Bruxelles-J

Accès au séjour pour venir étudier en Belgique : étrangers EEE

Print this pageEmail this to someoneShare on FacebookTweet about this on Twitter

Pour venir étudier en Belgique, tu dois  être en possession d’un titre de séjour. L’obtention de celui-ci est soumise à diverses conditions.

Si tu es étudiant EEE, tu auras accès au territoire belge sur simple présentation de ta carte d’identité ou de ton passeport national valable.

Ta demande de séjour se fera directement en Belgique, à l’Administration communale où tu désires élire domicile.

Les pays membres de l’EEE sont : Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Slovaquie, Slovénie, Suède.

Les étudiants suisses sont assimilés aux étudiants de l’EEE.

Kawther, 2014, Ixelles

Kawther, 2014, Ixelles

Conditions pour obtenir cette autorisation

Conditions d’études

Il s’agit de tous types d’études supérieures dispensées dans un établissement d’enseignement organisé, reconnu ou subsidié par les pouvoirs publics. Tu devras apporter la preuve de ton inscription avant la fin du 3e mois qui suit celui de ta demande de séjour.

Attention : n’oublie pas que pour certaines formations, le nombre d’étudiants non-résidents est limité (voir Fiches : Inscription dans l’enseignement supérieur et Refus d’inscription dans l’enseignement supérieur).

Conditions financières

Tu dois « posséder » des ressources suffisantes pour ne pas être à charge du système d’aide sociale. Une simple déclaration suffit.

Condition soins de santé

Tu dois posséder une assurance-maladie couvrant les soins en Belgique.

Conditions de santé et de sécurité

Ces conditions sont peu vérifiées pour les ressortissants EEE. En résumé, tu ne peux pas être porteur d’une maladie grave transmissible, et tu ne dois pas présenter une menace pour la sécurité publique.

Quelles sont les démarches à l’arrivée ?

Tu dois te présenter à la Commune dans les 3 mois qui suivent ton arrivée en Belgique, et tu recevras une attestation appelée «annexe 19» et seras inscrit au Registre des Étrangers.

Avant la fin du 3ème mois qui suit ta demande, tu dois prouver que tu remplis les conditions ci-dessus.
Si c’est le cas, tu recevras une carte de séjour valable 5 ans. Après ces 5 ans, tu pourras demander le statut de «résident permanent».

Et si je « kote » uniquement en Belgique ?

Si tu « kotes » et que tu retournes chaque week-end dans ton pays (par ex. la France), tu dois alors te déclarer à la Commune dans les 8 jours de ta 1ère arrivée. Tu reçois alors un document de séjour appelé « annexe 33 », valable jusqu’au 31 octobre.

Et si mon séjour est refusé ou si je reçois un ordre de quitter le territoire ?

Ton séjour peut être évidemment refusé si tu ne remplis pas les conditions ci-dessus. Si au cours de ton séjour, ces mêmes conditions ne sont plus remplies tu pourrais alors recevoir un ordre de quitter le territoire (OQT). Tu peux dans ces cas, introduire un recours soit devant la juridiction compétente ou faire appel au Médiateur Fédéral. Pour ce faire tu peux te faire notamment aider par un Bureau d’aide juridique.

Tu as une question ?

Remplis le formulaire ci-dessous.

Ton adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec un *

*


114 questions pour “ Accès au séjour pour venir étudier en Belgique : étrangers EEE

  1. Lemonskin
    le 11 décembre 2017 à 00:59

    Salut,
    Je suis un jeune étudiant Africain en Belgique et j’aimerais inviter mon épouse pour venir un peu de temps avec moi.puis je savoir si c’est possible?Si tel est le cas qu’elle est la procédure à suivre?Merci pour votre considération toute en espérant vous lire sous peu.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 12 décembre 2017 à 11:33

      Bonjour Lemonskin,

      Il est effectivement possible de faire venir votre femme dans le cadre d’un regroupement familiale sur base de votre titre de séjour temporaire.

      Aux conditions suivantes :

      Le conjoint d’un ressortissant de pays tiers qui séjourne temporairement en Belgique doit :

      établir son identité,
      établir qu’il est marié au regroupant,
      venir vivre avec le regroupant,
      avoir 21 ans ou 18 ans si le mariage est antérieur à l’arrivée en Belgique du regroupant,
      ne pas être un risque pour la santé publique, et
      ne pas être un risque pour l’ordre public

      Le regroupant ( toi) doit :

      avoir 21 ans ou 18 ans si le mariage est antérieur à son arrivée en Belgique,
      séjourner temporairement en Belgique (carte A ou H),
      avoir une assurance-maladie couvrant les risques en Belgique pour lui-même et sa famille,
      avoir un logement suffisant pour accueillir sa famille, et
      avoir des moyens de subsistance stables, réguliers et suffisants pour subvenir à ses propres besoins et à ceux de sa famille et éviter qu’elle devienne une charge pour les pouvoirs publics

      Tu trouveras les informations concernant la procédure sur la page suivante.
      https://dofi.ibz.be/sites/dvzoe/FR/Guidedesprocedures/Pages/Regroupement_familial/Demander_visa_D_Regroupement_familial.aspx

      N’hésite pas à nous recontacter pour toute autre question.

  2. Joyce
    le 10 décembre 2017 à 11:45

    Bonjour,

    Peut-être que la question a déjà été posée…

    Je suis française venue faire ses études en Belgique. Je me suis donc domiciliée à la commune comme la réglementation le dit. Suite à ma domiciliation aux services des étrangers j’ai reçu l’annexe 19 comme décrit dans votre article. A ce jour, j’attends le passage de l’agent de quartier pour attester que je vis bien à l’adresse indiquée. Je me demandais quelles seraient les conséquences notamment sur le plan fiscal, social, assurances et bourses d’études.

    Si cette attestation d’enregistrement signifie que je suis fiscalement indépendante ou au contraire si je peux toujours être rattachée avec mes parents, si je peux toujours garder mon assurance en France (avec la carte EU),  si je peux toujours avoir accès à ma bourse d’études du CROUS et s’il y a éventuellement d’autres conséquences dont je n’ai pas pensé?

    A noter que mon adresse principale reste celle en France… Aurais-je dû faire une demande d’annexe 33?

    Je vous remercie d’avance pour vos lumières .. Je m’emmêle un peu les pinceaux.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 11 décembre 2017 à 16:02

      Bonjour Joyce,

      Lors de ton inscription à la commune, tu as dû déposer les documents suivants :

      • une inscription dans un établissement d’enseignement organisé, reconnu ou subsidié
      • une assurance maladie (mutuelle)
      • une déclaration de ressources suffisantes, ou tout autre preuve que tu as des ressources suffisante

      Suite au passage de l’agent de quartier, tu seras domiciliée à ton adresse en Belgique.

      Tu devras payer des impôts en Belgique.  Concernant ta bourse d’études du CROUS, je t’invite à en relire les conditions d’octroi.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

  3. oumaima
    le 8 décembre 2017 à 15:22

    bonjour
    merci pour votre réponse
    j’ai déjà une équivalence pour mon diplôme .est ce que je devrai la renouvler?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 11 décembre 2017 à 10:28

      Bonjour Oumaina,

      A priori, tu as dû obtenir une équivalence définitive sur base de ton baccalauréat et ton relevé de notes.  Cela veut dire que tu pourras demander une admission en infographie, pour l’année académique 2018-19, si ton équivalence te le permet.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

  4. julien
    le 8 décembre 2017 à 11:53

    Bonjour, je suis français ( je vais avoir 25 ans) et j’étudie à liège en soin infirmier A2 et je suis en dernière année… j’ai des problème financier et je n’arrive plus à gérer  mes factures par manque de moyens je suis domicilié. Et j’aimerais savoir si je peux recevoir des aides, comment et ou me renseigner. Tout en sachant que je n’ai pas de revenu hormis l’été ou je travaille.
    Merci à vous de me réponde.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 8 décembre 2017 à 16:00

      Bonjour Julien,

      Si tu possèdes une carte d’identité E, tu ouvres le droit à l’intégration sociale (RIS) à condition d’avoir séjourné au minimum 3 mois en Belgique.  Cela veut dire que si tu es domicilié depuis 3 ans en Belgique, tu peux introduire une demande de RIS (Revenu d’Intégration Sociale) auprès du CPAS de ta commune de résidence.  Et le CPAS, après enquête sociale, décidera ou pas de t’octroyer le RIS.

      Pour ouvrir un droit au RIS, tu dois répondre aux conditions suivantes :

      • Avoir sa résidence effective en Belgique
      • Etre majeur ou être assimilé à une personne majeure
      • Etre belge ou appartenir à certaines catégories d’étrangers
      • Ne pas disposer de ressources suffisantes
      • Etre disposé à travailler
      • Faire valoir ses droits aux autres prestations sociales
      • Faire valoir ses droits à une pension alimentaire
      • Signer un projet individualisé d’intégration sociale (PIIS)

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

  5. oumaima
    le 6 décembre 2017 à 12:32

    bonjour,
    je suis une marocaine titulaire d’un diplôme d’infographie (bac+2) au MAroc .et j’ai un titre de séjour espagnole.je souhaite terminer mes études d’infographie en belgique est ce que c’est possible? .si non quelles sont les choix d’études que je pourrai entamner en belgique et qui mènent surement à l’emploi .
    merci à vous.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 8 décembre 2017 à 14:11

      Bonjour Oumaima,
      Tu auras besoin d’une équivalence de ton diplôme de fin de secondaire pour accéder aux études supérieures de 1e cycle (bachelier) en Belgique.  Cette demande doit être introduite entre le 15 novembre 2017 et le 15 juillet 2018 auprès du service des équivalences.  Toutes les informations utiles se trouvent sur http://www.equivalences.cfwb.be/index.php?id=832

      Tu pourrais être intéressée par le bachelier en techniques graphiques à finalité techniques infographiques.  Ce bachelier est organisé par les Hautes Ecoles suivantes :
      – HEFF : http://www.he-ferrer.eu
      – HEH : http://www.heh.be
      – HEPL : http://www.hepl.be
      – HEAJ : http://www.heaj.be

      N’hésite pas à revenir vers nous pour toute autre question :)

  6. Bertrand
    le 29 novembre 2017 à 13:52

    bonjour Svp j’ai un souci
    ma soeur veut faire une formation dans la zone flamande en Belgique
    je voudrai savoir quelles sont les demarches à suivre pour obtenir une inscription dans école ou université flamande
    ma soeur est camerounaise .
    merci pour votre compréhension.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 30 novembre 2017 à 11:49

      Bonjour Bertrand,

      Nous ne sommes pas compétents pour les études en Communauté flamande.  Je t’invite dès lors à consulter le site http://www.studyinflanders.be

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

  7. josie
    le 29 novembre 2017 à 12:01

    bonjour,j’ai eu un visa court séjour de deux semaines pour participer à des conférences, sauf que je suis malade, alitée depuis 4 jours et mon visa expire demain, étant encore sous traitement, quelle est la conduite à tenir vis à vis de l’office des étrangers pour ne pas être pénalisée?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 29 novembre 2017 à 15:06

      Bonjour Josie,

      Quiconque séjourne en Belgique pour des raisons touristiques est supposé quitter le territoire après trois mois ou après l’expiration de son visa. Un touriste qui tombe malade au cours de son séjour en Belgique et qui est dans l’incapacité de voyager peut introduire auprès de l’Office des Étrangers une prolongation de séjour, en apportant la preuve de l’évènement qui a empêché le retour à la date prévue. Tu trouveras toutes les informations utiles sur le site de l’Office des étrangers.

      Si tu as d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

  8. Leilichou
    le 27 novembre 2017 à 16:43

    Bonjour
    Je reviens avec la question sur l’équivalence. Quelle autorité s’il vois plaît devra légaliser ma fiche de dépôt pour l’équivalence? La mairie , l’amb Ou le ministère des affaires étrangères. Merci d’avance

  9. Audrey Michelle
    le 27 novembre 2017 à 11:48

    Bonjour

    je suis une jeune camerounaise titulaire d’une licence professionnelle en comptabilité finance et désirant continuer mes études en Belgique plus précisément à l’ICHEC. Ma question est de savoir si je peux reconduire ma préinscription cette année? car mon visa a été rejeté à cause de la date limite d’inscription qui était déjà.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 27 novembre 2017 à 15:55

      Bonjour Audrey Michelle,

      Ta question n’est pas très claire.  Mais je suppose que tu souhaites postposer ta préinscription à l’ICHEC à l’année académique 2018-19.  Dans ce cas, je t’invite à contacter le service inscription de l’ICHEC qui pourra t’informer sur la possibilité de postposer sa préinscription.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

  10. Leilichou
    le 24 novembre 2017 à 11:33

    Bonjour , je suis une étudiante camerounaise désirant entreprendre mes études dans la communauté Belge . J’aimerais savoir s’il vous plaît quelle autorité devrait légaliser ma lettre de motivation et ma fiche de procuration que j’ai tiré en ligne . Je me suis rendue dans une mairie et une sous préfecture mais sans suite . S’il vous plaît veillez m’indisuer l’autorite Compétente de mon pays (Cameroun) vers qui je devrais me rendre pour faire légaliser et signer ces documents. Merci d’avance

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 27 novembre 2017 à 16:39

      Bonjour Leilichou,

      Les documents doivent être légalisés ensemble par l’Autorité compétente de ton lieu de résidence.

      Pour de plus amples informations, n’hésite pas à contacter le service des équivalences par mail (equi.oblig@cfwb.be).

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

  11. Franck@Uriel
    le 21 novembre 2017 à 10:39

    Bonjour, je suis étudiant camerounais titulaire d’une Licence en Études Supérieures de Commerce option Gestion Marketing. Je souhaiterai poursuivre mes études en cycle Master en Belgique et je voudrais savoir si concernant le coût de l’inscription je devrais payer les droits majorés ou alors je serai  considérer comme un étudiant assimilé tel que le prévoir la réglementation ceci malgré le fait même que je soit encore résident au Cameroun.

    Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 22 novembre 2017 à 10:23

      Bonjour Franck@Uriel,

      L’article 3 du décret du 11/04/2014 définit les critères d’assimilation à un étudiant ressortissant de l’Union Européenne pour toutes questions d’admission ou inscription :

      • L’étudiant bénéficie d’une autorisation d’établissement ou a acquis le statut de résident de longue durée
      • Père ou mère ou tuteur légal bénéficie d’une autorisation d’établissement ou a acquis le statut de résident de longue durée
      • Conjoint ou cohabitant légal bénéficie d’une autorisation d’établissement ou a acquis le statut de résident de longue durée
      • L’étudiant est réfugié, apatride ou bénéficie de la protection subsidiaire (ou candidat)
      • Père ou mère ou tuteur légal est réfugié, apatride ou bénéficie de la protection subsidiaire
      • Conjoint ou cohabitant légal est réfugié, apatride ou bénéficie de la protection subsidiaire
      • L’étudiant est autorisé à séjourner plus de 3 mois en Belgique et y exerce une activité professionnelle réelle et effective
      • Père ou mère ou tuteur légal est autorisé à séjourner plus de 3 mois en Belgique et y exerce une activité professionnelle réelle et effective
      • Conjoint ou cohabitant légal est autorisé à séjourner plus de 3 mois en Belgique et y exerce une activité professionnelle réelle et effective
      • L’étudiant est autorisé à séjourner plus de 3 mois en Belgique et y bénéficie de revenus de remplacement
      • Père ou mère ou tuteur légal est autorisé à séjourner plus de 3 mois en Belgique et y bénéficie de revenus de remplacement
      • Conjoint ou cohabitant légal est autorisé à séjourner plus de 3 mois en Belgique et y bénéficie de revenus de remplacement
      • L’étudiant est pris en charge par le CPAS et vit dans un home du CPAS ou y a été confié
      • Père ou mère ou tuteur légal est pris en charge par le CPAS et vit dans un home du CPAS ou y a été confié
      • Conjoint ou cohabitant légal est pris en charge par le CPAS et vit dans un home du CPAS ou y a été confié
      • Père ou mère ou tuteur légal est de nationalité d’un Etat membre de l’UE
      • Conjoint ou cohabitant légal est de nationalité d’un Etat membre de l’UE
      • L’étudiant est boursier au sens de l’article 105 §2 du décret Paysage
      • Diplomate
      • Etre autorisé à séjourner plus de trois mois en Belgique sur base du statut de résident de longue durée acquis dans un autre étant membre de l’Union européenne

      Si tu ne réponds pas à l’un de ses critères d’assimilation, tu seras soumis au paiement des droits d’inscription complémentaires.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

  12. sp
    le 20 novembre 2017 à 15:16

    Bonjour, ma fille de nationalité française souhaite faire kiné en Belgique. Elle aura 17 ans à la rentrée 2018.

    Si le tirage au sort ne lui est pas favorable, comment et quand pourrait-elle obtenir le statut d’étudiant résident et entrer en kiné sans passer par le filtre du tirage au sort?

    Merci pour votre réponse. Cordialement.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 21 novembre 2017 à 16:17

      Bonjour Sp,

      Ta fille aura besoin d’une équivalence de son diplôme de fin de secondaire pour entamer des études supérieures en Belgique.  La demande de cette équivalence doit être introduite entre le 15 novembre 2017 et le 15 juillet 2018 auprès du service des équivalences.  Si ta fille fait ses études secondaires en France, elle trouvera toutes les informations utiles sur http://www.equivalences.cfwb.be/index.php?id=820

      Pour devenir étudiant résident en Belgique (et donc échapper au tirage au sort), ton fils devrait avoir sa résidence principale en Belgique depuis au moins 15 mois au moment de l’inscription dans un établissement d’enseignement supérieur, en y exerçant une activité professionnelle (en tant que salarié ou indépendant) ou en bénéficiant d’un revenu de remplacement octroyé par un service public belge (allocations de chômage, revenu d’intégration sociale du CPAS, etc.).

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

  13. Ricardo
    le 18 novembre 2017 à 12:02

    Bonjour je suis au Congo précisément à Kinshasa , comment faire pour venir étudier en Belgique
    Et surtout plus les frais à payer..merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 21 novembre 2017 à 13:56

      Bonjour Ricardo,

      Quelles études souhaiterais-tu entamer en Belgique ? Tu trouveras l’ensemble des formations supérieures organisées en Belgique francophone sur: http://www.studyinbelgium.be/. Les demandes d’admission universitaires devront être introduites entre février et le 30 avril 2018. Concernant les Hautes Écoles, chacune ayant ses propres conditions d’admission, nous t’invitons à consulter celles-ci sur le site de la Haute École de ton choix.

      Si tu souhaites entamer des études supérieures de 1er cycle (Bachelier) en Belgique, tu auras besoin de l’équivalence de ton diplôme de fin d’études secondaires. Pour l’année académique 2018-2019, la demande devra être introduite entre le 15 novembre 2017 et le 15 juillet 2018 auprès du Service des équivalences. Tu trouveras toutes les informations utiles sur: http://www.equivalences.cfwb.be/index.php?id=834
      Par contre, si tu souhaites poursuivre des études supérieures de 2ème cycle (master) en Belgique, tu n’auras pas besoin d’une équivalence de ton diplôme de fin d’études secondaires. En effet, les équivalences pour l’admission à des études supérieures sur base d’études supérieures sont de la compétence des instituts d’enseignement supérieur (universités, hautes écoles et écoles supérieures des arts). Cependant, si l’établissement décidait de t’admettre en 1er cycle, tu auras besoin de l’équivalence de ton diplôme de secondaire.

      Pour venir étudier en Belgique, tu dois avoir des moyens financiers suffisants pour pouvoir couvrir tes soins de santé, tes frais de séjour, d’études et de rapatriement pour au moins une année académique. Pour l’année académique 2017-2018 par exemple, l’Office des Étrangers considère qu’une somme de minimum 642 € par mois est nécessaire. Il faut ajouter à cela des frais d’inscription à l’université, à la haute école ou à l’ESA de ton choix. Au sujet des frais d’inscription, ceux-ci peuvent varier d’un établissement à un autre (en fonction notamment du type d’études). Par conséquent, nous t’invitons à te référer au site internet de l’établissement supérieur de ton choix afin d’obtenir de plus amples informations.
      Nous t’invitons également à consulter directement le site de l’Office des étrangers: https://dofi.ibz.be/sites/dvzoe/FR/Guidedesprocedures/Pages/Les%20moyens%20d'existence%20dont%20un%20%C3%A9tudiant%20doit%20disposer.aspx

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

       

  14. Adri1030
    le 16 novembre 2017 à 15:42

    Bonjour,

    J’aurais voulu savoir si il y a en Belgique, des bacheliers ou des masters qui commence en janvier ou en février?

    Bien à vous,

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 20 novembre 2017 à 10:45

      Bonjour Adri1030,

      Dans l’enseignement de plein exercice, l’année académique débute en septembre.  Il n’y a donc pas de rentrée en janvier -février.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

  15. Eymeric
    le 13 novembre 2017 à 10:06

    Bonjour,

    Je désire inscrire au tirage au sort mon fils Français pour ses études en Belgique. J’ai bien noté toutes les démarches préalables  à effectuer, ainsi que toutes  les démarches une fois sur place. Cependant, mon fils aura seulement 17 ans pour la rentrée de 2018 et n’obtiendra sa majorité qu’en mars 2019. la Belgique accueille t elle des étudiants européen mineur? doit on avoir un référent majeur sur place? peut il louer un logement? y a t il un centre ou une association regroupant les enfants mineur étudiant?

    Merci pour vos réponses, bonne journée.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 14 novembre 2017 à 10:53

      Bonjour Eymeric,

      Il n’y a aucun problème à ce que ton fils vienne suive ses études en Belgique, même s’il est mineur. Cependant, afin qu’il soit en ordre aux yeux de l’administration, la présence d’un des parents sera nécessaire pour plusieurs choses :

      – Pour le logement, légalement il n’aura pas de problèmes pour pouvoir louer un appartement et contracter un contrat de bail. Cependant dans la majorité des cas, les propriétaires préfèrent avoir la garantie, et donc la signature, d’une personne majeure en plus de celle du jeune. Le plus facile sera donc de l’accompagner le jour de la signature afin de se porter garant.

      – Une fois qu’il aura trouvé un logement, afin d’être en ordre il devra aller s’inscrire à la commune dans laquelle il résidera. Pour cette inscription il doit se présenter au service communal des étrangers avec une attestation sur l’honneur qu’il peut venir habiter et étudier en Belgique. Attention, cette attestation doit être signée par la mairie de votre commune en France. En outre l’un des deux parents devra être présent lors de cette inscription.

      – Toujours par rapport au logement, une fois que le contrat de bail est signé il faudra, dans la majorité des cas, encore contracter des contrats pour le gaz, électricité, téléphone, etc. Tous ces contrats ne peuvent pas être signés par un mineur. C’est donc à nouveau au nom d’un des parents que ces contrats devront être ouverts.
      A noter qu’il est possible de trouver des logements dans lesquels le gaz/électricité/internet sont compris dans le prix de location, où, dans le cas de la colocation, ils peuvent être ouverts au nom d’un des colocataires majeurs.

      – Finalement sache qu’il lui sera impossible d’ouvrir un compte en banque belge à son nom seul. La présence d’un des parents sera également requise.

      Si tu as besoin d’autres informations, n’hésite pas !

  16. elena
    le 11 novembre 2017 à 16:08

    Bonsoir moi et ma cousine aimeriont nous inscrire à une haute école en belgique pour l’année 2018-2019…
    Nous voulions faire infirmières.

    Nous vivons à l’île de la Réunion. Ma cousine est titulaire du bac et moi je le passe cette année… Les questions que je vous pose sont:

    Comment s’incrire?
    Comment avoir la bourse?
    Comment se trouver un logement?
    Pourriez vous me l’expliquer en détails?

    Merci d’avance

    Merci f’a

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 14 novembre 2017 à 10:15

      Bonjour Elena,

      Vous aurez besoin d’une équivalence de votre de diplôme de fin de secondaire pour accéder aux études supérieures de 1e cycle (bachelier) en Belgique.  Cette demande doit être introduite entre le 15 novembre 2017 et le 15 juillet 2018 auprès du service des équivalences.  Toutes les informations utiles se trouvent sur http://www.equivalences.cfwb.be/index.php?id=820

      Dans quel province souhaitez-vous suivre ce bachelier (Bruxelles, Brabant Wallon, Hainaut, Liège, Luxembourg ou Namur) ?

      Les étudiants ressortissants d’un pays de l’UE peuvent bénéficier d’une allocation d’études aux conditions suivantes :

      • résider en Belgique
      • ET un de leur parent doit travailler (ou avoir travaillé) dans un état de l’UE.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

       

  17. Exilus Gyver
    le 7 novembre 2017 à 19:08

    Bonjour!je voudrais étudier en Belgique comment pourrai-je obtenir une bourse d’étude?Merci.
    Je suis haitien!

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 10 novembre 2017 à 16:39

      Bonjour Exilus Gyver,

      Quelles études souhaiterais-tu entamer en Belgique ? Tu trouveras l’ensemble des formations supérieures organisées en Belgique francophone sur: http://www.studyinbelgium.be/. Les demandes d’admission universitaires devront être introduites entre février et le 30 avril 2018. Concernant les Hautes Écoles, chacune ayant ses propres conditions d’admission, nous t’invitons à consulter celles-ci sur le site de la Haute École de ton choix.

      Si tu souhaites entamer des études supérieures de 1er cycle (Bachelier) en Belgique, tu auras besoin de l’équivalence de ton diplôme de fin d’études secondaires. Pour l’année académique 2018-2019, la demande devra être introduite entre le 15 novembre 2017 et le 15 juillet 2018 auprès du Service des équivalences. Tu trouveras toutes les informations utiles sur:http://www.equivalences.cfwb.be/index.php?id=844. Par contre, si tu souhaites poursuivre des études supérieures de 2ème cycle (master) en Belgique, tu n’auras pas besoin d’une équivalence de ton diplôme de fin d’études secondaires. En effet, les équivalences pour l’admission à des études supérieures sur base d’études supérieures sont de la compétence des instituts d’enseignement supérieur (universités, hautes écoles et écoles supérieures des arts). Cependant, si l’établissement décidait de t’admettre en 1er cycle, tu auras besoin de l’équivalence de ton diplôme de secondaire.

      Concernant l’allocation d’études (ou bourse d’études), pour les ressortissants d’un pays autre que l’EEE, les étudiants doivent remplir une des conditions suivantes :
      – soit, à la date fixée pour l’introduction de la demande, avoir la qualification de réfugié politique et résider en Belgique depuis au moins un an ;
      – soit, à la date fixée pour l’introduction de la demande, résider en Belgique avec sa famille et y poursuivre des études depuis au moins 5 ans. Ces 5 années d’études ne doivent pas nécessairement être consécutives. De plus, l’enseignement primaire peut être pris en compte. Mais attention, il existe une condition de réciprocité ; si les étudiants belges ne peuvent pas bénéficier d’une allocation d’études dans le pays d’origine du demandeur étranger, aucune allocation ne sera accordée à cet étudiant étranger.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

  18. theompongo
    le 2 novembre 2017 à 01:09

    salut je suis congolais d’origine résidant en turquie j’aimerai faire mon baccalauréat en belgique mais je ne sais comment posséder..

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 6 novembre 2017 à 16:27

      Bonjour Theompongo,

      Ne peuvent obtenir un titre de séjour étudiant que les étudiants venant suivre des études dans l’enseignement supérieur ou venant suivre une année préparatoire à l’enseignement supérieur.

      Une des conditions d’accès aux études supérieures est de fournir une équivalence de son diplôme étranger d’études secondaires supérieures. Une équivalence est un document qui détermine le niveau des études secondaires que tu as suivies à l’étranger. Elle te permet d’accéder à un certain niveau d’études dans un établissement d’enseignement de la Fédération Wallonie-Bruxelles. C’est une procédure préalable et obligatoire à toute inscription en 1er cycle (bachelier) dans un établissement d’enseignement de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

      Toutefois, si tu n’es pas en possession du baccalauréat, il existe des alternatives pour réaliser des études supérieures :
      • Présenter les examens du jury central pour obtenir le CESS (Certificat de
      l’Enseignement Secondaire Supérieur). Attention, la réussite de cet examen donne accès aux études supérieures de premier cycle, mais n’équivaut en aucun cas au diplôme d’enseignement secondaire supérieur ;
      • Présenter l’examen d’admission universitaire organisé par les Universités ou ;
      • Présenter l’examen d’entrée organisé par les écoles de promotion sociale.

      Si tu as d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

  19. hermann tegue
    le 1 novembre 2017 à 13:11

    je suis titulaire d’un bts en systèmes et réseaux j’aimerai pouvoir continuer ma formation dans une école en belgique c’est la raison pour laquelle je m’approche vers vous! Je suis camerounais résident au cameroun

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 6 novembre 2017 à 16:12

      Bonjour Hermann Tegue,

      Tu auras besoin d’une équivalence de ton diplôme  pour entamer ou poursuivre des études supérieures de 1e cycle (bachelier).  Cette demande doit être introduite entre le 15 novembre 2017 et le 15 juillet 2018 auprès du service des équivalences.  Toutes les informations utiles se trouvent sur http://www.equivalences.cfwb.be/index.php?id=830

      Quelles études souhaiterais-tu entamer ou poursuivre en Belgique ?  Tu trouveras la liste des formations supérieures organisées en Belgique francophone sur http://www.studyinbelgium.be

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

       

  20. kelie
    le 30 octobre 2017 à 17:00

    bonjour, je suis kelie camerounaise residant en russie . j’aimerai savoir la procedure a suivre pour pouvoir etudier en belgique possedant deja une equivalence de mon diplome. suis je dans l’obligation de rentrer au pays ou je peux faire une demande directement ici en russie pour la rentree prochaine

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 3 novembre 2017 à 16:11

      Bonjour,

      Si vous disposez déjà d’une équivalence définitive de votre diplôme délivrée par le service des équivalences de la Communauté française, c’est la question du titre de séjour qui est déterminante.

      Si vous êtes de nationalité camerounaise et que vous disposez d’un titre de séjour en Russie, il faudra suivre la procédure habituelle de demandes de titre se séjour, via le consulat ou l’ambassade belges ou en vous adressant éventuellement auprès de la commune où vous vous inscrirez pour y établir votre résidence. Ces conditions sont relativement longues à détailler dans cette réponse et je me permets de vous renvoyer vers la fiche suivante: http://bruxelles-j.be/etudier-se-former/venir-etudier-en-belgique/acces-au-sejour-pour-venir-etudier-en-belgique-etrangers-hors-eee/

      Cordialement,

       

  21. pierrealoutch
    le 30 octobre 2017 à 16:54

    bonjour, étant Français et souhaitant intégrer une ecole de kiné en Belgique, le tirage au sort cette année ne m’a pas favorisé j’ai entendu qu’il était possible d’intégrer directement l’école Belge si je travaillais en Belgique, dois y habiter également ? Quelles sont les durées minimum de contrat et dans le cas de logement etc ce que une colocation est suffisante ou puis je conserver mon logement en FRANCE ,

    un grand merci pour votre réponse

     

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 6 novembre 2017 à 16:16

      Bonjour Pierrealoutch,

      Pour être étudiant résident en Belgique (et donc échapper au tirage au sort), tu dois répondre à la condition suivante : avoir sa résidence principale en Belgique depuis au moins 15 mois au moment de l’inscription dans un établissement d’enseignement supérieur, en y exerçant une activité professionnelle (en tant que salarié ou indépendant) ou en bénéficiant d’un revenu de remplacement octroyé par un service public belge (allocations de chômage, revenu d’intégration sociale du CPAS, etc.).

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

       

  22. Marcellin
    le 22 octobre 2017 à 23:08

    Bonjour, je suis Marcellin, Camerounais de 32 ans, titulaire d’une licence fondamentale en informatique et d’un Master Professionnel informatique.
    Je désire poursuivre mes études avec un master spécialisé dans l’un des domaines de l’informatique les plus favorables au marché de l’emploi et surtout dans la communauté francophone.
    Je pense en particulier aux spécialitées comme: RESEAUX ET SECURITE, ADMINISTRATION SYSTEMES, SYSTEMES AUTOMATISES …
    1- Que dois-je faire en premiere étape?
    2- De quel diplome dois – je demander l’équivalence?
    3- Quelles Universités ou Ecoles Belges offrent les meilleures formations dans le domaines sollicités
    4- Selon vous quelle spécialisation donne l’acces direst au marché de l’emploi En belgique?

    5- Par ailleur, une reorientation professionnelle vers une formation en FROID ET CLIMATISATION EST ELLE REALISTE? Existe – il des études de cycle ingénieur dans cette spécialité(En effet c’est un domaine tres porteur au Cameroun
    et il y a un grand manque d’expert du domaine). Mon principal soucis étant de me lancer dans une filiere qui abouti à l’emploi, peut importe mes diplomes précédents, que me recommandez-vous?

    Cordialement

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 26 octobre 2017 à 11:54

      Bonjour Marcellin,

      Tu pourrais être intéressée par le master en cybersécurité organisé en Co diplomation par l’ULB, l’UCL, UNamur, l’ERM, la Haute Ecole de Bruxelles et la Haute Ecole Ilya Prigogine.  Pour toutes infos, tu peux consulter https://masterincybersecurity.ulb.ac.be

      Le bachelier en climatisation et technique du froid est organisé par les Hautes Ecoles suivantes :

      Tu trouveras l’ensemble des formations supérieures organisées en Belgique francophone sur http://www.studyinbelgium.be

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

       

  23. Joseph
    le 13 octobre 2017 à 12:27

    J’aimerai savoir aussi si il hectares est une école publique reconnue par les autorités belge et si elle forme en logistique et transports
    Ichec est un établissement public reconnu par les autorités belge ?
    J’aimerai savoir quels sont les documents personnels qui faut pour obtenir une équivalence afin de s’inscrire en première année à l’université en Belgique je suis étudiant vivant au Cameroun . merci
    Bonjour , la haute école condorcet est elle privée ou public et reconnu par les autorités belges?

  24. Joseph
    le 13 octobre 2017 à 11:34

    Bonjour à vous j’aimerai savoir si dorifor est une école publique reconnu par les autorités belge et si elle forme en logistique et transports. Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 13 octobre 2017 à 12:08

      Bonjour Joseph,

      Dorifor n’est pas un Institut d’Enseignement Supérieur mais un organisme qui gère la formation des demandeurs d’emploi à Bruxelles.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

  25. Arthur
    le 9 octobre 2017 à 15:02

    Bonjour,

    Belge, majeur, domicilié en Belgique,  ma compagne,  étudiante française de 25 ans inscrite en dernière année (section artistique supérieure), habite de fait, chez-moi depuis peu.  Auparavant elle vivait en kot en Belgique et restait domiciliée chez sa mère en France. Au début de ses études,elle ne s’est pas inscrite en tant que résidente  à la commune ( du moins ne se souvient pas d’une démarche en ce sens).

    J’exerce en tant que travailleur »freelance ». Arrivant en fin de droits,  je ne pourrai plus bénéficier des  compléments d’allocations de chômage sauf si je décroche de nouveaux contrats et si je preste le nombre de jours requis pour obtenir au moins une prolongation. Dans le cas contraire je devrai solliciter le bénéfice du R.I.S.

    Renseignements pris au C.P.A.S,en ce cas je serai considéré comme cohabitant et le montant versé à ma copine par sa famille sera déduit du R.I.S soit + ou – 300 euros.

    Voici mes questions :

    -Ma copine ne s’étant pas inscrite en résidence en Belgique, dès sa première année d’étude  (doit)-elle effectuer une déclaration de cohabitation sans craindre de se voir contester le droit de résidence et de poursuivre ses études.

    -Au terme de ses études sera t-elle autorisée à demeurer en Belgique et pourra t-elle être considérée à ma charge si  je continue à devoir émarger en partie au C.P.A.S , ou  si je perçois des compléments de chômage . (Son intention est de travailler en Belgique )

     

    Merci  de nous apporter votre éclairage. Arthur.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 13 octobre 2017 à 12:03

      Bonjour Arthur,

      Nous avons bien reçu ta question.  J’y réponds dans les meilleures délais.

      Bien à toi

  26. myriam benmoussa
    le 9 octobre 2017 à 14:19

    bonjour

    j’ai une amie au MAROC qui voudrais inscrire son fils de 17 ans, qui a réussi son bac avec mention,

    il veut s’incrire a l’université de Louvain. Comment dois je  procéder?

    Merci

    Bien à vous

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 10 octobre 2017 à 11:15

      Bonjour Myriam Benmoussa,

      Il aura besoin d’une équivalence de son diplôme de fin d’études pour entamer des études supérieures en Belgique.  Cette demande doit être introduite entre le 15 novembre 2017 et le 15 juillet 2018 auprès du service des équivalences.  Toutes les informations utiles se trouvent sur http://www.equivalences.cfwb.be/index.php?id=832

      Les demandes d’admission universitaires, pour l’année académique 2018-19, devront être introduites entre février et le 30 avril 2018 suivant la procédure mise en place par l’UCL.  Toutes les informations utiles à une inscription à l’UCL se trouvent sur https://uclouvain.be/fr/etudier/inscriptions/futurs-etudiants.html  Ces informations seront prochainement actualisées pour la rentrée académique 2018-19.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

       

  27. Ibtissam .agadir maroc
    le 8 octobre 2017 à 20:11

    Je suis une fille marocaine je me suive mes études en 1 bac scientifique.
    J’ai l’honneur de vous demander de bien vouloir m’expliqué 2 questions ci-après. :
    Date d’inscription pr le cycle prochaine?
    La méthode de sélection des étudiants étrangers?
    Je vous pris mes salutations plus distinguer.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 10 octobre 2017 à 11:08

      Bonjour Ibtissam.Agadir Maroc,

      Tu auras besoin d’une équivalence de ton diplôme de fin de secondaire pour entamer ou poursuivre des études supérieures de 1e cycle (bachelier).  Cette demande doit être introduite entre le 15 novembre 2017 et le 15 juillet 2018 auprès du service des équivalences.  Toutes les informations utiles se trouvent sur http://www.equivalences.cfwb.be/index.php?id=832

      Quelles études souhaiterais-tu entreprendre en Belgique ?  Tu trouveras la liste des formations supérieures organisées en Belgique francophone sur http://www.studyinbelgium.be

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

  28. nina
    le 7 octobre 2017 à 12:31

    bonjour,

    je suis française, étudiant en première année en belgique et installé récemment, suis je obligé de m inscrire au registre des étrangers? et quelles aides puis je percevoir car la France refuse de m’accorder mon allocation chômage alors que j’ai travaillé plus de 5 ans. ils disent que je ne suis plus sur le sol français

    cordialement

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 10 octobre 2017 à 11:03

      Bonjour Nina,

      Comme tu peux le lire dans le texte ci-dessus, tu dois te présenter à la Commune dans les 3 mois qui suivent ton arrivée en Belgique pour y recevoir une attestation appelée «annexe 19» et être inscrit au Registre des Étrangers.  Avant la fin du 3ème mois qui suit ta demande, tu dois prouver que tu remplis les conditions suivantes : études, financière, soins de santé, santé et sécurité.  Si c’est le cas, tu recevras une carte de séjour valable 5 ans. Après ces 5 ans, tu pourras demander le statut de «résident permanent».  Cependant, si tu « kotes » en Belgique et que tu retournes chaque week-end en France, tu dois alors te déclarer à la Commune dans les 8 jours de ta 1ère arrivée pour y recevoir un document de séjour appelé « annexe 33 », valable jusqu’au 31 octobre 2018.

      Un étudiant européen qui vient faire des études en Belgique doit posséder des ressources suffisantes que pour ne pas être à charge du système d’aide sociale belge.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

  29. amine
    le 6 octobre 2017 à 11:54

    bonjour,

    je suis un ingénieur tunisien et je me suis inscrit en master 1 dans un établissement privé et pour déposer la demande de visa j’ai trouver un seul rdv disponible le 16/10/2017 sachant que les études commence le 03/10/2017. est ce que se retard à un impacte sur les décision du consultât de me donner ou pas le visa.

    merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 10 octobre 2017 à 10:51

      Bonjour Amine,

      Qu’entends-tu par établissement privé ?  Parles-tu d’un établissement tel que l’ESCG ? Dans ce cas, sache que l’autorisation de séjourner plus de 3 mois en Belgique peut être accordée à l’étudiant étranger qui est inscrit en qualité d’élève régulier dans un établissement d’enseignement supérieur privé.  Cela veut dire que le droit au séjour ne sera pas automatique, et la demande sera soumise à l’appréciation discrétionnaire de l’administration.

      Tu devras joindre à ta demande de visa une autorisation d’inscription tardive fournie par ton établissement supérieur.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

       

  30. Frank
    le 5 octobre 2017 à 00:02

    Bonsoir moi c’est Frank je suis camerounais et j’aimerai bien poursuivre mes études en Belgique en Cycle 1 pour l’année 2018-2019

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 10 octobre 2017 à 10:43

      Bonjour Frank,

      Tu auras besoin d’une équivalence de ton diplôme de fin de secondaire pour entamer ou poursuivre des études de 1e cycle (bachelier) en Belgique.  Cette demande doit être introduite entre le 15 novembre 2017 et le 15 juillet 2018 auprès du service des équivalences.  Toutes les informations se trouvent sur http://www.equivalences.cfwb.be/index.php?id=830

      Quelles études souhaiterais-tu entamer ou poursuivre en Belgique ?  Tu trouveras la liste des formations supérieures organisées en Belgique francophone sur http://www.studyinbelgium.be

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

  31. Jesy
    le 30 septembre 2017 à 22:34

    Bonsoir, j’ai 32 et je suis titulaire d’un master 1 en biochimie obtenu au Cameroun en 2014. Dpuis mon diplôme je travaille dans une entreprise agroalimentaire. G souhaiterais terminer mon cursus ici et si possible soutenir une thèse de doctorat. Mon problème est de savoir si mon profil est compatible, si mOn âge peut être un frein et enfin si je dois faire l’équivalence de mes diplôme. Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 3 octobre 2017 à 14:24

      Bonjour Jesy,

      Tu pourrais être intéressée par le master en biochimie et biologie moléculaire et cellulaire.  Ce master est organisé par les universités suivantes :

      Tu n’as pas besoin d’une équivalence de ton diplôme de fin de secondaire pour solliciter une admission en master. En effet, les équivalences pour l’admission à des études supérieures sur base d’études supérieures faites à l’étranger sont de la compétence des instituts d’enseignement supérieur (universités, HE et ESA) à partir du 2ème cycle. Cependant, si l’université décidait de t’admettre en 1e cycle (BAC), tu auras, alors, besoin d’une équivalence de ton diplôme de fin de secondaire.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

  32. Natbell
    le 26 septembre 2017 à 18:03

    Bonjour,

    Mon fils, français, suit les cours d’une école d’art à Bruxelles et nous louons un kot à Ixelles. Doit-il se déclarer à la commune sachant que le propriétaire a précisé qu’il ne pouvait se domicilier à cette adresse. ou cela n’a-t-il pas d’importance ? Et qu’en est-il de la mutualité pour la santé ? Est-elle obligatoire ?

    Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 28 septembre 2017 à 13:56

      Bonjour Natbell,

      Comme tu peux le lire dans le texte ci-dessus, Si ton fils kote et qu’il retourne « chaque WE » en France.  il doit alors se déclarer à la Commune dans les 8 jours de sa 1ère arrivée. et il reçoit un document de séjour appelé « annexe 33 », valable jusqu’au 31 octobre de l’année suivante.  Cela lui permet de garder son domicile en France.

      S’affilier auprès d’une mutualité est obligatoire.  Cela permet le remboursement des soins de santé (visite chez le médecin , médicaments, …).

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

  33. Zozo
    le 25 septembre 2017 à 14:15

    Bonjour j’aimerai savoir:
    Au cas ou on depose une demande de visa a l’ambassade et au moment du delai pour l’inscription l’ambassade n’a toujours pas repondu que faire?
    La demande sera t’elle rejetté?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 26 septembre 2017 à 11:11

      Bonjour Zozo,

      Si tu as obtenu une dérogation de rentrée tardive, tu dois la joindre à ta demande de visa. En l’absence d’autorisation de rentrée tardive, ta demande de visa pourrait ne pas aboutir positivement.

      L’Office des Etrangers prend, généralement, une décision dans un délai de 3 semaines à 6 semaines à compter de la réception du dossier que tu as déposé au consulat.  Tu dois également tenir compte du délai de transmission de ton dossier à l’Office des Etrangers (2 à 4 semaines par la valise diplomatique) et du délai nécessaire au consulat pour te notifier sa décision. Le délai pour la notification dépend de l’organisation du consulat et des circonstances locales (collaboration avec un prestataire de services externe, possibilité de recourir au courrier express, moyens de communication fiables, etc.).  Cela veut dire qu’il peut s’écouler de 6 à 14 semaines entre le moment où tu introduis ta demande au consulat et le moment où tu peux venir retirer la notification de la décision au consulat. 
      Par ailleurs, tu peux suivre l’évolution de ta demande de visa sur: https://dofi.ibz.be/sites/dvzoe/FR/Pages/Ouenestmademandedevisa.aspx

      Si tu as d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

  34. Joseph
    le 25 septembre 2017 à 09:34

    Bonjour moi c’est Joseph ma question est de savoir si ayant fait ses études en logistique et transports peut être à l’origine d’un refus de visa étudiant si l’étudiant veut faire une autre filière comme communication en Belgique
    Autre préoccupations est ce que l’inscription dans une université public est un avantage que de s’inscrire dans une université privée pour l’obtention d’un visa étude pour la Belgique

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 25 septembre 2017 à 11:27

      Bonjour Joseph,

      En règle générale, l’autorisation de séjourner plus de 3 mois en Belgique est accordée à l’étudiant étranger qui vient suivre des études supérieures ou l’année préparatoire aux études supérieures dans un établissement organisé, reconnu ou subsidié par les pouvoirs publics et qui produit les documents suivants :

      • la preuve qu’il sera étudiant régulier dans un établissement d’enseignement organisé, reconnu ou subsidié par les pouvoirs publics belges
      • la preuve qu’il a des moyens de subsistance suffisants
      • un certificat médical dont il résulte qu’il n’est pas atteint d’une maladie pouvant mettre en danger la santé publique, et
      • s’il a plus de 21 ans, un certificat attestant l’absence de condamnations pour crimes ou délits de droit commun.

      L’autorisation de séjourner plus de 3 mois en Belgique peut être accordée à l’étudiant étranger qui est inscrit en qualité d’élève régulier dans un établissement d’enseignement supérieur privé.  Cela veut dire que le droit au séjour ne sera pas automatique, et la demande sera soumise à l’appréciation discrétionnaire de l’administration.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

  35. cherif
    le 24 septembre 2017 à 18:19

    bonjour
    je veux savoir si pour étudier en Belgique il faut d’abord s’inscrire dans une école supérieure avant la demande de titre de séjour ou bien c’est cette titre qui te permet d’aller en Belgique puis s’inscrire une fois laba?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 25 septembre 2017 à 11:25

      Bonjour Chérif,

      Tu auras besoin d’une équivalence de ton diplôme de fin de secondaire pour entamer ou poursuivre des études supérieures de 1e cycle (bachelier) en Belgique. Cette demande doit être introduite entre le 15 novembre 2017 et le 15 juillet 2018 auprès du service des équivalences. Toutes les informations se trouvent sur http://www.equivalences.cfwb.be

      Quelles études souhaiterais-tu entreprendre ou continuer en Belgique ?  Tu trouveras l’ensemble des formations supérieures organisées en Belgique francophone sur http://www.studyinbelgium.be

      En règle générale, l’autorisation de séjourner plus de 3 mois en Belgique est accordée à l’étudiant étranger qui vient suivre des études supérieures ou l’année préparatoire aux études supérieures dans un établissement organisé, reconnu ou subsidié par les pouvoirs publics et qui produit les documents suivants :

      • la preuve qu’il sera étudiant régulier dans un établissement d’enseignement organisé, reconnu ou subsidié par les pouvoirs publics belges
      • la preuve qu’il a des moyens de subsistance suffisants
      • un certificat médical dont il résulte qu’il n’est pas atteint d’une maladie pouvant mettre en danger la santé publique, et
      • s’il a plus de 21 ans, un certificat attestant l’absence de condamnations pour crimes ou délits de droit commun.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

       

  36. Leila
    le 22 septembre 2017 à 13:13

    Bonjour je suis camerounaise résidant au Cameroun et titulaire d’un Baccalauréat. Je souhaiterais faire une formation en Belgique dans le but d’être assistante maternelle. Comment pourais-je procéder pour les démarches s’il vous plaît

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 25 septembre 2017 à 11:19

      Bonjour Leila,

      Tu auras besoin d’une équivalence de ton diplôme de fin de secondaire pour entamer ou poursuivre des études supérieures de 1e cycle (bachelier) en Belgique. Cette demande doit être introduite entre le 15 novembre 2017 et le 15 juillet 2018 auprès du service des équivalences. Toutes les informations se trouvent sur http://www.equivalences.cfwb.be/index.php?id=830

      En règle générale, l’autorisation de séjourner plus de 3 mois en Belgique est accordée à l’étudiant étranger qui vient suivre des études supérieures ou l’année préparatoire aux études supérieures dans un établissement organisé, reconnu ou subsidié par les pouvoirs publics.

      Tu trouveras l’ensemble des formations supérieures organisées en Belgique francophone sur http://www.studyinbelgium.be

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

       

  37. Fatou Ndao
    le 21 septembre 2017 à 21:03

    Bonsoir je m’appelle Fatou Ndao une sénégalaise qui vit en Espagne plus précisément à Zaragoza.j’ai mon baccalauréat.En plus j’ai une carte de résidence espagnole de 5ans. Je veux savoir comment faire pour poursuivre mes études en Belgique

  38. Mamie08
    le 20 septembre 2017 à 12:27

    Je viens de réussir l’examen d’entrée à l’université. Alors que mon diplôme n’avait pas trouvé d’équivalence l’an dernier, j’avais reçu un OQT. Pendant que mon dossier est encore en recours j’ai droit à l’inscription? En même temps je suis assimilé aux belges mes parents sont réfugiés. Merci.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 21 septembre 2017 à 14:48

      Bonjour Mamie08,

      A priori, si tes parents ont le statut de réfugié, tu devrais être assimilé aux étudiants européens pour toutes les questions d’inscription.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

  39. Kristal
    le 19 septembre 2017 à 09:48

    Bonjour à vous, Ma nièce de 11 vit au Cameroun avec sa maman mais cette dernière est très négligente en ce qui concerne les études.la petite à son âge est en troisième primaire et depuis 3 ans et cette situation m’inquiète pour son avenir. Est ce qu’il y a une procédure pour faire venir un enfant mineur qui n’est pas le mien en Belgique pour faire des études. Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 19 septembre 2017 à 16:56

      Bonjour Kristal,

      A priori, il n’existe pas de procédure pour permettre à un enfant mineur de venir étudier en Belgique.  Cependant, j’invite à contacter le Service Droit des Jeunes de ta région afin de vérifier les éventuelles possibilités de séjour en Belgique.  Tu trouveras les coordonnées des SDJ sur http://www.sdj.be

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

  40. diallo rouguiatou
    le 15 septembre 2017 à 15:41

    SLT duis technician de laboratoire diplomer depuis 2014 je voudrais continuer les etudes en belgique pour 3ans de formation puis revenir travailler pour mon pays merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 18 septembre 2017 à 11:49

      Bonjour Diallo Rouguiatou,

      Quelles études souhaiterais-tu entreprendre ou poursuivre en Belgique ?  Tu trouveras la liste des formations supérieures organisées en Belgique francophone sur http://www.studyinbelgium.be

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

       

  41. Jean-Poil
    le 12 septembre 2017 à 16:49

    Bonjour,

    Mon fils a quinze ans et j’aimerais qu’il suive une formation d’apprenti cuisinier aux Pays-Bas. Quelles sont les formalités à accomplir ? Merci d’avance pour votre réponse.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 13 septembre 2017 à 11:56

      Bonjour Jean-Poil,

      Nous sommes désolés mais nous ne sommes pas compétents pour répondre à ta question. En effet, Bruxelles-J est une plate-forme d’information belge. Par conséquent, nous ne sommes pas spécialisés dans les questions liées au système éducatif néerlandais.

      Pour toute question liée au système éducatif aux Pays-Bas :

      Si tu as d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

  42. Joseph
    le 8 septembre 2017 à 18:36

    Et ma rentrée académique commence le 25septembre de cette année mais la dérogation est jusqu’au 30janvier 2018 .aussi une préoccupation pour un ami est ce que l’équivalence est un condition pour avoir une inscription définitive d’un établissement supérieur en Belgique en première année bachelor avec avec un bts. Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 11 septembre 2017 à 13:29

      Bonjour Joseph,

      Ton ami aura besoin d’une équivalence de son diplôme de fin de secondaire pour entamer ou poursuivre des études supérieures de 1e cycle (bachelier) en Belgique.  Cette demande doit être introduite entre le 15 novembre et le 15 juillet auprès du service des équivalences.  Toutes les informations se trouvent sur http://www.equivalences.cfwb.be/index.php?id=830

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

  43. Joseph
    le 8 septembre 2017 à 18:27

    Bonjour je suis actuellement en attente d’un visa étudiant pour la Belgique mais vu certaines circonstances je m’inquiète beaucoup. En fait j’ai eu mon bts en logistique et transports en 2015 et durant ces moments j’effectue des stages .j’ai eu mon inscription dans une université privée (escg) en sciences de la communication première année bachelor et mon garant est belge prêtre un ami à mon père avec un salaire de 1945.67e et est isolé .de plus j’ai déposé ma demande depuis le 05juillet alors ma préoccupation est de savoir si la filière que j’ai choisi peut être un handicap à l’obtention de mon visa et si c’est normal que jusqu’au aujourd’hui je n’ai pas encore été notifié .merci pour vos réponses. Joseph depuis le Cameroun

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 11 septembre 2017 à 13:24

      Bonjour Joseph,

      L’ESCG est une école privée.  Et l’autorisation de séjourner plus de 3 mois en Belgique peut être accordée à l’étudiant étranger qui est inscrit en qualité d’élève régulier dans un établissement d’enseignement supérieur privé.  Cela veut dire que le droit au séjour ne sera pas automatique, et la demande sera soumise à l’appréciation discrétionnaire de l’administration.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

  44. Zeguela
    le 5 septembre 2017 à 22:33

    Bonjour je vie France et je viens d’obtenir mon bac je souhaite allé m’inscrire dans une Ifsi en Belgique, je voudrais savoir comment sa se passe , et aussi pour les logements car je n’ai pas de famille en Belgique, et aussi je possédé d’une carte de séjour française je voulais aussi savoir si cela cause problème ..merci de mz répondre pour que je puis commencé les démarche

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 7 septembre 2017 à 11:14

      Bonjour Zeguela,

      Je suppose que tu souhaites entamer un bachelier en soins infirmiers en Haute Ecole.  Dans ce cas, tu auras besoin d’une équivalence de ton diplôme de fin de secondaire pour entamer des études supérieures en Belgique.  Cette demande doit être introduite entre le 15 novembre et le 15 juillet auprès du service des équivalences.  Toutes les informations utiles se trouvent sur http://www.equivalences.cfwb.be/index.php?id=820

      Possèdes-tu une carte de séjour renouvelable chaque année ?

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

  45. NANOU12
    le 5 septembre 2017 à 22:29

    Bonjour,

    J’aimerai savoir si avec un  BAC Professionnel – un diplôme d’Etat d’Aide Soignante et un Diplôme d’Etat d’Accompagnateur Educatif et Social (fin de formation décembre 2017), je peux imaginer m’inscrire dans une haute école en Belgique, pour suivre la formation d’Educateur Spécialisé pour la rentrée de 2018 ?

    Je pose cette question car dans toutes les conditions d’accès pour intégrer une école en Belgique,  il faut une équivalence au BAC …vous ne préciser pas si le Bac professionnel entre en ligne de compte .

     

    Je vous remercie par avance de l’attention que vous porterez à ma demande.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 7 septembre 2017 à 11:03

      Bonjour Nanou12,

      Tu auras besoin d’une équivalence de ton diplôme de fin de secondaire pour entamer des études supérieures en Belgique.  Cette demande doit être introduite entre le 15 novembre et le 15 juillet auprès du service des équivalences.  Toutes les informations utiles se trouvent sur http://www.equivalences.cfwb.be/index.php?id=820

      Seul le service des équivalences pourra te dire, au terme de la procédure d’équivalence, si ton bac pro te permet d’entamer des études supérieures en Belgique.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

       

  46. Sam
    le 5 septembre 2017 à 15:25

    J’aimerais savoir s’il est possible qu’un étudiant camerounais assimilé à un étudiant belge sollicitant s’inscrire en masterI de ressources humaines et détenteur d’une licence de droit, selon le statut d’assimilation défini par le présent règlement des étudiants de l’ULB, peut demander l’invalidation du refus d’admission signifié par le seul motif d’insuffisance de résultats obtenus lors des années académiques antérieures, hors il suffit pour étudiant belge d’accéder en master alors qu’il n’a que sa licence en poche,svp, j’observe un vide juridique en ce qui concerne les conditions d’admissibilité pour les étudiants assimilés à mon cas.sur ce, recevez mes sincères salutations ?

  47. Boulaye
    le 2 septembre 2017 à 23:34

    Je suis un étudiant guinéen. J’ai obtenu ma licence et je voudrais poursuivre mes études en Belgique. Quelles sont les conditions à remplir?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 4 septembre 2017 à 15:54

      Bonjour Boulaye,

      Tu n’as pas besoin d’une équivalence de ton diplôme de fin de secondaire pour solliciter une admission en master (2e cycle).  En effet, les équivalences pour l’admission à des études supérieures sur base d’études supérieures faites à l’étranger sont de la compétence des instituts d’enseignement supérieur (universités, HE et ESA) à partir du 2ème cycle.  Cependant, si l’université décidait de t’admettre en 1e cycle (BAC), tu auras, alors, besoin d’une équivalence de ton diplôme de fin de secondaire.

      Quelles études souhaiterais-tu poursuivre en Belgique ?  Tu trouveras la liste des formations supérieures organisées en Belgique francophone sur http://www.studyinbelgium.be

      Comme tu peux le lire sur http://bruxelles-j.be/etudier-se-former/venir-etudier-en-belgique/acces-au-sejour-pour-venir-etudier-en-belgique-etrangers-hors-eee, tu devras obtenir une Autorisation de Séjour Provisoire (ASP) pour pouvoir venir étudier en Belgique.  L’obtention de cette ASP dépend de 4 critères (études, financière, santé et sécurité).

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

       

       

  48. yanophco
    le 30 août 2017 à 00:32

    Bonjour, je suis Française,

    J’étudie actuellement en Belgique depuis septembre 2016, je ne me suis pas fait enregistrer dans ma commune car je ne le savais pas.

    L’ecole me demande une attestation de residence permanente et m’indique qu’il faut avoir habiter 3 ans en Belgique pour avoir cette attestation.

    Etant en possession d’une attestation de fréquentation de mon école pour l’année scolaire 2016-2017, ainsi qu’un bail a mon nom depuis le 1er Aout 2016, ou dois je faire cette attestation et comment faire pour ne pas perdre cette année.

    Merci pour votre réponse

    Cordialement

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 4 septembre 2017 à 11:26

      Bonjour Yanophco,

      Ta question n’est pas claire.  Tu ne pourras pas obtenir d’attestation de résidente permanente si tu ne résides en Belgique que depuis 1 an.  De plus, cela semble improbable qu’une commune antidate ta demande de domiciliation.  Cela veut dire que ta domiciliation ne débutera au plus tôt qu’en septembre 2017 et que tu ne deviendra résidente permanente qu’en septembre 2020.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

       

  49. Caroline
    le 28 août 2017 à 17:53

    Bonjour,
    Je suis diplômée du baccalauréat français et j’ai également effectué 2 ans de classe prepapréparatoire aux grandes écoles économiques (obligatoire en France pour intègrer les écoles de commerce). Je voudrai devenir étudiante dans une école de commerce en Belgique mais j’ai peur que mes 2 ans de CPGE ne soient pas reconnues. A quel niveau devrai-je postuler? Et quels sont les critères d’admission (dossiers,concours…)?

    Merci beaucoup pour votre aide

  50. Welden
    le 27 août 2017 à 02:14

    Bonjour que faire pour venir etudier en belgique quand on est un guineen (Guinee conakry) merci pour votre comprehension

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 1 septembre 2017 à 11:00

      Bonjour Welden,

      Tu auras besoin d’une équivalence de ton diplôme de fin de secondaire pour entamer des études en Belgique francophone.  Cette demande doit être introduite entre le 15 novembre et le 15 juillet auprès du service des équivalences.  Toutes les informations se trouvent sur http://www.equivalences.cfwb.be/index.php?id=838

      Quelles études souhaiterais-tu entamer en Belgique ?  Tu trouveras l’ensemble des formations supérieures organisées en Fédération Wallonie-Bruxelles sur http://www.studyinbelgium.be

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

       

  51. Alpha
    le 25 août 2017 à 23:36

    Bonsoir madame,monsieur
    Bon comme je disait temps-tôt j’ai mon equivalence de non-délivrance de diplôme et je souhaite continuer mes etudes dans la branche medicale dans une université en belgique s’il vous plait quels sont les autres etapes pour l’obtention de mon visa ?? Avec leur delait de validité
    Merci bien d’avance
    Loic

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 1 septembre 2017 à 10:49

      Bonjour Alpha,

      Ta question n’est pas très claire.  Je suppose que tu as obtenu une équivalence de diplôme te permettant d’entamer ou de poursuivre des études supérieures en Belgique.  Sur base de cette équivalence, tu pourras introduire une demande d’admission, pour l’année 2018-19, auprès de l’université de ton choix, entre février et le 30 avril 2018.

      Tu trouveras l’ensemble des formations supérieures organisées en Fédération Wallonie-Bruxelles sur http://www.studyinbelgium.be

      N’hésite pas à nous recontacter pour toute autre question.

  52. Thibaut
    le 25 août 2017 à 19:21

    Bonjour,

    J’ai fait ma demande de visa et elle a été refusé, car mon motif d’étude ne correspondait pas avec mon équivalence.  Je compte refaire une autre demande de visa dans quelque jour et pour cela je voudrais retirer d’équivalence de mes dossiers,  car d’autres amis l’ont fait et ont eu le Visa.  Est ce que pour ma nouvelle demande de visa, l’ambassade va t’elle tenir compte de la première où j’ai introduit l’équivalence? ?? ( NB: je vais en école préparatoire )

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 31 août 2017 à 16:27

      Bonjour Thibaut,

      L’équivalence est indispensable pour entamer des études supérieurs en Belgique, il n’est donc pas judicieux d’introduire une demande de visa sans cette décision d’équivalence puisqu’une fois en Belgique tu ne pourras pas entamer ton projet de formation.
      Tu ne pourras donc pas finaliser ton inscription dans l’établissement scolaire et obtenir ton titre de séjour pour l’année.

      Nous te conseillons donc d’envisager un projet de formation correspondant à la décision d’équivalence reçue.

      N’hésite pas à nous recontacter pour toute autre question.

  53. Charlotte
    le 22 août 2017 à 06:08

    Bonjour,

    Je suis une étudiante française de 25 ans actuellement inscrite dans un établissement au Québec. J’ai fini la première année de ma formation en design textile, mais je vais devoir poursuivre mes études en Europe pour raisons familiales. J’aimerais intégrer une école en Belgique qui correspond en tout point à mes attentes.

    J’aimerais connaître les démarches à effectuer afin de justifier les cinq dernières années (j’ai eu mon baccalauréat en 2011), sachant qu’il y a certaines périodes d’inactivité, autant au niveau professionnel que scolaire. Dois-je justifier ces périodes, et si oui, comment? Auront-elles un impact sur mes chances d’être acceptée dans une école? Ces périodes d’inactivité ne concernent qu’une mineure partie des cinq dernières années.

    J’ai également une question par rapport à la justification de mon activité professionnelle. J’ai actuellement une boutique sur le site Etsy qui constitue l’essentiel de mes revenus depuis au moins un deux ans. Quels papiers fournir afin de justifier cela, sachant qu’il n’y a pas de fiche de paie en tant que tel?

    Cordialement,

    Charlotte

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 25 août 2017 à 11:57

      Bonjour Charlotte,

      Tu auras besoin d’une équivalence de ton diplôme de fin de secondaire pour entamer ou poursuivre des études de 1er cycle (bachelier) en Belgique.

      Cette demande doit être introduite entre le 15 novembre et le 15 juillet auprès du Service des équivalences. Toutes les informations utiles au sujet de la demande d’équivalence se trouvent sur http://www.equivalences.cfwb.be/index.php?id=830

      En revanche, tu n’auras pas besoin d’une équivalence de ton diplôme de fin d’études secondaires si tu sollicites une admission en master (2e cycle).  En effet, les équivalences pour l’admission à des études supérieures sur base d’études supérieures faites à l’étranger sont de la compétence des instituts d’enseignement supérieur (Universités, Hautes Ecoles et Ecoles Supérieures des Arts) à partir du 2ème cycle.

      Cependant, si l’établissement supérieur décidait de t’admettre en 1e cycle (BAC), tu auras, alors, besoin d’une équivalence de ton diplôme de fin d’études secondaires.

      Concernant le fait des justifier ces 5 dernières années, tout documents pourra être pris en compte.
      Preuve d’inscription en Haute école, attestation de chômage, contrat de travail, attestation de formation.
      En cas d’absence de documents dûment justifiée il faudra produire, lors de l’inscription, une déclaration sur l’honneur témoignant de l’impossibilité matérielle de fournir ces justificatifs.
      Cette déclaration sur l’honneur doit être datée et signée.

      Ces documents permettent à l’école de vérifier si tu es toujours finançable et si un nombre d’année d’échec trop important n’empêche pas la poursuite d’étude en Belgique.

      N’hésite pas à nous recontacter pour toute autre question.

  54. Bertrand
    le 21 août 2017 à 18:21

    Bonsoir j’ai eu le bac c en 2015 et ces deux ans je travaillais dans mon pays comment justifier pour aller suivre mes etudes en Belgique?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 23 août 2017 à 14:36

      Bonjour Bertrand,
      Rien n’interdit la poursuite d’étude même si tu as travailler précédemment.
      Il est possible que la haute école, l’université ou l’office des étrangers te demande d’expliquer ton parcours et les raisons qui justifient la reprise d’étude.
      Il faudra par conséquent simplement expliquer tes raisons.

      Sache que si tu viens d’un pays hors UE et que tu souhaites entamer des études en Belgique, tu devras introduire une demande d’Autorisation de Séjour Provisoire. Tu peux faire la demande auprès du consulat belge compétent pour le pays dans lequel tu résides actuellement.

      Que souhaites-tu faire comme études? Si tu le souhaites tu peux retrouver toutes les formations organisées en Belgique francophone sur http://studyinbelgium.be/.

      J’espère t’avoir éclairé,

      N’hésite pas! ;-)

  55. mroqueplan
    le 21 août 2017 à 14:01

    Bonjour,

    Je suis une étudiante française sur le point de réaliser un double diplôme à l’Université de Polytechnique de Mons. J’ai trouvé un kot avec d’autres étudiants belges mais il était précisé qu’aucune domiciliation n’était possible pour les locataires. Ayant déjà payé la caution et signé le bail je ne peux pas faire marche arrière. Or, on m’a appris aujourd’hui que pour être inscrit à l’Office des Étrangers (et obtenir un visa) il fallait fournir être domicilié en Belgique.

    Puis-je tout de même m’inscrire à l’Office des Etrangers ? Quelles sont les conséquences pour un étudiant étranger de ne pas être domicilié ?

    Cordialement,

    Mathilde

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 23 août 2017 à 10:50

      Bonjour Mroqueplan,

      Si tu ne peux pas prouver que tu es domiciliée à Bruxelles, tu ne pourras pas être inscrite au registre des étrangers.

      Etant une des conditions pour avoir le visa, il est possible que tu reçoives un Ordre de quitter le territoire vu que tu ne rempliras pas toutes les conditions.

      Néanmoins bien que cela soit un clause de ton contrat de bail, si tu veux de manière effective dans ton logement, tu pourras t’y domicilier même sans l’accord de ton propriétaire.

      J’espère t’avoir éclairé,

      N’hésite pas! ;-)

  56. Nouny
    le 18 août 2017 à 23:17

    Mon fils a 17ans il est belge il fesais ses etude a l etranger mnt il aimerai revenir terminer ses etude en belgique il va resider avec sa grand-mere , est ce qu il aura droit un aide social?
    Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 31 août 2017 à 17:00

      Bonjour Nouny,

      Ton fils ne pourra introduire de demande d’aide sociale auprès du CPAS que lorsqu’il aura 18 ans.

      Il pourrait, éventuellement, ouvrir un droit à une allocation d’études.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

  57. Junior
    le 18 août 2017 à 10:13

    Mon fils a 8ans et possède la carte de séjour italienne.
    Comment peut-il s’inscrire a l’ecole primaire en belgique?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 22 août 2017 à 15:13

      Bonjour Junior,

      Quel titre de séjour possède ton fils? Chez qui compte-il habiter pendant la durée de ses études?

      N’hésite pas! ;-)