Bruxelles-J

Qui est étudiant et qui peut conclure un contrat d'occupation étudiant ?

Print this pageEmail this to someoneShare on FacebookTweet about this on Twitter

Travailler pendant tes études reste une source de revenus non négligeable. Beaucoup d’étudiants travaillent pour avoir un peu d’argent de poche, prendre quelques vacances ou s’acheter l’objet de leurs rêves, mais aussi pour aider leur famille ou pour se payer leurs études ou un logement.Quand es-tu considéré comme étudiant ?

Günül, 2014, Bruxelles

Günül, 2014, Bruxelles

A défaut de clarté de la loi, on peut l’interpréter de la manière la plus large possible, avec une définition englobant indistinctement les jeunes suivant un enseignement de plein exercice (secondaire, supérieur non universitaire ou universitaire) ou équivalent , ou encore des études à temps partiel sous certaines conditions.

Qui peut conclure un contrat d’occupation étudiant ?

Tu peux conclure un contrat d’occupation étudiant à partir de 16 ans (sans condition supplémentaire) OU à partir de 15 ans si tu as suivi au moins deux années de l’enseignement secondaire (tu n’es alors plus en obligation scolaire à temps plein), et que tu poursuis un enseignement de plein exercice. Notons que la réglementation ne prévoit pas d’âge maximal pour pouvoir conclure un contrat d’occupation d’étudiant.

La notion d’étudiant n’est pas définie dans la loi.  Ce concept doit être interprété de manière large.  Tu peux signer un contrat d’occupation étudiant si tu es étudiant à titre principal  dans l’enseignement secondaire (général, technique, professionnel ou artistique), supérieur, universitaire, si tu prépares un  jury central,… Devant le manque de précision de la loi (aucune indication sur un nombre minimum d’heures de cours par semaine par exemple), le Service Public Fédéral de l’Emploi se garde un pouvoir d’appréciation pour les situations équivoques :
La loi vise uniquement les “étudiants-travailleurs” c’est-à-dire les personnes pour lesquelles étudier est l’activité principale et travailler ne revêt qu’un caractère accessoire. C’est donc au cas par cas, selon les circonstances de fait qu’il convient d’apprécier si la personne rentre ou non dans le champ d’application des dispositions en matière de contrat d’occupation d’étudiant.  A titre d’exemple, les travailleurs ou les demandeurs d’emploi qui suivent une formation ou des études ne peuvent pas être considérés comme ayant le statut d’étudiant au sens de la loi car ils ne sont pas étudiants à titre principal.

Si tu suis un enseignement à temps partiel, tu peux seulement avoir un travail dans la cadre d’un contrat d’occupation d’étudiant à condition :

  • que tu ne travailles pas dans les liens d’un contrat de travail ou de stage à temps partiel ;
  • que tu n’effectues pas un apprentissage dans les liens d’un contrat d’apprentissage industriel ou de «Classes moyennes» ;
  • et que tu travailles comme travailleurs étudiants uniquement pendant les périodes de vacances scolaires.

Si tu suis une année d’études à l’étranger mais que ta résidence principale est toujours en Belgique et que tes parents bénéficient d’allocations familiales, tu peux également conclure un “contrat d’occupation étudiant”.

Qui ne peut pas conclure un contrat d’occupation étudiant ?

Tu ne peux pas conclure un contrat d’occupation étudiant si :

  • Tu as moins de 15 ans.
  • Tu es inscrit uniquement dans un cours du soir ou tu suis un enseignement à horaire réduit (la loi ne précisant pas ce qu’il faut entendre par « horaire réduit », en cas de doute, le plus sûr est de demander l’avis du SPF Emploi).
  • Tu effectues, dans une entreprise, à titre de stage, des travaux non rémunérés faisant partie de ton programme d’études. L’interdiction ne s’applique qu’à la période de stage concernée.
  • Tu travailles depuis plus de 12 mois. Dès qu’un étudiant comptera 12 mois d’ancienneté ininterrompu chez le même employeur, il sera considéré comme un travailleur ordinaire. Il ne pourra plus conclure de contrat d’occupation étudiant avec cet employeur de manière définitive (même pour les années suivantes).
  • Tu suis un enseignement à temps partiel, et que :
    – tu travailles avec un contrat de travail ou de stage à temps partiel ;
    OU
    – tu effectues un apprentissage dans le cadre d’un contrat d’apprentissage des classes moyennes ou industriel.

Les étudiants, qui ne peuvent conclure un “contrat d’occupation étudiant” peuvent alors travailler sous contrat de travail ordinaire, à temps plein ou à temps partiel.

Tu as une question ?

Remplis le formulaire ci-dessous.

Ton adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec un *

*


36 questions pour “ Qui est étudiant et qui peut conclure un contrat d'occupation étudiant ?

  1. Susu
    le 9 février 2016 à 12:33

    bonjour.jai fini le bachelor dans un payd qui nest pas ou Comunite Europeenne.cette annee je suis inscrite au Epfc, je dois fare 4matiers que jai pas fait dans mon pays.est que je suis une étudiante?

  2. Laura
    le 9 février 2016 à 11:17

    Bonjour,

    J’ai 27 ans est suis employé depuis quelques années. Je voudrais arrêter de travailler pour reprendre des études de plein exercices à la haute école. Mon contrat de travaille s’arrête en juin. Puis-je alors pendant les grandes vacances travailler comme étudiant?
    A partir de quel moment retrouve t-on son statut étudiant? Dès l’inscription à la haute école?

    Merci

  3. colette
    le 3 février 2016 à 11:25

    Bonjour,

    Je me suis inscrite à EPFC pour suivre des cours de langues 17h par semaine et j’ai plus de 25ans.
    Ai je le droit de travailler comme étudiante.
    Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 3 février 2016 à 16:14

      Bonjour Collette,

      L’age n’a pas d’importance dans le fait de pouvoir travailler comme étudiant ou non. Cependant, comme tu peux le lire ci-dessus, le fait d’être dans un enseignement à horaire réduit pourrait t’empêcher de travailler comme étudiante. La loi ne définissant pas strictement ce qu’elle entend par horaire réduit, tu peux contacter le SPF emploi pour voir dans quelle mesure tu pourrais légalement travailler sous le statut d’étudiante: http://www.emploi.belgique.be/defaultTab.aspx?id=6552

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

      As-tu déjà rempli notre petit sondage (http://bruxelles-j.be/ton-avis-est-important-pour-nous-mini-sondage/) ?
      Cela prend 2 minutes et tu nous aideras à mieux t’informer !

  4. vince
    le 31 janvier 2016 à 17:25

    Bonjour,

    travaillant en CDD depuis 10 ans j’ai décider de faire une formation de six mois ! J’ai été accepter en CIF CDD mais sui je considérer comme étudiant ?

    merci

  5. Chen
    le 31 janvier 2016 à 01:03

    Bonsoir. J’ai une petite question. Après avoir obtenu mon diplôme en septembte 2015, j’ai décidé de reprendre un Master supplémentaire. J’ai donc conservé mon statut étudiant. Seulement, je viens d accepter un remplacement de professeur de trois semaines. Je me demande si je pourrai récupérer mon statut étudiant au terme de mon remplacement. Merci d’avance pour votre réponse.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 1 février 2016 à 15:05

      Bonjour Chen,

      Tant que tu es effectivement étudiante, tu as le droit de travailler sous contrat d’étudiant chez un autre employeur même si tu as eu précédemment des contrats ordinaires.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  6. Valli
    le 23 janvier 2016 à 13:38

    Bonjour,

    J’ai obtenu mon baccalauréat allemand l’année dernière et je veux entamer des études à l’ULB en septembre 2016. Je ne suis donc pas encore inscrite…
    Pourrais-je faire un job d’étudiant? Si cela n’est pas possible, quelles possibilités ai-je pour travailler?
    Je vous remercie d’avance pour votre réponse!

    Bien à vous,
    Valli

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 25 janvier 2016 à 11:03

      Bonjour Valli,

      Tu n’es pas censée travailler comme étudiante si tu n’es pas effectivement étudiante. Tu ne pourras donc pas travailler comme étudiante avant le début de l’année académique en septembre 2016. Sauf si tu redeviens étudiante d’ici-là. Par exemple, en suivant des cours de langues en promotion sociale (un minimum de 17 heures par semaine serait idéal).
      Si tu ne reprends aucun cours d’ici le mois de septembre, tu peux travailler d’ici là mais pas comme étudiante: comme employée, ouvrière, indépendante,…
      Tu peux aussi trouver d’autres idées (comme du volontariat par exemple) dans le bas de cette page: http://ijbxl.be/arreter-ses-etudes-en-cours-d-annee-226#Que puis-je faire pendant le reste de cette année ?

      Bien à toi

  7. Floriane
    le 20 janvier 2016 à 17:14

    Bonjour,

    Afin de conclure un accord de stage en Belgique, plusieurs éléments sont requis:

    Une convention tripartite (école – étudiant -entreprise) doit être signée avant le début du stage, le et le stagiaire est assuré par son école, etc.

    Ceci est d’application pour un étudiant poursuivant un Bachelier / Master via l’université / Haute école, mais ceci est-il également d’application pour quelqu’un qui réalise une thèse / doctorat?
    Seront-ils également considérés comme des étudiants (convention de stage et / ou contrat d’étudiant)?

    Je vous remercie d’avance pour votre réponse.

    Bien à vous,
    Floriane

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 21 janvier 2016 à 15:14

      Bonjour Floriane,

      Il est parfois possible de réaliser un stage dans le cadre de son doctorat ou de sa thèse. Tout dépend de la Haute Ecole ou de la faculté.

      Nous supposons que tu peux travailler comme étudiant pendant une thèse ou un doctorat.
      Comme tu peux le lire ci-dessus, la notion d’étudiant n’est pas définie dans la loi. Ce concept doit être interprété de manière large. Tu peux signer un contrat d’occupation étudiant si tu es étudiant à titre principal dans l’enseignement secondaire (général, technique, professionnel ou artistique), supérieur, universitaire, si tu prépares un jury central,… Devant le manque de précision de la loi (aucune indication sur un nombre minimum d’heures de cours par semaine par exemple), le Service Public Fédéral de l’Emploi se garde un pouvoir d’appréciation pour les situations équivoques:
      La loi vise uniquement les “étudiants-travailleurs” c’est-à-dire les personnes pour lesquelles étudier est l’activité principale et travailler ne revêt qu’un caractère accessoire. C’est donc au cas par cas, selon les circonstances de fait qu’il convient d’apprécier si la personne rentre ou non dans le champ d’application des dispositions en matière de contrat d’occupation d’étudiant. A titre d’exemple, les travailleurs ou les demandeurs d’emploi qui suivent une formation ou des études ne peuvent pas être considérés comme ayant le statut d’étudiant au sens de la loi car ils ne sont pas étudiants à titre principal.

      Si tu veux une réponse officielle sur ton droit ou non à travailler comme étudiant, tu peux écrire au SPF Emploi
      (http://www.emploi.belgique.be/defaultTab.aspx?id=6552) et exposer ta situation.

      Pour réaliser un stage hors du cadre scolaire, il est possible de conclure une Convention d’immersion professionnelle. Tu peux trouver les explications sur: http://www.bruxelles-j.be/?p=24644

      Bien à toi

  8. Thelma
    le 18 janvier 2016 à 14:34

    Bonjour!

    J’aimerais vous poser une question à propos des jobs étudiants.
    Je suis partie faire un master en Espagne, et je ne suis par erasmus (j’ai la double nationalité, ma mère reÇoit toujours les allocations familiales pour moi, je suis partie terminer mes études là-bas). J’aimerais savoir si à mon retour à Bruxelles en été j’aurai le droit d’exercer un job étudiant, ou si je dois chercher un poste d’intérim.
    Merci beaucoup!

    Bien à vous,

    Thelma

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 19 janvier 2016 à 15:49

      Bonjour Thelma,

      S’il s’agit de ta dernière année d’études et que tu termines des études en juin ou en septembre, tu peux travailler comme étudiante jusqu’au 30 septembre au plus tard. Même si tu es inscrite en même temps comme demandeuse d’emploi. Il est d’ailleurs conseillé de t’inscrire comme demandeuse d’emploi au plus tard le 8 août.

      S’il ne s’agit pas de ta dernière année d’études et que tu reviens à Bruxelles juste pendant les vacances, tu peux tout-à-fait travailler ici comme étudiante pendant tes vacances.

      Bien à toi

  9. Ani
    le 15 janvier 2016 à 11:55

    bonjour,

    Je termine mes études fin janvier. Suis-je tjrs considéré comme un étudiant? Si oui jusqu’à quand svp?
    D’avance merci pour votre réponse.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 15 janvier 2016 à 17:01

      Bonjour Ani,

      En principe, tu ne pourras plus travailler comme étudiante après tes études. Un étudiant peut travailler à la fin de ses études s’il termine en juin. Il aura alors le droit d’effectuer un job étudiant pendant les vacances d’été (jusqu’au 30 septembre de la même année).
      Si tu souhaite travailler comme étudiante, une autre possibilité serait de suivre des cours de minimum 17h/semaine en promotion sociale ou un cursus de plein exercice, tu dois minimum avoir 27 crédits. Cela te permettrait d’être considérée comme étudiante.

      Attention, tu ne dois par contre pas être inscrit auprès d’Actiris, sinon ton statut principal sera chercheur d’emploi et non étudiant.

      Si tu as d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter,
      Bien à toi

  10. Aïssatou
    le 13 janvier 2016 à 19:32

    Dans quel domaine je pourrais travailler ? J’aurais 15 ans en février

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 14 janvier 2016 à 16:49

      Bonjour Aïssatou,

      Si tu es âgée de 15 ans et que tu as effectué au moins deux années dans l’enseignement secondaire, tu peux travailler comme étudiante dans le secteur de ton choix.
      Après, il faut savoir que certains employeurs préfèrent embaucher des étudiants de 16 ans et plus.
      Tu peux éventuellement te rendre sur notre site internet afin d’obtenir des pistes pour trouver un job étudiant : http://ijbxl.be/jobs-etudiants-55 . Si tu habites Bruxelles, tu peux également t’orienter vers le Service JEEP (http://www.jeepbxl.be/) pour obtenir de l’aide à la recherche de jobs étudiant, et plus particulièrement sur la fiche suivante http://www.jeepbxl.be/images/SITES_JOBS/Les%20sites%20des%20entreprises%20qui%20engagent%20des%20tudiants.pdf où tu trouveras une liste des employeurs qui embauchent des étudiants.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions,

      Bien à toi.

  11. Antoine
    le 11 janvier 2016 à 17:39

    Bonjour,

    Je vous envois ce mail afin d’avoir un petit renseignement. Je suis actuellement des cours du soir (14h par semaine) et je voulais savoir si je m’inscris à des cours supplémentaires mais en journée cette fois -ci (6h de cours par semaine) pourrais-je obtenir un statut d’étudiant ou non? Cela me fera en tout 20h de cours par semaine.
    Votre aide m’est précieuse.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 12 janvier 2016 à 16:59

      Bonjour Antoine,

      En principe, tu dois suivre des cours de minimum 17h/semaine en promotion sociale pour être reconnu comme étudiant. Il est possible d’additionner plusieurs cours de promotion sociale pour atteindre ce minimum de 17 heures/semaine. Par contre, si tu suis un cursus de plein exercice, tu dois minimum avoir 27 crédits pour être considéré comme étudiant.
      Ce sont les règles pour continuer à percevoir des allocations familiales si tu es âgé de moins de 25 ans. Celles-ci sont également valable pour pouvoir travailler en tant qu’étudiant. Attention, tu ne dois peux par contre pas être inscrit auprès d’Actiris, sinon ton statut principal sera chercheur d’emploi et non étudiant.
      N’oublies pas que tu devras sans doute fournir à ton employeur une attestation student@work et qu’il est possible qu’il te demande des attestation de fréquentation scolaire.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions

      Bien à toi.

  12. Chrisvie
    le 25 décembre 2015 à 19:43

    Avec ce contrat ont peut être payée combien en moyenne ?

  13. Maariie
    le 15 décembre 2015 à 17:59

    Bonjour.

    Voilà, je suis actuellement en première kiné en Haute École. Je me suis rendue compte que ces études ne me plaisaient pas du tout. Après ma session de janvier, je compte donc arrêter. J’aimerais m’inscrire à une formation à distance. Est-ce que vous conseillez un centre en particulier? Serai-je toujours considérée comme étudiante en suivant une formation à distance? Et pourrai-je effectuer un job d’étudiant pendant ma formation ?

    Merci d’avance,

    Marie.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 16 décembre 2015 à 13:24

      Bonjour Maariie,

      Tu peux trouver des informations à propos d’un abandon en cours d’année sur cette page: http://ijbxl.be/arreter-ses-etudes-en-cours-d-annee-226
      Tu peux trouver les formations à distance de la Fédération Wallonie-Bruxelles sur: http://www.ead.cfwb.be/

      Les autres formations à distance sont, à notre connaissance, toutes des formations privées. Ce qui signifie qu’elles ne délivrent aucun titre reconnu (au mieux elles préparent à un jury) et qu’elles peuvent parfois être onéreuse.

      Nous supposons que tu peux travailler comme étudiant pendant ta formation à distance.
      Comme tu peux le lire ci-dessus, la notion d’étudiant n’est pas définie dans la loi. Ce concept doit être interprété de manière large. Tu peux signer un contrat d’occupation étudiant si tu es étudiant à titre principal dans l’enseignement secondaire (général, technique, professionnel ou artistique), supérieur, universitaire, si tu prépares un jury central,… Devant le manque de précision de la loi (aucune indication sur un nombre minimum d’heures de cours par semaine par exemple), le Service Public Fédéral de l’Emploi se garde un pouvoir d’appréciation pour les situations équivoques:
      La loi vise uniquement les “étudiants-travailleurs” c’est-à-dire les personnes pour lesquelles étudier est l’activité principale et travailler ne revêt qu’un caractère accessoire. C’est donc au cas par cas, selon les circonstances de fait qu’il convient d’apprécier si la personne rentre ou non dans le champ d’application des dispositions en matière de contrat d’occupation d’étudiant. A titre d’exemple, les travailleurs ou les demandeurs d’emploi qui suivent une formation ou des études ne peuvent pas être considérés comme ayant le statut d’étudiant au sens de la loi car ils ne sont pas étudiants à titre principal.

      Si tu veux une réponse officielle sur ton droit ou non à travailler comme étudiant, tu peux écrire au SPF Emploi
      (http://www.emploi.belgique.be/defaultTab.aspx?id=6552) et exposer ta situation.

      Bien à toi

  14. Power
    le 11 décembre 2015 à 14:26

    bonjour!ce n’est pas si mal non d’exposer nos problèmes:il n’ya pas longtemps que je commence à chercher comment je puisse venir suivre mes études d’ingénier en BELGIQUE tout en souhaitant avoir un job étudiant.Et voilà,depuis la tombée de la nuit,une pluie de balles ,bombes,grenades…animait la ville de Bujumbura jusqu’à maintenant.Moi,étant étudiant j’ai resté à ma demeure coe les autres.Alors,je vous prie m’aider à trouver le financement permettant de continuer mes études si non nous vivons une jeunesse perturbée.merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 16 décembre 2015 à 13:39

      Bonjour Power,

      Comme je te l’ai dit précédemment, tu trouveras des possibilités de financement sur
      http://www.studyinbelgium.be/programmes-de-bourses
      http://diplomatie.belgium.be/fr/politique/cooperation_au_developpement/collaborer_avec_nous/opportunites_de_financement/bourses.
      Si tu souhaites autofinancer tes études par un job étudiant, tu devras joindre, à ta demande de visa, un contrat de travail et un permis de travail C.

      Tu auras besoin d’une équivalence de ton diplôme d’enseignement secondaire pour entamer ou poursuivre des études supérieures de 1e cycle (bachelier) en Belgique. Cette équivalence doit être introduite entre le 15 novembre et le 15 juillet auprès du service des équivalences. Les frais administratifs liés à cette demande d’équivalence s’élèvent à 150 €.

      Préalablement à l’inscription aux études de bachelier en sciences de l’Ingénieur, il faut avoir réussi l’Examen spécial d’admission aux études de premier cycle du domaine des sciences de l’ingénieur.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

  15. philippe
    le 10 décembre 2015 à 12:19

    bonjour y a t il un age maximum pour travailler en job etudiant

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 10 décembre 2015 à 13:32

      Bonjour Philippe,

      Pour travailler comme jobiste, il faut avoir 15 ans et avoir suivi au moins les deux premières années de secondaire.
      La loi ne prévoit pas d’âge maximum, mais il est entendu que tes études doivent constituer ton activité principale.
      Bien à toi.

  16. Power
    le 5 décembre 2015 à 17:02

    Bonjour!Je suis un étudiant de Génie Civil à l’École Normale Supérieure du Burundi en 2ème baccalauréat;j’aimerai avoir un job étudiant mais comme notre pays se trouve dans une situation de chaos,je vous prie de me chercher un autre université dans lequel je peux continuer mes études d’ingénieur et avoir un job étant donné que dans notre pays,ces histoires de job étudiant n’éxistait pas encore.merci d’avance

  17. Justine
    le 4 décembre 2015 à 17:34

    Bonjour, si je suis une formation à distance mais que je ne suis pas demandeuse d’emploi. Puis-je avoir un travail d’étudiante ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 7 décembre 2015 à 12:14

      Bonjour Justine,

      Nous supposons que tu peux travailler comme étudiant grâce à ta formation à distance.
      Comme tu peux le lire ci-dessus, la notion d’étudiant n’est pas définie dans la loi. Ce concept doit être interprété de manière large. Tu peux signer un contrat d’occupation étudiant si tu es étudiant à titre principal dans l’enseignement secondaire (général, technique, professionnel ou artistique), supérieur, universitaire, si tu prépares un jury central,… Devant le manque de précision de la loi (aucune indication sur un nombre minimum d’heures de cours par semaine par exemple), le Service Public Fédéral de l’Emploi se garde un pouvoir d’appréciation pour les situations équivoques:
      La loi vise uniquement les “étudiants-travailleurs” c’est-à-dire les personnes pour lesquelles étudier est l’activité principale et travailler ne revêt qu’un caractère accessoire. C’est donc au cas par cas, selon les circonstances de fait qu’il convient d’apprécier si la personne rentre ou non dans le champ d’application des dispositions en matière de contrat d’occupation d’étudiant. A titre d’exemple, les travailleurs ou les demandeurs d’emploi qui suivent une formation ou des études ne peuvent pas être considérés comme ayant le statut d’étudiant au sens de la loi car ils ne sont pas étudiants à titre principal.

      Si tu veux une réponse officielle sur ton droit ou non à travailler comme étudiant, tu peux écrire au SPF Emploi
      (http://www.emploi.belgique.be/defaultTab.aspx?id=6552) et exposer ta situation.

      Bien à toi

  18. emilie
    le 29 novembre 2015 à 23:36

    Bonjour,
    Je me suis inscrite en 1ere master à l’université en septembre. J’ai payé 10% du minerval et ai reçu une attestation d’inscription définitive mais une carte d’étudiant provisoire valable jusqu’au 04 janvier.

    Depuis j’ai travaillé quelques jours sous contrat étudiant et j’ai déjà signé un autre contrat étudiant pour les 15 premiers jours de décembre. Le « hic » c’est que je viens de prendre la décision d’abandonner mes études et que je dois en informer officiellement l’université ce lundi 30 novembre au plus tard (notamment pour ne pas devoir payer le solde du minerval).

    Ma question: si j’abandonne mes études fin de ce mois de novembre ne puis-je néanmoins prester le contrat étudiant que j’ai déjà signé pour la période du 1er au 15 décembre? (mon employeur compte sur moi mais… comme étudiante!) Par ailleurs, cet abandon remet-il en cause les quelques jours de travail prestés comme étudiante depuis septembre?
    Merci d’avance pour votre aide urgente!

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 30 novembre 2015 à 14:47

      Bonjour Emilie,

      En principe, tu n’es plus censée travailler comme étudiante à partir de la date de désinscription. D’ailleurs, il est vivement conseillé de t’inscrire comme demandeuse d’emploi si tu veux garder ton droit aux allocations familiales.
      Tu peux retrouver tout un dossier sur ce sujet sur cette page: http://www.ijbxl.be/arreter-ses-etudes-en-cours-d-annee-226

      Par contre, ton abandon ne remet en cause les jours prestés comme étudiante précédemment.

      Bien à toi

  19. JJS
    le 19 novembre 2015 à 10:45

    Bonjour,

    je me suis récemment (il y a quelques jours) désinscrit d’un cursus en chimie à l’université, mais je dispose d’une attestation d’inscription définitive, car j’avais payé 10% du minerval. Puis-je prétendre sur base de cette attestation à un contrat étudiant, ou devrais-je être réellement toujours inscrit à l’université ?

    Par ailleurs, je suis domicilié au Luxembourg. Y a-t-il une procédure particulière à suivre pour les déclarations d’impôt ?

    Merci d’avance.