Bruxelles-J

Quels sont les montants des allocations de chômage ?

Print this pageEmail this to someoneShare on FacebookTweet about this on Twitter

Cette fiche explique la manière de calculer les allocations de chômage complet sur base du travail. Les allocations d’insertion (=allocations de chômage sur base des études) ne se calculent pas de la même manière (voir la fiche quels sont les montants des allocations d’insertion ?).

Les allocations de chômage sont accordées pour tous les jours de la semaine à l’exception des dimanches (6 allocations par semaine).

Le montant des allocations de chômage dépend de trois critères :

  • ta dernière rémunération brute ;
  • ta situation personnelle et familiale (cohabitant avec charge de famille, isolé, cohabitant) ;
  • la durée de ton chômage (3 périodes d’indemnisation).

Ta dernière rémunération brute

Le montant de ton allocation est calculé sur base de ton dernier salaire brut plafonné à 2.547,39€ (pour les 6 premiers mois de la première période d’indemnisation).

L’ONEM prend en compte ta dernière rémunération à condition que :

  • ce jour fasse partie d’une période de travail d’au moins 4 semaines qui se suivent chez le même employeur ;
  • cette rémunération soit assujettie à la sécurité sociale belge.

Si ces conditions ne sont pas remplies, le montant de l’allocation de chômage est calculé sur base d’un salaire de référence qui est de 1.531,93€ brut.

Ta situation personnelle et familiale

Si tu es cohabitant avec charge de famille (anciennement appelé « chef de ménage »), tu reçois 65 % de ta dernière rémunération pendant les 3 premiers mois. Du 4ème mois au 16ème mois, tu reçois 60 % de ta dernière rémunération. Ensuite, cela dépend de la longueur de ta carrière professionnelle. Lorsque tu arrives en dernière période de chômage, tu reçois une allocation forfaitaire de 1.180,66€/mois.

Si tu es isolé, tu reçois 65 % de ta dernière rémunération pendant les 3 premiers mois. Du 4ème mois au 12ème mois, tu reçois 60 % de ta dernière rémunération. Ensuite, tu reçois 55 % de ta dernière rémunération pour une durée qui dépend de la longueur de ta carrière professionnelle. Lorsque tu arrives en dernière période de chômage, tu reçois une allocation forfaitaire de 991,64€/mois.

Si tu es cohabitant, tu reçois 65 % de ta dernière rémunération pendant les 3 premiers mois. Du 4ème mois au 12ème mois, tu reçois 60 % de ta dernière rémunération. Ensuite, tu reçois 40 % de ta dernière rémunération pour une durée qui dépend de la longueur de ta carrière professionnelle. Lorsque tu arrives en dernière période de chômage, tu reçois une allocation forfaitaire de 523,90€/mois.

Dans quel cas es-tu considéré comme cohabitant avec charge de famille ?

  • Si tu vis seul et que tu paies une pension alimentaire (sur base d’une décision judiciaire ou d’un acte notarié).
  • Si tu cohabites avec un conjoint ou un partenaire (marié ou non) ne disposant ni de revenus professionnels, ni de revenus de remplacement.
    Dans ce cas, la présence d’autres personnes dans le ménage ne modifie pas ta situation, même si ces personnes disposent de revenus.
  • Si tu ne cohabites pas avec un conjoint ou un partenaire mais exclusivement avec :
    • un ou plusieurs enfant(s) à condition que tu puisses prétendre aux allocations familiales pour au moins un de ceux-ci ;
      Ou
    • un ou plusieurs enfant(s) à condition qu’aucun de ceux-ci de dispose de revenu professionnels ou de remplacement ;
      Ou
    • un ou plusieurs enfants (avec bénéfice d’allocations familiales pour au moins un) et d’autres parents ou alliés jusqu’au troisième degré inclus. Pour autant que ces derniers ne disposent ni de revenus professionnels, ni de revenus de remplacement ;
      Ou
    • un ou plusieurs parents ou alliés jusqu’au troisième degré inclus, ne disposant ni de revenus professionnels, ni de revenus de remplacement.

La présence d’autres personnes dans le ménage ne modifie pas ta situation à condition que ces personnes ne disposent d’aucun revenu (professionnel ou de remplacement).

Les revenus professionnels d’un enfant ne sont pas pris en compte si le montant brut ne dépasse pas 402,14€ par mois. Les revenus professionnels d’un enfant ne sont pas considérés comme des revenus, peu importe le montant de ce revenu, pendant une période de 12 mois prenant cours le jour où l’enfant perçoit pour la première fois un revenu professionnel après la fin de ses études.

Dans quel cas es-tu considéré comme isolé ?

Tu es considéré comme isolé lorsque tu habites seul.

Dans quel cas es-tu considéré comme cohabitant ?

Si tu n’habites pas seul et que tu ne peux pas justifier de charge de famille, tu es considéré comme cohabitant.

Il y a cohabitation lorsque deux ou plusieurs personnes vivent sous le même toit ET règlent principalement en commun les questions ménagères.

Si tu habites dans une maison communautaire, l’ONEM considère qu’il y a cohabitation lorsque les commodités sont utilisées en commun et qu’il y a :

  • soit partage des frais concernant le loyer, l’entretien ou la nourriture ;
  • soit une répartition interne des tâches.

Si tu habites dans une chambre, que tu t’occupes de ton propre ménage et que tu ne partages aucun frais avec d’autres habitants, tu seras considéré comme isolé par l’ONEM même si certaines commodités (douche, WC, cuisine) sont communes. Cependant, s’il s’agit d’une chambre chez tes parents ou chez un membre de ta famille, tu ne seras pas considéré comme « isolé ».

La durée de ton chômage

Les allocations de chômage ne sont pas limitées dans le temps. Elles diminuent cependant progressivement. On distingue 3 périodes d’indemnisation :

  • 1ère période = 1ère année de chômage. Elle est divisée en 3 phases (3 mois, 3 mois et 6 mois). A chaque changement de phase, tes allocations sont susceptibles de diminuer.
  • 2ème période = Sa longueur dépend de ta carrière professionnelle. Elle dure au minimum 4 mois et au maximum 3 ans. Elle est divisée en 6 phases maximum. A chaque changement de phase, tes allocations sont susceptibles de diminuer.
  • 3ème période = débute à la fin de la 2ème période.

Les montants

Tu trouveras un tableau récapitulatif en fonction de ta situation personnelle et familiale en cliquant sur l’image qui y est associée :

Si tu es cohabitant avec charge de famille :cohabitant avec charge de famille

 

Si tu es isolé :

isole

 

Si tu es cohabitant :

cohabitant

Les allocations sont soumises à un précompte professionnel de 10,09 %. Certaines catégories de chômeurs ne sont toutefois pas soumises à ce précompte. Il s’agit notamment des chômeurs complets avec charge de famille et chômeurs complets isolés.

Tu as une question ?

Remplis le formulaire ci-dessous.

Ton adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec un *

*


162 questions pour “ Quels sont les montants des allocations de chômage ?

  1. Cibuc
    le 22 février 2017 à 18:48

    Bonjour,
    Je vis en colocation avec une autre dame, nous avons chacune notre chambre et partageons le loyer, leau et l’électricité ainsi que les poubelles. Nous avons en commun cuisine, salle de bain et jardin. L’autre personne est au chômage, je ne sais pas combien elle touche, et pour ma part jai reçu mon préavis et serais au chômage à partir du 17 mars (après 22 ans de travail), sauf si je trouve un travail entre temps. Ma question est la suivante, serais-je considérée comme isolée ou cohabitante ? Cette dame ne fait pas partie de ma famille et nous n’avons aucun lien.
    Merci d’avance pour votre réponse,

  2. David
    le 22 février 2017 à 11:15

    bonjour,

    je suis chômeur de longue durée (période 3), un employeur m’engage la semaine prochaine en CDI avec 4 semaines d’essai. S’il ne me garde pas au bout de la période d’essai, récupérerai-je mes allocations ? mes allocations se baseront-ils sur ma dernière rémunération ? ou reviendrai-je en période 3 ?

    merci pour votre réponse,

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 22 février 2017 à 15:55

      Bonjour David,

      Depuis le 01/01/2014, la période d’essai a été supprimée. sauf pour les contrats d’occupation étudiant et les contrats intérimaires. Donc, tu ne devrais en principe pas faire de période d’essai lorsque tu débuteras ton CDI. Ce que ton employeur pourrait faire, c’est d’abord te faire signer un CDD de 4 semaines avant le CDI.

      Donc, si ton employeur décidait de ne pas te garder, il devra te licencier moyennant un préavis et devra te remettre le document C4. Le délai de préavis va dépendre de ton ancienneté au sein du service. Si par exemple, il te licencie au bout de 4 semaines, tu devras prester un préavis de 2 semaines. Tu trouveras plus d’informations sur: http://www.emploi.belgique.be/defaultTab.aspx?id=42197

      Tu devras alors te réinscrire comme demandeur d’emploi au service emploi de ta région et introduire une demande d’allocations de chômage auprès d’un organisme de paiement (CAPAC ou syndicat).

      Quant au calcul de tes allocations de chômage, sache que toute période de travail de moins de 3 mois n’est pas comptabilisée; donc ne prolonge pas la période en cours. Mais vu que tu es en 3ème période, ça ne change de toute façon rien.

      Pour récupérer des allocations de chômage en début de première période d’indemnisation, il faut au moins travailler un an sur une période de 18 mois. Et pour qu’une nouvelle rémunération soit prise en compte, il faut une interruption du chômage d’au moins 24 mois (et avoir travaillé pendant cette interruption).

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

  3. Penny
    le 21 février 2017 à 22:06

    Bonjour,

    je suis sortie des études en 2015, j’ai travaillé au début comme indépendante puis j’ai travaillé 9 mois en cdd 22,80 h/semaine. Je n’ai jamais fait de demande à l’Onem. Je vis avec mon copain qui lui travaille en cdi. Est-ce que j’aurais droit au chômage ou à une allocation lors que mon cdd se terminera (j’ai moins de 30 ans et j’avais + de 25 ans lorsque j’ai terminé mes études) ?

    Un tout grand merci !

     

  4. Vins
    le 20 février 2017 à 21:59

    Bonjour j aimerai savoir si mon amie sera diminuée de son chômage si je mets mon adresse chez elle…je travail depuis 12 ans je touche 1700 net pour mon amie elle à travaillée 1 an et demi elle est au chômage depuis 1 moi elle va reprendre en septembre une formation en coiffure merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 21 février 2017 à 15:18

      Bonjour Vins,

      Si vous êtes domicilié chez votre amie, le montant de ses allocations de chômage ne diminuera pas durant la première année.  A partir de la 2e année, le montant de ses allocations va diminuer car elle aura le statut de cohabitant et non plus d’isolé.  Vous trouverez les montants dans les tableaux ci-dessus.

      N’hésitez pas à revenir vers nous si vous avez besoin d’autres informations.

  5. Pauline
    le 20 février 2017 à 15:13

    Bonjour,

    Je désire quitter mon emploi où j’occupe un poste depuis maintenant 3 mois. Je suis en possession d’un CDI mais le travail en lui-même ne me plait pas et pour d’autre raison je préfère quitter l’entreprise.

    Si je quitte de mon propre gré, aurais-je droit aux allocations de chômage ?

    A savoir que je suis cohabitante légale, je me réfère donc au 3ème tableau qui dit que je toucherai entre 743 et 1655€/mois. Ce montant est-il brut ou est-ce la somme que je percevrai réellement ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 20 février 2017 à 16:46

      Bonjour Pauline,

      Il est toujours possible de quitter son emploi (moyennant un préavis ou en payant une indemnité de rupture à ton employeur si tu ne souhaites pas prester de préavis).

      Cela dit, en cas de démission, tu risques une sanction de l’ONEM (pouvant aller d’un avertissement à une exclusion du droit aux allocations de chômage d’une durée de 4 à 52 semaines) si ton emploi est jugé comme étant convenable aux yeux de l’ONEm. En effet, l’une des conditions pour avoir droit à des allocations de chômage, est avoir perdu son emploi de manière involontaire.

      Pendant une sanction, tu peux éventuellement t’adresser au CPAS de ta commune, cependant, il faudra vérifier que tu entres bien dans les critères d’admission. Tu trouveras des informations à ce sujet sur : http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/

      Pour ton information, le montant des allocations de chômage et la manière dont celles-ci vont évoluer dépendent de ta dernière rémunération brute et de ta situation familiale. En effet, par exemple, lors de ta première période d’indemnisation tu auras doit à 65% de ta rémunération brute pendant les 3 premiers mois, puis 60 % de ta rémunération brute pendant les 9 mois suivants. En principe, le montant que tu auras obtenu en calculant le pourcentage sera celui que tu percevras. Cela dit, si tu es cohabitante, tes allocations de chômage seront soumises à un précompte professionnel de 10,09?%.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  6. Dominique
    le 20 février 2017 à 13:24

    Bonjour, je suis actuellement en maladie donc rémunérée par ma mutuelle et je suis chef de ménage avec le même statut que si j’étais au chômage, si je me mets en ménage avec une personne qui gagne 2300 euros par mois, quelles seront les indemnités de chômage que je percevrai par mois ? Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 21 février 2017 à 09:52

      Bonjour Dominique,

      Nous ne pourrons malheureusement pas répondre à ta question de manière précise mais sache que si tu es à nouveau apte à travailler (que tu n’es plus en maladie) et que tu perçois à nouveau tes allocations de chômage, tu seras en principe considéré comme cohabitante.

      En effet, le fait de vivre avec une personne qui dispose d’un revenu n’influence pas directement le montant que tu percevras mais ton statut (et donc la manière dont évolueront tes allocations de chômage).

      Il faut savoir qu’en plus de cet élément, le montant de tes allocations dépend surtout de ta dernière rémunération brute.

      Tu trouveras ci-dessus un tableau explicatif de l’évolution des allocations de chômage.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  7. zz
    le 19 février 2017 à 16:12

    Bonjour,

    Est ce que le chômage est il une compétence fédérale ou régionale?  Est ce qu’un chômeur flamand reçoit plus qu’un chômeur wallon (age égale, diplôme égal, tout idem ) ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 20 février 2017 à 14:38

      Bonjour Zz,

      Actuellement, le montant des allocations de chômage est géré par l’ONEm et donc il s’agit d’une compétence fédérale. Certaines matières concernant le chômage ont été régionalisées (comme le contrôle des demandeurs d’emploi, ou l’octroi de dispense) mais cela ne concerne pas le montant des allocations de chômage.

      Le montant des allocations de chômage est calculé de la même manière quelle que soit la région et dépend donc du salaire brut pris en compte, de la situation familiale et de la période de chômage dans laquelle la personne se trouve. Il n’y a donc pour le moment, aucune différence à ce niveau entre les régions.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  8. Marc
    le 17 février 2017 à 22:35

    Bonjour . Suite a des problèmes santé mon Employeur ma proposé de faire un mi temp Medical ceci avec l accord du médecin conseil de ma Mutuel ,Se que j ai fais pendant plus de deux .

    Au mois de Mars 2016 j ai reçus mon C4 de mon employeur (c4 de force majeur ) vus que pour lui mon travail ne me convenait plus suite a ma santé et qu il n avait pas de poste adapté pour moi.

    Je suis donc jusqu a se jour invalide( complet) de la Mutuel  mais …. au mois de Mars je dois me rendre au Médecin de ma Mutuel . Je ne pense pas avoir des problèmes avec le docteur il a toujours été correcte . Mais….. au cas ou il  me renvois sur le marcher du travail je serrais obliger de m inscrire au chômage ., pourriez vous me dire comment je dois calculer mon indemnité de chômage  vu que les dernières année j étais en mi temp medical.

    J ai bientôt 59 ans et 44 années de carrière au 1 Octobre 20017,je suis marié et mon épouse a un revenus.  Amicalement

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 20 février 2017 à 11:22

      Bonjour Marc,

      Si tu passes au chômage, tes allocations de chômage seront calculées sur base de ton salaire brut complet (à temps plein) même si tu étais en mi-temps médical.

      Tu auras le statut de cohabitant. Tu peux donc te base sur ce tableau pour évaluer tes futures allocations de chômage: http://bruxelles-j.be/wp-content/uploads/2016/07/cohabitant.png

      Tu verras que tu percevras 65% de ton salaire brut (plafonné) les 3 premiers mois, puis 60% de ton salaire brut (plafonné) les 9 mois suivants. Ensuite, les allocations de chômage continuent à diminuer en fonction de l’ancienneté. Les personnes d’un certain age, ou prouvant une certaine ancienneté peuvent bénéficier d’un arrêt de la dégressivité. Cependant, étant une plateforme d’information jeunesse, nous ne sommes pas spécialisés dans ces questions. N’hésite pas à en parler avec ton future organisme de paiement (Syndicat ou CAPAC)

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  9. MARCELLO
    le 17 février 2017 à 21:28

    BONJOUR,

    Je souhaiterais recevoir des informations relatives à ma situation de futur chomeur et plus précisemment:

    Sur la base de mon salaire brut de 3.500€,
    Marié avec deux enfants en bas age
    Enfants à charge de ma conjointe
    Quelle sera le calcul à faire pour définir le montant du chomage.                                                                                                                                                                                                      C’est tout ce que je voulais savoir, dans l’espoir que mes indications suffisent.
    Bien à vous

  10. Haribo
    le 16 février 2017 à 15:49

    Bonjour madame,monsieur

    Voilà je touchais a mon ancien emploi un peu plus de 1600 Euro pour deux CDD de trois mois auxquels ils a été mis fin prématurément pour cause de déppression de ma part et n aillant pas eu le temps de remettre de certificat … Du coup viré ( tout ça s est passé mi octobre ) je reçois une lettre de mon employeur pour me dire que je suis mis dehors et que je dois un mois de dédommagement . mais je n ai toujours pas eu mon c4 . Syndicat refuse de bouger tant que je n ai pas payer mes cotisations et vivant sur le cpas depuis ( 867 euro et loyers de 600 euro donc a peine de quoi manger ) que dois je faire pour régulariser simplement mon dossier et pouvoir ainsi vivre correctement ??? a bout de toutes cette paperasse

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 17 février 2017 à 10:36

      Bonjour Haribo,

      Ta situation nous semble particulière.

      En effet, lorsque tu es licencié, tu dois soit prester un préavis, soit, si ton employeur souhaite que tu ne le prestes pas, il doit alors te payer une indemnité de rupture. Par contre, si c’est toi qui a demandé à ne pas le prester, alors tu devras effectivement payer une indemnité de rupture à ton employeur (généralement égale à la rémunération que tu aurais dû percevoir pour les jours que tu ne presteras pas).

      Mais normalement, tu pourrais introduire une demande d’allocations de chômage, via le formulaire C109. Tu as la possibilité d’y indiquer que tu mets tout en œuvre pour pouvoir le récupérer, ou de demander à l’ONEm d’enclencher des démarches pour l’obtenir. Cela dit, pour cette dernière option, il faudra qu’au préalable tu prouves que tu as fait des démarches pour l’obtenir toi-même.

      Pour ce faire, tu peux envoyer une mise en demeure par recommandé à ton employeur en lui spécifiant  que tu souhaites recevoir ton C4 pour une certaine date. S’il ne réagit toujours pas, tu pourrais alors t’adresser au service du Contrôle des Lois sociales de la ville de ton lieu de travail (http://www.emploi.belgique.be/defaultTab.aspx?id=6552).

      Au niveau de ton syndicat, en principe, celui-ci n’a pas le droit de refuser de te verser tes allocations de chômage parce que tu n’a pas payé tes cotisations.

      Le syndicat a normalement la possibilité de mettre en œuvre des procédures de recouvrement légale pour récupérer les cotisations non payées.
      Nous te conseillons de retourner auprès de ton syndicat et de leur expliquer ta situation. S’ils persistent à refuser de payer, nous te conseillons de leur envoyer une mise en demeure par voie recommandée.

      Si tu souhaites ne plus avoir à payer de cotisations, tu pourrais peut-être t’adresser à la CAPAC : https://www.hvw.fgov.be/fr/bureaux

      Si tu as besoin d’être accompagnée dans tes démarches, nous te conseillons de prendre contact avec ce service juridique gratuit et de leur expliquer ta situation:
      L’atelier des droits sociaux
      Rue de la Porte Rouge 4
      1000 Bruxelles
      Tel: (32) 2 512 71 57 – (32) 2 512 02 90
      Fax: (32) 2 512 76 68
      emploi@atelierdroitssociaux.be
      http://www.atelierdroitssociaux.be
      Service Emploi/Sécurité sociale/Aide sociale:
      mardi de 9h à 12h et de 13 à 16h
      mercredi de 9h à 12h
      jeudi de 16h à 20h (uniquement sur rendez-vous)
      D’autres questions ? N’hésitez pas à nous recontacter!

  11. Hiness
    le 15 février 2017 à 22:02

    Bonjour,

    J’ai 26 ans, j’ai commencé à travailler le 20/02/16 d’abord un mois d’intérim puis engagée comme employé (avec 2 CDD de 6 mois). Mon contrat arrive à échéance le 20/03/17 sans prolongation. Je vie avec mon compagnon qui travaille (dans le secteur public). Ma question est la suivante: aurais-je droit au chômage ? Si oui combien ? Sachant que je gagne 1600 euro net/mois.

    Je vous remercie,

     

    Bien à vous

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 16 février 2017 à 14:47

      Bonjour Hiness,

      En principe, étant donné que tu as 26 ans et que tu sembles totaliser plus 312 jours de travail, tu pourras effectivement introduire une demande d’allocations de chômage auprès d’un organisme de paiement (syndicat ou CAPAC) dès la fin de ton contrat.

      Par contre, nous ne pourrons malheureusement pas te dire avec précision quel sera le montant de celles-ci étant donné que pour le savoir, il faudrait connaitre le montant brut de ta rémunération.

      Un autre critère déterminant pour connaitre le montant de tes allocations de chômage est ta situation familiale. En principe, si tu vis avec ton compagnon, qu’il travaille et qu’il perçoit plus de 765,97 euros brut par mois, alors tu seras considérée comme cohabitante simple (sans charge de famille). Tu pourras alors te référer à ce tableau pour calculer le montant de tes allocations de chômage. Attention, lorsque l’on est cohabitante simple, l’allocation de chômage que l’on perçoit est soumise au précompte professionnel. Cela signifie concrètement que tu devras retirer 10,09% du montant obtenu après calcul.

      Si ton compagnon gagne moins que 765,97 euros brut, alors tu seras considérée comme cohabitante avec charge de famille; et pourras te référer à ce tableau.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  12. MDL
    le 15 février 2017 à 17:35

    Bonjour Je suis chomeur du 13/12/2016 et l’Onem me donne:

    a partir du 13/12/2016 € 25,68 par jour;`

    a partir du 13/03/2017 € 23,70 par jour;

    a partir du 13/06/2017 € 23,70 par jour;

    a partir du 13/12/2017 € 15,80 par jour;

    a partir du 13/02/2018 € 10,08 par jour.

    J’ai été travailleur à temps partiel avec un salaire brut de € 1.021,05

    Ma femme travaille con CDI à midi-temps (19 heures/semaine) et a un salaire brut de € 10,48.

    Nous sommes cohabitant et nous vivons dans le même appartement avec notre fils que travail dans un bar et il a aussi un salaire de € 1000 brut parce que il est engagé comme indépendant. Il a une participation du 5% dans la société.

    Nous avons droit à quelque aide financière (CPAS, ONEM etc…).

    Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 16 février 2017 à 14:13

      Bonjour MDL,

      Le montant du revenu d’intégration sociale prévu pour une personne cohabitante est de 578,27 €/mois. Si tes revenus et ceux de ta femme sont inférieurs, vous pourriez demander une aide complémentaire au CPAS.

      Le CPAS a l’obligation de prendre ene compte les ressources des partenaire. Ils peuvent également prendre en compte les revenus de ton fils pour calculer ce à quoi vous pourriez avoir droit mais dans ce cas, il s’agit d’une possibilité et non une obligation.

      Tu trouveras plus d’information sur le CPAS et les aides qu’ils peuvent fournir sur ces pages: http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/

      Ta femme et toi pouvez vous présenter au CPAS pour que votre situation soit analysée en détail pour voir si vous pouvez bénéficier d’une aide.

      L’ONEm n’accorde pas d’aide financière autre que le payement des allocations de chômage.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  13. chris
    le 15 février 2017 à 15:59

    Merci pour vos information.
    De combien est le montant équivalent au taux isolé du revenu d’intégration sociale.?
    Je rappelle que juste les fraic de loyer et energie sont partagé avec mon colocatair.
    Merci.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 16 février 2017 à 15:22

      Bonjour Chris,

      Une personne qui vit seule et qui est aidée par le CPAS peut percevoir maximum 867,40 €/mois.

      Cela dit, si vous régler principalement en commun les questions ménagères, il est possible que tu sois considéré comme cohabitant (même si vous n’avez aucun lien de parenté). Cela dépendra malheureusement de l’enquête sociale (d’une éventuelle visite à domicile faite pas l’assistant(e) social(e)) et de l’appréciation  qui sera faite de la manière concrète dont vous organisez votre collocation.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  14. chris
    le 15 février 2017 à 10:13

    Bonjour ai je droit a un complément du cpas en tant que chomeur colocatair. Percoi 520€ par mois. Mon coloc 1400 net. Sans aucun lien avec mon colocatair. Juste par facilitée. A savoir que je paie 300€ de part de loyer sans compter facture energie ect…?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 15 février 2017 à 14:57

      Bonjour Chris,

      A priori, les personnes qui ont des revenus inférieurs au montant du revenu d’intégration sociale (en fonction de leur statut), peuvent introduire une demande d’aide au CPAS de leur commune de résidence afin de bénéficier d’un complément de revenu.

      En principe, lorsqu’on introduit une demande au CPAS, une enquête sociale est toujours menée par un(e) assistant(e) social(e) afin d’évaluer l’état de besoin du demandeur. Dans ta situation, si à l’issue de l’enquête sociale le CPAS considère qu’il n’y a aucun lien entre ton colocataire et toi, tu pourrais bénéficier d’un complément qui te permettra d’atteindre un montant équivalent au taux isolé du revenu d’intégration sociale.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

       

  15. caro
    le 14 février 2017 à 22:22

    Bonjour,

    Je suis au chomage et touche autour de 900€. J’ai peut-être la chance de travailler….mais à temps partiel (entre 18h30 et 20h/sem). J’imagine que j’aurai moins que mon chômage. J’imagine aussi que j’aurai droit à un complément. Si oui, ce complément permet-il d’atteindre mon chômage actuel ou plus?

    Chez qui faire la demande de complément: la capac ou l’onem?

    Comment procéder pour être sûr d’avoir ce complément. Signer le contrat puis faire la demande ou prévenir d’abord l’onem/capac?

    Comment sera calculé mon chômage ensuite: sur base d’un temps partiel ou complet?

    Merci pour toutes vos réponses rapides et plus claires que des textes de lois

     

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 15 février 2017 à 11:56

      Bonjour Caro,

      Si tu es demandeuse d’emploi indemnisée et que tu commences un emploi à temps partiel, il faut faire une demande maintien des droits et éventuellement d’allocations de garantie de revenu (AGR=complément chômage) à ton organisme de paiement (Syndicat ou CAPAC) via les formulaires C 131A-travailleur et C 131A-employeur. Tu retrouveras toutes ces informations ici: http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/travailler-a-temps-partiel/ Cette demande ne peut être introduite qu’une fois que tu as commencé ton emploi à temps partiel. Et au plus tard dans les 2 mois qui suivent le début de l’emploi.

      La demande de maintien des droits, permet de récupérer des allocations de chômage complètes après la période de travail à temps partiel.

      Tu devrais pouvoir bénéficier d’une AGR si ton salaire est inférieur à ton allocations de chômage complète. Le calcul de l’AGR est complexe mais l’AGR doit permettre au demandeur d’emploi de bénéficier d’un revenu global (salaire + AGR) au moins égale à l’allocation de chômage complète. Normalement, plus le régime de travail est élevé plus le revenu global peut être supérieur à l’allocation de chômage complète.

      Tu trouveras toutes les informations sur l’AGR ainsi qu’un simulateur pour cacluler l’AGR sur cette page du site de l’ONEm: http://www.onem.be/fr/documentation/feuille-info/t70

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

      • caro
        le 15 février 2017 à 19:57

        Bonjour,

        Comment avoir une estimation de mon salaire? Ce serait 18h30/sem, commission 319.02, cocof. Quand je cherche les salaires de cette commission je tombe sur un tableau avec en colonne: échelle 1…2…

        Pour l’expérience, ce serait la première fois dans ce domaine. Je ne sais pas si c’est ce qu’on entend par année d’expérience ou juste les années de travail

         

        Pouvez vous m’éclairer? Merci

        • Infor Jeunes Bruxelles
          le 16 février 2017 à 11:23

          Bonjour Caro,

          Tu peux en effet te référer aux tableaux de la CP 319.02. L’échelle dépend généralement de ton diplôme. En ce qui concerne l’expérience, il s’agit de l’expérience reprise. Dans certains secteurs, l’employeur ne peut reprendre l’expérience que du même secteur. Parfois toute expérience professionnelle peut être prise en compte. Nous te conseillons donc de discuter de cela avec ton futur employeur. Il est tout à fait normal d’aborder la question de la rémunération avec l’employeur avant de signer un contrat.

          N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

          • caro
            le 16 février 2017 à 19:58

            Bonjour,

            Pouvez vous dire à quelle echelle correspond quel diplôme. Moi, j’ai un graduat.

            Est-il possible une fois que je connais toutes les conditions d’emploi après l’entrevue avec l’employeur, de voir avec le syndicat ce que je toucherai effectivement: salaire + AGR, avant de signer le contrat.

            Bonne journée

            • Infor Jeunes Bruxelles
              le 17 février 2017 à 10:09

              Bonjour Caro,

              L’échelon peut également varier avec la fonction que tu occuperas, c’est pour cela que nous te conseillons d’en discuter avec ton futur employeur afin de connaitre avec précision ton futur salaire.

              Tu peux en effet en discuter avec ton syndicat (de ton salaire également d’ailleurs). En fonction du syndicat, ce n’est pas sûr qu’ils pourront te faire un calcul précis. Cependant, tu peux utiliser le simulateur de l’ONEm ou l’utiliser avec ton syndicat afin qu’il t’aident à introduire les bonnes informations: http://www.onem.be/fr/documentation/bar%C3%A8mes/travail-temps-partiel

              Bien à toi.

  16. Aahd
    le 14 février 2017 à 16:51

    Bonjour,

    Moi je travaille mi-temp et je veux habiter avec mon ami, et lui est touche chomâge de 991,-€ par moi, est ce que ca peu changer son salaire si je vais habite chez lui
    Merçi

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 15 février 2017 à 12:29

      Bonjour Aahd,

      Nous supposons que ton compagnon bénéficie du statut isolé pour l’instant. Si tu viens habiter chez lui, son statut va changer et il touchera plus ou moins d’allocations; en fonction de tes revenus.

      Si tu gagnes moins du plafond de 765 euro brut par mois, ton compagnon touchera le statut cohabitant avec charges de famille. Par contre, si ton salaire est supérieur à ce plafond, il sera considéré comme cohabitant simple. Tu trouveras tous les montants sur la fiche ci-dessus.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

  17. INES
    le 14 février 2017 à 14:20

    Bonjour,
    Mon mari est au chômage e touche environ 800 euros, c’est lui le chef de menage,nous avons un enfant de 2ans. moi je ne travaille pas. Ma question est si je trouve un job est ce que mon mari va perdre ses allocations de chômage.
    Merci.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 14 février 2017 à 16:18

      Bonjour Ines,

      En principe, ton mari pourra effectivement toujours bénéficier d’allocations de chômage, mais celles-ci risquent fortement de diminuer.

      En effet,  si tu perçois plus de 765,97 euros brut par mois, ton mari sera considéré comme cohabitant simple (sans charge de famille). Dans ce cas de figure, le fait d’avoir des enfants n’a malheureusement pas d’impact, car c’est la situation financière du conjoint qui prime.

      Par contre, si tu perçois moins que ce montant, il restera cohabitant avec charge de famille.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  18. Belle
    le 14 février 2017 à 13:58

    Bonjour cela fait deux ans que je suis en arrêt maladie si je retombe au chômage en devenant cohabitante et un enfant combien je vais toucher merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 14 février 2017 à 16:11

      Bonjour Belle,

      Nous ne pourrons malheureusement pas répondre à ta question de manière précise car ta situation n’est pas très claire.

      Si tu as bénéficié d’allocations de chômage avant ta période de maladie et que ton médecin décide de te reconnaitre apte à travailler, tu pourras effectivement à nouveau bénéficier d’allocations de chômage. Cela dit, pendant une période de maladie la dégressivité de tes allocations de chômage (à savoir le fait qu’elles diminuent avec le temps) continue à courir pendant une période de maladie.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter si tu veux nous repréciser ta situation!

  19. Charlotte
    le 14 février 2017 à 05:34

    Bonjour, salariée en France depuis 5 ans, divers postes cdi et cdd. Je souhaiterai revenir dans mon pays La Belgique pou épanouissement personnel. Ne sachant pas encore trop quoi faire comme job, aurai-je droit au chômage et durant quelle période ? Je gagne environ 2800 euros brut par mois en France en moyenne. Merci beaucoup

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 14 février 2017 à 12:08

      Bonjour Charlotte,

      En principe, tu ne pourras malheureusement pas directement ouvrir un droit aux allocations de chômage, sauf si tu  travailles au moins 3 mois en Belgique à ton retour ou qu’avant ton départ, tu as travaillé suffisamment de jours pour ouvrir un droit au chômage.

      En effet, en règle générale, pour ouvrir un droit, tu dois totaliser un certain nombre de jours de travail en fonction de ton âge à comptabiliser sur une période de référence (par exemple, si tu as moins de 36 ans, tu dois totaliser au minimum 312 jours, soit 1 an, sur les 21 mois précédant ta demande, les 21 mois étant la période de référence) Tu trouveras un tableau récapitulatif sur http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/quelles-conditions-dois-tu-remplir-pour-beneficier-des-allocations-de-chomage/
      A partir du moment où tu as effectué les 3 mois de travail,  ton expérience professionnelle en France pourra être prise en compte dans le calcul du nombre de jours suffisant pour ouvrir un droit au chômage.

      Lorsque le travail à l’étranger ne peut être pris en compte dans le calcul du nombre de jours suffisant, il peut permettre de prolonger la période de référence pour pouvoir prendre en compte un travail salarié situé avant ton départ à l’étranger.

      Par contre, nous ne pourrons malheureusement pas te répondre de manière précise car le montant de tes allocations de chômage dépend de ta situation familiale et de ta dernière rémunération brute (plafonnée en fonction de ta situation familiale). Tu trouveras des tableaux explicatifs ci-dessus.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  20. Tylor
    le 13 février 2017 à 22:45

    Bonsoir,

    Voila pour l’instant je suis sur un taux isolé au chômage, j’aimerais retourne vivre chez mes parent ou mon pere est a la mutuel avec un revenue de remplacement de 1400euro quand a ma mère elle a pas de revenue, puis-je aller vivre la bas et passer cohabitant avec charge d’une personne ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 14 février 2017 à 11:17

      Bonjour Taylor,

      Les indemnités d’invalidité (de la mutuelle) sont toujours considérées comme des revenus de remplacement. Cela veut dire que si tu vas vivre avec tes parents, tu auras le statut de cohabitant (ordinaire). En fonction de ta période de chômage, tes allocations pourraient donc diminuer.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  21. Julie
    le 13 février 2017 à 11:13

    Bonjour , je suis actuellement en CDI temps plein , je touche entre 1500 et 1600 € par mois
    Je suis propriétaire et cohabitant etant chef de ménage
    Je voudrais savoir combien je pourrais percevoir si je viens à perdre mon travail

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 13 février 2017 à 14:48

      Bonjour Julie,

      Les allocations de chômage sont calculées sur base du salaire brut (et non du salaire net).

      Si tu vis avec un partenaire qui n’a aucun revenu, tu pourras avoir le statut de cohabitant avec charge de famille. Si ton partenaire a des revenus (salaire, allocations de chômage, CPAS, indemnité de mutuelle), tu pourrais avoir le statut de cohabitant (ordinaire). La première année de chômage, la situation familiale n’a pas vraiment d’impact sur le montant des allocations de chômage.

      Les 3 premiers mois, les allocations de chômage sont équivalentes à 65% du salaire brut pris en compte (plafonné) et les 9 mois suivants, les allocations de chômage sont équivalente à 60% du salaire brut pris en compte (plafonné). Si tu as effectivement le statut de cohabitant avec charge de famille, tu peux te référer au tableau suivant: http://bruxelles-j.be/wp-content/uploads/2016/07/cohabitant-avec-charge-de-famille.png

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  22. Phyllis
    le 13 février 2017 à 10:32

    Bonjour, j’ai travaillé pendant 17 ans et là je vais me retrouver au chomage car ma fonction est délocalisé.

    Je suis marié, mon mari vient signer un cdd et mes 3 enfants sont à sa charge. Pouvez vous me dire combien je toucherai du chomage et pendant combien de temps? Je touchais 3000 eur brut.Merciii

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 13 février 2017 à 16:44

      Bonjour Phyllis,

      Si ton partenaire a des revenus professionnels (supérieur à 765,97 euros brut par mois ) tu auras le statut de cohabitant. Dans ce cas, tu peux te référer à ce tableau: http://bruxelles-j.be/wp-content/uploads/2016/07/cohabitant.png

      Comme tu peux le voir, tu es au maximum, le plafond du revenu salarial brut pris en compte étant de 2547,39. Tu peux donc tout simplement te référer à la dernière colonne du tableau.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  23. harque
    le 12 février 2017 à 22:58

    Bonjours comment se fait t’il que les riche deviennent plus riches et les pauve plus pauvre
    Merci

  24. bidule
    le 11 février 2017 à 01:53

    Bonjour,

    -J’ai un chômage de cohabitante et je viens de trouver un travail de 19h/semaine. Mon salaire est inférieur à mon chômage. Ai-je droit à un complément pour au moins atteindre mon chômage cohabitant?

    -Il s’agit d’un CDD en attendant… Comment sera calculé mon chômage ensuite si je ne suis pas reprise? 65% du salaire, ce qui ferait moins que le chômage précédent??

    Merci d’avance

  25. Mickaël
    le 10 février 2017 à 20:21

    Bonjour,

    J’habite depuis le début de mon chômage chez les parents de ma copine, avant ça j’étais 3 mois au cpas et toucher 560 euro. Je suis actuellement en formation avec le Forem et touche les 1 euro brut de l’heure et mon chômage qui s’élève à 442 euro par mois. À savoir que j’ai un crédit de 123 euro par mois pour ma voiture, 75 euro d’assurance auto, ma mutuelle, le carburant, mon abonnement de téléphone et ma participation divers au domicile tel que la nourriture ou autres.

    Je ne vie avec presque rien. Je voulais savoir si il était normal que je touche ce montant dérisoire ? Je rappelle que je n’habite pas chez mes parents et que je ne touche strictement aucune somme d’argent de leurs part. Merci pour votre réponse.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 13 février 2017 à 15:59

      Bonjour Mikael,

      Il semblerait que tu touches des allocations d’insertion si nous prenons en compte le montant que tu indiques. Tu serais donc en droit de bénéficier d’un complément du CPAS pour atteindre le montant minimum du RIS au taux cohabitant: 578,27 €/mois.

      Tu peux te rendre au CPAS de ta commune pour demander au plus vite ce complément.

  26. Aga
    le 9 février 2017 à 18:02

    Bonjour , je suis au chomage seule avec 2 enfants à charge et je touche 1180€ je vien de trouver un travail à mi temps on m as dit que le chomage vas me compléter mais … combien ??

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 10 février 2017 à 10:20

      Bonjour Aga,

      Si tu perçois des allocations de chômage et que tu entames un emploi à temps partiel, il faut introduire une demande de maintien des droits et d’allocations de garantie de revenu (AGR=complément chômage) à ton organisme de paiement via les formulaires C 131A-travailleur et C 131A-employeur. Tu retrouveras ces informations ici: http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/travailler-a-temps-partiel/

      Le montant de l’AGR dépend de ton salaire. Cependant, l’AGR doit permettre d’avoir un revenu global (salaire + AGR) au moins équivalent à l’allocation de chômage complète. Plus le nombre d’heure de travail est important, plus le revenu global peut être supérieur à l’allocation de chômage complète. Le calcul de l’AGR est très complexe et nous ne pouvons donc pas te renseigner avec précision. Cependant, tu peux utiliser ce simulateur: http://www.onem.be/fr/documentation/bar%C3%A8mes/travail-temps-partiel

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  27. lenaaaa
    le 9 février 2017 à 16:37

    Bonjour, ma maman pensionnée aimerait m’accueillir cher elle, elle a un revenu d’environ 1400euro je suis actuellement au chomage et maman d’un bébé de 4mois. quels seraient mes revenus en tant que cohabitante et est ce que ses revenus a elles changeraient? et y a t’il une différence de revenu entre etre cohabitant ou etre a charges de quelqu’un? merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 10 février 2017 à 10:08

      Bonjour Lenaaaa,

      Si tu vis uniquement avec ta maman et ton bébé, tu devrais pouvoir avoir le statut de cohabitant avec charge de famille (le statut le plus avantageux). En effet, l’ONEm ne considère pas comme des revenus la pension d’un parent si celle-ci ne dépasse pas 2.144,34 euros brut par mois et que le demandeur d’emploi vit aussi avec des enfants. Tu retrouveras ces informations ici: http://www.onem.be/fr/documentation/feuille-info/t147

      Par contre, nous ne pouvons pas te dire avec précision l’impact sur sa pension étant donné que nous sommes une plateforme d’information jeunesse et que nous ne sommes donc pas compétent en matière de pension. Cependant, la situation familiales pourrait effectivement avoir un impact sur le montant de sa pension. Nous te conseillons de contacter l’SFP afin de vérifier l’impact sur la pension de ta maman: http://www.onprvp.fgov.be/FR/about/contact/Pages/default.asp

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  28. funsonny
    le 9 février 2017 à 11:05

    J’aimerais connaitre le montant des allocations de chômage si :

    le travailleur a 54 ans
    s’il a travaillé pendant 27 ans avant que son entreprise ne ferme (délocalisation)
    s’il est cohabitant avec une personne ayant une rémunération d’employée

     

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 10 février 2017 à 11:53

      Bonjour Funsonny,

      Si tu es cohabitant, tu reçois 65?% de ta dernière rémunération pendant les 3 premiers mois. Du 4ème mois au 12ème mois, tu reçois 60?% de ta dernière rémunération. Ensuite, tu reçois 40?% de ta dernière rémunération pour une durée qui dépend de la longueur de ta carrière professionnelle. Lorsque tu arrives en dernière période de chômage, tu reçois une allocation forfaitaire de 523,90€/mois.

      Je t’invite à te référer au tableau cohabitant en haut de la page pour avoir une idée plus précise des différentes phases du chômage qui t’aidera à calculer le montant de ta dernière rémunération selon ton salaire.

      N’hésite pas si tu as besoin de plus d’informations.

  29. mimi
    le 8 février 2017 à 20:42

    Mon fils est au chômage et « isolé » il habite la campagne, il voudrait revenir en ville, moi je travaille, je suis sa mère, quel statut aura-t-il en revenant vivre avec moi? Quel sera le montant de ses allocations sociales (chômage) ?  Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 9 février 2017 à 11:38

      Bonjour Mimi,

      Si ton fils et toi vivez ensemble, et puisque tu perçois des revenus professionnels, ton fils sera considéré comme « cohabitant ». Il sera alors indemnisé par le chômage au taux cohabitant. Tu peux te baser sur la tableau cohabitant pour évaluer les futures allocations de chômage de ton fils: http://bruxelles-j.be/wp-content/uploads/2016/07/cohabitant.png

      Si tu as d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

  30. elevidus
    le 8 février 2017 à 20:23

    Merci bien de vos réponses rapide et efficace, excellent service ! Mes félicitations à tout le personnel ;-)

  31. elevidus
    le 8 février 2017 à 15:10

    Bonjour, j’ai 28 ans et 26 mois d’ancienneté professionnel. Je vais être licencier bientôt. Je suis cohabitante et mes revenu professionnels était de 1907 eur brut. Pendant combien de temp et quel montant je vais recevoir des allocation de chomage avant que sa ne regresse. Merci de m’eclairer.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 8 février 2017 à 17:41

      Bonjour elevidus,

      Si tu es cohabitante, tu reçois 65?% de ta dernière rémunération pendant les 3 premiers mois. Du 4ème mois au 12ème mois, tu reçois 60?% de ta dernière rémunération. Ensuite, tu reçois 40?% de ta dernière rémunération pour une durée qui dépend de la longueur de ta carrière professionnelle (26 mois dans ton cas) . Lorsque tu arrives en dernière période de chômage, tu reçois une allocation forfaitaire de 523,90€/mois.

      Vu que tu as une carrière de 26 mois, ça te fait une 2ème période de 6 mois.

      Voici le calcul à faire:

      Pour les 3 premiers mois: 1907 x 0.65 = 1240 – 125 de précompte professionel = 1115€/mois
      Pour les 9 mois suivants: 1907 x 0.60 = 1144 – 115 = 1029€/mois

      N’hésite pas si tu as besoin de plus d’informations

  32. VD
    le 8 février 2017 à 14:35

    Bonjour,

    j’ai actuellement 28 ans et j’ai un CDD depuis le 26 août 2016 jusqu’au 30 juin 2017.

    Malheureusement, je sais déjà qu’il y a peu de chance qu’un nouveau contrat me soit proposé au terme de celui-ci et je suis déjà dans un autre processus de sélection qui ne devrait pas aboutir avant début septembre dans le meilleur des cas.

    Pour être complet, j’ai, entre septembre 2007 et juin 2008, accompli mon stage d’attente en tant que demandeur d’emploi.

    En juillet et août 2008, j’ai perçu des allocations de chômage.

    En septembre 2008, j’ai commencé de longues et fastidieuses études que j’ai finalement terminé au mois d’août 2016.

    Et ensuite, j’ai commencé mon cdd.

    Serais-je dans les conditions pour pouvoir bénéficié à nouveau des allocations de chômages entre mes deux contrats?

    D’avance, merci pour votre réponse,

    Cordialement,

    VD

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 8 février 2017 à 16:28

      Bonjour VD,

      Tu ne prouveras pas encore assez de jours de travail que pour pouvoir ouvrir un droit aux allocations de chômage. En effet, il faut prouver 312 jours de travail sur les 21 mois qui précèdent. 312 jours de travail équivaut à 1 an à temps plein.

      Par contre, tu pourrais peut-être récupérer ton droit aux allocations d’insertion (sur base de tes études et de ton stage d’attente). En effet, la reprise d’études de plein exercice sans allocations permet de prolonger le droit aux allocations d’insertion. Il te reste donc un droit existant. Pour le récupérer, il faut en faire la demande dans dans les 3 ans qui suivent le dernier jours indemnisé. Les études prolongent également cette période de 3 ans. Tu devrais donc être en mesure de pouvoir récupérer des allocations d’insertion. Tu trouveras plus d’information à ce sujet sur cette page: http://bruxelles-j.be/travailler/ton-premier-emploi/jusque-quand-as-tu-droit-a-des-allocations-dinsertion/

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

      • VD
        le 8 février 2017 à 16:41

        Merci pour votre réponse.

  33. Beleena
    le 7 février 2017 à 22:09

    Bonjour,
    je suis actuellement au chomage complet, j’habite avec mon conjoint qui travaille à temps plein depuis 2000, en a 2 enfants à charges.
    Mon conjoint recevrai son c4 le mois prochaine.
    Ma question est la suivante:
    Si après la première année de chômage de mon conjoint, je travaillerais à temps partiel pour un salaire moins de 765,95 brut, est ce que mon conjoint bénéficiera de statut cohabitent avec charge de famille?
    Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 8 février 2017 à 16:25

      Bonjour Beleena,

      L’ONEM ne considérera pas votre revenu comme un revenu professionnel si les trois conditions suivantes sont remplies:

      Vous déclarez ces revenus auprès de votre organisme de paiement (sur un formulaire C1, disponible auprès de cet organisme) lorsque vous introduisez votre demande d’allocations ou au début de l’activité professionnelle ou de la cohabitation;
      Ces revenus proviennent d’un travail salarié;
      Le montant brut ne dépasse pas 765,97 euros par mois.

      Votre époux continuera donc à être considéré comme cohabitant avec charge de famille.

      N’hésitez pas si vous avez besoin de plus d’informations

  34. Jicé
    le 7 février 2017 à 18:05

    Bonjour,

    Je suis au chômage depuis le 17 août 2016, en mai 2017 j’aurai une carrière professionnelle de 43 ans….

    J’apprends que je peux bénéficier du régime de disponibilité adaptée appliquée pour les chômeurs de plus de 55 ans et ayant une carrière professionnelle de plus de 41 ans. Vu les nombreux changements intervenus en matière.Cette disponibilité s’applique-t-elle toujours.

    Il y-a t-il une procédure particulière et documents à remplir ou est-ce automatique?

    Enfin, il semblerait également  que je puisse bénéficier d’une allocation de chômage  « de complément d’ancienneté » complémentaire à mes allocations de chômage?Quelle serait alors le montant total de mon allocation de chômage?

    Il y a t-il une procédure où est automatique?

    D’avance, je vous remercie de vos réponses.

  35. ABL
    le 6 février 2017 à 21:15

    Bonjour,

    Ma maman a travaillé 2 ans en temps partiel pour une société. L’entreprise a mis fin à son contrat en avril 2016 mais depuis, elle n’a toujours pas retrouvé de travail. Je travaille depuis octobre 2016, je perçois donc un revenu professionnel. Ma petite soeur étant toujours en secondaire, ma maman était donc considérée comme cohabitante avec charge de famille et percevait donc une allocation de 1150€/mois. Seulement voila, surprise pour 2017, elle n’a reçu que 265€ pour le mois de janvier 2017 au lieu de 1150€, sans savoir pourquoi. Les organismes ont tous des versions différentes. Du coup, elle ne sait plus à qui se fier … mais surtout se retrouve dans une situation très délicate… Je voulais savoir si cela est normal qu’un cohabitant avec charge de famille se retrouve sans prévenir avec une allocation de 265€?

    Merci d’avance

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 7 février 2017 à 16:15

      Bonjour ABL,

      Il est difficile de dire si cela est normal ou pas avec si peu d’information sur la situation de toute la famille. A priori, si ta maman perçoit toujours des allocations familiales pour ta soeur et qu’il n’y a pas eu d’autre changement familiale, elle devrait toujours avoir le statut de cohabitant avec charge de famille (puisque tes revenus ne sont pas pris en compte tant qu’elle perçoit des allocations familiales pour un enfant).

      Une autre possibilité est la dégressivité, mais une telle chute dans le montant ne nous semble pas probable.

      Est-ce qu’il s’agit réellement des allocation de chômage de janvier 2017? S’il s’agit des allocations de décembre 2016, il se peut effectivement que le montant soit moins important car les congés payés qu’elle a acquis au prorata de ses prestation en 2015 lui ont été payés à l’avance et donc si elle n’a pas pris de vacances en tant que demandeuse d’emploi (« v » sur sa carte de contrôle) en 2016, les congés payés à l’avance sont automatiquement déduit de l’allocation du mois de décembre.

      Si les réponses des organismes de paiement ne te conviennent pas, nous te conseillons de te tourner vers ce service juridique gratuit pour que la situation de ta maman soit analysée en détail afin de comprendre cette soudaine diminution et de voir s’il s’agit d’une erreur:
      L’atelier des droits sociaux
      Rue de la Porte Rouge 4
      1000 – Bruxelles
      02.512.71.57
      02.512.02.90
      Pour le service emploi/sécurité sociale :
      Mardi de 9h à 12h et de 13h à 16h
      Mercredi de 9h à 12h.
      Uniquement sur rendez-vous : Jeudi de 16h à 20h.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  36. Eden13
    le 6 février 2017 à 15:43

    Bonjour,

    Je suis chef de menage au chomage depuis plus de 6 ans, dernièrement mon fils agé de 30 ans est revenu vivre en Belgique ayant terminé ses études.

    Ce dernier n’a pas de revenu professionnel ou de remplacement, il travaillait à londre mais est revenu ici se réinscrire à notre adresse.

    Au bureau du syndicat une femme m’a dit que je n’étais de ce fait plus considéré comme étant un chef de menage mais à la qualité de cohabitant, est ce normal ? Ce dernier n’ayant pas de revenu et étant mon fils je ne comprend pas la réponse du bureau, si vous pouviez m’éclairé ce serait gentil.

    Bien à vous,

    Eden

  37. Ak47
    le 6 février 2017 à 11:28

    Bonjour voilà j’aimerais savoir si je mais l’adresse d’une amie avec moi étant moi même au chômage complet en habitant seul si je la fais vivre ici et quelle mette sont adresse que toucheront nous ? Je toucherais tjr isolé et elle non ? Ou elle rien ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 6 février 2017 à 17:05

      Bonjour Ak47,

      En principe, si ton amie et toi décidez de vivre ensemble, vous serez a priori tous les deux considérés comme cohabitants simples (sans charge de famille).

      En effet, pour déterminer vos statuts, l’ONEm se réfère à la situation de fait et évalue si votre situation constitue un certain avantage économique, ce qui semble être le cas dans ta situation.

      Pour bénéficier d’un statut isolé, il faudrait que tu parviennes à démontrer le contraire à l’ONEm en  prouvant que vous ne partagez aucuns frais et que vous avez chacun un bail, des factures différentes,…

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  38. VéroDool
    le 6 février 2017 à 07:35

    Bonjour,

    Je viens de passer et j’ai travaillé pendant 8 mois au cours de la dernière année en france.

    Mon dernier contrat est un CDD qui prend fin le 15/02 prochain et qui a débuté le 1/09/2016 (5 mois 1/2)

    Si je reviens en Belgique suite à ce CDD. Pourrai-je prétendre à une indemnisation chômage en attendant de trouver un nouveau poste ?

    Je vous remercie pour votre réponse.

    Bien à vous

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 6 février 2017 à 17:00

      Bonjour VéroDool,

      Ta situation n’est pas très claire.

      Si tu as perçu des allocations de chômage en Belgique avant de travailler en France, et que tu as interrompu ton chômage pendant une période inférieure à 3 ans, tu peux récupérer tes allocations en introduisant une nouvelle demande auprès de ton organisme de paiement (Syndicat ou CAPAC). Il faudra également que tu te réinscrives comme demandeuse d’emploi auprès du service de l’emploi de ta région (VDAB, Actiris, Forem, ADG).

      Si ce n’est pas ton cas, et que tu n’as jamais travaillé en Belgique,  tu ne pourras malheureusement pas directement ouvrir un droit aux allocations de chômage, sauf si tu as travaillé au moins 3 mois en Belgique.

      En effet, en règle générale, pour ouvrir un droit, tu dois totaliser un certain nombre de jours de travail en fonction de ton âge à comptabiliser sur une période de référence (par exemple, si tu as moins de 36 ans, tu dois totaliser au minimum 312 jours, soit 1 an, sur les 21 mois précédant ta demande, les 21 mois étant la période de référence) Tu trouveras un tableau récapitulatif sur http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/quelles-conditions-dois-tu-remplir-pour-beneficier-des-allocations-de-chomage/

      Cela dit, ton expérience professionnelle en France pourra peut-être prise en compte: pour pouvoir faire comptabiliser tes jours de travail à l’étranger dans le calcul du nombre de jours suffisants pour ouvrir un droit au chômage, il faut que tu aies effectué au moins trois mois de travail en Belgique (après ton arrivée), tout en tenant compte de la période de référence.
      Plus d’infos sur : http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/peux-tu-beneficier-du-chomage-en-tant-que-travailleur-etranger-ou-apres-avoir-travaille-a-l%E2%80%99etranger/

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  39. Cath
    le 6 février 2017 à 01:02

    Bonjour,
    je suis actuellement au chômage sur base des études, en temps que «chef de ménage» j’ai mon conjoint à charge.
    Il a reçu une proposition d’empois à temps partiel pour un salaire brut de 735€/mois.
    Est-ce que son contrat modifiera mon statut de « chef de ménage» et cela aura t-il un impact sur mon revenu mensuel au chômage?
    Merci beaucoup pour votre réponse.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 6 février 2017 à 16:41

      Bonjour Cath,

      Si ton conjoint accepte de travailler à temps-partiel, tu seras considérée comme cohabitante simple (sans charge de famille) s’il perçoit plus de 765,97 euros brut par mois. Dans ce cas, tes allocations d’insertions se verront diminuées et tu percevras soit 10,67 € par jour ou 277,42 € par mois si tu as moins de 18 ans; soit 17,03 € par jour ou 442,78 € si tu as plus de 18 ans.

      Par contre, s’il perçoit moins que ce montant, tu pourras rester cohabitante avec charge de famille.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  40. Hrj
    le 5 février 2017 à 21:28

    Je suis sortie de l’école depuis un an presque et inscrite chez actirisi depuis le mois d’août, j’aimerai savoir combien je toucherai par mois ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 7 février 2017 à 09:54

      Bonjour Hrj,

      Après ta période de stage d’insertion de 12 mois, si tu n’as pas atteint l’âge de 25 ans, tu auras droit à des allocations d’insertion. Le montant de tes allocations va dépendre de ta situation personnelle et familiale. Ne connaissant pas celle-ci (si tu es isolée, cohabitante avec charge de famille ou cohabitante simple), nous te pouvons malheureusement pas de te dire avec précision le montant de tes allocations de chômage. Tu trouveras plus d’information sur la fiche: http://bruxelles-j.be/travailler/ton-premier-emploi/quels-sont-les-montants-des-allocations-dinsertion/

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

  41. Hrj
    le 5 février 2017 à 21:26

    Après combien de mois travail nous avons droit au chômage complet ?

  42. Floriana
    le 4 février 2017 à 11:59

    Bonjour, voici ma question je vis pour le moment chez mes parents et je travaille à mi temps en cdi et je gagne 800€ par mois, mais pour le 15 février je déménage dans un appartement d’un loyer de 620€ avec mon compagnon (nous ne sommes pas mariés) nous sommes juste en couple, donc c’était pour savoir si j’aurais droit à un complément chômage ?? Merci d’avance

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 6 février 2017 à 12:23

      Bonjour Floriana,

      Si tu travailles à temps partiel alors que tu as ou aurais droit à des allocations de chômage (ou d’insertion), tu pourrais éventuellement prétendre à une allocation de garantie de revenu (AGR ou complément de chômage).

      Si tu n’as pas droit à une AGR et que tu as besoin d’obtenir une aide financière supplémentaire, il faudrait voir auprès du CPAS de ta commune, si ton compagnon ne peut prétendre à une aide financière (en complément de ton salaire). Dans ce cas, le CPAS tiendra compte de tout ce qui dépasse le montant auquel il aurait théoriquement droit, c’est -à-dire qu’il retirera de son revenu d’intégration le montant de ton salaire pour qu’ensemble, le tout soit égal à 1156,53 €/mois.

      Cela dit, le CPAS effectuera une enquête sociale afin de vérifier s’il remplit tous les critères d’admission. Plus d’infos sur le CPAS en cliquant sur : http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  43. Angie
    le 3 février 2017 à 15:43

    Bonjour je souhaiterai savoir le montant de mon allocations de chômage sur base de mon travail. Je suis isolé avec un enfant à charge. Mon salaire était de 1600 euro brut. Merci d’avance

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 6 février 2017 à 12:18

      Bonjour Angie,

      Comme expliqué dans la fiche ci-dessus, le montant de tes allocations de chômage va dépendre de ces trois critères: ta dernière rémunération brute, ta situation familiale et personnelle et la durée de ton chômage. Donc, comme tu avais un salaire brute de 1600 euro et tu vis seule avec un enfant à charge, tu bénéficieras du taux cohabitant avec charge de famille. Vu que ton salaire brut est peu élevé, tu recevras le montant minimum de 1180,66 tout au long de ton chômage (tant que tu es cohabitante avec charge de famille).

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

  44. fred
    le 3 février 2017 à 14:16

    bonjour j’aimerais savoir si il existe une dérogation d’un chômeur de recherche d’emploi,vivant avec une personne reconnu invalide a la vierge noir suite a une amputation de la jambe. il est reconu a 12 point a la vierge noir, merci de vos réponses

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 6 février 2017 à 11:54

      Bonjour Fred,

      Ta question n’est pas très claire. De quelle dérogation parles-tu? Une dérogation par rapport au fait de devoir chercher activement un emploi? Ou une prise en compte au niveau du montant des allocations de chômage?

      Sache que les indemnités d’invalidité sont toujours prises en compte comme des revenus de remplacement et donc si tu vis avec une personne bénéficiant d’indemnité d’invalidité, tu auras le statut de cohabitant (sauf si c’est ton enfant qui les perçoit et qu’elles ne dépassent pas un certain montant).

      Concernant une dispense de disponibilité, cela n’est pas possible. Sauf en ce qui concerne la dispense pour aidant proche: http://www.onem.be/fr/documentation/feuille-info/t154 Cependant, cela concerne une personne en soin palliatif ou une personne gravement malade.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu souhaites préciser ta question ou si tu en as d’autres.

  45. Sara
    le 3 février 2017 à 10:36

    Bonjour,

     

    Une personne qui percevait des allocations de chômage sur base d’un emploi a retrouvé un travail mais uniquement durant 10 mois. Lorsqu’il a reçu son C4, celui a perçu à nouveau des allocations de chômage mais pas sur base de son salaire car n’avait pas travailler assez de jour pour pouvoir prendre en compte le salaire. Donc, il perçoit le taux minimum.

    Ma question est la suivante: a quelle catégorie il peut prétendre (chef de ménage ou cohabitant sans personne à charge) en sachant qu’il a un enfant mineur à charge et que son épouse perçoit des allocations d’insertion sur base de ses études au taux cohabitant.

     

    Je vous remercie pour votre réponse.

     

     

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 6 février 2017 à 09:42

      Bonjour Sarah,

      En principe, cette personne sera considérée comme cohabitante simple (sans charge de famille) étant donné que son épouse perçoit un revenu de remplacement (allocations d’insertion – chômage après études).

      Le fait d’avoir un enfant mineur à sa charge n’a malheureusement pas d’impact, étant donné que lorsqu’on vit avec son conjoint, c’est la situation financière de celui-ci qui prime pour définir un statut.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  46. Blacky
    le 3 février 2017 à 03:21

    Je suis au chômage cohabitant, je touche 529€ mon coloc m’as mis à la porte, ai je droit de mettre mon adresse au cpas ? Combien toucherai je les allocations de chômage ?
    Merci de me répondre

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 3 février 2017 à 17:20

      Bonjour Blacky,

      Tu pourrais effectivement t’adresser au CPAS afin de solliciter une adresse de référence auprès du CPAS de la commune dans laquelle tu es habituellement présent (tu n’as donc pas besoin d’y être domicilié).
      Tu peux donc te rendre auprès de ce CPAS, afin de formuler ta demande oralement.
      L’adresse de référence est une adresse purement administrative qui te permettra de régulariser une partie de ta situation administrative.

      Tu peux trouver plus d’explication sur l’adresse de référence sur: http://www.atd-quartmonde.be/Comment-obtenir-une-adresse-de-reference-quand-on.html

      Par contre, en ayant une adresse de référence tu seras sans doute considéré comme isolé aux yeux de l’ONEm.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  47. Karima
    le 2 février 2017 à 23:39

    Bonjour,
    J ai travaillé pendant 2 ans à temps plein avec pour dernier salaire 3000euros brutes. Je vis en collocation avec un ami qui gagne environs 1800 euros par mois.
    A quelle categorie de chômeur fais-je partie et le fait que mon collocataire perçoit cette rémunération aura-t-il une incidence sur le montant de mes allocations ? Merci pour votre aide.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 3 février 2017 à 17:00

      Bonjour Karima,

      Si tu cohabites avec une personne qui perçoit un revenu professionnel, alors tu seras considérée comme cohabitante simple (sans charge de famille).

      Le montant de sa rémunération n’a pas directement d’impact sur le montant de tes allocations de chômage, mais le fait que ton ami travaille détermine ton statut, ce qui influencera par contre le montant de tes allocations.

      Pour calculer le montant de tes allocations de chômage, tu pourras donc te référer à ce tableau. Sache qu’en principe, en première phase de la première période d’indemnisation (les 3 premiers mois), tu percevras 65 % de ton salaire brute (plafonné à 2547,39 euros) auxquels on retirera 10,09 % de précompte professionnel.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  48. Elliot
    le 2 février 2017 à 18:59

    Bonjour!
    Je travaille depuis 5 ans et mon dernier salaire ést de 1500 euros +\-. J’habite une grande maison familiale avec mon père qui est retraité , ma sœur et ma tante qui travaillent … Combien pensez-vous que je puisse espérer du chômage ? Merci !

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 3 février 2017 à 14:59

      Bonjour Elliot,

      Il faut savoir que si tu démissionnes de ton emploi sans motif légitime, tu risques une sanction de l’Onem qui peut aller d’un simple avertissement à une sanction de 4 à 52 semaines. Tu trouveras plus d’informations sur les sanctions de l’Onem sur la fiche: http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/quelles-sont-les-sanctions-de-l%E2%80%99onem/

      Comme tu cohabites avec ton père et d’autres alliés qui ont tous des revenus de remplacement et professionnels, en tant que chômeur indemnisé tu bénéficierais du taux cohabitant. Le calcul du montant des allocations de chômage se faisant sur base de la situation familiale et personnelle et de la dernière rémunération brute et ne sachant pas si les 1500 euro constituent ton salaire brut ou net, nous ne pouvons malheureusement pas te pas dire le montant des allocations que tu percevras. Tu trouveras tous les montants sur la fiche ci-dessus.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

  49. petra
    le 2 février 2017 à 15:23

    Bonjour,

    Ma fille perçoit actuellement un revenu d’integration sociale (elle est en stage d’attente du chomage)en septembre elle pourra beneficier du chomage,combien va t’elle percevoir en sachant qu’elle habite toujours avec nous (mon mari a un revenu salarial?

    mille merci

    petra

  50. Quentin
    le 2 février 2017 à 12:32

    bonjour, je co-habite chez ma grand mère qui est pensionnée et veuve, la dame de la FGTB m’a dit que je passais désormais comme chef de famille. Ma question est celle-ci: En tant que chef de famille je pense avoir droit à un chômage « complet, mais est-ce que celui-ci ne changera pas la pension de ma grand mère? Merci d’avance. Quentin

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 2 février 2017 à 15:23

      Bonjour Quentin,

      Le fait d’avoir le statut de cohabitant avec charge de famille te donne droit à un certain montant d’allocation (voir tableau ci-dessus). Il ne s’agit pas d’allocations de chômage complètes ou de demi-allocations de chômage car cela dépend du régime de travail dans lequel tu étais avant.

      Concernant l’impact sur la pension de ta grand-mère, nous ne pouvons hélas pas te répondre avec précision car nous sommes une plateforme d’information jeunesse et ne sommes donc pas compétents en ce qui concerne la pension. Mais effectivement le montant des revenus des personnes avec qui le pensionné vit peut avoir une influence sur le montant de sa pension. Nous te conseillons de contacter l’ONP: http://www.onprvp.fgov.be/fr/about/contact/pages/default.aspx

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  51. Agus
    le 2 février 2017 à 09:38

    Bonjour je suis indemnisée par le chômage après un travail de 2 ans et demi. Ca fait 5 mois que je perçois les allocations. Je voudrais savoir si j accepte un colloc qui a des revenus si durant la première annee de chômage mes allocations risquent de diminuer ou si la première annee avec ou sans coloc je toucherai pareil.
    Merci d avance,

    Belle journee

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 6 février 2017 à 10:55

      Bonjour Agus,

      Comme tu peux le voir dans les tableaux sur la page ci-dessus, la situation familiale n’a pas vraiment d’impact sur le montant des allocations de chômage durant la première année de chômage. Le fait de cohabiter, ne devrait donc pas avoir d’impact sur tes allocations de chômage pour le moment.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  52. Erica
    le 1 février 2017 à 13:55

    Bonjour ,

    Je travaille depuis le 2 février 2016 avec un contrat indéterminé à temps partiel (28h/sem), mon salaire était de +- 1400 euros brut. Le 28 février 2017 l’entreprise va fermer, je vais donc me retrouver au chômage. Sachant que j’habite avec mes parents qui sont tout les deux sur la mutuel, mon petit frère et ma petite sœur sont toujours à l’école. Quel seras mon revenu par mois au chômage ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 1 février 2017 à 16:36

      Bonjour Erica,

      Vu ta situation familiale, tu auras le statut de cohabitant.

      Nous avons fait le calcul en se basant sur un salaire brut de 1400 euros pour un emploi à temps partiel de 28/semaine dans une entreprise dans laquelle le temps plein est habituellement de 38h/semaine pour une personne cohabitante. Tu auras donc droit à 9 demi-allocations par semaine d’un montant de 23,79 euros durant les 3 premiers mois. Cela fait environ 850 euros par mois (variable d’un mois à l’autre). Les 9 mois suivant, tu auras droit à 9 demi-allocations par semaine d’un montant de 21,96 euros. Cela fait environ 790 euros par mois (variable d’un mois à l’autre). Ensuite, les allocations continueront à diminuer.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  53. geo
    le 1 février 2017 à 13:22

    bonjour je suis intérimaire depuis quelques années donc pas de contrat fixe des fois je boss quelques jours des fois quelques semaine mais toujours pour la même boîte. .. je suis au minimum de mon chômage comme isolé. combien de temp de travail consécutif dois je avoir pour récupérer mon chômage plein? merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 1 février 2017 à 16:57

      Bonjour Geo,

      Pour récupérer tes allocations de chômage au taux octroyé en 1ère période (65%), il te faudra travailler à temps plein 12 mois pendant une période de 18 mois.
      Dans ce cas, tu récupères les allocations que tu avais précédemment en première période mais on ne prendra pas en compte ton dernier salaire comme base de calcul. La rémunération journalière moyenne, qui a été prise en considération au début de ton chômage, est maintenue comme base de calcul de l’allocation de chômage pendant toute la durée du chômage.
      Toutefois, cette base de calcul est revue lorsque tu introduis une nouvelle demande d’allocations au moins 24 mois après ta plus récente journée indemnisée comme chômeur complet à condition qu’il y ait dans cette période une rémunération qui peut être prise comme base de calcul.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

  54. richy
    le 1 février 2017 à 09:09

    bonjour,

    je viens d’Espagne et je travaille depuis 1 an en Belgique. Je viens de perdre mon travail, est-ce que j’ai droit au chômage?

    Cordialement,

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 1 février 2017 à 12:40

      Bonjour Richy,

      Tu pourras en principe directement ouvrir un droit aux allocations de chômage si tu as moins de 36 ans.

      Si ce n’est pas le cas, il faudrait voir si tu as travaillé en Espagne .

      En effet, en règle générale, pour ouvrir un droit aux allocations de chômage sur base du travail en Belgique, tu dois totaliser un certain nombre de jours de travail salarié en fonction de ton âge, et à comptabiliser sur une période de référence. (Par exemple: pour une personne de moins de 36 ans, l’ONEm va regarder si elle totalise au minimum 312 jours, soit 1 an, sur les 21 mois précédant sa demande, les 21 mois étant la période de référence)

      Tu trouveras un tableau récapitulatif du nombre de jours de travail à effectuer en fonction de ton âge sur le lien suivant: http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/quelles-conditions-dois-tu-remplir-pour-beneficier-des-allocations-de-chomage/

      Il est cela dit possible de faire comptabiliser ton expérience professionnelle à l’étranger dans le calcul des jours à condition que tu aies effectué au moins trois mois de travail en Belgique, ce qui est ton cas.

      Il faudra tout de même vérifier que cette période de travaille se trouve bien dans la période de référence.

      Si tu n’as pas la possibilité d’ouvrir un droit aux allocations de chômage, tu pourrais alors éventuellement t’adresser au CPAS de ta commune afin de leur solliciter une aide financière. Cela dit, le CPAS effectuera une enquête sociale afin de vérifier si tu remplis les critères d’admission. Plus d’infos sur le CPAS en cliquant sur : http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  55. good-speed
    le 31 janvier 2017 à 22:23

    bonjour j ai souscris un contra 20 heure semaine je voudrais savoir de combien si j y es droit s élèveras le complément au chaumage merci!!

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 1 février 2017 à 12:30

      Bonjour Good-speed,

      Nous ne pourrons malheureusement pas te dire si tu  auras droit à un complément chômage et quel en serait le montant, car le calcul de l’AGR est compliqué. Tu trouveras plus d’information à ce sujet sur : http://www.onem.be/fr/documentation/feuille-info/t70

      Mais sache qu’en principe, si tu travailles à temps partiel alors que tu as ou aurais droit à des allocations de chômage ou d’insertion (si tu n’étais pas actuellement sous contrat), tu pourrais éventuellement faire la demande de « maintien des droits » et d’allocation de garantie de revenu (AGR ou complément de chômage).

      Ta demande sera normalement acceptée si ton salaire est inférieur au montant de l’allocation de chômage auquel tu pourrais prétendre si tu avais été au chômage à temps plein (sans aucun contrat de travail) ou si  ton salaire mensuelle brute moyen est inférieure à 1.531,93  euro.
      Si tu n’avais pas droit à des allocations de chômage avant ton contrat (ou que tu n’as pas droit à une AGR), et que tu acceptes l’emploi à mi-temps, tu pourrais, si tu le souhaites, éventuellement t’adresser au CPAS de ta commune afin de leur solliciter une aide financière. Cela dit, le CPAS effectuera une enquête sociale afin de vérifier si tu remplis les critères d’admission. Plus d’infos sur le CPAS en cliquant sur : http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/
      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  56. Max
    le 31 janvier 2017 à 15:08

    Bonjour . J’étais radier et j’aimerai revenir chez mon pere. Est-ce que je pourrai me mettre Comme chef de famille ? Mon pere est marché ambulant et Mon frere travaille .

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 1 février 2017 à 10:22

      Bonjour Max,

      En principe, si tu cohabites avec ton père et ton frère, tu seras considéré comme cohabitant simple (sans charge de famille) puisque au moins l’un des deux perçoit un revenu professionnel.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

       

  57. Rodrigo
    le 31 janvier 2017 à 11:40

    Bonjour je travail avec un contrat de 24h semaine, j’aimerai prendre un appartement seul, donc en personne isolé, ai— je droit à une allocation de chômage?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 31 janvier 2017 à 16:27

      Bonjour Rodrigo,

      Si tu as déjà bénéficié de l’allocation de chômage, tu peux travailler à temps partiel en demandant un maintien des droits avec une allocation de garantie de revenu. Tu auras le formulaire C131 A à remplir avec ton employeur et à remettre auprès de ton organisme de paiement (CAPAC ou syndicat).
      Tu pourras recevoir cette allocation de garantie de revenu si ces 3 conditions sont remplies:

      – tu introduis une demande de statut (au moyen du formulaire C 131 A travailleur) en te présentant à ton organisme de paiement;
      – tu étais admissible et indemnisable comme travailleur à temps plein au DÉBUT de l’occupation à temps partiel;
      – tu es toujours admissible à temps plein au moment où votre demande de statut parvient au bureau du chômage.
      N’hésite pas à nous contacter pour toute question supplémentaire.

  58. Patrice
    le 31 janvier 2017 à 11:34

    Bonjour,

    Ma compagne et moi sommes au chômage mais nous ne vivons pas ensemble donc nous sommes isolé. Je paie une pension alimentaire pour mon enfant et je travaillais au Lux jusqu’aujourd’hui. Si nous nous mettons ensemble, allons nous toujours percevoir le chômage séparément ? Combien toucherons nous ?

    Merci de votre réponse,

    Bien à vous.

    Patrice

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 31 janvier 2017 à 13:54

      Bonjour Patrice,

      Si vous êtes tous les deux demandeurs d’emploi indemnisés, vous percevrez chacun vos allocations de chômage au taux cohabitant. Les allocations de chômage étant calculées sur base du salaire brut pris en compte lors de la demande, de la situation familiale et de la période de chômage, nous ne pouvons pas te répondre avec précision sans ces informations. Tu peux te baser sur la tableau cohabitant pour évaluer vos futures allocations de chômage: http://bruxelles-j.be/wp-content/uploads/2016/07/cohabitant.png

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  59. patricia
    le 31 janvier 2017 à 08:41

    Bonjour,

    Après mes études ,je me suis inscrit au forem  , je vais bientôt percevoir mes allocations de chômage après mon  stage d’insertion ,dois-je m’inscrire à une mutuelle ou puis je resté sur la mutuelle de mes parents.

     

     

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 31 janvier 2017 à 14:56

      Bonjour Patricia,

      Nous supposons que tu as plus de 18 ans. Alors, sache que la seule possibilité de rester à la mutuelle de ses parents après sa majorité est d’être encore étudiant ou en stage d’insertion. Donc, à la fin de ton stage, tu devras non seulement introduire une demande d’allocations à un organisme de paiement (CPAC ou syndicat), mais aussi t’inscrire à la mutuelle de ton choix. Tu trouveras toutes les démarches à effectuer à la fin de ton stage d’insertion sur: http://bruxelles-j.be/travailler/ton-premier-emploi/quelles-sont-les-demarches-a-effectuer-en-fin-de-stage-dinsertion-professionnelle/

      Dès que tu reçois un revenu professionnel ou des allocations d’insertion ou de chômage, tu dois t’inscrire auprès d’une mutuelle en tant que titulaire.
      Si tu ne souhaites rien payer, tu peux choisir de t’affilier à la CAAMI : https://www.caami-hziv.fgov.be/fr.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

  60. Picho
    le 31 janvier 2017 à 02:01

    Bonjour . Ma mere perçoit le Cpas . Elle a en charge ma petite sœur de 20 ans qu’elle fait toujours ces études supérieur et Mon petit frere De 13 ans Qui est toujours a l’école. Si je mets mon adresse chez ma mère, je pourrai me mettre chef de famille ? Ma mere percevra toujours son Cpas ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 31 janvier 2017 à 11:50

      Bonjour Picho,

      Le revenu d’intégration sociale n’est pas considéré comme un revenu (sauf s’il est perçu par le partenaire). Dans ce cas, tu devrais donc pouvoir avoir le statut de cohabitant avec charge de famille. Ta maman, devrait également pouvoir garder son revenu d’intégration sociale au taux famille à charge car elle a toujours des enfants à charge.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  61. Aline
    le 31 janvier 2017 à 00:08

    Bonjour, je viens d’enménager chez ma mère et me suis inscrite au chômage, on m’a classe dans la catégorie cohabitante avec charge de famille sachant que j’habite avec ma mère qui est beneficiaire du revenu d’intégration de 1000 euros et ma petite soeur étudiante sans revenu ma question est la suivante ma mère sera t elle diminue au niveau de son revenu d’intégration sachant que le chômage me paie en tant que chômeur complet

  62. Nadine
    le 30 janvier 2017 à 17:27

    Bonjour, je viens de terminer 10 années d’independant et je percoit une pension de survie (du au deces de mon mari).je sais que j’ai droit à un cumul avec des allocations de chômage pendant 12mois.je vis seul avec un enfant de 5ans à charge.A combien selevera mes allocations de chômage et dois je faire un stage d’attente avant d’y avoir droit. Merci bcp

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 31 janvier 2017 à 11:12

      Bonjour Nadine,

      Pour ouvrir un droit aux allocations de chômage, il faut prouver un certain nombre de jours de travail sur une période de référence qui précède la demande. Cela dépend de ton age et tu trouveras le nombre exacte de jours de travail à prouver sur cette page: http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/quelles-conditions-dois-tu-remplir-pour-beneficier-des-allocations-de-chomage/

      Le travail indépendant n’est pas pris en compte pour ouvrir un droit aux allocations de chômage. Par contre, le travail indépendant permet de prolonger la période de référence. Si tu as eu un emploi salarié avant cette période ^de travail indépendant, peut-être pourrais-tu ouvrir un droit aux allocations de chômage.

      Si tu ouvres un droit aux allocations de chômage, et que tu vis seule avec un enfant, tu auras le statut de cohabitant avec charge de famille. Les allocations de chômage sont calculée sur base du salaire brut pris en compte (donc le salaire brut de ton dernier emploi salarié). Tu peux te référer au tableau cohabitant avec charge de famille: http://bruxelles-j.be/wp-content/uploads/2016/07/cohabitant-avec-charge-de-famille.png

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  63. Moi
    le 29 janvier 2017 à 14:52

    Bonjour j’aurais une question je suis maman de 2 ans. Je suis actuellement au cpas mais j aimerai me mettre en ménage avec mon nouveau compagnon qui lui est au chômage. Sachant qu’il n’y a aucun lien de parenté voilà ma question à t il le droit de me prendre moi et mes enfants à sa charge ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 30 janvier 2017 à 14:28

      Bonjour Moi,

      Si tu habites avec ton compagnon, tu devras renoncer à ton revenu d’intégration sociale du CPAS et lui sera indemnisé au taux cohabitant avec charge de famille.
      Si le CPAS est d’accord de continuer à te verser ton revenu d’intégration sociale, ton compagnon sera alors indemnisé par le chômage au taux cohabitant.

      Bien à toi

  64. Pizzi
    le 29 janvier 2017 à 11:59

    Bonjour , je travail depuis 5 ans dans la meme entreprise. Si maintenant je tombe au chomage quel seront mes allocation ? Je suis isolé et je gagne 1600 euro par mois . Bien a vous

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 30 janvier 2017 à 13:35

      Bonjour Pizzi,

      Si tu perds ton emploi à la suite d’un licenciement ou d’une fin de contrat, tu percevras 65% de ton salaire brut pendant 3 mois. Ce montant diminuera progressivement.

      Par contre, si tu démissionnes tu risques une sanction auprès de l’Onem pouvant aller de 4 à 52 semaines.

      Pour plus d’informations, contacte nous !

  65. Melanie
    le 28 janvier 2017 à 23:39

    Si une personne cohabite avec qqun qui a un contrat de travail indépendant y a t’il des conditions qui entreront en compte sur l’octroi ou non d’allocations? Y a t’il une limite sur le maximum que le conjoint gagne dans son activité ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 30 janvier 2017 à 15:16

      Bonjour Melanie,

      La situation familial n’entre pas en ligne de compte dans la décision d’octroi ou de non-octroi de l’allocation de chômage. Par conséquent, si une personne a travaillé en tant que salarié pendant le nombre de jours nécessaires sur une période de référence donnée, elle pourra alors ouvrir son droit au chômage. En revanche, la situation familiale aura un impact sur les montants de l’allocation chômage perçus à partir de la 2ème année de chômage.
      En effet, étant donné que la personne cohabitante dispose d’un revenu professionnel (peu importe le montant de ses revenus), la personne ouvrant son droit à l’allocation chômage ne pourra pas être considérée comme isolée ou cohabitante avec charge de famille. Elle sera donc indemnisée au taux cohabitant. Tu trouveras plus haut sur cette fiche les tableaux permettant de déterminer les montants de l’allocation de chômage en fonction de la situation familiale et de la durée de la période de chômage.

      N’hésite pas à nous contacter pour toute question supplémentaire.

  66. maria
    le 28 janvier 2017 à 08:21

    bonjour je suis chomeuse isolé la je vais habiter chez ma mere qui touche la pention mon frere travaille et ma soeur est au cpas je serait cohabitante ou cohabitante priviligier merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 30 janvier 2017 à 10:28

      Bonjour Maria,

      En principe, si tu vas habiter avec ta famille, tu seras considérée comme cohabitante simple (sans charge de famille) étant donné que ton frère travaille et dispose donc d’un revenu professionnel.

      Tu ne peux être considérée comme cohabitante privilégiée que lorsque tu vis avec ton conjoint et que celui-ci dispose uniquement de revenus de remplacement. Attention, ce terme est utilisé pour les personnes qui perçoivent des allocations d’insertion (chômage après études).

      Plus d’informations sur http://bruxelles-j.be/travailler/ton-premier-emploi/quels-sont-les-montants-des-allocations-dinsertion/

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  67. dida
    le 27 janvier 2017 à 20:39

    Mon montant d allocation de chomage peut il être calculer sur mon dernier mois que j était en mutuelle ? si oui, peut il être modifier car étant à la mutuelle je n est pas eux de salaire pour cause de pas avoir placer mes V.A

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 30 janvier 2017 à 11:12

      Bonjour Dida,

      Le chômage se calcule sur base de ton revenu professionnel et non sur base d’un revenu à la mutuelle. Dans ton cas, tu percevras à nouveau tes allocations de chômage à la fin de ta maladie.

      Si tu as été malade plus de 28 jours, tu dois te rendre à ton organisme de paiement pour te réinscrire avec en ta possession le formulaire C6 délivré par ta mutuelle.

      Tu devras aussi te réinscrire auprès d’Actiris, et ce afin de récupérer tes droits.

      Pour plus d’informations, contacte nous !

  68. Sarah08
    le 27 janvier 2017 à 17:35

    Bonjour,

    Si mon conjoint est indépendant et que moi je suis au chômage avec 2 enfants à charge, aurais-je droit toujours à ce chômage ?

     

    Merci D’avance

    Sarah

    • Sarah08
      le 27 janvier 2017 à 17:36

      Nous sommes cohabitant légal.

      Merci

      • Infor Jeunes Bruxelles
        le 30 janvier 2017 à 10:32

        Bonjour Sarah08,

        Bénéficier du chômage est un droit que tu ouvres suite à une période de travail salarié pendant laquelle tu as cotisé. Donc, que ton conjoint soit indépendant ou pas, tu y as droit. Ce sont les indépendants eux mêmes qui n’ont pas droit aux allocations de chômage (sauf sous certaines conditions), ce qui n’est pas le cas de leurs partenaires.

        Mais, sache que ton conjoint étant indépendant, tu bénéficieras du taux cohabitant.

        Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

  69. Mel
    le 27 janvier 2017 à 14:36

    Bonjour , si j’habite seule àvec plus oú Moin 950€ d’allocation de chômage et que mon copain veut habiter avec moi mais quil n’a aucun revenu donc que je le prend à ma charge . En tout j’aurais combien ?? Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 27 janvier 2017 à 16:38

      Bonjour Mel,

      Le montant des allocations de chômage est calculé sur base du salaire brut pris en compte, de la situation familiale et de la période de chômage. Nous ne pouvons donc pas te répondre avec précision sans toutes ces informations. Si ton copain n’a aucun revenu, tu pourras effectivement passer au statut de cohabitant avec charge de famille. Tu peux donc te baser sur ce tableau pour évaluer le montant de tes futures allocations de chômage: http://bruxelles-j.be/wp-content/uploads/2016/07/cohabitant-avec-charge-de-famille.png

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  70. Julila
    le 27 janvier 2017 à 14:07

    Bonjour,

    Petite question :

    En tant que cohabitant, si je gagne 1787€ brut aurais-je bien droit à 1045€ NET durant les 3 premiers mois de chômage ? Ou Est-ce 1045€ BRUT ? Si tel est le cas, quel sera le montant NET que je toucherai ?

    Merci d’avance pour votre réponse.

    Bien à vous,

    Julie G.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 27 janvier 2017 à 16:36

      Bonjour Julie,

      Lorsque tu es cohabitant, les allocations sont soumises à un précompte professionnel de 10,09?%.
      Si tu ouvres un droit au chômage sur base de ton travail rémunéré à 1787€ brut, tu recevras pendant les 3 premiers mois 65% de ton brut, soit: 1161,55€ BRUT – 10,09%. Tu recevras donc 1044,35€ NET.

      N’hésite pas à nous contacter pour toute question supplémentaire.

  71. Romaine
    le 27 janvier 2017 à 13:56

    Bonjour, je travaille en cdd et j’habite avec mon compagnon et ma fille issue d’une union précédente. Mon compagnon est au chômage en tant que cohabitant mais paie une pension alimentaire pour ses enfants et son ex épouse. Mon cdd se termine bientôt, je voudrais savoir si j’aurai droit au chômage en tant que famille à charge puisque ma fille qui n’est pas de mon compagnon vit avec moi ou si on sera tous les deux considérés comme cohabitants. Merci!

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 27 janvier 2017 à 16:08

      Bonjour Romaine,

      Comme tu vis avec ton compagnon, à la fin de ton CDD, vous serez considérés tous les deux comme des cohabitants. Donc vous bénéficierez chacun du taux cohabitant; le fait d’avoir un enfant (dans ton cas) et qu’il paie une pension alimentaire n’aura pas d’impact sur vos statuts.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

  72. dida
    le 27 janvier 2017 à 12:22

    bonjour voilà petite question j ai mon compagnon qui as travaillé 5 mois en interim et qui touchait avant sa du chômage maximum. voilà qu ici il ne travaille plus mais il a reçu ses montant de chômage est il normal que janvier et touche un montant journalier février un autre et mars encore un autre et qu’au mois de mars y descende à 400 euro de chômage alors qu’il as travailler 5 mois avant sa

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 27 janvier 2017 à 14:33

      Bonjour Dida,

      La situation n’est pas assez claire pour que nous puissions te répondre de manière précise.

      Mais sache que si ton compagnon était au début de sa première période d’indemnisation (les trois premiers mois de bénéfice d’allocations de chômage) et qu’il a repris le travail pour une période de 5 mois, en principe, son expérience professionnelle prolonge la période d’indemnisation par la durée du travail (soit 5 mois).

      Après cette période, la dégressivité des allocations de chômage continuera à courir.  Un changement éventuel pourrait s’expliquer s’il était à la fin d’une des périodes d’indemnisation avant de commencer à travailler. Mais tu comprends donc qu’il semble particulier que le montant journalier soit modifié chaque mois.

      Tu trouveras ci-dessus un tableau récapitulatif de la dégressivité des allocations de chômage pour chaque situation familiale.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  73. prescillia
    le 26 janvier 2017 à 12:24

    Bonjour,

    J’était à charge de mon compagnon jusqu’a il y a 4 mois. je travaillais en cdd avec un 13h semaine à 10.49€/heure.
    Mon compagnon touchait son chômage complet (il a notre fils à charge)

    Je viens de signé mon cdi pour un 15.5h semaine toujours à 10.49€/heure.

    Est ce que mon compagnon touchera toujours son chômage complet ?

    Merci de votre attention.

    Bonne journée

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 26 janvier 2017 à 14:31

      Bonjour Prescillia,

      Ton compagnon peut avoir le statut de cohabitant avec charge de famille si tes revenus ne dépassent pas 765,97 euros brut par mois. Si tes revenus dépassent ce montant, ce n’est pas que ton compagnons ne percevras plus des allocations de chômage complètes mais que son statut changera. Il passera alors au statut de cohabitant ordinaire. Dans ce cas, en fonction de sa période de chômage, ses allocations pourraient diminuer. Tu peux te référer aux tableaux ci-dessus.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  74. Marc
    le 26 janvier 2017 à 01:12

    Bonjours je travaille avec un avantage le contrat activa est-ce que une fois la période du contrat activa es terminé est-ce que il es toujour valable ailleurs

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 30 janvier 2017 à 15:28

      Bonjour Marc,

      Lorsque tu es engagé dans le cadre du plan Activa, les avantages (diminution ONSS et allocations de travail) varient en fonction de ta situation (âge et durée de chômage).
      Pour plus d’information, tu peux consulter le tableau sur la fiche suivante : http://www.onem.be/fr/documentation/feuille-info/e1
      Donc, à la fin de ton actuel contrat, tu pourrais encore bénéficier de ce plan si tu rentres toujours dans les conditions de temps. Le fait de travailler ailleurs n’aura pas d’impact sur le fait que tu bénéficies du plan Activa ou pas.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

  75. Titi
    le 25 janvier 2017 à 22:04

    Bonsoir voilà je vie actuellement chez ma grand-mère je suis salarié depuis 4ans étant enceinte je suis écarter depuis le 25octobre.
    Je voudrais enmenager avec le papa qui lui es au chômage en tant que isoler
    .
    Ma question est si je met mon adresse avec lui étant à la mutuelle gardera t’il son chômage en tant qu’isoler ou il va être coabitant?merci à vous pour votre réponse

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 26 janvier 2017 à 14:19

      Bonjour Titi,

      A partir du moment où tu vivras avec ton compagnon, il ne sera plus considéré comme isolé mais plutôt comme cohabitant. Le montant de ses allocations de chômage risque donc de diminuer car il bénéficiera du taux cohabitant; comme toi tu auras toujours des revenus. Tu trouveras tous les montants sur la fiche ci-dessus.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

  76. Melissa
    le 25 janvier 2017 à 17:13

    Merci de vote reponse rapide. Cela influence t’il si ma maman a de faible revenu en tant que titre servicr et ma soeur en 3/4 temps ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 26 janvier 2017 à 11:50

      Bonjour Mélissa,

      Le montant de leur rémunération n’a aucun impact sur le montant de tes allocations de chômage. Tu auras bien le statut de cohabitant simple.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  77. Elodie
    le 25 janvier 2017 à 16:31

    Bonjour,

    mon compagnon et moi sommes actuellement au chomage , nous avons 2 enfants

    serions nous considérés comme cohabitant avec charge de famille chacun ?

    ou un seul a droit?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 26 janvier 2017 à 14:08

      Bonjour Elodie,

      Malheureusement, comme ton compagnon et toi êtes tous les deux au chômage, aucun de vous ne sera considéré comme cohabitant avec charge de famille. Vous serez tous les deux de simples cohabitants. Le fait d’avoir des enfants n’aura pas d’impact sur vos statuts.

      Mais, nous vous conseillons de faire le calcul et de voir en fonction du montant de vos allocations respectives s’il ne serait pas plus intéressant que l’un de vous renonce à ses allocations. Si la somme de vos allocations en tant que cohabitants est moins importante que le montant que pourrait toucher l’un de vous en tant que cohabitant avec charge de famille, il serait peut-être plus intéressant que l’autre renonce à ses allocations.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

  78. Melissa
    le 25 janvier 2017 à 00:47

    Bonjour, j’ai 27 ans et je vie cher ma grand-mère pensionné. Dans la maison il y à egalement ma mère qui travaille en titre service et ma soeur qui travaille. Suis-je bien considéré comme cohabitante avec charge de famille ? Merci pour la réponse.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 25 janvier 2017 à 15:43

      Bonjour Mélissa,

      En effet, tu seras bien considéré comme cohabitante puisque tu n’habites pas seul. Il y a cohabitation lorsque deux ou plusieurs personnes vivent sous le même toit ET règlent principalement en commun les questions ménagères. Cependant, puisque toutes les personnes qui vivent avec toi perçoivent un revenu, tu ne peux pas justifier de charge de famille et par conséquent tu seras considérée comme cohabitant simple.

      N’hésite pas si tu as besoin de plus d’informations

  79. Juliette
    le 24 janvier 2017 à 13:39

    Bonjour,

    Je travaille à 4/5ème avec un complément ONEM pour crédit temps fin de carrière.

    Je vis seule avec un enfant de 22 ans à charge qui vient de terminer ses études. Après son stage d’attente Forem d’un an, si pas de travail, il recevra une allocation du chômage (ONEM)

    A partir de quand ne devra t-il plus être considéré à ma charge ?

    Merci pour votre réponse.

     

     

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 24 janvier 2017 à 16:56

      Bonjour Juliette,

      Si, après son stage d’insertion professionnelle, ton enfant ne trouve pas un emploi et qu’il répond à toutes les conditions nécessaires à l’ouverture du droit aux allocations d’insertion alors, le montant brut que ton enfant percevra, devra être inférieur à 442,78 € par mois pour que tu sois toujours considérée comme isolée avec charge de famille par l’ONEM.
      Si ses revenus de remplacement dépassent ce montant brut, il ne sera alors plus considéré comme étant à ta charge.

      N’hésite pas à nous contacter pour toute question supplémentaire.

  80. Marilou
    le 24 janvier 2017 à 12:44

    Bonjour j habite chez mes parents avec un enfant à charge de 8 ans , je travail en cdi depuis 4 ans en temps plein mais 8 ans de service dans l établissement mais cela est tres dur car beaucoup de soucis avec les.collegues et reprendre une formation est casi impossible avec mes horaires. J aimerais avancé dans autre chose mais est ce que si je demissionne j aurais droit a une allocation de chômage ? Si oui combien un peu près sinon après combien de temps pourrais je l obtenir ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 25 janvier 2017 à 12:25

      Bonjour Marilou,

      Attention, si tu démissionnes, l’Onem pourrait considérer cela comme un abandon de poste convenable et tu risques une sanction pouvant aller d’un simple avertissement à une exclusion du droit de chômage de 4 à 52 semaines.

      Et sache que pour informer ton employeur de ton intention de quitter ton emploi, tu devras envoyer une lettre de démission (en mentionnant le début et la durée de ton préavis) par courrier recommandé à ton employeur ou la lui remettre en main propre moyennant une signature. Ainsi, tu devras prester un préavis dont la durée dépendra de ton ancienneté au sein du service. Ne connaissant pas la date exacte du début de ton contrat, nous ne pouvons malheureusement pas te dire le nombre de semaines de préavis que tu devras prester.

      Sache aussi que quitter son emploi pour entreprendre des études n’est pas un motif valable pour l’Onem.

      Attention, pour entreprendre des études en étant au chômage, tu devras faire une demande de dispense. Tu pourras introduire ta demande à Actiris si tu vis en Région Bruxelloise, au Forem si tu vis Wallonie ou à l’Onem si tu vis en Flandre. Les conditions à remplir vont dépendre du type de formation que tu veux faire et elle devra se dérouler en semaine pendant la journée. Tu trouveras toutes les informations sur la fiche: http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/peux-tu-obtenir-une-dispense-pour-te-former-pendant-ton-chomage/#comment-547330

      Quant au montant de tes allocations de chômage, il va dépendre de trois critères (ta dernière rémunération brute, de ta situation familiale et personnelle et la durée de ton chômage). Tu trouveras plus d’informations sur: http://www.onem.be/fr/documentation/feuille-info/t147. Donc, dans ta situation il faut distinguer deux cas de figure:

      – Si tes parents n’ont pas de revenus professionnels professionnel ou de remplacement et que tu touches des allocations familiales pour ton enfant, alors l’Onem te considérera comme travailleur ayant charge de famille. Tu bénéficieras alors de taux cohabitant avec charge de famille.
      – Si tes parents disposent de revenus professionnels ou de revenus de remplacement, l’Onem te considérera comme cohabitant. Tu bénéficieras alors du taux cohabitant.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.