Bruxelles-J

Refus d'inscription dans l'enseignement supérieur

Print this pageEmail this to someoneShare on FacebookTweet about this on Twitter

Dans les établissements d’enseignement supérieur, d’après le décret paysage du 7 novembre 2013

Ton inscription peut être refusée dans les cas suivants :

  • si tu as fait l’objet, dans les cinq années académiques précédentes, d’une mesure d’exclusion d’un établissement d’enseignement supérieur pour des raisons de fraude à l’inscription ou de faute grave, conformément aux divers règlements des études ;
  • lorsque ta demande d’inscription vise des études qui ne donnent pas lieu à un financement ;
  • si tu n’es plus considéré comme un étudiant finançable (voir Fiche : Étudiants pris en compte pour le financement).

Les établissements peuvent néanmoins inscrire un étudiant qui se trouverait dans un de ces cas.

Quand et comment le refus d’inscription est-il notifié ?

Le refus d’inscription doit être formellement motivé par courrier recommandé ou contre reçu au plus tard 15 jours après la réception de ta demande d’inscription. Le courrier doit également comprendre les modalités d’exercice du recours.

Les modalités de recours

Recours interne

Tu peux introduire un recours interne auprès des autorités académiques de ton établissement, cette procédure de recours est reprise dans le règlement des études de chaque institution.

Recours externe

En cas de rejet du recours interne, si le refus émane d’un établissement organisé par la Fédération Wallonie-Bruxelles : tu dois, dans les 15 jours (ce délai prenant cours le 3e jour ouvrable qui suit la date du pli recommandé de notification du rejet du recours interne), par envoi recommandé ou en annexe à un courriel, introduire ton recours auprès de la Commission (CEPERI) instituée à cet effet au sein de l’Académie de Recherche et d’Enseignement Supérieur (ARES) à l’adresse suivante :

Académie de Recherche et d’Enseignement supérieur (ARES)
Secrétariat de la Commission d’examen des plaintes d’étudiants relatives à un refus d’inscription (CEPERI)

Rue Royale, 180
5e étage
1000 Bruxelles
recours@ceperi.be

La commission se mettra directement en contact avec les autorités académiques, si tu ne reçois pas de décision de la commission dans les 15 jours (ce délai est suspendu entre le 24 décembre et le 1er janvier ainsi qu’entre le 15 juillet et le 15 août), cela signifie que la décision de refus d’inscription devient définitive.

Un recours devant les Commissaires et Délégués du gouvernement auprès des établissements

Dans le cas où tu reçois une décision d’irrecevabilité de ta demande d’inscription (c’est-à-dire que tu ne réponds pas aux conditions d’accès aux études visées), tu as la possibilité d’introduire un recours devant le Commissaire ou Délégué du gouvernement auprès de l’établissement supérieur. Celui-ci, pour des raisons motivées, peut annuler la décision d’irrecevabilité et confirmer ton inscription.

Éditeur de la fiche : CEDIEP

Mise à jour le 18 juillet 2018

Tu as une question ?

Remplis le formulaire ci-dessous.

Ton adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec un *

*


146 questions pour “ Refus d'inscription dans l'enseignement supérieur

  1. Cyntia
    le 20 août 2018 à 19:25

    Bonjour le système d’échec des 3 années est-il valable dans toute la Belgique ? J’ai fait 3 premières à l’université, chacune dans 2 options différentes, je veux cette année faire mes études en flandre en néerlandais, serais-je admise ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 20 août 2018 à 20:19

      Bonjour Cynthia,

      Je ne dispose pas des informations suffisantes que pour examiner si tu es « finançable » en Communauté française. J’ignore par ailleurs si tu es finançable en Communauté flamande. Dans ce deuxième cas, il faudra vérifier l’information directement auprès de la Vlaamse Vereniging van Studenten (VVS) ou aux article II.206 et suivants du Codex Hoger Onderwijs.

      Cordialement,

  2. Kevin
    le 20 août 2018 à 14:26

    Bonjour,

    Je me pose des questions quand à ma financabilité l’année prochaine. J’en suis déjà à ma troisième première en ayant changé de filière.

    2015-2016 : 1ere Faculté polytechnique Mons 40cr. validés sur 60

    2016 – 2017 : 1ere Faculté polytechnique Mons 16cr. validés sur 53

    2017-2018 : 1ere Ingé Indus Isims Mons 13cr validés sur 56 (hors session d’aout)

    Je sais qu’il faut au minimum valider 50% des crédits sur les trois dernières années. Hors je ne me retrouve pas dans mes études, et souhaiterais entamer une nouvelle année en bachelier en construction à le HelHa. Suis-je obligé de valider un maximum de crédits? Quels sont les options qui s’offrent à moi?

    Merci d’avance pour vos réponses.

    Sincères salutations

     

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 20 août 2018 à 19:22

      Bonjour Kevin,

      Selon les informations que tu me détailles, le seuil le plus bas à atteindre pour être considéré comme « finançable » correspond à la moitié des crédits acquis au cours des trois dernières années académiques. (Art. 5, 3°, b) du décret du 11 avril 2014 adaptant le financement des établissements d’enseignement supérieur à la nouvelle organisation des études. En l’espèce, ces trois dernières années académiques totalisent 169 crédits. Ton seuil de « finançabilité » correspond à la moitié de ce nombre (84,5 crédits) arrondi à l’unité inférieure (84 crédits). Or, tu en as acquis 69. Dès lors, il te manque encore 15 crédits et tu devras les acquérir à l’issue de cette seconde session.

      D’autres situations te permettraient d’être considéré comme « finançable » mais elles impliquent toutes de réussie plus de crédits que le nombre de 15 crédits.

      Par ailleurs, te réinscrire en bachelier en construction ne te rendra malheureusement pas « finançable ».

      N’hésite pas.

      Cordialement,

  3. Marc
    le 20 août 2018 à 11:08

    Bonsoir, cest vraiment urgent sil vous plait si vous pouvez reponndre

    Voila je suis etudiant etranger en belgique, jai fais une demande d’inscription a la haute ecole HE2b de Bruxelles depuis le 2 juin et jusque là jai pas de reponse, je me suis deplacé vendredi passé a la haute ecole qui ma dit qu’ils n’ont pas encore examiné les dossiers. OR que jai lu sur votre site que le refus d’inscription doit etre notifié a l’etudiant au plus tard 15 jours ouvrables apres la reception de la demande, mais moi jai pas de reponses jusque là. Puisque jai pas encore recu de reponses jusque là, et que les 15 jours ouvrables sont passés, la reponse peut etre positive?? Sachant que je suis dans une ecole privée et que je veux forcement changer.

    Et aussi pour la prise en charge, mon pere a souscrit l’année passeé a une prise en charge pour toute la duree des etudes, si je change d’ecole, la prise en charge sera t elle toujours valide ou faudra t il que je change? Merci de me repondre, je suis vraiment stressé

    Marc

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 20 août 2018 à 11:35

      Bonjour Marc,

      Une réponse vient de t’être envoyée par courrier électronique.

      Cordialement,

  4. Marwan
    le 20 août 2018 à 02:04

    Bonjour, c’est assez urgent
    J’ai fait deux années (2015-2016 et 2016-2017)de droit en université et j’ai eu, pour les deux années, 0 crédit de validé
    Ensuite, pour l’année 2017-2018, je me suis réorienté en éducateur spécialisé en haute école. J’ai validé 39/60 crédits pour le moment

    Ma question est donc, dois-je valider 60 crédits obligatoirement grâce à ma deuxième session pour pouvoir être finançable l’annee Prochaine OU puis-je valider seulement 45 crédits et aller en deuxième et être financable sans problème ? Merci de me répondre au plus vite, l’urgence est présente

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 20 août 2018 à 10:01

      Bonjour Marwan,

      A l’issue de ta seconde session, tu devras avoir acquis au moins 45 crédits (et non 60 crédits) pour l’année académique 2017-2018.

      Cordialement,

  5. Oscar
    le 19 août 2018 à 21:40

    Bonjour, j’aimerais savoir si je suis toujours finançable…

    Voici mon parcours:

    2014-2015: année complètement ratée
    2015-2016: réorientation, et réussite avec 45/60
    2016-2017: échec avec 40/75
    2017-2018: pour l’instant j’ai 30/60

    Suis-je déjà finançable quoiqu’il arrive? Etant donné que pour l’instant j’ai un total de 115 crédits sur 195 (ce qui représente plus de 50% sur mes 3 dernières inscriptions)  ou bien me faut-il absolument réussir 15 crédits lors de ma seconde session (qui est en cours) afin d’en avoir 45?

    Merci d’avance pour votre réponse.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 19 août 2018 à 22:07

      Bonjour Oscar,

      Afin d’être considéré comme « finançable », il n’est pas nécessaire d’acquérir 15 crédits supplémentaires à l’issue de cette année académique 2017-2018. En effet, tu remplis déjà les conditions prévues à l’article 5, 3°, b) du décret « financement » en ayant acquis au moins 50 % des 195 crédits constitués par la somme des crédits de chacune des trois dernières années académique. Soit, 87,5 crédits qui, arrondis à l’unité inférieure, fixent le seuil de « finançabilité » à 87 crédits. Or, en l’espèce tu as d’ores et déjà acquis 115 crédits.

      Dès lors, tu es bien « finançable ».

      Bien entendu et indépendamment du seuil de « finançabilité » que tu as déjà atteint, la réussite de davantage de crédits reste encouragée d’un point de vue académique.

      N’hésite pas.

      Cordialement,

      Remarque à l’intention des personnes qui ne sont pas à l’origine de cette demande: Les réponses apportées individuellement ne sont pas nécessairement transposables à d’autres situations car des nombreuses règles (d’interprétation) existent et sont régulièrement modifiées de sorte que ce qui est vrai pour telle demande, à un moment donné, ne le sera peut-être pas dans d’autres cas. Seul un examen individualisé de votre situation vous permettra de vous assurer de votre finançabilité.

      • Oscar
        le 19 août 2018 à 22:12

        Merci pour la rapidité de votre réponse

        « en ayant acquis au moins 50 % des 175 crédits  » 175? ce n’est pas plutôt 195?
        Bien sûr je compte en réussir un maximum, c’était surtout pour me rassurer!

  6. hope
    le 19 août 2018 à 16:40

    Bonjour,

    J’ai une question qui me tracasse beaucoup! Donc, je suis en deuxième médecine. Et la première année j’ai été obligé de faire un étalement (et j’avais validé 45 ects). Maintenant si je rate la deuxième année, on va dire avec 40 ects.
    Suis-je encore finançable l’année prochaine?

    Merci beaucoup et j’espère entendre de votre part!

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 19 août 2018 à 17:46

      Bonjour hope,

       

      Quel est le nombre de crédits acquis / acquérables (hors dispense.s, transfert.s de note.s, report.s) concernant chacune des années académiques 2015-2016, 2016-2017 et 2017-2018 ?

      J’espère également beaucoup entendre de votre part.

      Cordialement,

      • hope
        le 19 août 2018 à 18:51

        Donc,
        -2015/2016 -> 20 crédits aquis sur 30
        -2016/2017 -> 25 crédits aquis sur 40
        -2017/2018 -> j’espère au moins 40 sur 65

        Merci beaucoup pour votre réponse!

        • Infor Jeunes Bruxelles
          le 19 août 2018 à 19:38

          Rebonjour hope,

          Ton seuil de « finançabilité » correspond à 135 crédits. Tu dois acquérir au moins la moitié de ces crédits, soit 62,5 crédits. Ce seuil est arrondi à l’unité inférieur, soit 62 crédits. Tu as déjà acquis 85 crédits. Tu es donc d’ores et déjà « finançable » au regard de l’article 5, 3°, b) du décret du 11 avril 2014 adaptant le financement des établissements d’enseignement supérieur à la nouvelle organisation des études.

          Cordialement,

          • hope
            le 19 août 2018 à 19:49

            MERCI BEAUCOUP!!

            Votre service est formidable!!

  7. hoda
    le 19 août 2018 à 09:56

    Bonjour,

    j’ai commencer mes études supérieur en néerlandais (donc financé par la communauté flamande). Apres 2 première années je décide de changer d’option mais d’aller en francophone.

    ma question: est ce que mes 2 premières année d’études son valable dans la région Wallonie-Bruxelles?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 19 août 2018 à 14:25

      Bonjour Hoda,

      Si par « valable », il s’agit de savoir si les études réalisées hors Communauté française sont prises en compte du point de vue de la « finançabilité », la réponse est positive.

      Cordialement,

       

  8. zaza
    le 15 août 2018 à 12:41

    bonjour je refais ma première psychologie  j ai eu 35 crédit l année dernière mais pas assez pour aller en deuxième cette année pour pas venir pour rien j ai pris des cour de deuxième pour anticiper je me demander si je devais réussir juste mes cour de première pour avoir mes 45 crédit  de première <avec les examen de l année dernière et ceux de cette année que j avais loupée >ou je dois  réussir tout mes cour de première et de deuxième que j ai pris pour anticiper cette année merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 19 août 2018 à 12:16

      Bonjour Zaza,

      Avoir le droit de « passer » en poursuite de cursus (second bloc) de bachelier en psychologie, implique d’acquérir au moins 45 crédits de premier bloc de bachelier en psychologie. (Art. 100, §1er, alinéa 4 du décret du 7 novembre 2013 définissant le paysage de l’enseignement supérieur et l’organisation académique des études).

      Il faut cependant distinguer cette question et la question, plus fondamentale et préalable, du droit de se réinscrire lors de l’année académique suivante. Cette question question dépend d’un autre décret et du fait qu’on soit pris en compte pour le financement ou non. Elle dépend du nombre de crédits acquis et il n’existe alors pas de distinction selon qu’il s’agisse de crédits du premier bloc de bachelier ou de crédits qui font pas partie du premier bloc de bachelier. Pour cette raison, ne négligez pas les crédits qui figurent pas au programme du premier bloc de bachelier.

      N’hésitez pas à revenir vers nous, sur cette page ou la page consacrée à la « finançabilité » (et reprise en lien ci-dessus) si vous avez la moindre question.

      Cordialement,

      Karim JGUIRIM

  9. Général
    le 15 août 2018 à 10:49

    Bonjour, je suis en 1er année de kinésithérapie,en haute école, je reprend pour la 2ième fois en kinésithérapie, si je rate mon année, y a-t-il possibilité de reprendre pour une 3ème fois ? J’ai appris qu’apperement,il y a une nouvelle loi,et que même après avoir, repris 2 fois si on avait au moins un minimum de 3o crédit, il était possible de reprendre pour une troisième fois dans la même branche et de pouvoir aussi commencer certain cours de 2ième année.

    • le 17 août 2018 à 15:53

      Bonjour Général,

      En principe tu es toujours finançable mais tu ne peux pas reprendre pour une 3è  fois la même option, tu dois changer de filière.

      Pour plus d’infos nous t’invitons à contacter le service des inscriptions de ton école.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du Cediep

       

  10. Dalal
    le 14 août 2018 à 16:01

    Bonjour,

    J’ ai une petite question qui m’en tracace ennormement.
    Je suis en 2eme année diététique et cette année (2017-2018) j’ai refait ma deuxième. Si il s’avère que je rate de nouveau mon année académique suis-je toujours financiable ou pas ? Pourrais – je refais encore une fois mon année ou pas ?

    Merci de votre aide,

    Dalal

    • le 17 août 2018 à 16:01

      Bonjour Dalal,

      En principe oui, tu peux reprendre un 2è fois mais pas une 3è fois.

      Pour plus d’infos nous t’invitons à contacter le service des inscriptions de ton école.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du Cediep

  11. Cha
    le 13 août 2018 à 21:30

    Bonjour,
    Je suis en première bachelier en psychologie à l’ULB.
    C’est la troisième année où je suis inscrite à l’ulb En première :
    2015-2016 : j’ai obtenue 35/60 crédits
    2016-2017: ( je n’ai pas pu prendre de cours de deuxième ) j’avais donc une année à 25 crédits et j’en ai validés aucuns.
    2017-2018 : j’ai finalement recommencé une troisième fois ma première et j’ai donc pour le moment 50/60 crédits.
    Est ce que je dois validé obligatoirement 60 crédits pour passer en deuxième année où est ce que le fait que j’ai dépassé les 45 crédits m’autorise à être en deuxième même si j’ai fait 3 première ?
    Merci d’avance pour votre réponse.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 20 août 2018 à 22:42

      Bonjour Cha,

      Il faut distinguer deux questions: celle de ta « finançabilité » et celle du passage en poursuite de cursus (c’est-à-dire au-delà du premier bloc de bachelier).

      S’agissant de la « finançabilité », plusieurs situations permettent de considérer que tu es « finançable ». Ces situations sont décrites par l’article 5 du décret du 11 avril 2014 adaptant le financement des établissements d’enseignement supérieur à la nouvelle organisation des études. Il suffit de rencontrer les conditions prévues par au moins une de ces situations pour être considéré.e comme « finançable ».

      En l’espèce, je compte ton historique académique de la façon suivante:

      • Année académique 2015-2016: bachelier en sciences psychologiques (premier bloc): 35 crédits / 60 crédits;
      • Année académique 2016-2017: bachelier en sciences psychologiques (premier bloc): 0 crédit / 25 crédits ;
      • Année académique 2017-2018: bachelier en sciences psychologiques (premier bloc): 15 crédits / 25 crédits.

      A cet égard, l’article 5, 3°, a) énonce que tu seras « finançable » si tu acquiers au moins 75% des crédits de ta précédente inscription.  Ce seuil de « finançabilité » correspond à 18,75 crédits. Ce seuil doit être arrondi à l’unité inférieure, soit 18 crédits. En d’autres termes, il te manque 3 crédits pour être considérée comme « finançable ». A cet égard, les crédits doivent être acquis au niveau des unités d’enseignement (et non des activités d’apprentissage) et les unités d’enseignement sont souvent exprimées sous forme de crédits qui sont des multiples de 5.

      Par ailleurs, si ce seuil venait à ne pas être atteint et si tu ne t’es pas inscrite dans un autre cursus que ce bachelier en sciences psychologiques lors des années académiques 2014-2015 et 2013-2014, tu serais également « finançable » si tu souhaites te réinscrire à d’autres études que ce bachelier en sciences psychologiques.

      S’agissant de l’inscription en poursuite de cursus, c’est-à-dire au delà du premier bloc de bachelier, je constate que tu as acquis plus de 45 crédits de premier bloc de bachelier et tu auras donc le droit, pour autant que tu sois « finançable », de t’inscrire en poursuite de cursus de bachelier en sciences psychologiques à l’issue de cette année académique.

      N’hésite pas.

      Cordialement.

       

  12. Hine
    le 13 août 2018 à 01:19

    Bonsoir,

    Je voudrais savoir si je serais toujours élevé financable car après de nombreuses recherches sur le net, je ne comprends malheureusement pas les conditions pour être élevé financable.
    Voilà ma situation :
    BAC 1 : 41/60
    Sachant que j’ai réussi deux cours de BAC 1 qui me fait un total de 51/60 de valider pour ma première
    BAC 1 : 23/51 ( hors session d’aout)

    Merci de votre aide.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 20 août 2018 à 22:28

      Bonjour Hine,

      Désolé pour le délai de réponse.

      S’agissant de la « finançabilité », plusieurs situations permettent de considérer que tu es « finançable ». Ces situations sont décrites par l’article 5 du décret du 11 avril 2014 adaptant le financement des établissements d’enseignement supérieur à la nouvelle organisation des études. Il suffit de rencontrer les conditions prévues par au moins une de ces situations pour être considéré.e comme « finançable ».

      Une de ces situations, prévue par l’article 5, 3°, b) du décret du 11 avril 2014  précédemment mentionné, énonce que tu seras considéré.e comme « finançable » si tu acquiers au moins la moitié des crédits des trois dernières années académiques (2015-2016, 2016-2017 et 2017-2018). En l’espèce et à défaut d’avoir trois années académiques, le calcul se fera sur les deux dernières années académiques. Au regard des informations communiquées, nous partons de l’hypothèse qu’il n’y avait pas d’inscription dans l’enseignement supérieur lors de l’année académique 2015-2016.

      Ainsi, le total cumulé de chacune de ces années académiques correspond à 111 crédits. Le seuil de « finançabilité » correspond donc à 55,5 crédits (la moitié de 111 crédits). Ce seuil est arrondi à l’unité inférieure en vertu d’une règle d’interprétation, soit 55 crédits. Or, tu as déjà acquis 64 crédits.

      Indépendamment de l’issue de ta seconde session, tu es donc déjà « finançable » et tu auras donc le droit de te réinscrire sans avoir besoin de solliciter une dérogation.

      Merci de me mentionner si tu n’es pas de nationalité belge puisqu’il faudra alors avoir égard à des éléments supplémentaires.

      N’hésite pas.

      Cordialement,

  13. ORI.2
    le 12 août 2018 à 14:10

    Bonjour,

    je voudrais savoir si je peux me réinscrire une 3ème fois pour un BAC1 en interpération-traduction.

    2016-2017 : BAC1 : 06/60 crédits

    2017 – 2018 : BAC1 : 08/54 crédits

    je dois passer mes examens de passage, mais dans le pire des cas, je voulais savoir si je peux me réinscrire dans cette même filère dans la même université

    merci d’avance de votre réponse

    • le 17 août 2018 à 10:01

      Bonjour Ori.2

      En principe non tu ne peux pas t’inscrire pour une 3è fois dans une même option, tu dois changer de filière.

      Pour plus d’infos nous t’invitons à contacter le service des inscriptions de ton école.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du Cediep

       

  14. Julien
    le 12 août 2018 à 00:05

    Bonjour,

    Je suis actuellement étudiant en BAC3 en Pharma à Mons et je voudrais recommencer mon année mais en bac3 à l’ULB . Est-ce possible ? Sachant que j’ai réussi ma bac1 et bac2 sans crédits résiduels.

    Merci pour votre réponse !

    • le 16 août 2018 à 13:34

      Bonjour Julien,

      En principe oui, nous t’invitons à contacter le service des inscriptions de l’ULB :

      Avenue Franklin Roosevelt 50,1050 Bruxelles

      Tél : 02 650 21 11  wwww.ulb.be

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du Cediep

  15. Lau
    le 11 août 2018 à 18:03

    Je me suis réorientée de l’université (médecine) vers la haute école (bachelier infirmier responsable de soins généraux) lors de l’année académique 2016-2017. Je suis arrivée trop tard cette année là pour que l´ecole me laisse passer en deuxième année donc je suis rentrée à nouveau en première année BIRSG en 2017-2018. Puis-je recommencer à nouveau l’an premiere année en 2018-2019 ? Ou l’annee ou j’ai été réorientée est considérée comme pleine ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 20 août 2018 à 21:31

      Bonjour Lau,

      Désolé pour le délai de réponse.

      Du point de vue des règles de « finançabilité », telles qu’elles sont interprétées, tu seras considéré comme ayant été inscrite:

      • En 2017-2018: premier bloc de bachelier en soins infirmiers (responsables de soins généraux) ;
      • En 2016-2017: premier bloc de bachelier en sciences médicales (seul le premier quadrimestre est pris en compte).

      Dès lors, indépendamment du nombre de crédits acquis à l’issue de cette année académique 2017-2018, tu auras le droit de te réinscrire à n’importe quelles études: bachelier en soins infirmiers ou tout autre type d’études. En ce dernier cas, certaines études sont soumises à des restrictions liées à la nationalité (pour les non-résidents) ou liées à une sélection (examen d’entrée: sciences médicales ou dentaires / ingénieur civil; concours: sciences vétérinaires ou épreuve d’admission: en Ecole supérieure des Arts). Cette règle selon laquelle tu es considéré comme « finançable » est énoncée à l’article 5, 2° du décret du 11 avril 2014 adaptant le financement des établissements d’enseignement supérieur à la nouvelle organisation des études.

      Enfin, si tu souhaites te réinscrire en sciences médicales et que tu as acquis au moins 30 crédits lors de ta précédente inscription, certains aménagements résultant, par exemple, d’arrêts de la Cour constitutionnelle peuvent être envisagés. Si tel était ton souhait, merci de reprendre contact avec nous.

      Cordialement,

  16. Manu
    le 10 août 2018 à 17:26

    Bonjour,
    J’aimerais savoir si je pouvais encore changer ou continuer mes études suivant ma situation:
    BA1 en psychologie : raté
    BA1 en ingénieur de gestion 1er quadrimestre : raté , suite à ça je me suis réorienté en janvier pour le 2ème quadrimestre en traduction.
    Est-ce que les quadrimestres comptent pour des années académiques ? Sachant que je n’ai pas dû repayer des frais d’inscription pour ma réorientation.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 20 août 2018 à 21:25

      Bonjour Manu,

      Désolé pour le délai de réponse.

      En effet, les « quadrimestres comptent » et, du point de vue des règles de « finançabilité », telles qu’elles sont interprétées, tu seras considéré comme ayant été inscrit:

      • En 2017-2018: premier bloc de bachelier en sciences psychologiques ;
      • En 2016-2017: premier bloc de bachelier en sciences de gestion (seul le premier quadrimestre est pris en compte).

      Dès lors, indépendamment du nombre de crédits acquis à l’issue de cette année académique 2017-2018, tu auras le droit de te réinscrire à n’importe quelles études: bachelier en sciences de gestion, bachelier en traduction, bachelier en sciences psychologiques ou tout autre type d’études. En ce dernier cas, certaines études sont soumises à des restrictions liées à la nationalité (pour les non-résidents) ou liées à une sélection (examen d’entrée: sciences médicales ou dentaires / ingénieur civil; concours: sciences vétérinaires ou épreuve d’admission: en Ecole supérieure des Arts). Cette règle selon laquelle tu es considéré comme « finançable » est énoncée à l’article 5, 2° du décret du 11 avril 2014 adaptant le financement des établissements d’enseignement supérieur à la nouvelle organisation des études.

      Toutefois, il faudra veiller à acquérir bien plus de crédits à l’issue de cette éventuelle inscription lors de l’année académique 2018-2019. En effet, en cas de nouvel échec, une nouvelle réorientation ne te rendra plus « finançable ».

      N’hésite pas.

      Cordialement,

  17. Tintin
    le 10 août 2018 à 09:00

    Bonjour,
    Je suis étudiant à l’université et je souhaite savoir si je serai toujours finançable l’année prochaine. Et surtout si je pourrai passer en master l’année prochaine si j’ai moins de 15 credits résiduel meme si j’ai fait mon bachelier en 5 ans.

    Voilà mon parcours:
    2014-2015:27/60
    2015-2016:33/33
    2016-2017:37/60
    2017-2018:33/60
    Il me reste donc une derniere année pour passer en Master.
    J’ai actuellement, 130 crédits sur 180.
    Pourrais je passer en Master dans le cas hypothétique où je fais 36 crédits sur 60 l’année prochaine ce qui m’amènera à 166 crédits sur 180 en 5 ans.
    Merci d’avance pour votre réponse.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 20 août 2018 à 21:17

      Bonjour Tintin,

      Désolé pour ce délai de réponse.

      Il est important de distinguer deux notions: la « finançabilité » et le droit de te réinscrire en second cycle (Master) lorsqu’il reste tout au plus 15 crédits de bachelier à acquérir. Ces deux notions sont distinctes mais elles peuvent parfois être liées.

      1. La notion de « finançabilité »

      Ainsi, s’agissant de la « finançabilité », plusieurs situations permettent de considérer que tu es « finançable ». Il suffit de rencontrer les conditions prévues par au moins une de ces situations prévue par l’article 5 du décret du 11 avril 2014 adaptant le financement des établissements d’enseignement supérieur à la nouvelle organisation des études. A cet égard, merci de me mentionner si tu n’es pas de nationalité belge puisqu’il faudra alors avoir égard à des éléments supplémentaires.

      Plus précisément encore, une de ces situations prévue par l’article 5, 3°, b) du décret du 11 avril 2014  précédemment mentionné, énonce que tu seras considéré comme « finançable » si tu acquiers au moins la moitié des crédits des trois dernières années académiques (2015-2016, 2016-2017 et 2017-2018). En l’espèce, le total cumulé de chacune de ces années académiques correspond à 153 crédits. Le seuil de « finançabilité » correspond donc à 76,5 crédits (la moitié de 153 crédits). Ce seuil est arrondi à l’unité inférieure en vertu d’une règle d’interprétation, soit 76 crédits. Or, tu as déjà acquis 103 crédits.

      Indépendamment de l’issue de ta seconde session, tu es donc déjà « finançable ». En d’autres termes, la bonne nouvelle est que, quel que soit le nombre supplémentaire de crédits acquis à l’issue de cette année académique, tu auras le droit de te réinscrire sans avoir besoin de solliciter une dérogation.

      Au-delà du droit de se réinscrire, encore faut-il déterminer si cette réinscription aura lieu en bachelier ou en master et c’est à cette seconde question que nous allons désormais répondre.

      2. L’article 100, §2, 4° du décret du 7 novembre 2013 et le droit de se réinscrire automatiquement en master 

      L’article 100, §2, 4° du décret du 7 novembre 2013 définissant le paysage de l’enseignement supérieur prévoit que l’étudiant qui doit réussir tout au plus 15 crédits de bachelier a le droit de s’inscrire en master. A cet égard, ces crédits doivent se calculer au regard du nombre de crédits qu’il faudra encore acquérir au moment de la réinscription. A contrario, il ne faut pas examiner le nombre de crédits qui doivent encore être acquis pour atteindre le seuil de 180 crédits que tu mentionnes et qui correspond au nombre total théorique des crédits figurant dans un bachelier. La mauvaise nouvelle est que cette différence peut avoir des conséquences en cas de modification du programme de bachelier, par exemple parce que de nouveaux cours y sont introduits; ce nombre de 180 crédits pouvant alors être revu à la hausse.

      Parfois, ces deux questions peuvent être liées. Ainsi, lorsque tout au plus 15 crédits doivent encore être acquis en bachelier, l’inscription sera alors considérée comme étant en master, et non en bachelier. Cela signifie qu’un nouveau cycle d’étude est entamé et que l’article 5, 1° du décret du 11 avril 2014 précédemment mentionné pourra être invoqué pour être considéré comme « finançable ». Mais nous nous écartons du sujet.

      N’hésite pas.

      Cordialement,

      Karim JGUIRIM

       

  18. Lou
    le 9 août 2018 à 22:09

    Bonjour, voilà ma situation:

    2015-2016: première année de bachelier en droit
    2016-2017: je recommence ma première année de bachelier en droit
    2017-2018: je me réoriente en traduction/interprétation.
    J’ai pu obtenir une dispense de 5 crédits, que j’avais acquis en droit. Suite à ça, le secrétariat m’a ajouté un cours du bloc 2 bachelier dans mon programme annuel (cours que je n’ai pas suivi dû à un conflit horaire, et j’ai donc signé l’examen).
    En juin 2018, j’ai acquis 40 crédits de mon programme annuel mais 45 crédits du bloc1 en traduction/interprétation.
    Mais j’ai vu qu’ils peuvent me refuser de me financer car il faut obtenir 45 crédits du programme annuel.
    Peuvent-ils vraiment me refuser la financabilité malgré que j’ai acquis les 45 crédits du bloc 1 ???

    • le 14 août 2018 à 09:54

      Bonjour Lou,

      En terme de crédits à réussir, il faut rentrer dans la condition ci-dessous:

      « S’inscrire à un cycle d’études après y avoir acquis 75% des crédits de son programme annuel lors de l’inscription précédente ou, globalement au cours des 3 années académiques précédentes avoir acquis au moins la moitié des crédits du total de la charge de ses programmes annuels sans tenir compte de l’année académique de sa 1re inscription au cycle si elle est défavorable ET si les crédits ainsi acquis sont au moins au nombre de 45 »

      Si nécessaire, tu peux aussi contacter la FEF (www.fef.be) ou l’UNECOF (www.unecof.be).

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  19. Urgent svp!!
    le 9 août 2018 à 15:35

    Bonjour,
    je suis étudiante hors union Européenne à la HELHa en 2016-2017 j’ai raté mon année en comptabilité car j’avais des problèmes personnels difficiles à gérer.
    En 2017-2018, j’ai décidé de me réinscrire en comptabilité mais il se trouve que j’ai des examens de passage. Pensez vous que si je rate je pourrais être admise à l’université? Où est ce possible de me réinscrire à la HELHa mais dans une autre filière?
    Je vous remercie d’avance!

    • le 10 août 2018 à 09:31

      Bonjour Urgent,

      En principe tu es toujours finançable, peux toujours t’inscrire à la HELHA mais dans une autre option autre que la comptabilité. Tu as également la possibilité de t’inscrire à l’Unif.

      Pour plus d’infos, nous t’invitons à contacter le centre PMS de ton école.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du Cediep

       

       

       

  20. Un étudiant
    le 7 août 2018 à 13:29

    Bonjour
    J’ai suivi 1 an à HEC à l’université que j’ai arrêté (0 crédit) car cela ne me plaisait pas

    Ensuite je me suis inscrit à la haute école (helmo) en Assurances ou j’ai raté mon année avec 43 crédit au lieu des 45 pour pouvoir passer en 2 eme.

    J’ai décider de continuer une deuxième fois ma première année vu qu’il me reste que 2 crédits à avoir pour pouvoir passer en 2ème

    Je me demande est ce que si je n’arrive pas à avoir mes 2 derniers crédits pour arriver à 45 crédits, (alors que j’ai déjà fait 1 an HEC + 2 ans Assurances 43 crédit) est ce que je pourrai me réinscrire l’année après de nouveau en première assurances (et donc faire une troisième fois ma première en Assurances?
    est ce que la première année a HEC que j’ai raté est prise en compte?
    est-ce qu’on a le droit de rater 2 fois dans la même option ou 2 fois en tout dans n’importe quelle section?

    2015-2016: RATÉ HEC
    2016-2017: RATÉ Assurances (43 crédits)
    2017-2018: RATÉ Assurances ( Sans réussir les 2 crédits restant)

    Puis je m’inscrire une troisième fois en Assurances?

    • le 8 août 2018 à 13:14

      Bonjour un étudiant,

      En principe tu ne peux pas pas t’inscrire une 3è fois en assurances sauf si tu fais une demande de dérogation, ton année ratée à la HEC est prise en compte.

      Pour plus d’infos nous t’invitons à contacter le service social de ton école.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du Cediep

  21. Aurore
    le 3 août 2018 à 22:20

    Bonjour,

    Je suis étudiante dernière année en Haute École, si je rate en août un examen à 4 crédits, devrais-je recommencer ma dernière année juste pour ce cours ?

    Aurais-je encore le statut étudiant pour seulement 4 crédit ?

    Merci d’avance

    • le 10 août 2018 à 14:55

      Bonjour Aurore,

      En principe tu ne dois pas passer recommencer toute ton année pour les 4 crédits restants, tu gardes ton statut d’étudiant finançable.

      Pour plus d’infos nous t’invitons à contacter le service social de ton école.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du Cediep

  22. Lalala
    le 3 août 2018 à 20:13

    Bonjour, j’ai une question :
    Voici mon parcours je suis en Bioingenieur à l’université
    Bac 1 :
    2014-2015 : raté
    2015-2016 : raté
    2016-2017 (avec dérogation) : réussi
    Bac 2 : 2017-2018 : Réussi

    Ayant trouvé enfin ma vocation Est-il possible à la rentrée 2018-2019 de me réorienter en 1e année dans une autre filière différente à l’université et être finançable avec mon parcours?

    • le 6 août 2018 à 13:45

      Bonjour Lalala,

      En principe, tu serais finançable pour entamer une nouvelle filière.

      Nous t’invitons à relire ton Règlement Général des Études, tu y trouveras peut-être des infos à ce sujet.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du Cediep

  23. JM.V
    le 1 août 2018 à 11:07

    Bonjour et tout d’abord merci pour les réponses et les « lumières » que vous apportez aux étudiants +- en détresse.

    Ma question: étude en bachelier kiné

    2016-2017: 24 crédits/60

    2017/2018: 17/36

    reste la cession du mois d’août pour valider les crédits manquants. Pour info, 2

    2 questions:

    si j’obtiens la somme de 45 crédits, suis-je admissible en bloc 2 bien que devant repasser certaines matières pour la 3 éme fois?
     Avec 45 crédits, suis-je toujours finançable, ou me faut-il absolument obtenir 27 crédits sur les 36 restants ?

    En vous remerciant.

    Cordialement

    JM.V

    • le 1 août 2018 à 16:04

      Bonjour JM.V

      En terme de crédits à réussir, il faut rentrer dans la condition ci-dessous:

      « S’inscrire à un cycle d’études après y avoir acquis 75% des crédits de son programme annuel lors de l’inscription précédente ou, globalement au cours des 3 années académiques précédentes avoir acquis au moins la moitié des crédits du total de la charge de ses programmes annuels sans tenir compte de l’année académique de sa 1re inscription au cycle si elle est défavorable ET si les crédits ainsi acquis sont au moins au nombre de 45 »

      Le mieux serait de contacter directement le Service des inscriptions de l’établissement qui t’intéresse pour avoir plus d’infos en fonction de ta situation précise.

      Si nécessaire, tu peux aussi contacter la FEF (www.fef.be) ou l’UNECOF (www.unecof.be).

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  24. Pseudo
    le 31 juillet 2018 à 22:58

    Bonjour,

    Je suis inscrit à l’UCL depuis 2013 et voici, pour chaque année, mes résultats.

    2013-2014 : 12/60 crédits (bac 1)

    2014-2015 : 32/60 crédits (deuxième bac 1) (44/60 crédits ; non-finançable mais recours, accepté)

    2015-2016 : 16/42 crédits (troisième bac 1)

    2016-2017 : 32/60 crédits (bloc 2)

    2017-2018 : ?/64 (bloc 2-3)

    Quel calcul faut-il faire pour savoir combien de crédits, au minimum, je dois valider pour pouvoir rester finançable l’année prochaine, 2018-2019 ? Je suis arrivé à plusieurs possibilités : 28/64 – 30/64 – 35/64 ?
    En effet, l’article 5 du décret du 11 avril 2014 est clair, mais ne semble pas adapté à tous les parcours, comme le mien (année 2015-2016 avec seulement 42 crédits = année prise en compte dans le calcul, etc. ?)
    De plus, est-ce normal que j’aie pu m’inscrire cette année, 2017-2018, sans aucun problème, malgré que, d’après mes calculs, je devais totaliser 81 crédits sur 162 pour rester finançable, alors que je n’en ai totalisé que 80 ? Les universités sont-elles souveraines dans le choix de considérer un étudiant comme étant finançable ou non ?

    Merci beaucoup

    • le 1 août 2018 à 15:59

      Bonjour Pseudo,

      Les établissements doivent respecter le Décret sur le financement des étudiants.

      Des dérogations sont possible.

      En terme de crédits à réussir, il faut rentrer dans la condition ci-dessous:

      « S’inscrire à un cycle d’études après y avoir acquis 75% des crédits de son programme annuel lors de l’inscription précédente ou, globalement au cours des 3 années académiques précédentes avoir acquis au moins la moitié des crédits du total de la charge de ses programmes annuels sans tenir compte de l’année académique de sa 1re inscription au cycle si elle est défavorable ET si les crédits ainsi acquis sont au moins au nombre de 45 »

      Le mieux serait de contacter directement le Service des inscriptions de l’établissement qui t’intéresse pour avoir plus d’infos en fonction de ta situation précise.

      Si nécessaire, tu peux aussi contacter la FEF (www.fef.be) ou l’UNECOF (www.unecof.be).

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

      • Pseudo
        le 2 août 2018 à 12:05

        D’accord, un grand merci !

  25. florian
    le 28 juillet 2018 à 18:47

    Bonjour

    je suis actuellement en bac 3 à l’ulb et il me reste 15 credit pour valider la totalité de ma licence, dans le cas où après la session de rattrapage il me reste au maximum 15 credit en échec, est il possible de passer en Master avec des crédits résiduelles ?

     

    merci d’avance

    • le 30 juillet 2018 à 11:13

      Bonjour Florian,

      En terme de crédits à réussir, il faut rentrer dans la condition ci-dessous:

      « S’inscrire à un cycle d’études après y avoir acquis 75% des crédits de son programme annuel lors de l’inscription précédente ou, globalement au cours des 3 années académiques précédentes avoir acquis au moins la moitié des crédits du total de la charge de ses programmes annuels sans tenir compte de l’année académique de sa 1re inscription au cycle si elle est défavorable ET si les crédits ainsi acquis sont au moins au nombre de 45 »

      Le mieux serait de contacter directement le Service des inscriptions de l’établissement qui t’intéresse pour avoir plus d’infos en fonction de ta situation précise.

      Si nécessaire, tu peux aussi contacter la FEF (www.fef.be) ou l’UNECOF (www.unecof.be).

      Des dérogations sont possible.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  26. Iness
    le 27 juillet 2018 à 21:29

    Bonjour

    Je suis actuellement inscrite à l’ulb, voici mon parcours :

    Première BAC 1 : raté
    deuxieme BAC 1 : raté
    Troisième BAC 1 (2017-2018) j’ai acquis uniquement 45 crédits (et j’ai aussi réussi des crédits anticipés de BAC2)-> j’aurais donc 15 crédits de BAC 1 restants.

    Est-il possible de rester finançable et de passer en BAC 2 même si j’ai raté autant de fois et que je n’ai acquis que 45 crédits de BAC 1 ?

    Merci

    • le 30 juillet 2018 à 09:45

      Bonjour Iness,

      En terme de crédits à réussir, il faut rentrer dans la condition ci-dessous:

      « S’inscrire à un cycle d’études après y avoir acquis 75% des crédits de son programme annuel lors de l’inscription précédente ou, globalement au cours des 3 années académiques précédentes avoir acquis au moins la moitié des crédits du total de la charge de ses programmes annuels sans tenir compte de l’année académique de sa 1re inscription au cycle si elle est défavorable ET si les crédits ainsi acquis sont au moins au nombre de 45 »

      Le mieux serait de contacter directement le Service des inscriptions de l’établissement qui t’intéresse pour avoir plus d’infos en fonction de ta situation précise.

      Si nécessaire, tu peux aussi contacter la FEF (www.fef.be) ou l’UNECOF (www.unecof.be).

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

       

  27. Deborah
    le 25 juillet 2018 à 11:09

    Bonjour,

    Ayant fait deux premières années en histoire de l’art à l’Université de Liège, une deuxième dans cette même branche, et puis de nouveau une première en tourisme, cela me fait au total 3 premières. J’ai beaucoup d’examens à remettre pour septembre, pour ma première en tourisme. Je ne pense pas y arriver, et je me demandais si c’était possible de changer d’orientation encore une fois, vers Saint Luc pour entreprendre des études qui me correspondaient depuis le début, en artistique. Est-ce possible ou non en changeant d’option une dernière fois? Merci beaucoup pour votre réponse.

    • le 25 juillet 2018 à 14:39

      Bonjour Deborah,

      En principe non, si tu rates tu deviens non finançable.

      Pour plus d’infos nous t’invitons à contacter le service social ou le service des inscription de ton école.
      Tu peux aussi contacter la FEF (www.fef.be) ou l’UNECOF (www.unecof.be).

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du Cediep

       

  28. gaby7090
    le 9 juillet 2018 à 18:01

    Bonjour, je suis en 3ème kiné à l’helb. Malheureusement un des mes stages ça s’est mal passé. Mon maitre de stage m’a super mal évalué. Mon 2ème stage j’avais eu 13/20 mais comme j’étais en échec au premier stage l’école n’a pas fait la moyenne. Là je me retrouve avec une note de 6/20 pour mes stages et l’école veut pas me laisser passer en master. J’ai recommencé ma 3ème et je suis en encore étudiant finançable. Je voulais savoir si je peux faire 3 fois ma 3ème.

    • le 10 juillet 2018 à 13:41

      Bonjour Gaby,

      Nous t’invitons à relire ton Règlement Général des Etudes, tu y trouveras peut-être des infos à ce sujet.

      Si nécessaire, n’hésite pas à contacter la FEF (www.fef.be) ou l’UNECOF (www.unecof.be).

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  29. Laura
    le 20 juin 2018 à 21:45

    Bonjour,

    Je me posais la même question je suis étudiante en BA1 à l’ulb et je me demandais aussi si je risque de me faire renvoyer pour avoir signer tout mes examens.

    Merci,

    • le 3 juillet 2018 à 14:22

      Bonjour Laura,

      A priori non mais, nous t’invitons à consulter ton Règlement Général des Etudes.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  30. Richard
    le 20 juin 2018 à 21:43

    Bonjour,

    Peut t’on se faire renvoyer pour avoir signer tout ses examens ?

    Bien à vous,

    • le 3 juillet 2018 à 14:16

      Bonjour Richard,

      A priori non mais, nous t’invitons à consulter ton Règlement Général des Etudes.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  31. Laura
    le 20 juin 2018 à 19:14

    Bonjour,

    Je suis en droit à l’université et voici mon parcours:

    -(1ère) 2014/2015: 20/60(Ajournée)

    -(1ère) 2015/2016: 27/40(Admis à poursuivre)

    -(2ème) 2016/2017: 31/69(Ajournée)

    -(2ème avec des cours de 3ème) 2017/2018(en cours): 16(déjà acquis du Q1)/75

    Ma question est la suivante: combien de crédits me faudrait-il pour rester finançable dans le cas où je dois  faire la 3ème en deux ans?

    Merci

    • le 3 juillet 2018 à 14:05

      Bonjour Laura,

      En terme de crédits à réussir, il faut rentrer dans la condition ci-dessous:

      « S’inscrire à un cycle d’études après y avoir acquis 75% des crédits de son programme annuel lors de l’inscription précédente ou, globalement au cours des 3 années académiques précédentes avoir acquis au moins la moitié des crédits du total de la charge de ses programmes annuels sans tenir compte de l’année académique de sa 1re inscription au cycle si elle est défavorable ET si les crédits ainsi acquis sont au moins au nombre de 45 »

      Le mieux serait de contacter directement le Service des inscriptions de l’établissement qui t’intéresse pour avoir plus d’infos en fonction de ta situation précise.

      Si nécessaire, tu peux aussi contacter la FEF (www.fef.be) ou l’UNECOF (www.unecof.be).

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  32. Emy
    le 17 juin 2018 à 23:22

    Bonjour! J’ai fais 1 première année de droit suivit de deux première année en Création d’Intérieur. Selon la loi je ne peut plus faire d’études durant 5 ans. Cela s’applique t il aussi pour les formations (electricien, chauffagiste,…)?

    Merci

    • le 18 juin 2018 à 11:28

      Bonjour Emy,

      Le statut d’étudiant finançable concerne les formations de l’enseignement supérieur (des dérogations sont possible).

      Tu as donc toujours accès, en principe, aux formations « de niveau secondaire » organisées par ex. dans l’enseignement de promotion sociale, par l’EFP-bxl ou l’IFAPME.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  33. Hariri
    le 16 juin 2018 à 04:08

    Je suis un étudiant de l Union européenne et je voudrai poursuivre mes études en Belgique où je peux trouver la listes des établissements dont je peux postuler et merci

  34. Soumaya
    le 15 juin 2018 à 23:23

    Bonjour

    Sa fais 3 fois que je fais ma premiere année j’ai fais deux ans en néerlandais et 1 ans en francais. Je voudrai savoir si je pourrai m’inscrire encore une fois en 1 iere dans une autre option?

    • le 18 juin 2018 à 11:19

      Bonjour Soumaya,

      En principe, après trois bloc 1 ratés, tu n’es plus finançable.

      Des dérogations sont possible. Nous t’invitons à contacter à ce sujet le Service des inscriptions de l’établissement qui t’intéresserait.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  35. Laura
    le 15 juin 2018 à 16:38

    Bonjour
    Voici mon parcous des 5 dernières annees
    2014-2015 aess – echec
    2015-2016 annee preparatoire au master en sciences de gestion ucl – echec
    2016 – 2017 chomage
    2017-2018 chomage
    2018-2019 chomage ou travail

    J aimerais reprendre en 2019 des etudes d infirmiere en journee. Est ce que je saurai financable?

    Si vous n etes pas sur a quel institution demander un avis?

    Merci de votre aide

  36. Yahya
    le 13 juin 2018 à 13:26

    Bonjour,
    Pour m’inscrire dans une haute école il me faut un permis de séjour, et pour obtenir un visa il faut une inscription dans une école… , comment faire ? Y’a t-il des écoles qui ne demande pas de permis de séjour dans l’inscription ? A Quel haute école je peux encore m’inscrire ?
    Merci

    • le 13 juin 2018 à 15:56

      Bonjour Yahya,

      Les inscriptions pour les étudiants hors Union européenne sont clôturées depuis le 30/04.  Tu dois obtenir une inscription à l’Université ou en Haute École pour pouvoir faire ta demande de visa.

      Un lien à consulter : http://bruxelles-j.be/etudier-se-former/venir-etudier-en-belgique/

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du Cediep

      • Yahya
        le 13 juin 2018 à 23:26

        Mais les écoles demandent qu’on doit avoir un permis de séjour pour introduire notre dossier d’inscription , la chose qui est impossible . Y a t-il d’autres solutions ?

        • le 14 juin 2018 à 10:32

          Bonjour Yahia,

          Les écoles ne demandent pas de de permis de séjour pour les étudiants hors Union européenne, ils demandent plutôt d’introduire les dossiers avant le 30/04 date de clôture pour les non résidents.

          Pour avoir le visa il faut d’abord avoir une inscription.

          Un lien à consulter : http://bruxelles-j.be/etudier-se-former/venir-etudier-en-belgique/

          Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

          L’équipe du Cediep

  37. Majda
    le 13 juin 2018 à 03:22

    Bonsoir,

    Svp ece que vous pouvez m’aider à trouver une haute école section paramédical en Belgique , parce que les dates limites des inscriptions pour les étudiants hors UE non sur le territoire belge est déjà clôturée  .

    Deuxième chose mon équivalence mentionne que je peux m’inscrire que dans le type cours , c’est possible pour tous les catégories , puisque j’ai un bac scientifique ? Ou c’est juste dans des domaines précis ?

    Je vous remercie infiniment

    • le 13 juin 2018 à 09:59

      Bonjour Majda,

      Les inscriptions pour les étudiants hors Union européenne sont clôturées depuis le 30/04.

      Avec ton équivalence tu peux t’inscrire à l’Unif ou en Haute École dans le domaine que tu aurais choisi.

      Un lien à consulter : http://bruxelles-j.be/etudier-se-former/venir-etudier-en-belgique/

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du Cediep

  38. Maria
    le 12 juin 2018 à 18:44

    Bonjour ,

    Je veux m’inscrire à la HELHa ece que c’est possible ou bien les inscriptions sont clôturées ?

    Je suis d’hors UE et j’ai obtenu mon équivalence .

    Merci à vous .

    • le 13 juin 2018 à 09:54

      Bonjour Maria,

      Les inscriptions sont clôturées pour les étudiants hors Union européenne depuis le 30/04.

      Pour plus d’infos nous t’invitons à contacter la HeLha :

      Chaussée de Binche 159
      7000 MONS
      Tél : +32 (0)65 40 41 42
      Fax : +32 (0) 65 40 41 52

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du Cediep

  39. Ben1998
    le 11 juin 2018 à 20:13

    Bonjour,

    Je suis actuellement étudiant en sciences psychologiques et de l’éducation à l’ulb mais je souhaite changer d’option l’année prochaine et me réorienter en droit.

    Est ce possible?

    Merci d’avance,

    • le 12 juin 2018 à 11:18

      Bonjour Ben,

      Tu peux faire trois première année (si tu n’as pas suivi d’années préparatoires… en France par ex. auparavant).

      Sinon, si tu n’es plus en bloc 1, en terme de crédits à réussir, il faut rentrer dans la condition ci-dessous:

      « S’inscrire à un cycle d’études après y avoir acquis 75% des crédits de son programme annuel lors de l’inscription précédente ou, globalement au cours des 3 années académiques précédentes avoir acquis au moins la moitié des crédits du total de la charge de ses programmes annuels sans tenir compte de l’année académique de sa 1re inscription au cycle si elle est défavorable ET si les crédits ainsi acquis sont au moins au nombre de 45 »

      Le mieux serait de contacter directement le Service des inscriptions de l’établissement qui t’intéresse pour avoir plus d’infos en fonction de ta situation précise.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  40. Roseline
    le 10 juin 2018 à 21:17

    Bonjour, je suis en haute école et boursière .j’ai réussi ma 1 ère année ( 60/60 crédits) ms j’ai raté ma 2eme ( 16/60). J’aimerai faire une réorientation. Serais-je encore financable et aurais-je encore droit à la bourse ? Merci

    • le 11 juin 2018 à 14:15

      Bonjour Roseline,

      En ce qui concerne l’allocation d’études, il n’y a plus de condition de réussite pour qu’elle soit octroyée.

      En ce qui concerne le statut d’étudiant finançable, tu peux refaire une troisième fois une première année.

      Le mieux serait de contacter directement le Service des inscriptions de l’établissement qui t’intéresse pour avoir plus d’infos en fonction de ta situation précise.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  41. Melodie
    le 10 juin 2018 à 10:48

    Bonjour, j’ai fais 2 premières années en 1er kine après ma réussite, je suis donc passé en 2e année. Eu terme de celle ci, je n’avais pas réussi assez de crédit pour rester financable. Je me suis donc re orienté en 1er ergotherapie mais cela ne me plait pas. À la fin de cette annee puis je réessayer de me réinscrire en kine ?

    • le 11 juin 2018 à 14:10

      Bonjour Melodie,

      En terme de crédits à réussir, il faut rentrer dans la condition ci-dessous:

      « S’inscrire à un cycle d’études après y avoir acquis 75% des crédits de son programme annuel lors de l’inscription précédente ou, globalement au cours des 3 années académiques précédentes avoir acquis au moins la moitié des crédits du total de la charge de ses programmes annuels sans tenir compte de l’année académique de sa 1re inscription au cycle si elle est défavorable ET si les crédits ainsi acquis sont au moins au nombre de 45 »

      Le mieux serait de contacter directement le Service des inscriptions de l’établissement qui t’intéresse pour avoir plus d’infos en fonction de ta situation précise.

      Si nécessaire, tu peux aussi contacter la FEF (www.fef.be) ou l’UNECOF (www.unecof.be).

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  42. Vero
    le 8 juin 2018 à 18:34

    Bonjour…
    Mon fils abandonne les études d’ingénieur industriel car il s’est rendu compte que ce n’est pas ce qu’il voulait faire, il recommencait sa première année. Pourra- t- il s’inscrire dans une autre formation (instituteur primaire) d’une Haute Ecole ? Merci…

    • le 11 juin 2018 à 13:50

      Bonjour Vero,

      Oui, il peut faire une troisième première année s’il change de cursus (et qu’il n’a pas suivi d’années préparatoires… en France par ex. auparavant).

      Qu’il n’hésite pas à contacter directement le Service des inscriptions de la Haute Ecole qui l’intéresse.

      L’équipe du CEDIEP

  43. Aline
    le 8 juin 2018 à 12:57

    Bonjour !
    Voici mon parcours scolaire
    Bac 1 droit (2014-2015) raté
    Bac 1 droit (2015-2016) raté
    Bac 1 droit (sur dérogation) 2016-2017 56/64 crédits acquis
    Je suis actuellement en bac2. Pour passer en bac3 il me faut donc 45 crédits minimum. Est ce que les crédits « en trop » de bac1 comptent ? Je veux dire par là qu’il me fallait 48 crédits pour réussir ma première et que là j’ai un programme de 60 crédits il m’en faut donc 45 cette année.

    64-56= 8 crédits que je peux compter comme « acquis » pour cette année ? (Bac2) Je dois donc encore acquérir 37 crédits ? Mon raisonnement est il bon ?

    J’espère avoir été claire… aidez moi svp
    Merci

    • le 8 juin 2018 à 15:54

      Bonjour Aline,

      En terme de crédits à réussir pour avoir le statut d’étudiant finançable, il faut rentrer dans la condition ci-dessous:

      « S’inscrire à un cycle d’études après y avoir acquis 75% des crédits de son programme annuel lors de l’inscription précédente ou, globalement au cours des 3 années académiques précédentes avoir acquis au moins la moitié des crédits du total de la charge de ses programmes annuels sans tenir compte de l’année académique de sa 1re inscription au cycle si elle est défavorable ET si les crédits ainsi acquis sont au moins au nombre de 45 ».

      Pour le pourcentage de crédits à réussir, on tient donc compte des crédits des cours auxquels l’étudiant s’est inscrit pour son programme annuel.

      Le mieux serait de contacter directement le Service des inscriptions de l’établissement pour avoir plus d’infos en fonction de ta situation précise.

      Si nécessaire, tu peux aussi contacter la FEF (www.fef.be) ou l’UNECOF (www.unecof.be).

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  44. Sophie
    le 8 juin 2018 à 07:28

    Bonjour, mon fils est inscrit pour la deuxième fois en première année d’ingénieur de gestion. Il avait validé 35 crédits l’an dernier et a donc suivi cette année des cours de deuxième en complément des cours de première qu’il devait représenter. Ayant réussi des examens en janvier, il est donc assuré d’être en deuxième, vu qu’il a maintenant validé 45 crédits de première. J’ai deux questions: est-ce que le nombre de cours de deuxième qu’il réussit cette année a une importance (ou bien ce qui compte c’est de réussir le maximum de crédits de la première)? Et deuxièmement, une fois en deuxième, y-a-t-il une obligation de réussir ses 2 dernières années de bac en un nombre maximum d’année (donc, combien de fois peut-il encore échouer sans devoir se réorienter). Merci beaucoup.

    • le 8 juin 2018 à 14:50

      Bonjour Sophie,

      En terme de crédits à réussir pour avoir le statut d’étudiant finançable, il faut rentrer dans la condition ci-dessous:

      « S’inscrire à un cycle d’études après y avoir acquis 75% des crédits de son programme annuel lors de l’inscription précédente ou, globalement au cours des 3 années académiques précédentes avoir acquis au moins la moitié des crédits du total de la charge de ses programmes annuels sans tenir compte de l’année académique de sa 1re inscription au cycle si elle est défavorable ET si les crédits ainsi acquis sont au moins au nombre de 45 ».

      Pour le pourcentage de crédits à réussir, on tient donc compte des crédits des cours auxquels l’étudiant s’est inscrit pour son programme annuel.

      Le mieux serait de contacter directement le Service des inscriptions de l’établissement pour avoir plus d’infos en fonction de la situation précise de ton fils.

      Si nécessaire, tu peux aussi contacter la FEF (www.fef.be) ou l’UNECOF (www.unecof.be).

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  45. Louis A
    le 8 juin 2018 à 02:12

    Bonjour,

    J’ai fait une première en Ingé gestion à l’UCL où j’ai obtenu 45 crédits sur 60 (2015-2016). J’ai continué en Ingé gestion l’année suivante (2016-2017) où là je n’ai obtenu qu’une petite part des crédits auxquels j’étais inscris (75 crédits). Suite à cela j’ai été déclaré non finançable par ma fac si je continuais dans cette branche. J’ai donc fais un recours et il est passé, j’ai continué en Ingé (2017-2018). Cependant, en terme de réussite, cela sera compliqué. Ai-je le droit de me réorienter ?

    Merci d’avance.

    • le 8 juin 2018 à 14:13

      Bonjour Louis A,

      En terme de crédits à réussir, tu rentres peut-être dans la condition ci-dessous:

      « S’inscrire à un cycle d’études après y avoir acquis 75% des crédits de son programme annuel lors de l’inscription précédente ou, globalement au cours des 3 années académiques précédentes avoir acquis au moins la moitié des crédits du total de la charge de ses programmes annuels sans tenir compte de l’année académique de sa 1re inscription au cycle si elle est défavorable ET si les crédits ainsi acquis sont au moins au nombre de 45 »

      Le mieux serait de contacter directement le Service des inscriptions de l’établissement qui t’intéresse pour avoir plus d’infos en fonction de ta situation précise.

      Si nécessaire, tu peux aussi contacter la FEF (www.fef.be) ou l’UNECOF (www.unecof.be).

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  46. khaoula
    le 7 juin 2018 à 06:26

    Bonjour,

    J’ai obtenu mon équivalence ( je peux juste m’inscrire à des filières de type court ) , je veux m’inscrire dans la formation du  technologue en imagerie médicale .

    Après le bac j’ai fait 2 ans d’étude de biologie , j’ai validé que des modules de la 1er année pendant mes 2 année mais pas tout le programme .

    Ece que j’ai des chances d’être accepter dans l’une des hautes écoles ou pas ?

    Merci

    • le 7 juin 2018 à 10:15

      Bonjour Khaoula,

      Si tu as obtenu ton équivalence, tu peux en principe t’inscrire en Haute École.

      La formation pour le technologue en imagerie médicale est organisé par la HELHa la Haute Ecole Louvain en Hainaut :

      Chuassée de Binche 159-7000 Mons

      Tel : 065/40.41.41 http://www.helha.be

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

       

      • khaoula
        le 7 juin 2018 à 17:40

        J’ai quelqu’un de la famille qui habite à liège donc on a choisi La Haute Ecole De La Province de Liège est j’ai trouvé cette formation dans cette école , c’est possible ou pas ?

        Je vous remercie d’avance .

        • le 8 juin 2018 à 09:25

          Bonjour Khaoula,

          C’est possible, nous t’invitons à contacter la Haute École de la province de liège pour connaître les modalités d’inscription.

          Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

          L’équipe du CEDIEP

          • khaoula
            le 8 juin 2018 à 18:20

            Bonjour,

            J’ai une  question , j’avais demandé une admission à l’uni de Namur mais je n’ai pas finalisé mon inscription et maintenant je veux m’inscrire à une haute école , ece que je serai refusé de l’école  parce que j’ai déjà demandé une admission  à l’uni ou pas ?

            Mercii

            • le 11 juin 2018 à 13:09

              Bonjour Khaoula,

              En principe non.

              Nous t’invitons à contacter la Haute École de ton choix pour la procédure de ton inscription.

              Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

              L’équipe du CEDIEP

  47. Gina
    le 7 juin 2018 à 01:44

    Bonjour,

    Voulant m’inscrire dans une haute école, celle-ci me demande de justifier une période de 3 mois ( avril â juin ), sinon je risquerai d’être considérée comme étudiant non finançable. J’étais demandeuse d’emploi inoccupées chez actiris. Comment leur prouver que je n’ai pas entrepris d’études pendant ces 3 mois ?

    Merci

    • le 7 juin 2018 à 11:30

      Bonjour Gina,

      Peut-être en montrant les réponses à des offres d’emploi/candidatures spontanées que tu aurais envoyées pendant cette période de chômage.

      Ou une inscription à un club de sport ou autres…

      Si nécessaire, nous t’invitons à contacter la FEF (www.fef.be) ou l’UNECOF (www.unecof.be).

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  48. Chadou
    le 5 juin 2018 à 19:42

    Bonjour
    J’avais réussi ma première année en commerce extérieur et la deuxième j ai triplé après j ai été inscrits au cours de soir et j ai abonné depuis 2013. La je compte de reprendre les études es ce que c est toujours possible sinon es ce que vous avez des autres alternatives merci de me répondre.

    • le 6 juin 2018 à 14:48

      Bonjour Chadou,

      En ce qui concerne le statut d’étudiant finançable, les compteurs sont remis à zéro 5 ans après le dernier échec dans l’enseignement de plein exercice mais si tu as suivi des cours de bachelier/master en promotion sociale, il en est tenu compte aussi avant un retour dans le plein exercice.

      Quand on perd le statut d’étudiant finançable, on a toujours accès à l’enseignement supérieur de promotion sociale (de nombreux bacheliers (et le master ingénieur industriel) y sont proposés).

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  49. Kevin y
    le 4 juin 2018 à 11:51

    Bonjour j’ai été par une université parce que j’ai eu 12,68 au lieu de 13 et on m’a demandé de faire recours et j’aimerais savoir comment faire cela plus précisément comment se rédige par mail ou bien ?

    • le 4 juin 2018 à 12:36

      Bonjour Kevin y,

      Nous t’invitons à contacter l’Université qui t’a refusé l’inscription pour connaître la procédure du recours.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  50. resilienzaa
    le 3 juin 2018 à 18:06

    bonjour,

    j’ai fais deux années de médecine ( une ou j’ai été réorienté en biomédicale en janvier ),

    maintenant je suis en kiné  mais je n’aurais pas mes 45 crédits,

    je suppose que donc je deviens non finançable,

    combien de crédits dois je obtenir pour que ma dérogation soit acceptée ?

    merci d’avance.

    • le 6 juin 2018 à 14:39

      Bonjour Resilienzaa,

      Après 3 « bloc 1 » ratés, tu n’es plus finançable.

      En ce qui concerne la dérogation, c’est l’établissement qui te l’accorde ou pas.

      En général, maximum 1% d’étudiants non finançables sont acceptés.

      N’hésite pas à contacter le Service des inscriptions de l’établissement qui t’intéresse pour plus d’infos sur la procédure à suivre.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  51. MAC
    le 24 mai 2018 à 15:30

    Bonjour,

    Je voudrais m’inscrire en Architecture cette année mais il s’avère que j’eu été refusée l’année passée à L’ULB parce que:
    – j’ai eu une moyenne de 12,23 au Bac et Non 13
    – je n’ai pas réussi dans mes études antérieures (2 ans)
    Du coup je ne suis retrouvée à ne rien faire cette année. Mais je voudrai retenter ma chance dans une autre université (Louvain par example) mais les conditions sont les mêmes. Lors de mon refus précédemment j’ai fait un recours qui n’a pas porté fruits.
    Sauf que je ne me vois pas faire autres choses que ça.
    Savez vous ce que je dois faire pour avoir une chance d’etre accepter dans une université Belge ?
    Ps : je suis de nationalité hors Union Européenne.

    Merci.

  52. Ftm.bn
    le 20 mai 2018 à 05:06

    Bonjour,
    Je suis étudiante à l’université j’ai doublé ma première et cette année aussi donc je me demande si l’année prochaine est il encore probable que je sois financé en restant dans la même option ou non , si je paie mon inscription à combien le prix va s’élever et est ce qu’il y a moyen que je continue vraiment l’année prochaine si je garantie plus de 40 crédits. Merci

    • le 22 mai 2018 à 14:50

      Bonjour Ftm.bn,

      Tu n’es plus finançable pour refaire une 3e fois une première année dans le même cursus.

      Nous t’invitons à contacter l’établissement qui t’intéresse pour connaitre la procédure à suivre pour une demande de dérogation.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  53. Kayla
    le 19 mai 2018 à 17:02

    Bonjour
    J’ai obtenu un refus de l’UCL également pour motif « étudiant non finançable » sur le site il me donne pas vraiment les documents à fournir pour le recours pour justifier le financement
    Pouvez vous svp me donnez une idée des documents à fournir sachant que le delai est de 5 jours
    Merci

    • le 22 mai 2018 à 14:46

      Bonjour Kayla,

      Nous t’invitons à contacter la FEF (www.fef.be) ou l’UNECOF (www.unecof.be).

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  54. Benji98
    le 19 mai 2018 à 16:51

    Bonjour,

    Je suis actuellement étudiant en première année à l’ULB en sciences psychologiques et de l’éducation. Je souhaite me réorienter l’année prochaine, suis-je obliger de quand même passer mes examens sachant que je souhaite changer d’option l’année prochaine? ( je tiens à préciser que je suis candidat boursier) ?

    Et les examens rater en première session suis-je obliger de les repasser ou ce n’est pas nécessaire?

    Je vous remercie d’avance,

  55. Miky
    le 15 mai 2018 à 15:10

    Bonjour
    J’ai demandé une preinscription à l’UCL qui m’a été refusée avec pour motif étudiant non finançable.

    Je vis au Cameroun où j’ai déjà obtenu un master en économie.

    Je souhaite refaire un cycle de deux ans pour mon perfectionnement.

    Comment introduire un recours ?
    Est ce possible d’auto financer mes études? J’ai assez de moyen pour le faire.

    Merci

    • le 16 mai 2018 à 15:28

      Bonjour Miky,

      Une demande de dérogation peut être introduite.

      Nous t’invitons à contacter directement le Service des inscriptions de l’établissement qui t’intéresse.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  56. Lucie
    le 15 mai 2018 à 14:19

    Bonjour,
    Je fais deux fois ma première en économieà l’université . Et cette année j’ai changé d’option et j’ai décidé de faire des études de langue à l’université . Malheureusement cela ne me convient plus.

    Cela veut donc dire que j’ai effectué trois fois ma première. J’ai entendu qu’il me serait plus possible d’effectuer des études supérieures ( haute école ou université).

    Dois-je procéder à un recours pour m’inscrire en septembre dans des hautes école ou université ?

    Bien à vous,

    Lucie.

    • le 16 mai 2018 à 14:16

      Bonjour Lucie,

      Après 3 inscriptions en bloc 1, tu n’es plus finançable mais tu peux introduire une demande de dérogation.

      Sinon, l’enseignement supérieur de promotion sociale te reste toujours accessible.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  57. Issey
    le 14 mai 2018 à 17:20

    Bonjour.
    je suis etudiant HUE, je suis actuellement licencié en sciences economiques. Sachant que j’ai une mention passable ce qui ne me permettra pas de m’inscrire en master. J’ ai donc opté de soumettre une demande d’admission en BA3 toujours en economie. Je me demande si je serai accepté?

    • le 16 mai 2018 à 14:13

      Bonjour Issey,

      Pour une admission sur dossier, c’est le Service des inscriptions de l’établissement qui t’intéresse qu’il faut contacter.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

       

  58. Jan D
    le 9 mai 2018 à 06:40

    Bonjour,

    En 2012,j’ai fait l’objet d’une mesure d’exclusion de l’ULB pour des échecs,alors en 2015 je suis retourné à mon pays d’origine (hors UE),et j’ai repris mes études universitaires,et je compte continuer en Master pendant l’année académique 2019/2020  à ULB,est ce que c’est possible en principe?

    Merci d’avance pour votre réponse.

    • le 9 mai 2018 à 14:03

      Bonjour Jan,

      En ce qui concerne le statut d’étudiant finançable/non (qui peut conduire à un refus d’inscription), il est également tenu compte des études que l’on a suivies à l’étranger.

      Pour plus d’infos en fonction de ta situation précise, nous t’invitons à en parler avec le Service social de l’ULB:

      https://www.ulb.ac.be/services/etudiants/service-social-etudiant.html

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  59. AnthoM
    le 6 mai 2018 à 23:59

    J’aimerais passer d’une haute école a une septièmes en sécurité est ce possible ?? Merci d’avance de votre réponse

  60. Dyathoss
    le 4 mai 2018 à 23:22

    Bonsoir,
    Ma demande d’admission à l’ULB pour le master a été refusé pour insuffisance des résultats obtenus antérieurement. il est possible de  leur envoyer un recours contre cette décision, mais je ne sais comment la rédiger ni comment l envoyer d’ailleurs. Comment faire ?!

    merci d’avance!

    • le 8 mai 2018 à 10:18

      Bonjour Dyathoss,

      Nous t’invitons à en parler avec le Service social de l’ULB.

      Nous te souhaitons le meilleur dans tes démarches.

      L’équipe du CEDIEP

  61. Laura
    le 26 avril 2018 à 15:24

    Bonjour ,

    je suis une étudiante hors UE , j’ai pas réussi mes 2 années entiers , si je change de branche et je m’inscris à l’une des universités en Belgique , ece que je serai admis ou refusée vu que certains universités demande qu’on devrait réussir les 2 années  .

    • le 7 mai 2018 à 14:27

      Bonjour Laura,

      Suite aux années que tu as déjà ratées, tu n’auras peut-être plus droit au statut d’étudiant finançable (des dérogations sont possibles).

      Nous t’invitons à contacter directement le Service des inscriptions de l’Unif qui t’intéresserait.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  62. Rajan
    le 26 avril 2018 à 15:14

    Bonjour ,

    Je suis une étudiante hors UE de la 2ème année en biologie , vu que j’ai pas réussi tous mes modules ece que je risque d’être pas acceptée dans l’une des universités en Belgique pour poursuivre mes études en 1er année (Bachelier) pour l’année 2018-2019 .

    Je vous remercie

    • le 7 mai 2018 à 14:20

      Bonjour Rajan,

      Si tu souhaites valoriser la 1re année en biologie que tu as déjà réussie, nous t’invitons à contacter directement le Service des inscriptions de l’Unif qui t’intéresse pour une admission sur dossier.

      Si l’Unif ne valorise pas cette 1re année réussie et que tu dois alors t’inscrire en 1re année en Belgique, il faudra notamment passer par le Service des équivalences (pour l’équivalence de ton « bac » avec le CESS belge).

      Une fiche à consulter:

      http://bruxelles-j.be/etudier-se-former/venir-etudier-en-belgique/

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  63. Angele
    le 22 avril 2018 à 17:52

    Je souhaite avoir de l aide pour rédiger ma demande de dérogation à l onem car mon allocation de chômage s est vue régresser alors que je suis en prolongation de dispense . Juste parce que j ai introduite ma demande de dispense en octobre au lieu de septembre.

    Et celle de ma nièce donc sont dossier d inscription à l unamur est irrecevable
    Bien a vous

  64. Me
    le 22 avril 2018 à 16:04

    Bonjour ,

     

    je suis actuellement en  1 année de droit en promotion social et j’aimerais continuer mon cursus dans une haute école pour l’année 2018-2019 Est ce possible? sachant que j’ai deja fait 2 année a l’université en droit.

    Merci

    • le 3 mai 2018 à 16:39

      Bonjour Me,

      Dans le cadre du statut d’étudiant finançable, les années d’études ratées en promotion sociale sont prises en compte.

      Pour en savoir plus en fonction de ta situation particulière, nous t’invitons à contacter la FEF (www.fef.be).

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  65. Salh
    le 18 avril 2018 à 10:58

    Bonjour, voila ma fille ne sachant pas ce qu elle voulait faire, a fait 1 an archeologie ça ne l as pas plus,1an de droit trop abstrait pour elle et enfin 1 an de kiné ou elle a raté de peu et pour le coup ça la plus mais malheureusement elle ne pouvais pas refaire, comme si elle aurai tripler, pour ne pas rester comme ça elle a entamé des etudes de marketing a ephec avec réussite l annee prochaine elle fera son memoire elle voudrais savoir si c est possible de reprendre kiné après 4 ans c est son rève…merci de votre réponse

    • le 18 avril 2018 à 16:25

      Bonjour Salh,

      Pour être à nouveau finançable, il faut notamment s’inscrire à un premier cycle d’études sans avoir été inscrit 3 fois à un 1er cycle au cours des 5 années académiques précédentes.

      Que ta fille n’hésite pas à contacter directement le Service des inscriptions de l’établissement qui l’intéresserait.

      L’équipe du CEDIEP

  66. Mamadou aliou Sall
    le 9 avril 2018 à 17:40

    Mamadou aliou Sall

    Bonsoir,
    Ma candidature pour le master a été refusé hier pour un motif d’insuffisance des résultats obtenus antérieurement tandis que ma moyenne générale pour la licence est de 12, est-ce possible que je fasse un recours?

    • le 18 avril 2018 à 16:16

      Bonjour Mamadou,

      Nous t’invitons, à ce sujet, à contacter la FEF (www.fef.be) et l’UNECOF (www.unecof.be).

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

  67. meriem
    le 27 mars 2018 à 16:33

    bonjour

    je voudrai savoir si un étudiant peut entrer en contact avec la fédération Wallonie ou un autre organisme,pour savoir s’il fait l’objet d’une mesure d’exclusion d’un établissement d’enseignement supérieur pour des raisons de fraude à l’inscription ou de faute grave.

    • le 29 mars 2018 à 10:57

      Bonjour Meriem,

      Nous t’invitons à contacter la FEF (www.fef.be) ou l’UNECOF (www.unecof.be).

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP