Bruxelles-J

Partir à l'étranger pendant le stage d'insertion professionnelle

Print this pageEmail this to someoneShare on FacebookTweet about this on Twitter

Pour que ton stage d’insertion professionnelle  se déroule convenablement, tu dois avoir ta résidence habituelle en Belgique et y résider de manière effective.

Être en stage d’insertion professionnelle implique d’ailleurs certaines obligations : être disponible sur le marché du travail, répondre aux convocations du service régional de l’emploi (Actiris, Forem, VDAB ou ADG), accepter tout emploi convenable, toute formation professionnelle et tout parcours d’insertion. Tu voudrais changer d’air mais ces obligations ne te paraissent pas conciliables avec un départ à l’étranger. Dans certains cas, il est quand même possible de t’évader vers d’autres cieux sans interrompre ton stage d’insertion professionnelle. Tout dépend de la raison pour laquelle tu pars.

Le stage d’insertion professionnelle

Après avoir terminé tes études et t’être inscrit comme demandeur d’emploi, tu dois accomplir un « stage d’insertion professionnelle ». Il s’agit d’une période d’un an avant de pouvoir introduire une demande d’allocations d’insertion. Si tu as moins de 25 ans, tu conserves le droit aux allocations familiales pendant ce stage. Si tu interromps ton stage d’insertion professionnelle, tu risques de perdre une partie de tes allocations familiales et la période d’octroi de celles-ci se terminera avant la fin du stage d’insertion.

Tu peux trouver de plus amples informations sur sur cette thématique sur la fiche d’info le stage d’insertion professionnelle.

Mehdi, Bruxelles 2015

Mehdi, Bruxelles 2015

Tu peux partir sans interrompre ton stage d’insertion professionnelle pour

Travailler à l’étranger

Les journées de travail prestées à l’étranger sont comptabilisées pour ton stage d’insertion professionnelle, pour autant qu’il s’agisse d’un emploi qui donnerait lieu en Belgique au paiement de cotisations de sécurité sociale (secteur chômage).

Pour faire prendre en compte ces journées de travail, tu devras remplir le formulaire C36.5 (par exemple au moment où tu demandes des allocations d’insertion) sauf si tu as travaillé au moins trois mois en Belgique après les prestations étrangères.

Un stage en milieu professionnel (entreprises, ONG, bénévolat,…) ou une formation à l’étranger

Ils seront assimilés au stage d’insertion professionnelle à condition qu’ils augmentent tes chances d’insertion sur le marché de l’emploi. C’est le directeur de l’ONEM qui jugera si ton projet remplit cette condition. Mieux vaut solliciter son accord avant de partir grâce au formulaire C36.5 disponible auprès de la CAPAC ou de ton syndicat. Il se prononcera en prenant en compte ton âge, les études que tu as poursuivies, la nature de la formation envisagée à l’étranger, … Si le stage, les cours ou la formation sont acceptés par l’ONEM, tu continueras à percevoir les allocations familiales tout en étant à l’étranger.

D’une façon générale, les stages dans le cadre de programme européen peuvent être acceptés. Ils n’interrompent donc pas le stage d’insertion.
Exemple : Le Service volontaire européen, Eurodyssée, Leonardo,…

Il en sera de même des formations professionnelles organisées à l’étranger par les services régionaux compétents (Actiris, Forem, VDAB, ADG). Pour certains stages et certaines formations, tu peux recevoir une indemnité de la part de l’organisateur de la formation ou de l’employeur étranger. Ne t’en prive pas : ces avantages ne font pas obstacle au stage d’insertion.

Tu interromps ton stage d’insertion professionnelle si tu pars pour

Étudier à temps plein

Des études de plein exercice ou similaires seront toujours considérées comme un obstacle au déroulement valable du stage d’insertion professionnelle. Peu importe que ces études soient suivies en Belgique ou à l’étranger, elles ne pourront jamais être comptabilisées dans ton stage d’insertion car tu n’es plus disponible sur le marché de l’emploi.

Des vacances

Si tu prends des vacances, ton stage d’insertion professionnelle sera prolongé de la durée de ton séjour à l’étranger. Afin d’éviter des tracasseries administratives, il t’est conseillé de prévenir le service régional de l’emploi (Actiris, Forem, VDAB ou ADG) avant le départ. Cela t’évitera, par exemple, de ne pas pouvoir répondre à une éventuelle convocation de ce service pendant ton séjour à l’étranger. Ce qui aurait pour conséquence de recevoir une évaluation négative et prolongerait ton stage d’insertion professionnelle. Pour rappel, il faut obtenir deux évaluations positives de l’ONEM pour pouvoir ouvrir un droit à des allocations d’insertion.

D’une manière générale, les séjours ou stages qui ne sont pas axés sur l’intégration professionnelle (séjours au pair, séjours à la ferme, échanges culturels,…) ne sont pas comptabilisés dans le stage d’insertion professionnelle.

 

Si tu es chômeur indemnisé, tu trouveras les informations sur les possibilités pour partir à l’étranger en continuant à bénéficier des allocations de chômage.

Tu as une question ?

Remplis le formulaire ci-dessous.

Ton adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec un *

*


74 questions pour “ Partir à l'étranger pendant le stage d'insertion professionnelle

  1. Pauline
    le 3 mars 2017 à 09:42

    Bonjour,

    Sur mon formulaire de demande de bourse, il est stipulé que « toute autre source de financement public est incompatible avec l’octroi de la bourse ».

    Les allocations de chômage et les allocations familiales sont-elles un financement public ?

    Merci d’avance

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 6 mars 2017 à 10:40

      Bonjour Pauline,

      Ces revenus ne sont pas incompatibles mais peuvent être pris en compte pour évaluer le droit à l’allocation d’étude. C’est notamment le cas des allocations de chômage. Il faut donc que ces revenus soient déclarés lors de la demande. Tu trouveras les revenus pris en compte sur cette page: http://www.allocations-etudes.cfwb.be/index.php?id=2387

      S’il s’agit de tes propres revenus, il semble étonnant que tu puisses percevoir des allocations de chômage et des allocations familiales.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  2. Quentin170794
    le 22 février 2017 à 18:07

    Bonjour,
    Je realise actuellement mon stage d’insertion professionelle à l’etranger, en Argentine (volontariat), et ce pour une durée d’un an. Quand je vais revenir en Belgique, au mois de septembre, mon stage d’insertion professionelle sera terminé(310 jours). Je serai dès lors convoqué par l’onem pour en entretien en vue d’onbtenir mes allocations d’insertion. Cependant, il faut 2 entretiens validés pour les recevoirs. Comment cela va t’il se passer ? Dans mon cas d’insertion professionelle à l’etranger pour toute la durée des 310 jours, un entretien suffit-il pour recevoir les allocations d’insertion, ou vais-je devoir attendre plusieurs mois ( alors que mon stage d’insertion sera terminé) pour etre convoqué pour un second entretien ?
    Merci d’avance,
    Quentin

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 23 février 2017 à 09:49

      Bonjour Quentin170794,

      Comme tu n’auras pas eu l’occasion d’être convoqué  au cours de ton stage d’insertion, lorsque tu introduiras ta demande auprès de l’organisme de paiement de ton choix (syndicat ou CAPAC), celui-ci transmettra ta demande au service admissibilité de ton bureau de chômage.

      En principe, si ce service constate que tu remplis les conditions d’âge, d’études, que ton volontariat peut être assimilé à ton stage d’insertion (pour ce faire il faut généralement avoir obtenu l’accord du directeur de l’ONEm), … mais que tu n’as pas eu l’occasion d’être évaluer, ton dossier sera transmis au service DISPO de ton bureau de chômage qui te convoquera pour une évaluation.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

       

  3. Ann
    le 9 février 2017 à 15:59

    Bonjour,

    Ma fille est en 1ère master à l’IHECS, elle est inscrite pour toute l’année et a suivi les cours depuis semestre.

    elle passé et réussi ses examens de janvier mais après mure réflexion, elle sait qu’elle n’a pas choisi la bonne filière et elle souhaite ne plus suivre les cours et désire s’inscrire en septembre pour faire psycho.

    le minerval est payé pour l’année, il n’y a pas de remboursement demandé.

    elle va partir le 01 mars pour travailler comme bénévole à l’étranger, elle reviendra pour s’inscrire à la fac de psycho.

    Ma question est la suivante: risque t-elle de perdre ses allocations familiales bien qu’elle soit inscrite à l’IHECS. Elle ne présenta pas ses examens de juin puisqu’elle sera à l’étranger.

    Doit elle s’inscrire comme demandeur d’emploi? si oui pourra t-elle partir travailler (bénévolat) à l’étranger?

    A priori elle ne souhaite pas s’inscrire comme demandeur d’emploi puisque son but est de reprendre des études en septembre, mais nous avons une crainte au niveau des allocations familiales et la législation en me semble pas claire (on parles de 27 crédits suivis, c’est son cas).

    Elle voudrait pouvoir travailler en août comme étudiante….

    Pouvez vous éclairer ma lanterne?
    merci!

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 10 février 2017 à 09:46

      Bonjour Ann,

      Légalement, il faut effectivement suivre les cours pour pouvoir percevoir les allocations familiales. Cependant, si ta fille est bien inscrite à 27 crédits et que l’IHECS ne la désinscrit pas parce qu’elle ne se présent plus à l’école, son absence pourrait probablement passer inaperçue et elle devrait pouvoir garder ses allocations familiales.

      Une autre solution est en effet de s’inscrire comme demandeuse d’emploi et d’entamer son stage d’insertion professionnelle. Durant le stage d’insertion professionnelle, le jeune garde son droit aux allocations familiales pour les jours qui sont bien pris en compte dans le stage d’insertion. Lorsque le jeune veut faire un projet à l’étranger, il peut (il n’est pas obligé) demander l’autorisation à l’ONEm avant afin de savoir si cette période sera effectivement pris en compte dans le stage d’insertion et si donc, il peut légalement continuer à percevoir ses allocations familiales durant cette période. Il faut en faire la demande via le formulaire C36.5.

      Le fait de s’inscrire comme demandeuse d’emploi n’empêche pas de reprendre des études par la suite sans que cela n’ait d’impact sur son statut ou son droit aux allocations familiales.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  4. Cole22
    le 18 janvier 2017 à 11:14

    Bonjour

    Ma fille était en stage d’insertion, elle a trouvé un travail et y a mis fin car elle part le 31 janvier 2017 au Brésil dans le but de travailler bénévolement dans une ferme de permaculture.

    Selon la caisse d’allocations familiales, si elle demande une autorisation pour partir  à l’Onem, elle a encore droit aux allocations jusque Juillet 2017 car elle aura 25 ans au mois d’octobre 2017.

    Est-ce possible et si oui, quelles sont les démarches à suivre ?

    Bien cordialement

     

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 18 janvier 2017 à 16:17

      Bonjour Cole 22,

      Si votre fille n’est pas arrivée à la fin théorique de son stage d’insertion, il est effectivement possible que son bénévolat au Bresil soit assimilé à son stage d’insertion et qu’elle puisse donc continuer à bénéficier d’allocations familiales.

      Ca sera le cas si son activité bénévole peut s’avérer intéressante pour augmenter ses chances d’ insertion sur le marché de l’emploi.

      Par contre, nous ne pourrons malheureusement pas vous dire si, dans sa situation précise, cela sera effectivement pris en compte car la décision revient au Directeur de l’ONEm. Pour effectuer son choix, ce dernier se référera à plusieurs critères tels que l’âge de votre fille, son parcours scolaire (études suivies),…

      Le mieux serait donc de vous rendre auprès d’un organisme de paiement (syndicat ou CAPAC) afin de vous procurer le formulaire C36.5 qui vous permettra d’introduire votre demande. Vous pouvez également vous le procurer sur http://www.onem.be/fr/formulaires/c365.

      Si son bénévolat est accepté par l’ONEM, elle continuera effectivement à percevoir ses allocations familiales tout en étant à l’étranger.

      D’autres questions ? N’hésitez pas à nous recontacter!

  5. Med
    le 14 janvier 2017 à 02:37

    bonjour,

    je vous explique… j’étais en stage d’attente et je l’ai interrompu car je me suis désincrit dans le but de reprendre mes études ( de plein exercice ) mais finalement j’ai laissé tombé et je me suis réinscrit comme demandeur d’emploi….je dois donc refaire mon stage d’attente mais je me demande donc est-ce qu’on pourrai me demander de rembourser les allocations familiales que j’ai percue lors de la période où j’étais en stage d’attente ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 16 janvier 2017 à 12:37

      Bonjour Med,

      Après tes études ou à l’interruption de celle-ci, tu dois t’inscrire comme demandeur d’emploi. Tu ouvres ainsi ton droit à réaliser pendant une année ton stage d’insertion. Pendant ce stage, tu continueras à percevoir tes allocations familiales.

      Si aucune interruption n’a eu lieu entre ton premier stage d’insertion, ton inscription et ta désinscription de l’école et ta réinscription auprès d’Actiris, tu ne devras rien rembourser.

      Pour plus d’informations, contacte nous !

  6. Mymy
    le 10 janvier 2017 à 18:28

    Merci bcp de m’avoir éclairé mais ma question était plus visé sur le pacte Civil de solidarité donc « pacs » je voudrais aller vivre au Luxembourg avec mon copain. ,lui il travaille au. Luxembourg et moi chômeur en Belgique .. est ce qu ‘ en faisant le pacs mes allocations de chômage serait transféré. Au Luxembourg ou bien non . Je voudrais savoir Merci bcp

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 11 janvier 2017 à 11:17

      Bonjour Mymy,

      Nous avions bien compris ta question. A priori en Belgique le fait d’être pacsé n’a aucun impact. Si tu ne vis pas en Belgique, tu n’as normalement pas droit aux allocations de chômage Belges (sauf export de 3 mois comme expliqué précédemment). Étant une plateforme d’information belge, nous ne sommes pas compétents pour t’informer sur la législation luxembourgeoise et donc sur la possibilité d’ouvrir un droit aux allocations de chômage au Luxembourg. Tu peux poser tes questions à un service d’information jeunesse luxembourgeois tel que le CIJ: http://cij.lu/ ou directement l’organisme compétent en matière de chômage au Luxembourg: http://www.adem.public.lu/fr/index.html

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  7. Mymy
    le 10 janvier 2017 à 15:16

    Salut ,je voudrai faire un PAcs au luxembourg mais je suis chomeur en Belgique depuis décembre 2016 est ce possible de garder mes allocations de chômage

  8. rosy
    le 19 décembre 2016 à 16:26

    ma fille était en stage d’insertion et l’a interrompu pour reprendre des cours à plein temps. Comme elle a arrêter ces cours on lui a dit que le stage d’insertion etait complètement à refaire. Estce possible

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 20 décembre 2016 à 15:01

      Bonjour Rosy,

      Effectivement, c’est possible. Si votre fille a repris des études de plein exercice, elle devra recommencer son stage d’insertion après ses études. Etant donné que le stage d’insertion dure 312 jours, il faudra veiller, si elle le souhaite toujours, à ce qu’elle qu’elle puisse réintroduire sa demande avant ses 25 ans donc au plus tard la veille de ses 24 ans.

      N’hésitez pas si vous avez besoin de plus d’informations

  9. Cathy
    le 2 décembre 2016 à 16:19

    Bonjour, ma fille de 18 ans part le mois prochain en Australie avec WEP.nous avons rempli le doc.C36.5 et envoyé à l Onem.Dois je contacter encore Actiris ou les alloc.familiales pour savoir si elle conserve le droit aux alloc.fam.où cela se fera automatiquement? Merci d avabce.Cathy.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 5 décembre 2016 à 13:18

      Bonjour Cathy,

      Si votre fille veut aller en Australie avec le programme WEP, nous vous conseillons d’avertir aussi la caisse d’allocations familiales également. En principe, si l’Onem considère que le programme que va suivre votre fille en Australie rentre dans sa formation, alors elle pourra continuer de percevoir ses allocations familiales; sinon elle risque de les perdre pendant toute la période de son absence sur le territoire belge.

      Généralement les séjours en Australie avec le Visa Vacances-Travail ne sont pas assimilés par l’ONEM à une période compatible pour le stage d’insertion professionnelle. Cependant, elle devrait pouvoir faire prendre en compte les périodes de travail pour son stage d’insertion (mais vu qu’elle aura une rémunération, elle n’aura probablement pas droit aux allocations familiales pendant cette période).

  10. Marie
    le 16 novembre 2016 à 10:58

    Bonjour,

    Je suis actuellement en Austalie  avec un programme Job and travel. Mon but est d’améliorer ma connaissance de l’anglais et de travailler dans des fermes. Je suis inscrit comme demandeur d’emploi , j’ai prévenu le forem mais j’ai quand même recu une convocation pour un accompagnement individuel. J ai prévenu le conseillé et il m’a informé que je devais remplir le formulaire 36.5. Mes parents continue à touché les allocations familiales qu’ils m’envois. Mais en cas de refus de prise en compte d’une période de formation a l’étranger par l’Onem, ne risquent ils pas de perdre leur droits aux allocations familiales ? Merci d’avance pour votre réponse

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 16 novembre 2016 à 17:02

      Bonjour Marie,

      En général, il est préférable d’effectuer la demande de dispense via le formulaire C36.5 avant son départ en formation.

      Le plus judicieux serait de te renseigner auprès de l’organisme avec lequel tu es partie pour savoir si les programmes qu’ils proposent sont, généralement, considérés comme des formations à l’étranger par l’ONEm. En effet, sache que, en général, le Working Holiday Visa n’est pas considéré comme une formation linguistique ou professionnelle.

      Etant donné que la caisse d’allocations familiales calque sa décision sur celle de l’ONEm, si cette formation est acceptée par l’ONEM, tu continueras à percevoir les allocations familiales tout en étant à l’étranger. En revanche, si l’ONEm refuse la caisse d’allocations familiales pourra te demander de rembourser les allocations que tu as perçu pendant toute la durée de ton séjour en Australie.

      Les jours de vacances en Australie prolongeront la durée de ton stage d’insertion professionnelle. En revanche, tu pourras, à ton retour, valoriser les jours de travail salarié que tu as effectué pendant cette période pour qu’ils soient pris en compte dans ton stage d’insertion professionnelle.

      N’hésite pas à nous contacter pour toute question supplémentaire.

  11. Manu5020
    le 27 octobre 2016 à 14:05

    Bonjour,

    Est-ce que vous pouvez me renseigner sur le document que je dois remplir car je pars à l’étranger avec l’organisation le WEP pendant mon stage d’insertion.

    Bien à vous,

    Manuela

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 27 octobre 2016 à 16:48

      Bonjour Manuela,

      En principe, si tu n’as pas de document particulier à remplir si tu souhaites partir à l’étranger.

      Par contre, si tu souhaites savoir si les jours où tu seras à l’étranger vont êtres pris en compte dans ton stage d’insertion, tu devras, comme expliqué ci-dessus,  introduire un formulaire C36.5  avant ton départ. Tu pourras l’obtenir auprès de la CAPAC ou de ton syndicat.

      Le directeur du bureau de chômage prendra alors la décision en tenant compte de différents critères tels que ton âge, et surtout ton projet: le directeur de ton bureau de chômage verra alors si ton projet avec le WEP te permettra d’augmenter tes chances d’insertion sur le marché de l’emploi, ce qui n’est généralement pas le cas des séjours linguistiques. Mais si il estime que c’est le cas, alors ta période à l’étranger sera prise en compte dans ton stage d’insertion.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  12. Louise
    le 26 octobre 2016 à 10:38

    Bonjour,

    Je suis actuellement en stage d’insertion professionnelle. J’ai l’intention de partir étudier à l’étranger avec une bourse de la WBI. Ces études augmentent significativement mes chances de trouver un emploi. Je devrai, pour cela, interrompre mon stage d’insertion puisque mes études commencent le 1 septembre 2017 et mon stage d’insertion se termine le 9 septembre 2017.

    Je dois faire une demande auprès de l’ONEM expliquant mon projet et le directeur choisir si oui (ou non) ces études augmenteront mes chances de trouver un emploi, c’est cela ?
    Le formulaire à remplir de l’ONEM me demande de faire remplir une feuille par l’organisateur de la formation. Est-ce : la WBI (qui finance) ou mon université (qui m’a proposé ces études?)
     Imaginons que la demande soit acceptée, est-ce que je percevrai des allocations en étant aux études à l’étranger ?

    Merci beaucoup de votre aide !

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 26 octobre 2016 à 14:08

      Bonjour Louise,

      Tu peux effectivement faire une demande pour que la formation soit prise en compte dans ton stage d’insertion. Si cela est accepté tu pourras donc terminer ton stage d’insertion le 9 septembre. Concernant l’organisme qui doit compléter ton C36.5, ça dépend si c’est effectivement le WBI qui organise cette formation ou s’ils te donnent juste une bourse. N’hésite pas à en parler avec le WBI.

      A partir du moment où ton stage est validé, tu devras te réinscrire comme demandeuse d’emploi, faire ta demande d’allocation et introduire une demande de dispense pour pouvoir suivre une formation à l’étranger tout en percevant tes allocations d’insertion (tu retrouveras cette information sur cette page: http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/partir-a-letranger-tout-en-beneficiant-dallocations-de-chomage/)

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

      • Louise
        le 27 octobre 2016 à 20:17

        Bonjour,

         

        merci de cette réponse ! Il est stipulé que pour percevoir les allocations, il ne faut pas avoir de bourses d’études sur lesquelles sont opérées des retenues de sécurité sociale. Je ne comprends pas ce que cela veut dire ?

         

        Merci a vous,

        Louise

        • Infor Jeunes Bruxelles
          le 28 octobre 2016 à 10:36

          Bonjour Louise,

          S’il y a des retenues de cotisations sociales sur ta bourse, celle-ci sera considérée comme un revenu. Il n’est pas possible de cumuler un revenu avec des allocations d’insertion. Nous te conseillons de te renseigner auprès du WBI pour savoir si ta bourse est soumise aux cotisations sociale ou non.

          N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  13. clarissel
    le 16 octobre 2016 à 12:50

    bonjour,

    j’ai 21 ans et je viens de m’inscrire comme demandeuse d’emploi au forem seulement on me propose de partir en tant que fille au pair à l’étranger. qu’est ce que cela implique au niveau de mon stage d’insertion professionnelle ? puis-je partir sans problème ?

    merci d’avance

     

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 18 octobre 2016 à 14:26

      Bonjour Clarissel,

      Nous ne pourrons malheureusement pas te répondre de manière précise car c’est au Directeur du bureau de chômage que revient la décision.

      En effet, il se prononcera en prenant différents critères tels que ton âge, et surtout ton projet: le directeur de ton bureau  de chômage verra si ton projet de fille au pair te permettra d’augmenter tes chances d’insertion sur le marché de l’emploi. Si il estime que c’est le cas, alors ta période à l’étranger sera prise en compte dans ton stage d’insertion.

      Comme expliqué ci-dessus, le mieux serait donc de demander l’accord du directeur de ton bureau de chômage avant ton départ. Tu pourras le faire via le formulaire C36.5 disponible auprès de la CAPAC ou de ton syndicat.

      Tu pourrais également contacter le service Ruling de ton bureau de chômage. Tu trouveras plus d’infos à ce propos sur le site de l’ONEm : http://www.onem.be/fr/documentation/feuille-info/t91

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  14. Koala
    le 3 octobre 2016 à 14:32

    Bonjour,

    Je viens d’obtenir mon diplôme de master en droit. J’aimerais faire le Barreau à l’étranger, plus précisément au Portugal. En attendant d’obtenir une réponse, j’aimerais faire un stage à l’étranger. Habitant dans une commune à facilité en Région flamande, j’ai tenté d’obtenir des informations auprès du VDAB, en vain, alors que dans les autres Régions de telles opportunités sont proposées. Que me conseillez-vous?

    Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 3 octobre 2016 à 16:43

      Bonjour Koala,

      Si nous comprenons bien, tu es inscrit en tant que demandeur d’emploi en stage d’insertion et tu aimerais faire un stage à l’étranger. Si ta question est de savoir comment faire prendre en compte ton stage dans ton stage d’insertion, il faut compléter le formulaire C36.5. Par contre, si tu souhaites un accompagnement pour pouvoir trouver un stage international et que le Vdab n’organise rien de tel, tu peux avoir une seconde inscription comme demandeur d’emploi auprès d’Actiris ou du Forem et ainsi rencontrer un conseiller international de chez eux.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

      • Koala
        le 3 octobre 2016 à 18:18

        Merci pour votre réponse.

        Je suis inscrite en tant que demandeuse d’emploi au VDAB mais je ne suis pas en stage d’insertion. Effectivement, le VDAB n’organise pas de stage à l’étranger d’après leurs dires. Si je comprends bien, j’ai le droit de m’inscrire une seconde fois auprès d’Actiris ou du Forem bien que je suis domiciliée en Région flamande ? Devrais-je également m’inscrire pour le stage d’insertion professionnelle (je viens d’avoir 24 ans) ? Je pense avoir reçu de mauvaises informations de la part du VDAB malheureusement.

        Merci

        • Infor Jeunes Bruxelles
          le 4 octobre 2016 à 14:49

          Bonjour Koala,

          Tu peux effectivement t’inscrire auprès d’Actiris ou du Forem (pour autant que tu gardes ton inscription principale au Vdab).

          Normalement, si tu as terminé tes études et que tu es inscrite comme demandeuse d’emploi inoccupé (pas demandeuse d’emploi libre), tu es actuellement en train de faire ton stage d’insertion. Tu trouveras plus d’informations sur le stage d’insertion sur cette page: http://bruxelles-j.be/travailler/ton-premier-emploi/le-stage-dinsertion-professionnelle/

          N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  15. cookichat
    le 27 septembre 2016 à 20:30

    Bonjour,
    Je viens de terminer mes études, en faisant un erasmus en France. J ais décidé d y rechercher un emploi.
    Est ce que je dois quand même m inscrire au forem en Belgique où est ce que cela ne me servira à rien?
    Puis je m inscrire à pôle emploi en France?

    Merci de vos reponses.

  16. Qstageinser
    le 21 septembre 2016 à 14:19

    Bonjour,

    Je viens de terminer mes études universitaires en septembre 2016. Afin d’optimiser mes possibilités futures d’emploi, je réalise un stage libre à temps plein dans le domaine lié à mes études depuis que je suis diplômée et pour une durée de 3 mois. Ce stage libre est assuré par l’université mais je ne suis plus étudiante pour autant. De même, je ne suis pas encore « demandeuse d’emploi » étant donné que mon stage est à temps plein jusque décembre. Quel est donc mon statut? Si je ne m’inscris pas comme demandeuse d’emploi et au stage d’insertion professionnelle, je perds mes allocations familiales puisque je ne suis plus étudiante.. Quelles solutions possibles?

    Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 22 septembre 2016 à 10:27

      Bonjour Qstageinser,

      Si tu t’inscris comme demandeuse d’emploi et que tu entames donc ton stage d’insertion, tu gardes ton droit aux allocations familiales durant le stage d’insertion.

      Normalement, les stages professionnels sont pris en compte dans le stage d’insertion. Si tu veux être sûre, tu peux demander à l’avance à l’ONEM si ce sera pris en compte en leur envoyant une lettre expliquant ton stage.

      Il nous semble donc que dans ta situation, le mieux serait de t’inscrire comme demandeuse d’emploi.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  17. UnePVTiste
    le 11 septembre 2016 à 15:32

    Bonjour,

    J’ai été diplômée hier après 5 ans à l’Université catholique de Louvain, en Logopédie. J’ai 22 ans, j’habite chez mes parents. Fin septembre, je compte m’envoler pour l’Australie avec le PVT (Permis vacances Travail = WH ; Working Holiday Visa) pour devenir parfaitement bilingue et ainsi pouvoir exercer mon métier de logopède en zone anglophone ou francophone après mon retour. Je pars là-bas pour 1 année en tant que jeune fille au pair (j’habiterai avec une famille qui a 2 enfants dont je devrais m’occuper et en retour, je recevrai un peu d’argent de poche par semaine).

    Dois-je faire quelque chose avant mon départ?

    Merci pour votre aide

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 12 septembre 2016 à 12:16

      Bonjour PVTiste,

      Si ton départ n’est pas immédiat, tu pourrais t’inscrire comme demandeuse d’emploi pour garder le droit aux allocations familiales en octobre par exemple (si tu n’as pas encore partie). Dans ce cas, il faudra se désinscrire avant de partir.
      Mais si ton départ est avant le 30 septembre, tu ne dois rien faire par rapport à Actiris (ou Forem).

      Si tu pars pour un an, tu es censée le déclarer à la Commune (et tu seras considérée comme temporairement absente du domicile parental).
      Si ce n’est pas encore fait, tu peux vérifier avec l’ambassade d’Australie que tout es en ordre pour ton séjour là-bas.
      Et tu peux contacter ta mutuelle pour voir si tu pourras bénéficier d’une couverture pour le remboursement de tes soins de santé ou si tu as intérêt à t’affilier à une mutuelle en Australie (si cela existe là-bas). Tu peux également te renseigner pour une assurance rapatriement.

      Bon voyage!

  18. Maxime
    le 7 septembre 2016 à 21:55

    Bonjour,

    Petite question, ma situation est la suivante :

    Je viens de commencer mon stage d’insertion le 1er août 2016 et je n’aurai 25 ans qu’en septembre 2017. Toutefois, j’aimerai partir le mois prochain faire un Programme Vacance Travail de 6 ou 12 mois en Asie. Cette période pourra-t-elle être comptabilisée dans mon stage d’insertion étant donné que j’acquiérais une expérience non négligeable pour mon avenir professionel ?

    Cette question m’inquiète assez car si cela n’est pas le cas, cela voudrait dire que je perderai tous mes droits sociaux en revenant en Belgique puisque mon stage ne se terminera plus avant mes 25 ans, est-ce correcte ?

    D’avance merci pour votre réponse,

     

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 8 septembre 2016 à 16:45

      Bonjour Maxime,

      Malheureusement, nous ne pourrons répondre à ta question de manière précise car, comme indiqué ci-dessus, c’est le directeur de l’ONEM qui jugera si ton projet peut être assimilé à ton stage d’insertion ou pas. En effet, certains programmes peuvent être pris en compte pour ton stage d’insertion, mais c’est malheureusement rarement le cas pour les programmes de vacances-travail.

      Comme il se prendra sa décision en tenant compte ton âge, des études que tu as poursuivies, de la nature de la formation envisagée à l’étranger, le mieux serait donc d’introduire une demande (via le formulaire C36.5) avant ton départ afin d’obtenir une réponse personnalisée.

      Si ta demande n’est pas acceptée, ton stage d’insertion risque effectivement d’être prolongé et tu pourrais perdre tes droits aux allocations d’insertion. Dans ce cas, si tu veux bénéficier d’allocations de chômage, il faudra que tu travailles au moins un an. Tu trouveras plus d’information à ce sujet sur http://bruxelles-j.be/exercer-tes-droits/tes-droits-au-chomage/quelles-conditions-dois-tu-remplir-pour-beneficier-des-allocations-de-chomage/

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  19. Monalou13
    le 4 septembre 2016 à 16:05

    Bonjour je viens d’arrêter mes études et je prends un an de pause. Le 14 septembre je pars pour 2 mois en Thaïlande. Je dois m’inscrire au forem avant le départ ou je peux le faire quand je rentre ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 5 septembre 2016 à 13:38

      Bonjour Monalou13,

      Tu peux t’inscrire avant pour faire prendre en compte la période avant ton départ puis te désinscrire quand tu pars et te réinscrire quand tu reviens. Pendant ton stage d’insertion, tu gardes le droits aux allocations familiales (il peut donc être intéressant de s’inscrire pour la période avant ton départ). Cependant, tu peux également le faire après ton retour.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  20. walker13158
    le 3 août 2016 à 17:13

    Bonjour,

    Ma fille aura terminé ses études le 31 août prochain et elle s’inscrira directement afin de bénéficier de son stage d’insertion.

    Elle a la possibilité de partir auprès de la société Disneyland à Paris pour un CDD de 6 mois dans le cadre d’une formation professionnelle et langue (Learning program).

    Cependant, ce CDD serait rémunéré +/- 1050€ bruts par mois. Pendant cette période, elle logerait sur place bien entendu.

    Cela pourra-t-il compter pour son stage d’insertion ?
    Je suis au chômage et seule avec elle. Vais-je rester chef de famille également ?   Je vous remercie beaucoup pour les renseignements.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 4 août 2016 à 10:22

      Bonjour Walker13158,

      Comme expliqué ci-dessus, les journées de travail prestées à l’étranger sont comptabilisées pour le stage d’insertion professionnelle, pour autant qu’il s’agisse d’un emploi qui donnerait lieu en Belgique au paiement de cotisations de sécurité sociale (secteur chômage).

      Pour faire prendre en compte ces journées de travail, ta fille devra remplir le formulaire C36.5 (par exemple au moment où elle demande des allocations d’insertion) sauf si elle travaille au moins un jour en Belgique après les prestations étrangères.

      En ce qui concerne ton statut, à partir du moment où ta fille ne vit plus chez toi, elle n’est plus à ta charge. Tu passeras donc du statut de cohabitant avec charge de famille à isolé.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

      • walker13158
        le 6 août 2016 à 15:18

        Bonjour et merci pour votre réponse.

  21. Luz
    le 29 juin 2016 à 10:22

    Bonjour

    Ma fille est actuellement en stage d’insertion auprès de la VDAB, elle voudrait partir comme fille au pair en Angleterre. Doit-elle demander une dérogation auprès de la VDAB pour pouvoir partir? Existe-t-il un document type à remplir?

    Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 29 juin 2016 à 14:30

      Bonjour Luz,

      Légalement, ta fille n’est pas dans l’obligation de faire une demande au VDAB. En effet, tout ce qu’elle aura fait pendant l’année sera évalué à la fin de celle-ci. Cependant, si elle veut savoir d’avance si cette expérience de fille au pair pourra être pris en compte ou pas dans son stage d’insertion, elle doit en faire la demande via le formulaire C36.5.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  22. Chloé
    le 26 juin 2016 à 07:47

    Bonjour,

    Je suis actuellement Au Pair aux Etat-Unis, jusque fin aout, et j’aimerais beaucoup trouver un emploi à partir de septembre ou octobre. Je me suis donc inscrite chez Actiris. Le problème est que je ne suis pas en Belgique pour le moment, du coup je ne peux pas me rendre aux réunions, etc.
    Dois-je donc me désinscrire et me réinscrire en septembre ou y a-t-il un moyen de faire tout ce qu’il faut depuis l’étranger ?

    Merci d’avance,

    Chloé

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 27 juin 2016 à 16:39

      Bonjour Chloé,

      Oui, tu dois te désinscrire de chez Actiris et te réinscrire à ton retour en Belgique.
      Ton stage d’insertion professionnelle ne peut pas se dérouler pendant que tu es à l’étranger pour du travail au pair.
      Bien à toi

  23. Mélanie
    le 30 mai 2016 à 18:16

    Bonjour,

    Je serais diplômée d’un master en septembre, si tout va bien. J’aimerais savoir si il est possible d’effectuer un stage en Belgique pendant le stage d’insertion professionnelle ? Si oui, quelles sont les démarches ?

    Merci d’avance,

    Mélanie

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 31 mai 2016 à 10:49

      Bonjour Mélanie,

      Un stage hors du cadre scolaire peut se faire via une Convention d’immersion professionnelle : http://www.bruxelles-j.be/?p=24644

      Voici ce qu’on dit sur le site d’Actiris pour la compatibilité avec le stage d’insertion professionnelle : http://www.actiris.be/jeunes/tabid/855/language/fr-BE/Convention-d-immersion-professionnelle.aspx

      Lorsque tu es inscrit comme jeune chercheur d’emploi, tu peux  «en principe» effectuer une convention d’immersion pendant ton stage d’insertion professionnelle (anciennement stage d’attente) pour autant que tu restes disponible sur le marché de l’emploi. L’ONEM garde néanmoins un pouvoir d’appréciation. C’est la raison pour laquelle nous te recommandons de prendre contact avec l’ONEM afin de lui demander si le stage que tu envisages permet le bon déroulement  de ton stage d’insertion professionnelle.

      ATTENTION !

      Pendant ton stage d’insertion professionnelle, si l’indemnité mensuelle perçue en tant que stagiaire dépasse 520,08€ brut, ton droit aux allocations familiales sera suspendu.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  24. Maria
    le 29 mai 2016 à 09:00

    Bonjour.
    Je an la somache manteau âpre je va partir à mon pais. Je peux le somâche?
    Merci

  25. Laurie
    le 2 mai 2016 à 19:30

    Bonjour,

    Je suis inscrite au Forem comme demandeuse d’emploi depuis le 17 juillet 2015. J’ai eu un contrat comme ouvrière du 1er janvier au 31 mars 2016. Je cherche pour le moment un autre boulot mais j’ai très envie d’aller travailler à l’étranger. Est-ce que je peux partir chercher du travail à l’étranger sans avoir des ennuis avec le Forem ? Le temps de ma recherche d’emploi à l’étranger, pourrai-je toujours bénéficier des allocations familiales ou je dois impérativement rester sur le territoire belge?

    D’avance, je vous remercie,

    Laurie

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 3 mai 2016 à 15:32

      Bonjour Laurie,

      Etant donné que tu es en stage d’insertion professionnelle et donc inscrite en tant que demandeuse d’emploi, tu n’es pas autorisée à quitter la Belgique excepté dans les cas qui sont décrits ci-dessus.

      Les jours où tu auras travaillé à l’étranger pourront compter dans ton stage d’insertion mais pas tes jours de recherche d’emploi à l’étranger. Tu peux toujours effectuer tes recherches d’emploi à l’étranger depuis la Belgique et contacter Actiris International : http://www.actirisinternational.be/Accueil.aspx

      Si tu souhaites passer des vacances à l’étranger ou chercher du travail à l’étranger, tu devras le déclarer au FOREM. Tes allocations familiales seront suspendues et ton stage d’insertion professionnelle sera prolongé.

      N’hésite pas à nous contacter pour toute question supplémentaire.

  26. nono
    le 19 avril 2016 à 17:25

    Bonjour,

    Je suis actuellement inscrite chez actiris et j’accouche début mai j’aimerai savoir quel démarche je dois faire en ce qui concerne mon inscription chez actiris étant donné que je serai en congé de maternité . Doit je me désinscrire d’actiris et me réinscrire par la suite ? Est ce que cela va interrompre mom stage d’insertion ?

  27. Nicolas
    le 13 avril 2016 à 17:02

    Bonjour Monsieur, Madame,

    Je suis actuellement en dernière année de marketing, finissant le cursus fin août prochain et ne bénéficiant plus du statut d’étudiant par la suite, je souhaiterais tout de même réaliser un stage à l’étranger dans l’entreprise de mon choix et ouverte à me former. Stage qui, selon moi, m’aiderait dans ma vie professionnel future, mais aussi humainement parlant. La réalisation d’un stage à l’étranger est une expérience de débrouillardise, de découverte de soi, du monde est une source d’apprentissage indéniable selon moi. Commençant ma prospection, de nombreuses questions me viennent à l’esprit:

    Dois-je impérativement être inscrit en tant que demandeur d’emploi après mes études?
    Puis-je réaliser un stage à l’étranger après obtention de mon diplôme, sans avoir à revenir impérativement en Belgique?
    Le stage d’insertion professionnel est-il équivalent à l’attestation de stage délivré par les formateurs (écoles)? Si non, puis-je avec le stage d’insertion professionnel avoir le statut de stagiaire et délivré une attestation quelconque à une entreprise me permettant de réaliser ce stage à l’étranger? (cas présent: Australie)
    Le stage doit-il impérativement être en lien avec la formation diplômante?
    Imaginons que je travaille à l’étranger en tant que stagiaire et que l’entreprise veuille me recruter, est-ce possible, quelles sont les conséquences, mesures?

    D’avance merci,
    Bien à vous,

    Nicolas

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 14 avril 2016 à 13:35

      Bonjour Nicolas,

      Effectivement, lorsque tu as fini tes études, il est conseillé de t’inscrire comme demandeur d’emploi afin d’entamer ton stage d’insertion professionnel. A la fin de ce stage d’une durée d’un an et si tu réponds aux autres conditions (niveau d’étude, moins de 25 ans, 2 évaluations positives…), tu peux ouvrir un droit aux allocations d’insertion. Être en stage d’insertion, te permet aussi de garder un droit aux allocations familiales.Tu retrouveras plus d’informations à ce sujet sur ces pages: http://bruxelles-j.be/travailler/ton-premier-emploi/le-stage-dinsertion-professionnelle/ et http://bruxelles-j.be/travailler/ton-premier-emploi/quelles-sont-les-journees-prises-en-compte-pour-le-stage-dinsertion-professionnelle/

      Comme tu peux le voir sur ces pages, seules certaines activités sont compatibles avec le déroulement du stage d’insertion. Si tu souhaites faire un stage à l’étranger, il est préférable de vérifier à l’avance si celui-ci pourra être pris en considération pour ton stage d’insertion ou pas (sinon risque de devoir rembourser les allocations familiales au retour et de devoir prolonger le stage d’insertion avant d’ouvrir son droit aux allocations d’insertion). Pour cela, tu dois faire la demande à l’ONEM via le formulaire C94C (comme expliqué ci-dessus).

      Le stage d’insertion n’est à priori pas considéré comme une école qui pourrait encadrer le stage (ce qui est souvent demandé par les entreprises car alors c’est l’école qui est légalement responsable du stagiaire). Par contre, tu peux aussi passer par des organismes tel que le BIJ: http://www.lebij.be/ ou te faire aider dans tes démarches par notre partenaire Dynamo International: http://bruxelles-j.be/nos-membres/dynamo-international/

      Tu peux tout à fait travailler à l’étranger. Cependant, les procédures à faire dépendront du pays dans lequel tu vas t’installer. En effet, tu auras très probablement besoin d’un visa différent ou d’un permis de travail si tu passes du statut de stagiaire à employé (pour les pays non-européen en tout cas). Pour la Belgique, cela ne changera rien. Garde bien toutes les preuves d’emploi car celles-ci pourraient être prises en compte pour ton stage d’insertion ou pour ouvrir un droit aux allocations de chômage si tu reviens en Belgique.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

      • Nicolas
        le 20 avril 2016 à 13:39

        Un grand merci pour vos réponses à mes questions !

  28. Camille
    le 11 avril 2016 à 19:19

    Bonjour,

    je souhaite partir un an comme fille au pair en Angleterre avec le Wep et ce afin d’améliorer mon anglais afin d’avoir plus de chance de postuler à certains emplois en Belgique avec une collaboration avec l’étranger.

    De ce fait, pensez-vous que mon voyage avec le wep pourrait être comptabilisé comme étant mon stage d’insertion professionnelle ?

    D’avance, merci.

     

    Camille.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 12 avril 2016 à 15:41

      Bonjour Camille,

      Tu peux te renseigner directement auprès du WEP pour leur demander si leurs programmes permettent d’obtenir une demande de prise en compte d’une période de formation à l’étranger pour le stage d’insertion professionnelle.

      Pour demander à l’ONEM de prendre en compte cette période pour ton stage d’insertion professionnelle, tu devras remplir le formulaire suivant avec le WEP et l’introduire auprès de l’ONEM ou auprès de ton organisme de paiement: http://www.onem.be/sites/default/files/assets/formulaires/C94C/FormFR.pdf

      N’hésite pas à nous contacter pour toute question supplémentaire.

      • Camille
        le 12 avril 2016 à 16:10

        Bonjour,

        Merci pour votre réponse.

        Étant donné qu’il s’agit d’un programme de fille au pair, je m’occuperai d’enfants moyennant financement. De ce fait, est-ce que cela pourrait être considéré comme étant une formation? Le but étant l’apprentissage de l’anglais directement sur le terrain afin de devenir bilingue en revenant de ce voyage.

        Le but final de ce voyage est une coupure entre la fin de mes études et mon entrée dans le monde professionnel et ce pour améliorer mon anglais pour avoir plus de facilité de travailler dans le domaine de la Criminologie en Belgique. D’où ma question du stage d’insertion pris en compte par mon voyage.

         

        Encore merci d’avance pour votre réponse.

         

        Bien à vous,

        Camille Seldeslachts

        • Infor Jeunes Bruxelles
          le 13 avril 2016 à 12:41

          Bonjour Camille,

          Comme précisé plus haut, tu peux te renseigner directement auprès du WEP et que tu remplisses le formulaire C94C pour effectuer cette demande de prise en compte pour ton stage d’insertion professionnelle. Généralement du travail au pair n’est, à notre connaissance, pas intégré au stage d’insertion professionnelle. Mais tu n’as rien à perdre à introduire une demande via le C94C

          Si tu ne souhaites pas introduire la demande tout de suite mais que tu aimerais connaître le comportement de l’ONEm vis à vis de cette situation, tu peux également effectuer une demande préalable auprès du service Ruling de l’ONEm: http://www.onem.be/fr/formulaires/ruling

          N’hésite pas à nous contacter pour toute question supplémentaire.

  29. Audrey
    le 8 avril 2016 à 12:25

    Madame, Monsieur,

    Actuellement étudiante en dernière année, j’envisage de partir en humanitaire pour une période de trois mois environ dans le courant du mois de septembre en Amérique latine. Avec une formation en sciences politiques, relations internationales et mes connaissances en espagnol ( j’ai en effet réalisé un Erasmus et deux stages durant mes études à Barcelone), vivre cette expérience me parait être en cohérence avec mon parcours. Je souhaiterais toutefois savoir si les programmes humanitaires proposés par l’organisme WEP me permettent de conserver mes droits aux allocations familiales? Quelles sont les conditions à respecter? Y a-t-il une durée maximale pour le séjour?

    Merci pour votre aide,

     

    Audrey

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 8 avril 2016 à 15:09

      Bonjour Audrey,

      Tu peux, en effet, demander à l’ONEm qu’ils prennent en compte « une période de formation à l’étranger pour ton stage d’insertion professionnelle ». Tu devras alors remplir le formulaire ci-dessous et le transmettre, soit au bureau de l’ONEm, soit auprès de ton organisme de paiement : http://www.onem.be/sites/default/files/assets/formulaires/C94C/FormFR.pdf

      Concernant tes allocations familiales, elles seront maintenues en fonction de la décision de l’ONEm vis-à-vis du formulaire C94C. Si l’ONEm décide de prendre en compte cette formation à l’étranger pour ton stage d’insertion professionnelle, alors tu pourras continuer à bénéficier de tes allocations familiales. En revanche, si leur décision est négative, tu ne pourras pas percevoir tes allocations familiales pendant toute la durée de ton voyage humanitaire(« période de formation »).

      Tu peux te renseigner auprès de WEP si l’ONEm prend leurs programmes humanitaires en compte par le C94C.

      A priori, il n’y a pas de durée maximale pour effectuer cette « formation à l’étranger» prise en compte pour ton stage d’insertion professionnelle, tant que tu as moins de 25 ans.

      Si tu souhaites plus d’informations sur les possibilités de mobilité et de volontariat international, tu peux également t’adresser au BIJ : http://www.lebij.be/ et à l’équipe de Dynamo International qui peut t’accompagner dans ton projet de mobilité: http://www.dynamob.org/#!que-faisons-nous/cwd6

      N’hésite pas à nous contacter pour toute question supplémentaire.

  30. Olivia
    le 7 avril 2016 à 23:38

    Bonjour,

     

    je suis inscrite chez Actiris depuis le 1er février 2016. J’ai travaillé 1 mois du 1er mars au 31 mars. Maintenant je cherche de nouveau du travail. Je suis donc en plein stage d’insertion professionnelle. Je devrais avoir mon premier rendez-vous à l’Onem (7ème mois) début août en toute logique. Mais mon compagnon a reçue son premier rendez-vous le 6ème mois.

    J’aimerai partir en vacances tout le mois de juillet. Dois-je les annuler? J’ai très peur d’être convoquée en pleines vacances. Ma conseillère actiris m’a dit que durant 1 an, nous avons l’obligation de ne pas aller en vacances. Je ne sais pas quoi faire…

    Dois-je prévenir l’Onem de mes vacances afin d’être tout simplement en règle? Si je pars 1 mois, mon stage d’insertion prof. (du 1er février 2016 au 1er février 2017) sera-t-il prolongé jusqu’au 1er mars 2017 ou bien au contraire, j’aurai par exemple une mauvaise évaluation?
    Je suis vraiment très tracassée par tout cela. J’ai peur de recommencer à zéro mon stage d’insertion professionnelle si je pars en vacances.

     

    Un grand merci pour votre réponse.

     

    Olivia

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 8 avril 2016 à 11:30

      Bonjour Olivia,

      Tu as le droit de partir en vacances. Cela ne devrait avoir aucun impact sur ton évaluation de recherche d’emploi par l’ONEM. Avant de partir, désinscris-toi d’Actiris et réinscris-toi dès ton retour. Ton stage d’insertion sera prolongé de la durée de cette interruption. Attention, cela aura un impact sur tes allocations familiales : tu perds le droit aux allocations familiales pour 2 mois (le mois de juillet + le dernier mois de ton stage d’insertion prolongé).
      Bien à toi

  31. marti1996
    le 20 mars 2016 à 18:07

    bonjour, je suis en stage d’insertion depuis février 2016,je ne touche de nulle part excepté mes allocations, je suis en formation de gestion trois matinées semaine.
    J’ai l’opportunité de faire du bénévolat dans une entreprise, à défaut de formations introuvables .. puis je faire ce bénévolat deux jours semaine.
    Je suis jeune (20 ans) je suis chez mes parents et mes projets d’avenir sont une formation en tant que stagiaire ifapme à partir de septembre 2016 ( j’ai déjà mon patron !)d’avance merci, en attente de votre réponse, bien à vous,

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 22 mars 2016 à 14:06

      Bonjour Marti1996,

      Théoriquement, tu n’es pas dans l’obligation de demander des autorisations pour pouvoir faire certaines choses durant ton stage d’insertion. En effet, l’ONEM analyse ton année de stage d’insertion à la fin de celui-ci pour voir si tout ce que tu as fait durant ton stage peut bien être pris en compte ou pas. Normalement, le bénévolat est accepté pour autant que ça ne remette pas en cause ta disponibilité.

      Il n’y a aucun formulaire prévu pour faire ce genre de demande. Si tu souhaites avoir un accord officiel de l’ONEM, tu dois leur faire la demande par écris.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  32. Soso
    le 3 mars 2016 à 13:15

    Bonjour je suis actuellement en stage d’insertion professionnelle depuis le 01/09/2015.
    J’ai été une semaine en France à Marseille où j’ai passé un entretien d’embauche pour une formation rémunéré au sein d’une entreprise qui se trouve dans l’aéroport de Marseille (Marignane).
    Le travail consiste à fair embarqué ou débarqué des personnes à mobilité réduite des avions.

    Mon soucis est que malgré que l’employeur m’accepte à coup sûr, il me demande un numéro de sécurité sociale français car celui de Belgique n’est apparemment pas valable pour la France.

    J’aimerai en savoir plus quand aux démarches que je doit suivre pour avoir un numéro de secu valable pour un travail à l’étranger.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 4 mars 2016 à 11:12

      Bonjour Soso,

      En principe, lorsque tu commenceras à travailler en France, tu seras soumise au système de sécurité social français, étant donné que tu cotiseras pour ce pays.
      Il faudra donc que tu te renseignes auprès du CIDJ de ta région afin de connaitre tes droits: http://www.cidj.com/reseau-ij/france-metropolitaine?departement=974#reseau-ij

      Sache tout de même que tes jours de travail salarié seront comptabilisées pour ton stage d’insertion professionnel, pour autant qu’il s’agisse d’un emploi qui donnerait lieu en Belgique au paiement de cotisations de sécurité sociale (secteur chômage).

      Pour faire prendre en compte ces journées de travail, tu devras remplir le formulaire C94C (par exemple au moment où tu demandes des allocations d’insertion) sauf si tu as travaillé au moins un jour en Belgique après les prestations étrangères.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

  33. Dana
    le 2 mars 2016 à 22:30

    Bonjour, j’effectue une formation en entreprise en ce moment tout en étant inscrite au chômage à la VDAB.

    Je voudrais faire un stage professionnel à l’étranger de préférence dans un pays anglophone.

    Pouvez-vous me conseiller sur les démarches à suivre? À quel organisme je peux m’adresse, possible d’avoir une bourse pour mon stage comme le propose le Forem? Merci d’avance pour votre aide.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 3 mars 2016 à 13:26

      Bonjour Dana,

      Si tu souhaites faire un stage à l’étranger durant ton stage d’insertion professionnel, il est conseillé de demander une dispense comme expliqué ci-dessus (formulaire C94C).
      En ce qui concerne les possibilités de bourses, nous ne savons hélas pas t’informer sur les possibilités avec le VDAB. N’hésite pas à les contacter directement: 0800 30 700
      Tu trouveras également des possibilités de bourses pour faire des stage à l’étranger sur le site du Bureau international jeunesse (BIJ): http://www.lebij.be/

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.