Bruxelles-J

Qu'en est-il des impôts ?

Print this pageEmail this to someoneShare on FacebookTweet about this on Twitter

Les revenus de ton travail sont imposables distinctement des revenus de tes parents c’est-à-dire que, quel que soit ton âge, tu dois déclarer tes revenus professionnels sur ta propre déclaration d’impôts.
Mais entre ce que tu reçois le jour de paie, ce que tu vois figurer sur ta fiche de rémunération sous les rubriques “salaire de base”, “brut imposable” ou encore “salaire net à payer”, ou encore les montants “nets” ou “bruts” à ne pas dépasser pour rester fiscalement à charge de tes parents, il n’est pas facile de s’y retrouver.

Que doit déclarer l’étudiant sur sa feuille d’impôts ?

Lorsque tu remplis ta déclaration d’impôt, tu indiques le montant de tes ressources personnelles : revenus professionnels (toutes les rémunérations des jobs étudiant effectués sur l’année civile) et pensions alimentaires. Les rémunérations d’un travail étudiant et de la pension alimentaire sont donc à considérer comme des revenus.
Ne sont pas considérés comme des “revenus” : les allocations familiales, les bourses d’études, la rémunération de la personne handicapée en atelier protégé.

Pour les revenus professionnels, c’est le montant brut imposable qu’il faut indiquer ainsi que le précompte professionnel (avance sur l’impôt dû) qui aurait déjà été payé (le retrait ayant été fait à la source) comme indiqué sur ta fiche de paie.

Qui peut être considéré comme personne à charge du point de vue des impôts ?

Le fait d’être à charge d’un contribuable, permet à celui-ci d’avoir des déductions dans le calcul de ses impôts donc de payer moins d’impôts.

Pour les Revenus 2016 (déclaration 2017)

  • Il faut faire partie du ménage, c’est à dire avoir la même résidence principale que le ou les parents, au 1er janvier de l’exercice d’imposition (pour les revenus perçus l’année précédente). Ceci n’oblige pas l’étudiant à vivre en permanence sous le même toit, par exemple s’il vit dans un kot ou s’il étudie à l’étranger.
  • Ne sont pas pris en compte dans les revenus de tous les étudiants quelle que soit leur situation familiale : les rémunérations perçues par l’étudiant, à concurrence de 2.610€ brut par an, uniquement dans le cadre d’un contrat d’occupation étudiant. Le montant était de 2.600€ brut par an pour les revenus de l’année 2015 (déclaration 2016). Ce supplément peut donc être ajouté au montant qui détermine si tu peux être pris à charge.

Les plafonds de rémunération maximum sont

  • 3.140€ net (3.925€ brut) s’il est à charge des deux parents (si ses parents sont fiscalement considérés comme conjoints mariés ou cohabitants légaux). Si on ajoute 2610€ brut, cela fait un total de 6535€ brut.
  • 4.530€ net (5.662,50€ brut) s’il est à charge d’un(e) isolé(e) (célibataires même s’ils vivent en ménage avec une autre personne, les jeunes mariés pour l’année de leur mariage, les conjoints, pour l’année de la dissolution du mariage, suite à un divorce ou une séparation de corps, les conjoints séparés de fait tout au long de l’année – à partir de l’année qui suit celle de la séparation). Si on ajoute 2610€ brut, cela fait un total de 8272,50€ brut.
    Si une pension alimentaire est versée, elle est considérée comme un revenu pour l’étudiant à charge d’un isolé, il faut donc l’additionner à ses autres revenus. Cependant, les premiers 3.140€ ne sont pas à prendre en compte dans le calcul.
  •  5.750€ net (7.187,50€ brut) si l’enfant est atteint d’un handicap d’au moins 66 % à charge d’un(e) isolé(e). Si on ajoute 2610€ brut, cela fait un total de 9797,50€ brut.

L’étudiant qui dépasse ces montants ne sera plus considéré comme étant à charge fiscalement des parents (le montant de leurs impôts sera plus élevé) mais il ne paiera aucun impôt tant qu’il ne gagne pas plus de  7.420€ net/an (10.141,01€ brut). Tu ne peux pas ajouter à ce montant les 2610€ brut (provenant d’un contrat d’occupation étudiant). Ce supplément n’est valable que pour déterminer si tu peux être pris à charge.

Que se passe-t-il si un jeune n’a pas atteint le minimum imposable mais a été soumis au précompte professionnel ?

Rappelons d’abord que le précompte professionnel constitue, en attendant que l’impôt éventuellement dû par le travailleur puisse être calculé, un acompte d’impôts sur les revenus, prélevé par le fisc par l’intermédiaire de l’employeur.
Lorsque la rémunération globale de l’étudiant ne dépasse pas le revenu minimum imposable de 7.420€ net , ce précompte sera remboursable par le fisc.
Pour que ce remboursement soit possible, tu dois remplir une déclaration d’impôts avec la fiche de rémunération que tu recevras de ton employeur.

Pas de précompte professionnel

Aucun précompte professionnel n’est prélevé sur les rémunérations payées aux étudiants engagés dans le cadre d’un contrat de travail écrit, pour une durée qui n’excède pas 50 jours par année civile si aucune cotisation sociale n’est due (à l’exception de la cotisation de solidarité). Plus d’info sur la règle des 50 jours sur la fiche : Lorsqu’un étudiant travaille, quand le contrat est-il soumis à l’ONSS ?

Pour connaître l’impact du travail étudiant sur les allocations familiale, lis la fiche : l’étudiant qui travaille reçoit-il encore les allocations familiales et la mutuelle, qu’en est-il du chômage ? 

Tu as une question ?

Remplis le formulaire ci-dessous.

Ton adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec un *

*


50 questions pour “ Qu'en est-il des impôts ?

  1. hannah
    le 21 novembre 2016 à 19:16

     

    Bonjour,

    Je suis étrangère (ressortissante d’un pays non Européen) doctorante en Belgique. Je vis en Belgique pour faire ma recherche et j’ai un visa étudiant. Je reçois une bourse d’étude du Ministère d’éducation de mon pays de 1,300 euros par mois. Ce montant est versé directement sur mon compte bancaire de mon pays d’origine. Pour pouvoir payer mes charges et loyer en Belgique je fais régulièrement de versements sur mon compte bancaire belge. Est-ce que je dois déclarer mes impôts en Belgique? Les impôts sur revenus en Belgique sont imposables sur ma bourse de mon pays d’origine?

    Merci beaucoup pour votre aide.
    Très Cordialement

     

     

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 22 novembre 2016 à 11:11

      Bonjour Hannah,

      Tu es ici sur une page qui traite des impôts sur les revenus d’un job étudiant.

      En ce qui concerne ta bourse, nous te conseillons d’abord d’en parler avec l’organisme qui verse ta bourse. En effet, de base certaines bourses sont imposables et d’autres pas. Tu peux également contacter le SPF Finance: http://finances.belgium.be/fr/Contact Ils doivent pouvoir répondre à toutes tes questions concernant les impôts.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  2. Wolf50
    le 9 novembre 2016 à 15:30

    Bonjour,

    Pensionné depuis 2008 et vivant avec une dame depuis mars 2015 et émergeant de la Mutuelle, j’ai aussi une fille vivant avec ses deux enfants sous un autre toit et inscrite au CPAS depuis 5 ans. Jusqu’ici, vu ma faible pension, je ne versais aucune quote-part. Le CPAS demandant une composition de ménage , qui inclura ma concubine, serai je forcé cette fois de payer cette qote-part. Ma pension étant de 17 000 euros et les revenus de ma oncubine de 10 000  chaque année.  Si oui, pourrais je la défalquer de mes impôts et .. sous quel nom.

    D’avance, je vous remercie pour votre réponse.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 10 novembre 2016 à 11:16

      Bonjour Wolf50,

      Nous ne pouvons malheureusement pas prédire à l’avance la décision prise dans votre situation.
      En effet, la situation globale sera évaluée, d’autres éléments pourraient donc être pris en compte.

      Concernant les impôt, 80 % du montant de la rente alimentaire payée sera déductible de l’ensemble de vos revenus nets lors du calcul de l’impôt (cadre VIII).
      Selon le SPF finance: « La rente alimentaire ou pension alimentaire est une somme d’argent que l’on verse régulièrement (par exemple, mensuellement ou annuellement) à un proche (enfant, parent, ex-conjoint…) qui ne peut subvenir lui-même à ses propres besoins. Cela peut être la conséquence soit d’une décision de justice, soit d’un accord entre le « débiteur » de la rente (celui qui paie la rente) et le « bénéficiaire » (celui qui reçoit la rente). »

      Pour être déductible, les quatre conditions suivantes doivent être remplies simultanément :
      – la rente doit être payée en exécution d’une obligation alimentaire résultant du Code civil ou du Code judiciaire
      – le bénéficiaire de la rente ne peut pas faire partie du ménage de la personne qui paie cette rente
      – la rente doit être payée régulièrement
      – le paiement de la rente doit être justifié par des documents probants

      Pour plus d’information n’hésitez pas à contacter le SPF finance au 0257 257 57.

       

  3. Veronique182
    le 29 octobre 2016 à 13:55

    Bonjour,

     

    Pourriez-vous m’aider s’il vous plaît?

    Ma fille née en belgique et qui est Belge a terminé sa rhéto juin 2016 et est partie vivre au Pays-Bas passer une année Sabatique.

    En attendant elle a déja trouvé une loyer et elle s’est inscrite là -bas à  la commune et elle s’est fait radier ici en belgique.

    Elle ne travaille pas et je dois lui venir en aide financièrement donc je lui envoye de l’argent par virement bancaire tout les mois dans son compte .

    j’ai contacter les allocations familiale pour arrêter de percevoir les allocations de ma fille et j’ai contacter Securex pour l’enlever de ma charge fiscalement.

    Pourriez-vous me dire quel code dois-je utiliser pour les virements pour la déclaration fiscale lorsque je remplie le s codes dans ma declaration d’impôts Taxoneweb en sachant que c’est une rente Alimentaire pour ma fille  pour qu’elle puisse subvenir à ses besoin là bas.

    Et qu’elle est le montant maximum pour la rente à déclarer et qu’elle est sa déductibilité?

    D’avance je vous remercie pour votre aide et soutien.

    Cordialement

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 2 novembre 2016 à 17:46

      Bonjour Véronique,

      La rente alimentaire ou pension alimentaire est une somme d’argent que l’on verse régulièrement (par exemple, mensuellement ou annuellement) à un proche (enfant, parent, ex-conjoint…) qui ne peut subvenir lui-même à ses propres besoins. Cela peut être la conséquence soit d’une décision de justice, soit d’un accord entre le « débiteur » de la rente (celui qui paie la rente) et le « bénéficiaire » (celui qui reçoit la rente).

      Pour obtenir une déduction les quatre conditions suivantes doivent être remplies simultanément :

      1. la rente doit être payée en exécution d’une obligation alimentaire résultant du Code civil ou du Code judiciaire
      2. le bénéficiaire de la rente ne peut pas faire partie du ménage de la personne qui paie cette rente
      3. la rente doit être payée régulièrement
      4. le paiement de la rente doit être justifié par des documents probants

      Votre fille n’étant plus étudiante, il est possible que la première condition ne soit pas remplit.
      Le plus judicieux serait donc de contacter le SPF finance afin de vérifier votre situation. http://finances.belgium.be/fr/Contact

  4. Esther121832
    le 27 octobre 2016 à 16:49

    Bonjour,

    je suis actuellement étudiante et lors de mon Erasmus se déroulant de janvier à juin 2016, j’ai été engagée en tant qu’étudiante auprès d’une professeur de l’Université anglaise dans laquelle j’étais étudiante Erasmus.

    J’ai débuté ce job en mars 2016, et je le continue même depuis mon retour en Belgique en juin par télé-travail, et ce jusqu’à fin novembre 2016.

    Je suis donc bien déclarée auprès de l’Etat anglais comme étudiante, et je suis imposée par l’Etat anglais.

    Qu’en est-il au niveau de la Belgique? Je suppose que je dois le déclarer sur ma prochaine déclaration d’impôts, mais est-ce que cela va être décompté dans mes 50 jours belges?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 28 octobre 2016 à 11:21

      Bonjour Esther121832,

      Tu devras effectivement déclarer tes revenus sur ta prochaine déclaration d’impôts et ton travail étudiant en Angleterre n’a pas d’influence sur tes 50 jours soumis au réduction des cotisations sociales.

      D’autres questions , N’hésite pas à nous recontacter!

  5. Natfafiocha
    le 27 octobre 2016 à 01:38

    Bonjour, j ai une petite question, je suis au chômage avec 2 enfants a charge. Mon taux journalier ne dépasse pas les 44.54 eu. J ai toujours eu droit à avoir un petit remboursement des impôts avec les 2 filles a charge. Ici ca fait 2 ans que je reçois des propositions simplifiées et je n ai plus droit à être remboursée. Pourtant ma situation n a pas changé et les filles ont 14 et 17 ans. Pourriez vous m eclairer? Merci beaucoup.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 27 octobre 2016 à 11:50

      Bonjour Natfafiocha,

      Tu es ici sur une page qui concerne l’imposition du travail étudiant. N’étant spécialisés dans les questions fiscales, nous te conseillons de poser ta questions au SPF finance: http://finances.belgium.be/fr/Contact

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  6. Dom
    le 24 octobre 2016 à 22:42

    Je touche des frais d indeminites, donc non imposable,mais au cas où je voudrais un avocat prodeo est ce que ça est le meme principe?je suis considéré au chômage a la charge de mon mari qui son revenu à titre de chef de menage ses revenus je déclare, mes mes frais d indeminites non imposable, je ne dois pas les declarer?

  7. Kimiya
    le 30 septembre 2016 à 10:59

    Bonjour

    Je suis française et je fais mes études en Belgique (tout en restant résidente française donc pas de domiciliation ici)
    Je désire m’inscrire dans une boite d’intérim afin d’effectuer des missions de temps en temps (pas forcément toutes les semaines au maximum 6h/semaine).

    Est ce que je dois déclarer ses revenus ? Si oui, à qui ? En France via mes parents ? En Belgique ?

    Merci d’avance pour votre réponse

     

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 3 octobre 2016 à 14:54

      Bonjour Kimiya,

      Tu peux effectuer un travail étudiant en Belgique, sans formalités spécifiques, pendant l’année et pendant les vacances scolaires.

      En ce qui concerne ta déclaration d’impôts, étant donné que tu es domicilié en France et sous la charge de tes parents, tu devrais déclarer tes revenus dans ce pays même si tu étudies en Belgique. Nous ne sommes pas spécialisés sur la législation en vigueur sur la déclaration d’impôts en France.

      Néanmoins, selon la législation Française, si tu as plus de 18 ans et que tu es toujours sous la charge de tes parents, il semblerait que tu doives remplir une déclaration fiscale où tu indiqueras les rémunérations perçues en Belgique selon deux types de déclarations : L’imposition distincte ou le rattachement. A toi de voir laquelle est plus avantageuse pour toi. Pour cela, je t’invite à consulter le site suivant : http://etudiantdeparis.fr/fiche-infospratiques/tout-savoir-l%E2%80%99impot-revenu Ou encore les liens suivants : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F3085

  8. mdetre
    le 22 septembre 2016 à 10:25

    Bonjour je suis étudiante à l’ULB. Je suis diplômé d’un Master en Histoire à finalité didactique. Je suis actuellement en année mémoire (25 ects) en Sciences des religions et de la laïcité. Je réalise également une autre finalité (Archives et documents) pour mon Master en Histoire.

    Je travaillerai à partir du 26 septembre 2016 comme enseignante à raison de 6h/semaine tous les lundi comme enseignante en sciences humaines au collège Saint-François Saint-Vincent.

    Selon les allocations familiales si je ne dépasse pas plus de 240 heures par trimestre je garde mes allocations et mon statut d’étudiante. Est-ce bien cela ? Serai-je toujours à charge de ma maman ? Si oui quel plafond ne puis-je pas dépasser ? Puis-je encore prétendre à obtenir un bourse à la Communauté française ?

     

    Bien à vous

    Mauranne

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 22 septembre 2016 à 12:00

      Bonjour Mauranne,

      Effectivement, si tu ne dépasses pas plus de 240h par trimestre (soit 20h/semaine), tu gardes ton droit aux allocations familiales.

      Concernant la possibilité de rester à charge fiscalement, il y a un certain montant par an à ne pas dépasser pour pouvoir rester à la charge de ses parents. Tu trouveras les montant ci-dessus.

      Puisque tu es inscrite dans l’enseignement de plein exercice, tu peux effectivement demander une allocation d’études: http://www.allocations-etudes.cfwb.be/

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  9. samir
    le 4 septembre 2016 à 11:19

    Bonjour, j’habite chez mes 2 parents et je travaille depuis juillet de l’année passé comme etudiant, seulement j’ai depasé mes 50 jours et depuis 2 semaines je tavaille sous le status d’etudiant travailleur.
    est-ce que je serais obligé faire l’exercice d’impots 2016-2017? et je doit pas depaser les 3.140eur net apres les 50jours ou peut importe le status?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 5 septembre 2016 à 13:14

      Bonjour Samir,

      Dès que tu as des revenus (peu importe qu’il soit imposables ou non), tu dois rentrer ta déclaration d’impôt. Pour rester à charge fiscalement de tes parents, il ne faut pas gagner plus de 6535€ brut (3.925€ brut + 2610€ brut exonéré s’ils proviennent d’un emploi étudiant) sur l’année tout revenu compris (donc y compris le revenus perçus durant les 50 jours).

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  10. lise
    le 23 août 2016 à 14:00

    Bonjour je suis française mais j’habite en belgique depuis fevrier 2016  mais avant ça j’habiter toujours chez mes parents je ne me suis jamais inscrit pour les impots ni en france ni en belgique vu que je ne travailler pas et ne recevais aucun revenus . Moi et mon conjoint désirons acheter une maison mais les agences me reclame ma declaration d’impots de 2015 mais je n’en ai pas. Comment je fais svp?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 23 août 2016 à 15:03

      Bonjour Lise,

      En Belgique, toute personne majeure, qu’elle ait des revenu ou pas, doit faire une déclaration d’impôts et donc tout le monde à un extrait de rôle à présenter. Hélas, nous ne connaissons pas le système français. As-tu expliqué la situation aux agences? Sinon, il faudrait que tu puisses te procurer en France un document qui dirait que tu n’avais pas de revenu. Cependant, il nous semble que pour eux, l’essentiel est que tu puisses prouver des revenus maintenant (et pas spécialement en 2015).

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  11. Bx16
    le 22 août 2016 à 12:40

    Bonjour tout le monde,

    Je vais me présenter mon cas de manière fort claire :

    J’ai 24 ans
    Je vais signer un contrat mi-temps (20h/sem)
    Rémunération mensuelle brute : 999€
    Statut : employé
    Premier emploi (diplôme en Bachelier en 2015)

    Ma question est : Actuellement, je vis seul dans un petit appartement. Au niveau de la fiscalité (et surtout le compte final en fin d’année), est-il plus avantageux pour moi de rester seul dans mon appartement, ou de retourner chez mes parents, svp ?

    -> Situation de mes parents :

    Maman ne travaille pas, et ne touche AUCUNE aide financière (ni chômage, ni CPAS, ni rien).
    Papa a 62 ans, travaille à temps plein comme ouvrier et a un salaire net de 1500€

    Au vu de ces informations : Est-il intéressant fiscalement pour MON PERE ET MOI que je revienne dans le cocon familial ?

     

    MERCI pour vos éventuelles réponse ;)

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 22 août 2016 à 14:08

      Bonjour BX16,

      Comme tu peux le lire ci-dessus, la fiche parle des plafonds de rémunération à ne pas dépasser pour rester à charge fiscalement ou pour ne pas payer d’impôt.

      Hélas, nous ne sommes pas spécialisés dans la fiscalité ou dans l’analyse de situations fiscales. Pour cela, nous te conseillons de t’adresser au SPF Finance dont c’est la spécialité: http://finances.belgium.be/fr/Contact

      • Bx16
        le 30 août 2016 à 21:51

        Je vous remercie pour votre réponse.

  12. Mango
    le 23 juin 2016 à 12:35

    Madame, Monsieur bonjour.

    Déclaration fiscale: doit-on déclarer l’allocation familiale ? (Belgique)

    Je vous remercie d’avance.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 23 juin 2016 à 14:15

      Bonjour Mango,

      Non, les allocations familiales (y compris prime de naissance et d’adoption)  font parties des revenus non imposables. Il ne faut donc pas les reprendre dans la déclaration fiscale.

      • Mango
        le 23 juin 2016 à 16:14

        De Janvier à septembre j’était au mutuel et depuis le mois d’octobre à décembre2015, j’était aidé par la CPAS (revenues).  Doit-on déclarer dans la déclaration fiscale l’aide du CPAS ? si oui, sous quel code SVP ?

        Merci d’avance.

        • Infor Jeunes Bruxelles
          le 24 juin 2016 à 15:12

          Bonjour Mango,

          Non, le revenu d’intégration sociale octroyé pas le CPAS (sauf art 60) fait également partie des revenus non imposables.
          Vous trouverez la liste de ces revenus sur la page suivante:
          http://www.guidecass.be/spip.php?page=fiche_chapitre&id=37&fiche_id=37&theme_id=8&chap_id=38

          • Stéphanie
            le 14 juillet 2016 à 01:29

            Bonsoir,

            Mes enfants bénéficient d’un revenu d’intégration social octroyé par le CPAS.

            L’année passée j’ai reçu un avis de rectification de ma déclaration m’avertissant que ceux-ci n’étaient plus considérés à ma charge fiscalement.

            Ils ont pris en considération le montant total de ce qu’ils avaient perçu – 20% me signifiant que le montant maximum était dépassé.

            Aussi suis-je surprise de lire dans votre réponse du 24 juin 2016 que ce ne sont pas des revenus imposables.

            Ai-je un recours ?

            Merci pour votre réponse.

             

            • Infor Jeunes Bruxelles
              le 14 juillet 2016 à 10:25

              Bonjour Stéphanie,

              Le revenu d’intégration sociale n’est pas pris en compte dans le cadre de sa propre imposition. Par contre, il est pris en compte pour déterminer si une personne est à charge ou pas.

              Il n’y a donc pas eu d’erreur de ton dossier fiscal.

              N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  13. Elodie
    le 28 mai 2016 à 10:46

    Comment faire quand on est étudiant en Belgique mais qu’on a des revenus en France et qu’on paye déjà des impôts en France sur ces revenus ?

  14. Jimmy
    le 9 avril 2016 à 17:18

    Une question
    Pour les impôts de 2013, j’ai pas déclaré l’argent que j’envoie à mes parents (je ne savais pas qu’on peut le déclarer)
    À partir de 2014 j’ai le fait

    Est-ce que dans ma déclaration de 2015, je peux déclarer l’argent que j’ai envoyé en 2013?

    Les impôts sont rétroactives?

    Merci pour son aide

  15. Nadine
    le 3 avril 2016 à 22:22

    Je suis étudiante en première annee aide soignante. Ne pouvant faire un job etudiant aide soignante cat je n’es pas de visa. Un employer me propose un contrat ouvrier pour la même fonction avec 10,82 de l’heure en brute. Est ce normale?

    Un employeur me propose un contrat ouvrier pour exercer la fonction d’aide soignante car je suis étudiante en première année donc pas encore de visa. Le salaire est fr 10.82€ en brut. Est possible. Merci d’avance pour votre réponse

  16. Alex260263
    le 2 avril 2016 à 16:13

    Bonjour
    Mon fils vient d’être engagé après ses études et commence le 18 avril de cette année.
    Il vit toujours chez moi, je suis veuve et j’ai encore un autre fils à charge
    Pourriez-vous me dire si fiscalement il sera considéré comme isole ? Et ce que cela va changer à ma situation ?
    Merci d’avance de votre réponse
    Bien à vous.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 4 avril 2016 à 11:49

      Bonjour Alex,

      Si votre fils gagne plus de 4.500€ net (5.625€ brut) en 2016, il ne sera plus à votre charge au niveau fiscal.
      S’il gagne plus de 7.380€ net/an (9.458,96€ brut), il devra payer des impôts. Il sera bien considéré comme isolé au niveau fiscal.
      Bien à vous

  17. JF
    le 31 mars 2016 à 20:29

    Bonjour,

    Je suis étudiant (je n’ai pas de bourse) et je suis à charge de mes parents.

    J’ai reçu ma fiche de paies pour l’année 2015.

    Pour les 50 premiers jours où j’ai travaillé en tant qu’étudiant (juillet-aout-septembre), j’ai un montant imposable de 3748,21€. J’ai également travaillé 40 jours (octobre-novembre-décembre) en tant qu’étudiant employé et le montant imposable pour cette période est de 2912,66€.

    J’arrive à un total de 6660,87€. Je dépasse le montant de 6500€ pour ma situation. Est-ce que mon calcul est correct ou bien il faut également prendre en compte le prix de mes abonnements Delijn, STIB et tickets de train (comme frais réels)? Ce qui me ramènerait en dessous des 6500€ et éviterait à mes parents de payer plus de taxes.

    Merci d’avance de votre réponse.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 1 avril 2016 à 10:45

      Bonjour JF,

      Malheureusement, nous ne sommes pas spécialisés dans les questions de fiscalité et  te conseillons donc de prendre contact avec le SPF finance qui pourra vous renseigner de manière plus détaillée: http://finances.belgium.be/fr/Contact
      D’autres questions ? N’hésitez pas à nous recontacter!

  18. danini
    le 31 mars 2016 à 12:49

    bonjour,

    je suis chef de ménage avec mon épouse et trois enfants.

    je voudrais juste savoir pour les impôts si j’aurai le droit à un remboursement ou pas?

    merci d’avance.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 31 mars 2016 à 16:22

      Bonjour Danini,

      Malheureusement, nous ne disposons pas de suffisamment d’élément pour répondre à ta question de manière précise et de prédire d’éventuels remboursements. En effet, nous ne sommes cependant pas spécialisés dans les questions de fiscalité et  vous conseillons donc de prendre contact avec le SPF finance qui pourra vous renseigner de manière plus détaillée: http://finances.belgium.be/fr/Contact
      D’autres questions ? N’hésitez pas à nous recontacter!

  19. Nass
    le 25 février 2016 à 13:34

    Bonjour,

    est ce que je dois mettre mon épouse à ma charge si elle travail en France? elle a débuté son travail en 2016.
    je recherche un poste actuellement et on me pose la question de savoir si ma femme est à ma charge ou pas?

    Un grand merci pour votre réponse.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 25 février 2016 à 15:55

      Bonjour Nass,

      Si ta femme vit avec toi et travaille en France, elle déclare bien ses revenus en Belgique et elle n’est donc pas à ta charge.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  20. Ali
    le 24 février 2016 à 22:16

    Bonjour

    Je vous contacte pour vous demander comment savoir si mon employer me prélevé un prêt compte professionel. Et est ce que j ai le droit de le récupérer et comment le faire pour le récupérer.

    MERCI D’AVANCE

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 25 février 2016 à 14:11

      Bonjour Ali,

      Cela doit être indiqué sur ta fiche de paie. Tu peux également directement en parler avec ton employeur.
      Si du précompte professionnel est prélevé alors qu’en réalité tu n’as pas suffisamment gagné sur l’année que pour devoir payer des impôts, c’est l’État qui te remboursera une fois que tu auras fait ta déclaration d’impôts.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  21. titine
    le 19 février 2016 à 05:26

    bonjour mon a 20 ans et continue les etudes etant donne que je suis sans emploi mon fils touche le ris (cpas) et travail 4 a 5 semaines pendant les vacances au mois de juillet cette semaine j’ai recu une lettre des impôts pour me dire qu’il n’est plus a ma charge et que je vais devoir paye des impôts je ne comprend pas trop bien comment faire pour la prochaine declaration parce que j’ai demande au cpas et la il me disent que le ris n’est pas imposable et je suis cohabitant mais pas paxe
    merci de votre reponse je suis perdu combien vais je devoir paie ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 19 février 2016 à 16:00

      Bonjour Titine,

      Le revenu d’intégration sociale n’est effectivement pas imposable, mais uniquement pour la personne qui le perçoit, autrement dit, ton fils.
      Pour des parents imposés séparément (ce qui semble être ton cas), un enfant ne peut dépasser le montant de 8.225€ brut sous peine de ne plus être fiscalement à charge de ses parents. En plus des revenus issus d’un travail étudiant, il y a également le montant du RIS que ton fils perçoit qui est pris en compte.
      Nous t’invitons à contacter le SPF Finance si tu souhaites obtenir plus de renseignements au 0257 257 57 ou consulter leur site internet http://finances.belgium.be/fr

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  22. Lilou
    le 4 février 2016 à 16:48

    ‘Mon fils a 28 ans et aucun revenus, il habite avec moi et son beau père, puis-je le déclarer comme personne à ma charge dans ma déclaration fiscale ?

  23. Infor Jeunes Bruxelles
    le 26 janvier 2016 à 12:11

    Bonjour Rose,

    Au niveau fiscal, il n’y a pas de conjoint à charge.
    Le conjoint, le cohabitant légal ou la personne avec laquelle tu formes un ménage de fait ne peut jamais être considéré(e) comme étant à ta charge.

    Tu peux trouver plus d’explication à ce sujet sur: http://finances.belgium.be/fr/particuliers/famille/personnes_a_charge/autres#q4
    Tu pourras y lire ceci:

    « Si vous ou votre conjoint / cohabitant légal n’avez pas ou peu de revenus professionnels (salaire, chômage, pension, …) propres, vous bénéficiez automatiquement du « quotient conjugal ». Celui-ci permet d’octroyer, lors du calcul de l’impôt, une partie des revenus professionnels du partenaire qui bénéficie du revenu le plus élevé à l’autre partenaire. Cette partie est imposée à un tarif moins élevé, ce qui fait en principe diminuer la totalité de l’impôt dû.

    Conditions :

    vous devez rentrer une déclaration commune (les personnes formant un ménage de fait ne sont donc pas concernées)
    les revenus professionnels du partenaire qui en a le moins doivent être inférieurs à 30 % du total des revenus professionnels des deux partenaires.
    Le quotient conjugal s’ajoute alors aux revenus professionnels du partenaire qui en a le moins afin que ceux-ci atteignent 30 % du montant total des revenus professionnels des deux partenaires, avec un montant maximum de 10.230 euros (exercice d’imposition 2016, revenus 2015).

    Le quotient conjugal n’est pas appliqué s’il entraîne une augmentation de l’impôt dû. »

    D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!