activité indépendant avant ça j étais ouvrier mais depuis janvier je n’ai plus d activités je vis avec mon enfant chez mes parent mon père perçoit une pension. Sur quel base mon allocation de chômage va t il être calculer ? ? Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 15 juin 2017 à 10:26

      Bonjour Moussi,

      Le travail indépendant n’étant pas pris en compte pour l’ouverture d’un droit aux allocations de chômage (mais il prolonge la période de référence), tes allocations de chômage seront calculées sur base du salaire brut de ton emploi d’ouvrier.

      Si tu vis uniquement avec ton père qui est pensionné, tu pourras avoir le statut de cohabitant avec charge de famille si sa pension ne dépasse pas 1.348,45 euros par mois. Si sa pension est supérieure, tu auras le statut de cohabitant.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

      • Moussi
        le 15 juin 2017 à 10:35

        Re bonjour j’ai reçu un courier stipulant que je percevrais 20 . 15eur par jour et ce malgré un enfant à charge alor que ma dernière fiche de paie avant mon statut d indépendant s élevait à 1258.75eur

        Mon père touche 2 pension 1388
        1218 de mon père et 170 eur de ma mère

        • Infor Jeunes Bruxelles
          le 15 juin 2017 à 15:22

          Bonjour Moussi,

          Si tu vis avec un enfant à charge, le seuil à ne pas dépasser pour les pensions cumulées est de 2.187,20 euros par mois. Tu devrais donc avoir le statut de cohabitant avec charge de famille (si personne d’autre ne vit dans le ménage avec vous!).

          Cependant, ton salaire brut semble bas. Étais-tu travailleur à temps partiel? Si c’est le cas, tu perçois probablement des demi-allocations de chômage et ce montant est alors possible. Nous te conseillons de clarifier ta situation avec ton organisme de paiement.

          N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  25. Sa
    le 14 juin 2017 à 08:36

    Bonjour,

    Je suis actuellement employée administrative (depuis 4 ans) et je souhaite reprendre mes études en école supérieure. Pouvez-vous me dire quel procédure suivre pour bénéficier d’une allocation de chômage tout en étant étudiante afin de pouvoir assurer le payement de mon loyer mensuel de 650 euros. Vivant seule et ayant un salaire de 2500 euros brute savez-vous +/- quel sera le montant de mon chômage durant mes 3 années d’études (si je réussi chaque année bien évidemment) et si celui-ci risque de diminuer au file des années tout en vivant seule ?

    (Mon profil : 27 ans, isolée, employée admin, salaire 2500e brut)

    D’avance merci pour votre aide!

    Bien à vous,

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 14 juin 2017 à 15:04

      Bonjour Sa,

      En principe, si tu démissionnes de ton emploi, tu risques d’être sanctionnée par l’ONEm (une sanction pouvant aller d’un avertissement à une exclusion du droit aux allocations de chômage d’une durée de 4 à 52 semaines)  si l’ONEm considère que tu disposais d’un emploi convenable et que tu as démissionné sans motif légitime.

      Sache que reprendre des études en cours du jour n’est jamais considéré comme motif légitime pour quitter un emploi.

      Une alternative, serait de négocier avec ton employeur un licenciement . Cependant, si l’ONEm l’apprend (dans le cas où ton employeur te dénonce ou l’indique sur le C4 par exemple), tu pourrais être sanctionnée d’avoir refusé un emploi convenable.
      Dans ce cas, si tu ouvres un droit aux allocations de chômage, tu devrais percevoir pendant les 3 premiers 65% de ta rémunération brut, soit 1625 euros; ensuite 60% durant les 3 mois suivants, soit 1500 euros, ect. Tu comprends donc que les allocations de chômage sont dégressives. Tu pourras te référer à ce tableau pour comprendre la manière dont vont diminuer tes allocations.
      Cela dit, sache qu’il n’est pas évidente de suivre des études tout en bénéficiant d’allocations de chômage. En effet, il faut introduire une demande de dispense auprès du service emploi de ta région (Actiris, Forem, VDAB, ADG). Pour pouvoir bénéficier de la dispense tu devras remplir plusieurs critères. Tu les retrouveras sur la fiche suivante : http://bruxelles-j.be/?p=4627.

      Sache tout de même que pendant une sanction, tu as la possibilité de solliciter l’aide du CPAS de ta commune pour la période où tu ne perçois pas d’allocations de chômage. Cependant, il faudra vérifier que tu entres bien dans les critères d’admission. Tu trouveras des informations à ce sujet sur : http://bruxelles-j.be/exercer-tes-droits/obtenir-de-laide-du-cpas/ . Il te sera alors peut-être possible d’entreprendre tes études pour autant que tu entreprennes des études qui te donnent plus de chance de réintégrer le marché de l’emploi que dans ta situation actuelle.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

       

      • Sa
        le 14 juin 2017 à 19:59

        Un peu flippant mais c’est très claire.

        Je vous remercie infiniment d’avoir pris le temps de me répondre.

        Bien à vous,

         

  26. Pedro
    le 13 juin 2017 à 19:04

    Bonjour on a toujours droit au chômage de cohabitation ? Si je travailler et que ma compagne est au chomage est c’est qu’elle aura un chômage de cohabitation de 450e ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 14 juin 2017 à 15:12

      Bonjour Pedro,

      Le montant de 450€ en tant que cohabitant fait penser aux montants des allocations d’insertion: http://bruxelles-j.be/travailler/ton-premier-emploi/quels-sont-les-montants-des-allocations-dinsertion/

      Mais, sache que si tu travailles et que ta compagne bénéficie d’ allocations de chômage sur base de travail, elle touchera le taux cohabitant. Le montant dépendant de trois critères (situation familiale et personnelle, dernière rémunération brute et durée du chômage) et n’ayant pas plus d’informations sur ta situation, nous ne pourrons malheureusement pas te confirmer si elle aura bien droit à 450 euro ou pas. Tu trouveras plus d’informations sur la fiche ci-dessus.

      Et, le montant des allocations de ta femme peut aussi dépendre du montant de tes revenus à toi. Voici la règle:

      L’ONEM ne considérera pas le revenu de votre conjoint(e) ou de votre partenaire comme un revenu professionnel si les trois conditions suivantes sont remplies:

      • vous déclarez ces revenus auprès de votre organisme de paiement (sur un formulaire C1, disponible auprès de cet organisme) lorsque vous introduisez votre demande d’allocations ou au début de l’activité professionnelle ou de la cohabitation;
      • ces revenus proviennent d’un travail salarié;
      • le montant brut ne dépasse pas 781,27 euros par mois.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

  27. bkm
    le 13 juin 2017 à 14:35

     

    Bonjour, je suis actuelement cohabitant au chomage et je verse une pension alimentaire ,

    je vais bientot etre isoler et chef de famille j aurai combien ?

    merci

     

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 13 juin 2017 à 17:23

      Bonjour Bkm,

      Nous ne pourrons malheureusement pas répondre à ta question de manière précise car, au delà de ta situation familiale, le montant de tes allocations de chômage dépend aussi de ta dernière rémunération brute et de la période d’indemnisation dans laquelle tu te trouves actuellement.
      Tu trouveras sur les tableaux ci-dessus la manière dont tu peux te faire une idée de l’évolution du montant de tes allocations de chômage.
      D’autres questions? N’hésite pas à nous recontacter !

      • bkm
        le 13 juin 2017 à 17:37

        ok merci ! mon dernier salaire ete de 1215 euro net !!

        parce que dans les tableaux il n y a pas Isoler avec charge de famille , c est pour je demande   combien j aurai  !

        • Infor Jeunes Bruxelles
          le 14 juin 2017 à 11:57

          Bonjour Bkm,

          Comme dit dans notre réponse précédente, le montant de tes allocations de chômage sont calculé sut base de ta dernière rémunération brute. Si tu es actuellement déjà au chômage l’ONEm tiendra compte de la période d’indemnisation à laquelle tu te trouves. Pour connaitre le montant précis que tu percevras tu pourrais également poser la question auprès de ton organisme de paiement (Syndicat ou CAPAC).

          Il n’existe effectivement pas de statut d’isolé avec charge de famille car l’ONEm les considère comme cohabitants avec charge de famille. Tu peux donc te référer au tableau suivant : http://bruxelles-j.be/wp-content/uploads/2017/05/cohabitant-avec-charge-de-famille.png

          D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  28. Morgan
    le 12 juin 2017 à 23:21

    Bonjour. Mon contrat ces terminer aujourd’hui apres 2 ans de travail à 28h semaine. Mon salaire étais de 1500 brut. J’envisage d habiter avec mon partenaire. Combien es ce que je vais toucher du chômage ? Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 13 juin 2017 à 13:23

      Bonjour Morgan,

      Nous ne pourrons malheureusement pas répondre à ta question car le calcul des allocations de chômage pour les travailleurs à temps-partiel est assez compliqué. Ton régime de travail sera d’ailleurs pris en compte pour le calcul.

      Nous te conseillons de contacter ce service juridique gratuit et de leur expliquer ta situation:

      L’atelier des droits sociaux
      Rue de la Porte Rouge 4
      1000 Bruxelles
      Tel: (32) 2 512 71 57 – (32) 2 512 02 90
      Fax: (32) 2 512 76 68
      emploi@atelierdroitssociaux.be
      http://www.atelierdroitssociaux.be
      Service Emploi/Sécurité sociale/Aide sociale?:
      mardi de 9h à 12h et de 13 à 16h
      mercredi de 9h à 12h
      jeudi de 16h à 20h (uniquement sur rendez-vous)

      Par contre, sache que ton statut sera déterminé en fonction de la situation financière de ton partenaire. En effet, tu seras soit considéré comme cohabitant avec charge de famille (si ton partenaire perçoit un revenu professionnel de moins de 781,27 euros but par mois ou qu’il n’a aucun revenu), soit comme cohabitant simple. Ça sera le cas s’il perçoit des allocations de chômage, un revenu d’intégration ou s’il perçoit un revenu professionnel de plus de 781,27 euros brut par mois.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  29. cha
    le 12 juin 2017 à 18:23

    Bonjour,

    Je travaille depuis le mois de décembre 2016 et mon contrat se termine le 30 septembre2017. Je gagne actuellement un montant brut de 1036.55 et mon conjoint est indépendant.

    Si je ne retrouve pas un travail immédiatement aurais-je droit à une allocation de chômage? Quel serait le montant de cette allocation?

    Bien à vous,

  30. mar
    le 12 juin 2017 à 14:20

    Bonjour,

    Concernant mon derniere post;

    *Je vais quitter la Belgique definitifment dans 3 semaines, sans exporter les allocations au chomage car je vais avoir un emploi à mon pays de destin, dans mon syndicat mon conseiller de ne pas continuer à remplir mon C3 un fois que je sois radié, mais le temps que je reste ici pour faire mon demenagement , dois-je continuer ma recherche d’emploi etant que je continue à être demandeur d’emploi sur actiris et je n’ai plus de jour de vacances ou c’est mieux de renoncer mes allocations pour eviter des problemes.*

    J’ai pas eu de document de mon syndicat pour annoncer mon départ , dois-je l’avoir?, dois-je dire qqch a l’onem? actiris? ou simplement quand je me desencrire de la commune tous l’addres change?

    Je suis chomeur complet indemnisé, je peux sortir comme ca de Belgica, je ne se pas si je dois remplir qq formalité.

    Merci

  31. Michu5422
    le 12 juin 2017 à 05:19

    Bonjour, jai travaillé 1an chez Aldi. Mon contrat s’est terminer le 7juin. Deux jours avant ça ma mere ma mise a la porte et je reçois mon C4 demain. Est ce que je m’adresse au Cpas des que je peux pour me declarer SDF et ensuite je m’adresse a l’onem pour toucher le chomage complet en tant qu’isolé?? Ou est ce que je vais d’abbord a l’onem et puis vers les services sociaux?? Le but est de ne pas se retrouver a la rue avec le chomage minimum parce que j’ai le statut de cohabitant avec ma mere…
    Merci d’avance

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 13 juin 2017 à 11:43

      Bonjour Michu5422,

      Tu peux aller à ton organisme de paiement (syndicat ou CAPAC) dès que ton contrat est terminé (et que tu n’es plus sous préavis) afin de lancer les démarches pour ouvrir ton droit aux allocations de chômage (le traitement du dossier peut prendre un peu de temps). Dans un même temps, tu peux aller au CPAS de la commune dans laquelle tu es (sache que tu peux également demander une adresse de référence chez une personne pour autant que tu ne vives pas vraiment chez elle: http://www.atd-quartmonde.be/Comment-obtenir-une-adresse-de-reference-quand-on.html).

      L’ONEm doit se baser sur la situation de fait. Donc si tu n’habites plus chez ta maman, il faut leur expliquer. Si tu es toujours domicilié à l’adresse de ta maman, l’organisme de paiement va le voir et va te demander des preuves que tu n’habites plus là réellement (attestation sur l’honneur de personnes qui t’hébergent (avec copie de la carte d’identité), de centre d’accueil…). L’ONEm se base sur ta situation de fait pour évaluer ton statut mais il faut également leur communiquer une adresse pour qu’ils puissent te contacter par courrier (d’où l’importance de pouvoir communiquer une adresse).

      Sache que pour avoir une adresse de référence, il faudra que tu n’aies plus aucune domiciliation. Donc, il sera peut-être difficile d’obtenir une adresse de référence directement car même si ta maman va déclarer à la commune que tu n’habites plus là, la radiation peut prendre jusqu’à 6 mois. Il t’es possible de communiquer l’adresse de ta maman (si tu peux toujours bien y récupérer ton courrier) et de prouver que tu n’y habites pas (afin que ta situation soit analysée en tant qu’isolé) ou toute autre adresse même si tu n’y es pas domicilié pour autant que tu puisses y récupérer ton courrier. Il faudra expliquer tout cela via le formulaire C1 – Annexe régis (que ton organisme de paiement te donnera).

      Normalement, ta maman ne peut pas te mettre à la porte comme ça. Il s’agit de ton domicile (même si c’est sa maison) et elle devrait passer par le juge de paix pour pouvoir t’expulser.

      Si tu as des problème avec ton organisme de paiement pour prouver ta situation ou avec ta maman, n’hésite pas à t’adresser à ce service juridique gratuit qui pourra t’aider dans les démarches:
      L’atelier des droits sociaux
      Rue de la Porte Rouge 4
      1000 – Bruxelles
      02.512.71.57
      02.512.02.90
      Pour le service emploi/sécurité sociale :
      Mardi de 9h à 12h et de 13h à 16h
      Mercredi de 9h à 12h.
      Uniquement sur rendez-vous : Jeudi de 16h à 20h.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  32. Mehdi
    le 10 juin 2017 à 15:36

    Bonjour ma conjointe ne perçoit que 500€ par mois car elle travaille 13h semaine, combien puis je avoir du chômage ? Sachant que je sort actuellement d un CDD de 4 mois

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 12 juin 2017 à 12:46

      Bonjour Medhi,

      Si tu prouves suffisamment de jours de travail et que tu ouvres un droit aux allocations de chômage, sache que le montant des allocations de chômage (sur base du travail) dépendent du salaire brut pris en compte lors de la demande, de la situation familiale et de la période de dégressivité (si tu percevais des allocations de chômage avant par exemple).

      Si ta conjointe a un salaire inférieur à 781,27 euros brut par mois, tu pourras avoir le statut de cohabitant avec charge de famille. Il faudra bien déclarer ses revenus à ton organisme de paiement.

      Tu peux te baser sur ce tableau pour évaluer le montant de tes allocations de chômage: http://bruxelles-j.be/wp-content/uploads/2017/05/cohabitant-avec-charge-de-famille.png

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  33. Coralie
    le 10 juin 2017 à 10:46

    Bonjour, je vis actuellement chez ma soeur,elle est son mari travaillent ils ont 3enfants, je suis la temporairement je dors sur un matelas au sol sans le bureau, je travail à mi temps 20h/semaine en cdi, je suis enceinte est célibataire, aurais je droit à un complément ou pas? Je gagne moins de 1000€ par mois, il m’est donc impossible de trouver un logement si j’avais la possibilité d’avoir un complément je pourrais donc envisager de me trouver un logement.

    Bien à vous.
    coralie.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 12 juin 2017 à 12:12

      Bonjour Coralie,

      Pour pouvoir bénéficier d’une allocation de garantie de revenu (AGR=complément chômage), il faut être dans les conditions pour ouvrir un droit à des allocations de chômage complètes ou à des allocations d’insertion et le revenu professionnel doit être inférieur à à l’allocation à laquelle tu aurais droit si tu étais complètement au chômage. Nous ne savons donc pas te répondre avec précision sans ces informations. Tu peux en parler avec un organisme de paiement (Syndicat ou CAPAC).

      Si tu n’y as pas droit, tu pourrais demander un complément au CPAS de la commune dans laquelle tu vis. Cependant, le CPAS prendra en compte ta situation au moment de ta demande et donc si tu vis avec ta soeur et ton beau-frère qui ont des revenus et que tu n’as pas encore d’enfant, tu auras le statut de cohabitante et dans ce cas, ton salaire est supérieur au montant du revenu d’intégration sociale prévu pour un cohabitant. N’hésite cependant pas à introduire une demande pour que ta situation soit évaluée.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  34. Natalia
    le 9 juin 2017 à 19:02

    Bonjour ,

    J’ai 23 ans ,je travaille en tant qu’interimaire depuis 5 mois.

    Auparavant j’ai ete au chomage (allocations d’insertion) et je percevais +au – 400E par mois car j’habitais avec mon copain qui travaillait.

    Je suis actuellement isolé et je compte quitter le travail d’interimaire (6/7) et trouver un travail qui me convient plus.

    Aurais-je droit aux allocations d’insertion/chomage?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 12 juin 2017 à 11:41

      Bonjour Natalia,

      Tu ne prouves pas encore suffisamment de jours de travail que pour ouvrir un droit aux allocations de chômage.

      Tu devrais pouvoir récupérer ton droit aux allocations d’insertion pour autant que ton crédit ne soit pas encore épuisé. Cependant, si tu es isolée, le crédit des 36 mois ne commence à s’écouler qu’à partir de tes 30 ans et tu devrais donc pouvoir récupérer ce droit. Attention, si tu démissionnes de ton emploi, tu pourrais être sanctionné par l’ONEm d’une exclusion du droit aux allocations d’une durée de 4 à 52 semaines. Par contre, s’il s’agit simplement de la fin de ton contrat intérimaire, cela ne devrait pas poser de problème.

      Sache que le montant de tes allocations d’insertion en tant qu’isolée seront d’un montant de 868,14 euros par mois.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  35. mar
    le 9 juin 2017 à 12:57

    Bonjour,

    Je vais quitter la Belgique definitifment dans 3 semaines,  sans exporter les allocations au chomage car je vais avoir un emploi à mon pays de destin, dans mon syndicat mon conseiller de ne pas continuer à remplir mon C3 un fois que je sois radié, mais le temps que je reste ici pour faire mon demenagement , dois-je continuer ma recherche d’emploi etant que je continue à être demandeur d’emploi sur actiris et je n’ai plus de jour de vacances ou c’est mieux de renoncer mes allocations pour eviter des problemes.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 12 juin 2017 à 10:12

      Bonjour Mar,

      Théoriquement, tant que tu es demandeur d’emploi indemnisé, tu dois respecter tes obligations et donc chercher activement un emploi. La signature d’un contrat dans un futur proche n’est pas une excuse valable pour l’ONEm pour mettre fin à ses recherches. Si tu étais contrôlé entre temps, tu pourrais alors avoir une évaluation négative. Cependant, sache qu’une première évaluation négative ne mène pas directement à une sanction. C’est donc à toi de voir ce que tu désires faire en fonction de ces informations.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  36. sevinc
    le 9 juin 2017 à 02:59

    Bonjour,

    je n’ai jamais travaillé et je voudrais savoir le montant d’allocation de chômage que je pourrai recevoir. merci

  37. Hassan
    le 8 juin 2017 à 20:02

    Bonjour, j’envisage une séparation ( divorce ) et de retourner vivre avec mes parents. Je suis actuellement sur le marché de l’emploi ( travailleur du samu social 5 mois par an c’est à dire durant le plan hivernal ) je bénéficie du chômage complet +- 1170€ avec ma femme à charge. Je voudrais savoir de quel statut je bénéficierait une fois chez mes parents et combien je percervrais du chômage.
    Mon père est invalide est à un cancer et est rémunérée par la mutuelle. Il y a actuellement mon frère jumeau ( étudiant ) et mes 2 parents. Un grand merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 9 juin 2017 à 15:05

      Bonjour Hassan,

      En principe, étant donné que ton père perçoit des allocations de mutuelle, tu seras considéré comme cohabitant simple (sans charge de famille).

      En effet, si tu vis exclusivement avec tes parents et ton frère, et qu’au moins une des personnes perçoit un revenu professionnel ou de remplacement, tu es considéré comme cohabitant. Les allocations de mutuelles sont toujours considérées comme des revenus de remplacement (et ce peu importe leur montant).

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  38. Eymmrick
    le 8 juin 2017 à 17:26

    Bonjour,

    Ma compagne et moi même allons terminer un article 60 d’une durée d’un an et demi.

    (Chacun a son emploi en Article 60 et nous sommes donc cohabitants)

    La rémunération brute est de 2080€

    Lors du retour au chômage, de combien aura t-on droit elle et moi?

    Chacun aura t-il droit a 65% de son salaire respectif?

    Merci pour votre réponse

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 9 juin 2017 à 15:38

      Bonjour Eymmrick,

      A la fin de vos contrats respectifs, vous bénéficierez chacun du taux cohabitant. Le calcul de vos allocations se fera comme suit: 2080€ x 0.65 = 1352€ pour les 3 premiers mois. Mais, cette somme sera soumise à un précompte professionnel de 10,09%.

      Et, du 4ème au 12ème mois, vous percevrez chacun 2080€ x 0.6 = 1248€. Somme également soumise au précompte professionnel de 10,09%. Tu trouveras plus d’informations sur la fiche ci-dessus.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

  39. Sasa
    le 8 juin 2017 à 16:10

    Non j ai déjà droit aux allocations de chômage mais comme je travaille en ce moment jusqu’au 30 juin je voulais savoir si le 1er mai sera une interruption ou non pour que mon chomage ne diminue pas en sachant que j’ai reçu mes 2 c4 le 31 mai par le même établissement.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 9 juin 2017 à 13:53

      Sasa,

      A priori, si tu es bien en régime de travail 5 jours semaine (donc que tu ne travailles habituellement pas le samedi), cela ne devrait pas être considéré comme une interruption (puisque le jours férié devrait t’être payé par ton employeur puisqu’il suit directement ton contrat). Et donc cette période de travail devrait te permettre de prolonger la période d’indemnisation.

      Bien à toi.

  40. Sasa
    le 8 juin 2017 à 02:11

    Bonjour, j ai travaillé dans un établissement du 24 mars au 28 avril.ce même établissement m’a engagé le 2 mai au 31mai en sachant que le 1er mai était un jour férié. Cela est il considéré comme une interruption ou non ? Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 8 juin 2017 à 11:28

      Bonjour Sasa,

      Cela peut dépendre de pourquoi, tu veux savoir s’il s’agit d’une interruption (pour ouvrir le droit aux allocations de chômage, pour voir si cette période de travail prolonge la période d’indemnisation, pour calculer l’ancienneté dans le cadre d’un préavis…) Cela peut aussi dépendre du fait que généralement tu travailles le samedi ou pas. Nous ne savons donc pas te répondre avec précision.

      N’hésite à revenir vers nous pour préciser ta situation.

  41. joe
    le 7 juin 2017 à 12:40

    Bonjour, je travaille depuuis plus de 10ans et ai à charge 2 enfants (6-1ans), nous vivons sous le même toitavec mon compagnon, même adresse… maison achetée ensemble avec mon compagnon mais ne sommes  pas déclaré comme cohabitant légal (en tout les cas on a pas fait la demande).

    La société dans laquelle je suis est en restructuration… si je perds mon travail, outre les premiers mois où c’est par rapport au salaire, combien recevrais je ? 523€ ??? (car mon compagnon travaille?).. c’es juste la cata…

    Mieux vaut se domicilier séparément en cas de licenciement  alors?

    merci de vos réponse.

     

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 7 juin 2017 à 16:26

      Bonjour Joe,

      Si tu vis avec ton compagnons (que vous soyez cohabitant légaux ou pas, qu’il soit réellement domicilié là ou pas ne change rien, c’est la situation de fait qui est importante) et s’il travaille, tu auras le statut de cohabitant. Cela veut dire que durant les 3 premiers mois, tu auras 65% de ton salaire brut et durant les 9 mois suivant tu auras 60%. Après un an, la dégressivité continueras progressivement. Tu percevras donc 40% de ton salaire brut puis cela diminuera en fonction de ta carrière pour arriver au forfait de 523 euros. Si tu as 10 ans de carrière, tu auras 40% de ton salaire brut durant 1 ans puis tu seras en phase 2C1 pendant 6 mois puis en phase 2C2 durant 4 mois. Tu seras donc au forfait après 2 ans et 10 mois de chômage. Tout cela est expliqué dans le tableau cohabitant: http://bruxelles-j.be/wp-content/uploads/2016/07/cohabitant.png

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  42. steph
    le 6 juin 2017 à 17:07

    je reformule ma question , mon employeur a déclaré la faillite deux jours avant notre mariage , je touchais un salaire brut de 4513 euros , ma compagne etait sur la mutuelle et avant d etre sur la mutuelle elle touchait 1000 euros du chomage car elle avait ses 3 enfants a sa charge et en garde alternee . maintenant qu on est marié et que l on vis sous le meme toit quels seront nos revenus ( allocations de chomage ) ? pour ma part je crois que cela doit etre 1655 euros pendant trois mois mais est ce que ma femme va avoir encore droit a des allocations de chomages vu qu elle s est retiree de la mutuelle et si oui combien? merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 8 juin 2017 à 11:41

      Bonjour Steph,

      Nous ne pourrons malheureusement pas répondre à ta question de manière précise.

      En effet, comme expliqué dans la réponse précédente, vous serez tous les deux considérés comme cohabitant simple (sans charge de famille) car au yeux de l’ONEm la situation financière du conjoint prime toujours pour déterminer un statut. Plus d’information sur http://www.onem.be/fr/documentation/feuille-info/t147 .

      Au niveau des montants, comme ton salaire brut dépasse les plafonds, tu pourras te référer au montant maximum indiqué dans ce tableau. Il est cela dit possible que tu sois soumis à un précompte professionnel de 10.09%.

      Par contre, pour ta femme il nous sera difficile de dire quel sera le montant de ses allocations de chômage étant donné que nous ne connaissons pas le montant de son salaire brut, ni la période d’indemnisation à laquelle elle se trouvait avant d’être indemnisée par l’ONEm. Cela dit sache tout de même que la dégressivité des allocations de chômage continue à courir pendant une période de maladie. Le mieux serait de s’adresser à son organisme de paiement pour obtenir une réponse adaptée à sa situation. Tu pourrais également consulter le tableau référé ci-dessus pour avoir une idée du montant qu’elle percevra.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

       

  43. Rayan
    le 5 juin 2017 à 23:26

    bonjour,
    je travaille 40h ds une enterpris +8h le samedi interim je touche 1520€brut+410€brut.le montant de mon chomage sera calcule sur base de 1930 €brut ou sur 1520€brut
    merci

  44. Violette
    le 5 juin 2017 à 17:07

    Bonjour,

    Je suis chômeuse , ayant le statut d’artiste et je suis chef de ménage (donc je suis toujours dans la première période) . Nous sommes trois à la maison: mon mari qui n’a pas de revenus et ma fille de 22 ans qui a fait un break dans ses études cette année. Elle va -peut être avoir un contrat de travail cet été ( donc pas comme étudiante puisqu’elle n’étudie pas pour le moment)

    Si j’ai bien compris : ses revenus ne devraient pas avoir d’incidence sur mes allocations de chômage !? Est-ce correct?

    Par contre, en tant qu’artiste , est-ce que je risque de descendre en dernière période ?

    Je vous remercie de bien vouloir m’éclairer…

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 7 juin 2017 à 10:29

      Bonjour Violette,

      Pour l’ONEm, à partir du moment où le demandeur d’emploi vit avec son partenaire, seule la situation du partenaire entre en compte. Tant que ton mari n’a pas de revenu, tu garderas donc le statut de cohabitant avec charge de famille (peu importe les revenus de tes enfants).

      Puisque cela n’a pas d’impact sur ton statut de cohabitant avec charge de famille, cela ne devrait pas avoir d’impact sur ton statut d’artiste et le maintien du montant de tes allocations de chômage. Cependant, n’étant pas spécialisés dans le statut d’artiste, tu peux vérifier cette information avec notre partenaire « Iles asbl »: http://bruxelles-j.be/nos-partenaires/artist-project/

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

       

  45. pasof
    le 5 juin 2017 à 11:19

    Bonjour,

    Actuellement au chômage (phase 2 c1), je lancerai mon entreprise au 01/07/17. Je souhaiterais tout de même savoir si dans un worst case, cela devait s’arrêter dans 1 ou 2 ans ( ce que je ne souhaite pas) où vais-je retomber ?

    Ne devrais-je pas retomber au niveau que j’ai quitté soit niveau phase 2c1 ?

    Merci de votre éclaircissement.

    Pascal

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 7 juin 2017 à 10:21

      Bonjour Pasof,

      Le travail indépendant interrompt bien la dégressivité pour autant qu’il dure au moins 6 mois. Tu retrouveras cette information ici (3e tableau): http://www.onem.be/fr/documentation/feuille-info/t67#h2_2

      Tu devrais donc pouvoir récupérer des allocations de chômage de la même période que lorsque tu as commencé ton activité indépendante.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  46. patrick
    le 4 juin 2017 à 20:44

    Bonjour si je décide de quitter mon emploi déclaré mi temp est-ce que il faut justifier pourquoi j’ai quitter mon emploi

    Merci à vou

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 6 juin 2017 à 16:30

      Bonjour Patrick,

      Pour démissionner, il n’est pas nécessaire d’indiquer les raisons de ta démission. Tu retrouveras les informations utiles pour quitter ton emploi sur cette page: http://bruxelles-j.be/travailler/ton-premier-emploi/comment-quitter-ton-emploi/

      Sache que si tu quittes un emploi convenable sans raison valable, et que tu demandes ensuite des allocations de chômage, tu risques une sanction de l’ONEm pouvant être une exclusion du droit aux allocations de chômage d’une durée de 4 à 52 semaines. Dans le cadre de la constitution de ton dossier de demande, tu seras convoqué par l’ONEm pour expliquer les raisons de cette fin de contrat. Hélas, nous ne savons pas prévoir les décision de l’ONEm.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  47. steph
    le 3 juin 2017 à 13:56

    ma compagne touchera t elle encore quelque chose ( 400 euros) vu que mon employeur a declare la faillite et que je tomberai au chomage ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 6 juin 2017 à 14:58

      Bonjour Steph,

      Ta situation n’est pas très claire.

      Si ta compagne est actuellement bénéficiaire d’allocations de chômage, elle pourra effectivement toujours bénéficier de celles-ci puisque les allocations de chômage sont octroyées de manière illimitée (pour autant que les obligations soumises aux chômeurs soient respectées). Elle sera considérée comme cohabitante simple (sans charge de famille), ce qui à priori, semble être déjà le cas.

      Sache d’ailleurs que de ton coté, tu seras également considéré comme cohabitant simple. Plus d’informations sur http://www.onem.be/fr/documentation/feuille-info/t147

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  48. Gautier
    le 3 juin 2017 à 10:37

    Bonjour,Ayant deux emplois intérimaires saisonniers l’un à temps plein et l’autre à temps partiel j’aimerais savoir si j’étais au chômage l’onem se baserait sur mes deux salaires cumulé ou sur celui à temps plein.Bien à vous

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 6 juin 2017 à 15:33

      Bonjour Gautier,

      Pour le chômeur complet, la rémunération qui sert de base au calcul de l’allocation de chômage est la rémunération JOURNALIÈRE brute moyenne, plafonnée, à laquelle il pouvait prétendre à la fin de la dernière période d’au moins 4 semaines consécutives auprès d’un même employeur.

      Les deux salaires peuvent donc être pris en compte mais le montant maximum pris en compte est le plafond de 2.547,39€ (pour les 6 premiers mois de la première période d’indemnisation).

      Bien à toi

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 7 juin 2017 à 14:01

      Bonjour Gautier,

      Nous apportons un petit correctif à notre réponse d’hier. Nous nous sommes trompés. Lorsqu’il y a deux temps partiel simultanés (ou plus), l’ONEM tient compte des différentes rémunérations et les additionne. Mais lorsqu’il y a un temps plein + un temps partiel,  l’ONEM ne tient compte que de la rémunération à temps plein.

      L’ONEM ne tiendra donc compte pour toi que d’une seule rémunération: celle à temps plein.

      Désolé pour l’erreur, bien à toi

  49. Frank
    le 2 juin 2017 à 23:45

    Bonjour,

    Je suis en période de préavis depuis le 1 er juin 2016 (un peu plus de 26 mois )que je preste.

    J’ai 51 ans

    Je suis isolé, je vie seul

    Je travail dans cette société depuis Aout 1992 ( 23 ans et quelques mois sans la période de préavis ).

    Je suis sur le marché du travail depuis 1988 sans période d’inactivité

    Mon salaire brute est de plus de 3000€

    Mes questions concernant ma future situation de chomeur

    On parle de plus de 25 ans de carrière pour ne pas subir une diminution d’indemnité (rester en phase deux).en bénéficierais je?

    Quelle sera le montant de mon indemnité ( en brute je suppose)

    Quelle sera ma situation si je retrouve un travail pour une courte période (bénéficierai toujours de l’avantage de ma longue carrière)

    Merci

    Frank

  50. sousou
    le 2 juin 2017 à 18:45

    Bonjour, je viens de perdre mon emploi suite à une faillite et je voudrais savoir en étant isolé quel était le montant net des allocations de chômage que je percevrait sachant que je touchait 2000 euro brut à mon emploie. Bien à vous

  51. steph
    le 1 juin 2017 à 21:34

    bonjour. mon usine vient de declarer la faillite . je suis marié. ma femme n a pas de revenu et a ses 3 enfants a sa charge en garde alternee. mon dernier salaire brut etait de 4513 euros brut. que vais je toucher du chomage net?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 2 juin 2017 à 12:09

      Bonjour Steph,

      Si ta femme n’a pas de revenu, sache que tu seras considéré comme cohabitant avec charge de famille. En effet, c’est la situation financière de ta femme qui est déterminante pour ton statut (et non le fait qu’il y ait des enfants dans le ménage).

      Sache que les allocations de chômage sont calculées sur base de ton salaire brut, mais en tenant compte d’un plafond, que tu dépasses.

      Tu trouveras donc les montants que tu percevras en consultant le tableau suivant et en te référant au montant maximum.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  52. Adelo
    le 1 juin 2017 à 19:10

    Bonjours, etant chomeur avec plan activa est ayant à charge de famille donc chefs de menage ,marier ayant 4 enfants est je touche +ou – 1180 euro, je vient de signiez un contrat mi temps où temps partiel plus précisément il y a un mois(2mai) je vient de toucher de mon employeur 500euro est d’apres la fgtb il paraît que je vais toucher début juin 700 euro du chômage complémentaires donc sa me fait 1200 euro donc autant pas travailler alors!!!! , je ne comprend pas je suis decourager !! Pouvez vous m expliquer est me répondre svp merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 2 juin 2017 à 11:03

      Bonjour Adelo,

      Puisque tu travailles à temps partiel dans un emploi activa, il se peut que tu puisses bénéficier du salaire, de l’allocation de travail et si tu en fais la demande à une allocation de garantie de revenu (AGR=complément chômage). Nous ne savons pas à quoi correspond les 700 euros versé par la FGTB.

      Lorsqu’un demandeur d’emploi commence à travailler à temps partiel, il est conseillé de faire une demande de maintien des droits et éventuellement d’AGR via les formulaires C 131A-travailleur et C 131A-employeur. Tu retrouveras ces informations ici: http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/travailler-a-temps-partiel/ Normalement, l4AGR doit permettre de maintenir une rémunération globale au moins égale à l’allocation de chômage à laquelle tu aurais droit si tu étais complètement au chômage. Nous te conseillons donc de vérifier avec ta situation avec ton organisme de paiement et voir si cette demande à bien été introduite.

      Sache que lorsqu’un emploi dont la rémunération est inférieure à l’allocation chômage complète et que le demandeur d’emploi ne peut pas bénéficier d’AGR, cet emploi peut être considéré comme un emploi non-convenable.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  53. rizlaine
    le 1 juin 2017 à 16:51

    Bonjour,

    je travaille actuellement en tant que salarié employée dans le domaine médicale j’arrive à mes 11 mois de travail, cependant on m’a proposé plusieurs missions intérimaires d’une durée de 3 mois supplémentaire , aurais-je droit à mon chômage complet au bout de ces 3 mois ?

     

     

    merci d’avance

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 2 juin 2017 à 10:41

      Bonjour Rizlaine,

      N’ayant pas plus d’informations sur ta situation, nous ne pouvons malheureusement pas répondre à ta question avec précision. Mais, sache que pour prétendre à des allocations de chômage, tu devras prouver un certain nombre de jours de travail salarié au cours d’une certaine période de référence. Par exemple, si tu as moins de 36 ans, tu devras travailler minimum 312 jours au cours des 21 mois précédant ta demande. Dans ce cas, si tu acceptes ces missions intérimaires de 3 mois en plus de ton travail salarié de 11 mois, tu auras suffisamment travaillé pour ouvrir le droit aux allocations de chômage; pour autant qu’il s’agisse de travail à temps plein. Tu trouveras plus d’informations sur la fiche: http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/quelles-conditions-dois-tu-remplir-pour-beneficier-des-allocations-de-chomage/

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

  54. Sylvie
    le 1 juin 2017 à 15:03

    Bonjour,

    Le calcul des allocations relatives à un emploi à temps partiel (19h/sem.) est-il le même? À savoir dans mon cas d’isolée qui a travaillé dans son dernier emploi pendant 6 ans 1/2: 65% du brut que je percevais? Quel est alors le montant « plafond » du brut?

     

    Merci d’avance.

     

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 2 juin 2017 à 11:23

      Bonjour Sylvie,

      En principe, le calcul du montant des allocations de chômage est effectivement basé sur ton salaire brut, et ce en tenant compte des mêmes plafonds.
      Cela dit, en travaillant à temps-partiel il est par contre peu probable que tu atteignes ces montants plafonds.
      Sache tout de même que si tu percevais une rémunération mensuelle brute inférieure à 1.531,93euros, alors l’ONEM calculera le montant sur cette base .

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  55. aigle
    le 31 mai 2017 à 14:49

    Bonjour,

    je perçois une allocation de chomage (sur base des études) en tant qu’isolé depuis 4 ans.

    Je viens d’avoir un enfant avec ma copine (non marié) et j’envisage de vivre avec elle.

    Dois je déclarer cela au bureau de chomage?

    Perçois-t on une aide extra pour enfant à charge? sachant que ma copine n’a aucun revenu.

    Merci

     

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 31 mai 2017 à 17:34

      Bonjour Aigle,

      Si tu ne vis pas avec ta copine ni avec l’enfant, tu ne dois pas le déclarer à l’organisme de paiement. Mais si vous vivez ensemble, tu dois le déclarer.
      Si ta copine n’a aucun revenu et que vous vivez ensemble (et que ses parents ne perçoivent pas d’allocations familiales pour elle), tu pourras la prendre à ta charge et bénéficier du taux cohabitant avec charge de famille (1150€/mois): http://www.bruxelles-j.be/?p=7240

      Attention, si ta copine a des revenus et que tu vis avec elle, tu sera indemnisé au taux cohabitant. Et comme tu es bénéficiaire d’allocations d’insertion depuis 4 ans, cela signifierait que tu pourrais perdre totalement ton droit à des allocations d’insertion. Plus d’info à ce sujet sur: http://www.bruxelles-j.be/?p=19505

      Bien à toi

  56. ALONO
    le 31 mai 2017 à 00:08

    combien je touche quant je suis en colocation avec un salarié ,je suis au chomage depuis 2014?

    MERCI

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 31 mai 2017 à 12:04

      Bonjour Alono,

      Les allocations de chômage sont calculées sur base de différents éléments: le salaire brut pris en compte, la situation familiale, la période de chômage et la carrière prise en compte. Cela veut dire que nous ne pouvons pas te répondre avec précision. Cependant, si tu perçois des allocations de chômage depuis 2014, tu es probablement au forfait. Si c’est bien le cas, tu peux te baser sur la dernière ligne du tableau cohabitant: http://bruxelles-j.be/wp-content/uploads/2016/07/cohabitant.png soit une allocation mensuelle de 523,90 euros. Tu seras considéré comme cohabitant si la personne avec laquelle tu vis a un salaire mensuel brut supérieur à 765,97 euros.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  57. Fanny
    le 30 mai 2017 à 18:03

    Bonjour je suis au chaumage plus invalidité grave depuis plus de 15 ans ma femme veux travaille a combien je retomberais au chaumage merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 31 mai 2017 à 11:14

      Bonjour Fanny,

      Perçois-tu des allocations de chômage ou des indemnités d’invalidité?

      Dans les 2 cas, la situation familiale peut effectivement avoir un impact sur le montant de ce que tu perçois. Cependant, les allocations de chômage comme les indemnités d’invalidité sont calculées sur base du salaire brut qui avait été pris en compte lors de ta demande. Nous ne pouvons donc pas te répondre avec précision. Nous te conseillons donc d’en discuter directement soit avec ton organisme de paiement si tu perçois des allocations de chômage, soit avec ta mutuelle si tu perçois des indemnités d’invalidité.

      Pour qu’une personne puisse rester à charge tout en travaillant, il ne faut pas qu’elle gagne plus de 765,97 euros brut par mois si tu perçois des allocations de chômage et pas plus de 951,65? euros brut par mois si tu perçois des indemnités d’invalidité. Il faut évidemment bien déclarer ce changement directement à l’organisme compétent.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  58. Hawa
    le 30 mai 2017 à 10:34

    Bonjour,

    Je vais être au chômage dans les prochains mois et j’ai plusieurs petites questions…

    J’habite avec ma compagne qui est indépendante et domiciliée à la même adresse, je suis donc considéré comme simple cohabitant j’imagine.

    Selon la grille, je touche durant la 1ère période de 3 mois 65% de mon ancien brut plafonné à 2547.39€. Quel est le montant net que je toucherai avec toutes les charges, précomptes et autres taxes déduites?

    Et qu’en est-il pour les périodes suivantes? Vous indiquez différents types de plafonds salariaux (supérieur, intermédiaire, de base). Est-ce à titre d’information? Dans mon cas, est-ce que mon chômage sera toujours calculé sur mon dernier brut, au plafond supérieur?

    Dernier point, si je re-travaille de manière ponctuelle, pour des missions courtes de quelques jours facturées via un tiers-payant (ex. SmArt), comment se comportent ces périodes de calendrier? Est-ce que les phases de chômage se mettent « en pause » et reprennent une fois le contrat fini? A partir de combien de jours de travail ininterrompus doit-on se ré-inscrire comme demander d’emploi?

     

    Merci pour vos lumières :-)

     

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 30 mai 2017 à 16:58

      Bonjour Hawa,

      Tu seras effectivement considéré comme cohabitant.

      Si ta rémunération brute est supérieure à 2547.39€, tu recevras les montants indiqués dans la colonne de droite de ce tableau :
      http://bruxelles-j.be/wp-content/uploads/2016/07/cohabitant.png

      En tant que cohabitant, sache cependant que ces montants seront  soumis à un précompte professionnel de 10,09?%.

      Si tu travailles sur de courtes périodes, tu dois noircir ta carte C3 (carte bleue) pour chaque jour de travail. Si tu travailles plus de 4 semaines consécutives (28 jours d’interruption), alors tu devras te réinscrire auprès de ton organisme de paiement et auprès d’Actiris. Les périodes de travail de moins de 3 mois ne permettent pas de prolonger la période de chômage en cours. Par contre, à partir de 3 mois de travail, cela prolonge la période en cours.

      Pour plus d’informations,  contacte nous !

  59. akhenaton
    le 25 mai 2017 à 06:42

    bonjour,est ce que je peux prendre mon enfant a charge si j’ai une garde alternée,1 semaine sur 2,merci.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 29 mai 2017 à 15:04

      Bonjour Akhenaton,

      Si tu souhaites savoir s’il t’est possible de bénéficier du statut chef de ménage, sache que cela sera sans doute le cas puisque l’ONEM peut t’indemniser au taux cohabitant avec charge de famille si tu vis seul et que tu as ton enfant en garde alternée (= au moins deux jours en moyenne par semaine).

      Si tu souhaites savoir s’il t’est possible de prendre ton enfant fiscalement à ta charge, sache que pour ce faire, ton enfant doit, en règle générale, faire partie de ta composition de ménage au premier janvier 2017. Pour obtenir plus d’infos à ce sujet, nous te conseillons de contacter le SPF Finance : http://finances.belgium.be/fr/Contact

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  60. Maan
    le 24 mai 2017 à 21:12

    Bonjour , j’aimerai me mettre en ménage avec mon copain qui lui travaille ( CDD Temps plein , 38/semaine)
    Il touche environ 1600 euros par mois , j’aimerai savoir , vu que moi je viens d’arrêté mes études , si j’ai droit a quelque chose ou si je vais devoir vivre a se dépend car cela changera tout .
    Merci de votre réponse :)

  61. amin
    le 23 mai 2017 à 23:02

    bonjour.
    j’ai travail 2ans.18mois temps partiel 20h par semaine.4 et 1/2mois temps comple je travail 48h par semaine meme le samdi
    ce possible que je le droit au chomage complet?
    merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 24 mai 2017 à 12:32

      Bonjour Amin,

      Nous ne pourrons malheureusement pas répondre à ta question de manière précise.

      En effet, pour savoir si tu peux ouvrir un droit au chômage à temps plein, tu devras effectuer le calcul suivant pour que tes jours de travail soient assimilés à des jours de travail à temps-plein :

      Le nombre d’heures de travail effectuées pendant l’occupation, multiplié par 6, et divisé par le nombre hebdomadaire moyen d’heures de travail à temps plein pour la même fonction.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  62. Didier
    le 23 mai 2017 à 17:33

    Bonjour,

    Je suis actuellement au chômage  depuis le 02/05/2017 (phase 1.1);Depuis une semaine suis en maladie (fracture pied).

    Je voulais savoir si la période de maladie stoppait la phase 1.1 de la durée de la guérison?

    Cordialement.

     

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 24 mai 2017 à 10:52

      Bonjour Didier,

      La dégressivité des allocations de chômage continue malheureusement à courir pendant une période de maladie. Il est donc possible que tu aies changé de phase lorsque tu seras à nouveau apte au travail.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  63. Annie
    le 22 mai 2017 à 21:59

    Bonjour ,
    Je suis aide ménagère depuis 11 ans à la mêmme société .J’ ai une fille de 20 ans à charge , elle est étudiante . Depuis 11 ans , je travaille toujour de 32 à 35 h/ semaine . Comme j’ ai déjà 52 ans , mon boulot de plus en plus dur pour moi . Je voudrair diminuer ( volontaire ) de travail jusqu’ à 20 h/ semaine . Mon salaire diminuera de 1400 € à 1000€ / moi . Est ce que j’ai le droit de toucher d’ allocation chômage complémentaire ?
    Merci de me répondre . Bien à vous .

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 23 mai 2017 à 14:10

      Bonjour Annie,

      Pour bénéficier des allocations de chômage (complètes ou en complémentaires), vous ne devez pas avoir entraîné votre situation de perte (même partielle) d’emploi. Les circonstances doivent être indépendantes de votre volonté. Donc, en diminuant vos heures de travail, vous risquez de ne pas bénéficier de complément de l’Onem car vous serez considérée comme « chômeuse volontaire ».

      Si vous trouvez que vous êtes dans l’impossibilité de continuer cet emploi à temps plein, nous vous conseillons de le faire constater par un médecin.

      Pour d’autres questions, n’hésitez pas à nous recontacter.

  64. cricri
    le 22 mai 2017 à 14:02

    Bonjour j etait au chomage depuis 2010 et sur la mutuelle depuis 2015 je vais retourner au chomage mais combien vais toucher ? Comment savoir

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 23 mai 2017 à 10:15

      Bonjour Cricri,

      Si tu introduit une demande d’allocations de chômage après ta période d’invalidité, tu vas récupérer ton ancien droit. L’allocation de chômage sera donc calculée comme avant sur base du salaire brut qui avait été pris en compte. A priori, tu seras au forfait puisque les périodes d’invalidité ne prolongent pas les périodes d’indemnisation. Tu peux donc te référer à la dernière ligne du tableau correspondant à ta situation familiale (dans la fiche ci-dessus).

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  65. Benjamin
    le 22 mai 2017 à 11:40

    Bonjour,

    Voila je viens d’avoir mes 2 évaluations positive, je vais bientôt allé m’inscrire au syndicat et je me demandais se que j’allais percevoir comme montant au niveau du chômage.
    J’habite avec mon frère dans un logement social en cohabitation.
    Merci d’avance.

  66. HeryAndry
    le 21 mai 2017 à 17:33

    J’ai 60 ans, cohabitant avec charge de famille ( 2 enfants et une personne de 75 ans ), j’ai travaillé 40 ans dans le bâtiment et je serai prepensionné a 63 ans, je me retrouve au chômage. Quelle seront mes indemnités. Merci d’avance.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 22 mai 2017 à 16:34

      Bonjour HeryAndry,

      Le calcul du montant de vos allocations de chômage va se faire sur base de ces trois critères: votre dernière rémunération brute, votre situation familiale et personnelle et la durée de votre chômage (3 périodes d’indemnisation). N’ayant pas plus d’informations sur votre situation, nous ne sommes malheureusement pas en mesure de vous dire à combien s’élèvera le montant de vos allocations. Mais, étant donné que vous vivez avec d’autres personnes, si celles-ci n’ont pas de revenus (professionnel ou de remplacement), vous toucherez le taux cohabitant avec charge de famille. Vous trouverez les montants sur la fiche sur la fiche ci-dessus.

      Pour d’autres questions n’hésite pas à nous recontacter.

  67. Annie
    le 20 mai 2017 à 22:46

    Bonjour
    Je suis aide ménagère depuis 11 ans , à la même société . Pendant 11 ans , je travaille toujours de 32 à 35 h / semaine . Cas j’ ai déjà 52 ans , mon boulot est de plus en plus dur pour moi . Je voudrais diminuer ( volontaire) de travail jusqu’ à 20 h / semaine . Mon salaire diminuera de 1400€ à 1000€/ moi .Est ce que j’ ai le droit toucher un montant complémentaire de chômage ?
    Merci d’ avance . Bien à vous .

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 23 mai 2017 à 11:04

      Bonjour Annie,

      Si l’ONEM considère que tu as volontairement diminué ton temps de travail, tu n’auras pas droit à un complément de chômage.

      Si c’est ton employeur qui prend la responsabilité de la diminution du temps de travail, par exemple parce qu’il estime qu’il n’a plus besoin de t’employer autant d’heures, tu pourrais recevoir un complément de chômage mais seulement 3 mois après le changement.  Par contre sache que le complément de chômage équivaut à la différence entre ce que tu aurais perçu au chômage complet et ton salaire.  Donc si le chômage que tu percevrais de manière complète est inférieur au salaire net que tu perçois suite à la diminution du temps de travail, tu n’auras pas droit à un complément de chômage.  Le montant des allocations de chômage équivaudrait à 65% de ton salaire brut les 3 premiers mois et puis les montants sont dégressifs de période en période, dépendamment de ta situation personnelle et familiale : http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/quels-sont-les-montants-des-allocations-de-chomage/

      Une autre possibilité serait d’obtenir un mi-temps médical.  Si ton médecin estime que tu n’es plus apte à assumer autant d’heures de travail, tu peux alors faire une demande auprès de la médecine du travail avec un certificat médical de ton médecin généraliste.  Dans ce cas, tu pourrais obtenir un complément auprès de la mutuelle.

      N’hésite pas à revenir vers nous si tu as besoin d’autres informations.

  68. Anne
    le 20 mai 2017 à 13:48

    Bonjour,
    Auriez-vous l’amabilité de répondre à cette question: si un jeune de 25 ans s’inscrit comme demandeur d’emploi, après ses études donc sans avoir travaillé, quand et dans quelles conditions touchera-t-il des allocations ? Devra-t-il d’abord avoir travaillé un an minimum?
    Merci d’avance.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 23 mai 2017 à 10:15

      Bonjour Anne,

      Malheureusement tu ne pourras percevoir une allocation d’insertion, car tu es âgé de 25 ans. Si tu veux obtenir une allocation de chômage, tu devras travailler au moins 312 jours au cours des 21 mois précédant ta demande. Ce qui correspond bien à un an de travail.

      Pour plus d’informations, contacte nous !

  69. harque
    le 19 mai 2017 à 16:19

    Bonjours

    Faut-il avoir honte d’être au chomage ??

    • annik dv
      le 22 mai 2017 à 16:14

      Non, le principe même du chômage est la gestion d’un flux de surplus de travailleurs permettant le cas échéant aux patrons d’en disposer et de plus ce pack d’inactifs permet à la société de maintenir le contrôle des salaires selon le principe de l’offre et de la demande. Le chômage est une des données de base du système capitaliste qui est le nôtre. Donc aucune raison d’être honteux.

      Autant en profiter pour travailler à son développement personnel – lire, apprendre, réparer au lieu de jeter, fabriquer soi-même, etc… et mettre en pratique l’adage selon lequel  » Le temps c’est de l’argent » Un chômeur dispose d’un max de temps pour s’adonner à toutes sortes d’activités que ceux qui travaillent doivent faire exécuter par d’autres moyennant finances.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 22 mai 2017 à 16:25

      Bonjour Harque,

      Non, il ne faut pas avoir honte d’être au chômage. Il est vrai que la société ne renvoie pas toujours une image positive des personnes qui sont au chômage. Mais cela ne devrait pas remettre en question tes compétences.

      Mais, si tu vis mal ta situation, nous te conseillons de prendre contact avec le service RAE de service emploi de ta région où tu trouveras une écoute attentive.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

  70. Soleste
    le 19 mai 2017 à 12:23

    Bonjour,

    Pouvez-vous me dire à quelle catégorie je corresponds ? je suis mariée – mon conjoint est indépendant et j’ai un enfant qui est à ma charge ?

    Merci beaucoup

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 19 mai 2017 à 14:59

      Bonjour Soleste,

      Comme ton mari à un revenu professionnel (de son travail d’indépendant), tu es considérée par l’Onem comme une personne cohabitante; le fait d’avoir un enfant à ta charge n’aura aucun impact sur ta situation. Tu trouveras plus d’informations sur la fiche ci-dessus.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

  71. giuliano10
    le 18 mai 2017 à 13:12

    Bonjour,
    Ce serait pour une information
    Voila quel impact pourrais-je avoir si une connaissance vient chez moi et qu’il a sa propre chambre. Celui ci fera son ménage et on ne partagera aucuns frais.
    En sachant que je suis chef de famille (moi et mes 3enfants)
    Que lui il est seul et paye une pension alimentaire pour ses enfants aussi.

    Merci beaucoup

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 18 mai 2017 à 15:50

      Bonjour Giuliano10,

      L’ONEM risque fort de considérer que vous cohabitez et vous seriez alors tous les deux indemnisés au taux cohabitant. L’ONEM arrivera à cette conclusion s’ils considèrent qu’il y a un avantage économique à habiter sous le même toit.

      Pour que vous continuiez à bénéficier tous les deux de votre taux cohabitant avec charge de famille, il faudrait pouvoir prouver qu’il n’y a en effet aucun partage des frais. Ce qui n’est souvent pas évident. La façon dont sont payés le loyer et les charges seront probablement des éléments importants pour déterminer cela.

      Les interprétations de l’ONEM peuvent cependant être contestées en justice. Et cela abouti parfois positivement.
      A titre d’illustrations, dans un jugement du 24 avril 2015, le Tribunal du travail de Nivelles, division Wavre a octroyé le statut d’isolé à un jeune chômeur qui vivait dans une maison unifamiliale avec d’autres personnes, chacune y occupant une chambre et les autres pièces étant communes. Le chômeur a invoqué que le loyer global était de 1.200€, que chaque occupant paye 300€ – argent versé sur un compte au nom du chômeur qui paye le loyer global au propriétaire – et que les charges sont partagées en quatre, même s’il n’y a qu’un seul compteur pour l’eau, le gaz et l’électricité. Le tribunal a constaté que l’ONEM a pris sa décision sur la base des données du registre national et de la déclaration du demandeur lui-même, sans effectuer d’enquête sur place et sans vérifier si ces éléments permettaient de conclure à un règlement principalement en commun des questions ménagères.

      Dans un arrêt du 2 avril 2015, la Cour du travail de Bruxelles a aussi estimé que le fait de vivre au sein de la même maison, de payer chacun une partie du loyer et des charges et de partager certaines pièces n’est pas suffisant pour constater une cohabitation au sens de la réglementation du chômage. Elle prescrit qu’il faut opérer une analyse détaillée des faits et avoir égard à la volonté des colocataires de mettre en commun un patrimoine et de partager la majorité des frais de la vie quotidienne.

      Bien à toi

  72. jeanfr
    le 17 mai 2017 à 15:48

    Bonjour,

    pourriez-vous me donner une information ou estimation sur le montant net des allocations de chômage que je vais recevoir? Je suis cohabitant avec 1 enfant à charge.Si j’ai droit à 65% sur le plafond supérieur de 2547,39€ durant 3 mois, le maximum est de 1655,68€. Cela représenterait environ combien en net? Précompte applicable?

     

    D’avance merci pour votre aimable réponse,

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 18 mai 2017 à 11:44

      Bonjour Jeanfr,

      En tant que cohabitant avec charge de famille, les 1655.68 euro par mois représentent le montant net de tes allocations de chômage. En effet, les allocations des personnes cohabitantes avec charge de famille ne sont pas soumises au précompte professionnel de 10.09%. Tu trouveras plus d’informations sur la fiche ci-dessus.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

  73. tigrounette7
    le 17 mai 2017 à 10:15

    Bonjour, je me permets de vous demander   mon fils et moi avons été à la dernière audience définitive ce mardi    66% d’handicapé, 7 points, catégorie 1    il est chomeur cohabitant puisqu’il vit chez moi   et moi je perçois des indemnités de mutuelle

    La juge a dit qu’il continuerais à percevoir le chomage ( environ 400 euros) selon les mois et qu’il aurais un surplus    sauriez vous me dire environ combien   tout simplement parce que nous sommes inscrit pour un logement social et la dame, me demande le montant afin de pouvoir évaluer nos points   mais je n’aurai le courrier de la juge que fin juin, et la société de logements sociaux  me pressent  afin de nous octroyer un bien, mais doit savoir si nous restons dans la catégorie modeste

     

     

    2é question    vais être diminuée de ma mutuelle

     

    merci de votre réponse madame l lison

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 17 mai 2017 à 15:29

      Bonjour Tigrounette7

      Nous ne voyons pas de quel surplus tu parles (par rapport à la législation du droit aux allocations de chômage). Peut-être s’agit-il de la possibilité de bénéficier d’un complément du CPAS. Le montant du revenu d’intégration social prévu pour une personne cohabitante étant de 578,27 €/mois, s’il bénéficie d’allocations de chômage d’un montant de 400 euros par mois, il pourrait peut-être bénéficier d’un complément du CPAS d’un montant de 178 euros par mois. Si tu as un avocat qui t’a aidé dans les démarches, n’hésite pas à lui en parler pour avoir plus de détail sur ce surplus dont parlait le juge.

      En ce qui concerne tes indemnités de la mutuelle, cela peut dépendre de la durée d’indemnisation. En effet, la situation familiale ne joue aucun rôle au début (6 premiers mois). Cependant, les allocations de chômage de ton fils (même avec un complément CPAS), ne dépasseront pas le plafond qui est de 951,65? euros par mois. Tu devrais donc garder le statut de cohabitant avec personne à charge. Tu peux tout à fait en discuter avec ta mutuelle.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  74. Flefle
    le 16 mai 2017 à 17:53

    Quand on es marie que sa conjoint travail quelles sont le montant de chomage je toucheraid

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 17 mai 2017 à 14:38

      Bonjour Flefle,

      Tu toucheras des allocations de chômage aux taux cohabitant: http://bruxelles-j.be/wp-content/uploads/2016/07/cohabitant.png

      Si tu es cohabitant, tu reçois 65?% de ta dernière rémunération pendant les 3 premiers mois. Du 4ème mois au 12ème mois, tu reçois 60?% de ta dernière rémunération. Ensuite, tu reçois 40?% de ta dernière rémunération pour une durée qui dépend de la longueur de ta carrière professionnelle. Lorsque tu arrives en dernière période de chômage, tu reçois une allocation forfaitaire de 523,90€/mois.

      N’hésite pas si tu as besoin de plus d’informations

  75. Edwin
    le 16 mai 2017 à 10:26

    Bonjour je risquerai de travailler de août à novembre en intérim et je perçoit des allocations d’insertion au taux cohabitant avec charge de famille es ce que travailler fera augmenté légèrement l’allocation de chômage ? Combien de mois de travail faux t’il pour ça merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 16 mai 2017 à 14:27

      Bonjour Edwin,

      Les allocations d’insertion sont forfaitaires. Cela veut dire qu’elles ne sont pas calculées sur base d’un salaire ou d’un passé professionnel et elles n’évoluent pas avec le temps. Le fait de travailler 4 mois n’aura donc pas d’impact sur le montant de tes allocations d’insertion après cette période de travail. Par contre, les périodes de de travail de plus de 3 mois prolongent le droit aux allocations d’insertion.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  76. Edwin
    le 16 mai 2017 à 10:16

    Bonjour peux t’on cumulé l’ale et le chômage complet ? Travail au moin 100 h sur le mois ? Es ce que l’ale es soumi au précompte professionnels ? Et à des conger payer ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 16 mai 2017 à 14:23

      Bonjour Edwin,

      Tu trouveras plus d’information sur le travail ALE sur cette page: http://www.onem.be/fr/documentation/feuille-info/t22#h2_4

      Tu verras que le nombre maximum d’heures à prester par année calendrier s’élève à 630 heures et le nombre maximum d’heures à prester par mois calendrier dépend du type d’utilisateur et de la nature de l’activité.

      Tu peux continuer à bénéficier d’allocations de chômage et tu bénéficies en plus d’un montant exempt d’impôts de 4,10 EUR par heure prestée.

      En tant que travailleur ALE, tu gardes le statut de demandeur d’emploi et tu n’ouvres pas de droit à des congés payés sur base d’un emploi ALE.

      Bien à toi.

  77. Hicham
    le 15 mai 2017 à 19:10

    Bonjour,

    Merci pour votre réponse, est ce que le montant d’un emprunt familial sans interets et le remboursement de cet emprunt doivent etre mentionné dans la déclaration d’impots?. Merci.

     

    Hicham.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 16 mai 2017 à 10:34

      Bonjour Hicham,

      A priori un emprunt familiale ne doit pas être déclaré. Mais par mesure de sécurité je te conseille de téléphoner au call center du SPF finance.

      Ce service téléphonique est à ta disposition chaque jour ouvrable de 8h à 17h au numéro 02 57 257 57.

      Pour plus d’informations, contacte nous !

  78. amandine
    le 15 mai 2017 à 11:24

    Bonjour,

    J’ai 27 ans, isolée avec 2 enfants à charge. J’ai travaillé 9 mois à temps partiel. Je poursuis des études d’infirmière en promotion sociale. J’ai arrêté mon travail pour pouvoir faire les stages requis par les études.  Comme je n’avais pas droit au chômage, j’ai eu droit au revenu d’intégration du CPAS de ma domiciliation pendant 1 an.  Puis-je maintenant bénéficier d’allocations de chômage? car il me reste 1 an d’études.

    En vous remerciant. Amandine Biard.

     

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 15 mai 2017 à 15:15

      Bonjour Amandine,

      Malheureusement, tes 9 mois de travail à temps partiel ne sont pas suffisants pour t’ouvrir le droit à des allocations de chômage. Pour bénéficier des allocations de chômage, il faut prouver un certain nombre de jours de travail salarié au cours d’une certaine période de référence. Comme tu as 27 ans, tu devras travailler 312 jours au cours des 21 mois qui précèdent ta demande d’allocations de chômage, avant de pouvoir y prétendre. Tu trouveras plus d’informations sur: http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/quelles-conditions-dois-tu-remplir-pour-beneficier-des-allocations-de-chomage/

      Mais, comme tu as travaillé à temps partiel, les conditions pour ouvrir le droit à des demi-allocations de chômage se trouvent sur: http://www.bruxelles-j.be/?p=16006

      Quant à ton revenu d’intégration sociale, il sera sans doute renouvelé après une révision annuelle. Pour ce faire, une enquête sociale sera menée par l’assistant(e) social(e) en charge de ton dossier.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

  79. Hicham
    le 13 mai 2017 à 17:32

    Bonjour,

    Je suis chomeur indemnisé par l’ONEM au statut d’isolé, j’ai fait un emprunt familial, j’ai acheté un petit studio modeste, je l’ai mis en location. Est ce que je dois déclarer les revenus locatifs à L’ONEM?.

    D’un autre coté quels sont les impots que je vais payer?. Merci.

     

    Hicham.

     

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 15 mai 2017 à 16:22

      Bonjour Hicham,
      Tu dois indiquer sur ta carte de contrôle les jours de travail. Mais la perception de loyer ne doit pas être déclarée à ton organisme de paiement ni à l’ONEM. Cela n’a aucun impact sur tes allocations de chômage.
      Pour la fiscalité, tu trouveras les informations sur:
      https://finances.belgium.be/fr/particuliers/habitation/location/revenus_locatifs

      Tu dois déclarer le revenu cadastral non indexé au code 1106 ou 2106.

      Les revenus immobiliers imposables sont le revenu cadastral indexé (coefficient d’indexation pour les revenus 2014 : 1,7), majoré de 40 %.

      Pour plus d’informations, contacte nous !

  80. Fallon1906
    le 12 mai 2017 à 14:36

    Bonjour je vient de perdre mon emploie rt en vit avec mon compagnion qui actuellement et au chomage nous seront tt deux cohabitant mais lui son chomage dépend de son ancien boulot et donc diminue en fonction des mois mai pr ma part j au travailler 19 mois en mi temps pourrait je bénéficier des 60% de mon salaire comme lui ou non ? Et si mtn je devrai renoncer à mes droit et qu il décide de nou prendre à charge moi et mes 3 enfant combien gagnerai t il ? Svp merci bcp

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 15 mai 2017 à 10:11

      Bonjour Fallon1906,

      Si tu travaillais à mi-temps, tu ne seras probablement pas dans les conditions pour pouvoir ouvrir  un droit à des allocations de chômage complètes mais à des demi-allocations. Le calcul des demi-allocations est complexe et varie en fonction du salaire brut, du régime de travail, de la situation familiale, etc. Nous ne savons donc pas t’informer avec précision.

      La première année de chômage, la situation familiale n’a pas réellement beaucoup d’impact sur le montant des allocations de chômage (65% les 3 premiers mois puis 60% les 9 mois suivants pour tous les statuts). Après une année de chômage par contre la différence est plus importante. Cependant, il est impossible pour nous de dire quelle situation est la plus avantageuse sans connaitre avec précision ta situation et celle de ton compagnon (durée de chômage, salaire brut pris en compte, carrière). Nous te conseillons d’en parler avec ton organisme de paiement qui devrait pouvoir t’aider dans ces calculs.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.