Bruxelles-J

Étudiants pris en compte pour le financement

Print this pageEmail this to someoneShare on FacebookTweet about this on Twitter

Un étudiant pris en compte pour le financement est un étudiant pour lequel l’établissement supérieur reçoit une subvention de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Si tu es « non finançable », l’établissement a le droit de refuser ton inscription. Tu as cependant la possibilité d’introduire une demande de dérogation auprès de l’établissement supérieur. Pour connaître la procédure à suivre, tu dois te référer au Règlement Général des Études (RGE) de l’établissement concerné. Les établissements d’enseignement supérieur peuvent faire prendre en compte pour le financement certains étudiants qui ne satisfont pas aux conditions précisées dans cette fiche. Leur nombre ne pourra pas dépasser un pourcent du nombre total d’étudiants qui ont été effectivement pris en compte pour l’année académique précédente dans l’établissement concerné.

Si ton inscription est refusée, tu peux toujours t’inscrire dans l’enseignement supérieur de promotion sociale qui propose des bacheliers et masters correspondants à ceux proposés dans l’enseignement de plein exercice.

Entrent en ligne de compte pour le financement, les étudiants :

Les étudiants de nationalité d’un État membre de l’Union européenne ou qui répondent au moins à une des conditions suivantes :

  • bénéficier d’une autorisation d’établissement ou avoir acquis le statut de résident de longue durée ;
  • être considéré comme réfugié, apatride ou personne pouvant bénéficier de la protection subsidiaire ;
  • être autorisé à séjourner plus de trois mois en Belgique et y exercer une activité professionnelle ou y bénéficier de revenus de remplacement ;
  • être pris en charge ou entretenu par les CPAS, dans un home qui appartient à un CPAS ou dans un home auquel on a été confié par un CPAS ;
  • avoir pour père, mère, tuteur légal, conjoint ou cohabitant légal une personne de nationalité d’un État membre de l’Union européenne ou qui remplit une des conditions ci-dessus ;
  • avoir obtenu une bourse d’études délivrée par l’administration générale de la Coopération au Développement ;
  • avoir obtenu une bourse d’études de la Fédération Wallonie-Bruxelles dans le cadre et dans les limites d’un accord culturel conclu par la Belgique ou la Fédération Wallonie-Bruxelles ;
  • être lauréat de l’épreuve d’admission à une École Supérieure des Arts ;
  • être autorisé à séjourner plus de trois mois en Belgique sur base du statut de résident de longue durée acquis dans un autre état membre de l’Union européenne.

Les étudiants étrangers, qui ne rentrent pas dans une de ces conditions ne sont donc pas pris en compte pour le financement.

En plus des conditions citées plus haut, pour être finançable, tu dois remplir au moins une des conditions académiques suivantes :

– S’inscrire à un cycle d’études sans avoir été déjà inscrit 2 fois à des études de même cycle au cours des 5 années académiques précédentes ;

– S’inscrire à un premier cycle d’études sans avoir été déjà inscrit 2 fois aux études débouchant sur le même grade, ni avoir été inscrit 3 fois à un 1er cycle au cours des 5 années académiques précédentes ;

– S’inscrire à un cycle d’études après y avoir acquis 75 % des crédits de son programme annuel lors de l’inscription précédente ou, globalement au cours des 3 années académiques précédentes avoir acquis au moins la moitié des crédits du total de la charge de ses programmes annuels sans tenir compte de l’année académique de sa 1re inscription au cycle si elle est défavorable ET si les crédits ainsi acquis sont au moins au nombre de 45 ;

– Se réorienter sans avoir déjà utilisé cette possibilité au cours des 5 dernières années académiques précédentes.

L’étudiant déjà diplômé qui a acquis plus de 2 grades académiques de même niveau au cours des 5 années académiques précédentes et pour lesquels il avait été pris en compte pour le financement durant une année au moins perd sa qualité d’étudiant finançable.

Remarques :

Si tu te désinscris avant le 1er décembre en HE/ESA ou avant le 1er février à l’Université (il faut se référer au RGE car des dates antérieures peuvent y être mentionnées), l’année entamée n’est pas comptabilisée pour le calcul du nombre d’inscriptions.

Les études de promotion sociale, ne sont pas prises en considération, sauf celles conduisant à l’obtention d’un titre correspondant à un titre délivré par l’enseignement supérieur de plein exercice.

Une année d’études échouée devant le jury de la Fédération Wallonie-Bruxelles entre en ligne de compte.

Coordonnées utiles

Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles de Belgique
Direction Générale de l’Enseignement Non Obligatoire et de la Recherche Scientifique
Rue Adolphe Lavallée 1 – 1080 Bruxelles – 02 690 88 17 – 02 690 87 96 ou 98 ou 99 – equi.sup@cfwb.be

ARES – Académie de Recherche et d’Enseignement Supérieur
Rue Royale 180 – 1000 Bruxelles – 02 225 45 11 – info@ares-ac.be

Éditeur de la fiche : CEDIEP

Mise à jour le 2 août 2016

Répondre à Nina Annuler la réponse.

Ton adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec un *

*


120 questions pour “ Étudiants pris en compte pour le financement

  1. lauréate
    le 24 juin 2018 à 09:16

    j’ai échoué deux fois en PACES P1 université Paris DESCARTES en FRANCE

    puis je financer ma formation en PACES et m’inscrire dans une université en BELGIQUE

    Si oui de combien est le financement et à quelle université puis je m’inscrire

     

    merci d’avance

     

    bien cordialement

  2. Cécile
    le 22 juin 2018 à 15:54

    Bonjour,
    J’ai fait 2 années de BAC bioingé réussies avec 30 crédits /60
    Je me suis ensuite réorienté en biologie. Je suis en attente des résultats
    J’ai été gravement malade durant ma 1ère année. (Hospitalisation)

    Suis-je finançable si je réussi cette année et que je me réoriente ?

    A partir de combien de crédits une année est-elle réussie ?

    • le 22 juin 2018 à 16:29

      Bonjour Cécile,

      En terme de crédits à réussir, il faut:

      « … globalement au cours des 3 années académiques précédentes avoir acquis au moins la moitié des crédits du total de la charge de ses programmes annuels sans tenir compte de l’année académique de sa 1re inscription au cycle si elle est défavorable ET si les crédits ainsi acquis sont au moins au nombre de 45 »

      En ce qui concerne le statut d’étudiant finançable, des dérogations sont possible.

      Le mieux serait de contacter directement le Service des inscriptions de l’établissement qui t’intéresse pour avoir plus d’infos en fonction de ta situation précise.

      Si nécessaire, tu peux aussi contacter la FEF (www.fef.be) ou l’UNECOF (www.unecof.be).

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  3. marine
    le 18 juin 2018 à 21:09

    Bonjour,

    Je vous explique mon parcours afin que vous puissiez me renseigner. J’ai fais 2 année de paces en France. Lors de la 1ère année, je n’ai présenté que kiné que j’ai échoué. En revanche lors de ma 2ème année je n’ai présenté que sage-femme. Mes résultats sont tombés, je ne suis pas prise en sage-femme. C’est pourquoi je me demande s’il est tout de même possible de demander sage-femme en belgique, malgré 2 paces réalisés, mais en n’ayant présenté qu’une seule fois.

    Merci d’avance votre réponse.

    • le 21 juin 2018 à 11:01

      Bonjour Marine,

      En Belgique francophone, en principe, tu peux faire 3 fois un bloc 1 (en changeant de cursus pour la 3e fois). Dans le cadre du statut d’étudiant finançable, les années préparatoires faites en France sont comptabilisées.

      Pour plus d’infos nous t’invitons à contacter la Haute École de ton choix pour les modalités d’inscription.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du Cediep

  4. Gabriel
    le 17 juin 2018 à 15:47

    Bonjour, je voudrai savoir si je suis finançable pour ma future inscription pour l’année 2018 – 2019 :

     

    Voici mon parcours :

     

    2013 – 2014 : 1ère année bachelier en médecine => 12 crédits acquis sur 60 crédits

    2014 – 2015 : Bloc 1 bachelier en médecine => 10 crédits acquis sur 50 crédits

    2015 – 2016 : Bloc 1 bachelier en sciences dentaires => 5 crédits acquis sur 15 crédits

    2016 – 2017 : Bloc 1 bachelier en électronique (en promotion sociale) => 49 crédits acquis sur 49 crédits (année réussie complètement)

    2017 – 2018 : Bloc 1 bachelier en sciences de l’ingénieur industriel => 60 crédits acquis sur 60 crédits (année réussie complètement)

    2018 – 2019 : Je voudrai m’inscrire en Bloc 1 bachelier en psychologie

     

    Suis-je finançable pour mon inscription en Bloc 1 bachelier en psychologie ?

    • le 18 juin 2018 à 13:56

      Bonjour Gabriel,

      Tu rentrerais probablement dans la condition ci-dessous:

      « S’inscrire à un cycle d’études après y avoir acquis 75?% des crédits de son programme annuel lors de l’inscription précédente… »

      Pour avoir une réponse en fonction de ta situation précise, nous t’invitons à contacter directement le Service des inscriptions de l’établissement qui t’intéresserait.

      Si nécessaire, tu peux aussi contacter la FEF (www.fef.be) ou l’UNECOF (www.unecof.be).

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

       

  5. Antonio
    le 15 juin 2018 à 10:37

     

    Bonjour,

    Je suis étudiant bisseur en master 1. Ayant réussi 15 crédits l’année précédente, j’aimerai savoir si la réussite de 30 crédit sur les 60 de cette année était suffisante pour pouvoir toujours être finançable et poursuivre mes études selon la règle de la « moitié », la 1ère inscription au cycle m’étant défavorable pour la première condition de cette règle, et ayant au total 45 crédit pour la seconde condition de cette règle ? Les crédits réussis de l’année précédente sont-ils bien pris en considération dans la seconde condition de cette règle (« Les crédits obtenus lors de la toute 1e année d’étude échouée peuvent être pris en compte pour totaliser ces 45 crédits minimum exigés. » ?

    BaV

    • le 15 juin 2018 à 14:41

      Bonjour Antonio,

      Oui, tu peux tenir compte de l’année de ta première inscription si elle t’est favorable.

      En terme de crédits à réussir, il faut:

      « … globalement au cours des 3 années académiques précédentes avoir acquis au moins la moitié des crédits du total de la charge de ses programmes annuels sans tenir compte de l’année académique de sa 1re inscription au cycle si elle est défavorable ET si les crédits ainsi acquis sont au moins au nombre de 45 »

      En ce qui concerne le statut d’étudiant finançable, des dérogations sont possible.

      Le mieux serait de contacter directement le Service des inscriptions de l’établissement qui t’intéresse pour avoir plus d’infos en fonction de ta situation précise.

      Si nécessaire, tu peux aussi contacter la FEF (www.fef.be) ou l’UNECOF (www.unecof.be).

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  6. Jonathan
    le 14 juin 2018 à 19:06

    Bonjour , je m’appelle Jonathan Irenge ; je suis dans la situation qui est la suivante je viens de lire le texte ci dessus cependant j ‘ai tout de même quelques questions . Je suis un élève de première année à l’université de saint louis , j ‘étais un élève de première année à l ‘université libre de Bruxelles mais j’ai raté mon année , je suis allée donc à l ‘Université de saint louis mais bien que l’année ne soit pas terminée je soupçonne un échec et c ‘est pour cela que j’ai prevu de changer de section, suis  je toujours finançable ?  quelles sont les options qui s’offrent à moi   ?

    • le 15 juin 2018 à 14:36

      Bonjour Jonathan,

      Tu peux faire 3 fois une première année si tu changes de cursus.

      N’hésite pas à contacter directement le Service des inscriptions de l’établissement qui t’intéresse pour avoir plus d’infos en fonction de ta situation précise.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

       

  7. Vax
    le 14 juin 2018 à 17:01

    Bonjour,

    Ayant raté ma première année de BAC 1 avec 34 crédits, j’ai été autorisé à prendre des crédits anticipés en BAC 2. J’en suis arrivé à un programme d’études de 58 crédits (26 crédits restant de première et 32 crédits de deuxième). Si au terme de mon année, je valide mes 26 derniers crédits de première mais n’atteins pas les 75% de réussite de mon programme d’études, suis-je toujours finançable ?

    Merci d’avance.

    • le 15 juin 2018 à 14:34

      Bonjour Vax,

      En terme de crédits à réussir, il faudrait voir si tu  rentres dans la condition ci-dessous:

      « … globalement au cours des 3 années académiques précédentes avoir acquis au moins la moitié des crédits du total de la charge de ses programmes annuels sans tenir compte de l’année académique de sa 1re inscription au cycle si elle est défavorable ET si les crédits ainsi acquis sont au moins au nombre de 45 »

      En ce qui concerne le statut d’étudiant finançable, des dérogations sont possible.

      Le mieux serait de contacter directement le Service des inscriptions de l’établissement qui t’intéresse pour avoir plus d’infos en fonction de ta situation précise.

      Si nécessaire, tu peux aussi contacter la FEF (www.fef.be) ou l’UNECOF (www.unecof.be).

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  8. Lolita
    le 14 juin 2018 à 12:59

    Bonjour,
    J’ai raté 2 années d’allégement à l’université (une en médecine et une en scinces biomédicales) en Bac1.
    J’aimerai m’inscrire en haute école Bac1.
    Mon inscription sera refusée??

    Merci de m’informer.

    • le 14 juin 2018 à 13:40

      Bonjour Lolita,

      En Belgique francophone en principe tu peux changer une 3ème fois. Dans le cadre du statut d’étudiant finançable, les années préparatoires faites en France sont comptabilisées.

      Pour plus d’infos nous t’invitons à contacter la Haute École de ton choix pour les modalités d’inscription.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du Cediep

  9. Ana
    le 11 juin 2018 à 14:06

    Bonjour,

    Je vient de faire une année en 1er marketing (j’ai eu une bourse) mais des choses me déplaises dans ce cursus et donc l’an prochain je change pour refaire ma 1er en sciences économiques et de gestion à HEC Liège. Cette année je suis chez mes parents mais dès septembre ce ne sera plus la cas je devrai me débrouille seul financièrement. Je serai financable suite à tout cela ? Parce que je viens de me rendre compte qu’il y un un revenu minimum et je ne sais pas si je l’aurai atteins d’ici ma demande de bourse.

    Merci d’avance,

    • le 11 juin 2018 à 14:34

      Bonjour Ana,

      En ce qui concerne le statut d’étudiant finançable, tu peux faire une troisième première année.

      En ce qui concerne l’allocation d’études, une allocation d’études forfaitaire peut être accordée notamment si?:

      – la composition de ménage prise en compte au 1er juillet a été modifiée entre cette date et la demande d’allocation?;
      – lorsque le revenu est constitué du revenu d’intégration sociale accordé par un CPAS au plus tard au 15 octobre de l’année scolaire envisagée.

      N’hésite pas à en parler avec le Service social de ton Unif.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  10. Daniel
    le 11 juin 2018 à 02:09

    Bonjour,

    Ayant pour but de m’inscrire en 1ère année de sciences pharmaceutiques à l’ULB, je me pose des questions sur ma financabilité.

    J’étais inscrit en PACES en France en 2016-2017, que j’ai échoué, puis en L1 Physique-Chimie en France également en 2017-2018. Si j’échoue cette dernière année, puis-je être financable pour mon inscription en BA1 pour l’année 2018-2019?

    Je comprends que oui suite à ce point « – S’inscrire à un premier cycle d’études sans avoir été déjà inscrit 2 fois aux études débouchant sur le même grade, ni avoir été inscrit 3 fois à un 1er cycle au cours des 5 années académiques précédentes?; » Mais je souhaiterais avoir une confirmation.

    Cordialement

    Daniel

    • le 11 juin 2018 à 14:25

      Bonjour Daniel,

      Dans le cadre du statut d’étudiant finançable, les années préparatoires faites en France sont comptabilisées.

      Il est alors possible que tu ne puisses pas garder le statut d’étudiant finançable pour une « troisième année » dans le secteur « médical ».

      Pour plus d’infos en fonction de sa situation précise, nous t’invitons à contacter directement le Service des inscriptions de l’Unif qui l’intéresse.

      L’équipe du CEDIEP

  11. AmauryB
    le 5 juin 2018 à 17:12

    Bonjour,

    Finissant des études d’Ingénieur Industriel fin de ce mois, j’aimerais me réinscrire pour un master en Ingénieur Civil dans l’aérospatial.

    N’étant plus domicilié chez mes parents depuis début 2018, j’habite avec ma copine et nous comptons déménager pour aller habiter à Liège, au plus près des études. Je me débrouille seul pour financer ce prochain master.

    Ma question est: ai-je le droit à une bourse d’étude comme je reprends un nouveau master avec un seul revenu étudiant? Puis je bénéficier d’une aide sociale?

    Merci pour votre réponse

    • le 7 juin 2018 à 10:55

      Bonjour Amaury,

      Aucune allocation d’études ne sera octroyée pour des études de niveau égal ou inférieur à celles déjà suivies.

      Dans ton cas, il s’agirait d’une deuxième formation de niveau master.

      Pour plus d’infos nous t’invitons à contacter directement le service des allocations d’études :

      02/413.37.37

      http://www.allocations-etudes.cfwb.be/index.php?id=2390

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  12. cicik11
    le 30 mai 2018 à 16:42

    Bonjour,

    Je suis étudiant en 2ème BAC communication à l’ULB. Il me reste 15 crédits de 1ère, et je risque de ne pas valider beaucoup de crédits cette année..

    Avant de démarrer mes études à l’ULB, j’avais fait 1 an en BAC 1 de sciences politiques à l’USL, que j’ai abandonné, et n’ai validé aucun crédit.

    Dès lors, si je rate ma 2ème, mais que je valide mes 15 crédits restants de 1ère BAC en communication, puis-je encore changer d’études pour me diriger vers un bachelier professionalisant, ou ne serais-je plus finançable?

    (j’ai du mal à comprendre les textes ci-dessus)

    Merci pour votre réponse

    • le 31 mai 2018 à 11:49

      Bonjour Cicik,

      En terme de crédits à réussir, il faut rentrer dans la condition ci-dessous:

      « … globalement au cours des 3 années académiques précédentes avoir acquis au moins la moitié des crédits du total de la charge de ses programmes annuels sans tenir compte de l’année académique de sa 1re inscription au cycle si elle est défavorable ET si les crédits ainsi acquis sont au moins au nombre de 45 »

      En principe, tu pourrais remplir cette condition si tu as réussi 60 crédits sur les 120 auxquels tu étais probablement inscrite lors des 2 années avant ta future inscription (on ne tient pas compte de ta 1re année défavorable).

      En ce qui concerne le statut d’étudiant finançable, des dérogations sont possible.

      Le mieux serait de contacter directement le Service des inscriptions de l’établissement qui t’intéresse pour avoir plus d’infos en fonction de ta situation précise.

      Si nécessaire, tu peux aussi contacter la FEF (www.fef.be) ou l’UNECOF (www.unecof.be).

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  13. Mélanie
    le 29 mai 2018 à 15:32

    Bonjour.

    J’ai entamé des études d’ingénieur en 2013-2014. J’ai raté mon année avec 2 crédits acquis. J’ai recommencé ma première toujours en ingénieur en 2014-2015 mais j’ai abandonné et n’ai alors acquis que 5 crédits.

    Je me suis par la suite re orientée en sciences humaines pour l’année 2015-2016 et ai réussi avec 55 crédits. L’année suivante j’ai acquis 50 crédits. Je suis donc à présent en ba3 avec 75 crédits et tous mes crédits d’année. Je risque de redoubler cette année en ne réussissant que 55 crédits. Serais-je encore finançable pour l’année d’après?

    Merci

    • le 30 mai 2018 à 10:57

      Bonjour Mélanie,

      En terme de crédits à réussir, il faut rentrer dans la condition ci-dessous:

      « S’inscrire à un cycle d’études après y avoir acquis 75% des crédits de son programme annuel lors de l’inscription précédente ou, globalement au cours des 3 années académiques précédentes avoir acquis au moins la moitié des crédits du total de la charge de ses programmes annuels sans tenir compte de l’année académique de sa 1re inscription au cycle si elle est défavorable ET si les crédits ainsi acquis sont au moins au nombre de 45 »

      En ce qui concerne le statut d’étudiant finançable, des dérogations sont possible.

      Le mieux serait de contacter directement le Service des inscriptions de l’établissement qui t’intéresse pour avoir plus d’infos en fonction de ta situation précise.

      Si nécessaire, tu peux aussi contacter la FEF (www.fef.be) ou l’UNECOF (www.unecof.be).

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  14. Lolita
    le 29 mai 2018 à 05:44

    Bonjour, je me suis inscrite à l’université en 2015-2016. J’ai raté mon année avec 40 crédits donc j’ai recommencé ma première avec 40 crédits de bloc 2 pour compléter mon année. J’ai validé tous les cours de première et la moitié de ceux de bloc 2 (30 crédits). Je suis donc en bloc 2 avec la moitié des cours de bloc 3. Pour etre finançable dois-je avoir 45 crédits de bloc 2 et 3 confondu, si j’ai moins de 45 crédits suis-je non finançable? Meme si j’ai plus de 45 crédits de validé pour le bloc 2? Merci

    • le 30 mai 2018 à 10:53

      Bonjour Lolita,

      En terme de crédits à réussir, il faut rentrer dans la condition ci-dessous:

      « S’inscrire à un cycle d’études après y avoir acquis 75% des crédits de son programme annuel lors de l’inscription précédente ou, globalement au cours des 3 années académiques précédentes avoir acquis au moins la moitié des crédits du total de la charge de ses programmes annuels sans tenir compte de l’année académique de sa 1re inscription au cycle si elle est défavorable ET si les crédits ainsi acquis sont au moins au nombre de 45 »

      Le mieux serait de contacter directement le Service des inscriptions de l’établissement qui t’intéresse pour avoir plus d’infos en fonction de ta situation précise.

      Si nécessaire, tu peux aussi contacter la FEF (www.fef.be) ou l’UNECOF (www.unecof.be).

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  15. XAM
    le 27 mai 2018 à 13:01

    Bonjour,

    J’ai entamé des études d’ergothérapie en France en 2013, je suis diplômé de 2016. J’ai travailler 2 ans en France afin de pouvoir financer des études en kinésithérapie. En effet je souhaite être kinésithérapeute et ergothérapeute.

    Lors de l’année 2018, j’ai passé des concours »dispose de scolarité » pour rentré en école de kinésithérapie en france et je n’ai pas été reçu.

    J’ai deux questions:

    Puis-je être finançante pour une école de kinésithérapie en Belgique ?
    Et est-ce qu’il y aurait la possibilité d’avoir une passerelle vers une école de kinésithérapie en Belgique sachant que j’ai un diplôme français d’ergothérapeute ? ou suis-je obligé de passer par l’inscription par tirage au sort des écoles de kinésithérapie en belgique ?

    Merci

    • le 28 mai 2018 à 16:06

      Bonjour Xam,

      Comme tu as déjà un diplôme d’études supérieures obtenu à l’étranger, pour savoir si tu as droit à des dispenses de cours ou à « une passerelle », nous t’invitons à contacter directement l’établissement qui t’intéresse pour connaitre la procédure d’admission sur dossier.

      Dans le cadre du statut d’étudiant finançable, les années « préparatoires faites » en France sont comptabilisées.

      Pour plus d’infos en fonction de sa situation précise (et aussi sur le décret non résidents si nécessaire), nous t’invitons à contacter directement le Service des inscriptions de la Haute Ecole ou de l’Unif qui l’intéresse.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  16. mimi
    le 26 mai 2018 à 17:13

    Bonjour

    Mon fils est en 2ème année de STAPS en France. Il souhaite s’inscrire dans une Université Belge pour poursuivre   des études kiné à partir de la rentrée 2018. Pourriez-vous me dire svp s’il est finançable ?

    D’avance merci pour votre réponse

    • le 28 mai 2018 à 16:02

      Bonjour Mimi,

      Dans le cadre du statut d’étudiant finançable, les années préparatoires faites en France sont comptabilisées.

      Il est alors possible que ton fils ne puisse pas garder le statut d’étudiant finançable pour une « troisième année » dans le secteur médical.

      Pour plus d’infos en fonction de sa situation précise (et aussi sur le décret non résidents si nécessaire), nous t’invitons à contacter directement le Service des inscriptions de la Haute Ecole ou de l’Unif qui l’intéresse.

      L’équipe du CEDIEP

  17. Jean
    le 25 mai 2018 à 15:23

    Bonjour,
    Je suis étudiant en 1ère année de bachelier à l’ulb. J’ai raté 2 fois ma 1ère année et j’ai donc dû faire une demande de dérogation, qui a été acceptée, pour pouvoir continuer mes études. On m’a dit que pour pouvoir aller en 2eme année je devais réussir au moins 30 crédits cette année. Est-ce vrai? Ou est-ce que valider 45/60 crédits de première année est suffisant ?

    • le 28 mai 2018 à 15:58

      Bonjour Jean,

      En terme de crédits à réussir, il faut rentrer dans la condition ci-dessous:

      « S’inscrire à un cycle d’études après y avoir acquis 75% des crédits de son programme annuel lors de l’inscription précédente ou, globalement au cours des 3 années académiques précédentes avoir acquis au moins la moitié des crédits du total de la charge de ses programmes annuels sans tenir compte de l’année académique de sa 1re inscription au cycle si elle est défavorable ET si les crédits ainsi acquis sont au moins au nombre de 45 »

      Le mieux serait de contacter directement le Service des inscriptions de l’établissement qui t’intéresse pour avoir plus d’infos en fonction de ta situation précise.

      Si nécessaire, tu peux aussi contacter la FEF (www.fef.be) ou l’UNECOF (www.unecof.be).

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  18. Val
    le 25 mai 2018 à 07:38

    Bonjour, je suis actuellement en bac 2 en communication à l’ucl Mons. Je me suis rendue compte que ces études ne me correspondent plus. Dans l’optique où je réussi cette année avec plus de 45crédits, puis je me réorienter vers une autre branche sans « perdre mes 2 années accomplies » ? Cad, puis je dans le cas où ma réorientation échoue recommencer l’année d’apres et reprendre mes études de communication en bac 3 ? Ou le compteur sera remis à 0? Il y a t’il un délai ? Merci

    • le 28 mai 2018 à 15:56

      Bonjour Val.,

      Les crédits que tu auras réussis en communication seront encore valables dans deux ans.

      Nous t’invitons à en parler directement avec le Service des inscriptions de l’établissement qui t’intéresse.

      En ce qui concerne le statut d’étudiant finançable, cela dépend de l’entièreté de ton parcours en bachelier.

      N’hésite pas à en parler avec le Service des inscriptions de l’UCL.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  19. Jasmine
    le 24 mai 2018 à 11:04

    Bonjour
    Je suis étudiante en Sciences biomédicales à l ulb. j’ai effectué de 2012 à 2017 un parcours en Sciences dentaires dans la même université et j’ai dû me réorienter après avoir eu un refus de dérogation au droit d inscription. En effet,n’étant plus finnancable après deux échecs et ne cumulant pas le nombre de crédit nécessaire sur les 3 dernières années ,j’ai dû faire un recours auprès du vice recteur de l’université qui a été refusé. je me suis réorienté en Sciences biomédicales.
    Ma question est la suivante : que dois je faire pour retrouver ma finnancabilité?combien de crédits au minimum dois je avoir pour continuer mon cursus sans devoir refaire une dérogation ?
    Je précise que je suis d’origine camerounaise
    Merci d’avance pour votre réponse

    • le 24 mai 2018 à 14:40

      Bonjour Jasmine,

      En terme de crédits à réussir, il faut rentrer dans la condition ci-dessous:

      « S’inscrire à un cycle d’études après y avoir acquis 75?% des crédits de son programme annuel lors de l’inscription précédente ou, globalement au cours des 3 années académiques précédentes avoir acquis au moins la moitié des crédits du total de la charge de ses programmes annuels sans tenir compte de l’année académique de sa 1re inscription au cycle si elle est défavorable ET si les crédits ainsi acquis sont au moins au nombre de 45 »

      Le mieux serait de contacter directement le Service des inscriptions de l’établissement qui t’intéresse pour avoir plus d’infos en fonction de ta situation précise.

      Si nécessaire, tu peux aussi contacter la FEF (www.fef.be) ou l’UNECOF (www.unecof.be).

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  20. Malik
    le 23 mai 2018 à 18:14

    Bonjour, je suis étudiant à Louvain-La-Neuve en Sciences économique de gestion (ECGE). C’est ma 4ème années en bachelier mais ma 1ère en tant que sciences économiques de gestion car j’ai d’abord fait 3 ans en Ingénieur de gestion économique (INGE).Cependant, Sciences économique de gestion et Ingénieur de gestion font partis de la même faculté appelée ESPO. Sachant cela, j’ai une question à vous poser:sachant que c’est ma 4ème année en bachelier, cela veut dire qu’il me reste encore 1 année avant de ne plus être finançable malgré le fait d’avoir changé d’option? Une 2ème situation me préoccupe: admettons que l’année prochaine (qui sera ma 5ème année) je ne réussi pas mon année avec 165 crédits sur 180 crédits, je serai donc plus finançable mais est-il possible de se financer tout seul une 6ème année?
    Merci pour votre compréhension.
    Ps: je voulais juste préciser que j’étudie et je fais le nécaissaire pour réussir, mais suite au fait que je suis également un jeune entrepreuneure (gérant dans une société familiale) , j’ai parfois du mal à me concentrer à 100% sur mes études sachant que finir mes études est ma 1ère priorité qui passe avant tout! J’ai juste une énorme préssion.Merci bien.

    • le 24 mai 2018 à 14:37

      Bonjour Malik,

      En terme de crédits à réussir, il faut rentrer dans la condition ci-dessous:

      « S’inscrire à un cycle d’études après y avoir acquis 75?% des crédits de son programme annuel lors de l’inscription précédente ou, globalement au cours des 3 années académiques précédentes avoir acquis au moins la moitié des crédits du total de la charge de ses programmes annuels sans tenir compte de l’année académique de sa 1re inscription au cycle si elle est défavorable ET si les crédits ainsi acquis sont au moins au nombre de 45 »

      En cas de statut d’étudiant non finançable, une demande de dérogation peut être introduite. Tu peux demander à l’établissement de te fournir la procédure à suivre.

      En ce qui concerne tes craintes par rapport au statut d’étudiant non finançable, le mieux serait de contacter directement le Service des inscriptions de l’établissement qui t’intéresse pour avoir plus d’infos en fonction de ta situation précise.

      Si nécessaire, tu peux aussi contacter la FEF (www.fef.be) ou l’UNECOF (www.unecof.be).

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

       

  21. Perrine
    le 23 mai 2018 à 00:52

    Bonsoir,
    J’ai eu mon CESS en juin 2016.
    De septembre à janvier, j’etais Étudiante en médecine.
    De février à septembre, étudiante en histoire à l’universite Toujours.
    En septembre 2017, j’ai continuée en histoire à l’université.
    Mais l’annee Prochaine j’aimerai passée en haute école. Serais- je toujours financable?
    Merci

    • le 23 mai 2018 à 10:14

      Bonjour Perrine,

      Si ton parcours est considéré comme correspondant à deux années, tu es alors, en principe, encore finançable pour une 3e première.

      Pour une réponse en fonction de ta situation précise, nous t’invitons à contacter directement le Service des inscriptions de la Haute Ecole qui t’intéresse.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  22. Sara
    le 21 mai 2018 à 15:23

    Bonjour,

    Quand on réussis notre bachelier de la haute école mais qu’on veut faire le Master on doit faire une passetelle, est ce que nos problèmes de finaçabilité reviennent à 0? Sachant que j’ai raté 3 fois ma première mais que ma 4ème fois je l’ai réussi .

    • le 22 mai 2018 à 14:58

      Bonjour Sara,

      Si tu changes de cycle, les compteurs sont, en principe, remis à zéro.

      Nous t’invitons à en parler directement avec le Service des inscriptions de l’établissement qui t’intéresse pour ce master.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  23. Benji98
    le 19 mai 2018 à 17:23

    Bonjour,

    Je suis étudiant en BA1 sciences psychologiques et éducations à l’ULB, c’est ma toute première année universitaire et je suis candidat boursier. Je souhaites changer de voie et m’orienter en droit et criminologie.

    Je me demande si je dois quand même passer mes examens de seconde session sachant que je vais changer d’option l’année prochaine ?

    Et j’ai aussi une question par rapport aux examens que j’ai raté en première session, dois-je quand même au moins aller signer une note de présence sachant que je change d’option l’année prochaine ou ce n’est pas obligatoire ?

    je suis vraiment perdu.

    Je vous remercie d’avance,

     

  24. Sb
    le 18 mai 2018 à 17:41

    Bonjour , j’ai entamé des études en tant qu’institutrice préscolaire en septembre 2013. La première année a été réussie par contre en deuxième suite à un ennui de santé et à une longue convalescence, j’ai recommencé cette deuxième. Mais cela ne s’est pas du tout bien passée j’ai donc échoué une deuxième fois mais en ayant réussi un très grands nombres d’examens (et de crédits ) après avoir travaillé un an, je souhaiterais reprendre mes études dans un autre établissement scolaire.
    L’etablissement pourrait il me refuser l’inscription ?
    Merci

    • le 22 mai 2018 à 09:48

      Bonjour Sb,

      Pour le statut d’étudiant finançable, comme tu nous dis que tu as réussis beaucoup de crédits, il faudra voir si tu rentres dans la condition ci-dessous:

      « S’inscrire à un cycle d’études après y avoir acquis 75?% des crédits de son programme annuel lors de l’inscription précédente ou, globalement au cours des 3 années académiques précédentes avoir acquis au moins la moitié des crédits du total de la charge de ses programmes annuels sans tenir compte de l’année académique de sa 1re inscription au cycle si elle est défavorable ET si les crédits ainsi acquis sont au moins au nombre de 45 »

      Nous t’invitons à en parler directement avec le Service des inscriptions de l’établissement qui t’intéresserait.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  25. Fanfan
    le 17 mai 2018 à 17:04

    Bonjour,

    Mon fils a suivi jusqu’en mars 2018 une première année de Maths/physique qu’il a arrêtée en 03/18 car il souhaite se réorienter vers la kinésithérapie en s’inscrivant dans une école en Belgique.

    Est-il un étudiant finançable?

    Merci

    • le 17 mai 2018 à 22:54

      Bonjour Fanfan,

      En principe, il garde le statut d’étudiant finançable.

      Pour infos, dans le cadre du statut d’étudiant finançable, on tient aussi compte des années préparatoires suivies.

      Pour une réponse en fonction de sa situation précise et des infos sur le décret non résident qui touche la formation en kiné, nous t’invitons à contacter directement le Service des inscriptions de l’établissement qui l’intéresse.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  26. Jiji
    le 16 mai 2018 à 23:54

    bonjour

    Ma fille est belge et nous vivons en Tunisie ,cependant ma fille passe son bac cette année et compte poursuivre ses études universitaires à l’ULB .
    Nous aimerions savoir si :
    – elle peut bénéficier d’allocations ou d’une bourse qui pourraient lAider à subvenir à ses frais de scolarité surtout que nous ne serons pas avec elle pour la prendre en charge .
    De même pourriez vous nous dire si elle a droit à une chambre en foyer universitaire et surtout à une prise charge santé au vu de la nouvelle loi de mars 2017

    Merci

  27. Aliiya
    le 10 mai 2018 à 20:18

    Bonjour. Je suis de nationalité béninoise et donc pas financable. J’aimerais savoir si j’ai une chance que l’université m’accepte ?
    De plus j’ai lu que en cas de refus, l’université dois envoyer une réponse dans les 15jours maximum et je n’ai toujours pas de réponse. Est ce bon signe ?

    • le 11 mai 2018 à 11:04

      Bonjour Aliiya,

      Pour les étudiants hors Union européenne les inscriptions sont clôturées depuis le 30 avril. Tu dois contacter l’Université pour savoir si ton inscription a été acceptée ou pas.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  28. awelley
    le 8 mai 2018 à 20:21

    Je suis de nationalité belge et de nationalité turque et j’habite en Turquie. Est-ce que ma nationalité turque pose un obstacle à ma finançabilité si je fais une demande d’admission à une université au sein de la Communauté française de Belgique ?

    Précision: Je fais maintenant la dernière année de ma licence en Turquie et je fais une demande d’admission pour master en Belgique pour l’année académique 2018- 2019.

  29. Balt
    le 6 mai 2018 à 00:58

    J ai commencé une année en 15/16en bachelier science eco. J ai doublé. Au terme de l année académique 16/17 j ai obtenu 45 credits
    Pendant l année 17/18 je suis enfin inscrit en 2eme année et je dois encore réussir 15 crédits de 1ère.

    Que se passera t il si je ne réussis pas 45 crédits de 2eme pour septembre 2018? Serais je encore financable pour l’année 18/19?

    Si oui combien de crédits dois je avoir obtenu en septembre 2019 pour être toujours financable?

    Merci
    M

    • le 8 mai 2018 à 11:13

      Bonjour Balt,

      En principe, en terme de réussite, le passage du bloc 2 au bloc 3 se fait automatiquement.

      Nous t’invitons à relire ton Règlement Général des Etudes et à poser cette question au Service des inscriptions de ton Unif.

      Pour le statut d’étudiant finançable, il faudra voir si tu rentres dans la condition ci-dessous:

      « S’inscrire à un cycle d’études après y avoir acquis 75?% des crédits de son programme annuel lors de l’inscription précédente ou, globalement au cours des 3 années académiques précédentes avoir acquis au moins la moitié des crédits du total de la charge de ses programmes annuels sans tenir compte de l’année académique de sa 1re inscription au cycle si elle est défavorable ET si les crédits ainsi acquis sont au moins au nombre de 45 »

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  30. chritian
    le 3 mai 2018 à 14:26

    Je suis surveillant pénitentiaire au Togo j’aimerais obtenir une bourse d’étude dans le domaine pénitentiaire en Belgique.comment procéder?

    • le 4 mai 2018 à 14:55

      Bonjour Christian,

      Pour suivre un formation de surveillent pénitencier en Belgique tu dois être belge, être âgé de 20 ans au minimum, avoir un certificat de bonne vie et mœurs et réussir l’examen du selor.

      Tu n’es pas dans les conditions pour suivre cette formation mains néanmoins nous t’invitons à contacter l’école ci-dessous :
      Centre de Formation du Personnel Pénitentiaire in Marneffe
      Rue du Sart 11 – 4210 Marneffe Belgique
      Tél : 00 32 85 27 86 96

      Tu peux aussi consulter le lien ci-dessous :
      https://www.belgium.be/fr/formation/international/venir_etudier_en_belgique

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

       

  31. Sandra
    le 2 mai 2018 à 15:45

    Bonjour
    Je suis française et j ai obtenu mon bac en juin 2017
    Actuellement je suis étudiante dans une école privé de kine en Allemagne
    Suis je encore financable pour la rentrée 2018 dans une école de kine en Belgique
    Merci pour réponse
    Sandra

  32. Adri
    le 30 avril 2018 à 17:07

    Bonjour,

    Après avoir réussi deux années de classe préparatoires en France, j’ai donc validé 120 crédits(2014-2015 et 2015-2016) et m’etre réorienté en licence d’italien, ou j’ai validé la licence 1 et licence 2 (2016-2017 et 2017-2018), encore une fois j’ai obtenu 120 crédits,je voudrais savoir si je suis encore finaçable pour l’annee 2018-2019.

    Merci

    • le 7 mai 2018 à 15:27

      Bonjour Adri,

      Pour avoir le statut d’étudiant finançable en Belgique francophone, tu rentreras peut-être dans la conditions ci-dessous:

      « S’inscrire à un cycle d’études après y avoir acquis 75?% des crédits de son programme annuel lors de l’inscription précédente ou, globalement au cours des 3 années académiques précédentes avoir acquis au moins la moitié des crédits du total de la charge de ses programmes annuels sans tenir compte de l’année académique de sa 1re inscription au cycle si elle est défavorable ET si les crédits ainsi acquis sont au moins au nombre de 45 »

      En ce qui concerne l’enseignement en France, nous t’invitons à contacter directement un Cio français:

      http://www.education.gouv.fr/pid24301/annuaire-accueil-recherche.html

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  33. Nina
    le 26 avril 2018 à 21:42

    Bonjour,

     

    Je suis étudiante en dernière année en haute école. J’ai un parcours qui est le suivant:

    Après avoir fait deux années en 1er bachelier à l’ULB (ratées) je me suis orienté et dirigé vers un haute école.

    1er année en école échoué mais dérogation accépté.

    Actuellement je suis en année diplomante.

    Est ce que si j’échoue ma dernière année serais je toujours finançable?

     

    Bien à vous.

     

    • le 7 mai 2018 à 14:48

      Bonjour Nina,

      Tu rentreras peut-être dans la conditions ci-dessous:

      « S’inscrire à un cycle d’études après y avoir acquis 75?% des crédits de son programme annuel lors de l’inscription précédente ou, globalement au cours des 3 années académiques précédentes avoir acquis au moins la moitié des crédits du total de la charge de ses programmes annuels sans tenir compte de l’année académique de sa 1re inscription au cycle si elle est défavorable ET si les crédits ainsi acquis sont au moins au nombre de 45 »

      Si nécessaire, nous t’invitons à contacter la FEF (www.fef.be) ou l’UNECOF (www.unecof.be).

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  34. Solange
    le 25 avril 2018 à 16:40

    Bonjour,
    Voici mon parcours :
    2013-2014 : dernière année de lycée et obtention du baccalauréat (au lycée français de Bruxelles)
    2014-2015 : année « sabbatique » durant laquelle j’ai pris en France quelques cours préparatoires à la première année de médecine.
    2015-2016 : première année de médecine à l’université de Namur et échec en Juin (décision d’arrêter au lieu d’essayer la session d’Aout).
    2016-2017 : première année des études de sage-femme à l’Isei et réussite avec 60 crédits.
    2017-2018 (année en cours) : actuellement en deuxième année de sage-femme à l’Isei, mais craquage en stage et envie d’arrêter et de me ré-orienter vers le bachelier de sciences psychologiques et de l’éducation à l’université.

    Je voudrais donc me ré-orienter mais je ne suis pas sure d’être finançable.
    Il me semble que j’entre dans la condition suivante :

    « S’inscrire à un cycle d’études après y avoir acquis 75?% des crédits de son programme annuel (ou – mesure transitoire pour l’année 2016-2017- au minimum 45 crédits) lors de l’inscription précédente ou, globalement au cours des 3 années académiques précédentes avoir acquis au moins la moitié des crédits du total de la charge de ses programmes annuels sans tenir compte de l’année académique de sa 1re inscription au cycle si elle est défavorable ET si les crédits ainsi acquis sont au moins au nombre de 45? ».

    En effet, au cours des 3 années académiques précédentes j’ai fait une première année de médecine qui apparemment ne compte pas comme j’étais en échec, puis la première et la deuxième année de sage-femme qui valent chacune 60 crédits donc un total de 120 crédits, et pour lesquelles j’ai déjà 60 crédits acquis de la première année donc déjà la moitié.

    Il me semble donc que je suis toujours finançable mais pourriez-vous le confirmer ?

    Merci et bonne journée !

    Solange

    • le 3 mai 2018 à 11:47

      Bonjour Solange,

      Dans le cadre du statut d’étudiant finançable, on tient aussi compte des années préparatoires suivies.

      Pour une réponse en fonction de ta situation précise, nous t’invitons à contacter directement le Service des inscriptions de l’établissement qui t’intéresse et si nécessaire la FEF (www.fef.be) ou l’UNECOF (www.unecof.be).

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  35. Lo
    le 23 avril 2018 à 17:12

    Bonjour,

    Voilà, j’ai fait une année en science de gestion à L’Umons (2015-2016) qui fut un échec total et ensuite un an en comptabilité à la Helha (2016-2017) ou j’ai raté avec 42 crédits. Etant en poursuite d’étude et certain de réussir mon bloc 1 cette année, je me demande si je serai encore finançable pour les années à venir.

    Merci de votre réponse

    • le 3 mai 2018 à 11:36

      Bonjour Lo,

      Il faudra respecter certaines conditions:

      S’inscrire à un cycle d’études après y avoir acquis 75?% des crédits de son programme annuel lors de l’inscription précédente ou, globalement au cours des 3 années académiques précédentes avoir acquis au moins la moitié des crédits du total de la charge de ses programmes annuels sans tenir compte de l’année académique de sa 1re inscription au cycle si elle est défavorable ET si les crédits ainsi acquis sont au moins au nombre de 45.

      N’hésite pas à en parler avec le Service des inscriptions de l’établissement qui t’intéresse.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  36. Stell
    le 19 avril 2018 à 13:09

    Bonjour j’ai fais une première année de médecine en 2016-2017, suivit d’une deuxième première en sciences biomédicales cette année (2017-2018). Est ce que je suis encore finançable, si je me réoriente dans une haute école mais de nouveau en première ?

    • le 3 mai 2018 à 11:38

      Bonjour Stell,

      En principe, pour le statut d’étudiant finançable, on peut faire 3 fois un bloc 1 mais pour la 3e fois, il faut changer de cursus.

      N’hésite pas à en parler avec le Service des inscriptions de l’établissement qui t’intéresse.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  37. CAssandre
    le 18 avril 2018 à 23:43

    Bonjour, l’annee dernière j’ai fais une première année de médecine en France, je l’ai ratée et je j’ai donc décidé de m´inscire en bloc 1 ostéopathie à Bruxelles. Si je rate cette année est ce que je suis encore financable pour la redoubler ? Merci beaucoup

    • le 3 mai 2018 à 11:28

      Bonjour Cassandre,

      En ce qui concerne le statut d’étudiant finançable, on tient aussi compte des années préparatoires suivies.

      En principe, pour le statut d’étudiant finançable, on peut faire 3 fois un bloc 1 mais pour la 3e fois, il faut changer de cursus mais, une année type « PACES » faite en France peut ne pas permettre de garder le statut d’étudiant finançable si l’on reste dans le domaine de la santé.

      Pour une réponse en fonction de ta situation précise, nous t’invitons à contacter directement le Service des inscriptions de l’établissement qui t’intéresse.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

       

  38. mimi
    le 17 avril 2018 à 20:25

    Bonjour,

    Depuis que mes 2 enfants sont rentré en humanité j’ai reçu la bourse sans aucun problèmes .Ma fille ayant terminé ses humanité ,elle est inscrite en supérieur, cette année comme les autres j!en ai fait la demande . J’ai reçu celle de mon fils sans aucun problèmes on ne m’a pas fait comme réponse que mes revenus étaient trop faibles .Je voudrai savoir pour quelle raison vous estimez que pour un des mes enfants je n’ai pas assez de revenus et que pour l’autre j’en assez ,quel est le montant annuelle . fixé pour pouvoir recevoir la bourse de ma fille . Sachant que je suis seul avec mes et que à l’origine cette aide était prévue pour les personnes à bas revenus . Bien à vous

    • le 18 avril 2018 à 15:45

      Bonjour Mimi,

      Le CEDIEP ou Bruxelles-J ne sont pas le Service des allocations d’études.

      Lorsque l’ensemble des ressources est inférieur aux revenus minima fixés par le Service des allocations d’études (voir http://www.allocations-etudes.cfwb.be), le candidat est informé par l’administration que son dossier est transféré à une « Commission d’examen ». L’administration l’invite à solliciter des aides sociales auprès de son établissement d’enseignement ou des services publics adéquats et à vérifier les revenus déclarés lors de sa demande d’allocation d’études.

      La Commission assure un examen approfondi et vérifie avec le candidat qu’il ne peut pas mériter ou mentionner d’autres revenus. Au terme d’un délai de 90 jours à dater de l’information, si l’ensemble des ressources reste inférieur aux montants minima, la Commission peut refuser l’octroi de l’allocation d’études.

      Nous t’invitons à contacter directement le service des allocations d’études :

      02/413.37.37

      http://www.allocations-etudes.cfwb.be/index.php?id=2390

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
      L’équipe du CEDIEP

  39. Joaline
    le 17 avril 2018 à 20:08

    Bonjour, je me suis inscrit en 2015 à l‘université de Liège en langues modernes. Après, en 2016, j‘ai décidé de me réorienter et de m‘inscrire en biologie aussi à l‘université. Ensuite, comme j‘avais pas assez de crédits, j‘ai dû répéter mon année et m‘inscrire une deuxième fois en biologie. Si je veux changer maintenant et m‘inscrire en septembre 2018 à l‘Haute école, est-ce que ma demande sera refusée ?

    Merci pour votre temps
    Bien à vous

    • le 18 avril 2018 à 15:40

      Bonjour Joaline,

      Si tu as déjà fait trois fois un bloc 1, tu n’es, en principe, plus finançable (sauf dérogation).

      Tu as toujours accès à l’enseignement supérieur de promotion sociale.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  40. Lola22
    le 15 avril 2018 à 21:28

    Bonjour,

    Je travaille depuis 6 années en pharmacie en tant que préparatrice.

    Je n’ai comme plus haut diplôme, que celui de promotion sociale.

    Je souhaite avoir des informations sur la reprise d études pour devenir instituteur maternelle ou primaire.

    Étant donné que je travaille, je ne peux interrompre mes revenus…

    Quelles sont les possibilités qui s’offrent à moi?

    Je vous remercie

  41. Jeremy
    le 15 avril 2018 à 13:00

    Salut , l’annee Dernière j’étais inscrit en 1ère année d’eco et j’ai réussi 32 crédit sur 60. Cette année j’ai pu prendre des cours de 2ème , lors de la session de janvier je me suis concentré sur ceux de 1ère et Je viens d’apprendre que j’étais obligé de réussir 75 % de mes cours ( 1ère et 2eme) pour valider mon année.
    Que se passe t-il si je réussi uniquement mes cours de 1ère ? Suis-je encore financable? Aurais je droit à ma bourse en 2ème? Est ce que je peux annuler mon inscription au cours de 2eme auquel je suis’ inscrit ?
    Merci d’avance pour votre réponse

    • le 18 avril 2018 à 15:30

      Bonjour Jeremy,

      L’octroi de l’allocation d’études n’est plus lié à la réussite.

      Les 75% de crédits à réussir sont effectivement calculés sur l’ensemble du programme annuel auquel tu t’es inscrit.

      Il faut savoir que pour être validé, un programme annuel doit comporter au minimum un certain nombre de crédits (voir ton Règlement Général des Etudes).

      Pour savoir si tu peux annuler ton inscription à certains cours de 2e, nous t’invitons à contacter directement le Service social de ton Unif.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

       

  42. Houais
    le 10 avril 2018 à 13:54

    Bonjour,

    Ma question est si j’ai raté 3 ans en première supérieure, j’ai fait 2 ans en regendat et 1 an en bac chimie. Est ce que cela signifie que je suis considere comme non financable si je reprends des études pour être infirmier ?

    • le 18 avril 2018 à 15:23

      Bonjour Houais,

      Si tu as déjà fait trois fois un bloc 1, tu n’es, en principe, plus finançable.

      Tu as toujours accès à l’enseignement de promotion sociale. Le bachelier en soins infirmiers y est organisé.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  43. Lou
    le 9 avril 2018 à 15:30

    Bonjour je suis actuellement en 1ère bachelier de kinésithérapie mais j’aimerais me réorienter l’année prochaine. Je me demandais si j’avais toujours droit à mes 3 chances à l’université si j’acquiert entre 30 crédits et 45 crédits ?

    Bien à vous

    • le 12 avril 2018 à 15:52

      Bonjour Lou,

      Pour ton nombre de chance suite à cette réorientation, nous t’invitons à contacter directement le Service des inscriptions de l’Unif qui t’intéresserait.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

       

  44. coolbridge
    le 6 avril 2018 à 07:52

    Bonjour,

     

    J’arrive doucement en fin de carrière professionnelle et j’aimerais savoir si à la fin de celle-ci il serait possible de s’inscrire à des cours de plein exercice à l’université.

    En d’autre terme, à cet âge, suis je un étudiant financable?

    J’ai un diplôme de l’enseignement supérieur de type court et j’aimerais m’orienter vers un baccalauréat et un master en psychologie.

    Si oui, à quelles conditions?

    Quel serait le prix du minerval à acquitter?

     

    Merci pour votre réponse.

     

    Cordialement.

     

    Philippe

     

     

     

    • le 9 avril 2018 à 11:27

      Bonjour Coolbridge,

      En principe, tu as encore accès à l’enseignement supérieur.

      N’hésite pas à contacter le Service des inscriptions de l’Unif qui t’intéresse pour plus d’infos, notamment en ce qui concerne la procédure à suivre pour obtenir des dispenses éventuelles.

      Par ex. l’ULB:

      http://www.ulb.ac.be/enseignements/inscriptions/SIE-glossaire.html

      Il est également possible de s’inscrire uniquement à certains cours (notamment avec le statut d’élève libre).

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  45. Chris
    le 5 avril 2018 à 20:38

    Bonjour,

    J’envisage de m’inscrire en bachelier logopédie pour la rentrée 2018/2019. Etant française, je suis soumise au tirage au sort. Dans le cas où je ne suis pas tirée au sort, j’aurais souhaité venir travailler en Belgique dès le début du mois Mai 2018 afin d’acquérir le statut de « résidente » et m’inscrire directement au bachelier logopédie en Haute école pour la rentrée 2019/2020, sans passer par tirage au sort.

    Mes parcours scolaires et professionnels étant très compliqués, serait-il possible d’avoir une idée au sujet de ma « finançabilité », s’il-vous-plaît? (Avant de prévoir un éventuel déménagement en Belgique, de recherche d’emploi et d’entamer toutes les démarches administratives, j’aurais souhaité savoir si déjà j’ai une chance d’être finançable).

    Voici mon parcours scolaire:

    -Du 06 Novembre 2017 au 05 Février 2018: Elève surveillante pénitentiaire à l’Ecole Nationale de l’Administration Pénitentiaire (Fonction Publique). Le concours d’entrée est de niveau Brevet des collèges en France, largement inférieur au niveau Baccalauréat français. J’ai démissionné le 05/02/2018.

    -Du 14 Septembre 2015 au 08 Février 2016: Intégration à l’INFREP (Institut National de formation et de recherche pour l’emploi permanent). C’est un institut qui accompagne à la réinsertion professionnelle grâce à des stages professionnels et une remise à niveau scolaire. (Niveau Collège en France)

    -Du 02 Février 2015 au 13 Mars 2015: Préparation concours d’ergothérapie par le biais d’un GRETA (Structure française de l’Education Nationale qui organise des formations pour adulte dans certains métiers ou pour préparer un diplômes: CAP, BTS, ou pour suivre certains modules).

    -Du 23 Septembre 2013 au 15 Mars 2014: Préparation au concours de kinésithérapeute par le biais d’une prépa privée.

    -Du 24 Septembre 2012 au 31 Mars 2013: Préparation au concours de kinésithérapeute par le biais d’une prépa privée.

    Entre chaque intervalle de date, j’ai alterné entre périodes d’emploi et périodes de chômage. Je suis également titulaire d’un BTS depuis 2010 et j’ai effectué une première année de médecine en 2007/2008.

     

    Mon éventuel déménagement en Belgique va susciter de gros moyens financiers et je ne souhaite pas entamer toutes les démarches pour que finalement, on me dise que je ne suis pas autorisée à étudier en Belgique, que ce soit cette année ou l’année prochaine.

    En vous remerciant par avance pour votre aide

    Cordialement

     

    .

     

  46. Herm
    le 4 avril 2018 à 10:54

    Bonjour, je viens d’un pays hors union européen et j’ai demandé une inscription dans une école pour continuer mes études en soins infirmiers et la direction m’a refusé l’inscription disant que je n’ était pas financable que fais-je pour être considéré comme financable étant donné que je ne réponds à aucune condition.

    • Chris
      le 5 avril 2018 à 20:44

      Bonjour Herm,

      Pour information, au Cegep de Baie-Comeau au Canada, ils  recherchent de futures étudiants pour la formation « techniques en soin infirmier ». Si ça peut t’aider….

      Bonne journée.

    • le 9 avril 2018 à 11:07

      Bonjour Herm,

      Pour les étudiants non-finançables, une demande de dérogation peut être introduite.

      Nous t’invitons à contacter le Service des inscriptions de la Haute Ecole qui t’intéresse pour plus d’infos sur la procédure à suivre.

      Pour les étudiants hors UE, les inscriptions se clôturent, en général, à la fin du mois d’avril pour l’année académique suivante.

      Une fiche à consulter:

      http://bruxelles-j.be/etudier-se-former/venir-etudier-en-belgique/

      Nous te souhaitons le meilleur dans tes démarches.

      L’équipe du CEDIEP

  47. STAPS
    le 31 mars 2018 à 18:05

    Bonjour,

    J’envisage l’année prochaine de déposer un dossier pour rentrer en haute école (kiné) en Belgique. J’ai fait un premier semestre de Médecine n’ayant pas été tiré au sort pour rentrer en L1 STAPS et afin de pouvoir faire une ré-orientation. Je suis aujourd’hui en Licence 3 STAPS.

    Pour résumer :

    2014-2015 1er semestre Médecine / 2nd L1 STAPS

    2015-2016 L1 STAPS

    2016-2017 L2 STAPS APAs

    2017-2018 L3 STAPS APAs

    Est ce que je suis encore considéré comme étudiant finançable ?

    Merci

    • le 9 avril 2018 à 11:02

      Bonjour staps,

      Pour plus d’infos sur ton statut d’étudiant finançable, nous t’invitons à contacter directement le Service des inscriptions de la Haute Ecole qui t’intéresse.

      La formation de kiné est soumise au décret non-résidents. Dans ce cadre, un tirage au sort est organisé.

      Nous te souhaitons le meilleur dans tes démarches.

      L’équipe du CEDIEP

  48. Zeryos
    le 29 mars 2018 à 16:32

    Bonjour, j’ai un bachelier en communication (2010-2013) et un master en communication (2014-2017). Je souhaite reprendre des etudes (un bachelier) comme instituteur primaire en Haute Ecole durant l’année 2018-2019. Pourriez-vous me dire si je suis financable ?

    • le 9 avril 2018 à 10:55

      Bonjour Zeryos,

      En principe oui si tu n’es pas dans la situation suivante:

      l’étudiant déjà diplômé qui a acquis plus de 2 grades académiques de même niveau au cours des 5 années académiques précédentes et pour lesquels il avait été pris en compte pour le financement durant une année au moins perd sa qualité d’étudiant finançable.

      Pour plus d’infos en fonction de ta situation précise, nous t’invitons à contacter directement le Service des inscriptions de la Haute Ecole qui t’intéresse.

      Nous te souhaitons le meilleur dans tes démarches.

      L’équipe du CEDIEP

  49. Flooo02
    le 29 mars 2018 à 14:02

    Bonjour,

     

    Je suis actuellement ancien étudiant en France. J’ai effectué une première année de capacité en droit en 2015/2016,( c’est une équivalence au Baccalauréat que je n’avais pas obtenu.) j’ai obtenu cette première année de capacité, j’ai également passé mon bac S en fin d’année 2016 en candidat libre, que j’ai obtenu. A la suite de ça je me suis inscrit en première année de licence gestion donc 2016/2017 que j’ai aussi obtenu. Clairement j’ai obtenu tout mes crédits. Donc je voulais savoir si j’étais un étudiant financable, souhaitant s’inscrire en haute école de sage-femme et ayant déjà mon équivalence belge.

    Je suis demandeur d’emploi actuellement en Belgique

     

    Merci

  50. Milo
    le 24 mars 2018 à 16:30

    Bonjour,
    Je suis actuellement élève dans une faculté de biologie en France, cette orientation ne me correspondant pas, j’ai abandonné, et je souhaite donc me réorienter.

    L’année dernière j’ai également suivi une seule première année de médecine (PACES) que je n’ai pas validée.

    En 2018, je souhaite déposer ma candidarure pour entreprendre des études d’architecture qui correspondrait plus à mes goûts et mon profils.
    J’ai déjà mon équivalence de diplôme Belge.

    Pensez-vous que je sois toujours financable malgrès ces 2 années échouées ?

    Pour résumer, mon profils se résume à :
    2015-2016 : Obtention du Baccalauréat
    2016-2017 : paces (0/60 ects)
    2017-2018 : L1 biologie (0/60 ects)

    • le 26 mars 2018 à 14:51

      Bonjour Milo,

      En principe, comme tu changes de cursus et que tu ne restes pas dans le domaine « médical » (cfr PACES), tu serais finançable pour l’architecture.

      Pour en avoir la confirmation, nous t’invitons à contacter directement le Service des inscriptions de l’établissement qui t’intéresserait.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  51. Étudiant
    le 21 mars 2018 à 15:11

    Bonjour, je suis étudiant non finançable, à partir de septembre je le redeviens, hors on m’annonce qu’ayant connu une année d’inactivité,( non demandeur d’emploi ) et ne pouvant le prouver , je demeure non finançable, est ce une raison valable?

    • le 22 mars 2018 à 13:45

      Bonjour Etudiant,

      Nous t’invitons à contacter la FEF (www.fef.be) ou l’UNECOF (www.unecof.be).

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  52. chris
    le 15 mars 2018 à 00:08

    Bonjour,

    L’année dernière j’ai rater ma première avec 40 crédits. Toujours dans la même option cette année, il faut que je réussisse donc 75% de mon programme pour pouvoir continuer? …

    • le 15 mars 2018 à 15:40

      Bonjour Chris,

      Oui, si tu souhaites rester dans le même cursus, il faut que tu passes en bloc 2 pour garder ton statut d’étudiant finançable.

      Sinon, tu peux aussi introduire une demande de dérogation.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  53. Vero
    le 11 mars 2018 à 08:16

    Bonjour, après une recherche chaotique dans le choix d’étude : une année en médecine arrêtée , deux fois première bac infirmier raté , mon fils a réussi deux années de bac construction en promotion sociale. Il souhaite toutefois repartir en cours du jour et reprendre un bac en agronomie eau et forêt . Est il finançable? Merci d’avance pour votre réponse..

    • le 13 mars 2018 à 10:27

      Bonjour Vero,

      Il faut qu’il remplisse la condition ci-dessous:

      « S’inscrire à un premier cycle d’études sans avoir été déjà inscrit 2 fois aux études débouchant sur le même grade, ni avoir été inscrit 3 fois à un 1er cycle au cours des 5 années académiques précédentes »

      Pour plus d’infos en fonction de la situation précise de ton fils, nous t’invitons à en parler directement avec le Service des inscriptions de la Haute Ecole qui l’intéresse.

      L’équipe du CEDIEP

  54. Shirley
    le 9 mars 2018 à 12:01

    Bonjour,

    Je suis dans une situation assez particulière. Après l’obtention de mon CESS en juin 2013, je me suis lancée dans des études d’infirmière en HE. J’ai cependant arrêté et me suis désinscrite en novembre donc avant la date butoir du 1er décembre de la même année. Si je comprends bien cette année là ne compte pas dans le calcul de mes inscription. J’ai par la suite durant l’année repris un mois de 7ème mathématique (donc en secondaire) et puis du chômage.

    L’année suivante (septembre 2014 à juin 2015) j’ai fait une année d’informatique complète à l’unif à laquelle j’ai échoué.

    Et finalement en septembre 2015 je me suis inscrite en HE en comptabilité. J’ai validé tous les crédits de ma première et ma deuxième année ainsi que, pour l’instant, 20 crédits du BLOC 3 grâce à mes examens de janvier. Pour raisons de santé et raison personnelle je ne peux présenter mon stage ni mon tfe (30 crédits au total). Je ne souhaite pas cependant continuer dans cette voie.

    Est-il encore possible de recommencer un cycle dans une autre voie ? Sachant que j’ai, durant le cycle de bachelier compta, réussi 140 crédits sur les 180.

    • le 13 mars 2018 à 09:55

      Bonjour Shirley,

      Tu es probablement encore finançable pour l’année prochaine car tu es dans la situation ci-dessous:

      « S’inscrire à un cycle d’études après y avoir acquis 75?% des crédits de son programme annuel lors de l’inscription précédente ou, globalement au cours des 3 années académiques précédentes avoir acquis au moins la moitié des crédits du total de la charge de ses programmes annuels sans tenir compte de l’année académique de sa 1re inscription au cycle si elle est défavorable ET si les crédits ainsi acquis sont au moins au nombre de 45 »

      Pour en savoir plus en fonction de ta situation précise, n’hésite pas à en parler directement avec le Service des inscriptions de ton Haute Ecole ou de l’établissement vers lequel tu souhaiterais te réorienter.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  55. ZAZA
    le 8 mars 2018 à 19:38

    Bonjour,

    Mon fils a fait une première année de kiné à l’ULG l’année passée, pour laquelle il a obtenu 15 crédits.
    Il s’est réorienté cette année en interprétariat, toujours à l’ULG, mais sa session de janvier ne s’est pas bien passée: 0 crédits…

    Que se passera-t-il pour lii s’il ne réussit pas son année?

    Peut-il encore s’inscrire en première à l’université?

    Si non, peut-il alors s’inscrire en première dans une haute école?
    Merci pour votre réponse,

    une maman inquiète…

    • le 13 mars 2018 à 09:44

      Bonjour Zaza,

      Il est permis de faire trois fois une première année (à l’Unif, en Haute Ecole… peu importe).

      N’hésite pas à contacter le Service des inscriptions de l’établissement qui intéresse ton fils pour l’année prochaine.

      L’équipe du CEDIEP

  56. Elisa
    le 8 mars 2018 à 14:18

    Bonjour,

    Suite à un parcours un peu compliqué, j’ai arrêté les études. J’ai fait 3x une première année, puis je suis allée jusqu’en fin de cycle. J’ai recommencé la 3e année de bachelier,  que je devais faire en deux ans, mais j’ai abandonné en janvier dernier car ces études ne me motivaient plus du tout. En principe, je ne suis donc plus finançable. Je travaille depuis début janvier en CDI à temps plein.

    Combien de temps dois-je attendre pour être à nouveau finançable, et à quelles conditions ? Je souhaite entamer un bachelier de tourisme en promotion sociale en septembre prochain, et pourquoi pas plus tard un master dans le même domaine, car c’est vraiment ça que j’ai envie de faire.

    Merci beaucoup de votre réponse.

    • le 13 mars 2018 à 09:41

      Bonjour Elisa,

      Pour l’enseignement de promotion sociale, il n’y a pas de problème lié au statut d’étudiant finançable.

      Pour les cours de plein exercice, même si tu n’es plus finançable, tu peux toujours introduire une demande de dérogation.

      Si suite à la réussite de ton bachelier en promotion sociale, tu souhaites avoir accès à un master et qu’une « passerelle » te permet l’accès au bloc 1 du master, tu n’auras pas de problème de finançabilité car tu changes de cycle (tu quittes le 1er cycle pour le 2e cycle).

      Pour plus d’infos, en fonction de ta situation précise, nous t’invitons à contacter directement le Service des inscriptions de l’établissement qui t’intéresse pour le master que tu souhaites entamer plus tard.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  57. Gigya
    le 24 février 2018 à 13:54

    Bonjour,
    J’ai travaillé pendant un an dans un magasin de vêtements où je gagnais +- 1200 euros par mois. Je suis inscrite au forem en tant que demandeur d’emploi depuis deux semaines.
    J’aimerai passer mon Master à l’université de Louvain la Neuve qui me coutera 3750 par an pendant 3 ans. Je n’ai pas cet argent malheureusement.
    Je voulais savoir si le faite d’avoir travaillé pendant un an peu me pénaliser pour la demande de bourse ?
    Bien à vous

    • le 27 février 2018 à 11:37

      Bonjour Gigya,

      Sont pris en compte les revenus de toutes les personnes qui figurent sur la composition de ménage de l’étudiant (au 1er juillet de l’année académique concernée).

      Les revenus suivants sont globalisés?:

      les revenus nets imposables globalement, majorés des revenus imposables distinctement sur le dernier avertissement-extrait de rôle (à l’exception des revenus du candidat à l’allocation d’études, des frères et sœurs du candidat, des demi-frères et demi-sœurs du candidat, des pairs-aidants, des revenus des colocataires du candidat, des propriétaires d’immeubles donnés en location au candidat, des enfants du cohabitant légal/de fait du parent du candidat)?;
      les allocations et les revenus de remplacement?;
      les revenus non imposés en Belgique?;
      les revenus issus d’une organisation internationale exonérés d’impôts.
      Pour bénéficier d’une allocation d’études, il existe, en fonction du nombre de personne(s) à charge, des revenus maxima à ne pas dépasser.

      Une allocation d’études forfaitaire peut être accordée si?:

      la composition de ménage prise en compte au 1er juillet a été modifiée entre cette date et la demande d’allocation?; les revenus sont modifiés par ex. suite à? une perte d’emploi.

       

      Nous t’invitons à contacter directement le Service des allocations d’études.

      02/413.37.37

      http://www.allocations-etudes.cfwb.be/index.php?id=2390

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  58. Soso
    le 24 février 2018 à 11:12

    Bonjour,
    Ma fille est actuellement doublante en Première année commune aux études de santé en France pour présenter le concours de Sage Femme.
    Elle souhaiterait s’inscrire en Haute École en Belgique en 2018/19 Au second semestre si elle valide à nouveau un classement qui donne une moyenne supérieure à 10 elle validera pour cette année 60 Ects

    Parcours : 2016/17 Paces 23 Ects acquis
    2017/18 Paces 60 Ects possiblement acquis
    Dans ce cas précis est elle considérée comme finançable (83 Ects sur deux années ) pour une inscription dans une Haute école de sage femme pour l’année 2018/2019 ?
    Merci beaucoup pour votre réponse
    Cordialement

    • le 27 février 2018 à 11:29

      Bonjour Soso,

      Dans le cadre du statut d’étudiant finançable, les années préparatoires faites en France sont comptabilisées.

      Il est alors possible que ta fille ne puisse pas garder le statut d’étudiant finançable pour une « troisième année » dans le secteur médical.

      Pour plus d’infos en fonction de sa situation précise, nous t’invitons à contacter directement le Service des inscriptions de la Haute Ecole qui l’intéresse.

      L’équipe du CEDIEP

  59. Vhoos
    le 23 février 2018 à 10:56

    Bonjour,

    Pouvez vous, m’aider à comprendre mon cas…

    2016 – 2017: J’ai entamé des etudes qui me convenaient pas> réorientation en février 2017> année avec un programme allégée>> j’ai obtenu 14 crédits sur 30

    2017- 2018: Continuation, donc toujours en premiere mais j’ai un programme à 50 crédit cette fois ci.

    Mes questions  sont les suivantes:

    Est ce qu’ on considère que j’ai fait deux premieres dans la meme filière et donc n’ai plus droit à l’erreur?
    On parle de 45 crédits sur 60 (3/4 des credits) pour passer dans l’année supérieur. Mais j’ai un programme à 50 crédit. Donc dois je obtenir quand meme 45 crédits au minimum ou le 3/4 de mes 50 crédits?

    Merci pour votre aide,

    S.

    • le 26 février 2018 à 16:05

      Bonjour Vhoos,

      Dans le cadre d’un allègement, la situation est complexe, nous t’invitons donc à en parler directement avec le Service des inscriptions de l’école.

      En ce qui concerne les crédits à réussir, on parle d’avoir acquis 75?% des crédits de son programme annuel.

      Nous t’invitons à consulter également ton Règlement Général des Etudes.

      Si nécessaire, tu peux aussi contacter le FEF (www.fef.be) ou l’UNECOF (www.unecof.be).

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  60. Nadege
    le 14 février 2018 à 22:39

    Bonjour

    voici mon un peu mon parcours

    2015-2016: 1ère année assistante sociale , réussi avec  45 crédits.

    2016-2017 : 2ème année assistante sociale , raté  avec 0 crédit. ( plus finançable)

    Pour l’année 2017-2018, je suis inscrite dans aucune  école, j’aimerai reprendre mes études en septembre 2018. Est ce que je peux retourner en  2ème assistante sociale ou dois-je changer de filiation?

    Bien à vous,

    • le 19 février 2018 à 14:25

      Bonjour Nadege,

      En principe, tu ne serais plus finançable pour le cursus d’assistant social en 2018.

      Pour être finançable, tu devrais changer de cursus.

      Mais, une demande de dérogation peut être introduite.

      N’hésite pas à en parler au Service des inscriptions de l’établissement qui t’intéresse.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP