Bruxelles-J

Accès au séjour pour venir étudier en Belgique : étrangers EEE

Print this pageEmail this to someoneShare on FacebookTweet about this on Twitter

Pour venir étudier en Belgique, tu dois  être en possession d’un titre de séjour. L’obtention de celui-ci est soumise à diverses conditions.

Si tu es étudiant EEE, tu auras accès au territoire belge sur simple présentation de ta carte d’identité ou de ton passeport national valable.

Ta demande de séjour se fera directement en Belgique, à l’Administration communale où tu désires élire domicile.

Les pays membres de l’EEE sont : Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Slovaquie, Slovénie, Suède.

Les étudiants suisses sont assimilés aux étudiants de l’EEE.

Kawther, 2014, Ixelles

Kawther, 2014, Ixelles

Conditions pour obtenir cette autorisation

Conditions d’études

Il s’agit de tous types d’études supérieures dispensées dans un établissement d’enseignement organisé, reconnu ou subsidié par les pouvoirs publics. Tu devras apporter la preuve de ton inscription avant la fin du 3e mois qui suit celui de ta demande de séjour.

Attention : n’oublie pas que pour certaines formations, le nombre d’étudiants non-résidents est limité (voir Fiches : Inscription dans l’enseignement supérieur et Refus d’inscription dans l’enseignement supérieur).

Conditions financières

Tu dois « posséder » des ressources suffisantes pour ne pas être à charge du système d’aide sociale. Une simple déclaration suffit.

Condition soins de santé

Tu dois posséder une assurance-maladie couvrant les soins en Belgique.

Conditions de santé et de sécurité

Ces conditions sont peu vérifiées pour les ressortissants EEE. En résumé, tu ne peux pas être porteur d’une maladie grave transmissible, et tu ne dois pas présenter une menace pour la sécurité publique.

Quelles sont les démarches à l’arrivée ?

Tu dois te présenter à la Commune dans les 3 mois qui suivent ton arrivée en Belgique, et tu recevras une attestation appelée «annexe 19» et seras inscrit au Registre des Étrangers.

Avant la fin du 3ème mois qui suit ta demande, tu dois prouver que tu remplis les conditions ci-dessus.
Si c’est le cas, tu recevras une carte de séjour valable 5 ans. Après ces 5 ans, tu pourras demander le statut de «résident permanent».

Et si je « kote » uniquement en Belgique ?

Si tu « kotes » et que tu retournes chaque week-end dans ton pays (par ex. la France), tu dois alors te déclarer à la Commune dans les 8 jours de ta 1ère arrivée. Tu reçois alors un document de séjour appelé « annexe 33 », valable jusqu’au 31 octobre.

Et si mon séjour est refusé ou si je reçois un ordre de quitter le territoire ?

Ton séjour peut être évidemment refusé si tu ne remplis pas les conditions ci-dessus. Si au cours de ton séjour, ces mêmes conditions ne sont plus remplies tu pourrais alors recevoir un ordre de quitter le territoire (OQT). Tu peux dans ces cas, introduire un recours soit devant la juridiction compétente ou faire appel au Médiateur Fédéral. Pour ce faire tu peux te faire notamment aider par un Bureau d’aide juridique.

Tu as une question ?

Remplis le formulaire ci-dessous.

Ton adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec un *

*


154 questions pour “ Accès au séjour pour venir étudier en Belgique : étrangers EEE

  1. michelle
    le 21 février 2017 à 18:21

    Au responsable des affaires etrangeres

     

    je me nomme michelle . je suis etudiante  en 2 annee economie et finance en italie , camerounaise d origine . j aimerais si possible connaitre la procedure pour venir etudier en master en finance  puisque mon universite est en partenariat avec l universite de namur et je voudrais aussi savoir si les cours sont en francais .

    procedure de visa si je peus demander cela en belgique meme , inscristion all universite ,logement , et autres documents  necessaires.

     

    merci d avance.

  2. orsini
    le 21 février 2017 à 15:18

    Monsieur,

     

     

    dans ce cas comme l’equivalence n’est pas accepter, donc je dois abandonner mes demarches et de ne plus esperer?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 22 février 2017 à 10:35

      Bonjour Orsini,

      En l’absence d’équivalence de ton diplôme de fin de secondaire, la réussite de l’examen d’admission universitaire est la seule possibilité de te permettre d’accéder aux études supérieures en Belgique.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion

  3. Joge
    le 17 février 2017 à 22:25

    Bonjour, j’avais déjà posé une question ici même concernant le crous, en précisant à la fin que j’aurai certainement d’autres questions par la suite. Il s’avère que j’ai envoyé un mail à la Haute école Albert Jacquard à peu près en même temps, et je n’ai toujours pas eu de réponse. Je me permet de copier/coller les questions posées dans ce mail ici même, car je pense que vous serez à même de répondre à la plupart (voire la totalité) de ces questions. Merci!

    Voici le dit mail:
    « Bonjour,
    je suis français, ai obtenu mon bac scientifique en 2010 et j’aimerai reprendre mes études, en entamant le programme de techniques graphique jeux vidéo (ou du moins l’un des programmes d’infographie) de votre école à la rentrée 2017 si possible. J’ai toutefois quelques petites questions:

    -Cette formation est-elle contingentée? Y-a t’il une sélection à l’entrée?

    -Si j’ai bien compris, la période d’inscription commence le 29 juin? C’est une date que j’ai trouvé sur votre site, mais elle concernait l’année dernière.

    -Parmi les documents nécessaires à l’inscription, il y a  »une attestation de bilan de santé délivrée par une haute école de la FWB », j’avoue ne pas savoir de quoi il s’agit, ni comment l’obtenir.

    -Il y a également dans ces documents:
    – »Les attestations de fréquentation signées par la Direction accompagnées des relevés de notes, dûment authentifiés par une autorité compétente, exprimés en heures et crédits ECTS et portant la mention de réussite ou d’échec, pour toute année d’études supérieures réalisée en Belgique ou à l’étranger »,
    – »Les documents probants justifiant chaque année du parcours professionnel des 5 dernières années en Belgique ou à l’étranger (attestation de l’employeur, contrat de travail avec la précision du nombre d’heures prestées par semaine) », et
    -« Les attestations de l’agence en charge des demandeurs d’emploi (attestation spécifiant la date d’inscription et de désinscription) »
    Je ne suis pas sûr de pouvoir tous les réunir, ni de pouvoir les faire certifiés/signés par les autorités compétentes, ayant par exemple fait une année d’étude au canada. Que faire? Est-il nécessaire de tous les avoir?

    -Je sais qu’il y a un certains nombres d’entente entre les membres de l’UE, mais il n’est fait aucune mention d’un visa/permis d’étude ou autre document de ce type. Est-ce normal?

    Ce sera tout. Je vous prie de bien vouloir m’excuser du nombre assez important de questions, et vous remercie d’avance pour réponse,

    Jonathan. »

    (ps: je précise que je n’ai entamé encore aucune démarche, bien que je compte le faire au plus tôt, certainement au courant de la semaine à venir.)

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 21 février 2017 à 09:40

      Bonjour Jonathan,

      Les demandes d’inscription pour l’année 2017-18 devraient débuter fin juin à la Haute Ecole Albert Jacquard.  Cependant à l’heure actuelle, la date n’est pas encore connue.

      La Haute Ecole organise le 06/05 une journée porte ouverte où tu pourras obtenir toutes les informations utiles relatives à tes futures études.

      Comme tu peux le lire sur https://www.heaj.be/fr/inscrivez-vous, ton dossier d’admission doit se composer des éléments suivants :  photo d’identité récente, document d’identité (recto/verso) en ordre de validité pour toute l’année académique
      Une copie du baccalauréat, original de l’avis d’octroi de l’équivalence d’un titre étranger au CESS, attestations de fréquentation signées par la Direction accompagnées des relevés de notes, dûment authentifiés par une autorité compétente, exprimés en heures et crédits ECTS et portant la mention de réussite ou d’échec, pour toute année d’études supérieures réalisée en Belgique ou à l’étranger; Il sera mentionné sur celles-ci que l’étudiant n’est redevable d’aucune somme à – l’égard de l’établissement scolaire, copies des titres et diplômes obtenus , documents probants justifiant chaque année du parcours professionnel des 5 dernières années en Belgique ou à l’étranger (attestation de l’employeur, contrat de travail avec la précision du nombre d’heures prestées par semaine), attestations de l’agence en charge des demandeurs d’emploi (attestation spécifiant la date d’inscription et de désinscription),  attestation de bilan de santé délivrée par une Haute Ecole de la FWB dans le cas d’un parcours dans l’enseignement supérieur non universitaire sans interruption, document attestant la maîtrise suffisante de la langue française (un examen sera prévu en début d’année académique).

      Le bachelier Techniques Graphiques Jeux vidéo ne fait pas partie des études contingentées.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion

       

      • Joge
        le 21 février 2017 à 19:00

        Ok, merci pour cette réponse. Il me faut donc des documents pour prouver tout ce que j’ai fait depuis le passage de mon bac?
        Le problème, c’est que je ne suis pas sûr de pouvoir justifier absolument tout ce que j’ai fait depuis 2010. Par exemple, j’ai entamé une première année de licence d’arts plastiques à Strasbourg tout de suite après mon bac, et n’ai pas continué par la suite. Je sais très bien que je n’ai pas pris le soin de conserver des documents en attestant (relevés de notes etc), étant absolument convaincu à l’époque qu’ils ne me serviraient jamais à rien (je les ai déjà cherchés par curiosité). Je suis donc visiblement dans l’incapacité de prouver ce que j’ai fait pendant l’année scolaire 2010/2011, ce n’est pas la seule période qui pose un problème de ce genre d’ailleurs (bien que dans la majorité des cas je sois capable de fournir les documents adéquats).
        Que faire dans ce cas? Y-a-t’il quelque chose que j’ai mal compris?

        • Infor Jeunes Bruxelles
          le 22 février 2017 à 10:58

          Bonjour Jonathan,

          Tu devras justifier tes activités des 5 dernières années.  Cela veut dire que lors de ta demande d’admission, tu devras justifier tes activités (professionnelles ou académiques) depuis l’année académiques 2012-13 (2012-13, 2013-14, 2014-15, 2015-16 et 2016-17).

          Par exemple, si tu étais demandeur d’emploi, tu dois joindre une attestation de pôle emploi couvrant tes mois de chômage.

          N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

  4. Daniella
    le 17 février 2017 à 13:02

    Bonjour, je suis étudiante et je réside au Cameroun. J’ai obtenu Une licence en comptabilité contrôle audit en 2015. Je voudrais savoir si c’est possible que je puisses m’inscrire en Master Dans une université en Belgique sans équivalences. De plus j’ai arrêté l’école et j’effectue des stages, serait-il possible Toujours de m’inscrire en Master cette année. Svp pouvez aussi me conseiller des universités ou hautes école. Merci d’avance pour vos réponses

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 20 février 2017 à 16:23

      Bonjour Daniella,

      Tu n’as pas besoin d’une équivalence de ton diplôme de fin de secondaire pour introduire une demande d’admission en master.  Par contre, si le jury facultaire décidait de t’admettre en bachelier, tu aurais, alors, besoin d’une équivalence de ton diplôme de fin de secondaire.  Toutes les informations utiles se trouvent sur http://www.equivalences.cfwb.be/index.php?id=830.

      Quelles études souhaiterais-tu entamer ou poursuivre en Belgique ?  Tu trouveras l’ensemble des formations supérieures organisées en Belgique francophone sur http://www.studyinbelgium.be.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion

       

  5. Orsini
    le 16 février 2017 à 11:55

    Merci Monsieur,

    alors quand vous dites ma demande ne sera pas autmatique, ça veut dire que je dois plus esperer?, et la preuve de l’absence sera prise au pays d’origine? ou c’est l’admission, pré-inscription d’un établissement en belgique pourra couvrir cette preuve?, les inscriptions ont déjà debutés? dans cette année j’ai effectué ma demande auprès de l’université de namur, m’a accptée, est-ce que je peux introduire ma demande avec ça une fois en belgique cherchez une école en 6ème dans le delais possible?

    Merci infiniment de votre sacrifice

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 17 février 2017 à 15:25

      Bonjour Orsini,

      A priori, ton équivalence ne te permet pas d’accéder aux études supérieures en Belgique.  Cela veut dire que l’Université de Namur ne pourra pas accepter ta demande d’admission.

      Comme tu peux le lire sur http://bruxelles-j.be/etudier-se-former/venir-etudier-en-belgique/acces-au-sejour-pour-venir-etudier-en-belgique-etrangers-hors-eee, tu devras obtenir une Autorisation de Séjour Provisoire (ASP) pour pouvoir venir étudier en Belgique.  L’obtention de cette ASP dépend de 4 critères (études, financière, santé et sécurité).

      La demande d’admission doit être introduite auprès des autorités consulaires dans ton pays de résidence sur base d’une préinscription dans un établissement d’enseignement supérieur.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion

      • orsini
        le 17 février 2017 à 16:11

        Merci Monsieur,

        alors est-ce que je pourrai introduire ma demande auprès d’ambassade ici à kinshasa avec cette admission obtenue à l’unamur pour pouvoir obtenir juste l’ASP, une fois en Belgique, chercher un établissement d’enseignement sécondaire?

        Bien à vous

        • Infor Jeunes Bruxelles
          le 20 février 2017 à 15:48

          Bonjour Orsini,

          Comme je te le disais précédemment, l’UNamur ne pourra répondre positivement à ta demande d’admission si ton équivalence ne te permet pas d’accéder aux études supérieures.

          De plus, l’Office des Etrangers n’est pas obligé d’accepter un autre projet d’études.  Cela veut dire que tu risques de  recevoir un Ordre de Quitter le Territoire (OQT).

          N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

           

  6. sandra
    le 16 février 2017 à 11:20

    bonjour je suis une etudiante camerounaise de 20 ans actuellement en 2ieme année BTS banque et finance titulaire d’un baccalaureat D scientifique et mathematique j’aimerais poursuivre mes etudes en belgique apres l’obtention de mon BTS , j’aimerais savoir s’il est toujours possible de faire parvenir une demande d’equivalence pour pouvoir commencer les procedures a suivre

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 16 février 2017 à 16:34

      Bonjour Sandra,

      Bonjour Sandra,

      Nous t’avons répondu ce matin.  Tu trouveras la réponse à ta question sur http://bruxelles-j.be/etudier-se-former/venir-etudier-en-belgique/equivalence-de-diplome.

  7. Muya
    le 15 février 2017 à 10:48

    Bonjour ,j’aimerais bien savoir jesuis licencié en économies et droit ,mes questions je veux savoir vu que jesuis au Congo ,quelles sont les démarches à effectuer pour m’inscrire à l’Université de Bruxelles pourm’inscrire en master économies international? Svp aider moi .merci de votre compréhension

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 15 février 2017 à 13:03

      Bonjour Muya,

      Tu n’auras pas besoin d’une équivalence de ton diplôme de fin d’études secondaires si tu sollicites une admission en master. En effet, les équivalences pour l’admission à des études supérieures sur base d’études supérieures faites à l’étranger sont de la compétence des instituts d’enseignement supérieur (Universités, Hautes Ecoles et Ecoles Supérieures des Arts) à partir du 2ème cycle. Cependant, si l’établissement supérieur décidait de t’admettre en 1e cycle (BAC), tu auras, alors, besoin d’une équivalence de ton diplôme de fin d’études secondaires. Toutes les informations utiles au sujet de la demande d’équivalence se trouvent sur http://www.equivalences.cfwb.be/index.php?id=834
      Les demandes d’admission universitaires devront être introduites entre février et le 28 avril 2017 auprès de l’université de ton choix. Toutes les informations utiles à ta demande d’admission se trouvent sur le site de l’établissement supérieur choisi. Tu trouveras l’ensemble des formations supérieures organisées en Belgique francophone sur http://www.studyinbelgium.be.

      Par ailleurs, comme tu peux le lire dans la fiche informative http://bruxelles-j.be/etudier-se-former/venir-etudier-en-belgique/acces-au-sejour-pour-venir-etudier-en-belgique-etrangers-hors-eee/, tu devras obtenir une Autorisation de Séjour Provisoire (ASP) pour pouvoir venir étudier en Belgique. L’obtention de cette ASP dépend de 4 critères (études, financière, santé et sécurité). Tu peux introduire ta demande dès que ton dossier est complet. Pour la constitution de celui-ci, tu devras te référer au site de l’Ambassade ou du consulat belge du pays d’où tu introduis ta demande. En effet, un seul document manquant peut faire retarder l’octroi de l’ASP. Attention toutefois à ne pas introduire ta demande de visa trop tôt. Le certificat attestant l’absence de condamnations pour crimes et délits de droit commun que tu dois fournir (si tu as plus de 21 ans) doit avoir été délivré dans les 6 mois qui précèdent le dépôt de ta demande par l’autorité compétente de ton pays d’origine ou par l’autorité compétente du pays dans lequel tu résides.

      Si tu as d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

  8. Joge
    le 15 février 2017 à 09:37

    Bonjour!
    Je suis français et j’aimerai entamer des études à la Haute école Albert Jacquard dès la rentrée 2017.
    J’ai lu plusieurs fois dans les conversations ci-dessous (et ailleurs) qu’il était possible d’obtenir une bourse du CROUS. Néanmoins, je n’ai trouvé aucune information sur le site du CROUS (c’est à dire, demande de bourse pour des études faites à l’étranger hors erasmus). Le bouton « contact » de leur site me mène vers un questionnaire plutôt que vers un page pour effectivement les contacter (faut croire que j’ai pas donné les bonnes réponses pour le coup… pourtant j’aillais toujours vers les réponses adaptés à mon cas).
    Bref, je suis perdu, n’ai aucune idée de la marche à suivre, et leur site n’aide pas, mais alors pas du tout.

    -Pouvez-vous m’indiquez, si vous la connaissez, la démarche, même si ce n’en est que le début? Ou au moins me rediriger vers quelqu’un qui pourra me l’expliquer?
    -Y-a t’il éventuellement d’autres organismes que le CROUS qui pourrait peut être m’aider financièrement?

    Merci d’avance pour votre réponse. Je précise tout de suite que j’aurai certainement encore d’autres questions par la suite (dépendamment des réponses que la Haute Ecole Albert Jacquard va fournir à mon mail), désolé…

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 15 février 2017 à 14:03

      Bonjour Joge,

      A la rubrique FAQ sur le site http://www.etudiant.gouv.fr, tu trouveras la question suivante : quelles formations donnent droits aux bourses ?  Pour bénéficier d’une bourse d’enseignement supérieur sur critères sociaux, l’étudiant doit être inscrit :

      • en formation initiale, en France ou dans un État membre du Conseil de l’Europe
      • dans un établissement d’enseignement public ou privé
      • dans une formation habilitée à recevoir des boursiers
      • Il doit par ailleurs suivre des études supérieures à temps plein relevant de la compétence du ministère chargé de l’enseignement supérieur.

      Tu trouveras d’autres pistes sur http://www.crij-npdc.fr/site/partir-a-letranger/destination-belgique.

      Tu auras besoin d’une équivalence de ton diplôme de fin de secondaire pour entamer ou poursuivre des études supérieures de 1e cycle (bachelier) en Belgique.  Cette demande doit être introduite entre le 15 novembre et le 15 juillet auprès du service des équivalences.  Toutes les informations se trouvent sur http://www.equivalences.cfwb.be/index.php?id=820.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.  Tu peux également me joindre par téléphone (02/514.41.11, tu demandes Christine).

      • Joge
        le 15 février 2017 à 18:54

        Merci pour cette réponse rapide et précise, il me semblait avoir bien éplucher leur site pourtant; je vais voir tout ça, mais pour le coup il me semblerait que je n’ai en fait qu’à suivre la procédure habituelle?
        Je vais également entamer les démarches pour obtenir l’équivalence le plus vite possible. Je n’hésiterai pas à revenir vers vous en cas d’autres questions. Merci!

  9. ben
    le 12 février 2017 à 14:19

    bonjour,

    j’aimerais bien continuer mes etudes en belgique dans le secteur economique,

    j’ai un bac en economie-finance obtenu en italie. mais j’aimerais bien savoir la procedure a suivre vu que je suis de nationalité tunisienne et de coup je suis pas un membre de l’Union Européenne et je serais un EEE. peux-je faire quoi pour m’inscrire a une universite ou une Haute Ecole?

    p.s. j’ai deja un domicile et j’ai deja obtenu ma carte A valide 4 mois et j’ai ma carte de sejour italienne inditerminé EC.

    merci en avance pour la réponse.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 13 février 2017 à 14:42

      Bonjour Ben,

      Tu auras besoin d’une équivalence de ton diplôme de fin de secondaire pour entamer ou poursuivre des études supérieures de 1e cycle (bachelier) en Belgique.  Cette demande doit être introduite entre le 15 novembre et le 15 juillet auprès du service des équivalences.  Toutes les informations utiles se trouvent sur http://www.equivalences.cfwb.be/index.php?id=824.

      Si tu as obtenu une carte résident longue durée en Italie, tu trouveras la procédure pour séjourner plus de 3 mois en Belgique sur http://www.adde.be/ressources/fiches-pratiques/sejour/les-residents-de-longue-duree-ce.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

  10. orsini
    le 11 février 2017 à 15:39

    Monsieur,

     

     

    comme la décision de la part de service d’equivalance est faite, que je puisse repredre ma 6ème année, m’a satisfait. Alors dans ce cas, quel sont les procédures à suivre pour pouvoir avoir obtenir mon visa d’étude, a fin d’intégrer la Belgique poursuivre mes études supérieures et universitaires?

     

    Merci de votre attention

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 13 février 2017 à 14:23

      Bonjour Orsini,

      Je suppose que tu as reçu une équivalence ne t’autorisant pas à poursuivre des études supérieures en Belgique.

      Il est possible de solliciter le séjour pour effectuer des études dans l’enseignement secondaire.  Dans ce cas, le droit au séjour ne sera pas automatique, et la demande sera soumise à l’appréciation discrétionnaire de l’administration.  Tu devras, en plus des documents exigés dans le cadre d’une demande de séjour sur base des études classiques, déposer les documents suivants  – – la preuve de la désorganisation des études secondaires dans le pays d’origine;

      – la preuve de l’absence dans le pays d’origine d’une formation professionnelle spécifique donnée en Belgique en secondaire

      – la preuve que l’étranger est lié à un membre de la famille jusqu’au 3ème degré (parent, grands-parents, oncle et tante) autorisé au séjour en Belgique ou de nationalité belge.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

       

  11. Harmonie
    le 5 février 2017 à 21:45

    Bonjour ,
    Je suis une étudiante de nationalité Française , résidente en Belgique , j’ai vu sur plein de site que j’avais droit au CPAS , mais on me le refuse car je suis française et c’est A la France de m’aider OU plutot je suis venue avec mes propre moyen c’est à moi d’assumer , mais en France on me dit que c’est A la Belgique de m’aider car je ne suis plus sur le territoire Français ce qu’il est tout à fait normal , j’aimerais savoir si c’est normal qu’ils ne peuvent pas m’aider ? Sachant sur plein de site je vois qu’ils ont le droit d’aider des étudiants d’union Européen .

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 7 février 2017 à 10:09

      Bonjour Harmonie,

      En tant qu’étudiant européen, tu dois posséder des ressources suffisantes pour ne pas être à charge du système d’aide sociale. Ces ressources doivent pouvoir couvrir tes frais de séjour, de santé, d’études et de rapatriement.
      Le montant minimum dont l’étudiant doit disposer mensuellement est fixé à 631 € pour l’année académique 2016-2017.  Attention, ce montant est insuffisant pour couvrir l’ensemble de tes frais (minerval, matériel didactique, syllabus, logement, nourriture, transport, téléphonie-internet, …).

      Cela veut dire, qu’en principe, tu ne peux pas faire appel à l’aide sociale.  En faisant appel à l’aide sociale, tu risques de ne pas pouvoir renouveler ton titre de séjour en Belgique.

      Peut-être pourrais-tu obtenir une aide du CROUS (http://www.etudiant.gouv.fr) pour financer une partie de tes études en Belgique.  Éventuellement, si tes parents travaillent ou ont travaillé en Belgique, tu pourrais ouvrir le droit à une allocation d’étude de la Fédération Wallonie-Bruxelles.  Tu peux également contacter le service social de ton université pour voir si celle-ci propose des aides financières aux étudiants européens.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

       

       

       

       

  12. Oliv97223
    le 5 février 2017 à 19:19

    Bonjour,
    Ma fille de nationalité française est actuellement en terminale scientifique en France. Elle souhaiterait faire des études de médecine à Bruxelles où des amis pourraient l’accueillir. Quelle est la procédure à suivre?
    Merci d’avance de votre réponse
    Cordialement
    Olivier

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 6 février 2017 à 13:04

      Oliv97223,

      Ta fille aura besoin d’une équivalence de son diplôme de fin de secondaire pour entamer ou poursuivre des études supérieures de 1e cycle (bachelier) en Belgique. Cette demande doit être introduite entre le 15 novembre et le 15 juillet (dérogation possible) auprès du service des équivalences. Toutes les informations utiles se trouvent sur http://www.equivalences.cfwb.be/index.php?id=820.

      Les études de médecine sont des études dites contingentées. Cela veut dire que le nombre d’étudiants «non-résidents» qui s’inscrivent pour la première fois dans certains cursus d’enseignement supérieur médical et paramédical est limité. La sélection s’opère sur la base d’un tirage au sort.

      Les étudiants non-résidents devront se présenter personnellement auprès de l’institution de leur choix afin d’y déposer un dossier de demande d’inscription. Les modalités pratiques et heures d’ouverture propres à chaque institution seront disponibles sur les sites des différentes institutions universitaires.

      L’étudiant non-résident ne peut déposer qu’une seule demande d’inscription pour l’ensemble des études contingentées dans l’enseignement supérieur (Universités ou Hautes Ecoles).

      De plus, dans le cadre de la réforme des études de médecine, les étudiants souhaitant s’inscrire en de grade de bachelier en médecine devront passer un test obligatoire non contraignant.  Toutes les informations se trouvent sur http://www.ares-ac.be/etudes-superieures/en-pratique/conditions-d-acces/test-d-orientation-du-secteur-de-la-sante.

      Attention, ces informations sont données à titre informatif.  En effet, un examen d’entrée en médecine pourrait être organisé dès la rentrée 2017-18.  A l’heure actuelle, nous ne disposons pas d’autres informations.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

       

  13. silvio
    le 31 janvier 2017 à 20:07

    Est-ce que le cess est renouvelable dans l’année suivante en cas d’empêchement d’obtention de visa pour intégrer la belgique?

    Merci de votre compréhension

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 1 février 2017 à 13:45

      Bonjour Silvio,

      Ta question n’est pas claire.  Je suppose que tu parles de l’équivalence de ton diplôme de fin de secondaire.

      Si tu as obtenu une équivalence sur base de ton diplôme de fin de secondaire original, celle-ci est valable à vie.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

  14. Sébastien
    le 27 janvier 2017 à 16:52

    Bonjour,

    Je suis Français et j’ai pour intention de poursuivre mais étude supérieur en Belgique (Bachelier en sciences de l’ingénieur, orientation ingénieur civil puis un Master le tout en informatique). Je suis détenteur d’un BTS Système Informatique aux Organisations, BTS Systèmes Électroniques et d’un BAC Technologique.

    Je suis actuellement au chômage (J’ai effectué mon BTS SIO en altarnance), j’aimerai en savoir plus sur « les conditions financières ».

    Cordialement

    Sébastien

     

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 30 janvier 2017 à 13:15

      Bonjour Sébastien,

      Comme tu le dis, préalablement à ton master en ingénieur civil informatique, tu devras suivre le bachelier en sciences de l’ingénieur, orientation ingénieur civil. Attention, tu devras réussir l’examen spécial d’admission pour accéder aux études de 1er cycle en sciences de l’ingénieur, orientation ingénieur civil. De plus, tu auras besoin d’une équivalence de ton diplôme de fin de secondaire pour accéder aux études supérieures de 1er cycle en Belgique. Cette demande doit être introduite entre le 15 novembre et le 15 juillet auprès du Service des équivalences.  Toutes les informations se trouvent sur http://www.equivalences.cfwb.be/index.php?id=820.

      Cette formation est organisée par les universités suivantes :

      En tant qu’étudiant européen, tu dois posséder des ressources suffisantes pour ne pas être à charge du système d’aide sociale. Ces ressources doivent pouvoir couvrir tes frais de séjour, de santé, d’études et de rapatriement.
      Le montant minimum dont l’étudiant doit disposer mensuellement est fixé à 631 € pour l’année académique 2016-2017.  Attention, ce montant est insuffisant pour couvrir l’ensemble de tes frais (minerval, matériel didactique, syllabus, logement, nourriture, transport, téléphonie-internet, …).

      Peut-être pourrais-tu obtenir une aide du CROUS (http://www.etudiant.gouv.fr) pour financer une partie de tes études en Belgique.  Éventuellement, si tes parents travaillent ou ont travaillé en Belgique, tu pourrais ouvrir le droit à une allocation d’étude de la Fédération Wallonie-Bruxelles.  Tu peux également contacter le service social de ton université pour voir si celle-ci propose des aides financières aux étudiants européens.

      Si tu as d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

      • Sébastien
        le 30 janvier 2017 à 13:33

        Merci pour votre réponse.

        Je compte trouver un petit travail d’étudiant pour avoir un minimum de revenu.

        Je suis en couple depuis un certain moment, es-ce que les revenus de ma compagne peux être prise en compte dans les 631€ ?

        Donc si j’ai bien compris, pour étudier en Belgique, je dois en premier faire mon équivalence puis trouver un travail pour avoir un revenu supérieur à 631€ puis faire mon inscription à l’une des trois université cité plus haut ?

        Merci par avance pour votre réponse.

        Cordialement

        Sébastien

        • Infor Jeunes Bruxelles
          le 31 janvier 2017 à 12:01

          Bonjour Sébastien,

          Comme nous te le disions précédemment, l’étudiant doit avoir des moyens financiers suffisants pour pouvoir couvrir les soins de santé, les frais de séjour, d’études et de rapatriement pour au moins une année académique. Pour l’année académique 2016-2017, le montant minimum nécessaire s’élève à 631€ par mois.

          Cela veut dire que tu ne peux pas faire appel à l’aide sociale.  En faisant appel à l’aide sociale, tu risques de ne pas pouvoir renouveler ton titre de séjour en Belgique.

          Comme tu es demandeur d’emploi en France, peut-être pourrais-tu, après avoir travaillé 3 mois en Belgique, ouvrir un droit en Belgique et peut-être pourrais-tu introduire une demande de dispense pour reprise d’étude.

          Tu trouveras toutes les infos sur les fiches suivantes :

          http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/peux-tu-beneficier-du-chomage-en-tant-que-travailleur-etranger-ou-apres-avoir-travaille-a-l%E2%80%99etranger

          http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/peux-tu-obtenir-une-dispense-pour-te-former-pendant-ton-chomage

          Si tu viens faire tes études à Bruxelles, tu peux introduire une demande de ruling auprès d’Actiris pour savoir si une fois ton droit au chômage ouvert en Belgique, tu pourrais bénéficier d’une dispense pour reprise d’études.

          Ta compagne réside-t-elle en Belgique ?  A-t-elle des revenus professionnels ?

          Si tu souhaites étudier en Belgique, tu dois faire les démarches suivantes :

          • Introduire ta demande d’équivalence avant le 15/07 ;
          • Introduire ton dossier de candidature auprès de l’université de ton choix avant le 30/09 ;
          • T’inscrire à l’examen spécial d’admission en sciences de l’ingénieur (en fonction de l’université de ton choix) ;
          • Réussir cet examen spécial d’admission.

          Si tu as d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

          • Sébastien
            le 31 janvier 2017 à 12:35

            Merci de votre réponse.

            Ma compagne réside en France avec moi. Elle a des revenus professionnels, elle est en CDD.

            J’ai bien compris toutes les démarches à suivre mais j’aurai aimé savoir si ma compagne ou ma famille peux « me prendre » en charge si je n’ai pas d’aide du CROUS ou autre.

             

            Cordialement

            Sébastien

  15. Tina
    le 25 janvier 2017 à 18:27

    Bonjour.
    Merci d avance pour la réponse.
    Je suis un étudiant étranger d’origine malgache . Je suis scolarisé en France en première année economie Sociale .

    Ayant déjà effectué un concours infirmier je n’ai pas été reçu. C’est ma deuxième année en France mais je souhaite intégrer la formation au soins infirmier. Quel papier dois je préparer pour avoir un séjour étudiant là bas ?
    Est ce compliqué ou pas ?
    Merci

  16. awa ba
    le 21 janvier 2017 à 19:19

    Salut moi je viens de réussir ai concours de sage femme d’état au Sénégal et j’ai commencé la formation en octobre 2016 pour une durée de 3ans.Mais j’aimerais aprés ces 3ans de formation Continuer ma formation en tant que sage femme dans l’une de vos école en Belgique.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 23 janvier 2017 à 13:24

      Bonjour Awa Ba,

      En Belgique francophone, le bachelier sage-femme est une formation de type court en 4 ans.

      Chacune Haute École ayant sa propre procédure d’inscription, nous t’invitons à te rendre sur le site de celle de ton choix pour plus d’informations.

      Pour venir faire des études supérieures de type court en Belgique, l’équivalence des études secondaires au Certificat d’Enseignement Secondaire Supérieur (CESS) est requise. La demande d’équivalence se fait entre le 15 novembre et le 15 juillet. Si tu as obtenu ton diplôme de fin de secondaire au Sénégal, tu trouveras toutes les informations utiles à ta demande d’équivalence sur:http://www.equivalences.cfwb.be/index.php?id=838.

      Aussi, tu devras obligatoirement obtenir une Autorisation de Séjour Provisoire (ASP) pour pouvoir venir étudier en Belgique. L’obtention de cette ASP dépend de 4 critères (condition d’études, financière, de santé et de sécurité). Tu trouveras plus d’informations sur: http://bruxelles-j.be/etudier-se-former/venir-etudier-en-belgique. Tu ne pourras introduire ta demande d’ASP que sur base d’une préinscription dans un enseignement supérieur.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

  17. Hasan
    le 20 janvier 2017 à 23:38

    Bonjour, je suis résident en France bénéficiaire de la protection subsidiaire et j’ai un titre de séjour de 2 ans et j’aimerais venire en belgique pour faire mes études sachant que je possède un baccalauréat scientifique français de 2016, merci de me renseigné pour les possibilités administratives.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 23 janvier 2017 à 14:44

      Bonjour Hasan,

      Tu auras besoin d’une équivalence de ton diplôme de fin de secondaire pour entamer des études supérieures en Belgique.  Cette demande doit être introduite entre le 15 novembre et le 15 juillet auprès du service des équivalences.  Toutes les informations se trouvent sur http://www.equivalences.cfwb.be/index.php?id=820.

      Quelles études souhaiterais-tu entreprendre en Belgique ?

      A priori, si tu n’es pas en possession d’une carte de résident longue durée en France, tu devrais obtenir un titre de séjour provisoire pour venir étudier en Belgique.  Un service juridique français pourrait te dire si le statut de protection subsidiaire te permet de séjourner en Belgique.

      Si tu as d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

  18. cheikh faye
    le 20 janvier 2017 à 10:45

    bonjour je suis diplome d un BEP mecanique automobile je veux un certificat d etude au belgique

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 20 janvier 2017 à 15:16

      Bonjour Cheikh Faye,

      Ta question n’est pas très claire.  Souhaites-tu obtenir la reconnaissance de ton diplôme pour venir travailler en Belgique ?  Ou souhaites-tu entamer des études supérieures en Belgique ?

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

  19. Orphé
    le 19 janvier 2017 à 14:07

    Bonjour,

    Je suis actuellement en L2 de psychologie en France et je réfléchis à venir en belgique à partir du master 1. Etant étudiante française  boursière du CROUS avec un enfant à charge, pensez vous que je peux prétendre à l’aide du CPAS ou il y a la possibilité que je sois renvoyée en france ?

    Merci d’avance

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 19 janvier 2017 à 16:52

      Bonjour Orphé,

      L’étudiant européen doit posséder des ressources suffisantes pour ne pas être à charge du système d’aide sociale. Ces ressources doivent pouvoir couvrir ses frais de séjour, de santé, d’études et de rapatriement. Le montant minimum dont l’étudiant doit disposer mensuellement est fixé à 631 € pour l’année académique 2016-2017.

      Mais peut être pourrais-tu garder ton aide financière du CROUS pendant tes études en Belgique ?

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

       

      • Orphé
        le 19 janvier 2017 à 17:45

        Bonjour,

        Merci de ta réponse, étant donné que j’ai un enfant le montant ne sera pas supérieur ? Apparemment je peux garder la bourse du CROUS si la fac où je veux aller accepte les étudiants boursiers du CROUS. Peut on cumuler d’autres bourses belge avec la bourse du Crous?

         

        Merci beaucoup

        • Infor Jeunes Bruxelles
          le 20 janvier 2017 à 10:38

          Bonjour Orphé,

          A priori, tu n’ouvriras pas le droit à d’autres aides financières en Belgique.  Je t’invite à contacter le CROUS pour connaître le montant de la bourse qu’il pourrait t’accorder pendant tes études en Belgique.

          N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

           

           

  20. Jamila
    le 16 janvier 2017 à 11:27

    Salut

    Je vie en Angleterre et veux

    passer mon CESS d ici ?

    Est-t-il possible svp?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 18 janvier 2017 à 16:11

      Bonjour Jamila,

      Théoriquement, tu pourrais passer un jury central en étant en Angleterre. Mais en principe, il est n’est pas facile de le faire depuis l’étranger, car il faut généralement que tu te procures la matière des cours à étudier. De plus, dans la pratique, les examens pour passer un jury central sont organisés en Belgique.

      Cela dit, étant donné que tu es membre de l’Union Européenne, tu as accès au territoire belge sans démarches particulières à effectuer. Tu pourrais donc venir en Belgique pour obtenir ton CESS.

      Il existe d’ailleurs d’autres possibilités que le Jury central, à savoir :
      Les écoles secondaires (enseignement de plein exercices ou centre de formation en alternance-CEFA). En fonction de ton âge, tu pourrais, si tu le souhaites, réintégrer une école secondaire et obtenir ton CESS. Pour ce faire, tu devras t’adresser directement à l’école de ton choix pour t’y inscrire. Si l’école t’accepte, elle devra demander une équivalence de ton diplôme pour que tu puisses poursuivre tes études. Tu trouveras plus d’informations sur la procédure concrète en cliquant sur ce lien: http://www.equivalences.cfwb.be/index.php?id=855
      Les écoles de promotion sociale, principalement consacrés aux adultes, ces écoles dispensent des cours sur minimum 1 année pour obtenir son CESS. Les cours sont organisés en journée ou en soirée.

      Tu trouveras plus d’informations à ce sujet sur http://ijbxl.be/cess-et-acces-a-l-enseignement-superieur-120 , ainsi qu’un listing des écoles sur : http://www.dorifor.be/article/obtenir-le-cess-588.html
      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  21. Frenchmen
    le 13 janvier 2017 à 10:42

    Bonjour avez vous une adresse mail ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 13 janvier 2017 à 14:28

      Bonjour Frenchmen,

      Tu peux nous contacter par mail à l’adresse suivante bruxelles@ijbxl.be (à l’attention de Christine).

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

  22. Yi
    le 11 janvier 2017 à 09:06

    Bonjour!
    Je suis étudiant en Allemagne
    Mais j’aimerais changer pour venir en Belgique étudier en raison de la langue. Je veux déjà m’inscrire à la prochaine rentrée!
    Pouvez vous m’aider?
    Merci

  23. saida
    le 10 janvier 2017 à 14:49

    Bonjour,
    J’ai un petit souci et j’ai besoin de votre aide s’il vous plait.
    mon garant veut me faire la prise en charge , l’ambassade lui a demandé une copie de la lettre d’admission de l’université , mais il me faut tout d’abord la prise en charge pour l’envoyer avec mon dossier d’admission comme preuve de moyen de financement . c’est à ce moment là que l’université pourra se prononcer sur la décision d’admission.
    que dois je faire?
    MERCI

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 11 janvier 2017 à 11:23

      Bonjour Saida,

      Je suppose que l’université te demande de joindre un plan de financement à ta demande d’admission.  Dans ce plan de financement, tu devrais simplement indiquer que tes études en Belgique seront couvertes via l’engagement de prise en charge signé par ton garant.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

  24. khalid
    le 9 janvier 2017 à 12:34

    Bonjour, Merci d’avance.
    1- j’ai une question par rapport au plan de finance.
    Mon garant est allemand et habite en Allemagne ( c’est pas un membre de la famille) et j’ai une attestation d ‘hébergement de mon oncle qui est belge .
    est ce que je peux joindre la prise en charge financière à mon certificat d’hébergement
    sinon j’ai pas de compte bancaire. est ce un handicape?

     

    2-  après avoir obtenu mon master ( bac+5) je suis passé par une période de chômage de 3 ans. je veux faire un master de spécialisation à hec liège (bac+6). est ce que j’aurais une chance d’être accepté? j’ai eu mon diplôme avec une bonne mention, est ce qu’ils vont prendre ça en compte ou bien on a pas le droit de faire un master de spécialisation si on a pas une expérience professionnelle?

    3- j’ai un bac+5 , est ce que j’ai besoin d’une équivalence de mon baccalauréat pour integrer le master de spécialisation ( bac+6)?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 10 janvier 2017 à 14:59

      Bonjour Khalid,

      • De quel plan de financement parles-tu ?  Du plan de financement demandé par l’université dans la demande d’admission ou de la prise en charge à joindre à ta demande de visa ?
      • La décision de t’admettre en master de spécialisation sera prise par le jury facultaire sur base de ton dossier d’admission. Il est impossible de préjuger de la décision que prendra le jury facultaire quant à ta demande d’admission.
      • Tu n’as pas besoin d’une équivalence de ton diplôme de fin de secondaire pour une demande d’admission en master de spécialisation.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

       

  25. BN
    le 9 janvier 2017 à 11:38

    Bonjour,

    Bonne Année 2017 avant tout.

    Je suis naturalisé allemande et j´ai un diplôme de graduat en philosophie.

    Je travaille et j´aimerai continuer mon second cycle en philosophie. Mais j´ai fait quelques sémestres en allemagne en Philosophie. Je dois préciser que j´aimerai le faire toujours après mon travail. Comme je ne suis pas bourcié, donc je dois devoir travailler pour financer mes etudes.

    Quelles sons les voies à suivre pour que je realize la suite de mes etudes.

    Merçi

     

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 11 janvier 2017 à 14:19

      Bonjour BN,

      Le master en philosophie est proposé par les universités suivantes :

      A priori, ce master n’est pas organisé à horaire décalé.  Je t’invite, cependant, à te renseigner auprès de l’université de choix sur la faisabilité de ce projet.

      Les demandes d’admission devront être introduites auprès de l’université de ton choix entre février et le 28 avril 2017. Toutes les informations utiles à ta demande d’admission se trouvent sur le site de l’université.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

  26. Mae
    le 8 janvier 2017 à 17:38

    Bonjour, je suis actuellement en terminale en france et j’aimerais faire mes etudes superieures en Belgique. Je ne trouve pas les dates limites d’inscriptions pour les bts, pourriez vous m’aidez svp?
    Merci d’avance

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 9 janvier 2017 à 16:10

      Bonjour Mae,

      L’équivalence des études secondaires au certificat d’enseignement secondaire supérieur (CESS) est requise pour une inscription à l’une des années du 1e cycle (bachelier) des études supérieures (Haute École, université ou ESA)
      Tu peux trouver les infos nécessaires pour introduire ta demande sur le lien suivant: http://www.equivalences.cfwb.be/index.php?id=820

      Tu trouveras l’ensemble des études supérieures organisées en Belgique francophone sur http://www.studyinbelgium.be

      N’hésite pas si tu as besoin de plus d’informations.

  27. Senior
    le 7 janvier 2017 à 10:57

    Bonjour je suis bachelier guinéen et je voudrais poursuivre mes études supérieures en Belgique précisément faire le droit , si possible quelles sont les procédures à suivre ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 9 janvier 2017 à 14:41

      Bonjour Senior,

      L’équivalence des études secondaires au certificat d’enseignement secondaire supérieur (CESS) est requise pour une inscription à l’une des années du 1e cycle (bachelier) des études supérieures (Haute École, université ou ESA)
      Si tu as obtenu ton diplôme de fin de secondaire en Guinée Conakry, tu trouveras les informations utiles à ta demande d’équivalence sur http://www.equivalences.cfwb.be/index.php?id=838

      Par ailleurs, comme tu peux le lire sur http://bruxelles-j.be/etudier-se-former/venir-etudier-en-belgique/acces-au-sejour-pour-venir-etudier-en-belgique-etrangers-hors-eee, tu devras également obtenir une Autorisation de Séjour Provisoire (ASP) pour pouvoir venir étudier en Belgique. L’obtention de cette ASP dépend de 4 critères (études, financière, santé et sécurité).

      En Belgique, les études de droit sont études universitaires en 5 ans menant au titre de master en droit. Tu as également la possibilité de suivre des études de type court en 3 ans menant au titre de bachelier en droit.

  28. etudiante18
    le 7 janvier 2017 à 06:16

    Bonjour,

    Je me permets de vous contacter car je me retrouve dans une situation plutôt complexe. Je me suis adressée à la Federation CIDJ, qui m’ont conseillé de prendre contacte avec vos services.
    Donc pour expliquer ma situation, j’ai actuellement 18 ans, je suis belge née d’un père belge et d’une mère belgo-mauricienne. Mes parents se sont expatriés à l’île Maurice pour des raisons financières car mon père était en invalidité et ma mère n’avait aucun revenu. Cela fait maintenant 6 ans que nous habitons l’île Maurice mais je rentre définitivement en Belgique en juin 2017 (sans ma famille) pour poursuivre mes études supérieures. Je sais qu’il sera impossible pour mes parents de payer mes études (malgré qu’il ne soit plus en invalidité, mais qu’il perçoit une petite pension). On m’a souvent parlé des aides possibles, je me suis adressée aux CPAS, mais ils m’ont repondu qu’ils pensaient que je n’obtiendrai pas une aide d’eux dans un premier temps et m’ont renvoyé vers vos services. Pouvez vous m’aider dans mes demarches et m’orienter svp?
    Cordialement,

    Etudiante18

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 9 janvier 2017 à 16:44

      Bonjour Étudiante 18,

      Tu auras besoin d’une équivalence de ton diplôme de fin de secondaire pour entamer des études supérieures en Belgique.  Cette demande doit être introduite entre le 15 novembre et le 15 juillet auprès du service des équivalences.  Toutes les informations se trouvent sur http://www.equivalences.cfwb.be/index.php?id=844.

      Si tu es bien de nationalité belge, tu pourras, à ton arrivée en Belgique, introduire une demande de RIS (Revenu d’Intégration Sociale) auprès du CPAS de la commune dans laquelle tu es domiciliée.  Après enquête sociale (portant notamment sur tes revenus et ceux de tes parents), le CPAS décidera de t’accorder ou non le RIS.

      Tu pourrais, éventuellement, (ré)ouvrir un droit aux allocations familiales en Belgique.  N’hésite pas à contacter Famifed au 0800/94.434 pour de plus amples informations à ce sujet.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

  29. mendes
    le 6 janvier 2017 à 17:19

    Merci pour ta réponse. a priori oui, l’enfant sera en charge de l’ocle paternel qui habite en Belgique liège. Et contrairement le service d’office des etrangers m’on répondu sur e-mail que c’est pratiquement impossible, car l’autorisation pour aller poursuivre les études en Belgique, est uniquement pour les études supérieures ou universitaires. Si ce n’est pas le cas, indique moi de la manière assez rapide parce que bientôt fevrier le moment ou les inscriptions commencent.

    Merci d’avance encore de votre large compréhension

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 9 janvier 2017 à 15:01

      Bonjour Mendes,

      Comme nous te le disions ce matin, il est possible de solliciter le séjour pour effectuer des études dans l’enseignement secondaire.
      Dans ce cas, le droit au séjour ne sera pas automatique, et la demande sera soumise à l’appréciation discrétionnaire de l’administration.

      Tu devras, en plus des documents exigés dans le cadre d’une demande de séjour sur base des études classiques, déposer les documents suivants :

      – la preuve de la désorganisation des études secondaires dans le pays d’origine
      – la preuve de l’absence dans le pays d’origine d’une formation professionnelle spécifique donnée en Belgique en secondaire
      – la preuve que l’étranger est lié à un membre de la famille jusqu’au 3ème degré (parent, grands-parents, oncle et tante) autorisé au séjour en Belgique ou de nationalité belge.

      J’espère t’avoir éclairé,

      N’hésite pas ! ;-)

  30. Yves
    le 6 janvier 2017 à 11:34

    Bonjour,

     

     

    Un étudiant français venant faire des études supérieures en Belgique doit il prendre se domicilier à l’endroit où il réside. Cela peut en effet créer des problèmes pour la famille qui l’acceuille, car il est alors « partie intégrante du ménage » et cela fausse les données pour les allocations familliales de la dite famille.

    Et quelle raison aurait-il de devoir s’inscrire à la commune, à partir du moment où il est inscrit à l’univ ?

    Selon les sources, les avis sont contradictoires et cela est très ennuyant.

     

    Merci de votre aide.

     

     

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 9 janvier 2017 à 13:25

      Bonjour Yves,

      Un étudiant venant d’un pays limitrophe, « kotant » en Belgique, c’est-à-dire y logeant durant la semaine et retournant en principe chaque week-end dans son pays, devra se déclarer dans les 8 jours de sa 1re arrivée à l’administration communale du lieu où il loge.
      Sur la base du document requis pour son entrée (carte d’identité) et d’une attestation d’inscription comme élève ou étudiant régulier dans un établissement organisé, reconnu ou subsidié par les pouvoirs publics, il recevra un document de séjour appelé « annexe 33″11, valable jusqu’au 31 juillet pour les élèves du degré inférieur ou secondaire, et jusqu’au 31 octobre pour les étudiants du supérieur.

      Cette annexe 33 permet te permet de garder ton domicile en France.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

  31. Saliou
    le 6 janvier 2017 à 07:31

    Bonjour je suis Guinéen et j’ai ma licence en économie et j’aimerais m’inscrire en Master dans une haute école en Belgique . Es que c’est possible

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 6 janvier 2017 à 16:53

      Bonjour Saliou,
      Nous ne pourrons pas répondre à ta question de manière précise car si tu souhaites poursuivre tes études pour faire un master, tu devras directement t’adresser à l’Université de ton choix pour le savoir. En effet, la décision de t’admettre ou non au 2e cycle est prise par le jury facultaire de l’école. Ta période des admissions se déroule dans les universités de février au 30 avril. Tu trouveras toutes les informations relatives à cette demande d’admission sur le site de l’université de ton choix.

      Ensuite, tu devras également introduire une demande d’ autorisation provisoire de séjour (ASP). En principe, tu dois t’adresser au consulat belge compétent pour le pays dans lequel tu résides actuellement. L’obtention de ce titre de séjour dépend de plusieurs critères (conditions d’études, financières, de santé et de sécurité).

      Tu trouveras sur cette page, l’ensemble des renseignements concernant les démarches à faire, présenté de manière détaillé.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  32. santos
    le 6 janvier 2017 à 07:14

    Bonjour je suis camerounais et j’ai ma licence en biochimie et j’aimerais m’inscrire en Master dans une haute école en Belgique. Es qu’on peut s’inscrire directement en Master étant déjà bacheliers ailleurs

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 6 janvier 2017 à 14:39

      Bonjour Santos,
      Tu as réalisé des études dans l’enseignement supérieur à l’étranger et tu désires poursuivre des études au sein de la Fédération Wallonie-Bruxelles.
      Les équivalences pour l’admission à des études supérieures sur base d’études supérieures faites à l’étranger sont de la compétence des établissements d’enseignement supérieur (Université, Haute École ou École Supérieure des Arts à partir du 2e cycle (Master).
      Tu peux directement prendre contact avec l’université de ton choix  L’établissement d’enseignement examinera la comparabilité de tes études antérieures avec celles que tu souhaites poursuivre en son sein et décidera du programme d’études auquel tu seras  admissible.

      Il existe 3 types de master en biochimie possible :

      Biochimie et biologie moléculaire et cellulaire
      Génie analytique à finalité biochimie
      Ingénieur industriel- Biochimie

      Pour plus d’informations ou la liste des écoles en fonction de ton choix d’option, contacte nous!

  33. tout doux
    le 6 janvier 2017 à 01:47

    Moi je suis au Burkina Faso et je veux faire une formation pour être infirmier

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 6 janvier 2017 à 14:52

      Bonjour Tout doux,

      Tu auras besoin d’une équivalence de ton diplôme de fin de secondaire pour entreprendre des études supérieures en Belgique. Cette demande doit être introduite entre le 15 novembre et le 15 juillet auprès du service des équivalences. Toutes les informations se trouvent sur http://www.equivalences.cfwb.be.
      En Belgique, la formation en soins infirmiers est une formation de type court en 4 années d’études organisée en Haute École. Il existe de nombreuses Hautes Écoles proposant cette formation à Bruxelles et en Wallonie. N’hésite à nous recontacter si tu souhaites la liste de ces écoles.

      Tu auras besoin d’une Autorisation de Séjour Provisoire (ASP) pour étudier en Belgique. L’obtention de cette ASP dépend de différents critères (études, financière, santé et sécurité).

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

  34. Maria06
    le 2 janvier 2017 à 19:21

    Bonjour,

    Je suis actuellement en troisième année en soins infirmier Pensez-vous que le diplôme belge est reconnu en France ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 4 janvier 2017 à 15:50

      Bonjour Maria,

      L’ENIC-NARIC informe sur la reconnaissance des diplômes étrangers en France et, est seul habilité à délivrer les attestations de diplômes obtenus dans un pays étranger. Les informations sur ce centre d’information peuvent être consultées sur le site http://www.ciep.fr/enic-naricfr

      N’hésite pas! ;-)

  35. Mendes
    le 24 décembre 2016 à 09:01

    En tout, merci pour l’assistance.

    Alors quel sont les démarches a suivre pour un enfant de 12 ans qui veut aller poursuivre ses études à liège(Belgique)?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 6 janvier 2017 à 13:55

      Bonjour Mendes,

      Il est possible de solliciter le séjour pour effectuer des études dans l’enseignement secondaire.
      Dans ce cas, le droit au séjour ne sera pas automatique, et la demande sera soumise à l’appréciation discrétionnaire de l’administration.

      Tu devras, en plus des documents exigés dans le cadre d’une demande de séjour sur base des études classiques, déposer les documents suivants :

      – la preuve de la désorganisation des études secondaires dans le pays d’origine
      – la preuve de l’absence dans le pays d’origine d’une formation professionnelle spécifique donnée en Belgique en secondaire
      – la preuve que l’étranger est lié à un membre de la famille jusqu’au 3ème degré (parent, grands-parents, oncle et tante) autorisé au séjour en Belgique ou de nationalité belge.

      J’espère t’avoir éclairé,

      N’hésite pas ! ;-)

       

       

  36. Alida
    le 24 décembre 2016 à 08:41

    Bjr svp l’ Office des étrangers délivre les visas étudiants en Décembre et janvier ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 6 janvier 2017 à 12:11

      Bonjour Alida,

      Tu peux introduire ta demande dès que ton dossier est complet. Pour la constitution de celui-ci, tu dois te référer au site de l’Ambassade ou du consulat belge du pays d’où tu introduis ta demande. En effet, un seul document manquant peut faire retarder l’octroi de l’ASP. Ce qui est listé dans la fiche ci-dessus sont les documents de base à avoir, mais il est possible que l’ambassade ou le consulat sollicite des documents supplémentaires.
      Attention toutefois à ne pas introduire ta demande de visa trop tôt. Le certificat attestant l’absence de condamnations pour crimes et délits de droit commun que tu dois fournir (si tu as plus de 21 ans) doit avoir été délivré dans les 6 mois qui précèdent le dépôt de ta demande par l’autorité compétente de ton pays d’origine ou par l’autorité compétente du pays dans lequel tu résides. Pour autant que ton dossier soit complet, nous te conseillons d’introduire ta demande à partir du mois de juin.

      Si tu as d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

  37. Laurine
    le 21 décembre 2016 à 14:45

    Bonjour, je suis actuellement en classe préparatoire d’éducateur spécialisé en France. Je souhaiterais suivre la formation d’éducateur spécialisé en Belgique l’année prochaine. Pourriez-vous m’indiquer comment procéder ? Et vers qu’elles écoles m’orienter ?

    Cordialement.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 21 décembre 2016 à 16:14

      Bonjour Laurine,

      Tu auras besoin d’une équivalence de ton diplôme de fin de secondaire pour entamer des études supérieures de 1e cycle en Belgique.  Cette demande doit être introduite entre le 15 novembre et le 15 juillet auprès du service des équivalences.  Toutes les informations utiles se trouvent sur http://www.equivalences.cfwb.be/index.php?id=820.

      Le bachelier en Educateur spécialisé en accompagnement psycho-éducatif est soit organisé en Haute Ecole soit organisé en promotion sociale (à horaire décalé).

      Chaque école ayant sa propre procédure d’inscription, je t’invite à consulter celle-ci sur le site de l’école de ton choix.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

  38. manon
    le 20 décembre 2016 à 11:42

    Bonjour
    Je suis ivoirienne,j’ai echoué au bac,apres 1 annee préparatoire et 2ans de formation,je suis titulaire d’un brevet de technicien superieur option resources humaine et communication,j’aimerai poursuivre les etudes en communication audio visuel en belgique,quelles sont mes possibilités

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 21 décembre 2016 à 11:31

      Bonjour Manon,

      Tu auras besoin d’une équivalence de ton diplôme de fin de secondaire pour entamer ou poursuivre des études de 1e cycle (bachelier) en Belgique.  Cette demande doit être introduite entre le 15 novembre et le 15 juillet auprès du service des équivalences.  Toutes les informations utiles se trouvent sur http://www.equivalences.cfwb.be/index.php?id=830.

      Quelles études souhaiterais-tu entamer en Belgique ?  Tu trouveras l’ensemble des études supérieures organisées en Belgique francophone sur http://www.studyinbelgium.be.

      Comme tu peux le lire dans le texte ci-dessus, tu devras obtenir une Autorisation de Séjour Provisoire (ASP) pour pouvoir venir étudier en Belgique.  L’obtention de cette ASP dépend de 4 critères (études, financière, santé et sécurité).

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

       

  39. Gauffre
    le 19 décembre 2016 à 23:16

    Bonjour,

    Je suis étudiant luxembourgeois à l’ULB dois-je m’inscrire dans la commune de résidence à Bruxelles?

    Merci

    Geoffrey

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 21 décembre 2016 à 11:55

      Bonjour Geoffrey,

      La réglementation générale en matière de population prévoit que toute personne doit être inscrite dans les registres de la commune où elle a établi sa résidence principale, à l’adresse où elle séjourne effectivement pendant la plus grande partie de l’année. Toutefois, il ne s’agit pas d’une règle absolue, car la réglementation prévoit que les étudiants qui prennent un « kot » près du lieu de leurs études sont considérés comme temporairement absents et restent, par conséquent, inscrits dans leur famille.

      Tu as donc le choix entre 2 options :

      1. Tu peux demander ton inscription aux registres de la commune où tu effectues tes études. Cette inscription (domiciliation) débouchera sur la délivrance d’une carte de séjour pour européens (carte E), qui dispose d’une durée de validité de 5 ans et facilite tes démarches en Belgique (ouverture d’un compte bancaire, affiliation à une mutuelle pour les remboursements de soins, etc.). Au terme de 5 ans, les titulaires de cette carte E peuvent solliciter un séjour permanent en Belgique. Les documents nécessaires à ton inscription à la commune sont listés sur le site internet de ta commune de résidence. Les parents dont l’enfant se domicilie dans son kot perdent cependant l’avantage fiscal d’avoir un enfant à charge et devront donc payer plus d’impôts.

      2. Cette règle ne s’applique pas si tu es un étudiant qui « kotte » : tu es alors considéré comme temporairement absent du domicile familial durant le temps des études. Tu restes donc inscrit dans ta famille même si tu passes plus de temps dans ton kot que chez tes parents. On estime en effet que pendant cette période, tu restes à la charge de tes parents et reviens régulièrement chez eux pour les week-ends et les congés scolaires. La simple déclaration de présence sur le territoire te permet d’obtenir un document de séjour, renouvelable tous les ans si tu remplis toujours les conditions requises, appelé « Annexe 33 ».

      Si tu as d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

      • chris
        le 4 janvier 2017 à 09:25

        Bonjour,

        Je suis Belge, domiciliée à Luxembourg.

        Je fais mes études à Gembloux et loge à Bruxelles.

        J’ai besoin de l’annexe 33 pour pouvoir passer mon permis de conduire en Belgique, là où je passe la majorité de mon temps.

        La commune de Gembloux me dit que pour avoir l’annexe 33, je dois être DOMICILIEE à Bruxelles. Je pense qu’ils se trompent, d’autant que mes 2 frères aînés ont eu cette annexe 33 facilement.

        Comment leur prouver leur erreur ?

        Mercis pour votre réponse.. si vous avez le courage et le temps ;)

         

        • Infor Jeunes Bruxelles
          le 6 janvier 2017 à 14:18

          Bonjour Christine,

          Tu as effectivement raison, tu es en droit d’obtenir l’annexe 33.
          l’article 102 de l’arrêté royal du 8 octobre 1981 précise que l’étranger ressortissant d’un pays limitrophe, qui vient en Belgique pour y faire des études tout en maintenant sa résidence habituelle dans son pays où il retourne, en principe, chaque week-end, peut obtenir une annexe 33 auprès de l’administration communale du lieu où il loge.
          Cette réglementation est à l’étranger qui ne possède pas la nationalité du pays limitrophe où il a sa résidence habituelle à condition qu’il produise un document de séjour valable, délivré par les autorités de ce pays.

          Pour faire cette déclaration munies toi de:

          – Ton document d’identité (passeport, carte d’identité nationale, carte de résident …)

          – Le contrat de location de ton logement ou d’une attestation du propriétaire ;

          – L’attestation d’inscription à l’université ou la Haute Ecole pour l’année académique 2016/2017 ;

          Pour plus d’informations, contacte nous !

  40. Samia
    le 19 décembre 2016 à 17:12

    Bonjour,

    je suis aide soignante en France (diplôme en france + expériences professionnelles). Je suis algérienne et j’ai une carte de résidence de 10 ans en France. J’ai le bac et un diplôme bac +4.
    Pouvez vous me préciser les conditions pour venir faire mes études d’infirmière en Belgique en 2017-2018 et les années suivantes? Je pense venir avec mon compagnon qui est français.
    – faut-il justifier d’une pré-inscription dans une école avant l’installation en Belgique ?
    – si mes revenus sont modestes, est-il plus judicieux de résider en france proche de la frontière et de se rendre en Belgique juste pour la formation ?
    – quels sont les étapes à ne pas manquer dans ma situation ?

    Merci par avance

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 21 décembre 2016 à 11:04

      Bonjour Samia,

      Tu auras besoin d’une équivalence de ton diplôme de fin de secondaire pour entamer ou poursuivre des études supérieures en Belgique.  Cette demande doit être introduite entre le 15 novembre et le 15 juillet auprès du service des équivalences.  Toutes les informations se trouvent sur http://www.equivalences.cfwb.be.

      A priori, rien ne t’empêche de suivre tes études tout en continuant à résider en France.  Dans ce cas, tu pourrais suivre ton bachelier en soins infirmiers  à Tournai, Mons ou Mouscron.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

       

  41. F
    le 19 décembre 2016 à 17:02

    Un étudiant chinois qui kotte chez le particulier, peut il s inscrire a l université belge et rester domiclié en chine pour autant qu il aie un titre de sejour en belgique ?? Doit il nécessairement se domicilier en Belgique ,??? Si domiciliation obligatoire qu ‘est ce que cela  implique pour celui qui loue ??

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 20 décembre 2016 à 16:25

      Bonjour F,

      Un étudiant issu d’un pays tiers doit se domicilier en Belgique pendant la durée de ses études.  De plus, tu n’obtiendras un titre de séjour que sur base d’un domicile en Belgique.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

       

       

  42. Hanane
    le 18 décembre 2016 à 14:23

    Bonjour , je suis marocaine et j’ai eu ma licence en sciences économiques et gestion en 2015/2016 .

    Je voudrais continuer mes études en Belgique et je voudrais savoir la procédure.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 19 décembre 2016 à 13:18

      Bonjour Hanane,

      Je suppose que tu souhaiterais continuer ton 2e cycle en sciences économiques et de gestion en Belgique.  Dans ce cas, tu n’auras pas besoin d’une équivalence de ton diplôme de fin de secondaire (sauf si l’université décidait, au terme de la procédure d’admission, de t’admettre en 1e cycle).

      La demande d’admission devra être introduite entre février et le 28 avril auprès de l’université de ton choix.  Toutes les informations utiles à cette demande d’admission se trouvent sur le site de l’université.

      Comme tu peux le lire sur http://bruxelles-j.be/etudier-se-former/venir-etudier-en-belgique/acces-au-sejour-pour-venir-etudier-en-belgique-etrangers-hors-eee, tu devras obtenir une Autorisation de Séjour Provisoire (ASP) pour pouvoir venir étudier en Belgique.  L’obtention de cette ASP dépend de 4 critères (études, financière, santé et sécurité).

       

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

  43. kara2
    le 15 décembre 2016 à 12:59

    bonjour;

    je suis sage femme camerounaise depuis prés de 5 ans je réside au Cameroun, j’ai fait ma formation au Burkina Faso en trois ans; j aimerais pouvoir compléter ma formation car je sais qu’en Belgique c’est 5 ans et j’ai regarder le programme de formation il y’a bien de différence.

    j aimerais savoir la marche a suivre pour pouvoir compléter ma formation?

    merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 15 décembre 2016 à 15:52

      Bonjour Kara2,

      Tu auras besoin d’une équivalence de ton diplôme de fin de secondaire si tu souhaites entamer ou poursuivre un bachelier en sage-femme en Haute Ecole. Cette demande doit être introduite entre le 15 novembre et le 15 juillet auprès du service des équivalences. Toutes les informations se trouvent sur http://www.equivalences.cfwb.be/index.php?id=830 (si tu as obtenu ton diplôme de fin de secondaire au Cameroun) .

      En Belgique, le bachelier en sage-femme est une formation en 4 ans organisée en Haute Ecole. Peut être pourrais-tu, sur base de ta formation antérieure, obtenir certaines dispenses.  Cette décision appartient à la Haute Ecole.

      Comme tu peux le lire sur http://bruxelles-j.be/etudier-se-former/venir-etudier-en-belgique/acces-au-sejour-pour-venir-etudier-en-belgique-etrangers-hors-eee, tu devras obtenir une Autorisation de Séjour Provisoire (ASP) pour pouvoir venir étudier en Belgique.  L’obtention de cette ASP dépend de 4 critères (études, financière, santé et sécurité).

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

       

       

       

  44. bacsi
    le 14 décembre 2016 à 22:28

    Bonjour

    je suis étudiant français à Bruxelles,  j’entame ma quatrième année d’études à l’ULB et je suis passé  à côté de cette formalité.

    J’ai un logement pour mes études mais rentre régulièrement en France chez mes parents

    Normalement c’est ma dernière année mais il est possible que je fasse une année universitaire supplémentaire.

    Que me conseillez vous de faire ? Est il trop tard pour faire cette déclaration ?

    Merci de votre aide

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 15 décembre 2016 à 14:13

      Bonjour Bacsi,

      La réglementation générale en matière de population prévoit que toute personne doit être inscrite dans les registres de la commune où elle a établi sa résidence principale, à l’adresse où elle séjourne effectivement pendant la plus grande partie de l’année. Toutefois, il ne s’agit pas d’une règle absolue, car la réglementation prévoit que les étudiants qui prennent un « kot » près du lieu de leurs études sont considérés comme temporairement absents et restent, par conséquent, inscrits dans leur famille.

      Tu as donc le choix entre 2 options :

      1. Tu peux demander ton inscription aux registres de la commune où tu effectues tes études. Cette inscription (domiciliation) débouchera sur la délivrance d’une carte de séjour pour européens (carte E), qui dispose d’une durée de validité de 5 ans et facilite tes démarches en Belgique (ouverture d’un compte bancaire, affiliation à une mutuelle pour les remboursements de soins, etc.). Au terme de 5 ans, les titulaires de cette carte E peuvent solliciter un séjour permanent en Belgique. Les documents nécessaires à ton inscription à la commune sont listés sur le site internet de ta commune de résidence. Les parents dont l’enfant se domicilie dans son kot perdent cependant l’avantage fiscal d’avoir un enfant à charge et devront donc payer plus d’impôts.
      2. Cette règle ne s’applique pas si tu es un étudiant qui « kotte » : tu es alors considéré comme temporairement absent du domicile familial durant le temps des études. Tu restes donc inscrit dans ta famille même si tu passes plus de temps dans ton kot que chez tes parents. On estime en effet que pendant cette période, tu restes à la charge de tes parents et reviens régulièrement chez eux pour les week-ends et les congés scolaires. La simple déclaration de présence sur le territoire te permet d’obtenir un document de séjour, renouvelable tous les ans si tu remplis toujours les conditions requises, appelé « Annexe 33 ».

      Si tu as d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

  45. Nani
    le 14 décembre 2016 à 19:50

    par quoi commencer?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 15 décembre 2016 à 12:11

      Bonjour Nani,

      Ta question n’est pas très claire.  Quelle aide attends-tu de notre part ?

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

  46. Leila95
    le 12 décembre 2016 à 23:16

    Bonjour, je suis actuelement en formation d’auxiliaire de puériculure, ma formation prend fin en juin 2017 j’aimerai donc savoir comment faire pour m’inscrire dans une école d’infirmiere en belgique pour l’année 2017/2018 en sachant que je vien de Paris? Je posséde un Bac pro accompagnement soins et services a la personne que j’ai obtenu en 2015 celui ci est t’il suffisant pour pouvoir acceder a la formation d’infirmiere ? merci de votre réponce

     

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 13 décembre 2016 à 13:37

      Bonjour Leila95,

      Tu auras besoin  d’une équivalence de ton diplôme de fin de secondaire si tu souhaites entamer un bachelier en soins infirmiers en Haute Ecole.  Cette demande doit être introduite entre le 15 novembre et le 15 juillet auprès du service des équivalences. Toutes les informations se trouvent sur http://www.equivalences.cfwb.be/index.php?id=820.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

  47. Kaies
    le 12 décembre 2016 à 14:28

    Bonjour , je suis un étudiant tunisien ,actuellement je suis inscrit dans une faculté en France et je vais continuer mon parcours en belgique pour l’année prochaine .

    le problème est le suivant si j’aurais un inscription dans une faculté en Belgique , est ce que je  dois retourne à mon pays natal pour déposer le demande Visa , ou je pars directe en belgique sachant que je possède une carte séjours française titre étudiant

    Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 13 décembre 2016 à 10:10

      Bonjour Kaies,

      Tu auras besoin  d’une équivalence de ton diplôme de fin de secondaire si tu souhaites entamer ou poursuivre des études supérieures de 1e cycle (bachelier) en Belgique.  Cette demande doit être introduite entre le 15 novembre et le 15 juillet auprès du service des équivalences.  Toutes les informations se trouvent sur http://www.equivalences.cfwb.be/index.php?id=832.

      Comme tu peux le lire sur http://bruxelles-j.be/etudier-se-former/venir-etudier-en-belgique/acces-au-sejour-pour-venir-etudier-en-belgique-etrangers-hors-eee, tu devras obtenir une Autorisation de Séjour Provisoire (ASP) pour pouvoir venir étudier en Belgique.  L’obtention de cette ASP dépend de 4 critères (études, financière, santé et sécurité).

      Une fois que tu auras obtenu une préinscription dans un établissement d’enseignement supérieur, tu pourras introduire une demande de visa auprès des autorités consulaires belges compétentes pour ton pays de résidence.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

       

       

  48. hissen
    le 7 décembre 2016 à 10:15

    Bonjour je me nomme hissen aboubakar j’aimerais aller poursuivre mes etudes dans votre pays vue ma codition de vie qui n’es pas facile je suis un refugier centrafricain au mali j’aimerrais avoir votre aide merci beaucoup si non ma condition de vie n’est pas facile

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 7 décembre 2016 à 11:47

      Bonjour Hissen,

      Tu auras besoin  d’une équivalence de ton diplôme de fin de secondaire si tu souhaites entamer des études supérieures en Belgique.  Cette demande doit être introduite entre le 15 novembre et le 15 juillet auprès du service des équivalences.  Toutes les informations se trouvent sur http://www.equivalences.cfwb.be/index.php?id=844.

      Comme tu peux le lire sur http://bruxelles-j.be/etudier-se-former/venir-etudier-en-belgique/acces-au-sejour-pour-venir-etudier-en-belgique-etrangers-hors-eee, tu devras obtenir une Autorisation de Séjour Provisoire (ASP) pour pouvoir venir étudier en Belgique.  L’obtention de cette ASP dépend de 4 critères (études, financière, santé et sécurité).

      Quelles études souhaiterais-tu entamer en Belgique ?

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

       

  49. leyla
    le 5 décembre 2016 à 19:18

    Bonsoir!!Je suis française et je suis titulaire du brevet.J’aimerai savoir svp existe-il une formation infirmier à partir de 16 ans qui ne nécessite pas le bac? Sinon après un bac professionnel est il possible d’envisager de continuer ses études infirmier en Belgique ou bien un bac pro à t-il moins de valeur merci d’avance de votre réponse.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 7 décembre 2016 à 11:00

      Bonjour Leyla,

      En Belgique, les études d’infirmier(-ère) sont organisées à deux niveaux :

      1. L’enseignement secondaire donne accès au brevet d’infirmier hospitalier ;

      2. L’enseignement supérieur débouche sur un diplôme de bachelier.

      Deux formations pour accéder à un même métier et poser les mêmes actes, mais des différences importantes entre les deux filières. D’une part, le programme du brevet est moins théorique que celui du bachelier ; il fait donc plus de place à l’enseignement pratique. Ces deux diplômes renvoient par ailleurs à des échelles barémiques différentes et donc à des réalités salariales différentes. Enfin, si l’attestation de réussite de la première année des deux filières donne accès au titre d’aide-soignant, le bachelier offre plus de possibilités de spécialisations que le brevet. Par ailleurs, depuis cette année académique 2016-2017, le bachelier en soins infirmiers est passé à 4 années d’études.

      Concernant les conditions d’accès, l’étudiant doit être en possession :

      • D’un certificat d’enseignement secondaire supérieur (CESS) OU ;
      • D’un certificat d’études de 6ème année de l’enseignement secondaire professionnel (CE6P) OU ;
      • D’un titre ou certificat équivalent obtenu dans un pays étranger.

      Si le candidat ne dispose d’aucun titre permettant d’accéder directement au brevet infirmier, il est possible de présenter un examen d’admission à l’enseignement professionnel secondaire complémentaire (jury paramédical A2) ou aux études supérieures paramédicales de type court (jury paramédical A1). Ces examens sont organisés par le Jury paramédical de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Toutefois, ces épreuves préparatoires s’adressent aux candidats âgés de 18 ans au moins.

      Si tu as d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

  50. Nadej_oran
    le 5 décembre 2016 à 09:28

    Bonjour!
    Étant médecin algerienne dans mon pays, je souhaiterai suivre une formation d infirmière dans le pays que j aime beaucoup et pourquoi pas y travailler,veuillez SVP m éclairer sur ce sujet la , et j espère que mon vœu puisse être exaucé !
    Cordialement.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 6 décembre 2016 à 14:57

      Bonjour Nadej_oran,

      Tu auras besoin d’une équivalence de ton diplôme de fin d’études secondaires pour entamer des études d’infirmière en Belgique. Cette demande doit être introduite entre le 15 novembre et le 15 juillet auprès du Service des équivalences. Toutes les informations utiles se trouvent sur http://www.equivalences.cfwb.be/index.php?id=844.

      Tu ne pourras introduire une demande d’ASP (Autorisation de Séjour Provisoire) que sur base d’une préinscription dans un établissement d’enseignement supérieur). L’obtention de cette ASP dépend également de différents critères (études, financière, santé et sécurité). Tu trouveras de plus amples informations à ce sujet sur la fiche suivante : http://bruxelles-j.be/etudier-se-former/venir-etudier-en-belgique/acces-au-sejour-pour-venir-etudier-en-belgique-etrangers-hors-eee/

      Les demandes d’admission universitaires, pour l’année académique 2017-18, devront être introduites entre février et le 28 avril 2017 auprès de l’université de ton choix. Toutes les informations utiles à ta demande d’admission se trouvent sur le site de l’université de ton choix. Par ailleurs, depuis cette année académique 2016-2017, le bachelier en soins infirmiers est passé à 4 années d’études.

      Si tu as d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

  51. Mendes
    le 1 décembre 2016 à 19:09

    Oui Monsieur, l’attestation de réussite est belle et bien était divulguer parce qu’ici au Congo les diplômes d’etat ne sont pas encore disponible. Alors Mon Dossier se trouve toujour là en Belgique avec mon garant après avoir été examiner au service d’equivalence durant l’année 2016.

    Alors me faut un nouveau CESS? ou revoir pour 2017, et de deux comme j’ai l’attestation de réussite celà peut couvrire la preuve d’accès aux études supérieures?

    Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 2 décembre 2016 à 15:54

      Bonjour Mendes,

      Comme preuve d’accès aux études supérieures, tu dois fournir une attestation d’inscription aux études supérieures (par exemple, tu devrais fournir une attestation d’inscription à l’université de Kinshasa) ou une preuve de réussite dans tes études supérieures (par exemple une attestation de réussite d’une année de l’enseignement supérieur en RDC).

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

       

  52. Mendes
    le 30 novembre 2016 à 22:22

    Bon! Monsieur, pour mieux se faire comprendre, voici la liste de Documents dont j’avais introduit durant l’année académique 2016 auprès du service d’equivalence.Furiex leur préférence était de reprendre 6ème, et si l’un de ces Documents manque n’hesitez pas a me signaler: Formulaire de leur service, preuve de paiement 150€, Acte de naissance, Attestation de Réussite, Relévé de Côte pour G1, Lettre de Motivation, et en fin lettre d’aqui de droit écrite par Monsieur le Ministre d’EPSP.

    Merci pour votre attention

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 1 décembre 2016 à 14:48

      Bonjour Mendes,

      A priori, la lettre écrite par le ministre de l’EPSP ne semble pas être une preuve d’accès aux études supérieures en RDC.  Comme preuve d’accès aux études supérieures, tu devrais plutôt fournir une preuve d’inscription ou une attestation de réussite.

      Tant que tu ne fournis pas la preuve que tu as eu accès aux études supérieures en RDC, tu n’auras pas accès aux études supérieures en Belgique.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

  53. IRAMBONA LEANDRE
    le 29 novembre 2016 à 05:38

    par exemple,moi qui suis étudiant à l’université nationale de mon pays(BURUNDI),dans la faculté d’architecture et urbanisme en Bac2,qui n’ai pas de moyen pour venir suivre mes études en Belgique alors que la Belgique et le pays de mes rêves.Là,personne ne peut s’engaper qu’il doit s’occuper des pauvres comme nous quand on parvient d’obtenir occasion de venir là pour but de suivre nos études?Est-ce que,à la fin du baccaraureat tout en étant en belgique,mais étant un étudiant étranger,on peut pas recouvrir un emploi?vive la belgique!je vous aime beaucoup.

  54. Mendes
    le 28 novembre 2016 à 21:07

    Merci monsieur. Alors parmi les documents cités pour qu’un dossier soit au complet auprès de service d’equivalence, aviez-vous cité inscription. Alors il s’agit de quelle inscription?

    Merci encore une fois de votre curiosité

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 29 novembre 2016 à 11:35

      Bonjour Mendes,

      Tu dois joindre à ton dossier de demande d’équivalence, la preuve que tu as eu accès aux études supérieures (preuve d’inscription, attestions de réussite, ….) dans ton pays. En l’absence de preuve d’accès aux études supérieures, tu n’auras probablement pas accès aux études supérieures en Belgique.

      Par ailleurs, sache que tu ne pourras introduire une demande de visa que lorsque tu seras en possession d’une attestation de préinscription auprès d’une Haute École ou d’une université. Pour obtenir ce visa, tu devras également apporter la preuve que tu as des moyens de subsistance suffisant, joindre un certificat médical ainsi qu’un certificat attestant l’absence de condamnations pour crimes ou délits de droit commun (si tu as plus de 21 ans).

      Si tu as d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

  55. Cathe
    le 28 novembre 2016 à 18:46

    Est ce qu’on ne donne pas des bourses d’etudes pour etudiants etrangers

  56. lefaucon
    le 27 novembre 2016 à 21:51

    Bonsoir à vous s’il vous plait j’aimerai savoir si je peux avoir une équivalence du diplôme d’ingénieur obtenu dans une grande école au Cameroun en Belgique? Car j’aimerai continuer mes études en Belgique merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 28 novembre 2016 à 14:15

      Bonjour Lefaucon,

      L’équivalence des études secondaires au certificat d’enseignement secondaire supérieur (CESS) n’est requise que pour une inscription à une des années du 1er cycle d’études supérieures (bachelier).  Si tu sollicites une admission en Master, tu n’as pas besoin d’une équivalence de ton diplôme de fin de secondaire.

      En effet, les équivalences pour l’admission à des études supérieures sur base d’études supérieures faites à l’étranger sont de la compétence des instituts d’enseignement supérieur (universités, HE et ESA) à partir du 2ème cycle.

      Cependant, si l’université décidait de t’admettre en 1e cycle (BAC), tu auras, alors, besoin d’une équivalence de ton diplôme de fin de secondaire.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

       

  57. Alioui Abdjalil
    le 26 novembre 2016 à 22:16

    je suis etudiant mrocain j ai mon bac sience physique de moyen 15.44/20 je veux Etudier la medecine en belgique et je décide de faire l équivlence de déplome mais j ai aucune aider sur les condition et comment prend l invitation et l inscription et merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 28 novembre 2016 à 13:25

      Bonjour Alioui Abdjalil,

      Tu auras besoin d’une équivalence de ton diplôme de fin de secondaire pour entamer des études supérieures en Belgique.  Cette demande doit être introduite entre le 15 novembre et le 15 juillet auprès du service des équivalences.  Toutes les informations se trouvent sur http://www.equivalences.cfwb.be/index.php?id=832.

      Les études de médecine sont des études dites contingentées. Cela veut dire que le nombre d’étudiants «non-résidents» qui s’inscrivent pour la première fois dans certains cursus d’enseignement supérieur médical et paramédical est limité. La sélection s’opère sur la base d’un tirage au sort.

      Les étudiants non-résidents devront se présenter personnellement auprès de l’institution de leur choix afin d’y déposer un dossier de demande d’inscription. Les modalités pratiques et heures d’ouverture propres à chaque institution seront disponibles sur les sites des différentes institutions universitaires.

      L’étudiant non-résident ne peut déposer qu’une seule demande d’inscription pour l’ensemble des études contingentées dans l’enseignement supérieur (Universités ou Hautes Ecoles).

      De plus, dans le cadre de la réforme des études de médecine, les étudiants souhaitant s’inscrire en de grade de bachelier en médecine devront passer un test obligatoire non contraignant.  Toutes les informations se trouvent sur http://www.ares-ac.be/etudes-superieures/en-pratique/conditions-d-acces/test-d-orientation-du-secteur-de-la-sante.

      Un avant projet de décret prévoit l’organisation d’un examen d’entrée dès le mois de septembre 2017.  A l’heure actuelle, nous n’avons pas d’autres informations à ce sujet.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

       

       

  58. Etu Sge femme
    le 26 novembre 2016 à 18:00

    Bonjour,

     

    Je suis étudiante Française en 2ème année de Sage-Femme en Belgique. J’ai été contrôlée par les policiers lors d’une visite dans un commerce à Liege où je suis venue demandée un renseignement. Une fois au kot j’ai regardé mon annexe 33 qui aurait dû être renouvelée avant le 31/10/2016 (chose que je n’ai pas faîte et que je ferai lundi). Je voulais savoir si il y aura des mauvaises conséquences à mon égard.

     

    Merci.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 28 novembre 2016 à 13:18

      Bonjour Etu Sge femme,

      A priori, si tu as été juste contrôlée, cela ne devrait pas avoir d’implication sur le renouvellement de ton titre de séjour.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

       

  59. Doum
    le 25 novembre 2016 à 18:24

    Salut!
    J’ai un titre de sejour d’asile que j’ai obtenu en italie et je suis titulaire d’un Brevet de Technicien Supérieur option ELECTRONIQUE obtenu en Côte d’Ivoire.Je souhaiterai poursuivre des etudes superieures en Belgique.En effet ma question est de savoir la possibilité et les conditions pour realiser ce rêve.
    Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 28 novembre 2016 à 12:26

      Bonjour Doum,

      Tu auras besoin d’une équivalence de ton diplôme de fin de secondaire pour entamer ou poursuivre des études supérieures de 1e cycle en Belgique.  Cette demande doit être introduite entre le 15 novembre et le 15 juillet auprès du service des équivalences.  Toutes les informations se trouvent sur http://www.equivalences.cfwb.be/index.php?id=844.

      As-tu obtenu un titre de résident longue durée en Italie ?  Dans ce cas, la procédure d’un titre de séjour sera simplifiée.  Dans le cas contraire, tu devras répondre aux conditions d’études, financière, santé et sécurité pour pouvoir obtenir une ASP (Autorisation de Séjour Provisoire).

      Quelles études souhaiterais-tu venir suivre en Belgique ?

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

       

  60. sim's
    le 25 novembre 2016 à 12:46

    Bonjour chez nous la licence s’obtient 3 ans après le bacc dans une université. Quelle est son équivalent en Belgique ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 28 novembre 2016 à 11:52

      Bonjour Sim’s,

      En Belgique, le 1e cycle des études supérieures s’appelle le bachelier.  Ce bachelier (1e cycle des études supérieures) est donc l’équivalent de la licence.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

  61. lounaplr
    le 24 novembre 2016 à 20:32

    Si on vient d’avoir le BAC, et qu’on habite en France, est-il possible d’entrer dans une école dans le social en Belgique et comment ? Faut il le Cess ?

  62. Bilima
    le 23 novembre 2016 à 10:20

    Bonjour
    Pour une personne qui vie au Portugal avec un titre de séjour réfugier qu’est ce qu’il doit faire pour venir étudier en Belgique ?

  63. Mendes
    le 22 novembre 2016 à 20:29

    Merci ta reponse. Une autre question, et pour les études secondaire aussi il faut cess?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 23 novembre 2016 à 13:05

      Bonjour Mendes,

      Les études secondaires sont les études qui mènent à l’obtention du CESS (Certificat d’Enseignement Secondaire Supérieur).  Et toi, tu sembles déjà posséder un diplôme de fin de secondaire.  Diplôme devant te permettre d’entamer des études supérieures en Belgique (sur base d’une équivalence).

      De plus, tu n’obtiendras de titre de séjour que pour venir suivre des études supérieures en Belgique.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

  64. Tess
    le 22 novembre 2016 à 02:01

    Le visa d étude en belgique pour un congolais a une durée de combien d année

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 22 novembre 2016 à 11:04

      Bonjour Tess,

      Le titre de séjour d’un étudiant hors UE est généralement valable jusqu’au 31 octobre de l’année suivante.  Cela veut dire que si tu as obtenu un titre de séjour sur base de tes études en 2016, celui-ci sera valide jusqu’au 31/10/2017.  Ce titre de séjour est renouvelable chaque année durant toute la durée des études.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

  65. Eon
    le 20 novembre 2016 à 16:36

    Bonjour, je suis française et je voudrais faire mes études d’infirmières en Belgique. Ma soeur y réside et je compte loger chez elle. Quels documents dois-je fournir?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 22 novembre 2016 à 11:00

      Bonjour Eon,

      Tu auras besoin d’une équivalence de ton diplôme de fin de secondaire pour entamer des études en Belgique. Cette demande doit être introduite entre le 15 novembre et le 15 juillet auprès du service des équivalences.  Toutes les informations utiles se trouvent sur http://www.equivalences.cfwb.be/index.php?id=820.

      Une fois inscrite dans une Haute Ecole, tu devras te présenter à l’administration communale (mairie) de ta commune de résidence.  Tu peux

      • soit introduire une simple déclaration de présence sur le territoire de la Ville (un document de séjour valable 1 an, appelé « Annexe 33 », te sera délivré).
      • soit te domicilier en Belgique (inscription au registre des étrangers).

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

  66. Sousou
    le 18 novembre 2016 à 18:21

    Bonjour, alors je vis a Montpellier, j’ai eu mon bac ES en juin 2015, et je souhaiterais faire mes études d’infirmière en Belgique, et j’ai appris récemment que la loi a changer, enfin que finalement les études d’infirmière seraient plus longue donc au lieu de 3ans cela seraient de 3ans et demi, voire 4 ans et je voudrais savoir si c’est vraiment ça pour 2017/2018 ou 2018/2019.

    J’ajoute à cela que je suis originaire du Maroc donc j’ai le titre de séjour de 10 ans, et je voudrais donc savoir si je pourrais étudier avec cette carte ou alors il me faut absolument la carte d’identité française.

    et dernière chose, quelle Haute Ecole pour les soins infirmiers me conseillez-vous?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 21 novembre 2016 à 15:16

      Bonjour Sousou,

      Tu auras besoin d’une équivalence de ton diplôme de fin de secondaire pour entamer ou poursuivre des études de 1e cycle (bachelier) en Belgique. Cette demande doit être introduite entre le 15 novembre et le 15 juillet auprès du service des équivalences. Si tu as obtenu ton diplôme de fin de secondaire en France,  tu trouveras les informations relatives à la constitution du dossier de demande d’équivalences se trouvent sur http://www.equivalences.cfwb.be/index.php?id=820.

      Depuis cette année académique 2016-17, le bachelier en soins infirmiers est passé à 4 années d’études.

      Si tu as obtenu titre de résident longue durée en France, tu trouveras les informations relatives à ta demande de séjour en Belgique sur http://www.adde.be/ressources/fiches-pratiques/sejour/les-residents-de-longue-duree-ce.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

       

  67. Mendes
    le 18 novembre 2016 à 11:54

    Merci Monsieur pour ta reponse. A priori oui, l’adresse de l’etablisssement est bien marqué. Le problème est que, ça a été divulgué durant l’année 2015 avec les fiches de salaire de mon garant, et y’avais un empêchement qui ne me permetait pas d’introduire mon dossier. Sur la prise en charge il y a une déclaration ainsi: Pour toute la durée de mes études en Belgique. Ma question est celle-ci, m’est sera-t-il possible d’introduire ma candidature avec cette même prise en chatge et ces fiches de salaire?

    S’il vous plait, aide-moi, cette fois-ci en voulant vraiment commencé mes demarches à temps.

    Merci encore une fois de votre attention sur le mur.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 21 novembre 2016 à 13:56

      Bonjour Mendes,

      A priori, tu devras fournir une nouvelle prise en charge valable pour 2017-18 et sur laquelle sera indiqué le nom de l’école dans laquelle tu auras obtenu une préinscription.

      Tu devras également réintroduire un nouveau certificat médical et un nouveau certificat attestant l’absence de condamnations pour crimes ou délits de droit commun (si tu as plus de 21 ans).

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

  68. mahira
    le 17 novembre 2016 à 20:00

    Bonjour je suis actuellement étudiante à Nîmes, j’aimerai faire des études d’infirmière en Belgique. J’ai de la famille à Wattrelos alors deux possibilités s’offrent à moi. Je peux habiter en France et faire les allers retours ou bien être en internat en Belgique. Mais quelle solutions me donne droit à des aides ? A une bourse. Car je suis actuellement boursière en France. Merci d’avance

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 21 novembre 2016 à 13:43

      Bonjour Mahira,

      Comme tu peux le lire sur la fiche http://bruxelles-j.be/etudier-se-former/venir-etudier-en-belgique/acces-au-sejour-pour-venir-etudier-en-belgique-etrangers-eee, un étudiant européen doit avoir des ressources suffisantes que pour ne pas faire appel à l’aide sociale en Belgique.

      Les étudiants européens n’ouvrent pas le droit aux allocations d’études de la Fédération Wallonie-Bruxelles (sauf si un de tes parents travaille ou a travaillé en Belgique).

      Je t’invite à te renseigner auprès des services compétents en France pour savoir si la France peut octroyer des aides aux étudiants français étudiant en Belgique.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

  69. gbegno clement
    le 17 novembre 2016 à 13:10

    comment arrive a obtenir le visa avec le passport togolais pour les etudes superieures de beaux arts de bruxelles.
    je suis deja etuduant et artiste plasticien.
    Merci.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 21 novembre 2016 à 13:34

      Bonjour Clément,

      Tu ne pourras introduire une demande d’ASP (Autorisation de Séjour Provisoire) que sur base d’une préinscription dans un établissement d’enseignement supérieur).

      Préalablement à ta demande de préinscription, tu devras obtenir une équivalence de ton diplôme de fin de secondaire.  Cette demande doit être introduite entre le 15 novembre et le 15 juillet auprès du service des équivalences.  Toutes les informations se trouvent sur http://www.equivalences.cfwb.be/index.php?id=844.

      L’inscription dans une école supérieure des arts (ESA) est conditionnée par la réussite d’un examen d’admission.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

       

  70. Mendes
    le 15 novembre 2016 à 16:21

    Bonjour, est-ce qu’une preuve de poursuivre des études superieures pourra être couvert par la lettre d’a qui de droit écrite par le ministre. de l’epsp?. Et ma prise en charge a été divulgué durant l’année 2015, alors ça déclaration est celle-ci: pour toute la durée des études en Belgique, en même temps que les fiches de salaire de mon garant au même année. est-il possible de leurs présentés lors de ma nouvelle demande de séjour pour 2017?

    Merci d’avance pour votre large compréhension

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 16 novembre 2016 à 10:49

      Bonjour Mendes,

      Tu auras besoin d’une équivalence de ton diplôme de fin de secondaire pour entamer ou poursuivre des études supérieures de 1e cycle (bachelier) en Belgique.  Cette demande d’équivalence doit être introduite entre le 15 novembre et le 15 juillet auprès du service des équivalences à Bruxelles.  Si tu as obtenu ton diplôme de fin de secondaire en RDC, tu trouveras les informations relatives à la constitution du dossier de demande d’équivalence sur http://www.equivalences.cfwb.be/index.php?id=834.

      Tu devras notamment y joindre une preuve d’accès aux études supérieures en RDC (preuve d’inscription, attestation de réussite, …).

      Courant 2017, ton garant devra te faire une prise en charge dans laquelle il aura indiqué les coordonnées de l’institut d’enseignement supérieur dans lequel tu auras été admis.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

       

  71. mimi
    le 12 novembre 2016 à 20:44

    Bonjour je étudiante camerounaise je suis titulaire d’une licence en logistique et transport et j’aimerai m’inscrire en master dans une université en Belgique mais je n’y arrive pas aidez moi svp.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 14 novembre 2016 à 15:12

      Bonjour Mimi,

      Les demandes d’admission pour l’année académique 2017-18 devront être introduites entre février et le 28 avril 2017 auprès de l’université de ton choix.

      A quel moment de la procédure d’admission rencontres-tu des difficultés ?

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.