Bruxelles-J

Recours contre une décision du jury d'examen dans l'enseignement supérieur

Print this pageEmail this to someoneShare on FacebookTweet about this on Twitter

Dans quelle situation ? ?

Attention que les recours contre une décision du jury d’examen ne peuvent porter que sur des irrégularités constatées dans le déroulement des évaluations (voir le règlement des examens de l’établissement).

 

Recours interne

À l’université

Les modalités du recours sont de la compétence des autorités académiques et peuvent donc varier d’un établissement à l’autre. Elles doivent figurer dans le règlement des études et des jurys.

Dans les Hautes Écoles et Écoles supérieures des Arts

Tu dois communiquer ta plainte par courrier recommandé ou par remise d’un écrit contre accusé de réception au secrétaire du jury d’examen, au plus tard dans les 3 jours ouvrables qui suivent l’annonce des résultats aux examens.

Le secrétaire instruit la plainte et, au plus tard dans les deux jours ouvrables de sa réception, fait rapport au Président du jury d’examen qui devra réunir un jury restreint qui statuera, par décision formellement motivée, et te notifiera sa décision dans les deux jours ouvrables.

 

Recours externes

Si tu n’es pas satisfait de la décision prise à la suite de ton recours interne, tu peux t’adresser soit au Conseil d’État soit au Tribunal de 1ère Instance.

Le recours au Conseil d’État se fait par voie d’une requête en suspension et/ou en annulation de la décision incriminée.

Tu peux également intenter une action en responsabilité civile sur base de l’article 1382 du code civil devant le Tribunal de 1ère Instance pour obtenir réparation du dommage dont tu t’estimes victime. En cas d’urgence tu peux, introduire un référé judiciaire sur base de l’article 584 du code judiciaire.

 

Recours gracieux et hiérarchiques

Un recours gracieux ou hiérarchique reste possible à tout moment, notamment, par exemple si tu n’as pas pu respecter les délais ou les procédures évoquées ci-dessus ou si tu ne souhaites pas aller devant un tribunal.

Si tu n’es pas satisfait d’une décision prise à ton égard par le jury de l’établissement, tu peux alors t’adresser au Président du jury afin qu’il « revienne » sur sa décision ? : il s’agit d’un recours gracieux.

Un recours hiérarchique est aussi possible ? : en s’adressant au pouvoir organisateur de l’établissement afin de lui demander d’user de son pouvoir de commandement pour ordonner à son subordonné de réunir à nouveau le jury pour réexaminer ladite décision.

Ces recours ne sont soumis à aucun délai, ni à aucune forme particulière. Bien entendu, l’autorité saisie est libre de traiter ou non le recours.

 

Éditeur de la fiche : CEDIEP

Mise à jour le 28 août 2015

Tu as une question ?

Remplis le formulaire ci-dessous.

Ton adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec un *

*


33 questions pour “ Recours contre une décision du jury d'examen dans l'enseignement supérieur

  1. Val
    le 6 février 2016 à 18:31

    Bonjour,
    Ma fille est en bac1 communication et elle a eu 6/20 a son examen de Francais alors que l’examen comportait 60 questions et que ma fille a eu 28 fautes donc 32/60 et si on compte bien 10,66/20. Elle a su faire une photo de son examen. J’ai envoyé un mail au Directeur de l’ecole afin qu’il argumente cette cotation alors que le decret Marcourt dit bien qu’il faut avoir min 10/20. Apparemment ce prof pete enormement d’eleves et certains repassent cet examen pour la 6eme x deja. Est ce legal que ce prof impose sa propre cotation malgré le decret de Marcourt ? Si sa cote ne change pas apres la visite du Directeur, que puis je faire ou vers qu’elle organisme puis je savoir si c’est legal ? Ou faire un recour ?
    Merci pour votre reponse

  2. Sarah
    le 3 février 2016 à 20:36

    Peut-on demander à un enseignant de lever la note de 9 à 10 ?

    • le 5 février 2016 à 14:41

      Bonjour Sarah,

      Tu peux en parler à ton prof mais, c’est au jury qu’il revient de sanctionner l’acquisition des crédits et, éventuellement, d’octroyer des crédits pour un cours dont la note serait inférieure à 10/20.

      As-tu déjà rempli notre petit sondage ? Cela ne prend que 2 minutes. Tu nous aideras à mieux t’informer.
      http://bruxelles-j.be/ton-avis-est-important-pour-nous-mini-sondage/

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  3. fili
    le 18 janvier 2016 à 15:50

    je suis en 3ème année en soins infirmiers et j’ai réussi tout mes cours et mes stage(2014-2015), mais j’ai eu échec au T.F.E en session prolongé qui s’est passée aujourd’hui 18/01/2016.Je voulais savoir si je peux bénéficier d’un recours pour représenter mon travail de fin d’étude.

    • le 20 janvier 2016 à 16:44

      Bonjour Fili,

      Nous t’invitons à consulter le Règlement des études de l’établissement ou tu es inscrit pour connaitre la procédure de recours.

      N’hésite pas à contacter le service des inscriptions de l’établissement pour connaitre les différentes possibilités qui s’offrent à toi.

      Nous te souhaitons le meilleur dans tes démarches.
      L’équipe du CEDIEP

  4. Lila
    le 15 janvier 2016 à 21:52

    Bonjour,

    Je tiens à vous faire part d’une injustice qui ne me concerne pas seulement moi, mais nombreux de mes collègues. Je suis en deuxième année de communication dans une Haute Ecole.

    Ces dernières semaines ont été un calvaire pour nous. Des examens (environ 14) que les élèves passent en plus ou moins 3 semaines, il nous a été imposé de les passer en 5 jour. Résultat : 5 examens de matière différente par jour.
    Cela me semble totalement exagéré et ne sais même pas si c’est vraiment permis.

    Après maintes nuit blanches, nous voyons enfin le bout du tunnel : il ne nous restait plus qu’à rendre 7 dossiers complets (d’environ 20 pages) concernant différents modules de communication.
    Ces dossiers devaient être envoyés par e-mail et imprimés/reliés pour ce vendredi 15 à 11h30.

    Malgré ce surmenage incessant, nous avons tous réussi à produire ces dossiers et à les envoyer par e-mail (preuve de leur dépôt par e-mail à l’appui avant la date et l’heure échéante).

    C’est ici que nous rencontrons un souci : Ce vendredi 15, c’était le premier jour de neige à Bruxelles. Nous étions tous en nuit blanche afin de bien boucler tous les dossiers.
    Beaucoup d’entre nous, bien qu’ayant tout envoyé par e-mail, ont rencontré des petits soucis de retard dû aux intempéries, de plus, les imprimeries étaient pleines à craquer : tout le monde y passait au minimum une heure et demi pour imprimer et relier ses dossiers.

    Conclusion, plusieurs d’entre nous avons eu un petit contre temps, et par petit contre temps je suppose 2 minutes de retard. Pour ma part (et c’est le cas pour beaucoup d’autres) nous sommes arrivés dans la salle de dépôt avec nos dossiers reliés à 11h32 précises. On nous a alors informés de l’excellente décision prise par les profs : zéro pour tout le monde.

    En effet, malgré les intempéries inhabituelles et a foule partout, nous n’avions même pas eu droit à un quart d’heure académique de retard mais pire, même deux minutes n’étaient pas tolérées.
    Nos efforts sont littéralement tombés à l’eau.

    Les profs auraient pu enlever des points pour le petit retard mais nous permettre tout de même d’être évalués, mais rien de cela, tout le monde aura un zéro pointé (bien que nous ayons tous envoyé les dossiers au préalable par e-mail).

    Je m’adresse donc à vous car je suis (et beaucoup d’entre mes collègues aussi) complètement désespérée.
    Ce travail représentait 266 points (soit environ la moitié des points de notre jury), autant vous dire que notre année est ratée à moins de faire un sans fautes aux futurs examens et au jury de fin d’année.

    Cette situation ne peut pas être légale. Nous ne la tolérons pas. Nous avons été nombreux à subir un petit retard et c’était normal vu les circonstances et les intempéries, mais cela n’a pas été pris en compte. Même deux minutes de retard (sans exagérer) n’ont pas été tolérées.

    J’aimerais savoir, s’il vous plait, si cette situation est normale et s’il n’y a pas un autre moyen pour qu’on soit évalués (même en perdant quelques points, du moment qu’on ait une cotte et non zéro, car au final, les dossiers ont bien été envoyés par e-mail, ce n’est donc pas un manque d’investissement ou un travail non fait mais bien un imprévu qui nous a tous affectés).

    Dans l’attente d’une réponse positive de votre part, je vous prie, Madame, Monsieur, d’accepter mes sincères salutations (ainsi que celles de mes collègues).

    Cordialement

  5. ilak
    le 5 janvier 2016 à 12:33

    Bonjour,

    Je me suis inscrite en bachelier diététique en 2009 et j’ai réussi ma 1ère,2ème diététique.
    Concernant ma 3ème diététique,il ne me restait que mon TFE ainsi que mon examen de synthèse (examen qui regroupe tout les cours du cursus en diététique). Ma réinscription en 3ème diététique m’a été refusé car je ne suis plus finançable sachant que j’ai introduit un recours interne et une demande au collège de direction.
    Cependant,ma demande a été refusée.

    Sachant qu’après 5 ans (quand je redeviendrai finançable ), pourrais-je savoir si mes dispenses seront toujours maintenues ? Que puis-je faire dans ma situation?

    • le 8 janvier 2016 à 15:32

      Bonjour Ilak,

      En principe, tes dispenses sont toujours maintenues, mais pour une réponse officielle, nous t’invitons à contacter la FEF (fédération des étudiants francophones)

      02/223.01.54 – http://www.fef.be

      Nous te souhaitons le meilleur dans tes démarches.
      L’équipe du CEDIEP

  6. Miaa
    le 31 décembre 2015 à 15:38

    Bonjour,

    Je suis en Bac 2 actuellement , je recommence ma 2ieme. Dans mon nouveau programme j’ai constaté qu’on a deux bloc lié en corequis. Le 1er bloc vaut 5 crédits et comprend 2 examen à passer en janvier et le 2ième bloc vaut également 5 crédits qui comprend un examen à passer en juin. Cependant je ne compte pas passer un cours du 1er bloc qui vaut en soit 3 crédits. Je voulais savoir si en août je rates ce cours est ce que je perds 3 crédits ou 10 crédits ?En supposons que les autres ont été réussis.

    J’ai également une autre question par la même occasion. Est ce vrai que si on rate 2 fois la même année nous ne pouvons plus nous inscrire dans la même option ? Et revenons à la case départ ? Merci

    • le 6 janvier 2016 à 15:20

      Bonjour Miaa,

      En principe, tu ne dois pas représenter les cours que tu as réussis, mais uniquement celui que tu as échoué.

      Si tu rates deux fois la même année, tu ne peux plus t’inscrire dans la même option. Tu peux te réinscrire une 3e fois en 2e (dernière chance), mais dans une autre orientation d’étude.

      Pour une réponse plus officielle sur le financement et la réussite des corequis, n’hésite pas à contacter la FEF (fédération des étudiants francophones) qui dispose d’un service juridique
      http://www.fef.be – 02/223.01.54

      Nous souhaitons le meilleur à ta fille dans ses études.
      L’équipe du CEDIEP

  7. Mehdi
    le 19 décembre 2015 à 11:44

    Bonjour,

    Je fais des études pour devenir enseignant dans le secondaire dans une haute école de Bruxelles. Suite à un stage d’une période d’un mois, j’ai eu mon évaluation. Cependant, mes didacticiens ont décidés de mettre mon stage en « ÉCHEC GRAVE et IRRÉCUPÉRABLE », ayant pour conséquence finale l’échec de mon année scolaire.

    Cependant, l’annonce de mon échec c’est fait de manière verbale. Je n’aurai le résultat chiffré qu’après la session d’examen de janvier.

    Malgré certains évènements survenus, mettant en péril mon stage et donc mon année, avant et durant le stage, ceux-ci n’ont probablement pas été pris en compte dans mon évaluation et je souhaiterai soumettre mon dossier pour une réévaluation de ma farde de stage (en recours externe).

    Ma question est la suivante:
    Puis-je déjà introduire une demande de recours interne, puis externe, sachant que je n’ai pas encore de bulletin de résultats? Quels sont les délais d’introductions? Que faut-il préciser dans le recours dans ce genre de situation?

    Merci d’avance,

    Mehdi.

    • le 22 décembre 2015 à 15:51

      Bonjour Mehdi,

      Tu peux introduire un recours interne au plus tard dans les 3 jours ouvrables qui suivent l’annonce des résultats aux examens. Il faut que tu attendes d’abord de recevoir les résultats par écrit.

      Nous t’invitons à contacter le Médiateur de la FWB.
      http://www.le-mediateur.be/page/relations-scolaires.html

      Pour une aide concernant ton recours tu peux faire appel à la FEF ou l’UNECOF:

      – FEF – http://www.fef.be/home/ – 02/223.01.54 – contact@fef.be
      – UNECOF – 02/541.85.02 – info@unecof.behttp://www.unecof.be

      Nous te souhaitons le meilleur dans tes démarches.
      L’équipe du CEDIEP

  8. étudiant motivé
    le 11 novembre 2015 à 12:18

    Bonjour,

    Je fais des études de commerce dans une haute école à Bruxelles. Lors de ma 3e année, j’ai fais un Erabel le 1er quadrimestre en Flandre qui s’est très bien passé et un stage dans une startup qui s’est également bien déroulé. J’avais un crédit résiduel de 2e que j’ai également réussi. Mais voila le problème se pose au niveau de mon TFE. Je me suis retrouvé avec des superviseurs qui n’avaient clairement pas l’envie de me voir réussir.

    J’ai passé trois fois mon TFE (1ere session en juin, 2e session en septembre et prolongation de session en novembre) et les trois fois je l’ai râté malgré que j’étais accompagné d’un superviseur qui se disait être là « pour m’aider ».

    J’ai d’abord eu une côte de 7,2/20 en juin, ensuite 8,4/20 en septembre et finalement 8,6/20 en novembre. Donc entre le mois de septembre et le mois de novembre malgré tout mes efforts et toute ma volonté de réussir, je n’ai su augmenter ma côte que de 0,2 points.

    Entre les différentes périodes, j’ai garder à chaque fois le même sujet. Pour la session de juin et septembre, j’avais un superviseur qui me donnait des feedback peu précis sur le fond mais plus sur la forme. Lorsque je lui ai envoyé mon TFE au mois d’août, celle-ci m’a dit qu’elle voyait que j’avais bien suivi les recommandations etc et au final je me retrouve quand même avec un 8,4/20.

    J’ai donc décidé de changer de superviseur et de prendre en tant que superviseur « le lecteur » (donc 2e prof à lire et corriger le travail) de mon TFE pour lors de la 2e session. Celle-ci a accepté de me superviser pour la dernière ligne droite à condition que je garde le même sujet TFE.

    Jusque là tout va bien, mais une fois que j’ai avancé dans mon travail, je lui envoyai par mail mon avancement. Ex: Je lui ai envoyé un mail un vendredi (début d’aprem)… Le weekend passe puis lundi, mardi, mercredi toujours pas de réponses de sa part. Sachant que nous étions à deux semaines de la remise du TFE. Je décide donc de relancer mon superviseur le jeudi à 8h30 par mail afin de savoir ce qu’il en était mais toujours pas de réponse de la journée. Celle-ci me répond que le lendemain après-midi pour me dire qu’elle ne lit pas les TFE le weekend et qu’il faudra donc que j’attende. Elle me répond le mardi de la semaine suivante et me fait un feedback. Suite à cette réponse, je lui demande un éclaircissement sur certains points. Elle me répond donc après d’une manière très froide qu’elle n’est plus apte à m’aider car je dispose de toutes les clés en main pour pouvoir réussir mon travail et également qu’elle ne répondra plus à mes mails par la suite et qu’elle sera absente pour 3 semaines suite à une hospitalisation.

    Mon superviseur qui est censé être là pour m’aider était donc absent lors de la défense orale de mon TFE.

    Hier, mardi 10 novembre 2015, j’ai appris que j’avais de nouveau râté mon TFE avec une côte de 8,6/20 (sachant qu’en septembre j’obtenais une côte de 8,4/20). Un mois et demie de travail, d’acharnement, de stress, de fatigue, de dépression ne mérite que 0,2 points. Cette nouvelle m’a mis hors de moi et ma mis dans une colère que je n’ai pu retenir. J’ai donc dis aux professeurs présents et au chef de département lors de la proclamation des résultats que ce n’était pas simplement mes études et mon avenir avec lesquelles ils sont entrains de jouer mais c’était ma vie et ma santé. Voyant que je m’énervais ceux-ci ne voulait donc pas me remettre mon bulletin et m’ont sommés de quitter l’école. Ce que bien-sûr j’ai refusé si je n’obtenais pas mon bulletin et également d’explication sur cette côte. On m’a alors demandé de prendre rendez-vous pour avoir des explications. Une fois mon bulletin reçu suite à mon insistance, je suis sorti du local et de l’école pour aller reprendre mes esprits à l’extérieur.

    Une vingtaine de minute après mon départ, les quelques profs présent lors de mon énervement ont été voir l’administrateur délégué de l’école dans le but de porter plainte à la police à mon égard car ils se sentaient en insécurité suite à mon énervement. Ils avaient peur de représailles de ma part. Cette nouvelle information m’a abattu plus que je ne l’étais déjà.

    Par chance, l’administrateur leur a dit qu’il voulait d’abord entendre ma version des faits avant de faire quelconque démarche. Il m’a donc appelé et je lui ai expliqué toute la situation de A à Z. Il a donc décidé qu’ils n’iraient pas porter plainte à mon égard.

    Ma question est la suivante, j’estime que je n’ai pas eu de chance sur les superviseurs qui m’ont été imposé pour mon TFE et j’aimerais savoir de quelle manière je peux prouver irrégularité dont j’ai été victime?

    Bien à vous,

    étudiant motivé.

  9. chaimaa
    le 18 octobre 2015 à 02:21

    Salut
    j’ai eu la licence cette année et j’ai voulu faire le master j’ai passée le concours mais malheureusement j’étais pas admise je veux faire un recours mais je sait pas comment.
    J’espère que j’aurais une réponse
    merci

    • le 19 octobre 2015 à 16:34

      Bonjour Chaimaa,

      Nous t’invitons à consulter le Règlement des études de l’établissement concerné pour connaitre la procédure de recours.

      Nous te souhaitons le meilleur dans tes démarches.

      L’équipe du CEDIEP

  10. Adrien
    le 8 octobre 2015 à 01:07

    Bonjour,

    Je suis étudiant en 1ère année en haute école.
    J’ai fait 3 premières en ayant changé à chaque fois de formation.
    N’ayant pas eu de conditions favorables cette année, j’ai une nouvelle raté mon année.
    J’ai donc fait un recours interne qui m’a été refusé avec pour motif :
    « Le non senti d’un engagement de ma part à ce que les choses se posent différemment en vue d’une inscription pour l’année 2015-2016… ».
    J’aurais aimé savoir à qui m’adresser et connaître les délais autorisés après réception du mail de refus pour intenter un recours externe. Qu’est-ce que cela implique, que faut-il fournir exactement et quelles seraient mes chances d’avoir une réponse positive d’après le premier motif négatif que j’ai reçu ?
    De plus, si par fortune mon recours externe aboutit, un système de « contrat de réussite » est-il mis en place entre l’étudiant et l’établissement ?

    Je vous remercie de l’attention que vous portez à mes requêtes.
    Adrien.

  11. Louise
    le 2 octobre 2015 à 15:09

    Bonjour,
    je suis une etudiante de 1ère année et cela sera ma 4ème Première année.
    Et je dois donc rédiger un recours interne mais je ne sais pas trop quoi mettre dans ma lettre.
    J’espère que vous pourrez m’aider.
    Merci

  12. Nala
    le 24 septembre 2015 à 21:53

    Je cherche un très bon avocat spécialisé en droit administratif pour irrégularité des examens et dissimulation de preuve attestant de ma réussite. A qui puis je m’adresser? Pouvez vous me transmettre les coordonnées ou m’informer simplement.

    Merci de prendre une attention particulière à ma requête.

    Nala

    • le 25 septembre 2015 à 10:33

      Bonjour Nala,

      Nous t’invitons à contacter les deux services ci-dessous qui disposent d’un service juridique :

      FEF : http://www.fef.be – 02/223.01.54 –
      UNECOF : http://www.unecof.be – 02/541.85.00 – info@unecof.be

      Nous te souhaitons le meilleur dans tes démarches.
      L’équipe du CEDIEP

  13. Hanane
    le 24 septembre 2015 à 17:53

    Bonjour,
    je suis une étudiante en 1ère année bachelier en haute école. Je refais une première année étant donné que j’ai échoué avec 40 crédit. Malheureusement, il me manquait plus qu’un seul cours pour pouvoir réussir avec 45 crédit. Le problème étant que j’ai raté un examen écrit qui a été fait collectivement et dont je n’ai absolument pas compris pourquoi chacun d’entre nous avons obtenu des points différents, alors que c’était un travail commun. Suite à cela, j’ai introduit un recours interne le 16 septembre 2015 et j’ai obtenu une réponse par mail le jour même disant que : suite à mon recours je peux aller voir ma copie et poser des questions au professeur concerné … La question que je me pose ici, c’est de savoir si le mail était une réponse à mon recours ou bien faut-il que j’attende une réponse par recommandée? Car si le mail était une réponse à mon recours interne, je désirerais introduire un recours externe. Si cela n’est pas déjà trop tard?
    Merci d’avance pour votre réponse.

    • le 28 septembre 2015 à 14:10

      Bonjour Hanane,

      Pour que ce mail soit considéré comme une réponse, il faut qu’il y soit précisé que la réponse à ton recours est négative.

      Nous t’invitons à contacter :
      la FEF – http://www.fef.be/home/ – 02/223.01.54 – contact@fef.be
      ou l’UNECOF – 02/541.85.02 – info@unecof.behttp://www.unecof.be

      Nous te souhaitons le meilleur dans tes démarches.

      L’équipe du CEDIEP

  14. Ineza
    le 22 septembre 2015 à 17:03

    je viens de faire ma première année en soins infirmiers, après les résultats de la deuxième session août 2015, je me suis retrouvé en échec dans trois Unités d’enseignements différentes avec un échec de 9 ou de 8/20 dans chaque unité. si je fais la pondération des cours de ces unités, j’ai toujours la moyenne qu’il faut pour réussir (10 /20). Après la réponse négative(le 21/09/2015) de recours interne, j’aimerai savoir s’il y a moyen d’introduire un recours externe. Si oui au près de qui et en combien de temps. Pour moi, il m’est difficile de faire 8 crédits pour toute une année scolaire soit 3 crédits au premier semestre et 5 crédits au deuxième semestre car l’école me refuse les crédits anticipés.

    Merci

    • le 23 septembre 2015 à 15:22

      Bonjour Ineza,

      En principe, si tu as validé 45 ECTS ou plus, tu as le droit de t’inscrire en 2e avec les crédits manquants. Si tu as validé entre 30 et 45ECTS tu restes en première et tu peux demander l’autorisation au jury d’anticiper certains cours de 2e.

      Pour toutes concernant les recours externes, nous t’invitions à contacter la FEF : http://www.fef.be – 02/223.01.54

      Nous te souhaitons le meilleur dans tes études.
      L’équipe du CEDIEP

  15. triskel
    le 22 septembre 2015 à 10:03

    Bonjour,
    Ma fille a passé son jury en juin en dessin bachelier 3, elle l à raté de 0,24 points. Lors de la proclamation, le directeur et le chef d atelier ont annoncé aux élèves présents qu elle ne devait pas s inquiéter mais de se concentrer sur son B2 en septembre même si il fallait « négliger » son B3 qu elle pouvait repasser en crédit en Master 1. Elle a réussi son B2 mais à son grand étonnement, lors de la délibération, ses 24 centièmes de points ne lui ont pas été ajouté. Elle se retrouve donc en B3.
    un recours à été i troduit.
    Où puis je m ‘adresser pour me plaindre de cette école, beaucoup de trop de négligences ont été commises ?
    D’avance, je vous remercie.

  16. Grâce
    le 18 septembre 2015 à 00:08

    Bonjour, voici mon cas.
    Je suis en 3e année bachelier en haute école. J’ai effectué un Erasmus Belgica entre le mois de septembre 2014 et janvier 2015. J’ai malheureusement raté 15 crédits sur 30. A mon retour à Bruxelles j’ai réussi mes 30 autres crédits. J’ai donc terminé ma session de juin avec 45 crédits validés sur 60. J’ai donc eu une 2e session pour les 15 crédits ratés mais je les ai malheureusement ratés de nouveau. J’ai eu mes résultats mercredi 9 septembre et j’ai introduit un recours (désespéré, je l’admets) le vendredi 11 septembre en demandant une clémence particulière puisque la seule et unique raison de mon échec était mon incompréhension de la langue de l’examen (Néerlandais) et non celle de la matière. Nous sommes aujourd’hui le vendredi 18 septembre et je n’ai toujours pas reçu de réponse suite à ce recours.

    Mes premières questions sont: Est-ce que les autorités de mon école sont dans les délais? Et si non, quelles sont mes possibilités d’action?

    La suite de mon cas est le suivant: En attendant la réponse à mon recours j’ai cherché renseignement auprès des autorités de mon école pour savoir si, bien qu’en étant en 3e bachelier avec 15 crédits, je pouvais décider de choisir 60 crédits supplémentaires de cours de 1ere Master (mon but étant de passer 2 années académiques en une année de temps). On m’a très clairement que je ne pouvais pas, que je ne pouvais prendre qu’un maximum de 30 crédits de 1ere Master.

    Mes secondes questions sont simples: Est-ce vrai? N’y a-t-il aucun moyen pour que je puisse passer à la fois le peu de cours que j’ai en 3e BAC et les cours de 1ere Master?

    Pardonnez-moi de la longueur de ce message,
    Merci beaucoup de votre attention,
    Merci d’avance de votre réponse