Bruxelles-J

Les allocations de formation : FPI - PFI

Print this pageEmail this to someoneShare on FacebookTweet about this on Twitter

La FPI (Formation professionnelle individuelle en entreprise) à Bruxelles et le PFI (Plan de formation-insertion) en Wallonie sont des aides qui permettent aux demandeurs d’emploi de suivre une formation en entreprise tout en bénéficiant d’allocations à charge de l’ONEM (ou parfois à charge du Forem). Les informations développées sur cette fiche s’adressent principalement aux jeunes demandeurs d’emploi qui ne peuvent pas bénéficier d’allocations de chômage parce qu’ils sont encore en stage d’insertion professionnelle (cfr. fiche le stage d’insertion professionnelle), ou parce qu’ils ne comptent pas suffisamment de jours de travail (cfr. fiche quelles sont les conditions pour avoir droit à des allocations de chômage ?).

Cependant, il est tout-à-fait possible d’effectuer FPI ou PFI si tu es chômeur indemnisé. Tu conserves alors tes allocations de chômage (ou d’insertion) tout en te formant dans une entreprise et tu reçois également une prime de l’employeur.

Contrat obligatoire

Il s’agit toujours d’une formation sur le lieu de travail d’une durée entre un et six mois. Cette formation est l’objet d’un contrat conclu entre le demandeur d’emploi (stagiaire), l’employeur et le service compétent pour la formation professionnelle (Bruxelles Formation pour Bruxelles ou le Forem pour la Wallonie). Ce contrat mentionne notamment le début et la durée de la formation, ainsi que les obligations de chacun. Il doit s’agir d’un contrat au moins à mi-temps. A Bruxelles, l’ONEM paie une allocation de formation alors qu’en Wallonie, le Forem paie une indemnité de 248 euros brut. L’employeur paie une prime.

Quelles conditions dois-tu remplir pour bénéficier de l’allocation de formation de Bruxelles Formation ?

À la date de début de la formation, tu dois remplir toutes ces conditions :

  • être inscrit comme chercheur d’emploi inoccupé chez Actiris ;
  • ne pas pouvoir prétendre à des allocations d’insertion (sur base des études) ni à des allocations de chômage (sur base du travail) parce que tu ne remplis pas les conditions d’admissibilité ou parce que tu as été exclu du droit au chômage. Si tu bénéficies d’allocations d’insertion ou de chômage, tu peux conclure une FPI (sans allocation de formation). L’employeur complétera tes allocations par une prime de productivité ;
  • ne pas être diplômé de l’enseignement supérieur. Si tu as un diplôme supérieur, tu ne pourras pas bénéficier d’une allocation de formation de l’ONEM sauf si tu as plus de 45 ans.

Quelles conditions dois-tu remplir pour bénéficier de l’indemnité de compensation du Forem ?

Le Forem te versera une indemnité de compensation de 248 euros brut maximum par mois si à la date de début de la formation, tu remplis toutes ces conditions :

  • être inscrit comme demandeur d’emploi inoccupé au Forem ;
  • ne pas pouvoir prétendre à des allocations d’insertion (sur base des études) ni à des allocations de chômage (sur base du travail) ni à aucun autre revenu (RIS du CPAS par exemple).

Comment obtenir l’allocation de formation pour une FPI ?

Si tu remplis les conditions ci-dessus, tu auras droit à une allocation pendant toute la durée de la formation. Pour cela, présente-toi auprès de ton organisme de paiement (CAPAC ou syndicat) avec :

  • un exemplaire du contrat de formation professionnelle ;
  • le formulaire C63-FPI qui est délivré par Bruxelles Formation. Tu peux aussi te le procurer sur le site de l’ONEM. Ce formulaire est complété en partie par Bruxelles Formation et en partie par toi-même.

L’organisme de paiement te fera également compléter un formulaire C109 et un formulaire C1 (pour que le bureau du chômage connaisse ta situation familiale et puisse fixer le montant de l’allocation). L’organisme de paiement transmettra alors ta demande d’allocations au bureau du chômage de Bruxelles. Cette demande doit leur parvenir dans les deux mois qui suivent le premier jour pour lequel des allocations sont demandées.

Quelles sont tes obligations pendant une FPI ?

Tu dois toujours être en possession d’une carte de contrôle C3A délivrée par ton organisme de paiement et la compléter correctement. A la fin de chaque mois, ton employeur te remet une attestation de présence C98. Cette attestation doit être remise (avec ta carte C3A complétée) chaque dernier jour ouvrable du mois à ton organisme de paiement.

Quel est le montant de cette allocation de formation ?

Le montant de l’allocation de formation est le même que le montant de l’allocation d’insertion. Il dépend donc de ta situation familiale et de ton âge (cfr. fiche quels sont les montants des allocations d’insertion ?). Si la formation est à temps plein, tu perçois en principe six allocations journalières par semaine. Si la formation est à temps partiel, tu perçois en principe un nombre d’allocations journalières proportionnel au nombre d’heures hebdomadaires de ta formation. Le nombre d’allocations auquel tu as droit n’est pas diminué en cas de travail en dehors du cadre de la formation.

Quel est le montant de la prime de l’employeur ?

L’employeur ne paye ni salaire ni cotisations sociales (ONSS). En revanche, il te verse une prime de productivité (pour le FPI) ou une prime d’encouragement (pour le PFI). Cette prime correspond à la différence entre la rémunération imposable de la profession à apprendre et l’allocation de formation de l’ONEM (ou l’indemnité de 248€ du Forem). De plus, cette prime peut être progressive (elle augmente au fur et à mesure pendant ta formation). L’employeur doit aussi t’assurer contre les accidents du travail et te rembourser d’éventuels frais de mission. Pour un FPI, les frais de déplacement sont également à charge de l’employeur. Pour un PFI, les frais de déplacements sont remboursés par le Forem.

Que se passe-t-il à la fin de la formation ?

Une fois la formation terminée, l’employeur doit t’engager sous contrat à durée indéterminée ou à durée déterminée (avec une durée équivalente au minimum à la durée de la formation). La période de formation professionnelle et la période de travail sont comptabilisées pour le stage d’insertion professionnelle. Si, à la fin du contrat de travail, tu remplis les conditions pour avoir droit aux allocations d’insertion ou de chômage, tu pourras bien sûr en bénéficier.

Tu trouveras d’autres mesures pour faciliter l’embauche des jeunes sur la fiche : qu’est-ce qu’un plan d’embauche et comment peux-tu en profiter ?

Tu as une question ?

Remplis le formulaire ci-dessous.

Ton adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec un *

*


137 questions pour “ Les allocations de formation : FPI - PFI

  1. Robert
    le 17 août 2017 à 23:27

    J ai eu contrat fpie bxl et je suis en arret maladie durant mon 3ieme mois, malheureusement pendant 14 jours. Ai je droit à recevoir un « salaire garanti »? Pour la mutuelle c est une formation et pas un emploi. Pour info Je n avais pas droit aux indemnites de chômage avant ce contrat fpie. Le fpie est mon seul revenu.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 21 août 2017 à 11:55

      Bonjour Robert,

      La partie FPI (formation) est considérée comme une période de formation et tu as donc toujours le statut de demandeur d’emploi. Tu n’as donc pas droit au salaire garanti. Comme tu n’ouvres pas de droit à des allocations de chômage, tu n’es donc à priori pas non plus dans les conditions pour pouvoir percevoir une indemnité de la mutuelle.

      Si tu es sans ressource, la seule possibilité est de t’adresser au CPAS de la commune dans la quelle tu vis afin de demander une aide financière durant ta période de maladie.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  2. Justine
    le 9 août 2017 à 14:24

    Bonjour,

    Est-ce que l’on a une periode d’essai lorsqu’on est engagée en tant que FPI/IBO? Ca fait presque deux semaines que je travaille mais je me rend compte que le boulot ne correspond pas à mes attentes, de plus, je travaille 40h/semaine et fais la navette Bruxelles-Anvers chaque jour, ce qui est assez lourd comme démarche…

    Devrais-je interpeller mon employeur et la personne du VDAB directement sur ce point là ou chercher un autre boulot en parallele? Je me sens un peu cernée vis-à-vis de ce contrat FPI.

    Merci de votre réponse!

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 9 août 2017 à 16:01

      Bonjour Justine,

      Il n’y a pas de période d’essai prévue dans le FPI. Si ton FPI ne te convient pas, nous te conseillons d’en parler avec ton conseiller FPI. Si tu quittes ton FPI sans raison « valable », tu risques d’être sanctionnée, c’est pourquoi il est important d’en parler d’abord à son conseiller. Si tu quittes un FPI pour un emploi, cela ne devrait pas poser de problème.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  3. Clara
    le 9 août 2017 à 08:03

    Bonjour,
    Je viens de commencer un FPI en région flamande (IBO donc), mais je ne me sens pas à ma place dans ce nouveau travail et ne pense pas rester là après le FPI. J’ai déjà travaillé auparavant pendant près de deux ans en tant qu’employee et j’ai 27 ans.
    Je voulais savoir si cela est possible de commencer à chercher un nouveau travail en parallèle de mon FPI et, si jamais j’en trouve un, de quitter le FPI pour ce nouveau job? Est ce possible de faire ca? J’aurai des problèmes avec l’ONEM si je quitte le FPI pour un autre contrat de travail?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 9 août 2017 à 11:58

      Bonjour Clara,

      A priori le fait de quitter un FPI pour un « vrai » emploi ne devrait pas poser de problème. Tu pourrais être sanctionnée si tu quittais un FPI (ou si tu refusais de signer le contrat qui suit) sans raison valable mais le fait d’avoir trouvé un emploi devrait être suffisant. N’hésite pas à en parler avec ton conseiller FPI (IBO).

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  4. S@M
    le 8 août 2017 à 14:02

    Bonjour,

    Une société A me propose un temps plein PFI 6 mois suivi d’un CDI.
    Une autre société Z, en attente de divers feux verts, veut me proposer
    un CDD à mi-temps dans un domaine qui m’intéresse particulièrement.

    – Scénario 1 :
    Serait-il possible, sachant que le PFI temps plein sera déjà commencé avec la société A,
    de passer en mi-temps dans la société A et de signer un CDD mi-temps dans la société Z ?
    Après le PFI, un CDI mi-temps serait signé chez A et le CDD mi-temps continuerait chez Z.

    – Scénario 2 :
    Serait-il possible de commencer par un PFI à mi-temps avec la société A afin de :
    a) si l’offre Z se concrétise, compléter le mi-temps chez A en acceptant le CDD chez Z ?
    b) si l’offre Z ne se concrétise pas, passer en CDI temps plein chez A après un PFI à mi-temps ?

    Merci d’avance pour vos lumières. Bien cordialement.

    S@M

    NB : Je précise que les 2 sociétés sont au courants et sont partantes mais s’inquiètent pour le PFI.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 8 août 2017 à 16:23

      Bonjour S@m,

      En ce qui concerne ton scénario 1: Cela serait à priori possible mais ce n’est pas prévu en tant que tel par la loi. Nous supposons donc que si c’est pour accepter un véritable emploi, cela ne devrait pas poser de problème pour autant qu’il y ait l’accord de l’employeur A et du conseiller PFI.

      En ce qui concerne ton scénario 2: Cela est tout à fait possible. L’employeur A est dans l’obligation de te proposer un contrat de travail au moins équivalent à ce que tu prestais en PFI mais peut tout à fait te proposer plus.

      Nous te conseillons d’en discuter avec un conseiller PFI de ta région. Ils sont très facilement accessibles par téléphone et répondent à toutes les questions: https://www.leforem.be/contact/conseil-entreprises/conseillers-pfi.html

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  5. Lna
    le 7 août 2017 à 15:16

    Bonjour, une entreprise wallonne me propose un pfi de 6 mois et me propose également de me payer la différence entre l allocation de chômage et le salaire imposable. Est ce faisable étant donné que je réside en région flamande? Aussi quelles sont les avantages et inconvénients vis à vis d un CDI ? D avance merci de votre réponse c est urgent

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 8 août 2017 à 16:12

      Bonjour Lna,

      Pour faire un PFI, il faut être inscrit comme demandeur d’emploi dans un service régional de l’emploi belge. Donc, malgré que tu habites en Flandre, tu peux faire un PFI si tu es inscrit au VDAB.
      L’avantage d’un PFI est que tu reçois une prime pendant ta formation et tu es sûr de signer un contrat de travail directement pour une durée égale ou supérieure à celle de la formation.
      Par contre, l’inconvénient est que de ta première partie (la partie formation), 96 jours maximum sont pris en compte pour une admissibilité aux allocations de chômage. Un autre inconvénient est que la partie formation du PFI n’est pas prise en compte pour ouvrir le droit à des vacances (ni ordinaires, ni jeunes, ni européennes).

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

  6. Amandine.L
    le 7 août 2017 à 12:23

    Bonjour ,

    Je suis demandeuse d’emploi et je viens d’être engagé en PFI ( J ai commencé la 24 Juillet 2017 ) à mi temps ( 20h/semaine ).

    J’ai une société qui voudrait m’engagé entre 12 & 14h semaine.

    Est-ce que pendant mon PFI j’ai le droit d’avoir un autre mi-temps ?

    Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 7 août 2017 à 16:04

      Bonjour Amandine.L ,
      Techniquement, rien ne t’empêche de combiner les deux types de contrats pour autant que les horaires soient compatibles.
      Nous te conseillons tout de même de poser ta question au Conseiller emploi de ta région (https://www.leforem.be/contact/conseil-entreprises/conseillers-pfi.html) afin de voir les éventuelles répercutions que cela pourrait avoir notamment dans le cas où tu bénéficie d’une allocation de formation.
      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  7. Sophie
    le 6 août 2017 à 12:17

    Bonjour,

    Je suis diplômée depuis juin 2017. A la suite de ça, j’ai effectué un stage (encore sous le statut étudiant) dans une entreprise pendant tout le mois de juillet. Cette entreprise souhaite m’engager en PFI. Voici mes questions:

    Ai-je le droit de travailler en PFI dans cette entreprise alors que j’ai déjà fait un stage d’un mois juste avant?
    Concernant le salaire, je vais donc toucher 60% du salaire que je devrais toucher le 1er et 2ème mois? Cela signifie donc que je toucherai +-800€? Je suis étonnée de lire ce principe 60-80-100 car mon futur employeur m’avait dit que cela ne changeait rien pour moi que le contrat soit en PFI ou CDD?

    Je vous remercie d’avance pour les informations.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 7 août 2017 à 12:27

      Bonjour Sophie,

      Pour pouvoir faire un PFI, tu dois être inscrite comme demandeuse d’emploi et ne pas avoir été occupé, pour le type de poste à pourvoir, plus de 20 jours dans l’entreprise dans les trois mois qui précèdent le contrat de formation insertion (A priori un stage ne devrait pas être pris en compte mais nous te conseillons de vérifier cela avec un conseiller PFI).

      Tu percevras une « prime d’encouragement » qui correspond au montant de la différence entre la rémunération imposable afférente au poste à pourvoir et tes revenus (revenu d’intégration sociale, allocation de chômage, allocation d’insertion ou de formation). Dans le cas où tu ne bénéficies d’aucun revenu, le Forem t’octroie une indemnité de compensation.
      Cette prime peut être progressive : 60% pour le 1er tiers de la formation, 80% pour le 2e tiers de la formation, 100% pour le 3e tiers de la formation. Il se peut que ton employeur te verse directement les 100% de la différence entre le salaire prévu pour le poste et ton revenu. Dans ce cas, ta rémunération ne sera effectivement pas différente de ce que tu pourrais percevoir en tant que travailleur ordinaire mais ton employeur lui y gagne.

      N’hésite pas à en discuter avec un conseiller PFI: https://www.leforem.be/contact/conseil-orientation-particuliers/conseillers-demarches-administratives.html

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

      • Sophie
        le 7 août 2017 à 16:59

        Merci pour votre réponse.

        Donc si je comprends bien le Forem donne une indemnité constante pendant toute la durée du PFI? Mon futur employeur m’avait dit qu’au début le Forem payait plus/l’employeur moins et qu’en fin de PFI cela s’inversait l’employeur payait plus et le Forum moins. Cela n’est pas correct?

        • Infor Jeunes Bruxelles
          le 8 août 2017 à 10:03

          Bonjour Sophie,

          Si tu n’ouvres aucun droit à des revenus de remplacement, tu pourras percevoir une indemnité compensatoire du Forem de 248 euros maximum. A priori, cette indemnité n’est pas variable. Mais nous te conseillons de discuter des détails du PFI avec un conseiller PFI. Ils sont très accessibles et joignable facilement par téléphone.

          N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  8. Sev
    le 30 juillet 2017 à 23:30

    Bonjour, pendant la durée d’un pfi, la dégressivité des allocations de chômage est-elle bien bloquée? Et donc reportée de sa durée ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 1 août 2017 à 11:46

      Bonjour Sev,

      Comme tu peux le lire sur le site de l’ONEM,  certaines situations permettent de prolonger la première et la deuxième période d’indemnisation. C’est notamment le cas de la formation professionnelle à temps plein, pour autant que la durée minimale soit de 3 mois sans interruption.

      Si tu as d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

  9. brayan
    le 30 juillet 2017 à 13:28

    bonjour voila je vais etre pris en pfi pour 6 mois , est ce que je peut prendre un registre de commerce  en  activiter complementaire tant que je suis en contrat pfi merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 31 juillet 2017 à 14:14

      Bonjour Brayan,

      Durant la période de formation du PFI, tu es toujours considéré comme demandeur d’emploi. Pour pouvoir t’installer comme travailleur indépendant complémentaire en tant que demandeur d’emploi, il y a des démarches particulière à faire: http://www.onem.be/fr/documentation/feuille-info/t158 Nous te conseillons d’en parler avec ton conseiller PFI.

      Après la période de formation, lorsque tu auras signé ton contrat de travail, tu seras libre de t’installer comme indépendant complémentaire sans démarche particulière (autre que celles lié à l’installation comme indépendant).

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  10. Jaque
    le 25 juillet 2017 à 22:00

    Bonsoir,je voudrais savoir lorsque le Pfi se fini et que l’on retourne travailler normalement après la fin du pfi toujour dans la meme société mais que le contrat n’est toujours pas signé…que faut il faire ?

  11. Véronique
    le 24 juillet 2017 à 19:25

    Bonjour ,

    Mon fils vient de signer un PFI pour un contrat à la suite (temps partiel 72 heures – 3 jours de travail) car il reprend des cours du soir pour se spécialiser en comptabilité à l’Université du Travail à Charleroi.

    J’aimerai savoir dès lors quel est son statut , est-il encore à ma charge ? (manifestement pour les allocations familiales non , cependant pour la mutuelle étant donné que c’est un PFI sans autre contrat auparavant il reste à ma charge le temps de son PFI (26 semaines)) Merci de me renseigner

    Car son minerval est de plus de 800 euros, peut-il dès lors prétendre à demander une bourse d’étude au vu des faibles revenus qu’il aura

    Bàv

     

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 25 juillet 2017 à 14:13

      Bonjour Véronique,

      Durant la partie PFI, ton fils est toujours considéré comme demandeur d’emploi. Le fait d’être à charge fiscalement dépend de ses revenus annuels. Nous ne savons donc pas te dire si oui ou non, il est toujours considéré comme étant à charge. Tu trouveras des informations détaillées à ce sujet sur cette page du SPF finance: https://finances.belgium.be/fr/particuliers/famille/personnes_a_charge/enfants

      En ce qui concerne les allocations familiales, il perd le droit en tant que jeune en stage d’insertion pour le mois où il gagne plus de 541,09 euros brut, ce qui est probablement le cas en faisant un PFI.

      En suivant un enseignement en promotion sociale, il ne peut pas demander une allocation d’études. Il faut voir au niveau de l’établissement scolaire si des réductions sont prévues pour les demandeurs d’emploi (c’est souvent le cas).

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  12. olé23
    le 19 juillet 2017 à 21:28

    Bonjour, quelles sont les sanctions de l’onem si à la fin d’un pfi l’employé n’accepte pas de prolonger par un contrat svp?

    merci

     

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 20 juillet 2017 à 15:11

      Bonjour Olé23,

      Si à la fin de la période de formation PFI, le demandeur d’emploi refuse de signer le contrat de travail sans raison valable, cela sera considéré comme un refus d’emploi convenable et pourrait être sanctionné d’une exclusion du droit aux allocations de chômage d’une durée de 4 à 52 semaines: https://www.leforem.be/particuliers/controle-situation-litigieuse-refus-emploi-convenable.html

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

      • olé23
        le 22 juillet 2017 à 10:00

        Merci beaucoup pour votre réponse.

        Ma crainte concerne une collègue qui me rabaisse tout le temps et avec qui j’ai d’ailleurs eu une confrontation au tout début car elle se moquait de moi et me menaçait que je ne resterais pas.

        Elle tente de m’intimider je pense…

        J’adore le travail, donc c’est vraiment dommage… elle cherche aussi à faire licencier un autre collègue là depuis plus d’un an…et de façon générale est très « écrasante »;la fin de ma période d’essai arrive la semaine prochaine d’où ma question.

        Je pense le mentionner à mon conseiller PFI lors de notre rencontre avec mon responsable mardi pour que ce soit bien clair et que si ça n’allait pas d’ici la fin du PFI que la raison ait été déjà bien clarifiée. Mais ils sont tous très amis dans l’équipe même avec le responsable donc je me sens un peu anxieuse de parler…

        Qu’en pensez-vous?

        merci de votre réponse!

        Bien à vous et bon WE!

        • Infor Jeunes Bruxelles
          le 24 juillet 2017 à 12:06

          Bonjour Olé23,

          C’est en effet une bonne idée d’en parler avec ton conseiller PFI pour l’en informer et pour voir quelles sont les possibilités. Cependant, cela ne te garantira pas de ne pas être sanctionnée si tu refusais l’emploi après le PFI.

          N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

           

  13. Michael
    le 17 juillet 2017 à 11:52

    Bonjour,
    Je cohabite avec mon père, ma mère et mon frère, lors de ma visite a l’ONEM pour compléter mon C63-FPI, j’ai fais une demande pour passer chef de famille mais elle m’a été refusé.
    Sachant que mon père est pensioné avec un revenu de 1180,43/mois; et ma mère et mon frère n’ayant aucun revenu.
    Puis-je prétendre a être chef de famille?
    Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 17 juillet 2017 à 15:54

      Bonjour Michel,

      Si tu vis uniquement avec des parents ou alliés jusqu’au 3e degré (ce qui semble être ton cas), tu pourras avoir le statut de cohabitant avec charge de famille, si les pensions cumulées du ménage ne dépassent pas 1.348,45 euros brut par mois (et qu’il n’y a pas d’autres revenus dans le ménage). Si le montant de la pension de ton papa que tu nous as indiqué est un montant brut, tu devrais pouvoir avoir le statut de cohabitant avec charge de famille. Sinon, il se pourrait que la pension de ton papa dépasse le montant limite et que tu aies alors le statut de cohabitant ordinaire.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  14. Geeko
    le 13 juillet 2017 à 12:57

    Bonjour,

    Je suis actuellement en PFI et je n’ai toujours pas saisi comment compléter le formulaire C3A.

    Je dois bien noircir les jours de la grille où j’ai travaillé pendant le PFI ?

    Bien à vous.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 13 juillet 2017 à 16:29

      Bonjour Geeko,

      Il ne faut pas noircir les cases pour les jours où tu es en PFI. Il faut uniquement noircir les cases pour les jours où tu travailles effectivement. Le PFI n’est pas considéré comme un emploi mais comme une formation. C’est pour cela qu’il faut joindre à ta carte C3A, le formulaire C98 délivré par l’employeur. Tu peux bien sûr poser toutes tes questions sur la manière de remplir le C3A à ton organisme de paiement.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  15. Fat
    le 5 juillet 2017 à 22:42

    Bonjour
    Si je preste un préavis dans la première partie suis je quand même sanctionnée ?
    Quelle est la durée du préavis?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 11 juillet 2017 à 13:32

      Bonjour,

      Il est possible de mettre un terme à un contrat PFI. Cependant, le fait de prester un préavis est une obligation légale et n’aura donc pas d’impact sur une sanction éventuelle de l’ONEM. Il convient toujours d’en parler avec ton conseiller FPI avant de prendre ce genre de décision.

      N’hésite pas si tu as besoin de plus d’informations

  16. stef
    le 5 juillet 2017 à 16:50

    Bonjour,

    On me propose un stage First sur Bruxelles. Je rentre dans toutes les conditions sauf que j’ai déjà 34ans et une des conditions est d’avoir mois de 30ans..

    Pensez-vous qu’un plan comme le FPI ou un autre plan d’embauche équivalent pourrait être une solution pour moi et mon futur potentiel employeur?

    Merci,

  17. Michael
    le 4 juillet 2017 à 17:55

    Bonjour, je suis sur le point de signer un contrat FPIE, je suis actuellement au CPAS avec un RIS de 285 euros/mois, qui devra me verser mon allocation de formation mon organisme de payement (CSC) ou le CPAS ?

     

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 5 juillet 2017 à 14:18

      Bonjour Michael,

      Si tu as droit à l’allocation de formation, elle te sera bien versée par ton organisme de paiement (CSC) et non par le CPAS.
      Selon la situation précise, tu perdras le droit à tout ou à une partie de ton RIS pendant ton contrat FPIE.
      Bien à toi

  18. Hagi
    le 4 juillet 2017 à 17:15

    J’habite en region flamande je suis donc inscrite à vdab, aussi au actiris j’aimerais faire un fpi à Bruxelles est ce possible, est ce que je remplis les conditions ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 5 juillet 2017 à 14:12

      Bonjour Hagi,

      Oui, tu peux certainement. Le fait d’habiter en région flamande n’est pas un problème.

      Bien à toi

  19. Fat
    le 30 juin 2017 à 13:27

    Bonjour
    J’ai signé un fpi d une durée de 6mois en decembre 2016 en juin 2017 J ai signe un contrat pour 6mois.
    Puis-je rompre mon contrat en juillet et prétendre à mes droits en matière de chômage sans sanctions?
    Ai- je droit à mes allocations de chômage ou pas. Je suis cohabitation avec un conjoint qui travaille. Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 30 juin 2017 à 15:59

      Bonjour Fat,

      On peut rompre un CDD moyennant la prestation d’un préavis durant la première moitié du CDD (après la première moitié, il faut trouver un accord avec l’employeur ou payer une indemnité).

      Si tu démissionnes ou si tu fais une rupture d’un commun accord, tu risques une sanction de l’ONEm pouvant être un avertissement ou une exclusion du droit aux allocations de chômage d’une durée de 4 à 52 semaines. Dans le cadre de la constitution de ton dossier de demande, tu seras convoqué par l’ONEm pour expliquer les raisons de cette fin de contrat mais nous ne pouvons pas prévoir les décision de l’ONEm.

      Si tu démissionnes pour un autre emploi et que ce nouvel emploi a une durée minimale de 4 semaines, tu ne devrais pas être sanctionné.

      Il faut également voir si tu prouves suffisamment de jours de travail que pour ouvrir un droit aux allocations de chômage: http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/quelles-conditions-dois-tu-remplir-pour-beneficier-des-allocations-de-chomage/

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  20. Fifille
    le 30 juin 2017 à 10:33

    Bonjour,

    J’ai 35 ans , je suis esthéticienne et au chômage depuis 1an.

    Je suis aussi en possession du Certificat d’aptitude pédagogique (supérieur de type court) afin d’enseigner les cours liés à l’esthétique.

    Je vais donner 3h de cours du soir 1fois par semaine à partir de septembre et peut être 4h par semaine en ifapme(j’attends confirmation).

    Maintenant, on me propose un mi temps en tant qu’esthéticienne dans un salon de beauté et cet employeur voudrait m’engager avec un contrat pfi.

    Mes questions: Est ce possible d’accéder à ce contrat (malgré mes cours)?, Y a t-il des risques? Quel serait le montant de mon salaire exactement?

    Je ne voudrais pas avoir de surprise! Comme par exemple déduire mes heures de cours de mon allocation…

    je vous remercie d’avance

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 30 juin 2017 à 15:27

      Bonjour Fifille,

      Que tu fasses un PFI ou pas, ton emploi aura une répercussion sur tes allocations de chômage puisqu’on ne peut pas cumuler allocations de chômage et revenu professionnel. Si tu as un contrat de 3h/semaine, il faudra faire une demande de maintien des droit et d’allocations de garantie de revenu (AGR=complément chômage). Tu trouveras plus d’information sur cette page: http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/travailler-a-temps-partiel/

      En ce qui concerne le PFI, il nous semble peu logique de faire un PFI pour un poste d’esthéticienne alors que tu sembles tout à fait formée (puisque tu formes toi-même des personnes dans cette matière). Il faudrait donc en discuter avec un conseiller PFI mais sache que le but du PFI est de former une personne qui n’a pas encore les compétences nécessaires au poste en vu de l’engager par la suite. Tu trouveras ici les contacts des conseiller PFI: https://www.leforem.be/contact/conseil-entreprises/conseillers-pfi.html

      Lorsqu’on fait un PFI, on continue à percevoir ses allocations de chômage (ou l’AGR dans ton cas) et l’employeur complète avec une prime qui correspond la différence entre la rémunération imposable afférente au poste à pourvoir et tes allocations. Cependant, cette prime peut être progressive :
      – 60% pour le 1er tiers de la formation
      – 80% pour le 2e tiers de la formation
      – 100% pour le 3e tiers de la formation

      Les revenu globaux (allocations + prime) doivent donc s’approcher progressivement du salaire prévu pour le poste occupé en PFI.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  21. Stephanie
    le 29 juin 2017 à 18:07

    Bonjour j ai 25 ans je viens de terminer mes études de soins animalier et j ai mon C’EST PUIS JE FAIRE UNE FORMATION EN PFI à mon âges? Car je n ai pas droit au allocations de chômage trop tard pour mon inscription chez actiris trop vieille .pourriez vous me dire toutes les démarches à faire.Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 30 juin 2017 à 10:11

      Bonjour Stephanie,

      Il n’y a pas de limite d’âge pour faire un PFI. Tu peux donc tout à fait en faire un. Pour cela, il faut trouver un employeur qui souhaite faire un PFI avec toi. Une fois que tu as trouvé cet employeur, il faut contacter le Forem pour établir le contrat. Tu retrouveras ces informations ici: https://www.leforem.be/particuliers/aides-financieres-plan-formation-insertion.html Tu peux contacter un conseiller PFI du Forem pour poser tes questions (ils sont très accessibles par téléphone) ou en parler avec ton conseiller emploi du Forem.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  22. Binta
    le 28 juin 2017 à 14:25

    Bonjour, j’ai commencé par une fpi de 6 mois depuis le 1 novembre 2016 au 31 avril 2017. À la la fin de mon fpi j’ai signé un contrat CDD de 6 mois avec mon employeur qui à débuté le 1 mai et qui prend fin le 31 octobre. Ma question est : après avoir finit mon cdd au cas où mon employeur ne renouvelle pas mon contrat ai je droit d’avoir le chômage en cumulant mon fpi et mon CDD. Merci de votre aide c’est très important pour moi

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 28 juin 2017 à 17:40

      Bonjour Binta,

      Tu trouveras les conditions pour ouvrir un droit au chômage sur cette page: http://www.bruxelles-j.be/?p=4562
      Tu verras que les jours sous FPI peuvent être partiellement pris en compte: maximum 96 jours.
      Ce qui te ferait sur 12 mois, un total de 96 + 156 = 252.
      Il te manquera 60 jours de travail pour atteindre les 312 jours et ouvrir un droit au chômage sur base du travail si tu as moins de 36 ans.

      Si tu as moins de 25 ans, tu pourras probablement ouvrir un droit à des allocations d’insertion (chômage sur base des études): http://www.bruxelles-j.be/?p=520

      Bien à toi

  23. Mary
    le 26 juin 2017 à 22:30

    Bonjour, étant encore étudiante jusque août, je compte m’inscrire au forme en septembre.
    Cependant, le patron de mon job étudiant me donne la possibilité de réaliser le PFI chez lui, des mon inscription au forme. Est-il alors possible de le réaliser des l’acceptation ou y a t- il un temps d’attente ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 27 juin 2017 à 11:18

      Bonjour Mary,

      En principe, tu ne pourras malheureusement pas commencer directement ton PFI car tu ne peux pas avoir été occupé, pour le même type de poste, plus de 20 jours dans l’entreprise dans les trois mois qui précèdent le contrat PFI.

      Pour obtenir plus d’informations à ce sujet, nous te conseillons de contacter le conseiller PFI de ta région: https://www.leforem.be/contact/conseil-entreprises/conseillers-ape-ptp.html

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  24. Aziz
    le 26 juin 2017 à 18:08

    Combien elle est la prime qui je touche pour par d’empleyeur

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 27 juin 2017 à 11:39

      Bonjour Aziz,

      La prime de l’employeur complète l’allocation de chômage que tu perçois pour atteindre le salaire normal pour la fonction exercée (au barème de la profession).

      De plus, cette prime de productivité est progressive : dans le cas d’une FPI de 6 mois, l’employeur paye un montant pour atteindre 80% du salaire normal les 2 premiers mois, 90% les 2 mois intermédiaires et 100% les 2 derniers mois.

      N’hésite pas à revenir vers nous si tu as d’autres questions.

  25. Aziz
    le 25 juin 2017 à 17:20

    Bonjour, je suis au chômage presque 1 ans dans cette cas je peux avoir droit pfi et apres pendant période fpi si je peux continuer toucher mon chomage, prime de par empleyeur et les frais par forem

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 26 juin 2017 à 16:34

      Bonjour Aziz,

      Ta question n’est pas très claire.

      Si tu souhaites savoir si tu as droit à un PFI, sache qu’en principe rien ne t’empêche d’y avoir droit (pour autant que tu trouves un employeur prêt à t’embaucher et/ou que tu en discutes avec ton conseiller emploi)

      Si tu souhaites savoir de quoi sera composé ton indemnité pendant ton PFI, sache que tu n’auras malheureusement pas droit à une indemnité de formation car tu as droit à des allocations de chômage. Tu continueras donc à percevoir tes allocations de chômage auxquelles s’ajoutera la prime de l’employeur .

      Par contre, nous ne voyons malheureusement pas quels sont les frais du Forem que tu vises. Le mieux serait donc de poser la question directement à ton conseiller emploi.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  26. Laurence
    le 24 juin 2017 à 00:40

    Bonjour, est t’ul possible qu’un pfi soit réalisé en étant intérimaire ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 26 juin 2017 à 12:58

      Bonjour Laurence,

      Ta question n’est pas très claire. Mais si tu veux savoir si tu peux faire un PFI pendant que tu exécutes un contrat intérimaire, la réponse est non car un contrat PFI est un type de contrat particulier.
      De plus, ton employeur devra t’engager en fin de période de formation, dans le cadre d’un contrat de travail d’une durée au moins égale à celle du contrat de formation-insertion, et pour des tâches relatives à ta formation. Tu trouveras plus d’informations sur la fiche ci-dessus.

      Si tu es actuellement sous contrat intérimaire et que tu souhaiterais par la suite signer un contrat PFI (Forem), il faut savoir que tu ne peux pas avoir été occupée, pour le type de poste à pourvoir, plus de 20 jours dans l’entreprise dans les trois mois qui précèdent le contrat de formation insertion.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

  27. Mael
    le 22 juin 2017 à 18:33

    Bonsoir, je travailles en CDI titres services, contrat signer en mars 2017. On me propose actuellement un emploi x assistante dentaire mais apparemment en pfi…. Je ne veux rien risquer avant d avoir des certitudes . Merci de votre aide

  28. Lyi
    le 20 juin 2017 à 23:27

    Bjr, si je touche du cpas est ce Avec les revenus de la formation j’aurais plus de cpas en attendant ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 21 juin 2017 à 12:18

      Bonjour Lyi,

      Soit tu ouvres un droit à l’allocation de formation que tu cumules avec la prime de l’employeur (et dans ce cas, tu ne perçois plus le RIS). Soit tu n’es pas dans les conditions pour percevoir l’allocation de formation et dans ce cas, tu peux continuer à percevoir le revenu d’intégration sociale, que tu peux cumuler avec la prime de l’employeur. N’hésite pas à en discuter avec un conseiller PFI.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  29. megeo
    le 20 juin 2017 à 14:02

    Bonjour,

    Je n’ai pas encore droit aux allocations d’insertion, j’habite en région flamande je suis donc inscrite au VDAB, mais aussi chez Actiris en tant que demandeuse d’emploi libre.

    Je suis puéricultrice et je viens de signer un contrat de remplacement d’une semaine dans une crèche à Bruxelles. A la fin de ce contrat, la directrice de la crèche pourra peut-être m’engager dans le cadre d’une FPI , et ensuite en CDD

    Ma question est : est-ce que je pourrai rompre ce contrat FPI si je trouve un emploi CDI pendant ma formation ( ou plus tard pendant mon CDD) ?

    Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 21 juin 2017 à 12:14

      Bonjour Megeo,

      Il est possible de mettre un terme au FPI durant la période de formation pour être engagé dans un réel emploi. Il convient toujours d’en parler avec ton conseiller FPI avant de prendre ce genre de décision.

      Si tu signes un CDD avec la crèche dans laquelle tu as fait un FPI, les règles classiques s’appliquent. Cela veut dire que tu peux rompre le CDD moyennant un préavis durant la première moitié du CDD (le préavis doit être presté durant la première moitié). Si tu veux rompre le CDD durant la 2e moitié, il faut soit trouver un accord avec l’employeur pour rompre le contrat avant la fin, soit payer une indemnité égale au montant de la rémunération qui aurait été due jusqu’au terme du contrat.
      Cependant, le montant de l’indemnité est plafonné : il ne peut excéder le double de la rémunération correspondant à la durée du délai de préavis qui aurait dû être appliqué si le contrat de travail n’avait pas été conclu pour une durée déterminée mais au contraire pour une durée indéterminée. Tu retrouveras ces informations ici: http://www.emploi.belgique.be/defaultTab.aspx?id=42268#AutoAncher2

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  30. Pascal
    le 17 juin 2017 à 19:40

    Bonjour, je perçois des allocations de chômage prévisionnelles depuis le 1er juin 2017. Puis-je suivre une formation FPI et si oui dois je quand même rembourser mes indemnités prévisionnelles à l’Onem lorsque je recevrai mon indemnité de fond de fermeture suite à une faillite. Merci d’avance pour votre aide.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 19 juin 2017 à 15:43

      Bonjour Pascal,

      On peut en effet recevoir le chômage provisoire en attendant que le FFE intervienne suite à la fermeture de l’entreprise.
      Au moment du paiement de ses interventions, le FFE déduira automatiquement les allocations de chômage provisoires reçues pendant la période correspondant à l’indemnité de rupture.

      En principe tu pourras effectivement effectuer un FPI (pour autant que tu remplisses les autres conditions). Par contre, tu ne recevras à priori pas d’allocations de formation puisque tu perçois une allocation de chômage provisoire (et que tu percevras ensuite une allocation de chômage suite à une faillite). Tu recevras donc une prime octroyée par l’employeur qui viendra compléter ton allocation de chômage provisoire. Tu ne devras pas rembourser tes allocations provisoires. Elles seront déduites de tes indemnités du Fond de fermeture.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  31. Cheche
    le 14 juin 2017 à 16:11

    Bonjour je suis actuellement étudiante en secondaire je termine ma rétho dans 1semaines et je voudrais savoir qu’elle sont les démarche a suivre après avoir été diplômée car j’aimerais travailler et ne pas poursuivre des études en cours du jour mais je suis ouverte pour les cours du soir ou j’ai entendu parler de formation ou on est payer en même temps. Mon compagnon étant plus âgées (travailleur) aimerais acheter une maison mais je voudrais apporter ma pierre à l édifice c’est pour cela que j’aimerais savoir se que je dois faire pour travailler. Merci pour votre aide

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 15 juin 2017 à 16:49

      Bonjour Cheche,

      A la fin de ton secondaire, si tu ne comptes pas poursuivre tes études tout de suite, la seule démarche que nous te conseillons de faire serait de t’inscrire immédiatement comme demandeuse d’emploi au service emploi de ta région et commencer à chercher du travail. Cette inscription pourrait te permettre de bénéficier des allocations d’insertion au bout de 12 mois (en attendant de trouver un emploi); pour autant que tu obtiennes 2 évaluations positives et que tu aies moins de 25 ans au moment de la demande.

      Et, si tu souhaites travailler tout en faisant des cours du soir, tu peux le faire sans problème. Tu peux aussi faire une formation tout en étant payé comme expliqué ci-dessus. Tu suis alors une formation sur le lieu de travail de 6 mois maximum, suivie d’un contrat de travail d’une durée égale ou supérieure à celle de la formation.
      Ainsi, tu reçois une allocation versée par l’Onem et une prime de productivité payée par ton patron. Tu trouveras plus d’informations sur la fiche ci-dessus.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

  32. Enes
    le 14 juin 2017 à 14:46

    Bonjour j’ai 30 ans je suis demandeur d’emploi depuis 1 ans j’ai droit au PIF OU PAS est quel sont les avantages.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 14 juin 2017 à 17:28

      Bonjour Enes,

      Oui, à priori tu devrais bien avoir le droit de signer un FPI à Bruxelles ou un PFI en Wallonie.
      Tu trouveras toutes les explications ci-dessus.
      Si tu as d’autres questions plus précises, n’hésite pas à nous les poser.

      Bien à toi

  33. isa
    le 14 juin 2017 à 11:50

    Bonjour,

     

    Mon fils de 24 ans n’a plus droit à des allocations de chômage (échéance des 3 ans). Il est inscrit comme demandeur d’emploi sans aucune ressource. Un patron potentiel  voudrait l’engager mais ne sait sous quel statut car ne s’y retrouve pas dans les différentes « aides » à l’emploi proposées (malgré des informations demandées via le Forem).  Aurait-il droit à un PFI ou autre contrat et quels seraient les avantages pour l’employeur. C’est une petite société familiale qui n’a malheureusement pas les moyens d’assumer d’importantes charges patronales ?

    Merci pour votre réponse.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 14 juin 2017 à 14:28

      Bonjour Isa,

      Oui, il devrait pouvoir être engagé sous PFI. Il devrait alors bénéficier d’une allocation de formation qui sera complétée par une prime de l’employeur. L’employeur paye donc, pendant la formation, une rémunération nettement moins élevée et il peut en outre bénéficier de réductions de charges sociales. Pour plus de précision, il leur est conseillé de contacter un conseiller PFI de leur région: https://www.leforem.be/contact/conseil-entreprises/conseillers-pfi.html

      Bien à toi

  34. Natacha
    le 12 juin 2017 à 12:10

    Bonjour,

    J’ai une petite question!

    J’ai effectuée un contrat fpi de Juin à janvier 2016, depuis janvier je suis actuellement en cdd en vue d’un cdi.
    Je n’ai pas travaillée durant le cours de l’année 2016 en tant qu’employée avant le fpi.

    Ai-je droit à des congés pour cette année? Seront ils rémunérés?

    Bien à vous

    • Natacha
      le 12 juin 2017 à 12:32

      Juin 2016 à Janvier 2017*

      • Infor Jeunes Bruxelles
        le 13 juin 2017 à 10:30

        Bonjour Natacha,

        A priori, si tu n’a pas travaillé l’année précédente, tu n’as malheureusement pas droit aux congés légaux, car ceux-ci se constituent sur base de l’exercice de l’année précédente (en d’autres termes, dans ton cas, en ayant travaillé au cours de l’année 2016).

        Par contre, tu pourras sans doute prétendre à des vacances européennes. En effet, depuis avril 2017 (période de trois mois de travail au cours de l’année civile, dénommée période d’amorçage) tu peux prétendre à une semaine de vacances (le nombre de jours exacts étant déterminé par ton régime de travail).

        Après cette période d’amorçage, tu as droit à un certain nombre de jours de congé par mois presté. Ce nombre de jours est également déterminé en fonction de ton régime de travail (par exemple, une personne qui travaille six jours par semaine a droit à deux jours supplémentaires par mois de prestations effectuées).

        Ces jours de congé sont effectivement rémunérés.

        Tu trouveras plus de détails à ce sujet sur la fiche suivante : http://bruxelles-j.be/?p=12925.

        D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

        • natacha
          le 13 juin 2017 à 14:38

          Mon contrat de travail FPI n’est pas considérée comme avoir travaillée en 2016?

          Merci

          • Infor Jeunes Bruxelles
            le 14 juin 2017 à 11:38

            Bonjour Natacha,

            Pendant le FPI, ton statut est celui de chercheuse d’emploi en formation et non de travailleuse. Pendant cette période de formation, tu ne cotises pas pour les vacances annuelles. Tu n’as donc malheureusement pas droit à des congés ordinaires.
            Par contre, comme expliqué précédemment tu pourrais recourir au système des vacances européennes.

            D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  35. Alain123
    le 9 juin 2017 à 04:11

    Bonjour,j’ entame la 3ème phase pfi et, suite à un harcèlement moral que je subis par mon employeur,mon médecin m’ a mise sous certificat medical.Mon coordinateur du Forem ne m’ a jamais soutenue et limite,ne m’ a jamais crue quant au harcèlement..Mon employeur ou coordinateur peuvent-ils mettre fin au contrat? Et je voudrais savoir si je risque de perdre mes droits moi? Merci.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 9 juin 2017 à 16:23

      Bonjour Alain123,

      Ton employeur et ton conseiller PFI pourraient en effet décider de mettre un terme au contrat si cela se passe mal.
      Si la décision de rupture de contrat ne vient pas de toi et si tu n’as pas commis de faute, il n’y a à priori aucun risque de perdre tes droits. Si tu étais indemnisé par le chômage avant le PFI, tu devrais récupérer tes allocations sans problème.

      Bien à toi

       

  36. Dakota007
    le 4 juin 2017 à 18:38

    Bonjour voilà j’aurais aimé savoir comme maintenant je suis sous contrat employe depuis le 15 mai j’aimerais savoir si je dois remplir le c3a ou pas je veux dire noircir les case ou j’ai travaillé
    Merci pour votre réponse

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 6 juin 2017 à 15:07

      Bonjour Dakota007,

      Si tu as commencé à travaillé en cours de mois, tu peux remettre ta dernière carte de contrôle en noircissant les cases des jours où tu as travaillé. Tu pourras donc percevoir une partie de ton allocations de chômage pour les jours où tu ne travaillais pas encore.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  37. Imane
    le 1 juin 2017 à 16:22

    Bonjour,
    Je suis en contrat fpie depuis le 9 janvier 2017. Ma question concerne les contributions car le montant que je reçois me paraît très élevées par rapport à ce que je devrais touchés.
    En effet je reçois une allocation de formation qui s’élève à 32,73€ par jour ouvrables. Et pour le mois de mai par exemple, je reçois 8,65 € de l’heure pour un temps plein de 39 heures. Ce qui me fait un mois d’environ 2100€ Vais-je devoirs rembourser beaucoup d’impôts en sachant que je suis isolée et que j’ai personne en charge. Merci de m’éclairer

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 2 juin 2017 à 11:14

      Bonjour Imane,

      Malheureusement, nous ne sommes pas spécialisés dans les questions de fiscalité et te conseillons dès lors de prendre contact avec le SPF Finance qui pourra te renseigner de manière plus détaillée: http://finances.belgium.be/fr/Contact

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  38. Curry
    le 29 mai 2017 à 21:14

    Bonjour,

    J’ai fait un stage de transition de 6 mois dans une société et maintenant je suis sous contrat FPI dans cette même société pendant 6 mois aussi.

    Est-ce possible de prendre des vacances sous ce contrat et si oui, comment cela se passe ? (combien de jours ? comment remplir les documents ?…etc)

    Mon contrat FPI de 6 mois va se terminer,  faut-il signer un nouveau document pour le CDD obligatoire après le FPI ?

    Comment cela se passe-t’il ?

    Avec qui faut-il prendre contact ?

    Dois-je moi faire des démarches ? Si oui, lesquelles ?

    Mon employeur m’a demandé il y a un mois d’aller chez Actiris demander la carte Activa Start, ce que j’ai fait.

    Mais je ne sais pas comment cela doit se passer …

     

     

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 30 mai 2017 à 14:51

      Bonjour Curry,

      En principe, il n’est généralement pas possible de prendre congé pendant la période de formation.

      Il faudra donc que tu t’adresses à ton conseiller emploi (personnes avec qui tu as signé ton contrat auprès d’Actiris) et à ton employeur pour en discuter et envisager la possibilité de prendre des congés.

      Si ce n’est pas impossible, sache que tu pourras envisager de prendre des congés après la signature de ton contrat (CDD ou CDI) qui suivra cette période de formation. Tu comprends donc qu’après ta période de formation, tu auras effectivement un nouveau contrat à signer, car ton employeur est obligé de t’engager sous contrat à durée indéterminée ou à durée déterminée (avec une durée équivalente au minimum à la durée de la formation). Hormis cela, tu n’auras en principe pas d’autres démarches à effectuer dans ce cadre-là.

      Pour prendre congé pendant cette période de CDD (ou CDI), plusieurs possibilités peuvent s’offrir à toi si tu n’as pas effectué de travail salarié au cours de l’année 2016. En effet, en règle générale, c’est  l’exercice de l’année précédente (2016) qui te permet d’ouvrir, pour l’année en cours (2017), le droit à un certain nombre de jour de congé en fonction de ton régime de travail. Si ce n’est pas le cas, tu peux, en fonction de ta situation, faire appel au système des vacances jeunes ou des vacances européennes.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  39. Cassei
    le 28 mai 2017 à 19:04

    Bonjour , si on ne se plait plus ou l’on se trouve mais que nous n’avons pas encore droit au allocations car pas de plan activa avant septembre , et que nous sommes à la casis fin du contrat pfi , y a t’il moyen de partir sans problème sans perdre le chômage ni la prime du premier emploi ?? Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 29 mai 2017 à 12:31

      Bonjour Cassei,

      Quitter un PFI est toujours risqué et peut être sanctionné. Nous te conseillons d’en parler avec ton conseiller PFI avant de prendre une décision. De plus, après la période de formation du PFI, tu es censé signer un contrat de travail. Refuser de signer ce contrat peut être vu comme un refus d’un emploi convenable et peut également mener à une sanction.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  40. LopezC
    le 22 mai 2017 à 14:35

    Bonjour,

    Je viens de finir mon PFI ce vendredi.
    Je suis donc en CDD depuis aujourd’hui.
    Cependant, suite aux pénuries d’isolant, mon patron devra fermer la société pour force majeure en août.
    Sachant que je n’aurai travaillé en CDD que peu de temps, que vais-je toucher ce mois là?

    Merci d’avance pour votre réponse.

    Bien à vous,

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 23 mai 2017 à 10:32

      Bonjour LopezC,

      Si l’entreprise ferme uniquement durant le mois d’août, il faudrait faire les démarches pour passer au chômage temporaire. Tu trouveras plus d’information à ce sujet sur cette page: http://www.onem.be/fr/documentation/feuille-info/t32

      Si l’entreprise ferme définitivement, il devrait y avoir une procédure de licenciement collectif.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

       

  41. Iolet-agathe
    le 21 mai 2017 à 13:46

    Bonjour,

    Avec le FPI, j’ai le statut de « stagiaire ». Est-ce que je suis quand même imposable ? Si oui, comment ça se passe?

     

    Merci d’avance,

    Bien cordialement,

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 22 mai 2017 à 16:53

      Bonjour Iolet-agathe,

      La prime de productivité de l’employeur est effectivement soumise au précompte professionnel à hauteur de 11,11%  et celui-ci est automatiquement prélevé. Par contre, il n’y a aucun précompte professionnel sur l’allocation de formation.

      Si tu souhaites obtenir plus d’informations à ce sujet,  nous te conseillons de contacter ton conseiller FPI chez Actiris.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  42. nath
    le 21 mai 2017 à 06:45

    bonjours le forem me propose une formation de magasinier en alternance combient je vais gagner par mois j’ai 24 ans

     

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 22 mai 2017 à 12:26

      Bonjour Nath,

      Il sera difficile pour nous te répondre de manière précise car ta situation n’est pas très claire.

      En effet, si tu signes un FPI et que tu remplis les conditions citées ci-dessus, tu devrais avoir droit à une allocation de formation (dont le montant équivaut à celui des allocations d’insertion et dépend de ta situation familiale. Plus d’infos sur : http://bruxelles-j.be/travailler/ton-premier-emploi/quels-sont-les-montants-des-allocations-dinsertion/) + une prime de ton employeur qui correspond  à la différence entre la rémunération imposable de la profession à apprendre et l’allocation de formation de l’ONEm. Il faudra donc que tu te renseignes sur le convention collective de travail ou la commission paritaire de l’entreprise où tu vas être formé pour avoir une idée de la rémunération que tu pourrais percevoir. Tu pourrais également poser la question au Forem.

      Sache que si tu perçois des allocations de chômage, tu n’auras pas droit à l’allocation de formation mais tu continueras à percevoir tes allocations de chômage, auxquels s’ajoutera cette prime d’encouragement de l’employeur.

      Si le Forem te propose une formation en alternance organisée par l’IFAPME, tu retrouveras des informations sur la rémunération de ce type de formation sur la fiche suivante: http://bruxelles-j.be/etudier-se-former/se-former/chef-dentreprise-deviens-ton-propre-patron/  si c’est une formation en chef d’entreprise (ou http://bruxelles-j.be/etudier-se-former/se-former/apprenti-une-autre-facon-dapprendre-un-metier/ si c’est une formation d’apprenti).

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  43. Alifères
    le 18 mai 2017 à 22:52

    Pour un jeune en stage d attente peut il faire appel au PFI et que se passe t il pour ses allocations familiales vat il les perdres??
    S il a droit au PFI?? est que sa situation de cohabitant est de 442€ + les frais de déplacement de son domicile au lieu de travaille payé par le forem + l employeur vas payer combient????

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 19 mai 2017 à 11:13

      Bonjour Alifères,

      Un jeune qui commence un PFI perd en effet le droit aux allocations familiales puisqu’il reçoit une allocation de formation et une prime de l’employeur.
      L’employeur doit payer une prime dont le montant est égale à la différence entre la rémunération imposable de la profession à apprendre et l’allocation de formation (442€).
      Pour connaître la rémunération exacte à laquelle il pourrait prétendre, il peut contacter son conseiller PFI: https://www.leforem.be/contact/conseil-entreprises/conseillers-pfi.html

      Bien à toi

  44. Fc
    le 18 mai 2017 à 00:45

    Bonjour,

    Est il possible de suivre un PFI tout en étant indépendant complémentaire ?(dans mon cas je suis actuellement un PFI et quelques boulots intérimaire et j’aimerais par dessus pouvoir me mettre indépendant complémentaire)

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 18 mai 2017 à 14:39

      Bonjour Fc,

      Dans ta situation, tu pourrais avoir une activité d’indépendant à titre principal. Mais pour démarrer une activité d’indépendant complémentaire, tu devras au moins travailler à mi-temps en moyenne en tant que salarié; la partie formation de ton PFI n’étant pas prise en compte.

      Donc, si ton travail intérimaire ne peut pas être considéré comme du mi-temps (19h par semaines), tu devras attendre la deuxième partie de ton PFI (la partie contrat de travail) pour pouvoir entreprendre une activité d’indépendant complémentaire. Nous te conseillons de prendre contact avec le service 1819: http://www.1819.be

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

  45. Stef
    le 16 mai 2017 à 12:20

    Bonjour j aimerai savoir si la durée de formations peut dépassé les 26 semaine?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 16 mai 2017 à 14:53

      Bonjour Stef,

      Malheureusement, la durée d’un contrat PFI/FPI ne peut dépasser 26 semaines

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

  46. Mystere
    le 11 mai 2017 à 00:55

    Bonjour,

    Actuellement en PFI, je pense ne pas être à ma place dans ce travail et souhaite reprendre des études à temps plein. Est-ce possible ou cela risque de causer problème ?

     

    Merci d’avance pour votre réponse

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 15 mai 2017 à 11:01

      Bonjour Mystere,

      En mettant fin à ton FPI sans motif valable (comme le fait de reprendre des études), tu risques une sanction de l’Onem sauf si tu ne comptes pas demander d’allocation de chômage.

      Nous te conseillons dès lors de prendre contact avec ton conseiller Actiris afin de lui exposer tes motifs et de voir si tu peux conserver ton droit en cas de rupture
      https://www.leforem.be/contact/conseil-entreprises/conseillers-pfi.html

      Pour plus d’informations, contacte nous !

  47. Sass
    le 10 mai 2017 à 00:02

    Bonsoir

    Je suis au chômage et touche de largent du chômage depuis presque 1an..

    Ai-je droit à une allocation d’insertion fpi /pfi ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 11 mai 2017 à 10:50

      Bonjour Sass,

      Comme tu pourras le lire sur la fiche ci-dessus, pour pouvoir bénéficier de l’allocation de formation tu dois remplir certaines conditions?(à la date de début de la formation).

      Ces conditions sont:

      • être inscrit comme demandeur d’emploi inoccupé chez Actiris (ou au Forem)?;
      • ne pas pouvoir prétendre à des allocations d’insertion (sur base des études) ni à des allocations de chômage (sur base du travail) parce que tu ne remplis pas les conditions d’admissibilité ou parce que tu as été exclu du droit au chômage?;
      • ne pas être diplômé de l’enseignement supérieur (sauf pour les plus de 45 ans). Si tu as un diplôme supérieur, tu ne pourras pas bénéficier d’une allocation de formation de l’ONEm. En revanche, pour un PFI, le Forem te versera une indemnité de compensation de 248 euros brut maximum par mois.

      Dans ta situation ne semble pas remplir la seconde condition puisque tu perçois des allocations de chômage.

      N’hésite pas à nous recontacter pour toute autre question.

  48. samira
    le 5 mai 2017 à 09:15

    Bonjour,

    J’ai actuellement un contrat fpi de 6 mois. Je voudrais savoir si j’aurais droit à des vancances avant de commencer mon contrat en cdd.

    Bien à vous

  49. Bribri
    le 4 mai 2017 à 20:53

    Bonjour,
    J ai effectué un contrat d apprentissage. Fin juillet de termine ce contrat. Je serais diplômée. Aurais je droit au chômage tout de suite après la fin de mon contrat d apprentissage ? Je vis actuellement chez ma maman, si je perçois du chômage tout de suite,elle ne percevra plus les allocations familales ? Doit elle le signaler ou cela se fera automatiquement ? Merci de vos réponses. Bien à vous

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 5 mai 2017 à 12:23

      Bonjour Bribri,

      Si tu as terminé une formation en alternance et que tu as moins de 25 ans, il se peut que tu puisses bénéficier immédiatement des allocations d’insertion (chômage sur base des études).

      Généralement, il est nécessaire d’accomplir d’abord un stage d’insertion professionnelle d’un an (310 jours). Mais les jeunes qui terminent une formation en alternance en l’ayant réussie peuvent déduire des 310 jours leurs jours de stage sous contrat d’apprenti. Il se peut donc que tu aies suffisamment de jours sous contrat pour n’avoir plus aucun jour de stage d’insertion à effectuer. Dans ce cas, tu peux introduire une demande d’allocations d’insertion. Tu trouveras les démarches sur: http://www.bruxelles-j.be/?p=7221

      Si tu as terminé ta formation en alternance sans l’avoir réussie, tu peux aussi déduire des 310 jours tes jours de stage sous contrat d’apprenti. Mais le stage d’insertion professionnelle ne pourra pas être inférieur à 6 mois.

      Dès que tu reçois des allocations d’insertion, tu perds effectivement le droit aux allocations familiales. Il est toujours préférable de prévenir la caisse d’allocations familiales de tout changement de situation.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

  50. Aladin
    le 4 mai 2017 à 09:13

    Merci pour votre réponse. Pouvez vous me dire si il existe autre chose que le pfi dans mon cas ? En ce qui concerne mon futur employeur a t il droit au pfi même si moi je n y ai pas droit. Car d après le forem il y a deux types de pfi. Celui pour l employé et celui de l employeur. Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 4 mai 2017 à 14:03

      Bonjour Aladin,

      Attention, en principe il est toujours possible de faire un PFI, par contre, il est également possible que tu ne remplisses pas les conditions pour prétendre à l’allocation de formation. Mais l’un empêche pas l’autre. Il sera donc possible pour toi de faire un PFI sans avoir droit à cette allocation de formation (mais uniquement la prime de l’employeur).

      Tu pourrais éventuellement demander à ton employeur de te faire un contrat à durée déterminée pour pouvoir t’acclimater à la fonction.

      Peut-être est-il envisageable pour toi de lui proposer une convention d’immersion professionnelle: http://bruxelles-j.be/?p=24644 . Tu pourrais te renseigner à ce sujet auprès du Forem ou auprès du service du Contrôle des Lois sociales de la ville de ton futur lieu de travail (http://www.emploi.belgique.be/defaultTab.aspx?id=6552)

      Concernant ton futur employeur, nous ne pourrons malheureusement pas te garantir qu’il puisse bénéficier d’un PFI (même s’il reste possible que malgré que tu ne répondes pas au critères, il garde la possibilité d’en bénéficier pour une autre personne). Il trouvera toutes les informations sur https://www.leforem.be/entreprises/aides-financieres-plan-formation-insertion.html ou en contactant le Conseiller PFI de votre région : https://www.leforem.be/contact/conseil-entreprises/conseillers-pfi.html

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  51. Aladin
    le 3 mai 2017 à 08:18

    bonjour,je suis sous contrat en cdi maintenant depuis 3 ans dans la vente. Une offre d emploie s offre à moi comme secrétaire médicale. Puis-je bénéficier du pfi? Vu qu il s agit d un autre domaine et que j aurais réellement une formation? Merci bav

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 3 mai 2017 à 16:05

      Bonjour Aladin,

      En principe rien ne t’empêche de pouvoir travailler en PFI après avoir quitter ton emploi.

      Par contre, il existe des conditions pour pouvoir prétendre à  des allocations de formation que tu retrouveras de manière plus détaillée sur la fiche ci-dessus:

      – être inscrit comme demandeur d’emploi,

      – ne pas avoir droit aux allocations de chômage,

      – ne pas disposer de diplôme d’études supérieures.
      Tu comprends donc que si tu disposes d’un diplôme de l’enseignement supérieur, tu ne pourras malheureusement pas y prétendre.

      De plus, sache que puisque tu quittes ton emploi, en principe tu risques une sanction de l’ONEm (pouvant aller d’un avertissement à une exclusion du droit au chômage pendant une période de 4 à 52 semaines), si ton emploi est jugé comme convenable par l’ONEm ou si ce dernier estime que tu as quitté ton emploi sans motif valable. Le fait de quitter son emploi pour reprendre une formation n’est jamais considéré comme motif valable, et le PFI étant considéré comme une formation.

      Si tu ne remplis pas la condition liée au diplôme, nous te conseillons donc de ne pas introduire une demande d’allocations de formation, car si tu l’introduis, il te faudra prouver que tu n’es pas dans les conditions pour prétendre aux allocations de chômage (ce qui ce fera en introduisant une demande de chômage, et donc en te faisant sanctionner). Alors que si tu n’introduis pas de demande d’allocations de formation (parce que tu sais que tu ne remplis pas les conditions) tu pourrais d’éviter la sanction de l’ONEm.
      En effet, un PFI est suivi au minimum pas un CDD de la même durée que ton stage, et l’ONEm ne sanctionne pas les personnes qui ont effectué un emploi de plus de 4 semaines après avoir abandonné leur précédent emploi (pour autant qu’elles n’aient pas introduit de demande après avoir quitter celui-ci).

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  52. Aurevc
    le 1 mai 2017 à 17:42

    Bjr je viens de signer un fpi d’une durée de 6 mois depuis le 5 avril, si je souhaite mettre fin à celui ci, vais toujours avoir droit à mes allocations de chomage ? Bav

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 2 mai 2017 à 14:40

      Bonjour Aurevc,

      En mettant fin à ton FPI sans motif valable (comme le fait de trouver un nouvel emploi par exemple), tu risques une sanction de l’Onem. Nous te conseillons dès lors de prendre contact avec ton conseiller Actiris afin de lui exposer tes motifs et de voir si tu peux conserver ton droit en cas de rupture.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

  53. Caroline
    le 30 avril 2017 à 11:38

    Bonjour,

    J’ai 25 ans, sans emploi et je bénéficie des allocations d’insertion depuis maintenant trois mois. Puis-je faire une FPI? Car je vois que dans les conditions il ne faut pas touché d’allocations d’insertion, ni de chômage… Si c’est le cas, puis-je demander de ne plus recevoir ces allocations pour me permettre de faire cette fameuse FPI?

    Si non, quelles sont les solutions qui s’offrent à moi pour proposer la meilleure alternative à mon futur employeur, souvent réticent à engager quelqu’un sans expérience et qui voudraient m’engager en tant que stagiaire, statut que je ne peux plus avoir , non?

    Est-ce que je rendre dans les critères du plan Roseta du coup?

    Merci beaucoup pour vos informations éclairées.

     

     

     

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 2 mai 2017 à 12:10

      Bonjour Caroline,

      En principe, tu peux effectuer un FPI, mais tu n’auras par contre pas droit à l’allocation de formation puisque tu bénéficies  d’allocations d’insertion (et que tu pourras continuer à les percevoir pendant ton FPI).

      Sache également que tu rentres dans les conditions pour un plan Rosetta (actuellement renommé contrat CPE. Celui-ci est d’ailleurs automatiquement d’application pour les jeunes travailleurs de moins de 26 ans. plus d’informations à ce sujet sur http://www.emploi.belgique.be/defaultTab.aspx?id=7452).
      Concernant ta recherche d’emploi nous te conseillons de t’adresser auprès du service emploi de ta région afin de rencontrer un conseiller emploi. Ce dernier pourra sans doute t’informer sur les différents plans d’embauche auxquels tu peux prétendre; ce sont des mesures de l’Etat ou des Régions qui offrent des avantages au employeurs et donc peuvent parfois favoriser l’engagement d’une personne.

      Tu pourrais également envisager une CIP (convention d’immersion professionnelle) : une convention de stage en entreprise. Plus d’infos sur  http://bruxelles-j.be/travailler/ton-premier-emploi/la-convention-dimmersion-professionnelle/ ou http://www.actiris.be/ce/tabid/197/language/fr-BE/Convention-d-immersion-professionnelle.aspx

      N’hésite pas à considérer tes expériences de stages comme expériences professionnelles et à les indiquer sur ton CV.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  54. sophie
    le 29 avril 2017 à 11:11

    Bonjour,

    J’ai fais une formation de 11 mois en 2016

    je suis chomeuse en 2017 et je viens de recevoir une somme de 249 € en avril par mon syndicat

    Pourquoi ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 2 mai 2017 à 10:39

      Bonjour Sophie,

      Ta situation n’est pas très claire. As-tu reçu 249 euros en plus ou tu n’as reçu que 249 euros pour le mois d’avril?

      Normalement, il doit être indiqué dans les commentaires du virement effectué par ton organisme de paiement, ou peut-être as-tu reçu un courrier t’expliquant ce versement.

      Sans plus d’information sur ta situation et sur ce montant, nous ne pouvons pas te répondre avec précision.

      Cette somme pourrait être due à une rectification, ou à une prise de congé.

      N’hésite pas à nous recontacter pour préciser ta situation ou si tu as d’autres questions.

  55. Silverio
    le 28 avril 2017 à 16:23

    Bonjour
    J’ai un CAP fleuriste obtenu il y a un an en France.
    Puis-je faire un FPI?
    Bien à Vous

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 3 mai 2017 à 14:27

      Bonjour Silverio,

      Il n’y a pas de condition pour pouvoir faire un FPI. Il faut simplement trouver un employeur qui accepte de te prendre en FPI et ne pas avoir encore travaillé chez cet employeur (il y a un nombre maximum de jour en fonction de la région).

      Il y a uniquement des conditions pour pouvoir percevoir l’allocation de formation (si tu ne perçois pas d’allocations de chômage ou de revenu d’intégration social).

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  56. Loulou6183
    le 28 avril 2017 à 07:47

    Bonjour je suis actuellement en stage de attente mais je voudrais à partir de septembre faire une promotion social en coiffure au pme carnieres je voulais savoir quel est la différence en tant que demandeur d’emploi ou ça serai mieux en tant que étudiant et pourquoi ne paye t ont pas la promotion quand ont est demandeur d’emploi

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 28 avril 2017 à 15:35

      Bonjour Loulou6183,

      En principe, si tu effectues des études pendant ton stage d’insertion, ce dernier risquerait d’être prolonger, voire invalidé.

      En effet, les périodes au cours desquelles tu suis des études, une formation ou un stage d’une durée prévue de 9 mois ou plus lorsque le nombre d’heures de cours (y compris les éventuels stages) atteint, en moyenne par semaine, au moins 20 dont 10 heures au moins se situent du lundi au vendredi entre 8 et 18 heures, ne sont pas pris en considération pour le stage d’insertion professionnelle (sache que les périodes de vacances scolaires comprises dans le cycle d’études ou de formation et les stages d’accès à une profession faisant intégralement partie de ces études ne sont pas non plus pris en considération pour le stage d’insertion professionnelle).
      Si tu souhaites suivre des études ou une formation pendant ton stage d’insertion professionnelle, il est fortement conseillé de prendre contact avec ton bureau de chômage ou ton organisme de paiement afin de savoir si ces études ou cette formation prolongera la durée de ton stage d’insertion professionnelle.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  57. Baloo21
    le 24 avril 2017 à 20:37

    Bonjour, je travail depuis le 20 mars. Un autre employeur veut m’engager en PFI. Aurais-je droit au PFI du faite que je travail déjà? Merci d’avance pour la réponse.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 25 avril 2017 à 10:43

      Bonjour Baloo21,

      Il n’est pas possible de faire un PFI si tu as déjà travaillé plus d’une certaine période chez le même employeur. S’il s’agit d’un autre employeur cela ne devrait pas poser de problème.

      Par contre, si tu quittes ton emploi pour un PFI (qui n’est pas considéré comme un emploi), tu risques une sanction de l’ONEm. Cela veut dire que tu ne pourras peut-être pas percevoir d’allocations de chômage durant ton PFI et qu’il faut alors voir si tu es dans les conditions pour percevoir l’allocation de formation (en plus de la prime de l’employeur).

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  58. Jona 96012628
    le 13 avril 2017 à 13:41

    Bonjour.

    J’aurais une question, je vais commencer une formation le 03 Juin 2017 (je suis déjà inscrit à cette formation) (Titre de la formation : Gestionnaire de réseaux informatiques).

    Je n’ai pas de diplôme supérieur, je suis inscrit comme demandeur d’emploi au Forem, je n’ai pas droit au chômage, et j’habite toujours chez mes parents.

    Ma question est simple, est ce que dans ma situation et avec la formation que je veux faire, est ce que j’aurais droit au allocations de formation ?
    D’avance merci!
    Bonne journée.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 13 avril 2017 à 16:00

      Bonjour Jona 96012628,

      A priori, tu ne pourras malheureusement pas prétendre à une allocation de formation étant donné que celle-ci est prévue pour les personnes qui effectue une formation dans le cadre d’un FPI (formation professionnelle individuelle en entreprise) à Bruxelles ou d’un le PFI (Plan de formation-insertion) en Wallonie, qui répondent aux conditions citées ci-dessus.

      Cela dit, il existe parfois la possibilité de prétendre à un défraiement (1 euro de l’heure) lorsque l’on participe à une formation. Pour savoir si tu auras la possibilité d’y avoir droit, il faudra que tu te renseignes à ce sujet auprès de ton centre de formation.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  59. nath
    le 13 avril 2017 à 11:28

    bonjours je vais etre engager en contrat pfi comme manoeuvre l’onem me verse 450euro par mois ma prime d’encouragement de la par de mon employeur peut t’elle s’élevé jusque 1200 euro? vue que mon salaire imposable dans la profession est de 1650euro par mois?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 13 avril 2017 à 16:51

      Bonjour Nath,

      Le montant de l’allocation de formation est le même que le montant de l’allocation d’insertion. Le prime d’encouragement correspond à la différence entre la rémunération imposable de la profession à apprendre et l’allocation de formation de l’ONEm (ou l’indemnité de 248€ du Forem). De plus, elle peut être progressive (elle augmente au fur et à mesure pendant ta formation)

      La façon dont tu es rémunéré dépend de ta situation familiale et de ton âge. Dans ton cas, la prime devrait en effet être d’environ 1200 euros pour atteindre le barème de la profession à apprendre. Tu peux consulter les montants des allocations d’insertion sur la page suivante: http://bruxelles-j.be/travailler/ton-premier-emploi/quels-sont-les-montants-des-allocations-dinsertion/

      Tu peux également contacter un conseiller PFI pour avoir plus d’informations: https://www.leforem.be/contact/conseil-entreprises/conseillers-pfi.html

      N’hésite pas si tu as besoin de plus d ‘informations

  60. precieuse
    le 13 avril 2017 à 10:56

    a ton droit aux allocations familiales quand on est sous contrat pfi??

    bonjour, j’ai suivi un contrat pfi pendant 6 semaines et je n’ai pas souhaité signer le CDD qu’on m’a proposé, n’ayant pas touché le chomage durant cette periode mais plutot un revenu d’integration de la part du forem,  j,aimerais savoir si on peut avoir droit aux allocations familiales pendant un pfi si on a des enfants car j’en ai 2.

     

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 13 avril 2017 à 15:37

      Bonjour Precieuse,

      Si ta question est de savoir si tu peux prétendre à des allocations familiales pour tes enfants, il faudra vérifier qu’il y ait dans ta situation une personne qui puisse leur ouvrir un droit.

      En effet, il faut qu’il y ait une personne (papa, maman ou autre) qui soit dans une situation liée au travail (salarié, demandeur d’emploi indemnisé, pensionné) qui puisse ouvrir un droit.

      Le PFI ne peut par contre malheureusement pas entrer directement en compte étant donné qu’il est généralement considéré comme une formation et que tu ne cotises pas durant cette période.

      Si personne ne peut ouvrir de droit pour tes enfants, il est parfois possible d’ouvrir un droit au prestations familiales garantie. L’idéal est de contacter FAMIFED afin de voir si tu disposes d’une caisse d’allocations familiales et s’il est possible d’introduire une demande pour que ta situation soit analysée en détail. Plus d’informations à ce sujet sur : http://dg.famifed.be/fr/familles/situation-professionnelle/sans-revenus

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

      • precieuse
        le 13 avril 2017 à 15:47

        merci infiniment pour  votre reponse. en effet mon mari travaillant au luxembourg a ouvert une demande d’allocation familiale et la caisse d’allocation familiale luxembourgeoise voulait savoir si son épouse donc moi avait droit aux  allocations belges vu que jusqu’ici je n’ai eu à faire qu’un pfi, d’où ma question.

        • Infor Jeunes Bruxelles
          le 14 avril 2017 à 11:04

          Bonjour Précieuse,

          Le mieux est de contacter FAMIFED afin de savoir quels sont tes droits en matière d’allocations familiales, car lorsque le parent attributaire ouvre un droit suite à une emploi à l’étranger et que le montant des allocations familiales dans ce pays est plus élevé que celles en Belgique, il est parfois possible d’obtenir la différence. Plus d’informations sur http://www.kids.partena.be/Content/Default.asp?PageID=33#b

          D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  61. nath
    le 10 avril 2017 à 18:20

    bonjours un employeur veut m’engager en contrat pfi comme manoeuvre en construction combient je vais gagner de l’heur (net)

     

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 11 avril 2017 à 10:20

      Bonjour Nath,

      La rémunération durant la partie formation du PFI, peut dépendre de ta situation:

      • Soit tu perçois des allocations de chômage/d’insertion ou un revenu d’intégration sociale (que tu continues à percevoir durant le PFI),
      • soit il est possible de percevoir une allocation de formation (si tu ne perçois pas d’autre allocations et que tu es dans les conditions),
      • soit si tu ne peux percevoir aucun des 2 points précédent, tu pourrais percevoir l’indemnité compensatoire du Forem.

      A cela s’ajoute la prime d’encouragement de l’employeur. Cette prime peut être progressive et correspond à la différence entre le salaire imposable de la profession à apprendre et les revenus éventuels du stagiaire (allocations de chômage, d’attente, de formation ou revenu d’intégration sociale et/ou indemnité de compensation).

      Le salaire imposable pris en considération dépend du secteur et donc de la commission paritaire dont ton entreprise dépend. Nous ne pouvons donc pas te dire avec précision quel sera ton salaire. Nous te conseillons d’en discuter avec un conseiller pfi. Ils sont très disponible et peuvent répondre à toutes tes questions: https://www.leforem.be/contact/conseil-entreprises/conseillers-pfi.html

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  62. Laura
    le 10 avril 2017 à 13:17

    Bonjour,

    Lors d’un contrat PFI, est-ce que le montant salarial du contrat PFI doit correspondre exactement sur le CDD ou CDI? (Ou peut-il être augmenté?)

    Merci d’avance

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 10 avril 2017 à 16:18

      Bonjour Laura,

      La prime d’encouragement de l’employeur durant le PFI doit être calculée sur base du salaire barémique pour la fonction. Par la suite, lorsque tu signes le CDI ou CDD, le salaire doit au minimum correspondre au barème (non pas parce qu’il s’agit d’un contrat à la suite d’un PFI mais parce que c’est la loi). Par contre, il est possible de négocier un salaire supérieur ou de faire valoir des années d’expérience ou autre en fonction du secteur et de l’employeur. Le fait que ce soit un contrat qui suit un PFI n’implique pas d’obligation particulière par rapport à un autre contrat de travail au niveau du salaire.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  63. Maite
    le 8 avril 2017 à 11:26

    Jai suivi une formation pfi pendant 3 mois je l’ai arrêté après. J’ai entendu que les impôts sur ce contrat étaient élevés peut on trouver quelque part une estimation de ce paiement que je devrai rembourser aux impôts ? Merci d avance. Maite

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 10 avril 2017 à 13:35

      Bonjour Maite,

      A notre connaissance, la prime d’encouragement n’est pas plus imposée qu’un autre revenu. Cependant, nous ne sommes pas spécialisés en fiscalité. Pour des réponses précises en matière de fiscalité, n’hésite pas à contacter le SPF finance: https://finances.belgium.be/fr/Contact

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  64. Delphine
    le 2 avril 2017 à 15:18

    Je m’appelle Delphine et j ai 35 ans. Je souhaiterais savoir si dans le cas d’une FPI, mon potentiel employeur peut dès la signature du contrat avec FPI me proposer un CDI ou bien si cela ne peut être proposé qu’au bout des 6 mois.

    En résumé, puis je avoir dès le début un CDI ou suis je obligée d’attendre 6 mois avant d’y prétendre?

    Merci pour vos informations.
    Delphine.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 3 avril 2017 à 13:00

      Bonjour Delphine,

      Nous ne pourrons malheureusement pas répondre à ta question de manière précise car rien n’oblige malheureusement ton potentiel employeur à te garantir un engagement en CDI avant même que tu aies commencé ton FPI. En effet, il est tenu de t’engager au minimum pour un CDD de la durée de ton temps de formation, soit 6 mois, mais n’est pas obligé de t’engager en CDI.

      Cela dit, en général, l’employeur informe généralement son potentiel employé des possibilités à la suite du contrat de formation

      Tu comprends donc que l’employeur ne fait habituellement pas signer de contrat avant le commencement du FPI.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!