Bruxelles-J

Refus d'inscription dans l'enseignement supérieur

Print this pageEmail this to someoneShare on FacebookTweet about this on Twitter

Dans les établissements d’enseignement supérieur, d’après le décret paysage du 7 novembre 2013

Ton inscription peut être refusée dans les cas suivants :

  • si tu as fait l’objet, dans les cinq années académiques précédentes, d’une mesure d’exclusion d’un établissement d’enseignement supérieur pour des raisons de fraude à l’inscription ou de faute grave, conformément aux divers règlements des études ;
  • lorsque ta demande d’inscription vise des études qui ne donnent pas lieu à un financement ;
  • si tu n’es plus considéré comme un étudiant finançable (voir Fiche : Étudiants pris en compte pour le financement).

Les établissements peuvent néanmoins inscrire un étudiant qui se trouverait dans un de ces cas.

Quand et comment le refus d’inscription est-il notifié ?

Le refus d’inscription doit être formellement motivé par courrier recommandé au plus tard 15 jours après la réception de ta demande d’inscription. Le courrier doit également comprendre les modalités d’exercice du recours.

Les modalités de recours

Recours interne

Tu peux introduire un recours interne auprès des autorités académiques de ton établissement, cette procédure de recours est reprise dans le règlement des études de chaque institution.

Recours externe

En cas de rejet du recours interne, si le refus émane d’un établissement organisé par la Fédération Wallonie-Bruxelles ? : tu dois, dans les 15 jours (ce délai prenant cours le 3e jour ouvrable qui suit la date du pli recommandé de notification du rejet du recours interne), par envoi recommandé, introduire ton recours auprès de l’Académie de Recherche et d’Enseignement Supérieur (ARES) à l’adresse suivante ? :

Académie de Recherche et d’Enseignement supérieur (ARES)
Secrétariat de la Commission chargée de recevoir les plaintes des étudiants relatives à un refus d’inscription
Rue Royale, 180
5ème étage B
1000 Bruxelles

La commission se mettra directement en contact avec les autorités académiques, si tu ne reçois pas de décision de la commission dans les 15 jours (ce délai est suspendu entre le 24 décembre et le 1er janvier ainsi qu’entre le 15 juillet et le 15 août), cela signifie que la décision de refus d’inscription devient définitive.

Un recours devant les Commissaires et Délégués du gouvernement auprès des établissements

Dans le cas où tu reçois une décision d’irrecevabilité de ta demande d’inscription (c’est-à-dire que tu ne réponds pas aux conditions d’accès aux études visées), tu as la possibilité d’introduire un recours auprès des Commissaires et Délégués du gouvernement auprès de l’établissement supérieur. Celui-ci, pour des raisons motivées, peut annuler la décision d’irrecevabilité et confirmer ton inscription.

Éditeur de la fiche : CEDIEP

Mise à jour le 20 octobre 2017

Tu as une question ?

Remplis le formulaire ci-dessous.

Ton adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec un *

*


78 questions pour “ Refus d'inscription dans l'enseignement supérieur

  1. MarineDel97
    le 17 janvier 2018 à 13:34

    Bonjour
    J’ai fais 2 annee de staps kine que j’ai echouer j’ai etais tirer au sort pour kine en belgique mais non financable
    Cette annee je suis en bp preparatrice en pharmacie
    Est ce que je peut retenter le tirage au sort sachant que je l’ai déjà tenter 1 fois en echec et une fois non financable
    Merci de votre reponse

    • le 24 janvier 2018 à 16:04

      Bonjour Marine,

      Tu es probablement toujours non finançable.

      Nous t’invitons à contacter directement l’établissement qui t’intéresserait pour savoir, en fonction de ta situation précise, quand tu retrouveras ton statut d’étudiant finançable et si une dérogation est possible.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  2. Lola
    le 16 janvier 2018 à 09:56

    J ai doublé ma deuxième étant donné que je n ai obtenu que 40 crédits sur les 60.
    Il me reste donc 20 crédits de deuxième à passer et j ai eu accès à 45 crédits de troisième ce qui fait que mon année est actuellement de 45 crédits. Pourrai-je terminer ma troisième avec uniquement 15 crédits dans l optique ou je réussis tout mes cours de cette année, et ce sans passer immédiatement en master ?
    Quel est le minimum requis de crédit que l on puisse faire en une année ?
    Merci d avance

    • le 18 janvier 2018 à 16:13

      Bonjour Lola,

      En principe, il faut s’inscrire à minimum 30 crédits par année académique.

      Les autorités académiques peuvent accorder une dérogation.

      Nous t’invitons à en parler directement avec le Service des inscriptions de ton école.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  3. Lulu
    le 14 janvier 2018 à 00:22

    Bonjour voici mon parcours:
    2013-2014:bac1 med raté
    2014-2015:bac1 med raté
    2015-2016:bac1 med avec recours mais contraint à abandon car moyenne inférieur à 8 en décembre suite à une absence à un examen avec certificat médical
    2016-2017:bac1 pharma réussi en ayant validé 35/44 crédits et en ayant crédité 16 crédits de med
    2017-2018:bac2 pharma en cours avec cursus de 67 crédits +2 crédits crédité de med
    Je suis donc à 53 crédits validé pour un bachelier en pharma qui en compte 180
    Ma question: combien de crédits dois-je réussir cette année pour rester financable ? Mes 2 année de médecines comptent elle dans les 5 ans que je dispose pour réussir mon bachelier ce qui voudrait dire que je dois passer mon bac 2 et 3 d’un coup ?
    Merci

    • le 16 janvier 2018 à 13:44

      Bonjour Lulu,

      Tes années de médecine comptent pour le calcul de ton statut d’étudiant finançable.

      Pour  une réponse officielle, concernant ton statut finançable, nous t’invitons à contacter la FEF (fédération des étudiants francophones) ou l’UNECOF, qui dispose, tous deux, d’un service juridique.

      http://www.unecof.be

      ww.fef.be

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
      L’équipe du CEDIEP

  4. Jadda
    le 11 janvier 2018 à 19:45

    Bonjour,
    J’ai fait une 1ère bac droit à l’univerdite de Namur et j’ai raté 3 cours donc je recommence ma 1ère année avec ces 3 cours (23 crédits) et je me suis inscrites à 28 crédits de cours de 2eme année.
    Si je n’obtiens pas 75% de mes crédits je ne pourrai passer en 2eme année.
    Serai je toujours financable si je souhaite recommencer en haute école ? Dois je me réorienter pour pouvoir me réinscrire ?
    D’avance merci

    • le 12 janvier 2018 à 13:49

      Bonjour Jadda,

      Tu ne peux pas recommencer une 3e fois le bloc 1 dans le même cursus.

      Nous t’invitons à contacter directement le Service des inscriptions de la Haute Ecole qui t’intéresserait. Une dérogation est toujours possible.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  5. Yami
    le 9 janvier 2018 à 04:07

    Bonjour,

    Voici mon parcours, j’ai fait une première année en infographie que j’ai réussi avec 52 crédits sur 60. En 2eme j’ai du choisir une option, communication graphique (peu importe l’option, le diplôme reste malgré tout le même) mais cette dernière ne me convenait pas, j’ai raté mon année et n’ai acquis de 4 crédits. Donc sur 2ans, j’ai acquis 56 crédits sur 60. J’ai donc décidé de recommencer mon année mais dans une autre option dans la même haute école et je suis allé en web design. J’ai introduit ma lettre qui a été acceptée mais je me rend compte que ce n’est pas vraiment fait pour moi. Du coup j’aimerais savoir, pourrais je me réinscrire en première dans une autre haute école pour faire quelque chose de totalement différent ?

    Bien à vous.

    • Yami
      le 9 janvier 2018 à 04:17

      Je me suis trompé, sur 2 ans je n’ai acquis que 56 credits sur 120. Il m’en fallait 60 pour être financable.

      • le 12 janvier 2018 à 13:44

        Bonjour Yami,

        Comme tu t’es déjà réorienté une fois, nous ne sommes pas certain que tu puisses recommencer un bloc 1. Nous t’invitons à contacter directement le Service des inscriptions de la Haute Ecole qui t’intéresserait. Une dérogation est toujours possible.

        Tu peux aussi contacter la FEF (www.fef.be).

        Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

        L’équipe du CEDIEP

  6. Bibi
    le 7 janvier 2018 à 23:26

    Bonjour,

    Suite à une inscription non payée avant date prévue.
    Aurais je encore la possibilité de faire valider mon année ?

    • le 24 janvier 2018 à 16:00

      Bonjour Bibi,

      Nous t’invitons à en parler avec le Service social de ton école.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  7. Keva
    le 7 janvier 2018 à 15:28

    Bonjour ,
    J’ai introduit une demande auprès de la ceperi j’ai toujours pas reçu de réponse .
    J’ai téléphoner et ils m’ont dit que il y a des retard que je devais pas m’inquiéter .
    Si mon dossier est accepté je peux aller m’inscrire à mon école si je comprend bien ?

    • le 11 janvier 2018 à 16:31

      Bonjour Keva,

      Si ton dossier est accepté en principe oui. Mais à ce stade de l’année, tu devrais déjà avoir une réponse. N’hésite pas à leur redonner un coup de fil.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
      L’équipe du CEDIEP

  8. asmae
    le 28 décembre 2017 à 15:10

    Je doublé ma première je l’ai réussi et si je double ma deuxième il se passera quoi?

    • le 4 janvier 2018 à 15:21

      Bonjour Asmae,

      Tu restes finançable si tu rentres dans la condition ci-dessous:

      Globalement au cours des 3 années académiques précédentes avoir acquis au moins la moitié des crédits du total de la charge de ses programmes annuels sans tenir compte de l’année académique de sa 1re inscription au cycle si elle est défavorable ET si les crédits ainsi acquis sont au moins au nombre de 45?.

      N’hésite pas à contacter le Service des inscriptions de ton école pour plus d’infos.

       

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  9. mama
    le 24 décembre 2017 à 16:08

    Bonjour,

    Lors de l’année scolaire 2016-2017 (l’année passée donc), j’ai validé ma première année de Bachelier en droit. Avec une interruption d’un an dans une haute école de communication, puis-je reprendre mes études en droit en deuxième année de Bac pour l’année 2018-2019 ou suis-je obligée de recommencer ma première année de bachelier ?

    • le 4 janvier 2018 à 15:15

      Bonjour Mama,

      En principe, les crédits que tu as réussis restent valables.

      Nous t’invitons à en parler directement avec le Service des inscriptions de l’école où tu souhaites poursuivre tes études.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  10. Maryam
    le 23 décembre 2017 à 15:27

    Bonjour!
    Je suis en quatrième secondaire et je commence sincèrement a envisager des études en médecine, puis de m’y spécialisé. J’en aurais déjà pour 12 ans et j’espère pouvoir maximiser mes chances de réussir. Malheureusement, je connais mes lacunes et je sais que certaines matières pourront me mettre en péril dans mon projet. C’est pourquoi je tente de relativiser en me disant que doubler me permettra de rebondir plus haut quand, horreur, j’apprends que nous n’avons pas le droit de doubler plus de deux fois que ce soit en bachelier,en master, ect… J’aimerais alors comprendre pourquoi, étant donné que les pays comme la Suède ou l’Angleterre n’ont pas ce système la. Je cherche aussi a savoir, au cas ou je ne pourrais pas réaliser mon rêve parce que l’état refuse de financer mes études pour une raison X ( a croire que l’on est citoyen et sous leur responsabilité que lorsque cela les arranges ) qu’elles sont les options qui s’offrent à moi. Je veux aussi savoir si il y a une solution a ce problème qu’est la limite que nous impose l’état a propos de nos études. N’est ce donc pas un droit ? Je sais que je n’ai que 16 ans, mais je crois sincèrement qu’il est plus important de laisser ceux qui veulent sauver des vies apprendres a le faire plutôt que chercher à remplir les caisses des supermarchés – chose que les immigrés peuvent faire. Je ne dis pas cela en les considérants seulement bon en ce genre de chose : je le dis car ils ont encore moins la chance que nous de s’offrir de longues études en Belgique et que si l’état cherche a ce point des gens qui veulent travailler, il n’a qu’à revoir ses priorités. Je ne sais pas pourquoi je le dis à vous,je crois que je cherche surtout quelqu’un qui puisse m’éclairer. Devrais je reelement quitter ma famille pour faire des études alors que nous sommes déjà dans le 21ème siècle ? J’espère avoir une réponse rapide.

    Merci d’avance.

    • le 4 janvier 2018 à 15:13

      Bonjour Maryam,

      Ton projet n’est pas irréalisable.

      Nous t’invitons à en parler avec le Centre PMS de ton école.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  11. Sara_waw
    le 19 décembre 2017 à 19:38

    Bonjour, si j’ai deja fais 3 premiere et je fais une quatrieme premiere (inscription acceptée avec la lettre de motivation). J’ai le droit de demander la bourse ?

  12. Lauretta
    le 18 décembre 2017 à 15:53

    Bonjour. Je mène déjà des études en médecine en Afrique ( 3eme année) cependant je voudrais venir étudier en Belgique ( et reprendre bien sûr dès la 1ere année ). Mais il paraît que je dois passer un examen d’entrée en médecine, est ce que cet examen est accessible à tous ? ( je suis ni résident belge ni de l’UE). On m’a dit que je dois obtenir une équivalence mais si la réponse n’est pas positive est ce que je peux passer l’examen pour obtenir le DAES où il faut des conditions pour le passer ? Et aussi puisque c’est la médecine et que je dois passer l’examen d’entrée en médecine comment je dois faire pour obtenir une préinscription qui me permettrait d’obtenir le visa ? ( Quand j’ai contacté l’Université ils m’ont dit que pour la médecine il ya une procédure particulière et que je dois juste avoir l’équivalence,le plan financement et réussir l’examen d’entrée, ils ne m’ont parlé de postuler mon dossier à l’Université en vue d’une pré-inscription ou peut être que c’est moi qui n’ai pas bien compris ). Merci pour vos réponses.

    • le 18 décembre 2017 à 18:10

      Bonjour Lauretta,

      Il faut savoir que les études de médecine sont soumises au décret non résidents. Il faut donc réussir l’examen d’admission à l’enseignement supérieur (si tu n’as pas l’équivalence avec le CESS), l’examen d’admission spécifique aux études de médecine et être tiré au sort pour le décret non résident.

      N’hésite pas à contacter le Service social de l’Unif qui t’intéresse.

      Nous t’invitons également à consulter la fiche ci-dessous:

      http://bruxelles-j.be/etudier-se-former/venir-etudier-en-belgique/

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

       

  13. Antoine
    le 17 décembre 2017 à 14:42

    Bonjour,

    J’aimerais savoir si c’était possible de reprendre des études en journée à Solvay pour la rentrée 2018 en prenant en considération que j’ai raté 2 fois en informatique de gestion en matinée et que je suis actuellement des cours du soir en informatique de gestion.(je suis en 2ème bac).

     

    Bien à vous.

    • le 18 décembre 2017 à 18:02

      Bonjour Antoine,

      Pour avoir le statut d’étudiant finançable, tu ne peux pas refaire une 3e première dans le même cursus.

      Pour savoir si le réussite de ton année en informatique de gestion te permettrait de te réinscrire à Solvay, le mieux serait de contacter directement le Service des inscriptions de Solvay.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

       

  14. Laura
    le 16 décembre 2017 à 16:08

    Bonjour
    Je ne peux plus m inscrire a l universite ou haute ecole car j ai double 3 fois.
    je suis actuellement en 1 ere annee prothese dentaire a l efp et je voudrais savoir si je reussi cette annee ci , est ce que je peux m inscrire a l universite a nouveau ?

    • le 18 décembre 2017 à 17:55

      Bonjour Laura,

      Non, la réussite à l’EFP ne te redonne pas le statut d’étudiant finançable.

      Pour t’inscrire à l’Université l’année académique prochaine, tu devras introduire une demande de dérogation et celle-ci devra être acceptée.

      Nous t’invitons à contacter le Service des inscriptions de l’Unif qui t’intéresse pour connaitre la procédure à suivre.

      Tu as toujours accès à l’enseignement supérieur de promotion sociale.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  15. AlanS
    le 12 décembre 2017 à 11:35

    Bonjour,

    Je réalise ma 3ème année première en régendat Math. Si j’obtiens 45 crédits sur les 60 cette année, pourrais-je changer d’option pour 2018-2019 et ainsi réaliser une 4ème année en première ?

    Merci d’avance,

    Bien à vous,

    • le 13 décembre 2017 à 11:52

      Bonjour AlanS,

      En principe tu ne seras plus finançable pour changer d’orientation d’étude. Ce sera le service d’inscription qui prendra la décision.

      Pour une réponse officielle, nous t’invitons à contacter les organismes suivants, qui disposent d’un service juridique

      http://www.fef.be

      http://www.unecof.be

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
      L’équipe du CEDIEP

  16. Kat
    le 7 décembre 2017 à 21:21

    Ayant été boursière depuis toujours, je continue mes études depuis cette année un BAC 1 en assistante sociale à louvain la neuve
    Cependant ma demande de bourse à été refusée récemment pour seul motif; l’établissement fréquenté ne correspond pas au critère
    Je me demandais donc si cela était possible que j’ai faite une erreur sur mon établissement ?
    Si oui comment puis-je faire pour rectifier ?
    Merci d’avance  

  17. lordzorp
    le 19 novembre 2017 à 21:46

    bonjour,

    j’ai reçu un courrier de la part de mon université mentionnant le fait que je ne suis pas inscris sous prétexte que je n’ai pas payé 10 % de la totalité du minerval. A ce jour, la totalité de mon miverval a été payé, a qui dois-je m’adresser ? le nom de la personne? l’adresse complète?

     

    Merci

    • le 22 novembre 2017 à 15:12

      Bonjour Lordzorp,

      Tu dois t’adresser au service social de ton établissement.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
      L’équipe du CEDIEP

  18. Eric James
    le 17 novembre 2017 à 12:41

    Bonjour, l’année passée j’étais un étudiant hors UE à l’Ulg; mais je ne suis plus financable; je viens de recevoir une réponse d’irrecevabilité pour mon recours externe;
    Qu’est ce je dois faire pour que je puisse conntinuer mes études? Quels moyens sont possibles.
    Merci.

    Eric

  19. Erwin
    le 13 novembre 2017 à 21:59

    Bonjour,
    J’ai étudié en médecine à Namur pendant 5 ans.
    Je ne suis plus financable. De plus, ma demande de dérogation et mon recours interne ont été refusé.
    Il me reste 46 crédits afin de valider mon bachelier.
    Il y a t’il un intéret à introduire un recours externe ?

    • le 14 novembre 2017 à 13:52

      Bonjour Erwin,

      Nous t’invitons à contacter la FEF (www.fef.be) et l’UNECOF (www.unecof.be).

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  20. Abs
    le 6 novembre 2017 à 11:43

    Que dire ou que faire devant la commission dés jury pour montrer sa motivation ?

    • le 7 novembre 2017 à 16:30

      Bonjour Abs,

      Nous t’invitons à contacter la FEF (www.fef.be) ou l’UNECOF (www.unecof.be).

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  21. knwls
    le 5 novembre 2017 à 21:27

    bonjour ,

    je suis etudiante en communication mais avant car j’etait etudiante en soins infirmier mais j ai ete exclus car j’ai pousser une eleve j aimerais savoir si je pourrais tout de meme faire une reorientation la communication c’est as fait pour moi svp aider moi

     

    • le 7 novembre 2017 à 16:29

      Bonjour knwls,

      Nous t’invitons à contacter la FEF (www.fef.be) ou l’UNECOF (www.unecof.be).

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  22. Sam
    le 31 octobre 2017 à 19:20

    Bonjour, après avoir ratée 3 fois une première année à l’ulb j’ai decidé d’entreprendre des études en chimie en promotion social dont j’ai reussi ma première année et maintenant je suis en bac+2 en chimie mais l’année prochain j’aimerais revenir reprendre des études à l’université et j’aimerais savoir si on peut redevenir finançable apres reussite d’une année entière dans des études superieurs même si c’est des études en promotion social car j’ai lu qu’il faut au moins 45 ou 75% des credits d’un cycle d’etudes? dans mon cas ça sera 2 année reussis l’année prochain

    • le 7 novembre 2017 à 16:27

      Bonjour Sam,

      Nous t’invitons à contacter directement le Service des inscriptions de l’Unif qui t’intéresse.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  23. Marcela
    le 30 octobre 2017 à 22:20

    Bonsoir,

    J’ai essayé de m’inscrire à une Haute École pour suivre le cours d’ assistant en psychologie.
    Je suis née au Brésil, où j’ai vécu presque toute ma vie, mais j’ai double nacionalité, je suis aussi portugaise.

    En avril 2014, j’ai quitté mon travail au Brésil pour déménager au Portugal et vivre avec mon mari, qui est portugais. En août 2015, nous avons déménagé à Bruxelles grâce une invitation de travail que mon mari a reçu.
    Je vous raconte tout ça pour vous expliqué que l’haute école m’a dit que je ne peux pas justifier à traves d’une lettre d’honneur plus d’une années que je n’ai pas travaillé et que je n’ai pas étudié.

    Pendant l’année académique de 2014/2015 je n’ai pas étudié ni travaillé. Pendant l’année académique de 2015/2016, il y a de mois dans lesquels je n’ai pas eu auncune activité aussi: du 1/09/2015 au 27/09/2015, du 21/11/2015 au 28/02/2016, du 26/03/2016 au 26 avril 2016 – serait un total eviron 5 mois sans avoir comme justifier.

    Ma question est:
    On ne peut pas justifier 1 an et demi pour ne pas avoir étudié et travaillé?
    Si oui, quelle est le loi sur laquelle je peux me soutenir?

    Merci beaucope de votre attention.
    Marcela

    • le 31 octobre 2017 à 15:54

      Bonjour Marcela,

      En principe, tu dois justifier toutes tes années mêmes si tu n’as pas été active. Pour une réponse officielle et juridique, nous t’invitons à contacter la FEF (fédération des étudiants francophones). Ils pourront t’aider dans tes démarches.

      http://www.fef.be – 02/223.01.54

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
      L’équipe du CEDIEP

  24. Zian
    le 28 octobre 2017 à 14:45

    Bonjour,

    J’ai tout d’abord raté 2 fois ma première année en Sciences informatiques à l’UCL. Ensuite, je me suis réorienté vers les études d’ingénieur de gestion également à l’UCL. J’ai été admis à poursuivre pour le bloc 2. Cependant, j’ai raté ma 2e année en ingénieur de gestion et j’ai été refusé d’inscription. Après cela, j’ai fait une demande de dérogation auprès du vice-recteur qui a
    été refusée également. De ce fait, je ne suis plus finançable.

    – Que puis-je faire dans ce cas?
    – Est-il possible de se financer soi-même pour pouvoir continuer ces études?
    – Ou est-il possible de s’inscrire dans une haute école?

    Merci d’avance

    • le 30 octobre 2017 à 16:10

      Bonjour Zian,

      Les conditions du statut d’étudiant finançable sont valables à l’université, mais également en haute école.  Mais, tu as toujours accès à l’enseignement de promotion sociale. Les bacheliers/le master sont équivalents à ceux donnés en cours du jour.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
      L’équipe du CEDIEP

  25. Laura
    le 24 octobre 2017 à 16:53

    Bonjour,
    Deviendrais-je finançable apres avoir passer et reussi une annee en promotion sociale?

  26. laura
    le 22 octobre 2017 à 21:00

    Bonjour,

    je suis une élève non-finançable mais j’ai introduit un recours à l’université pour être admise. Dans le cas où cette admission ets acceptée, pourrais-je bénéficier de la bourse?

    • le 24 octobre 2017 à 16:48

      Bonjour Laura,

      Si tu es inscrit comme étudiant régulier, tu as en principe le droit d’obtenir une bourse d’études.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
      L’équipe du CEDIEP

       

  27. Christine
    le 21 octobre 2017 à 13:41

    Bonjour,

    J’étais à l’université et en 3e je n’étais plus finançable. J’ai dû m’inscrire à une promotion sociale. J’aimerais savoir si je peux après une année en promotion sociale aller en haute-école? ( si je réussis l’année)

    Merci d’avance

  28. Tatiana
    le 19 octobre 2017 à 11:03

    Bonjour,

    j’ai fais 5 ans d’étude et je ne suis plus finançable. Etant inscrite à la promotion sociale j’aimerais savoir si j’ai encore droit à la bourse? Merci d’avance

    • le 20 octobre 2017 à 15:00

      Bonjour Tatiana,

      La bourse d’études n’est pas octroyée pour les études en promotion sociale. Le coût du minerval est déjà réduit par rapport à une inscription en haute école.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
      L’équipe du CEDIEP

  29. Franck
    le 17 octobre 2017 à 23:05

    Bonjour,

    J’étudie à l’ULG en bloc 3 (avec des crédits résiduels de bloc 2). A la fin de l’année académique, il me restera 17 crédits de bloc 3 à inscrire à mon cursus pour l’année prochaine.  J’aimerais faire mon master dans une autre université (ULB) que celle où j’effectue mon bachelier.

    Mais, pourrais-je effectuer une année à 17 crédits pour terminer mon bachelier ou suis-je obligé de compléter mon cursus avec des cours de master de cette même université ?  Je voudrais faire mon master à l’ULB et me demandais s’il exister des démarches spécifiques à entreprendre pour ma situation. Bien à vous, Franck

    • le 20 octobre 2017 à 11:17

      Bonjour Franck,

      Nous t’invitons à contacter directement le Service des inscriptions de l’ULg et de l’ULB pour savoir s’il est possible de s’inscrire à moins de 30 crédits.

      Tu pourrais aussi contacter l’UNECOF (www.unecof.be).

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  30. Dawi
    le 15 octobre 2017 à 19:57

    Bonjour,

    Lors de mon inscription à l’Ulb en traduction/interprétation en Anglais-Japonais, je me suis retrouvé avec, dans un e-mail de refus de candidature, ceci: « – Manque de similitudes entre le cursus envisagé et son parcours antérieur
    – Impossibilité pour le jury de valoriser suffisamment de crédits dans son parcours antérieur »
    L’année dernière, j’étais en bachelier de 1ère année Ecriture Multimédia à l’Isfsc, et ai abandonné l’année. Je n’ai donc pas été exclu, et suis censé encore être finançable, je n’ai pas non plus fait de faute grave, et encore moins fraudé.

    Pour ce qui est du manque de similitude: cet argument n’est pas pertinent étant donné que j’ai le droit de me réorienter, cela ne fait donc pas sens dans le cas présent. Qui plus est, je ne me suis pas inscris dans des cursus demandant des conditions spécifiques tels que des examens d’entrée ou autre chose du genre.

    En somme, que cela signifie-t-il? Nous avons parcouru les textes de loi et décrets stipulant tout cela, et n’avons rien vu de suspect…
    Merci de votre réponse,
    Dawi

    • le 18 octobre 2017 à 16:23

      Bonjour Dawi,

      Même si ton année est abandonnée, elle compte également pour le statut d’étudiant finançable. Si tu n’as fait aucune année avant ton année en traduction//interprétation, tu as en principe le droit de t’inscrire dans les études de ton choix.

      Pour une réponse plus officielle, nous t’invitons à contacter la FEF ou l’UNECOF

      http://www.fef.be

      http://www.unecof.be

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
      L’équipe du CEDIEP

       

  31. Camille
    le 15 octobre 2017 à 14:06

    Bonjour,

    Une amie a envoyé son recours au doyen de notre faculté mais celui-ci a été refusé. Voici son parcours : elle a fait sa 1ère en bac1 à solvay, qu’elle a raté et ensuite recommencé une seconde fois et a encore raté. Elle a fait donc sa 3ème première bac1 à l’ichec l’an dernier et n’a pas aimé et donc raté. Mais elle a dans son parcours, un événement qui a -très probablement- influencé son échec ( cet événement a été jugé dans un procès ).
    Cette année elle aimerait tenter sa 4e première en traduction en étant sûre d’avoir trouvé sa voie.
    Le doyen lui répond qu’elle peut faire un recours interne mais pensez-vous qu’il sera accepté ? Que peut-elle faire d’autre ? ( elle était également étudiante boursière mais je ne pense pas qu’elle puisse encore avoir de bourse )
    Merci d’avance

    • oriane
      le 15 octobre 2017 à 18:02

      Bonjour,

      Je ne suis plus finançable et quand je demande a une universite ou haute ecole de m y inscrire je suis refusee.. donc je ne sais pas quoi faire.. je prepare un recours mais j ai peur de ne pas etre inscrite… qu est ce que je dois faire pour etre inscrite a l universite sinon quelque part.. ? merci

      • le 18 octobre 2017 à 16:26

        Bonjour Oriane,

        Si tu es étudiant non finançable, il y a peu de chance pour que tu puisses t’inscrire dans un établissement supérieur. Tu as toujours la possibilité de t’inscrire dans l’enseignement de promotion sociale, qui propose des bacheliers et masters équivalents à ceux de plein exercice.

        Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
        L’équipe du CEDIEP

         

         

    • le 18 octobre 2017 à 16:31

      Bonjour Camille,

      Il est difficile de dire si son recours va passer ou non, car tout dépend des arguments stipulés dans sa lettre. C’est l’établissement qui prendra la décision.

      Par rapport à la bourse d’études, voici les conditions à remplir :

      L’étudiant(e) :
      –    doit fréquenter un établissement d’enseignement de plein exercice.
      –    doit être inscrit comme étudiant(e) régulier(ère).
      –    se verra refuser l’allocation d’études pour des études de niveau égal ou inférieur à celles déjà suivies.
      –    se verra refuser l’allocation d’études pour une thèse de doctorat ou pour des études de spécialisation.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
      L’équipe du CEDIEP

  32. Lili
    le 12 octobre 2017 à 04:12

    Bonjour,
    Je suis étudiante en médecine en 2ème et 3ème Bac.il me reste 43 credits pour finir mon Bac. J’ai introduit un recours le 18/09/17 contre la décision de refus d’inscription. Je viens de me voir notifier le 09/10/17, un refus de dérogation par le vice recteur -enseignement. Cette reponse tardive me met à mal pour toute inscription qelle qu’elle soit même dans ma propre unif.
    Les délais de réponse ne sont-ils pas contraignants? Les chances de reussite d’un recours? Que puis-je encore faire? Un recours en justice?
    Connaissez-vous une jurisprudence favorable?

    • le 13 octobre 2017 à 10:40

      Bonjour Lili,

      Nous t’invitons à contacter la FEF (www.fef.be) ou l’UNECOF (www.unecof.be).

      Nous te souhaitons le meilleur dans tes démarches.

      L’équipe du CEDIEP

  33. Sarah
    le 11 octobre 2017 à 01:30

    Bonsoir,

    Je suis une étudiante plus âgée qui souhaiterais reprendre un cursus universitaire en septembre 2019. J’aurai alors 26 ans. J’ai précédemment raté deux années en haute école des arts (Saint-Luc) ou plutôt raté ma première première puis arrêté ma deuxième première en décembre (je ne sais pas si ca change quelque chose). Ma première était en 2013-2014 (et la bis en 2014-2015). Est ce que ça posera problème au niveau de l’Université ? Pourrai-je éventuellement doubler ma première à l’Université ou est ce impossible ? Merci d’avance.

    • Sarah
      le 11 octobre 2017 à 02:45

      Rebonsoir, j’ai mal compté, ma première première était en 2012-2013 et la bis en 2013-2014. Mon « compteur d’échec » sera donc remis à zéro pour l’année académique 2019-2020? Merci d’avance.

      • le 11 octobre 2017 à 15:22

        Bonjour Sarah,

        Pour qu’une année d’études ne soit pas prise en compte pour la statut d’étudiant finançable, il faut se désinscrire officiellement avant le 1er décembre.

        En ce qui concerne ton statut d’étudiant finançable, si tu changes de cursus par rapport aux deux années que tu as ratées, tu retrouves ton statut d’étudiant finançable déjà avant 2019-2020 et les compteurs seront remis à zéro (pour pouvoir encore doubler) en 2019-2020.

        Pour une réponse officielle, nous t’invitons à contacter directement le Service des inscriptions de l’Unif qui t’intéresse.

        Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

        L’équipe du CEDIEP

  34. Kiki
    le 10 octobre 2017 à 15:43

    Voici mon parcours
    1er année reussie
    2eme réussie
    3eme échec
    3ème échec

    Je ne suis plus financable, J’ai introduis une dérogation mais j’attends toujours la reponse.
    Supposons que sa soit refusée , que dois je faire ?

    • le 11 octobre 2017 à 15:10

      Bonjour Kiki,

      Si la formation concernée est organisée dans l’enseignement de promotion sociale, tu pourrais continuer ton cursus en promotion sociale.

      Sinon, tu pourrais peut-être aussi introduire une demande de dérogation dans un autre établissement qui n’aurait peut-être pas déjà atteint son quota de 1% d’étudiant non finançable.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  35. Tourankhomos
    le 6 octobre 2017 à 09:54

    Bonjour,
    Je souhaitais savoir combien de temps durait la période de non-finançabilité ?
    Et si il n’y avait vraiment aucun possibilité de s’inscrire dans une institution du supérieur classique( pas la promotion sociale)en deçà de ce délai de 5 ans même avec un appui juridique ?

    • le 6 octobre 2017 à 16:48

      Bonjour Tourankhomos,

      Tu peux introduire une dérogation auprès de l’établissement. La décision revient à eux. Il faut sinon attendre un délai de 5 ans pour être considéré comme à nouveau finançable.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
      L’équipe du CEDIEP

  36. abel
    le 3 octobre 2017 à 23:26

    bonjour je suis un étudiant HUE , Assimilé ,

    j’ai fait une année de passerelle pour un master en sciences de l’ingénieur industriel finalité construction 2016/2017 en I.S.I.Ms , et c’etait ma premiere année en belgique , j’ai echoué l’année , j’ai raté la totalité des crédits pour des raisons médicales justifiées , alors je voulais reinscrir de nouveau , ma demande a été réfusée en raisons de finançabilité .

    quesque je peux faire ?

    merci d’avance

    • le 4 octobre 2017 à 15:47

      Bonjour Abel,

      Si tu es considéré comme étudiant non finançable, sache que tu peux poursuivre tes études dans l’enseignement de promotion sociale. Les bacheliers proposés sont équivalents à ceux de pleins exercices.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
      L’équipe du CEDIEP

  37. JoWells
    le 1 octobre 2017 à 18:50

    Bonjour!
    J’ai fais deux ans en Sciences Biologiques à l’UCL. J’ai raté ces deux années et je souhaite me réorienter à l’ULB en sciences polyvalentes.
    Voici mes deux questions ;
    1.Est-ce que je pourrais rester en faculté des sciences à l´ULB ou devrais-je changer complètement d’orientation?
    2.Dois-je justifier mon changement d’établissement auprès de l’ULB pour que mon inscription soit acceptée?

    Cordialement

    • le 4 octobre 2017 à 15:17

      Bonjour Jowells,

      En principe, sciences biologiques et sciences polyvalentes, reste dans le même domaine d’étude. Nous t’invitons à contacter le service d’inscription de l’ULB pour plus de précision.

      Tu as le droit de changer d’établissement pendant tes études sans une justification particulière.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
      L’équipe du CEDIEP

  38. Joséphine
    le 29 septembre 2017 à 10:42

    Bonjour,
    J’ai raté 3 fois ma 1 ère année en biologie médicale mais j’aimerai me réorienter en assistante sociale dans une autre haute école. Etant élève non finançable pourrais je encore m’inscrit dans une autre haute école svp

    • le 2 octobre 2017 à 15:58

      Bonjour Joséphine,

      Oui, si tu introduis une demande de dérogation et que la réponse est positive.

      Nous t’invitons à contacter le Service des inscriptions de la HE qui t’intéresse pour connaitre la procédure et savoir si tu es encore dans les délais.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  39. Chaib
    le 27 septembre 2017 à 19:02

    Bonjour.
    J’ai introduis une dérogation qui a ete refusée, mais je trouve que les circonstances que jai eu n’ont pas été prise en compte.
    Effectivement,j’ai eu le décès de mon père et une intervention chirurgicale, malgré cela ma dérogation a ete refusée.

    Que puis je faire ?