Bruxelles-J

Refus d'inscription dans l'enseignement supérieur

Print this pageEmail this to someoneShare on FacebookTweet about this on Twitter

Dans les établissements d’enseignement supérieur, d’après le décret paysage du 7 novembre 2013

Ton inscription peut être refusée dans les cas suivants :

  • si tu as fait l’objet, dans les cinq années académiques précédentes, d’une mesure d’exclusion d’un établissement d’enseignement supérieur pour des raisons de fraude à l’inscription ou de faute grave, conformément aux divers règlements des études ;
  • lorsque ta demande d’inscription vise des études qui ne donnent pas lieu à un financement ;
  • si tu n’es plus considéré comme un étudiant finançable (voir Fiche : Étudiants pris en compte pour le financement).

Les établissements peuvent néanmoins inscrire un étudiant qui se trouverait dans un de ces cas.

Quand et comment le refus d’inscription est-il notifié ?

Le refus d’inscription doit être formellement motivé par courrier recommandé au plus tard 15 jours après la réception de ta demande d’inscription. Le courrier doit également comprendre les modalités d’exercice du recours.

Les modalités de recours

Recours interne

Tu peux introduire un recours interne auprès des autorités académiques de ton établissement, cette procédure de recours est reprise dans le règlement des études de chaque institution.

Recours externe

Si le refus émane d’un établissement organisé par la Fédération Wallonie-Bruxelles : tu dois, dans les 15 jours, par envoi recommandé, introduire ton recours auprès de l’Académie de Recherche et d’Enseignement Supérieur (ARES) à l’adresse suivante :

Académie de Recherche et d’Enseignement supérieur (ARES)
Secrétariat de la Commission chargée de recevoir les plaintes des étudiants relatives à un refus d’inscription
Rue Royale, 180
5ème étage B
1000 Bruxelles

La commission se mettra directement en contact avec les autorités académiques, si tu ne reçois pas de décision de la commission dans les 15 jours, cela signifie que la décision de refus d’inscription devient définitive.

Un recours devant les Commissaires et Délégués du gouvernement auprès des établissements

Dans le cas où tu reçois une décision d’irrecevabilité de ta demande d’inscription (c’est-à-dire que tu ne réponds pas aux conditions d’accès aux études visées), tu as la possibilité d’introduire un recours auprès des Commissaires et Délégués du gouvernement auprès de l’établissement supérieur. Celui-ci, pour des raisons motivées, peut annuler la décision d’irrecevabilité et confirmer ton inscription.

Éditeur de la fiche : CEDIEP

Mise à jour le 20 juillet 2016

Tu as une question ?

Remplis le formulaire ci-dessous.

Ton adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec un *

*


104 questions pour “ Refus d'inscription dans l'enseignement supérieur

  1. Marine
    le 25 novembre 2016 à 14:26

    Bonjour,
    J’ai envoyé par lettre recommandée le 18/10/2016 une demande de recours interne contre refus d’inscription à Madame la Présidente de la Commission de recours de la Haute Ecole Léonard de Vinci. Je n’ai à ce jour reçu aucune réponse. J’ai lu sur le site de l’Ares que je pouvais dans ce cas adresser une mise en demeure à cette même commission. Pourriez-vous, s’il-vous-plaît, m’indiquer la démarche à suivre pour adresser cette demande.
    Cordialement,
    Marine

    • le 2 décembre 2016 à 16:37

      Bonjour Marine,

      Nous t’invitons à contacter la FEF (www.fef.be) ou l’UNECOF (www.unecof.be).

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  2. Boubou
    le 24 novembre 2016 à 18:47

    Bonsoir,

    Je suis une étudiante non financable. Mais je suis en dernière année. Mon recours interne a été refusé donc j’ai introduit un recours aupres de l ARES. Ma question est la suivante : puis je m inscrire en prenant en charge la totalité de mon inscription ?

    • le 25 novembre 2016 à 16:21

      Bonjour Boubou,

      A cette période-ci de l’année, il n’est plus possible de s’inscrire.

      Si tu n’es plus finançable, c’est l’établissement qui prend la décision de t’inscrire ou non même si cela est à tes frais.

      Sache que les frais sont très couteux.

      Dans l’enseignement de promotion sociale, il existe des bacheliers et masters qui sont équivalents à ceux de plein exercice.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
      L’équipe du CEDIEP

  3. Allan
    le 23 novembre 2016 à 14:17

    Bonjour,

    je travaille depuis 12 ans au sein d’un CPAS. J’ai un poste d’agent administratif mais je souhaite devenir assistant social. J’ai arrêté mes études en 1994, classe de troisième professionnelle. Je souhaite connaître la procédure d’admission aux cours me permettant d’obtenir le diplôme. Je voudrais savoir si les inscriptions sont encore possibles ou s’il faut faire une demande de dérogation auprès d’un ministère.

     

    D’avance je vous remercie

     

    • le 23 novembre 2016 à 15:44

      Bonjour Allan,

      Pour cette année académique, les inscriptions sont clôturées.

      Pour l’année académique prochaine, nous t’invitons à contacter la HE qui t’intéresse (par ex. : https://www.helb-prigogine.be/ pour ce bachelier en horaire décalé) pour savoir quelle est la procédure à suivre pour s’inscrire à l’examen d’admission et si celui-ci sera toujours organisé l’année prochaine.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  4. flotutto
    le 22 novembre 2016 à 17:22

    Bonjour,

     

    Je voudrais savoir si mon inscription en Master en horaire décalé et en dernière année (donc qui doit donner lieu à mon diplome) pouvait être refusée pour un retard de paiement du minerval? J’ai payé mes 835 euros le 3/11 au lieu du 31/10. J’ai effectué mes études depuis 2010 dans la même université et je n’ai jamais eu de soucis, mis à part cette année, petit oubli de paiement dans les délais…

    Le recours est en cours mais ca fait déjà une semaine que j’attends une réponse….

    Merci à vous

    • le 23 novembre 2016 à 15:40

      Bonjour Flotutto,

      Nous t’invitons à en parler avec le Service social de ton établissement.

      Tu pourrais aussi contacter la FEF (www.fef.be).

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  5. Thom23
    le 15 novembre 2016 à 07:08

    Élève en deuxième master à l’université de Liège je désire arrêter. Est ce que je peux reprendre le master la ou je l’ai abandonné plus tard ? Existent ils des délais maximum pour la reprise ? Le stage que j’aurais effectué ainsi que les cours réussi resteront ils « acquis » ou devrais je les recommencer ?

    • le 15 novembre 2016 à 15:14

      Bonjour Thom23,

      Nous t’invitons à en parler avec le Service des inscriptions ainsi qu’au Service social de l’Université.

      Tu pourrais aussi contacter la FEF – http://www.fef.be ou l’UNECOF – http://www.unecof.be.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  6. Capucine
    le 9 novembre 2016 à 20:48

    Bonjour,

    je  double ma 1ere année de kiné dans une haute école et j’ai payé mes frais d’inscriptions 9 jours en retard… L’administration m’a dit qu’il ne pouvait pas régulariser ma situation et que j’allais recevoir un courrier recommandé. Devrai-je faire un recours ou cela se passe au sein de l’école ? Pouvez-vous me dire s’il y a des chances que je puisse parvenir à finaliser mon inscription ?

    Merci de votre réponse.

    • le 10 novembre 2016 à 14:21

      Bonjour Capucine,

      En principe, cela va se passer au sein de ton établissement. Nous t’invitons à contacter le service social pour connaitre les futures démarches que tu devras effectuer.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
      L’équipe du CEDIEP

  7. mila
    le 4 novembre 2016 à 00:13

    Bonjour,

    j’ai effectué 2 ans de kine que j’ai échoué. J’ai donc entamé des études en sciences de la motricité. J’ai réussi ma 1ére année. Puis-je rebasculer en kine au moyen d’une dérogation ? A-t-elle des chances d’être acceptée ?

     

    Merci de votre réponse.

    • le 4 novembre 2016 à 14:09

      Bonjour Mila,

      Ce sera le Conseil de la faculté qui décidera, sur dossier, de t’accepter en kiné ou pas.

      Nous t’invitons à contacter le Service des inscriptions pour connaitre la procédure à suivre pour une demande d’admission.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  8. MiC123
    le 29 octobre 2016 à 20:31

    Bonjour

    j’ai la possibilité de m’inscrire dans une haute école mais durant l’année 2015-16 j’ai fait une année sabbatique mais ils me demandent de justifier ce que j’ai fait cette année là. Si par exemple on s’est occupé d’une personne durant l’année. Que dois je faire? Que dois je apporter ?

    • le 2 novembre 2016 à 16:23

      Bonjour Mic123,

      Tu dois prouver comme quoi tu n’as pas été inscrit cette année-là dans un domaine d’étude. N’hésite pas à demander au service d’inscription quels sont les documents à fournir.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  9. Milena
    le 28 octobre 2016 à 22:33

    Bonjour ,
    Est-ce normal que mon dossier d’inscription s’est vu refuser parce que dans mon casier judiciaire , j’ai une condamnation pour une infraction routière ( contrôle technique pas en ordre).

    Merci

  10. christine
    le 26 octobre 2016 à 10:33

    Bonjour,

    Ma fille a reçu une réponse définitive de refus d’inscription ce 17 octobre pour non-finançabilité à l’unif. Vu cette réponse tardive, les inscriptions en bac de promotion sociale sont clôturées pour 2016-2017! Elle peut s’inscrire à partir de septembre 2017…Ma question est de savoir ce qu’elle doit faire pour être en ordre administrativement si elle suit une formation en promotion social qui commence en novembre( langues)? Doit-elle s’inscrire au chômage? Peut-t-elle au bout d’un an de cette formation s’inscrire en septembre 2017 au programme de bachelier de promotion sociale?

    • le 27 octobre 2016 à 11:35

      Bonjour Christine,

      Ta fille doit avoir un statut: soit étudiante, soit demandeuse d’emploi, soit travailleuse.

      Si elle s’inscrit à des cours de langues en promotion sociale sous certaines conditions et pour un certain nombre d’heure par semaine, elle pourrait garder le statut d’étudiant.

      Pour plus d’infos au niveau administratif, nous t’invitons à contacter un Centre Infor Jeunes:

      http://www.infor-jeunes.be/site/

      L’équipe du CEDIEP

  11. Jean
    le 24 octobre 2016 à 14:23

    Bonjour ,

    Est-ce que le dossier d’inscription d’un étudiant non-finançable est contrôlé par la HE au même point que le dossier d’un étudiant finançable ? Dans le sens où il y a des commissaires chargés de contrôler les dossiers pour vérifier si les étudiants inscrits peuvent être finançables mais qu’en est il des non-finançables ? sont-ils finalement contrôlés ?

     

    Merci de votre réponse

     

    • le 25 octobre 2016 à 12:01

      Bonjour Jean,

      Pour avoir accès à des études supérieures en Belgique, il faut répondre aux conditions d’admission que l’on soit étudiant finançable ou non-finançable avec dérogation.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  12. Kiki
    le 21 octobre 2016 à 21:51

    Bjr … J ai rdv avec le recteur à ulb Bruxelles pr osteopathe … Quelles sont les questions qu il pourrait me poser ????

    • le 25 octobre 2016 à 11:49

      Bonjour Kiki,

      Si c’est pour un master de spécialisation, en plus du grade académique que tu as obtenu, le recteur te questionnera probablement sur les savoirs et compétences que tu aurais acquis par expérience personnelle ou professionnelle utile au regard des études visées.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  13. louisa
    le 20 octobre 2016 à 22:50

    Bonjour,

    Je suis bachelière diplomée dans une haute école d’art à bxl.

    J’ai entamé mon master 1 dans une autre haute école d’art.  Pour des raisons

    de très long trajets, et complications d’horaires,  je ne peux continuer dans l’école actuelle.  J’ai demandé de pouvoir continuer dans ma première école à bxl, mais la ont m’a refusé car les

    les inscriptions sont clôturé.  Pourtant je n’ai rien raté de mes cours du début d’année scolaire.

    J’aimerais savoir si l’année prochaine je pourrais faire mon master 2 dans

    la haute école à bxl  ou dois-je absolument faire mes 2 années de master dans la même école?

    Je vous remercie d’avance pour toutes vos informations,

    Bien à vous,

    Louisa

    • le 21 octobre 2016 à 13:48

      Bonjour Louise,

      En principe, tu peux poursuivre ton cursus dans un autre établissement (avec l’accord de celui-ci).

      Nous t’invitons à contacter le Service des inscriptions de l’établissement où tu souhaites poursuivre ton cursus l’année prochaine.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  14. christine
    le 19 octobre 2016 à 14:47

    Bonjour,

    Voici une situation plus que catastrophique étant donné que nous sommes le 19 octobre et que beaucoup d’inscriptions sont clôturées. Ma fille vient de recevoir réponse à son recours interne à l’UCL qui a été introduit le 23 septembre et qui soit disant était irrecevable car le délai était soit disant pas respecté alors qu’ils ont commis une erreur officielle qui était de ne pas avoir envoyé son refus d’inscription par LETTRE RECOMMANDEE(approuvé par la FEF) Elle a réintroduit un recours interne pour leur faire la remarque et ils ont lu enfin sa lettre de motivation pour son recours et répondu ce 19 octobre en disant qu’ils tenaient compte de son erreur d’orientation pour son Bac1 en droit(2013-2014) et qu’en Bac1 psycho(2014-2015) elle obtient 20 crédits sur 60 et qu’en Bac1 psycho(2015-2016) recommençée elle obtient 26 crédits sur les 40 restants ce qui fait pour moi 46 crédits sur 60 donc qu’elle peut passer en 2ème, sur sa feuille de résultats est stipulé admise à poursuivre et bien NON. C’est scandaleux de foutre en l’air la vie d’un jeune qui misait tous ses espoirs et de les laisser sur le bord de la route. Que faire??????

    • le 21 octobre 2016 à 13:40

      Bonjour Christine,

      Un étudiant peut être admis à poursuivre son cursus mais être bloqué car il n’a plus le statut d’étudiant finançable. Ce sont 2 choses différentes.

      Les établissements acceptent, en général, 1% d’étudiant non finançable mais, actuellement, c’est un peu tard pour introduire une demande de dérogation.

      Nous ne pouvons t’inviter qu’à recontacter la FEF et aussi l’UNECOF (www.unecof.be).

      Un étudiant non finançable a toujours accès aux formations supérieures proposées par l’enseignement de promotion sociale.

      L’équipe du CEDIEP

  15. Zuzanna
    le 16 octobre 2016 à 20:59

    Bonjour,
    J’aimerai avoir un renseignent.
    Tout d’abord, je suis étudiante à la FTI à UMONS.
    J’ai validé 35 crédits sur 60, et donc il m’en reste 25 à repasser.
    Cependant,ma faculté a eu des problèmes informatique concernant les pages de remplissage des PAE. J’ai du alors faire une lettre au Doyen afin de lui indiquer mes cours voulu dans mon cursus. Étant donné que je suis entre 30 et 44 crédits j’ai demandé dans cette lettre de pouvoir suivre mes cours de bloc2 auquel j’avais accès,puisque les pré-requis étaient validés, à savoir ma langue anglaise et mes cours généraux. Mon total du PAE était de 52 crédits, donc respectait les normes pour un PAE d’étudiant entre 30 et 44 crédits. De plus, aucun cours ne se chevauche. Que ça soit au niveau des heures de cours ou des examens. J’ai envoyé cela début septembre. En attendant la décision du jury, j’ai suivi mes cours de 2e puisque ce sont des cours de langues et la présence aux cours est obligatoire. J’ai donc acheter le matériel demandé,j’ai également passé un test de grammaire qui compte pour la note finale, etc. De plus, lors du 1er cours d’anglais, où les professeurs vérifiaient les listes des étudiants qui sont autorisés à suivre les cours d’anglais, mon nom y figurait. Cependant, le 13 octobre 2016 j’ai reçu un mail provenant du secrétariat au nom de la commission du jury, qui m’indique que je ne peux pas suivre de cours de bloc2. Étant donné que normalement une telle décision du jury est prise de cas par cas, j’ai contacté d’autres étudiants pour voir ce que je pouvais faire. Par surprise, TOUT les étudiants ( environ 40-50 personnes) de ma faculté concernés par le cas des 30-44 crédits réussi en bloc1 ont été refusé! De plus, nous avons TOUS reçu un même mail…A cela s’ajoute également le fait que lorsque une des personnes concernées, a été voir le secrétariat afin d’avoir plus de renseignement, la Dame lui a indiquée que probablement la décision du jury, et donc le refus de PLUS de 40 cas, a été guidée par le fait que TROP d’étudiants étaient dans ce cas! J’aimerai également ajouter le fait que la Dame du secrétariat m’a indiqué que lorsque nous nous retrouvons entre 30 et 44 crédits c’était comme si l’ancien décret, à savoir le décret Bologne, était appliqué…

    Et donc ici vient ma question: Une-t-elle situation est elle possible? Est ce normal d’avoir autant de refus en MÊME TEMPS? Est ce normal d’avoir alors une année à MOINS DE 30 crédits (et donc d’avoir JUSTE 4h de cours par semaine ET 4 examens)? Est ce normal de perdre une ANNÉE ENTIÈRE en une langue qui constitue la base de mon cursus?

    J’aimerai également attirer votre attention sur le fait que les cas d’élèves entre 30-44 crédits des autres bloc ( bloc 2,3,…) N’ONT PAS CONNU CE PROBLÈME ET N’ONT PAS ÉTÉ REFUSÉ! Pourtant, leurs cas sont plus graves puisque la majorité de leurs cours demandés dans le PAE se retrouvent à cheval l’un sur l’autre. ( que ça soit au niveau des horaires des cours MAIS AUSSI des examens…).
    De plus, j’ai également contacté des élèves qui étaient dans le même cas que moi l’année passée, et leur demande de PAE a été acceptée et donc ils avaient la possibilité de continuer leurs cours de bloc2 auxquels ils avaient accès, tout en repassant les cours ratés en bloc1….

    Sur ce, je vous remercie d’avance pour votre réponse.

    • le 18 octobre 2016 à 16:20

      Bonjour Zuzanna,

      Nous t’invitons à contacter la FEF (www.fef.be) ou l’UNECOF (www.unecof.be).

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  16. fati
    le 12 octobre 2016 à 21:28

    Bonsoir,
    Je suis en 3e année en mathématiques à la HE2B. mon programme d’étude à été accepté il y a plus de 2 semaines et le directeur me convoque vendredi pour m’annoncer que je ne pourrais pas présenter les stages alors que j’ai réussi les prérequis et corequis qu’il fallait pour avoir accès à l’unité des stages. Que faire? Je suis perdu

    • le 13 octobre 2016 à 15:27

      Bonjour Fati,

      Nous t’invitons à consulter ton Règlement général des études et à contacter la FEF – http://www.fef.be ou l’UNECOF – http://www.unecof.be.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

       

  17. Emilie07
    le 11 octobre 2016 à 13:10

    Bonjour, je suis francaise et j’étudie Soins infirmier à la HELMO.
    Voici mon parcours : 2012-2013 : prepa infi et concours que j’ai ratée
    2013- 2014 : travail rémunéré
    2014-2015 : travail rémunérée
    2015- 2016 : 1ère année Bac Soins infi a HELMO raté avec 38crédit

    Je voudrais donc savoir si je suis financable pour l’année 2016-2017 et combien de redoublement puis-je encore me  » permettre » dans les 4ans de mon cursus ?

  18. Marco
    le 11 octobre 2016 à 10:34

    Bonjour,

    Je suis étudiant en bac 3 medecine et il me reste 33 crédits à repasser. L’ année passée j’ai validé tous les cours de bac12 et le programme de bac 13 que j’avais; sauf deux cours dans lesquels un cours de 4 crédits où j’ai eu 9/20.

    Le soucis est que cette année ils nous ont annoncé que ceux qui ont plus de 30 crédits à repasser en bac ne peuvent rien anticiper. Ma question est de savoir si cela est inscrit dans le décret Marcourt car je trouve cela injuste de m’interdire d’anticiper des cours pour 1/20; j’aurai une année avec seulement quelques cours. J’aurai trop de temps libre et je préférerais alléger mon programme de master.

    De plus, notre université a accordé une dérogation aux etudiants qui sont en master 1 et qui devait repasser des cours de bachélier. Normalement, dans le nouveau décret , ces étudiant ne pouvait pas aller en master 2 . Mais ils ont accordé une dérogation sous motif qu’ils ont été prevenus tardivement ,de même que les gens dans ma situation.

    Est ce que je peux faire quelque chose?
    Avez-vous des conseils ?

    D’avance merci,

    • le 11 octobre 2016 à 16:17

      Bonjour Marco,

      C’est en général avec la condition de l’accord du jury de l’établissement.

      Nous t’invitons à contacter la FEF – http://www.fef.be.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

       

  19. Cemila
    le 11 octobre 2016 à 06:25

    Bonjour ,

    J’ai doublé ma 3 ème année de médecine et j’avais fais une dérogation pour tripler ma 3 ème bac pour l’année 2015-2016 et ça été accepté.
    Pour l’année 2015-2016 j’étais toujours malade un écartement à été nécessaire à la demande de mon médecin certificat à l’appui.
    J’ai fais l’erreur de ne pas me desinscrire pour que cette année ne soit pas comptabilisé.
    j’ai refais une demande de dérogation et ça été refusé malgré mon dossier médical et un avis favorable de mon médecin de ma capacité à suivre les cours pour l’année 2016-2017.
    Je vois qu’on a droit à un recours externe .Est-ce que cela s’applique à mon cas ? Vers qui pourrais-je me tourner pour avoir une aide pour faire ce recours ? Est-ce necessaire d’avoir recours à un avocat quitte a m’endetter parceque je veux vraiment poursuivre mes études,je veux pas que tout s’arrête brutalement après tous ces sacrifices et ces moments difficiles que j’ai traversé.
    Merci d’avance

    • le 11 octobre 2016 à 16:48

      Bonjour Cemila,

      Nous t’invitons à contacter l’ARES, pour savoir s’il y aurait moyen d’annuler ton année pour cause de maladie.

      http://www.ares-ac.be/fr/contact

      En principe, avant d’introduire un recours externe, tu devrais introduire un recours interne.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  20. Kenzo
    le 7 octobre 2016 à 18:58

    Peut-on s’inscrire en soins infirmiers si dans le casier judiciaire est marqué une condamnation en correctionnel?

    • le 11 octobre 2016 à 15:57

      Bonjour Kenzo,

      Pour l’inscription en soins infirmiers, les Hautes Ecoles demandent un certificat de bonne vie et mœurs  mais cela ne veut pas nécessairement dire qu’il doit être vierge.

      Nous t’invitons à en parler avec le Service social de la Haute Ecole qui t’intéresse.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  21. Mimo
    le 6 octobre 2016 à 10:40

    Bonjour,

    J’ai introduit un recours interne mais celui ci a été refusé au motif que  » Bien que tenant compte de vos problèmes de santé, l’examen de l’ensemble de votre parcours académique ne me permet pas de vous accorder une dérogation ».

    Puis-je introduire un recours externe avec les motifs de problèmes de santé et également du fait que le refus se base à mon sens principalement sur mon parcours académique ?

    La CEPERi se base t’elle sur les problèmes de santé pour analyser le dossier ?

    Merci d’avance.

    • le 10 octobre 2016 à 11:25

      Bonjour Mimo,

      Si tu n’es pas d’accord avec l’avis du recours interne, tu peux introduire un recours externe dans les 15 jours par envoi recommandé, auprès de l’ARES (adresse voir fiche ci-dessus).

      Si tu ne reçois pas de décision de la commission dans les 15 jours, cela signifie que la réponse est négative.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  22. Chloé L.
    le 4 octobre 2016 à 20:52

    Bonjour, voici mon parcours. -bac1 Pharma échec 2013-2014

    -bac1 Pharma Ulb ( j’ai arrêté les suites au décès de ma mère )2014-2015. -bac1 sc.eco Ulb 2015-2016 (échec avec 15 crédits). Étant étudiante non-finançable quelle solution me reste y-il étant donné que j’aimerais continuer sc.écon car je pense avoir réellement trouver une filière qui me correspond en dépit de mes échecs passés ?

    • le 5 octobre 2016 à 15:59

      Bonjour Chloé,

      Si tu es considérée comme étudiant non finançable, sache que dans l’enseignement de promotion sociale, il existe des bacheliers et masters qui sont équivalents à ceux de pleins exercices.

      Dans le domaine économique, voici les bacheliers qui pourraient peut-être t’intéresser :
      – assistant de direction
      – assurances
      – commerce extérieur
      – comptabilité
      – coopération internationale
      – droit
      – e-business
      – gestion des transports et logistique d’entreprise
      – immobilier
      – informatique de gestion
      – marketing
      – relations publiques
      – tourisme

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
      L’équipe du CEDIEP

  23. Bibil
    le 4 octobre 2016 à 17:03

    Bonjour
    J’ai introduit un recours interne il y a une semaine mais je n’ai pas encore reçu de réponse. Puis-je déjà faire un recours externe ou je dois absolument attente une réponse de l’interne ?

    • le 5 octobre 2016 à 15:32

      Bonjour Bibil,

      Pour pouvoir introduire un recours externe, tu dois d’abord attendre d’avoir eu une réponse de ton recours interne.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  24. Sarah d
    le 3 octobre 2016 à 12:45

    Bonjour.
    Je me suis inscrite en septembre 2012 en horaires décalés en bac 1 en sciences politiques organisé par la faculté saint-Louis. Mon inscription à été annulée en novembre 2012 (mon emploie ne me permettait plus de continuer). Cela est-il tenu compte dans le calcul de finançabilité?

    • le 5 octobre 2016 à 15:29

      Bonjour Sarah,

      Non, si tu t’es désinscrit avant le 1e décembre, ton année n’est pas comptabilisée pour le calcul du financement.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  25. Yannick
    le 3 octobre 2016 à 01:27

    Bonjour,

    Je suis un étudiant belge d’âge mineur ayant eu mon diplôme à l’étranger et celui-ci a été reconnu équivalent au CESS. Je me suis rendu dans une haute école une 1ère fois pour m’inscrire en 1ère année de bachelier en droit. Ils m’ont alors remis une liste de documents à fournir, chose que j’ai faite la 2ème fois. Mais à ma grande surprise, on m’a dit oralement que ma demande ne pouvait être acceptée pcq je n’étais pas encore inscrit à la commune et ont refusé que j’assiste aux cours pour des  »raisons d’assurances ».

    Je souhaiterais savoir s’il est légal de refuser d’inscrire un étudiant BELGE mineur qui fournit l’ensemble des documents demandés pcq celui-ci n’est pas inscrit dans une commune? Mais aussi, peuvent-ils refuser que j’assiste aux cours pour des raisons d’assurances? Que faire? Qui contacter?

    Je vous remercie

    • le 4 octobre 2016 à 10:25

      Bonjour Yannick,

      Pour que ton inscription soit acceptée, tu dois être en règle au niveau administratif.

      Mais pour un avis juridique, nous t’invitons à contacter les deux services suivants qui disposent tous deux d’un service juridique.

      -FEF : 02/223.01.54 – http://www.fef.be

      – UNECOF : 02/541.85.00

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  26. pol
    le 2 octobre 2016 à 23:27

    Bonjour,

    Je souhaiterais savoir les chances que mon recours externe soit accepté sachant :

    2014-2105 : 1ere année droit –> échoué ( je n’ai pas su m’adapter, pas assez d’étude, je n’ai validé que  21 crédits. Je comptais me rattraper lors de la 2eme année.

    2015-2016: 1ere année droit  mais gros problèmes de santé ( certificats médicaux + attestations de mon médecin prouvant ma maladie). J’ai du arrêter de me rendre aux cours et je n’ai donc rien validé comme crédit.

    j’ai introduit un recours interne mais celui a été refuse comme motif  » que mon parcours académique ne me permet pas d’obtenir une dérogation ».

    Que puis-je fournir pour que mon recours externe soit accepté ? Sachant que j’ai déjà fourni tout les documents pour prouver mes dires. Va t-on m’arrêter suite a des problèmes indépendants de ma volonté ?

     

    • le 4 octobre 2016 à 10:31

      Bonjour Pol,

      Il est difficile de te dire si ton recours sera accepté ou non, c’est l’ARES qui prendra la décision.

      Si ton recours est refusé, sache que dans l’enseignement de promotion sociale, tu peux obtenir un bachelier en droit qui est équivalent à celui de plein exercice.

      – ICC – Institut des carrières commerciales : 02/279.58.40 – http://www.iccbxl.be

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  27. Khadija
    le 30 septembre 2016 à 20:17

    Bonjour, je suis une marocaine et j suis inscrit dans l ECAM en génie civil, la haute ecole m’a donne le 07/10 comme date limit pour assister les cours, le blem c’est que ma 1er demande de visa a étai refusée alors la que je connai la raison de refus je peut demandeur une autre mais avec le temps de traitement je vais sûrement raté la date limite d admission, que doit-je faire pour ne pas raté l année scolaire

  28. Paysage
    le 30 septembre 2016 à 19:47

    Pas de panique. La date limite d’inscription n’est pas le 30 septembre même si l’ULB indique ça sur son site! il me semble que c’est le 30octobre vérifie toi même dans le décret paysage sur google.

    • le 4 octobre 2016 à 10:34

      Bonjour Paysage,

      En effet, la date limite d’inscription est le 31 octobre.

      L’équipe du CEDIEP

    • Axelle
      le 25 octobre 2016 à 23:44

      Faux. Les inscriptions ont bien lieu jusqu’au 30 septembre et ma demande d’admission n’a pas été prise en compte….

      • le 27 octobre 2016 à 11:24

        Bonjour Axelle,

        Le décret Paysage indique comme date limite le 31 octobre mais les établissements peuvent fixer des dates limites antérieures au 31 octobre.

        Certaines catégories d’étudiant (hors UE par exemple) doivent respecter d’autres délais (fin avril par ex.).

        Les étudiants non résidents pour certains cursus ont aussi d’autres délais à respecter.

        Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

        L’équipe du CEDIEP

  29. axelle
    le 30 septembre 2016 à 19:31

    Bonsoir.
    Je fais appel à vous suite à un gros soucis. Je comptais entreprendre un master à l’ulb après avoir déjà effectué une licence, un master et un stage au Portugal. Lors de mon retour en Belgique, je me suis fais voler l’un de mes sacs qui contenait tous mes documents importants (documents de stage, notes scolaires,…) j’ai tout de même une copie de mon diplôme sur l’ordinateur de la maison( mon père m’avait demandé une copie). Résultat, je n’ai pu achever mon inscription aujourd’hui, vendredi 30 septembre. Sachant que mes documents arriveront entre le 3 et le 5 octobre, que puis-je faire? Que dois-je faire? Je trouve cela injuste et je veux vraiment étudier! Merci d’avance pour votre réponse.
    Ps: j’ai aussi appelé plusieurs fois le service d’inscription, sans succès mais c’est seulement aujourd’hui que j’aireçu d’autres numéros liés à ce service !
    Encore une fois merci

    • le 4 octobre 2016 à 14:07

      Bonjour Axelle,

      Nous t’invitons à contacter le Service social de l’ULB.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

       

  30. Emmymeb
    le 30 septembre 2016 à 11:40

    Bonjour, j’ai un soucis avec mon inscription. L’ulb me demande un acte de cohabitation légale pour vérifier mon caractère de résident acte bien sûr qui n’existe pas dans les registres des communes, c’est plutôt un certificat d’enregistrement de la cohabitation qui existe. Alors ils ont décidé de faire parvenir une copie de mon extrait d’enregistrement de ma cohabitation légale aux services compétents. Mais le truc est que j’ai une expérience là dessus et tu peux attendre éternellement une réponse. Du coup j’aimerai moi même constater les services en question pour avoir une suite à mon dossier vu les délais

    • le 30 septembre 2016 à 14:21

      Bonjour Emmymeb,

      Le service social de l’ULB doit pouvoir t’aider dans tes démarches. Si tu souhaites toi-même contacter le service en question, préviens directement la personne responsable de ton inscription.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  31. JJ
    le 28 septembre 2016 à 13:24

    Bonjour,

    En 2006, j’ai entrepris des études en sciences dentaires à L’ULB. Malheureusement, j’ai échoué un certain nombre de fois et me suis vu refusé le droit de me réinscrire en supérieur durant 5ans. Persévérant, j’ai « purgé » ces 5 années avec patience et je souhaite aujourd’hui retenté ma chance dans le même domaine. Mais voilà : on pourrait à nouveau refuser mon inscription à cause d’une « nouvelle loi » en vigueur depuis 2015 qui ne me permet pas de me réinscrire pour le même cursus (sciences dentaires) . Je n’ai pas reçu de précisions. Pourriez-vous m’éclairer ? Merci

    • giulia
      le 28 septembre 2016 à 21:49

      Bonjour,
      Contactez la F.E.F par téléphone (voir google) c’est un service juridique gratuit. Vous obtiendrez une réponse officielle.

    • le 29 septembre 2016 à 16:10

      Bonjour JJ,

      Suite au nouveau décret Marcourt, l’accès aux études en sciences dentaire est limité depuis la rentrée 2015. Pour plus de renseignements, n’hésite pas à contacter le service d’inscription de l’établissement ou tu souhaites t’inscrire.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  32. LD
    le 27 septembre 2016 à 10:20

    Bonjour, je vous explique ma situation :
    – j’ai été inscrite en première année a la haute école en éducateur spécialisé mais  je l’ai abandonnée.
    – j’ai repris toujours dans la même école une première année en assistant social que j’ai réussi avec 50 crédits.
    – En deuxième année assistant social, je me rends que ce n’est pas pour moi donc je signe mes examens de juin.

    Puis-je me réinscrire dans une première année en assistant psycho ?
    Bien à vous.

    • le 28 septembre 2016 à 16:36

      Bonjour LD,

      En principe, tu es toujours finançable pour t’inscrire une dernière fois en première année en assistant psycho. Ce sera ta dernière chance.

      N’hésite pas à contacter le service d’inscription pour plus d’infos.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

      • LD
        le 29 septembre 2016 à 12:19

        Bonjour,
        merci pour votre réponse.

        J’ai contacté mon service d’inscription, et la personne m’a répondu qu’elle devait calculer si j’arrivais à la moitié de 180 crédits. Seulement je n’ai fini que ma deuxième première année donc 50 crédits. Cela voudrait donc dire que je ne peut pas recommencer de première ?

        • le 30 septembre 2016 à 10:27

          Bonjour LD,

          Pour rentrer dans la condition: « globalement au cours des 3 années académiques précédentes avoir acquis au moins la moitié des crédits du total de la charge de ses programmes annuels sans tenir compte de l’année académique de sa 1re inscription au cycle si elle est défavorable ET si les crédits ainsi acquis sont au moins au nombre de 45 », il faudrait que tu aies aussi réussi 40 crédits en plus.

          Tu rentrerais peut-être dans la condition ci-dessous (cela dépendra aussi du moment de l’année où tu as abandonné officiellement ton bac 1 éducateur):

          « Se réorienter sans avoir déjà utilisé cette possibilité au cours des 5 dernières années académiques précédentes »

          Si tu n’es plus finançable, peut-être que tu pourrais encore introduire une dérogation pour pouvoir t’inscrire.

          N’hésite pas à contacter la FEF – http://www.fef.be.

          Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

          L’équipe du CEDIEP

  33. Mael
    le 26 septembre 2016 à 20:30

    Bonjour,

    Voici l’histoire de mon parcours assez tumultueux à travers les études supérieures.

    2012-2013: 1ère BAC à l’université (mais problèmes de santé donc de nombreux certificats médicaux). Longs séjours de 3 mois à l’hôpital.

    2013-2014: Même année, mêmes soucis.

    2014-2015: Année en promotion sociale

    2015-2016: 1ère BAC en Relations Publiques échouée avec 34 crédits

    J’ai donc fait 3 années dans l’enseignement supérieur et étant motivé, j’aimerais avoir une 2ème chance en Relations Publiques car j’aurai perdu presque l’équivalent d’une année complète à l’université. Malheureusement, cela n’aura pas été assez convainquant selon le Directeur jugeant que mes chances de réussir étaient trop minces et confirmant l’irrecevabilité de ma demande.

    Cependant, j’ai appris que je pouvais lancer un recours en guise de deuxième chance. Le Directeur de la catégorie de mon école a notamment parlé de CAVP. Enfin ma question était: Ai-je mes chances en introduisant ce recours? N’est ce pas une perte de temps? Quelles sont les possibilités  pour qu’il soit accepté? Comment faire pour maximiser mes chances?

     

    Bien à vous,

    Mael

     

    • le 28 septembre 2016 à 15:08

      Bonjour Mael,

      L’EPFC (www.epfc.eu) propose le bachelier en relations publiques en promotion sociale et tu y as, en principe, accès même en étant plus finançable.

      Si tu as accès à cette formation en promotion sociale, il est probablement inutile d’entamer un recours.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  34. L ft
    le 25 septembre 2016 à 13:38

    je suis tunisien age de 24 ans bachelier en informatique je veux poursuivre mes etudes en belgique

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 17 novembre 2016 à 16:47

      Bonjour L ft,

      Tu auras besoin d’obtenir une équivalence de ton diplôme de fin de secondaire pour entamer des études supérieures de 1e cycle en Belgique.  Cette demande doit être introduite entre le 15 novembre et le 15 juillet auprès du service des équivalences.  Toutes les informations se trouvent sur http://www.equivalences.cfwb.be/index.php?id=844.

      Quelles études souhaiterais-tu entreprendre ou poursuivre en Belgique ?

      Comme tu peux le lire sur http://bruxelles-j.be/etudier-se-former/venir-etudier-en-belgique/acces-au-sejour-pour-venir-etudier-en-belgique-etrangers-hors-eee, tu devras obtenir une Autorisation de Séjour Provisoire (ASP) pour pouvoir venir étudier en Belgique. L’obtention de cette ASP dépend de 4 critères (études, financière, santé et sécurité).

      N’hésite pas à me recontacter par mail (bruxelles@ijbxl.be à l’attention de Christine) si tu souhaites continuer la discussion.

      PS : désolé de te répondre si tard mais nous avons eu des problèmes techniques sur ce site.

  35. Miaa
    le 22 septembre 2016 à 13:00

    Bonjour,

    Je suivais des cours de comptabilité en haute ecole mais j’ai échoué 2 fois ma 2ieme donc si j’ai bien compris je deviens éleve non finançable. Ma question est la suivante. J’aimerai suivre mnt un bachelier en gestion des ressource humaine mais quand j’ai regardé le programme des cours en 1 ère j’ai constaté qu énormément de cours étaient identique à ce que j’ai eu en 1 ère compta, des cours que j’avas réussis. En additionnant le tour j’ai constaté que ça valait 30 crédits. Ma question est la suivante. Aurai je droit à des dispenses pour ses 30 crédit déjà acquis ou non ? En sachant que je continue dans la même école. Et si oui, dois je prendre alors dans ce cas 30 crédits de 2 ième? Merci d’avance

    • cabisou
      le 26 septembre 2016 à 01:41

      le 26 septembre 2016

      je suis étudiante en soins infirmiers A1, j’ai validé mes deux premières années d’études, la 3ème  année (2015-2016) étant déjà inscrite,  je n’ai pas pu continuer suite un accouchement difficile et vu que j’ avait déjà perdu quasiment la totalité de l’enseignement théorique, l’établissement m’a conseiller de me désinscrire et de revenir l’année suivante(2016-2017) en disant que j’étais dans mes droits mais a présent on m’annonce qu’il y a pas de place pour moi.

      que faire?

      merci d’avance

    • le 26 septembre 2016 à 11:54

      Bonjour Miaa,

      Les cours acquis ne sont plus à représenter. Tu seras en principe dispensée. Tu pourras peut-être déjà avoir accès à des cours du 2e bloc. C’est l’établissement sous analyse de ton dossier qui prendra la décision.

      Nous t’invitons à contacter le service d’inscription pour plus d’infos.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  36. Marie
    le 22 septembre 2016 à 11:36

    Bonjour,

    2012-2013 : ULB en psychologie échouée

    2013-2014 : Aucune activité

    2014-2015 : Marie Haps en logopédie échouée

    2015-2016 : Marie Haps en logopédie échouée à 37 crédits

    J’ai fait une demande de dérogation et j’attends actuellement la réponse.

    En cas de refus, puis-je m’inscrire pour une année académique à l’étranger? (union européenne)

    En Belgique sont accessible uniquement les formation de promotion sociale et les écoles privées?

    Merci d’avance

    • le 26 septembre 2016 à 11:41

      Bonjour Marie,

      Si ta demande est refusée, tu peux t’inscrire dans l’enseignement de promotion sociale. Les bacheliers et masters sont équivalents à ceux de plein exercice.

      En principe, si tu n’es plus finançable, tu ne pourras pas t’inscrire dans un établissement supérieur à l’étranger. Mais pour une réponse plus officielle, n’hésite pas à contacter un centre d’information du pays où tu aimerais t’inscrire.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  37. Gigi
    le 22 septembre 2016 à 01:47

    Bonjour,

    J’ai introduis dernièrement mon recours externe au commissaire du gouvernement pour cause d’irrecevabilité de ma demande d’inscription. J’aimerais connaître le délais d’attente avant d’avoir une réponse

    Merci d’avance

  38. sarah
    le 21 septembre 2016 à 21:25

    bonjour, je souhaite m inscrire à l Université pour un master de spécialisation. Diplômée depuis 2014,je ne peux justifier que d expérience s limitées au cours des deux dernières années. Peuvent-ils refuser mon inscription pour ce motif, vu que l Université demande les justificatifs détaillés des 5 dernieres années. Quel est la finalité de cette exigence? merci pour votre aide à venir

    • le 26 septembre 2016 à 14:29

      Bonjour Sarah,

      Le CV portant sur les 5 dernières années sert notamment à pouvoir prouver que tu n’as pas suivi d’études supérieures dans un autre pays par exemple. Cela est important par rapport au statut d’étudiant finançable.

      N’hésite pas à contacter le Service social de l’Unif où tu souhaites t’inscrire.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  39. valérie
    le 21 septembre 2016 à 19:55

    bonjour,

    je me pose des questions pour les études  de ma fille.

    Elle à fait une première en soins infirmier en haute école et à obtenu 53 crédits l’année scolaire 2014-2015

    En 2015-2016 elle était en 2 ième soins infirmier avec 7 crédits résiduels, elle valide 42 crédits en 2 ième et 4 crédits résiduels.

    A cette rentrée on lui dit qu’elle doit avoir minimum 30 crédits pour pouvoir se réinscrire en 2 ième or qu’il lui reste à valider 18 crédits pour sa deuxième et 3 crédits pour  sa première donc un total de 21 crédits.

    Maintenant on lui annonce qu’elle ne sera peut-être pas finançable que peut-on faire ?

    merci de votre réponse

    • le 26 septembre 2016 à 11:16

      Bonjour Valérie,

      Il est possible qu’elle ne soit plus finançable, car elle n’a pas validé l’ensemble des crédits de première. Pour une réponse plus officielle, nous t’invitons à contacter la FEF (fédération des étudiants francophones) qui dispose d’un service juridique.

      http://www.fef.be

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  40. Hugo
    le 19 septembre 2016 à 06:58

    Bonjour,
    2014-15 j’étais en première année de médecine. J’ai raté mon étalement.
    2015-16, j’ai étalement raté et me suis réorienté dans la même année en kiné. Je n’ai pas réussi tout les crédits de mon programme d’étalement.

    Puis je m’inscrire en sciences dentaires cette année? Merci

    • le 22 septembre 2016 à 16:42

      Bonjour Hugo,

      Comme tu changes de cursus, en principe oui mais pour une réponse officielle, il faudrait contacter le Service des inscriptions de l’Unif où tu souhaites t’inscrire.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  41. Nino
    le 18 septembre 2016 à 14:09

    Bonjour

    Je suis un étudiant en Faculté des Sciences de la Motricité en Module Ostéopathie en BA 1 et j’ai malheureusement reçu un refus de réinscription en Ba 1 sachant que j’ai déjà doublé ma première année. Le motif du jury est le dernier : chances de réussites sont très faibles. Le vice recteur me conseillait de faire un recours si cela ne me plaisait pas; me faisant bien comprendre que le recours était potentiellement voué à l’échec. 40/60 crédits validé

    Mes cours liés à l’ostéopathie sont bons mais pas parfaits non plus; moyenne de 14/20 et je voulais savoir si cela valait la peine de faire un recours et si oui comment sachant qu’il m’est demander de justifier le tout par des motifs d’ordre politique, médical, économique et académique.

    Bien à vous

  42. tobee
    le 16 septembre 2016 à 19:30

    Bonjour,

    voici mon parcours

    2012-2013 : 1ere année de médecine en France échec au concours

    2013-2014 : BAC1 médecine a l’ucl échec

    2014-2015: BAC1 pharmacie admis a poursuivre 47/60 crédits

    2015-2016: BAC12 pharmacie échec 13/73 crédits en prenant en compte les 13 crédits non validés de première

    Au total, compte non tenue de ma première année en Belgique qui m’est défavorable j’ai 60/133 crédits au lieu de 66,5/133 pour avoir un taux de réussite de 50% et obtenir alors le statut d’étudiant finançable.

    Ou bien les 13 crédits ne compte que pour une seule année d’études et non pas deux ?

    En soit je n’ai jamais redoubler dans mon cursus de pharmacie mais ma réinscription a été refusé car j’ai le statut d’étudiant non finançable. Ma demande de dérogation a aussi été refusée et je dois alors déposer un dossier de recours contre cette décision.

    Je n’ai effectué jusqu’à lors uniquement 4 années en études universitaires et pas 5 donc logiquement il me resterai une dernière chance ?

    Il n’y a pas de différence entre BAC 1 et BAC 12 ? depuis que je me suis réorienté en pharmacie je n’ai pas eu de statut d’échec sauf pour ma deuxième année présente que je n’ai pas validé.

     

    Merci d’avance

    • le 20 septembre 2016 à 14:33

      Bonjour Tobee,

      En principe, tu ne peux pas être inscrit plus de trois fois en première, sauf si tu introduis une dérogation.

      Ton année en France compte pour le financement des études. Donc en lisant ton parcours, tu as déjà été inscrit 3 fois en première, plus une année de transition entre la 1ere et la 2e.

      Le service d’inscription de ton établissement doit pouvoir t’aider dans tes démarches.

      Pour une réponse plus officielle, nous t’invitons à contacter la FEF (fédération des étudiants francophones) qui dispose d’un service juridique.

      http://www.fef.be

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  43. Jonathan
    le 15 septembre 2016 à 19:23

    Bonjour,

     

    Je suis étudiant en Sciences Psychologiques et de l’Éducation en seconde année du bachelier à l’ULB, et suite à mon échec cette année je suis considéré comme non finançable et ne peux donc pas recommencer mon année. Je ne comprend pas bien pourquoi, de plus, dans le mail expliquant la décision du jury il est indiqué « pour la deuxième fois consécutive » et ce n’est vraiment pas très clair.

    Je vous explique donc mon parcours, à la sortie des études secondaires je me suis inscris à la haute école en Marketing en 1ère année de bachelier. Ne me plaisant pas j’ai arrêté cette année d’étude. C’est ensuite suivit 2 années à la recherche d’un emploi sans succès. Je me suis donc dis que j’allais faire d’autres études pour sortir de cet enfer. Je m’inscris donc à l’ULB.

    J’échoue lamentablement ma première année (encore sous le décret Bologne) et recommence ma première année qui est ensuite réussie (décret Paysage, 50/60 crédits). Arrivé à ma deuxième année (BA2, présent) deux cours du BA1 vont remplacer deux cours du BA2 qui seront eux transposé pour la BA3, au terme de l’année j’échoue avec une réussite de 30/60 crédit, dans les deux cours (2×5) restant du BA1 j’en réussis 1 (5ETC).

    Pourquoi suis-je considéré comme non finançable ? Et pourquoi « pour la deuxième fois consécutive » ?

    Merci de bien vouloir m’aider à comprendre cette situation,

    Bien à vous,

     

    Jonathan

    • le 16 septembre 2016 à 15:19

      Bonjour Jonathan,

      Il est possible que tu ne sois plus considéré comme finançable, car tu n’as pas validé l’ensemble des crédits du 1er bloc.

      Nous t’invitons à contacter le service d’inscription de là ou tu es inscrit ou de contacter la FEF (fédération des étudiants francophones) qui dispose d’un service juridique.

      http://www.fef.be

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  44. Macha
    le 15 septembre 2016 à 17:20

    Bonjour,

    Je suis étudiante en 3e droit, je suis censée passer en Master grâce aux cours isolés car j’ai acquis un total de 45 crédits sur 60 (je dois donc procéder à une double inscription).

    Malheureusement, il paraîtrait que je ne suis plus finançable du fait que j’avais déjà raté 3 fois ma 3e (j’avais déjà du faire une dérogation l’an passé pour recommencer ma 3e).

    Des lors pensez vous que ma dérogation a des chances d’aboutir => dérogation qui me permettrait aussi d’accéder au cycle suivant.

    D’avance merci.

    • le 16 septembre 2016 à 11:35

      Bonjour Macha,

      Nous t’invitons à contacter la FEF – http://www.fef.be ou l’UNECOF – http://www.unecof.be.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

    • Lili
      le 21 septembre 2016 à 21:11

      Je me trouve dans +- le meme cas que toi , j’attend la réponse . Ta demande a t elle aboutie ?

      Si tu attends comme moi, bonne chance !

  45. lilirouga
    le 15 septembre 2016 à 12:55

    bonjour

    je me presente  je m appel Lindsey

    voila j’ai deja fait 3 années en premiere bachelier soins infirmiers

    je vous explique un peu mon parcours

    ma 1ere année je l ai louper certes de ma faute par manque d études mais aussi a cause de mes problèmes de santé j’ai eu un cancer et je suis toujours suivi a l heure actuelle.

    J ai refais une année chez eux qui c est soldé pour une année nulle a cause d une erreur de leur part et j en ai les preuves suite a cela j ai fait un recours auprès de l établissement pour refaire une année recours qui a été refuser je suis donc monté sur Bruxelles et avec les preuves a ma disposition ils m ont accorder une année supplémentaire

    ici ma 3 eme année il me manque 1.5 points pour valide mon année j ai essayer de voir avec eux pour trouver une solution mais ils se braquent, je suis en pleins recours contre eux.

    en attendant les recours j ai été voir aux promotion social qui me dise oui mais qu il trouve dommage qu avec  un niveau comme le mieux de descendre si bas. La dame très gentille me propose de me réorienté vers une autre année d infirmière mais dans une autre école plus adapter a mes attentes comme un A2 Ou autres mais rester en infirmière en sachant que j ai une moyenne de 13 et 15 sur 20 en anatomie et une moyenne générale de 12 sur 20

    donc voici ma question puis je trouvais une solution pour faire une 4 eme fois une 1ere infirmière dans un établissement convenable. En ai je le droit ?

    merci d’avance pour votre réponse

     

    • le 16 septembre 2016 à 11:33

      Bonjour lilirouga,

      Nous t’invitons à contacter la FEF – http://www.fef.be ou l’UNECOF – http://www.unecof.be.

      En étant non finançable, tu as quand même accès à l’enseignement supérieur en promotion sociale qui organise aussi le bachelier en soins infirmiers (mais en 5 ans).

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  46. christine
    le 14 septembre 2016 à 18:10

    Bonjour,

    Ma fille a fait en 2013-2014 une année de Droit à l’UCL qu’elle a râtée

    En 2014-2015 une année de psycho pas réussie complètement mais a obtenu des dispenses pour les cours réussi.

    Donc en 2015-2016, elle recommence son année de psycho et obtient 46 crédits sur 60 avec la mention: admise à poursuivre…

    Je ne comprends pas dès lors pourquoi on lui refuse son inscription pour passer en 2ème?Elle s’est présentée aujourd’hui à l’UCL pour demander une dérogation avec lettre de motivation et l’après-midi on lui dit qu’elle est refusée!!!! Que faut-il faire???

    • le 16 septembre 2016 à 11:30

      Bonjour Christine,

      Elle pourrait introduire une demande dérogation (par rapport à son statut d’étudiant non finançable) auprès d’une autre Université. En général, les établissements acceptent 1% d’étudiant non finançable.

      N’hésite pas à contacter la FEF – http://www.fef.be

      En étant non finançable, ta fille a quand même accès à l’enseignement supérieur en promotion sociale.

      L’équipe du CEDIEP

       

  47. EtudianteNonResidente
    le 13 septembre 2016 à 15:21

    Bonjour,

    J’ai effectué une demande d’inscription pour étudiant non résident en médecine à l’ulb; seulement, on me demande de justifier 2 années durant lesquelles je n’ai eu aucune activités (ni scolaire ni professionnelles)… Comment puis-je procéder? Je suis un peu perdue…

    Merci d’avance
    Cordialement

  48. flo
    le 12 septembre 2016 à 21:35

    Bonjour,

    j’aimerais avoir un renseignement, j’ai abandonné 1 fois des études en kiné et abandonné 1 fois des études en éducation physique. j’aimerais à présent m’inscrire en 1 ère comptabilité, suis-je toujours étudiant finançable ou pas?

    Merci d’avance bonne journée

    • le 14 septembre 2016 à 15:49

      Bonjour Flo,

      En principe, tu es encore finançable pour une 3e première année.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  49. domi
    le 12 septembre 2016 à 19:09

    Bonjour j ai déposé un dossier sur école de kiné de tournai et mon dossier à été tiré au sort par contre refusé car manque accusé réception de l envoie à l équivalence de Bruxelles j ai fait un recours en envoyant la pièce manquante est ce que ça peut aboutir

    • le 16 septembre 2016 à 10:37

      Bonjour Domi,

      En principe les recours n’aboutissent pas pour ce genre de demande. Les pièces manquantes ne sont plus autorisées après la date prévue. Mais nous t’invitons tout de même à contacter le service d’inscription pour plus de précision.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP