Bruxelles-J

C’est quoi un indépendant ?

Print this pageEmail this to someoneShare on FacebookTweet about this on Twitter

Un indépendant, c’est une personne qui décide de travailler à son propre compte. C’est quelqu’un qui exerce une activité professionnelle sans être engagé dans les liens d’un contrat de travail ou d’un statut. C’est quelqu’un qui travaille sans être employé ou fonctionnaire.
Donc si tu décides de créer ton propre emploi, de développer ton projet et d’en vivre, alors tu devras prendre le statut d’indépendant.

Par exemple, tu devras devenir indépendant si :

  • tu décides d’ouvrir un magasin ou un restaurant ;
  • tu es titulaire d’une profession libérale : médecin, avocat, comptable, … ;
  • tu inventes un nouveau produit que tu veux commercialiser ;
  • tu veux devenir consultant ou vendre ton expertise dans un domaine spécifique ;
  • etc.

Sache qu’il existe d’autres possibilités pour créer ton propre emploi. Tu peux devenir indépendant complémentaire, créer une société ou encore une asbl. Pour en savoir plus sur ces alternatives, va consulter la fiche relative aux différentes formes de sociétés .

Éditeur de la fiche : Service 1819

Mise à jour le 3 décembre 2015

Tu as une question ?

Remplis le formulaire ci-dessous.

Ton adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec un *

*


16 questions pour “ C’est quoi un indépendant ?

  1. Kikou
    le 23 novembre 2016 à 14:41

    Bonjour, j’ai terminé mes études en septembre 2016. À présent je travaille dans une école jusqu’au 20 février (remplacement suite à un congé maternité) et je reprendrai en mars-avril jusqu’en fin d’année (2eme replacement) . J’aimerai également travaillé en cabinet des maintenant. Puisque je serai complémentaire (indépendante/salariée) LES cotisations sociales sont de 70 euros environ ? MAIS serait-ce le cas pour moi puisque j’interromps durant quelques temps mon contrat salariée ?

    • le 24 novembre 2016 à 13:09

      Bonjour,

      Pour répondre à cette analyse, il faudra te rendre à un guichet d’entreprises.

      Sur base des éléments communiqués,  si tu es bien plus qu’un  mi-temps le trimestre qui précède l’inscription et durant ce trimestre, en cas d’interruption du contrat, il n’y aura pas nécessairement de passage vers l’ ind. principale pour autant que durant ce trimestre, on a suffisamment d’heures  de travail.

      Les cotisations sont bien de +-76 €

      Bien à toi.

      Service 1819

       

  2. Alina
    le 3 novembre 2016 à 11:14

    Bonjour. Je suis independente et je travaille en sous-traitance dans le secteur de nettoyage. La société avec laquelle j’ai signer le contrat de sous-traitance va finir le contrat avec le chantier où je travaille et c’est une autre société qui va le reprendre. La nouvelle société qui va reprendre le chantier veut me garder en tant que ouvrier. Est-ce que je risques quelque chose avec la société avec laquelle j’ai signé le contrat de sous-traitance car j’ai ce paragraphe dans le contrat « Le prestataire s’abstiendra par ailleurs, tant que dure cette convention et après qu’elle ait pris fin, pour quelque raison que ce soit, de se livrer ou de coopéré directement ou indirectement par personne physique ou morale interposé à un acte de concurrence déloyale. » Merci

    • le 3 novembre 2016 à 14:03

      Bonjour,

      http://www.dimension.be/cms/grafisch/artikel/pdf/1283-DIM27-fr%2036.pdf

      «Le principe de base est que chacun est libre
      d’aller et venir où il veut. Lorsque la collaboration a pris fin,
      l’ancien collaborateur indépendant peut démarrer n’importe
      quelle activité, même si cela l’amène à marcher sur les plate-
      bandes de ses anciens collègues et vise la même clientèle
      potentielle. On peut déroger à ce principe de base via une
      clause de concurrence, mais elle est liée à des limitations très
      strictes. Une clause de concurrence n’est valable que si elle
      est limitée dans le temps et dans l’espace.
      De plus, la limitation imposée ne peut pas être exagérée. Ce
      que ce dernier élément implique, dépend des faits concrets.
      Quand un collaborateur indépendant signe ce type de clause,
      il doit être conscient qu’il se saborde, et qu’il doit par exemple
      faire inclure une rétribution séparée pour le cas où la clause
      deviendrait effective.»
      «Tout ceci ne signifie pas qu’un ancien collaborateur indé-
      pendant puisse faire tout ce qu’il veut. Il ne peut se rendre
      coupable de concurrence déloyale. Ce qui peut être le cas, s’il
      fait explicitement usage d’inside information, obtenue chez
      son précédent commanditaire. Il copie par exemple la base
      de données contenant les adresses et la propose, sur base de
      la politique de prix de son ancien bureau, systématiquement
      avec une réduction de dix pourcents.
      Ce qui ne signifie pas qu’on ne peut pas avoir les mêmes
      clients ou être meilleur marché.»

      Dans ton cas, je ne perçois pas de concurrence déloyale, néanmoins je propose que tu contactes le télébarreau au  ou l’Atelier des droits sociaux pour confirmation.

      Site web:
      Aide juridique
      Téléphone:
      +32 2 511 54 83

      http://www.aidejuridiquebruxelles.be/

      http://www.atelierdroitssociaux.be/

       

      Bien à toi

  3. Kartal
    le 10 septembre 2016 à 18:47

    Bonjour ,
    Je voudrais acheter une .Machine atraction et mettre dans un centre commercial.
    Je vais louer 8metrecarre. Pour realiser mon projet Je dos faire quoi?

    • le 12 septembre 2016 à 09:17

      Bonjour,

      Pour réaliser votre projet, il vous faudra, notamment:

      -préparer votre projet en terme de faisabilité ( business plan, business canvas, étude de marché)

      -chercher du financement ( subsides, prêt,…)

      -étudier la localisation ( quel centre commercial,…)

      Il existe à Bruxelles différents organismes d’accompagnement qui ont pour mission de coacher, dans le développement de leur projet, toute personne qui souhaite entreprendre à Bruxelles.

      Ils sont donc habilités à vous aider pour la rédaction d’un business plan, d’un plan financier, l’élaboration d’une étude de marché, la recherche d’un financement ou de subsides, recherche d’un local, des conseils en comptabilité, en facturation, etc.  Certains sont gratuits, d’autres payants, certains n’accompagnent que les demandeurs d’emploi, d’autres visent les femmes uniquement.

      Pour plus d’informations, je vous propose de contacter le 1819 ou d’envoyer un mail à info@1819.be.

      Cordialement

  4. Amal
    le 20 juillet 2016 à 12:53

    bonjour,

    je suis marocaine 42 ans , j’habite et travaille actuellement au Maroc . je voudrais créer une entreprise à Bruxelles avec quelqu’un qui est résidant en Belgique depuis plus de 10 ans. la personne en question a un travail stable dans une société privée là bas. est ce qu’elle a le droit juridiquement d’avoir une autre activité dans le cadre de la nouvelle société à monter ?

     

    merci pour votre réponse

    • le 20 juillet 2016 à 15:00

      Bonjour Amal,

      Si votre ami exerce une activité salariée à mi-temps au moins, il pourrait alors avoir le statut d’indépendant complémentaire. Je vous renvoie vers notre site pour en savoir plus sur ce statut.
      Après, il doit vérfier la réglementaion applicable chez son employeur pour l’exercice d’une activité complémentaire. Certaines entreprises peuvent limiter ce droit, notamment pour éviter une concurrence ou peuvent simplement demander d’être informées. Il trouvera sûrement cette information dans son contrat de travail ou dans le règlement de travail ou encore auprès du service des ressources humaines.

      Votre ami peut bien entendu nous appeler au 1819 tous les jours de semaine entre 8h30 et 13h00 ainsi que le mardi entre 17h00 et 19h00.

      Bien à vous,

       

      L’équipe 1819

       

  5. imane
    le 17 juin 2016 à 20:31

    Bonjour,

    je voudrais travailler pour mon propre compte en belgique ou avoir mon propre entreprise, je suis marocaine, j’ai une licence en économie et gestion et j’ai plus de deux ans de l’expérience dans la gestion des contrats d’assurances, mon idée c’est faire la gestion des contrats pour les sociétés et les particuliers à titre indépendant

    est ce que cela est faisable et qu’elle sont les démarches à faire pour réaliser mon projet?

    Merci pour votre réponse.

    Imane

     

    • le 20 juin 2016 à 09:14

      Bonjour Imane,

      Ton message ne précise pas si tu es au Maroc ou en Belgique. Si tu es au Maroc, il faut que tu fasses la demande d’une carte professionnelle : http://www.werk-economie-emploi.irisnet.be/fr/carte-professionnelle-pour-ressortissants-etrangers

      Si tu es en Belgique, tout est faisable si tu prépares avec soin ton projet. Il existe de nombreuses structures qui peuvent t’aider à cela (comme les guichets d’économie locale, Ceraction, Iles, etc). Tu les retrouveras ici : http://www.1819.be/fr/wizard

      Les démarches pour se lancer sont simples, mais la préparation est vraiment importante! Si tu désires en parler avec quelqu’un, n’hésite pas à nous appeler au numéro 1819.

      Bien à toi,

      L’équipe 1819

       

       

       

      • imane
        le 20 juin 2016 à 16:03

        Bonjour,

        Je vous remercie pour votre réponse, je réside au Maroc. je sais que c’est un un compliquer pour avoir la carte professionnelle, le fait de voir avec une société fiduciaire ou un expert vous pensez que ça va m’aider pour avoir cette carte?

        MERCI PAR AVANCE

        • le 20 juin 2016 à 16:12

          Re-bonjour,

          Il n’est pas simple en effet d’obtenir la carte, il faut prouver d’une part que l’activité que tu veux lancer a une vraie plus-value pour la région, et d’autre part que tu as des moyens de subsistance suffisants pour que tu puisses vivre au début de ton activité.

          Un comptable ou une fiduciaire peuvent t’aider à remplir les documents, mais ce n’est normalement pas leur spécialité et ce service sera payant. Il faut certainement mettre ton expertise bien en avant dans le dossier.

          Cordialement,

          L’équipe 1819

           

           

          • imane
            le 20 juin 2016 à 16:41

            Merci pour la rapidité de votre réponse, je pense aussi à faire un petit commerce tout ce qui est huiles naturelles et produits traditionnels marocains, c’est juste un petit projet avec un petit budget pour le début, vous pensez que ça sera intéressent comme projet pour la région?

            Cordialement.

  6. justine
    le 8 mai 2016 à 22:21

    Bonjour, je travaille avec ma mère comme représentante en textile. nous avons chacune nos marques. J’exerce l’activité comme aidante et paye les cotisations sociales Je ne dispose pas de la gestion, ni d’un diplôme permettant de le revendiquer. Par contre, j’ai acquis l’expérience de l’activité (e.a. je remplis les déclaration tva, etc etc). D’ici 3 ou 4 ans, je devrais reprendre l’ensemble de l’activité. La gestion peut être considérée comme acquise dans ce cas automatiquement, mais comment cela se passe en pratique. Je me pose également la question si nous pouvons récupérer la tva sur un véhicule utiliataire acquis à mon nom ?

    merci pour votre réponse

    Justine

     

    • le 10 mai 2016 à 11:40

      Bonjour,

      Tu précises que tu es aidant.

      Comme aidant, 5 ans sont toujours exigés dans les 15 dernières années (non pas 3 ou 4).

      Par ailleurs, il faudra une attestation de l’aidé précisant ce que tu as fait dans l’entreprise ( donc que bien aidant) à remettre au guichet d’entreprises.

      Enfin, concernant la question de TVA, il faudra soit contacter la TVA 0257 257 57 ou un comptable.

      Bien à toi